Partagez
 

 [FB] Une disparue, pas si disparue que ça ( Pv Element Emichi )

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Taito Nowaki
The Wildest Lizard
Taito Nowaki
Messages : 526
Race : Humain
Équipage : Aucun

Feuille de personnage
Niveau:
[FB] Une disparue, pas si disparue que ça ( Pv Element Emichi ) Left_bar_bleue38/75[FB] Une disparue, pas si disparue que ça ( Pv Element Emichi ) Empty_bar_bleue  (38/75)
Expériences:
[FB] Une disparue, pas si disparue que ça ( Pv Element Emichi ) Left_bar_bleue246/350[FB] Une disparue, pas si disparue que ça ( Pv Element Emichi ) Empty_bar_bleue  (246/350)
Berrys: 180.532.000 B

[FB] Une disparue, pas si disparue que ça ( Pv Element Emichi ) Empty
MessageSujet: [FB] Une disparue, pas si disparue que ça ( Pv Element Emichi )   [FB] Une disparue, pas si disparue que ça ( Pv Element Emichi ) Icon_minitimeDim 7 Juin - 15:37

[FB] Une disparue, pas si disparue que ça ( Pv Element Emichi ) PKEeUBd

Visite surprise ! 

En route vers St-Urea, tout semblait paisible. Enfermé dans ma cabine, je travaillais dur pour mettre au point une nouvelle arme qui me permettrait d'avancer en combat. Cette fois-ci, j'allais être plus puissant. Mes combats seraient largement plus brutaux que précédemment. Bien entendu, avec ma soeur, il y aurait de quoi jouer stratégique, mais seul sur le champ de bataille, cette arme me permettrait de faire des ravages en peu de temps. Cependant, je ne devais pas me concentrer uniquement sur le pouvoir destructeur de tel ou tel outils, car ma fonction principale est de protéger des civils.

Bidouillant des cylindres métalliques, je me demandais comment améliorer au mieux les performances de tir de cette arme. Je travaillais dur depuis Baltigo, prenant très au sérieux ma montée en grade. Et si mon message était transféré à Camille Elkens et que je réussissais à obtenir une entrevue avec elle, cela ne ne ferais qu'augmenter. Bon élément ou non de la marine, je comptais me donner corp et âme dans cette bataille contre la vermine.

"  Tai' ? Tu devrais faire une pause non ? "
" Violet ? Entre... "

La laissant entrer dans la cabine, je fis une pause. Retirant mes lunettes pour me protéger des projections lors d'une soudure, je vins à lui sourire. La belle se faisait souvent du soucis pour moi, et avec ma promotion, cela n'allais pas s'arranger. En effet, primé à 75 Millions, principal responsable de la mort d'Arias, je n'allais pas me faire énormément d'amis au sein de la révolution et sur ces mers. Mais quoi qu'il en soit, je ne reculerais pas dans ma quête, m'étant jurer de faire briller le gouvernement en le purifiant de l'intérieur.

Discutant avec ma chère et tendre, je vins alors à lui montrer mon prototype de shash exploder. L'objet en soit est simple et pourtant complexe à la fois.  Basé sur le design d'un gatling, celui-ci avait pour spécificité de pouvoir voir sa partie avant légèrement coulisser vers l'avant pour renforcer les coups lors d'un coup avec.  Je voulais pouvoir user de cette arme comme une arme à feu ET une arme de poing. Malheureusement, il me fallait encore régler quelques détails avant qu'elle soit parfaite et apte à être utilisée de manière optimale au combat. En attendant, il me restait mon Exploniper, capable de descendre des cibles à une belle distance.

" Contre-Amiral Nowaki !!! Navire en vue  ! "

Intrigué, je vins à épousseter mes habits et enfiler mon uniforme de contre-amiral. Montant sur le pont, je vins alors à regarder moi-même le bâtiment naval qui nous faisait face. Visiblement, un navire peu imposant civil ou marchand ? Auraient-ils un souci ? Me retournant vers Violet, je laissais celle-ci s'exprimer, annonçant que nous allions accoster ce navire pour savoir s'il avait un souci. Me tenant prêt, je me mis à croiser les bras, regardant fixement le navire que nous allions approcher.
Bizarrement, j'avais un drôle de pressentiment. Secouant la tête, je vins à tater mes poches. Arf... J'ai donner mes anciennes armes à Hotaru, c'est vrai. Soupirant, je vins alors à me mettre contre le mât attendant que nous soyons assez prêt.


CODE DE PHOENIX O'CONNELL POUR NEVER UTOPIA
Revenir en haut Aller en bas
Element D Emishi
Trafiquant
Element D Emishi
Messages : 89
Race : Humaine
Équipage : Aucun

Feuille de personnage
Niveau:
[FB] Une disparue, pas si disparue que ça ( Pv Element Emichi ) Left_bar_bleue36/75[FB] Une disparue, pas si disparue que ça ( Pv Element Emichi ) Empty_bar_bleue  (36/75)
Expériences:
[FB] Une disparue, pas si disparue que ça ( Pv Element Emichi ) Left_bar_bleue277/350[FB] Une disparue, pas si disparue que ça ( Pv Element Emichi ) Empty_bar_bleue  (277/350)
Berrys: 29.000 B

[FB] Une disparue, pas si disparue que ça ( Pv Element Emichi ) Empty
MessageSujet: Re: [FB] Une disparue, pas si disparue que ça ( Pv Element Emichi )   [FB] Une disparue, pas si disparue que ça ( Pv Element Emichi ) Icon_minitimeDim 7 Juin - 16:32

Ne tombe pas.
"Les morts ne parlent pas."




Spoiler:
 

Je le sens, je l’ai toujours senti, et je le sentirai toujours, ce relent d’amertume qui vient me gratter les amygdales à chaque fois que j’entreprends de vivre. Des centaines de fois l’on tenta de m’envoyer par le fond, de me transpercer d’une dague, de me mettre en prison, et jamais cela n’a suffi à me faire disparaitre. Au mieux, c’est quelques mois que je m’absentais, le temps de lécher mes plaies. Je ne pensais pas un jour avoir à le dire, mais c’était devenu fatiguant de vivre sans alliés à ses côtés. Il allait peut-être être temps pour moi de faire le deuil d’Hato et de rejoindre les miens là où ils se trouvent. Je soupirai longuement à cette pensée en me levant pour aller rejoindre le pont, me postant droite et fière aux côtés du capitaine du navire, ne laissant rien apparaître de mon malaise profond, jamais… Je pris le temps de m’épousseter et de réajuster mes vêtements d’un blanc immaculé, sur lesquelles semblaient dessinées des cibles rouges.

« Ça va être une journée ennuyante, tu sais, jeune fille. Tu ne veux pas partir ? Je peux te préparer une barque, la prochaine île est à une demi journée de rame.» me dit le capitaine.

« Non, je reste avec vous, je ne vois pas l’intérêt de rester seule à naviguer… »

« Comme tu voudras, mais on va avoir de la visite. »

« Hmm ? »

Je ne l’avais même pas aperçu, ce bâtiment naval qui se dessinait dans les rayons du soleil. J’esquissais alors un sourire avant de tourner les talons pour retourner dans ma cabine afin d’y saisir mes katanas et de les attacher fermement à ma ceinture. Je me surpris à fermer les yeux une seconde pour prier les Dieux de bien vouloir m’épargner la peine de tuer, encore, ou de me faire tuer. Il était hors de question de disparaitre sans que je n’aie eu l’occasion de revoir les miens. Je dois devenir unique qui plus est. Je puis alors, de là, entendre le son tressaillant d’une voix d’homme soumis. Aucun doute, c’était bien des marines. Le temps que je revienne sur mes pas pour retourner auprès du capitaine, ce dernier était déjà dégoulinant de sueur. Il faut dire que je n’étais pas la seule passagère clandestine dans le coin. Cette homme était semble-t-il un marchand de plaisir. Son marché était certes horrible, mais ne me regardait en rien, de plus les filles avec qui j’avais parlé étaient consentantes et disaient être plus que bien payées. Bref, revenons à nos moutons.

« Laissez-nous partir, nous sommes en retard et j’ai encore bien à faire plus au sud. Le capitaine ne transporte que de la viande à destination des ports. » Lançais-je, sûre de moi, jouant le rôle d’une seconde qui était semble-t-il inexistante.

« Et visiblement, c’est de la viande humaine. » Balança à son tour un des hommes qui s’était introduit dans les quartiers privé des filles.

« Pour qui vous prenez vous… ? » Déposant ma main sur mon katana, j’avançais vers l’homme d’un pas décidé en lui lançant un regard aussi noir que l’ébène. Le but n’était pas tant de lui dire qu’il avait tort, mais d’essayer de le faire douter et de le mettre mal à l’aise au point qu’il en perde ses repères et ne sache plus quoi dire. « Vous pénétrez ainsi dans le bâtiment des filles, sans moindre cri de sommation, et vous vous dites homme de loi ? Voyeur que vous êtes ! »






Revenir en haut Aller en bas
Taito Nowaki
The Wildest Lizard
Taito Nowaki
Messages : 526
Race : Humain
Équipage : Aucun

Feuille de personnage
Niveau:
[FB] Une disparue, pas si disparue que ça ( Pv Element Emichi ) Left_bar_bleue38/75[FB] Une disparue, pas si disparue que ça ( Pv Element Emichi ) Empty_bar_bleue  (38/75)
Expériences:
[FB] Une disparue, pas si disparue que ça ( Pv Element Emichi ) Left_bar_bleue246/350[FB] Une disparue, pas si disparue que ça ( Pv Element Emichi ) Empty_bar_bleue  (246/350)
Berrys: 180.532.000 B

[FB] Une disparue, pas si disparue que ça ( Pv Element Emichi ) Empty
MessageSujet: Re: [FB] Une disparue, pas si disparue que ça ( Pv Element Emichi )   [FB] Une disparue, pas si disparue que ça ( Pv Element Emichi ) Icon_minitimeDim 7 Juin - 17:06

[FB] Une disparue, pas si disparue que ça ( Pv Element Emichi ) PKEeUBd

Visite surprise ! 

Notre but était d'arriver au plus vite à St-Urea, mais quand on croise un navire, il n'est pas rare de faire des inspections. Là, le navire voisin semblait avoir des ennuis, ou bien peut-être qu'au fond, je me faisais juste des idées.  Soupirant de lassitude, j'attendais que nous soyons à portée du navire pour l'accoster. Les gens se mettaient à pied d'oeuvre, entretenant le cordage et les voiles afin que le navire avance le plus rapidement possible. Au milieu de South Blue, il n'est pas rare de croiser des pêcheurs ou autre. Sur la mer en générale au final...

Le " La Gloire " approchait enfin de ce petit navire si classique niveau design. Ordonnant de jeter l'ancre je vins à approcher du bord du navire pour observer les quelques rares personnes qui étaient sur le pont. Ces dernières semblaient nerveuses. Hm ? Restant calme, je laissais quelques uns de mes officiers montrer leurs têtes, curieux de voir de qui il s'agissait en bas. Visiblement, des marchands ou des pêcheurs. Intrigué je vins alors à prendre la parole.

" Contre-Amiral Nowaki. Il y a un souci ? "


Ces derniers affirmaient que non, mais la manière de le dire ne me convenait pas du tout. C'est donc sans trop de tact que je sautais au milieu des quelques marchands présent sur le pont. Me redressant, je disais à quelques sous-fifres de me rejoindre et sans plus tarder, je vins à indiquer à ceux-ci de fouiller le navire. Bien entendu, les propriétaires s'opposaient à ce " contrôle " abusif. Arquant un sourcil, je vins à tenter de rester calme, mais c'est ma soeur qui pris la parole.

" Calmez vous monsieur. Il n'est pas question de vous taxer ou quoi que ce soit, simplement s'assurer que tout est en règle. Après cela, nous partirons comme nous sommes arrivés. "


Affirmant ses dires, je voyais bien que les choses n'allaient pas être si simple, ou du moins, mon instinct me le disait. Intrigué du temps de fouille que mettait mes collègues, je vins alors à me diriger vers la cale. Me penchant légèrement, je me mis à appeller mon collègue qui ne revenait pas. Aucune réponse, ce dernier semblait soit ne pas m'entendre, ou pire ?
Immédiatement, je commençais donc à interpeller ma soeur et lui demander de me rejoindre. Quelque chose cloche et il est temps de mettre fin à toute cette histoire en supposant que quelque chose se trame ici. 

" Nous allons descendre !!! "


Dernier avertissement avant un possible imprévu. A moins que ce soit ce dernier qui ne vienne à nous ? La journée n'allait pas se passer comme prévu : ennuyante et sans histoires. Bien au contraire, celle-ci promettait d'être très vive.

CODE DE PHOENIX O'CONNELL POUR NEVER UTOPIA
Revenir en haut Aller en bas
Element D Emishi
Trafiquant
Element D Emishi
Messages : 89
Race : Humaine
Équipage : Aucun

Feuille de personnage
Niveau:
[FB] Une disparue, pas si disparue que ça ( Pv Element Emichi ) Left_bar_bleue36/75[FB] Une disparue, pas si disparue que ça ( Pv Element Emichi ) Empty_bar_bleue  (36/75)
Expériences:
[FB] Une disparue, pas si disparue que ça ( Pv Element Emichi ) Left_bar_bleue277/350[FB] Une disparue, pas si disparue que ça ( Pv Element Emichi ) Empty_bar_bleue  (277/350)
Berrys: 29.000 B

[FB] Une disparue, pas si disparue que ça ( Pv Element Emichi ) Empty
MessageSujet: Re: [FB] Une disparue, pas si disparue que ça ( Pv Element Emichi )   [FB] Une disparue, pas si disparue que ça ( Pv Element Emichi ) Icon_minitimeDim 7 Juin - 17:24

Ne tombe pas.
"Les morts ne parlent pas."




Spoiler:
 

« Dis-moi, est-ce-que tu le sens ? » Je m’approchais du marine en tirant lentement mon katana de son fourreau dans un tintement métallique. Je ne pus retenir un rictus de dégoût, mais il ne lui était pas adressé, à ce pauvre marine. C’était « Le souffle froid de la mort. Tu ne sens pas sa main frêle et délicate venir te caresser la nuque ? Ce frisson qui parcourt ton corps et t’empêche même de crier pour appeler au secours, tu le sens n’est-ce-pas ? ». Finalement, ma lame glissa sous le menton de l’homme qui me faisait face, le clouant au mur de bois du navire par le cou, la lame restant enfoncée dans sa gorge pour y retenir tous les cris de douleurs ou de supplications, j’avais horreur des jérémiades. Alors que je m’apprêtais à remonter, il semblait que c’était la marine qui allait enfoncer la porte pour me rendre une petite visite. Je soupirai longuement avant de me mordre la lèvre inférieure. Perçant un trou dans la coque de mon second katana, j’invitais les filles à rejoindre la mer et à essayer de rejoindre les canots de sauvetage pour rejoindre une île.

J’étais là, sans bouger, tandis que tout semblait s’accélérer autour de moi. Qu’avais-je encore fait pour en arriver là ? Mais je n’allais surement pas attendre que ces types n’enfoncent la porte pour me coincer dans un endroit où mes mouvements seraient aussi restreints qu’ici. Attrapant mon katana dans le cou de l’homme qui avait rendu l’âme, je fis un grand geste vers le sol pour en décoller le maximum de sang, ne laissant sur le sol qu’une immonde gerbe de liquide carmin. Un sourire nerveux m’arracha le visage tandis que je passais à travers la porte en la fracassant en mille morceaux, atterrissant donc au milieu des marines. Je fis un léger demi-tour en sifflant pour faire face à celui qui semblait être le maître et le plus gradé des autres chiens du gouvernement.

« Personne n’ira plus loin, je suis las de ces abus de pouvoir. De quel droit vous permettez-vous de faire irruption sur un navire marchand sans même à avoir à vous justifier ? » Lançais-je en regardant l’homme qui me faisait maintenant face. Je me tournais alors vers le capitaine et l’invita à reprendre la route, mais je me doutais bien que rien n’allait se passer aussi simplement que cela. Il allait bien devoir agir à un moment ou à un autre, ce marine présomptueux et suspicieux au point de venir nous fouiller sur les seas. N’y a-t-il pas pieux à faire sur grand line ou dans le nouveau monde ?

« Vous n’y voyez aucune objections, marines ? Parlez, ou taisez-vous à jamais. J’ai à faire et ne peux pas me permettre de perdre plus de temps ici.»







Revenir en haut Aller en bas
Taito Nowaki
The Wildest Lizard
Taito Nowaki
Messages : 526
Race : Humain
Équipage : Aucun

Feuille de personnage
Niveau:
[FB] Une disparue, pas si disparue que ça ( Pv Element Emichi ) Left_bar_bleue38/75[FB] Une disparue, pas si disparue que ça ( Pv Element Emichi ) Empty_bar_bleue  (38/75)
Expériences:
[FB] Une disparue, pas si disparue que ça ( Pv Element Emichi ) Left_bar_bleue246/350[FB] Une disparue, pas si disparue que ça ( Pv Element Emichi ) Empty_bar_bleue  (246/350)
Berrys: 180.532.000 B

[FB] Une disparue, pas si disparue que ça ( Pv Element Emichi ) Empty
MessageSujet: Re: [FB] Une disparue, pas si disparue que ça ( Pv Element Emichi )   [FB] Une disparue, pas si disparue que ça ( Pv Element Emichi ) Icon_minitimeDim 7 Juin - 17:51

[FB] Une disparue, pas si disparue que ça ( Pv Element Emichi ) PKEeUBd

Visite surprise ! 

Un contrôle de routine. Du moins, s'était censé être ainsi. Malheureusement, quelque chose clochait. Alors que je m'apprêtais à descendre en bas pour aller voir ce qui se passe en personne, quelque chose se brise derrière nous et visiblement ce n'est pas nous qui allons au problème, mais bel et bien lui qui vient à nous. Alors que j'allais me retourner naturellement, un sifflement se fait entendre. Serais-je pris pour un caniche ? Autant le dire, les choses ne vont pas se passer comme je l'aurais aimer. La personne face à nous n'était autre qu'une femme armée de plusieurs katana visiblement. Hm ? Seule ? C'est elle la responsable de ce sentiment d'étrangeté ? Sur le coup, je ne capte pas, mais c'est le Lieutenant Haston qui fait entendre vivement sa voix agitant un papier griffonné.

" C... C'est Element.... Emishi. C... Comment est-ce possible ? "

Arquant un sourcil, je lançais un bref regard au lieutenant qui semble affolé avec sa petite affiche. 60 Millions ? Sur les blues, ce n'est pas rien. Fronçant alors les sourcils, je jetais un regard à cette femme. Belle en soit, dommage qu'elle soit un vulgaire ennemi. Ses dires étaient claires, elle se pensait maîtresse de la situation. Ma soeur s'interposait entre moi et elle un bref instant, posant une main sur une de ses lames, au nombre de deux au niveau de sa propre ceinture.

" Nous sommes ici pour un simple contrôle de routine. Il n'y a aucun abus à cela. "

" En revanche... "

Coupant ma soeur alors qu'elle allait continuer de parler, je vins à poser une main sur son épaule pour alors la décaler et passer devant. Le vent donnait presque un effet western à la scène. La tension commençait à monter grandement et sans plus tarder, je vins à faire craquer mes phalanges alors que je montrais bel et bien mon envie d'en découdre, plutôt que de parler.;

" La présence d'une personne primé n'arrange en rien votre cas à tous ici présent. En tant que contre-amiral et parce que vous semblez aider une criminelle à voyager sur ces mers, vous êtes tous en état d'arrestation. Quant à toi la primée... "

Laissant ma phrase en suspens, je vins alors à me transformer en hybride. Ma musculature augmentait très légèrement et des écailles se faisaient voir. Mon aspect général devenait largement plus bestial. La belle pouvait voir devant elle le pourquoi du comment on me surnommais : le wildest lizard. Laissant une queue de lézard imposant s'écraser au sol, je vins à froncer les sourcils, alors que ma langue lécher brièvement mes lèvres.

" Ou bien tu te rends, ou bien je m'occupe de toi sur le champ. "


Alors qu'elle allait peut-être répondre ou non, Clyde Haston repris la parole en espérant me prévenir du réel danger qu'elle représentait.

" Taito !!! Elle est censé être morte, ou disparue. Ses méfaits sont nombreux et elle est très habile avec ses armes. "

" Oh ? ... Dans ce cas... allez me ' le ' chercher "

Dans un premier temps, le lieutenant ne semblait pas comprendre de quoi je parlais, mais après un petit temps, il s'exclamait brièvement avant de s'en aller. Ce qu'il allait chercher ? Mon prototype d'arme. J'avais là une occasion parfait de le tester sur une personne réelle et non un pantin en bois. Fier de moi sur ce coup, je me remis à fixer la criminelle primée à environ 60 Millions et je vins à grogner.

" Alors, qu'en est-il de ton choix ? Tu te rends comme une gentille fille, ou bien... je viens à toi ? "


Sur le point de mon navire, des marines pointaient les autres marchands pour éviter qu'ils tentent quoi que ce soit. Ces derniers n'avaient qu'un seul choix : se rendre, ou subir mon courroux.


CODE DE PHOENIX O'CONNELL POUR NEVER UTOPIA
Revenir en haut Aller en bas
Element D Emishi
Trafiquant
Element D Emishi
Messages : 89
Race : Humaine
Équipage : Aucun

Feuille de personnage
Niveau:
[FB] Une disparue, pas si disparue que ça ( Pv Element Emichi ) Left_bar_bleue36/75[FB] Une disparue, pas si disparue que ça ( Pv Element Emichi ) Empty_bar_bleue  (36/75)
Expériences:
[FB] Une disparue, pas si disparue que ça ( Pv Element Emichi ) Left_bar_bleue277/350[FB] Une disparue, pas si disparue que ça ( Pv Element Emichi ) Empty_bar_bleue  (277/350)
Berrys: 29.000 B

[FB] Une disparue, pas si disparue que ça ( Pv Element Emichi ) Empty
MessageSujet: Re: [FB] Une disparue, pas si disparue que ça ( Pv Element Emichi )   [FB] Une disparue, pas si disparue que ça ( Pv Element Emichi ) Icon_minitimeLun 8 Juin - 8:03

Ne tombe pas.
"Les morts ne parlent pas."




Spoiler:
 

" C... C'est Element.... Emishi. C... Comment est-ce possible ? "

Comment ? Comment pouvait-il savoir aussi simplement, sans douter un seul instant, que j’étais la personne qui figurait sur ce bout de papier qui était censé avoir disparu de la circulation depuis quelques mois maintenant, si ce n’est années. Je m’étais efforcé de changer de visage et de tenue vestimentaire à chaque escale, je n’ai plus les cheveux bruns, je ne porte plus de robe ou de jupe. Alors à quoi bon tous ses efforts si en un clin d’œil le passé vous rattrape ? Je me mordis la lèvre inférieure en continuant de faire face à l’individu devant moi. L’homme marin e fronça alors les sourcils en me regardant, à quoi pouvait-il bien penser ? ‘Impossible, elle est morte’, ‘je vais la capturer et demander une promotion’ ? C’était absurde. Il fallait que je parte rapidement avant que les soupçons ne deviennent des éléments prouvés et à charge contre ma personne. Une fille s’interposa, avec des lames, elle aussi, puis elle prit la parole pour déblatérer des conneries, avant que l’homme ne reprenne la main de la conversation en passant devant la demoiselle suscitée.

" La présence d'une personne primé n'arrange en rien votre cas à tous ici présent. En tant que contre-amiral et parce que vous semblez aider une criminelle à voyager sur ces mers, vous êtes tous en état d'arrestation. Quant à toi la primée... " Il se changea alors en monstre hybride, de ceux que j’avais pu voir il y’a quelques temps de cela sur little garden. C’était donc un possesseur de fruit du démon, et d’un zoan ancien qui plus est, c’est en sorte une espèce de rareté sur les mers, ce mec. " Ou bien tu te rends, ou bien je m'occupe de toi sur le champ. "

C’était fini, dès lors, je ne l’écoutais plus, il pouvait déblatérer les conneries qu’il voulait, c’était définitivement la fin de tout ce qui pouvait se trouver d’humain en moi. Encore un cowboy qui se prend pour une superpuissance de la mer. « Ce n’est pas car l’on a des écailles sur le corps que l’on peut chier des fossiles… » Lançais-je, la tête baissée vers le sol, les bras pendant, laissant le bout de ma lame rayer les planches de bois du navire. Mes cheveux tombaient devant mon visage, ne laissant pas apparaître le fait que j’étais à cet instant profondément blessée de me savoir, de fait, de nouveau recherchée, et obligée une fois de plus d’avoir recours à mes lames. La moindre utilisation de ces derniers me rappelait sans cesse la présence indélébile et trismégiste d’Hato derrière moi, comme une ombre. Elle était là, ma malédiction.

Le marine eut a peine fini sa dernière phrase que déjà, je me trouvais accroupie à ses côtés, nous regardions chacun d’un côté différent, si bien que je me sentis obligée de lui parler pour lui signifier que j’étais toujours présente à bord du bâtiment marchand. « Soru… C’est une technique de chez vous non ? Je ne me souviens pas très bien du passé… C’était-il y’a tellement longtemps, et j’ai tellement essayé de l’oublier… Vous avez tout gâché, marine. Kassaki Tachi ! » Le coup était violent rapide, et visait la tête. Lame contre la poitrine, je me relevais rapidement en donnant une violente impulsion sur les jambes. Le but était simple, tuer. « Les morts ne parlent pas… »

techniques:
 





Revenir en haut Aller en bas
Taito Nowaki
The Wildest Lizard
Taito Nowaki
Messages : 526
Race : Humain
Équipage : Aucun

Feuille de personnage
Niveau:
[FB] Une disparue, pas si disparue que ça ( Pv Element Emichi ) Left_bar_bleue38/75[FB] Une disparue, pas si disparue que ça ( Pv Element Emichi ) Empty_bar_bleue  (38/75)
Expériences:
[FB] Une disparue, pas si disparue que ça ( Pv Element Emichi ) Left_bar_bleue246/350[FB] Une disparue, pas si disparue que ça ( Pv Element Emichi ) Empty_bar_bleue  (246/350)
Berrys: 180.532.000 B

[FB] Une disparue, pas si disparue que ça ( Pv Element Emichi ) Empty
MessageSujet: Re: [FB] Une disparue, pas si disparue que ça ( Pv Element Emichi )   [FB] Une disparue, pas si disparue que ça ( Pv Element Emichi ) Icon_minitimeMar 9 Juin - 15:30

[FB] Une disparue, pas si disparue que ça ( Pv Element Emichi ) PKEeUBd

Visite surprise ! 

Quand on y regarde de plus près, l'avis de recherche et la personne ici présente ne correspondaient pas. Du moins, pour quelqu'un de normal... Mais Clyde est quelqu'un de spécial. En effet, ce jeune lieutenant n'est pas connu du tout, mais s'il devait l'être, ce serais pour ses talents d'investigation. Les détails, il les voient directement et là, le seul indice qui lui permettait d'affirmer que la personne ici présente était Element Emishi, s'était ses yeux. Pour ma part, je lui trouvais un léger air de Méliandre Devitto.  Autant le dire, dans tout les cas, j'étais d'humeur massacrante. D'une part car c'est une pirate et de l'autre parce que penser à cette Méliandre, cela me rappel la cicatrice sur le torse de ma soeur.

Son sort était donc scellé, elle allait être mise à mal et capturé pour le bien de l'humanité et de ces mers.  Blablatant en me préparant à l'assaut, je vins à écouter ses dires qui me percutaient tel des missiles. Est-elle sérieuse ? Des fossiles ? Les blagues ne sont pas des choses que j’apprécie venant d'une pirate. Prêt à éclater, je m’aperçus qu'elle avait disparu et il n'y avait que ses dires qui m'indiquaient sa position, bien trop proche de moi. Alors que ma soeur était à portée, je vins alors à abaisser les yeux tandis qu'elle terminait sa phrase.
Oh ? Elle maîtrise le soru ? Agissant instinctivement, je vins à interposer mes bras qui étaient croisés entre ma tête et ses katanas et j'usais du tekkai pour ne pas me faire découper comme un saucisson. Le coup était si violent que je fus légèrement projeté vers l'arrière et j'avais ressentis le tranchant de sa lame. Reprenant alors mes esprits, je vins à désactiver le tekkai afin d'agiter doucement ma queue.

" ... Tu penses être la seule à savoir utiliser du Soru ? "


Restant immobile un instant, au final, plusieurs images de moi semblaient voir le jour. La distance nous séparant étant très légère, ce ne sont pas deux, mais bel et bien 4 Taito qu'elle pouvait voir face à elle. Pour réussir ce miracle s'était simple, j'utilisais mon soru de manière si rapide, que j'arrivais à créer 3 images de moi lui faisant sans doute croire à une multiplication. Cependant, sur les gestes et attaques qui pourraient etre portés, seule une seule serait vraie. Allait-elle avoir de la chance ?

Par la suite, je bondis violemment sur un mat du navire marchand, plantais mes griffes pour prendre appuie et ajuster ma trajectoire, et sans plus tarder, je vins à me propulser en usant du soru sur elle. Le détail supplémentaire était que j'usais du tekkai afin de rendre ma personne aussi lourde qu'un boulet de canon. Et le pire dans l'histoire était que ces boulets de canon humains étaient au nombre de quatre, bien qu'un seul soit vrai. Celui la visant parfaitement sur sa position était ma personne.

Désirant m'assister et dans l'objectif d'aider, ma soeur, à savoir la commandante Nowaki dégaina une de ses lames et trancha dans le vide. Cependant, sa technique était assez spéciale, car grâce à sa maitrise de l'épée, cette dernière savait produire des sons stridents ou lourds et là, la belle tentait d'attirer son attention via un son plus que strident. 

Le ton était donner, cette demoiselle allait passer un sale quart d'heure... Ou pas.

Plus bas dans la cale du navire marine, Clyde et Hotaru avaient du mal à remonter l'arme sur le pont, celle-ci faisant un sacré poids.

CODE DE PHOENIX O'CONNELL POUR NEVER UTOPIA


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé


[FB] Une disparue, pas si disparue que ça ( Pv Element Emichi ) Empty
MessageSujet: Re: [FB] Une disparue, pas si disparue que ça ( Pv Element Emichi )   [FB] Une disparue, pas si disparue que ça ( Pv Element Emichi ) Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 

[FB] Une disparue, pas si disparue que ça ( Pv Element Emichi )

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Agnes DISPARUE
» Cynthia
» Registres/honneurs de la haute noblesse du Poitou disparue
» La mer d'Aral
» Portée disparue

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
One Piece Seken :: Le monde de One Piece :: Seas Blues :: South Blue-