Partagez | 
 

 I must know ( PV Erwin )

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Taito Nowaki
The Wildest Lizard
avatar
Messages : 461
Race : Humain
Équipage : Aucun

Feuille de personnage
Niveau:
37/75  (37/75)
Expériences:
304/350  (304/350)
Berrys: 53.532.000 B

MessageSujet: I must know ( PV Erwin )   Sam 6 Juin - 10:45

Appel protégé par un den den blanc


Ma patience était à bout. Je n'en pouvais plus de chercher en vain, et je me devais de le faire. L'appareil utile obtenu, je vins à brancher le den-den mushi blanc à mon appareil actuel, puis je me mis à composer le fameux numéros.  Seul dans ma cabine, je profitais de l'absence de Violet, Hotaru et Clyde. Je ne voulais pas qu'ils assistent à cette conversation qui se devait être confidentiel. Si qui que ce soit savait qui j’appelais, je pourrais très vite avoir des ennuis, similaires à ceux de Daisuke. Qui sait comment serait pris le fait que j'appelle une personne hautement recherchée. Je me devais de savoir, comprendre le pourquoi du comment. Pourquoi donc Erwin est devenu ce qu'il était. Je n'arrivais pas à accepter le fait qu'il soit devenu un criminel, un traitre de la plus haute importance. Ses actes étaient plus que téméraires, mais aussi dangereux que fou.

Serrant les dents, j'avais du mal à composer le numéros en entier, mais finalement, j'y arrivais. Durant le temps d'attente avant qu'il s'amuse à décrocher, le temps semblait se figer, ou ralentir. Ma main sur l'appareil, je tremblais légèrement. Mon sang bouillonnais dans mes veines et je me sentais au bord de la crise de nerf. Merde... Il s'agit d'Erwin là. Un jeune homme prometteur, qui m'a sauvé plusieurs fois. Il aurait pu avoir une carrière brillante au sein de la marine, ou en tant que Légende. Pourquoi diable a-t-il trahis le gouvernement de la sorte lors des actions sur Baltigo ? Pourquoi lui aussi fait-il partit des gens responsables de la mort de la moitié des forces marines ? Pourquoi a-t-il sauvé des gens importants de la révolution ? Cela me torturais l'esprit et je me sentais sur le point d'éclater tel un volcan qui entre en éruption.

Je devais savoir. Pour enfin me décider sur la conduite à adopter. Les Vice-Amiraux avaient été claire, surtout une personne : si je croisais Erwin, qu'il soit un ami ou non, je me devais de le combattre et non avoir pitié de lui. Si je pointais mon arme, ce ne serait pas QUE pour de l'intimidation. Regardant en coin une de mes nouvelles créations et sans doute la nouvelle arme qui me servirait au combat, je me demandais si je serais capable de la pointer sur " lui ". Erwin Dog... Cette personne que je considérais comme mon petit frère suite à ses aides répétées.

Me raclant la gorge, l'appareil continuait de faire son petit bruit, signifiant que je dois attendre. Ce moment est insupportable. Et alors que je m'apprête à raccrocher brusquement, le fameux " gotcha " retentit. Je déglutis donc en douceur, puis je me contente de prendre une grande inspiration.

" ... Erwin ? Est-ce toi ? "


Je laisse un petit temps de latence se faire. Cependant, j'enchaîne rapidement, au cas où ce dernier était déjà quelqu'un du genre à éviter les ennuis. Je suis un marine et lui un homme recherché. Un simple appel de ma part devrait peut-être lui faire peur, ou redouter certaines choses.

" ... L'appel est sécurisé Erwin. Tu peux me faire confiance. Est-ce que tu m'entends Erwin ? J'ai besoin de te parler. C'est Taito. "


Le début d'un long dialogue, à moins qu'il soit écourté pour des raisons que j'ignore. Avait-il entendu parler de mes exploits ? Qu'en pensait-il  ? En tant que possible nouvel ennemi, allait-il m'en tenir rigueur ? Incertain dans tout ce que je pensais, je tentais de me tenir prêt à tout de sa part. Il est devenu un freelance recherché, et pas n'importe lequel. Il est " LE " gars à attraper, sans mauvais jeux de mots vu ses capacités plus que redoutables.
Revenir en haut Aller en bas
Erwin Dog
Commandant de la Révolution
avatar
Messages : 2913
Race : Humain
Équipage : Inquisition

Feuille de personnage
Niveau:
51/75  (51/75)
Expériences:
781/1000  (781/1000)
Berrys: 12.977.359.333 B

MessageSujet: Re: I must know ( PV Erwin )   Sam 6 Juin - 11:15


“ You should forget ”
Le regard d'Erwin était encore à moitié ensommeillé. Il se trouvait à cet instant là sur un lit de paille, essayant de rattraper le sommeil d'une nuit agitée sur le Nouveau Monde. Les choses se bousculaient dans sa tête : à présent qu'il se souvenait de la quasi-intégralité de sa vie, il allait devoir réfléchir à ses plans pour le futur. La Révolution, le reste du monde, souhaitait-il réellement être comme il l'avait dit à Aston l'ennemi du Gouvernement ? Où allait-il agir ? Quand ?

Regardant Hope qui avait pu profiter du lit simple de cette chambre, il remarqua que son ami n'avait dormait toujours, et ne fut pas réveillé par le bruit du Den Den Mushi qui sonna. Les personnes qui le contactaient étaient de vraies plaies : soit d'anciens contacts, soit des gouvernementaux véreux. Mais cette fois-ci, il ne pouvait ranger l'interlocuteur dans aucune des deux catégories.

- Taito... Je t'entends.

Sans ajouter un mot, le criminel alla s'asseoir au pied du lit de Hope, encore enveloppé dans sa couverture.
Gif by Tumblr, fiche by © Summers
Revenir en haut Aller en bas
Taito Nowaki
The Wildest Lizard
avatar
Messages : 461
Race : Humain
Équipage : Aucun

Feuille de personnage
Niveau:
37/75  (37/75)
Expériences:
304/350  (304/350)
Berrys: 53.532.000 B

MessageSujet: Re: I must know ( PV Erwin )   Sam 6 Juin - 11:35

La vie est injuste avec tout le monde. Je dis cela par expérience du fait que ma famille a été détruite alors que nous n'avions rien demandés. Cela était juste les faits d'arme de quelques forbans qui voulaient juste du fun, un soir, comme ça, sans plus de raisons. Là, l'injustice que je subissais, s'était un jeune homme qui passait du stade de civil sans histoires, à un statut de criminel de guerre. J'avais encore le récit de ses pseudos exploits au travers de la gorge. Pourquoi diable avait-il fait tout ça ? A mes yeux, cela n'a aucun sens. Qu'est-ce qui a fait qu'il a agit contre le gouvernement ? Se rend-t-il compte de son pouvoir ? Désormais il est une cible avec un grand " C "... Tant pour ses comparses criminels que pour les gens du gouvernement mondial. Certains voudront le voir mort, d'autre voudront l'avoir tel un objet précieux. Le but de mon appel était simple : un appel à la raison. Il fallait qu'il rebrousse chemin tout de suite, sans quoi, les choses ne feraient qu'empirer. Je partais du principe qu'en tant qu'ami, il m'écouterait, voir suivrait ce que j'allais dire. Mais j'étais à des millions d'années lumière de la vérité. Le Erwin du passé n'est plus et c'est un homme désormais.  Un homme dangereux.

Sa voix se fait entendre et cela me soulage dans un sens. Il semble en vie, bien qu'un peu fatigué ? Sans doute mon imagination. Quoi qu'il en soit, je n'ai pas le temps de papoter pour rien dire. Ce n'est plus comme si je pouvais le considérer comme un proche.  Je le voulais, mais mon devoir passe avant tout. Et en tant que Contre-Amiral, mon rôle est d'arrêter la vermine, qui qu'elle soit. Et Erwin... Faisait partit de ces rangs, bien qu'il ne soit pas un bandit à mes yeux. Il est un criminel aux yeux de la lois. Mais moi, je ne suis pas la loi, je suis juste celui qui la fait appliquer.

" Erwin... Pourquoi ? "


La question sonnait comme un glas. Elle traduisait mon interrogation maladive. Le ton brisé, je démontrais une certaine émotion... Chose rare, venant d'un officier qui est peut-être connu comme étant impitoyable sur le champ de bataille.  Je me demande ce que disent mes ennemis de moi. Suis-je un monstre à leurs yeux ? Est-ce qu'ils me haïssent, ou me méprisent comme jamais on ne peux le faire ? Ces questions me passent au dessus de la tête et je me concentre alors sur mon interlocuteur du jour, Erwin Dog.

" Pourquoi diable as-tu fais tout ça ?  Tu te rends compte des conséquences que ça implique ? 250 Millions... Tu as 250 Millions sur ta tête. Plus que ces brigands comme Ren Tao, Zeke Lundren, ou des pirates comme Kain, Ayato et j'en passe. Un quart de Milliard. "

On pourrais croire que je me prenais pour son grand frère.  Je grondais le vilain petit Erwin, mais au fond, que suis-je à ses yeux ? A-t-il conscience de l'importance qu'il avait pour moi ? L'importance de ses actes lors de nos escapades hasardeuses ? Peut-être que mon "attachement" est à sens unique, mais il est temps de faire tomber le masque et dire les quatre vérités, avant de peut-être se décider à prendre un chemin parallèle au sien.

" ... Si je t'apelle, c'pas pour te menacer, ou te proposer quoi que ce soit. Certes, j'aimerais que dans l'immédiat tu te rendes afin de régler ton cas, tout en évitant la potence, mais ça, je ne suis pas en mesure de te le proposer. Ce que je viens faire, c'est savoir. Pourquoi as-tu fais tout ça ? Toi qui à mes yeux était si juste, toi qui semblais si... vivant ? Je comprends pas comment tu as pu faire ça ? Tu as idée de ce qui se serais passé si ton coup avait réussis totalement ? J'aurais pu mourir, nous aurions pu mourir. "

Quant bien même j'essayais de lui ouvrir les yeux, j'étais loin de me douter que sa vision des choses était nouvelle. D'ailleurs, peut-être allait-il tenter de me faire réaliser cela ?
Revenir en haut Aller en bas
Erwin Dog
Commandant de la Révolution
avatar
Messages : 2913
Race : Humain
Équipage : Inquisition

Feuille de personnage
Niveau:
51/75  (51/75)
Expériences:
781/1000  (781/1000)
Berrys: 12.977.359.333 B

MessageSujet: Re: I must know ( PV Erwin )   Sam 6 Juin - 12:08


“ You should forget ”
Il était en train de se faire engueuler parce qu'il avait reçu une prime et trahit le Gouvernement. Erwin l'avait senti venir à des kilomètres, mais il préférait laisser Taito s'exprimer. Quand son interlocuteur eut terminé, en laissant filtrer le moins d'émotions possibles, le rouquin répondit :

- La mort des marines est regrettable, celle d'Arias aussi, je ne souhaitais pas ces morts mais elles sont quand même survenues. Si je me suis rebellé contre le Gouvernement Mondial, c'est que les méthodes de celui-ci ne me convenaient pas. Le Cypher Pol 9 a menacé ma famille de mort et a tué d'innocents civils. Ce Gouvernement s'assoit sur les valeurs d'humanité et les écrase sans vergogne. Je ne sais pas si la Révolution a la réponse, ou si quelqu'un l'a quelque part dans ce monde, mais je la chercherai.

Prenant un instant de pause, le maudit regarda Hope. Il eut un léger sourire puis reprit en reprenant une expression neutre :

- Je n'aurais jamais souhaité ta mort, Taito, pas plus que celle de nos amis. Il y a des choses qui nous oppose, mais un seul de nos choix peut provoquer la mort de milliers de personnes, je m'en rend compte à présent. Mon but est de protéger les civils contre le Gouvernement, de protéger la valeur d'humanité. Jusqu'à présent, je ne connaissais pas la valeur d'une vie, mais à présent j'en ai conscience.

Il ne faisait pas référence aux marines dont il ne se sentait pas réellement responsable, mais à son passé d'assassin lorsqu'il était contrôlé par son père. Le souvenir de ces morts commençait à le hanter à nouveau : il avait été l'exécuteur d'une volonté plus puissante que lui.
Gif by Tumblr, fiche by © Summers
Revenir en haut Aller en bas
Taito Nowaki
The Wildest Lizard
avatar
Messages : 461
Race : Humain
Équipage : Aucun

Feuille de personnage
Niveau:
37/75  (37/75)
Expériences:
304/350  (304/350)
Berrys: 53.532.000 B

MessageSujet: Re: I must know ( PV Erwin )   Sam 6 Juin - 12:35

J'avais besoin de savoir, d'avoir des réponses. Sans cela, je ne pourrais pas avancer correctement avec un réel but à l'égard d'Erwin. En tant que Marine, je me devais de le chasser, le traquer et l'arrêter.  Cependant, malgré ma volonté de bien faire, je ne suis pas un mouton.  Il n'y a que mes convictions et celles que je juge justes qui ont le droit de me dire ce que je dois faire. Pour ce qui est d'Erwin, je suis le seul juge apte à porter un quelconque jugement. Celui qui pointera son arme et appuiera sur la détente, c'est moi et uniquement moi. Il n'y aura pas d'ordre absolu derrière, aucun maître qui manipule la marionnette... Non. Ce sera uniquement de mon fait et celui de personne d'autre.

Le jeune homme parle. Son ton est monocorde.  Il semble si ... différent. Est-ce le Erwin que je connais ? Ou bien me suis-je trompé de numéros ? Sa voix me glace presque le sang, alors que des voix froides, j'en ai connues. Là, j'ai peur de lui, de ce qu'il est devenu.  Ce n'est plus vraiment Erwin que j'ai au bout du fil, mais ce qu'il est devenu. Ce constat me terrifie dans le sens où il a changé dans le mauvais sens selon moi. Serrant les dents, je me retenais d'hurler ma colère sans limite. Je voulais retrouver l'Erwin que j'ai connu, je ne voulais pas de ce fantôme que j'écoute depuis quelques secondes. Qu'on me le rende, qu'on change le passé pour que le présent soit plus radieux... Si tout était si simple, qu'est-ce que ce serait mieux.

Il reprends alors la parole et je ne peux plus me contenir. D'un geste brusque, je fais voler quelque chose sur une commode à mes côtés, laissant un silence plutôt lourd raisonner dans la pièce. Tenant fermement l'appareil de communication, je me demande par où commencer ? Il a raison et tort à la fois. Mais je ne perds pas espoir dans le projet de le faire revenir à la raison.

" Est-ce une raison pour faire tout ça ? "


Mon ton est sec. Visiblement, j'ai perdu mes moyens actuellement et le Taito colérique de toujours fait son grand retour.

" Tu as pas uniquement trahis le gouvernement en parti corrompu. Tu as chamboulé un équilibre tout entier Erwin. Et encore, on a limité la casse par le plus grand des hasard. T... Tu aurais pu être un héros Erwin, plus qu'actuellement du moins à mes yeux - et tu sais de quoi je parle - mais non... Là tu es devenu un criminel. Quant bien même nous ne sommes pas blanc dans l'histoire, tu crois que c'est en répondant avec autant de violence que les choses s'arrêteront ? Que la destruction du gouvernement mettra fin à tout ça ? Réponds moi honnêtement à cette question. Actuellement, qu'est-ce qui empêche les pirates et autres brigands de mettre le monde entier à feu et à sang ? Juste la conscience humaine ? ... Non... "


Serrant le combiné, je suis presque sur le point de le briser tant ma poigne est forte sur celui-ci. J'ai du mal à parler, la rage et mon sang qui bouillonne ne m'aidant pas dans la situation actuelle.

" Je vais te faire une confidence Erwin... J'ai rejoins la marine et je souhaite devenir amiral. Mon but est de faire régner l'ordre sur ces mers, mais cela pour moi ne signifie pas juste courir après les méchants. Faire régner l'ordre, c'est purifier les  gens corrompus, et cela, pas forcément via la mort. Les pirates sont corrompus, les hors la lois le sont aussi, les révolutionnaires en grand nombre... Et le gouvernement aussi. Mais moi, je compte bien m'occuper de tout ça. Quitte à devoir affronter des amis, si je ne le fais pas... qui le fera ? "


Trahir le gouvernement n'était pas dans mes intentions, cependant, trahir les traitres, là oui. Ainsi donc, tentant de reprendre mon calme, je vins alors à me rasseoir en poussant un profond soupire. Mon soupire las exprimait presque une demande de pardon face à l'emportement dont j'ai fais preuve.

" ... Rebrousse chemin tant qu'il en est encore temps Erwin. S'il y a bien des personnes que je ne veux pas affronter, c'est toi. Combat l'injustice et cette corruption si tu le veux... Mais ne le fais pas de la mauvaise manière, je t'en prie. Reviens à toi... "


Pour la première fois de ma vie, j'implorais autrui. Sans doute est-ce pour cela que je m'étais mis seul dans ma pièce personnelle. Je ne voulais pas que ma soeur ou d'autre collègues me voient dans cet état. Le lézard le plus sauvage du gouvernement possède une âme, un coeur et... des sentiments. Oui oui, c'est possible. Me retenant de laisser perler une larme, je vins alors à attendre une réponse. Ou bien celle-ci serait radicale et scellerait nos destins à tout deux. Ou bien peut-être allions nous parler un peu plus longtemps, afin de peut-être trouver une solution alternative.

Lui et moi sommes similaire sur un point, nous ne pouvons être corrompu, nos objectifs et ambitions étant plus importantes que tout. Tout deux tenons fortement à notre famille et sans doute est-ce elle notre talon d'Achille. Qui sait ce qui se passerait si un drame se produisait chez chacun de nous ? Pour ma part, la réponse était simple : si je perdais Violet... Je doute de mon futur.
Revenir en haut Aller en bas
Erwin Dog
Commandant de la Révolution
avatar
Messages : 2913
Race : Humain
Équipage : Inquisition

Feuille de personnage
Niveau:
51/75  (51/75)
Expériences:
781/1000  (781/1000)
Berrys: 12.977.359.333 B

MessageSujet: Re: I must know ( PV Erwin )   Sam 6 Juin - 23:42


“ You should forget ”
Le regard d'Erwin s'était perdu dans le vide en écoutant les paroles de Taito. Il n'était pas sûr que son homologue se rendait compte de l'enjeu que ses actions représentaient. Il préférait cependant rester concis devant les supplications de son ami-ennemi.

- Je ne veux pas détruire pour détruire. Je veux détruire pour reconstruire. Les pirates s'ils sont mauvais sont aussi condamnables que les Dragons Célestes. La conscience humaine n'a rien à voir, et je ne crois pas en la bonté du cœur : les lois existent pour protéger les hommes d'eux-mêmes, mais les lois du Gouvernement sont corrompues, et la racine n'est plus traitable, il faut l'arracher, replanter de nouvelles graines.

La mort de certaines personnes serait nécessaire : il devait détruire un monde sanglant par le sang, et pas par d'inutiles projets idéalistes. C'était sûrement une partie de la réponse qu'il cherchait. Mettre à sac Marijoa, détruire Ennies Lobby, assiéger Impel Down...

- Rebrousser chemin n'est pas une option. Nous finirons pas nous affronter. Si tu es dans l'obligation de me tuer, tue-moi, je ne t'en tiendrai pas rigueur. La réciproque ne sera pas vrai : si tu acceptes de bâtir avec moi un monde nouveau quand l'heure sera venu, et que tu arrives à faire table rase du passé, peut-être que nous pourrons à nouveau nous tenir l'un à côté de l'autre...

Utopie. Erwin ferma les yeux, il avait laissé percer dans son ton conciliant une pointe d'humanité, et s'en mordit la lèvre. Son regard se porta à nouveau sur Hope tandis qu'il inspirait, reprenant son souffle sans chercher à parler.
Gif by Tumblr, fiche by © Summers
Revenir en haut Aller en bas
Taito Nowaki
The Wildest Lizard
avatar
Messages : 461
Race : Humain
Équipage : Aucun

Feuille de personnage
Niveau:
37/75  (37/75)
Expériences:
304/350  (304/350)
Berrys: 53.532.000 B

MessageSujet: Re: I must know ( PV Erwin )   Dim 7 Juin - 0:00

Deux camps, deux hommes... La vérité est souvent difficile à entendre. Tant chez l'un que chez l'autre. Au fond de l'histoire, qui a raison et qui à tort ? Qui est le bon gars et qui est le mauvais ? Nul ne le sais, ou du moins,  je n'arrive pas à me faire d'idée. Le jeune criminel reprends alors la parole, démontrant qu'il continu et continuera sur sa voie jusqu'à la fin. Si un de nous devait changer, ce sera moi en concluais-je. Cette pensée me faisait frissonner. Je ne peux pas trahir mes convictions. Je suis membre d'une patrie et je me suis juré de la protéger comme elle l'a fait il y a des années de ça.  Au nom d'une amitié, je ne pouvais pas renoncer à tout ça, sans quoi, ce serais prouver que ma foi n'est pas si invincible que ça. Non, je suis un membre du gouvernement et seule ma mort me retirera de cette faction.

Je manquais de grogner, hurler ma rage, tenter une ultime fois de le supplier, mais ses dires étaient si intenses, si comiques, qu'ils prouvaient qu'il était trop tard. Il n'y a qu'une seule issue à tout ça : le face à face. L'un de nous devra tirer sur l'autre et mettre fin aux jours de l'autre, à moins qu'un miracle n'arrive. Mais soyons réaliste, cela n'arrive que dans les rêves. Erwin est désormais un criminel, primé à plus de 200 millions de Berrys et moi, je suis un contre-amiral qui se doit d'arrêter ce genre de personne qui représente un danger pour le bien du monde. Même si je connais le vrai Erwin, sa vraie personnalité et sa gentillesse, je ne peux pas faire de pitié sous prétexte que nous étions amis. Ce serait me trahir moi-même. Le job avant tout.

Le jeune homme tentait une ultime fois de me raisonner, mais je refusais cette option si utopique. Ses objectifs étaient claires et je ne pouvais pas le laisser faire. Fronçant les sourcils, je vins à grincer des dents avant de finalement me redresser et laisser voler un certain calme. Tout porterait à croire que je suis zen, sur le point de dire " excuse moi, tu as raison ", mais il n'en est rien. Un grand bruit se fait entendre et un juron suis ce vacarme. J'ai brisé mon bureau... Des feuilles en tout genre volent dans ma cabine et je me rends compte de mon geste. Tch... Me retournant alors vers l'escargophone, je vins alors à le porter proche de mes lèvres et cette fois, mon ton était plus froid que d'ordinaire. Le choix était fait.

" ... Soit. Qu'il en soit ainsi.
Cependant, avant de raccrocher, sache cela : Merci pour moi et Violet. Primé ou non, criminel ou non, ami... ou ennemi... Tu es la personne qui m'a sauvé à deux reprises et ça, ce n'est pas le genre de dette que je peux laisser de côté comme ça. Je me dois de t'arrêter Erwin, et... je le ferais. Cependant, tu étais comme un petit frère à mes yeux et cette image ne disparaitra pas si aisément de moi... Au revoir Erwin. "


Pas d'adieu, car même si cela me fendais le coeur de parler ainsi à lui, je ne pouvais pas me permettre de dire cela. Nous nous reverrons, dans des circonstances différentes du passé, mais nous nous reverrons quand même. Je vins à couper la communication lentement, comme si j'avais l'espoir qu'il change d'avis, mais ce genre de cinéma ne se réalise que dans des comédies. Là, c'est réel...

Frappant le mur, je manque de briser celui-ci et c'est là que la porte s'ouvre en douce. Ma soeur est là, me fixant intensément. Mon regard plonge dans le sien et dans un moment de faiblesse, je me laisse aller dans ses bras. Cette dernière comprenait ma douleur. Le monde est dur, cette discussion ne faisait que me le rappeler. Ainsi tourne le monde.
C'est donc une amitié qui est mise au silence, au profit d'une chasse à l'homme qui ne se terminera qu'un jour, quand les deux hommes se croiseront dans certaines circonstances. En attendant cet instant, je me devais de me forger, essayer de grimper en grade et en puissance. Pas question de perdre, ni face à lui, ni face à personne.
Revenir en haut Aller en bas
Erwin Dog
Commandant de la Révolution
avatar
Messages : 2913
Race : Humain
Équipage : Inquisition

Feuille de personnage
Niveau:
51/75  (51/75)
Expériences:
781/1000  (781/1000)
Berrys: 12.977.359.333 B

MessageSujet: Re: I must know ( PV Erwin )   Dim 7 Juin - 0:24


“ You should forget ”
Le bruit qui résonne juste avant l'ultime réplique de Taito a le mérite d'étonner légèrement Erwin. Il ne savait pas cet homme si colérique. Posant son Den Den à côté de lui, il regarda son ami et lui sourit, sachant qu'il ne dormait pas réellement depuis le début. L'ancien marine ouvrit alors les yeux, et croisa le regard du maudit. Il était triste, triste de voir que sa relation amicale s'était transformé en rivalité fratricide.

Alors, se laissant couler sur le lit aux côtés de son ami, le rouquin se mit à repenser sous le bruit du Den Den qui s'éteint aux souvenirs qu'il partageait avec le Wildest Lizard.
Gif by Tumblr, fiche by © Summers
Revenir en haut Aller en bas
 

I must know ( PV Erwin )

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» [FT] - Erwin Dog
» Fiche du Commandant Erwin Smith (terminée)
» Drryz, demi elfe mercenaire
» Les Elfe sont Nostalgique oui ou non???
» [FB] Enlèvement en bonne et due forme [PV Erwin Dog]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
One Piece Seken :: Le monde de One Piece :: Den Den Mushi-