Partagez
 

 Voguons. [Pv Kyoshiro, Présent]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Tengoku no Seigi

Tengoku no Seigi
Messages : 139
Race : Tengoku no Seigi
Équipage : Pirate

Feuille de personnage
Niveau:
Voguons. [Pv Kyoshiro, Présent] Left_bar_bleue10000/75Voguons. [Pv Kyoshiro, Présent] Empty_bar_bleue  (10000/75)
Expériences:
Voguons. [Pv Kyoshiro, Présent] Left_bar_bleue0/0Voguons. [Pv Kyoshiro, Présent] Empty_bar_bleue  (0/0)
Berrys: 11.531.250 B

Voguons. [Pv Kyoshiro, Présent] Empty
MessageSujet: Voguons. [Pv Kyoshiro, Présent]   Voguons. [Pv Kyoshiro, Présent] Icon_minitimeDim 10 Mai - 21:10


Voguons. [Pv Kyoshiro, Présent] Vyvvyy10


« Voguons. »
PV Kyoshiro

L'Aldébaran n'avait guère tardé à reprendre la mer une fois son équipage de nouveau totalement réuni. Les deux équipages alliés, à savoir Shinsei Ame et Arashi Dake, les imitèrent promptement en se jetant au gré des vagues, progressant promptement en direction d'une Graou Island pointée par un Eternal Pose, gagné suite à la victoire de Tengoku no Seigi sur les forces de la marine et, de ce fait, à la libération des civils du carcan oppressant qui les tourmentait depuis bien trop longtemps. Si les premières heures s'étaient écoulées dans la joie et la bonne humeur, Damon s'était rapidement rendu compte que son ami de longue date, Nakata, était effectivement bien plus fatigué qu'il ne le laissait paraître. Il ne tarda pas à s'éclipser, discrètement comme à son habitude, pour s'en laisser aller jusqu'à sa cabine. Holly l'y avait rejoint une ou deux heures plus tard pour vérifier qu'il allait bien : elle n'avait pas tarder à donner quelques directives à l'épéiste pour faire en sorte que le capitaine ne puisse récupérer rapidement de cette guerre qui l'avait tant éprouvé. Bien entendu, il allait falloir éviter de faire trop de bruit sur le navire de l'équipage mère, et il allait même falloir tenir les hypothétiques assaillants bien à distance, qu'ils s'agissent d'hommes ou de grossières créatures marines. Cependant, l'ancien révolutionnaire doutait que l'on ne s'en prenne à eux : trois navires qui voguaient côte-à-côte étaient généralement plutôt impressionnants, d'autant plus si l'on prenait en compte le fait que le pavillon d'un Schichibukai flottait dans les cieux. Quant aux créatures marines, et bien... La sirène alliée, Adilya, qu'il ne connaissait au final que très peu passait le plus clair de son temps à faire trempette : elle aurait été la première alertée si une telle créature avait tenté une approche, et sa force était très certainement suffisante pour éviter d'avoir à se heurter à un tel obstacle. Quoi qu'il en fut, le jeune brun sortit des entrailles de l'Aldébaran les mains dans les poches, ses deux katanas attachés à sa ceinture, et se dirigea en direction de Kyoshiro pour lui porter quelques nouvelles de leur supérieur en commun.

-Il va bien. Juste un peu fatigué. Holly nous demande de faire du calme...

Le vigie leva les yeux au ciel un instant, observant silencieusement le faucon du blondinet qui dessinait des cercles parfaits autour du mât principal du prestigieux navire qui les portait alors. Ils risquaient d'avoir encore quelques heures de navigation, au minimum, alors il était évident qu'ils allaient devoir se dégourdir les pattes d'une manière ou d'une autre. Ainsi, après un instant à demeurer pensif, Damon abaissa à nouveau ses yeux sur son homologue pirate pour lui adresser une proposition, son visage arborant progressivement une teinte plus amusée et joueuse, comme si la perspective même de penser à sa proposition pouvait le satisfaire :

-Et si on allait sur un autre navire ? Je les connais pas trop, mais je pense que ceux de Shinsei Ame seraient partants pour un petit combat en groupe, nan ?

Le vigie savait que l'autre bretteur connaissait un peu plus les membres de l'autre équipage que lui, puisqu'il avait notamment eu le temps de discuter avec eux à Area Eleven et pendant les batailles de Time End... Cela pouvait être un bon moyen de sociabiliser tout en apprenant leurs capacités. Un moyen de les tenir à l’œil, évidemment, mais aussi et surtout un moyen d'appréhender le moment où ils devraient lutter tous ensemble comme un adversaire commun... Un combat en équipe était toujours plus facile à mener si l'on connaissait les habitudes de nos comparses. Logique élémentaire, que Damon avait pu intégrer depuis un certain nombre d'années, en tant que soldat révolutionnaire notamment... D'autant plus que l'épéiste avait l'irritante certitude que plus le temps s'écoulait, plus Nakata lui échappait, s'octroyant une puissance incommensurable tandis que lui peinait à maîtriser un haki de l'observation bien capricieux. Savoir lutter en équipe pouvait être un plus indéniable, surtout s'il comptait le servir aussi fidèlement qu'il ne l'avait juré... Il ne comptait pas devenir son plus fidèle lieutenant, ni même le garant de sa sécurité, mais il voulait à tout prix éviter de devenir un boulet. Cela passait par une mise en exergue de toutes ses capacités... Mais aussi et surtout de ses faiblesses. Et pour l'heure, le jeune brun avait la certitude d'être faible sur le plan collectif. De par son caractère principalement et naturellement taciturne, il n'avait plus pris la peine d'apprendre à connaître ses homologues depuis belle lurette... C'était une bonne occasion de s'y remettre, tant que Tengoku no Seigi n'allait pas jeter l'ancre du côté du Nouveau Monde.


CRÉDIT - FICHE
Revenir en haut Aller en bas
Tadake Kyoshiro
Pirate
Tadake Kyoshiro
Messages : 1797
Race : Humain
Équipage : Tengoku no Seigi

Feuille de personnage
Niveau:
Voguons. [Pv Kyoshiro, Présent] Left_bar_bleue47/75Voguons. [Pv Kyoshiro, Présent] Empty_bar_bleue  (47/75)
Expériences:
Voguons. [Pv Kyoshiro, Présent] Left_bar_bleue226/750Voguons. [Pv Kyoshiro, Présent] Empty_bar_bleue  (226/750)
Berrys: 66.560.000 B

Voguons. [Pv Kyoshiro, Présent] Empty
MessageSujet: Re: Voguons. [Pv Kyoshiro, Présent]   Voguons. [Pv Kyoshiro, Présent] Icon_minitimeDim 10 Mai - 23:30






Voguons












Enfin tous ces combats insensés étaient enfin terminés et tout l’équipage – le bretteur y compris – pouvait jouir d’un repos bien mérité et d’un trajet sans le moindre accroc…pour le moment. Les bras croisés contre la poitrine, le dos collé au mât principal du navire, le regard et les pensées du jeune homme étaient littéralement perdus dans l’océan qui défilait devant lui. À peine balancé par les vagues que le navire traversait, le jeune homme resta dans un état semi-léthargique pendant les premières longues minutes du trajet, son esprit uniquement perturbé par les habituelles voix de son haki de l’observation qui semblaient ne jamais vouloir se taire. Mais qu’importe, si ces voix étaient plus une gêne qu’autre chose en combat, sapant une partie de sa concentration dont il avait grand besoin, le bretteur avait fini par s’y habituer à tel point qu’il ne considérait plus cela que comme un fond sonore un peu trop persistant.
Enfin posé, s’autorisant à souffler et à laisser ses muscles se reposer après avoir été si sollicités pendant ces derniers jours et surtout ces dernières heures, le garçon ne remarqua la présence de son camarade bretteur que quand celui-ci brisa le silence ambiant : preuve qu’il avait bel et bien relâché sa garde. Écoutant d’une oreille les paroles de son camarade, le bretteur acquiesça la nouvelle d’un discret signe de tête tout en répondant :

« J’imagine que même lui a ses limites. Laissons-lui le temps qu’il faudra pour retrouver ses forces, j’espère seulement que le trajet sera suffisamment calme. »

Le jeune homme ne savait toujours pas ce qu’avait vécu son capitaine, durant ces dernières heures, pour être aussi épuisé mais les faits étaient là : il avait grand besoin de repos et, de ce fait comptait totalement sur ses compagnons pour assurer la sécurité du navire pendant toute la durée du trajet. Combien de temps encore ? Quelques heures aux bas mots. Bien entendu le jeune candide n’était nullement inquiet de sa capacité à repousser les éventuels assaillants qui seraient assez téméraires pour attaquer trois navires, sa confiance en ses capacités ayant été redorée depuis la découverte de sa nature de maudit, mais il n’y avait aucun mal à espérer pouvoir jouir d’un peu de calme…n’est-ce pas ?

Ainsi, profitant du calme apparent, Damon demanda à son camarade s’il pensait que leurs compagnons du navire qui voguait à côté d’eux seraient contre l’idée d’un petit combat pour passer le temps, s’entraîner et apprendre à se connaître. Prenant un air pensif pour se rappeler des visages de ces personnes, le garçon réprima une grimace mauvaise en se rappelant des circonstances dans lesquelles avait été faite leur rencontre et de la branlée qu’il avait subi ce jour-là. Reprenant une expression un peu plus neutre, décroisant les bras de devant sa poitrine, il répondit alors :

« Je ne les connais qu’assez peu mais ils ont l’air de vaillants gaillards. Je suppose qu’ils ne refuseront pas un peu d’entraînement, on peut toujours essayer. »

Vérifiant à tâtons que ses sabres étaient toujours bien accrochés à sa ceinture, le garçon se tourna vers le navire qu’il pensait être celui dont Damon lui avait parlé. S’approchant du bastingage, il créa un disque de lumière sous ses pieds et, d’un signe de main, invita son camarade à le rejoindre en lui donnant un petit conseil :

« En route, fais attention où tu mets les pieds. »

Après tout la plateforme n’était pas grande et, même si le trajet serait court, s’il lui prenait l’envie de bouger un peu trop alors il pourrait risquer de tomber dans l’eau. Mais bon, il n’était pas maudit – selon les souvenirs de Kyoshiro – donc ce serait un moindre mal. Se dirigea vers le navire, le garçon sut que ses nouveaux camarades seraient surpris de son apparition, et pour cause : ils n’étaient pas au courant de sa nature de maudit révélée uniquement après leur rencontre.
Débarquant sur le pont en saluant les personnes présente d’un signe de la main et d’un sourire gêné, le garçon dissipa aussitôt sa plateforme avant de lancer :

« Excusez-nous de cette intrusion, j’espère qu’on ne vous dérange pas trop. En vérité nous trouvions le temps long et pensions que ce ne serait pas une mauvaise idée de vous rendre une petite visite. Histoire de tuer le temps et d’apprendre à un peu mieux se connaître, vous voyez ? »

Évidemment le jeune homme n’allait pas débarquer en lançant qu’ils voulaient, lui et son camarade, se foutre royalement sur la gueule afin de tuer le temps et de s’entraîner, non ? Mais pourtant c’était bien ça l’important : s’entraîner en prévision des obstacles à venir et, surtout, apprendre à se connaître et à se battre en équipe pour être efficaces individuellement comme collectivement.








© Never-Utopia

Revenir en haut Aller en bas
Tengoku no Seigi

Tengoku no Seigi
Messages : 139
Race : Tengoku no Seigi
Équipage : Pirate

Feuille de personnage
Niveau:
Voguons. [Pv Kyoshiro, Présent] Left_bar_bleue10000/75Voguons. [Pv Kyoshiro, Présent] Empty_bar_bleue  (10000/75)
Expériences:
Voguons. [Pv Kyoshiro, Présent] Left_bar_bleue0/0Voguons. [Pv Kyoshiro, Présent] Empty_bar_bleue  (0/0)
Berrys: 11.531.250 B

Voguons. [Pv Kyoshiro, Présent] Empty
MessageSujet: Re: Voguons. [Pv Kyoshiro, Présent]   Voguons. [Pv Kyoshiro, Présent] Icon_minitimeJeu 14 Mai - 14:14


Voguons. [Pv Kyoshiro, Présent] Vyvvyy10


« Voguons. »
PV Kyoshiro

Kyoshiro avait définitivement su s'intégrer au sein de Tengoku no Seigi : comme tous les autres, il devenait progressivement mordu d'aventure, d'adrénaline et de combat... A moins qu'il ne l'ait toujours été ? Quoi qu'il en fut, Damon fut satisfait de voir que son homologue bretteur semblait également motivé à prendre les armes pour s'entraîner au côté de leurs autres comparses : ils n'avaient désormais plus qu'à les rejoindre pour leur adresser cette proposition... La traversée de Grand Line jusqu'à Graou Island étant encore relativement longue, il y en aurait forcément qui accepteraient, non ? Les deux sabreurs s'approchèrent donc du bastingage et ce fut au tour du logia de démontrer encore l'utilité de ses capacités : il créa un disque de lumière dans le prolongement de ses pieds, pour offrir au vigie une surface solide capable de le supporter jusqu'à l'un des deux autres navires pirates, non loin. Décidément, ces fruits du démon possédaient des capacités bien intrigantes... Ne se faisant pas prier même s'il était toutefois légèrement désarçonné par cette technique, le brun vint rejoindre son camarade sur le disque de lumière et profita de l'air marin le temps de la courte traversée. Il sauta ensuite prestement sur le pont de l'autre navire, laissant le maudit dévoiler la raison de leur venue en balayant les personnes présentes sur le pont d'un bref regard. Un jeune garçon aux cheveux légèrement rouquins, qui présentait deux oreilles animales et un sourire chaleureux, un blondinet costaud à la peau brunâtre et bronzée, ainsi qu'un autre blond richement vêtu qui portait un bâton. Quand Kyoshiro amena sa proposition, le premier à réagir fut immédiatement le type à la peau brune, qui s'avança de quelques pas avec un sourire satisfait à la limite du sadique tout en faisant craquer les jointures de ses doigts :

Voguons. [Pv Kyoshiro, Présent] Presto10

-Okay, Preston pour vous servir, mesdemoiselles...

Damon le détailla un court instant, remarquant immédiatement qu'il ne portait pas d'armes et que son habillement, relativement sobre, ne lui permettait même pas d'en camoufler. Deux hypothèses demeuraient donc : soit ce blondinet possédait un fruit du démon qu'il utilisait principalement en combat... Soit il était également, tout comme Nakata par exemple, adepte du très raffiné combat au corps-à-corps. Un type qu'il ferait mieux de tenir à distance, donc : en utilisant ses sabres, il pouvait avoir la garantie de le faire reculer en cas de nécessité. Cependant, le bretteur n'eut pas le temps de réagir à cette intervention que l'autre blondinet, celui qui portait un bâton, arbora un sourire moqueur en apportant quelques paroles légèrement mesquines :

Voguons. [Pv Kyoshiro, Présent] Juon_m10

-Laisse tomber, Preston... Tu fais pas le poids face à Renald, alors face à eux...
-Heeein ? J'dois comprendre que tu veux morfler aussi, Juon ?
-Nan merci, sans façon...

Quoi qu'il en fut, celui qui s'avérait en réalité être navigateur se détourna légèrement, s'écartant du reste des combattants présents sur le pont du navire pour éviter d'être pris dans cette bataille qui se préparait et ce bien malgré lui. Il se plaça toutefois non loin, en compagnie d'un jeune homme aux cheveux azurés et qui portait un fusil possédait une lunette de précision, signe d'appartenance manifeste au groupe des tireurs d'élite. Enfin, ce fut au jeune rouquin de se manifester, adressant au passage un signe de la main amical en direction de Kyoshiro :

Voguons. [Pv Kyoshiro, Présent] Renald10

-J'accepte ! J'ai pas souvent l'habitude de cogner des épéistes, ça me changera de Preston...
-Tu veux passer en premier, c'est ça ?

L'homme écureuil se permit de pouffer un court instant, faisant ainsi battre la tempe de son camarade, qui semblait plus déterminé que jamais à lui infliger une cuisante défaite... Les quatre combattants n'eurent toutefois pas le temps de débuter que deux demoiselles sortirent de l'intérieur du navire. Danaé et Héléna, respectivement capitaine et lieutenante de ce groupe de désaxés, s'arrêtèrent à quelques dizaines de mètres de là, observant la scène avec un intérêt non dissimulé.


CRÉDIT - FICHE
Revenir en haut Aller en bas
Tadake Kyoshiro
Pirate
Tadake Kyoshiro
Messages : 1797
Race : Humain
Équipage : Tengoku no Seigi

Feuille de personnage
Niveau:
Voguons. [Pv Kyoshiro, Présent] Left_bar_bleue47/75Voguons. [Pv Kyoshiro, Présent] Empty_bar_bleue  (47/75)
Expériences:
Voguons. [Pv Kyoshiro, Présent] Left_bar_bleue226/750Voguons. [Pv Kyoshiro, Présent] Empty_bar_bleue  (226/750)
Berrys: 66.560.000 B

Voguons. [Pv Kyoshiro, Présent] Empty
MessageSujet: Re: Voguons. [Pv Kyoshiro, Présent]   Voguons. [Pv Kyoshiro, Présent] Icon_minitimeJeu 14 Mai - 16:59






Voguons












Cet équipage était le premier groupe, la première communauté donc le jeune niais faisait partie depuis qu’il était sorti du dojo, presque 5 années auparavant, c’était la première communauté à laquelle il avait vraiment eu le sentiment d’appartenir si bien qu’il n’envisageait pas sa vie en dehors de ce navire. Il n’avait appris qu’assez récemment à connaître les alliés de son capitaine mais il les avait immédiatement appréciés, il n’aurait su dire pourquoi mais il comprenait intuitivement pourquoi Nakata en avait fait ses compagnons d’armes. Ainsi, posant le pied sur leur navire, le garçon salua la population en gratifiant l’homme à la peau brunâtre d’un :

« Euh…Kyoshiro, enchanté. »

Au fil des secondes qui suivirent le jeune homme eut le plaisir de voir certains visages familiers, comme celui du garçon aux oreilles étrangement animales, avant que son regard ne se porte sur la première des deux demoiselles faisant leur apparition. C’était pour elle qu’il s’était battu sur Time End, c’était pour elle qu’il avait bravé milles dangers et commis l’impardonnable mais, pour le plus grand soulagement de Kyoshiro, elle semblait aller bien. Souriant et se penchant en avant, en guise de salutations respectueuses, le garçon lança sur un ton jovial :

« He…heureux de voir que vous allez bien, vous et vos compagnons, depuis notre dernière rencontre. J’espère que vous ne nous en voudrez pas trop de faire un peu de grabuge sur votre navire, nous essayerons de ne rien casser. »

Faisant une pause dans son speech, il se rendit compte qu’il était préférable de tenir son opposant au courant de ses intentions réelles. Se raclant la gorge rapidement, il se tourna vers le garçon aux oreilles étranges avant de lui lancer :

« Si cela ne vous fait rien, j’aimerai m’exercer au corps à corps plus qu’au sabre, aujourd’hui. J’espère que ça ne vous dérangera pas. »

En vérité, et sans arrogance de sa part, le jeune homme s’estimait suffisamment doué dans le maniement de ses deux lames pour se permettre de reporter son attention sur un style de combat qu’il n’avait développé que très tardivement : le corps à corps. Ce dernier style avait naturellement émergé des profondeurs de son esprit lorsqu’il apprit sa condition de maudit et ce qu’il était capable de faire avec ses toutes nouvelles capacités. Son fruit lui permettrait d’attaquer à distance, certes, mais il lui permettrait surtout d’expédier des coups à une vitesse prodigieuse dont la puissance, couplée à l’énergie cinétique d’un mouvement si rapide, pouvait être dévastatrice si elle n’était pas bloquée à temps. Vous êtes-vous déjà mangé une poutre métallique projetée à pleine vitesse, en pleine tronche ? C’était un peu l’effet que provoquait un coup de pied du jeune homme s’il y mettait du sien.
Il n’y avait donc rien d’étonnant à ce qu’il cherche à se développer dans ce sens afin d’améliorer tout son attirail de techniques, n’est-ce pas ? Il espérait ainsi avoir autant de cartes en main que possible au moment où un nouvel obstacle viendrait se mettre sur sa route. Sur Area eleven il avait bien vu que sa seule maîtrise des sabres ne suffisait pas à lui garantir la victoire et sa condition de maudit était arrivée comme une réponse à ses prières : un pouvoir qui lui permettrait de frapper avec une force redoutable aussi bien au corps à corps qu’à distance, qui pouvait être couplée avec son corps autant qu’avec ses deux lames : c’était une aubaine !

Ainsi, posant son regard sur celui qui souhaitait débuter l’affrontement, le jeune homme hocha de la tête pour approuver cette décision avant de se tourner vers Damon, lui demandant tacitement de le laisser passer en premier. Oui, son camarade avait sans doute bien plus envie d’en découdre que Kyoshiro pour des raisons qui n’étaient que les siennes, mais ce navire ne manquait pas de partenaires de combat et il aurait facilement plusieurs heures pour se déchaîner et s’entraîner. Rien ne pressait, enfin pas pour le moment.
S’avançant sur le pont, à quelques mètres de son adversaire, le jeune homme décrocha les sabres de sa ceinture et vint les poser dans un coin où il pouvait les garder à l’œil, avant de revenir à sa position initiale. Déboutonnant et retroussant les manches de sa chemise grisâtre, le garçon fit quelques mouvements de tête afin de s’échauffer pendant quelques instants, pour éviter un malencontreux claquage, avant de reporter son attention sur le petit homme aux oreilles bien étranges.

Observant son partenaire d’entraînement, le jeune homme espérait vraiment que sa non-utilisation de ses sabres n’allait pas le déranger outre mesure : il espérait réellement pouvoir combler ses lacunes en matière de corps à corps et ainsi améliorer sa coordination entre les mouvements de son corps et la maîtrise de son fruit. Peut-être était-ce la clé de sa réussie future…ou peut-être n’était-ce qu’une partie du puzzle, l’autre partie étant sa maîtrise du sabre, bien entendu.










© Never-Utopia

Revenir en haut Aller en bas
Tengoku no Seigi

Tengoku no Seigi
Messages : 139
Race : Tengoku no Seigi
Équipage : Pirate

Feuille de personnage
Niveau:
Voguons. [Pv Kyoshiro, Présent] Left_bar_bleue10000/75Voguons. [Pv Kyoshiro, Présent] Empty_bar_bleue  (10000/75)
Expériences:
Voguons. [Pv Kyoshiro, Présent] Left_bar_bleue0/0Voguons. [Pv Kyoshiro, Présent] Empty_bar_bleue  (0/0)
Berrys: 11.531.250 B

Voguons. [Pv Kyoshiro, Présent] Empty
MessageSujet: Re: Voguons. [Pv Kyoshiro, Présent]   Voguons. [Pv Kyoshiro, Présent] Icon_minitimeSam 16 Mai - 21:21


Voguons. [Pv Kyoshiro, Présent] Vyvvyy10


« Voguons. »
PV Kyoshiro

Le combat qui s'annonçait promettait d'être festif : tandis que Kyoshiro destinait quelques politesses à la capitaine de l'équipage de désaxés au moins aussi atteint que les membres de Tengoku no Seigi eux-mêmes, Renald, l'homme-écureuil, entreprit une série d'étirements complexes pour échauffer son corps en douceur. De son côté, Preston se contenta de faire craquer les os de son corps entier, des poignets jusqu'au cou en passant par les doigts et les chevilles. Quand l'homme lumière décida de créer la surprise, annonçant qu'il allait délaisser ses sabres pour cette occasion et se contenter d'user de son propre corps, le blondinet costaud écarquilla ses paupières, surpris, tandis que le rouquin hochait la tête avec amusement, déclarant aussitôt :

-Intéressant ! Hâte de voir ce dont tu es capable !
-J'imagine que j'ai pas trop le choix... Ce serait lâche de jouer au sabre dans ces conditions.

Damon poussa un soupir enjoué, allant placer ses sabres contre un mur en bois non loin de là, légèrement à l'écart du pont qui deviendrait bientôt le lieu d'une bataille féroce. Tandis que Danaé et Héléna allaient s'asseoir auprès de Juon et de Muhichi, intéressées par ce qui allait suivre, Preston prit la parole en achevant de malmener son propre corps :

-Et que diriez-vous d'un chacun pour soi ?
-Dans tous les cas, t'as déjà perdu.

Taquin, l'homme-bête ne jeta pas même un regard au blondinet tandis qu'une veine battait sur sa tempe. Le combattant semblait bien décidé à lui faire ravaler sa fierté, mais il comptait profiter des deux invités pour savoir ce qu'ils valaient... Après tout, en tant que futur meilleur combattant au corps-à-corps, il allait forcément se heurter au Phoenix à un moment ou à un autre. Commencer par botter le cul de ses larbins pouvait être un excellent exercice pour juger grossièrement de sa force et de ses capacités... Ainsi, les quatre participants à la petite sauterie prirent place en un carré parfait. Face à Kyoshiro se trouvait un Preston qui cachait difficilement son engouement. A sa droite, un Damon plus concentré que jamais, qui, comme à l'accoutumée, demeurait absolument maître de lui-même : il était inenvisageable de filtrer la moindre de ses pensées sans l'aide d'une capacité mystique. Enfin, à sa gauche, un Renald qui terminait sa série d'échauffements, toujours aussi intéressé par les perspectives que pouvaient offrir ce combat. Il avait l'habitude de combattre son homologue, ou plutôt de le tabasser sans aucune pitié jusqu'à ce qu'inconscience ne s'impose, mais pour ce qui était des deux sabreurs, il s'agissait d'une toute autre paire de manches... Il avait rapidement vu le logia combattre sans trop savoir quelles étaient ses capacités, et il ignorait tout ou presque de l'autre brun. Un affrontement intéressant sous bien des aspects, donc.

-Prêts ? Trois, deux, un... Combattez !

Danaé, la capitaine, s'était improvisée arbitre en se levant sous les regards de ses subordonnés. Elle eut à peine annoncé le début de l'affrontement que Preston, absolument hilare, se mit à courir en direction de Kyoshiro, galvanisé par la perspective d'une baston bien musclée, comme il les aimait. Si ses opposants pouvaient considérer qu'il était bien plus lent qu'eux, ce qui n'était globalement pas incorrect, il démontra rapidement qu'il avait plus d'une corde à son arc : arrivé tout juste à mi-distance, il prit une impulsion solide sur le sol et se propulsa d'un bond droit vers le logia, toujours en riant comme un damné, ajoutant de surcroît une petite provocation du plus bel effet :

-J'espère que t'aimes la bouffe épicée, parce que tu vas en chier !

Son but ? Fournir un puissant coup de poing à son ennemi en plein ventre tout en profitant de l'impulsion précédemment prise. Autrement dit : profiter de son énergie cinétique et en rajouter une bonne couche par dessus. Si Kyoshiro prenait la décision d'encaisser l'offensive de plein fouet, il risquait fort de s'en mordre les doigts : certes, Preston n'était certainement ni aussi rapide ni aussi réactif que lui, mais sa force physique brute était indéniable, et même supérieure à celle de Renald. C'était son atout principal, son arme ultime, sa capacité fétiche... Et il n'allait pas y aller de main morte sous prétexte que l'homme face à lui était en vérité un allié. Tandis qu'il prenait les devants, Renald et Damon, restés sagement à leur place, pivotèrent légèrement pour observer la situation sans pour autant prendre le risque de perdre leur homologue de vue. Tant qu'ils avaient l'occasion de surveiller et d'analyser sans prendre part au combat, les deux jeunes hommes semblaient bien décidés à le faire...


CRÉDIT - FICHE
Revenir en haut Aller en bas
Tadake Kyoshiro
Pirate
Tadake Kyoshiro
Messages : 1797
Race : Humain
Équipage : Tengoku no Seigi

Feuille de personnage
Niveau:
Voguons. [Pv Kyoshiro, Présent] Left_bar_bleue47/75Voguons. [Pv Kyoshiro, Présent] Empty_bar_bleue  (47/75)
Expériences:
Voguons. [Pv Kyoshiro, Présent] Left_bar_bleue226/750Voguons. [Pv Kyoshiro, Présent] Empty_bar_bleue  (226/750)
Berrys: 66.560.000 B

Voguons. [Pv Kyoshiro, Présent] Empty
MessageSujet: Re: Voguons. [Pv Kyoshiro, Présent]   Voguons. [Pv Kyoshiro, Présent] Icon_minitimeDim 17 Mai - 20:26






Voguons












Parmi les combattants qui empruntaient la voix du sabre – par choix ou par un concours de circonstances – il existait deux catégories. La première était composée des puristes, de ceux qui ne juraient que par l’usage du sabre comme un instrument de mort autant qu’une extension de leur propre corps et qui n’imaginaient pas un seul instant combattre autrement que le sabre à la main. Rien d’étonnant d’apprendre qu’ils composaient la majorité des bretteurs de haut rang, n’est-ce pas ? Du haut de leur supériorité de puriste ils toisaient d’un regard arrogant et méprisant ceux qui dénaturaient cet art en portant une arme à feu à la ceinture, par, exemple, ou les monstres qui osaient compter sur les capacités d’un fruit du démon plus que sur les divins enseignements de leur maître de dojo. Et il y avait les autres, les impurs, les monstres, les tricheurs, ceux qui – par choix ou par la force des choses – avaient délaissé partiellement ou totalement la maîtrise du sabre pour y ajouter une autre arme, un autre style de combat, une nouvelle capacité qui les forçait à de disperser d’une certaine façon. Et Kyoshiro était de ces impurs-là, il avait bien senti la surprise dans le regard de son frère d’arme au moment de lui apprendre sa nature de maudit…et s’il n’avait pas été son frère, pour ainsi dire, il aurait pu y avoir du mépris dans ses yeux.
Mais oui, par la force des choses il était devenu un maudit et, dès lors qu’il apprit sa nouvelle situation, il sut qu’il ne pourrait se contenter de manier le sabre en délaissant totalement ses nouvelles capacités. En son sein résidait la puissance d’un soleil, pour ainsi dire, il avait le potentiel de faire des choses impensables jusqu’à lors : comment pouvait-il ignorer un tel potentiel ? Il devait apprendre, il devait comprendre son pouvoir et apprendre à le maîtriser et le façonner selon ses besoins. Sinon à quoi lui servirait cette malédiction ? Il ne pouvait plus se baigner sans risquer de se noyer, c’était le prix à payer pour obtenir ce pouvoir, un prix cher payé selon certain mais il était trop tard pour revenir en arrière.
Il pouvait nier sa nature de maudit autant qu’il le voulait, mais si sa volonté de rester « pur » mettait en danger ses amis alors qu’il aurait pu les sauver avec ses nouvelles capacités, jamais plus il ne pourrait se regarder dans une glace sans ressentir autre chose que du dégoût et de la culpabilité. Il ne voulait pas vivre avec ce poids-là. Au diable les regards de ces puristes ! Au diable ces préjugés ! Il était Kyoshiro, bretteur, même des Tengoku no seigi et, surtout, logia de la lumière. Il était temps qu’il l’assume pleinement.

Ainsi, debout sur le pont du navire de ses alliés, ledit maudit fut soulagé de voir que ses camarades acceptaient de le combattre au corps à corps, non sans ignorer la remarque de Damon qui, lui aussi, déposait dans un coin ses sabres. Tournant sa tête vers son ami en arborant un sourire gêné, le garçon lui lança :

« Désolé de te forcer à te séparer de tes sabres, on pourra s’y entraîner un peu plus tard si tu veux. »

Oui il devait apprendre à maîtriser son pouvoir mais désormais son temps d’entraînement devait être équivalemment séparé entre la maîtrise du sabre et du fruit. Ainsi, même si maîtriser le pika pika no mi était un travail constant, le jeune niais n’oubliait pas pour autant son style originel. Son camarade voulait s’améliorer dans sa maîtrise du sabre ? Parfait, il s’entraînerait avec lui, avec joie. Mais aujourd’hui c’était différent, il s’agissait d’affronter des combattants au corps à corps et, malheureusement, un coup de sabre mal placé pouvait être bien plus dévastateur et meurtrier qu’un coup de poing ou de pied. N’êtes-vous pas de cet avis ?
Évidemment il maîtrisait ses lames à la perfection, mais il avait seulement l’impression de ne pas se battre à armes égales face à un adversaire utilisant uniquement son corps…des restes de sa formation de bretteur, très certainement.

Enfin bon, ces considérations volèrent en éclat lorsqu’il fut proposé non pas un combat à l’amiable comme on s’y attendrait, mais un bon vieux chacun pour soi de derrière les fagots. Surpris ? C’était un euphémisme. Mais qu’importe, tous les combats à venir ne seraient pas forcément dans les règles de l’art, il fallait bien se préparer au pire.

Se mettant en position, le garçon se mit en garde et, pliant légèrement ses jambes pour assurer sa stabilité, il vit le blondinet lui foncer dessus avec une intention assez claire. Il n’était pas particulièrement rapide, certes, mais s’il attaquait de front cela voulait dire qu’il espérait faire des dégâts assez importants s’il arrivait à toucher…non ? Sans connaître suffisamment son adversaire, le jeune homme préférait ne pas prendre de risque. Ainsi, écoutant son adversaire le prévenir de quelque chose qu’il ne comprit pas, Kyoshiro répondit sur un ton interrogateur :

« Mais...quel est le rapport entre la nourriture épicée et notre situation ? J’ai peur de ne pas comprendre, vous comptez me faire manger tout en combattant ? »

Ne pouvant se permettre d’attendre la réponse, le jeune homme usa de sa main gauche pour dévier le bras de son adversaire sur sa droite – la droite de son adversaire, hein – avant d’expédier un coup du plat de la main au niveau du menton de son opposant afin d’atteindre son centre nerveux et empêcher une contre-attaque immédiate. Il aurait pu viser la gorge mais c’était un coup à risque, de même qu’un coup au niveau de la mâchoire. À quoi bon s’entraîner avec des gens s’il finissait par les blesser et les rendre inaptes au combat pendant quelques temps ?
Bien entendu, suivant si le coup au menton portait ou non, le jeune homme userait de son autre bras de nouveau valide pour expédier un coup direct dans le ventre de son opposant. L’objectif ? Lui couper le souffler, bien entendu.

Le combat avait donc débuté et, pendant ces premières secondes, le jeune homme avait totalement oublié la présence de Damon et du renard humanoïde, se concentrant sur la menace la plus directe. C’était risqué, imprudent mais c’était tout ce qu’il savait faire…il n’était tout simplement pas habitué à ce genre d’affrontement où tout le monde pouvait attaquer tout le monde. Il ferait donc de son mieux et, en temps voulu, il révèlerait sa nature de maudit à ses nouveaux compagnons. En temps voulu.








© Never-Utopia

Revenir en haut Aller en bas
Tengoku no Seigi

Tengoku no Seigi
Messages : 139
Race : Tengoku no Seigi
Équipage : Pirate

Feuille de personnage
Niveau:
Voguons. [Pv Kyoshiro, Présent] Left_bar_bleue10000/75Voguons. [Pv Kyoshiro, Présent] Empty_bar_bleue  (10000/75)
Expériences:
Voguons. [Pv Kyoshiro, Présent] Left_bar_bleue0/0Voguons. [Pv Kyoshiro, Présent] Empty_bar_bleue  (0/0)
Berrys: 11.531.250 B

Voguons. [Pv Kyoshiro, Présent] Empty
MessageSujet: Re: Voguons. [Pv Kyoshiro, Présent]   Voguons. [Pv Kyoshiro, Présent] Icon_minitimeJeu 21 Mai - 20:01


Voguons. [Pv Kyoshiro, Présent] Vyvvyy10


« Voguons. »
PV Kyoshiro

Pour un homme d'action tel que Preston, s'élancer sur un opposant dont il ignorait pratiquement tout, sans avoir à se préoccuper de comment le cogner pour ne pas lui faire trop mal était grosso modo semblable à un orgasme. Hilare, il s'en était même allé jusqu'à provoquer son ennemi, s'apprêtant à le percuter d'un instant à l'autre tout en gardant toutefois un œil sur les deux autres combattants. Pas assez galvanisé pour en oublier la prudence, il le fut néanmoins bien trop pour prendre de la distance par rapport à la réponse de l'autre pirate, qui... passa totalement à côté de sa provocation, pour ainsi dire. La chose eut le don de le déstabiliser, et une simple question résonnait dans son esprit tandis qu'il progressait jusqu'à se retrouver nez-à-nez face à l'autre forban : ce type est con, ou il simule ? Malheureusement, il était trop tard pour y penser, et le jeune homme à la peau brunâtre vit son premier assaut dévié soudainement. Il décida alors de se ressaisir, usant de la capacité qu'il préférait d'entre toutes : son haki de l'observation. En l'utilisant, il conservait un coup d'avance sur son ennemi et pouvait donc le cogner plus puissamment que jamais... Du coup, le combattant comprit derechef les intentions de Kyoshiro... Le problème était désormais de se défendre dans le temps imparti. Car malgré tout, le bougre semblait sacrément rapide ! Le blondinet, avec difficulté, vint interposer son avant-bras droit sur la trajectoire du coup ennemi. Protection suffisante pour lui éviter une bien fâcheuse blessure d'emblée, elle ne le fut pas assez pour lui empêcher une défaite partielle : le choc le fit donc reculer d'un ou de deux mètres, et permit à son assaillant de persévérer. Toujours grâce à son haki, Preston comprit avant que le geste ne naisse les intentions de ce fourbe de hors-la-loi : il prit donc ses précautions, sautant à pieds joints et plaçant ses genoux devant son abdomen, contrant l'assaut sans grande difficulté. Une nouvelle fois, si cela fut suffisant pour lui sauver la mise, il fut toutefois propulsé avec virulence, heurta l'une des rambardes du navire et tomba à l'eau en jurant péniblement :

-Et merde... Va te faire foutre, tiens, voiljzeje.

Coupé dans son élan, happé par une vague d'eau, le jeune homme fut contraint de s'absenter un petit instant, laissant donc les trois autres pirates en comité restreint. Ne perdant pas un seul instant, Renald, joueur, s'élança en direction de Kyoshiro, souhaitant commencer par un tacle violent : il allait donc s'abaisser au dernier moment pour cogner les jambes de son ennemi tout en continuant son chemin. Pas idiot, Damon comprit qu'il s'agissait de l'instant ou jamais d'entrer dans la danse : il se jeta donc également en direction de son collègue, utilisant son haki de l'observation pour anticiper la réaction de celui-ci. En gros ? Si Kyoshiro essayait d'éviter par réflexe, en sautant, l'autre épéiste viendrait le cueillir en plein vol d'un magnifique coup de pied. S'il essayait d'éviter d'un pas sur le côté, l'ancien révolutionnaire se contenterait de tenter un coup de poing en plein torse, ou en plein dos en fonction de la position que prendrait son collègue. Enfin, il essayait de contrer... Et bien, le primé ne se gênerait aucunement pour le faire tomber sur l'homme écureuil d'un coup de genou bien lâche. Après tout, étant donné qu'il avait renoncé à ses sabres, il devait assimiler le mode de combat des brutasses dans le genre de Nakata.


CRÉDIT - FICHE
Revenir en haut Aller en bas
Tadake Kyoshiro
Pirate
Tadake Kyoshiro
Messages : 1797
Race : Humain
Équipage : Tengoku no Seigi

Feuille de personnage
Niveau:
Voguons. [Pv Kyoshiro, Présent] Left_bar_bleue47/75Voguons. [Pv Kyoshiro, Présent] Empty_bar_bleue  (47/75)
Expériences:
Voguons. [Pv Kyoshiro, Présent] Left_bar_bleue226/750Voguons. [Pv Kyoshiro, Présent] Empty_bar_bleue  (226/750)
Berrys: 66.560.000 B

Voguons. [Pv Kyoshiro, Présent] Empty
MessageSujet: Re: Voguons. [Pv Kyoshiro, Présent]   Voguons. [Pv Kyoshiro, Présent] Icon_minitimeJeu 21 Mai - 23:56






Voguons











Faible, voilà ce que pourraient en conclure bon nombre de combattants en voyant le jeune candide qui se trouvait devant eux. Comment pourrait-on leur en vouloir de penser ainsi ? Les combattants qui arpentaient ce monde étaient tantôt effrayants, tantôt mus par une volonté inébranlables mais, aussi différents puisent-ils être les uns des autres, ils avaient quelque chose de spécial qui ne laissait aucun doute sur leur dangerosité dès lors que l’on posait le moindre regard sur eux. Damon avait ce petit quelque chose, son capitaine aussi tout comme certaines des personnes présentes sur ce navire. Mais Kyoshiro n’avait pas cette petite étincelle. Il n’était pas charismatique, pas assez effrayant pour faire peur qui que ce soit et, pour couronner le tout, ses vêtements masquaient aux yeux du monde un corps qui aurait pu en impressionner plus d’un. Lorsqu’on mélangeait tous ces éléments on finissait par se trouver face à un individu qui, sans être chétif pour autant, semblait trop fin et avec un regard trop faible et vacillant pour appartenir à la caste guerrière de quelque façon que ce soit.
Mais cette faiblesse n’était rien d’autre que le reflet de sa détermination et de son credo qui consistait à défendre les opprimés plutôt que d’abattre les tyrans. Ainsi, là où d’autres combattants fonçaient tête baissée dans les flammes du combat, poussés et guidés par leurs pulsions animales, le jeune homme avait toujours choisi l’autre voie…celle de la défense. Il n’attaquait jamais le premier, préférant camper sur ses positions et laisser son opposant venir à lui, le laissant faire le premier pas, le laissant attaquer tandis qu’il se contentait d’esquiver et d’observer ses mouvements. Il était de ces combattants-là, prudents, intelligents, calmes, disposant d’un sang-froid à toute épreuve qui les empêchait tout simplement d’agir sur un coup de sang.
Certains le taxeraient de lâche, couard ou d’autres noms d’oiseaux fort peu sympathiques et ils n’auraient peut-être pas tort, mais Kyoshiro n’en n’avait que faire car il se contentait de suivre sa voie…de suivre le chemin qui lui semblait le plus juste.

La véritable force ne réside pas dans la capacité à ôter une vie, mais dans le fait de savoir quand en épargner une. Suivant cette philosophie, il se savait plus fort que la plupart des gens avec qui il avait été forcé de croiser le fer. Il se battait pour préserver la vie, pas pour l’écraser ou l’anéantir.
Sans ses armes, aussi fin que ses vêtements le faisait paraître, le jeune bretteur savait bien ce que devaient penser ses nouveaux compagnons. Comment pourrait-il ignorer sa propre faiblesse apparente ? Mais, fort heureusement, dans un monde où les apparences semblaient aussi importantes, ceux qui – comme lui – arrivaient à passer outre cet épais voile et à jouer de ces apparences étaient ceux qui pouvaient plus aisément sortir leur épingle du jeu.

On le disait faible, trop gentillet, trop complaisant, trop mou et tout cela était vrai. Mais si, malgré tous ces défauts, il était encore en vie aujourd’hui ce n’était pas le fruit du hasard. La chance n’y était pour rien dans tout cela : il s’était battu pour survivre et son mental d’acier n’avait fait que se renforcer avec le temps. Il était faible et c’était justement ce défaut qui lui permettait plus facilement de comprendre les faibles qu’il était censé défendre.

Ainsi, une fois encore, il laissa son opposant du jour se ruer sur lui, la rage au ventre, alors qu’il se contentait de camper sur ses positions en attendant l’assaut. Le jeune bretteur eut beau contre-attaquer et mettre en difficulté cet individu fort grossier, il fut rapidement ramené à la réalité en voyant son nouveau camarade et son collègue bretteur se ruer vers lui en sandwich. Que faire ? S’il en esquivait un, l’autre en profiterait forcément. Il n’avait clairement pas le temps de peser le pour et le contre de cette situation.

Ainsi, fronçant les sourcils en voyant l’assaut de son nouveau camarade viser ses membres inférieurs, le garçon se contenta de bondir sur le côté pour esquiver ledit tacle. Serrant les dents en sentant son corps réveiller son haki de l’armement au rythme du combat, ayant partiellement oublié les voix de son haki de l’observation qui résonnaient dans sa tête, le garçon vit le poing de son collègue arriver dangereusement près de son torse.
Damon avait de l’avance sur lui car Kyoshiro avait été obligé d’esquiver un autre coup…mais cela ne voulait pas dire qu’il ne pouvait pas rattraper cette avance.

Pestant contre le fait de devoir dévoiler cette carte si tôt que cela dans cette partie, le garçon se rua sur son collègue et, tentant de décaler le poing de Damon sur la droite à l’aide d’une petite impulsion de la paume de son poing gauche, le garçon décocha un direct du droit en plein torse de l’homme qui lui faisait face. D’ordinaire son collègue l’aurait atteint avant lui, sans difficulté, mais subitement son bras tout entier se recouvrit d’une lueur aveuglante qui, en plus d’éblouir son opposant, allongea la longueur de son bras d’un bon nombre de centimètres.
Oui, il venait d’user de son fruit pour frapper plus rapidement et plus loin que son ami…mais avait-il dit qu’il n’userait que de son propre corps ? Peut-être, peut-être pas, mais son fruit faisant bien partie de lui…ce n’était donc pas vraiment de la triche. Il dévoilait simplement ses cartes à ses nouveaux compagnons…en espérant qu’ils comprennent tous de quoi il s’agissait réellement.








© Never-Utopia

Revenir en haut Aller en bas
Tengoku no Seigi

Tengoku no Seigi
Messages : 139
Race : Tengoku no Seigi
Équipage : Pirate

Feuille de personnage
Niveau:
Voguons. [Pv Kyoshiro, Présent] Left_bar_bleue10000/75Voguons. [Pv Kyoshiro, Présent] Empty_bar_bleue  (10000/75)
Expériences:
Voguons. [Pv Kyoshiro, Présent] Left_bar_bleue0/0Voguons. [Pv Kyoshiro, Présent] Empty_bar_bleue  (0/0)
Berrys: 11.531.250 B

Voguons. [Pv Kyoshiro, Présent] Empty
MessageSujet: Re: Voguons. [Pv Kyoshiro, Présent]   Voguons. [Pv Kyoshiro, Présent] Icon_minitimeMer 27 Mai - 18:19


Voguons. [Pv Kyoshiro, Présent] Vyvvyy10


« Voguons. »
PV Kyoshiro

Le combat était désormais entamé, et s'en était allé avec férocité : ce pauvre Preston se retrouvait d'ores et déjà exclu des festivités, propulsé au loin par un puissant coup de la part de l'un des deux bretteurs de Tengoku no Seigi, désormais occupé à regarder ses deux autres opposants arrivés simultanément pour le vaincre promptement. L'ensemble des spectateurs sembla scruter l'affrontement avec intérêt, et ceux qui le pouvaient prirent même la peine d'user de leur haki de l'observation, pour voir ce qui pourrait changer entre les souhaits de ces pirates et la dure réalité qui les forcerait tôt ou tard à revoir leurs ambitions à la baisse. Ainsi, quand l'homme-écureuil vit son offensive s'éteindre en un échec pitoyable, il ne se démonta pas vraiment et recula simplement de quelques pas tout en scrutant les deux autres criminels, attendant de pouvoir repasser à l'action de plus belle. De son côté, Damon n'eut aucune surprise lorsqu'il comprit que Kyoshiro n'allait pas se laisser frapper aussi aisément... Mais il en eut en revanche un peu plus en cernant les intentions de son homologue grâce à son fluide. Non content d'utiliser l'une de ses mains pour contrer légèrement l'assaut du brun, l'homme voulait en effet de surcroît attaquer avec son autre poing libre et son fruit du démon pour toucher le primé de loin, et subitement. Comprenant également qu'il serait absolument incapable d'aller plus vite que le pouvoir de la lumière dont son allié était pleinement imbibé, il se contenta de jouer la carte de la sécurité. Ainsi, il laissa son ennemi repousser son assaut en se focalisant sur l'esquive, se déplaçant d'un simple pas sur le côté au moment opportun pour se placer de profil, laissant également s'échouer l'attaque de son collègue. Double échec, mais les sabreurs n'avaient guère le temps de s'en lamenter : non loin de là, Renald était déjà survolté à l'idée d'avoir la chance de les toucher les deux d'un coup...

Svelte et agile, l'homme-bête s'était brusquement propulsé vers les deux autres pirates, d'un bond digne des plus grands, présentant ses deux pieds et tentant alors de cogner furieusement dans les deux visages qui se présentaient face à lui. Un assaut qui ne souffrait d'aucune hésitation, et qui plaçait d'ailleurs Damon dans une bien périlleuse situation : il se savait pertinemment corporellement inférieur à l'homme-bête, et comptait donc cette fois sur une esquive ou une parade pour s'en sortir. Incapable de saisir le pied de son opposant ou même de tenter une contre-attaque pure et dure, l'épéiste plaça son avant-bras droit gauche sur la trajectoire de l'offensive... Avant de se rendre compte, averti par son haki de l'observation, que Renald avait déjà anticipé cette parade. Véritable orfèvre des assauts de ce type, l'homme-écureuil utilisa sa queue touffue et rousse pour appuyer soudainement sur le sol, prenant une impulsion vive alors que personne ne pouvait s'y attendre. Cela lui permit non seulement de gagner en vitesse et en puissance, mais également de détourner légèrement la trajectoire originale de son attaque, menaçant maintenant les fronts de ses comparses. Ne prenant pas même la peine de vérifier si Kyoshiro allait s'en sortir d'une manière ou d'une autre, le vigie tenta de se courber en arrière pour amortir le coup, sans grand succès : il fut en effet percuté de plein fouet et propulsé à quelques mètres de là, dans un roulé boulé des plus vifs sur le parquet du pont. L'action arracha quelques soupirs de surprise à l'assemblée de spectateurs tandis que, dans les eaux de Grand Line, le blondinet à la peau bronzée commençait à remonter en direction de la surface, cherchant désespérément une corde ou quoi que ce soit pour remonter à bord. Il n'allait pas les laisser se passer de sa présence plus longtemps !


CRÉDIT - FICHE
Revenir en haut Aller en bas
Tadake Kyoshiro
Pirate
Tadake Kyoshiro
Messages : 1797
Race : Humain
Équipage : Tengoku no Seigi

Feuille de personnage
Niveau:
Voguons. [Pv Kyoshiro, Présent] Left_bar_bleue47/75Voguons. [Pv Kyoshiro, Présent] Empty_bar_bleue  (47/75)
Expériences:
Voguons. [Pv Kyoshiro, Présent] Left_bar_bleue226/750Voguons. [Pv Kyoshiro, Présent] Empty_bar_bleue  (226/750)
Berrys: 66.560.000 B

Voguons. [Pv Kyoshiro, Présent] Empty
MessageSujet: Re: Voguons. [Pv Kyoshiro, Présent]   Voguons. [Pv Kyoshiro, Présent] Icon_minitimeMer 27 Mai - 23:08






Voguons












Malgré les années écoulées et les obstacles qui étaient venus barrer sa route le jeune maudit n’avait rien oublié de son ancienne vie, ou du moins pas de la vie morcelée et idéalisée que son gardien lui avait autorisé à se souvenir. Il se souvenait de son île natale, des conditions météorologiques plus que difficile et, plus que tout cela, il se rappelait du lieu où sa vie avait pris un tout nouveau tournant : le dojo. Il y était entré avec un objectif en faire, devenir fort pour survivre, mais il y avait appris bien plus de choses qu’il ne l’aurait jamais prévu. Oh oui, bien sûr, on lui avait appris à se défendre et à défendre autrui mais était-ce tout ? Oh que non, c’était la partie émergée de l’iceberg.
On lui avait appris à un quelqu’un, être quelqu’un de respectable et de vertueux, quelqu’un qui serait irréprochable sous bien des aspects dans un monde où personne ne cherchait plus à l’être depuis bien longtemps. Être quelqu’un…pour lui qui n’avait jamais été que le fils de personne, imaginez-vous la sensation qui l’envahit le jour où, enfin, son mentor lui annonça qu’il était prêt ? Il se sentait fier et respectueux à la fois, heureux mais humble devant l’homme à qui il devait…eh bien…tout.

Pourquoi est-ce que je vous parle de cela ? Parce qu’une des choses qu’il n’avait pu oublier au fil de ces années furent ses interminables séances d’entraînements. Si au début ces séances se contentaient d’être des répétitions des mouvements fondamentaux, encore et encore, au fil des ans ces séances gagnèrent en contenu et en difficulté si bien qu’elles ne cessaient que lorsque les élèves furent épuisés et presque incapables de tenir debout. Cruel ou non, cette formation eut les effets désirés sur ces élèves si bien que, comme ses frères d’armes, Kyoshiro n’était plus effrayé par le moindre petit effort car il avait déjà poussé son corps jusque dans ses derniers retranchements plus d’une fois.

Mais malheureusement, aussi volontaire qu’il était de s’entraîner avec ses camarades, il en vint à se demander si ses camarades avaient la même perception des entraînements que lui. Étaient-ils prêts à aller jusqu’au bout, des heures durant, ou arrêteraient-ils à la première blessure venue ? Le bretteur, ne sachant sur quel pied danser entre tout donner ou en garder sous la pédale, décida de jouer la carte de la prudence et d’observer ses nouveaux camarades jusqu’à ce qu’il sache jusqu’où ils étaient prêts à aller.
Reprenant donc son assaut, le bretteur manqua de peu son camarade qui, en plu de laisser Kyoshiro dévoiler sa carte maîtresse à tout l’équipage, esquiva avec simplicité son assaut en faisant désormais face à l’homme-écureuil qui revint aussitôt à la charge. Voyant ledit écureuil sauter pour attaquer au visage, le seul réflexe du niais fut de plonger en avant pour esquiver le coup, finissant son mouvement par une roulade avant de se redresser sans perdre davantage de temps.
Voyant son collègue bretteur en difficulté face à ce petit homme à l’agilité et la vitesse surprenantes, le jeune homme se redressa et, fonça sur le petit homme, lui asséna un coup de pied lumière à une vitesse surhumaine, visant son flanc droit sans une once d’hésitation. Si sa carte maîtresse n’était plus un secret, autant en profiter jusqu’au bout, non ? Il leur expliquerait tout un peu plus tard.










© Never-Utopia

Revenir en haut Aller en bas
Tengoku no Seigi

Tengoku no Seigi
Messages : 139
Race : Tengoku no Seigi
Équipage : Pirate

Feuille de personnage
Niveau:
Voguons. [Pv Kyoshiro, Présent] Left_bar_bleue10000/75Voguons. [Pv Kyoshiro, Présent] Empty_bar_bleue  (10000/75)
Expériences:
Voguons. [Pv Kyoshiro, Présent] Left_bar_bleue0/0Voguons. [Pv Kyoshiro, Présent] Empty_bar_bleue  (0/0)
Berrys: 11.531.250 B

Voguons. [Pv Kyoshiro, Présent] Empty
MessageSujet: Re: Voguons. [Pv Kyoshiro, Présent]   Voguons. [Pv Kyoshiro, Présent] Icon_minitimeSam 30 Mai - 19:15


Voguons. [Pv Kyoshiro, Présent] Vyvvyy10


« Voguons. »
PV Kyoshiro

Damon fut donc écarté du bras de fer d'un coup sec, tout en évitant précautionneusement une blessure trop importante qui aurait pu l'indisposer pour la suite de l'affrontement. Il profita ainsi de la projection fournie à son insu pour reprendre légèrement son souffle et observer attentivement la scène qui se déroulait face à lui, sans pour autant oublier de surveiller le quatrième combattant grâce à son haki de l'observation. Preston était encore en train de remonter, et il y avait fort à parier, selon ce que le vigie avait pu en déduire, qu'il attaquerait le premier des trois pirates qu'il verrait avant de se rabattre sur Kyoshiro dès qu'il en aurait l'occasion, histoire de se venger de l'humiliation encaissée un peu plus tôt... Dans l'immédiat, l'épéiste devait donc demeurer discret et tranquille, pour tirer parti du combat entre le logia et l'homme-bête : si ces deux-là, de loin les plus dangereux, pouvaient s'épuiser mutuellement et lui faciliter la tâche, alors il n'allait pas s'en priver... Ainsi, à quelques mètres de là, Renald avait siffloté d'admiration en remarquant que le pirate était parvenu à échapper son assaut pourtant virulent et brusque en se jetant en avant. Le rouquin ne tarda pas à replacer ses pieds sur le sol et pivota tout en jetant un regard à son homologue, pour surveiller sa position. Grand bien lui en prit, étant donné que l'homologue en question n'avait pas perdu une seconde et était déjà sur lui, utilisant manifestement une malédiction peu commune pour améliorer la vitesse de ses offensives. Comprenant qu'il aurait dans cette situation de grandes difficultés à éviter l'attaque, le médecin se contenta de sourire en choisissant de recourir à l'un de ses meilleurs atouts : le haki de l'armement. Là où le pied du logia le frappa de plein fouet, sa peau sembla se noircir soudainement, le protégeant efficacement. Il ne recula alors que d'un ou de deux mètres, globalement indemne. L'homme-bête originaire du Nouveau Monde se permit alors une petite liberté, prenant la parole en faisant disparaître le haki qui avait recouvert son flanc pendant quelques instants :

-On dirait que j'ai été bien inspiré... C'était moins une.
-M'oubliez pas, bande de macaques dégénérés !

Preston venait d'émerger à nouveau, derrière Renald : il se propulsa efficacement en direction de Kyoshiro, comme précédemment, mais fut déçu de trouver l'homme-bête sur le côté... Qu'il envoya traverser un mur en bois d'un coup de pied. Renald, qui ne s'était en effet pas attendu à une telle offensive, fut contraint d'encaisser solidement avant de finir la moitié haute du corps dans la cuisine, et la moitié basse sur le pont, avec les autres.

-Salut, Christ !
-Vous faites beaucoup trop de bruit... Vous voudriez pas que je vous butte, hein ? Alors baissez d'un ton.
-Okay, Christ !

Un rire cristallin s'échappa de la gorge de l'homme-écureuil tandis qu'il commençait à bouger ses jambes pour essayer de se libérer de son carcan de bois sans trop endommager les murs adjacents, déjà bien entamés par les divers affrontements. De l'autre côté, Preston ne perdit pas une seconde de plus et s'élança à nouveau en direction de Kyoshiro. Il allait, comme précédemment, user de sa détente monstrueuse pour se propulser droit vers le pirate et tenter de l'atteindre en plein ventre... Mais cette fois-ci, pour le logia, les choses risquaient d'être légèrement différentes : Damon avait attendu son heure, et cette fois, il s'approchait assez discrètement de son comparse pour lui fournir un coup de pied dans le dos au moment opportun. L'objectif ? Pousser l'épéiste sur Preston, qui aurait tôt fait de le percuter à nouveau. Un petit jeu de passes, qui risquait de permettre au vigie de prendre l'avantage. Autant en profiter, tant que l'homme-bête était incapable de semer son grain de sel...



CRÉDIT - FICHE
Revenir en haut Aller en bas
Tadake Kyoshiro
Pirate
Tadake Kyoshiro
Messages : 1797
Race : Humain
Équipage : Tengoku no Seigi

Feuille de personnage
Niveau:
Voguons. [Pv Kyoshiro, Présent] Left_bar_bleue47/75Voguons. [Pv Kyoshiro, Présent] Empty_bar_bleue  (47/75)
Expériences:
Voguons. [Pv Kyoshiro, Présent] Left_bar_bleue226/750Voguons. [Pv Kyoshiro, Présent] Empty_bar_bleue  (226/750)
Berrys: 66.560.000 B

Voguons. [Pv Kyoshiro, Présent] Empty
MessageSujet: Re: Voguons. [Pv Kyoshiro, Présent]   Voguons. [Pv Kyoshiro, Présent] Icon_minitimeDim 31 Mai - 1:33






Voguons












Le jeune homme – vous avez remarqué que je commence presque tous mes récits par « Le jeune homme », hein ? Bref, on s’en fou ! – ne connaissait qu’assez peu le monde qui s’étendait devant lui et il ne connaissait donc rien de la race à laquelle appartenait le petit adversaire qui lui face. Mais était-ce réellement important de connaître quelqu’un en détail pour pouvoir jauger sa force ? Non, bien sûr que non. En effet, même s’il ne savait absolument rien de lui, en dehors de son appartenance à cet équipage, en quelques secondes Kyoshiro s’était rendu compte de la force de son opposant. Évidemment il était agile comme le suggérait sa carrure et sa petite taille, mais en plus de cette agilité naturelle ce petit homme possédait une technique qui lui permit de bloquer le coup de pied lumière du bretteur sans subir de dommages.
Une technique ? Quelle technique ? Ce fichu haki de l’armement dont Kyoshiro n’avait appris l’existence que quelques jours auparavant, grâce à ses camarades et à l’aide de son camarade téléporteur dénommé Erwin. Soulagé de pouvoir désormais identifier une telle technique et ne plus être dans le flou comme avant, le jeune homme se redressa en voyant l’homme de tout à l’heure revenir enfin à la charge. Un petit coup d’œil dans son dos, juste pour être sûr, le fit se rendre compte que la situation n’était pas aussi simple qu’il n’y paraissait. Un adversaire seul était simple à gérer, mais un adversaire devant et un autre derrière…était-ce toujours aussi simple ? Clairement pas, non.

Bondissant sur le côté pour éviter la charge de celui qui lui arrivait en face, le jeune homme pivota sur le côté et fut forcé de dresser son bras verticalement comme seul bouclier contre le pied de Damon qui arrivait vers lui à une vitesse alarmante.
Serrant les dents face à cet assaut qui le souleva de quelques centimètres, le garçon fut éjecta en arrière et ne fut arrêté que par la rambarde en bois qui faisait le tour du pont. Souriant face à ce double assaut seulement à moitié évité, le garçon lança alors sur un ton amusé :

« Deux pour ma modeste personne ? Je ne pensais pas mériter une telle attention. »

Se mettant en garde, sans perdre davantage de temps, le bretteur reporta son attention sur son camarade bretteur qui l’avait forcé à adopter une posture défensive. Se ruant sur lui, Kyoshiro se laissa glisser au tout dernier moment dans un balayage visant les jambes de son camarade. Pas dupe pour deux sous, se doutant que Damon parviendrait aisément à s’en sortir, le garçon avant prévu de pivoter sur lui-même et de frapper Damon une nouvelle fois, si d’aventure il bondissait pour esquiver cet assaut. Et si ce n’était pas le cas ? Alors il se redresserait et enchaînerait avec un autre coup, quel qu’il puisse être.








© Never-Utopia

Revenir en haut Aller en bas
Tengoku no Seigi

Tengoku no Seigi
Messages : 139
Race : Tengoku no Seigi
Équipage : Pirate

Feuille de personnage
Niveau:
Voguons. [Pv Kyoshiro, Présent] Left_bar_bleue10000/75Voguons. [Pv Kyoshiro, Présent] Empty_bar_bleue  (10000/75)
Expériences:
Voguons. [Pv Kyoshiro, Présent] Left_bar_bleue0/0Voguons. [Pv Kyoshiro, Présent] Empty_bar_bleue  (0/0)
Berrys: 11.531.250 B

Voguons. [Pv Kyoshiro, Présent] Empty
MessageSujet: Re: Voguons. [Pv Kyoshiro, Présent]   Voguons. [Pv Kyoshiro, Présent] Icon_minitimeDim 31 Mai - 15:02


Voguons. [Pv Kyoshiro, Présent] Vyvvyy10


« Voguons. »
PV Kyoshiro

D'une manière ou d'une autre, l'autre représentant de Tengoku no Seigi était parvenu à cerner les intentions de Damon, qui tenta toutefois de profiter de l'assaut de Preston pour tourner la situation à son avantage. Sans grand succès, bien entendu, puisqu'après avoir évité la première attaque, celle du blondinet, le logia en vint à bloquer la seconde, celle de son homologue épéiste, qui fut toutefois suffisante pour l'écarter du reste de la mêlée avec ferveur. Réussite mitigée pour le vigie, d'autant plus que le pirate bronzé, qui avait une nouvelle fois subit un cuisant échec, fondait désormais droit dans sa direction étant donné qu'il se trouvait entre lui et sa cible... S'il n'avait guère l'intention de libérer Kyoshiro des offensives de l'un de ses assaillants, le sabreur ne manquait pas pour autant d'une certaine lucidité : certes, ce Preston était nettement moins puissant que les trois autres participants à cette petite rixe improvisé, mais sa force physique et sa ténacité risquaient fort d'en faire, sur le long terme, un nid à problèmes. Ainsi, l'ancien révolutionnaire décida de laisser son coéquipier de côté, se tournant en direction de son nouvel ennemi tout en utilisant son haki de l'observation pour anticiper l'attaque dont il risquait d'être victime au maximum. Cette simple précaution, doublée à la maîtrise de son corps endémique à tout épéiste, lui permit d'intercepter le coup de poing avant qu'il ne l'atteigne en se saisissant fermement du poignet qui le menaçait. Il utilisa ensuite cette prise pour réaliser une projection féroce, envoyant le blondinet sur le parquet dans un grand bruit sourd, arrachant d'ailleurs audit blondinet un râle de surprise et de douleur. Mais pour le bretteur, rien n'était gagné pour autant : le maudit passait à nouveau à l'attaque tandis que Renald, de son côté, sortait tout juste de son carcan de bois, retrouvant enfin sa liberté et appréciant tout bêtement la scène qui allait se jouer sous ses yeux.

Ainsi, quand Kyoshiro tenta d'infliger un violent balayage à son coéquipier, celui-là ne se laissa pas avoir par cette feinte en évitant, comme le pirate l'aurait certainement souhaité, par un simple saut : c'était bien trop dangereux de s'exposer de la sorte sur une plateforme aussi restreinte en terme de surface que ne pouvait l'être le pont d'un navire, et son haki lui permettait d'ailleurs d'anticiper ce genre de manœuvres. Il ne sauta donc pas, ou tout du moins pas seulement : ses pieds quittèrent bien le sol, mais son corps se plaça soudain à l'horizontal. Son bras gauche, côté océan, prit soudain appui sur le parquet une fois la première menace passée, lui permettant de gagner quelques menues secondes en évitant notamment de s'écraser bêtement au sol, ce qui n'aurait été guère plus qu'une grossière erreur. Son bras droit, côté ciel, vint quant à lui bloquer l'attaque de son opposant. Bien entendu, sa position physique admettant un équilibre plus que précaire, Damon fut incapable d'encaisser immobilement : il fut donc projeté un peu plus loin, et ne parvint à récupérer de cette propulsion que grâce à une petite série de tapes effectuées sur le sol, aussi bien avec ses mains qu'avec ses pieds. Et maintenant qu'il avait repris ses distances, Preston, qui venait de se relever, n'allait pas se gêner pour persévérer à nouveau : il bondit droit vers le logia, tentant de le frapper en plein visage d'un coup de pied circulaire minutieusement effectué. De son côté, Renald ne perdit également pas une seconde de plus : il se mit à courir en direction de Damon, ne tardant pas à arriver à sa hauteur, essayant vainement de lui infliger un coup de paume en plein estomac : l'épéiste interposa son coude droit sur la trajectoire de la main et parvint à la contrer, usant même la puissante énergie cinétique que son ennemi avait déployé pour tournoyer sur lui-même et lui infliger un coup de pied au niveau de l'épaule gauche. L'homme-écureuil parvint toutefois à atténuer le choc en se reculant vivement au dernier moment, comprenant que la situation nécessitait trop de rapidité de sa réaction pour prendre le risque de déployer une plaque de haki de l'armement, plus long à se développer.


CRÉDIT - FICHE
Revenir en haut Aller en bas
Tadake Kyoshiro
Pirate
Tadake Kyoshiro
Messages : 1797
Race : Humain
Équipage : Tengoku no Seigi

Feuille de personnage
Niveau:
Voguons. [Pv Kyoshiro, Présent] Left_bar_bleue47/75Voguons. [Pv Kyoshiro, Présent] Empty_bar_bleue  (47/75)
Expériences:
Voguons. [Pv Kyoshiro, Présent] Left_bar_bleue226/750Voguons. [Pv Kyoshiro, Présent] Empty_bar_bleue  (226/750)
Berrys: 66.560.000 B

Voguons. [Pv Kyoshiro, Présent] Empty
MessageSujet: Re: Voguons. [Pv Kyoshiro, Présent]   Voguons. [Pv Kyoshiro, Présent] Icon_minitimeDim 31 Mai - 18:50






Voguons












Discuter et plaisanter ne faisaient clairement pas partie des prérogatives du jeune bretteur lorsqu’il était plongé dans l’enfer de la bataille mais, à la grande surprise de ceux qui l’avaient vu se battre plusieurs fois, aujourd’hui il s’était autorisé un petit trait d’humour alors que le combat faisait encore rage. Surprenant, n’est-ce pas ? Ce n’était pas là une quelconque marque d’arrogance de sa part, supposant qu’il pouvait se discuter tout en combattant efficacement face à plusieurs ennemis en même temps, il savait juste qu’il ne s’agissait pas d’un combat où il jouait sa vie et que, dans ces conditions, il pouvait se permettre quelques petits écarts que personne ne viendrait lui reprocher.
Il était entouré d’amis, de camarades, de compagnons qui désiraient plus ou moins la même chose que lui : s’entraîner. Certains ne combattaient que pour passer le temps, d’autres avaient sans doute accepté de se battre pour aider leurs compagnons à s’améliorer et, enfin, il y avait ceux qui ne désiraient que s’améliorer en vue des obstacles à venir. Car oui, plus le temps passerait et plus la réputation de cet équipage attirerait les jaloux et chasseurs de tous horizons, désireux de se faire un nom en abattant le capitaine de cet équipage et ses compagnons. C’était à prévoir, et c’était le rôle de Kyoshiro, Damon et tous les autres de faire en sorte que cela n’arrive pas.
Le capitaine protégeait ses hommes et, en échange de bon précédé, les hommes protégeaient leur leader de tous les dangers auxquels il pourrait éventuellement faire face. Logique, non ?

Mais n’était-ce pas plus agréable de se battre dans une atmosphère détendue et légère comme celle-ci, là où les rivalités enfantines ne laissaient pas leur place à la rancœur et au désir de vengeance ? Ils pouvaient s’en donner à cœur joie sans risque de froisser leurs camarades et de se les mettre à dos pour le restant de leurs jours : l’ambiance était bon enfant.

Le combat repris donc sans plus attendre et, malgré toute la volonté du monde, le jeune homme ne parvint pas vraiment à mettre son camarade en difficulté. En effet ce dernier, à l’aide d’un saut et de quelques mains bien placées, évita tour à tour le balayage et l’attaque de Kyoshiro non sans avoir quelques difficultés à maintenir son équilibre. Désormais loin de son camarade, le niais aperçut le blondinet de tout à l’heure dont les intentions étaient très claires : l’atteindre avec son pied.
Se baissant au dernier moment pour faire passer ledit pied au-dessus de sa tête, le garçon attrapa aussitôt la jambe de son opposant et, dans un mouvement circulaire des hanches, éjecta ledit blond vers Damon et son camarade écureuil qui se battaient dans leur coin. Attaque brouillonne et désespérée s’il en était, cette action avait pour simple but d’essayer de toucher l’un ou l’autre combattant et de mettre un peu plus de désordre dans cette mêlée.

Toujours dans son coin, à quelques mètres de la mêlée, le jeune homme resta en garde en attendant de voir si son action portait ses fruits. Rien n’était moins sûr.








© Never-Utopia

Revenir en haut Aller en bas
Tengoku no Seigi

Tengoku no Seigi
Messages : 139
Race : Tengoku no Seigi
Équipage : Pirate

Feuille de personnage
Niveau:
Voguons. [Pv Kyoshiro, Présent] Left_bar_bleue10000/75Voguons. [Pv Kyoshiro, Présent] Empty_bar_bleue  (10000/75)
Expériences:
Voguons. [Pv Kyoshiro, Présent] Left_bar_bleue0/0Voguons. [Pv Kyoshiro, Présent] Empty_bar_bleue  (0/0)
Berrys: 11.531.250 B

Voguons. [Pv Kyoshiro, Présent] Empty
MessageSujet: Re: Voguons. [Pv Kyoshiro, Présent]   Voguons. [Pv Kyoshiro, Présent] Icon_minitimeMer 3 Juin - 21:25


Voguons. [Pv Kyoshiro, Présent] Vyvvyy10


« Voguons. »
PV Kyoshiro

Le bras de fer entre Renald et Damon ne semblait plus vouloir s'atténuer en terme d'intensité : leurs jambes et leurs poings parlaient plus tacitement que leurs langues, et ils se concentraient aussi fermement que possible pour tenter de prendre l'avantage. L'homme-bête semblait toutefois dominer sur bien des points : il était plus agile, plus rapide, plus vif d'esprit que son homologue pirate. Malgré tout, celui-là n'était pas sans reste, et conservait son haki de l'observation en alerte pour anticiper autant d'actions que possible... Restait à voir combien de temps il pourrait tenir face aux assauts bien plus menaçants de l'homme-écureuil qu'ils n'y paraissaient. Le vigie se sentait déjà faiblir, dépassé par l'endurance de son opposant, lorsque les deux autres participants à la petite rixe décidèrent une nouvelle fois de faire des leurs : Preston, qui avait voulu profiter du duel entre hommes de deux pirates, s'était élancé en direction du logia pour se venger de l'affront enduré quelques instants plus tôt. Échec critique, bien entendu, puisqu'il se contentait comme d'habitude d'attaquer avec force mais simplicité... De fait, il ne put pas vraiment empêcher Kyoshiro de l'attraper au niveau du pied, avant de l'envoyer bouler avec virulence en direction des deux autres combattants, qui n'avaient pourtant rien demandé à personne. Et cet assaut bien particulier aurait pu servir au rouquin pour s'assurer de la défaite imminente du brun... S'il avait été tourné dans la bonne direction pour le voir arriver. En effet, il tournait alors dos à la scène, permettant ainsi au sabreur d'observer l'offensive de l'autre membre de Tengoku no Seigi aussi bien avec ses yeux qu'avec son haki de l'observation. Il prit alors le risque, au dernier moment, de se baisser violemment en espérant que son ennemi ne comprenne pas ce qui avait alors lieu... Ce qui fut le cas : le blondinet percuta son collègue et l'envoya quelques mètres plus loin, laissant un Damon seul et profitant enfin d'un peu de quiétude.

Malheureusement, la lutte n'en était pas gagnée pour autant : non seulement Renald et son collègue risquaient de débarquer à nouveau d'une seconde à l'autre, courroucés par la manœuvre habile du maudit, mais en plus ce dernier profitait de chaque occasion pour affaiblir l'ensemble des participants sans prendre la peine de se mouiller... Un combat à l'usure risquait de desservir le vigie, qui se basait principalement sur son haki encore naissant, et qui risquait donc tôt ou tard de lui faire plus ou moins défaut, d'une manière ou d'une autre... Du coup, l'objectif pour Damon était plutôt, dans l'immédiat, de précipiter la fin du combat pour posséder encore une certaine chance de victoire. Le problème étant toutefois qu'aucune option dont il disposait alors ne semblait être particulièrement probante en la matière : soit il profitait de l'ouverture que risquaient de présenter Preston et Renald pour s'acharner sur eux dans la situation actuelle, soit il les laissait se débattre entre eux pour se détourner sur son collègue, en utilisant son haki à outrance pour tenter d'en finir en quelques mouvements.
C'était cette dernière possibilité que le vigie en vint à choisir. Peut-être que ses qualités d'épéistes, au final, l'empêchaient de profiter de la situation déjà périlleuse dans laquelle se retrouvaient plantés Renald et Preston ? Quoi qu'il en fut, il ne perdit pas une seconde de plus et s'élança dans la direction de son nouvel ennemi, prêt à en découdre dès qu'il serait à portée. Malheureusement, il n'en eut guère le temps... Et pour cause : l'une des portes du pont vola soudainement en éclat, dévoilant un jeune homme aux cheveux noirs, deux pistolets en main. Surpris, Damon cessa immédiatement sa course et fixa ce nouvel arrivant les yeux écarquillés tandis que celui-là levaient ses armes à feu en main et se mettait à vider les chargeurs dont il disposait tout en hurlant :

-Bordel de merde ! Je vous ai dit de fermer vos gueules !

Étrangement, l'homme-écureuil glissa ses mains dans ses poches et s'en alla en sifflotant d'un air faussement innocent tandis que Preston pivotait soudainement pour faire face à l'océan, arborant un air penseur qui ne lui convenait pas le moins du monde. Cela sembla toutefois convenir au noiraud qui, après avoir grommelé brièvement, s'en retourna dans les entrailles du navire, permettant enfin à Renald de se rapprocher des deux membres de Tengoku no Seigi, un sourire aux lèvres :

-Navré, mais on va devoir s'arrêter là... Dans notre intérêt à tous, il vaut mieux éviter de jouer avec Christ.

Légèrement surpris de voir leur mêlée générale s'interrompre de la sorte, Damon scruta son homologue en silence tandis que l'auditoire commençait à se disperser, les deux demoiselles retournant à leurs occupations tandis que le navigateur envoyait de nouvelles boutades à un blondinet défait et moqué. C'était comme si l'ambiance précédente était revenue à la charge, en bref...


CRÉDIT - FICHE
Revenir en haut Aller en bas
Tadake Kyoshiro
Pirate
Tadake Kyoshiro
Messages : 1797
Race : Humain
Équipage : Tengoku no Seigi

Feuille de personnage
Niveau:
Voguons. [Pv Kyoshiro, Présent] Left_bar_bleue47/75Voguons. [Pv Kyoshiro, Présent] Empty_bar_bleue  (47/75)
Expériences:
Voguons. [Pv Kyoshiro, Présent] Left_bar_bleue226/750Voguons. [Pv Kyoshiro, Présent] Empty_bar_bleue  (226/750)
Berrys: 66.560.000 B

Voguons. [Pv Kyoshiro, Présent] Empty
MessageSujet: Re: Voguons. [Pv Kyoshiro, Présent]   Voguons. [Pv Kyoshiro, Présent] Icon_minitimeMer 3 Juin - 22:32






Voguons












Le jeune homme voyait bien que ses camarades – nouveaux et anciens – commençaient à s’essouffler car ils menaient une bataille acharnée et violente tandis que lui, de son côté, sentait simplement ses muscles chauffer sous les efforts récemment effectués. Plissant les yeux en voyant son collègue bretteur et l’homme-écureuil se jeter l’un sur l’autre, il devinait que ses camarades pouvaient ressentir une certaine frustration face à lui qui était à peine essoufflé. Pourquoi une telle différence ? Parce que eux jetaient toutes leurs forces dans la bataille, alternant agressivité et défense à tour de rôle, sans jamais s’arrêter de bouger ne serait-ce qu’un instant. Ils cherchaient la victoire à tout prix et prenaient les devants pour mettre toutes les chances de leur côté…mais Kyoshiro agissait différemment ce qui expliquait que sa respiration n’était pas encore saccadée.
Prudent comme il l’avait toujours été, le jeune homme n’était pas aussi agressif que ses compères et préférait nettement une approche prudente et mesurée, choisissant de laisser son adversaire approcher et de frapper rapidement et avec précision, s’engouffrant dans les failles de la défense de son opposant, plutôt que de se ruer sur lui et le frapper en espérant briser sa garde. Prudence, rapidité et précision alliée à de la puissance : tels étaient les atouts du jeune homme.

Ainsi il choisit de retourner la force de son blondinet de camarade pour la renvoyer sur le duo qui se battait non loin de là, non sans provoquer un petit chaos dans la mêlée qui devint un peu plus brouillonne qu’elle ne l’était déjà. Un succès ? Pas vraiment, il avait juste réussi à foutre le bordel mais c’était à peu près tout. Par contre, si ses deux camarades reprenaient le combat sans attendre, son collègue bretteur vit en lui le responsable de ce foutoir et se rua vers lui sans attendre.

Pliant sur jambes, campant sur ses positions pour se préparer à l’assaut plus qu’imminent, le garçon fut décontenancé lorsqu’il entendit et vit une porte du pont s’envoler. Ouvrant les yeux ronds comme des billes sur l’homme en pétard qui sortit de la pièce, armé jusqu’aux dents, le garçon imita ses camarades qui tentaient de faire comme si de rien n’était et se redressa droit comme un i, essayant de masquer qu’il était en posture de combat quelques secondes auparavant.

Déglutissant sous l’effet du stress, soulagé que l’homme soit finalement reparti, le bretteur aperçut l’homme-écureuil s’approcher de lui pour lui préciser qu’ils allaient devoir s’arrêter là. Pas plus étonné que cela, le niais sourit et lança :

« J’espère que votre camarade ne nous en voudra pas trop pour le raffut que nous avons pu faire. »

Tendant finalement la main droite vers l’homme animal en guise de supposé au-revoir, conscient que lui et Damon allaient bientôt devoir débarrasser le plancher, le garçon renchérit avec :

« En tout cas cet affrontement était enrichissant pour moi. J’espère que nous aurons l’occasion de recommencer, mais cette fois-ci sur un terrain un peu plus vaste que le pont de votre navire. »

Se dirigeant vers ses sabres pour aller les récupérer, le garçon se pencha pour les attraper avant de demander à Damon :

« Tu veux qu’on s’entraîne un peu au sabre ? Le voyage n’est pas encore terminé. »

Le jeune bretteur partait du postulat que son camarade ne refuserait jamais d’éprouver sa maîtrise au sabre aussi longtemps qu’il aurait la force de tenir ledit sabre, mais peut-être était-il un peu trop fatigué. Comment Kyoshiro pouvait-il le savoir ? En attendant la réponse de son camarade, bien évidemment.








© Never-Utopia


Modèle Rp : code OPS Lorn (Shinsuke Takasugi - Gintama)

Non mais c’est quoi ce temps ??!!




Revenir en haut Aller en bas
Tengoku no Seigi

Tengoku no Seigi
Messages : 139
Race : Tengoku no Seigi
Équipage : Pirate

Feuille de personnage
Niveau:
Voguons. [Pv Kyoshiro, Présent] Left_bar_bleue10000/75Voguons. [Pv Kyoshiro, Présent] Empty_bar_bleue  (10000/75)
Expériences:
Voguons. [Pv Kyoshiro, Présent] Left_bar_bleue0/0Voguons. [Pv Kyoshiro, Présent] Empty_bar_bleue  (0/0)
Berrys: 11.531.250 B

Voguons. [Pv Kyoshiro, Présent] Empty
MessageSujet: Re: Voguons. [Pv Kyoshiro, Présent]   Voguons. [Pv Kyoshiro, Présent] Icon_minitimeSam 6 Juin - 11:29


Voguons. [Pv Kyoshiro, Présent] Vyvvyy10


« Voguons. »
PV Kyoshiro

Lorsque Kyoshiro s'inquiéta de ce que pourrait lui reprocher Christ, le tireur fou, l'homme-écureuil se permit un léger rire avant de s'écarter des deux membres de Tengoku no Seigi avait un petit signe de la main, retournant auprès de ses propres compagnons. Selon lui, l'inquiétude du logia était tout-à-fait fondée, étant donné que ledit Christ était tout de même un hors-la-loi relativement bourru et qu'il n'était pas vraiment intelligent de côtoyer au jour le jour... Pas homme à avoir des tonnes d'amis et de connaissances, donc, mais un camarade de confiance en cas de besoin, capable de tenir tête à d'excellents opposants, et ne reculant devant rien pour faire raisonner le nom de sa capitaine et de son équipage. En bref ? Un combattant, au sens pur et dur du terme... Même Renald, qui était pourtant l'un des meilleurs membres de Shinsei Ame sur un plan martial, ne pouvait pas se vanter d'arriver ne fut-ce qu'à ses genoux... Précisément parce que le tireur se moquait particulièrement des notions de danger et de prudence, d'intelligence, de sang froid et de calme. C'était donc, par nature, le genre d'électrons libres qui jetaient encore davantage le chaos sur un champ de bataille, puisque son caractère échappait à toute logique... Autrement dit, le genre de mec que les stratèges adverses ne pouvaient pas anticiper : une espèce de brute d'un autre monde. Du coup, c'était évident que le froisser revenait à se le mettre à dos pour un bon petit moment, précisément parce qu'il était un sale type, aussi bien en surface qu'en profondeur... Restait à savoir s'il leur en voudrait à vie ou s'il finirait par passer l'éponge !

Du coup, les deux épéistes de Tengoku no Seigi furent à nouveau seuls, sur le pont du navire des Shinsei Ame. Lorsque Kyoshiro demanda à Damon s'il était partant pour un petit entraînement au sabre, celui-ci sourit un bref instant en allant récupérer les siens et en les accrochant fermement à sa ceinture. Un nouvel affrontement en perspective ? Pas vraiment. Pour le vigie, il ne servait plus à rien de continuer à s'entraîner, ce jour-ci... Ou tout du moins, de continuer à s'épuiser. En effet, même s'il n'avait pas été particulièrement long en terme temporel, le combat qui avait eu lieu quelques instants plus tôt s'était montré particulièrement dense, d'autant plus pour le jeune brun qui, en utilisant son haki de l'observation dont il n'avait toujours pas une maîtrise irréprochable, s'était exposé à de légers maux de crâne qui venaient déjà le perturber. Ainsi, l'ancien révolutionnaire se contenta de décliner la proposition de son interlocuteur en quelques mots :

-Pas la foi. Il vaut mieux rester plus ou moins en forme, tant que Nakata n'est pas remis... Qui sait ce qui pourrait nous tomber dessus.

Bon, bien entendu, peu de chances pour qu'un ennemi capable de vaincre ne fut-ce qu'Holly et Alidia en même temps ne fasse son apparition, mais tous les risques étaient envisageables... Du coup, pour Damon, il était bien plus sage de conserver un tant soit peu de force de côté, histoire de pouvoir continuer leur chemin jusqu'à Graou Island l'esprit tranquille. Ils risquaient d'ailleurs d'avoir pas mal de pain sur la planche une fois que leur capitaine émergerait à nouveau : le connaissant, l'ancien révolutionnaire savait pertinemment qu'il leur réservait quelques épopées particulièrement éreintantes... Le fait qu'il soit revenu aussi épuisé suffisait amplement à le comprendre, d'ailleurs. Espérant que leurs adversaires ne soient tout de même pas aussi tenaces que ceux qu'ils avaient pu rencontrer sur Time End, le vigie se promit toutefois intérieurement de reporter cet entraînement au sabre avec Kyoshiro pour un autre jour. Après tout, le duel auquel ils venaient tout juste de se livrer n'était pas véritablement représentatif de leurs niveaux respectifs en cas de combat, puisqu'ils avaient dû se passer de leurs armes de prédilection...


CRÉDIT - FICHE
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé


Voguons. [Pv Kyoshiro, Présent] Empty
MessageSujet: Re: Voguons. [Pv Kyoshiro, Présent]   Voguons. [Pv Kyoshiro, Présent] Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 

Voguons. [Pv Kyoshiro, Présent]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
One Piece Seken :: Le monde de One Piece :: En Mer-