Partagez | 
 

 [FB] Moi, j'veux pas être grand... (PV Ikiru)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Caligula Spown
Contre-amiralContre-amiral

avatar
Messages : 426
Race : Shandia
Équipage : La Couronne

Feuille de personnage
Niveau:
37/75  (37/75)
Expériences:
322/350  (322/350)
Berrys: 4.553.509.498 B

MessageSujet: [FB] Moi, j'veux pas être grand... (PV Ikiru)   Jeu 23 Juil - 18:17



[FB] Moi, j'veux pas être grand !!





Uppper Yard, terre sacrée et protégée par les guerriers shandia, ce fut un jour nouveau où comme à son habitude le jeune Caligula se réveilla plein d'entrain. Une journée de plus dans laquelle le petit garnement allait s'amuser à effectuer plein de sales tours, pièges, farces et autres moqueries sur les habitants de sa tribu. Rien que d'y penser, un léger sourire se dessina sur ses lèvres. Il allait beaucoup s'amuser, c'était clair.

Se levant de hamac qu'il avait confectionné lui-même et dont il était assez fier, le shandia aperçu sa grande sœur à l'extérieur du tipi en train de discuter avec une voisine. Il vit aussi un petit bol de bouillie encore chaude présente à quelques pas d'elle.

    
  
C'est à moi ou pas ?? J'vais le manger quand même, iahaha !! Va me falloir des forces pour mon grand projet. Mais va falloir faire doucement...

Se mettant sur la pointe de ses pieds, le shandia avança doucement mais sûrement de façon à ne se faire voir, que lorsqu'il prendrait la fuite avec son manger. Une fois à moins de cinq mètres, Caligula se lança dans un roulé boulé peu « organisé » avant d'attraper son bol et de sortir à toute vitesse du tipi tandis que sa sœur n'eut que le temps de lui arracher un morceau de son débardeur sali par la boue dans laquelle il avait roulé, et de hurler son nom.

    
  
Je crois que c'était à elle... bahh... tant pis. Su elle le voulait elle avait qu'à le manger plutôt,pressé dans ses plans le shandia avala tout d'un seul coup gllloaaaaahh !! F'est kro shauuuud ! On m'préviens chamais kan sh'est com ça !!

Se nettoyant la bouche et les lèvres encore bouillantes, Caligula attrapa la pelle cachée derrière son chez lui avant de se diriger vers l'endroit dans où il avait caché tous son matériel quel qu’il soit. Cette tanière lui servait aussi de cachette secrète et il cachait tout ce qui lui appartenait : du aroma-dial chargé au pet jusqu'au pyro-dial volé et en passant par les sous-vêtements sales qu'il avait la flemme de laver et son artillerie de blague stupide qu'il ne pouvait laisser chez lui.

Après s'être aventuré dans la forêt pendant un peu moins d'une dizaine de minutes, le shandia prit s'adossa un petit moment sur une pierre pour reprendre un peu de force. Le chemin qu'il prenait était assez hostile parsemé de ronces, petits animaux peu dangereux et quelques arbres dont le bois était recouvert de champignons vénéneux. Mais n'importe quel homme s'y connaissant assez sur Upper Yard et avec un corps sportif pouvait faire le trajet sans trop de difficultés.

Se relevant après une minute de récup, Caligula prit sa pelle et commença à creuser dans une sorte bosse apercevable dans le sol. Après 3 ou 4 coups, un trou commença à se voir apparaître. Caligula se glissa dans celui-ci assez facilement dû à sa faible corpulence. Il y alluma la torche avec le pyro-dial qu'il trouva dans son coffre-fort.

    
  
Bon alors, faut que je récupère tous les machins alors... chaussette, sandwich de la semaine dernière, chewing-gum, canif...

Caligula jeta son matériel derrière lui. En parlant de ses arrières, c'était bien la première fois qu'il n'avait pas pensé à surveiller derrière lui. Bon et puis au pire sa grande sœur l'aurait suivie et serait morte à cause des champignons.


© By Halloween sur Never-Utopia

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

MessageSujet: Re: [FB] Moi, j'veux pas être grand... (PV Ikiru)   Ven 24 Juil - 9:02




    Il fut un temps où Ikiru était humaine. Il fut un temps où Ikiru était petite.

    Il fut un temps où Kasa était son nom.

    1493 - Upper Yard - Ikiru (humaine) à l'âge de 9 ans.

    Kasa s'était enfuie. Elle ne savait pas pourquoi mais sa première réaction avait été la fuite. Pourtant, elle était du genre à aller au front, bravant le danger. Mais non, elle avait juste fui. Elle était encore faible. Tout simplement. Quelle honte. Fuir parce qu'elle allait avoir un petit frère ou un petite sœur, parce qu'elle avait vu le visage souriant de sa mère caressant son ventre avec tendresse, le regard plein de fierté. Ah ... Ah ... Mais quelle faiblesse !

    TROP DE FAIBLESSE.


    Mais voilà, Kasa n'avait aucune envie de retourner là bas. Elle était bien, là, sur Upper Yard, son île sacré, à elle, à son peuple, cet endroit où elle allait si souvent. Elle se demanda si un jour, elle aurait l'occasion de venir ici avec son cadet. Et si elle s'amuserait avec lui ou si elle se battrait avec lui. Elle imagina tous les changements qu'il pourrait y avoir. Dans tous les cas, elle n'accepterait pas un frère ou une sœur qui a peur de se battre et qui n'aime pas l'idole du clan. Il était impossible qu'elle puisse s'entendre avec quelqu'un comme ça. Famille ou pas.

    Agacée de penser sans rien faire, elle décida de penser en marchant. Et plus elle marchait, plus elle était tentée de courir et de sauter à travers les grosses racines. Des fois, elle se ramassait complètement mais ça l'a faisait rire. Et toujours dans son délire, elle imagina qu'elle était en train de se battre et commença à s'entraîner. Quand elle fut enfin rassasiée, elle décida qu'il était temps de rentrer et d'affronter les changements que la naissance d'un frère ou d'une soeur allait engendrer.

    Alors qu'elle marchait tranquillement, elle découvrit - à sa plus grande surprise - qu'elle s'était complètement perdue. La fillette était sure d'avoir BIEN regardé et d'avoir fait attention en courant partout pour ne pas se perdre. Mais alors qu'elle essayait de retourner au village, elle voyait toujours le même paysage d'arbre, comme si elle était bloquée dans une sorte de boucle. ET SI C’ÉTAIT LE CAS ???? Heu, hé, ça voudrait dire qu'elle était perdue à jamais ? Qu'elle allait mourir de faim - quoique, il y avait des champignons - et qu'elle n'allait jamais pouvoir se battre contre un véritable adversaire de sa vie ?????? C'était catastrophique. Il fallait qu'elle retrouve son chemin au plus vite. ET VI...

    "Foooufrr. Fooufrr. Kuling. Fooufrr"

    ... C'était quoi ces bruits ? Un animal à manger ? Bof, elle n'avait pas très faim. Ou peut être quelqu'un ? Si c'était le cas, la situation devenait moins catastrophique : au moins, elle pourrait battre quelqu'un au moins une fois dans sa vie et sauver l'honneur. Et c'était pour ça que Kasa devait absolument voir ce qui se cachait derrière ses bruits bizarres ! Impatiente, elle se mit à chercher dans les hautes herbes d'où venaient les bruits, tendant l'oreille de temps en temps, mêlée entre l'excitation et le soulagement. Là ! Voilà !




    ...


    ...


    !


    UN GAMIN sauvage apparaît !


    Génial. Un enfant - gamin quoi - était en train de récupérer des affaires dans un trou. Il ressemblait à un pouilleux, les cheveux en bataille et les habits plein de boue. Impossible de savoir d'où il venait mais par contre, il y avait une impression très étrange qui émanait de lui. Qu'est-ce que ça pouvait bien être ? Ce genre de personne là ... La plupart sont pauvres et elles font le même genre de chose, genre cacher un butin dans un trou dans un endroit isolé. Hnnn ... Ah ça y est.

    C’ÉTAIT UN VOLEUR. Forcément.

    Kasa s'approcha alors de l'enfant - gamin quoi - et dit avec un grand sourire :

    "T'es capé !"

    Elle rigola doucement, fière, se sentant puissante.

    "Capé, trouvé, la main dans le sac. Allez, t'es foutu quoi. Puisque t'es un voleur, tu dois être puni. Amène ta main. Ça te gêne si je prends la pelle pour la couper ? J'ai pas de couteau là."


Dernière édition par Ikiru le Dim 9 Aoû - 15:31, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Caligula Spown
Contre-amiralContre-amiral

avatar
Messages : 426
Race : Shandia
Équipage : La Couronne

Feuille de personnage
Niveau:
37/75  (37/75)
Expériences:
322/350  (322/350)
Berrys: 4.553.509.498 B

MessageSujet: Re: [FB] Moi, j'veux pas être grand... (PV Ikiru)   Ven 24 Juil - 14:51



[FB] Moi, j'veux pas être grand !!





Toujours en train de chercher ses armes de « guerres » les plus puissantes, Caligula imaginait déjà des milliards de pièges faisables avec son matériel. Le fait que Caligula préfère les farces et coup bas comparé au fier combat était un mystère dans sa famille. Son frère était bon guerrier et sa sœur experte en dials. Son père était plutôt fier de ses deux premiers enfants, mais le dernier était un cas auquel il ne pouvait remédier.

-T'es capé !

Sursautant, Caligula se retourna vivement en croyant voir sa garce de sœur comme il aimait l'appeler et en cherchant d'abord une excuse potable qu'il pourrait sortir pour qu'elle ne lui prenne pas tout son matériel. Cependant, la personne sur qui il tomba, était une jeune fille dont le regard était assez fier. Il devait trouver un truc et vite. Celle-ci voulait lui couper la main sous prétexte qu'il était un voleur. Bon il avait volé quelques objets dans sa vie comme tout le monde, mais jusqu'à l'insulter...

    
  
Ah euh vas-y prend la pelle. Je vais recevoir ma punitiooooon,dit-il en trifouillant son coffre, sinon t'as déjà mangé des cornichons ? Tu pèses combien ? T'as déjà tué ? C'est drôle ? Comment s'appellent tes frères et sœurs ? Tu sais que t'es mignonne ? Tu me trouves comment ? Ah le voilà. Et ça c'est comment, hein ?!!

Sortant un aroma-dial, Caligula appuya sur le bout de celui-ci pour laisser s'échapper une odeur forte nauséabonde. L'odeur était similaire à des œufs périmés, mélangé avec l'odeur de flatulences après un bon cassoulet, bref ça pue. Caligula attrapa un foulard qu'il enroula autour de son cou et couvrant son nez et sa bouche. Après cela, il prie un slip sale qu'il jeta à la façon d'un lance-pierre en visant la tête de la féminine avant de se jeter sur son canif et de s'approcher du cou de l'étrangère tout en la menaçant :

    
  
Tu sais c'est malpoli de rentrer chez les gens sans prévenir, j'ai toutes mes raisons de te tuer. Je n'ai pas peur de tuer. Je suis un shandia. La mort ne me fait pas peur. La guerre est mon quotidien. Alors, dégage et oublie cet endroit, tout de suite, fillette. Fin.

Le jeune shandia mentait bien évidemment. Tout d'abord, le canif n'était pas assez tranchant pour couper un membre. Au pire des cas, de légères éraflures seraient faites mais n'étant ni empoisonnés, ni rouillé ou autres aucun danger ne pouvait réellement effrayer.
Ensuite, Caligula n'avait jamais tué ne serait-ce qu'un animal. Le fait d'ôter la vie de quelqu'un l'effrayait autant que de perdre la sienne. La seule chose vrai est qu'il était un shandia ce qui était sûrement le cas de celle en face de lui. Son visage lui était familier pour une raison inconnue.

Alors que son regard était toujours imperturbable, Caligula vit la fille en face de lui, des cheveux mi court, des yeux, un nez propre à tout être humain et c'est là que...

    
  
Iahahahahahaha, c'est quoi cette bouche!!Se tord de rire à laisser son canif tomber par terre, je rigolais quand j'ai dit que t'étais mignonne, toi et ta bouche, vous êtes vraiment moches. Iahahahahaha, bon j'arrête... iahahahahaha

Oubliant même, l'intrus il se mit à se rouler par terre salissant encore plus son habit déjà assez sale, ignorant complètement ce qu'elle pouvait éventuellement lui faire.


© By Halloween sur Never-Utopia



Dernière édition par Caligula Spown le Sam 25 Juil - 22:03, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

MessageSujet: Re: [FB] Moi, j'veux pas être grand... (PV Ikiru)   Sam 25 Juil - 19:08

Spoiler:
 

    "Ah euh vas-y prend la pelle. Je vais recevoir ma punitiooooon. Sinon t'as déjà mangé des cornichons ? Tu pèses combien ? T'as déjà tué ? C'est drôle ? Comment s'appellent tes frères et sœurs ? Tu sais que t'es mignonne ? Tu me trouves comment ? Ah le voilà. Et ça c'est comment, hein ?!!"


    Kasa ne comprenait rien, les questions allaient bien trop vite, elle se perdait complètement. Et puis elles semblaient toutes n'avoir aucun intérêt. Et alors qu'elle voulait dire au gamin de se la fermer un coup, elle vit que celui-ci avait sorti un dial. À ce moment précis, Kasa comprit son erreur : le laisser gentiment trifouiller dans son sac était stupide, il allait forcément sortir quelque chose pour la contrer, il ne pouvait pas se laisser faire aussi facilement, bien que ce soit un gamin. Et comme tout voleur, apparemment, il était rusé : sans hésiter, avec des mouvements rapides, il avait pris un aroma dial avec une odeur affreuse tout en prenant le soin de se mettre un foulard recouvrant la bouche et le nez et avait même décidé d'aller encore plus loin en lançant un tissu avec une odeur indescriptible.

    Kasa ne pouvait ni réfléchir ni même penser à quoique ce soit. Ces odeurs pestilentielles étaient si terribles qu'elle ne pouvait pas le supporter, elle n'avait rien senti d'aussi affreux de toute sa vie. Elle avait envie de vomir. Elle poussa un gémissement et très vite arrêta de respirer pour sa propre survie mentale. Quand ces moments putrides furent enfin passés, elle remarqua - revenant peu à peu à elle - que le gamin avait sorti un canif et la menaçait avec en l'approchant de sa nuque.

    "Tu sais c'est malpoli de rentrer chez les gens sans prévenir, j'ai toutes mes raisons de te tuer. Je n'ai pas peur de tuer. Je suis un shandia. La mort ne me fait pas peur. La guerre est mon quotidien. Alors, dégage et oublie cet endroit, tout de suite, fillette. Fin."

    OUH. OH. OH LALALALA ! Quelle classe ! Quelle puissance ! Ce mec était super intéressant en fait ! Il avait même l'air super sympa ! Kasa en était toute contente, à cette réplique, elle se mit à sourire comme une enfant à qui on donne une sucette. Il fallait absolument qu'elle sympathise avec lui. Après tout, ils étaient frère d'arme. Seulement, elle se demandait tout de même s'il était réellement un voleur. Et puis, chez les gens ? Ce trou était sa maison ? C'était un lapin ou quoi ? Dans tous les cas, elle devait absolument répondre. Et dans toute sa joie immense, la fillette se mit à rire avant de prononcer ces paroles :

    "Ha ha ha ! Super ! Ta riposte était géniale, bien qu'assez répugnante, mais au moins, je me suis fait complètement avoir ! On est pareil tous les deux. Des guerriers shandia qui n'ont pas peur de la mort et qui aiment se battre."

    Avec un sourire, elle lui tendit la main en signe de paix. Puis, alors qu'elle attendait sa réponse, son compatriote se mit à rire, lui aussi. Mais ce n'était pas le même rire qu'elle : c'était un rire moqueur et sur quelque chose en particulier. Sa bouche.


    Kasa lui jeta un regard froid et dur. Il n'y avait aucune autres émotions dans son visage. Son regard fixait l'enfant, son corps était tendu et prêt à frapper. Se sentant supérieure et forte, elle le regardait de haut. Le ton de sa voix était glacial et tous ces mots, les uns après les autres étaient clairs et forts. D'elle, commençait à se dégager une sorte d'aura de puissance

    "Et ? Je suis une guerrière, une combattante. Je me fiche complètement de ce genre de critères superficiels. Tout m'importe excepté la puissance, les combats et notre patrie."

    Comme soulagée après une tâche accomplie, elle se détendit un peu plus. Elle s'approcha doucement de l'enfant sans le lâcher du regard. Puis, arrivé quasiment face à lui, elle se baissa et ramassa le canif. Lui tendant celui-ci, elle lui dit, avec air sérieux :

    "Je m'appelle Kasa. Et toi ?" Elle regarda ensuite du côté du trou. "Tous ces trucs, c'est des trucs volés ?


Dernière édition par Ikiru le Dim 9 Aoû - 15:34, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Caligula Spown
Contre-amiralContre-amiral

avatar
Messages : 426
Race : Shandia
Équipage : La Couronne

Feuille de personnage
Niveau:
37/75  (37/75)
Expériences:
322/350  (322/350)
Berrys: 4.553.509.498 B

MessageSujet: Re: [FB] Moi, j'veux pas être grand... (PV Ikiru)   Dim 26 Juil - 8:34



[FB] Moi, j'veux pas être grand !!





Malgré son manque d'expérience dans l'art du combat quel qu’il soit, Caligula avait sa façon de se défendre à sa manière. Ses multiples offensives fonctionnèrent à merveille. Sans parler de ses formidables talents d'acteurs, la fille avait complètement gobé cette histoire de guerrier, mort et esprit combatif. Esprit combatif, quelque chose de complètement stupide aux yeux de Caligula à cet âge. Le fait d'éprouver un plaisir au combat et de mettre ainsi sa vie en jeu était une chose idiote. La vie que certains avaient du mal à garder d'autres la jetait par la fenêtre avec un esprit complètement stupide. Et cette fille, elle, l'avait cet esprit combatif, le petit discours du rouquin ne l'avait pas effrayé le moins du monde, elle se mit même à rire et à le féliciter. Mais son expression changea quand elle vu Caligula rire après avoir vu cette bouche en forme de rond, qui en soi n'était pas réellement ignoble, mais était vraiment drôle à regarder.

Celle-ci prit la remarque vraiment mal. Se levant de façon à prendre le petit shandia de haut, la fille qui était elle aussi une shandia d'après sa précédente phrase, lui répondit d'un ton vraiment froid, voire glacial :

-Et ? Je suis une guerrière, une combattante. Je me fiche complètement de ce genre de critères superficiels. Tout m'importe excepté la puissance, les combats et notre patrie.

Oh non!! On aurait dit un discours de sa sœur qui aimait bien se défouler sur lui en cas de soucis, et même son père parlait de cette façon par rapport à la patrie et tout le tralala...
Effrayé par ce discours qui chez lui s'accompagnait souvent d'une gifle, Caligula baissa la tête tout en se mettant les mains au-dessus du crâne et en hurlant un léger cri

    
  
Hiiii, je suis désolé. Ne me frappe pas,je ne recommencerai plus, c'est promis.

À sa grande surprise, la shandia ne le frappa pas comme il s'y attendait. Elle s'approcha de lui sans pour autant se montrer plus affective, ramassa le semblant de canif qu'il possédait en lui donnant accompagné de quelques mots :

-Je m'appelle Kasa. Et toi ? Tous ces trucs, c'est des trucs volés ?

Relevant la tête petit à petit, Caligula essuya vivement la p'tite larme qui commençait à couler sur sa joue pour que la fille en face de lui ne la voit pas, ni pour qu'elle le prenne pour un faible, et s'aidant de la main qu'elle lui avait tendue pour se lever et récupérant son canif, il se mit à prendre une posture d'homme et augmenta le ton de sa voix, ce qui fut assez pathétique sur le coup :

    
  
Hum, premièrement je ne pleurais pas. Deuxièmement, je ne t'ai pas demandé de m'aider mais... merci

Elle était peut-être gentille au fond, mais fallait vraiment chercher le fond. Arrêtant son spectacle ridicule, il reprit :

    
  
Je m'appelle Caligula, et j'ai six ans attrapant la main de la jeune fille, pour la serrer légèrement, enchanté Kasa.

S'en allant ensuite vers son trésor qu'elle avait vu et dont elle se demandait la provenance, le shandia récupéra les objets par terre avant de répondre.

    
  
Volé?! Non pas du tout!! Bon, les dials sont pas à moi. Ma sœur en confectionne pour que mon frère puisse les utiliser durant ses combats et entraînements et j'en prends en cachette. Sinon tout le reste est à moi, oh mon sandwich. Euh t'en veux?? Pas le sandwich, il est pour moi! J'te parles des dials.

Lui tendant un pyro-dial, Caligula essaya de sympathiser avec cet intrus, car oui, elle avait beau être gentille, c'était tout de même un intrus. De toute façon, s'il ne le faisait pas, il avait peur des représailles qui pourraient être terribles.

    
  
Euh Kasa, qu'est ce que tu faisais seule ici?? Parce que d'habitude y a personne.

C'est vrai qu'en y pensant, c'était bien la première fois qu'une personne apercevait son « antre » et encore moins une enfant. Habituellement, des guerriers passaient, mais s'en allaient aussitôt s'en y faire attention.

    
  
Attends, tu me suis quand même pas depuis le début!! C'EST MA SOEUR QUI T'ENVOIES?!!



© By Halloween sur Never-Utopia

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

MessageSujet: Re: [FB] Moi, j'veux pas être grand... (PV Ikiru)   Lun 27 Juil - 22:15


    "Hiiii, je suis désolé. Ne me frappe pas,je ne recommencerai plus, c'est promis."

    L'enfant semblait avoir changé de comportement tout à coup. Il se mit à crier - un peu de peur - en baissant sa tête avec ses mains - comme pour se protéger. Kasa s'en étonna un peu mais au lieu d'être déçue, elle était soulagée. Ce n'est pas vraiment la remarque qui l'avait énervée, c'était que ce gamin s'occupe de choses aussi inutiles que son physique. Après tout, au lieu de lui prendre la main et la saluer, ils s'étaient mis à se moquer d'elle et se rouler dans la boue. ÇA, c'était décevant. Peut être qu'il était un peu trop jeune après tout.

    Cela rappela à Kasa la nouvelle qu'elle avait apprise aujourd'hui. On peut dire que cette rencontre allait l'aider sur comment elle allait se comporter avec son nouveau petit frère ou sa nouvelle petite sœur. Et si possible de ne pas avoir un frère pareil. D'ailleurs, celui-ci était en train de relever la tête et de prendre une plus forte posture. Kasa eut un sourire : elle était contente de voir qu'il faisait de son mieux et qu'il l'écoutait. Finalement, elle l'appréciait bien ! Ensuite, il lui prit enfin la main et se présenta comme il se doit. Kasa fut d'abord étonnée par son age. Il avait trois ans de moins qu'elle ! C'était bien un gamin finalement. Et savoir qu'elle était son aînée lui donnait envie de l'utiliser comme punching ball partenaire d'entraînement et de lui apprendre des techniques de combat. Si il avait le même âge qu'elle, elle aurait bien voulu en faire un rival. Malheureusement, ce serait trop facile. Kasa décida de comment elle allait considérer ce gamin :


    Caligula - gamin - pseudo petit frère cobaye - partenaire d'entrainement.



    Cette idée l'amusait.

    Ensuite, Caligula alias gamin - pseudo petit frère cobaye - partenaire d'entrainement se dirigea vers le trou et commença à parler et parler sans s'arrêter. Il expliquait à Kasa qu'il n'était pas un voleur mais qu'il volait malgré tout les dials que confectionnait sa sœur pour son frère. En réalité, c'était juste une sorte de chapardeur. Kasa voulait ajouter quelque chose sur le fait qu'il restait un voleur mais elle commençait sérieusement à se lasser de cette histoire sans importance.

    "Ah non merci, je n'utilise pas ça quand je combat."

    Kasa a toujours détesté les dials. Les skypiéens en ont partout. Pourquoi elle devrait utiliser ou même porter ce genre de truc repoussant ? Elle ressemblerait à un Skypiéens après. Le mieux était les arts de combat propre aux Shandias. Eux montraient réellement la puissance et la force de sa patrie, eux étaient des armes originelles et uniques au peuple Shandia.

    Ensuite, Caligula lui demanda ce qu'elle faisait ici. Puis, il changea complètement d'attitude en croyant que Kasa était envoyée par sa sœur et qu'elle l'avait suivi. Il avait tout faux, incroyablement tout faux. Kasa ne savait même pas qui était sa sœur, n'ayant aucun souvenirs du visage ou du nom de Caligula de base. Elle s'était juste perdue et avait entendu des bruits bizarres. Sur le coup d'ailleurs, elle ne voulait vraiment, vraiment pas lui dire ce qui s'était passé, elle avait un peu honte de s'être perdue et ce serait dur à avouer après ce qu'elle venait de dire.

    Tout à coup, un certain sourire se dessina sur les lèvres de la jeune fille.
    Non pas un sourire amical.
    Non pas un sourire moqueur.
    Quelque chose de bien plus mal
    Et qui fait encore plus peur.
    Un sourire rempli d'idées,
    Non pas joyeuses ou charmantes
    Ou même remplie de beauté,
    Mais plutôt très très malveillantes
    Prends garde enfant ! Car ce sourire
    Est un sourire si vicieux
    Qu'il ne va pas te faire rire.
    Il clame un futur peu glorieux.

    Kasa mit alors ses deux mains sur ses hanches. Elle prit une posture assez supérieure, fière comme elle a l'habitude de le faire, puis, avec une tête mi-méchante mi-souriante et mi-effrayante (imaginez un peu), elle pointa le doigt vers Caligula et dit :

    "Hééééé bien, SI. Héhé, et oui, ta sœur m'a envoyée. Elle disait qu'elle savait trèèèèès bien que tu volais ses dials mais elle ne savait pas où tu les mettaaaaaais. Maintenant, je vais tout lui dire ! ~ Et crois moi, elle compte te punir très très très sévèrement ! "

    Ting !

    Kasa eut alors une idée. Elle s'était perdue, elle ne savait pas comment retourner chez elle et il fallait qu'elle trouve un moyen pour n'est-ce pas? Caligula semblait venir ici très souvent pour rapporter ces trucs volés ou à manger et il devait sûrement savoir comment rentrer n'est-ce pas ? Du coup, le seul moyen pour la fillette de rentrer chez elle avec honneur était d'utiliser habilement ce Log Pose sur pattes naïf.

    Alors, Kasa prit le bras du gamin et lui dit :

    "Eeeet donc tu dois retourner chez toi pour aller voir ta sœur. N'essaye pas de fuir ! "

    Caligula - gamin - pseudo petit frère cobaye - partenaire d'entrainement - jouet.


Dernière édition par Ikiru le Dim 9 Aoû - 15:34, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Caligula Spown
Contre-amiralContre-amiral

avatar
Messages : 426
Race : Shandia
Équipage : La Couronne

Feuille de personnage
Niveau:
37/75  (37/75)
Expériences:
322/350  (322/350)
Berrys: 4.553.509.498 B

MessageSujet: Re: [FB] Moi, j'veux pas être grand... (PV Ikiru)   Mar 28 Juil - 13:02



[FB] Moi, j'veux pas être grand !!





A priori, le garnement shandia avait vu clair dans le jeu de cette fille. Lorsqu'il avait compris qu'elle était de mèche avec sa sœur et qu'il n'hésita pas à lui poser la question en face, la fille commença à sourire pendant léger moment... toute seule, puis elle se mit en position de force, toujours avec la même tête de...babouin (j'imagine et ça donne un babouin) tout en désignant le pauvre enfant du doigt :
Spoiler:
 

-Hééééé bien, SI. Héhé, et oui, ta sœur m'a envoyée. Elle disait qu'elle savait trèèèèès bien que tu volais ses dials mais elle ne savait pas où tu les mettaaaaaais. Maintenant, je vais tout lui dire ! ~ Et crois moi, elle compte te punir très très très sévèrement ! 

Caligula voulu dans un premier temps se cacher et, ne jamais rentrer chez lui, car le pire dans tous cela c'est que, lorsqu'il se faisait frapper par son père, personne ne réagissait, son frère, personne non plus et sa sœur ?? Bah encore une fois personne et c'était ça qui faisait de lui un enfant maltraité (du moins il se considérait comme tel). Mais au lieu de cela il regarda la traîtresse dans les yeux avant de lui dire ouvertement.

    
  
Pff sale lèche-bottes, femelle corrompue, comme disait son père, tu devrais avoir honte. Et dire que je... bah tant pis, enflure de première classe !!

Déversant sa colère sur Kasa, le shandia devait sûrement se résigner à rentrer chez lui. Mais quelque chose l'alerta. En effet, à cette période de la journée, on trouvait dans ces environ un chacal terrifiant. Celui-ci rodait les bois assez tard du fait qu'il soit plutôt...hum... disons : le flemmard. Il dormait toute la journée et lorsque arrivaient les seize heures, il venait se chercher à manger paisiblement.
Il n'était certes pas encore l'après-midi, mais c'était une bonne excuse pour ne pas rentrer chez lui tout de suite. Se penchant en arrière de façon à ralentir la jeune guerrière, qui comptait bien le rapporter à sa sœur, Caligula lui hurla dessus :

    
  
Kasa on ne peut pas rentrer maintenant, parce qu'il y a le cha... Kasa, tu sais que t'es une formidable guerrière. Mais tu sais, tous les grands guerriers ont un élève, un disciple qui est destiné à refléter la personnalité de la vaillante guerrière lorsque celle-ci va mourir, car oui on le sait tous, tu vas mourir au combat un jour. Mais passons... où est ton disciple ? Je ne le vois pas, tu ne le vois pas, car il n'existe pas !! Tu devrais avoir honte ! Te prétendre grande guerrière, pff t’arrive pas à la cheville d'un garçon !!

Caligula savait que ce type de remarque faisait le plus souvent enrager les filles de ce genre. Si elle ne tombait pas dans le panneau, c'est qu'elle avait un cerveau un plus grand que ce à quoi s'attendait le garnement. Il reprit son inspiration pour remettre en place son plan machiavélique.

    
  
Eh si tu m'apprenais à me battre comme ça, je pourrais être ton fidèle assistant. Je t’idolâtrais comme tout assistant de ce nom... alors, tu m'entraînes ?? Et je pourrais plaire à ma sœur en plus...

En réalité, devenir fort ou pas Caligula, n'en avait rien à faire, tout comme devenir assistant ne l’intéressait pas. Mais l'esprit combatif ne pouvait que la forcer à accepter, n'est-ce-pas ? S'il mettait en place sa stratégie, voici comment il allait rentrer chez lui : tel un roi, il serait accueilli par tous tel le génie qu'il était et sa sœur en oublierait les dials pour le serrer dans ses bras. Kasa ? Son avenir n'était que secondaire, la charité bien ordonnée commence par soi-même....

    
  
Bon allez, on commence par quoi ? Course à pied? Pompes ? Abdos ? Haltères ? Ou combat direct ?




© By Halloween sur Never-Utopia

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

MessageSujet: Re: [FB] Moi, j'veux pas être grand... (PV Ikiru)   Lun 3 Aoû - 0:27

Spoiler:
 



    "Pff sale lèche-bottes, femelle corrompue, tu devrais avoir honte. Et dire que je... bah tant pis, enflure de première classe !!"

    Tant de rage et de mots. C'est exactement ce qu'avait recherché Kasa. Cette rage, c'est comme si c'était la victoire de la petite fille dans une sorte de combat psychologique. Après tout, si il avait bien réagit ou lui aurait tenu tête, ça n'aurait servi à rien de mentir n'est-ce pas ? Il fallait une réaction de ce genre là, une réaction désemparée et quasiment désespérée, une situation où on est au bout du rouleau au point qu'on ne peut plus maîtriser la colère. Cette rage était une forme de faiblesse, tout simplement. Et un point pour Kasa, un !

    D'ailleurs, le garçon s'était mis à crier. Au début, Kasa pensait que c'était pour se plaindre ou encore plus l'insulter mais finalement, c'était pour ... lui faire des éloges ? Il pensait qu'elle allait le lâcher parce qu'il disait qu'elle était - je cite - "une formidable, grande et vaillante guerrière" ? Il parlait même de disciple. La petite fille ne comprenait pas trop où le Caligula voulait en venir, alors elle lui dit simplement ces quelques mots, avec l'intonation de quelqu'un à qui on aurait demandé combien font 1 + 1 :

    "J'ai déjà un disciple juste là. Ça suffit."

    Et le voilà maintenant qui voulait que Kasa l'entraîne, voir même la seconder. La petite fille sentait ses poumons se contracter, l'empêchant de respirer normalement, elle avait l'impression que son cœur ratait des battements et elle sentait une sensation bizarre au niveau de son cœur. Elle était - aucun mot ne pourrait décrire - heureuse. Tellement, qu'elle avait envie de pleurer. Même si de base, elle avait décidé de ce qu'elle ferait de Caligula, le voir là comme ça, volontaire et plein de vie ... Elle imaginait déjà, lui et elle, plus grands, en train de se battre ensemble contre une armée entière de Shandias. Ils termineraient le combat super facilement et si elle était en danger, il viendrait, et si il était en danger, elle viendrait. Elle voyait les entraînements ensemble, leurs frappes, dures et sans aucune retenue, qui les endurcissent, elle voyait aussi les fous rires, les bons moments, les petites bétises. Ce n'était pas qu'un disciple, un ami même, ce serait génial.

    Il faut avouer que Kasa n'a aucun ami. Avec son caractère et sa passion pour le combat, elle est souvent seule. Quand les enfants s'amusent, elle préfère s'entraîner. Elle n'a aucun sujet de conversation à part le combat et son style. Et même si elle parait s'entraîner avec les autres enfants, elle serait forcément violente. Même son maître qui lui enseigne le Gaya Dari Qartal n'est pas proche d'elle. Oui, un ami comme ça ... Kasa ne pouvait qu'en être - aucun mot ne pourrait décrire - heureuse.

    Bon allez, on commence par quoi ? Course à pied? Pompes ? Abdos ? Haltères ? Ou combat direct ?

    Effectivement, Kasa avait hâte de commencer elle aussi. Elle avait tout plein d'idées dans sa tête. Elle commença alors à prendre la parole, avec un grand sourire comme si on lui avait offert un gros jouet :

    "Ahah ! Oui, bien sur. Ça va être tellement génial ! Alors allons se connaître ! Je propose qu'on fasse ce que tu as dis : pompe et abdos. Mais on rajoute aussi la chaise. C'est quand on met le dos contre un arbre, on fait comme si il y avait une chaise et on tient. Et ça ? Jusqu’à nos limites, comme ça, on les connaît. Le premier qui abandonne quoi."

    Kasa n'était pas du genre à faire beaucoup de renforcement mais elle trouvait l'idée amusante. C'était comme un combat après tout puisqu'il avait un gagnant. Kasa repensa aussi à la sœur, au fait qu'elle devrait emmener Caligula là bas pour qu'ils s'endurcissent mentalement, au fait qu'elle lui avait menti et aussi au fait qu'elle pouvait pas rentrer sans lui. C'était un véritable casse-tête, elle voulait aussi pouvoir s'amuser avec son nouvel ami. Elle décida de lui dire simplement ces quelques mots :

    "Je n'oublie pas pour ta sœur tu sais."

    Caligula - gamin - pseudo petit frère cobaye - partenaire d'entrainement - jouet - ami.


Dernière édition par Ikiru le Dim 9 Aoû - 15:35, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Caligula Spown
Contre-amiralContre-amiral

avatar
Messages : 426
Race : Shandia
Équipage : La Couronne

Feuille de personnage
Niveau:
37/75  (37/75)
Expériences:
322/350  (322/350)
Berrys: 4.553.509.498 B

MessageSujet: Re: [FB] Moi, j'veux pas être grand... (PV Ikiru)   Lun 3 Aoû - 22:26



[FB] Moi, j'veux pas être grand !!





Si le coup de la flatterie, la provocation et du disciple n'avait pas marché, le coup du « apprends-moi à me battre » fonctionna comme sur des roulettes. Il avait trouvé le point sensible, le centre, le cœur de sa cible et il n'allait pas l'oublier de sitôt. À peine venait-il de demander le programme de la journée à son senpai, Caligula fut surpris d'une réponse aussi immédiate qui paraissait pleine de joie, de bonheur et de sincérité. Quoi ?! Le fait de combattre et d'éventuellement se blesser juste pour vaincre son adversaire était-il si amusant et excitant que cela ?! Caligula comptait bien trouver du plaisir à se battre durant leur entraînement.

Un léger frisson vint parcourir quand, son futur sparring-partner lui fit rappeler que sa sœur l'attendait toujours. Il imaginait déjà sa sœur armée devant la maison qui le martèlerait de son tomahawk à mât reprises, mais bon si le plan se passait bien, il ne craignait rien.

Regardant un instant le chef des opérations, Caligula prit la parole en premier. Il savait où les deux enfants pourraient s’entraîner sans se faire déranger. Un endroit calme où régnait harmonie, tranquillité ainsi qu'une cohésion parfaite avec la nature. C'était le coin détente du jeune garnement. Pour dire vrai, si Caligula n'était pas un enfant dévoué à l'art de combat de ses ancêtres et qu'il n'usât de la violence que très rarement en dépit de sa flemmardise et surtout de ses piètres compétences, il connaissait chaque coin et recoin d'Upper Yard. De ce fait, comme il ne restait jamais chez lui, il faisait de cet endroit sa deuxième maison.
Bref, nous en étions à « il prit la parole en premier »

    
  
Je sais suis moi ! Je connais un endroit où l'on pourra s’entraîner paisiblement !!

Caligula sortit alors de son « trou » et prit soin de le reboucher avec sa pelle. La regardant un instant, il pensa que la nettoyer ne serait sûrement pas une mauvaise idée, bref un détail sans importance qui le fit rêvasser quelques secondes avant que les deux guerriers ne se mettent en chemin vers leur coin d'entraînement.

C'était un paysage des plus somptueux. On y apercevait une cascade dont les flots coulaient jusqu 'au petit lac à leurs pieds. Une eau des plus claires avec un reflet des plus exactes. On aurait dit que des lucioles vivaient dans ces eaux qui brillaient de mille feux, mais revenons au sujet de la venue.

Caligula le savait, pompes et abdos le fuyaient tout autant que son envie de se battre, mais maintenant qu'il avait proposé les exercices, pouvaient-ils ne plus les faire ?

    
  
Bon, alors je commence en premier -je sais que cela ne se dit pas, mais c'est en enfant-. Je fais mes pompes, puis mes abdos et une fois que j'en peux plus...bah c'est à ton tour ou sinon, on fait les exercices en même temps. C'est comme tu veux, non comme vous voulez Kasa senpai.

Bon, il exagérait un peu, mais pour son plan, il fallait bien qu'elle lui fasse entièrement confiance. Se mettant sur ses bras, Caligula prit une bonne inspiration et enchaîna les pompes à une vitesse fulgurante, ce fut quelque chose de phénoménal. C'était carrément incroyable,... et le terme exact serait inimaginable car cela l'était. Au bout de quatre pompes, ses bras se mirent à trembler ce qui lui permit d'atteindre les six pompes et presque la septième, on va dire six et demi. S'écrasant au sol, il regarda le sol attentivement avant de lâcher une petite excuse bidon à voix basse :

    
  
Merde, le sol glisse trop ! Je me mets aux abdos, mais cette fois tu vas pas en croire tes yeux !!

Alors même qu'il commença la série d'abdos, pour une raison inconnue, Caligula se sentait frais... il était d'attaque à en faire une centaine. Il se mit alors à aller de plus en plus vite arrivant ainsi à la vingtième et puis... courant vers le lac qui comme je vous l'avais dit ÉTAIT si beau, le shandia laissa ressortir la bouillie avalée ce matin avec une couleur un peu... non pas besoin de décrire, disons tout simplement qu'il a vomi...

    
  
Bon, je suis peut-être pas un bon pompeur(homme faisant des pompes) ni un bon abdomeur(homme faisant des abdos), mais pas de chance pour toi, je suis un expert de la chaise, iahahahahaa

Les dures punitions de son frère -quand ce n'était pas des coups- se référaient à des positions de gainages. Et le pire dans tout ça, c'est que la position de la chaise était celle que Caligula effectuait le plus et ce pendant au moins 30 minutes. L'enflure qui le forçait à la faire, son frère, disait que c'était la plus dure... mais en réalité c'est juste que c'est l'une des figures les plus utiles. Il en profitait pour poser des objets sur son jeune frère puni et quelquefois mêmes, il demanda à certains enfants du village de venir s'asseoir sur lui... en bref l'enfer total. Mais grâce à ceci, le shandia attendit que Kasa soit prête avant de lancer le décompte.

    
  
1... 2... et...3 !! Se met en position, dis moi Kasa, tu connais bien évidemment le Gaya Dari ? Comptes-tu en maîtriser un ?? Et lequel ?

Caligula ne comptait pas attendre pendant je ne sais combien de temps que Kasa tombe -bah oui, il est sûr de gagner l'insolent- sans prononcer ne serait-ce qu'une phrase, ainsi elle perdrait aussi plus vite.

Peut-être il commençait à sympathiser...



© By Halloween sur Never-Utopia


Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

MessageSujet: Re: [FB] Moi, j'veux pas être grand... (PV Ikiru)   Sam 8 Aoû - 19:47

Spoiler:
 



    "Je sais suis moi ! Je connais un endroit où l'on pourra s’entraîner paisiblement !!"

    Kasa comprit à cette réplique que le garçon connaissait vraiment bien l'endroit contrairement à elle. Elle se disait qu'elle aurait bien aimé qu'il lui apprenne à s'y retrouver facilement. La petite fille n'était pourtant pas du genre à se perdre ou à ne pas avoir le sens de l'orientation ... C'était plutôt une trop grande assurance le problème. Comme elle a extrêmement confiance en elle, Kasa est du genre à aller aussi loin qu'elle peut, sans réfléchir ou se donner des limites puis à avoir l'incroyable certitude, sans réfléchir, que le chemin qu'elle entreprend est forcément le bon. Il fallait juste un peu de réflexion, qu'elle se repose un peu moins sur elle. C'était une chose assez compliqué au fond, cette façon de se perdre.


    Caligula sortit du trou et partit. Kasa le suivit en silence, ayant complètement confiance en lui. Ils finirent par se trouver devant un lac, point d'arrivé d'une cascade bruyante qui dérangeait Kasa. L'eau lui donnait d'ailleurs bien envie de s'y baigner et elle se demande si à la fin, Caligula accepterait d'aller dans l'eau avec elle. Elle mourrait d'envie d'appuyer sur sa petite bouille et de la couler au fond de l'eau. Celui-ci, était d'ailleurs déjà en train de commencer les exercices, sans même l'avoir attendu. Kasa pensa très fort qu'il était bête mais elle commençait à apprécier cette partie de sa personnalité. Ça avait un petit côté mignon et ça lui donnait envie de le taquiner. D'ailleurs, ses performances renforçaient encore plus ce qu'elle pensait déjà.

    Pour les pompes, il creusait le dos et les faisait super vite. Et une. Et deux. Et trois. Le maître de Kasa lui avait dit un jour de toujours bien faire attention de garder son dos droit - pour renforcer son ventre - et de se baisser le plus possible lentement pour remonter vite... En plus, il mettait ses coudes sur le côté, quelle erreur ! Et quatre. Et cinq. C'est moche ! Il faut toujours mettre les bras parallèles au corps. Sinon, ce n'est pas des vraies pompes... Et six. Et PLAF. Caligula qui bouffe le sol après ses 6 pompes et demi et qui susurre une excuse bizarre.


    Cependant, Kasa n'était pas très contente qu'il soit plus fort qu'elle. En général, elle n'arrivait pas à en faire plus de 5. Et c'est d'ailleurs pour ça qu'elle ne l'arrêta pas au moment où il s'apprêtait à faire les abdos. Pour les abdos, il était placé de travers et il les faisait très très vite. Il ne faisait même pas attention à ses pieds qui montaient légèrement de temps en temps. Le pire était la suite : après une vingtaine d'abdos, il vomit tout son petit déjeuner dans l'eau, souillant la belle eau limpide. D'un coup, Kasa n'avait plus très envie de s'y baigner ...

    De ce côté là, Kasa arrivait facilement à en faire 20 et des fois, elle allait plus loin. Elle n'avait pas vraiment de nombre précis parce qu'en abdos, elle préfère y aller jusqu'à ce qu'elle n'en puisse plus. De ce côté là, elle aurait bien voulu en faire, mais le vomi l'avait figée sur place. Elle se demandait pourquoi elle avait du voir une scène aussi répugnante - oui Kasa ne semble pas supporter que de la nourriture puisse être ressortie après avoir été ingurgitée.

    "Bon, je suis peut-être pas un bon pompeur(homme faisant des pompes) ni un bon abdomeur(homme faisant des abdos), mais pas de chance pour toi, je suis un expert de la chaise, iahahahahaa"


    Cette réplique réveilla la petite fille de son choc émotionnel. Elle vit le garçon se mettre sur un arbre et à se préparer à se mettre en position. Kasa se demanda s'il était un expert vu l'état de ses pompes. Elle n'avait pas l'habitude de faire la chaise mais elle se souvenait qu'elle avait déjà réussi à tenir 1 minutes. Elle avait bien l'intention de battre son record et en même temps Caligula. Elle se mit à côté de lui, attendit son décompte et se mit en position. Elle comptait bien utiliser toute sa volonté et sa force pour palier à son corps de petite fille faible, se concentrant comme si elle méditait.

    Malheureusement, Caligula avait décidé de lui poser des questions et d'entamer une conversation. Et comme c'était sur un sujet qu'elle aimait beaucoup, elle ne put s'empêcher de répondre :

    "Bien evidemment ! Ce sont les styles de combat que nos ancêtres ont inventé. Je les respecte beaucoup. J'ai appris le style de l'aigle. Comme je suis petite, on m'a dit que c'était ce qui me correspondait le mieux. Je ne le maîtrise pas encore mais j'ai un maître qui m'apprend quelquefois. Et toi et toi ?"

    Caligula - gamin - pseudo petit frère cobaye - partenaire d'entrainement - jouet - ami - idiot.


Dernière édition par Ikiru le Dim 16 Aoû - 20:14, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Caligula Spown
Contre-amiralContre-amiral

avatar
Messages : 426
Race : Shandia
Équipage : La Couronne

Feuille de personnage
Niveau:
37/75  (37/75)
Expériences:
322/350  (322/350)
Berrys: 4.553.509.498 B

MessageSujet: Re: [FB] Moi, j'veux pas être grand... (PV Ikiru)   Sam 15 Aoû - 19:47



[FB] Moi, j'veux pas être grand !!



Caligula se doutait bien évidemment que Kasa connaissait le Gaya Dari. Sa réplique à son sujet montrait d'ailleurs qu'elle s'y connaissait pas mal. Elle avait même un maître qui lui en apprenai un. Le garnement lui ne souhaitait pas avoir de maître. Son frère et son père le forçaient bien à s’entraîner, mais il préférait largement s'amuser et c'est pour cela qu'en fin de compte, l’entraînement avec Kasa était mieux que tout les autres... auxquelles il n'avait jamais participé.

Contrairement aux hommes de sa famille, bah déjà Kasa n'était pas un homme, détail insignifiant mais tout de même remarquable. Elle avait aussi un âge plus proche du sien et en plus de tout cela, hormis le fait qu'elle était en alliance avec la sœur de Caligula, elle était assez gentille avec lui. Alors à sa question, il répondit franchement.



    
  
Bah, je m'y connais vu qu'on m'a forcé à apprendre tout ce qu'il fallait savoir dessus. Mais en soi, j'aime pas trop me battre. Je suis pas vraiment comme toi et les autres. Je préfère m'amuser, ou faire des coups bas. Mais quand il le faut, je sais me défendre ! Je suis quand même un shandia et non un enfant fragile !!

Caligula parlait des hommes de la mer bleue ou des skypéiens. Son père lui avait toujours dis qu'ils étaient plus forts que ceux vivants en bas tandis que son frère ne cessait de dénoncer la faiblesse de cette espèce qui vivait dans les mêmes cieux qu'eux. Mais passons...

Cela faisait cinq minutes que Caligula ne parlait plus. Plusieurs choses lui vinrent rapidement à l'esprit. L'heure approchait. Le prédateur de cette forêt n'allait pas tarder à chasser et cela inquiétait légèrement le jeune garnement du ciel. Son plan de base était si simple : il consistait à laisser Kasa se faire bouffer par la bête et ensuite, Caligula arriverait comme une fleur et cueillerait l'animal amoché qu'il ramènerait à sa famille. Ainsi sa sœur oublierait pour les dials et il serait enfin traité avec un peu de respect pour quelque temps. Mais comme par hasard, il fallu que Kasa soit Kasa. Il ne pouvait jeter sa seule amie, du moins si elle le considérait comme tel, dans la gueule du loup. Foutue amitié !! Il y a quelques heures de cela, il n'aurait eu aucun scrupule tuer quiconque pour sauver sa peau. Abandonner sa propre sœur ne lui aurait fait ni chaud ni froid, du moins c'est ce qu'il se disait intérieurement.

Trop de phrases dans sa tête en si peu de temps, ce n'était pas bon pour lui. Énervé par la situation il se laissa déconcentrer :

    
  
Aahhhhhhhh !! Pourquoi il a fallu que tu sois ainsi avec moi !! J'peux pas te laisser te faire bouffer dans ces conditions, t'es contente de toi, hein ?!!

Cette petite crise fit glisser Caligula qui rompit alors sa chaise. Assis par terre, Caligula leva la tête regardant à nouveau le ciel avant de demander à la jeune fille à ses côtés :

    
  
Kasa, penses-tu que si je chasse un animal assez puissant ma sœur me pardonneras ??

Se grattant la tête, il en oublia même le concours que les deux s'étaient lancé, et se relevant il reprit :

    
  
Si c'est le cas... tu dois m'aider Kasa ! Tu vas m'apprendre à me battre le plus rapidement possible et ensuite je ramènerais la tête de cet abominable chacal à l'haleine puante !!

Si son haleine puait vraiment, il n'en savait rien étant donné qu'il n'osait jamais s'approcher de lui. Mais pour une fois dans son enfance, il fut bien déterminé à accomplir quelque chose. Tellement déterminé, qu'il saisit un bâton en bois avant de foncer sur Kasa pour lui asséner un coup vertical en plein front tout en criant :

    
  
Tenez-vous prêt, Kasa senpai !!



© By Halloween sur Never-Utopia



Dernière édition par Caligula Spown le Jeu 24 Sep - 10:01, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

MessageSujet: Re: [FB] Moi, j'veux pas être grand... (PV Ikiru)   Dim 16 Aoû - 21:27

    Quand la bouche en forme de poulpe de Kasa atteint son paroxysme de poulpage, c'est souvent quand celle-ci exprime la surprise. D'habitude, les gens, quand ils sont surpris, font des gros yeux et ouvrent en grand la bouche pour arriver à quelque chose comme ça. Depuis les temps les plus anciens, cette image représente ce qu'on pourrait appeler la surprise, l'étonnement ou encore la stupeur. Allez savoir pourquoi l'être humain fait cette d'expression quand il est surpris (si ça vous intéresse, n'hésitez pas à essayer de trouver la logique là dedans et à me l'envoyez par mp !).

    Et donc, Kasa, elle, quand elle est surprise, son expression est légèrement plus différente. Comme si ses lèvres pulpeuses étaient trop lourdes, elle ouvre légèrement la bouche, voir même pas du tout dans certains cas. Ce qui amène à ça.




    Et donc Kasa, ayant une tête un peu comme ça, essayait de comprendre ce qu'elle venait d'entendre. Ou plutôt accepter. Certains mots lui donnèrent quelques coups : "on m'a forcé" (Ouuuh ...), "j'aime pas trop me battre" (Gggh...) "je suis pas vraiment comme toi" (Arrrrgh...), "je préfère m'amuser" (Uuuuuuuuuuuuuuh...). Non, Kasa n'était pas déçue. Elle était réellement surprise, elle ne s'attendait pas à ça avec tout ce qui s'était passé avant, elle se sentait comme ... perdue. Elle ne savait plus pourquoi elle faisait tout ça et où se situait la réalité dans tout ce qui venait de se passer avant. Pendant les cinq minutes de silence qui suivirent, la petite fille fit mine de tenir la chaise, n'ayant plus aucune motivation.

    Tout à coup, la garçon s’énerva, sans que Kasa puisse comprendre pourquoi. D'ailleurs, elle ne comprenait pas ce qu'il disait. Il parlait de se faire bouffer ... Pourquoi avait-il dit ça ? Et comment est-ce qu'elle avait été ? Beaucoup de questions qui, bizarrement, ne sortirent pas de sa bouche, sûrement à cause du choc précédent : la petite fille était encore un peu dans les vapes. D'ailleurs, après son coup de colère, Caligula rompit sa chaise - sans voir apparemment que Kasa l'avait laissée tomber depuis longtemps - et dit :

    "Kasa, penses-tu que si je chasse un animal assez puissant ma sœur me pardonneras ??"

    Kasa était légèrement désemparée. Elle semblait entendre dans la voix du garçon une sorte d'émotion, une sorte de détresse. Tout de suite, la petite fille voulut l'aider. Elle ne savait pas si sa soeur allait lui pardonner, mais comme Caligula semblait vraiment angoissé, elle espérait que cela le soit. Et là, celui-qui-n'aime-pas-se-battre-toujours-forcé-et-qui-n'est-pas-comme-Kasa-préférant-s'amuser dit ces quelques mots, les seuls que la petite fille entendirent vraiment :

    " Tu dois m'aider Kasa, à m'apprendre à me battre !"


    Comme si on avait enclenché le bouton on, Kasa sortit enfin de son état d'hébétude pour entrer dans l'état combatif. Sur ses gardes, elle se releva et commença à se concentrer, ne quittant plus l'enfant des yeux. Elle répétait dans sa tête les mêmes mots "viens viens" comme si elle répondait à une provocation. Il semblerait que la petite fille, avec son instinct combatif, avait comprit qu'on allait l'attaquer. Caligula fonça sur elle, un bâton à la main, ce qui intéressa beaucoup Kasa. Comment allait-elle pouvoir s'en sortir, elle qui combat à mains nues, contre quelqu'un qui possède une arme ? C'était bien la première fois. Mais ce coup n'était pas très dangereux. Kasa évita le baton en reculant son pied droit pour se tourner. En se servant de la position en fente de ses pieds, elle se tourna rapidement vers la gauche, la jambe droit pliée et envoya un Kick Gawa, un coup de pied de profil qui frappe généralement avec le talon, sur le haut du corps du garçon.

    "Tu as trop d'ouvertures ... Et si tu m'attaques, fais le avec une attaque moins évidente."

    Sans laisser le temps au garçon de réagir, Kasa s'élança sur lui. Elle était un peu dans deux bords différents : celui du sensei qui apprend et celui du combattant qui veut à tout prix obtenir la victoire. Elle était incapable de choisir l'un des deux, elle voulait gagner en en même temps l'aider. Pourtant, ce paradoxe ne la freinait pas du tout, comme si au final, il était complètement logique. Elle se prépara cette fois-ci à placer un coup de pied retourné.


Caligula - gamin - pseudo petit frère cobaye - partenaire d'entrainement - jouet - ami - idiot - adversaire.


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Caligula Spown
Contre-amiralContre-amiral

avatar
Messages : 426
Race : Shandia
Équipage : La Couronne

Feuille de personnage
Niveau:
37/75  (37/75)
Expériences:
322/350  (322/350)
Berrys: 4.553.509.498 B

MessageSujet: Re: [FB] Moi, j'veux pas être grand... (PV Ikiru)   Lun 17 Aoû - 15:29



[FB] Moi, j'veux pas être grand !!




D'après l'action qui s'ensuivit, on pouvait clairement en déduire qu'elle avait accepté d’entraîner le garnement qui comprit sa douleur plus vite que prévu,en fait, il n'avait pas prévu du tout qu'elle le frapperait aussi fort !
La jeune fille ne daigna même pas se retenir lorsque son talon vint percuter le menton de Caligula qui ne s'y attendait pas du tout. S'il avait reçu des coups plus puissants que ça, au moins, ils les avaient vu venir pour la plupart. Mais alors qu'il était tombé par terre, son « sensei » tueur de disciple arriva sur lui pour lui infliger un bon coup de pied retourné qu'il se prit volontiers dans l'abdomen, ce qui coupa sa respiration un moment. Se tenant sur à quatre pattes, Caligula respira fort et un peu à la manière d'un asthmatique en pleine crise d'asthme. Il regarda Kasa d'un œil fourbe, plein de colère. Mais il se releva rapidement en rigolant de façon assez bruyante.
C'était sa façon à lui de cacher ses émotions. Chez lui, quand il était frappé, il s'énervait souvent, mais comme il savait que cela ne changerait rien, il rigolait. Ce qui pouvait causer différentes réactions :
-Son père croyait qu'il se foutait de lui, et le frappait encore plus fort.
-Son frère savait comment il fonctionnait et rigolait avec lui.
-Sa sœur en avait marre de lui et le faisait dégager.
-Sa mère ne le frappait jamais parce qu'il ne fait jamais de bêtises en sa présence.

Mais laquelle serait la réaction de Kasa, peut-être effectuerait elle encore son poulpe au max qu'elle avait fait plus tard avec sa bouche. À ce moment-là, il était beaucoup trop concentré pour rigoler sur le moment, mais si elle recommencerait, il savait qu'il ne pourrait se retenir. Reprenant son bâton, il revint vers Kasa mais, cette fois-ci il avait quelque chose en tête. En arrivant en face d'elle, il frappa d'un coup horizontal vers les jambes de la shandia. Il comptait bien lui faire mal puisque son style de combat se fondait sur ses membres.
Contrairement à maintenant, Caligula n'était pas spécialisé dans l'art du combat brut et ne se battait pas encore avec ses poings. Cependant, il disposait d'autre chose : un cerveau lui permettant d'effectuer plusieurs coups tordus. De ce fait, avant même que le coup touche, il jeta le bâton en sur Kasa. Ainsi, si elle se préparait à esquiver le coup, il le lui jetterait dessus en visant son tronc.

    
  
Tu veux des coups moins prévisibles, bah tiens t'es servi, cadeau de la maison !!

Ne laissant aucune seconde de répit, Caligula fit tout le tour l'intérieur de sa bouche avec son pouce qu'il essaya de mettre dans la bouche du poulpe en face de lui. Pourquoi une action si inoffensive ? Bah avec son pouce, il vient de faire le tour de sa bouche, ensuite son pouce a traîné partout dans la forêt, et enfin... bah c'est désagréable, demander à quelqu'un qu'il vous fourre son pouce dans votre bouche comme sans vous prévenir et on verra ce que vous en pensez.

Il voulait donc déconcentrer Kasa avec toutes ses manigances, ça pour effectuer le vrai objectif de tout cela. Il utilisa toute sa force pour jeter Kasa dans la merveilleuse eau du lac. Il savait très bien qu'il ne pourrait pas la battre en matière de force, résistance, mais il pouvait sûrement l'égaler en agilité et en vitesse. Il n'avait pas besoin de force pour gagner ce combat, qui était censé être un entraînement.
Elle a voulu le détruire, du moins c'est ce qu'il pensait, il n'allait donc pas retenir ses coups... ou plutôt ses pièges.



© By Halloween sur Never-Utopia




Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Caligula Spown
Contre-amiralContre-amiral

avatar
Messages : 426
Race : Shandia
Équipage : La Couronne

Feuille de personnage
Niveau:
37/75  (37/75)
Expériences:
322/350  (322/350)
Berrys: 4.553.509.498 B

MessageSujet: Re: [FB] Moi, j'veux pas être grand... (PV Ikiru)   Jeu 24 Sep - 10:59



[FB] Moi, j'veux pas être grand !!




Et c'est ainsi que les deux enfants passèrent leur journée à s'entraîner. Caligula tombait souvent et n'avait pratiquement pas touché sa camarade...non, son amie, mais il avait fait des progrès non négligeable par rapport à l'enfant chiant et fainéant qu'il étant il y a de cela quelques heures. Les enfants avaient eu l'occasion de se détendre, de discuter, s'amuser et aussi se chamailler durant toute la journée, mais ils avaient progressivement tissé des liens amicaux entre eux même si aucun des deux ne voulaient réellement l'avouer à l'autre.

Comme promis, le rouquin montra le chemin du retour à Kasa tandis que lui aussi rentra chez lui. Il était prêt à en découdre avec sa sœur aîné.

    
  
Oui j'ai volé t'es dials, et alors qu'est ce que tu vas faire, fillette!

Il venait seulement d'ouvrir la porte et n'avait pas attendu de voir sa sœur pour lui déclarer officiellement une nouvelle bataille. À ses mots, sa sœur saisissa son fouet avec lequel elle se battait et s'apprêtais à l'abattre d'un mouvement ample sur son petit frère. Caligula lui avait retenu des leçons de son entraînement et surpris sa soeur lorsqu'il prit un bâton assez gros pour que le fouet vienne s'enrouler et de toutes ses forces, il tira dessus pour déstabilisé son opposante et lui asséner un coup au niveau du genou, ma réduisant ainsi à sa taille.

Tout le monde fut surpris chez lui. Mais ces visages étonner se mirent à sourire devant ce qu'il venait de voir: Caligula s'était battu. Sa famille toute entière sauta de joie. Si sa mère préparait un festin, tandis que son père et son frère dansait et chantais, sa sœur, elle, vint le prendre dans ses bras avant de lui dire qu'il pouvait garder les dials et qu'elle était trop fière de lui pour lui en vouloir. Souriant alors, le jeune garnement enlaça aussi sa sœur et chuchota en regardant vers le reste du village:

    
  
Merci, merci beaucoup Kasa.



© By Halloween sur Never-Utopia

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: [FB] Moi, j'veux pas être grand... (PV Ikiru)   

Revenir en haut Aller en bas
 

[FB] Moi, j'veux pas être grand... (PV Ikiru)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» [FB] Moi, j'veux pas être grand... (PV Ikiru)
» Méréwyïn Alaryïn [Grand prêtre d'Arcamenel] {réservé Ambre}
» Tralïn- guerrier nomade grand tueur d'orque
» Un sous-commissariat à Grand'Ravine
» j' ai déjà la rolex, je veux le gronavionkivanavex

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
One Piece Seken :: Le monde de One Piece :: Les Îles Célestes :: Skypiea :: Upper Yard-