Partagez | 
 

 [Event] L'heure est aux changements - Groupe 7

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
AuteurMessage
Mori Ranmaru
Kiseki no Mori - The Miracle
avatar
Messages : 567
Race : Humain
Équipage : Inquisition - Tengoku (Intérimaire)

Feuille de personnage
Niveau:
28/75  (28/75)
Expériences:
161/200  (161/200)
Berrys: 57.721.523 B

MessageSujet: Re: [Event] L'heure est aux changements - Groupe 7   Jeu 18 Fév - 13:31



Grand Line x Sakuraba vs Mori x Opération
Feat Ren- Drake - Nagami






Il y a plusieurs années déjà une jeune garçon nommé Mori Ranmaru perdit ses parents, lors de l’assaut de la marine sur l'ile où il avait grandit. Ses parents étaient soupçonnés de faire du groupe de la révolution et ont donc été emmené à Impel Down… De son côté, le pirate aux cheveux d’argents parti de son île, après l'incident afin de se suivre sa propre voie, il avait pour but de mettre la main sur le trésor national de l'ile connu pour ses origines. Effectivement, il avait grandit sur l'ile de dawn mais il n’est autre qu'un enfant de Wa no kuni connu comme étant le pays des samouraïs art qu’il utilisé pour combattre actuellement. En plus de ses capacités de sabreur, il excellait également sans le vouloir dans le domaine de la guérison ! Après la disparition de ses parents, il s’était retrouvé seul pendant de longue année et c’est à ce moment là, qu'il mangea le fruit qui lui donna le pouvoir de tout guérir. A la base, il s’agissait véritablement du pouvoir de tout guérir mais avec beaucoup de pratique il développa la capacité de vraiment tout guérir et surtout de pouvoir contrôler la production cellulaire de son corps… Lui conférant alors un pouvoir bien au-delà de la simple guérison de ses blessures.

Oui, Mori Ranmaru avait plus d'un tour dans son sac. C’est la raison pour laquelle par rapport à d'autre personne, il se démarquait clairement… jusqu’à maintenant personne à part ses amis ne connaissaient l’étendu de sa force et de sa résistance. Il faisait assez confiance à son pouvoir pour qu’il puisse s’en sortir même dans les situations les plus critiques. C’est pourquoi lorsqu’il reçut de plein fouet les explosifs qui lui étaient destinés, il savait clairement qu’il se relèverait l’instant d’après sans aucun problème pour repartir. Les choses s’étaient passées beaucoup trop vite à ce moment là, l'explosion l’éjecta l’obligeant à se séparer de sa monture qui s’écrasa un peu plus en arrière. Au même, moment c’est Lynch et Ayame qui se retrouvaient acculé. La situation n’était pas bonne du tout et c’est Shikaku qui le comprit lorsqu’il fit demi tour, comprenant que Mori laissait Lynch seul. Il arrêta alors son envolé pour revenir sur les lieux… Il se laissa tomber de son perchoir pour s’interposer entre le groupe de marine qui tentait de capturer son ami. En fait, ceux-ci avait déjà foncé pour le menotter lorsqu’il arriva en trombe balançant une attaque qui les repousse assez rapidement. La violence de son attaque montra à quel point il n’était plus d’humeur à s'amuser. Alors qu'il balança le corps de Lynch dans les airs qui fût récupéré par Tsubaki, Shikaku usa d'un soru pour se rapprocher rapidement de sa nouvelle cible à savoir le mercenaire. Il enchaîna alors une longue série de Rankyaku afin de ne pas laisser le temps à Aki, d'utiliser son pouvoir et en même temps il se déplaçait sans cesse pour pouvoir être ailleurs l’instant d’après si l'espace devait encore être modifié.

Non, loin de là c’était Mori qui avait subitement foncé en direction du Vice-amiral qui venait très clairement de baisser sa garde. Il s'agissait très clairement de la plus grande opportunité qu'il venait d'avoir, de plus il ne voulait plus trainer dans les environs d’autant plus que l’État d'Ayame n’était vraiment pas terrible. Ayant bouffé une bonne explosion en pleine tronche, il se relevait doucement tout en marmonnant plusieurs mots… Lui seul savait que ce qu'il marmonnait n’était autre qu’une attaque qui profilait à l’horizon. Lorsqu’il se retrouva alors à tenir sur ses deux jambes, l'on pouvait clairement remarquer les brûlures présentent sur sa peau se guérir toutes seules, alors qu’il brandissait ses deux armes devant ses yeux de manière à voir apparaître dans sa ligne de mire le Vice-amiral :

Mori : Vous alors… Vous devriez savoir qu’il existe un tas de personne en particulière dans ce monde. Kenjutsu Ougi no Juu : Tozansho !

Lorsqu’il eu fini de prononcer cela, il utilisa un déplacement instantané qui l'aiderait à tout trancher sur sa route actuel. Il visait alors le Vice-amiral, mais ceux qui se trouvait sur le passage allait tout de même se retrouver trancher par l'attaque du samouraï qui était entré dans une rage folle.


Code par K'Aya de Never-utopia.


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Kitchiro Nagami
La Grenouille Fantôme
avatar
Messages : 333
Race : Humain
Équipage : Bandlands Outlaws

Feuille de personnage
Niveau:
22/75  (22/75)
Expériences:
116/120  (116/120)
Berrys: 148.389.000 B

MessageSujet: Re: [Event] L'heure est aux changements - Groupe 7   Jeu 18 Fév - 16:16




« Marchandage et Voyage»



Pour la première fois Kitchiro pouvait souffler un peu, il avait retrouvé son corps naturel, son allié était tout près de l'île avec un nouveau monstre marin qui lui servirait de base mobile. Sa vie ne tenait tout de même qu'à un fil, celui de la chance. S'éloignant de tout les conflits possibles , Kitchiro projeta des fantômes espions aux quatre vents cardinaux pour s'assurer de ne pas être suivi. C'est grâce à ces fantômes que Kitchiro reçu une bride de discussion entre le vice amiral et le mercenaire. Le marine ordonnait la capture du compagnon de Mori et que Aki le mercenaire me rattrape mais celui-ci refusa car ce n'était pas dans son contrat, une chance pour la grenouille. Malgré la distance qui séparait Kitchiro des conflits Kitchiro vit tout de même Mori retourner au combat malgré le nombre grandissant de soldats, de l'autre côté le géant avait l'air de reprendre ses esprits et retrouva sa fouge originale.

Toi grand malin tu ne va pas t'en sortir comme ça après avoir rasé toute une ville ! Désespoir ! Chassés le ! Montraient lui son vrai visage ! Celui d'un gros insecte qui n'apporte rien de bon au monde que j'ai juré de protéger !

Kitchiro avait la ferme intention de clouer le géant au sol pour que la marine se charge de lui, pas moins de quatre grands fantômes dépressifs pris en chasse le géant Iotun qui était entrain de vouloir se taper un sprint. Une fois ces mains libres d'actions Kitchiro décrocha de nouveau son den den mushi et composa le numéro de James Hawkins.

James, Ici Kitchiro, j'arrive dans 5 minutes du côté Est, prépare toi à m'attendre aux pieds de la falaise tu n'aura qu'à me rattraper en vol.

Après avoir reçu une réponse positive Kitchiro se dirigea vers la pointe de l'île, sa seule issue de secours, mais avant de s'envoler vers de nouveau horizon Kitchiro s'arrêta quelques secondes pour regarder derrière lui :

Désolé chère Marine, encore une fois je passe entre les maillets du filet, aujourd'hui encore je n'étais qu'un gamin chétif, un enfant avec un pouvoir encore endormi, encore inconnu des services du Cipher Pol qui à fait basculer ma vie. Demain sera différent ! Demain mon pouvoir aura atteint son apogée, demain mon visage vous sera familier. Demain vous aurait affaire à un homme, un combattant endurci. Cette bataille n'est que partie remise.

Après sa petite morale Kitchiro retira son chapeau et sorti un petit bout de papier avec pour seule inscription « Nagami Kitchiro Pour vous servir puis dans un geste maîtrisé et élégant Kitchiro projeta le petit papier plié comme une fusée en direction du champ de bataille où devenait se trouver Yu.

Aujourd'hui n'était pas une belle journée pour mourir ou finir à Impel Down, Aujourd'hui je ne vous dis pas Adieu adversaire, Aujourd'hui je ne vous dis pas adieu, je vous dis à bientôt !

Kitchiro le savait bien, il parlait beaucoup trop tout seul, mais c'était pour lui une manière de mettre un point final à cette aventure et de tournée la page. Une fois cette petite cérémonie terminée Kitchiro se jeta dans le vide tel un ange, il le savait, il le sentait, James était la pour le rattrapé avec ses quatre bras mécanique.


Bienvenue à bord Kitchiro, je vous présente Typhon, un superbe monstre marin domestiqué sur le Nouveau Monde. La nacelle acheté sur Shabaody se trouve accroché par un harnais, je me suis occupé de tout les détails pour l’aménagement, la sécurité et les autres modalités.

Merci James, vous avez fais un super boulot ! Rentrons à l'abri, on doit quitter l'île avant que les sous marins de la marine se mettent à notre recherche.

Avant de rentrée descendre la derrière marche du sas de pressurisation Kitchiro remarqua une petite barque à l'horizon, un rouquin manier les rames, il s’agissait de Ren Tao.

Toi aussi Ren Tao nos chemins se recroiseront, hier à Shabaody et aujourd'hui mon visage t'était inconnu,la prochaine fois cela sera totalement différent ! James capte vers la prochaine île nous quittons définitivement cette île de malheur.

la nacelle se met à couler lentement pour reprendre sa place sous le ventre de Typhon, une fois les câbles tendu et la pressurisation terminée le monstre marin commença sa lente et puissante danse pour rejoindre les abysses des Grand Line.


Codage de gaki sur Epicode

Re
Résumé:
 
Revenir en haut Aller en bas
Drake Kotori
Révolutionnaire
avatar
Messages : 531
Race : Humain

Feuille de personnage
Niveau:
36/75  (36/75)
Expériences:
5/350  (5/350)
Berrys: 39.701.750 B

MessageSujet: Re: [Event] L'heure est aux changements - Groupe 7   Dim 21 Fév - 2:54







C'était une idée de génie. Du moins, ça l'était dans ma tête. Du matériel de Géant, de bons gros canons pour tout ravager, quitte en retour à justement me ravager les tympans... Mais j'avais déjà connu pire... Ce mec du Siège de Mars ne m'avait pas épargné et je doutais que quelqu'un ou quelque chose pouvait plus faire du mal à mes oreilles que lui. Un par un, j'actionnais les canons, dirigeant les boulets vers le centre-ville. Vu son état, je n'avais plus rien à perdre quant à continuer sa destruction. Ces marines n'étaient pas les seuls à pouvoir faire des dégâts, et j'étais clairement prêt à le prouver. Ils allaient en chier.
C'était ce que j'espérais, mais évidemment, Nagate Turoi ne l'entendait pas de cette oreille-là. Pourquoi ne voulait-il pas me laisser ravager ses troupes ? Je ne demandais rien de plus que du sang de ces chiens teintant toutes les rues de cette île. Et j'étais prêt à y retourner, pour trancher ces troufions un à un et les regarder agoniser, la vie quittant petit à petit leurs yeux, qui deviendraient vitreux au fur et à mesure que leurs âmes quitteraient leurs corps. C'était tout ce qu'ils méritaient, c'était tout ce que méritait le Gouvernement. Mais il était très probable que mon état ne me permette pas de continuer mon carnage bien loin. Quant à l'assaut de Nagate, il avait dirigé vers mes boulets des estocades violentes qui créèrent des pointes d'air allant à l'encontre des boulets géants, pour les faire exploser un à un... Rectification : c'était lui que j'allais tuer.

Mon assaut avait été un flop total. Chacun des boulets avaient été détruits en vol, non loin du navire qui plus est. La déflagration eut le mérite de me souffler violemment, laissant ma tête se cogner sur une poutre de la cale. Je restais au sol pendant quelques minutes, fulminant de rage... J'allais peut-être retourner faire la tuerie, finalement. Quelque peu encore étourdi, je réussis tout de même à me relever. Il était maintenant temps de m'en aller. Rester ici plus que de raison n'était utile qu'à mettre ma vie d'autant plus en danger ! Avant de rejoindre Fafnir et m'envoler loin d'ici. Remontant ainsi sur le pont du navire, je sautais sur son dos, pour ensuite sauter sur sa tête et m'envoler vers l'infinité océanique, avec pour cible avant cela les sous-marins.

Mais alors que les lourds battements d'aile du dragon retentissaient sous ce ciel noir de cendres, il changea soudainement de direction pour faire demi-tour. Je ne pouvais m'en aller comme cela... Ce n'était pas le bon dénouement. La lâcheté n'était pas dans mon vocabulaire, l'inverse était même un pré-requis... Non, il me fallait retourner un dernier instant sur le champ de bataille. Je n'allais certainement pas abandonner Mori là-bas et le laisser rejoindre Impel Down par ma faute. Il était en difficulté, et qui étais-je si je ne pouvais pas sauver mes amis, mes frères d'armes ? Il s'agirait de la dernière difficulté à affronter. Laissant l'acide de Fafnir faire des ravages sur tous les soldats se trouvant à portée de lui, je me mis debout sur sa tête, arme en main, prêt à faire face au pire. S'en suivit alors la chute en piqué du dragon.

Le tonitruant cri du dragon put clairement avertir Mori et ses compagnons de mon arrivée pour les sortir de là. Tout en chutant d'ailleurs, j'avais lancé mon Kami no Ken parmi les soldats, tentant alors de faire quelques dégâts finaux, avant de voir Shikaku et l'un des faucons ramener celui qui se trouvait blessé vers moi. Le dernier faucon, quant à lui, avais pris soin d'attraper Gin'Kami alors que ce dernier s'apprêtait à attaquer Nagate. Il était maintenant temps de s'envoler vers d'autres cieux. Nous n'avions rien à faire ici après avoir été mêlés à tout ce bordel par un absolu hasard ! Je n'oubliai néanmoins pas la dernière pointe de provocation, et ce, de manière bien audible, avant de m'en aller définitivement.

« Nagate Turoi, la prochaine fois, je m'assurerai à ce que tu souffres sous mes lames ! Et aussi, bien jouer pour les formidables forces de la marine, tout le monde se casse maintenant ! »

Dernière virée : les sous-marins. Je ne pouvais pas les laisser comme ça, à nous faire les yeux doux. Je pris alors le risque de perdre légèrement en altitude, pour laisser Fafnir bousiller les vaisseaux avec de l'acide. Moi-même j'y mis du mien en balançant quelques lames aériennes. C'était au moins ça de fait...
Il était maintenant temps de s'envoler vers la prochaine île, car après tout, nous n'étions qu'au tout début de Grand Line. Aujourd'hui, le destin nous avait prouvé à quel point cet océan était éprouvant. Nous n'avions fait qu'une escale que nous nous étions retrouvé totalement par hasard dans un piège de la marine, à l'échelle de toute une île. Mais pourquoi se plaindre ? J'avais pu taper un Vice-Amiral, et, à partir d'aujourd'hui, ils sauraient très probablement que les nouveaux n'étaient pas forcément à prendre à la légère. Il ne me restait maintenant plus qu'à remonter tout Grand Line, et toujours plus mettre le chaos derrière moi. Après tout, c'était à cela que j'excellais : la destruction. Mais mes plans n'étaient pas si simples, tout allait bientôt changer. Pour moi, mes projets, et même plus encore... Mais avant tout, il fallait se reposer. Et je n'étais pas seul à faire la route.

« Alors vieux frère, j'imagine qu'aujourd'hui, on recommence à faire un bout de route ensemble ? »




Revenir en haut Aller en bas
Maître-Jeu

avatar
Messages : 1218

Feuille de personnage
Niveau:
0/0  (0/0)
Expériences:
0/0  (0/0)
Berrys: 0 B

MessageSujet: Re: [Event] L'heure est aux changements - Groupe 7   Dim 28 Fév - 4:23



Vice-amiraux Iliena & Yu Sakuraba
Ce fut un atterrissage bien difficile que dû exécuter la Vice-amirale, frappant le sol lourdement sans pouvoir se raccrocher à quoique ce soit, n'ayant qu'une boule épaisse de cheveux contenant le Himan pour amortir le choc, celle-ci s'écrasa plus ou moins, restant allongé quelques secondes avant de pouvoir finalement se relever. Ce sale rouquin avait du punch il n'y avait pas à dire, en fait son bras avait maintenant de la difficulté à lever sa lame tant il était encore engourdi après la collision des deux coups. Elle avait d'ailleurs bien fait de ne pas prendre de chance en couvrant son arme de haki sans quoi celle-ci aurait probablement explosé après un tel choc. Mais qu'importe, elle pouvait déjà le voir s'envoler au loin, imitant d'une manière ou d'une autre l'une des techniques du Cipher Pol malgré le fait qu'il s'agissait clairement d'un hors-la-loi. Malheureusement il n'était pas le seul à tenter une fuite, en effet avec leur seconde cible maintenant en fuite vers le côté ouest de l'île un dilemme s'imposait aux deux vice-amiraux...

-Qu'est-ce qu'on fait ?!

-... On rentre, c'est terminé.

-Ne devait-on pas rentrer avec les deux supernovas ? C'était la raison principale d'une mobilisation aussi massive à la base !

-Tu sais ce qu'on dit : Toujours viser plus haut qu'un objectif décent. De toute façon tu sais aussi bien que moi qu'on ne pourra pas le rattraper dans les temps, il peut s'échapper sans navire lui... Enfin peut-être qu'on pourra tirer un peu plus que prévu de cette capture au moins...

-Qu'est-ce que tu veux dire ?

-On en reparlera en route vers Marijoa...

-On ne passe pas par Impel Down comme prévu ?

Pour toute réponse le jeune vice-amiral s'était contenté de reprendre sa route vers la ville sans un mot. Était-il énervé que l'opération ne se soit pas passé comme prévu ? Un peu évidemment, mais un bon tacticien savait planifier sa stratégie sur le long terme, voir un peu plus loin que cette unique mission et chercher un moyen de faire en sorte que la marine puisse vaincre sur le long terme. S'il s'en tenait à cette idée, il venait peut-être de ramasser le jackpot, mais pour l'heure il devait déjà s'assurer que son partenaire s'en sortait bien du côté du port...


Vice-amiral Nagate Turoi

Si le Turoi avait commis une erreur en évaluant les prochains mouvements de son adversaire, c'était probablement de penser une seule seconde que celui-ci agirait de manière logique. En effet, comme bien des pirates ce type ce type avait choisi l'option complètement stupide de foncer dans le tas au lieu de profiter de cette ouverture pour fuir, une bien étrange décision, mais c'était probablement le genre de réaction à attendre d'un pirate. Au final, si le Vice-amiral n'était pas en position de riposter à l'attaque ennemie dans sa position actuelle, il était toujours à même de la bloquer. En effet, ce type avait beau avoir un pouvoir très intéressant de régénération, ses talents au sabres eux n'égalait pas encore ceux de son camarade. Ainsi, si le blond ne put encore une fois activer son tekkai parce qu'il était encore en plein mouvement, son haki de l'armement lui suffit amplement, couplé à son armure, à amortir le gros de l'attaque de l'homme. Enfin, amortir était le bon mot, si sa blessure au torse ne s'était pas trop approfondie davantage après ce coup, cela ne voulait nullement dire qu'il n'en avait pas ressenti la douleur. Malgré tout il avait tenu bon, malheureusement malgré son avantage clair en terme de puissance le Turoi ne pouvait toutefois pas se cloner. En ce sens, il s'était rapidement retrouvé submergé par des attaques en fourbe de la part de l'ennemi, une nouvelle offensive du lâche revenu à dos de dragon plus un coup d'un autre chevaucheur de faucon. Au final, il avait encore dû faire un choix : Stopper la rescousse de celui qu'il avait mis à terre, attraper l'épéiste à la chevelure blanche ou sauver ses hommes maintenant attaqués par une série de lames d'air. Un choix simple encore une fois... Pour son plus grand malheur. C'était probablement là une situation où il aurait aimé avoir le pragmatisme d'un Karast ou la folie de Ezra, mais non lui avait préféré sauver ses hommes. C'était probablement mieux comme ça certes, mais le sauvetage de soldat n'était pas exactement le genre d'action rapportant beaucoup de reconnaissance au sein de la marine. Mais qu'importe, le Nagate savait quelle décision était la plus éthique, en ce sens il se contenta de parer les lames d'air avec ses propres attaques de lance, laissant ainsi les pirates s'échapper malgré lui.

-Je compte bien recroiser le fer avec toi ça tu peux y compter oui couard. Espérons simplement que cette fois tu décidera de te battre comme un homme jusqu'au bout au lieu de fuir à la première difficulté !

Criant ses derniers mots au sabreur en fuite au milieu des coups de fusil des marines, le Vice-amiral se contenta de se joindre aux hostilités de séparation, balançant quelques pointes d'air dans la direction générale du dragon, incapable de le toucher au vol dans une telle situation certes, mais suffisamment pour le forcer à s'éloigner des sous-marin qu'il comptait visiblement attaquer. Si ce type s'était échapper inextrémiste il n'allait certainement pas pousser l'insulte plus loin en abîmant leurs moyens de transport. Enfin, les hostilités maintenant terminés il était temps de faire un bilan, ainsi le marine sortit son den den mushi tout en comptant les blessés et ceux qui avaient eu moins de chance afin de contacter Yu qui n'était toujours pas de retour.

-Alors de votre côté ?

-Mission accomplie à 50% on pourrais dire... De ton côté ?

-Je les ai laissés filer, pardon.

-Qu'importe, on arrive dans une dizaine de minutes, prépare les sous-marins... Je crois que j'ai besoin de parler au Gorusei...

Ainsi l'île ayant subit une dévastation certaine des suites de ce combat sans merci mis encore quelques heures avant de retourner à un état de stabilité un peu plus général. Les pirates ayant quitté le lopin de terre que ce soit à dos de volatile, en bateau ou à la nage comme le géant et ses camarades, la marine avait pu s'atteler à retaper un peu les lieux avant de partir, laissant même quelques soldats et un sous-marin sur place pour aider à la reconstruction ne pouvant être aidé par les pouvoirs du mercenaire. Au final, l'opération n'avait peut-être pas été un succès total, mais au moins celle-ci avait accomplie au moins partiellement son objectif et ce, en limitant autant que possible les pertes importantes du côté du gouvernement. Cette stratégie toute bête consistant à se présenter avec plus de forces que nécessaire lors d'une opération fonctionnait clairement, malheureusement les forces présentes ici ne pouvait pas agir ailleurs en attendant. Mais la marine n'aurait plus à adapter cette stratégie défensive encore bien longtemps, elle se relevait lentement, encore plus au vu des derniers événements, encore un peu et celle-ci pourrait finalement lancer la contre-attaque dans toute sa gloire, il ne restait qu'à croiser les doigts pour qu'aucun autre désastre ne survienne en attendant...



Voilà, c'est terminé, disons que vous avez eu de la chance pour la fin, mais vous finirez tous à Impel Down un de ces jours vous verrez ! Merci bonne soirée, demandez vos notation et surtout, bon rp !

Ordre de passage : Drake - Mori - Nagami - Ren
Vous avez 72h chacun. Peuvent s'y ajouter de manière exceptionnelle 24 autres heures à condition de poster dans le topic des groupes de l'event au préalable.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: [Event] L'heure est aux changements - Groupe 7   

Revenir en haut Aller en bas
 

[Event] L'heure est aux changements - Groupe 7

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3

 Sujets similaires

-
» [Event] L'heure est aux changements - Groupe 6
» [Event] L'heure est aux changements - Groupe 1
» [Event] L'heure est aux changements - Groupe 7
» [Event] L'heure est aux changements - Groupe 4
» [Event] L'heure est aux changements - Groupe 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
One Piece Seken :: Le monde de One Piece :: Grand Line-