Partagez | 
 

 [FB] Drug Dealing [PV Ren Tao]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Tash
Pirate
avatar
Messages : 185
Race : Humain
Équipage : Aucun

Feuille de personnage
Niveau:
12/75  (12/75)
Expériences:
0/80  (0/80)
Berrys: 826.000 B

MessageSujet: [FB] Drug Dealing [PV Ren Tao]   Lun 6 Avr - 19:36





Drug Dealing

« Anniversaire surprise»





Ma bien aimée et moi mettions pied à terre dans la capitale du royaume de Saint-Urea. Enfin nous retournions à la civilisation, cette aventure au royaume de Torino n'avait pas été de tout repos et il était temps de prendre enfin un bon repas. J'observais la dame qui marchait à côté de moi, toujours plus élégante et attirante, au point que je ne m'imaginais plus vivre sans elle. Elle me jetais un regard furtif accompagné d'un sourire fugace, l'aventure était loin d'être terminée.
Nous nous mettions donc à la recherche d'un restaurant qui vaudrait le coup tout en parlant de tout et de rien comme nous faisions parfois. Ces moments où je pouvais être moi même en présence de la femme que j'aimais, où je n'avais pas à me dire que je devrai casser quelques os dans les heures qui suivaient, resteront pour moi les meilleurs de tous. Et le fait que Lilith n'ai pas cherché de nouveaux collaborateurs depuis plus d'un an que je l'aidais à accomplir son rêve me laissait croire que j'étais devenu l'homme qu'elle voulait que je sois. Et je rêvais doucement de pouvoir, six années plus tard, ramener l'élue de mon cœur dans mon pays natal pour y vivre avec elles des années paisibles et calmes comme ces instants que nous passions parfois ensemble.
Nous arrivions donc enfin en face d'un restaurant qui valait peut-être la peine que nous passions la porte. L'entrée affichant "Au plats ensorcelants" m’arrachait un sourire, car je venais avec la sorcière qui m'avait jeté le plus vieux sortilège du monde. Nos regards s’attardaient sur le bois tellement lustré qu'on aurait pu manger dessus, mais nous étions plus enclins à déguster nos plats dans des assiettes. La porte s'ouvrait doucement, et nous prenions place, au centre de la pièce faiblement éclairée. Une serveuse venait prendre notre commande, nous choisissions chacun notre plat, et ma sorcière adorait demanda deux verres de vin.

- Lilith, tu sais que je n'aime pas boire quand il n'y a rien à fêter.

Elle me sourit timidement, je n'étais pas celui qui avais le plus changé en un an.

- Peut-être mais ce n'est pas le cas aujourd'hui. Nous n'avons pas encore eu l'occasion de fêter dignement notre première année de collaboration.

Je rougissais en un instant, je ne m'attendais pas à cela de sa part. J’acquiesçais rapidement. Et on nous apportait nos verres ainsi que nos plats qui n'avait pas mit longtemps à arriver. Je coupais un bout de mon veau à la sauce citronnelle et y goûtais, c'était un délice. Devant mon visage transit d'émotions pour ce repas, ma dulcinée me vola un bout de viande pour le manger. Je lui faisais un fausse scène, et elle se défendait péniblement, un classique rendez-vous amoureux en somme, mais ce genre d'occasions ne se présentaient que rarement.

- Tu sais Lilith...

- Ne dis rien.

Cette demande m'avait ébranlé. Evidemment qu'elle savait ce que j'allais dire. Et si elle ne me l'avait pas dit elle même, c'est qu'elle avait ses raisons.

- Mais pourquoi?

- Je ne suis pas une fille pour toi. Quand tu te sera lassé de moi, tu trouvera sûrement la fille de tes rêves.

Qu'elle était comique. Je n'avais pas passé plus de quelques heures loin d'elle depuis que je l'avais rencontré, et elle osait dire que je me lasserai un jour de cette fille qui représentait tout pour moi aujourd'hui. Mais le simple fait qu'elle le dise ainsi suffisait à faire comprendre qu'elle se souciait de mon sort à présent, alors peu importait ce qu'elle pouvait penser, j'allais, sur le long terme s'il le fallait, la faire changer d'avis. Nous finissions notre repas en silence, quelle façon cruelle de fêter un anniversaire.









spoiler:
 


Dernière édition par Jinn Gold le Ven 24 Juil - 20:19, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Ren Tao
Crimson Beast
avatar
Messages : 948
Race : Humain
Équipage : Shadow Ghost

Feuille de personnage
Niveau:
43/75  (43/75)
Expériences:
362/500  (362/500)
Berrys: 228.850.000 B

MessageSujet: Re: [FB] Drug Dealing [PV Ren Tao]   Mer 8 Avr - 14:55

Mon petit voyage personnel continuait... Hikari s'était sortie vivante de notre rencontre et désormais, je me devais de réfléchir à quoi faire maintenant. Soupirant de lassitude, je cherchais une destination de choix et c'est ainsi que par pur ennui j'ai atterris ici. Saint Urea... Qui suis-je ? Ren Tao... Un simple assassin, tueur à gage qui se contente de tuer ou voler pour de l'argent. Du moins, c'est mon travail actuel et je suis connu que dans ce milieu, ainsi que celui de la drogue, mais pas de manière importante. Un petit nom... Voilà ce que je suis.  Pourtant, je rêve de bien plus. Je désire de la reconnaissance, de la gloire, de la célébrité et ... de la crainte. Sans rien dire donc, je marchais en essayant de penser le moins. Mais comment ne penser à rien quand une femme vous parasite l'esprit ? Je ne savais plus combien de temps était passé depuis mon départ de l'île où j'ai rencontré Rei, mais une chose est sûre : je l'aime. Elle me manque, pourtant, je ne peux pas faire demi-tour pour la retrouver. Seul le temps nous dira quand nous pourrons être ensemble de plus belle.

Emprisonné dans mes pensées, ce n'est que quand quelqu'un me bouscula que je retrouvais mes esprits. Hm ? Il ne s'excuse même pas celui-là... Fronçant les sourcils, je vins alors à faire demi-tour, puis finalement, je le pris à part dans une ruelle discrète. La suite était assez classique, puisqu'en gros, je lui faisais une leçon sur le fait de bousculer des gens sans demander pardon. Cependant, je ne le tuais pas à la fin de tout ça, non, je me contentais de le menacer en douceur via un simple : suis-je clair ? L'homme avait vraisemblablement retenu la leçon et s'en allait en courant et moi, je pouvais reprendre ma route en toute tranquillité, en sachant qu'au passage, j'avais volé son porte-monnaie durant notre petit face à face.

Fouillant le petit objet, je comptais les billets et me rendais compte que je n'avais pas de quoi manger à ma faim.  Poussant un profond soupire, je me dirigeais donc vers le premier endroit que je croisais et c'est donc dans un petit restaurant que j'entrais.  L'endroit semblait assez... tranquille. Me dirigeant vers le comptoir du bar, je tentais de commander une petite boisson. Une fois ma boisson alcoolisée servis, je vins à regarder brièvement les gens présents dans ce restaurant et je vis que rapidement un homme et une drôle de femme.  Haussant les épaules, je me contentais de demander s'ils n'avaient pas un petit billard dans le coin. Ces derniers me rappelaient qu'ici, on est dans un restaurant avant tout, cependant, le bar en face pouvait aisément proposer ce genre de chose. Ayant fait mon choix, je vins alors à regarder une fois de plus la salle comme si j'avais l'envie d'y installer et y manger, malheureusement, les ronds ne suivaient pas...

" Merci pour le verre. "


Faisant demi-tour, je ne remarquais pas que j'avais peut-être tapé dans l'oeil de quelqu'un. Après tout, qui ne remarquerais pas cette chevelure rouge feu ? Quittant la pièce, je m'en allais en face. Le lieu était presque vide à mon grand regret. Cherchant le billard de vue, je terminais par disposer les boules dessus et aller chercher une canne. Seul pour l’instant, je m'ennuyais à mourir dans mon petit coin. Jusqu'à ce que des gens à l'allure louche débarquent. Hm ? Visiblement, ces forbans ne semblaient pas dans leurs états normaux. Soupirant de lassitude, je les laissaient approcher, l'un d'eux semblant bien aimer les billards. Redressant mon regard vers lui, je me demandais bien ce qu'il me voulait. De ce que je comprenais, il en voulait à mon argent ? Pitoyable...

" Dégage.."


L'homme semblait indigné et l'ambiance chauffait immédiatement. Faisant face à donc quatre personnes pas totalement sobres, je tenais fermement ma canne de billard, prêt à m'en servir en cas de castagne. Ce qui semblait être assuré vu leurs airs de deux airs...

_________________
Il n'y a qu'une seule vérité...

Ce monde m'appartient.

Dita | Epicode
Revenir en haut Aller en bas
Tash
Pirate
avatar
Messages : 185
Race : Humain
Équipage : Aucun

Feuille de personnage
Niveau:
12/75  (12/75)
Expériences:
0/80  (0/80)
Berrys: 826.000 B

MessageSujet: Re: [FB] Drug Dealing [PV Ren Tao]   Mer 8 Avr - 19:04





Drug Dealing

« Gare à l'amphisbène.»





Le repas touchait déjà à sa fin et je restais sur ma faim. Il y a toujours peu d'occasions dans la vie d'un homme de fêter un événement auprès de la femme qu'il aimait, et j'avais gâché celle ci. Je fixais ma gente dame pour voir son regard se diriger vers la porte encore battante. Une connaissance? Il fallait dire que Lilith connaissait bien du monde comparé au petit seigneur que j'étais. Elle posa un peu d'argent sur la table et se leva.

- Il y a quelque chose que j'aimerai vérifier.

J'étais agacé qu'on me vole la vedette en cette journée spéciale, mais je souriais aussi tendrement. Elle n'avait même plus besoin de me dire de la suivre, cela coulait de source. Nous quittions donc le petit restaurant et nous dirigions en face, visiblement là où cette étrange personnage qui avait attiré l'attention de la sorcière était entré. Je ne l'avais pas observé attentivement mais il s'agissait d'un homme aux cheveux roux, couleur peu présente dans mon pays natal.
Nous passions donc l'entrée du fameux tripot pour arriver dans une salle à presque vide, un bar installé dans un coin, la fameuse personne tenant une queue de billard à la main et défiant du regard un groupe de personnes visiblement alcoolisées.

- Excusez moi messieurs.

La succube s'était approchée du groupe jusqu'à arriver dans le dos des malfrats.

- Excusez moi mais j'ai à faire avec l'homme en face de vous, auriez vous l’amabilité de débarrasser le plancher où dois-je m'en occuper moi même?

Ce ton arrogant et orgueilleux ferait toujours battre mon cœur, elle n'était pas effrayée le moins du monde, on aurait dit qu'elle parlait à des fourmis. Et évidemment, ce serait à moi de faire tout le salle boulot. Mais le fait qu'elle dise cela comme ça laissait entendre que je faisais partie d'elle, et c'était une juste façon de me combler.
Un des gros gaillards se retourna vers elle, et avança sa main pataude pour la diriger vers le cou de la donzelle, mais un poing serré se dirigeait également vers sa tête, et quand il s'agissait de Lilith, mes réflexes savaient être durs à égaler. Le bonhomme s'écroula par terre, et une épée dorée se plaça sous sa nuque.

- Tu as de la chance que mon poing sois plus rapide que mon sabre.

un ricanement sortait des lèvres souriantes de ma patronne, tandis qu'un des camarades de ma précédente victime s'approchait de moi. Mais tout ce qu'il obtint, c'est un figure serpentine l'enlaçant tel l'amphisbène pour planter ses crochets dans sa gorge. Deux seringues accolées dont le venin venait se déverser dans son sang. Le type s'écroula rapidement en bavant. L'amphisbène n'était peut être pas la plus redoutable créature mythique, mais ses deux têtes étaient trompeuses, tout comme l'étaient la sorcière et ce qu'elle avait fait de moi.

- Je suis généreuse, je vous offre cette dose.

La jeune femme n'avait pas passé son année à rien faire, elle avait mis au point la drogue la plus puissante dont j'ai un jour entendu parler. L'individu devait être en train de flotter au dessus d'un champ de fleur. Je pointais mon arme vers les trois brigands restants, leur faisant ainsi comprendre qu'ils n'étaient pas des adversaires à notre hauteur.

- Dégagez pendant que je garde encore mon calme.

Mon petit speech n'avait pas l'air assez convainquant. Une main se dirigeait vers moi, je me contentais de la dévier de mon bras avant d'envoyer le plat de ma lame percuter le nez de l'assaillant. Il se retrouvait par terre, le nez en sang. Je poussais un soupir.

- Ne m'obligez pas à utiliser le tranchant de mon épée, ce serait de très mauvais goût.

Le gars au nez explosé et qui avait visiblement eu sa dose empoigna celui qui avait prit celle de trop, avant de déguerpir, accompagné de ses deux camarades.

- Enfin seuls.

Lilith s'approcha de l'inconnu aux cheveux rouges, les mains sur ses anches et le dos courbé, comme pour lui faire du charme. Je pestais intérieurement, l'ayant déjà vu mainte fois discuter avec un homme sans jamais m'y être habitué. Elle mit sa tête au niveau de celle de son interlocuteur, avant d'ouvrir doucement les lèvres.

- Tu es bien Ren Tao?

Ce nom ne me disait rien, mais j'avais la certitude que j'en apprendrai bien plus.









Dernière édition par Jinn Gold le Ven 24 Juil - 20:20, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Ren Tao
Crimson Beast
avatar
Messages : 948
Race : Humain
Équipage : Shadow Ghost

Feuille de personnage
Niveau:
43/75  (43/75)
Expériences:
362/500  (362/500)
Berrys: 228.850.000 B

MessageSujet: Re: [FB] Drug Dealing [PV Ren Tao]   Ven 10 Avr - 1:11

Des emmerdeurs, voilà ce que j'avais en face de moi. Ces gens se croyaient-ils malins à vouloir s'en prendre à moi ?  Vu leurs états à chacun, ils ne tiendraient même pas debout face à un coup dans la tête. Tenant la canne de billard, je m'apprêtais à m'en servir en cas d'agression. Si ces types pensaient pouvoir me voler ou s'en prendre à moi tout en restant indemnes, ils se mettaient le doigt dans l'oeil jusqu'au coude. Je m'apprêtais à agir que voilà deux personnes qui ne me semblaient pas inconnues. Hm ? ... Une femme... et un homme ? Ne serait-ce pas le fameux couple du restaurant ? Sans trop de surprise, c'est plus la femme dominante de l'histoire que je regarde, plutôt que l'homme aux airs de chevalier en armure. Son air est assez délicat - avouons le - et malgré tout, elle garde un côté sauvage. Ces gars ont intérêts à l'écouter.  Mais il n'en est rien.

Après un petit moment assez amusant à regarder, les gars s'en allaient la queue entre les jambes. Ce que je pouvais constater, c'est que ce couple faisait une belle paire. Quant bien même c'est la femme qui semble dicter les règles, et l'homme qui suis, ils vont bien ensemble et marchent comme il faut. Regardant alors la jolie demoiselle qui se pointe face à moi, je la laisse parler de sa voix assez apaisante. Hm ? Est-ce que je viens de penser cela ? Ou bien suis-je drogué ? Secouant la tête, je reviens à moi-même et je souris en coin.

" Peut-être bien... "


Poussant un léger soupire, je regarde un bref instant l'homme qui l'accompagne. Son épée semble être en or ? Intéressant cela... La revendre pourrait être une belle somme en poche non ? Me frottant presque les mains intérieurement, je vins à reposer la canne sur le billards pour alors m'appuyer contre ce dernier et regarder les deux amoureux.

" Que me voulez-vous ? Un service ? Une demande ? D'ailleurs... Vous me connaissez d'où ? "

Après tout, je ne suis pas encore recherché et quant bien même je fais parler de moi dans certains milieux, je ne suis pas le plus connu partout. Mon affaire favorite reste sans aucun doute l'assassinat, mais il y a aussi le trafique de drogue et l'espionnage si on peut dire. Bref, je me demandais bien de quoi elle avait entendue parler. Sourire aux lèvres, je fixais cette charmante créature qui devait plaire à plus d'un. Durant quelques secondes, je me demandais même si elle n'était pas fille de joie. Si tel était le cas, je me laisserais peut-être tenter par une ... séance de sport intensif. Laissant de côté cette petite blague, je me redressais pour approcher ces deux personnes.

" Je suis bel et bien cet homme. A qui ais-je l'honneur ? "


Plutôt sociable pour un assassin non ? Quoi qu'il en soit, je ne comptais pas leur sauter dessus maintenant. Mais s'ils venaient pour m'emmerder, pour sûr que je saurais quoi répondre. Après tout, je n'avais pas besoin d'une canne ou de boules d'un billard pour m'amuser à tuer...
Fixant alors la demoiselle, j'attendais des réponses qui auraient une conséquence sur la suite des événements.

_________________
Il n'y a qu'une seule vérité...

Ce monde m'appartient.

Dita | Epicode
Revenir en haut Aller en bas
Tash
Pirate
avatar
Messages : 185
Race : Humain
Équipage : Aucun

Feuille de personnage
Niveau:
12/75  (12/75)
Expériences:
0/80  (0/80)
Berrys: 826.000 B

MessageSujet: Re: [FB] Drug Dealing [PV Ren Tao]   Ven 10 Avr - 2:08





Drug Dealing

« Rival en amour? »





Le fameux Ren Tao n'avait pas émit un son ni arqué un sourcil pendant notre petit show, j'en déduisais qu'il n'aurait eu aucun mal à se débarrasser de ses opposants. Notre entrée fracassante ne nous aurait donc attiré sympathie ou gratitude de sa part, elle s'avérait donc avoir été inutile. Il n'était pas effrayé par nous le moins du monde, et semblait même las d'avoir perdu une bonne occasion de se défouler. Il faisait clairement partie du milieu que fréquentait Lilith. Il secouait légèrement la tête, premier signe d'émotion de sa part, avant de murmurer.

Peut-être bien...

Confirmait-il ou pensait il à autre chose? Je l'ignorais, mais à ce stade de la conversation qui venait pourtant juste de démarrer, il était clair qu'il ne pouvait être quelqu'un d'autre. Son calme l'avait trahi lui même. Il jetait un regard à mon épée et mon armure, et une étincelle s'allumait dans ses yeux. Pensait-il pouvoir en tirer de l'argent. Mes biens familiaux avaient beau être inestimables à mes yeux, il ne pourrait pas en tirer plus d'un ou deux millions de Berry de quelqu'un qui voudrait se faire passer pour un noble. Mais encore faudrait-il qu'il trouve cette dite personne.

Que me voulez-vous ? Un service ? Une demande ? D'ailleurs... Vous me connaissez d'où ?

-Un ami m'a parlé de toi.

"Un ami", voilà comment elle appelait un mafieux qu'elle avait soit fourni en drogue, soit fait torturer, pour lui faire nous donner des informations. Et si briser les os de ces caïds locaux pouvait s'avérer facile, cet homme n'avait pas l'air du genre à se laisser faire. Heureusement, il dévorait presque Lilith des yeux, et je pouvais m'attendre à un échange calme. Je refrénais mes envies de me frapper moi même devant l'idée qu'un "rival en amour" puisse être une chance, et voyais ses lèvres former un sourire alors qu'il acceptait finalement de nous répondre.

- Je suis bel et bien cet homme. A qui ais-je l'honneur ?

Ma camarade se tournait vers moi, comme si elle attendait que je m'affirme un peu et que j'ose prendre les devants, je répondais plein de fierté.

-Je suis Jinn Gold, chevalier, et voilà ma partenaire Lilith, alchimiste.

La femme de mes rêves reprenait la parole après une petite seconde, après tout, c'était elle qui connaissait le plan.

- Je cherche à créer une alliance.









Dernière édition par Jinn Gold le Ven 24 Juil - 20:23, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Ren Tao
Crimson Beast
avatar
Messages : 948
Race : Humain
Équipage : Shadow Ghost

Feuille de personnage
Niveau:
43/75  (43/75)
Expériences:
362/500  (362/500)
Berrys: 228.850.000 B

MessageSujet: Re: [FB] Drug Dealing [PV Ren Tao]   Dim 12 Avr - 22:14

Ces deux personnes étaient étranges sans l'être. Ils titillaient ma curiosité et quand je dis cela ce n'est pas seulement à cause de l'autre gars habillé en or. Hm ? Intéressant d'ailleurs. Avec un tel habit, je pourrais me faire des poches pour un certain temps. Bref cessant le jeu du " qui est qui ? ", je me dévoilais au grand jour comme étant la personne qu'ils cherchent. Je suis Ren Tao. Visiblement, cela semble rassurer certaines personnes et tant mieux. Regardant plus la demoiselle que le jeune homme qui l'accompagne, voilà que la belle fais se présenter l'homme avant elle. Jinn ? Ok, je note. Cependant, le nom qui se note plus facilement en tête : Lilith.

D'ailleurs, j'écoute cette dernière qui annonce clairement son idée. Ainsi donc, elle veut une alliance ? Au moins, elle a le mérite de savoir ce qu'elle veut et cela me plait. Mon sourire le démontre, pas besoin d'être un psychologue pour comprendre cela. Je fais doucement le tour du billard et y dispose doucement les boules dessus. Durant la manœuvre, je reste silencieux, réfléchissant à quels mots je dois employer. Je ne savais pas trop quoi dire ni quoi penser. Prenant la canne, je me mis à viser, puis... Frappant la boule, je laissais les autres s'éparpiller sur le tapis.

" Une alliance hm ? "


Reposant alors la canne, je me mis à regarder les deux personnes face à moi. Qui sont-ils ? Qu'est-ce que j'ai à gagner d'un tel engagement hm ? Je me posais bien des questions. Au final, c'est plus simple de me demander un service, plutôt qu'une demande de la sorte. Au moins, on paie et basta. Là, cela demande un véritable exercice mental.

" Pourquoi pas, mais... Qu'est-ce que j'y gagne ? "


Après tout, elle se met un assassin dans la poche, mais moi, serais-je satisfais d'un chevalier et d'une alchimiste ? Qu'est-ce qu'il me dit qu'ils ne sont pas faibles et cherchent juste à être sous la coupe d'un autre ? Face à ces questions, je ne peux que ne pas rester de marbre et douter de leurs paroles.

" Montre moi que vous êtes des gens digne d'intérêt veux-tu ? Si vous échouez... Dans ce cas, peut-être serais-je plus... apte à réfléchir si on en discute... en privé ? "

Durant un bref instant, mon sourire devient presque coquin. N'est-ce pas normal de penser à cela face à une personne à la plastique si attrayante ? Au passage, je me permet un bref clin d'oeil vers le chevalier, désirant voir sa réaction. En supposant que la demoiselle accepte une offre si amusante, comment allait-il agir ? Indirectement, je les testais tout les deux. Elle pour voir quelles sont ses limites dans son assurance, et lui, dans sa fiabilité. Après tout, s'il ne réagis pas, j'en serais déçu, car si c'est son amante, n'est-il pas naturel de vouloir protéger sa bien aimée ?

Reprenant la canne, je frappais une autre boule, jouant seul pour le moment en attendant que mes deux amis du jour rejoignent la partie, ou décident d'en créer une autre plus violente tant mentalement que physiquement.

_________________
Il n'y a qu'une seule vérité...

Ce monde m'appartient.

Dita | Epicode
Revenir en haut Aller en bas
Tash
Pirate
avatar
Messages : 185
Race : Humain
Équipage : Aucun

Feuille de personnage
Niveau:
12/75  (12/75)
Expériences:
0/80  (0/80)
Berrys: 826.000 B

MessageSujet: Re: [FB] Drug Dealing [PV Ren Tao]   Lun 13 Avr - 22:07





Drug Dealing

« le feu par le feu »





Une alliance? Même si je rêvais d'en passer une aux doigts de la sorcière, je ne m'attendais pas à ce qu'elle emploie ce mot ainsi. D'ordinaire, c'était plutôt les mots "échanges" ou "marché" qui ressortaient et elle faisait toujours en sorte de tirer son épingle du jeu. Mais une alliance impliquait quelque chose de plus profond qu'un simple partage d'information, prévoyait-elle de lui faire rejoindre la troupe? Je frémissais à cette idée, et serrai fermement la garde de mon arme que j'avais rangé à ma ceinture.
Notre interlocuteur semblait songeur, il faut dire que même moi j'ignorais ce que Lilith sous entendait par là. Il jouait au billard seul, réfléchissant.

- Une alliance, hm? Pourquoi pas mais qu'est-ce que j'y gagne?

Il nous sondait tous deux du regard, essayant de déceler la moindre valeur en nous. Mais quand ses yeux s'attardaient sur Lilith, ils étaient pleins de désir, et quand c'était sur moi, c'est vers mon attirail qu'ils se dirigeaient. Moi qui autrefois me comportait toujours de manière impartiale, j'éprouvais le plus grand dégoût pour cet homme. Mais comment rester de marbre quand cela concernait Lilith? Je vous le demande? On ne peut pas.
Cet homme nous sous-estimait, je le voyais dans son regard. Et la légère appréhension que j'avais à l'idée de devoir l'affronter avait laissé place à une envie de lui rabattre son caquet et de faire comprendre à ma bien aimée que nous n'avions aucunement besoin de ses services.

- La meilleure drogue du marché et un coup de pouce si jamais tu en as un jour besoin.

Elle ne parlait pas comme à son habitude, son attitude était moins hautaine, même si sa prestance demeurait inchangée. J'étais troublé.

Montre moi que vous êtes des gens digne d'intérêt veux-tu ? Si vous échouez... Dans ce cas, peut-être serais-je plus... apte à réfléchir si on en discute... en privé ?

Il avait fait des avances à la femme que j'aimais, et pourtant, je ricanais. J'avais espéré obtenir une chance de refaire le portrait de cet assassin si sûr de lui, et il me l'avait lui même donnée. Je n'étais pas effrayé, étant donné la condition qu'il avait imposé, je saurai vaincre pour garder Lilith à moi seul. Je m'avançais et le regardais de haut en souriant.

- Dois-je prendre cela pour une provocation en duel?!

Le hors la loi n'apprécierait sans doute pas, mais c'était le cadet de mes soucis. Il avait osé me prendre de haut et faire des avances à la femme de ma vie, il n'y avait pas trente-six réponses à cela. L'affronter semblait inévitable, même si maintenant que j'y repense je ressemblais sans doute plus à un chien affirmant son territoire. Mon aimée me coupa en se collant contre moi pour faire face à l'homme aux cheveux roux.

- Je vois que mon partenaire est impatient de commencer, mais si c'est vraiment un combat que tu veux, je te demanderai si possible de le reporter à demain, j'ai quelques petites choses à régler en ville et j'aimerai garder mon chevalier en un seul morceau pour celles ci. Accepte de revenir demain, tu verra que tu as plus à y gagner qu'à y perdre.

En un sens, ma dulcinée m'insultait en disant cela car elle supposait que ce combat ne serait pas facile, mais son corps collé contre moi et sa voix m'apaisaient. Il était inutile de protester. La sorcière envoya un clin d’œil en souriant.

- Et pour ce qui est de la deuxième possibilité, nous verrons cela si tu arrive à battre mon compagnon.

Ainsi donc, si le hors la loi l'acceptait, le combat aurait lieu le lendemain, dans la rue donnant sur ce bar, à midi.









spoiler:
 


Dernière édition par Jinn Gold le Ven 24 Juil - 20:27, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Ren Tao
Crimson Beast
avatar
Messages : 948
Race : Humain
Équipage : Shadow Ghost

Feuille de personnage
Niveau:
43/75  (43/75)
Expériences:
362/500  (362/500)
Berrys: 228.850.000 B

MessageSujet: Re: [FB] Drug Dealing [PV Ren Tao]   Dim 19 Avr - 15:54

Ainsi donc, ils voulaient une alliance ? Intrigué par ce qu'elle avait dit, je me demandais bien ce qu'elle allait me proposer. Après tout, quand on propose quelque chose, il faut savoir être attractif n'est-ce pas ? Attendant gros sur ce coup, je fixais ces personnes en l'attente de la fameuse étincelle qui nous attire tous. Visiblement, la demoiselle avait la tête sur les épaules et sans plus tarder, elle me proposa ce qu'elle devait proposer. Ainsi donc, elle me proposait de la drogue et un coup de pouce en cas de besoin ? Ma foi, ces dires sont assez classiques et j'en serais presque ennuyé. Malheureusement, sa beauté joue gros dans le deal et dire non serait pas très raisonnable, or, c'est bien connu, tant dans le passé, dans le présent que dans le futur... Je suis quelqu'un de raisonnable.

" Je vois... "


C'est là que le preux chevalier intervint. Visiblement, il savait lire entre les lignes. Heureux de voir qu'un noble avec de l'or sur lui n'est pas éblouit - et aveuglé - par son propre éclat, je me contentais de sourire en coin en prenant un air fier avant de lui lancer de manière nonchalante.

" Qui sait... "


Alors que l'ambiance devenait plus chaleureuse qu'il y a quelques minutes, je me sentais enfin vivant. J'allais pouvoir vraiment m'amuser. Du moins, je le pensais. En effet, la belle repris la parole et j'eus une petite déception. Demain ? C'est loin demain... Mais soit. Soupirant, je vins hausser les épaules. Soit.

Quittant la pièce en douce, je m'en allais dans mon coin pour vaquer à d'autre occupations. Ce n'est que le lendemain que je repointais le bout de mon nez, un peu en avance en ayant hâte qu'ils soient là. Qu'allaient-ils me prévoir hm ? Le fait qu'on me promette une surprise, cela me rends toujours toute chose. Je me posais bien des questions et je me mis à jouer avec mes couteaux en attendant. Jonglant avec quelques lames, au lieu de lancer des fléchettes sur une cible, je lançais mes couteaux en essayant de toujours toucher le centre. Malheureusement, doué ou non, je n'arrivais pas à tout le temps atteindre le milieu. Je ne suis pas un dieu après tout.
L'heure tournait et le moment fatidique arrivait à grand pas. Tapotant du pied, je pris trois lames que je lançais simultanément vers la cible. Celles-ci se plantèrent dans le morceau de bois sans encombre. J'avais foi en mes capacités.

Ainsi donc, quand l'heure était venue, je me retournais en attendant que les gens arrivent par la porte d'entrée.

_________________
Il n'y a qu'une seule vérité...

Ce monde m'appartient.

Dita | Epicode
Revenir en haut Aller en bas
Tash
Pirate
avatar
Messages : 185
Race : Humain
Équipage : Aucun

Feuille de personnage
Niveau:
12/75  (12/75)
Expériences:
0/80  (0/80)
Berrys: 826.000 B

MessageSujet: Re: [FB] Drug Dealing [PV Ren Tao]   Lun 20 Avr - 0:45





Drug Dealing

« Rage »





Ainsi donc Ren Tao avait accepté la confrontation. Bien que frustré d'attendre le lendemain, je sortais la tête haute et le visage souriant, il ne perdait rien pour attendre. Lilith me suivait en envoyant un léger au revoir au hors la loi, avant de passer l'embrasure de la porte et de s'adresser à moi.

- Trouvons un hôtel.

Je haussais un sourcil. N'avait-elle pas parlé d'affaires à régler? Et puis nous qui d'ordinaire nous contentions de dormir sur le bateau, pourquoi devions nous soudainement dormir à l'hôtel?

- Nous n'avions pas autre chose à faire.

Elle me jeta un sourire, fit une légère pirouette et répondit, les mains dans son dos, signe de coquetterie.

- Si il n'est pas capable de patienter une journée, c'est qu'il n'était déjà pas intéressé. J'avais envie de le faire attendre.

Je ricanais un instant, nous étions plus complices que je ne le croyais, ou qu'elle voulait bien l'avouer.

- Si ce n'est que ça. Et pourquoi logerait-on à l'hôtel?

Elle rougit.

- N'avions nous pas quelque chose à fêter?

Je lui souriais tendrement, avant d'acquiescer timidement.
Nous trouvions rapidement un hôtel et passion l'après midi à nous promener tranquillement dans les rues. Puis vint l'heure du dîner. Nous retournions à notre abris d'une nuit, dans un repas entrecoupés d'éclats de rires et d'histoires sans queues ni têtes. Nous montions ensuite dans la chambre, et je laissais ma passion s'exprimer tandis que Lilith s'offrait à moi comme elle l'avait toujours fait.

----------------------

Le lendemain, je ne sais pas si c'était la façon sans amour que Lilith avait trouvé pour fêter notre nuit anniversaire ou le fait que j'allais bientôt devoir revoir le roturier qui s'était la veille moqué de moi, mais je me levais du mauvais pied. Un air grave et les veines gonflées comme jamais, je sortais du lit, éparpillant les draps de satin luxueux sur le sol. J'étais nu comme un verre, ma musculature rougeâtre luisant dans la lumière du petit matin traversant la baie vitrée. Je faisais quelques pas jusqu'à la salle de bain, et ouvrait l'eau de la douche. Elle était gelée. J'augmentais la chaleur au maximum, mais les flots sur ma peau me faisaient autant d'effet qu'un bain de glace. Incapable de comprendre ce qui se passait, je forçais sur la poignée pour augmenter encore la température, mais le dispositif s'arracha du mur pour me rester dans la main. Fou de rage, je l'envoyais contre le sol dans un bruit strident. Je ressortais, ruisselant de la tête au pied, pour contempler Lilith, assise sur le lit avec pour seul accoutrement les fameux draps de soie. Si sa présence m'apaisait d'habitude, je n'en avais ce jour là que faire. Je détournais rapidement la tête pour la diriger vers mon équipement, il serait bientôt temps. La jeune femme me toucha l'épaule, je la repoussais d'un geste brusque, avant de me mettre à crier.

- Pas maintenant Lilith.

Elle retombait sur le lit, je la regardais, totalement désemparée. Je réalisais alors; les seuls moments où j'avais un jour été dans cet état étaient les jours où Lilith s'était éloignée de moi. Elle qui d'habitude était comme une drogue pour moi, n'avait, en cet instant, plus la moindre valeur à mes yeux. Je mettais ma main sur ma figure, quel piètre protecteur j'étais. J'essayais sans doute de me distancer d'elle tant que je n'aurai pas réussi à battre l'assassin. Mais j'allais le vaincre, cela ne faisait aucun doute.

- Excuse moi, je ne suis pas dans mon assiette aujourd'hui.

- Qu'est-ce qui te prends?!

- JE T'AI DIS QUE J’ÉTAIS DÉSOLÉ!!

Je me retournais vers elle, écarlate et suant de la tête aux pieds, la respiration haletante et les yeux exorbités, et je voyais dans son regard qu'en cet instant, je lui instillais de la peur.
Prenant mes affaires, je m'équipais à la hâte et empoignais la porte de la chambre.

- Pas la peine de me suivre, je te le ramènerai. Ou du moins ce qu'il en restera.

Je claquais la porte et sortais de la bâtisse, Mon écharpe blanchâtre flottant dans le vent de midi soufflant dans la rue. Le bar n'était qu'à un patté de maison. Je m'y rendais, donnais sa raclée à ce petit impertinent, et rentrais auprès de la femme que j'aurai durement mérité, en espérant que mes sautes d'humeur se soient calmées d'ici là. Je marchais donc dans la rue, jetant mon regard méchant à qui pouvait bien croiser ma route, et arrivais devant le petit tripot où j'avais eu la mésaventure de rencontrer ce fameux type. Si il n'était pas là, je ne sais pas ce que j'aurai fais pour calmer la rage qui me tordait actuellement les tripes.
Mon pied percuta la porte à double battants dont l'un ne se fit pas prier pour voler en éclat, et je rentrais dans la pièce dans le plus grand des fracas, les sourcils froncés, la peau embrasée, et ma bouche formant une contorsion informe, à mis chemin entre le sourire de celui qui pourrait enfin étancher sa soif de combat et le mécontentement. Je le voyais, faisant face à une cible sur laquelle étaient plantés quelques lames. Il avait attendu? Et bien il n'allait pas être déçu. Sans la moindre salutation ou ne serait-ce qu'une annonce que le combat était lancé, je me ruais sur lui, totalement hors de moi, et mon arme au poing.









Dernière édition par Jinn Gold le Ven 24 Juil - 20:27, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Ren Tao
Crimson Beast
avatar
Messages : 948
Race : Humain
Équipage : Shadow Ghost

Feuille de personnage
Niveau:
43/75  (43/75)
Expériences:
362/500  (362/500)
Berrys: 228.850.000 B

MessageSujet: Re: [FB] Drug Dealing [PV Ren Tao]   Ven 1 Mai - 16:26

Le jour de la bataille avait sonné. Patient - voir même un peu trop - j'attendais mon adversaire sans un mot. Je n'avais pas besoin de m'imaginer des plans ou autre pour le combattre, je savais comment je gagnerais : via ma sauvagerie. Certains adversaires nécessites beaucoup de réflexion, mais là, ce n'est rien de plus qu'un combat comme les autres. Il n'y a pas un grand changement à la clé tant pour lui que pour moi. Le jeune chevalier a répondu à une de mes provocations et basta. Qu'il gagne ou qu'il perde, il n'y aura que l'égo d'un d'entre nous qui sera touché au final.

Jouant avec des lames, je ne m'attendais pas à ce que mon " ami " soit à l'heure.  Souriant en coin en entendant la porte s'ouvrir, je me retournais alors vers lui dans l'objectif de le saluer, mais ce dernier semblait manquer à ses devoirs. En tant que preux chevalier, ne se devait-il pas être poli ? Là, il me fonce dessus toutes lames dehors. Intrigué par une telle charge, j'observais sa position et je me décidais à prendre la main. En effet, on dit que lors d'un combat, c'est celui qui frappe en premier qui prends l'avantage. C'est mathématique. Lui faisant face, je laissais mon regard se placer sur les alentours afin de bien mémoriser mon environnement. Une fois cela fais, je me jette sur le côté afin de l'esquiver, suite à quoi, je me redresse afin de le fixer avec un air hautain, exprès pour l'emmerder.

" Ton armure n'est-elle pas trop lourde ? ... Elle doit coûter cher non ? Pourquoi ne pas l'enlever hm ? "


Ricanant, je sortais une lame de ma manche pour alors tenter de viser ce dernier. Il ne serait pas aisé de le blesser, car mine de rien, son armure en or reste une armure. Ne la brise pas qui veut... Cherchant un point faible, je me disais que l'entraver au niveau des articulations serait parfait. Après tout, une armure protège principalement les membres, en revanche, pour bouger, les différentes parties d'une armures sont faibles au niveau des articulations. Souriant de façon narquoise, je vins à me jeter sur lui en prenant appuie sur une table dans la pièce. Cette attaque était risqué, mais d'un autre côté, je pouvais gagner gros. D'un coup direct et rapide, je visais son articulation au niveau de l'épaule du bras tenant son épée. Le but ? Le blesser à ce niveau là et bien l'ennuyer si mon attaque fonctionne.

Ma chute était rapide et je comptais bien riposter s'il répond à mon assaut, ou du moins, je tenterais, car si cela se trouve, il me cache quelque chose. Une personne avec des aptitudes ou des techniques secrètes. La règle numéros une d'un assassin expérimenté, c'est de ne jamais sous estimer un adversaire, aussi faible soit-il visiblement ou non.  Et là, j'allais l'affronter comme un ennemi de valeur. Sans doute que ce sera ce petit plus qui me ménera à la victoire.

_________________
Il n'y a qu'une seule vérité...

Ce monde m'appartient.

Dita | Epicode
Revenir en haut Aller en bas
Tash
Pirate
avatar
Messages : 185
Race : Humain
Équipage : Aucun

Feuille de personnage
Niveau:
12/75  (12/75)
Expériences:
0/80  (0/80)
Berrys: 826.000 B

MessageSujet: Re: [FB] Drug Dealing [PV Ren Tao]   Mer 22 Juil - 12:36





Drug Dealing

« An Eye for an Eye »





L'heure avait sonné. Et même si je ne m'encombrais alors pas de ce genre de réflexions, c'était ici moi qui avait le plus l'air du brigand que du chevalier. Je chargeais et voyais rouge tel un bœuf enragé, s'agissait il maintenant de savoir si Ren Tao saurait m'éviter et m'épuiser de ses talents de torero.
Le bonhomme esquiva mon attaque avec une certaine simplicité avant de me regarder de haut en me jetant une réplique cinglante.
Pourtant, aussi surprenant que cela soit, il choisit de répliquer aussi sec, répondant à mon offensive brutale par un contre qui, bien que plus subtil, restait des plus osés. Prenant appuis sur une des tables, il sortit une lame qu'il envoya en direction de mon épaule droite, dans le but d'immobiliser mon bras.
C'est moi qui ricanais. Relâchant la dite omoplate, je faisais crisser la lame sur le métal, cette fois s'approchant de ma nuque et, pirouettant sur mes faibles appuis et la laissant m'entailler faiblement la chair, envoyais ma main désarmée mais malgré tout gantée, vers le visage de la petite frappe.

L'avais-je touché ou non? Difficile à dire étant donné mon état et le fait que ma position précaire ne me permettait alors pas un assaut puissant, mais mon mouvement n'était pas finis. Prenant cette fois fondement sur mes mains, je remettais mes jambes en place en envoyant valser la table qui avait servir d'appui à mon agresseur. Je lui faisais à nouveau face, dans le chaos à peine démarré, un sourire au coin de mes lèvres pourpres.

Il était temps d'entamer l'attaque suivante, faisant un rapide moulinet de mon épaule, j'envoyais la pointe de ma lame s'encastrer dans le plancher, et quand elle aurait dû s'y arrêter nette, je forçais, faisant apparaître des veines bleuâtres sur mon visage habituellement si charmeur. Une planche vola alors vers mon adversaire, et je profitais de son étonnement probable pour enchaîner avec un frappe horizontale, si ce coup portait, le combat prendrait fin.
En cet instant, ce n'était pas que je surestimais l'homme aux cheveux roux, mais plutôt que je n'étais pas capable d'estimer les limites de mes forces. Peut-être tous ces moments passés à me battre contre des adversaires sans valeurs m'avaient ils grisés à en perdre mes repères, mais je me voyais en cet instant comme un monstre invincible, car j'avais la meilleure raison de vaincre qui soit; pouvoir rejoindre la femme qui serait un jour mienne.







Revenir en haut Aller en bas
Ren Tao
Crimson Beast
avatar
Messages : 948
Race : Humain
Équipage : Shadow Ghost

Feuille de personnage
Niveau:
43/75  (43/75)
Expériences:
362/500  (362/500)
Berrys: 228.850.000 B

MessageSujet: Re: [FB] Drug Dealing [PV Ren Tao]   Dim 26 Juil - 14:32

Faire face était un pari risqué, surtout que d'ordinaire j'attaque par derière, mais passons. M'apprêtant à le frapper, celui-ci contra mon coup avec son épée, faisant s'embrasser le métal de manière presque poétique. Suite à cela, il arriva à me donner un coup au visage me surprenant.  Quand bien même son coup n'était pas surpuissant, le fait que sa main soit recouverte d'un gant en métal, cela faisais son petit effet. Reculant légèrement, je grognais, n'aimant guère prendre le premier coup. Cela donne toujours plus de confiance à l'adversaire, alors que se le prendre nous fais remettre en question...

M'essuyant la joue comme si du sang y avait coulé, je regardais de manière sombre cet adversaire. Vraiment, il n'abandonne pas celui-ci... Grognant intérieurement, je vins alors à me décaler pour voir la table décoller. Hm ? Pas mal son coup. Souriant en coin, je le vis approcher avec son arme et quand elle se planta, je cru deviner ce qu'il allait tenter.
En effet, il fit voler une planche vers moi et je restais quelque peu bouche bée. Il avait vraiment de la suite dans les idées lui, appréciant cela, je vins reprendre conscience et immédiatement, je m'abaissais, esquivant la planche et le coup d'épée qui en résultait. Ce gamin était pas faible, loin de là. Le laissant donc continuer son geste, je vins agripper son coude et tenter de frapper son poignet afin de lui faire lâcher son arme. Mais pas uniquement, tout en étant à une distance raisonnable, je tentais de lui mettre un coup de boule qu'il ne serait pas prêt d'oublier de si tôt. Après tout, il a une armure certes, mais pas de casque sur le crâne, d'où mon choix de coup.

Directement après cet assaut, je me reculais un maximum pour essayer de voir si oui ou non il avait bien encaissé. Je ne comptais pas m'attarder trop longtemps dans ce combat et c'est pour cela que je repris une lame et la lança vers un lustre, essayant de le faire tomber sur lui, histoire de mettre fin à ce combat relevant plus du duel amusant qu'on fais entre ami.
Sérieux mais pas trop, je regardais cet homme en tentant de juger ses valeurs et son importance. Il pourrait être un fidèle allié vu sa dévotion dont il fait preuve pour cette femme. Notant cela dans ma tête, je le regardais, restant sur mes gardes.

_________________
Il n'y a qu'une seule vérité...

Ce monde m'appartient.

Dita | Epicode
Revenir en haut Aller en bas
 

[FB] Drug Dealing [PV Ren Tao]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Rural Haiti still dealing with displaced urban dwellers
» "knowing your own darkness is the best method for dealing with the darknesses of other people." Isaac W.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
One Piece Seken :: Le monde de One Piece :: Seas Blues :: South Blue :: Royaume de StUrea-