Partagez | 
 

 [Event] L'heure est aux changements - Groupe 3

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage
Logan V. Seyfried
ColonelColonel

Logan V. Seyfried
Messages : 347
Race : Humain

Feuille de personnage
Niveau:
32/75  (32/75)
Expériences:
224/250  (224/250)
Berrys: 2.898.966.000 B

MessageSujet: Re: [Event] L'heure est aux changements - Groupe 3   Jeu 10 Déc - 1:00



Qui suis-je ?


tumblr_inline_nbcc1wZ8fn1s8ptru



D’un mouvement de main dans les aires à la manière de chasser un insecte nuisible, je montre clairement tout le désintérêt que j’éprouve à l’égard du garçon qui tente de me discréditer au pret des deux Loreias. Je me moque de qui il est ou de ce qu’il veut, les seuls qui m’intéressent sont les deux roux qui se trouvent en face de moi, tant qu’il n’interfère pas de manière conséquente, je n’ai pas à m’inquiéter. Pour le moment, tout est sous contrôle, y comprit lui ; qui tente vainement de me déstabiliser avec des questions qui n’arrivent pourtant pas à leur but. Qui plus est, je pense pouvoir le maitriser moi même sans trop de problème, de lui n’émane pas forcément une aura puissante, mais je peux toujours me tromper. Je préfère cependant reposer mon regard sur mes cibles posant sur eux des yeux inquisiteur mais avec un sourire étrangement doux.

« Un artiste de rue ? Tu pense encore vraiment que je ne suis qu’un simple civil funambule ? »

Bien entendu, cette question n’en est pas une, sa méfiance naissante à mon égard est un signe avant coureur que mon plan fonctionne parfaitement. Sans leur laisser le temps de se poser plus de question, j’enchaine directement laissant s’échapper un long soupire d’exaspération déguisée face à leur incompréhension. Je me masse rapidement les sinus avant de continuer.

« Vous n’êtes pas sans savoir que tous le monde vous court après. Que se soit les décimas qui veulent vous recruter, le gouvernement qui vous veut mort ou même la révolution qui ne devrait pas tarder à faire son apparition même si celle-ci ne représente plus vraiment une menace. Pour une raison qui m’échappe, chaque organisation veut de vous. »

J’en profite discrètement pour leur lisser entendre que la marine ne veut pas spécialement les retrouver vivant ce qui devrait avoir le mérite de les tendres un peu plus et de les rendre plus facilement manipulable, en cas de détresses, leur confiance sera plus simple à obtenir et les confessions qui vont avec aussi.

« Rejoindre les décimas est une chose qui n’est en réalité pas très importante. Ce qui compte vraiment, c’est la raison pour la quelle vous voulez vraiment les rejoindre. Si Centes représente simplement une protection pour vos vies, inutile de dire que vous ne ferrez pas long feu dans ses rang, il ne va pas s’enquérir de deux personnes inutiles. »

Cette phrase n’est en réalité pas un mensonge. Je doute qu’une tel organisation prenne le risque de recruter n’importe qui ; principalement des anciens agents du gouvernement qui pourrait se retourner contre eux à tout moment, à moins que ceux-ci puissent leur être bénéfique. Je peux encore semer le doute dans leur esprits un peu plus, leur confiance en Asilov est facilement démontable. Après tout, je leur ai donné plus d’information sur les Décimas que l’homme cornu, et bien que tout n’est qu’une mise en scène, dans le contexte actuel, je leur ai été bien plus utile en leur faisant échapper à l’embuscade imaginaire du port.

« Seuls vous n’arriverez à rien, et Asilov n’est pas assez fort pour vous protéger sans aide. »

En disant cette phrase, je me plonge principalement mon regard dans celui de la jeune fille qui semble plus réfléchie que son frère. Elle parait plus apte à m’écouter que lui et probablement plus influençable. Il est probablement qu’elle soit la voie de la confiance envers moi, même pour son frère.

« Qui pensez vous que je sois ? Et une nouvelle fois, pourquoi voulez vous rejoindre les Décimas ? »



Revenir en haut Aller en bas
Nils Gratz
Pépé Péteux
Nils Gratz
Messages : 1699
Race : Humain
Équipage : Le Compost

Feuille de personnage
Niveau:
37/75  (37/75)
Expériences:
323/350  (323/350)
Berrys: 100.957.000 B

MessageSujet: Re: [Event] L'heure est aux changements - Groupe 3   Ven 11 Déc - 13:09




Leçon d'éducation, partie II


Le bras du vieillard semblait plus douloureux que prévu. Bien que Nils ait de la force à revendre, l’homme-bête parvint à se défaire du coup sans autre forme de procédure. C’est qu’il était gonflé ! C’est pas comme si notre grand-père préféré ne cherchait qu’à défendre l’honneur de sa famille après tout.

Sans même une once de considération pour le coup qui lui avait été porté, son opposant eut un air las et répliqua. Il n’en fallait guère plus pour le vieillard : fini de jouer au bon samaritain du grand-père gâteux, il devrait réagir. Sentant son le coup venir comme s’il était logique, Nils enduisit la zone d’impact de poison au tout dernier moment. Le coup était rude : un premier crac sonore suivit d’un second indiquait qu’au moins deux côtes avaient souffert à l’impact mais tandis que la main du décima s’enfonçait dans le corps flasque du vieillard, le poison bloqua sa progression, absorbant peu à peu le coup et cherchant à se profiler le long du bras comptant sur l’effet de surprise. L’homme cornu aurait à réagir vite, très vite pour ne pas se voir entièrement recouvrir de poison paralysant.

Cependant, le coup fut bien plus rude que prévu pour l’ancêtre qui sentit un haut le cœur le prendre. Crachant un peu de sang, il décida de tirer parti de la situation en ajoutant un autre poison à vomir cette fois-ci. Reculer ne suffirait pas au décima s’il souhaitait éviter cette gerbe immonde. Bien plus classique, ce poison était d’ordre pathologique agissant comme une sorte de venin.

Réservant sa faux sur le côté, Nils dût rabattre sa faux pour prendre appui sur elle, déjà exténué par le combat. Son corps le faisant souffrir tel un martyre, il décida tout de même de continuer à déverser son poison, bougeant la tête en fonction d’où se trouvait l’ennemi.

Plusieurs secondes passèrent ainsi avant que le vieillard ne s’affaisse un peu plus sur sa faux arrêtant finalement de gerber. Relevant un peu les yeux, il offrit son plus beau sourire à l’homme cornu et lâcha sa faux qui retomba sur le sol. Nils prenait vraiment sur lui pour ne pas tomber, il voulait simplement lui donner la dernière leçon pour enfin comprendre comment éduquer son petit-fils.



Leçon numéro trois : il faut surtout beaucoup d’amour…
Tendant les bras et laissant ses yeux mi-clos vers l’homme qu’il prenait toujours pour un autre vieillard, le marine laissa pencher sa tête sur la droite la bouche en cœur : il réclamait un câlin.


Tu veux que je te montre ?
Ce geste n’avait rien d’anodin : en vrai, on pouvait déjà voir les mains de Nils se recouvrir de poison et ce dernier perler au bout des doigts. La douleur était cependant insupportable, que ce soit pour son bras ou pour ses côtes. Le combat ne durerait plus très longtemps pour le vieillard…



Résumé:
 
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar

MessageSujet: Re: [Event] L'heure est aux changements - Groupe 3   Lun 14 Déc - 3:59

C'était vraiment dommage, être obligé de se battre par un si beau temps alors que d'autres en profiteraient pour prendre du bon temps sur une terrasse à se prélasser. Il fallait croire que faire partie de la révolution n'était pas de tout repos, contrairement au boulot de marine où on se la coulait douce la plupart du temps. Au moins un mouvement qui faisait bouger les choses, et Kibachiyo n'allait pas tarder à y contribuer. En effet, le vieillard semblait se battre bien mieux que prévu, équilibrant de plus en plus les forces. Il n'aimait pas trop l'avouer, mais c'était un atout majeur dans la neutralisation des deux criminels, et il allait devoir l'aider si il voulait ne pas se faire submerger par le nombre. Le jeune homme avait aussi entendu ces fameuses détonations au port, il craignait non pas pour sa vie mais pour son ticket de retour. Bien sûr il savait bien qu'on ne pouvait pas le relier à la révolution directement, ne serait-ce qu'en cherchant son ancienne affiliation, vu qu'elle n'avait rien à voir. Le fait est que Kibachiyo devait agir vite tant que la situation pouvait être tournée à son avantage. Le vieux était d'ailleurs un bon utilisateur, le poison était ce qu'il lui fallait pour affaiblir tout le monde d'un seul coup, à savoir les deux rouquins, le bouc et le borgne qui se croyait trop dans Cluedo à semer le doute.

Sans plus tarder, ce même borgne s'expliqua sur sa question, mais malheureusement ça ne semblait pas convaincre le jeune homme du tout. Pas au contraire, non, pas à ce point, mais rien ne pouvait expliquer ses questions trop curieuses. Néanmoins il partageait son avis quand il disait ne pas être qu'un simple funambule, il était bien plus que ça pour s'impliquer de la sorte dans un conflit qui ne le regardait pas le moins du monde. À moins bien sûr qu'il ait une mission comme Kibachiyo, celle de les protéger ou de les capturer, au choix. Il était évident que la situation ne dégénérait pas encore assez vite au goût du révolutionnaire, tout le monde ne semblait pas comprendre l'enjeu derrière ce combat comme Kibachiyo. Ainsi celui-ci avait bien l'intention d'en terminer au plus vite avec le trio, et peut-être le borgne en bonus, vu qu'il semble ne faire partie de rien. Il fallait bien avouer que le protecteur n'était pas du genre à réfléchir, pour lui tout était noir, gris ou blanc. Ce borgne était avec lui, contre lui, ou pas du tout dans l'affaire. Dans tous les cas, soit il tombait bien vite le masque pour se mettre dans un camp, soit Kibachiyo le dégagerait pour avoir le champ libre. Si ce n'était pas un de ses collègues révolutionnaires, il était un ennemi. Le vieux l'était certes aussi, mais lui au moins allait bien servir à la révolution quand il l'aura aidé à tuer le trio.

C'est alors que sans prévenir, Kibachiyo envoya par surprise un coup d'estoc horizontal vers la fille aux cheveux rouges, celle qu'il considérait comme la plus faible malgré son coup de pied stellaire de tout à l'heure. Il avait bien l'intention de les embrocher avec la vitesse et la puissance d'un manieur de lance. Ainsi il aidait la marine d'une certaine façon, mais en servant ses propres ambitions à la fois, ce qui était tout bénéfique. Le borgne, il aurait son compte plus tard, et le bouc était occupé, il ne lui restait que le duo, ou au minimum la rouquine. Pour certains, frapper les femmes ne se faisait pas, mais en tant que protecteur de l'autel sacré de son village natal, il avait appris à résister aux charmes féminins. C'était certes difficile, mais au final il devait protéger cet autel contre n'importe qui, même les femmes, donc il ne faisait désormais plus aucune distinction. Pour lui, l'un comme l'autre était une menace pour la révolution et le gouvernement, ils devaient tous les deux disparaître.
Revenir en haut Aller en bas
Maître-Jeu

Maître-Jeu
Messages : 1574

Feuille de personnage
Niveau:
0/0  (0/0)
Expériences:
0/0  (0/0)
Berrys: 0 B

MessageSujet: Re: [Event] L'heure est aux changements - Groupe 3   Mer 16 Déc - 21:45



Asilov.

-C'est quoi ce... ?!

Quand il avait frappé, Asilov avait immédiatement senti quelque chose de gluant recouvrir le corps du vieillard pour amortir quelques dégâts tout en recouvrant la peau de la main de l'homme-cornu. Celui-là, par pur réflexe, retira ladite main du bourbier dans laquelle elle se trouvait, comprenant derechef qu'il avait à faire à un fruit du démon sans pouvoir précisément donner de nom à celui-là. L'apparition de cette substance était de toute manière bien trop brutale pour qu'elle ne soit que naturelle... Pourtant, ce vieux n'avait pas l'air de posséder un logia, sans quoi il aurait pu se priver de l’entièreté des dégâts : c'était donc forcément un paramecia, et pas des moindres. En effet, quand le Decima avait remarqué que le vieillard crachait désormais dans sa direction le même produit qu'auparavant, il prit la décision de pivoter soudainement pour se mettre de côté, laissant ainsi passer le liquide sans avoir à le toucher. Cela fut un échec relatif puisque même s'il fut touché, ce fut au niveau de l'épaule gauche : ce qui l'inquiétait, c'était en vérité surtout d'avoir été touché. Dans une situation normale, dans un combat normal, il n'aurait eu aucun mal à éviter la totalité de cette action... Alors pourquoi s'était-il raté, là ? La réponse lui fut bientôt apportée, tandis qu'il posait un genou au sol en posant son regard sur le produit violacé qui recouvrait sa main :

-De l'incapacitant... Du paralysant...

Avec la main tremblante, il tâcha d'essuyer la majorité du produit qui recouvrait sa peau sur ses vêtements pour éviter d'avoir à en souffrir davantage. Malheureusement, il était déjà en bien mauvaise posture, et le vieux semblait vouloir remettre le couvert en s'approchant de lui pour lui faire un câlin, toujours recouvert de poison... Un rictus agacé sur les lèvres, l'homme-bête tenta alors de se propulser la tête en avant pour encorner le vieillard en lui tombant dessus. Quitte à être mi hors-service, autant rendre service à Centes, et permettre aux deux Loreai de s'en sortir sans problème. Ce qu'il ignorait, en revanche, c'était que les Loreai se heurtaient aussi à un problème impromptu.


Loreai Shella et Loreai Cello.

Cello était de plus en plus interloqué par ce borgne, qui continuait à étaler son savoir d'un air pédant et manipulateur sans prendre la peine de décliner sa véritable identité à quelque instant que ce soit. L'ancien marine craignait de plus en plus que ce type ne soit du côté du vieillard, et ce fut bientôt l'hypothèse qui fut la plus présente dans son esprit, notamment lorsque l'homme prit des distances aussi bien avec le Gouvernement Mondial et la Révolution qu'avec les Decimas, qui étaient pourtant censés être le seuls hypothétiquement au courant de la désertion. Les marines n'étaient pas spécialement doués, sans quoi les deux frères y seraient toujours, mais n'étaient pas non plus incompétents au point de laisser filtrer des infos sur les projets BEAST : autrement dit, un quidam ne pouvait pas être au courant les concernant. Pourtant, le garçon n'eut pas le temps de s'enquérir de la véritable identité du rouquin que l'autre type qui se trouvait là attaqua sa sœur, laquelle poussa un hurlement strident en tombant en arrière et en attrapa la lame entre ses mains au dernier moment. Pourtant, ladite lame ne manqua pas de lui découper légèrement le front, l'entaillant certes sans gravité, mais dangereusement : dans une telle situation, à demie-allongée et les mains occupées à coincer l'arme de son adversaire, Shella était dans une bien périlleuse position. Ainsi, en remarquant cela, son frangin se retourna brutalement en aboyant à l'intention de son agresseur quelques mots vifs :

-Lâche-la tout de suite, sale abruti !

Et il aboya d'ailleurs littéralement... Car en pivotant, le jeune homme avait changé de forme, prenant un aspect à quatre pattes, aspect d'ailleurs bien étrange à la vue des non initiés :


Si la créature ne mesurait pas même un mètre au garrot et semblait donc relativement menue, il allait sans dire que cela n'était pas son principal atout : sa queue rougeoyante se divisa brutalement en quatre bras gigantesques et l'un d'entre eux s'élança brutalement dans la direction de Kibachiyo, menaçant de le percuter d'un instant à l'autre.



Asilov est lvl 20.
Shella est lvl 18.
Cello est lvl 17.
Asilov souffre du poison, tombe à genoux, et essaye d'encorner Nils en bondissant vers lui grâce à ses dernières forces (son bas du corps ayant été épargné par le poison).
Shella tombe en arrière en bloquant la lame. Dans une situation périlleuse, elle est aidée par Cello, qui se transforme en... Bête. Voilà le projet BEAST, et félicitations : vous êtes les premiers à le rencontrer !
La queue de Cello se divise donc en quatre bras. Trois sont immobiles, mais le quatrième fonce vers Kibachiyo et menace de le percuter de plein fouet. Il va sans dire que c'est plutôt dangereux Razz

Ordre de passage : Nils - Logan - Seiryuu
Vous avez 72h chacun. Peuvent s'y ajouter de manière exceptionnelle 24 autres heures à condition de poster dans le topic des groupes de l'event au préalable.
Revenir en haut Aller en bas
Nils Gratz
Pépé Péteux
Nils Gratz
Messages : 1699
Race : Humain
Équipage : Le Compost

Feuille de personnage
Niveau:
37/75  (37/75)
Expériences:
323/350  (323/350)
Berrys: 100.957.000 B

MessageSujet: Re: [Event] L'heure est aux changements - Groupe 3   Jeu 17 Déc - 18:37




Nils pas partager son enfant !


Il en fallait beaucoup pour perturber l’homme sénile qu’était Nils et tandis qu’il avançait lentement et dégoulinant vers son ennemi, il devait garder son sérieux, garder son calme pour ne pas tomber et trahir sa faiblesse. La douleur devenait de moins en moins supportable et il fallait toujours qu’il se rapproche de sa petite fille… sa petite fille ?!

L’espace d’un instant, le vieillard leva les yeux et devint d’un blanc pâle sur le visage, oubliant presque ce qu’il devait faire et ce qu’il avait à faire. Cette fois-ci, sa vue ne le trahissait pas : non loin, il voyait sa petite fille en danger, peut-être même blessée par un type avec une lance qu’il ne se rappelait déjà plus avoir vu plus tôt. Le sang ne fit qu’un tour : ramassant sa faux en ignorant totalement la douleur, il exécuta un geste ample et l’envoya recouverte de poison en direction de l’homme de toutes ses forces. Nul doute qu’il n’était pas des plus précis mais peut-être parviendrait-il à écorcher ou éclabousser l’homme qui avait outrageusement attaqué sa petite fille !


BAS LES PATTES SALE MIOCHE !
On pouvait définitivement voir de la colère dans les yeux de l’ancêtre : il n’avait pas retenu son coup. La famille était la raison d’être du vieux marin. Obnubilé par la détresse vis-à-vis de Ginny, il en vint à totalement oublier son adversaire qui, lui en revanche, n’hésita pas un instant s’élançant pour encorner le vieillard. D’un coup d’un seul, l’ancêtre en eut le souffle coupé tout comme son corps se retrouvant propulsé sur le sol. Agrippant le décima de toutes ses ultimes forces il tenta de le garder au contact pour déverser une nouvelle fois du poison. Malheureusement le vieil homme, aveuglé par la colère qu’il ressentait et le danger qu’encourait sa petite Ginny, ne put contrôler un quelconque poison, préférant déverser tout ce qu’il pouvait plutôt que de le choisir.

Une nouvelle côte craqua et il était évident que l’ancien n’était déjà plus en état de combattre. Il n’en avait pourtant que faire et ignora la douleur se débattant pour se débarrasser de son ennemi.

« Crac »

Une quatrième côte venait de céder pour le vieillard et rien à faire : tandis qu’il saignait, il espérait se rapprocher de sa petite fille, rampant littéralement sur le sol pour se rapprocher. Il était prêt à mourir pour sauver sa famille, et nul doute que ça avait toujours été le cas. Une main après l’autre, il tirait son propre corps à même le sol sans savoir s’il avançait… sans savoir s’il s’était débarrassé de l’autre cornu… sans savoir s’il réussirait à la sauver…

Tel un rampant, Nils continuait ses mouvements désespérés avec l’ultime espoir d’atteindre Ginny… au final, cette dernière serait-elle tout aussi insensible en voyant son grand-père agoniser devant elle ? Certainement pas… mais encore eut il fallut qu’il s’agisse véritablement de sa petite fille !




Résumé:
 
Revenir en haut Aller en bas
Logan V. Seyfried
ColonelColonel

Logan V. Seyfried
Messages : 347
Race : Humain

Feuille de personnage
Niveau:
32/75  (32/75)
Expériences:
224/250  (224/250)
Berrys: 2.898.966.000 B

MessageSujet: Re: [Event] L'heure est aux changements - Groupe 3   Dim 20 Déc - 17:48



Qui suis-je ?


tumblr_inline_nbcc1wZ8fn1s8ptru


Alors que tout se passe bien et que je maitrise la situation sans trop de soucis, un évènement imprévu survient. Le garçon de tout à l’heure, tentant probablement de régler la situation le plus vite possible, finit par s’attaquer directement à un des Loreia, prenant la jeune fille pour cible. Tout s’enchaine très vite, je dois m’adapter, trouver un plan pour rétablir la situation. Comme je pouvais m’y attendre, son frère ne se fit pas prier pour m’oublier et voler à son secours, la partie plus étonnante est son moyen d’attaque. En l’espace d’une seconde, il n’avait plus rien d’humain et 4 longs bras se dressaient depuis son corps trapu imposant au monde une image dangereuse.

Je laisse doucement mes doigts pianoter sur le marteau minuscule qui me sert de pendentif en cas de besoin. A-t-il mangé un bruit du démon ? Probablement mais je n’en sais pas assez pour jouer sur ce terrain. Je laisse cependant un petit sourire se dessiner au coin de mes lèvres. Celui-ci est faux mais je suis un expert en l’art du mensonge et le secret est de ne jamais paraitre surprit, tout ce qu’il se passe, je le sais à l’avance, tout du moins, je le leur fait croire. Il y aura forcément un moment ou je devrai moi aussi prendre part au combat, mais pas encore, il est toujours trop tôt, chaque chose en son temps ; je m’arrange toujours pour être le dernier debout. Une analyse froide de la situation rapide s’impose avec les changements actuels. Asilov est hors d’état de nuire et Nils bien amoché, le garçon et Cello se battent et semble en avoir pour un petit temps ; reste Shella et moi.

J’avais pourtant dit au garçon que je n’hésiterai pas à le tuer si il venait à se dresser sur mon chemin, chose qu’il venait de faire. Fort heureusement pour moi, il me reste toutes les cartes en main et encore une fois je n’ai pas besoins de m’en mêler tant l’autre marine lance déjà sa faux pour protéger sa petite fille imaginaire (ou pas, allez savoir finalement). Cependant, vu l’état de l’homme cornu, je préfère rester loin du liquide visqueux du lieutenant Gratz qui a montré son talent à foncé dans le tas armé d’une étrange substance aussi immonde que dangereuse. Qui plus est, à leurs deux, ils ne lui laisseront probablement pas la moindre chance. Son geste était malheureux et il sera à terre dans cinq minutes vu que tout le monde se retourne contre lui. Je décide donc de me désintéresser de cette bataille pour fasciner plus intensément le mental de la jeune fille beaucoup trop en retrait pour l’heure. Le regard bien plus froid qu’un peu plus tôt, je le plonge dans les yeux de l’attaquant.

« Casse toi, tu gènes ! »

Je m’approche à mon tour en direction de la jeune fille avec un visage le plus doux qui puisse être. Rien dans ma posture ne lui est hostile, tout du moins pas envers elle. Une fois que je croise le regard du jeune garçon, c’est une autre situation. Je ne l’aime pas, il est trop mystérieux et je n’arrive pas à le cerner mais il vient de se perdre, dommage pour lui. Il va probablement tout de même réagir à l’attaque qui semble puissante à son égard.

Profitant de l’occupation de tout le monde, je m’approche de la jeune fille et contre toute attente, je lui tend la main. Les autres pouvant toujours nous attaquer, je reste sur mes gardes et par les autres j’entends le garçon inconnu qui est le seul susceptible de m’être hostile à l’heure actuel mais par chance il va être occupé.

« Allez, relève toi, si tu restes la tu es en danger ! »

Et c’est vrai, elle est à terre, dans une position inconfortable au milieu de la bataille et prise pour cible.

« Tu es plus raisonnée que ton frère, réfléchit, Asilov est presque à terre, sans moi vous ne vous en sortirez pas ! »

L’heure de vérité était arrivée, je vais savoir si oui ou non, leur raison de rejoindre Centes était louable, tout du moins je l’espère.



Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar

MessageSujet: Re: [Event] L'heure est aux changements - Groupe 3   Mar 22 Déc - 23:19

Tout le monde semblait avoir oublié que la marine avait bombardé le port et que le borgne l'avait mis en garde qu'il était temps de s'enfuir avant qu'elle ne rapplique. Kibachiyo avait justement l'intention de faire honneur à cette volonté et ainsi il prévoyait de finir rapidement pour que personne ne le surprenne en train de combattre. Une fois que tout ça serait fini, il n'avait plus qu'à feindre l'innocence et trouver une embarcation pour partir, la sienne ou une achetée. Après tout la situation pressait bien trop pour que le révolutionnaire se contente de rester là à parler, connaître ses cibles n'était en aucun cas nécessaire pour réussir une exécution discrète. Cependant la tâche s'avéra un peu plus difficile que prévu puisque son acte en avait enragé plus d'un. D'abord le frérot dévoué et attentionné dont les derniers soubresauts risquaient de lui causer des soucis. Ensuite le vieillard qui ne semblait pas avoir compris que c'étaient des futurs décimas, et que la fille n'était pas de sa famille. Il n'avait pas l'air d'avoir calculé que son frère avait pris une forme animale juste devant lui et que c'était plutôt lui le danger le plus gros. Mais chacun sa vision du danger après tout, il n'allait pas critiquer tout le monde.

Alors que la fille avait bien fait de stopper la lame de Gekiringa entre ses paumes, Celio envoyait un des morceaux de sa queue vers le combattant d'où était venue l'attaque. Kibachiyo eut le réflexe d'arracher sa hallebarde des mains de la fille pour dévier de justesse le coup de queue avec le manche, attaque qui l'aurait envoyé bouler plus loin voire pire. Il lui suffit juste de tourner sur lui-même pour que la patte "glisse" sur lui, aidé par le manche de son arme parallèle à son corps, enfin presque. Le vieillard ne tarda pas non plus à vouloir sa part du mécréant qui avait osé s'attaquer à ceux pour qui il n'avait jamais caché le désir de tuer. Le combattant eut à peine le temps de sauter dans les airs pour esquiver la faux dégoulinante de poison, avant qu'il ne se fasse avoir par le bouc. Ce bougre était vraiment coriace, et malgré que le vieux se soit rebellé, il n'était pas bon qu'il meure tout de suite. Son poison aurait une grande utilité pour affaiblir le trio si jamais il venait à se confronter à seulement deux ennemis au lieu de trois.

Pendant ce temps, le borgne qui lui aussi semblait en rogne contre le révolutionnaire aux intentions pourtant claires depuis le début. Mais chose surprenante, au lieu de l'attaquer à son tour histoire de déséquilibrer l'affrontement, il préféré venir au secours de la demoiselle égratignée. Même si une blessure faisait toujours mal, vu le potentiel de son frère, elle ne pouvait pas claquer au moindre coup de lame superficiel. Heureusement elle a eu la chance d'esquiver de justesse, sinon elle aurait pu écoper d'une blessure bien plus profonde. Si elle n'avait pas fait attention, ce serait empalée qu'elle se serait retrouvée, si pas juste poignardée dans les règles. Qu'il s'estime heureux qu'elle ne soit qu'égratignée, comme ça il n'aura pas sa mort sur la conscience. Enfin, pas encore.

Par chance les combats semblaient tous équilibrés, le vieillard en fin de vie luttait contre le bouc jamais à court de mandales. Quant à Kibachiyo il avait trouvé un adversaire de choix en ce Zoan supposément mythique. Il avait décidément choisi la bonne mission, il n'allait pas se battre contre un trio d'humains ordinaires. Dommage pour le canin mystérieux aux quatre queues, Kibachiyo aussi avait un atout dans sa manche, il était lui aussi un Zoan, et pas un débutant. Malgré que la salamandre ne soit pas super connue comme animal, et même sous-estimée comparé aux dragons ou au caméléon, elle n'en restait pas moins un Zoan. De ce fait le corps du révolutionnaire était lui aussi doté d'une force surhumaine, sans compter la faculté de régénérer ses membres coupés. Petit à petit, le corps de Kibachiyo se transformait, une longue queue bleue poussait entre ses omoplates, ses doigts devenaient plus griffus et sa tête changeait de forme pour ressembler un peu plus à un reptile. Seuls ses cheveux rouges pouvaient aider à savoir que c'était lui.


-Désolé le clown de rue, on va devoir reporter notre combat à une autre fois, laisse donc les grands bosser !
Revenir en haut Aller en bas
Maître-Jeu

Maître-Jeu
Messages : 1574

Feuille de personnage
Niveau:
0/0  (0/0)
Expériences:
0/0  (0/0)
Berrys: 0 B

MessageSujet: Re: [Event] L'heure est aux changements - Groupe 3   Mer 23 Déc - 10:10



Loreai Shella et Loreai Cello.


Le Decima avait été vaincu par le vieillard : ce sinistre constat, plus que morbide quant à l'avenir des deux marines, Cello avait été en mesure de l'établir en balayant la scène du regard, tandis que le gamin à la lance qui avait menacé sa chère sœur avait profité de son arme pour repousser la queue sous forme de bras de l'ex gouvernemental. En effet, après avoir encorné l'ancêtre, l'homme-cornu s'était indéniablement exposé à quelques représailles et, le corps recouvert de poison, il n'avait chancelé que sur une poignée de mètres avant de s'effondrer lourdement, manifestement inconscient. Lui apporter des soins semblait être une urgence, s'ils voulaient bel et bien rejoindre Centes... Mais dans une telle situation, ça n'allait pas être chose aisée : le type qui avait attaqué Shella s'en sortait plutôt bien et avait même évité une attaque de la part du vieillard, toujours assez sénile, même au bord de la mort, pour croire que la jeune fille était de sa famille, manifestement plus honnêtement en tout cas que les deux frères ne l'avaient cru de prime abord, et le borgne s'approchait d'ailleurs d'elle pour l'aider à se relever. Décidant de faire fi de son animosité à l'égard du funambule pour l'heure, le jeune garçon se concentra davantage sur son ennemi à la lance et se rendit bien rapidement compte des pouvoirs de maudits de celui-là : sa peau, maintenant couverte d'écailles, renvoyait l'image d'un zoan. Pour le désormais quadrupède aux allures canines, la situation était claire : il lui fallait défaire ce maudit grâce à ses pouvoirs de BEAST, quitte à être salement amoché à son tour. Il ne pouvait pas laisser qui que ce soit blesser Shella. Avec vigueur, il envoya donc deux de ses queues menacer l'homme-lézard en le prenant en tenaille : l'une sur la gauche, l'autre sur la droite. Il était déterminé à l'idée de le défaire, restait à savoir combien de temps cela allait lui prendre...

De son côté, Shella était donc particulièrement isolée : certes, elle avait été légèrement blessée par le coup de lance de cet ennemi surprenant, mais ce qui la gênait davantage, c'était de remarquer que leur guide était au sol et que son frangin était aux prises avec l'inconnu qui l'avait agressée, un peu plus tôt. Autrement dit : la situation était désespérée, alors qu'ils avaient songé pouvoir enfin rejoindre les Decimas une poignée d'instants plus tôt... Si les marines étaient bel et bien au port, et que le Gouvernement Mondial avait enfin pris leur menace au sérieux, ils n'allaient pas tarder à rencontrer d'autres ennemis, plus nombreux... Contre toute attente, le vieillard avait été un redoutable adversaire, alors que se passerait-il si d'autres se joignaient à lui pour achever le duo ? Non, vraiment, tout était bien plus négatif qu'auparavant... Et c'est ce qui la poussa à poser sur Logan un regard mêlant espoir et angoisse. Toujours craintive, elle décida donc d'attraper la main de l'agent double pour se redresser, sans trop savoir quoi en penser pour autant.



Asilov est lvl 20.
Shella est lvl 18.
Cello est lvl 17.

Asilov est vaincu !
Cello, sous une mystérieuse forme animale, continue d'attaquer Kibachiyo. Cette fois, cette une attaque multidirectionnelle : une queue sur la gauche, l'autre sur la droite !
Shella attrape ta main pour se redresser, Logan, et elle semble globalement effrayée par ce qui arrive autour d'elle !

Poste court, cette fois !

Ordre de passage : Nils - Logan - Seiryuu
Vous avez 72h chacun. Peuvent s'y ajouter de manière exceptionnelle 24 autres heures à condition de poster dans le topic des groupes de l'event au préalable.
Revenir en haut Aller en bas
Nils Gratz
Pépé Péteux
Nils Gratz
Messages : 1699
Race : Humain
Équipage : Le Compost

Feuille de personnage
Niveau:
37/75  (37/75)
Expériences:
323/350  (323/350)
Berrys: 100.957.000 B

MessageSujet: Re: [Event] L'heure est aux changements - Groupe 3   Ven 25 Déc - 21:53




Enfin sauvée !


Nils était vraiment mal en point. Plusieurs côtes cassées, un bras gauche assez mal en point et du sang perlait au niveau de son torse. Déjà à terre, il tentait de maintenir son état de conscience tant bien que mal. Il n’avait tout simplement pas le droit de sombrer, il devait nécessairement rester éveillé, pour sa petite fille toujours en danger. Aussi rapide qu’une limace pouvait l’être, il rampait dans sa direction, s’aidant uniquement de son bras droit et en sécrétant du poison corrosif pour lisser un poil plus le sol afin d’éviter des douleurs supplémentaires déjà intolérables pour l’ancêtre.

Petit à petit, il avançait, acharné sur son objectif pour sauver sa petite fille. La pauvre Ginny, la pauvre petite enfant qui maintenant semblait avoir jeté son dévolu sur un nouveau petit ami… à moins que ce ne soit le même que tout à l’heure ? Tout commençait à se brouiller dans la tête du vieillard… même si c’était déjà brouillé de base, imaginez maintenant ! Une espèce de « clebs » était apparu comme par magie depuis maintenant quelques instants et il ne comprenait pas plus que ça… juste qu’un des prétendant de la jeune demoiselle avait disparu et ça : ça plaisait beaucoup au grand-père !

Nils ne s’intéressait pas du tout au combat qui avait lieu entre le chien et l’autre animal bizarre. Ses yeux, mi-clos, étaient focalisés sur la scène qui se déroulait entre les deux roux restants. Finalement suffisamment proche, il annula tout le poison posté sur son bras droit pour le poser délicatement et presque tendrement sur la cheville de la Loreai. Le vieillard souriait : il avait finalement réussi, il s’était rapproché de sa petite fille et il pouvait maintenant la sentir prêt de lui… du moins c’est ce qu’il pensait avant même de la toucher. Ainsi, alors qu’il s’apprêtait à l’effleurer de sa main innocente, il commençait déjà ces quelques mots.



Je suis là ma puce… comme promis, je te protégerai. Je suis là ma puce, tout va bien se passer… Papy est là…
Une larme coulait le long de sa joue et une petite tension sembla s’évacuer. Souriant, il ferma cette fois-ci les yeux comme pour se reposer de son intense action. Laissant le poison corrosif pour tenter de limiter les dégâts, il était rassuré. Proche de sa petite fille, tout au moins dans ses pensées…

Rien était terminé et il le savait : ne sombrant pas dans l’inconscience pour autant, il avait néanmoins baissé sa garde.





Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Logan V. Seyfried
ColonelColonel

Logan V. Seyfried
Messages : 347
Race : Humain

Feuille de personnage
Niveau:
32/75  (32/75)
Expériences:
224/250  (224/250)
Berrys: 2.898.966.000 B

MessageSujet: Re: [Event] L'heure est aux changements - Groupe 3   Lun 28 Déc - 8:44



Dernière ligne droite.


tumblr_inline_nbcc1wZ8fn1s8ptru


Comme prévu, Shella baisse sa garde et attrape ma main, me permettant ainsi de l’aider à se relever. Je lui offre un regard compatissant alors que je peux clairement lire la détresse dans ses yeux. Elle ne sait pas quoi faire ni comment elle va s’en sortir. Leur plan était voué à l’échec, ils ne sont pas mauvais, mais loin d’être suffisamment fort que pour pouvoir quitter le gouvernement aussi facilement et l’aide que leur fourni le monarque est trop faible que pour les aider à s’échapper. Mais cela n’est pas mon problème, tout ce que je vois, c’est qu’elle est maintenant mure pour me livre les informations que je désire sur un plateau d’argent. La plus grosse partie du travail est déjà effectuée.

A ce moment, l’inconnu et le garçon Loreia entament un combat qui promet d’être intéressant. Les deux vont probablement dévoiler leurs capacité me donnant encore un avantage si je dois moi aussi prendre les armes. Il réussit tout de même à m’arracher un sourire. La provocation ne marche pas sur moi, je prends à peine le temps et la considération pour regarder le garçon qui s’apprête à entamer le combat contre Cello. Moi ? Un clown de rue ? Que c’est amusant ; mais pas plus que sa phrase disant que nous devons reporter notre combat ; mais quel combat ? Comme si j’allais m’abaisser à m’attaquer au menu fretin ?

Reportant mon attention sur la jeune fille, un vieux machin commence à se trainer vers nous à l’image d’une limace dégoulinante vu qu’il libérait une sorte de liquide visqueux pour pouvoir se déplacer plus facilement. Bien que l’envie de verser un peu de sel sur lui pour voir ce que ça ferrait, j’ai réussi à repousser ma curiosité pour reposer la question encore une fois qui me brulait les lèvres depuis leur première rencontre.

« Commence par te calmer. Très bien ; vas-tu enfin me dire pourquoi vous voulez rejoindre Centes ? Et je veux un maximum de détail en un minimum de temps. As tu déjà vu le monarque ? Quel sont tes intentions à toi ? »

Mon regard se fait pourtant dur cette fois et n’appel plus à la discussion. Strict et sévère avec une pointe d’autorité, je lui fait bien comprendre que nous avons dépassé le stade des jeux de mots et autres détours. Je veux une réponse claire cette fois, c’est sa dernière chance car ma patiente aussi a des limites. Pas d’hostilité envers elle cependant, juste un empressement maitrisé et calculé. Sa réponse serra l’aboutissement de mon manège, qu’elle qu’elle soit, ma prochaine action sera décisive. La situation devenait redondante et je ne reposerai plus ma question encore une fois, celle-ci était la dernière.

« Sache que tu as le droit de simplement vouloir survivre. »

Finis-je par dire avec un dernier sourire compatissant. Peut être qu’elle voulait simplement échapper à la mort et que les Décimas était sa seule option. Si c’était ça, je lui viendrait en aide, à condition qu’elle me prouve qu’elle le mérite.



Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar

MessageSujet: Re: [Event] L'heure est aux changements - Groupe 3   Lun 28 Déc - 19:25

Une puis, deux, et bientôt quatre. Kibachiyo allait avoir fort à faire avec ce Zoan capable d'attaquer à distance avec une supériorité numérique des plus dissuasives. Cependant ce n'était pas son âme de guerrier d'abandonner, même à quatre contre un. En plus c'était quatre queues, rien de bien méchant, ce n'était pas comme si il affrontait quatre Cello bien réels, sinon il aurait bien du mal à faire le poids. Surtout que la salamandre ne se battait pas à mains nues, donc c'était un avantage notable de se battre armé. Certains pourraient dire que les poings en sont, mais au final contre une lame ils ne valent pas grand chose. Mais il ne fallait pas sous-estimer son adversaire pour autant, après tout il était lui aussi un possesseur de faculté démoniaque augmentant les compétences de combat. Ce n'allait pas être un combat facile, mais Kibachiyo avait bien l'intention de gagner quoiqu'il arrive, même si il n'était plus capable de mettre un pied devant l'autre après ça.

Le canin ne tarda pas à envoyer une seconde queue vers lui afin de le blesser par la technique du sandwich bien classique mais efficace. Toutefois ça ne marchait pas sur Kibachiyo, il avait sa hallebarde pour lui donner l'avantage dans ce genre de situations vraisemblablement désespérée. Ainsi le jeune révolutionnaire esquiva l'attaque en se servant de sa hallebarde pour se soulever et ainsi effacer sa présence à cet endroit. Mais au lieu de simplement jouer à l'homme drapeau, Kibachiyo sauta sur l'une des queues qui l'avaient loupé avec ses pieds en angle pour la coincer comme il faut. Si jamais il réussissait à la choper au sol même une seconde ou deux, il se servirait certainement de sa lame pour poignarder voire couper sa queue en deux en la plantant dans le sol de toutes ses forces. Il espérait diminuer le nombre d'adversaires afin de pouvoir prendre l'avantage. Nul doute que Kibachiyo n'avait pas l'intention de faire mumuse très longtemps avec ses queues, il voulait que le rouquin élance ses queues sur lui afin que le jeune homme puisse foncer sur sa partie animale et le poignarder directement à la source.

Sans savoir si son action avait réussi ou pas, le révolutionnaire recula rapidement pour éviter que la seconde queue ne le frappe par réflexe, espérant se trouver hors de portée de ses attaques de distance. Pendant ce temps, il voyait le borgne en train de drag...venir en aide à la demoiselle et profiter de la situation pour recommencer sa question encore une fois. Il tenait vraiment une couche ce gars-là, si la fille ne le trouvait pas trop insistant, à sa place Kibachiyo oui. Il ne serait d'ailleurs pas étonnant qu'elle refoule sa question pour qu'elle révèle une information purement personnelle. Savoir où se trouve Centes aurait été mieux pour un marine, au moins sa mort n'aurait pas été inutile. Il se demandait bien ce que ça pouvait lui faire de connaître la motivation d'une personne qui allait de toute façon mourir d'ici quelques minutes. Elle fait ça pour l'argent ? Il n'aura qu'à bourrer ses défuntes poches d'argent. Elle fait ça pour une vengeance personnelle ? Bah, prévenir la marine ne servira plus à rien vu qu'elle sera morte. Son but était de l'aider à rejoindre Centes, en quoi connaître les motivations d'une victime allait la préserver de la mort ? Enfin ce n'était pas important, peut-être qu'en plus d'avoir une demi vue il avait un demi cerveau qui ne pensait qu'avec les sentiments envers cette fille.

De leur côté, le bouc et le vieillard étaient tous deux à terre, quasi incapables de bouger. Si ce n'était le patriarche de la marine qui essayait tant bien que mal de porter secours à une inconnue qu'il prenait encore pour sa petite-fille. Le bouc s'était plutôt mal battu, laisser un vieillard s'en sortir aussi bien alors qu'il était bien portant, ce n'était pas très professionnel. Enfin, il fallait surtout avouer que c'était aussi le papy qui résistait bien, lui qui avait quelque chose de cassé et qui allait probablement bientôt souffrir d'une hémorragie interne ou autre. Il ne restait désormais plus que le borgne au pouvoir inconnu voire inexistant, la fille tout aussi mystérieuse, Kibachiyo qui se portait comme un charme, et Cello fou de rage. Le temps pressait avant que la marine n'encercle leur combat, si le révolutionnaire voulait s'en sortir innocemment, il allait devoir expédier vite fait ce combat. Mais comment vaincre le couple en si peu de temps et par quel miracle ?


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Maître-Jeu

Maître-Jeu
Messages : 1574

Feuille de personnage
Niveau:
0/0  (0/0)
Expériences:
0/0  (0/0)
Berrys: 0 B

MessageSujet: Re: [Event] L'heure est aux changements - Groupe 3   Jeu 31 Déc - 0:04



Loreai Shella et Loreai Cello.


Ce type semblait relativement doué, en tout cas suffisamment pour tournoyer dans les airs grâce à sa longue lance, mais cela n'allait pas suffire pour venir à bout de Cello, c'était sûr et certain ! Le jeune homme sous forme canine, en voyant que l'opposant était parvenu à éviter l'attaque en tenailles, se contenta de grogner de mécontentement. Cela fut encore davantage le cas quand, habilement, son ennemi retomba sur l'une de ses queues qu'il parvint à couper violemment tout en s'écartant à temps pour éviter une nouvelle réplique. Pas mauvais, l'ancien marine devait l'admettre... pourtant, celui-là n'abandonna, tout au contraire. La queue qui avait été coupée repoussa d'ailleurs, reformant la puissante main qui la caractérisait si bien à l'origine, et quelques mots sortirent de la bouche du quadrupède dont la voix était légèrement plus rocailleuse qu'à l'accoutumée :

-Ne pense pas venir à bout de ces queues... Elles sont de bien plus dangereuses armes que ta simple lame !

Il envoya alors en direction de Kibachiyo l'une de ces queues, sans prendre la peine de le contourner, cette fois : il s'agissait d'un simple assaut frontal, qui visait son torse et menaçait de le percuter brutalement pour l'envoyer en arrière. Dans le cas de figure où son adversaire parvenait une nouvelle fois à prendre ses distances à temps, il pouvait toujours renchérir grâce à ses trois autres queues, qu'il conservait pour l'instant en tant qu'armes défensives : si ce type s'approchait un peu trop près, il risquait très fort de le regretter.
Malheureusement pour le jeune homme, tout n'allait pas être aussi simple : il était en effet prêt à percuter l'ennemi lorsqu'un cri strident retentit derrière lui, dont la provenance ne faisait strictement aucun doute : il s'agissait de sa sœur, Shella. Il fut déconcentré et jeta un regard inquiet en direction de la demoiselle, craignant le pire avant d'être brutalement réconforté par la vision qu'il aperçut.

Car de son côté, la demoiselle avait eu la chance, dans un premier temps, d'être relevé par ce fameux gentleman borgne, qui semblait vouloir lui prouver qu'il était de leur côté et qu'il comprenait les tourments dans lesquels ils étaient plongés. Elle n'avait au final pas vraiment de raisons de le croire, mais le fait était qu'elle n'avait plus aucune valeur fixe et durable à laquelle se rapprocher : puisque l'émissaire de Centes avait été vaincu, elle et Cello ne pouvaient plus compter que sur eux-mêmes, et sur éventuellement les quelques mains qui pouvaient leur être tendues. Cependant, elle connaissait bien assez le Gouvernement Mondial pour savoir que cela n'allait pas être suffisant : ils allaient à coup sûr se faire capturer s'ils s'attardaient davantage sur South Blue, et Shella ne voulait pas finir à Impel Down. C'était tout bonnement hors de question, et c'était pourtant fort probablement le traitement que ses anciens supérieurs lui réservaient s'ils parvenaient à lui mettre le grappin dessus... Ainsi donc, elle avait de bonnes raisons d'être poussée à bout et de considérer l'aide offerte par cet inconnu comme étant relativement fiable, ou en tout cas plutôt alléchante. Elle tremblait toujours d'angoisse et d'effroi lorsqu'il décida de lui poser ses questions et qu'elle prenait le temps d'y répondre, le cœur battant à la chamade, jetant de très réguliers coups d'oeil à droite et à gauche pour s'assurer qu'aucune escouade militaire ne surgissait d'une ruelle, pour vérifier qu'aucun assassin officiel ne bondissait dans sa direction ou dans celle de son frère pour les réduire au silence définitivement.

-Je... je veux juste vivre avec Cello... on n'a pas rejoint la marine pour servir les puissants et les injustes, on voulait... GYAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAH !

Le hurlement terriblement strident provoqua donc une réaction de surprise chez Cello. La raison de ce cri était simple, absolument simple : le vieillard ensanglanté et dont le corps meurtris luisait encore par endroit d'un poison violacé venait tout juste de l'attraper à la cheville, lui offrant non seulement un spectacle terriblement horrifique mais dont elle était, en prime, la malheureusement victime. Dès lors, Nils eut tout loisir de regretter son geste probablement chaleureux, mais effroyablement maladroit : sans prononcer un mot de plus et à la manière de son frère, Shella se métamorphosa en une créature qui ne lui ressemblait aucunement.


Cette créature, haute de deux mètres de haut et large d'épaule, ne tarda guère à viser le pauvre vieillard qui venait de l'attraper d'un coup de pied direct dans le visage. Il y avait bien peu de chances pour que Nils ne parvienne à réagir à temps, et si tout se passait comme Shella l'espérait, il allait être projeté vers la façade d'une bâtisse alentour à laquelle il allait lourdement se cogner, ce qui allait, avec un peu de chance, le plonger dans l'inconscience.



Asilov est lvl 20.
Shella est lvl 18.
Cello est lvl 17.

La queue que tu as tranché, Kibachiyo, semble repousser sans blesser Cello. Il t'attaque à nouveau, d'un simple coup de queue frontal cette fois-ci. Les trois autres queues restent en posture défensive ! Mais quand le choc approche, Shella hurle et il est légèrement déconcentré (tu risques de l'être éventuellement aussi, Kibachiyo, puisque tu peux voir la transformation de Shella en live ^^).
Shella devient, du coup, une espèce de cyclope de deux mètres de haut, pourvue de cornes. Elle tente de frapper Nils d'un puissant coup de pied en plein visage.


Ordre de passage : Nils - Logan - Seiryuu
Vous avez 72h chacun. Peuvent s'y ajouter de manière exceptionnelle 24 autres heures à condition de poster dans le topic des groupes de l'event au préalable.
Revenir en haut Aller en bas
Nils Gratz
Pépé Péteux
Nils Gratz
Messages : 1699
Race : Humain
Équipage : Le Compost

Feuille de personnage
Niveau:
37/75  (37/75)
Expériences:
323/350  (323/350)
Berrys: 100.957.000 B

MessageSujet: Re: [Event] L'heure est aux changements - Groupe 3   Sam 2 Jan - 21:33




Kicékcéça ?!


La paix intérieure. Voilà comment le vieillard se sentait après avoir réussi l’impossible : retrouver son enfant et être à ses côtés. Malgré la souffrance de tous les dommages déjà causés par le combat acharné contre le cornu, le vieillard ne pouvait réprimer ce sourire béat devant la joie d’une telle retrouvaille. Il en caresserait même la cheville de la petite si la force de le faire le lui aurait permis, mais rien à faire : il restait là, immobile dans un petit bain de poison pour économiser ses forces.

Tellement immobile qu’il ne put tout simplement rien faire. Tout juste réveillé par le cri de détresse de celle qu’il prenait toujours pour sa petite fille, il s’apprêtait à repartir au combat, tournant légèrement la tête en pensant que le danger venait d’ailleurs. Ce n’est que trop tard que l’ancêtre réalisa ce qui était en train de se passer : une sale bestiole venait de prendre la place de sa petite fille et sans que celui-ci ne puisse rien faire, un gigantesque coup de pied vint se ficher dans le visage du marin. C’était sans rappeler le premier coup reçu mais celui-ci était le coup de trop. Ne pouvant absolument rien faire, Nils s’encastra dans le mur plus loin.

A peine rouvrit-il les yeux que l’ancêtre réalisa enfin : il ne s’agissait pas de sa petite fille. Soupirant, le premier œil déjà fermé, il luttait contre un sommeil puissant qui l’appelait. Le poison se résorbait chaque secondes un peu plus et tandis qu’une couleur plus vermeil prenait place au niveau de son ventre, son second œil se referma, laissant ainsi le pauvre Nils dans l’inconscience.

Totalement déstabilisé par ce qui venait de se passer, le médecin s’endormit pour un monde de rêve agité : sa petite fille n’était pas là… à quoi bon se battre alors ? Une fois de plus, il avait été dans l’erreur et était mal en point. Si seulement quelqu’un pouvait venir l’aider…

La seule pensée avant de sombrer de l’ancien ? La déception… de peut-être ne jamais revoir sa famille si chère à ses yeux… mais au fait ?! Si ça se trouve ?! C’est cette bête qui a mangé sa pauvre petite Ginny !






Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Logan V. Seyfried
ColonelColonel

Logan V. Seyfried
Messages : 347
Race : Humain

Feuille de personnage
Niveau:
32/75  (32/75)
Expériences:
224/250  (224/250)
Berrys: 2.898.966.000 B

MessageSujet: Re: [Event] L'heure est aux changements - Groupe 3   Lun 4 Jan - 0:14



Tout est en place.


tumblr_inline_nbcc1wZ8fn1s8ptru


Alors que le début de ma réponse commence à se dessiner sur le bout des lèvres de Shella, un élément qui m’est sortit de la tête tant je l’avais déjà condamné approche de la jeune fille lui arrachant un cri strident. Nils, toujours persuadé d’avoir affaire à sa petite fille vient de s’approcher d’elle pour lui fier la peur de sa vie. Presque instantanément, le cri se transforme en un grondement sonore, plus rauque et rocailleux alors que le corps de Shella se met à changer. Dans un geste vif, je me recule rapidement d’elle lui lâchant précipitamment la main. Maintenant à plusieurs mètre d’elle, je prend le temps de la regarder quelques secondes. Elle aussi a mangé un fruit du démon ? Cela est de plus en plus étrange ; deux anciens gouvernementaux frère et soeur qui fuie ensemble ayant chacun mangé un zoan mythique au vu de leur apparence, il y a anguille sous roche, je ne peux pas encore dire quoi, mais un pressentiment me dit qu’ils ne sont pas deux simple fuyard. Sinon Centes n’aurait pas envoyé un de ses émissaire pour venir les chercher. Qui plus est, Shella semble perdre le contrôle à cause du stress, ce qui me laisse entendre qu’elle ne possède pas ses pouvoirs depuis très longtemps, dans le cas contraire, elle aurait apprit à les contrôler.

Dans un profond soupire, je me rends compte que malheureusement pour les Loreia, je n’aurais probablement pas de réponse à la question que je pose depuis si longtemps maintenant. J’aurais pu les aider si leur motivation m’avait semblé suffisamment juste mais il n’en sera donc rien. J’abandonne tout espoir de discuter avec elle maintenant qu’elle est entrée dans une rage aussi folle que nerveuse. Je ne sais même pas si elle est encore capable de réfléchir ou si elle est maintenant un vulgaire animale. Quoi qu’il en soit, je ne prends pas de risque et je ne révèle toujours pas ma véritable identité.

J’en profite pour analyser le cyclope autre fois appelé Shella qui se tient devant moi. Elle est forte et sa puissance physique est maintenant bien plus imposante que la mienne, ce qu’elle s’empresse de confirmer en envoyant Nils valsé au loin mettant probablement définitivement un terme à son combat. Si je dois l’affronter de front, je n’ai que peu de chances, tout du moins, c’est ce que tout le monde pense… Un sourire narquois se dessine sur mon visage et un léger rire taquin s’élève de ma gorge. Je laisse ma langue effleurer maintes et maintes fois l’anneau accroché à la lèvre qui me sert de piercing. Pendant ce temps Cello, Shella et Kibachiyo peuvent sentir leur corps peu à peu s’engourdir. Je sais pourquoi et je le montre clairement imposant ainsi toute ma dominance. Bien, les effets de ma neuro-toxine devraient commencer à faire effet et ceux-ci sont puissant, après tout, je prépare cela depuis le début, et personne n’a rien remarqué. C’est un coup de maître et je domine à présent clairement la situation, tout du moins, normalement, qu’ils n’espèrent cependant pas de moi que je leur révèle comment j’ai pu leur inoculer ce poison.



Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar

MessageSujet: Re: [Event] L'heure est aux changements - Groupe 3   Mar 5 Jan - 10:14

Alors que Kibachiyo pensait en avoir fini avec une partie de son adversaire, la queue se mit à repousser instantanément comme si ce n'était rien. Il avait quand même réussi à couper un membre de son corps, si pas juste son quart, mais visiblement ce n'était pas efficace. La marine n'allait pas tarder à rappliquer, le révolutionnaire allait vite être cerné et n'aurait bientôt plus d'innocence à feindre si on le surprenait en plein combat contre ce qui était sans doute deux civils roux. Peut-être que si on arrivait à prouver que c'étaient des décimas, Kibachiyo s'en sortirait, quelque part, mais rien n'était certain. Et puis dans tous les cas, mieux valait ne pas être dans les papiers de la marine, c'était toujours plus discret que de s'amuser dans divers interrogatoires. Il fallait trouver un autre plan pour vaincre Cello et Shella avant l'arrivée de la marine, sinon il pouvait bien oublier la discrétion. Surtout qu'il n'était pas très loin du port, c'était un vrai miracle qu'elle n'ait pas déjà rappliqué. Peut-être pensait-elle commencer par cerner la ville avant de commencer l'investigation.

C'est alors que d'un seul coup la mignonne et arrogante rouquine de tout à l'heure se transforma en une sorte de golem massif démoniaque plus du tout mignon. De plus en plus, le combat s'éternisait et de plus en plus Kibachiyo devait penser à un plan de retraite afin de se cacher de la marine et d'éventuels témoins. Même si sa mission était d'empêcher le duo de rejoindre Centes et qu'il fuyait, rien ne l'empêchait de remettre l'assassinat à plus tard et de simplement les suivre de loin jusqu'au moment où il serait enfin libre de toute intervention de la marine ou autre forme de justice. Par chance le coup qu'avait reçu le vieil homme poison l'avait mis dans les vapes contre le mur, mais il ne tarderait pas à rouvrir les yeux tôt ou tard. Un Paramecia ne se tuait pas si facilement, cela restait quand même un surhomme, pas juste un homme avec du poison sur les bras.

Alors que le borgne glandouillait dans sa petite bulle sans rien faire, les deux zoan s'affrontaient avec acharnement. Le jeune homme n'avait pas réussi à tirer profit de la seconde d'inattention mais continuait tout de même de combattre. Kibachiyo esquivait facilement les assauts du quart de queue qui fonçait sur lui régulièrement, ou les déviait simplement. Le souci était non pas de se débarrasser de ses queues, car elles allaient repousser aussitôt, c'était d'éliminer la source : Cello lui-même. En effet, ses queues le protégeaient bien assez pour que Kibachiyo se fasse envoyer bouler massivement et même attaquer en même temps. Ce n'était pas un combat évident, le révolutionnaire allait devoir chercher sa sortie dans une dernière action décisive, réussie ou pas. Il était temps de libérer la bête qui était en lui, maintenant que le bouc et le vieux n'étaient plus de la partie et que personne ne venait le déranger.

Cette fois le jeune homme allait mettre une grosse partie de son énergie de ce dernier coup de lame réfléchi et préparé d'avance. Cello pourrait tout aussi bien se protéger, mais il ne savait pas que les cornes de sa hallebarde étaient aussi tranchantes. Peut-être que si il pouvait trancher toutes ses queues d'un seul coup et l'atteindre en plein cœur, c'en serait fini de lui pour de bon, mais il fallait être sûr de son coup. Mais un éclair frappa alors son esprit, pendant qu'il chargeait son énergie dans ses bras pour préparer cet assaut ultime : et si Cello avait un autre atout dans sa manche ? Et si il avait justement prévu d'attirer son adversaire dans ce piège pour l'utiliser contre lui ? Peut-être qu'il pouvait esquiver au dernier moment et lui porter un coup fatal, c'était tout sauf inenvisageable. Mais Kibachiyo n'avait pas le luxe de réfléchir encore plus, alors il bondit comme un fauve sur sa proie avec sa lame en avant dans le but de transpercer son adversaire de part en part. Elle était même inclinée à l'horizontale afin de glisser entre ses côtes et atteindre plus facilement son cœur. Sauf qu'au moment de toucher Cello, le révolutionnaire fit un rapide pas de côté afin de viser Shella au même endroit que son frère à la base.

Sans attendre une seconde de plus pour voir si son action avait abouti ou pas, Kibachiyo bondit dans les airs et s'enfonça dans la ruelle en s'appuyant contre un mur dans son saut. Il n'avait pas envie qu'on le prenne en flagrant délit, alors il avait rangé son arme dans son dos et avait repris forme humaine. Le révolutionnaire comptait tout simplement disparaître temporairement dans la foule en marchant d'un pas normal, pas pressé, juste tranquille. Bien sûr il avait l'intention de garder un œil sur le groupe, notamment le borgne et la famille Loreia, maintenant qu'il était au courant qu'ils allaient prendre la mer d'ici peu. Le port avait malheureusement subi de gros dégâts à cause du bombardement, mais il restait des navires de la marine, peut-être allaient-ils en réquisitionner un. Pour le moment, Kibachiyo devait faire profil bas et surtout éviter de se faire prendre purement et simplement.


Résumé:
 
Revenir en haut Aller en bas
Maître-Jeu

Maître-Jeu
Messages : 1574

Feuille de personnage
Niveau:
0/0  (0/0)
Expériences:
0/0  (0/0)
Berrys: 0 B

MessageSujet: Re: [Event] L'heure est aux changements - Groupe 3   Jeu 7 Jan - 21:37



Loreai Shella et Loreai Cello.


La transformation soudaine de sa sœur en l'espèce d'abomination qu'on lui connaissait désormais avait légèrement désarçonné Cello, qui ne s'attendait pas à ce qu'elle utilise ses pouvoirs, et encore moins que quelqu'un ne parvienne à l'effrayer à ce point : il n'avait pas assez surveillé cette saleté de vieillard... L'ancien marine se renfrogna en se tournant à nouveau en direction du zoan qu'il avait à affronter, bien conscient du fait qu'il devait avant toute chose vaincre cet ennemi. Certes, l'homme-cornu envoyé par Centes avait été vaincu, mais le jeune garçon restait parfaitement convaincu à l'idée de trouver une échappatoire. Quitter l'île en naviguant au hasard, peut-être, pourrait les dépanner suffisamment longtemps pour trouver un plan B... Essayer de soigner Asilov, éventuellement, pourrait leur faciliter la tâche et les mener à la survie. Mais pour l'heure, il fallait rapidement, prestement quitter les lieux, et ce guignol à la lance ne facilitait aucunement l'opération ! Ainsi, quand l'homme se propulsa une fois de plus dans sa direction pour tenter de l'occire, la créature à l'apparence de canidé et aux queues capables de se mouvoir décida de l'accueillir comme il se devait : il prépara sa défense, déterminé à l'idée d'abattre son ennemi dans la seconde... Avant de remarquer que cette charge suicide n'était qu'une feinte : l'instant d'après, ce type fonçait vers Shella pour l'abattre elle, plutôt que son frère. La demoiselle, désormais cyclope, venait en effet de percuter Nils d'un puissant coup de pied, et si le vieillard semblait désormais incapable de lui faire le moindre mal, elle n'avait pas encore tout-à-fait récupéré ses esprits et ne surveillait pas ce qui l'entourait : c'était dangereux, trop dangereux pour le quadrupède qui, sans réfléchir, envoya l'un des bras qui composait sa queue pour frapper la lame depuis le côté, déviant ainsi l'attaque originellement prévue par Kibachiyo. Cependant, le coup d'estoc ne fut pas totalement dégagé : la lance s'enfonça en effet dans le bras gigantesque de la demoiselle déformée qui, sous la douleur et la colère, poussa un hurlement de rage à en faire trembler les murs. Alors que Cello s'apprêtait à répliquer, leur opposant décida de s'enfuir brutalement. S'il aurait très clairement eu les capacités physiques nécessaires pour le poursuivre, l'ancien gouvernemental décida de demeurer sur place... Notamment parce que le borgne en qui il ne faisait toujours pas confiance était encore sur place, aux côtés du cyclope cornu.

Et ce cyclope-là, d'ailleurs, toujours sous le regard impuissant de son frangin, tomba lourdement à genoux en poussant un râle inquiétant, angoissant. Interrogatif, ne comprenant guère la situation puisque Shella n'avait pourtant pas été en proie à une blessure trop importante, le quadrupède se mit à courir dans la direction de sa protégée... Et perdit l'équilibre à mi-chemin, s'effondrant à son tour et roulant sur quelques décimètres avant de se redresser péniblement, les muscles soudainement trop endormis pour que la chose ne soit naturelle. Du poison ? C'était la première crainte qui traversa l'esprit de Cello, mais elle n'était pas rationnelle : certes, cela aurait pu expliquer l'état de la jeune Loreai, mais pas celui de son frère qui, jusque-là, avait su se protéger des attaques directes. Et si c'était un coup du vieux ? Impensable, une nouvelle fois : le vieillard n'avait pas eu l'occasion d'attaquer le jeune rouquin, et celui-là était également touché par ce mystérieux stratagème... Un moment de flottement fut nécessaire à l'ancien gouvernemental mais celui-là, toujours sous forme canine, se mit alors à aboyer en direction de Logan :

-Toi ! C'est toi le responsable, hein ?!

Il se redressa alors, même si l'opération lui parut plus pénible qu'en temps normal. Il n'était pas incapable de combattre, il le savait, et ça n'était pas un simple funambule qui allait lui dire le contraire ! Shella, de son côté, avait davantage respiré de gaz que son frère, et avait de surcroît été touchée physiquement par Kibachiyo, mais était approximativement dans le même état : avec son changement de forme, elle avait pris en taille et en poids, rendant alors le gaz nettement moins efficace que lorsqu'elle possédait une carrure plus chétive et moins impressionnante. Elle commença également à se redresser, bien décidée, manifestement, à l'idée de faire goûter les fruits de son audace au borgne qui avait osé la duper.



Asilov est lvl 20.
Shella est lvl 18.
Cello est lvl 17.

Cello dévie la lame de Kibachiyo, mais celle-là transperce quand même le bras de Shella qui tombe à genoux. Cello tente de la rejoindre, mais s'effondre à son tour. Il comprend qu'il s'agit d'un stratagème de Logan, et se met en position agressive. Shella se relève également, plus difficilement, mais aussi sûrement !

Kibachiyo > Même si tu as été moins touché par le gaz de Logan puisqu'il était relativement loin de toi pendant la majorité du temps, tu dois au minimum avoir la tête qui le tourne, n'oublie pas de le signaler dans ton poste Razz

Ordre de passage : Nils - Logan - Seiryuu
Vous avez 72h chacun. Peuvent s'y ajouter de manière exceptionnelle 24 autres heures à condition de poster dans le topic des groupes de l'event au préalable.
Revenir en haut Aller en bas
Nils Gratz
Pépé Péteux
Nils Gratz
Messages : 1699
Race : Humain
Équipage : Le Compost

Feuille de personnage
Niveau:
37/75  (37/75)
Expériences:
323/350  (323/350)
Berrys: 100.957.000 B

MessageSujet: Re: [Event] L'heure est aux changements - Groupe 3   Dim 10 Jan - 12:19




Joyeux anniversaire Papy!


Nils rentrait de son champ. Faut dire qu’il avait passé une rude journée à préparer toute sa cargaison pour les bases marines alentours. Ereinté, il avait passé la journée entière depuis très tôt le matin à faucher et le soleil était couché lorsqu’il eut terminé de préparer sa carriole pour le lendemain. La faux sur l’épaule, il ne s’était pas senti aussi vigoureux depuis bien des jours et tout semblait lui porter chance : il rentrait ainsi le cœur léger prêt à se coucher pour attaquer dès l’aube la journée suivante.

Voyant la maison au loin, plus il avançait et plus celle-ci reculait, comme s’il ne pouvait finalement pas l’atteindre. Râlant un bon coup, il s’arrêta et grommela un instant avant que la maison ne finisse par apparaitre subitement devant lui sans même s’en rendre compte. Tout ceci semblait tout à fait logique le vieillard. Entrant dans la maison, il vit que toute sa famille était réunie : tous avaient décidés de se retrouver pour fêter son anniversaire surprise et tout le monde était là ! Il y avait sa femme, son fils, ses petits-enfants, le chien, le mammouth, Logan et son ami de toujours : un vieillard qui adorait mettre un chapeau avec des cornes dessus… quoi de plus normal pour lui souhaiter l’anniversaire ?

Tandis que la fête battait son plein, le jus de fruit coulait à flot pour les petits alors que les adultes étaient déjà un peu moins sobres que prévu. Mamie avait même fait sa spécialité qu’elle avait appelé le gâteau Alsa… mieux valait ne pas savoir ce qu’il y avait dedans mais tous passaient un agréable moment.

Il ne fallut que quelques secondes pour que soudainement tout se bouscule : de la moisissure semblait se répandre sur les murs et personne ne s’en souciait. Personne ne semblait même l’avoir remarquée. Grossissant à vue d’œil, le sol devenait lui aussi de plus en plus sombre tandis qu’un gaz épais embuait la scène. Logan se rapprochait dangereusement de Ginny et le grand-père ne pouvait rien faire : en fait, il était maintenant paralysé. Ne pouvant même plus articuler le moindre mot, il se contentait de bouger les lèvres et son ami de toujours, le grand-père cornu, s’approchait pour lui donner une tape amicale sur le torse.

Le coup était rude. Sans enlever sa main, une couleur vermeille se répandait maintenant et englobait tout le ventre de Nils. Ne sachant quoi faire, il tournait les yeux à droite, à gauche… vers Ginny.

« Parfois, il faut savoir laisser faire la nature mon vieil ami… ils s’entendent bien tous les deux non ? »

Les paroles se voulaient réconfortantes mais une angoisse atteint l’ancêtre qui se retrouva alors dans une salle bien plus grande. Le mammouth courrait dans tous les sens dévastant tout sur son passage. La gueule béante, d’un seul coup, il avala sa petite fille sans que rien ne puisse être fait, sans que même personne ne semble le remarquer : même Logan semblait ne pas réagir à ce qu’il se passait. La bête regarda alors le vieil homme, les yeux emplis de fierté, un sourire carnassier sur sa gueule. Pauvre Ginny, elle ne pouvait pas disparaître… pas comme ça ! Non !



Ginny !
Nils cria à plein poumons et ouvrit les yeux, La scène se dissipa alors tandis que la respiration du vieil homme était douloureuse. Une main sur le torse, il cherchait à comprendre ce qu’il se passait. Au loin, il voyait « la bête ». Celle qu’il devait maintenant occire, mais il était trop faible, il allait sans doute devoir commencer par analyser sa propre situation et inspecter les dommages qu’il avait subi. Sans trop bouger, il tentait déjà de diminuer l’impact de ses blessures. Pourvu que sa petite Ginny tienne le coup !







Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Logan V. Seyfried
ColonelColonel

Logan V. Seyfried
Messages : 347
Race : Humain

Feuille de personnage
Niveau:
32/75  (32/75)
Expériences:
224/250  (224/250)
Berrys: 2.898.966.000 B

MessageSujet: Re: [Event] L'heure est aux changements - Groupe 3   Mar 12 Jan - 21:34



Venez avec moi !


tumblr_inline_nbcc1wZ8fn1s8ptru


Je lui ai pourtant dit de rester hors de mon chemin. Le jeune garçon vient de planter sa lame dans le bras du cyclope et tente une évasion furtive juste après ce coup d’éclat. Mais quel est son but dans toute cette histoire, pour qui travail-t-il et par dessus tout, comment dois-je me comporter vis à vis de lui ? J’ai pour habitude de mener la danse ce que j’ai plutôt bien réussi à faire ici, mais lui passe à travers les mailles de mon filet et je n’aime pas ça. Cependant, et après avoir froidement analysé la situation, il ne peut rien faire qui serait néfaste à mes plans. Mais d’ailleurs, quel plan ? Une idée germa dans mon cerveau. Mon ordre avait été de les éliminer mais je ne suis pas un brave petit soldat qui obéit les yeux fermés. Shella ne m’a pas semblé être quelqu’un de malfaisant, et son frère, bien que beaucoup plus bouillant n’a pas l’air mal intentionné non plus.

« Du calme ! Oui c’est bien moi qui suit à l’origine de votre engourdissement, mais j’avais besoins de calme pour pouvoir vous parler ! »

Le cyclope et le loup aux quatre bras semblent tout deux avoir fait de moi leurs nouvelles cibles. Pour le moment je garde leur attention en entamant l’explication de mes projets. Ce n’est pas grave, rien qui m’inquiète. Je peux gérer les deux sans trop de soucis normalement. Ils sont affaibli et bien que depuis leur transformation la dose inoculée ne peut pas totalement les paralyser, leurs réflexes doivent s’en trouver particulièrement atteint. Si ils avaient été de simples humains, il auraient été incapable de bouger pendant probablement plusieurs heures, mais voila, pour l’heure, ils n’ont rien d’humain. Cello sort à peine d’un combat qui, même si peu amoché, a probablement dut l’épuiser un peu et quand à Shella, elle doit probablement être plus affectée que son frère au vu de la dose presque démentielle de mon paralysant qu’elle a reçue, par obligation, il devient ma priorité et je me focalise sur lui en reprenant la parole.

« Je fais moi aussi partie de la marine mais, voyez vous, moi non plus je n’ai aucune confiance dans le gouvernement et si je l’ai rejoint c’est uniquement pour me protéger. »

Ils étaient bien placé pour me croire, encore fallait il qu’ils le fassent. Quatre queues ; il peut m’attaquer sur un bon nombre de côtés différent, en assumant qu’il ne peut pas en faire pousser plus, ma garde doit être impeccable. Hésitant, je laisse mes doigts pianoter sur le petit maillet qui me sert actuellement de collier. Dois-je déjà faire appel à Kyoran et dévoiler ma plus grosse carte ? Non, il est encore un peu tôt, il doit me servir comme dernier recours et je ne tient pas à me battre contre eux, j’ai des projets bien plus grands à leur proposer, je dois la jouer fine, c’est maintenant que tout va se décider. Je le vois se mettre en position agressive mais avant de le laisser entamer quelque attaque, je prend la parole à nouveau, à savoir, ce que je fais de mieux.

« J’ai un marché à vous proposer ; rejoignez moi ! Si vous acceptez de ne pas rejoindre les Décimas et de vous joindre à mois, je vous ferrait passer pour mort aux yeux du gouvernement protégeant ainsi vos vies ! Le vieux est inconscient tout comme Asilov et l’autre garçon à disparu, personne ne saura rien. »

Je doute que cela marche aussi simplement et je reste en position de défense. Je ne suis pas celui qui vais attaquer en premier. Ces deux jumeaux sont comme moi, ils n’ont qu’un seul but, survivre !



Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar

MessageSujet: Re: [Event] L'heure est aux changements - Groupe 3   Ven 15 Jan - 21:19

Maintenant que Kibachiyo avait fui le combat par manque de temps, la marine pouvait venir et capturer le borgne et ses deux copains roux. Ce n'était désormais plus la peine de rester, surtout que le jeune révolutionnaire n'avait fait que blesser sa cible primaire sans la tuer, ce qui l'avait convaincu de ne pas rester. Et quand bien même il l'avait tuée, ce ne serait pas pour autant que la marine aurait renoncé à cerner l'île. C'était donc une bonne chose que Kibachiyo cède à la fuite le temps de voir comment le quatuor allait s'en sortir contre le gouvernement. Heureusement il avait un plan pour les suivre sans se faire repérer, même pas par le plus sensitif des hommes.

Pour le moment il se contentait de marcher tranquillement à la recherche de quelqu'un pour l'aider. En effet, si il pouvait engager quelqu'un pour les suivre furtivement, il ne pouvait pas se faire voir par les autres. Cependant mieux valait rester prudent et ne choisir que des gens cupides que l'argent intéressait. Malgré que sa tête lui fasse horriblement mal et que son corps rechigne beaucoup à se mouvoir, Kibachiyo persévérait en se disant que ça allait passer. Cello avait dû le toucher sans qu'il le sache, ce pourquoi il se sentait si vaseux. Par chance il allait bien et pouvait encore mettre un pied devant l'autre, le gaz mystérieux du borgne avait probablement été dissipé par le vent avant d'avoir pu l'infecter totalement. Après tout le port était une zone généralement connue pour ses courants d'air, une attaque gazeuse avait bien peu de chance de prendre effet. En intérieur, dans une taverne par exemple, ça aurait eu un redoutable effet, mais dehors, c'était peu probable.

Une fois entré et sans plus tarder, Kibachiyo commanda quelque chose de vite préparé en boisson et s'installa à une table avec son sac. Mais pas seul, il s'assit près d'un homme n'importe lequel en buvant tranquillement. Alors que l'individu, visiblement dérangé par son incrustation soudaine, aboyait contre lui, le jeune homme sourit en passant son pouce sur une liasse de billets assez bruyamment pour que d'autres puissent aussi entendre. Il se servit de cet argent de budget comme d'une carotte à l'âne qui était l'individu à côté de lui, pensant utiliser ses services. Il ne lui demandait rien de précis, mais voulait s'assurer qu'il ferait bien le travail. Après tout il avait pas mal pris dans son argent pour l'appâter, c'était le minimum qu'il se montre motivé et efficace. Avec un grand sourire, l'homme prit la liasse avec le plus grand plaisir avant de lui demander son travail. Le révolutionnaire lui promit alors le double si jamais il suivait la paire de Zoan dans la direction indiquée, ainsi que le borgne qui les accompagnait et un bouc. Bien sûr il donna la double apparence des Zoan au mercenaire du jour pour être certain qu'il les reconnaîtrait. Ainsi il partit directement vers la rue que Kibachiyo avait indiquée par sa description courte.

C'était un bon plan selon le jeune homme, ainsi il pourrait découvrir le lieu où ils comptaient se rendre finalement. L'homme engagé avait même reçu une boussole au cas où ils partiraient en mer, pour lui donner la direction afin qu'il puisse deviner leur prochaine escale et aussi le repaire de Centes. Avec autant d'argent, l'homme savait se montrer très prudent, il surveillait le groupe facilement remarquable au bout de la rue allant vers le port avec des lunettes de soleil. Ainsi personne n'allait remarquer qu'il regardait dans leur direction, ce qui était bien trouvé. Bien sûr on pouvait découvrir la filature, mais avec autant de monde derrière qui se cacher et se dissimuler, c'était fort probable. Bien sûr il ne devait les suivre que jusqu'à la sortie de l'île, inutile de prendre un bateau et de commencer à les suivre, il serait bien trop repérable. Kibachiyo n'avait plus qu'à attendre que son "mercenaire" le tienne au courant de la direction finale prise par le groupe. Pendant ce temps il l'attendait bien sagement à la taverne. Ce n'était plus qu'une question de temps avant que le repaire de Centes ne soit découvert, mais le jeune homme ne savait pas quoi faire de ce dernier si il lui tombait dessus. Les instructions qu'il avait reçues étaient très minimes...


Résumé:
 
Revenir en haut Aller en bas
Maître-Jeu

Maître-Jeu
Messages : 1574

Feuille de personnage
Niveau:
0/0  (0/0)
Expériences:
0/0  (0/0)
Berrys: 0 B

MessageSujet: Re: [Event] L'heure est aux changements - Groupe 3   Sam 16 Jan - 15:46



Loreai Shella et Loreai Cello.


Ils s'étaient véritablement tendus en comprenant avec douleur que le borgne n'était pas aussi amical qu'il n'avait semblé l'être de prime abord, et Cello s'en voulut même de ne pas avoir donné suite à ses instincts protecteurs : s'il l'avait mis au tapis d'emblée, sans plus lui donner l'occasion de faire des siennes, rien de tout cela ne serait arrivé et sa jeune sœur n'aurait à souffrir d'aucune blessure... Malheureusement, il fallait croire que son antipathie n'était plus suffisante pour tenir les menaces à l'écart : le fait de quitter le Gouvernement Mondial alors qu'ils comptaient parmi les sujets de tests préférés des membres de la Section Scientifique n'avait manifestement pas été un bon plan. Mais il était trop tard pour faire arrière, aussi bien concernant Logan que concernant leur trahison de manière générale : il ne pouvait rien faire d'autre que d'arranger la situation avec plus ou moins d'adresse. Pourtant, le funambule sembla brutalement se raidir lorsqu'ils ne menacèrent de passer à l'attaque : le type tenta en effet d'expliquer ses intentions de manière pacifique, afin de montrer aux deux ex-marines qu'il ne voulait pas les vaincre, mais simplement les mettre dans de bonnes conditions pour converser. Drôle de manière de faire, bien trop agressive aux goûts du quadrupède qui s'apprêta à attaquer l'homme sans crier gare lorsque, d'un regard réprobateur, Shella l'en dissuada. Ils étaient un duo, et ne devaient pas agir de façon compromettante si l'autre n'était pas consentant... Cela n'empêcha toutefois guère les deux monstruosités de s'écarter de quelques mètres de Logan tandis qu'il leur exposait son plan, afin d'éviter d'inhaler davantage de gaz, se mettant notamment dos au vent : de la sorte, ils ne risquaient pas d'aggraver leur état. Lorsque l'homme eut enfin terminé son récit, leur annonçant qu'il pouvait leur prêter main forte, le quadrupède se mit alors à aboyer dans sa direction, toujours aussi courroucé et énervé :

-Et quelle est la garantie, hein ? Pourquoi devrait-on te faire confiance ? T'es peut-être juste un assassin qui a compris qu'il valait mieux faire profil bas dans l'immédiat !

L'idée était loin d'être infondée, surtout pour quelqu'un qui avait été officier au sein de la marine : Cello avait eu tout le temps nécessaire pour comprendre à quel point le Gouvernement Mondial pouvait parfois user de procédés et de stratagèmes tout bonnement odieux. C'était d'ailleurs l'une des raisons de leur désertion : ce gouvernement qui ne reculait devant rien pour instiller l'ordre qui le servait avait fréquemment recours aux assassinats et aux espionnages pour faire avancer les choses dans leur sens et taire définitivement leurs détracteurs... Si Logan voulait convaincre le duo, il allait devoir le faire de manière plus poussée : pour l'heure, même Shella semblait se méfier. La demoiselle, d'ailleurs, reprit forme humaine après un râle de douleur, posant alors sa main redevenue délicate sur la blessure qui avait été causée par Kibachiyo. Son frère l'imita, se transformant en ce jeune homme à l'allure arrogante qu'il était à l'origine, et entreprit d'arracher un bout de ses vêtements pour faire un garrot à sa camarade. Il ne fallait pas laisser la blessure empirer bêtement, d'autant plus s'ils avaient encore à combattre par la suite. Après un regard discret en direction d'Asilov, inquiété de constater qu'il ne se relevait toujours pas, Cello pointa à nouveau son regard en direction de Logan tandis que Shella prenait la parole :

-Il n'a pas tort... Pire encore, vous êtes venus avec un collègue. Qu'est-ce qui nous prouve que d'autres ne sont pas cachés ?

La question était rhétorique : rien ne pouvait prouver la bonne foi de Logan, strictement rien pour l'heure. Le duo de frères et sœurs demeurait sur la défensive, même s'ils ne semblaient pas, pour le moment, souhaiter combattre.



Asilov est lvl 20.
Shella est lvl 18.
Cello est lvl 17.

Cello et Shella réagissent aux dires de Logan !
Kibachiyo > Dans la mesure où t'as même pas d'argent, c'est vraiment, vraiment très limite comme manière de faire ^^' Le figurant que tu as recruté prend la poudre d'escampette en remarquant qu'il semble y avoir des morts (ou en tout cas des blessés graves). Il ne réalisera pas le travail !

Ordre de passage : Nils - Logan - Seiryuu
Vous avez 72h chacun. Peuvent s'y ajouter de manière exceptionnelle 24 autres heures à condition de poster dans le topic des groupes de l'event au préalable.
Revenir en haut Aller en bas
Nils Gratz
Pépé Péteux
Nils Gratz
Messages : 1699
Race : Humain
Équipage : Le Compost

Feuille de personnage
Niveau:
37/75  (37/75)
Expériences:
323/350  (323/350)
Berrys: 100.957.000 B

MessageSujet: Re: [Event] L'heure est aux changements - Groupe 3   Mar 19 Jan - 11:03




Une action sensée ?!


Nils avait maintenant les yeux ouverts et avait commencé à inspecter ses blessures et pour le coup, c’était pas très beau à voir. Appuyant à certains endroits et commençant à bander grossièrement ses plaies, il finit par reporter son attention sur le quatuor qui n’était maintenant plus qu’un trio au loin et n’y comprenait finalement plus rien. Alors un coup c’était un clebs, un coup c’était un ogre, un coup ils étaient quatre, un coup ils étaient plus que deux mais finalement ils sont de retour à trois ? Nils remarqua qu’un premier membre du quatuor était parti et il commença à paniquer : si jamais ils partaient tous, le vieillard n’aurait plus la chance de pouvoir revoir sa petite enfant… il fallait agir vite et c’est peut être avec cette pensée que l’ancêtre fit la première chose censée de la journée. Sortant son den den mushi qu’il laissa à l’intérieur de son habit, non pas pour être discret mais plus parce qu’il préférait ne pas avoir à trop bouger, le vieillard appela le QG de la base de la marine. Il voulait récupérer sa petite fille.

Tout ne dépendait ainsi plus que du QG et le vieillard, mu par cette volonté qu’on tous les anciens à raconter leur vie, se contrefichais de savoir qui il avait au bout du fil, si tant est qu’il avait réussi à joindre quelqu’un, il se lança dès lors dans une longue tirade pour résumer les évènements de son point de vue.



Putain de guerre hein Jonhy ?! C’était pas ma guerre qu’ils disaient… j’ai réussi à r’trouver ma petite rousse mais elle ne veut plus de moi maintenant qu’elle a son nouveau copain : l’aut’ rouquin, et puis elle fait tourner des têtes la petite, v’la qu’y a un autre rouquin qui lui tourne autour. J’ai fait tout comme z’aviez dis et j’ai essayé de la ramener au bercail mais rien à faire, y a un clebs et une espèce de grosse bête minotaure qui étaient là.
Le vieillard scruta les alentours et observa un peu mieux la situation qui se déroulait devant lui avant de reprendre.


Bon là, ils sont plus là. Mais ils étaient là hein ?! Je suis pas sénile ! Ah et y avait aussi un vieux assez grand qui voulait kidnapper Ginny… à lui j’lui ai fait sa fête, faut pas déconner quand même ! Il avait un chapeau ridicule avec des cornes : encore un vieux qui a succombé à l’appel des caprices de la mode. Quoiqu’il en soit, il m’a salement amoché, du coup si vous pouviez juste m’envoyer un bleu que je puisse éviter de trop bouger… et c’est pas un caprice de vieux ! Alors bougez-vous l’cul ! ‘Fin voilà ! ça me rappelle la fois où j’étais dans mon champ…
Posant sa main droite avec la paume sur le sol, Le vieillard tentait de se maintenir. Il fatiguait de cette situation et se reprit avant de partir dans une de ses histoires à dormir debout.


Bref ! J’veux pas que la petite me file entre les doigts… ils sont où les renforts que vous aviez promis ? Si y a besoin, je pourrai indiquer ma position, suffira de voir une traînée violette… vous comprendrez !
Bref ! J’veux pas que la petite me file entre les doigts… ils sont où les renforts que vous aviez promis ? Si y a besoin, je pourrai indiquer ma position, suffira de voir une traînée violette… vous comprendrez !





Spoiler:
 


Dernière édition par Nils Gratz le Dim 24 Jan - 10:57, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Logan V. Seyfried
ColonelColonel

Logan V. Seyfried
Messages : 347
Race : Humain

Feuille de personnage
Niveau:
32/75  (32/75)
Expériences:
224/250  (224/250)
Berrys: 2.898.966.000 B

MessageSujet: Re: [Event] L'heure est aux changements - Groupe 3   Jeu 21 Jan - 5:32



Venez avec moi !


tumblr_inline_nbcc1wZ8fn1s8ptru


La situation vient de prendre un tournant critique. J’attire leur attention avec un franc succès mais ce n’est pas gagné pour autant. Ils sont tendu et ne me font pas confiance, mais au vu de la situation, quoi de plus normale ? Contre toute attente, je n’ai toujours pas besoins de prendre les armes et cela me soulage. Toujours en attente mais sur leurs gardes, Cello s’adresse à moi de manière agressive me posant des questions aux quelles je ne peux répondre qu’avec un air convainquant et ma franchise. Je sais que si il ne me saute pas à la gorge, c’est à cause de Shella qui l’en dissuade. La première question du garçon se porte sur les preuves que j’ai à leur fournir alors que l’autre garçon est toujours aux abonnés absents. J’entreprends donc de répondre de la manière la plus intelligente qui soit, le défit est grand mais faisable.

« Vous n’avez aucune garantie sur le fait que vous pouvez me faire confiance. Cependant, sache que seuls, vous êtes déjà mort. »

Quel phrase horrible mais malheureusement pour eux tellement vrai. Ils sont sur une île gouvernementale sans personne pour leur venir en aide, si ce n’est moi, sans embarcation et déjà légèrement blessé et essoufflé sans compter le puissant paralysant. Ils sont des proies facile, je pourrais probablement les éliminer moi même avec une bonne stratégie mais je n’en avait pas envie. Ce qui m’a convaincu qu’ils ne méritent pas de se faire assassiner de sang froid est la transformation de la jeune fille en cyclope. Elle ne semble pas mauvaise mais uniquement au mauvais endroit au mauvais moment. Le gouvernement a une part d’ombre et je le sais, je me refuse donc de tuer de sang froid pour eux. Mes cibles ne sont pas de mauvaises personnes et je le sais. La meilleur alternative est donc de les faire passer pour mortes. Je ne suis cependant pas un saint, je ne vais pas non plus me mettre en danger pour des inconnus, les recruter est donc la solution qui me semble la plus idéale.

Pendant ce temps, Nils commence à reprendre conscience et tente d’appeler le QG de la marine. C’est mauvais ; même si la marine n’enverra personne pour nous aider, les témoins sont des épices dans le pieds dont je me passerais bien. Il me reste une carte à jouer avec lui, je peux toujours le manipuler en usant de son incompréhension sur le fait que Shella était oui ou non sa petite fille, mais pour l’heure, il n’est pas la priorité. Avant de faire quoi que se soit, je dois convaincre les duos. C’est pourquoi je reporte mon attention sur eux. Je laisse mes doigts pianoter dans ma poche pour en sortir une petite fiole au liquide transparent. Sans attendre, je la pose sur le sol et la fait délicatement rouler jusqu’a eux.

« Voici l’antidote du paralysant, une seul goute vous rendra totalement libre de vos mouvements, sans celui-ci, vous serez ralentit pendant encore au minimum deux bonne heures. »

Ca pourrait très bien être du poison en effet et si ils prennent la fiole sans réfléchir c’est que se sont de vulgaires abrutit. Je ne pense pas qu’ils soit si facile à convaincre malheureusement. C’est pourquoi, une idée me traverse l’esprit. Je n’ai pas le choix, si je veux leur confiance, je dois me mettre en position de faiblesse. Pas de supercherie cette fois ni tour de pass-pass, je dois être authentique. J’écarte doucement les bras et plonge mon regard directement dans le leur avec un visage déterminé, le genre de visage que l’on affiche une fois décidé. Ils ne sont pas stupide, sans moi, ils ne quitterons jamais l’île ; et si je suis trop amoché que pour les défendre en les faisant passer pour mort, ce sera la même chose.

« Allez-y, je ne me défendrais pas. »



Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar

MessageSujet: Re: [Event] L'heure est aux changements - Groupe 3   Ven 22 Jan - 15:32

Malgré que Kibachiyo l'ait grassement payé, le mercenaire improvisé semblait effrayé par le boulot, puisqu'il était revenu vers le commanditaire. Il lui avait rendu l'argent tellement il désapprouvait la mission, il parlait de morts et d'autres divagations. Le révolutionnaire n'avait aucune idée de ce qu'il avait vu, il pensait l'avoir suffisamment renseigné pour qu'il ne soit pas surpris, il fallait croire que c'était de plus en plus difficile de trouver du bon personnel de nos jours. Après tout on n'était jamais mieux servi que par soi-même, malgré que Kibachiyo eusse voulu éviter de se montrer en personne. Il n'avait pas le choix finalement, il allait devoir les prendre en filature directement, étant donné qu'il ne pouvait pas compter sur la plus grosse paire de bras du coin.

Ainsi le jeune homme sortit de la taverne après avoir payé sa faible consommation afin de mener à bien sa mission tout seul. Il ne savait pas si le quatuor serait toujours présent, mais par chance ce fut le cas, surtout le bouc et le vieillard. Celui-ci était d'ailleurs remis de sa petite sieste forcée et communiquait avec ses supérieurs pour leur crier dessus de façon bien peu responsable. Si un jeune comme Kibachiyo osait hausser le ton devant les officiers de la révolution, sûr qu'il risquerait de voir sa durée de vie diminuer d'un seul coup. Après, la révolution n'était pas la marine, peut-être les mouettes étaient-elles plus relax que la révolution. Quant au borgne, il était là aussi, il continuait son baratin pour draguer la fille en lui donnant une fiole qu'il disait être un antidote à un paralysant. Le jeune homme réalisa que son mal de tête si soudain et intense n'était pas dû à un coup reçu par le Zoan mais bien par un gaz. Il n'y avait que ça pour transmettre le poison, vu que le révolutionnaire était intact.

Sans plus tarder, le jeune homme revint sur ses pas afin de voler une casquette pour voiler ses cheveux rouges ainsi qu'une paire de lunettes de soleil d'une autre couleur que le noir. Ce n'était pas un Cipher Pol après tout, aucune raison d'avoir l'air menaçant avec des lunettes noires. Avec ça il avait toutes les chances de pouvoir espionner le quatuor tranquillement, alors que le bouc était parti plus loin au pays des rêves que le vieillard. Il se pourrait même qu'ils ne prévoient pas de l'emmener, voire carrément le laisser en plan en train d'agoniser. Certains pouvoirs étaient malheureusement à sens unique, les dégâts occasionnés s'avéraient souvent irréversibles, comme le feu, le poison, la glace, la foudre.

Légèrement en retrait, caché derrière un badaud, Kibachiyo patientait calmement de savoir ce qu'elle prendre comme direction le couple de rouquins, si il allait prendre le borgne avec lui, et surtout si tout ce beau monde allait abandonner le bouc ou non. Quelque part si ils le laissaient en plan, Kibachiyo pourrait peut-être essayer de le manipuler afin qu'il rejoigne sa cause, surtout si il était incapable de bouger. Les mots avaient un grand pouvoir, aucun idéal n'était impénétrable, il y avait toujours une faille à exploiter. Si le bouc se faisait emmener, le jeune homme n'aurait plus qu'à compter sur sa propre personne pour terminer le boulot. La marine devrait justement arriver d'une seconde à l'autre, et là Kibachiyo serait fixé sur le camp du borgne. Si on l'appellerait par un grade ou si on le traiterait comme un suspect potentiel.


Résumé:
 
Revenir en haut Aller en bas
Maître-Jeu

Maître-Jeu
Messages : 1574

Feuille de personnage
Niveau:
0/0  (0/0)
Expériences:
0/0  (0/0)
Berrys: 0 B

MessageSujet: Re: [Event] L'heure est aux changements - Groupe 3   Sam 23 Jan - 16:06



Loreai Shella et Loreai Cello.

Comme prévu, ce mec n'avait pas vraiment les moyens de faire retomber la pression et de prouver qu'il était d'aussi bonne volonté qu'il ne souhaitait le montrer de prime abord. Quand Logan ajouta toutefois que, sans lui, ils étaient condamnés, Cello sembla se raidir et monter en pression encore davantage : il n'appréciait pas qu'on lui parle sur ce ton, d'autant plus qu'il savait pertinemment qu'à deux, même sonnés, ils avaient toutes leurs chances face au borgne seul. Se débarrasser de lui avant que qui que ce soit d'autre n'intervienne était tout à fait possible... Et le vieillard qui se réveillait lentement ne faisait que le pousser dans cette direction. Pourtant, grâce au regard implorateur de sa jeune sœur, il parvint à garder son calme suffisamment longtemps pour ne pas bondir directement à la gorge de son homologue : celui-ci n'avait pas fini de leur exposer son "offre", si l'on pouvait la nommer ainsi. Car l'ancien marine, lui, commençait de plus en plus à perdre patience, y voyant davantage une menace et un ultimatum qu'autre chose. Dans tous les cas, la situation se montrait de plus en plus urgente : il fallait désormais prendre une décision, et le troisième rouquin tenta de les convaincre en usant la carte de l'antidote. Comment savoir, pour autant, qu'il ne s'agissait pas encore une fois d'un grossier piège ? Les deux jumeaux se jaugèrent d'un regard complice et silencieux pendant une poignée de secondes avant de hocher la tête l'un pour l'autre, de concert. Shella reprit la forme qu'elle avait embrassé un peu plus tôt, celle de cyclope, et approcha sa main de la gorge de Logan pour l'y saisir, sans intention hostile pour l'heure tout du moins. En réalité, elle voulait juste l'agripper, et le menacer : ainsi positionnée, si le gouvernemental leur avait adressé le moindre piège, elle aurait été en mesure de lui briser la nuque d'un instant à l'autre, sans lui laisser la moindre option de survie. De son côté, le frère attrapa le prétendu antidote et, à condition que l'étranger au gaz se soumette bien à la gigantesque main de sa sœur, en avala une gorgée pour en découvrir les effets, au péril même de sa propre vie. Aux grands maux, les grands remèdes...


Commandant Kernido.

L'appel qu'on venait de lui adresser était pour le moins déroutant, et le commandant s'apprêtait à raccrocher brutalement lorsqu'il reconnut avec surprise la voix du vieillard chargé de l'arrestation des deux BEAST en fuite. S'il ne comprit pas tout-à-fait le monologue de son interlocuteur, il parvint à cerner plusieurs détails : premièrement, le vieillard en question semblait avoir été défait, mais avait réussi à rendre cette politesse à son opposant. Cela faisait donc techniquement un ennemi de moins et, puisque la description ne collait à aucun des deux jumeaux, Kernido songea brièvement qu'il devait s'agir d'un envoyé de Centes Decima. C'était un bon point si celui-là avait été écarté de la situation actuelle, au moins pour l'heure : à condition qu'il ne se trouve pas d'autre agent du Monarque sur place, les marines avaient désormais bien plus de temps pour s'occuper de ce terrible soucis. Avec un peu de chance, le colonel en personne finirait par se libérer et par prendre l'affaire en main... Cela serait probablement le meilleur moyen d'en finir aussi promptement que possible ! Dans tous les cas, les deux traîtres, et surtout Shella, semblaient encore être en bonne santé : il fallait donc en profiter pour les intercepter directement... Sans prendre la peine de répondre au vieux sénile, raccrochant après avoir murmuré un vague "Ok", le gradé pivota sur sa chaise et commença à distribuer quelques ordres : ratisser la ville à la recherche d'une traînée violette...

-Sergent-chef Stecknek ! Allez-y directement avec une vingtaine d'hommes ! Vous serez appuyé par le sergent Chosj, prenez contact avec lui et expliquez lui la situation en vous mettant en route !
-Bien, commandant !



Asilov est lvl 20.
Shella est lvl 18.
Cello est lvl 17.

Logan > Si tu te laisses faire pendant que Shella t'attrape à la gorge, Cello boit l'antidote. Au moindre signe de souffrance ou de douleur, ta nuque cède.
En revanche, si tu ne te laisses pas faire, Cello ne boira pas. Dans ce cas de figure, tu survis s'il s'agit d'un piège, mais tu perds définitivement leur confiance !

Suite à l'appel de Nils, un sergent-chef et un sergent sont envoyés. Attention, ils devraient pas tarder !

Ordre de passage : Nils - Logan - Seiryuu
Vous avez 72h chacun. Peuvent s'y ajouter de manière exceptionnelle 24 autres heures à condition de poster dans le topic des groupes de l'event au préalable.
Revenir en haut Aller en bas
Nils Gratz
Pépé Péteux
Nils Gratz
Messages : 1699
Race : Humain
Équipage : Le Compost

Feuille de personnage
Niveau:
37/75  (37/75)
Expériences:
323/350  (323/350)
Berrys: 100.957.000 B

MessageSujet: Re: [Event] L'heure est aux changements - Groupe 3   Dim 24 Jan - 10:56




Ok ?!





MAIS IL SE FOUT DE MA GUEULE CELUI LA ?! J’vais t’le corriger sans faute dès que je rentre non mais !
Nils avait été coupé, il avait pourtant commencé à raconter un peu sa vie mais le sale jeunot prétentieux lui avait raccroché au nez, chose sûre : il comptait bien lui en toucher deux mots lorsqu’il le verrait.

Reprenant quelque peu ses esprits, il soupira avant de se dire que si des renforts venaient et sauvaient sa petite fille, il lui en voudrait peut être un peu moins… un peu… sans doute… probablement…

Le vieux sénile avait parlé un peu fort. Tant et si bien qu’au final, niveau discrétion, il avait vraiment des progrès à faire. Il se rassura en se disant que finalement, le but était d’être le plus visible possible pour permettre l’arrivée des renforts. La main droite posée sur le sol, il commença peu à peu à se recouvrir de poison. Commençant par le sommet de son crâne, le liquide violacé parcourait l’ensemble de son corps peu à peu pour finalement ne laisser aucune parcelle de libre. Inspirant un grand coup, il tenta de projeter du poison en l’air, de l’envoyer pour le projeter toujours plus haut de sorte qu’un geyser soit visible depuis loin… malheureusement, ses blessures toujours vives eurent raison de sa bonne idée. Bien que le poison puisse être repéré d’assez loin, il ne resta pas suffisamment longtemps en l’air pour quelqu’un qui ne regardait pas dans la direction et il retomba tout aussi sec sur l’ancêtre qui se mit à râler une nouvelle fois, exténué.

A bout de nerf, il n’avait plus le choix et opta pour une solution de plus ou moins grande facilité : il en avait marre et il allait faire chier… au sens propre du terme. Ouvrant légèrement la bouche, un gaz immonde se diffusait lentement. De couleur violette lui aussi, il passait difficilement inaperçu, seul petit soucis, il était bien plus léger que le poison liquide et à moins d’une bonne vue, rien ne l’aiderait… quoique… à défaut de se diriger vers la lumière violette, il était toujours possible de se fier à l’odeur.

Nils ne ferma ainsi plus la bouche, laissant son poison toujours le recouvrir et son gaz se répandre autour de lui. Il avait beau lever la tête, rien y faisait, le gaz ne montait pas à plus de trois mètres. Les renforts trouveraient-ils la zone ? Dans tous les cas, il valait mieux éviter d’approcher pépé pour le moment sans quoi une diarrhée fulgurante risquait de pointer le bout de son nez… quelqu’un était-il en quête d’un régime express ?





Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: [Event] L'heure est aux changements - Groupe 3   

Revenir en haut Aller en bas
 

[Event] L'heure est aux changements - Groupe 3

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

 Sujets similaires

-
» [Event] L'heure est aux changements - Groupe 6
» [Event] L'heure est aux changements - Groupe 2
» ϟ Garde ton sang froid ϟ GROUPE II ϟ Event 2 ϟ
» Les changements climatiques menacent le tourisme dans les Caraibes
» Joueur cherche groupe D&D ou Vampire ou Exalted ou SW

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
One Piece Seken :: Le monde de One Piece :: Seas Blues :: South Blue-