Partagez | 
 

 Nettoyage en douceur [Pv Nanao]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Ghetis Archer
Vice-amiralVice-amiral

avatar
Messages : 1641
Race : Humain
Équipage : La Couronne

Feuille de personnage
Niveau:
46/75  (46/75)
Expériences:
156/750  (156/750)
Berrys: 6.089.533.528 B

MessageSujet: Nettoyage en douceur [Pv Nanao]   Dim 20 Sep - 17:23





La scène se déroule quelques heures après l'arrivée de l’Éventail de chasse, le navire volant du leader de l'île. Ghetis ne devait faire qu'une brève escale et ne resterait pas bien longtemps sur l'île, il devait se diriger vers Marineford pour son recrutement.

Néanmoins, avant d'effectuer cet ultime déplacement il devait régler encore quelques affaires liées à son équipage.

Depuis les récentes guerres et les différents changements opérés dans le monde, les membres de l'organisation purent trouver le temps de faire leur preuve et la phase terminale de la préparation du projet final approchait à grand pas.

Chaque brigade permirent au Vairon de se faire une idée de chacune de ses recrues et d'effectuer une sélection dans chaque brigade. Un seul membre par brigade ferait parti de la sélection, les autres pourraient vaquer à leurs occupations. La réalité de la chose était difficile, mais dans les brigades il n'y avait que des soldats sélectionnés par Ghetis. En clair, aucun d'entre eux ne s'était présenté de son plein gré, si bien qu'Arch ne garderait que les plus méritants, ceux qui s'investirent réellement dans l'organisation.

Si à l'avenir d'autres individus se présentaient à lui pour rejoindre La Couronne, il accepterait, car il considérerait que ses individus seraient venus de leur plein gré et méritaient donc leur place. Sa seule exigence serait qu'ils soient fidèle à l'organisme que constituait La Couronne.


Aujourd'hui, deux noms se déclinaient dans la sélection effectuée par notre homme Urerath et Nanao. Même s'il pensait que Gray ferait au moins parti de ce classement, le colosse avait choisi de ne pas donner suite à la proposition du Vairon. Cependant les membres les plus rigoureux subsistaient et Ghetis s'en réjouissait.

Assit tranquillement dans le bureau du maire, il discutait avec son collaborateur qui lui faisait un briefing sur les derniers agissements de la Marine de San Faldo.

- Comme vos hommes l'aviez demandé, une douane a été placée dans le port et à la gare. Cependant, avec la disparition du train des mers, la gare n'est plus un problème, mais cela représente une perte. La plupart des grands hommes qui visitaient l'île venaient du train des mers.

- Je vois... J'en fais mon affaire... Les recrutements s'effectuent comme prévu ?

- Oui, nous favorisons le recrutement dans les bidonvilles et la différence est notable, dans les années à venir le bidonville sera une partie même de San Faldo si je puis dire. Quant à la criminalité à l'intérieur de celui-ci, elle diminue progressivement, la présence de marine là-bas aide fortement.

- Les pauvres connaissent les difficultés de la vie et la valeur de l'argent, ils ne cracheront jamais sur une vie moyenne et un revenu. C'est ce qui assure la prospérité du système, même si le marché noir doit encore y exister. Néanmoins, je me permettrais d'effectuer une petite visite des lieux aujourd'hui, pour réguler un peu tout cela. J'attends l'arrivée de mon agent, je lui ai donné rendez-vous dans votre bureau. Il n'a pas de nom, c'est simplement, mon agent. Il devrait arriver dans quelques minutes.

- Je vois et que comptez-vous faire là-bas ?

- Faire comprendre aux quelques trafiquants restant que San Faldo est une île pure, quelle question !


Éradiquer le marché noir de San Faldo, voici quel était le projet de Ghetis et pour ne pas faire face à une agressivité de la population, il améliorait son niveau de vie en profitant du manque d'effectif du Gouvernement. Néanmoins, il ne pourrait pas faire tous les pauvres rejoindre les rangs de la Marine, mais ceux qui étaient choisis allaient rendre le lieux plus sûr et bâtir des choses qui pousseraient le reste de la population à s'améliorer. Quand il serait membre de la Marine, il se lancerait dans des constructions bien plus utiles encore, en plein bidonville.
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Tokeyshi Nanao
Agent CP9
avatar
Messages : 136
Race : Humain
Équipage : La couronne

Feuille de personnage
Niveau:
24/75  (24/75)
Expériences:
84/120  (84/120)
Berrys: 8.864.000 B

MessageSujet: Re: Nettoyage en douceur [Pv Nanao]   Lun 21 Sep - 15:01

La restructuration des Brigades avait légèrement surpris Nanao, mais après tout si cela pouvait améliorer l’efficacité de l’organisation. Le jeune rouquin regrettait seulement que ses deux anciens camarades aient décidé de quitter celle-ci, ensemble ils auraient pu devenir une force d’intervention sur laquelle compter. Mais le passé étant ce qu’il est, le jeune homme n’y prêtait plus attention, le présent étant plus intéressant. En rejoignant la Couronne, Nanao espérait pouvoir servir au mieux le Gouvernement Mondial, mais surtout avancer dans au sein de cette institution qui régnait sur le monde et offrait une certaine liberté à ceux qui la servait. Suite à la dislocation de la Brigade, l’aspirant du CP9, avait rejoint l’équipage du Leader de la Couronne et son navire, l’Eventail de Chasse. C’est ainsi qu’il parvint à se trouver sur la voie numéro 1 de Grand Line, en route pour le Quartier Général de la Marine, Marineford. Mais avant de se rendre en ce lieu, le Capitaine du Navire avait fait une escale sur l’île du Carnaval, San Faldo. On pouvait dire que cette escale avait ravi le jeune Nanao, il avait entendu tant de rumeur sur cette île et les plaisirs que l’on pouvait y trouver.

Avant de descendre à Terre, Ghetis, le Capitaine, avait demandé au jeune homme de le rejoindre plus tard. En attendant le jeune homme comptait bien découvrir cette ville et ses fêtes. Se promener dans les rues de cette ville, était une expérience des plus gratifiantes pour celui qui portait la bague de la luxure. Sur la moindre place, se trouvait des groupes de musiques et leurs danseuses. Nanao passait de places en places, profitant des différents spectacles qui s’offraient à lui, ne pouvant s’empêcher de lancer des sourires séducteurs à toutes celles qui posaient leur regard sur lui. Il parvint à obtenir quelques rendez-vous avec des jeunes femmes moins farouches que d’autres. Vous dire que suite à ces rendez-vous, il profita de la fête constante serait vous mentir. Tellement impliquait dans ces derniers, qu’il en oublia presque l’heure. Lorsqu’il se rendit compte qu’il allait certainement être en retard, le jeune homme laissa en plan sa conquête se ruant dans les rues vers les bureaux du maire de la ville. Le Soru se montrait utile dans de telles circonstances, mais il ne fallait pas oublier, une autre aptitude qui le définissait, sa maladresse. Alors qu’il arrivait en vue de l’hôtel de ville, Nanao relâcha sa concentration et vint à percuter un vendeur de ballons s’emmêlant dans ces derniers et allant s’étaler de tout son long entrainant dans sa chute le vendeur. Si ce dernier parvint à se relever sans peine, ce ne fut pas le cas du membre de la Couronne. Ce dernier dut faire face aux rires des passants, à la colère du vendeur et aux ballons qui ne désirait pas le libérer de leur emprise. Ce ne fut qu’après quelques contorsions qu’il parvint enfin à se dégager du sac de nœud qui l’avait retenu. Laissant quelques berrys derrière lui afin de dédommager le vendeur, Nanao reprit sa course vers le bureau du Maire.

Ce fut en coup de vent qui passa la porte du bâtiment et qui parcourut les couloirs. Alors qu’il s’approchait de la porte, l’un de ses pieds glissa sur le sol tout juste lavé, lui faisant réaliser une acrobatie afin d’éviter une nouvelle chute. Mais dans son désir de ne pas chuter, il dut prendre appuis sur un meuble se trouvant par chance non loin de lui. Laissant échapper une expiration de soulagement, le jeune homme s’assura que son costume était en place. Au même moment apparut au détour du couloir, une jeune femme des plus charmantes. Prenant une pose mettant en valeur son physique, Nanao prit appui sur le meuble. La jeune femme posa un regard sur lui, avant de le détourner surement afin de cacher l’émotion qu’elle avait ressenti. La suivant du regard, il se tourna sur lui-même, oubliant le napperon sur lequel reposait un vase. Dans son mouvement, tout à l’admiration de la jeune femme, le jeune homme emporta avec lui le dit napperon et le vase qui se trouvait dessus. Se rendant compte de son mouvement et de ce qui allait se passer, il tenta de rattraper le vase. Dans sa précipitation le rouquin oublia la capacité de son fruit du démon. Le vase tel un poisson, se mit à glisser entre ses mains et chaque tentative pour le rattraper ne firent qu’aggraver la situation. De plus l’heure de rejoindre son Capitaine s’approchait de plus en plus vite. Par chance, il parvint à bloquer le vase et le posa dans le mouvement sur le meuble, avant de se diriger vers la porte derrière laquelle se trouvait son objectif. Tout au fait d’être dans les temps, Nanao ne remarqua heurta le meuble, ne se rendant pas compte de l’effet que cela eu sur le vase. Alors qu’il frappait à la porte, il aperçut le vase glisser sur le napperon et chuter. Ce dernier se brisa sur le sol, au moment où il ouvrait la porte, annonçant son arrivée.

… « Désolé pour le vase, monsieur » …

Des mots sincères prononcés dans un sourire d’excuse, alors qu’il prenait appui sur le battant de la porte tel un modèle en vue de se faire photographier. Puis tournant son attention vers son Capitaine, il retira ses lunettes, les rangeant dans la pochette de son costume.

… « Capitaine, vous avez besoin de moi ? Je suis à vos ordres » …
Revenir en haut Aller en bas
Ghetis Archer
Vice-amiralVice-amiral

avatar
Messages : 1641
Race : Humain
Équipage : La Couronne

Feuille de personnage
Niveau:
46/75  (46/75)
Expériences:
156/750  (156/750)
Berrys: 6.089.533.528 B

MessageSujet: Re: Nettoyage en douceur [Pv Nanao]   Dim 27 Sep - 18:48





Même si il ne voulait pas l'avouer, Ghetis savait que la sélection des membres de La Couronne avait été faite à la volée et les énergumènes les plus étranges ou particuliers pouvaient donc faire parti de cette sélection et Tokeyshi faisait parti de ces personnages. Cela ne dérangeait guère au Vairon, mais il fallait bien l'avouer, cela avait le mérite de rendre les situations assez gaies pour le plus grand plaisir de certains et le désarroi d'autres.

Les cas les plus impressionnants restaient Tokeyshi et Gray pour le coup, même si Aries portait des cornes et que Leodan était un cyborg, ces deux bonhommes paraissaient beaucoup plus normaux que le maladroit glissant et le colosse ensanglanté.

Cependant, il ne restait plus que deux membres d'équipage à l'issue du tri effectué et l'Archer ne s'en plaignait pas. Une fois Amiral de la Marine il pourrait de toute façon recruter d'autres membres dans son équipages et intéresserait plus d'un membre du gouvernement.

Son gilet noir à manche longue et son pantalon de la même couleur sur lui, l'homme aux longs cheveux discutait paisiblement avec le maire de la ville qu'il dominait, quand soudain arriva l'Agent Luxure dans un magnifique bruit de vase brisé.

En dépit de sa maladresse surélevée, le blond attirait toute l'estime du Vairon qui le savait loyal.

- Mon vase de vacances à Isshimatowanu ! On y avait peint de si belles femmes nues.

- Femmes nues ? Le maire aurait-il des désirs lubriques ? En plus dans cette île il faut rester nu que je sache.

- Simple voyage d'affaire.

- Mouais, c'est ça. Entre Tokeyshi je t'en prie.


Ghetis se leva par la suite et saisit le gunbai poser dans un coin de la pièce. Il rangea l'arme dans son dos et fit face à son compagnon de route.

- Enchanté Tokeyshi Nanao. Mon nom est Ghetis Archer. Je suis heureux de te compter dans mes rangs. Fini les brigades, tu es désormais un membre à part entière de La Couronne, le possesseur de l'anneau de la Luxure. Bienvenue parmi nous Tokeyshi.

Un beau sourire aux lèvres, Ghetis lui tendit la main guise de salut, mais aussi de respect. Il souhaitait la bienvenue à un homme qu'il estimait.

- Je te présente le maire de l'île. C'est grâce à lui que nous sommes implantés sur l'île. Depuis notre arrivée le marché noir a grandement perdu en influence. Aujourd'hui nous allons procéder à une visite des bidonvilles et un nettoyage de toute activité illégale. Prêt pour ta mission ?


Dernière édition par Ghetis Archer le Mer 9 Déc - 5:47, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Tokeyshi Nanao
Agent CP9
avatar
Messages : 136
Race : Humain
Équipage : La couronne

Feuille de personnage
Niveau:
24/75  (24/75)
Expériences:
84/120  (84/120)
Berrys: 8.864.000 B

MessageSujet: Re: Nettoyage en douceur [Pv Nanao]   Lun 28 Sep - 15:34

Le sourire de Nanao baissa d’intensité lorsqu’il comprit la bourde qu’il venait de faire. Comment avait il put passer à côté du fait qu’il y avait des femmes nues sur le vase qu’il avait tenu en main. Cette erreur devait être dut au passage de la jeune femme dont les formes avaient accaparées toute son attention. Il baissa malgré légèrement la tête, laissant quelques mots d’excuses sortir de sa gorge.

… « Désolé, si vous voulez, je vous en ramènerais un » …

Il n’avait pas échappé au rouquin, qu’il fallait être nu sur cette île d’où venait le vase souvenir. S’il n’y avait pas une once de lubricité chez le maire, il n’en était pas de même pour le porteur de la bague portant le symbole de la Luxure. Mais avant de penser à se rendre sur l’île d’Isshimatowanu, Nanao devait se concentrer sur la raison de sa présence dans ce bureau. Si son entrée pouvait donner l’impression qu’il connaissait celui qu’il avait appelé Capitaine, il n’en était rien. C’était la première fois qu’il se retrouvait face à celui qui l’avait recruté. Cet homme mystérieux, un chasseur de primes ayant des contacts plus que poussés avec les forces du Gouvernement Mondial. Dire que le jeune homme était curieux de cette rencontre, serait peu dire. Mais il gardait l’expression qu’il affichait en toute situation, ce sourire charmeur, cette pose qui mettait son physique avantageux en avant. Malgré tout son regard, surtout qu’il n’était plus caché par ses lunettes de soleil, détaillait l’homme qui s’était levé et lui avait tendu la main. Des yeux vairons, un visage sérieux, un physique athlétique surement forger pour et par le combat, un homme dangereux sans aucun doute. Outre ces caractéristiques, Nanao devait reconnaitre que son chef était un assez bel homme, mais d’une beauté bien fade comparée à la perfection de la sienne.

L’agent du Cypher Pol et membre de la couronne, accepta la poignée de main offerte. Celle-ci était franche et puissante, mais sans épreuve de force. De toute façon cela serait inutile face au pouvoir que Nanao possédait. Dans l’ensemble le jeune homme était impressionné, dans le bon sens du terme, par celui qu’il avait décidé de suivre sans le connaitre. Rapidement, ce dernier lui expliqua la raison pour laquelle, il l’avait fait appeler auprès de lui. Un nouveau salut, mais cette fois-ci, non pas d’excuse, mais de salutation vers le Maire de la ville et admirateur non avoué de la nudité féminine. Suite à la présentation du Maire, Ghetis expliqua la mission qui allait attendre Nanao. Un léger soulèvement de sourcil, lorsqu’il comprit qu’il allait l’accompagner pour celle-ci. Ainsi ils allaient finir le nettoyage du marché noir qui se trouvait dans le bidonville de l’île. Le fait qu’il allait accompagner son chef pour cette mission, soulagea le jeune homme. Ainsi il ne serait pas responsable de la mission, ce qui pourrait éviter quelques soucis, ou débordements. En effet, le rouquin avait tendance à ne pas faire dans la délicatesse, lorsqu’il combattait des criminels.

… « A votre service, si je comprends bien on doit éliminer tous les criminels de la zone, faire place nette en quelque sorte ? » …

Nanao désirait comprendre clairement l’ordre de mission, afin de ne pas outrepasser l’intérêt de celle-ci.
Revenir en haut Aller en bas
Ghetis Archer
Vice-amiralVice-amiral

avatar
Messages : 1641
Race : Humain
Équipage : La Couronne

Feuille de personnage
Niveau:
46/75  (46/75)
Expériences:
156/750  (156/750)
Berrys: 6.089.533.528 B

MessageSujet: Re: Nettoyage en douceur [Pv Nanao]   Mer 9 Déc - 6:20





Grâce au talent d'analyse de la recrue Urerath, l'organasiation put mettre au point un système de douane très efficace et suffisant pour réduire le fonctionnement du marché noir de moitié. Qui plus est, la campagne de recrutement qui a été menée dans le bidonville a suffi à réduire l'animosité que ses habitants pouvaient avoir et conduit à un meilleur comportement de cette population. Les carnavals reprennent et la ville peut ainsi reprendre un cours normal, sans craindre la présence d'hors-la-loi. De plus, l'absence de train des mers ne dérangeait que partiellement le Vairon. L'inconnu qui l'avait volé lui arrachait une épine du pied, moins de choses à gérer pour la douane.

Ainsi, sans un brin d'hésitation Ghetis franchit la porte et fit signe au maire qu'il s'en allait, lui laissant le luxe de bénéficier de sa mairie comme il le souhaitait. Tokeyshi quant à lui devait certainement deviner qu'il fallait suivre le brun.

- Il paraît que vous êtes assez mystérieux ceux du CP9, pourtant tu m'as l'air d'être tout à fait normal. D'où es-tu originaire ? Je ne connais que ton nom complet, ton fruit du démon et les anecdotes sur ton caractère. Cela ne suffit pas à voir quel genre d'homme se tient à côté de moi.

Néanmoins, il ne s'inquiétait pas plus que cela puisqu'il savait que les membres du Cipher Pol étaient entrainés pour être de loyaux guerriers du gouvernement. Alors un léger sourire trônait sur les lèvres du chasseur quand il entama le dialogue, tandis qu'ils franchissaient la ville.

- Pour ma part je suis un natif du Nouveau Monde, plus précisément de Hunter Island. Une île formant des chasseurs. Je suis également l'aîné de mon défunt frère : Noctis Archer, si jamais son nom t'évoque quoi que ce soit. J'aime les plantes et les voyages.

Une présentation succinct qui laissait entrevoir quel genre de personnage était l'Archer Senior.

~

Par la suite ils pénétrèrent dans le bidonville sous les regards de tous les villageois tandis que Ghetis tapotait sa tête en se souvenant qu'il ne portait pas son manteau attestant de son poste important, mais bon, sa parole suffirait. Il possédait l'île depuis assez de temps pour éviter ce genre de formalité.

Il entra donc dans le vif du sujet et vagabonda dans les ruelles où il put croiser quelques marines chargés de découvrir de potentielles recrues. Il les salua et en profita pour emprunter la casquette "Marine" d'un des hommes, puis la posa sur sa tête.

- C'est déjà mieux n'est-ce pas ?

Dit-il à Nanao en veillant à bien mettre l'accessoire.

Par la suite ils arrivèrent dans le "bordel" du bidonville et purent clairement distinguer une grande bâtisse assez différente du reste. Elle ne paraissait pas plus bourgeoise que les autres, mais sa largeur et le périmètre qu'elle occupait permettait d'imaginer la riche de l'homme qui possédait le lieu. Un certain Keh Nell qui continuait à se montrer irréductible face à la présence croissante de la Marine dans son secteur. Lorsque cet homme tomberait de son trône, le marché en prendrait un coup et surtout, le reste serait bien plus facile à gérer. En tout cas cela semblait couler de source.


Ce fut donc en face des deux portes du lieux entourer de plusieurs prostituées et deux femmes plus musclées que des bodybuilders, il s'agissait des gardiennes de la porte manifestement.

- Elles sont pour toi Tokeyshi, dans ton dossier il est écrit que tu aimes bien la présence des femmes. Bonne chance.

Un sourire aux lèvres, Ghetis dit cela tout en consultant un papier qu'il tenait dans sa main droite, le fameux dossier de Tokeyshi rien de plus.

Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Tokeyshi Nanao
Agent CP9
avatar
Messages : 136
Race : Humain
Équipage : La couronne

Feuille de personnage
Niveau:
24/75  (24/75)
Expériences:
84/120  (84/120)
Berrys: 8.864.000 B

MessageSujet: Re: Nettoyage en douceur [Pv Nanao]   Lun 11 Jan - 11:49

Les présentations avaient été faites, le rôle de chacun plus ou moins définit, il était temps de passer à la raison de la présence du rouquin en ce lieu. Ainsi, le but de cette rencontre était de faire le ménage et éliminer les quelques nuisibles qui restaient encore présent. Un travail que notre jeune ami, considérait comme étant à sa portée, de plus n’avait-il pas rejoint les Forces du Gouvernement Mondial pour cela et pour les libertés qu’il pouvait prendre. Saluant le Maire, d’un geste de la main et d’un sourire encore désolé pour le vase, il suivit son nouveau boss, le Leader de la Couronne, cette organisation en marge de la Marine, mais tout de même rattaché au Gouvernement Mondial, une unité de francs-tireurs en quelque sorte. Tout en suivant l’homme aux yeux vairons, il ne pouvait se demander pourquoi certains décidaient de se lancer dans la Piraterie, sous prétexte de liberté, alors que le Gouvernement Mondial pouvait vous l’offrir. D’accord, il fallait jouer selon certaines règles et éviter d’en briser totalement certaines, mais malgré la flexibilité de la Justice, permettait de prendre certaines liberté avec celle-ci.

Les premières paroles qui furent prononcées depuis les salutations devaient permettre de prendre contact, de faire plus ample connaissances. Un sourire énigmatique apparut sur le visage de beau gosse, devant certaines questions. Il n’était nullement gênée par ces dernières, à lui de savoir ce qu’il pouvait dire et les vérités qu’il devait cacher. Limites qui lui vinrent devant les connaissances que semblaient posséder le Chasseur de Primes.

… « Paraitre normal aux yeux de tous et le meilleur moyen de passer inaperçu, jusqu’à ce que l’on fasse preuve de nos capacités. Mais je n’ai rien de normal, il n’existe personne ayant un corps aussi parfait que le mien » …

En disant ces mots, Nanao pris une pose tout en marchant, afin de démontrer la véracité de ses dires. S’il s’était trouvé parfait dans sa réplique, le jeune homme compris qu’il n’aurait pas dut tenter de prendre la pose tout en se déplaçant. La marche qu’ils durent descendre se déroba sous le pied de notre agent du Cypher Pol, qui finit par s’écraser de tout son long, trois marches plus loin. Se relevant, s’assurant qu’il ne saignait pas, se recoiffant comme si de rien n’était, il reprit la parole en réponse à Ghetis.

… « Je suis originaire d’East Blue et ma mère travaille pour le Gouvernement Mondial, quand à mon père il a trouvé la mort en service. Mon but, avoir le tableau de chasse le plus rempli de toutes les mers, des blondes, des brunes, des rousses, cheveux longs, courts, gros seins, petits seins …. » …

Nanao se lança dans une liste non exhaustive de types de femmes, il parlait de cette liste comme le ferait un chasseur de ses différentes proies, ou un enfant des différentes friandises, gâteaux ou glaces qu’il voudrait manger. Il était clair que les sentiments, n’avaient pas leur place dans cette liste, il ne voyait dans toutes celles dont il parlait que des sources de plaisirs très charnels. Nanao se calma, se rendant compte qu’il s’était laissé emporter et retrouva un air sérieux.

… « et servir le Gouvernement Mondial...... » …

Je vous passe, les diverses catastrophes que le rouquin évita ou dont il fut l’origine. Si durant la plus grande partie de leur marche, Nanao se montrait quelque peu tête en l’air, curieux, chapardant ici et là sur les étals, quelques fruits et autres gourmandises, il devint nettement plus sérieux lorsqu’ils pénétrèrent, dans la partie qu’ils devaient nettoyer.

Devant le spectacle de toutes les beautés qui s’offraient devant lui, un sourire apparut sur le visage de notre jeune ami. Il nota la présence des deux gorilles femelles, mais ne s’y attarda pas, jusqu’à que ce son nouveau chef, lui indique que c’était à lui de jouer. Réajustant sa tenue, qui n’en avait nulle besoin, plaçant ses lunettes de soleil sur son nez, notre séducteur se dirigea vers les deux lourdes portes, non sans lancer des sourires aguicheurs empli de promesses aux belles qu’il croisait. Ce sourire ne disparut pas lorsqu’il vint se placer devant l’un des gorilles femelles. Nanao n’avait que peu de gout pour ce genre de femmes, même si certaines parvenaient à garder une certaine féminité, mais cela n’était pas le cas de celles qui protégeaient l’entrée. Celle devant laquelle, il venait de se planter le dépassait d’une bonne tête et devait le faire au moins deux fois en largeur. Baissant son regard vers lui, elle put constater que ce dernier venait de relever ses lunettes et lui lançait un regard froid. Ce fut lorsqu’il se mit à soupeser l’un de ses sein, qu'elle réagit.

… « Pour qui tu prends minus, je vais écraser ta belle gueule » …

Le visage de Nanao sembla s’illuminer devant ce compliment et garda cet air, lorsque la puissante main de la créature féminine se referma sur son épaule. Etrangement, celle-ci sembla s’échapper à la prise, déséquilibrant légèrement la gardienne, c’est alors que l’assassin du Cypher Pol passa à l’action à proprement parlé, tout en glissant quelques mots à l’oreille de sa victime.

… « Merci pour le compliment, mais je suis désolé, tu n’es pas mon genre » …

A peine eu-t-il finit sa phrase qu’un flot de sang vint se déverser sur lui, alors que la lame de l’un de ses Gen'kotsu no Kaze, trouva la gorge offerte. La deuxième gardienne, n’eut pas le temps de comprendre ce qu’il venait de se passer, que Nanao disparut à son regard, avant de réapparaitre dans son angle mort et lui sectionner la colonne vertébrale. Son attaque avait suivi le Soru, peut être que Nanao en faisait trop, mais que voulez-vous, il devait briller devant les belles. Ses dernières ne prirent conscience de ce qu’elles venaient d’être témoins, qu’au moment où leur regard se porta sur le bel étranger, recouvert de sang et qui leur souriait. Etait-ce le sourire, la pose mannequin, ou le regard vitreux de la deuxième victime qui s’écroulait au ralentit, en tout cas, toute poussèrent un cri d’horreur. Celle vers laquelle se dirigea Nanao tenta de fuir mais glissa, elle remarqua alors que le jeune homme n’avait plus aucune trace de sang. Devant le sourire et cet absence de sang, elle sembla retrouver son calme, avant de voir la marre rouge qui se répandait sur le sol.

… « Désolé pour tout cela, tu ferais mieux de partir » …

Les paroles à peine prononcées, que la porte s’ouvrit violemment laissant apparaitre 5 brutes. A ce moment, Nanao tourna son visage immaculé, vers son chef, un sourire satisfait sur le visage.

… « La porte est ouverte Boss » …
Revenir en haut Aller en bas
 

Nettoyage en douceur [Pv Nanao]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Le PAM et AMURT appuient le nettoyage des écoles aux Gonaïves
» [Vidéo][Next Gen] Une introduction tout en douceur ...
» Nettoyage de mérous au club de Haguenau
» Nettoyage de la chapelle
» Grand nettoyage des rôles

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
One Piece Seken :: Le monde de One Piece :: Grand Line :: Voie Numéro 1 :: San Faldo-