Partagez | 
 

 [Conquête] Coulisse d'une Election Pv Caligula

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Dead-End

avatar
Messages : 67

Feuille de personnage
Niveau:
0/0  (0/0)
Expériences:
0/0  (0/0)
Berrys: 515.074.000 B

MessageSujet: [Conquête] Coulisse d'une Election Pv Caligula   Mar 1 Sep - 17:21


Recrutement d’une Protection!






Une lumière s’alluma dans le corridor tandis que Maskar rentrait chez lui, la journée avait été éprouvante, comme toutes depuis l’assassinat du maire de la ville, son patron. En tant que membre du Conseil de la ville il avait été élu par les habitants au même titre que les 24 autres. 25 Conseillers chargés d’élire parmi eux le Maire et son adjoint, ils n’étaient donc plus que 24. L’homme se dirigea dans la salle de bain pour se mettre de l’eau sur le visage, sa vie avait basculé du jour au lendemain depuis qu’il avait rencontré cet homme. Depuis il était en train de changer, il avait encore du mal à s’y faire mais après tout c’est lui qui avait voulu ce changement, et maintenant que le choc, le dégout et les regrets s’atténuaient il commençait à se faire au nouveau lui. Prenant une serviette il sortit de la salle de bain en s’essuyant le visage lorsqu’une voix le fit sursauter :

Bonjour Maskar! Je t’ai manqué dis-moi?

Cette simple voix suffit à le faire frissonner et c’est lentement qu’il abaissa la serviette pour découvrir l'homme à qui il avait tant de fois regretté d’avoir fait appel. L'homme en lui-même n’était pas si effrayant que ça malgré ses habits faisant rapidement comprendre qu’il avait été formé pour se battre, c’était surtout cette manie de toujours arriver sans un bruit, de toujours être là où on ne l’attend pas, d’être mortellement insaisissable. Posant finalement la serviette sur une chaise il se redressa avant de répondre :

Que me voulez-vous? Les élections ne sont que dans une semaine!

La victoire se joue bien avant l’élection mon cher. Et l’adjoint vous dominera largement à celles-ci si nous ne faisons rien!

Et quoi?! Vous voulez l’éliminer lui aussi?! Allons-y alors on va tuer tous ceux qui risquent de me faire perdre!

Dois-je vous rappeler que vous êtes venus me voir? Ce n’est pas l’inverse! Nous avons un contrat signé, tachez de ne pas l’oublier. Vous vous êtes officiellement déclaré candidat aujourd’hui, à partir de demain vous aurez une escorte de protection!

Une escorte?! Pourquoi?! Quelqu’un sait?! Je croyais que c’était vous qu’il fallait craindre ici!

C’est le cas! Mais ne vous inquiétez pas nous gérons parfaitement la situation. Dormez-bien Maskar, une grande journée vous attend demain!

Sur ces mots l'homme sortit par la fenêtre comme un acrobate avant de disparaître dans la nuit. Maskar poussa un soupir, il paraissait qu’il fallait faire des pactes pour réussir dans ce monde, parfois quand il parlait avec cet homme il se demandait s’il n’avait pas pactisé avec le diable.

______________________________________________________

Ningen se mordit la lèvre en marchant sur le chemin sur lequel il progressait, il était totalement tiraillé à l'intérieur, cette mission avait été prévue depuis longtemps et il ne pouvait pas l'annuler comme ça, pas après ce qu'ils avaient accomplis. Cependant les événements de Las Camp ne cessaient de tourner dans sa mémoire, il ne savait même pas si Kiru était en vie. Enfin si, il en était certain! Cependant il n'avait aucun moyen de le prouver, il fallait simplement espérer que son ami parviendrait rapidement à le joindre par Den Den, ou à le retrouver ici, le seul endroit où il serait encore en sécurité. Dans tous les cas il ne pouvait rien faire, à part continuer à faire vivre la volonté du Golem à travers son organisation secrète, la mission devait avoir lieu.

S'arrêtant alors devant un bâtiment Ningen regarda une dernière fois l’enseigne de l’hôtel du "Bois Doré" avant d’y entrer et de se diriger vers la réception. Sans regarder l’employée présente il agita ses clés de chambre devant elle avant de lui dire d’un ton neutre :

Monsieur S! Chambre 203!

Sans même attendre une réponse de la part de la jeune femme il se dirigea vers les escaliers et entrepris de monter jusqu’au deuxième étage et de pénétrer dans la chambre. Il ferma la porte derrière lui sans pour autant la verrouiller, après tout il attendait quelqu’un. Une personne qui leur avait été envoyée ici afin d’assurer la protection du politicien qui avait fait appel à eux il y a quelques mois. Une lourde erreur pour lui certainement puisqu’il s’était engagé dans un milieu bien trop grand pour sa petite ambition. Mais il était faible et donc aisément manipulable, l’homme parfait pour gagner en influence sur l’île. Désormais il avait fini d'annoncer les nouveaux détails de ce qui allait avoir lieu. L'homme était le seul de l’organisation que Maskar avait déjà vu, et encore il ne connaissait ni son nom ni le nom de l’organisation dont il faisait partie. A vrai dire le simple fait qu’il ait vu son visage était déjà bien trop, mais l’importance du contrat les avait obligés à faire cette concession.


Posant la mallette qu’il avait emmenée avec lui sur le lit il s’y assied à son tour en consultant l’heure à nouveau. Il ne restait plus que 10 minutes avant l’heure du rendez-vous, il fallait espérer que la personne n’aurait pas de retard. Celle-ci avait normalement était envoyée ici avec comme instruction de se rendre à 21h00 aujourd’hui à l’hôtel du "Bois Doré" et de demander la chambre de "Monsieur S". Ensuite elle n’était censée savoir que le fait qu’elle venait sur cette île pour une mission de protection, et elle n’avait pas vraiment besoin d’en savoir plus. Reportant alors son regard sur la porte qu’il se mit à fixer Ningen regarda sa montre une dernière fois, il ne restait plus qu’à attendre désormais.


Détails:
 


Dernière édition par Dead-End le Mer 2 Sep - 2:42, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Caligula Spown
Contre-amiralContre-amiral

avatar
Messages : 385
Race : Shandia
Équipage : La Couronne

Feuille de personnage
Niveau:
36/75  (36/75)
Expériences:
290/350  (290/350)
Berrys: 2.140.849.498 B

MessageSujet: Re: [Conquête] Coulisse d'une Election Pv Caligula   Mar 1 Sep - 21:39



Qui a besoin de moi ?


Cela faisait quelques heures que le jeune shandia était arrivé. Du fait qu'il y a quelques jours encore, il se trouvait sur Alabasta face à des décimas, il y avait en effet une légère chance que le shandia ne puisse mener à bien sa mission. Et pour dire, il n'était pas encore complètement guéri : son bras gauche était encore entouré de bandages, mais il était dans un état assez bon pour pouvoir se battre sans crier de douleur au moindre touché.

Quand il fut arrivé, il constata en premier lieu un amas de marine sur les ports de l'Île réputée pour son accueil assez chaleureux et surtout pour son apparence très agréable. En effet, pas besoin de lunette pour voir que le lieu n'est pas très joli, hein. Mais bref, le shandia n'était pas venu pour tout ce bla-bla.

Une fois la « douane » passée grâce à son identité de marine, le shandia se cacha un peu plus loin, avant de se transformer. Car durant son voyage, il avait appris à mieux maîtriser son fruit. Il était maintenant sous forme hybride, et s'était revêtu d'un long manteau rouge dont la doublure en laine était des plus douces, et d'une paire de lunettes avec une monture nulle ne servant qu'à lui donner plus de style.

Il avait fait le tour de la ville qui sans mentir n'était vraiment pas très luxuriante, puis, il avait dormi et mangé dans dans un petit endroit bon marché avant de s'échauffer un peu.

-----------------------------------------

Demandant l'heure à un passant, Caligula laissa un léger sourire se dessiner sur son visage lorsqu'il entendu « il est 20h55 ». Toujours capuché de son manteau, il se dirigea alors vers l’hôtel du nom « Bois Doré ». Mouais, pas mal. Il avait vu mieux comme lieu de rendez-vous, du moins, il le supposait. Entrant alors, il prit la parole avant même que la réceptionniste puisse en placer une.



Je viens pour rencontrer Mister S.

Agitant alors la lettre qu'il avait reçue, Caligula attendit que la jeune femme lui donna le nom de la chambre. 203...pourquoi pas ? Il demanda quelques indications pour s'y rendre, et se fit accompagner de la charmante demoiselle à qui il fit un léger un signe de la main. Ouvrant alors la porte sans même toquer, le shandia la ferma aussitôt avant de se présenter devant un homme peu confiant.

http://fc09.deviantart.net/fs70/f/2012/101/c/c/kabuto__the_white_snake__by_metaldrew-d4vtoyz.jpg

N'abaissant pas sa capuche toujours sous sa forme hybride, Caligula choppa une chaise avant de s'asseoir dessus et de jeter la lettre sur le bureau pour prouver son identité. Se curant le nez, le shandia prit la parole.



Alors, c'est qui que je protège? Toi?! T'as pourtant pas l'air d'avoir besoin d'aide. Mais bon. D'ailleurs, j'espère que vous me remboursez l'argent dépensé pour le piètre taudis où j'ai dormi. Pas trop en retard j'espère ?

Regardant la mallette, le rouquin sourit à son interlocuteur et reprit.



Je pense que l'argent n'est pas un problème. Nan sérieux, je sais bien que c'est pas toi que je protège... car sinon t'aurais deux mecs à tes côtés en costume armé comme c'est pas permis. Donc, je protège qui? De quoi? Quand? Pour combien? Et surtout...j'ai la daaaaalle. T'as des gâteaux?

Eh bien! Quelle merveilleuse entrée en scène pour un futur garde du corps, vous ne trouvez pas?


© By Halloween sur Never-Utopia



Revenir en haut Aller en bas
Dead-End

avatar
Messages : 67

Feuille de personnage
Niveau:
0/0  (0/0)
Expériences:
0/0  (0/0)
Berrys: 515.074.000 B

MessageSujet: Re: [Conquête] Coulisse d'une Election Pv Caligula   Mer 2 Sep - 2:54


Détails du Contrat!






Ningen tentait de paraître inoffensif, d'oublier ses réflexes et habitudes de combattant pour ainsi passer pour un simple bureaucrate. Il n'aurait jamais du se trouver ici normalement, à la base il ne devait même pas intervenir dans cette mission, se contentant de superviser le tout sans apparaître une seule fois. Néanmoins les événements récents avaient sensiblement réduits leurs effectifs au point où il n'avait plus vraiment le choix. Ainsi découvrit-il le visage de l'homme qui pénétra dans la pièce lorsque celui-ci s'avança. Bien qu'il était partiellement caché par la capuche on pouvait nettement distinguer les traits reptiliens sur son visage. Et si l'allié de Kiru n'avait pas été certain de la nature de l'allure de l'homme face à lui la présence d'une grande queue sur laquelle il semblait s'appuyer aurait fini de le convaincre de l'affiliation de cet homme. Il était vrai que le soldat marine face à lui avait de cette manière une apparence à faire froid dans le dos, ce qui était probablement l'effet recherché. Les hommes bêtes existaient certes et même s'il n'avait encore jamais rencontré d'homme-reptile auparavant il était à peu près certain que ceux-ci disposaient de jambes. De plus les rapports qu'il avait lu rapidement avant de venir à ce rendez-vous mentionnaient un humain, cela ne pouvait donc être qu'un Fruit du Démon. Dans un sens cette information ennuyait Ningen même si le grade de ce marine lui indiquait qu'il n'avait pas encore développé entièrement ses capacités. D'une vision extérieure la réflexion intense à laquelle se soumettait le Calculateur pouvait paraître comme de l'intimidation face à l'homme qui venait d'entrer dans la chambre, néanmoins l'ancien esclave se reprit rapidement tandis que l'homme prenait la parole, attrapant machinalement l'enveloppe qu'il lui avait jeté en écoutant ses dires avant de lui répondre d'une voix qu'il voulait incertaine :

Mon Patron, un Membre du Conseil de la Ville, a reçu des menaces de mort suite à l'assassinat du Maire et à sa candidature à son poste. Nous vous avons fait venir de Grand Line car nous n'avons trouvé personne capable de le protéger efficacement contre cette menace sur cette mer.

Ningen fit une pause après ces quelques paroles, il n'avait pas réellement tenu compte des dires et demandes de l'homme qu'ils avaient recrutés, se contentant de réciter les informations tel que cela était prévu. Détournant alors le regard du marine pour les poser sur la mallette présente à ses côtés il tira finalement celle-ci sur le bord du lit avant de l'ouvrir, dévoilant ainsi son contenu au dénommé Caligula :

Les élections sont dans une semaine et il est vital qu'il ne lui arrive rien jusque là, il représente l'avenir de cette île. Voici Dix Millions de Berrys en guise d'acompte, cela devrait suffire à couvrir vos dépenses. Je vous remettrais la même somme après les élections une fois que votre mission se sera achevée. En attendant cette chambre sera à vous pour la durée de la mission.

Reportant alors de nouveau son regard sur l'homme à l'apparence reptilienne assis devant lui Ningen cru bon de rajouter :

Il me semble aussi que vous êtes marine, ainsi si vous pouviez obtenir des informations ou débusquer celui qui est responsable de la mort de notre maire et des menaces envers mon patron nous vous en serions grandement reconnaissant.

Sur ces paroles l'homme de main de Dead-End demeura immobile devant celui qu'il aurait très certainement à affronter dans les jours à venir pour s'assurer de la réussite du plan de son organisation. Il attendait simplement la réaction du marine, ses commentaires et ses questions s'il en avait avant qu'il ne confirme le fait qu'il accepter cette mission de protection. Ce serait seulement après avoir eus cette confirmation que Ningen pourrait dévoiler à l'homme les détails nécessaire pour la protection de Maskar dans les jours à venir, il avait une certaine crédibilité à conserver tout de même.
Revenir en haut Aller en bas
Caligula Spown
Contre-amiralContre-amiral

avatar
Messages : 385
Race : Shandia
Équipage : La Couronne

Feuille de personnage
Niveau:
36/75  (36/75)
Expériences:
290/350  (290/350)
Berrys: 2.140.849.498 B

MessageSujet: Re: [Conquête] Coulisse d'une Election Pv Caligula   Jeu 3 Sep - 8:21



J'ai faim!!


Face à son arrivée, l'homme resta imperturbable. Bien que le but ne soit pas de se faire remarquer ou déstabiliser le gars en face de lui, Caligula pouvait ainsi savoir que cet homme conservait fort bien son sang-froid et cela était une chose.

Alors d'après ce qu'il avait cru comprendre, une élection allait avoir lieu et un des candidats, le boss de l'homme en face de Caligula, était menacé de mort. Usant de son cerveau pour une fois le shandia plaçait d'ores et déjà un schéma dans sa tête. Et alors il se leva pour faire quelques pas pour mieux comprendre la situation tout en écoutant son employeur. L'énonciation de « Dix Mille Berrys » le fit détourner la tête rapidement. Il ne s'attendait pas à être payé autant, mais ce fut une bonne nouvelle. Cela lui permettrait aussi de remplir les caisses pour un léger moment.

Continuant alors de marcher dans toute la chambre tel le lion en cage qu'il était, Caligula acquiesça un léger sourire lorsque l'homme lui demanda de trouver qui était caché derrière tout cela. Laissant alors sa queue « se promener » dans la salle, le shandia répondit tout sourire.

    
  
Je crois que l'on m'a payé pour protéger et non pour trouver un « méchant » sans t'offusquer. De plus, je suis plus un homme de terrain et non un tacticien si tu vois ce que je veux dire, mais si j'ai une idée ou une piste, je vous ferais signe, c'est promis.

Le shandia qui avait fini sa phrase, examinait la chambre qui apparemment lui serait sienne. Reprenant alors une bouffée d'air, il posa une question à cet homme qui lui paraissait assez mystérieux.

    
  
Dis-moi ? Ah oui tu peux me tutoyer, hein !
Bref, j'ai le droit de commander la nourriture et autres p'tit en cas gratuitement ?


Le shandia ne plaisantait pas quand il disait qu'il avait faim. Il n'avait presque rien mangé depuis qu'il était arrivé sur cette île. Et il commençait à avoir un trou dans le ventre pour ne pas dire. Sortant alors de sa poche un cookie qu'il avait lui-même cuisiné, le shandia le coupa en deux avant d'engloutir sa part et d'en proposer à l'homme en face de lui, qui avait peut-être faim, qui sait ?

    
  
Bon, ça devrait me suffire pour le moment. Alors j'accepte votre mission, enfin je ne vois pas pourquoi je serais venu jusqu'ici pour ne pas accepter et avoir faim toute la journée. Sur ce, je prendrais les derniers détails avant d'aller me coucher si vous le voulez bien.

Se rasseyant sur sa chaise, Caligula écouta attentivement ce qu'avait à lui proposer ce mystérieux bonhomme. Il avait commencé cette soirée comme un abruti, mais il devait se ressaisir. La mission qui allait lui être confié n'était pas de la rigolade, et cela, il venait seulement de le réaliser.


© By Halloween sur Never-Utopia

Revenir en haut Aller en bas
Dead-End

avatar
Messages : 67

Feuille de personnage
Niveau:
0/0  (0/0)
Expériences:
0/0  (0/0)
Berrys: 515.074.000 B

MessageSujet: Re: [Conquête] Coulisse d'une Election Pv Caligula   Lun 7 Sep - 15:44


Une Journée Importante!






L'homme semblait s'agiter au fur et à mesure que Ningen lui délivrait les informations de son contrat, c'était une bonne chose car ça signifiait qu'il essayait de les comprendre et de construire le schéma dans sa tête, à moins qu'il n'ait simplement envie de satisfaire un besoin naturel. Cependant la réaction à la proposition de récompense en cas de capture de celui qui menaçait la vie de Maskar fut quelque peu inattendue. Cependant elle faisait les affaires de l'homme puisque celui qu'ils avaient recrutés n'allait pas tenter de le trouver par tous les moyens, c'était déjà un problème en moins. Restant immobile tandis que le marine se déplaçait dans la chambre, assimilant ce qu'on venait de lui dire et posant de nouvelles questions, ayant peu de rapport avec le contrat en question à vrai dire. Si le montant de la récompense lui avait fait tourner la tête il n'avait pas l'air de prendre la mission très au sérieux pour autant. Comme pour contredire les pensées de l'homme de Dead-End le dénommé Caligula s'assied finalement avant de s'adresser à lui d'un ton plus sérieux, attendant les véritables détails du début de sa mission. Prenant une légère inspiration Ningen lui répondit alors :

Une nouvelle fois si vous obteniez des informations nous vous en serions grandement reconnaissant. Concernant la nourriture je pense que le contenu de cette mallette devrait suffire à couvrir bien plus que la totalité de vos frais. Sachant que la même somme vous sera reversée après les élections.

Sur ces mots il se leva du lit, avançant vers la porte il se retourna face à l'homme qui venait d'accepter la mission de protection et ainsi, si tout se passait bien, d'être leur témoin du meurtre de Maskar. Il reprit alors la parole d'un ton sérieux :

L'homme que vous devez protéger est Maskar Pön, pour la semaine à venir vous vous rendrez à 8h à sa résidence dont vous trouverez l'adresse notée sur le papier placé sous le bureau, veuillez détruire ce papier dès que vous l'aurez assimilé. Une fois sur place vous sera communiqué le programme de la journée en question et rien de plus afin d'éviter les fuites sur les jours suivants. Vous accompagnerez Monsieur Pön dans tous ses déplacements et ce jusqu'à ce qu'il revienne à sa résidence, généralement aux alentours de 21h. Le futur de cette île est entre vos mains.

Sur ces mots Ningen ouvrit la porte, sortant de la chambre sans jeter un regard supplémentaire au marine, il avait dit tout ce qui devait être dit, désormais c'était à l'homme-reptile d'agir. Avançant dans le couloir il sortit finalement de l'hôtel, se dirigeant vers la base secrète cachée dans la montagne, prenant bien soin de ne pas être suivi grâce à sa vitesse et son haki. Désormais il n'apparaîtrait plus auprès de celui qu'ils avaient recrutés, les gardes de la résidence avaient été prévenus et il y avait peu de chance que quelque problème se présente d'ici son retour. Après tout lui aussi devait se préparer pour sa mission, même si elle n'aurait lieu que quelques jours plus tard.

_____________________________________________________

Ningen se regarda quelques secondes dans le miroir avant d'enfiler la cagoule noire qu'il tenait dans les mains, complétant ainsi la tenue de ninja ou cambrioleur qu'il avait revêtu. En l'occurence cette tenue allait aujourd'hui jouer le rôle de celle de l'assassin. Il fallait simplement qu'il tue l'homme qu'il avait pourtant mis sous la protection d'un marine gradé sans se faire reconnaître, ironique. Cela faisait désormais quatre jours que la protection avait commencée désormais, l'homme de Dead-End n'était plus apparu qu'une ou deux fois lorsque Maskar se rendait à son bureau afin d'éviter les soupçons de la part du marine, après tout il était censé travailler pour le Membre du Conseil. Mais aujourd'hui il allait devoir agir rapidement, le plan était bien construit, mais la moindre erreur risquait de tout faire rater. Lâchant alors un long soupir il regarda l'horloge accroché au mur de la base secrète, 14h37! Maskar ne devrait désormais plus tarder à sortir du restaurant où il déjeunait pour se rendre à la maison de retraite pour poursuivre sa campagne. Malheureusement pour lui il n'était pas prévu qu'il arrive jusque là. Se retournant Ningen attrapa quelques armes dans l'armurerie, juste assez pour ne pas être gênant. Il ne se battait généralement pas avec des artifices de ce genre, préférant ses poings, mais ici il devait agir vite et n'avait pas le luxe de pouvoir se faire repérer. Sortant finalement de la base il se mit à courir dans la forêt, cette journée allait réellement décider du futur de Powder Island.
Revenir en haut Aller en bas
Caligula Spown
Contre-amiralContre-amiral

avatar
Messages : 385
Race : Shandia
Équipage : La Couronne

Feuille de personnage
Niveau:
36/75  (36/75)
Expériences:
290/350  (290/350)
Berrys: 2.140.849.498 B

MessageSujet: Re: [Conquête] Coulisse d'une Election Pv Caligula   Sam 12 Sep - 14:54



Le jour J


L'homme ne semblait pas vouloir de biscuit, tant pis. Caligula n'allait pas lui forcer la main pour un simple biscuit. De plus le garder pour lui l'arrangeait clairement. Engloutissant alors le reste,le shandia écouta les derniers détails que pouvait lui donner l'intermédiaire du candidat nommé Maskar Pön. Si Caligula aurait habituellement ri à l'entente de ce nom, il avait promis depuis peu de se concentrer.

Voyant l'homme s'en aller, Caligula hésita à lui demander son nom et sa relation avec le menacé, mais trop fatigué pour ça, il préféra ignorer ces détails futiles qui ne feraient qu'embrouiller son travail de la semaine. Prenant soin de fermer la porte, il se laissa endormir par la douce fraîcheur de nuit en ce lieu du nom de Powder Island.

Le lendemain matin, après une petite douche et déjeuner assez copieux, le shandia s'en alla vers l'endroit qui devait être le lieu de résidence du dénommé Monsieur Pön. Ce fut un homme habillé assez élégamment qui ouvrit la porte à Caligula, avant de le conduire jusqu'au futur maire de Powder Island. 


    
  
*Petite analyse. Jeune homme assez frêle qui ne parait pas sur de lui du tout. Peut être stressé ou encore bouleversé par un événement. Ouais.... je la sens pas la mission  

-Euh bien le bonjour. Puis-je savoir qui vous êtes et que voulez vous?

-Je suis le nouveau garde du corps de Monsieur Pön

Maskar ne put que frissonner légèrement à cet phrase en se rappelant les quelques événements qui s'étaient déroulés ces temps-ci, tandis que Caligula, à son aise, s'assis sur un sofa de grande classe avant d'engloutir les fruits se trouvant dans un panier joliment garni.

-Qui vous a embauché?! Nom, prénom, taille, âge, apparence je veux tout savoir!!

En effet, l'homme qu'avait appelé Maskar il y a longtemps l'avait rendu pratiquement fou, si ce n'est pour dire paranoïaque. Caligula lui ne fit qu'un léger signe de la main accompagné de ces quelques mots.

- C'est pas important ce genre de truc mec, en plus pour ne pas te mentir moi même je ne pourrais te répondre iahahah!!

En effet, c'était bien le garde du corps que lui avait envoyé l'homme noir. Premièrement, le garde du corps du nom de Caligula ne savait pas lui même par qui il avait été embauché. Deuxièmement, ce mec reptile était encore plus fou que son embaucheur : comment pouvait-il être si insouciant?! Savait-il seulement quelle était l'importance de son travail ici? Bon, il devrait simplement se contenter de cet homme fou allié comme garde, et puis, ça restais tout de même mieux que rien, non?

--------------------------

Depuis 4 jours Caligula était le chien de garde de Maskar pour lui éviter quelques fâcheux accidents, qui la plupart du temps n'étaient pas réellement dangereux: un petit rackettage de bandits amateurs, ou des chiens enragés se promenant dans les rues... bref rien de méchant.

14h25 - Mr. Pön entra dans son restaurant "préféré" après un assez longue journée de paperasse tandis que Caligula se trouvait juste à côtéde la porte d'entrée. Aussi, la place de Maskar était clairement stratégique de façon à ce qu'en cas de problème, le shandia puisse sauté à travers la vitre pour arriver juste à côté de son boss. Un repas léger pour l'homme tourmenté qu'il était, Maskar réfléchissais à l'éventuelle prochaine visite de l'homme sombre. Toujours armé d'un léger pistolet en cas d'incident, le futur maire mangea son déjeuner en surveillant les alentours.

14h38- Sortant du restaurant, Maskar tapota l'épaule du shandia pour lui faire signe de leur départ.

    
  
Quoi?! Et moi, hein!! Il est où mon repas! J'te signale que sans moi tu serais sûrement déjà mort et enterré ingrat.  

Ignorant les paroles gamines du shandia, Mr.Pön remit ses lunettes avant de se diriger vers la maison de retraite. Caligula se plaçait légèrement devant la gauche du boss. Sous sa forme hybride avec ses lunettes de garde et son manteau, il se servirait de ses instincts bestiaux pour sauver si nécessaire le futur de Powder Island.





© By Halloween sur Never-Utopia

Revenir en haut Aller en bas
Dead-End

avatar
Messages : 67

Feuille de personnage
Niveau:
0/0  (0/0)
Expériences:
0/0  (0/0)
Berrys: 515.074.000 B

MessageSujet: Re: [Conquête] Coulisse d'une Election Pv Caligula   Dim 13 Sep - 11:16


Une Apparition!






Ningen se trouvait sur un bâtiment, parfaitement placé pour avoir une vue plongeante sur l'itinéraire qu'allait emprunter sa cible. Cependant il n'était pas serein, tentant tant bien que mal de prendre en main l'une des armes qu'il avait amené. Il n'avait même pas voulu tenter d'arme à feu, le bruit ne faisant qu'alerter les environs et rendant plus difficile sa fuite, surtout qu'il lui serait difficile d'atteindre sa cible du premier coup. Néanmoins ça ne s'annonçait guère mieux du côté des armes blanches. Soupirant d'agacement il maudit en silence le fait qu'Emra ne soit plus là, la jeune femme étant bien plus douée à ce genre de chose que lui. Autant s'il fallait tuer un homme avec ses mains il n'avait aucun soucis, autant lancer un shuriken était au-delà de ses capacités. Apercevant finalement la troupe escortant Maskar se profiler au loin il laissa finalement tomber le meurtre à distance, il userait de sa vitesse et de sa force pour s'assurer de faire le boulot de ses propres mains. Descendant du bâtiment sur lequel il se trouvait il se faufila rapidement à travers les ruelles afin de parvenir près de la route sur laquelle progressaient Maskar et ses gardes du corps, le marine dénommé Caligula toujours dans sa forme reptilienne si intimidante aux yeux des villageois.

Dans un premier temps l'homme de Dead-End hésita à attendre le passage de la troupe pour agir, l'effet de surprise pouvant potentiellement lui procurer un avantage non-négligeable, cependant il n'était pas certain des capacités du marine. Après tout certains reptiles étaient aveugles, développant ainsi une ouïe hors norme qui pourrait repérer la respiration de Ningen, si tel était le cas il serait alors en mauvaise posture. Dans un sens s'il devait amorcer l'affrontement en étant repéré autant fallait-il qu'il se révèle aux hommes de lui-même, ainsi il aurait toujours un certain effet de surprise. Entendant les hommes se rapprocher de sa position il sortit alors de la ruelle d'un pas déterminé, se plaçant finalement au milieu de la route, le corps face au groupe situé une trentaine de mètres plus loin tandis que sa tête demeurait baissée. Il n'avait pas besoin de les regarder pour les voir, son haki lui indiquant exactement ce qu'il avait besoin de savoir. Il repéra ainsi rapidement la volonté de Maskar de lui tirer dessus avec l'arme dont il s'était équipé, mais l'homme était lent et Ningen éviterait sans difficultés si le politicien venait à tirer, ce qu'il semblait s'apprêter à faire. Mais quelle serait la réaction du marine? Après tout même si son déguisement ne laissait guère de doute quant à ses intentions il n'avait montré aucune attitude hostile envers le groupe d'hommes, pour le moment.
Revenir en haut Aller en bas
Caligula Spown
Contre-amiralContre-amiral

avatar
Messages : 385
Race : Shandia
Équipage : La Couronne

Feuille de personnage
Niveau:
36/75  (36/75)
Expériences:
290/350  (290/350)
Berrys: 2.140.849.498 B

MessageSujet: Re: [Conquête] Coulisse d'une Election Pv Caligula   Dim 13 Sep - 13:52



Non t'inquiètes! 


Toujours en direction de la maison de retraite ou la prochaine campagne de Maskar allait avoir lieu, Caligula, le chef des gardes, avançait sans se soucier des multiples remarques faîtes par les villageois. On dirait qu'un homme reptile n'était pas commun sur l'île de Powder Island. Mais ceci était assez compréhensible d'un côté. Tout sourire, Caligula aimait être au centre des discussion, bon ce n'était pas comme être reconnu sur toute la mer bleue, mais c'était déjà un truc.

Reprenant ses esprits, Caligula vit un homme se placer en plein milieu de la route. Bof, un autre fou malade parmis tant d'autres sur cette île de zinzins. Si pour Caligula l'homme en question était inoffensif, Maskar Pön lui ne voyait pas l'obstacle du même œil et s'empressa de le faire signaler au marine.

-Euh excusez-moi Monsieur Spown...

-Tu peux m'appeler par mon prénom, tu sais?

-Oui, oui d'accord alors Cali...

-Euh... ouais on est pas trop potes non  plus, hein! 

- Le gars devant là, il n'est pas de confiance! Il va tenter de m'éliminer, j'en suis sûr!

Regardant un moment le présumé "méchant", Caligula ne voulait pas vraiment y croire, mais tenter de raisonner ce peureux de candidat n'était pas tâche aisée. Caligula fit alors signe aux autres gardes d'être prêt à dégainer pistolet et épée au moindre mouvement suspect de l'homme cagoulé. Sortant alors un peu plus sa queue de son long manteau, le shandia saisit Maskar sans trop le serrer et le souleva sans problême grâce à ce même membre.

    
  
Très bien, comme ça tu te sens plus tranquille? Regarde Ningen. Excusez-moi monsieur, pourriez-vous vous décaler de la voie ou même changer de route? Je n'ai rien contre vous, mais je prendrais un refus comme une offensive envers mon trouillard de boss qui pense que vous voulez le tuer.  

D'un léger signe de la main, le shandia voulait simplement que l'intrus s'écarte de leur route et ce sans avoir à lui faire mal mais son bras gauche était déjà "armé", tandis qu'un claquement de langue contre le palais suffirait pour dire aux hommes de Maskar de faire feux et de ruer sur l'homme cagoulé. Mr. Pön quant à lui, n'aimait guère la situation, mais sa vie valait plus que son honneur. Il devait donc se reposer sur Caligula en espérant que celui-ci ne gaffe pas même si, il avait plus confiance en son arme cachée qu'en son garde du corps fou, enfantin et stupide .

© By Halloween sur Never-Utopia

Revenir en haut Aller en bas
Dead-End

avatar
Messages : 67

Feuille de personnage
Niveau:
0/0  (0/0)
Expériences:
0/0  (0/0)
Berrys: 515.074.000 B

MessageSujet: Re: [Conquête] Coulisse d'une Election Pv Caligula   Dim 13 Sep - 16:17


Premier Acte!






Ningen demeurait immobile au milieu de la rue tandis que le marine et Maskar discutaient devant lui, son haki l'informait du peu d'intérêt que portait l'homme qu'il avait engagé en protection à l'arrivée d'un inconnu cagoulé. Tant mieux cette suffisance et sûreté était exactement ce qui lui permettrait certainement de mener cette mission à bien. Conservant la tête vers le sol tandis que Caligula s'adressait à lui l'homme de Dead-End porta lentement la main dans son manteau, sentant la tension monter parmi les gardes qui le tenaient désormais en joue, surveillant son geste. D'un rapide mouvement en avant il jeta alors devant lui un petit objet, difficile à reconnaître du premier coup d'oeil. Cependant dès que Maskar et ses gardes aperçurent la clé qui tombait sur le sable de la route une expression de frayeur recouvrit leurs visages. Certes cette clé aurait pu être celle de n'importe quelle porte mais ceux qui habitaient l'île savaient pertinemment ce que celle-ci représentait. Le marine n'en savait rien mais cette clé avait été la seule chose dérobée au Maire lors de son assassinat, en soit ce qu'elle renfermait n'était pas d'une énorme valeur mais ce qu'elle représentait annonçait directement aux hommes devant lui qu'il était l'assassin de leur ancien maire. Aussitôt deux coups de feu furent tirés, les gardes perdant leur sang froid et ne souhaitant plus que tenter de sauver leur peau. Demeurant toujours au même endroit Ningen se contenta d'utiliser son Kami-e pour éviter les deux balles qui fonçaient droit sur lui comme s'il avait été une feuille de papier.

Un lourd silence tomba alors suite à la double détonation, seulement une ou deux secondes à la suite duquel l'homme cagoulé cessa d'être immobile. Utilisant sa vitesse il parvînt rapidement derrière l'homme reptile, ne s'intéressant néanmoins pas à lui dans un premier temps. Ningen se contenta de frapper violemment les deux hommes responsables des tirs, les expédiant à terre quelques mètres plus loin. Sans cesser d'utiliser sa vitesse pour rester hors de portée des gardes du corps il poursuivit son chemin derrière la troupe, reprenant la même position qu'auparavant une vingtaine de mètres derrière les gardes restants. Tout cela c'était passé extrêmement rapidement mais Ningen avait le sentiment que le marine n'avait pas réellement tenté quoi que ce soit, maintenant qu'il avait ouvertement lancé l'offensive celui-ci risquait d'en dévoiler plus sur ses capacités.
Revenir en haut Aller en bas
Caligula Spown
Contre-amiralContre-amiral

avatar
Messages : 385
Race : Shandia
Équipage : La Couronne

Feuille de personnage
Niveau:
36/75  (36/75)
Expériences:
290/350  (290/350)
Berrys: 2.140.849.498 B

MessageSujet: Re: [Conquête] Coulisse d'une Election Pv Caligula   Dim 13 Sep - 17:40



Oh t'avais raison!


Alors que le shandia avait gentiment demandé au bonhomme de s'écarter, celui-ci chercha quelque chose dans ses poches. Dès ce moment, Caligula avait compris que cet homme n'était pas un bandit comme les autres bras-cassé de ces lieux. Mais ce moment de réflexion fut une énorme erreur : Une clé se trouva soudainement au sol. En soit ce n'était pas grave, mais ça voulait donc dire qu'en ces quelques secondes, Maskar Pön aurait pu être mort, et ça Caligula l'aurai considéré comme une faiblesse. Si le futur maire devait mourir, il fallait au moins que le shandia est tout donné et non en quelques secondes dû à une inattention de sa part.

    
  
Désolé Boss, cette inattention de ma part aurai pu vous coûter la vie et je ne peux me le permettre. Et vous les gars vous devez aussi rattraper mes erreurs. Eh mais vous foutez quoi, hein?!

Le shandia lui ne le savait pas, mais cette clé était beaucoup plus qu' un objet que l'on rentrait dans une serrure pour ouvrir une porte. Mais elle déclencha une sorte de panique parmi les gardes et dont certains n'hesitèrent pas à tirer. D'après les balles, deux gardes. Caligula ne comprenant toujours rien se devait d'agir mais il ne le fit pas. La bête qu'il était hésitait entre sa mission et l'appel au combat. Et ce fut encore une hésitation de trop.

L'homme apparu derrière lui pour se débarrasser des deux gaillards qui avaient osé lui tirer dessus avant de retourner à sa place.
Certains gardes du corps se mirent à fuir pris par une peur soudaine tandis que d'autres sombrèrent dans une colère plus folle et meurtrière. Deux réactions et émotions différentes mais aucune des deux n'étaient comprises par le shandia qui pourtant aurait dû être au courant de tous les détails. Soudain la voix d'un homme se démarqua des autres par un cri soudain.

-ENFOIRÉ! C'est le meurtrier de l'ancien maire! Jamais tu entends, jamais je ne te pardonnerais!!

C'était donc lui. Il était vraiment rapide. Le shandia n'avait clairement rien vu venir et n'avait guère fait attention au vibrations du sol qu'il pouvait pourtant ressentir sous sa forme hybride et totale.

Un coup de feu supplémentaire et 2 gardes se dirigeaient encore vers l'ennemi épée en main. Caligula savait que c'était inutile et qu'il n'arriveraient mais si ils pouvaient servir de diversion, tant mieux. Alors à ce moment, Caligula jeta Maskar au dernier gardes à ses côtés et balaya le sable de sa queue pour émettre un nuage de sable si l'on peut dire même si il ignorait que son adversaire possédait le haki ou encore le mantra comme on l'appelait chez lui.

    
  
Toi, emmène le boss le plus loin possible. À sa demeure tiens! Ce faiblard y a une réserve d'armes. Le futur de Powder Island est entre t'es mains maintenant. Et vous boss, vous aviez raison et je suis désolé. Mais vous ne devez pas mourir cette île a besoin de vous pour un avenir meilleur.

À ces mots, Maskar ne put que répondre au shandia de revenir au plus vite vers lui. Caligula restait son meilleur bouclier actuellement et il en avait encore besoin.

Laissant les deux hommes s'en aller le shandia fusa sur le cagoulé sans faire attention aux autres gardes envoyés il y a quelques instants. Il devaient être morts et enterrés pour ne pas dire.
Le shandia avait donc prit forme humaine et usa de sa nouvelle technique, le soru pour percuter son ennemi de ses deux poings. C'était son attaque favorite : Aslan Bazuka. Le coup était porté vers les côtes adverse.

    
  
Ah le discours était plutôt marrant. Ça donne un certain style tu trouves pas. Mais dis-moi, qui est tu et quelles sont intentions?

S'étant détransformer avant d'effectuer son coup, le shandia avait perdu en puissance mais user du soru avec une queue lui était impossible pour le moment. Mais une énergie cinétique plus grande lui était donc offerte.

Alors, ce travail devenait plus intéressant qu'il n'y paraissait.

© By Halloween sur Never-Utopia



Techs:
 
Revenir en haut Aller en bas
Dead-End

avatar
Messages : 67

Feuille de personnage
Niveau:
0/0  (0/0)
Expériences:
0/0  (0/0)
Berrys: 515.074.000 B

MessageSujet: Re: [Conquête] Coulisse d'une Election Pv Caligula   Mar 15 Sep - 15:13


Droit au But!






L'ancien esclave demeurait encore et toujours immobile la tête baissée vers le sol, ne prêtant aucune attention aux mots prononcés à voix haute par ceux qui se trouvaient devant lui. Il préférait se concentrer sur les voix intérieures que seul les utilisateurs du haki pouvaient entendre, celles qui ne pouvaient mentir quant à leurs intentions. La nouvelle balle tirée passa à côté de lui, le frôlant tandis qu'il se penchait légèrement pour l'éviter. Deux soldats fonçaient vers lui désormais, certainement aveuglés par la colère qu'ils éprouvaient en ce moment, ils ne seraient pas un problème. La réaction de l'homme-reptile était plus intéressante, certes il protégeait Maskar en tentant de l'éloigner mais il sous-estimait grandement les capacités de Ningen en ne restant pas avec lui. La vitesse de l'homme cagoulé suffirait ainsi certainement à se défaire de son adversaire pour foncer sur le politicien, sous l'unique défense d'un garde qui serait facilement neutralisé. Mais il ne fallait pas que l'homme de Dead-End parte vainqueur d'avance, le combat pourrait très bien s'avérer plus difficile que prévu, après tout il ne connaissait pas grand chose du marine qu'il avait accueilli et embauché. Relevant rapidement la tête alors que les deux gardes parvenaient sur lui il écarta du plat de la main la lame du premier, saisissant le crâne de celui-ci de son autre main avant de le frapper violemment contre celui de son collègue, projetant les deux hommes à terre.

Sans attendre Ningen se remit face au marine qui avait entamé un mouvement dans sa direction, comprenant aussitôt ce que celui-ci s'apprêtait à faire il se contenta de sauter devant lui. Il aurait pu tenter de bloquer le coup porté par son adversaire, l'esquiver simplement avant de le frapper en retour, mais sa mission n'était pas de vaincre le gouvernemental, bien au contraire. La technique qu'utilisait actuellement l'homme du Gouvernement Mondial était extrêmement rapide, impressionnante dans un sens. Cependant dans le cas présent cette vitesse risquait justement plus de desservir son utilisateur. Ningen avait anticipé la technique en question, sachant même à quel endroit son adversaire allait reparaître. Grâce à ce saut rapide il se plaçait ainsi légèrement au dessus du marine, son mouvement l'amenant au niveau de son dos. Certainement aurait-il alors pu tenter une attaque afin d'atteindre directement son adversaire mais sa cible était sur le point de partir. Même si rattraper Maskar ne serait pas un réel problème il valait mieux éviter les imprévus en agissant au plus vite selon le plan. Lançant sa jambe en arrière tandis que le marine apparaissait juste devant l'endroit où il se trouvait moins d'une seconde auparavant Ningen tenta de frapper l'arrière de son crâne. L'objectif n'était pas réellement de le blesser mais simplement de prendre appui sur sa tête pour se lancer en direction du politicien et du dernier garde dont il disposait à ses côtés. Le fait que le coup projette certainement Caligula en avant n'était qu'un bonus lui permettant de gagner quelques secondes supplémentaires pour assurer son forfait. Il y avait peu de chances que l'homme parvienne à le stopper désormais, en quelques secondes il serait donc au niveau du duo qui commençait à s'enfuir, se débarrasser du garde en un coup ne serait alors qu'un détail. Une fois cela fait Maskar aurait à peine le temps d'agir qu'il lui briserait la colonne et les vertèbres, nul besoin d'artifice pour tuer un homme, ses simples mains lui suffiraient. En réalité la seule inconnue restait le marine, avait-il les capacités pour troubler les plans et les actions de l'homme de Dead-End?

Revenir en haut Aller en bas
Caligula Spown
Contre-amiralContre-amiral

avatar
Messages : 385
Race : Shandia
Équipage : La Couronne

Feuille de personnage
Niveau:
36/75  (36/75)
Expériences:
290/350  (290/350)
Berrys: 2.140.849.498 B

MessageSujet: Re: [Conquête] Coulisse d'une Election Pv Caligula   Mer 16 Sep - 9:59



Adieux Maskar...


Quand le shandia arriva face à l'homme, toujours la tête baissée, il ne s'attendait pas que son coup soit esquivé aussi aisément. Surtout qu'on lui avait dit que le soru rendait rapide, tout ça tout ça... tu parles oui! Soit le shandia n'avait pas appris le même mouvement, soit l'homme le connaissait aussi et mieux que lui! Ou peut-être que l'homme était beaucoup plus fort que lui... mouais, Caligula n'aurait jamais avoué une telle chose alors que l'affrontement venait à peine de commencer.

Mais lorsque son ennemi réapparu derrière lui et lui flanqua un bon coup de pied dans le crâne,  le shandia fut bien obligé d'admettre que les deux n'étaient pas du même niveau. C'est comme s'il savait ce que le shandia allait faire, il savait que Caligula ne pourrait esquivé son coup et eu en plus de ça le nuage de sable causé par le battement de queue ne l'avait pas perturbé pour retrouvé Maskar. Il savait où était le candidat, il "entendait" sa position. Peut-être que?! À ce moment, Caligula qui était parti enfoncer ses poings dans le mur où il se serait sûrement retrouver s'il n'avait pas tant bien que mal arrêté sa trajectoire, cria à l'étranger qui n'était même plus là. 

    
  
Eh! Tu ne maitriserais pas le mantra! Je parie que tu entends les voix non?

Le mantra était le nom donné au haki de l'observation sur les mers blanches. Caligula connaissait quelques enfants qui le maitrisaient dès leur plus jeunes âges. Ils servaient alors de "radars" pour les guerriers qui ensuite n'avaient qu'à éliminer leurs opposant par surprise. Ceci rappela vaguement l'enfance du shandia avant qu'il ne revienne à la réalité.

Une fois les poings enlevés du mur, qui étaient alors bien endommagés, le shandia vint récupérer la clé jetée par terre plutôt avant de revenir à la rencontre de son boss. Elle pourrait toujours servir comme indice. Malheureusement... celui-ci se trouvait déjà replier sur lui-même. Une colonne cassée, évident pour un homme ayant passé sa vie à cassé les os et pour tout autre personne possédant un minimum de jugeote.

Son boss mort, il n'avait plus rien à faire ici en théorie, mais laisser un gars s'en sortir sans le poursuive ne serait-ce que quelques secondes serait trop lâche. De plus il devait vérifier pour le mantra. Se restransformant alors en forme hybride, le shandia fusa vers à l'aide de sa queue tel un ressort, et ouvrit grand sa bouche pour lui croquer le crâne d'un mouvement. Bien sur, ceci était trop simple. C'est pourquoi, Caligula préparait un coup de sa queue longue d'environ 10 mètres. Celle-ci cachée par son corps prendrait habituellement son ennemi par surprise, sauf si l'ennemi en question possédait le fameux mantra. Caligula aurait alors fait une pierre de coup, non?

Ou peut être n'allait-il pas réagir et il préférait se retrouver avec un bras en moins suivit d'un coup de fouet au niveau des côtes. Après tout, le gars aimait peut-être souffrir, qui sait...

© By Halloween sur Never-Utopia



Techs:
 
Revenir en haut Aller en bas
Dead-End

avatar
Messages : 67

Feuille de personnage
Niveau:
0/0  (0/0)
Expériences:
0/0  (0/0)
Berrys: 515.074.000 B

MessageSujet: Re: [Conquête] Coulisse d'une Election Pv Caligula   Mer 16 Sep - 14:50


Maskar is Dead!






Sa technique se déroula sans aucun problème, son adversaire ne pouvant que se contenter d'encaisser le coup porté à une vitesse fulgurante. Ningen bondit ainsi en direction de Maskar et son dernier garde du corps, le nuage de poussière ne gênant en rien sa progression, celui-ci allant même jusqu'à l'avantager puisqu'il surprit le garde en sortant de nul-part. L'homme n'eut absolument aucune chance de réagir qu'un poing venait le cueillir au niveau du menton, le propulsant quelques mètres plus loin. Il aurait facilement pu le tuer mais une nouvelle fois son objectif était différent, la mort d'un seul homme était nécessaire ici, et il n'en ajouterait pas d'autres à moins d'y être obligé. Se tournant alors vers le politicien qui demeurait immobile, pétrifié de peur. Il ne pensait même pas à tenter d'utiliser son arme, la situation le dépassait réellement trop, c'était l'heure des remords pour lui désormais. Agrippant rapidement Maskar l'homme cagoulé prit tout de même le temps de rapprocher sa tête de la sienne de manière à pouvoir lui murmurer à l'oreille :

Ton rôle s'arrête ici!

Aussitôt les yeux de l'homme s'écarquillèrent, bien sûr qu'il reconnaissait cette voix, bien sûr qu'il ne comprenait rien, mais il devait avertir le marine qui avait échoué dans sa protection. Mais c'était déjà trop tard un mouvement rapide de Ningen suivit de plusieurs craquements vida toute lueur de vie dans les yeux du politicien, ne laissant plus qu'une enveloppe ramollie qui tomba sur le sol, ne laissant plu derrière elle que l'image d'un cadavre recroquevillé sur lui-même. Relevant alors rapidement la tête l'homme de Dead-End recula rapidement, se plaçant à quelques mètres du cadavre de Maskar et attendant l'attaque du marine qu'il sentait revenir à la charge. L'esquiver aurait certainement été chose aisée pour lui mais il devait agir autrement, énerver un peu plus l'homme qui venait d'échouer à sa mission de protection. Regardant dans un premier temps son adversaire progresser rapidement dans sa direction Ningen demeura immobile jusqu'à ce que la queue de l'homme-reptile ne lui permette un boost de vitesse impressionnant, ce fut à ce moment seulement qu'il s'écarta d'une poussée sèche, évitant ainsi la dangereuse morsure de son adversaire. Il ne pouvait pas se permettre d'encaisser ce coup-là, même s'il était plus rapide que son ennemi les crocs de celui-ci semblaient particulièrement affutés et il ignorait si sa morsure était empoisonnée. Cependant le coup de queue qui suivit à une vitesse impressionnante pour un homme des Blues était beaucoup plus facile à utiliser pour lui. Agrippant rapidement deux couteaux de lancer dans ses poches il tenta de les planter dans la queue du marine, encaissant ainsi le coup sans être projeté au loin. S'il réussissait son coup il pourrait alors se servir de la fin du mouvement de queue du gouvernemental comme appui pour se remettre à courir de nouveau en prenant de l'avance sur celui-ci. La distance qu'il aurait alors à accomplir ne serait pas très importante mais il devait faire croire à son adversaire qu'il pensait être parvenu à le semer. Pour l'instant ses couteaux fonçaient vers la peau écailleuse de son adversaire, il les tenait bien mais encore fallait-il qu'il parvienne à percer la peau de son ennemi, sinon il risquait d'être projeté contre un mur un peu plus loin. Même si cela n'aurait pas un impact énorme ça resterait un contretemps fâcheux.

Revenir en haut Aller en bas
Caligula Spown
Contre-amiralContre-amiral

avatar
Messages : 385
Race : Shandia
Équipage : La Couronne

Feuille de personnage
Niveau:
36/75  (36/75)
Expériences:
290/350  (290/350)
Berrys: 2.140.849.498 B

MessageSujet: Re: [Conquête] Coulisse d'une Election Pv Caligula   Mer 16 Sep - 17:53



Tu n'iras nul part, mec


Arrivant alors à une vitesse fulgurante l'homme n'avait fait qu'esquivé d'un léger pas la morsure du zoan, tandis que pour s'occuper du coup de fouet, Ningen sorti deux couteaux bien aiguisés pour sûrement blesser le rouquin. Alors que le marine allait se faire transpercer la queue, celle-ci se sépara soudainement en deux membres nommés les jambes. Le shandia était fortement fatigué. Il passait des jours entiers sous forme hybride pour masquer son apparence sur cette île qui puait la fourberie et en payait le prix et ce plutôt mal. Grâce à cette fatigue, une seule des deux lames vint se loger au niveau de la cuisse tandis que l'autre alla brasser de l'air inutilement même si une lame suffisait amplement.

Tombant alors au sol, Caligula se toucha légèrement la jambe droite en rencontrant du bout de ses doigts un liquide rougeâtre couler depuis sa cuisse. Immobile un moment, le shandia commença à fermer les yeux pendant quelques instants. Si la blessure ne l'avait pas affaibli tant que ça, son fruit était un poison dont il avait sous-estimé le danger.

Mais abandonné ici... sûrement la blague de l'année. Il avait du fermer ses paupières pendant à peine cinq secondes. Assez pour que son adversaire est eu la possibilité de fuir. Cependant, il ne laisserait pas l'histoire se terminer ainsi et il comptait bien retrouver l'assassin de cette île prénommée Powder Island. De plus, avec cette brève sieste, il se pourrait que le tueur le croyant mort, se dirigerait tout droit vers sa tanière et ses complices et à ce moment là, la vérité eclaterait au grand jour sur Powder Island.

    
  
Règle d'Or, ne jamais sous-estimé un demi dieu mon pote, jamais...

Regardant au alentours, si son ennemi était encore à portée de vue où avait laissé d'éventuelles traces, le shandia n'aurait pas hésité à utiliser le soru malgré sa blessure au niveau de la jambe. Si la mort de Maskar et le destin de cet île ne l'affectait en rien, cet homme cagoulé assez mystérieux et dangereux l'intriguait fortement.

© By Halloween sur Never-Utopia

Revenir en haut Aller en bas
Dead-End

avatar
Messages : 67

Feuille de personnage
Niveau:
0/0  (0/0)
Expériences:
0/0  (0/0)
Berrys: 515.074.000 B

MessageSujet: Re: [Conquête] Coulisse d'une Election Pv Caligula   Jeu 17 Sep - 20:21


L'Adjoint!






Ningen tiqua tandis que son adversaire se transformer de nouveau en humain, ne comprenant pas réellement le raisonnement de celui-ci. L'homme semblait surtout payer l'utilisation prolongée de son fruit au cours des jours, dans tous les cas l'homme-cagoulé ne laisserait pas passer cette opportunité. Tandis que l'un de ses deux couteaux pénétrait l'une des jambes ayant remplacé subitement la large queue qui l'avait attaqué l'homme cagoulé se recula, laissant ledit couteau dans la chair du marine. Caligula tomba alors à terre, demeurant immobile au sol de telle sorte qu'on aurait pu croire qu'il fut mort. Cependant sa blessure ne se trouvait qu'à la jambe, rien de mortel, et le haki de l'agent de Dead-End lui confirmait la continuité des pensées du gouvernemental. Dans cette position tuer son adversaire immobile au sol aurait été extrêmement simple mais cela aurait été totalement inutile pour la mission, il valait mieux le laisser en vie et en état de se déplacer afin de le mener droit à l'endroit qu'il souhaitait. Sans plus porter aucune attention au marine Ningen se remit à courir en direction de l'Est, se forçant néanmoins à ne pas user de toute sa vitesse en surveillant le gouvernemental grâce à son haki. Le plan désormais était simple, faire semblant de vouloir le semer et finalement le mener droit à la résidence de celui que Dead-End allait faire accuser pour la mort du maire et de Maskar. Progressant ainsi rapidement en direction de la forêt il bifurqua subitement afin de longer l'orée du bois pendant quelques temps avant de pénétrer de nouveau dans la ville. Il avait fait un détour afin de ne pas éveiller les soupçons du marine, mais aussi pour prendre assez d'avance pour pouvoir disparaître dès qu'il le souhaiterait.

Avançant une centaine de mètres il arriva alors près d'une immense résidence entourée d'un grand grillage le long duquel patrouillaient des gardes. Le système pouvait paraître impressionnant à première vue mais chaque garde était responsable d'une seule et unique zone afin d'économiser de l'argent, en soudoyer un en particulier permettait donc de se déplacer à son bon vouloir dans la propriété. Ningen s'approcha alors de la petite porte près de laquelle se tenait l'un de ces gardes, lui faisant un rapide signe afin que celui-ci vienne lui ouvrir la grille. Pénétrant alors dans la résidence il fit un léger hochement de tête à l'intention du garde en question pour lui faire savoir qu'il n'avait plus qu'à continuer selon le plan. L'homme était un malfrat ayant rejoins Dead-End depuis plusieurs mois désormais et ayant infiltré le système de protection de cette résidence depuis assez longtemps pour ne pas éveiller les soupçons. La scène avait été voyante pour quelqu'un espionnant les faits et gestes des deux hommes, le gouvernemental risquait fort d'en conclure que l'homme responsable de ces assassinats était en ces lieux. Et si jamais celui-ci avait le moindre doute, le fait d'apprendre que le propriétaire en question n'était autre que l'Adjoint du maire, le candidat faisant campagne contre Maskar, suffirait probablement à faire peser toutes les accusations sur l'homme. Tout se déroulait comme prévu tandis que Ningen passait derrière un buisson, pénétrant dans le bâtiment par une porte dérobée. Désormais il ne lui restait plus qu'à se faire tout petit, reprenant son rôle d'employé du politicien décédé en se contentant de regarder les événements se dérouler.

Revenir en haut Aller en bas
Caligula Spown
Contre-amiralContre-amiral

avatar
Messages : 385
Race : Shandia
Équipage : La Couronne

Feuille de personnage
Niveau:
36/75  (36/75)
Expériences:
290/350  (290/350)
Berrys: 2.140.849.498 B

MessageSujet: Re: [Conquête] Coulisse d'une Election Pv Caligula   Sam 19 Sep - 9:53



Complot?!


Alors que le shandia se relevait, il vit l'homme qu'il affrontait il y a quelques instants -si on pouvait appeler cela un affrontement- s'en aller vers une direction inconnue de Caligula. Prenant soin de se lever assez vite et ce sans faire de bruit, le marine suivit Ningen pour éventuellement découvrir des informations plus intéressantes sur toute cette affaire. Plus il parcourait du chemin, plus ces lieux lui paraissait quelque peu familiers. Il lui semblait être déjà passé par ici. Tout ceci s'éclaira quand il arriva devant un demeure des plus plaisantes et les plus reconnues de l'île : elle appartenait à un des candidats présenté aux élections. En soit un rival de Maskar. Et la suite fut encore plus surprenante.

    
  
À quoi il joue! Me dis pas qu'il veut aussi s'en prendre à ce candidat!

En effet, il vit l'assassin de Maskar s'approcher  de la maison. Quel était son réel but? S'il voulait s'occuper de ce candidat aussi, ça voudrait dire qu'il était en fait au service de l'unique et dernier futur maire. Mais son avis changea assez vite quand le cagoulé se mit à parler avec un gardien d'extérieur avant de pénétrer les portes de la maison. Caligula devait agir assez vite.

    
  
C'est le garde du corps de cet enflure de candidat. Il ne peut pas la jouer loyal, pff. T'inquiète Maskar, je vais pas le laisser s'en sortir comme ça!

Bondissant sur le gardien ayant laissé passé Ningen, Caligula tenta de lui asséné un léger coup de poing au niveau du foie, histoire de le faire "rêvasser" un moment. De toute façon, il ne comptait pas s'éterniser ici. Si un coup n'aurait pas suffit, il en aurait mis un second au même niveau et serait entrer lui aussi dans la maison.

Pour les quelques secondes qu'il lui restait avant l'arrivée des renforts, il prit une grande inspiration avant de crier en usant au maximum de ses cordes vocales.

    
  
SORS DE LA, CANDIDATS!
MASKAR PÖN EST MORT, ET J'AI VU TON GARDE DU CORPS LE TUER!!

Il alerterais toute la maison ainsi que les gens passants aux alentours. Fouillant sa poche, il se préparait déjà à sortir la clé jetée par l'assassin et sein servir comme un argument de taille.

© By Halloween sur Never-Utopia

Revenir en haut Aller en bas
Dead-End

avatar
Messages : 67

Feuille de personnage
Niveau:
0/0  (0/0)
Expériences:
0/0  (0/0)
Berrys: 515.074.000 B

MessageSujet: Re: [Conquête] Coulisse d'une Election Pv Caligula   Mar 22 Sep - 13:09


Candidat Raven!






Ningen pénétrait dans le bâtiment tandis qu'il sentait grâce à son haki les événements sur le point de se dérouler au niveau de la grille par laquelle il venait de pénétrer dans la propriété. Le marine semblait fou de rage et n'avait visiblement pas pris le temps de réfléchir avant de se lancer à la poursuite de l'assassin en ces lieux, tant mieux pour leur plan. Les capacités assez faible du garde de protection du Candidat ne semblèrent à peine capable de retarder le gouvernemental quelques secondes avant que celui-ci ne se mette à crier, alertant tout le voisinage. Ressortant rapidement de l'autre côté de la résidence, caché de la vue de l'homme-reptile, l'agent de Dead-End progressa tout d'abord discrètement tandis que la majorité des gardes convergeaient en direction des cris. A ce rythme là la marine avait déjà du être prévenue et ne tarderait certainement pas à arriver sur les lieux, après tout initialement il s'agissait d'un homme qui venait de forcer la protection autour de la résidence de l'ancien Adjoint. Parvenant finalement au niveau de la grille de protection il n'eut aucun mal à la passer en l'absence des gardes partis protéger leur maître, aussitôt il s'empressa de foncer en direction d'un autre bâtiment un peu plus loin. Désormais il devait se changer et introduire un autre conseiller qui allait devenir le nouveau candidat au poste de Maire, les événements qu'il venait de provoquer devant lui permettre de surfer en direction de la direction de l'île sans concurrence.

Dès que les cris commencèrent à retentir dans le jardin l'Adjoint au maire assurant sa fonction en attendant l'élection se leva et s'approcha de la fenêtre intrigué, ouvrant celle-ci tout en attrapant un fusil au cas où. Candidat Raven était un homme compliqué avec un lourd passé que personne sur cette île ne connaissait, cependant avec les événements récents il était prêt à abattre tout inconnu faisant du grabuge et paraissant trop agressif. Cependant à peine sortait-il la tête par la fenêtre que la nouvelle de la mort arriva à ces oreilles, occultant alors totalement les mots qui suivirent il fit le lien entre cet homme et la mort de son adversaire, celui-ci était venu pour lui! Criant alors aux gardes du corps déjà placés en joue autour de l'inconnu alors que d'autres arrivaient :

Tuez-le! Ne le laissez pas m'avoir!

Aussitôt il se baissa, se cachant derrière le rebord de la fenêtre afin de ne pas être touché par une balle perdue. Cependant en bas les gardes restaient hésitants, l'homme en face d'eux semblait accuser leur patron de ces meurtres, et il portait un uniforme marine! Ils ne pouvaient pas attaquer un représentant du Gouvernement Mondial comme ça, ou ils étaient tous morts. L'un d'entre eux pris alors son courage à deux mains en criant à l'intention de l'inconnu :

Qui êtes-vous?! Et que voulez-vous?!

Candidat écarta les yeux en entendant la phrase, il payait ces idiots assez chers pour qu'ils agissent aux ordres. Ces débiles allaient se faire tuer et lui n'aurait plus aucune défense, il fallait que l'assassin meurt dès maintenant. Se relevant rapidement il cria à ses hommes tandis qu'il plaçait son fusil sur son épaule :

Tuez-le! Tu ne m'auras pas! Crèves!

Aussitôt il tira deux salves de balles qui se dirigèrent vers le gouvernemental, son cœur battait la chamade et il commençait à ne plus y voir très clair, des souvenirs remontaient en lui alors que l'odeur de poudre se faisait sentir, il devait se battre pour sa vie.

Revenir en haut Aller en bas
Caligula Spown
Contre-amiralContre-amiral

avatar
Messages : 385
Race : Shandia
Équipage : La Couronne

Feuille de personnage
Niveau:
36/75  (36/75)
Expériences:
290/350  (290/350)
Berrys: 2.140.849.498 B

MessageSujet: Re: [Conquête] Coulisse d'une Election Pv Caligula   Mar 22 Sep - 23:05



Pff


Comme prévu, la sécurité arriva assez rapidement face à le bruit occasionné par le shandia. Son cri avait dérangé pas mal de gens, mais au moins menteur  serait celui qui dirait n'avoir rien entendu. Alors que la sécurité de l'adjoint maire arriva, celui-ci cria sans attendre quelques informations supplémentaires l'ordre d'éliminer le shandia. Pour Caligula, le présumé chef d'orchestre du précédent assassinat n'était autre que lui.

Alors un garde plus courageux  ses camarades armé, eût l'intelligence de demander les intentions du shandia. En bref, u  léger résumé de la situation.

    
  
Je vais être bref et précis. Caligula, marine, mission de garde du corps. Mon boss Maskar Pön, candidat aux élections, tué par...

Le candidat nommé Raven, venait de beugler encore une fois avant de tirer sur le shandia. Caligula aurait pu simplement esquivé, mais il devait jouer au mieux le jeu et retourner ces balles contre cet homme. Le shandia s'arrangea pour se prendre une légère partie des balles et ce au niveau du bras et de l'épaule gauche. "Pas près de guérir ce bras" se dit-il avant de continuer son merveilleux jeu d'acteur.

Se tenant alors le bras ensanglanté, il s'approcha des gardes en mimant au maximum un homme complètement amoché. Grimaçant légèrement, il prit une inspiration avant de reprendre la parole.

    
  
Je voulais donc parler avec votre boss mais...kof..kof... Je suis dans l'obligation de l'arrêter. Si vous m'empêcher d'exécuter ma mission, ke devrais vous faire dégager de mon chemin...et ce avec la force.

Soudain, le shandia utilisa le soru pour accéder le plus rapidement possible derrière les gardes du corps, juste histoire de leur montré que quelques balles ne l'arrêterais sûrement pas. Se tournant vers eux, il leur demanda un léger service.

    
  
Voulez-vous bien m'aidez à chopper votre boss. Je vous en serait reconnaissant les mecs.

Il avait apparemment récupéré un minimum. Ce transformant alors en hybride zoan, Caligula usa de sa queue comme ressort pour atteindre la fenêtre et infliger un bon coup de poing au visage de ce Raven, histoire de le calmer un moment. Se tenant alors devant lui, il sortit sa lame, Pyrakiri, prêt à le découper s'il ne répondait pas clairement à la question.

    
  
Où est ton garde du corps?

© By Halloween sur Never-Utopia



Techs:
 
Revenir en haut Aller en bas
Dead-End

avatar
Messages : 67

Feuille de personnage
Niveau:
0/0  (0/0)
Expériences:
0/0  (0/0)
Berrys: 515.074.000 B

MessageSujet: Re: [Conquête] Coulisse d'une Election Pv Caligula   Mar 29 Sep - 3:21


Colonel Jericho!






Les regards de la totalité des gardes se tournèrent vers la fenêtre dès que l'une des balles toucha le bras du marine, Candidat avait tiré sans sommation, scellant ainsi certainement sa culpabilité concernant le crime dont le gouvernemental semblait avoir voulu les prévenir. L'homme en question semblait blessé mais tout de même quasiment en pleine possession de ses moyens. La différence entre le spectacle pitoyable qu'il offrait aux gardes, semblant chercher leur apitoiement, et l'attitude qu'il eut dès qu'il décida d'aller arrêter l'Adjoint était nette. Le marine semblait simplement chercher à ne pas se faire attaquer par les protecteurs du maître des lieux mais ceux-ci étaient en réalité trop perdus par les événements pour faire quoi que ce soit. Dans tous les cas si leur boss mourrait ils perdraient un emploi, mais si ce gouvernemental mourrait ils perdraient leur vie, le choix était vite fait. Semblant tous s'accorder sur la même pensée par un regard rapide entre eux ils n'eurent rien le temps de faire que l'homme qui avait fait irruption dans le jardin de la résidence se retrouvait déjà sur le balcon de leur patron. Les gardes n'avaient rien eus le temps de comprendre, même blessé l'homme leur semblait largement supérieur, c'était un marine et même s'il n'avait pas dévoilé son grade il était clair qu'il ne s'agissait pas d'un simple mousse. Levant alors les yeux en direction de la fenêtre une ombre sembla passer à toute vitesse devant leurs yeux, les hommes ne voyant cependant de la scène prenant place dans le bâtiment que l'arrière du dénommé Caligula.

Nyuuuuh, Sergent-Chef Caligula je vous prie de vous arrêter!

Adossé sur le bord de la commode à l'intérieur de la pièce le Colonel Jericho surnommé "Nyuuuh" par ses habituelles mimiques de début de phrase venait de faire irruption dans les lieux en passant par dessus son subordonné. Sur le sol le dénommé Candidat tremblait sans bouger, ayant visiblement déjà encaissé un coup. Le Colonel en passage sur l'île depuis quelques semaines connaissait la situation actuelle et avait toujours un œil sur la résidence de l'Adjoint du maire, lorsqu'il avait su qu'un intrus avait pénétré celle-ci il ne lui avait alors fallu qu'une trentaine de secondes pour rappliquer. Il avait rapidement reconnu le marine dont il avait été informé de la venue par le Quartier Général plus tôt dans la semaine, et même s'il ne connaissait pas les détails de la situation actuelle il était de son devoir de la calmer avant d'agir. Serrant les lèvres pour former un cul de poule en penchant sa tête vers la droite il reprit d'une voix aigu :

Nyuuuh, veuillez me rendre compte de la situation afin que le Gouvernement Mondial ne prenne les mesures nécessaires.

Bien entendu par Gouvernement Mondial il signifiait lui puisqu'il était le plus haut gradé de l'île et qu'il doutait que les gradés de Marine Ford se fiche de ce qu'il pouvait se passer sur Powder Island. Mais dans une certaine histoire de procédure il était obligé de formuler ainsi sa requête, si un crime avait été commis, que ça soit par l'homme tremblant par terre ou par celui vêtu de bleu sur le bord de la fenêtre le fautif serait jugé par les instances gouvernementales. Penchant alors brusquement sa tête sur la gauche en signe d'attente il forma un nouveau cul de poule avec ses lèvres en fixant l'homme-reptile, cela l'ennuyait profondèment d'être ici mais il devait régler tous les détails avant de repartir.


Détails:
 
Revenir en haut Aller en bas
Caligula Spown
Contre-amiralContre-amiral

avatar
Messages : 385
Race : Shandia
Équipage : La Couronne

Feuille de personnage
Niveau:
36/75  (36/75)
Expériences:
290/350  (290/350)
Berrys: 2.140.849.498 B

MessageSujet: Re: [Conquête] Coulisse d'une Election Pv Caligula   Jeu 1 Oct - 21:58



Oh monsieur...


L'homme ne semblait pas déterminé à répondre au shandia. Tant pis il ne tenait sûrement pas tant que ça à sa misérable vie de lâche. Ne pouvait il pas essayer de battre Maskar à la loyale, on dirait bien que nan, on dirait bien qu'il avait besoin de sombrer dans les manigances de cette île de Powder Island. L'homme n'est plus ce qu'il était se dit Caligula, ou peut-être qu'il n'avait jamais été honorable...qui sait Alors que son mouvement de bras se voyait déjà bref et précis, une voix vint "calmer" notre shandia téméraire et lui faire rappeler qu'il n'était pas le maître absolu du destin des habitants de Powder Island.

Si le shandia avait mis quelques secondes avant de le reconnaître, mais l'onomatopée prononcée lui eclaira soudainement les esprits. Rangeant alors sa lame, le shandia se tourna alors vers son supérieur avant de prendre la parole pour un léger récapitulatif des évènements.

    
  
Nyuuh sama je ne vais pas m'attarder sur les détails.
Comme vous le savez j'ai été embauché en tant que garde du corps de Maskar Pön, mais celui-ci est mort assassiné sous mes yeux par un homme qui est ensuite rentré dans cette demeure. À peine que j'entrais, on m'a tirer dessus. Je n'ai fait que me défendre de façon agressive, c'est tout.

Le shandia venait de faire un résumer de sa version des faits et il n'allait pas s'attarder plus que ça dessus. Se tenant alors le bras, il souffla un coup avant de poser la question suivante à Nyuh sama.
    
  
Alors, puis-je vous laisser le reste? Je voudrais juste que cet homme ne s'en sorte pas sans soucis, c'est ce qu'aurait sûrement voulu Maskar. 

En réalité c'est ce que voulait le shandia, une punition du même niveau que sa couardise.

© By Halloween sur Never-Utopia

Revenir en haut Aller en bas
Dead-End

avatar
Messages : 67

Feuille de personnage
Niveau:
0/0  (0/0)
Expériences:
0/0  (0/0)
Berrys: 515.074.000 B

MessageSujet: Re: [Conquête] Coulisse d'une Election Pv Caligula   Mer 7 Oct - 19:41


Seiji Uramiri!






L'intervention du colonel marine sembla calmer aussitôt les ardeurs du jeune Sergent-Chef, celui-ci rangeant son arme avant de se mettre rapidement en position droite devant lui. Aussitôt Caligula se mit à rendre compte des événements qui l'avaient menés ici, réalisant un rapide résumé pour expliquer la situation à son supérieur. Ecoutant attentivement le marine se retînt d'écarquiller les yeux en entendant les paroles prononcées par son collègue, tout d'abord un autre candidat au poste de maire était mort, en ce sens sa mission consistant à calmer les esprits et éviter des débordements sur l'île jusqu'aux élections essuyait un autre échec. Cependant la surprise fut surtout les accusations portées par l'homme-reptile sur l'Adjoint recroquevillé sur le sol. Cela était-il possible? En le regardant on imaginait mal que cet homme soit capable de commanditer quel qu'assassinat que ce soit, mais à bien y réfléchir au premier coup d'oeil on le voyait mal devenir maire, et pourtant. Levant alors les yeux au ciel tandis que son subordonné terminait la deuxième partie de son rapport, lui demandant de s'assurer de la punition du prétendu fautif, Jericho lui lança alors simplement :

Nyuuuuh si ce que tu dis est vrai je m'occuperais personnellement de son cas.

Dans tous les cas le Colonel serait celui qui s'occuperait du cas de l'homme encore au sol entre les deux marines, en plus d'être le plus haut gradé de l'île l'unique raison de sa présence ici était de veiller au bon déroulement des élections de la ville, qui pourraient fort bien changer le destin de l'île. Et de toute façon entre les dires d'un potentiel criminel et ceux d'un homme du Gouvernement Mondial le jugement serait rapidement terminé, la culpabilité de Candidat était quasiment d'ores et déjà prouvé par ce seul témoignage. Posant alors son regard sur le politicien en question il attrapa les bras de celui-ci vivement avant de le relever et le menotter d'un geste vif, le laissant alors retomber au sol. Souriant à l'idée que le problème de l'assassinat soit réglé et qu'il ne tarde plus à repartir sur des missions plus importantes que celle-ci Jericho poursuivit à l'intention du Sergent-Chef :

Nyuuuuh Sergent-Chef Spown puisque votre mission de protection est visiblement terminée vous pouvez récupérer vos affaires et vous présenter à la base, vous prendrez le prochain bateau vers une nouvelle affectation.

Se reconcentrant alors sur l'homme qui allait bientôt découvrir la dureté d'une prison il signifia ainsi par ce geste le fait que le marine pouvait disposer, il ne semblait plus réellement en état de gérer la suite des choses et en avait en soit déjà bien assez fait.


_________________________________________


Cela faisait désormais quelques heures que la nouvelle de la mort de Maskar Pön résonnait dans les rues de Powder Island, l'arrestation de Candidat, son adversaire direct et ancien Adjoint du maire, lui faisant écho. Seiji Uramiri quant à lui savait déjà que ces événements auraient lieu bien avant que cette journée n'arrive. Sans que personne ne le sache, pas même Maskar, il était le second pion de Dead-End, simple conseiller de Maskar dans un premier temps son rôle prévu avait toujours été de lui succéder, surfant sur la vague de sa mort et de l'arrestation de son adversaire pour remporter les élections et devenir maire. Mais pas seulement! Dans tous les cas pour le moment il approchait de la base marine, se présentant aux gardes il leur expliqua rapidement la raison de sa présence, la livraison d'un présent pour remercier celui qui avait permis de confondre Candidat pour ses actes. Pénétrant finalement dans la base accompagné d'un soldat il vînt alors déposer son paquet à l'accueil, signifiant bien que celui-ci devait être remis au Sergent-Chef Caligula Spown en personne avant son départ. A l'intérieur du paquet se trouvait cinq millions de Berrys, venant en addition aux dix millions de sa mission, accompagné d'un mot :

Cher Sergent-Chef Spown!
Malgré la mort de notre très cher Maskar je souhaitais vous remercier de l'aide que vous avez apporté à sa cause, à notre cause. Vous qui il me semble partagiez ses idées serez certainement ravi de savoir qu'elles ne sont pas mortes avec lui, mais reviendront encore plus fortes pour honorer sa mémoire. Vous n'avez peut-être pas réussi à sauver ce grand homme mais je veux que vous sachiez qu'en arrêtant son meurtrier vous avez sauvez cette île. Vous méritez amplement ce cadeau de remerciement. Powder Island n'oubliera jamais ce que vous avez fait pour elle, comme nous n'oublierons jamais ce que vous avez fait pour nous.
Cordialement,
Seiji Uramiri, Conseiller et Défenseur des idées de Maskar Pön


Ayant déposé ce mot il salua les soldats avant de quitter la base, le plan c'était parfaitement bien placé, désormais il ne restait plus qu'à s'élever en sauveur du peuple.


Spoiler:
 


Dernière édition par Dead-End le Sam 10 Oct - 20:54, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Caligula Spown
Contre-amiralContre-amiral

avatar
Messages : 385
Race : Shandia
Équipage : La Couronne

Feuille de personnage
Niveau:
36/75  (36/75)
Expériences:
290/350  (290/350)
Berrys: 2.140.849.498 B

MessageSujet: Re: [Conquête] Coulisse d'une Election Pv Caligula   Sam 10 Oct - 15:06



Enfin fini...


Nyuh sama avait écouté l'histoire et d'après ses dires, Caligula pouvait se retirer en attendant sa prochaine mission ou tâche qui lui serait assignée. Lâchant un dernier regard assez froid au candidat, le shandia acquiesça aux ordres de son supérieur par un rapide mouvement de la tête avant de s'en aller. L'épaule toujours saignante, Caligula retourna à la base et ce le plus vite possible.

Passant environ une heure pour refaire ses bandages et prendre sa douche, le rouquin s'était allongé sous un arbre histoire d'être à l'ombre et de méditer. Maskar avait beau être mort avec son candidat opposant prisonnier, son assassin réel n'avait pu être retrouvé et c'était légèrement dérangeant voire rageant pour Caligula. Sortant alors la clé de sa poche - celle jetée par Ningen- il la regarda de fond en comble. Il ne savait rien de celle-ciet encore sur l'histoire de cette île, mais il sentait que quelqu'un en tirait peu à peu les ficelles et tout ça dans l'ombre...

_______________________

Il était dans son lit en train de souffler après toutes ces rudes journées à jouer les gardes du corps, quand on vint lui faire part d'un présent auquel il ne s'attendait pas du tout. Malgré cela, il se doutait de la nature de celui-ci et compris qu'il ne pouvait provenir que de l'équipe de Maskar Pon. La question restait maintenant à savoir si l'emballage contenait des louanges ou bien des insultes...

Ouvrant alors la boîte, il ne put qu'être surpris à la découverte de la somme d'argent qu'il y trouva: la moitié de ce qui devait lui être versé en cas de réussite était belle et bien présente. Souriant alors, il s'empressa de déplier le petit mot de papier qu'accompagnait le pactol.

- Cher Sergent-Chef Spown!
Malgré la mort de notre très cher Maskar je souhaitais vous remercier de l'aide ...


Le papier se trouvait déjà dans en grosse boule de papier qu'il jeta par la fenêtre. On le remerciait et c'était tout ce qu'il fallait et surtout qu'il y avait à savoir. Le blabla inutile était en effet quelques chose que le shandia ne pouvait supporter et le lire n'aurait fait que l'énerver d'avantage.

© By Halloween sur Never-Utopia

Revenir en haut Aller en bas
Dead-End

avatar
Messages : 67

Feuille de personnage
Niveau:
0/0  (0/0)
Expériences:
0/0  (0/0)
Berrys: 515.074.000 B

MessageSujet: Re: [Conquête] Coulisse d'une Election Pv Caligula   Lun 19 Oct - 0:20


Maire de Powder Island!






Seiji marchait d'un pas décidé dans le long couloir du bâtiment dans lequel il venait de pénétrer, il avait déposé le paquet au Sergent-Chef Caligula Spown il y avait un peu plus d'une heure et demie désormais, et il était temps de faire son entrée en scène. Pénétrant dans une pièce sur sa gauche il s'arrêta quelques secondes pour faire un signe de tête à Ningen, lui signifiant ainsi que tout s'était déroulé comme prévu. Reportant alors son regard sur l'homme assis face à son supérieur il lui adressa un large sourire en lançant :

On est prêt à y aller?!

Lui rendant son sourire l'homme acquiesça avant de se retourner vers un tableau rempli de boutons aux allures étranges, bidouillant rapidement certains d'entre eux il tendit alors à celui qui venait tout juste d'arriver un Den Den Mushi. Demeurant muet tandis que Seiji prenait place sur une chaise autour de la table, l'escargophone à la main, Ningen s'autorisa à se détendre quelque peu. Sa partie était terminée désormais, la réussite ou l'échec de la mission désormais ne dépendaient que de Seiji et surtout du choix que feraient bientôt les habitants de Powder Island lors de l'élection à venir. Mais même ce choix ne devrait désormais plus être qu'une simple formalité, si des candidats se préparaient à s'élever pour tenter de se faire élire le discours qu'allait désormais prononcé le véritable candidat soutenu par Dead-End mettrait certainement fin à toute velléité d'élection. Les nouvelles de la mort de Maskar et de l'arrestation de Candidat avaient déjà certainement bien progressées, il suffisait désormais de les confirmer et de se les approprier. Le système de Den Den installé sur l'île permettant de retransmettre des messages d'urgence à tous les habitants de Powder Island allait aujourd'hui permettre à un candidat de s'élever au dessus de tous les autres. Reportant son regard sur Seiji qui prenait une grande inspiration Ningen hocha la tête pour lancer son soldat politique :

Bonjour à tous chers citoyens, en cette journée je viens vous annoncer des nouvelles sombres mais vous demande de garder l'espoir. Comme vous l'avez peut-être entendu notre cher Maskar Pön a été assassiné aujourd'hui! Même si nous aurions préféré sa survie son sacrifice n'aura pas été vain, puisque le commanditaire de ces assassinats, Candidat l'Adjoint du Maire, a été arrêté suite à celui-ci. Je vous invite tous à vous repentir à la nouvelle de la mort de notre leader bien aimé mais vous demande aussi de vous rassembler pour honorer sa mémoire. Les idéaux pour lesquels luttait Maskar ne sont pas mort avec lui et il nous faut nous unir désormais afin de montrer à ceux qui veulent nous nuire que jamais ils ne nous contrôleront. En cette période de trouble moi, Seiji Uramiri, refuse de céder au climat de terreur que veulent installer nos ennemis et appelle le peuple de Powder Island à défendre avec moi les principes chers à Maskar. Depuis trop longtemps notre île subit le joug de criminels divers sans que l'aide de la marine n'y soit jamais réellement appliquée. Avec votre aide nous pourrons changer les choses! Avec votre aide nous pourrons amener la marine à s'établir sur cette île de manière régulière et ainsi être capable d'y faire régner la loi et l'ordre! En la mémoire de Maskar Pön je me battrais jusqu'à la mort pour que cela se produise, et j'espère que chacun d'entre vous en fera autant!

Seiji s'arrêta alors, une légère goutte de sueur perlant sur son front. Il avait donné toute l'intensité dont il disposait dans ce discours, légèrement préparé mais surtout improvisé, il y avait mis tellement d'énergie qu'il se surpris lui-même à croire quelques secondes en ses propos. Vérifiant d'un échange de regard que la retransmission avait désormais était interrompu il s'autorisa finalement à se détendre, lâchant un grand soupir de soulagement. Son entrée en matière était faîtes maintenant et à trois jours des élections il serait difficile à quiconque de remonter l'énorme impact qu'il venait probablement de réaliser avec son intervention. Désormais il allait devoir enchainer les discours passionné, il était rentré dans son personnage et ne devrait désormais plus jamais en sortir.


_________________________________________


Seiji demeurait immobile devant la grande porte en bois qui se dressait devant lui, cela faisait déjà six jours qu'il avait fait son discours aux habitants de Powder Island, déclarant ainsi sa candidature. Par la suite il avait enchainé les réunions afin de se faire connaître, véhiculant les idées avancées par Maskar en fer de lance. L'élection en elle-même n'avait été qu'une simple formalité après la succession des événements récents, le parti de Candidat avait préféré se retirer après le véritable fiasco de son arrestation, seul un homme tentant de s'élever contre l'homme secrètement soutenu par Dead-End. Mais la victoire était déjà acquise à ce moment-là, le jour du verdict les quatre-vingt douze pour cent récoltés par Seiji l'avaient bien prouvés. Cependant l'objectif du politicien n'était pas atteint pour autant, il était certes désormais maire de cette ville mais disposait d'autant de pouvoir sur l'île que les maires des six autres villes. Sa présence ici, devant cette porte de bois, était justement pour y remédier. Prenant une grande inspiration le nouveau maire de l'île plaça lentement ses mains sur la porte qui lui faisait face, poussant finalement celles-ci assez fortement pour pénétrer dans la pièce.

Il avança dans la salle où s'étaient réunis tous les maires de l'île ainsi que quelques conseillers sans prêter attention aux regards qui le fixaient, se contentant d'avancer jusqu'au siège qui lui était réservé avant de croiser le regard de tous les hommes positionnés autour de la table. Demeurant debout alors que tous ses pairs étaient assis Seiji porta ses mains sur la table, se penchant en avant comme pour exprimer une sorte de défi rien que par sa position. Tous n'attendaient plus qu'il commence à parler, pendu à ses lèvres pour qu'il leur confirme ce qu'ils savaient certainement déjà. L'influence record gagné par le nouveau maire en quelques jours était impressionante et les effets de son discours qui lui avaient rapportés une large victoire dans sa ville s'étaient étendus à toute l'île. Ainsi il avait désormais une influence telle sur les habitants de Powder Island que certains le considéraient plus que leur propre maire, il ne restait donc désormais plus qu'à officialiser ce sentiment. Se laissant encore quelque peu désirer il savait pertinemment que les maires redoutaient les mots qu'il s'apprêtait à prononcer et qui réduiraient leur pouvoir, mais au vu des événements récents s'opposer à ce qui allait suivre équivaudrait pour eux à un suicide politique. Laissant finalement apparaître un sourire le néo-politicien commença :

Chers confrères je vous remercie d'avoir fait le déplacement pour cette réunion d'urgence. Vous n'êtes pas sans savoir que notre île est en crise et que les malfrats ne cessent d'y gagner en importance chaque jour. Face à cette menace nous ne devons pas être divisés mais devons faire face tous ensemble, unis! Certes nos villes respectives sont différentes et ont pu avoir quelques désaccords, mais au final nous oeuvrons par la même chose, la grandeur de notre île. Pour affronter la menace qui nous gangrène actuellement il faut que nous restions soudés, que nous nous unissions contre ceux qui tentent de transformer notre terre en lieu de débauche. Et le seul moyen de faire ça est d'élire un leader, leur faire comprendre qu'on ne les laissera pas faire. Je sais pertinemment que je suis un nouveau venu parmi vous mais les événements ne nous permettent pas de prendre notre temps pour agir, si Candidat a été arrêté son assassin court toujours et pourrait de nouveau frapper à tout moment. Messieurs je vous demande exceptionnellement de me préter votre concours afin de faire de moi le Maire de cette île. C'est seulement par cette action que nous serons capable d'affronter le mal qui ronge ce pays. Je connais l'importance de cette décision et sait pertinemment que vous ne pouvez pas prendre celle-ci à la légère, c'est pourquoi j'attends la réponse de chacun d'entre vous dans les trois prochains jours. Le destin de notre pays est entre vos mains.

Sur ces paroles le jeune homme quitta la pièce, laissant ses compères le visage sérieux commencer à discuter et argumenter. Ces hommes n'avaient pas vraiment le choix et même si un ou deux détracteurs n'étaient pas de son côté il lui suffisait de trois voix pour parvenir à ses fins, la sienne étant d'ores et déjà prête à faire pencher la balance en sa faveur. Tout se déroulait comme prévu, bientôt l'île de Powder Island serait sous son commandement, et par défaut sous celui de Dead-End.
Revenir en haut Aller en bas
 

[Conquête] Coulisse d'une Election Pv Caligula

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» [Conquête] Coulisse d'une Election Pv Caligula
» Election - Grande Saline: Second tour necessaire!
» MON AMI ANTI ELECTION SAYO EST -IL DEVENU UN SWEET-MICKISTE OU UN MARTELLISTE ??
» Haiti's sham election shames US
» Haiti Election 2010: Media Etranjé Yo Di ke Manigat ak Martelly devan!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
One Piece Seken :: Le monde de One Piece :: Seas Blues :: West Blue :: Powder Island-