Partagez | 
 

 [FB] Bossanova [PV Caligula Spown]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Pumori Fulgen
P'tit Rouge
avatar
Messages : 439
Race : Humain
Équipage : Dokugan no Ichimi

Feuille de personnage
Niveau:
33/75  (33/75)
Expériences:
241/250  (241/250)
Berrys: 15.463.000 B

MessageSujet: [FB] Bossanova [PV Caligula Spown]   Mer 4 Nov - 21:52






Bossanova


Réveil en haute mer



Je regardais l’horizon en cette heure matinale, la lune venait de se coucher pour laisser la place aux premiers rayons du soleil. La mer était calme et, à l’exception des ronflements des matelots les plus imposants, le son des vagues réconfortait les cœurs. Les voyages de nuit étaient toujours plus risqués, mais ils étaient parfois inévitables. Nous avions perdu trop de temps dans certains villages et le voyage s’éternisait. Le voyage au clair de lune avait ses avantages, mais également ses dangers. Mais la seule chose que l’on redoutait ici, ce n’était pas la mer ou les récifs, mais bien les pirates qui se dirigeaient vers le Grand Line. East Blue était peut-être la mer la plus paisible des quatre Blues Seas, mais c’était une épée à double tranchant. Moins de danger, moins d’armes pour se défendre… Je savais bien que l’on ne pouvait pas se permettre les armes d’un bateau de guerre, mais c’était ridicule ! Pour les marchandises, les chefs de Doskoi Panda avaient décidé d’enlever des cannons !

Alors, maintenant que le soleil se levait et qu’une attaque nocturne était évitée, le capitaine semblait respirer plus facilement. Moi ? Oh, j’étais toujours le premier debout ici. Il n’y avait pas beaucoup à faire pour le moment, alors je grignotais un morceau avant que la journée ne commence. J’écoutais la conversation qu’il y avait sur le pont, engouffrant quelques fruits séchés. Rien de bien inhabituel… Au début en tout cas !

''… J’adore le calme au matin. Personne qui gueule, personne pour me donner des ordres… La sainte paix quoi ! ''

''N’empêche, c’est marrant, j’ai l’impression d’entendre de la musique…''

''Musique ? Quelqu’un a un dial qui en produit ?''

Alors que les têtes se tournaient vers moi, je haussais les épaules. Je n’avais rien à voir avec tout ça ! Si c’était moi avec mon instrument, je pense que mon violon serait en feu sur le pont ! Je tendais néanmoins l’oreille, cherchant à entendre cette fameuse musique. J’entendais bien quelque chose, ça ressemblait à… à rien que je connaissais en fait. Par contre, j’avais l’impression que le volume montait rapidement. J’entendais quelque chose qui ressemblait à un ''wubwubwub ''. Puis, j’ai eu l’impression de recevoir une véritable claque en plein visage suivie par un ''boom'' sonore. Je perdis l’équilibre pendant une seconde, toussant pendant quelques secondes.

Je venais d’avaler quelques raisins secs sous le choc.

Le capitaine commença à lancer des ordres alors qu’un navire sortait de sa cachette. Le Jolly Roger ne laissait pas de doute là-dessus : une attaque de pirate. Je courrais rapidement vers la cabine de communication, cherchant à travers les papiers si je reconnaissais le pavillon noir. Le navire fut secoué d’une seconde secousse musicale. Une fois que je trouvais le papier qui m’intéressait, on me l’enleva des mains avant que j’aie pu tout lire. La seule chose que j’ai pu observer, c’était le nom du navire : le Bossanova. Une fois sorti de la salle, j’entendais une partie de la conversation de l’escargophone :

''… Je répète : attaque du Doskoi Furret par des pirates. Demande d’aide urgente à la marine ! Les coordonnées sont…''

Bon, autant me rendre utile. S’il restait des adultes qui dormaient avec ce vacarme, j’allais être celui qui les sortirait du lit ! C’était tout à fait possible avec tous les ronflements ! Je pris une spatule et une casserole dans les cuisines et, avec toute la délicatesse d’un boulet de canon qui nous tombe sur le pied, je hurlais de vive voix :

''Tous à vos postes ! Navire ennemi qui approche ! Ne me forcez pas à sortir mon violon et levez-vous, bande de ventriloques somnambules !''

Quoi ? C’est vrai ! Ils ronflaient sans ouvrir la bouche ! J’ai raison ! Et puis, le plus important, c’était qu’ils se dépêchent ! Le navire adverse était encore loin et le navire tentait de gagner du temps. Mais leurs attaques secouaient le navire sans arrêt ! Je ne pouvais rien faire tant que nous étions en fuite… Si seulement je pouvais me rendre sur ce foutu bateau pour leurs donner une bonne paire de claques…




Revenir en haut Aller en bas
Caligula Spown
Contre-amiralContre-amiral

avatar
Messages : 415
Race : Shandia
Équipage : La Couronne

Feuille de personnage
Niveau:
37/75  (37/75)
Expériences:
42/350  (42/350)
Berrys: 4.553.509.498 B

MessageSujet: Re: [FB] Bossanova [PV Caligula Spown]   Ven 6 Nov - 2:42

Titre


« L'ivresse, c'est le dérèglement de tous les sens. » - Arthur Rimbaud
Le shandia à les sens déréglés.





Alors que Caligula n'était arrivé que depuis peu sur la mer bleue, une de ses premières missions consista à aller aider un navire, à priori marchand, de l'attaque de quelques pirates assez mals intentionnés. Mais avant d'en venir jusque là, un assez grand récapitulatif de la situation avant cette histoire s'impose.

Cela faisait alors quelques semaines que le rouquin avait été pris dans la marine même si ce n'était au début qu'en tant que technicien de surface. Ceci dura environ une bonne semaine, durant laquelle le shandia laissait ses camarades marins faire tout le travail avant de s'y mettre lors du passage d'un plus haut gradé. Puis vint les missions qu'il nommait de type ridicule : sauver le chat de tantine, retrouver le fils du cousin de la soeur de la fille de mamie, aider monsieur le boulanger à rattraper de vilains garnements voleur de sucettes, bref des trucs plus ennuyeux que passer le balai brosse. Mais au bout d'un petit moment, Caligula et d'autres soldats avaient fait leur preuve pour passer à l'étape suivante : un vrai soldat.

Pour fêter cet événement les marins organisèrent une fiesta de folie dans laquelle le shandia fut mêlé malgré lui. Maintenant, nous pouvons revenir à l'histoire actuelle.

~~~~~~~~~~~~~

Du côté de la marine, ce fut un simple soldat qui réceptionna l'appel avant de répondre aussitôt.

-Appel bien reçu, nous allons nous diriger vers vous le plus rapidement possible, tenez bon, on arrive.

La vérité n'était autre que la marine cherchait  cette bande de délinquants depuis quelques semaines : si ils n'étaient pas des plus dangereux, leurs attaques aussi vives que fourbes avaient amenées jusqu'à éprouver, par la marine et surtout les civils et marchands, une certaine once de crainte à leur égard. Et comme tout ne pouvait bien se passer, le navire marin qui fut en direction du Doskoi Furret rencontra une soudaine attaque de pirates qui ne seraient pas très dur à éliminer, mais pouvant les ralentir un moment de plus.

~~~~~~~~~~~~~

Alors qu'un homme dormait toujours dans un tonneau qui fut embarqué par erreur dans le navire marchand, une petite frimousse se permit d'alerter tout le monde à l'aide de différents ustensiles de cuisine, ce qui réveilla la bête shandia qui, ne comprenant rien à la situation, éclata le tonneau avec une rage des plus fulgurantes accompagnée de quelques mots assez vulgaires.

-John !! En*oiré !! Je vais t'en*uler sale ba*ard !!

Un rouquin dont le nez, encore un peu rouge,  était signe d'une légère ivresse sortit du tonneau en le défonçant et dégaina son sabre qu'il agita un peu partout avant de tomber par maladresse, au sol la tête la première.





Dernière édition par Caligula Spown le Sam 20 Fév - 22:49, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Pumori Fulgen
P'tit Rouge
avatar
Messages : 439
Race : Humain
Équipage : Dokugan no Ichimi

Feuille de personnage
Niveau:
33/75  (33/75)
Expériences:
241/250  (241/250)
Berrys: 15.463.000 B

MessageSujet: Re: [FB] Bossanova [PV Caligula Spown]   Dim 8 Nov - 18:21






Bossanova


Quelqu’un peut le passer sous l’eau froide ?



Pour le moment, tout se passait relativement bien. Enfin, aussi bien que de réveiller des hommes souvent ivres pendant un bombardement aux petites heures du matin. Mais personne ne voulait m’arracher la tête encore, ce qui était un succès pour moi. Mais c’est la mention de mon violon qui les a fait paniquer ! Je jure, en entendant parler de mes piètres talents au violon, cette menace était des plus efficaces. Je pense bien que plus de la moitié des rêveurs se sont levé d’un coup ! Non, ce n’était pas la situation grave qui avait eu ce résultat, mais bien mon effort, c’était évident !

Néanmoins, tant que le résultat était là, j’étais satisfait ! Le navire fut secoué d’une onde plus importante, ce qui n’était pas très plaisant. Je me demandais si l’arme devenait plus forte puisqu’il était bien plus près de nos… La secousse me semblait bien plus importante maintenant que lors des premiers assauts ! Et puis, j’entendais un tonneau qui explosa un peu plus loin ! Comment c’était possible ? Est-ce que nous allons subir le même sort et exploser comme ce tonneau ? Je ne voulais pas exploser, j’aime bien être en un morceau ! Bon sang de bonsoir, il y a des morceaux de bois partout et…

Oh, fausse alerte, il y a simplement un type qui était dedans…

Et du genre plutôt vulgaire aussi… Il avait de la chance que je n’ai pas de savon, sinon il en aurait probablement mangé un morceau pour le petit-déjeuner ! Et je ne connaissais pas de John non plus ! Dans tous les cas, il semblait agressif mais inoffensif… Tant que je conserve mes distances, il ne peut pas me faire mal ! Il tient à peine debout, ce ne sera pas très difficile d’éviter les coups. Je me demandais ce qu’il pouvait faire là, il ne me semblait pas être un pirate ou bien un marin pour la compagnie. Sinon, je me souviendrais un peu de son visage !

Mais ce n’était pas le moment de me poser des questions inutiles ! S’il était présent, c’est qu’il devait se rendre sur le pont. Ce sont les ordres et il serait sur le pont tôt ou tard ! Bon, voyons, quels sont les moyens pour dégriser quelqu’un comme lui ? Il avait une épée aussi, je ne voulais pas tenter la technique des paires de claques. Bon, dans ce cas, il n’y a pas deux cents solutions ! Je courrais rapidement en cuisine et je saisissais un sceau qui était rempli d’eau froide. Ou du moins, c’est ce que j’espérais. Sinon, ce n’était qu’un sceau d’eau tout à fait normal. À mon retour, il était encore dans les pommes, probablement le seul homme qui ne s’était pas encore levé. Veinard, tu auras l’eau du sceau entièrement pour toi ! Tout en lui lançant le contenu du sceau, je lui dis rapidement ce que j’avais en tête !

''Je ne sais pas qui est John, ni s’il est d’accord pour ce genre de chose, mais on a des trucs plus graves ici ! Tu m’as pas l’air d’être un froussard, alors tu n’as aucune raison de te cacher ici !''




Revenir en haut Aller en bas
Caligula Spown
Contre-amiralContre-amiral

avatar
Messages : 415
Race : Shandia
Équipage : La Couronne

Feuille de personnage
Niveau:
37/75  (37/75)
Expériences:
42/350  (42/350)
Berrys: 4.553.509.498 B

MessageSujet: Re: [FB] Bossanova [PV Caligula Spown]   Lun 9 Nov - 2:53

Titre


« L'ivresse, c'est le dérèglement de tous les sens. » - Arthur Rimbaud
Le shandia à les sens déréglés.





Le rouquin était tombé de façon plutôt pathétique, mais sombra alors à nouveau dans un léger sommeil. Ronflant à haute voix, Caligula ne se retenait pas de faire le moindre bruit. Quelques hommes du navire le regardaient étrangement : à priori personne ne le connaissait sur le navire mais lorsque Pumori alla chercher une casserole pleine d'eau, ceux-ci lui laissèrent l'inconnu, et se mirent en direction du pont.

Le garnement se plaça alors juste au-dessus avant de déverser sans aucune pitié l'eau glacée. À peine que les premières gouttes caressèrent le visage du shandia que ses poings se refermèrent sur eux-mêmes. Et c'est d'un sursaut que le marine se leva avant de bouger sa tête de droite à gauche histoire de se sécher. C'est les cheveux mouillés et les habits trempés que le shandia jeta un premier regard au gosse qui était en train de blablater quelques idioties auxquelles le rouquin n'avait fait gaffe.

Attrapant l'enfant par le col avant de le soulever au même niveau que lui. Il le regarda pendant 3 secondes en face à face. Son regard plongé dans les yeux enfantins de Pumori. C'est alors que Caligula prit la parole.

-Petit, comment tu t'appelles ?

Il n'avait même pas attendu 5 secondes qu'il ria au nez du jeune Pumori, qui ne comprendrait sûrement pas cet homme, avant de lui hurler au visage.

-J'ai faiiiiiiiiiiim !!

Jetant alors le jeunot du navire assez violemment sur le sol, Caligula s'avança, comme tous les membres du navire, vers le pont où le capitaine donnerait sûrement des ordres. Mais pourquoi Caligula agissait-il ainsi ? Simple. Le shandia ne supportait pas du tout l'alcool qui avait un effet indéniable sur lui : premièrement, il oublie l'ancien contexte de sa vie. Caligula ne se rappelait guère qu'il était un marine et qu'il n'était pas un membre "légal" du Doskoi Furret. Ensuite, le shandia ne comprenait pas tout à la perfection et mettait même du temps à comprendre quoi que soit, un effet classique de l'alcool. Mais le plus problématique n'est autre que les crises dont Caligula pouvait être victime à n'importe quel moment. Crises en toutes genres, comme par exemple une soudaine envie de balancer un enfant par terre.

Alors qu'il se dirigea sur le pont, un boulet de canon vint frôler le haut de son crâne. Le regardant attentivement, il le laissa partir avant de voir quelques matelots inquiétés. Se tournant vers Pumori, il fit un léger signe de la tête vers les froussards.

-Ils ont quoi à trembler comme ça ? Et il se passe quoi en fait ?





Dernière édition par Caligula Spown le Sam 20 Fév - 22:53, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Pumori Fulgen
P'tit Rouge
avatar
Messages : 439
Race : Humain
Équipage : Dokugan no Ichimi

Feuille de personnage
Niveau:
33/75  (33/75)
Expériences:
241/250  (241/250)
Berrys: 15.463.000 B

MessageSujet: Re: [FB] Bossanova [PV Caligula Spown]   Jeu 12 Nov - 0:39






Bossanova


Je crois qu’il essaie de communiquer…



La réaction fut brutale et le marin semblait être sorti de son état. Ou du moins, assez pour me soulever d’une seule main près de trois pieds au-dessus du sol ! Je battais des jambes rapidement, incapable de toucher le sol. J’ignorais si c’était mon réflexe était causé par l’effet de surprise ou si je tentais inconsciemment de m’envoler en battant des pieds. Si j’avais peur ? Bien sûr que non ! Mais j’étais quand même un peu nerveux d’être pris à court de cette façon. Lui, il n’était pas normal… Et je ne l’avais jamais vu ! Peut-être qu’il s’était infiltré parmi nous et qu’il allait couler le bateau pendant l’attaque !

… Non, c’est ridicule. Comment aurait-il fait pour rester aussi longtemps dans un tonneau sans que personne ne le découvre ? Je ne comprenais pas pourquoi il était là et, alors que j’étais perdu dans mes pensées, je lui dis mon nom. Je cherchais encore à comprendre alors qu’il me jeta au sol tout en hurlant qu’il avait faim. Plus je réfléchissais, plus je comprenais que je ne comprenais rien. Par contre, alors que je me relevais et que je massais le bas du dos, je savais ce que je voulais faire : lui lancer quelque chose par la tête ! C’était de bonne guerre ! Je ne voulais pas vraiment lui faire mal, simplement faire un geste aussi inconsidéré que le sien !

Mais bon… ça va. Rien de cassé ! Mais je pense que ma dignité a traversé la coque avant de couler dans les abysses… Mais je ne pouvais pas rester dans la cale ! Toute l’action était sur le pont et je voulais surveiller cet hurluberu… Hurlurberbu… cet homme ! Qui sait, peut-être qu’il n’était pas encore réveillé et qu’il tenterait quelque chose de complètement dingue ! Ce qui était à la fois une perspective très amusante, mais aussi dangereuse… Il aurait besoin de quelqu’un pour surveiller ses arrières ! Ils sont toujours comme ça, les adultes : toujours besoin d’un plus petit que soit !

Je me dépêchais donc de monter les quelques marches qui menaient au pont, voyant l’objet qui frôla sa tête. Bon, il ne l’utilisait pas vraiment pour le moment, mais ce serait dommage de la perdre pour si peu ! Quand je disais que je voulais lui envoyer quelque chose contre son crâne, je ne pensais pas que ce serait quelque chose d’aussi dangereux ! Et pourtant, il ne semblait pas étonné ! Des nerfs de fer ! Ou bien l’alcool qui l’empêchait de ressentir le danger… Dans tous les cas, il remontait dans mon estime ! Il se retourna vers moi, me questionnant sur ce qui se passait ici et pourquoi les membres de l’équipage étaient aussi effrayés.

''Les deux réponses en une phrase : attaque de pirate. Ce n’est pas un navire de guerre, du coup la majorité a peur de leurs ombres…''

J’avais monté un peu le ton vers la fin de ma phrase, ce qui me permettait d’être entendu malgré le chahut bahut sur le pont. Je sentais maintenant le regard pesant des autres membres de l’équipage. Même en ayant peur, ils semblaient se calmer lorsqu’on les traitait de peureux. Peut-être que j’avais un potentiel en tant que motivateur ? Dans tous les cas, ce silence permit au capitaine de hurler quelques ordres puisqu’il avait l’attention de l’équipage. Je continuais de parler avec l’ivrogne, lui expliquant que nous étions en retrait pour le moment. Un navire de marine devait arriver, si ce que le capitaine avait hurlé était vrai. On devait simplement attendre les renforts. Et pourtant…

''…Le navire adverse est trop loin pour riposter… Sinon, je sauterais bien sûr leur pont pour faire du grabuge ! Mais ils ne me laisseraient pas tenter le coup… De vraies mères poules !''




Revenir en haut Aller en bas
Caligula Spown
Contre-amiralContre-amiral

avatar
Messages : 415
Race : Shandia
Équipage : La Couronne

Feuille de personnage
Niveau:
37/75  (37/75)
Expériences:
42/350  (42/350)
Berrys: 4.553.509.498 B

MessageSujet: Re: [FB] Bossanova [PV Caligula Spown]   Dim 15 Nov - 4:09

Bossanova


« L'ivresse, c'est le dérèglement de tous les sens. » - Arthur Rimbaud
Le shandia à les sens déréglés.





D'après le petit Pumori, il était ici cas d'une attaque de pirate. Se grattant l'arrière du crâne, le shandia ivre vint à pencher sa tête sur le côté avant d'attraper son menton avec sa main droite et de fermer les yeux. D'après ses souvenirs les pirates étaient des... pilleurs et tueurs qui ne cherchaient qu'à s'enrichir et gagner en influence. C'est alors que Caligula entendit la dernière phrase de Pumori et surtout les deux derniers mots : "mères poules".

Se rappelant alors que son estomac criait famine, le rouquin se retourna et vit en effet un des matelot assis dans un coin, les mains sur les oreilles entrain de trembler et débiter quelques mots que ne pouvait entendre Caligula de sa distance. Se rapprochant alors de l'individu, le shandia le souleva à une main avant de regarder où celui-ci s'était accroupi et d'en parler au petit rouge.

-Tu t'es trompé, pas la trace d'un petit œuf à se mettre sous les crocs. Mais j'y pense, les poules aussi ça se mange non ?

Rentrant ses dents dans la peau du pauvre matelot, le shandia l'immobilisa au sol, pour avoir un repas plus tranquille et éviter que l'homme se débatte inutilement, quand soudain il eut un mal de tête plutôt intense. Il ne le savait pas mais l'effet de l'alcool en lui était en train de se dissiper petit à petit. Malheureusement, c'est avec une nouvelle crise qu'il vint adresser la parole au garnement du navire.

-Pumori !! Je me souviens maintenant ! J'ai été un ancien pirate craint et reconnu sur toutes les plus grandes mers il fut un temps et j'avais littéralement humilié le capitaine du Bossanova. C'est après moi qu'il en veux le bougre ! Mais je sais que je peux le vaincre, il faut juste que tu m'aides à les atteindre.

C'est à ce moment qu'un boulet frôla le mat du navire : les pirates se rapprochaient dangereusement du Doskoi Furret. Se tournant vers le petit rouge, Caligula le poussa un peu vers le reste de l'équipage pour que celui-ci tente de les convaincre de ne pas fuir mais bien de se rapprocher des ennemis.

C'est alors que le shandia sortit un vulgaire papier de sa poché qu'il considérait comme un mouchoir, avant d'y voir dessus un symbole bleu accompagné du mot "Marine".

-Caligula... Sergent-chef de la... Marine ?!

Ce furent les premiers mots à sortir de sa bouche.




Dernière édition par Caligula Spown le Sam 20 Fév - 22:56, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Pumori Fulgen
P'tit Rouge
avatar
Messages : 439
Race : Humain
Équipage : Dokugan no Ichimi

Feuille de personnage
Niveau:
33/75  (33/75)
Expériences:
241/250  (241/250)
Berrys: 15.463.000 B

MessageSujet: Re: [FB] Bossanova [PV Caligula Spown]   Lun 16 Nov - 4:24






Bossanova


Danger en mer… Sur leur navire ou sur le nôtre ?



Houla… Je pense que c’est le pire cas d’une gueule de bois que j’ai vu de toute ma vie ! Et j’ai vécu dans une taverne pendant plusieurs années, alors je sais de quoi je parle ! S’il était dans un était presque normal en ce qui concerne son corps, sa tête était restée dans son plumard ! Enfin… dans son tonneau… Bien sûr que les humains ne pondent pas d’œufs ! C’étaient les oiseaux qui en pondaient après tout. Et bien que ce fût possible de manger un autre humain, je ne pense pas que ce soit quelque chose de bien vu. Particulièrement quelqu’un qui était encore vivant ! Je ne savais pas trop quoi pensé pour le moment, plus inquiet de la situation en mer que celle d’un homme qui tente d’en dévorer un autre.

Peut-être que je devais remettre à jour mes priorités ?

Dans tous les cas, il semblait arrêter rapidement d’agir comme un cannibale. Peut-être que les hommes n’étaient pas à son goût ? Mais bien vite, cet homme se retourna vers moi pour m’annoncer qu’il se souvenait de quelque chose ! Qu’il était la raison de cette attaque car, selon ses dires, il avait déjà rencontré ce pirate auparavant. Il ne l’avait pas simplement rencontré par contre : il lui avait fait subir un sort humiliant. Peut-être qu’il avait volé leur drapeau ? Dans tous les cas, peu importe si ce qu’il disait était vrai, j’aimais bien son idée ! Se battre sur leur navire et leur donner une bonne leçon ! D’ailleurs, la situation était critique et les boulets se concentraient sur le mat. C’était mauvais ça, ils voulaient nous empêcher de bouger ! Bien vite, avec les ''encouragements '' que l’on m’a fait, je tentais d’obtenir l’attention de l’équipage et du capitaine.

'' Changez le cap ! Ils sont plus rapides que nous et leurs armes peuvent nous atteindre en tout temps ! Leur but n’est pas de nous couler, mais de prendre les marchandises. S’il faut gagner du temps, il faut…''

Je n’avais pas eu le temps de terminer ma phrase que l’on entendit de nouveau cette musique qui accompagnait les attaques des pirates. Mais cette fois, la voile n’avait pas été épargnée. Bien que ce fût une situation beaucoup moins dramatique que la perte du mat, la voile retombait morceau par morceau. Bon, je pense que ça réglait le problème : si nous ne pouvions pas fuir, c’était impossible de ne pas arriver à proximité. Les ordres nous étaient donnés et les marins, malgré leurs craintes, allaient chercher des armes. Le conflit était inévitable et l’abordage semblait imminent.

Oh, moi c’était une situation qui me plaisait. Enfin, pas d’être coincé en mer avec un type qui tentait de manger ses compagnons, mais bien de me retrouver au corps à corps ! Bien vite, je retournais vers l’ivrogne. Il avait quelque chose dans les mains et il disait un nom. Caligula. C’était le sien ? Non, impossible, il était un pirate et pas un sergent de la marine ! Ce n’était pas le moment de tomber dans la lune ! Aller, il faut se dépêcher, ils arrivent et il faut défendre le navire ! Je fis un petit saut dans les aires et, en agrippant les épaules de ''Caligula'', je lui demandais quoi faire. Après tout, il avait déjà eu des expériences avec ce pirate !

''Alors… On fait quoi ? Il y aura abordage d’ici quelques minutes. Est-ce que l’on attend ici ou bien on saute sur leur navire ? Après tout, c’est toi l’expert dans le domaine ! Comment est-ce que tu l’as humilié la dernière fois ?''




Revenir en haut Aller en bas
Caligula Spown
Contre-amiralContre-amiral

avatar
Messages : 415
Race : Shandia
Équipage : La Couronne

Feuille de personnage
Niveau:
37/75  (37/75)
Expériences:
42/350  (42/350)
Berrys: 4.553.509.498 B

MessageSujet: Re: [FB] Bossanova [PV Caligula Spown]   Mer 18 Nov - 20:37

Titre


« L'ivresse, c'est le dérèglement de tous les sens. » - Arthur Rimbaud
Le shandia à les sens déréglés.





Caligula se remuait les méninges depuis qu'il avait vu ce bout de papier. Il n'arrivait malheureusement pas à trouver la moindre petite information à son propre sujet. Le prénom lui rappelait incontestablement quelque chose, mais trouver quoi semblait un peu plus dur. Écarquillant alors subitement les yeux, il venait de se rappeler qui était ce Caligula Spown. Le seul homme de la marine qui avait été capable de le battre lors de son ancienne vie de pirate. Comment avait-il pu oublier une telle chose! Ce fut un féroce combat qui fit trembler ciel, terre, et mer. Et c'est après celui-ci que le prétendu "pirate" s'était retiré des mers.

Mais l'heure n'était visiblement pas aux vieux flash-back. Sûrement à cause des poursuivants, le voile du navire civil se trouvait désormais déchiré. La fuite n'était plus une option et les matelots l'avaient compris. Ils devaient se battre, qu'il le voulaient ou non, et ce pour leur vie. Pumori arriva alors devant l'ivrogne pour lui demander quoi faire. Le shandia se gratta l'arrière du crâne avant de lever les yeux aux ciel puis de répondre au petit rouge.

-Je crois bien que nous n'irons pas bien loin avec ce vieux rafiot ! Ce qu'il faut, c'est qu'on leur choppe le navire. Donc, il faudrait qu'on se batte ici et en même temps certaines personnes infiltreront le Bossanova. On ne cherche pas la bataille. Les matelots ne seront pas assez fort pour la tenir même si toi et moi nous sommes clairement supérieur iahahahaha !!

Rigolant à pleines dents, le shandia avait tapé dans l'épaule de Pumori. Il était vrai qu'à eux deux, ils auraient sûrement pu diminuer l'effectif des pirates mais les battre auraient sûrement été tâche plus dure et surtout avec son état actuel. Mettant alors sa main sur la tête de l'enfant, il reprit parole.

-Il faut cacher certaines personnes quelque part pour que lorsqu'il nous aborde, les matelots y vont discrètement. Je sais pas, par exemple les mettre dans une caisse qu'on jettera sur leur navire après l'abordage ou un truc du genre. Et surtout il ne faut pas qu'ils oublient la possibilité d'y trouver quelques pirates, certes moins nombreux qu'ici mais qui pourront quand bien même opposer une certaine résistance. Bon vas leur expliquer le plan et dis moi de quel bataillon tu feras partit.

Se tournant alors et regardant les pirates avancer dans leur direction avec une vitesse déconcertante, le shandia se rendit compte qu'il avait oublié un point.

-Ah oui pour l'humiliation !

Souriant alors, il posa ses mains sur ses hanches, avant d'attraper fermement son pantalon et de le baisser directement avant de pointer son "truc" avec ses doigts.

-Je l'ai battu à plate couture et je lui ai posé ça sur le front ! Iahahahaha Iahahahaha !!

Un visage moqueur et enfantin, le shandia avait exposé son engin à la vue de tous et avec Pumori aux premières loges.




Dernière édition par Caligula Spown le Sam 20 Fév - 22:59, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Pumori Fulgen
P'tit Rouge
avatar
Messages : 439
Race : Humain
Équipage : Dokugan no Ichimi

Feuille de personnage
Niveau:
33/75  (33/75)
Expériences:
241/250  (241/250)
Berrys: 15.463.000 B

MessageSujet: Re: [FB] Bossanova [PV Caligula Spown]   Mar 24 Nov - 17:59






Bossanova


Des souliers avec un cap d’acier



Voler le navire des pirates ? C’était un jeu risqué ! Et honnêtement, je pense qu’il serait plus facile de leur prendre leur voile plutôt que de combattre pour leur navire. Et puis, le temps qu’il faudrait pour déplacer la cargaison, ce serait beaucoup plus long ! Quoi que… Un trésor de pirate, ça devait être intéressant… Est-ce que nous avions le droit de prendre un trésor de pirate si nous repoussions l’attaque ? Oh, j’espère bien que oui ! Qui sait, peut-être que je pourrais en prendre un peu ? Ça pourrait intéresser un futur équipage tout ça ! Mais il y avait un groupe de pirate à vaincre, alors je ne devais pas me réjouir trop rapidement !

''Caligula'' semblait avoir un plan, mais il était irréalisable. C’était impossible de cacher des gens dans une caisse sans que l’adversaire en ait conscience ! Et de faire un contre-abordage avec des hommes à peine capables de tenir une épée ? Non, ce n’était pas possible. Je me demandais s’ils pouvaient à peine tenir le coup ! Hum… J’avais une idée qui pourrait être très utile : les empêcher de rejoindre le navire !

Alors qu’il me disait son plan, le ''grand pirate'' m’avait demandé de le communiquer au capitaine. Je n’étais pas spécialement convaincu de son plan, mais bon… Peut-être que cette idée en engendra une autre pour les membres de l’équipage. Je savais déjà ce que j’allais faire en tout cas ! Mais avant ça, l’ivrogne tenta de me montrer ce qu’il avait fait comme humiliation contre le capitaine du Bossanova. J’étais intéressé, je voulais savoir ce qu’il avait fait ! En prendre note pour mes prochaines aventures !

Au final, ses actions me permirent de me rappeler qu’il était encore sous les effets de l’alcool. Alors qu’il baissait son pantalon, je me suis souvenu de sages paroles de mon gardien légal. Il avait souvent eu affaire à des hommes de mauvaise réputation qui étaient ivres morts et qui agissaient n’importe comment ! Du coup, je me demande pourquoi j’ai cru à son récit aussi longtemps… Dans tous les cas, il y avait trois grandes règles d’or que le tavernier m’avait données dans une telle situation. Si quelqu’un tentait de me montrer son ''attirail'', je devais suivre les trois grandes étapes !

Règle numéro 1 : Donner un bon coup de pied !

Bien que le coup ne fût pas le plus fort du monde, je ne désirais pas briser son esprit, mes souliers avaient un cap d’acier. Parfait pour les travaux dans un port dans lequel tout pouvait nous tomber sur les pieds ! Honnêtement, c’était un mécanisme de défense et, bien que je ne souhaite pas agir d’une manière aussi lâche, il me forçait un peu à le faire ! Et puis, c’est le meilleur moyen pour faire remonter l’alcool, à ce que l’on m’avait dit… Il faut faire sortir ce qui était néfaste de son corps !

Règle numéro 2 : Insulter pour provoquer une réaction !

Mais plus que ça, j’étais aussi en colère… Non, mais il se prend pour qui ? Je pensais qu’il était un véritable pirate alors qu’il n’était qu’un soulon de bas étage ! Je croyais qu’il était quelqu’un de bien ! Enfin, si c’était le cas, il ne le montrait pas dans son état d’ivresse avancé ! Mais s’il était vraiment capable de faire quoi que ce soit, je devais ajouter l’insulte à l’injure ! Dans le pire des cas, il se morfondrait dans sa douleur. Sinon, il utiliserait sa rage pour me poursuivre ! Je pouvais utiliser ça à mon avantage contre les pirates qui arrivaient !

''Honnêtement, avec ce que tu as, je pense qu’il ne l’aurait même pas vu même si coller dans son front ! Moi qui pensais que tu étais quelqu’un de bien, tu es probablement incapable de faire quelque chose de tes dix doigts !''

Je tirais donc la langue, bien qu’il ne fût pas en mesure de me regarder, puis je commençais la partie la plus importante des trois étapes :

Règle numéro 3 : Fuir !

Vous ne pensiez pas que je resterais planté devant lui après ce que j’avais fait ! Il devait en avoir plein les boules ! … Enfin, métaphoriquement parlant… Peu importe ce que ''métaphoriquement'' veut dire. Je commençais donc à grimper sur le mat, grâce aux cordages mis en place. Je devais sauter le plus haut que je pouvais pour atteindre le mat du navire adverse. Tant pis, j’irais sur leur navire tout seul, comme un grand ! Et au diable le capitaine soulard ! Rira bien qui rira le dernier ! Je n’allais pas mourir ici et j’irais moi-même contre eux ! Je pris ma forme hybride, au pelage aussi rouge que ne l’était mon visage bouillant de rage, avant de lancer un dernier regard en bas, avant de me lancer sur le navire adverse.





Revenir en haut Aller en bas
Caligula Spown
Contre-amiralContre-amiral

avatar
Messages : 415
Race : Shandia
Équipage : La Couronne

Feuille de personnage
Niveau:
37/75  (37/75)
Expériences:
42/350  (42/350)
Berrys: 4.553.509.498 B

MessageSujet: Re: [FB] Bossanova [PV Caligula Spown]   Dim 29 Nov - 3:36

Titre


« L'ivresse, c'est le dérèglement de tous les sens. » - Arthur Rimbaud
Le shandia à les sens déréglés.





Il était toujours évident que Caligula ne s'était pas encore remis de l' alcool et rien que son plan avait clairement laissé le petit rouge perplexe. Si les incohérences étaient multiples, le pourcentage de réussite ne volait pas très haut et avec un "grand capitaine" saoul comme jamais, les choses n'étaient pas gagnées pour le Doskoi Furret mais heureusement qu'un petit malin plus intelligent que le grand imbécile avait bien quelque chose de concret en tête, lui.

C'est donc lorsque le shandia baissa son pantalon pour que le petit rouge puisse admirer la majestueuse "arme de guerre" qu'à peine quelques secondes après, la pire des douleurs pour un homme ne tarda à se faire sentir. Instinctivement, les mains rugueuses du marine vinrent se placer devant le membre qui avait subi une agression des plus barbares et dont la couleur virait peu à peu au rouge. Un petit cri s'échappait doucement de la bouche de Caligula tandis qu'il se plaçait maintenant sur les genoux. Pendant ce temps, le diablotin n'avait pas perdu de temps et s'était mis à critiquer la dignité masculine du shandia qui n'allait pas en rester là...

Ils faisaient surface. Tout lui revenait. Ce n'était pas un pirate. Il n'avait jamais affronté le Bossanova. Il s'appelait..Caligula. Et s'est en se relevant qu'il lâcha un cri bestial.

-Petit merdeux !! Tu ne t'en sortira pas comme çaaaa !! "

Le coup de pied avait bien fait remonter l'alcool et c'est avec une ferme intention de faire payer Pumori que le shandia s'était relevé.

Mais le "petit merdeux" en question avait déjà prit le chemin du navire adverse. Après être grimpé assez haut, il voulait faire un saut des plus fulgurants pour atteindre le Bossanova. Caligula lui n'avait pas une telle agilité, il allait donc laissé un garnement l'ayant complètement brisé ? Jamais.

Le shandia recula alors sur une assez grande distance avant de courir sur tout le long du bateau et sauter jusqu'aux pirates qui n'étaient dès lors plus très loin d'eux. Atterrissant alors sur un visage ennemi, Caligula regardait en hauteur cherchant le petit rouge à qui il pourrait casser la figure même si il dut esquiver de justesse une lame plutôt bien aiguisée et ce, au dernier moment.

-Ne me forcez pas à vous briser le crâne. J'ai d'autres soucis là OK ?! "

Même si il avait été sérieux, il n'était pas assez convainquant pour faire fuir les pirates après de telles menaces. Se mettant alors sur ses plus fidèles appuis, il se dirigea droit vers deux bon soldats amateurs qu'il ne tarderait pas à broyer et ce tout en guettant l'arrivée du petit Pumori qui l'avait réveillé... mais à quel prix ?




Dernière édition par Caligula Spown le Sam 20 Fév - 23:01, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Pumori Fulgen
P'tit Rouge
avatar
Messages : 439
Race : Humain
Équipage : Dokugan no Ichimi

Feuille de personnage
Niveau:
33/75  (33/75)
Expériences:
241/250  (241/250)
Berrys: 15.463.000 B

MessageSujet: Re: [FB] Bossanova [PV Caligula Spown]   Dim 29 Nov - 20:17






Bossanova


Le chaos qui est tout en haut



Non mais, il se prenait pour qui ? Pendant plusieurs minutes, il disait des inepties et maintenant qu'il était en colère, il sautait sur le navire adverse ? Je dois avouer que c'était un rétablissement très rapide de ses ''fonctions''. Après tout, normalement, certains pouvaient ressentir la douleur pour plusieurs minutes ! Dans tous les cas, il tentait de me battre en vitesse ! Comme si je lui laisserais le privilège d'arriver sur le navire en premier ! Après une grande inspiration, je me propulsais vers le navire adverse tout en tendant les bras. Tout en effectuant un triple salto arrière-double piqué, mes pies se posèrent sur le mat adverses et...

D'accord, d'accord, la vérité...

En fait, j'étais un peu trop concentré sur le ''capitaine pirate'' que nous avions a notre bord que je n'ai tout simplement pas regardé là où je me dirigeais. Alors, tandis que je me propulsais, mon saut était un peu trop haut et je ratais le mat de quelques pieds ! Un peu plus et, s'il n'y avait pas eu un pirate en haut du mat, mon vol plané se serait terminé dans la mer ! Cependant, la réception fut plutôt brutale et ce fut un véritable ''tête-à-tête'' que je vivais. Il s'agissait d'un sniper du navire adverse qui avait pris place à la vigie. Il n'était pas bien résistant, le coup semblait le sonner ! Mais pour moi, c'était un véritable coup de chance !

Ou bien un véritable coup de boule, ce ne serait pas faux de le penser.

Je descendis donc au niveau de la voile et je regardais tout en bas. Bien que je me demandais ce que pouvait faire ''Caligula'', qui passait ses nerfs sur les gens d'en bas, mon attention était dirigée vers le cordage. À l'exception de quelques pirates bien entrainé, et je dis ça en étant optimiste, la distance était trop grande pour faire le saut. Alors, ils utiliseraient des cordes pour se propulser ainsi sur le Doskoi Furret ! Pas si je peux l'en empêcher ! Je commençais donc ma besogne, utilisant griffes et dents pour couper les cordes. Alors que ses dernières tombaient sur le pont, j'entendis quelques ordres lancés pour tenter de m'arrêter. Je devais me dépêcher !

Il y a un moment où un pirate me visait avec son pistolet, mais je pense que l'ivrogne lui fait broyer la tête avec un de ses copains. Est-ce qu'il venait de me sauver alors qu'il tentait de me tuer ? J'imagine que c'était un simple accident. Ou qu'il désirait me tuer moi-même ! Oui, c'était probablement ça ! Mais au moins, les cordes étaient coupées à présent, il n'y en avait pas beaucoup. C'était étrangement un petit équipage pendant que j'y pensais... Dans tous les cas, je devais retourner à terre : il y avait deux pirates qui désiraient que je rencontre leurs sabres personnellement. Pas le choix, je devais sauté sur le pont. Je me préparais au pire : je n'avais nulle envie de me battre contre le faux pirate alors qu'il était en colère ! J'espérais qu'il y ait le plus de pirates entre nous pour m'éviter de le rencontrer !






Dernière édition par Pumori Fulgen le Mer 9 Déc - 17:31, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Caligula Spown
Contre-amiralContre-amiral

avatar
Messages : 415
Race : Shandia
Équipage : La Couronne

Feuille de personnage
Niveau:
37/75  (37/75)
Expériences:
42/350  (42/350)
Berrys: 4.553.509.498 B

MessageSujet: Re: [FB] Bossanova [PV Caligula Spown]   Dim 6 Déc - 19:03

Titre


« L'ivresse, c'est le dérèglement de tous les sens. » - Arthur Rimbaud
Le shandia à les sens déréglés.





Caligula n'avait qu'une seule idée en tête : cogner le jeune Pumori comme il n'avait jamais frappé un enfant auparavant. Il fallait aussi dire que le garnement lui avait clairement « cassé les cou*lles » et ce aussi bien au sens figuré qu'au sens propre du terme. C'est donc avec hargne que le shandia avait écrasé la tête de deux pirates dont un visait le petit rouge. L'avait-il fait exprès ? Non. Ces deux hommes avaient juste eu la « chance » de servir d'exemple pour les autres pirates présents sur le pont du navire.

Ainsi, un nouvel ordre fut donné : la capture des deux fouteurs de merde qui s'étaient invités sur le Bossanova. Les soldats tentèrent dans un premier temps de venir défier Caligula au corps-à-corps... idée qu'ils décidèrent d'arrêter aussitôt lorsque le shandia élimina une dizaine d'adversaires armés de sabres, poings américains, masse et autres objets dangereux et ce à mains nues. Les pirates optèrent alors pour le combat à distance et se munirent le plus rapidement que possible d'armes à feu de tous calibres histoire de faire payer au rouquin son arrogance mais à peine qu'ils le visèrent que celui-ci avait déjà disparu : Caligula avait pendant ce temps localisé le « casse cou*lles » et n'avait pas tardé à se mettre en sa direction.

Pour ce faire, il avait attrapé le grappin d'un membres du bossanova et l'avait balancé de manière assez hasardeuse, pour être honnête, vers le mat du navire. Une fois fait, il prit un peu d'élan, tira un bon coup sur le grappin et se lança dans une balade aérienne. Ressemblant à un singe qui se balançait sur une liane, le rouquin fit bien un tour complet du navire en esquivant la pluie de balle dont il était principalement la cible et s'approcha peu à peu de sa cible à lui.

- Je suis là pour toi !! Pumori !!

Et c'est avec une arrivée incontestablement stylée que le marine éjecta les deux bandits menaçant Pumori avec, pour chacun, un bon coup de pied dans le dos qui les fit tomber la tête la première sur le pont ou plutôt sur leurs confrères bossanoviens. Maintenant en face à face avec le jeune homme, le shandia retroussa ses manches, prêt à en découdre comme deux rivaux de longues dates qui s'étaient entraînés toute leur vie pour ce moment.

- Ça faisait longtemps, hein. À ce que je vois tu es bon coureur mais on va maintenant tester tes aptitudes offensives si tu le veux bien.

Le shandia venait à peine de terminer sa phrase qu'il s'était déjà mit en route vers Pumori pour le marteler de coups mais il fut stopper par une balle qui vint lui « caresser » l'épaule droite laissant un léger trou dans son habit qui vint se colorer d'une légère teinte rouge sang.

-Eh vous !! Descendez bien sagement et tout se passera bien pour vous ! Sinon, nous nous occuperons personnellement de votre cas!

Caligula ne connaissait pas l'énergumène mais il s'agissait du second de l'équipage: Philip Swain.
C'était bien un gaillard de deux mètres qui était cependant très fin et dont les cheveux blancs recouvraient tout son visage. Malgré ça, il avait bien réussi à frôler le shandia sûrement avec l'aide d'un des deux fusils qu'il portait sur lui et cela démontrait bien sa grande maîtrise des armes à feu.

Mais alors qu'il venait de se faire menacer par une des grandes pointures de l'équipage, le shandia réitéra son attaque sur le petit filou en bondissant vers lui histoire de lui asséner un coup de poing dans l'abdomen. Car oui, hormis le p'tit rouge, les autres personnes sur le Bossanova ne l'intéressaient pas vraiment, grandes pointures ou non.





Dernière édition par Caligula Spown le Sam 20 Fév - 23:04, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Pumori Fulgen
P'tit Rouge
avatar
Messages : 439
Race : Humain
Équipage : Dokugan no Ichimi

Feuille de personnage
Niveau:
33/75  (33/75)
Expériences:
241/250  (241/250)
Berrys: 15.463.000 B

MessageSujet: Re: [FB] Bossanova [PV Caligula Spown]   Mer 9 Déc - 22:30






Bossanova


Le bazar qui est tout en bas



Avant que je puisse faire le grand saut, un grappin s’accrocha au mat. Je lançais un regard en bas, alors que deux pirates s’approchaient de moi, avant de voir les efforts du videur de tonneau. Il était coriace et déterminé, je lui accordais au moins ça ! Et alors qu’il atterrissait sur le mat, je ne pouvais m’empêcher de sourire : c’est qu’il venait de me sauver d’une nouvelle situation précaire pour la deuxième fois ! Son désir de vengeance était si grand qu’il me sauvait la vie uniquement pour venir me frapper ! Enfin, sauver la vie est un grand mot, mais bon… S’il avait mis cette énergie à combattre le reste de l’équipage plutôt que de faire sa vendetta personnelle, tout serait déjà terminé ! Mais bon, comme il le disait, il voulait m’affronter. Bien que je ne comprenais pas pourquoi il disait qu’il avait trop attendu pour ça. Et puis, il osait penser que j’étais piégé et obligé de l’affronter !

Comment ? Il pensait qu’il pouvait m’attraper comme ça, tout simplement ? J’appréciais le commentaire sur mes aptitudes à la course, mais il n’avait encore rien vu ! Et puis, ce n’était pas lui la menace pour notre navire, mais bien cet équipage de pirate d’eau douce ! Caligula était beaucoup trop concentré sur mon cas, il ne réfléchissait pas à la situation actuelle ! Remarque, mon but était différent du sien : il désirait se venger, je désirais survivre. Et ma survie était liée au bateau ! Il ne me rendait pas la tâche facile…

Mais encore une fois, nous étions en terrain hostile et une balle rafla l’épaule de l’exhibitionniste repenti. Cette même balle, bien qu’elle ne me toucha pas, n’était pas passée très loin de ma tête ! Je me demande s’il s’agissait d’un coup de chance ou si c’était un avertissement pour nous deux… Bon sang, je détestais les armes à feu ! C’était trop facile de tuer avec ses trucs ! Enfin, remarque personnelle, j’ai déjà survécu à une pseudo fusillade il y a un an ou deux… Mais quand une personne compétente en possédait, c’était différent. Et pourtant, malgré tout, le capitaine pirate Caligula s’avançait encore vers moi pour tenter de me frapper !

Il n’avait aucun instinct de survie ! Mais ce n’est pas grave, j’en avais bien assez pour deux ! De plus, le coup de mon adversaire était simplement… Trop évidente. Vraiment, un coup aussi franc ? Je peux esquiver ça les yeux fermés ! J’avançais donc vers lui, me donnant un peu d’initiative avant d’utiliser ma technique de Kuikkuchenji. Je pris donc ma forme animale pour éviter le coup à la dernière seconde, afin de le berner complètement, alors que je me glissais sous lui. Je pouvais aisément le contre-attaquer, mais ce n’était pas amusant ! Et puis, s’il tombait, ce sont les deux pauvres pirates qui étaient tombés qui lui serviraient de coussin d’atterrissage ! Non, je préférais lui faire mal… À son orgueil !

"Je ne veux pas, je n’ai rien à prouver à sac à vin ! Tu vois en double, tu n’es pas capable de me toucher !"

Je continuais ma course jusqu’au mat, sur lequel je me laissais simplement glisser vers le bas. Avec les griffes sorties, je laissais de belles marques sur celle-ci. Et pourtant, ça chauffe vite des griffes… Une fois descendu, je repris ma forme humaine tout en soufflant désespérément sur mes mains. Je tentais de refroidir le tout après cette cascade. Et bien vite, alors qu’une balle se logea à mes pieds, je recommençais ma course. Pas le temps d’arrêter, surtout avec ce fou ! Et il était très rapide sur la gâchette, si je peux m’exprimer ainsi. Pour éviter les balles, j'utilisais toutes les habilités que je possédais : vitesse, esquive et changement de formes à profusion ! Son attention était sur moi, pour le moment. Après tout, je commençais à le narguer ! Mais je n’étais pas fou : Caligula reviendrait me chasser ! Alors, sous ma forme animale, je décidais de me glisser entre les barres qui séparaient le pont de la calle.

Un petit moment de répit… Et une occasion de trouver leurs réserves de poudre noire si possible…




Revenir en haut Aller en bas
Caligula Spown
Contre-amiralContre-amiral

avatar
Messages : 415
Race : Shandia
Équipage : La Couronne

Feuille de personnage
Niveau:
37/75  (37/75)
Expériences:
42/350  (42/350)
Berrys: 4.553.509.498 B

MessageSujet: Re: [FB] Bossanova [PV Caligula Spown]   Lun 21 Déc - 20:05

Titre


« L'ivresse, c'est le dérèglement de tous les sens. » - Arthur Rimbaud
Le shandia à les sens déréglés.





Le shandia savait bien que sa cible était plus habile et plus rapide que lui du à leur corpulence mutuelle, mais de la à penser que le p'tit rouge était un petit amas de poil qui lui filerait aussi facilement entre les doigts...

Pumori avait donc pris la forme d'un petit animal le rendant donc encore plus apte aux esquives ce qui lui avait permit de passer sous le rouquin avant de lui lancer quelques pics à travers une petite phrase provocante qui n'eut tout simplement aucun effet sur l'ancien "capitaine pirate". A vrai dire, le shandia n'avait même pas entendu la provocation. Pourquoi? Parce que l'énervement de Caligula avait déjà atteint son paroxysme et ce depuis un petit bout de temps désormais. De ce fait si quelque chose avait pu le gêner, ce fut surtout le fait que le garnement ai réussi à lui échapper. Et de sa position il ne pouvait que voir l'enfant "slalomer" entre les balles du tireur qu'il qualifiais de pacotille. Vous vous doutez bien évidemment que Caligula n'allait pas laisser un vulgaire pirate endommager sa proie.

Prenant alors le plus d'élan que lui permettait l'endroit où il se trouvait, il sauta tel un bourrin, soit de la manière la plus disgracieuse possible, vers le second de l'équipage trop occupé à chasser le petit panda roux. Ses deux pieds vinrent donc se loger dans l'arrière crâne de Philip Swain qui, à l'impact, lâcha instantanément son fusil puis s'écrasa littéralement sur le pont du navire qui ne put résister bien longtemps et à travers lequel on pouvait dès lors voir apparaître un trou menant directement à la cale du Bossanova.

Enlevant la poussière sur ses habits avec de petits va et viens de la main, le shandia s'écarta de sa victime qui n'avait pas fait long feu pour une si grande pointure -parmi les pirates ici présents- et regarda autour de lui, histoire d'analyser le nouveau terrain. Hormis une salle plutôt sombre, rien d'intéressant dans un premier temps...sauf une petite ombre un peu plus loin. Du à la distance et au nuage de poussière qui s'était levé depuis que le trou fut créer, Caligula ne pouvait pas clairement distingué un quelconque visage. Cependant, la taille de l'ombre lui avait permis de conclure... que ce n'était autre que Pumori.

Repris par la haine, Caligula agit sur ce coup là plus audacieusement: il jeta le corps de Mr.Swain à droite avant de soudainement saisir le fusil et effectuer un bond d'environ 3 mètres pour réduire la distance entre sa future victime et lui. Pointant aussitôt le fusil en direction de Pumori, il ne chercha même pas à comprendre quoi que ce soit appuya sans hésiter sur la gâchette.

Dans ce tir il y avait toute sa haine envers le petit casse-burne, toute la douleur que le phénoménale coup de pied avait pu lu engendrer ainsi que toute la colère que le marine avait acquit au cours de leur course-poursuite...en bref, toutes les émotions qui animaient le shandia depuis le début de cette journée. Mais malheureusement...

Au moment où le shandia avait appuyé sur la détente, on entendit alors un "CLAC" résonner dans la pièce puis...rien du tout. Aucune balle. Tout simplement aucune balle.

-Bon j'abandonne...





Dernière édition par Caligula Spown le Sam 20 Fév - 23:11, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Pumori Fulgen
P'tit Rouge
avatar
Messages : 439
Race : Humain
Équipage : Dokugan no Ichimi

Feuille de personnage
Niveau:
33/75  (33/75)
Expériences:
241/250  (241/250)
Berrys: 15.463.000 B

MessageSujet: Re: [FB] Bossanova [PV Caligula Spown]   Dim 27 Déc - 6:08






Bossanova


C’est comme la roulette russe…



Je levais la tête pendant une seconde, mon instinct me dicta de bouger rapidement d’ici. Et avec une très bonne raison pendant que j’y pense ! Alors que je me dirigeais un peu plus loin, le navire tout entier fut violement secoué. Des éclats de bois se propagèrent dans les airs et que la poussière se souleva du sol. Celle-ci m’aveugla un peu et je fus également pris d’une petite quinte de toux. Je ne pensais pas que l’ivrogne traverserait le pont ! Un peu plus et le navire coulait à pique ! Et je n’ai jamais vraiment été un bon nageur…

Je restais immobile pendant un instant, préoccupé par la poussière qui occupait mes poumons. Alors, une fois que j’ouvrais les yeux, la silhouette de mon adversaire était tout près de moi. Et pire encore, il y avait un pistolet pointé vers moi. Il l’avait depuis le début ? Ou bien il l’avait volé au pirate qui m’avait pris pour cible depuis quelques minutes ? Mes yeux s’écarquillèrent alors que la détente était appuyée. Je pourrais bien dire que j’ai revu ma vie durant ses quelques instants, mais ce n’était pas le cas. En fait, c’était tellement rapide que je mon flashback n’aurait pas eu le temps de commencer que la balle se serait logée dans mon crâne.

Par contre, il y eu un grand silence. Ou plutôt : les cris venant du pont ne semblaient pas atteindre mes oreilles. Je me préparais à de la douleur et, si je pensais y survivre sous ma forme hybride, je savais que ça ne serait pas agréable. Et pourtant, pas de douleur. Seul un son persistait dans la calle… Puis, Caligula qui semblait abandonner ? C’était un piège ? Une ruse ? Ou peut-être qu’il ne désirait pas ma peau depuis le début ? Qu’il voulait se venger en me donnant une bonne frousse ? Je ne le montrais peut-être pas, mais c’était bien réussi ! Mais à présent, il y avait un certain malaise dans l’atmosphère… Je fixais donc le regard de l’ivrogne, me demandant s’il allait dire ou faire quelque chose. Je brisais ce lourd silence en disant simplement ce qui me passait par la tête :

"Donc… Tout est pardonné ? Sinon, on peut attendre un peu avant de se retaper dessus ? Nous avons de la compagnie !"

Derrière l’ancien capitaine ivrogne, je pouvais voir quelques pirates qui arrivaient. Et derrière eux, il y en avait un plus grand, plus gros et (en toute logique) plus fort ! J’évitais de faire le premier mouvement pour me lancer dans la mêlée, je ne voulais pas donner une opportunité à Caligula ! Mais je fouillais rapidement mes poches et je lançais rapidement les billes que je possédais. Je les lançais un peu partout, tentant de créer un peu de confusion et en déséquilibrant les malheureux qui poseraient les pieds sur celles-ci !





Revenir en haut Aller en bas
Caligula Spown
Contre-amiralContre-amiral

avatar
Messages : 415
Race : Shandia
Équipage : La Couronne

Feuille de personnage
Niveau:
37/75  (37/75)
Expériences:
42/350  (42/350)
Berrys: 4.553.509.498 B

MessageSujet: Re: [FB] Bossanova [PV Caligula Spown]   Lun 28 Déc - 15:27

Bossanova


« L'ivresse, c'est le dérèglement de tous les sens. » - Arthur Rimbaud
Le shandia à les sens déréglés.





Le shandia avait tout simplement abandonné. Pouvait-on conclure ceci par une défaite? Si on le voulait. Mais le fait d'avoir poursuivit le jeune insolent qu'était Pumori avait simplement fatigué Caligula. Sans oublier que sa colère s'était peu à peu atténuée durant toute la course poursuite, ainsi frapper Pumori en ce moment précis ne lui apporterait nulle satisfaction. Il avait donc tout simplement abandonné.

Cependant le petit rouge n'y croyait pas complètement -chose assez compréhensible- et c'est pour ça qu'il se permit un léger moment d'hésitation suivit de quelques phrases à l'intention du rouquin:

"Donc… Tout est pardonné ? Sinon, on peut attendre un peu avant de se retaper dessus ? Nous avons de la compagnie !"

Et à cet instant le shandia se retourna en apercevant une horde de pirate dont l'un d'eux se démarquait des autres par son imposante carrure faisant de lui un incontestable poids lourd. Serrant les poings, Caligula adressa un petit sourire à son jeune compagnon de combat avec des mots en essayant de le rassurer:

-T'inquiètes! On oublie tout et on s'occupe des ces faiblards!

Il n'éprouvait plus aucune rancune envers le panda roux et commençait même à oublier que fut la cause de cette altercation qui avait éclatée entre les deux. Il décida donc de se jeter sur le pirate le plus proche qu'il éjecta d'un coup du plat du pied en plein torse. Il fit de mêmes pour les deux autres énergumènes qui s'approchaient de lui mais fut rapidement lassé de leur faible niveau et cherchait quelque chose de plus palpitant...

Vous l'aurez compris, le shandia avait pour prochaine cible le gros pirate qui devait être plus dangereux que les précédents. Le shandia fit quelques bonds pour rapidement diminuer la distance entre lui et son nouvel ennemi mais alors qu'il ne devait être qu'à deux ou trois mètres de son opposant, le malheureux shandia posa le pied sur une bille qui le fit perdre l'équilibre et le dirigea tout droit vers son ennemi qui l'accueilli avec un énorme poing dans le visage expulsant assez facilement Caligula dans le mur pourtant situé assez loin derrière Pumori.

Le choc fut plutôt violent et fit encore une fois trembler le navire mais à peine quelques secondes suffirent au shandia pour se remettre sur ses jambes qui ne pouvaient se retenir de trembler. Un regard mortel fut directement adressé à un homme de petit taille ayant les cheveux blancs et dont une mèche rouge ressortait du lot.

-Pumori...c'est à toi ces petits trucs, non?
...
...
...
PUMORIIIIIII!!!!


Et ce fut le début d'un nouveau tour...



Revenir en haut Aller en bas
Pumori Fulgen
P'tit Rouge
avatar
Messages : 439
Race : Humain
Équipage : Dokugan no Ichimi

Feuille de personnage
Niveau:
33/75  (33/75)
Expériences:
241/250  (241/250)
Berrys: 15.463.000 B

MessageSujet: Re: [FB] Bossanova [PV Caligula Spown]   Jeu 7 Jan - 18:59






Bossanova


Méfiez-vous d’assurer le posé de vos pieds !



Donc, c’était bel et bien terminé ? Je n’avais plus besoin de le craindre ? Je ne pouvais pas me fier simplement à ses paroles, mais je voyais bien qu’il ne tentait pas de me frapper ! Caligula plongeait déjà dans la mêlée en se frayant un chemin à travers les pirates. Je dois avouer que c’était un peu effrayant de voir l’efficacité avec laquelle il pouvait se débarrasser de ceux-ci ! Non pas que je doutais de mes compétences, mais je ne voulais pas être frappé par lui ! Dans tous les cas, je ne restais pas dans mon rôle de simple spectateur et je lançais mes billes sur mes adversaires. Ce n’était pas bien méchant, mais assez pour les énerver encore plus ! Si certains se prenaient des boules de verre dans le visage, d’autres glissaient sur ses dernières ! Ça leur apprendra à nous charger !

Mais avant que je puisse me diriger pour combattre à mon tour, mon compagnon fit un faux pas et imagina qu’il était un oiseau. Avec la propulsion offerte par le pirate menaçant, Caligula prit son envol avant de terminer sa course contre le mur. Avec mes réflexes, je m’assurais de sauter sur le côté. Après tout, pourquoi risquer de me retrouver sous un tel projectile ? Le navire trembla, ce qui fit presque perdre l’équilibre. Heureusement, il en faut plus pour mettre à terre cet homme, qui se releva comme si de rien était ! Par contre, il y a peut-être un peu de colère qui venait de lui.

Ah bah oui… Forcément, quand quelqu’un se met les pattes là où il ne faut pas, c’est forcément la faute de celui qui a lancé les projectiles ! En quoi c’était mon problème ça ? Il ne les avaient pas vus ? Il avait besoin de lunette au nombre de billes qui se retrouvaient sur la cale ! Et en entendant les rires des quelques pirates qui n’étaient pas à terre, je voyais presque rouge ! C’était une conspiration, j’en suis sûr ! Il a fait ça uniquement pour m’enquikin… enkiquinn… pour me couvrir de ridicule !

" Hey ! Ce n’est pas ma faute ! Je ne t’ai pas obligé à marcher dessus ! Je suis sûr que tu l’as fait exprès ! "

Mais bon… Peu importe, le problème devant nous restait entier. J’avais une idée, mais j’avais besoin de la coopération de Caligula. Je pouvais distraire le gros pirate pour qu’il puisse donner le coup de grâce. Les trois pirates encore debout, qui n’avaient pas mordu la poussière après les coups de Caligula, n’étaient pas vraiment des obstacles. Bon, si je devais lui faire confiance, autant que ce soit maintenant ! Sinon, je me prendrais un coup et nous serions quittes. Je courais donc vers les membres de l’équipage du Bossanova afin d’entrer dans le feu de l’action.

Je réussissais à esquiver sans grands problèmes les coups dans ma direction. J’étais très souple et c’était facile d’observer ce qu’ils pensaient faire. Je leur lançais quelques insultes en même temps, me transformant si besoin pour ne pas prendre de coups. Je ne pourrais pas durer toute la journée, mais c’était une bonne occasion pour Caligula de frapper pendant que j’avais leurs attentions, non ?




Revenir en haut Aller en bas
Caligula Spown
Contre-amiralContre-amiral

avatar
Messages : 415
Race : Shandia
Équipage : La Couronne

Feuille de personnage
Niveau:
37/75  (37/75)
Expériences:
42/350  (42/350)
Berrys: 4.553.509.498 B

MessageSujet: Re: [FB] Bossanova [PV Caligula Spown]   Sam 16 Jan - 16:16

Titre


« L'ivresse, c'est le dérèglement de tous les sens. » - Arthur Rimbaud
Le shandia à les sens déréglés.





La situation était en effet assez comique et ainsi les pirates aux alentours qui avaient pu esquiver les coups du shandia ou qui avaient pu résister à ceux-ci ne se dérangèrent et profitèrent de la situation pour s'accorder un moment de repos et se moquer des deux individus qui depuis le début de cette histoire n'arrivaient pas à se supporter.

" Hey ! Ce n’est pas ma faute ! Je ne t’ai pas obligé à marcher dessus ! Je suis sûr que tu l’as fait exprès ! "

-Ah bon?! Donc après m'avoir fait tomber, tu veux te rebeller p'tite crotte? Bon, ton tour viendra, sache le...

En effet, son tour viendrait mais pour le moment la priorité du duo était les forbans face à eux et surtout le gros pirate qui avait osé mettre la main sur Caligula il y a quelques instants. Le petit rouge se lança donc vers le petit groupe qui leur faisait face et enchaîna dès lors feintes et esquives. Si au début les pirates ne baissaient pas leur gardes, le fait de rater le garnement à mat reprises, ce qui s'en suivit de nombreuses insultes, les poussèrent dans une colère noire permettant au shandia de placer deux coups dévastateurs.

Se lançant alors dans une percée incroyable, le shandia poussa de la paume des mains les deux premiers pirates qui se trouvèrent sur sa route et arriva face au troisième à qui il mit un puissant coup de poing dans l'abdomen l'envoyant ainsi tel un missile vers le gros forban qui n'eut le temps de réagir qui fut à son tour propulsé dans le mur.

Premier coup...

D'un bond, il se rapprocha du gros bonhomme qui se remettait à peine de la première offensive et lui lança un regard des plus provocants. Alors que le forban leva sa main pour l'abattre sur le shandia Caligula effectua une esquive sur le côté et d'une flexion-extension, son coude vint rencontrer le foie du pirate dont la tête commença à vaciller avant que celui-ci ne sombre dans l'inconscience.

Deuxième coup...

Caligula se retourna vit les deux petits pirates assis par terre et dans l’incapacité de bouger, effrayer par celui qui venait d'écraser un homme leur étant clairement supérieur. Posant alors sa main sur la tête de Pumori, le shandia regardait autours de lui.

-Bon maintenant qu'on a bien fait le travail...on fait quoi? On reprend où on était, hein, petit rebelle ?

Il ne regardait pas le p'tit rouge dans les yeux mais un sourire c'était tout de même dessiné sur son visage.





Dernière édition par Caligula Spown le Dim 21 Fév - 23:05, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Pumori Fulgen
P'tit Rouge
avatar
Messages : 439
Race : Humain
Équipage : Dokugan no Ichimi

Feuille de personnage
Niveau:
33/75  (33/75)
Expériences:
241/250  (241/250)
Berrys: 15.463.000 B

MessageSujet: Re: [FB] Bossanova [PV Caligula Spown]   Lun 25 Jan - 3:27






Bossanova


La dernière danse du Bossanova ?



Je vais être honnête, je pensais que ce serait beaucoup plus difficile. Enfin, n’importe qui peut penser que, dans un combat plusieurs contre un, l’avantage numérique pouvait suffire. Et pourtant… bien que je ne portais pas le moindre coup, j’étais capable d’éviter les leurs. Comme si je ressentais un déplacement avant que le coup ne soit porté. C’était un peu étrange à expliquer, mais c’est un peu comme si mon corps réagissait avant que je ne pense à le faire. C'était peut-être causé par mon entrainement ? Ou mon instinct ? Dans tous les cas, je n’avais pas beaucoup de difficulté pour le moment.

Mais j'étais incapable de donner des coups. Je donnais bien quelques griffures ici et là, mais rien qui me permettrait de gagner face à eux. Armes blanches contre mes poings, ce n'était pas très pratique. Il me faudrait une arme un de ces jours pour éviter que ça n'arrive dans un moment critique. Mais je n'avais pas peur présentement, l'ivrogne repenti préparait son attaque ! Et bon sang, j'étais bien heureux qu'il n'ait pas décidé de me frapper avec ce coup ! Je n'avais jamais pensé à envoyer un adversaire sur un autre ! Tiens, je me demande lequel des deux avait le plus mal... Le projectile ou celui qui s'est pris ce ''missile humain'' ? Mais l'énorme pirate semblait ne pas avoir dit son dernier mot !

Ah, en fait si... Le deuxième coup de Caligula l'a envoyé par terre. Il ne se relèvera pas de ce coup-là... Je regardais la scène, grimaçant un peu, en voyant le visage crispé de douleur du pauvre type. C'était quand même effrayant, de croiser quelqu'un comme Caligula. Et pourtant, je n'avais pas vraiment peur. Je n'étais pas encore avec un équipage, mais... De croiser des gens comme ça, ça me motivait encore plus pour partir ! Je pouvais bien penser qu'il était un ivrogne, il était quand même vraiment fort ! J'espère que je serais capable de faire ça quand je serais un peu plus grand !

Aller, si je grandis d'un centimètre ou deux, je suis sûr que je peux faire la même chose que lui !

Je sortais de ma rêverie alors que je sentais une main se poser sur ma tête. Je sursautais un peu. Oh non... Il venait de m’attraper... Dans exactement six secondes, il va me projeter contre le mur ! Il allait me trahir ici et maintenant ! ... Ah bah en fait non... Je devais me calmer un peu, je pense. J'étais encore plein d'énergie, du coup je saute aux conclusions très rapidement. Malgré ce qu'il disait, je pense qu'il n'y avait plus vraiment d'animosité entre nous. Comme quoi, quelques coups et on apprenait à bien connaître son prochain ! Je rigolais un peu, fier de ce combat, alors que je dis tout simplement :

" Tu crois vraiment que c’était le dernier ? Ça me semble trop facile… On ne peut pas être un pirate en étant aussi faible, si ? Sinon, il faut juste s'assurer que la voile de leur bateau soit en bon état et c'est bon ! Tu es peut-être fort, mais je ne suis pas du genre à être facilement attrapé ! "




Revenir en haut Aller en bas
Caligula Spown
Contre-amiralContre-amiral

avatar
Messages : 415
Race : Shandia
Équipage : La Couronne

Feuille de personnage
Niveau:
37/75  (37/75)
Expériences:
42/350  (42/350)
Berrys: 4.553.509.498 B

MessageSujet: Re: [FB] Bossanova [PV Caligula Spown]   Jeu 4 Fév - 3:18

Titre


« L'ivresse, c'est le dérèglement de tous les sens. » - Arthur Rimbaud
Le shandia à les sens déréglés.





C'est qu'il ne manquait pas d'air le petit polisson! Même avec la main du shandia sur le crâne, il ne s'avouait pas vaincu et persistait même à toujours se prétendre inatteignable pour Caligula. Le shandia se mit alors à rire à haute voix avant de répondre au petit rouge dont l'audace enfantine était assez hilarante. 

-Que veux-tu? Tous les pirates ne sont pas forcément fort. Mais il faut aussi reconnaître que face à moi, leur chance de s'en sortir à au moins diminuée moitié. Ihahahahahaha!

Le rire, toujours aussi tordu, du shandia résonnait maintenant dans toute la partie inférieure du bateau et commença même à faire trembler celui-ci...ou pas. En réalité, les soldats de la marine venait juste d'arriver et un nouveau combat, et sûrement le dernier, faisait rage désormais. Regardant alors le trou par lequel il était descendu, le shandia s'empressa d'attraper Pumori avant de sauter pour revenir sur le pont du navire.

Un chapeau noir sur lequel figurait un jolly roger, une énorme barbe surement poussiéreuse et crasseuse et dont la couleur rousse virait par moment au gris de la saleté, un crochet bien aiguisé apparent au niveau de la main droite et sur lequel était ancrée une couleur blanche grisâtre, et enfin un perroquet sur l'épaule gauche de couleur vert exotique et dont le plumage "hypnotisait" par sa merveilleuse couleur: on assistait en direct au typique capitaine pirate. 
Bon, il se differenciait des autres capitaines par une chose: sa taille n'excédait pas celle du petit rouge et celui-ci cachait son visage avec un masque bien étrange.

Le shandia regarda autour et vit alors tous les marines à terre. Le capitaine était si fort que ça? Pas vraiment. Lorsque Caligula vit un pirate avec un masque à gaz, il comprit immédiatement la situation : un gaz se répendait actuellement sur le navire. D'un mouvement rapide, Caligula décrocha une droite dans l'abdomen du pirate et de sa main libre il vint arracher le masque que celui-ci portait. Cependant à ce moment-là des paupières se firent lourdes et le shandia fut dans l'obligation de s'appuyer sur un tonneau pour rester debout. Ce gaz était donc de nature soporifique et le shandia était déjà trop atteint par celui-ci.
Dans un dernier élan, il jeta le masque à Pulmori en espérant qu'il n'ai pas avalé trop de ce produit chimique et lui confia le reste de ses forces.

-Termines le travail, petit.






Dernière édition par Caligula Spown le Dim 21 Fév - 23:08, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Pumori Fulgen
P'tit Rouge
avatar
Messages : 439
Race : Humain
Équipage : Dokugan no Ichimi

Feuille de personnage
Niveau:
33/75  (33/75)
Expériences:
241/250  (241/250)
Berrys: 15.463.000 B

MessageSujet: Re: [FB] Bossanova [PV Caligula Spown]   Mar 9 Fév - 18:56






Bossanova


Hey ! Attaque-toi à un adversaire à ta taille !



Il faut cependant dire que, malgré les paroles de Caligula, je me sentais un peu déçu que les pirates n’aient pas été à la hauteur de mes attentes. Moi qui désirais rejoindre un équipage, c’était simplement inconcevable pour moi qu’un équipage soit ainsi ! Pire encore : rien ne me dit que je ne me serais pas retrouvé dans un tel équipage ! Attention, j’étais peut-être qu’un mousse, mais j’étais le meilleur ! Pas question que je me retrouve avec de tels minables : mon but, c’est de rejoindre l’équipage du futur roi des pirates ! Je devais faire attention lorsque je rejoindrais un équipage. C’était une bonne chose que j’ai vue l’équipage du Bossanova pour cette raison.

Soudain, sans crier gare (et sans crier le moindre mot en fait), l’ivrogne dégrisé me souleva avant de sauter vers le pont. Je pouvais très bien le faire tout seul, mais je n’avais pas mon mot à dire pour l’instant. Mais une fois sur le pont, j’étais surpris de voir le "carnage" lié aux aptitudes du capitaine. Non seulement il avait réussi à mettre à terre plusieurs marines, mais il l’avait fait sans le moindre bruit ! Est-ce qu’il y avait même eu le moindre combat ? Comment avait-il fait ? Alors qu’il se retournait vers nous, le petit capitaine portait un masque. Tout de suite, je comprenais ce qui se passait : j’avais entendu plusieurs histoires à la taverne de mon protecteur à Mirror Ball. Utiliser des gaz toxiques, c’était quelque chose que plusieurs utilisaient !

Je n’ai pas eu le temps de prévenir Caligula, ce dernier chargeait déjà l’adversaire. Je regardais à droite et à gauche, cherchant un masque ou quelque chose pour éviter de respirer l’air empoisonné. J’ai mis mes mains devant ma bouche et mon nez, tentant de conserver l’air à l’intérieur. Mais bien vite, plus je m’obstinais, plus je devenais rouge. Mais ça ne semblait pas déranger mon allié pour autant : il donnant un coup très fort dans le bide du capitaine avant de lui retirer son masque. Terminé l’avantage, il allait subir le même traitement qu’il nous avait administré ! Mais Caligula semblait en difficulté : les effets semblaient enfin l’affecter. Cependant, son dernier geste était de me donner le masque à air ! Je l’enfilais rapidement, respirant rapidement. Enfin, de l’air !

"Ssshhh Hohhh… Ssshhh Hohhh…"

Tiens, c’est marrant comme respiration. J’ai l’impression que ça me rend menaçant ce truc… Aller, trêve de blabla ! Si je ne fais rien, il va sauter à l’eau ! Mais j’étais beaucoup plus rapide que lui et il semblait avoir de la difficulté à avancer. Et en plus, j’étais plus grand que lui ! Il ne pouvait rien me faire. Je le plaquais au sol et, alors qu’il se débattait, je n’avais qu’à attendre que le gaz puisse faire effet. Si Caligula était tombé après quelques secondes, j’imaginais que ce serait encore plus rapide pour lui. Ce qui fut le cas !

Mais maintenant, j’étais le seul homme encore debout… Marine, pirates et marchands étaient endormis sur le navire. Bon… J’ai compris, c’est encore à Pumori de faire tout le travail ! Alors que je tentais de trainer les marines sur leur navire, Caligula y compris, je ne pouvais m’empêcher de dire tout haut ce qui me dérangeait :

" Ssshhh Hohhh… Pendant combien de temps… Ssshhh Hohhh… Est-ce que je dois… Ssshhh Hohhh… Porter ce masque??? Ssshhh Hohhh… On étouffe dans ce truc là !"






Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Caligula Spown
Contre-amiralContre-amiral

avatar
Messages : 415
Race : Shandia
Équipage : La Couronne

Feuille de personnage
Niveau:
37/75  (37/75)
Expériences:
42/350  (42/350)
Berrys: 4.553.509.498 B

MessageSujet: Re: [FB] Bossanova [PV Caligula Spown]   Jeu 11 Fév - 2:53

Bossanova


« L'ivresse, c'est le dérèglement de tous les sens. » - Arthur Rimbaud
Le shandia à les sens déréglés.





Qui aurait cru que le garnement qu'était Pumori allait devoir sauver tous les marines et matelots du dangereux capitaine pirate. Lors de son offensive le shandia réalisé qu'il avait déjà inhalé assez de gaz pour l'empêcher de s'occuper du dernier pirate debout il avait donc confié la tâche finale au petit rouge avant de se laisser peu à peu avoir par le sommeil.

Durant son sommeil, le shandia eut une sorte de vision: il se vit lors d'une fête pendant laquelle plusieurs nouvelles recrues s'étaient plutôt amusés tandis que lui avait préféré rester dans son coin. C'est alors que ses confrères marines vinrent l'attraper par surprise et le forçait donc à boire un tonneau entier d'alcool chose dont le shandia n'était pas un grand fan. Cependant du à son agitation, les pertes du breuvages étaient grandes et Caligula ne buvait pratiquement rien. Les marines usèrent alors pour un moyen plus radical: ils ouvrirent le tonneau et y jetèrent le rouquin avant de secouer le baril dans tous les sens ne laissant donc que très peu de choix au shandia. 

C'est donc ainsi que le rouquin avait fini "bourré" et dans un tonneau. Les matelots avaient du charger celui-ci et ce sans faire attention et au final, il s'était retrouvé à poursuivre un gamin casse-cou*lle, aussi bien au sens propre qu'au sens figuré, avant de se battre face à tout un équipage pirate. Maintenant, il fallait se réveiller. Une fois sur le navire des agents du gouvernement, Caligula se sentit reprendre des forces d'un seul bond il se leva avant de se frotter l’œil, signe de fatigue.

-Je vois que t'as bien fait le travail. Bon, réveillons les marins et embarquons ces mauvais pirates.

Et à ces mots, le shandia réveilla les marines déjà sur le bateau gouvernemental et ceux-ci s'équipèrent d'un tissu, bandeau ou masque pour ramasser les pirates sur le Bossanova, qui seraient sûrement emmenés à Impel Down sous peu, sans respirer trop de gaz. Les membres de la marine aidaient alors les matelots du Doskoi Furret tandis qu'au moment du départ Caligula vint mettre une légère tape dans le dos de Pumori.

-Bon je vais sûrement y aller. Tu sauras te débrouiller un moment petit homme.





Dernière édition par Caligula Spown le Dim 21 Fév - 23:10, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Pumori Fulgen
P'tit Rouge
avatar
Messages : 439
Race : Humain
Équipage : Dokugan no Ichimi

Feuille de personnage
Niveau:
33/75  (33/75)
Expériences:
241/250  (241/250)
Berrys: 15.463.000 B

MessageSujet: Re: [FB] Bossanova [PV Caligula Spown]   Lun 15 Fév - 18:00






Bossanova


Au final, il va me manquer !



La scène était plutôt cocasse : un enfant comme moi devait transporter un adulte d’un navire à un autre. Heureusement qu’il n’était pas trop lourd ! J’étais peut-être un zoan, mais ça ne veut pas dire que je suis capable de soulever plus que quatre fois mon propre poids ! Et puis bon, si je n’étais pas capable de le trainer moi-même, je l’aurais placé dans un baril pour le faire rouler jusqu’à destination ! Mais je gérais la situation pour le moment. Je n’ai pas pris trop de temps avant de rejoindre le navire de la marine. C’était bien étrange de visiter un tel navire ainsi… Qui sait, je n’embarquerais peut-être plus jamais sur l’un d’eux de ma vie ? Dans tous les cas, j’espérais que ce ne soit pas comme un captif !

J’avais peut-être eu un aperçu de ce qu’étaient des pirates incompétents, mais la marine ne semblait pas très efficace… C’est moi et Caligula qui avions fait tout le boulot ! Et en parlant de ce dernier… À peine est-ce qu’il était hors de portée du gaz malsain, il se relevait déjà ? Je suis sûr que ce ne serait pas aussi facile pour n’importe qui ! N’empêche, ça confirme qu’il y a des gens vraiment forts sur les mers… Je n’en avais jamais douté, mais ça confirme la plausibilité de plusieurs histoires que j’avais entendues !

Caligula commença à s’occuper de réveiller les marines, très probablement avec l’aide de baffes, alors que j’entrais dans leur navire pour prendre des menottes et des cordes. S’ils allaient embarquer les pirates, ils devaient s’assurer qu’ils soient hors d’état de nuire. Et c’était moi qui avais le splendide masque à gaz ! J’étais le seul qui pouvait me permettre de travailler sans encombre ! Enfin, jusqu’à ce que l’air se purifie. Un peu d’aération et le tour était joué ! Les idiots qui étaient dans la cale étaient rapidement emmenés sur le pont : les marines se chargeraient du reste ! Et puis, ensuite, je m’attaquais à la tâche de prendre la voile du navire. La nôtre était détruite, nous ne pourrions pas partir sans en prendre une nouvelle !

Après quelque temps, j’ignorais totalement si nous avions passé des heures ou à peine quelques dizaines de minutes, tout semblait bien s’arranger. Et le comble, c’était que les marines écoutaient les ordres de Caligula à la lettre ! Il n’avait jamais été un pirate, c’était un marine sous couverture ! C’est pour ça qu’il avait créé une histoire bidon et fait semblant d’être ivre ! Il devait savoir que l’on se douterait de quelque chose s’il était arrivé tout bonnement : peut-être que sa cible était directement l’équipage du Bossanova depuis le début ? Ça expliquerait pourquoi il était fort aussi puisque la marine ne positionne jamais des faibles comme capitaines d’un navire, pas vrai ?

Tiens, j’ai l’impression que des centaines des personnes ont éternué sans aucune raison…

Le départ s’annonçait bien vite, les préparatifs avaient été effectués. Alors que l’on saluait le navire de la marine qui s’éloignait de nous, je ne pouvais pas m’empêcher de repenser à tout ça. Si je pouvais résumer cette aventure rapidement, ce serait l’arrivée d’un marine déguisé en soulons qui, en tentant d’attaquer un enfant de 11 ans, a détruit un navire pirate avec l’aide d’un enfant se transformant en animal… Après ça, dans mon esprit, tout était possible ! Avant de quitter Caligula, je lui avais dit, avec l’un de mes plus grands sourires :

"Bon voyage dans ce cas ! Mais je n’avais jamais besoin d’aide pour commencer ! Et si on se recroise, nous verrons bien qui est le plus fort ! "

Je rigolais intérieurement, alors que je pris possession d’une vadrouille et d’un seau. Qui sait si nous nous recroiserions rapidement ? Enfin, s’il découvre que je veux devenir un pirate, je ne sais pas comment il réagira dans le futur. Mais je pense qu’il y a encore un peu de rancune, caché quelque part. Peu importe les conditions de cette rencontre, je pense que ça va se terminer en bagarre !

En repensant à tout ça, j’étais quand même très heureux. Il ne me manquait qu’un équipage et je pourrais vivre des aventures comme ça tous les jours ! Je travaillais avec un entrain contagieux, ce qui causa la gaieté et la bonne humeur parmi l’équipage. Jamais plus on ne croisera un équipage qui demeurait aussi heureux après une attaque de pirate, c’est moi qui vous le dis !




Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: [FB] Bossanova [PV Caligula Spown]   

Revenir en haut Aller en bas
 

[FB] Bossanova [PV Caligula Spown]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
One Piece Seken :: Le monde de One Piece :: Seas Blues :: East Blue-