Partagez | 
 

 [Event] L'heure est aux changements - Groupe 4

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Maître-Jeu

avatar
Messages : 1185

Feuille de personnage
Niveau:
0/0  (0/0)
Expériences:
0/0  (0/0)
Berrys: 0 B

MessageSujet: Re: [Event] L'heure est aux changements - Groupe 4   Jeu 28 Jan - 19:49












Cirque du dragon :
Franco
Administration Guilde :
Lucifor
Cirque du dragon :
Trix

En lui exposant leur projet, il ne s’était pas attendu à ce qu’elle soit aussi critique et l’entendre parler de la Révolution fut tout aussi surprenant. D’un autre côté, c’était peut-être naïf de sa part d’ailleurs de penser qu’elle accepterait de les suivre aveuglément ; après tout, ils ne se connaissaient pas. Face à ses dires, Franco chercha dans les yeux des autres membres de sa troupe une indication sur la réponse à apporter et ce fut finalement Joka, dont seule la touffe de cheveux crépus était visible par-dessus l’horizon de la table, qui lui apporta ce dont il avait besoin d’un hochement de tête succinct dont elle avait secret, signifiant : « cette fille a raison ».

— La Révolution ? Wow, tout doux, on ne veut pas se mêler à des conflits politiques ! déclara-t-il en levant ses mains en signe d’apaisement.

— On fait surtout ça pour l’argent, s’empressa d’ajouter Trix qui espérait sincèrement qu’ils garderaient pour eux une partie du futur butin dérobé à la Guilde Marchande. Octave nous a royalement entubé, il faut aussi qu’on se fasse justice nous-même.

Le chapiteau voguant sur l’eau passa alors sous l’arche en pierre qui symbolisait l’entrée dans la zone de la capitale et bientôt, les lumières de la ville indiquèrent aux passagers qu’ils étaient arrivés à destination. Il valait mieux dégonfler la grande tente flottante et continuer à pieds, pour éviter d’attirer d’avantage l’attention. Décidant qu’il était temps de passer à l’action, Franco fit un signe de tête à Jürgen, qui revint avec un tonneau chargé sur son épaule. A l’intérieur de ce dernier, ligoté, bâillonné et extenué, gisait un petit homme-bouc au regard livide.

— Tu devrais être enclin à coopérer à présent, fit le chef de troupe en préparant son fouet, tandis que son camarade ôtait le bâillon de la bouche de leur hôte. Où est le coffre-fort ?

L’homme-bouc remarqua alors la présence d’individus qu’il n’avait pas encore vus auparavant et les dévisagea quelques longues secondes durant, histoire de déterminer s’ils étaient membres de la troupe ou non, avant d’être rappelé à l’ordre par le fouet qui claqua à quelques centimètres de son oreille. Il se tourna alors vers son bourreau pour lui dire ce qu’il semblait lui avoir répété de nombreuses fois auparavant.

— Je vous l’ai déjà expliqué : la Guilde Marchande n’est pas centralisée, chaque marchand est libre de disposer de sa propre fortune comme il l’entend. Vous ne trouverez rien aux Tours Triplées, ce n’est qu’un lieu chargé de l’administratif et…

Cette fois, le coup de fouet le visa directement.

— Je n’aime pas les bêtes têtues. Nous n’avons pas de temps à perdre le bouc, notre employeur semble croire qu’il existe une sorte d’entité dirigeante alors n’essaye pas de jouer aux ignorants.










Mercenaire de la Guilde :
Elmich
Big Five :
Rengu Ellie
— Pouvoir démoniaque, pousser, voler, lieu d’atterrissage incertain, compris.

Sans chercher à obtenir d’avantages d’informations, Elmich tapa dans la main de son partenaire de fortune, pour se retrouver une fraction de seconde plus tard en vol plané à plusieurs mètres du sol, avant de redescendre en piqué vers une rue particulièrement animée de la capitale. L’étrange projectile s’écrasa brusquement sur le sol de la ville, libérant une onde de choc qui souffla tous les individus aux alentours. Leash Avenue grouillait de monde ; suite à l’annonce de l’incendie général à Deal, les marchands du coin s’étaient rués ici au plus vite pour éviter que leurs berrys investis ne partent en fumée – littéralement. L’enjeu était de retirer au plus vite toute participation financière à quelconque boutique installée dans la ville portuaire, actuellement aux proies des flammes de tarés à torches.

— Hey, Elmich !

La voix provenait d’une boutique estampillée « Rengu Familiy »située à quelques mètres de lui, sur sa droite. Le chantier naval des Rengu se situait au port de Deal, mais la famille disposait de points de vente un peu partout sur l’île, d’où il était possible de prendre des commandes qui étaient ensuite transférées au site portuaire, où il n’y avait plus qu’à réceptionner la commande achevée. Le mercenaire reconnut alors l’héritière de la famille pour laquelle il avait l’habitude de travailler en tant que garde du corps. Au fil des années, leur âge similaire les avait rapprochés et aujourd’hui, Ellie Rengu était l’une de ses rares amies. Malheureusement, avec les responsabilités de chacun – lui et sa place de plus en plus importante au sein des mercenaires, elle et sa future reprise de l’Enterprise familiale – ils se voyaient moins souvent. Aussi fut-il étonné de la voir dans cette simple boutique, à gérer une foule de clients inquiets de savoir si leurs commandes de navires seront réalisées à temps.

— J’attendais depuis plus d’un mois que l’on termine mes treize caravelles ! Ce matin vous m’aviez assuré qu’elles seraient prêtes pour ce soir et maintenant j’apprends que je vais devoir attendre deux à trois jours de plus ? S’exclama le client mécontent en retenant Ellie par le bras pour l’empêcher de quitter la boutique. C’est inacceptable ! J’ai déboursé plus d’une centaine de millions de berrys et en tant que professionnels, il est de votre devoir de satisfaire mes exigences dans les plus bref délais et je n’attendrai pas un seul jour de plus, car…

Sans prévenir, elle empoigna le client par les épaules et lui asséna un puissant coup de boule qui l’envoya dans les vapes. Les autres vendeurs n’avaient qu’à se charger temporairement des clients mécontents, elle avait plus urgent à faire dans l’immédiat.

— Qu’est-ce que tu fais ici ? demanda Elmich. Tu ne devais pas être au casino ?

— Je me suis tirée, pas le time, je te raconterai. Bouge vers le Cristal et va capter Carrol. Il me met des vents, je comprends pas, lâcha-t-elle en s’apprêtant à retourner vers sa boutique.

— D’accord. Et pour ce… Zeke ? Tu as du le croiser, c’est lui qui est derrière tout ça ?

— Je crois pas, le mec avait l’air cool.













Marchand de la Guilde :
Octave
Mercenaire de la Guilde :
Mozero
Mercenaire de la Guilde :
June

Une nuée de South Bird volaient en cercles au-dessus du bâtiment, tandis qu’un mur humain s’était dressé en face de l’entrée principale mais également des sorties auxiliaires, sans parler de l’occupation active de tous les toits dans les environs. Les mercenaires de la Guilde avait investi la zone, s’assurant ainsi d’attraper celui qui leur avait fait perdre beaucoup de berrys ces derniers temps. A couvert derrière un platane, l’un d’entre eux règla son parlophone avant de s’adresser au trou béant qui consistait à présent l’entrée du casino.

— C’est terminé Lundren ! Les environs du Cristal sont quadrillés, tu es cerné ! Mais nous ne sommes pas le Gouvernement Mondial, il est possible que ce soir ne soit pas ton dernier soir ! Fais pas l’idiot Lundren, sors de là lentement, les mains en évidences !

Ils étaient trop éloignés pour savoir ce qu’il se passait à l’intérieur mais avaient pour consigne de ne pas procéder par la force. Le criminel retenait probablement en otage les quelques individus encore présents, parmi lesquels figuraient un administrateur, deux marchands ainsi que le meilleur mercenaire de la Guilde. Cela paraissait improbable, mais si « La Foudre » était à l’intérieur, il y avait des chances qu’il neutralise l’ennemi si ce dernier venait à le menacer.

A l’intérieur, la tension était montée d’un cran. A la fois frustrée d’avoir été contrée par son adversaire et étonnée de ne pas avoir été tuée par ce tir en pleine tête, June frotta frénétiquement ses yeux couverts de peintures, sans grands résultats. Malgré la perte de sens, elle s’apprêta à nouveau à attaquer lorsque son frère l’interrompit soudain en prononçant son nom. Zeke prétendait avoir une bombe et voulait discuter. Ridicule. Ils avaient passé la soirée à le faire et il avait clairement manifesté son désintérêt pour la chose. Le temps de la discussion était terminé.

— Je vous retourne la question monsieur Dog : où est Carrol, l’homme d’âge mur aux lunettes ? Demanda Octave en imitant le ton « innocent » du criminel au bonnet.


Mozero, qui mangeait à la table contre laquelle était adossé Octave, ne se retourna à aucun instant pour contempler la situation. Il pensait ce que tous dans cette pièce avait dû se dire au moment où Zeke avait révélé l’existence de sa soi-disant bombe : si cet abruti est prêt à se tuer lui et tous ses potes, juste pour éliminer un mec en costard violet, qu’il fasse. Par contre s’il bluffe ou qu’il foire son coup…

— Je vous ai déjà fait part de mon offre et elle me semblait plutôt intéressante : nous allier pour gagner considérablement en importance au sein de la Guilde. Mais j’ai été naïf de penser que vous seriez intéressé par cela, vous aviez un autre plan, bien plus rentable.

Octave se tourna alors vers le mercenaire ; il était temps d’en finir.

— Je vous engage pour six-cents millions. Débarrassez-moi de ces clowns.

Il ne s’était pas amusé à préciser les personnes désignées par ce terme –même si, naturellement, June n’en faisait pas partie – car il lui demandait simplement de nettoyer la zone. Ce soir, lorsqu’il fermera les yeux, soit il sera devenu l’un des hommes les plus riches et puissant de South Blue, soit il sera mort. Mozero se leva sans perdre de temps et s’interposa entre son nouvel employeur et le reste de la pièce, avant qu’une imposante enveloppe d’électricité verdâtre n’émane de son corps. La seule chose qui l’empêcha de passer à l’offensive était le doute qu’il ressentait par rapport à l’homme à la vis. Le plus simple était de le démembrer puis de maintenir la pression sur le détonateur, mais le rouquin pourrait poser problème…

— Je réflexionne beaucoup trop, ça me donne mal à la tête. Et puis, c’est débile ! Finit-il par déclarer. Le Révo pourrait t’éliminer sans crever, je pourrais t’éliminer mais pas certain que je survive. Toi et tes potes par contre vous mourrez à tous les coups… On fait quoi maintenant ?




Résumé :
Holly > Le chapiteau flottant arrive à la capitale, la troupe rejette poliment l'offre et essaye d'extorquer une dernière fois des infos d'un membre de la guilde qu'il séquestraient, avant d'y aller.
Mike > Euh....
Erwin > Mmm...
Zeke > Le casino est encerclé de mercenaires, à l'intérieur, Octave a engagé Mozero pour 600M, il est persuadé qu'il s'agit d'une feinte, mais Mozzie attend de voir ce qu'il va se passer.

N'hésitez pas à prendre des décisions, faire des trucs, bouger, etc... je m'adapterai.


Edit : viens de me rendre compte que j'ai oublié l'éléphant et le papillon. Bon en gros, ils voient la lumière loin derrière eux, dans le ciel mais ils imaginent qu'il doit s'agir d'un feu d'artifice et ils continuent vers Red Line.
Revenir en haut Aller en bas
Zeke Lundren
Machinehead
avatar
Messages : 1433
Race : Humain
Équipage : Badlands Outlaws

Feuille de personnage
Niveau:
36/75  (36/75)
Expériences:
139/350  (139/350)
Berrys: 4.547.373.733 B

MessageSujet: Re: [Event] L'heure est aux changements - Groupe 4   Ven 29 Jan - 10:03

Gambling !


L'ennui lorsqu'on fait une menace avec une grosse bombe c'est généralement qu'il faut clairement laisser transparaître que l'on est assez fou pour oser l'utiliser. Est-ce que l'inventeur dégageait bien une aura de malade mental prêt à tout ? Bah... Il avait une énorme vis dans le crâne, sérieux qu'est-ce qu'il lui fallait de plus ? Mais bon, malgré tout il semblait bien que Dr.Octavius ici présent ne le prenne pas au sérieux, plutôt con dans la mesure où il était sûrement le plus a même de tout faire péter pour pas grand chose ici. Mozero en revanche, et bien lui semblait au moins être un minimum embêté par toute cette histoire, ce qui était en soit plutôt appréciable. Enfin passons, l'important était qu'un corsaire, une pauvre tache, mister Erwin Dog et lui étaient finalement tous réunis en un endroit, alors si la négociation devait prendre place c'était maintenant, pas de doute là-dessus. En plus si l'autre tête forte prétendais ne plus vouloir perdre son temps à discuter avec lui, il s'était finalement bien forcé à se mettre dans une position pour parler, parfait...

-Tssk, à croire que vous n'avez pas le sens de l'humour décidément...

Saisissant la base du détonateur afin de la dévisser, l'inventeur démonta en deux section l'appareil le désactivant histoire de faire preuve de bonne foi. Pas la peine de maintenir la menace dans une discussion civile après tout...

-Pour répondre à ta question Erwin, enfin je présume que c'est comme ça que ça se prononce, l'autre donzelle à foutu le camp en apprenant qu'une de ses boutiques avait sauté avec le reste des attentats terroristes sur l'île. En dehors de ça l'autre gus ici présent aimerait bien me coller les-dits attentats sur le dos en plus de... Tous nous tuer visiblement... Mais qu'importe ! Y a toujours moyen de s'arranger pacifiquement j'en suis certain.

Rangeant son petit gadget en morceau dans ses poches, le hors-la-loi poussa un léger soupir avant d'indiquer à ses hommes qu'ils pouvaient commencer à se diriger vers l'escalier de service emprunté par Caroll précédemment. Il savait qu'il n'y avait plus rien à voir par là, mais à dire vrai il cherchait surtout à se créer une voie de sortie si cela s'avérait nécessaire. Excellent timing d'ailleurs puisque les somations commençaient déjà à se faire entendre à l'extérieur et qui est-ce qu'elles visaient ? Lui évidemment.

-Bon aller, je crois qu'on en a tous marre. Je vais renchérir à 1 milliard pour ton aide Mozero-boy... Sympa les éclairs au fait. Ah et avant que ton autre contacteur ne pense à offrir plus, je devrais peut-être prévenir que je peux jouer à ce petit jeu toute la nuit, j'ai bel et bien la certitude d'avoir un business plus... Profitable que le sien. Pas vrai Octy ? Tu crois que tu peux monter à 2 milliards peut-être ?...

Ne lui laissant guère le temps de répondre, en partie parce qu'il n'en avait rien à foutre, mais aussi parce qu'il n'y trouverais aucun intérêt, l'ingénieur repris de plus belle avec la suite de son petit speech de vente.

-Bon ! Alors voyons voir si j'ai bien évalué la situation. On se trouve un peu dans un triangle amoureux ou... Commercial ici. Parce que oui je présume que t'es là aussi pour t'emparer de la Guilde, hein Dog ? Enfin vu ta prime ça ne m'étonnerais pas. Alors voici mon offre qui va satisfaire tout le monde : Dans la mesure où je ne sent plus personne à l'étage d'en dessous je présume qu'il est arrivé un... «Truc» à l'autre obsédé avec sa montre, donc il faudra bien le remplacer non ?

Traversant la pièce afin d'aller se poser sur l'une des tables, l'ingénieur tourna finalement son attention sur Octave qui pour le coup devait bien être à court d'options.

-Alors à défaut de te tuer pour avoir été un sombre connard, j'aimerais plutôt te recommander pour une promotion au sein du Big Five mon cher... Partenaire du soir. Enfin la seule condition étant que si j'ai besoin que tu use de ta nouvelle influence sur la Guilde pour une raison ou une autre tu le fera. Il suffirait qu'on s'entende tous pour te laisser le contrat de Red Line et peut-être pour te laisser capturer le réel coupable de ces attentats, tu décrocherais la «place» sans problème à mon avis. Pour finir et si ça t'intéresse Dog, j'aimerais bien t'offrir une... Alliance. Ou un accord commercial ? Comme tu le sent. Si vous acceptez tous ma proposition je crois qu'on peux sortir d'ici tous satisfaits, Octave trouve sa nouvelle position, j'ai mon influence et quels que soient les projets de monsieur Dog ici présent, il gagne un lourd support financier et militaire dans l'avenir...

Finissant par se taire, l'inventeur se contenta d'évaluer la situation, attendant une réponse à toute cette histoire. Personne ne pourrait dire qu'il ne faisait pas preuve de bonne foi après ça. Enfin, s'il s'attendait à une réponse potentiellement favorable de la part du commerçant étant donné sa situation, la situation en était toute autre pour le téléporteur. Il ne savait pas exactement comment il avait fait sa prime ni même quels étaient ses objectifs, en ce sens il était la seule valeur lui étant complètement inconnue dans toute cette histoire. Mais peu importe, les conditions étaient toutes favorables et refuser ne ferait que déclencher une énorme baston mettant à risque la population, à quoi bon ? Écoutant une nouvelle sommation venant de l'extérieur comme pour mettre la pression sur le groupe au complet, l'ingénieur ne pu s'empêcher de serrer légèrement les poings à l'idée que tout pouvait se jouer sur ce moment. Il avait pris un risque en venant ici après tout, il avait investi du temps et maintenant de l'argent dans cette opération et si elle échouait il serait relativement... Déçu.



Donc peu de narration, mais bon j'ai pas grand action ou raisonnement à décrire donc on va se contenter de mon long speech rouge vif. ~

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Mike Tay
Inquisiteur
avatar
Messages : 560
Race : Humain
Équipage : Inquisition

Feuille de personnage
Niveau:
38/75  (38/75)
Expériences:
3/350  (3/350)
Berrys: 0 B

MessageSujet: Re: [Event] L'heure est aux changements - Groupe 4   Ven 29 Jan - 20:02






L'heure est aux changements
With


Plein de gens

BREF ... • HRP | Mike vient pour péter les dents de Zeke ! o/


" Tu craques... "
Une simple réponse et voici que l'homme disparaît devant toi, s'envolant dans les airs et te laissant ainsi seul dans la ruelle. Ton cerveau ne fait qu'un tour et voilà que tu te pousses à ton tour, suivant la destination exacte du mercenaire avec lequel tu as parlé quelques instants plus tôt. Bien sûr, le trajet totale étant d'une distance se comptant en une dizaine de kilomètre au maximum, le mercenaire et toi arrivez très rapidement à la capitale de la ville et ce dernier, bien que pas forcément accoutumé à des tels voyages, semble ne pas avoir le mal de l'air. Presque à peine arrivé, voici qu'une femme aux cheveux verts interpelle celui que tu considères presque comme ton allié, te forçant presque à rester pour écouter tandis que, des yeux, tu cherches le Cristal des yeux, le casino. Ce dernier devant être l'un des bâtiments les plus imposants, tu t'excuses auprès des deux personnes pour te pousser dans les airs, les abandonnant quelques secondes afin de prendre de la hauteur et de trouver le casino du regard ; un jeu d'enfant.

Lorsque tu atterris, la jeune femme vient donner un coup de boule à un homme sans vraiment se dire qu'il pourrait y avoir d'autres moyens de régler les choses mais il est vrai qu'avec les incendies, les flammes et le stress, elle peut aussi péter un câble et tu n'interviens pas, les laissant se parler en écoutant. "Zeke n'est pas cool, c'est un meurtrier."" Sors-tu tandis qu'elle prétend le trouver cool. Posant ensuite ton regard vers Elmich dont tu connais enfin le nom, tu lui souris presque, mais peu, la situation n'étant pas forcément propice aux gentillesses de bases. "Le casino est par-là. Dépêchons nous si on veut arrêter ce mec. Tueur et maintenant assez fou pour mettre le feu à une île. Ce mec va payer pour avoir tuer des innocents et la prison sera sa nouvelle maison, tu peux me croire." Tu commences à courir sans forcément attendre le mercenaire, c'en est assez de suivre le mouvement, maintenant, tu t'impose le tiens en arrivant très rapidement, te poussant pour gagner du temps lors des lignes droites.

"Ah non, putain !" Tu te retournes, soupirant et haussant la voix pour que le mercenaire, s'il t'as suivi, t'entende. "Je passe par les airs, on se rejoint à l'intérieur si tu veux." Te poussant donc vers le ciel, tu fronces les sourcils avant de te pousser une seconde fois vers le trou dans le mur du casino, t'incrustant littéralement dans la pièce, apparaissant de nulle part et serrant les poings. Tu arrives forcément durant un moment de silence et ton regard se pose sur l'homme dont tu connais le visage mais plus le nom, ce dernier étant entouré de quelques éclairs verdâtres mais ils n'est pas ton objectif, ton objectif ? Tu le trouve très rapidement, Zeke Lundren, posé comme si de rien n'était contre une table, limite à siroter un jus tandis que la mort et la destruction sont les maîtres mots pour certains des habitants à l'extérieur qui ont vu leurs maisons réduites en cendre. Enfin face à lui, tu vas pouvoir lui faire payer la mort de la jeune femme dans ce jeu mortel dont tu l'accuses tant et ainsi le faire arrêter pour ses crimes publics.

Criant depuis presque l'autre bout de la pièce, tu te fais remarquer si ce n'était pas déjà le cas. "Zeke, je vais te démolir." Aussitôt, tu apparais devant lui en lui donnant un coup de paume en plein dans le visage, ce dernier ayant pour but de le propulser contre le mur, lui et tous les objets entre eux deux avant d’enchaîner avec un second coup, lui envoyant une bulle d'air s'il se prend le premier ou t'offrant une seconde chance de le pousser s'il a éviter ton coup principal. "Klara est morte à cause de ta lâcheté, ça va te conduire au trou !" Sur tes gardes au cas où celui riposte ou esquive, tu en viens même à reculer de quelques pas. "Et n'espère pas me faire tomber dans l'un des tiens, je connais ton pouvoir comme tu connais le mien et je ne comptes pas te laisser faire plus de mal que tu en as déjà fait." Tournant le dos à tout le monde derrière toi, tu actives ton haki de l'observation en reconnaissant ainsi une voix, celle de Erwin. Les derniers événements ont fait que vous ne pouviez plus vous voir, question de stratégie, mais même si les plans de ton ami ont pris fin, les tiens non et tu ne sais pas si tu peux le saluer ou non, préférant ainsi rester dos à eux en surveillant le meurtrier avant de craquer. "Erwin, si jamais il m'aspire en lui, promets moi de le conduire à Impel Down pour ses actes à ma place, tu veux ?" Les paumes bien en évidence et le haki actif, tu te prépare bien évidemment au combat, restant sur tes gardes afin de ne pas te faire avaler comme la femme ce jour là.



© Halloween





Dernière édition par Mike Tay le Mer 10 Fév - 22:29, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Holly Wate
Pirate
avatar
Messages : 1277
Race : Humaine
Équipage : Tengoku no Seigi

Feuille de personnage
Niveau:
35/75  (35/75)
Expériences:
224/250  (224/250)
Berrys: 6.433.750 B

MessageSujet: Re: [Event] L'heure est aux changements - Groupe 4   Dim 31 Jan - 18:22



❝ L'heure est aux changements
• feat. Erwin Dog ; Mike Tay ; Zeke Lundren •



Décevant. Tu penches la tête légèrement sur le côté, un soupir franchissant tes lèvres. Ces personnes ne possédaient pas tant d’ambition que cela, au final. Elles pensaient juste au fait de faire des profits avant de sauver les autres. Des égoïstes. Des égoïstes que tu peux difficilement juger. L’être humain est ainsi et tu n’échappes pas à la règle. Ta main gauche passe dans ta chevelure rosée, ramenant en arrière quelques mèches encombrant un peu trop ton visage. Une histoire d’argent, une histoire de vengeance. Tout cela ne vous concerne en rien et tu en viens presque à regretter le fait d’avoir écouté leur récit. C’était une perte de temps, pure et simple. Tu te fiches de l’argent, de la manipulation de ce dénommé Octave. Il serait temps que tu partes de ce navire, histoire de pouvoir retrouver Volpha et les autres. La louve devait être en train de s’inquiéter de ne pas te voir arriver au point de rendez-vous. « Voler une forte puissance économique revient à se mêler à des affaires politiques. » Ils sont naïfs. Même s’ils ne montrent pas le désir de rejoindre un mouvement comme la Révolution, leur action ne peut pas être sans conséquences. Et encore, tu doutes qu’ils parviennent à voler quoique ce soit. Tout ceci risque de se terminer en aller simple pour la prison de l’île pour quelques-uns. Dommage pour eux, tant mieux pour ceux réussissant à s’enfuir. Dommage pour ta part du butin. Est-ce que prendre tant de risques justes pour un peu d’argent est une chose censée ? Certainement que non. Est-ce que tu es une personne censée ? Pas depuis la mort de Len. Pas depuis ta relation avec Nakata et ton départ du navire. Un nouveau soupir t’échappe. Tu te tortures décidemment trop l’esprit pour une histoire sans réelle importance.

Pendant quelques secondes tu fermes les yeux et tu t’imagines loin de ce chapiteau flottant, loin de l’ambition stupide de cette troupe. Tu t’imagines sur une île enneigée de North Blue, à discuter tranquillement avec quelques personnes autour d’un bon thé à la réglisse. Un climat froid, mais une ambiance pourtant chaleureuse. Un endroit où tu serais capable de te sentir chez toi. Ce serait bien, ça.

Les paroles de Franco te font revenir sur terre, sur cette île un peu trop chaude pour toi dans cette mer de South Blue. Tu fronces des sourcils en observant le petit homme-bouc ligoté, te redressant légèrement pour observer la suite. Une suite qui ne te plaît guère. Frapper des humains, les forcer à parler, est une chose. Le faire avec une entité à moitié humaine et à moitié animal en est une autre. Instinctivement tu te sens pour cet otage, tu serres les poings en observant le chef de troupe le menacer avec son fouet. Et tu dardes sur cet individu un peu trop brusque un regard noir quand il se mit à frapper directement l’homme-bouc. Bien, très bien. Tu te lèves, te mettant tranquillement entre Franco et l’homme-bête. « Vous n’arriverez à rien comme ça. L’interroger est une perte de temps. » Employer la manière forte sur un individu sans défense est une manière de faire, mais ce n’est certainement pas la tienne à cet instant précis. Un large sourire sur les lèvres, tu te tournes vers la bestiole. « On va vérifier tout ça, tu viens avec nous. Hope, tu peux le prendre, s’il te plaît ? » L’avoir dans tes bras serait bien trop encombrant. Un sourire toujours angélique sur le faciès, tu te tournes à nouveau vers Franco. « Se rendre là-bas sera un gain de temps précieux. Et ça rendra le tout plus excitant. Vous pouvez venir si vous voulez. » Tu n’attends pas la réponse, sautant du pont du navire pour te retrouver sur la terre ferme. Tout en parlant tu avais reculé, histoire de ne pas te faire coincer par cette troupe un peu trop molle à ton goût. Un petit signe de la main en direction du chapiteau et te voilà en train de courir dans les rues. Ton objectif est simple : trouver ces Tours Triplées et forcer le passage pour y pénétrer. Ou alors les faire s’écrouler avec un trop plein de neige. Tu hésites un peu sur ce dernier point, à vrai dire.

« Hey, monsieur le bouc. Si jamais on détruit ces tours ça mettra en rogne pas mal de personnes, non ? » Sûrement, mais autant avoir des certitudes grâce à lui.

•••

code par Skank aka Achiavel sur Apple-Spring
Revenir en haut Aller en bas
Erwin Dog
Commandant de la Révolution
avatar
Messages : 2923
Race : Humain
Équipage : Inquisition

Feuille de personnage
Niveau:
51/75  (51/75)
Expériences:
781/1000  (781/1000)
Berrys: 12.977.359.333 B

MessageSujet: Re: [Event] L'heure est aux changements - Groupe 4   Dim 31 Jan - 19:37

L'heure est aux changements [5]

Alors que la situation était tendue, Erwin Dog regardait la scène se dérouler autour de lui sans intervenir. Bahamat, sûrement abasourdi par les précédents événements, était toujours sous son bras. Il devait avoir peur. Mozero, l'homme en costard et la fille avec lui d'un côté, un homme avec une vis dans la tête de l'autre. Zeke Lundren... Cet homme était un primé, comme la moitié des acteurs de cette scène. C'était rare d'avoir un tel rassemblement de têtes d'affiches. Alors que l'homme en costard interrogeait le rouquin, ce dernier se contenta de sourire faussement avant de lancer avec une rhétorique des plus douteuses :

- Carrol est en sécurité là où il est. Plus qu'ici en tout cas, fit le rouquin en jetant un regard tempétueux au terroriste dont la bombe menaçait d'éclater à tout moment.

Il y avait de l'hostilité, assez pour activer son Haki de l'Armement. Il se retenait simplement de tous les attaquer pour le moment, peut-être y avait-il quelqu'un de plus censé... Enfin, ce fut ce qu'il se dit jusqu'à ce qu'il entende l'homme en costard donner l'ordre à Mozero de tous les tuer. En s'avançant, le mercenaire fit jaillir ses fameux éclairs émeraudes. Il avait l'air menaçant, mais il devait savoir aussi bien que le rouquin que ce serait une perte de temps de le combattre. Alors qu'une autre offre sortait de la poche du scientifique fou dont le détonateur avait été démantelé, la situation semblait s’appesantir à nouveau.

- Je ne t'aime pas, Mozzie, mais je vais surenchérir. C'est plus du long terme, mais que dirais-tu de participer à la chute des Dragons Célestes ? Tu restes mercenaire de la Guilde et tu attends le moment propice. Ton employeur mourra sans pouvoir te payer dans tous les cas aujourd'hui, mais si tu acceptes mon deal, on évite les ennuis ce soir. Tu empocheras un montant à ne plus savoir compter. Parfois, il faut savoir se retirer pour toucher le jackpot.

Il regarda par la suite le mégalomane. Contrôler la Guilde, le Big Five, c'était tout un projet qu'il proposait là. Mais il semblait ne saisir qu'une partie des enjeux. Encore une fois, le rouquin n'avait pas réellement besoin d'entrer dans le Big Five : il n'avait pas besoin d'avoir un pied dans les négociations puisqu'il pouvait les consulter dans les souvenirs de ceux qu'il côtoyait. Ce n'était pas une question de confiance, mais de pouvoir. S'il entrait dans les Big Five, cela signifiait que quelqu'un de puissant allait perdre sa place. Et pis encore, Carrol n'était de toutes les manières pas mort. Il y avait donc bien meilleur candidat que lui.

- Les Big Five ? C'est une légende non. De toutes les manières, c'est une proposition intéressante, mais j'ai déjà ce qu'il faut de mon côté.

Il ferait l'innocent. Tant que tout n'était pas finaliser, il valait mieux que son plan soit de rester en retrait. Un sourire amusé s'étira sur ses lèvres alors qu'il sentait un Haki familier pénétrer dans l'enceinte de l'établissement. Excité, il regarda le nouvel arrivant et lança avec un temps plus qu'enjoué :

- Mike, t'es là ! J'ai plein de choses à te raconter !

Mais à peine une seconde après l'entrée du rouquin, l'escargophone d'Erwin se mit à sonner. La situation épique et remplie de haine à l'égard du scientifique fou risquait de tourner au vinaigre. Rougissant, le jeune homme s'excusa, dit à Mike qu'il ferait mieux de ne pas se faire aspirer, avant de décrocher prenant soin de mettre le filtreur blanc sur son appareil.

- Miu, miuuuuu, miuu, miu.
- Quoi, qu'est-ce qu'il y a, Miu ?
- Miu !
- Vous savez que vous êtes recherchés par un rouquin, vous ?

Le bruit de l'eau, celui d'un bateau, et une voix qui ne sonnait en rien familière à l'oreille d'Erwin. Celui-ci lança dans l'escargophone :

- Erwin Dog à l'appareil, vous me recevez ?

La voix du jeune homme retentit alors qu'il jouait nonchalamment avec une de ses dagues, prêt à téléporter Mike au besoin ou à affronter Mozero. Il ne portait que peu d'attention à l'homme en costard pour l'instant, mais les choses pourraient peut-être changer.


Hope Stanley

Hope avait décidé de suivre les ordres de Holly. Il considérait qu'elle savait à peu près ce qu'elle faisait, malgré son air cynique. Il prit donc le bouc sous le bras en faisant signe aux membres du cirque de les suivre, et leur ajouta sur un ton sérieux :

- Si c'est l'argent qui vous intéresse, je pense qu'on pourra s'arranger dans tous les cas, même si cette mission est un échec. Mais ce « Octave » pourrait entraver les plans de mon ami, j'aimerais que vous m'en disiez plus sur lui et sur la manière dont il en est venu à vous contacter. Pourquoi vous ?

Il était inquiet, mais il avait aussi une idée en tête. Ces personnes étaient prêtes à tout pour de l'argent, pour jouer les héros. Ils iraient aux Tours Triplés, et après ? Soupirant, l'ancien marine continua sa route en espérant pouvoir faire un brin de chemin sans être embêté.


Donc plusieurs choses : Erwin n'attaque pas, mais il reste sur ses gardes. L'appel se déroule après l'arrivée de Mike.
Miu s'est approché du bateau sur le dos de l'oiseau avec un escargophone et normalement les personnes sur le bateau peuvent l'entendre. La voix est bien celle d'Aria.
Hope ne résistera pas s'il se fait arrêter par le cirque - juste arrêter, hein -, mais je pars du principe que le cirque accepte.
Hope est niveau 29, Cid est niveau 40 (Il est en mouvement), Erwin est niveau 48.
Revenir en haut Aller en bas
Maître-Jeu

avatar
Messages : 1185

Feuille de personnage
Niveau:
0/0  (0/0)
Expériences:
0/0  (0/0)
Berrys: 0 B

MessageSujet: Re: [Event] L'heure est aux changements - Groupe 4   Dim 7 Fév - 22:45












Cirque du dragon :
Franco
Administration Guilde :
Lucifor
Big Five :
Madame Irma


Lucifor avait perdu le contrôle de son corps. Il était parfaitement conscient de cette situation mais n’avait plus la force de lutter. La crainte de recevoir un coup fouet au moindre écart de comportement s’était ancrée en lui au point de modifier totalement son comportement. Il avait pour ainsi dire été dressé par le chef de troupe, qui n’avait désormais besoin que de mots ou d’un regard autoritaire pour lui faire dire ou faire ce qu’il désirait. Ainsi, lorsque ce dernier lui fit signe de répondre à la question qui lui était posée, Lucifor s’exécuta sans broncher, d’un ton sec et monocorde, presque mécanique.

— Les Tours Triplées sont le cœur de l’Administration de la Guilde Marchande. Elles occupent le centre de la ville et dominent cette dernière par leur taille imposante.

Les membres de la troupe déambulaient à travers les rues en levant les yeux de temps à autres pour s’assurer d’être dans la bonne direction. Il suffisait pour cela de trouver les trois ombres noires dressées vers le ciel. Malgré l’heure tardive, les rues semblaient particulièrement animées et notre petit cortège veillait soigneusement à éviter d’attirer l’attention ; il fallait rebrousser chemin ou changer de rue à chaque fois qu’ils croisaient un groupe de mercenaire. Ils durent ainsi effectuer de nombreux détours avant d’arriver à destination.

— On n’en sait pas plus sur Octave, finit par dire Franco sans détacher son regard des tours à l’horizon, il nous a vu à l’œuvre durant un voyage d’affaire et nous a demandé d’utiliser notre « tour de magie » sur un maximum d’habitants de l’île. Il voulait qu’on sème le chaos.

Le Cirque du Dragon avait rapidement compris qu’être un bon artiste ne suffisait pas pour ramener des sous et vivre décemment. Aussi, avaient-ils décidé d’aller directement se servir dans la poche des gens. Leur show hypnotisait littéralement les spectateurs, affaiblissant leurs résistances mentales pour les rendre coopératifs. Il n’y avait alors qu’à glisser un message subliminal comme « vous n’avez pas besoin de votre richesse, donnez-la nous ! » ou encore « regardez cette grande flamme, le feu c’est cool ! » pour voir leur public se comporter de manière surprenante.
Soudain, Franco s’arrêta net et indiqua au reste du groupe de se mettre à couvert derrière des poubelles. L’axe sur lequel ils se trouvaient donnait sur une grande place circulaire au centre de laquelle trônaient les fameuses Tours Triplées. Cependant, cette place grouillait d’individus armés jusqu’aux dents : des mercenaires.

— Écoutez-moi les loulous, s’écria soudain une voix caverneuse émanant de la place ronde, l’Administration nous paie très cher ce soir pour assurer la sécurité de la ville. C’est une mission importante mes chéris alors restez concentrés jusqu’à ce qu’on ait réglé la situation, d’accord ?

— Oui, madame Irma ! Répondirent-ils tous en cœur.

Impossible de continuer. Les membres de la troupe s’interrogèrent mutuellement du regard, se demandant comment faire pour atteindre les tours.












Marchand de la Guilde :
Octave
Mercenaire de la Guilde :
Mozero
Mercenaire de la Guilde :
June
— Un milliard… ? S’étonna Octave.

Sa fortune personnelle était deux fois plus élevée, mais il était hors de question de dépenser d’avantage pour s’octroyer les services d’un seul mercenaire, peu importe la puissance de ce dernier. Le silence soudain qui suivit cette enchère semblait donner Zeke Lundren vainqueur, lorsqu’un nouveau participant manifesta sa présence. Si Mozero identifia immédiatement Bahamat, il mit un peu plus de temps à reconnaître le rouquin. Ce dernier semblait également vouloir s’octroyer ses services, mais son offre était moins intéressante.

— J’ai le choix entre toucher un milliard à coup sûr, dit-il sans considérer un seul instant qu’un individu dans cette pièce puisse lui causer le moindre souci en cas de combat, et peut-être avoir beaucoup berrys si je réussis l’impossible. Désolé mais la maison n’accepte pas les promesses comme mode de paiement.

De son côté, Octave écouta d’une oreille distraite la proposition du criminel, qui s’était rapproché de la table pour discuter. Son attention oscillait entre les dire du Lundren et sa sœur, accoudée au comptoir à l’autre bout de la pièce, tentant désespérément de trouver un robinet afin de nettoyer ses yeux. Avec Mozero qui avait refusé son offre pour en prendre une meilleure, il se retrouvait sans moyen de pression direct, mais n’était pas fichu pour autant. En effet, à l’extérieur de ce mur, il était encore un honnête membre de la Guilde marchande, coincé au milieu de dangereux criminels.

— Votre plan ne marchera pas Lundren, personne ici ne semble disposé à coopérer avec vous.

Tout simplement parce que personne n’avait intérêt à le faire pour l’instant. Octave savait qu’il ne risquait pas de mourir. Zeke avait besoin de lui, donc même si Erwin Dog tentait de l’attaquer, on le protègerait.
La situation semblait stagner lorsque subitement, un autre individu fit irruption dans la pièce avant d’attaquer avec fougue le grand méchant de la soirée. Mozero, dont l’attention était jusqu’alors presque entièrement tournée vers la plus importante prime de la pièce comprit alors, en voyait l’expression faciale du rouquin que lui et le nouveau venu se connaissaient.

— Ah, une faiblesse, parfait !

Un battement de cil plus tard, l’ex-Shichibukai s’interposa entre l’agresseur et son employeur. Il dévia avec aisance le premier coup de paume d’un revers de la main droite, puis intercepta le poignet de l’agresseur en veillant bien à ne pas toucher son étrange paume, avant d’orienter cette dernière vers le haut afin que l’étrange onde de choc propagée n’atteigne personne. Il lui suffisait à présent d’un mouvement sec pour briser le bras de son opposant. D’autant plus que drapé dans son manteau d’éclairs, Mozero ne craignait aucune attaque physique. En effet, des adversaires normaux – donc ni le phénix, ni le trappeur – qui entraient en contact avec cet amas d’électricité se retrouvaient paralysés pendant quelques secondes.








Quatrième Légende :
Freddy alias Ganesh
Cinquième Légende :
Fany alias Fon

Le papillon dont les couleurs vivent tranchaient radicalement avec la pénombre ambiante décolla de l’embarcation à grande vitesse pour intercepter l’animal qui volait vers leur direction. Octave avait dit « personne ne doit vous voir » donc elle s’apprêtait à l’éliminer lorsqu’elle interrompit son mouvement au dernier moment. La bête lui semblait familière. Elle se contenta donc finalement de l’attraper, puis se dirigea vers la nacelle dans laquelle son partenaire, inquiet à l’idée d’être seul dans une si petite barque au milieu de l’océan, l’attendait.

— Freddy ! Regarde ce que j’ai trouvé ! Lui dit-elle en lui brandissant fièrement l’étrange lapin qu’elle venait de capturer.

L’imposant éléphant bleu n’avait pas remarqué l’escargophone attaché à l’étrange animal, aussi fut-il surpris d’entendre une voix familière émaner brusquement de ce dernier.

— C’est bien toi, Erwin ? Voulut-il répondre. Malheureusement, seul un puissant barrissement sortit de sa trompe.

C’était ce qui arrivait en général lorsqu’il essayait de formuler des phrases trop élaborées. Sous cette forme, le mieux qu’il parvenait à faire, au prix d’un immense effort de concentration, était de crier deux ou trois mots.


Résumé :
Holly et cie gambade gaiement dans les rues de la ville et arrivent dans la zone des Tours, où le chef des mercenaires (Irma, lvl 35 et une vingtaine de mercenaires (lvl 25 chacun) sont positionnés).

Zeke recrute Mozero, Octave essaye de gagner du temps (pour tenter de contre-attaqer / fuir quand June sera rétablie, éventuellement). Mozero s'interpose pour défendre Zeke de Mike (bien lire le paragraphe descriptif).


Revenir en haut Aller en bas
Erwin Dog
Commandant de la Révolution
avatar
Messages : 2923
Race : Humain
Équipage : Inquisition

Feuille de personnage
Niveau:
51/75  (51/75)
Expériences:
781/1000  (781/1000)
Berrys: 12.977.359.333 B

MessageSujet: Re: [Event] L'heure est aux changements - Groupe 4   Lun 8 Fév - 0:06

L'heure est aux changements [6]

- C'est bruyant tout ça... Ganesh ?

L'éléphant mythique qu'il avait rencontré à la réunion, et qu'il n'avait pas revu depuis, se trouvait sûrement au bout du fil. C'était la raison de l'appel de Miu. Il devait leur parler à tout prix, mais il savait aussi que les circonstances ne lui permettaient pas de gagner du temps. Il sentait la violence dont Mozero allait faire preuve à l'encontre de Mike, mais lui-même avait assez de réflexes pour réagir en un battement de cil. Ce qu'il fit. Touchant le rouquin du bout des doigts, il le téléporta avec lui quelques dizaines de mètres plus loin, sur un toit de Trader. Son Haki, assez étendu, sentit subitement de nouvelles voix. Il grogna, sachant que la présence d'Elie dans les parages n'était pas à son avantage. Trade allait subir de lourds dégâts si Mozero se déchaînait.

- Ganesh, sache que je suis prêt à mettre mon pouvoir au service de la libération de tes camarades. Je connais ta situation, si tu souhaites mon aide, viens au port de Trader d'ici quelques heures ou sur Micqueot. Garde Miu avec toi en attendant. Mike prend le relais pour te donner des informations supplémentaires. Aujourd'hui n'aura pas lieu de vendetta, fit-il à l'adresse de son camarade. Zeke Lundren a tué un de tes amies, mais actuellement beaucoup d'autres personnes sont en danger. Des civils, hommes, femmes et enfants. Ils n'ont pas demandé à être entraîné dans cette guerre, et nous n'allons pas les y entraîner. Il faut évacuer le plus de monde possible.

Il s'arrêta un instant et regarda le maire de Micqueot. Son regard brillait d'une lueur de détermination nouvelle, issue des derniers événements : Shabaody, Micqueot, Marijoa, Baltigo. En peu de temps, il avait reçu plus de frisons que dans toute sa vie.

- Mike, pour le bien de mon projet, je vais passer un accord avec la Guilde Marchande. Encore faudrait-il qu'il y ait encore une Guilde Marchande à la fin de la journée.

Déposant l'escargophone sur le poignet de son ami, et Bahamat aux pieds de celui-ci, il dégaina ses dagues qu'il fit passer en mode pistolet. Il poussa alors son Haki à ses extrémités. Elie, Hope, Holly... Zeke, Mozero... Oui, il pouvait les sentir. Il ne se posait pas de questions. Jetant un regard en contrebas, il lança d'une voix puissante :

- Ellie Rengu, fais évacuer la zone ! Zeke Lundren menace de faire exploser la ville.

Il se téléporta auprès de la jeune femme, un instant, et ajouta à voix plus basse :

- Ah, et il a engagé Mozero, ce qui est plutôt mauvais. Je vais l'arrêter, mais sache une chose : je ne fais ça que pour avoir une alliance avec toi, Caroll, le grand rouge et les deux autres. Après ce soir, je vous soutiendrai si le Big Five existe encore. Considérez que notre accord consistera dans le transport des marchandises à des modalités très avantageuses jusqu'à la prise de Red Line, et que vous serez les gérants de cette affaire dans la Guilde. Je vous ferai part de mes plans plus tard.

A nouveau, le jeune révolutionnaire usa de son pouvoir. Il avait localisé Mozero et si ce dernier avait bougé, il se déplacerait en fonction de lui et des civils. Il voulait éviter d'en impliquer un maximum. Avec ses dagues sorties, et les éclairs qui sortaient de cet homme, il n'avait malheureusement pas d'autre choix que d'en venir à de nouvelles extrémités.

- A nous deux mon grand !

Utilisant sa vivacité, il tira une balle dans les yeux de l'homme pour le décontenancer un instant : une Harsh ball, qui éclaterait s'il la touchait ou si ses éclairs faisaient barrages, déversant de l'acide sur son adversaire. L'objectif était bien sûr de le priver même temporairement de sa vue. Cet animal n'avait sûrement pas encore développé le Haki de l'Observation, mais si ce risque persistait il n'aurait aucun mal à réagir à temps.

Dans tous les cas, il ne s'arrêterait pas en si bon chemin. Utilisant Salvation et Revenge pour tirer simultanément deux balles spéciales, il tenta de percer la peau de son ennemi... Avec une balle qui lui ferait plus de dommages que les précédentes puisqu'elle explosera à l'intérieur. Il visait bien évidemment les épaules de son ennemi. C'était une question de timing, tout était dans le timing... Il l'espérait en tout cas, car il faisait bien attention à éviter la proximité des civils pour mettre son plan en œuvre.


Hope Stanley

- Que fais-t-on maintenant, Holly ?

Ils étaient face à un mur. Soit ils continuaient et risquaient d'affronter quelques ennemis dangereux, soit ils optaient pour une meilleure solution.



Blablabla...

Erwin attaque Mozero.

Citation :
> Harsh Ball (Lvl 33) : Balle spéciale qui contient une dose très concentrée d'acide et qui, à l'impact, disperse la substance autour du point d'impact. L'acide ronge alors la peau ou même les matières qui y sont sensibles. Ce peut permettre, à force d'utilisation, de créer un trou plutôt gros.

> Explosion in the Matter (Lvl 40) : La balle est perforante, elle est capable de percer des matières très solides à l'image de l'Armour Piercing Ball (En moins perforante cependant). Une fois à l'intérieur de la matière qu'elle pénètre, elle provoque une explosion d'une puissance importante, à l'image de la Special Muggy Ball (Cela reste tout de même raisonnable). x2 dans le bras droit et gauche, simultanément.
Revenir en haut Aller en bas
Mike Tay
Inquisiteur
avatar
Messages : 560
Race : Humain
Équipage : Inquisition

Feuille de personnage
Niveau:
38/75  (38/75)
Expériences:
3/350  (3/350)
Berrys: 0 B

MessageSujet: Re: [Event] L'heure est aux changements - Groupe 4   Mer 10 Fév - 22:31






L'heure est aux changements
With


Plein de gens

BREF ... • HRP | Mike pose quelques questions aux légendes via l'escargophone, il donne ensuite son numéro de denden à Ellie puis part vers le port de Trader


" Un nouvel objectif pour la soirée ... "
Te voici dans une bien vilaine posture, le poignet bien empoigné par cet homme que tu connais de visage mais dont le nom t'échappe était normalement de ton côté à une certaine époque. Cependant, tu n'as pas trop le temps d'y penser puisqu'à peine quelques secondes plus tard ce n'est plus lui qui est dans ton champ de vue mais le ciel et des toits de bâtiment. Fronçant les sourcils, tu te retourne et regarde ton ami et le reprend "Une amie." Précises-tu tandis qu'il continu de parler. Ce n'est pas faux, regardant autour de toi ce n'est pas juste de punir une population que tu pourrais sauver afin de contenter une vengeance personnelle. Klara devra attendre comme elle l'a fait durant tout ce temps, néanmoins, Zeke Lundren paiera. Sans t'en rendre compte, tu te retrouves avec l'escargophone de Erwin dans la main, le regardant un instant, tu ne réalises pas que ton ami disparait tandis que tu lèves la tête, cherchant le casino des yeux et surtout Elmich, après tout, il était avec son amie aux cheveux verts et il vaudrait mieux qu'il ne lui arrive rien à lui non plus.

Le vent souffle doucement, en hauteur, cheveux un peu voler tes cheveux et te laissant le temps de parler dans l'animal permettant de communiquer à distance. "Ganesh, tu es en vie ! Je savais que Fany et toi étiez en fuite, je vous cherchais !" L'espoir revient enfin, tu souris. Arrêtant donc de déformer ton visage par des froncements de sourcil tu poursuis "Je veux aussi sauver Wave et les deux autres qui sont emprisonnés, j'ai peut-être un plan, je dois vous en parler … Venez au port, vous pouvez ?" Tandis que tu fixes l'escargophone, attendant une réponse, tu sautes du toit pour rejoindre la fameuse Ellie, Erwin ayant disparu. "Je suis personne pour toi, je m'en doute bien, mais Elmich et toi faites attention à vous, on a tous un ennemi commun donc autant de serrer les coudes." Sortant difficilement de ta sacoche un stylo, tu ramasses une affiche en papier au sol et y note ton numéro que tu tends à la jeune femme. "Si tu as besoin d'aide, appelle, je ne serais pas présent aussi rapidement que Erwin le pourrait mais je ferais mon possible pour être là."

Tu te pousses ensuite vers les airs, qu'elle prenne ton papier ou non, tu veux à présent prendre la route pour le port et tu te diriges vers celui-ci, surveillant l'escargophone et comptant bien retrouver les deux légendes. Ainsi, sautant, courant et te poussant de toit en toit, tu t'approches doucement d'une partie de ton objectif qui est de sauver Wave de cette prison gouvernementale même si en chemin, besoin de question te taraude. Après tout, certes tu vas peut-être retrouver les légendes mais qu'est-ce que c'est que la guilde marchande et qu'est-ce que Erwin manigance ? Tu commences à te faire des scénarios mais rapidement tes doutes se dissipent, après tout, tu peux faire confiance à ton ami, sinon, tu n'en serais pas là.



© Halloween



Revenir en haut Aller en bas
Holly Wate
Pirate
avatar
Messages : 1277
Race : Humaine
Équipage : Tengoku no Seigi

Feuille de personnage
Niveau:
35/75  (35/75)
Expériences:
224/250  (224/250)
Berrys: 6.433.750 B

MessageSujet: Re: [Event] L'heure est aux changements - Groupe 4   Dim 14 Fév - 14:55



❝ L'heure est aux changements
• feat. Erwin Dog ; Mike Tay ; Zeke Lundren •



Te voilà hésitante. Le doute se lit sur ton visage aussi facilement que sur la page d'un livre, trahissant les pensées qui s'entremêlent dans ton esprit. Foncer tête baissée ou tenter une autre entrée ? Votre nombre n'est pas assez imposant pour tenter une attaque frontale, tu le sais. Pourquoi faire, de toute manière ? Fouiller dans les papiers de cette Guilde sans avoir la certitude que quelque chose d'intéressant se trouve dedans ? Attaquer reviendrait à prendre des risques pour bien peu de choses. L'odeur de ces poubelles vient te chatouiller le nez, alors que tu te redresses légèrement pour observer la place et les mercenaires campés dessus. Même un idiot serait en mesure de comprendre qu'une troupe de cirque ne pourrait pas faire le poids face à des personnes expérimentées. Alors quoi, tu vas vraiment abandonner ? Là, en si bon chemin ? Tu peux. Après tout, tu ne dois rien à ces personnes, si ce n'est le remboursement de la toile du chapiteau. Tes dents viennent mordiller ta lèvre inférieure, dans un signe traître de ton questionnement. Tu hésites et tu n'aimes pas ça. Absolument pas. « On peut faire bien des choses, Hope ... » Attaquer de front, prendre un autre chemin, sacrifier quelques personnes, se sacrifier soi-même. Cette dernière option ne te plaît pas plus que cela. Te sacrifier pour ton équipage est une chose, te sacrifier pour des inconnus en est une autre. Surtout pour des personnes incapables de se débrouiller de manière compétente. Être chef n'est vraiment pas pour toi. Fatiguée d'avance, tu pinces l'arête de ton nez avec tes doigts. La prochaine fois, tu t'occuperas de tes affaires. Si prochaine fois il devait y avoir. Ton regard se porte sur le petit bouc toujours gardé par Hope. Il ne paraît plus vraiment terrifié, juste fataliste. Comme un vulgaire animal qui sait pertinemment que se débattre devant les portes de l'abattoir ne servait strictement à rien. Dans le fond, il te fait de la peine. Surtout avec sa petite tête absolument craquante. Attraper un tel otage n'a pas dû être facile pour la troupe et tu en viens même à te demander comment les personnes en charge de ces lieux n'ont pas remarqué l'absence de l'un des leurs. Peut-être n'est-il qu'un vulgaire gratte-papier comme il en existe tant. Peut-être n'a t-il été capturé que récemment. Trop de questions pour trop peu de réponses dans l'immédiat. Tu as envie de lui parler, de le questionner. Tout ça sans Franco et sa bande dans les parages.

« Des chutes de neige sont à prévoir dans la soirée, ce serait mieux de se mettre à l'abri. » Un murmure, pour que seul Hope à tes côtés soit en mesure d'entendre. Ton regard se fixe sur lui, avant de descendre vers le petit bouc et de remonter ensuite à ses prunelles. Le tout avant que tu ne te mettes à fixer l'immeuble sur ta gauche. Cette petite escapade sur les toits fait aussi partie de tes prévisions. « Je vais faire diversion, il vous suffira de prendre une rue transversale pour vous approcher et peut-être pénétrer à l'intérieur. » C'est bien là tout le mal que tu leur souhaite.

Créer une grosse quantité de neige n'est pas difficile. La faire tomber sur la tête de ces mercenaires rentre tout à fait dans tes cordes. Inclure la troupe te fait toutefois un pincement au coeur. Sentimentale. Cela fait un moment que tu n'es pas sentie si mal, d'ailleurs. Comme quoi, tout finit par revenir, même ce type de sentiment. Un sentiment dont tu te serais passée. Après avoir fermé tes paupières, tu essayes de faire le vide dans ton esprit. Recouvrir l'auberge de tout à l'heure avait été un jeu d'enfants, mais la superficie ici est plus imposante. Un minimum de concentration te semble donc nécessaire pour le bien de cette manœuvre. Manœuvre qui se déroule sans le moindre accroc, la neige se suspendant dans les airs avant de tomber comme une avalanche sur la place et les alentours. Le tout avec une petite tempête, histoire de dissimuler ton envol et celui de ton coéquipier. Posséder un logia est bien pratique, tu en es de plus en plus certaine chaque jour.

C'est seulement une fois sur le toit que tu avais visé quelques instants plus tôt que tu t'accordes un instant pour observer ton oeuvre. Une bonne couche de neige, suffisante pour assommer en tombant sur le crâne d'une personne, insuffisante pour gêner plus que cela la progression de ceux encore lucides. « Y'a trop de gardes sur la place pour que ce soit une coïncidence. Où est Erwin et pourquoi est-ce que vous êtes là aussi ? Encore une sale affaire avec cette île ? » Si ta première phrase est une pensée exprimée à voix haute, la suite s'adresse directement à Hope. Depuis les derniers événements dans le Monde, Erwin est devenu un gros poisson. Le simple fait qu'il soit ici serait suffisant pour rendre nerveuse les autorités locales ? Tu en doutes. Fortement. Il doit y avoir autre chose là-dessous. Et peut-être que le bouc serait en mesure de te répondre. Tirant un couteau de l'une des poches de ta veste, tu te mets à couper ses liens. La liberté pourrait s'avérer être un excellent moyen pour lui tirer les vers du nez sans qu'il ne s'en rende compte. Dans l'hypothèse où il se sente redevable. « Et maintenant, monsieur le bouc, je te laisserais bien le choix quant à la suite des événements pour ta propre personne, mais je préfère mettre un peu de distance entre cette troupe, ces mercenaires, et nous. » Un sourire, histoire de le détendre un peu, puis te voilà en train de créer un oiseau de neige et de grimper sur son dos. C'est d'un geste que tu indiques à tes compagnons de te suivre, faisant décoller la créature ensuite.

En attendant de savoir de quoi retourne toute cette histoire, tu préfères prendre un peu d'altitude. Quitte à ce que cette façon de faire ne soit pas le moins du monde discrète.


En gros, Holly décide d'ensevelir les mercenaires et la troupe du cirque sous une bonne couche de neige, tout en créant une mini-tempête de neige pour cacher son ascension sur les toits. Là, elle libère l'homme-bouc de ses liens et crée un oiseau de neige pour lui permettre de s'éloigner des Tours Triplées de manière plus ou moins sûre.

•••

code par Skank aka Achiavel sur Apple-Spring
Revenir en haut Aller en bas
Zeke Lundren
Machinehead
avatar
Messages : 1433
Race : Humain
Équipage : Badlands Outlaws

Feuille de personnage
Niveau:
36/75  (36/75)
Expériences:
139/350  (139/350)
Berrys: 4.547.373.733 B

MessageSujet: Re: [Event] L'heure est aux changements - Groupe 4   Ven 19 Fév - 3:02

Gambling !


Alors, apparemment l'ingénieur avait trèèès bien investi son argent pour une fois, car oui non-seulement Mozero avait su le protéger sans que celui-ci ne lui demande quoique ce soit, mais en plus à travers ce blocage il avait su forcer Erwin à aider son pote en l'aidant à fuir. Plutôt efficace le mec, en même temps il n'en attendait pas moins d'un shishibukai avec une telle réputation. L'autre truc surprenant fut... Hé bien les retrouvailles. Le rouquin arrivé comme un cheveux sur la soupe pour lui arracher la tête, il le connaissait bien, c'était ce con hyper-émotif qu'il avait rencontré lors des événements de Mars, et pour preuve le mec l'avait ouvertement accusé d'avoir tué Klara. Mais quel idiot, l'ingénieur aurait cru qu'avec le temps le rouquin aurait appris à lui être reconnaissant de lui avoir sauvé la vie à l'époque. Enfin qu'importe, en dehors de l'information sur sa présence sur l'île, cette petite altercation n'avait maintenant plus la moindre importance aux yeux de l'inventeur, juste une surprise de plus dans toute cette histoire. Dans tout les cas il était maintenant seul avec Mozero, Octave et l'autre vampire qui ne retrouverait certainement pas la vue dans les heures à venir, c'était le moment d'en profiter. En effet, il semblait bien que les types comme Erwin n'avaient absolument aucune intention de raisonner avec lui, en ce sens il n'avait plus aucune raison de continuer d'essayer, si les portes s'étaient fermés avec ce type il n'avait qu'à aller voir ailleurs pour y trouver son compte.

-Bon bah, merci pour la protection le service est plutôt cool. Enfin bref, on se grouille, si tu pouvais traîner l'autre con en costard jusqu'à la porte ce serait apprécié.

Sans plus attendre le hors-la-loi montra l'exemple en se dirigeant vers la sortie, se calant contre le cadre de la porte qui avait été défoncé par le shishibukai précédemment. Derrière ce mur figurait une véritable petite armée de marchands et de force de l'ordre, n'attendant qu'un signal pour pénétrer les lieux et tenter de l'éliminer. Plutôt tendu comme situation, mais bon il était un peu à court d'option cette fois, donc autant tenter le coup. Ainsi, sortant son den den mushi afin de faire un appel collectif «d'urgence» pouvant être capté par toute personne dans la zone, celui-ci tenta de s'expliquer.

-Oooook ! À la 23ème sommation je suis là ! Pardon j'étais un peu débordé. Donc ! Le truc vous voyez c'est que je suis innocent !... Donc bon, j'ai droit à une défense raisonnable au moins ? C'est pas comme si vous aviez la moindre certitude que c'est moi, après tout la seule «preuve» que vous ayez c'est le témoignage peu convainquant d'un marchand de bas étage qui ne m'apprécie pas. Jusqu'à preuve du contraire j'ai les même droits que lui comme je suis moi-même un membre non ? Sa parole ne devrait pas valoir plus que la mienne !

Convainquant ? Mouais il avait fait mieux. Mais bon c'était une ouverture décente pour les pousser à accepter sa proposition suivante au moins...

-Donc ouais j'aimerais un entretient avec les responsables pour prouver mon innocence et régler toute cette histoire si vous n'y voyez pas d'inconvénients. Perso je me suis abstenu d'employer la violence dans toute cette histoire, j’apprécierais si vous pouviez en faire de même. Ah vous devriez aussi savoir que j'ai engagé ce cher Mozero comme garde du corps au moins le temps de tirer toute cette histoire au clair d'ailleurs, mais j'aimerais éviter toute... Escarmouche. Donc si la résolution pacifique de problème vous intéresse je proposerait qu'on s'installe autour d'une table pour discuter... Évidemment vous êtes libre de ramener vos propres gardes du corps avec vous...

Voilà qui devrait suffire à les convaincre de sa bonne foi... Enfin non pas vraiment, après tout il avait encore l'air d'un foutu terroriste jusqu'à preuve du contraire, mais il doutait fortement qu'on tente maintenant de le liquider par sécurité alors qu'il montrait patte blanche. Après tout, qui se serait lancé dans une guerre ouverte pouvant être évité par une simple discussion au calme ?

-J'aurais qu'une demande en fait, si Ellie et l'autre bouc qui se baladait dans le casino il y a quelques minutes pouvaient venir me servir de témoins j'aurais rien contre... À vous de voir, perso je me répète je n'ai pas l'intention de me battre contre un membre de la guilde, peu importe la réput' que peuvent essayer de me coller Octave ou l'autre rouquin. Merde, je finance même une partie des réparations si c'est ce que ça vous prend...

Voilà, il avait tout sorti dans le langage le plus structuré et soutenu possible, s'il n'avait pas l'air crédible après ça il ne voyait pas comment les en convaincre. Si on lui répondait par la négative il devrait passer au plan C, et comme on dit plan C = plan Chier, donc il préférait encore éviter, surtout dans la mesure où il n'avait aucun plan après ça...



_________________
Revenir en haut Aller en bas
Maître-Jeu

avatar
Messages : 1185

Feuille de personnage
Niveau:
0/0  (0/0)
Expériences:
0/0  (0/0)
Berrys: 0 B

MessageSujet: Re: [Event] L'heure est aux changements - Groupe 4   Mar 1 Mar - 3:23

Ouch les fautes.








Mercenaire de la Guile :
Björn
Big Five :
Madame Irma


Lorsqu'il vit ce tas de neige lui tomber dessus, Björn dégaina automatiquement son épée dont émana soudain une forte chaleur. D'une simple attaque, il put ainsi protéger de cette attaque surprise les collègues qui se trouvaient autour de lui. Ils furent ainsi les seuls à s'extirper sans trop de mal de la neige amenée par cette mystérieuse tempête.

— Bien joué Björn, tu es un sucre. Maintenant, laisse faire les grandes, lui dit Irma en lui caressant l'épaule pour le féliciter.

Madame Irma, impitoyable maronne dont la voix rocailleuse portait sur l'ensemble de la place, n'avait pas bougé d'un iota face à la déferlante de froid. Trop occupée à identifier leur agresseur pour prêter attention à sa robe mouillée par dessous laquelle on devinait la forme des muscles saillants de son torse velu, elle n'avait pas bougé d'un iota et s'apprêtait à abattre celle qui, perchée sur un bâtiment au loin, comptait prendre son envol.

— Okama Kenpo : Death Blow Kiss !

Habituellement, un baiser soufflé était une marque d'affection à l'égard d'une personne qu'Irma ne pouvait pas directement embrasser. Mais ici, il s'agissait d'une attaque dévastatrice ; un projectile d'air dont la forme de lèvres charnues s’imprimait sur sa cible de façon bien plus durable que n'importe quelle marque de rouge à lèvre. Bien que cette technique seule suffisait à atomiser l'oiseau de neige, notre diva réitéra son geste de nombreuses fois, noyant sa cible sous un flot continu de bisous mortels.













Marchand de la Guilde :
Octave
Mercenaire de la Guilde :
Mozero
Mercenaire de la Guilde :
June

Conformément à ce que Mozero avait anticipé, le révo s'était téléporté pour sauver le bras de son pote. Les rouquins disparurent ainsi de son champ de perception, limité au casino et ses abords, mais l'ex corsaire ne baissa pas sa garde pour autant et se faufila derrière le comptoir du bar, d'où il dégagea d'un revers du bras une June occupée à nettoyer ses yeux sous l'eau du robinet. Une fois le champ libre, il arracha à mains nues l'un des nombreux tuyaux de plomberie qu'il orienta vers le reste de la pièce, tandis que les éclairs qui l’entouraient jusqu'à lors se dissipèrent progressivement.

— Le roux ne s'est pas enfui, il va revenir, lança-t-il à son employeur.

Cette remarque, censée exprimer son mécontentement à l'idée d'abandonner un combat, d'avantage qu'une preuve de son insubordination ne l'empêcha pas d'exécuter l'ordre qui lui avait été donné. Aussi, il se dirigea d'un pas non chaland vers son ex-employeur, qui tenta tant bien que mal de lui échapper en courant à l'autre bout de la salle. Mozero finit par l'agripper fermement par la jambe et le traina sur la moquette imbibée d'eau du casino, en direction du trou béant par lequel Zeke venait de passer.

Toutefois, June, qui se redressa juste à temps pour observer le spectacle désolant de son frère trainé au sol comme un vulgaire jouet, se propulsa à pleine vitesse vers l'ex pirate, avec la ferme intention de le neutraliser grâce à vue fraîchement retrouvée. Mozero, qui pouvait lire en elle comme dans un livre ouvert, ne daigna même pas regarder vers sa direction. Il s'appétait à l'abattre d'un seul coup lorsqu'elle serait à portée lorsque subitement, une menace d'un tout autre niveau vint perturber sa sérénité.

— Tu vas morfler ! déclara-t-il avec enthousiasme.

Il entendit le bruit du coup de feu, mais n'y prêta que peu d'attention. D'instinct, son corps émit de vifs éclairs verts, dont le crépitement raisonnait à travers toute la pièce. Sans perdre de temps à tourner sa tête vers son adversaire, Mozero se servit du corps du marchant qu'il trainait derrière lui comme d'un bouclier. La première balle percuta Octave de plein fouet, délivrant alors un gaz qui, d'après les hurlements de ce dernier, ne semblait pas faire beaucoup de bien. Simultanément, un puissant courant électrique émana de ses pieds et court-circuita tous les éléments de la salle, utilisant le sol mouillé au préalable pour se propager. Ainsi, June se retrouva clouée au sol par cette violente décharge électrique qui interrompit son dash, alors qu'elle n'était qu'à une poignée de centimètres de l'agresseur de son frère.

Il n'eut du coup qu'à se pencher et ramasser le corps de la jeune femme pour obtenir un deuxième bouclier. Octave encaissa la balle destinée au bras droit du mercenaire, tandis que June encaissa celle destinée à son bras gauche ; suite à quoi Mozero projeta le corps du marchand vers son adversaire, histoire de couvrir son approche, mais également parce que le corps de la sœur était plus résistant. Malheureusement ses plans de s'en servir comme protection tout au long du combat partirent en fumée lorsque d'un coup, le corps de June ainsi que celui de son frère explosèrent, littéralement.

Cependant, cette double explosion ne perturba en rien le timing de sa contre-attaque. Il fallait profiter de la paralysie surprise pour achever l'ennemi en un seul coup, ce qu'il comptait bien faire lorsque, un battement cil plus tard, son poing renforcé au haki pulvérisa la zone où il avait senti la présence de son adversaire.










Mercenaire de la Guilde :
Elmich
Big Five :
Rengu Ellie

D'abord il y eut un cri, une alerte. Zeke ; tout allait exploser, il fallait évacuer. Elmich interrogea Ellie du regard et au moment où il ouvrit la bouche pour lui poser une question, il fut bousculé par un passant agité, puis un deuxième, puis un troisième. Très vite, le duo se retrouva noyé au milieu d'une foule d'individus paniqués. Tous étaient descendus dans les rues pour obtenir des informations quant à la situation de Deal, la ville portuaire, mais tant que le danger n'était que là-bas, il n'y avait pas de raison de paniquer. A présent, la raison avait cédé sa place à la peur. Les gens ne faisaient plus la file devant les comptoirs, ils se piétinaient, se bousculaient, couraient dans tous les sens.

— Que tout le monde se calme ! hurla alors le mercenaire dans une vaine tentative d'apaiser les foules.

Puis, il y eut l'apparition quasi fantomatique d'Erwin Dog. Dans le feu de l'action, Elmich ne fut que partiellement étonné de voir ce dernier apparaître de nulle part, balancer son information, puis disparaitre dans la nuit. D'un côté, l'évocation du Big Five, de ses membres et de son futur incertain provoqua chez l'héritière un haussement de sourcil. De l'autre côté, la désignation de Zeke comme responsable des faits provoqua chez le mercenaire un froncement de sourcils.

— Comment il nous a crammé ? Marmonna-t-elle à voix basse.
— Le Big Five ? Mais de quoi il parle ? demanda-t-il à son amie.

Ensuite, il y eut l'arrivée de Mike, sur un toit - une habitude chez lui visiblement. Lui aussi avait son lot consignes. Ils avaient un ennemi en commun, mais il se mettait à disposition si besoin. Elmich comme Ellie, chacun de leur côté, conclurent qu'Erwin et Mike se connaissaient, appartenaient à la même "équipe" et semblaient désirer quelque chose de la Guilde Marchande, une forte alliance, qui ne pouvait être obtenu simplement en la rejoignant. La Rengu fit ainsi naturellement le lien avec Octave, le marchand d'alarmes rencontré au casino.

— Je commence à comprendre ce qu'il se passe, dit-il, pensif.


Enfin, il y eut l'escargophone d'Elmich. L'appel venait des Tours Triplées. L'un des employés à l'intérieur de cette dernière cherchait du renfort. Le chef des mercenaires était aux prises avec "une maudite, dotée d'un pouvoir de neige". Le guerrier fit automatiquement le lien avec cette auberge, à Deal, recouverte de neige.

— Il y a une baston dans l'ombre pour chopper la Guilde, finit-elle par déclarer.
— Tandis que l'une d'entre elle profite de la diversion pour essayer de voler la Guilde. Sauf que tous les membres de la Guilde savent très bien qu'il n'y a rien à voler aux Tours Triplées, enchaina-t-il.
— Octave et Zeke sont pas dans ce coup là, poursuivit-elle.
— La fille des neiges trainait dans le même coin que Mike, elle est très certainement dans leur bande. Mais ça n'a pas de sens, ils ont essayé de nous aider contre l'incendie à Deal, ça ne peut pas être eux non plus, argumenta-t-il.
— Mec, le mieux pour eux d'avoir le trône, c'est de faire genre "pas notre faute, nous on est les gentils" et de balancer Zeke ou Octave derrière.
— C'est impossible, on a commencé à arrêter des incendiaires depuis plusieurs semaines, alors qu'ils viennent seulement de débarquer.

Ils tournaient en rond. Aucun d'entre eux n'avait suffisamment d'élément à disposition pour identifier le coupable. Elmich se mit alors en route vers les Tours Triplées, espérant y intercepter les responsables. Ellie partit en sens opposé, vers le Crystal, où elle espérait obtenir des réponses.

Pendant ce temps, devant le Casino

Il daigna enfin montrer sa bouille et d'un seul coup, tous les silex furent pointés vers lui. Enfin c'est vite dit, dans le lot il y avait aussi des arbalètes, des bras prêts à balancer couteau, shuriken, hache et autres réjouissances. Tous n'attendaient qu'un seul geste mal placé ou mot de travers de la part du présumé coupable, pour pouvoir lui faire des trous partout. Ils écoutèrent donc attentivement ce qu'il avait à dire, fact-checkant chacune de ses phrases à la lumière des faits dont ils avaient connaissance.

— Je t'explique la situation monsieur l'innocent. Avec ce qu'il s'est passé ce soir, les pertes estimées se comptent en milliards pour la Guilde Marchande. On a reçu comme consigne de t'attraper vivant, que tu puisses payer les frais de réparation, sauf si t'es un danger pour l'île, auquel cas on se fera une joie de te transformer en passoire, puis d'aller directement se servir dans ta caisse. Maintenant, tu nous parles de preuve tout ça, mais ici c'est pas Mariejoa. Si on t'attrape et qu'au final t'es pas le coupable, on sera quand même payé. Si on te tue et que t'es pas le coupable, on sera aussi payé. Dans les deux cas, on met un terme à cette soirée sans trop se casser la tête. Puis des preuves, on en a : on sait que t'aimes bien les explosions et c'est marrant : Deal est en feu ce soir. On sait aussi que t'as menacé de faire sauter la zone... et ça tu vois, ce n'est pas très ShiroKuma !
— Très quoi ? interrompit un autre mercenaire.
— ShiroKuma. L'amiral là !
— Bah merci, on sait qui c'est, mais explique ta blague, fit un autre.
— John Pacifique, bordel !
— Ouais mais si tu fais des BDM aussi...

Des explosions en provenance de l'intérieur du casino rappelèrent tout le monde à l'ordre. Visiblement il s'y passait encore des choses.

— Il y a vraiment des bombes ! Faut l'abattre avant qu'il ne fasse tout péter ! Tirez !

Une nuée de projectiles s'abattit alors sur le criminel, sans autre forme de procès.








Quatrième Légende :
Freddy alias Ganesh
Cinquième Légende :
Fany alias Fon

— Laisse-moi leur parler, ils ne comprennent rien à ce que tu racontes, dit l’adolescente en prenant le combiné.

Elle n’eut pas le temps d’entendre la voix d’Erwin, qui avait déjà quitté la conversation pour vaquer à d’autres occupations. Mais très vite, une autre voix familière fit son apparition.

— Mike ! On ne peut pas venir tout de suite, on doit détruire toutes les installations qu’on trouvera au niveau de Red Line. Mais si tu veux nous aider là-bas, protège monsieur Octave ! Il va nous aider pour la sauver !

Et elle coupa la communication, par peur qu’ils ne soient interceptés.






On approche de la fin là
Holly vs les mercenaires, la troupe est encore sous la neige du coup.

Erwin vs Mozero. Tu t'es tp, Zeke a donné l'ordre, il est sortit. Mozero va ramasser Octave à son aise, tu te re tp, baston alors qu'il rejoignait Zeke dehors.

Mike interaction avec Ellie et Elmich, à l'escargophone on te dit de protéger Octave (qui est donc mort, donc fail)

Zeke la négociation se passe mal, tout le monde te tire dessus. RIP.

Ne vous contentez peut-être pas du résumé, il n'est pas du tout représentatif.
Revenir en haut Aller en bas
Erwin Dog
Commandant de la Révolution
avatar
Messages : 2923
Race : Humain
Équipage : Inquisition

Feuille de personnage
Niveau:
51/75  (51/75)
Expériences:
781/1000  (781/1000)
Berrys: 12.977.359.333 B

MessageSujet: Re: [Event] L'heure est aux changements - Groupe 4   Jeu 3 Mar - 7:49

L'heure est aux changements [7]

Ce visage, cette carrure... Madame Irma était une célébrité dans son domaine. Hope connaissait ce visage grâce à ce que Cid lui avait dit sur elle : un être hors du commun qui était à la tête des mercenaires de l'île. Sûrement impliquée dans de grands desseins, elle avait décidé d'attaquer le trio fuyant composé de l'ancien marine, de Holly et du bouc. L'administrateur devait avoir peur en ces sombres instants. Peu de personnes comprendraient pourquoi la jeune fille de neige avait agi de telle sorte, et Hope savait juste qu'il devait suivre l'alliée d'Erwin coûte que coûte. Pourtant, à cet instant-là, il fronça les sourcils et décida de défendre son amie sans contre-attaquer.

- Rankyakû, marmonna-t-il en créant plusieurs lames d'air.

Bien sûr, il ne pouvait pas en créer assez pour détruire tous les baisers de son opposant, mais une partie explosa au contact de ses créations. C'était là tout le pouvoir qu'il possédait.

L'arrivée s'était faite dans une flaque d'eau, ou plus exactement au-dessus. Erwin avait pour habitude de ne jamais se téléporter directement au sol pour éviter les incidents malencontreux qui pouvaient survenir. Il avait ainsi esquivé la décharge de son adversaire de justesse, faisant la corrélation entre les éclairs verts, l'eau sur le sol et l'hostilité de son opposant. Ce qu'il ne prévit pas en revanche, ce fut l'utilisation abusive que l'opposant fit du marchand et de la mercenaire. Deux tirs, deux morts.

Bien sûr, ces morts auraient pu être évité s'il avait cru un seul instant que Mozero s'en servirait comme bouclier. Mais actuellement, il était incapable de prévoir sur le long terme les agissements de cet homme incontrôlable. Une véritable bête déchaînée, une boule de nerf sur pattes qui venait de sacrifier deux membres de la Guilde.

- Cherche toujours ! Fit le jeune homme en sautant dans les airs, répondant à la provocation de son adversaire.

Il vit le poing arriver avant même que celui-ci ne fut formé. À présent juste devant l'entrée, il laissa l'attaque poursuivre sa route vers l'extérieur, là où Zeke Lundren se trouvait certainement... Bien sûr, si Mozero était prudent il ne tuerait pas son employeur. S'approchant de son opposant, Erwin continua l'assaut qu'il avait lancé face à cette arme de destruction massive en s'avançant vers l'ennemi, prenant soin de ne pas marcher dans l'eau, abusant de son pouvoir de téléportation pour échapper à cette attaque.

- On va voir ce que tu as dans le ventre, maugréa le rouquin en décidant de passer au niveau supérieur.

Si la première explosion n'avait pas fonctionné, il allait devoir en créer une nouvelle, une plus puissante. Bien sûr, toutes ces balles qu'il possédait étaient en nombre limité, il n'aurait pas le loisir d'aller recharger prochainement. Il décida donc de bien choisir la suivante.

L'attaque suivante titilla son Haki de l'Armement. Il se téléporta à nouveau derrière Mozero, prévoyant grâce à son Haki et aux mouvements de son opposant le meilleur moyen d'arriver à ses fins sans être blessé. Il tira une première balle dont le but était de déconcentré son ennemi. La Sound Ball ne briserait peut-être pas ses tympans mais elle était normalement suffisamment puissante pour le déconcentrer un brève instant, celui de l'ouverture, celui qui lui servirait à utiliser sa seconde attaque... Une attaque vide de sens puisqu'il s'agissait d'un simple projectile destiné à des personnes normales, une simple balle qui irait se loger quelque part dans le sol si l'ennemi l'esquivait, ou dans son crâne s'il ne l'esquivait pas. Elle était suivie de près de la vraie menace, qui grâce au Haki était la suite d'une utilisation abusive et assidue du Haki de l'Observation.

Explosion in the matter. La puissance dévastatrice du projectile ne laissant aucun doute quant à l'état du corsaire si jamais elle pénétrait sa peau. Pourtant, Erwin fut précautionneux. Il s'arrangea cette fois-ci pour qu'aucun élément perturbateur ne viennent déranger ses plans, avec son Haki. Ce n'était sûrement pas la fin, mais il allait donner plus de fil à retordre à son adversaire que celui-ci ne l'aurait sûrement prévu. Disparaissant pour éviter de toucher le sol, Erwin se nicha sur le toit du bâtiment, prêt à téléporter celui-ci si jamais Mozero faisait mine d'y monter, choisissant une île déserte pour continuer la bataille.
Revenir en haut Aller en bas
Mike Tay
Inquisiteur
avatar
Messages : 560
Race : Humain
Équipage : Inquisition

Feuille de personnage
Niveau:
38/75  (38/75)
Expériences:
3/350  (3/350)
Berrys: 0 B

MessageSujet: Re: [Event] L'heure est aux changements - Groupe 4   Jeu 3 Mar - 16:16






L'heure est aux changements
With


Plein de gens

BREF ... • HRP | Mike réfléchit quelques minutes puis décide d'aller voir se qu'il se passe au niveau des explosions provoquées par les baisers de Dame Irma et des Rankyaku de Hope, en chemin, il tombe sur Elmich et décide de faire la route avec lui jusque là-bas !


" Fixé "
Elle te raccroche au nez. Surpris et presque vexé par le fait, tu t'arrêtes sur un toit en fixant l'escargophone que Erwin t'a confié. Clignant des yeux, te regardes ensuite autour de toi, tu dois protéger un dénommé Octave, mais encore ? Tes épaules se baissent tandis que tu soupires, rangeant l'appareil de communication dans une poche et réfléchissant à la situation. As-tu vraiment du temps à perdre à retrouver un individu dont seul le nom t'es connu ? Tu as plus de pistes qu'au début pour retrouver les Légendes à présent, tu n'as plus à faire ça, n'est-ce pas ? "Rah !" Tu en viens à te tirer les cheveux et à grogner, jurant même. Tu ne peux pas contacter Erwin puisque tu as son appareil, tu dois d'ailleurs lui rendre mais lui-même tu ne sais pas où il est et seul lui sait où il peut bien être avec son pouvoir de téléportation. Holly te revient d'ailleurs en tête, c'est vrai qu'elle est sur l'île elle aussi, tu aurais peut-être dû prendre quelques secondes pour parler avec ton ami, quoique, l'aurait-il pris lui, le temps ? Tout le monde semble déborder ici, tout le monde semble avoir un objectif mais toi, le tiens, il vient de se réaliser au final. Tu ne sais plus quoi faire, tu as même une petite sensation de vide à cet instant à croire que les Légendes ne te comptaient dessus pour se sauver. C'est sûrement le cas et tu tombes de ton petit piédestal, tu as misé trop de responsabilité sur toi-même et maintenant que tu es remis à ta place, tu le sens passer.

Bien sûr, tu as des contacts, des informations, des moyens, tu peux forcément aider les Légendes à se sauver mais ce n'est certainement pas en restant planté ici. Si cet Octave est si utile, il doit être en mesure de se protéger et tu n'as pas de temps à perdre à retrouver un inconnu. Faisant demi-tour, tu refais face au centre ville, voyant au loin quelques explosions et des baisers volant. Curieux mais tu n'as pas envie de te mêler à cette affaire, il suffit de prendre du retard à sauver la veuve et l'orphelin, il y a des morts dans le monde et tu ne pourras pas sauver tout le monde, le plus important, au fond, c'est d'aider tes proches et les personnes que tu aimes et apprécies dont Wave. En y repensant, tu ne connais pas très bien les Cinq Légendes, mais avoir dépenser autant de million pour une glace ça vaut au moins le fait d'être sauvé puis la jeune femme t'intrigue, tu veux plus la sauver à l'heure actuelle que revoir Aria et ça te surprends. "Bon. Ce n'est pas le tout Mike mais tu vas avoir besoin d'aide." Ça te fait du mal de l'admettre, depuis le début tu en fais un maximum pour te débrouiller tout seul mais au point où tu en es, tu ne peux pas te permettre de faire le fier.

Retournant vers le casino, tu remarques que les rues sont de plus en plus agitées, les citoyens prennent peur et c'est normal. Tout aurait pu être une soirée normale mais à croire que tous les éléments perturbateurs qui auraient pu arriver à cette île se sont retrouvés pour un soir presque estival. Pendant ta course, tes remarques envers toi-même sur le fait de ne pas aider la veuve et l'orphelin te font tâches. Serrant le poing, tu ne résistes plus et décide de prendre route vers le combat que tu as pu apercevoir de loin. En route, au bout d'un moment, tu remarques Elmich qui court aussi dans la même direction de toi, décidant de le rejoindre et de faire la route ensemble. "Comme on se retrouve, j'ignore ce qu'il se passe là-bas mais un combat entraîne toujours des victimes innocentes, mais si je le voulais, je ne peux pas laisser ce genre de chose se produire." Entre le bruit de la foule, la course et tout ce qui s'en suit, tu ignores si l'homme entends tes dires mais tu t'en moques un peu. Au final, ton but n'est plus ici, une partie y est encore mais tu l'ignores. Présentement, tu as besoin de Erwin pour te téléporter aux installations de Red Line avant que les Légendes n'y débarquent, elles ne peuvent pas se téléporter et y seront forcément dans quelques jours, tu as donc tout le temps ce soir pour sauver des innocents et entreprendre la recherche de Erwin.



© Halloween



Revenir en haut Aller en bas
Zeke Lundren
Machinehead
avatar
Messages : 1433
Race : Humain
Équipage : Badlands Outlaws

Feuille de personnage
Niveau:
36/75  (36/75)
Expériences:
139/350  (139/350)
Berrys: 4.547.373.733 B

MessageSujet: Re: [Event] L'heure est aux changements - Groupe 4   Sam 5 Mar - 16:22

Gambling !


Constatant que les mercenaires étaient peut-être un brin trop bêtes ou manquaient un peu trop de compassion pour être parfaitement convaincus, l'ingénieur hésita un peu sur la procédure à suivre. Laissant toutefois les projectiles se percuter contre le mur auquel il était acculé, il se dit que tout n'était pas perdu. En effet, il pouvait encore tourner cette situation à son avantage, après tout ces types n'étaient pas les seuls à avoir entendu sa plaidoirie, d'ailleurs même ces brutes épaisses pouvaient être convaincues avec le bon discours ! Pour ce faire il devait se tourner vers ce qui leur avait fait péter les plombs dès le départ, et ça pour attirer l'attention, on pouvait dire qu'un combat entre Erwin et Mozero ça attirait l'attention. Alors comment tourner cette situation à son avantage ? Simple, dire la vérité, mais sortir un petit framing de derrière les fagots pour se distancer un maximum de cette histoire... Et faire mal paraître le gamin accessoirement.

-Non mais arrête de lui tirer dessus espèce de malade ! Il ne t'as même pas attaqué !

Sachant pertinemment que son den den mushi était toujours en contact avec la majorité de l'île, il savait également que tout ce qu'il dirait serait retransmit en direct à la majeure partie de la ville. C'était un appel passé avec la fonction urgence après tout, n'importe qui pouvait maintenant savoir ce qui se déroulait à l'intérieur du casino et l'inventeur comptait bien profiter de cette scène pour faire valoir son point. Enfin certains de ces types étaient peut-être encore un peu trop simplets pour comprendre la situation, alors pour le coup il était probablement préférable d'ajouter à sa «réaction naturelle» un petit message de détresse, le genre de truc qui pourrait servir de clou final si qui que ce soit avait un certain doute quant à la réputation du gamin, ce qui en soit ne devrait pas être trop difficile, il était tout de même primé à 250 millions quoi ! Ainsi, saisissant le combiné de son escargophone, l'ingénieur fit mine de s'adresser aux mercenaires à l'extérieur, sachant pourtant pertinemment que n'importe qui aurait l'occasion d'interpréter ses dires comme il l'entendait.

-Heu... On a un petit problème ici les mecs ! Erwin vient juste de sortir de nul part et cherche à abattre Mozero je sais pas trop pourquoi ! Il vient de tuer Octave et sa frangine merde ! Y a du sang partout ! Je crois qu'il a pété un câble, vous auriez pas un moyen de le calmer ?!

Une grossière omission du fait que Mozero s'était protégé avec les victimes en questions ? Peut-être et alors ? Le résultat final était le même et l'ingénieur n'avait aucun doute qu'on trouverait des résidus de poudre sur les cadavres pour corroborer sa version des faits vu la taille de l'explosion. C'était son tour de tourner les événements en sa faveur après tout, marre de voir tout le monde essayer d'avoir sa peau en le faisant paraître comme le salaud de service ! Enfin, certes avec ce qu'il venait de faire on pouvait peut-être le considérer comme tel, avec raison, mais l'important était que ça ne paraisse pas, après tout les apparences extérieures faisaient tout ici. C'était un peu... Comme tenter de définir le grand titre des journaux le lendemain matin, l'essentiel était qu'on capte plus un «Erwin Dog frappe encore en attaquant un mercenaire sans raison» plutôt qu'un «Zeke Lundren commet un acte terroriste». Enfin bref, l'alerte avait été lancé, de son côté l'ingénieur restait un peu sur ses gardes, évitant de trop se faire remarquer dans ce combat titanesque. Devait-il en rajouter une couche ? Pas nécessaire, Mozero avait beau ne pas travailler pour la Guilde directement, le fait est que ses membres le connaissait mieux que le téléporteur qui lui, sortait littéralement de nul part avec une prime aussi élevé que son adversaire. Le gamin s'était probablement condamné lui-même en attirant autant les regards et le doute, il était maintenant au moins aussi suspect que lui, après tout il venait d'exécuter deux des témoins de la scène avec des explosifs, si ça ne suffisait pas à éveiller des questions, l'inventeur ne voyait pas ce qui le ferait !



_________________
Revenir en haut Aller en bas
Maître-Jeu

avatar
Messages : 1185

Feuille de personnage
Niveau:
0/0  (0/0)
Expériences:
0/0  (0/0)
Berrys: 0 B

MessageSujet: Re: [Event] L'heure est aux changements - Groupe 4   Sam 19 Mar - 18:53





Big Five :
Rengu Ellie

Lorsqu'elle entendit le bruit des coups de feu, Ellie décida d'accélérer. Il était peut-être trop tard. Contrairement aux mercenaires de gardes, qui avaient pour consigne de laisser leur mini-escargophone allumé pour pouvoir suivre les directives de l'Administration, elle avait pu intercepter l'appel de détresse en provenance du casino et avait donc pu écouter le discours de Zeke ; ce qui la confortait dans l'idée qu'ils étaient en train de commettre une erreur.

La rue du Cristal grouillait de monde ; pas de civil par contre, ils avaient tous été évacués de la zone. L'héritière Rengu savait pertinent qu'elle ne possédait aucune autorité sur ces guerriers, ainsi décida-t-elle de s'approcher de l'entrée du casino, ce que remarquèrent rapidement les mercenaires qui s'arrêtèrent de tirer vers l'endroit d'où le coupable présumé tentait de négocier. En plein dans leur ligne de mire, elle écarta ses bras en les empêchant tout simplement de continuer à tirer sans risquer de la blesser.

    - Bande de blaireaux ! Si vous le tuez, qui va payer les réparations ?

Les tirs cessèrent et progressivement, l'attention des mercenaires se porta vers l'activité à l'intérieur du bâtiment. Même dans le cas où le coupable n'était pas parmi les gens présents au casino, ces derniers l'avaient tout de même bien endommagé. Sans parler de ce qu'ils risquaient d'y trouver : des preuves. Lundren sorti, la menace de voir le Cristal partir en fumée s'était envolée. Ils pouvaient à présent infiltrer le lieu de plaisance, neutraliser ceux qui s'y battaient encore et peut-être même cloturer l'enquête.

    - On investit le Cristal les gars ! Hurla alors l'un d'entre eux en ouvrant la marche.

Le cortège de mercenaires se faufila alors par le trou qui servait désormais d'entrée, pour arriver dans ce qui autrefois était l'un des lieux les plus somptueux de l'île. La salle d'accueil du Cristal, salon par lequel transitait habituellement les clients venus tester leur chance auprès des machines à sous, mais qui servait également de salle de réception pour de nombreux évènement tels que celui de ce soir, avait été saccagée et baignait dans quelques centimètres d'eau. D'ailleurs les premiers en contact avec cette dernière s'écroulèrent au sol, tétanisés par le courant qui y circulait.

    -Arrêtez tout, sinon on vous explose ! dit l'un d'entre eux adossé à la façade de l'entrée, à destination de quiconque se trouvait encore à l'intérieur.

    -Checkez les dials , Ju et Miko sont tellement parano qu'il y a des escam' partout.

Malgré l'heure tardive, les membres de l'administration.Malgré l'heure tardive, les membre de l'administration encore présents épiaient ce qu'il se déroulait à l'extérieur en veillant à ne pas manquer une miette de ce combat important our leur futur. Ils avaient engagé Irma et ses mercenaires au début de la semaine, dès que les évènement avaient commencé à se gâter, afin d'éviter que le cœur de la Guilde ne soit frappé. Elle pouvait survivre sans Administration, mais dans quelle condition ?








Mercenaire de la Guile :
Björn
Big Five :
Madame Irma


Irma parvint à abattre le volatile sans trop de problème ; ce n'était en tout cas pas la faible opposition que rencontrèrent ses baisers mortels qui les empêchèrent de faire mouche. Mais l'administrateur pris en otage n'était pas encore sauf. La matrone, qui avait ôté ses chaussures à talons pour évoluer plus facilement sur le sol recouvert d'une épaisse couche de neige, se précipita alors vers la base du batîment depuis lequel l'oiseau de neige avait décollé. Elle profita alors de l'élan de sa course pour délivrer un puissant coup de boule dans la façade de ce dernier - ses employeurs paieraient pour les dégâts. Irma n'aurait alors qu'à se pencher dans les décombres pour sauver l'otage.
De son côté, Björn, qui avait remarqué de l'activité dans l'une des rues menant à cette place, s'était retrouvé nez-à-nez avec un groupe d'individus s'extirpant péniblement de la neige. Dans le doute, il dégaina alors son épée, dont la lame s'embrasa simultanément.







Mercenaire de la Guilde :
Elmich

Perdu dans ses pensées, Elmich ne remarqua la présence de Mike qu'au moment ou celui-ci prit la parole. Un combat entraine toujours des victimes innocentes, disait-il, mais de qui parlait-il en parlant de "victimes innocentes" ? Après tout, si Elmich se dirigeait actuellement vers les Tours Triplées, c'était en réponse à une demande de renfort. Irma et les autres s'étaient fait surprendre par "des cheveux roses et de la neige, beaucoup de neige !". Ouais, de la neige qui n'en était pas à son premier coup ce soir. Sauf que la première fois, ce n'était pas pour attaquer mais pour éteindre un feu. Or cette fois-ci, cette neige s'en prenait à la Guilde Marchande - employeur d'un nombre important de mercenaire cette soirée-là - et Elmich allait aux Tours Triplées avec la ferme intention de la déblayer. Qu'en était-il de Mike ?

    -Si tu veux te rendre utile, aide-moi à neutraliser l'assaillant : la fille de la neige.






Mercenaire de la Guilde :
Mozero

Son poing s'était écrasé au sol sans avoir broyé le moindre os car l'ennemi s'était téléporté. Par contre, la zone près de l'entrée du casino ne ressemblait plus à rien. Combattre par "phases" était pénible car en plus de tuer prématurément le momentum, ça nécessitait une intense réflexion entre chaque phase. Sauf que cette fois-ci, Mozero n'eut pas de bonne idée. Il balaya la pièce du regard, à la recherche d'une idée pour lui donner l'ascendant sur le cours de la bataille, mais rien ne l'inspira. Le temps s'écoula plus vite qu'il n'en eut l'impression et quelques secondes plus tard, il sentit cette présence hostile dans son dos ; le roux était de retour, toujours avec la même stratégie : se téléporter et tirer de suffisamment près que pour rendre toute tentative d'esquive risquée. Cette fois-ci, sans protections, il n'eut d'autre choix que de faire directement face à la première balle, dont la force de l'impact repoussa brusquement sa tête vers l'arrière.

Mais il se redressa presque instantanément, indemne, un morceau de métal déformé entre les dents. Renforcée au haki de l'armement, il se servit de la balle interceptée comme d'un puissant projectile, craché de manière à modifier la trajectoire de la seconde attaque qui lui était destiné. Les deux balles, d'efficacité similaire, s’entrechoquèrent alors et se dévièrent mutuellement. L'une perfora le plafond tandis que l'autre s'enfonça dans le sol, avant d'exploser.

    - Tes attaques font un de ces bruits ! se plaignit-il en se massant l'intérieur de l'oreille via son auriculaire.

Mais il s'était exprimé dans le vent. Son interlocuteur venait à nouveau de disparaître. Il fallait se préparer pour la nouvelle phase. Sauf que cette fois-ci, ce ne furent pas les canons du roux qui menacèrent le mercenaire. En effet, une nuée de collègues firent irruption dans la salle, tombant un à un comme des mouches sous l'effet du courant qui circulait dans l'eau stagnante. Ceux qui suivirent par contre n'eurent qu'à se servir des corps paralysés des premiers comme base d'appui pour éviter l'électricité.


yé sé pa
Revenir en haut Aller en bas
Erwin Dog
Commandant de la Révolution
avatar
Messages : 2923
Race : Humain
Équipage : Inquisition

Feuille de personnage
Niveau:
51/75  (51/75)
Expériences:
781/1000  (781/1000)
Berrys: 12.977.359.333 B

MessageSujet: Re: [Event] L'heure est aux changements - Groupe 4   Dim 20 Mar - 1:39

L'heure est aux changements [8]

Plus rien. Le silence absolu. Erwin se concentrait sur la voix hostile de Mozero mais celle-ci était passive devant les corps qui s'écroulaient les uns après les autres, électrocutés. Un long soupir s'échappa du rouquin qui, en un instant, perdit toute son envie de se battre. Il n'avait pas vraiment de raison : le mercenaire de la Guilde avait pactisé avec Zeke, qui menaçait de faire sauter la ville. L'argent avant tout. Il serait pardonné, tout comme il serait pardonné d'avoir utilisé deux membres potentiels de la Liste en tant que boucliers. L'affaire serait sûrement étouffée, rapidement. Il suffisait à Ellie de manipuler l'information avec une dextérité de maître, si elle en était capable, ou de laisser cette tâche à d'autres. Pourtant, beaucoup d'autres problèmes promettaient de pointer le bout de leur nez d'ici peu de temps. Il fallait prendre les devants, les régler avec anticipation.

Ainsi, le révolutionnaire décida de commencer par ce qu'il pensait être une de ses priorités. Il localisa l'homme-bouc, administrateur de la Guilde, et l'attrapa pour le ramener auprès de sa Big Five préférée. En un rien de temps, à condition que la créature ne se soit pas carapatée à l'autre bout de l'île en quelques minutes, il retrouva la femme aux cheveux verts qu'il avait avertie peu de temps auparavant. Elle avait préféré arriver en plein milieu du danger.

- L'Administrateur peut venir avec moi ? Lança-t-il à la femme avec un sourire amusé. Et pouvez-vous dire à Mozzie de se calmer ? Enfin, toi, Zeke Lundren, peux-tu le lui dire ? Tu l'as engagé pour te défendre après tout, il n'a pas vraiment fait son job jusqu'à présent.

Il lança ce pic désintéressé en se tournant vers l'ingénieur. Le Cristal était quasiment détruit, les travaux allaient demander de nombreux investissements et Ju et Miko seraient sûrement hors d'eux en apprenant cette nouvelle. Des millions de berrys de bénéfice qui s'évaporaient dans les airs. À nouveau un long soupir, puis un regard fixe qui fut dirigé vers les gardes qui tentaient de maîtriser Mozero en passant sur les corps de leurs alliés.

- Faisons l'état des lieux. Mozero s'est servi de deux personnes comme bouclier à l'intérieur. Des alliés de Lundren sont entrés dans les sous-sols, mais ils n'y trouveront rien. Le coffre est vide, Carroll m'a dit que les fonds avaient été déplacés. Par ailleurs, il est en vie. Je n'ai pas été tendre avec lui mais les affaires... Quoiqu'il en soit, je le soigne et il reviendra, fit le rouquin en secouant la tête. À présent, je peux vous prodiguer quelque chose dont vous avez envie : un moyen de vous émanciper totalement du contrôle du Gouvernement. Mon pouvoir et mes relations sont tout ce dont vous avez besoin.

Il ne lançait pas ces mots à la légère. Si on ne comptait pas la Révolution, il connaissait aussi beaucoup d'équipages pirates et quelques hors-la-lois qui pourraient profiter de tout cela pour faire affaire avec la Guilde.

- J'ai aussi réfléchi, et quelque chose m'intrigue, Zeke Lundren. Mon ami veut ta mort mais j'imagine que je vais d'abord devoir te demander quelque chose : As-tu tué Klara ?

Il activa un instant son Memento pour lire dans les souvenirs de l'homme-machine. Sa vis n'empêchait pas les pouvoirs du rouquin de se heurter à un esprit d'une complexité incroyable. Il pouvait revivre ces scènes qui l'avaient opposé à une femme à la chevelure ardente. Ce château, cette prison, comme issus d'une autre dimension... Il revit le couloir, les bombes, la fuite et son acte qui, en lançant sa bombe lumineuse, avait sûrement fait gagné du temps au groupe. Erwin revint à la réalité. Il regarda le primé en face de lui et afficha une moue réprobatrice à son égard.

- Tu as fait ce que tu avais à faire, finit-il par dire. Je ne te dois rien, mais je ne pense pas qu'il soit juste de te condamner pour ces actes.

Il avait rangé ses armes. Il ne combattrait plus à présent, sauf si la situation l'exigeait vraiment.

- Si tu es innocent pour le casino, je t'accorderai un aller simple vers la destination de ton choix... Offre soumise à conditions, ajouta-t-il avec un rire amusé, pensant bien sûr aux réticences du Big Five.

Il regarda dans la mémoire de l'homme-vis une fois de plus et s'assura qu'il ne savait pas d'où venaient toutes ces explosions qui avaient recouvert le ciel de fumée. Observant Ellie, il ajouta à nouveau :

- Je suis un peu bavard, ce soir. Il me semble qu'il n'a pas déclenché le bordel qu'il y a en ville. Je le sais de la même manière que j'ai su pour vous, ajouta-t-il en souriant. Nous pourrons discuter des derniers détails autre part, si cela vous convient ?

Hope se tenait là, étalé sur le sol. Il venait d'utiliser le tekkai pour tenter de se préserver, mais ça n'avait pas servi à grand chose si ce n'était le garder en vie. Il se releva avec difficulté, se rendant compte que l'Administrateur qu'il avait pris dans ses bras n'y était plus. Holly non plus n'était plus là. Tout ce qu'il y avait, c'était les étoiles qui scintillaient dans le ciel et le son de mercenaires qui sortaient de la neige. Il pouvait voir la silhouette de Madame Irma foncer vers le bâtiment qu'il surplombait quelques secondes auparavant.

Alors un tir dévastateur vint rencontrer la course de la marâtre la plus redoutée de Trader. Le sniper s'était avancé depuis le port et avait enfin atteint sa cible. Il ne présentait pas de signe de fatigue malgré le rythme auquel il avait englouti la distance qui le séparait de la capitale. En voyant l'oiseau de neige dans le ciel, il s'était immédiatement hissé sur un bâtiment pour observer la scène. Finalement, il avait pu tirer une balle recouverte de Haki qui avait simplement créé un petit cratère sur le sol, interrompant dans l'idéal la course de la mercenaire.

- Nous devrions parler tranquillement, Irma, lança le sniper en s'avançant tranquillement, observant Hope qui le rejoignait en titubant. Je viens de la part d'Erwin Dog. Il a des affaires avec la Guilde, et je doute que celles-ci se passent bien si ses alliés sont blessés.

Il chercha la rose du regard, comme pour l'indiquer.

- Bien sûr, il n'est pas responsable de ces actes mais est-ce que cinquante millions de berrys vous aideraient à oublier cet incident ?

Il n'y avait que comme ça qu'il pouvait parler à la Guilde après tout. Avec des bénéfices, ou de l'argent sous sa forme la plus pure.

Hope est niveau 29, Cid est niveau 40.
Erwin parle avec Ellie, lui avoue qu'il a Carroll mais tente de le faire passer sans menace et entre dans la tête de Zeke deux fois (Autorisée en PNJisation), puis propose à Ellie d'aller parler ailleurs.
Cid quant à lui tire une balle recouverte de Haki pour intercepter la course d'Irma et et propose 50.000.000 à celle-ci pour oublier l'affaire. Bien sûr c'est sans compter sur les réactions de Mike et de Holly qui peuvent changer la donne mais bon.
Revenir en haut Aller en bas
Holly Wate
Pirate
avatar
Messages : 1277
Race : Humaine
Équipage : Tengoku no Seigi

Feuille de personnage
Niveau:
35/75  (35/75)
Expériences:
224/250  (224/250)
Berrys: 6.433.750 B

MessageSujet: Re: [Event] L'heure est aux changements - Groupe 4   Dim 20 Mar - 16:53



❝ L'heure est aux changements
• feat. Erwin Dog ; Mike Tay ; Zeke Lundren •



Tu ne t’attendais pas à ça. Assurément. Ce qui, dans le fond, était tout de même assez stupide. Tu venais d’attaquer une place bondée de mercenaires, après tout. Les représailles se voulaient donc tout à fait justifiées. Même si cela ne te plaisait pas le moins du monde. Une grimace déforma tes traits à la vue de l’attaque de l’autre chauve en robe. Vous n’étiez pas assez haut pour l’éviter avec aisance. C’était soit exploser en plein vol ou bien exploser en se prenant un immeuble en pleine tête. Aucune de ces alternatives ne parvenaient à te satisfaire. Là, à cet instant, tu regrettais de ne pas être sur une île hivernale. Tu aurais pu te servir de la neige environnante pour te sortir de là, pour te cacher. Dans le fond, tu dépendais peut-être un peu trop de ton fruit du démon.

Fruit servant tout de même à quelque chose. Assurément, le fait de tomber d’un immeuble t’aurait été fatal. Ou, en tout cas, t’aurais causé un très lourd handicap si, par miracle, tu t’en étais sortie. Là, tu as beau avoir dégringolé de quelques étages, tu t’en sors sans la moindre égratignure. Toujours ça de gagné. Même si le fait de ne pas avoir mis plus de distance entre cette place et votre duo à Hope et toi t’ennuies plus que tout. Las, tu te redresses et t’appuies contre l’un des murs de cette ruelle, notant que Hope se tenait un peu plus loin. Sans la moindre trace du bouc de tout à l’heure. Etait-il mort défenestré ? Encore une chose à rajouter dans la liste des choses ennuyeuses de la soirée. Ca, en plus de ton mal de crâne qui revenait inexorablement à la surface. Les médicaments ne faisaient plus effet, déjà. Finalement, tu aurais peut-être dû te tirer dans un coin tranquille et rejoindre Volpha et les autres, comme ce qui était prévu dans le programme du départ. Tu ne sais même plus pourquoi tu t’es mêlée à toutes ces histoires, ces idioties. Sûrement une volonté de tuer l’ennui. Stupide gamine.

La suite se passa un peu trop vite pour ton cerveau tournant au ralenti. La course de l’autre travesti, le tir du sniper, le cratère. Ça n’arrangeait pas ton mal de tête, mais cela pouvait sauver tes arrières. Tu es encore assez lucide pour te rendre compte de ça. Lentement, tu t’approches du blond, du chauve et de Hope, grognant légèrement à l’entente du mot « acte ». Il n’y avait pas mort d’homme, tout de même. « Un peu de fraîcheur pouvait pas vous faire de mal, pas ma faute si vous êtes tous sur les nerfs. » De la mauvaise foi pure et dure, mais tu n’allais certainement pas révéler que tu avais agis dans le simple but de semer la troupe du cirque. Surtout que l’on pouvait te rétorquer que l’attaque avait des proportions un peu trop exagérées. « Enfin, vous vous en êtes pas trop mal tirés. Si j’dis que j’suis désolée, on est quittes ? » Il y a des jours où il faut savoir courber l’échine pour pouvoir avoir la paix ensuite.

Ce jour fait partie de ceux-là.

•••

code par Skank aka Achiavel sur Apple-Spring
Revenir en haut Aller en bas
Zeke Lundren
Machinehead
avatar
Messages : 1433
Race : Humain
Équipage : Badlands Outlaws

Feuille de personnage
Niveau:
36/75  (36/75)
Expériences:
139/350  (139/350)
Berrys: 4.547.373.733 B

MessageSujet: Re: [Event] L'heure est aux changements - Groupe 4   Ven 25 Mar - 0:22

Gambling !


On y était presque, il ne restait plus qu'à clôturer ce grand show, ou plutôt cette négociation, car oui il s'agissait plus d'une négociation que d'une bataille mortelle pour le moment. Chaque action servait à influencer un peu plus le résultat de l'entente finale et alors que les mercenaires pénétrèrent le Cristal accompagnés d'Ellie, l'inventeur compris qu'il était temps d'en finir maintenant que la principale intéressé était sur place. En effet, comme il l'avait supposé, le téléporteur s'était finalement arrêté de tirer partout lorsque la femme pénétra les lieux, transformant toutes ses actions hostiles précédentes en acte inutile n'ayant servi qu'à l'enfoncer un peu plus aux yeux du public. Plus qu'à jouer sur cet as et le hors-la-loi s'en sortirait peut-être indemne, peut-être pourrait-il même tirer quelque chose de cet échange qui sait. Enfin, c'était sans compter le fait qu'Erwin avait choisi d'agir comme si de rien n'était en réapparaissant proche de la commerçante. Faisant signe à Mozero d'arrêter l'affrontement, l'inventeur écouta le rouquin déblatérer son discours, ne comprenant pas trop ce qui avait pu le convaincre de son histoire avec Klara. Enfin ce n'était pas parce qu'il semblait plus raisonnable que l'autre qu'il allait y aller de main-morte avec lui, après tout il tentait clairement de faire pencher toute cette histoire en sa faveur.

-Minute, alors tu crois que t'as un statut privilégié dans cette histoire ? Que tu peux juste «décider» de ce qu'il s'est passé comme si de rien n'était ? Je te signal que tu m'a attaqué moi et un pirate corsaire sans aucune raison, alors je devrais simplement laisser couler ça comme s'il ne s'était rien passé ?

Se dirigeant vers l'immonde tas de chaire à moitié brûlée traînant maintenant non-loin de l'entrée du casino l'inventeur se contenta de fixer celui-ci avec un air un peu dépité avant de retourner à sa petite histoire.

-Le fait est que, alors que je n'avais strictement commis aucun acte violent tu a décidé de m'attaquer. Tu peux prétendre avoir eu une bonne excuse sur le moment, mais tu admettra que ta soudaine apparition et... Le fait que tu ai jugé bon de tuer mes deux seuls témoins des événements d'une manière pour le moins... Définitive... C'est plutôt louche je trouve. Et je dois t'admettre que je suis un peu agacé par ton attitude, depuis le début de tout ce bordel tu te balade comme si ce casino t'appartenait et que tu venais de sauver tout le monde alors que de nous deux... Franchement c'est toi le mec le plus louche.

S'approchant un peu du téléporteur afin de le regarder de plus près, l'inventeur poursuivit son petit discours qui était véritablement dirigé vers la seule personne d'intérêt ici, Ellie.

-Tu as donc 250 millions sur ta tête, de ce que je sais tu n'es pas membre de la guilde et pour couronner le tout un marchand particulièrement riche à disparu après avoir été faire une balade avec toi au sous-sol... Ah sans compter le fait que selon ce que tu viens de dire les coffres sont vide et tu tente de m'accuser d'être intéressé par leur contenu...... Enfin tu as au moins raison sur un truc, je n'ai pas tué Klara, bien au contraire j'ai tenté de sauver la peau de tout le monde, ça serait bien que tu le rappel à ton pote psychotique qui, je te le rappel, à tenté de me tuer lui aussi...

Marquant une pause, il se retourna finalement vers la commerçante comme pour annoncer qu'il avait fini d'analyser le cas du gamin, s'il n'avait pas réussi avec ça à mettre un doute dans l'esprit de la jeune femme, rien ne le ferait. Enfin de toute façon il n'était pas encore exactement tiré d'affaire, mais plus le nombre de suspects augmentait plus il avait de chance d'être innocenté pas vrai ? Au final, il était maintenant peut-être préférable de s'atteler à renforcer les relations avec celle sur qui il comptait présentement. Après tout, il était relativement doué pour analyser le caractère des gens, dès son arrivé dans ce casino il avait vite entrepris de dresser une liste mentale de qui serait la clé de cet événement. Au final, les orientations d'Octave lui avaient permis de réduire sa liste à cinq personnes potentielles et dans la mesure où Rosso se comportait comme une souris apeuré, que l'autre avait disparu et que les deux derniers ne s'étaient pas présentés, il ne restait plus que Ellie pour remplir le rôle qu'il cherchait à combler.

-Enfin bref, vous n'avez peut-être pas organisé la soirée, mais vous avez définitivement une certaine... Autorité ici, n'est-ce pas ? Après tout, vous menez ces mercenaires par le bout du nez. Alors dites moi, qu'est-ce que vous allez faire de nous ? Prison ? Interrogatoire ? Clairement l'organisation vient de subir un choc, la prudence serait probablement de mise en ce sens... Quoique vous décidiez je me ferais une joie de coopérer...



_________________
Revenir en haut Aller en bas
Mike Tay
Inquisiteur
avatar
Messages : 560
Race : Humain
Équipage : Inquisition

Feuille de personnage
Niveau:
38/75  (38/75)
Expériences:
3/350  (3/350)
Berrys: 0 B

MessageSujet: Re: [Event] L'heure est aux changements - Groupe 4   Ven 25 Mar - 14:51






L'heure est aux changements
With


Plein de gens

BREF ... • HRP | Mike pète un câble.


" La goûte d'eau "
Quelques secondes après ton arrivée à ses côtés, Elmich te remarque enfin. Sur le coup, tu restes sur tes gardes car il ne semble pas l'être lui, sur ses gardes, au contraire, tu aurais été de nature hostile tu aurais très bien pu l'abattre avec aisance mais par chance, tu penses t'être fait un allié de lui jusqu'à ce qu'il parle de la fille de neige, pourquoi voudrait-il arrêter ton amie ? Fronçant des sourcils, tu tournes les yeux vers l'homme et lui demande ce qu'il s'est passé. "Tu veux dire qu'une fille maîtrise la neige ? Si c'est bel et bien le cas, je la connais, c'est mon amie." Marquant une brève pause car parler en courant n'est pas forcément une des choses les plus faciles, tu enchaînes. "Si tu connais l'équipage des Tengoku no Seigi, tu sais qui elle est, elle accompagne Nakata dans ses voyages et ce dernier est pour la paix ou je ne sais plus trop quoi, enfin bref. Peu importe ce qu'il se passe actuellement, je ne pense pas que ce soit elle qui ait ouvert les hostilités et même si c'est le cas, la raisonner doit être faisable." Tu es trop sûr de toi, tu comptes une fois de plus trop sur les personnes que tu connais alors que tu ne connais rien de la situation. Tout change autour de toi, les personnes que tu pensais importantes ne te considèrent pas comme quelqu'un d'important. Entre les secrets de Erwin et Jenifer et l'absence de Aria, les caprices de Holly à présent ? "J'en ai vraiment ras le cul." Soupires-tu dans ton coin, étant à peine audible pour l'homme à tes côtés.

A force de courir, tu arrives enfin sur la place enneigée et tu cherches du regard la jeune femme aux cheveux roses. D'abord dans les airs à cause des explosions de tout à l'heure puis au sol au cas où elle serait à terre mais tu ne vois que Hope se diriger difficilement vers le maître d'arme de ton ami rouquin, Cid. Ce serait donc lui qui t'a aidé tout à l'heure quand les hommes de Elmich ont voulu te mettre à terre. Un sourire s'affiche enfin sur ton visage, heureusement que cet homme est parmi vous, il est sûrement le plus réfléchit et le plus mature de la famille. En tout cas, lorsque tu arrives, le sniper propose une somme assez élevé aux personnes faces à eux et ça ne te plaît pas. "Cid ! Hors de question !" Toussant un peu suite à cet élan de voix, tu remarques que Holly s'approche des deux hommes et tu décides d'en faire de même d'un coup de paume, apparaissant aux côtés de tes amis. "Mais bordel, quelqu'un peut m'expliquer ce qu'il se passe sur cette île ? D'abord je croise Erwin de temps en temps sans avoir aucune idée de ce qu'il peut faire, puis ensuite j'entends dire qu'une fille de neige doit être arrêtée. Mais où sont partis ces putains de principes ?" Par ceci tu sous-entends le fait de démontrer que vous êtes meilleurs que les personnes normalement présentes pour sauver les citoyens. A ce stade, Cid et Hope sont censés te suivre, Holly beaucoup moins. Puis tu secoues la tête en soupirant, regardant l'état dans lequel Hope est. Le mieux pour lui est de se reposer et c'est la raison pour laquelle tu lui proposes ta main gauche, si ce dernier veut rentrer, il sait comment faire.

"Et toi Cid, il y a quelques secondes je pensais être chanceux d'avoir un homme mature et réfléchit dans la famille mais voilà que je t'entends proposer de l'argent pour avoir la paix. Pour avoir la paix ? c'est pas du tout comme ça que l'on marche ! Tu me vois demander de faire payer les citoyens de Micquéôt pour qu'ils soient tranquilles, bien sûr que non !" Tu serres le point droit, tremblant presque. "Vous êtes tous grands après tout, je vais vous laisser faire comme je le fais depuis quelques temps, débrouillez vous seuls." Dis-tu, ingrat. C'est toi qui a voulu être seul mais en réalité, tu ne voulais pas l'être. Le fait est que personne ne s'est intéressé à ce que tu faisais, à tes buts, seule Jenifer était préoccupée par toi. En tout cas, que Hope soit partis ou non, tu décides de te pousser à ton tour mais non pas vers Micquéôt mais simplement vers un toit assez haut pour ne plus être remarqué tout en pouvant voir ce qu'il se passe. Tu es blasé, tu t'es blasé tout seul il faut croire, tu as réagis de manière impulsive mais le stress et les nouvelles apprises lors de cette soirée ont fait déborder le vase il faut croire. Croisant les bras autour devant ta poitrine, tu te demandes si ton câble était vraiment nécessaire mais au fond, ça t'a fait du bien. A présent, tu ne fais qu'observer, prêt à intervenir si le besoin est pour sauver tes amis, ta famille.



© Halloween



Revenir en haut Aller en bas
Maître-Jeu

avatar
Messages : 1185

Feuille de personnage
Niveau:
0/0  (0/0)
Expériences:
0/0  (0/0)
Berrys: 0 B

MessageSujet: Re: [Event] L'heure est aux changements - Groupe 4   Mer 30 Mar - 5:16





Big Five :
Rengu Ellie

    - Les gens…


Au stade où ils étaient, il ne servait plus à rien de prétendre ne pas savoir de quoi ils parlaient. Elle était grillée, mais ne comptait pas pour autant discuter d'une matière aussi délicate en pleine rue, entourée d'oreilles curieuses. Ainsi, tandis que les mercenaires affluèrent en masse vers le casino, elle invita ses deux interlocuteurs à s'éloigner des lieux, pour être plus au calme. La discussion eut donc lieu dans une ruelle parallèle, vide de toute fréquentation.

    - Mec ! Insista-t-elle à l’égard de l’homme à la vis.


Ellie fit très rapidement tomber le masque de l'insouciante héritière pour endosser celui de l'importante codirigeante. Le Big five pilotait la Guilde Marchande dans l'ombre. le Big Five était la Guilde Marchande. Problème : la guilde ne pouvait certainement pas s'allier avec le meurtrier de deux des leurs. Il en allait de même pour celui qui avait menacé de faire exploser le Cristal et qui était en partie responsable de sa destruction.

    - Rien à branler de savoir qui a fait quoi ! On a une ville qui crame, des patrons qui perdent leur fric à la seconde, des tarés qui foutent le feu partout et dans le tas, un gamin qui n’a rien trouvé de mieux à faire qu’une alerte à la bombe.


Derrière chaque drame de ce soir se trouvait une somme colossale de berrys perdus. La justice n’était pas la priorité. Ce qui importait dans l’immédiat c’était les créanciers, les banques, les revenus futurs. Il fallait penser damage control, penser pragmatique. Ces deux-là souhaitaient s’associer à la Guilde Marchande, mais n’en avait pas le profil. Par contre, ils pourraient servir temporairement la guilde en tant que source de revenus.

    - Après, on va pas cracher sur le tas de berrys que vous représentez. Niveau navigation, c’est la dèche là. Si vous faites du chiffre, les gens seront chill. La bombe ? Le double meurtre ? Oublié. Par contre ce serait quand même bien d’avoir un coupable à présenter, même bidon quoi. Histoire de mieux faire avaler la pilule. Et non, ce bouc reste ici, il a une femme et des enfants, termina-t-elle en s’adressant plus particulièrement au rouquin.













Mercenaire de la Guile :
Björn
Big Five :
Madame Irma
Mercenaire de la Guilde :
Elmich


Tengoku no Segi. Sur le moment, ce nom n'évoqua rien de particulier chez le mercenaire, qui se contenta d'écouter les paroles du rouquin en continuant à courir. D'ailleurs, la température chutait progressivement à mesure qu'ils se rapprochaient du centre de la ville et lorsqu'ils atteignirent les abords de la place centrale ils purent observer cet épais manteau de neige qui recouvrait l'ensemble du paysage.
C'est alors que l'image lui revint en mémoire ; celle d'un vieil avis de recherche, placardé en son temps un peu partout dans la ville. Le capitaine des Storms, Raphaël, et les dégâts considérables causés par son combat l'opposant à l'actuel officier en faction sur Armageddon Town, le cout exorbitant des réparations et l'interdiction de séjour définitive pour toute personne liée de près ou de loin à cette équipage. Holly Wate, les Tengoku no Segi... Son capitaine était à l'époque un membre de cet équipage banni.

En arrivant sur la place, il remarqua Bjorn occupé à creuser dans la neige à l'aide de son épée enflammée pour libérer autant de mercenaires ensevelis que possible. Les nombreux rescapés qu'il avait déjà secourus longeaient le sol de la place en frissonnant pour se réchauffer. Il se précipita alors à sa rescousse lorsqu'il le vit galérer à déterrer un groupe relativement éloigné du reste.

Irma de son côté, interrompue dans son offensive, se massa le crâne, perplexe. Un nouvel adversaire était entré sur le ring, ce qui rendait l’issu de ce combat beaucoup plus incertaine. Il valait peut-être mieux utiliser la diplomatie pour limiter les dégâts et gagner du temps, pendant que Björn réanimait les autres.

    - Les excuses ne font pas tout, mademoiselle ! Tout d’abord, il faut relâcher l’administrateur ! déclara-t-elle d’un ton autoritaire. Quant à vous jeune homme, il faudrait doubler la somme pour que nous ayons un accord, compte tenu des « dégâts » que vous avez causé.



Ouaw, ça c'est du rp écrit dans la douleur.
Je suis désolé d'en arriver à livrer ce genre de truc. Dans ma tête l'event allait être grandiose à la base, au final me suis complètement planté. Du coup, comme vous pouvez le voir, ce post est écrit comme une conclusion. Désolé encore parce que ça aurait pu continuer, on aurait pu aller plus au profondeur sur certains éléments, etc.




Revenir en haut Aller en bas
Erwin Dog
Commandant de la Révolution
avatar
Messages : 2923
Race : Humain
Équipage : Inquisition

Feuille de personnage
Niveau:
51/75  (51/75)
Expériences:
781/1000  (781/1000)
Berrys: 12.977.359.333 B

MessageSujet: Re: [Event] L'heure est aux changements - Groupe 4   Jeu 31 Mar - 18:19

L'heure est aux changements [9]

- C'est donc comme ça.

Erwin laissa échapper un long soupir en écoutant à la fois Zeke Lundren et Ellie Rengu. Tous les deux avaient la langue acérée, et les idées bien en place. Elle se trompait sur certains points mais il ne le souleva pas, sûr que rien ne lui ferait changer d'avis. Ils ne comptaient pas coopérer, ni faire d'alliance qui n'ait pour autre but que des bénéfices. Il allait devoir se contenter de quelques intérêts communs de ce côté-là, pour faire rentrer de l'argent, et peut-être pour bénéficier d'informations de la part de ses « alliés » de fortune. Ce n'était pas l'issue à laquelle il s'attendait mais il préférait celle-ci à un bannissement de l'île. Les intrigues se démêleraient peut-être d'ici quelques mois, le premier contact avait été ardu mais ils seraient bien contents d'économiser des milles et des cents grâce à ses capacités. Lâchant simplement le bouc, il fit un signe de la main à celui-ci.

- Octave étant mort, il suffit de fabriquer les preuves suffisantes pour l'inculper pour les incendies. Un contrat antidaté, par exemple, avec... des mercenaires, des forains, choisissez ce que vous voulez. Il aura résisté au moment d'être appréhender, et Mozero, le meilleur mercenaire de la Guilde, se sera interposé pour l'éliminer, en se servant de notre affrontement ou non, là n'est pas la question. Les gens aiment ce genre d'histoires, ce sera une conclusion parfaite. Sa fortune pourra être réquisitionnée pour combler le trou dans les bénéficies. Pendant ce temps, je laisserai quelqu'un pour faire une enquête sur l'île discrètement et évaluer les risques futurs.

Le rouquin regarda Ellie avant de hausser les épaules.

- Vous pourrez m'appeler au besoin, nous rediscuterons des modalités d'embauche ultérieurement.

Il aurait pu aussi kidnapper Ellie et les trois autres Big Five, mais il remarquait que pour ce coup-ci, il n'avait pas d'épingle à tirer de son jeu. Malgré ses millions de revenus mensuels, ses entreprises disséminées sur North Blue n'en étaient qu'à leurs premiers tâtonnements. Il reviendrait ici quand il pourrait parler milliards et que son armée serait assez importante pour représenter une gargantuesque part du marché. Tout était arrivé trop vite, il fallait parfois savoir ralentir un peu pour obtenir des résultats concluants. En une journée, il avait failli réduire à néant ses plans avec la Révolution et la Guilde Marchande. Il pourrait ronchonner plus tard et faire un retour sur ses investissements futurs. Dans le pire des cas, il devrait se contenter d'écraser cette organisation progressivement. Vaincre Mozero, détruire l'Administration, emprisonner le Big Five... Il savait ce qu'il devait faire s'il devait en arriver là. Une organisation, la conquête de Seppen Town, l'affaire « Décimas », et la « Réunion ».

Prenant le large après s'être assuré de la sécurité d'Ellie, Erwin se rendit auprès de Cid qui avait accepté le deal avec Irma, en disant à Mike qu'il pourrait en parler avec le jeune rouquin. Il n'avait pas pris soin de relever les remarques du maire de Micqueot, dans le but d'éviter de nouvelles altercations. La Justice n'avait pas lieu ici. Seul l'argent parlait à ces hommes, et ils avaient le pouvoir nécessaire pour le faire parler.

- Mike, Holly, fit le révolutionnaire en arrivant sur place. Irma, lança-t-il à celle-ci avec un sourire amusé. Ça vous dit que nous partions ?

Il s'approcha de la rose et lui tapota l'épaule, lui indiquant qu'elle pouvait quitter les lieux avec eux si elle le désirait. Ils se dirigeraient vers des lieux plus calmes pour discuter. Puis il alla vers Mike et lui lança quelques mots sur Fanny et Ganesh puis rajoutant :

- Nous en parlerons à la maison. Je suis content de te revoir.

Rapportant ainsi l'argent de Cid, il évacua en grande partie l'île de sa présence et de celle de ses alliés.


- Ju, Miko.

Erwin était arrivé à retrouver les deux révolutionnaires en poste à Trader, ceux-là même qu'il avait sauvé au début de la soirée. Ou du moins c'était ce qu'il croyait avoir fait. Les événements ne s'étaient pas déroulés comme prévu. Il leur raconta la soirée, sans lésiner sur les détails : la soirée au Cristal, l'incendie, le « poseur de bombe » qui s'était révélé factice et la difficulté qu'il avait eu à gérer la Guilde, la mort d'Octave et Jude lors de son affrontement avec Mozero. Enfin, il fit l'état des lieux du Cristal à la sortie de ce chantier, et dévoila, même s'ils étaient peut-être déjà au courant, l'existence du Big Five ainsi que de ses membres.

- Et voilà, dans mon besoin de pactiser avec la Guilde j'ai créé un malentendu avec Ellie Rengu. Cependant je suis à présent employé par la Guilde. Mes alliés et moi-même sommes cependant persuadés de l'utilité de cette organisation pour le futur de la Révolution.

Il avait bien dit « La » Révolution et non pas une. La différence était légère, mais elle prouvait l'existence d'une unité. Bien qu'il n'ait pas précisé ses alliés, et qu'il n'ait aucune envie de dévoiler son lien actuel avec Yoko, il ne doutait pas de l'importance que ces paroles allaient avoir.

- Voilà pourquoi je vous propose de prendre en charge la totalité des réparations du Cristal. L'argent de votre coffre a été évacuée par Caroll en début de soirée mais je peux lui demander de la restituer. S'il refuse, nous nous adapterons.

Bien sûr, cette partie financière était gênante mais avec Ju et Miko il avait un lien sur Trader. Les avoir laisser à l'écart n'était pas la meilleure idée qu'il ait eu. Il n'avait pas leurs capacités en diplomatie et était très loin de manier les intrigues comme Yoko et ces deux-là. Non, il se rendait bien compte qu'il ne pouvait pas faire tout par lui même.

- Je m'engage aussi à assurer votre protection. Vous aurez une ligne directe vers mes moyens de communication. Un de mes hommes restera aussi une majorité de l'année à Trader. En échange, j'aimerais que vous continuiez de jouer le rôle de lien entre la Guilde et la Révolution. Me rendre des comptes, prospérer. Bien sûr je ne toucherai pas à vos gains.

Il avait fini de parlementer. Les intrigues commençaient à se tasser... Comment Yoko pouvait-elle jouer à ce jeu à longueur de journée ?

Pour résumer, Erwin parle à Ellie puis il va voir Holly et Mike, il téléporte tout ce beau monde s'ils le veulent et revient avec les 100.000.000 de Berrys demandés par Irma pour la calmer. Après, il revient seul voir Ju' et Miko et propose une alliance avec ceux-ci. Peu importe leur réponse c'est mon dernier post ici. Et du coup j'irai à l'Agence Immobilière via un rp PNJ pour l'estimation des réparations du Casino "Le Cristal" s'ils acceptent l'alliance.
Revenir en haut Aller en bas
Zeke Lundren
Machinehead
avatar
Messages : 1433
Race : Humain
Équipage : Badlands Outlaws

Feuille de personnage
Niveau:
36/75  (36/75)
Expériences:
139/350  (139/350)
Berrys: 4.547.373.733 B

MessageSujet: Re: [Event] L'heure est aux changements - Groupe 4   Ven 8 Avr - 2:48

Gambling !


Terminé, toute cette histoire était enfin réglé après des heures de négociation. Au final, il n'avait pas réussi à décrocher exactement la réaction qu'il attendait de la part d'Ellie, mais bon ce n'était pas plus mal, après tout le rouquin était quelque peu imprévisible. Au final, la marchande leur avait proposé un deal, «fermez vos gueule, bossez pour nous et on passe l'éponge», comme quoi elle n'était pas trop conne et savait négocier... Qu'importe, c'était une bonne chose qu'elle puisse raisonner un peu, après tout c'était ce dont il avait besoin pour ses projets futurs. Au final, il n'avait pas trop le choix d'accepter. Écoutant la proposition du rouquin, l'ingénieur constata bien vite que c'était probablement la meilleure chose à faire dans la mesure où peu de personnes ne pouvaient jouer le bouc émissaire mieux que Octave... Enfin sauf peut-être ce bouc qui se baladait avec Erwin plus tôt, mais pour d'autres raisons pas exactement appropriés à leur situation. Ainsi, le téléporteur les ayant laissé en plan en utilisant son étrange pouvoir une nouvelle fois, il ne restait plus qu'à remballer et rentrer à Whiskey Peak...

-Bon je suppose qu'il ne me reste plus qu'à y aller donc... Merci de cette petite... «Entente».

Dévisageant son interlocutrice alors que les gardes et les intervenants d'urgence se baladaient encore dans la rue, l'inventeur considéra un peu l'environnement, s'assurant que personne d'autre n'entendrait leur discussion. Après tout, il n'avait pas fait tout ça pour rien, il devait trouver un moyen d'utiliser son nouveau standing pour prendre de l'avancement, et ça il le ferait à travers la position d'Ellie... Si elle le voulait bien.

-En revanche, je crois sincèrement que vous devriez reconsidérer votre point de vue sur les événements de ce soir, vous connaissez l'expression après tout «quand une porte se ferme, deux autres s'ouvrent». Vous avez peut-être perdu beaucoup de profit futur ce soir, mais j'espère que vous réalisez qu'il y a clairement des possibilités... «D'avancement» étant donné la situation chaotique dans laquelle se trouve présentement la Guilde...

Évaluant son interlocutrice, l'ingénieur faisait bien attention aux paroles qu'il prononçait, après tout il devait procéder lentement sans quoi il risquait bien de retourner la commerçante prématurément contre lui. Toutefois il y avait encore de l'espoir, après tout la Rengu semblait avoir de l'ambition et serait peut-être ouverte à l'idée au final...

-Soyons clair, la présente structure de la Guilde est clairement intenable, cette soirée l'a bien démontré. C'est le moment d'unifier le Big Five... Si vous voulez que votre entreprise prospère et que la Guilde grandisse, il faudra bien que quelqu'un prenne les devant, autant que ce soit quelqu'un de compétent. Après... À vous de vous assurer que la majorité penchera de votre côté si vous tentez le coup lors de votre réunion de crise... Ce jour-là, je serais ravis de me ranger de votre côté... Vous avez mon numéro.

Se retournant les mains dans les poches, l'inventeur savait déjà pertinemment ce que la marchande lui aurait répondu s'il avait poursuivit cette conversation : Que c'était une idée ridicule. Évidemment, n'importe qui aurait répondu une telle chose à un plan amené si lourdement, mais ça n'avait pas d'importance, la Rengu avait vraiment une occasion de dominer la Guilde et il savait qu'elle allait au moins considérer l'option d'ici la prochaine réunion du Big Five. Durant ce temps il pourrait s'occuper de son propre business, mais avant toute chose il devait payer Mozero, sans quoi il n'aurait sans doute même pas l'occasion de se rendre à cette réunion.

-On l'a foutu dans le fond de l'océan...

-Oh... Bien joué.

Un brin surpris de voir Isaac sortir de nul part, l'ingénieur compris immédiatement qu'il parlait de la bombe placé sous le casino, une bonne chose étant donné qu'il ne souhaitait pas exactement laisser de preuves de la sévérité de sa menace sur place. S'arrêtant finalement devant le mercenaire l'ingénieur se contenta de sortir dans le silence le plus total un énorme sac de billets devant le regard étonné des passants, laissant l'énorme poche plus grande que lui au shishibukai qui attendait là.

-Voilà, je présume que t'as assez de bras pour soulever ce machin... En attendant, ce fut un plaisir de faire affaire avec toi. Oh et possible que j'ai a nouveau besoin de tes services un de ces jours, j'espère que tu n'aura rien contre un autre tas de fric plus tard... Ciao...



_________________
Revenir en haut Aller en bas
 

[Event] L'heure est aux changements - Groupe 4

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

 Sujets similaires

-
» [Event] L'heure est aux changements - Groupe 6
» [Event] L'heure est aux changements - Groupe 1
» [Event] L'heure est aux changements - Groupe 7
» [Event] L'heure est aux changements - Groupe 4
» [Event] L'heure est aux changements - Groupe 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
One Piece Seken :: Le monde de One Piece :: Seas Blues :: South Blue :: Royaume de Trader-