Partagez | 
 

 [PRESENT] Entraînement intensif avant la bataille [PV Ren]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Rei Mitsuyori
Hateful Wolf
avatar
Messages : 453
Race : Humaine

Feuille de personnage
Niveau:
35/75  (35/75)
Expériences:
151/250  (151/250)
Berrys: 550.000 B

MessageSujet: [PRESENT] Entraînement intensif avant la bataille [PV Ren]   Sam 21 Mar - 13:01

Entraînement intensif
feat. Ren


Cela fait deux jours que nous naviguons en direction de Shabondy. Tout le monde a commencé son entraînement et autant dire que nous y mettons tous de l’ardeur afin de devenir beaucoup plus fort. Une guerre va certainement éclater entre Oda et nous alors autant se préparer à fond. Ma première journée d’entraînement s’était soldée par un entraînement intensif au geppou. Et pas mécontente du résultat puisqu’à présent je pouvais sauter du mât supérieur et atterrir sur le pont sans me casser deux côtes au passage. Faisant place à une grâce et à une souplesse que je ne me connaissais pas. Mais il y avait encore un truc que je voulais apprendre. Et pas des moindres, c’est certain. Le soru. La vitesse qui me permettrait de créer de nouvelles techniques. Puis encore plus, tenter de combiner le geppou avec le soru et une de mes attaques.

Cela va être mon principal objectif pour les jours à venir. Si je veux être en mesure d’affronter l’équipage d’Oda qui lui aussi va certainement s’entraîner pour ça, j’ai plutôt intérêt à innover et innover de la meilleure façon qui soit. Avant de me lancer dans la création de nouvelles techniques en combinant des techniques de rokushiki, il faudrait d’abord que j’apprenne le soru. Et nous avons la personne idéale sur ce bateau à qui demander un petit coup de main. Je parle bien entendu de notre prisonnier. Lors de notre affrontement, il avait utilisé plusieurs fois le soru et j’avoue que ce serait bien plus efficace que n’importe quelle autre technique. Je pourrais esquiver peut-être plus rapidement, et je pourrais surtout attaquer plus rapidement. Et ça, c’est un gros avantage surtout lorsque je suis en mode zoan et que je déploie une force assez puissante tout de même. D’ailleurs là aussi, il faudra que je m’entraîne davantage. Je suis certes une femme mais il me faut encore gagner en puissance pour lors des combats ou je me transforme en mode hybride.

Mais avant d’aller voir le prisonnier, je vais aller voir Mina et lui demander qu’elle m’aide à le faire obéir du prisonnier. Vu comment elle aime faire du mal aux gens, je pense que le colonel sera plus à même de l’écouter et d’obéir que si je me montrais toute seule à celui-ci. C’est d’un pas résigné que j’allais trouver la jeune femme aux cheveux verts et que je lui exposais donc mon idée.

« Voilà, Mina j’ai besoin de toi… Il faut que le colonel me dise qu’elle est la meilleure théorie pour apprendre le Soru. Et je voudrais que tu puisses m’aider en l’obligeant de quelques manières que ce soit à me dire cette théorie. »

La jeune femme semblant apparemment emballée par la question ; ou si c’est parce qu’elle allait encore pouvoir faire du mal gratuitement à notre cher prisonnier qui risque de devenir le cadeau de Fenko. Je n’en aucune idée mais elle avait reprit sa hallebarde fraichement acquise sur le bateau du supernova et nous nous dirigions alors vers la cale ou était ce cher Colonel. Etant en tenue d’entraînement, soit en pantacourt et simple t-shirt, j’avais hâte de pouvoir apprendre une nouvelle technique qui allait être très utile. Arrivées jusqu’à la cale où notre bon monsieur était à moitié endormi, je ne me gênais pas pour le réveiller à coups de claques dans le visage. Mina aurait pu être surprise, c’est vrai que je ne suis d’ordinaire pas violente mais là c’est pour la bonne cause. Je crois que nous sommes son plus grand cauchemar car quand il s’est enfin réveillé, il a crié sous son bâillon un truc incompréhensible. Le regardant avec sourire, je lui enlevais le morceau de tissu avant de parler.

« Arrêtez de crier colonel, ça ne sert à rien. Et je ne suis pas là pour m’amuser. Je vous ordonne clairement de me donner la meilleure théorie sur l’apprentissage du Soru. »

« Haha hors de question petite pute de louve. »

« Ah mais si vous allez me le dire car sinon je laisse Mina faire ce qu’elle veut de votre corps. Et à votre place, j’éviterais soigneusement de désobéir à un des membres des Shadow Ghost. »

Le choppant par le col pour que nos visages soient assez proches, je finis par lui donner un coup de poing dans le visage.

« Bon toujours pas prêt à coopérer ? Je n’ai pas toute la vie devant moi. »

« Allez laisse moi faire Rei, ça ira plus vite hin hin… »

Haussant les épaules, je me décalais alors pour lui laisser libre champs de faire ce qu’elle voulait, prenant mon carnet et mon stylo afin de pouvoir noter tout ce qui allait se dire pendant que Mina s’amuserait à blesser le colonel pour arriver à nos fins.

____________________________
Fiche RP © codé par Hans sur Apple Spring
Revenir en haut Aller en bas
Ren Tao
Crimson Beast
avatar
Messages : 962
Race : Humain
Équipage : Shadow Ghost

Feuille de personnage
Niveau:
43/75  (43/75)
Expériences:
487/500  (487/500)
Berrys: 293.350.000 B

MessageSujet: Re: [PRESENT] Entraînement intensif avant la bataille [PV Ren]   Dim 22 Mar - 18:14


Fight !



Deux jours... Le compte à rebours est lancé et il nous faut nous préparer comme jamais on n'a du le faire avant cela. Chacun mettait du sien et j'espérais que les gens allaient réussir à faire des progrès spectaculaire. Cependant, comme pour un marathon, il fallait se préparer de manière logique. Si on se crève avant la bataille, nous allions avoir l'air de cons et ça, je ne voulais pas. Cette bataille, nous la livrerons et nous nous en sortirons de la meilleur façon qui soit.  Du moins, je l'espérais car je ne me voulais pas trop la face, moi et Rei étions à la hauteur, mais peut-être que mes amis pas assez... Cependant, je ne pouvais pas négocier un quelconque délais, cela ne serais pas sérieux.

En ce jour tranquille en apparence, je souffrais bizarrement le martyr. Ma tête me faisait mal et cette fois, les " voix " ne semblait pas vouloir se calmer. Comme si elles raisonnaient sans vouloir s'estomper, j'essayais de comprendre ce qui se passais. J'avais entendu des théories et étais au courant pour ce qui est du " haki ", mais j'avais eu juste de brèves descriptions de cela. Jamais je n'avais pratique quoi que ce soit, ou m'étais entraîné pour cela. Est-ce que mon père est passé par là pour arriver à avoir la puissance qu'il a ? Tout le monde a-t-il ressentis cela de manière plus ou moins intense ? Ne tenant presque pas debout, je tentais de résister, sans me douter de ce qui se passais. Il ne fallait pas que je me fasse avoir, avec ou sans mal de crâne, j'allais devoir m'entraîner et pour cela, j'avais déjà mon idée de programme. Cherchant à lutter contre moi-même, je me mis en direction de la porte pour trouver mes coéquipiers et commencer ma séance du jour afin d'améliorer mes capacités physiques.

--------------

La belle verte - en compagnie de la rouge - avait de belles idées en tête. De toutes les personnes de l'équipage, elle était presque celle qui se réjouissait le plus de cette guerre. Pas parce qu'elle pourra faire couler plus qu'un peu de sang, mais bel et bien parce qu'elle pourra côtoyer Fenko. Cet homme était une obsession pour elle, son idole, son amour qu'elle désirait tant. Mourir de sa main ? Elle n'y pensait pas, mais tordue et folle comme elle est, pour celle-ci, ce serais un pseudo supplice des plus exaltant. Dans sa tête, la belle s'imaginait bien des images assez spéciales, comme le fait d'être nu, presque couverts tout deux de sang et ... s'addonner à des plaisirs charnel basiques. Le simple fait d'imaginer sa langue qui caresse la peau souillé de sang de ce pirate nommé Fenko, elle jubilait presque sur place et dans sa tête.

Tenant sa hallebarde nouvelle acquise, elle passait devant la louve qui - selon elle - n'avait pas la technique pour faire parler les gens. Son sourire diabolique sur les lèvres, totalement lubrique à l'idée d'imiter son " amant imaginaire ", elle s'approchait du fameux colonel. Ses orbes se plongeant dans celles du prisonnier, elle vins alors à lui donner un joli coup de manche avant de finalement donner un coup de hallebarde dans le vide - celle-ci se plantant dans les planches du navire - suite à quoi, elle attrapa les cheveux de l'homme à l'allure désormais bien amoindris. Il avait perdu des forces et il souffrait le martyr.

" Tu ferais mieux de répondre au caprice de la demoiselle... Car sinon, je devrais te découper encore et encore, petit ... à petit. En petits morceaux... Un peu comme... Ceci. "

Sortant une lame peu imposante, mais visiblement aiguisée, elle ne perdit pas de temps et coupa net un doigt de l'homme qui se mit à hurler de douleur. Un index en moins, c'est une main en moins pour faire un geste malveillant n'est-ce pas ? Se délectant de le voir pisser un peu de sang, la belle prenait un malin plaisir à faire cela. Saisissant sa hallebarde, la soulevant fièrement pour la mettre contre son épaule, se redressant pour prendre un air hautain, elle reprit la parole.

" Bien que moi, ça m'arrange que tu la fermes... "

La belle voulait le mutiler encore, le pousser au bord de la mort, mais elle le savait elle pouvait pas. Grimaçant intérieurement en sachant très bien qu'elle serait punie si elle désobéissait, elle en était frustré. Espérant que le colonel ne se rende pas compte de cette donnée, elle jouai le bluff, prête à lui couper un autre doigt, ou carrément la main s'il n'osait pas parler. Attendant qu'il parle, elle donnait encore quelques coups avec son corps, avant de finalement lui donner un coup avec le plat de son arme pour l'envoyer balader.

" Tss... Il est pas drôle... "
" ... Viens donc Mina..."

Apparaissant de façon soudaine pour elle - peut-être que Rei m'avait ressentie - je m'appuyais contre l'escalier qui menait en haut. J'interrompais cette réunion pour alors regarder les deux demoiselles sérieusement. Titubant très légèrement, je vins alors à faire signe à Mina de me suivre tandis que je regardais Rei et la laissais gérer son histoire. A elle de négocier et faire cracher le morceau à cet homme qui commençait à être détruit mentalement, bien que résistant.

Remontant avec la miss, j'avais convoqué Ayabusa, Mélina et Mina sur le pont. Gin se contentait de continuer ses expériences, travaillant sur une bombe d'un nouveau genre. Une fois tout le monde réunis, je vins alors à mettre de côté mon mal de crâne qui me faisait un mal de chien.

" ... Trois ... contre un. Le premier qui me porte un coup mortel, ou un semblant de coup mortel gagne. "


Certains semblaient étonnés tandis que d'autres jouissaient sur place. Dégaînant sa lame, Ayabusa était prêt et Mina aussi. Mélina quant à elle semblait hésitante et je vins alors à soupirer.

" Méli... Je veux qu'on s'entraîne tous ensemble et toi-même, tu deviendras plus forte en affrontant ceux que tu aimes. Imagine que nous, nous soyons tes ennemis désormais. "


Toujours sur la défensive et pas très sûre d'elle, elle dégainait sa lame bien moins impressionnante que celles de ses comparses. Ils étaient prêt et je me demandais comment les choses allaient se passer. Trois conte un, ce n'est pas rien, surtout dans mon état. Mais je ne comptais pas baisser les bras de si tôt. Je ne suis pas le chef pour rien... Me tenant en position de défense, fixant Mélina, je me demandais quelle stratégie ils allaient choisir.


CODE DE PHOENIX O'CONNELL POUR NEVER UTOPIA


_________________
Il n'y a qu'une seule vérité...

Ce monde m'appartient.

Dita | Epicode
Revenir en haut Aller en bas
Rei Mitsuyori
Hateful Wolf
avatar
Messages : 453
Race : Humaine

Feuille de personnage
Niveau:
35/75  (35/75)
Expériences:
151/250  (151/250)
Berrys: 550.000 B

MessageSujet: Re: [PRESENT] Entraînement intensif avant la bataille [PV Ren]   Dim 22 Mar - 20:04

Entraînement intensif
feat. Ren


A peine avais-je laissé faire Mina que celle-ci faisait son petit carnage auprès du colonel. Frissonnant tandis que je la voyais lui couper un doigt et ce pauvre mec déjà torturé mentalement en plus de physiquement. Qui devait souffrir le martyr. Bah en même temps, il n’avait qu’à pas se mettre sur notre chemin comme il l’a fait. Puis je finis par sentir quelques peu la présence de Ren. Tiens que fait-il ici ? Je croyais qu’il était resté là-haut pour s’entraîner. Ma foi… Faisant signe à Mina de le suivre, finalement je me retrouvais toute seule avec le colonel. Est-ce que je suis vraiment capable de lui faire du mal comme la miss arrive à le faire aussi facilement ? Je n’en sais rien… et puis il est vachement amoché quand même. Ca m’embêterait de l’amocher jusqu’à ce qu’il ne puisse plus rien dire. Alors que justement, j’ai besoin qu’il parle pour me donner la bonne marche à suivre sur le soru.

Je finis par m’asseoir en face de lui, en tailleur. Il allait falloir que je tente de la négociation musclée pour avoir ce que je veux… Et ça risque d’être très dur je pense. Enfin, je réfléchissais un peu à quelles phrases j’allais pouvoir lui sortir pour qu’il crache le morceau. Et ce même si je doute que ça fasse effet. Mais sait-on jamais, je peux peut-être arriver à avoir une chance. Et ce serait une première victoire également en tout cas. Je n’avais pas mes lames sur moi, ayant pensé que je n’en aurais pas besoin. Et puis après tout, il suffirait que je transforme mes bras en pattes avec griffes rien que pour lui faire du mal. Oui voilà, je pourrais toujours faire ça effectivement. Ou bien, je peux encore utiliser un semblant de séduction. Je pourrais avoir recourt à toutes sortes d’idées pour tenter de lui faire cracher le morceau mais j’espère qu’il est assez affaibli mentalement pour bien vouloir me dire ce que je veux.

Et je n’ai pas non plus toute la journée pour savoir ce que je veux. Deux jours sont déjà passés et ça va déjà trop vite. Nous n’avons plus autant de temps avant d’arriver à Shabondy et de se préparer pour cette guerre imminente. Bon, bon je fais quoi avec lui… Je ne vais quand même pas agir comme Mina. Le pauvre, je ne suis pas cruelle à ce point là tout de même. Et puis il souffre déjà bien assez de toute manière. Restant assise en face de lui, je réfléchissais longuement sur la bonne attitude à adopter afin qu’il crache le morceau puis finalement, le fixais du regard.

« Vous savez colonel déchu que vous êtes, que je peux vous ôter la vie d’un seul coup de griffe si vous ne me dites rien. »

« Et alors… Va crever en enfer pourriture. Jamais je ne te le dirais ! »

« Allons, allons… un enfant comme vous ne devrait pas parler comme ça aux adultes. »

Ouais, ouais, je vais l’embobiner jusqu’à ce que j’arrive à avoir quelque chose. Il va peut-être bien finir par capituler comme ça. M’approchant alors sous son air déconcerté et peut-être pouvait-on y lire un peu de peur. De savoir ce qu’il va encore lui arriver. Je viens me poster à côté de lui alors qu’il n’est même plus capable de se défendre. Et que je pourrais le tuer d’un seul coup. Mais bien sûr que je ne vais pas faire ça. Il me faut d’abord la méthode du Soru avant de faire quoi que ce soit. Passant ma main sur sa joue tout en traçant avec son propre sang des signes sur son visage, je souris en voyant sa mine déconfite. Inspirer la peur en se faisant charmante. C’est un truc qui marche ça. Puis j’approchais mon doigt ensanglanté vers ses lèvres tout en le regardant, passant à une bouille d’innocente petite fille.

« Diiiis, tu es sûr que tu ne veux rien me dire hein ? Tu sais qu’on pourrait être copain toi et moi. »

« Je t’ai dis non ! Et d’où tu me tutoies. T’es née 30 ans trop tard pour que je tombe dans le panneau. »

A sa place, je ne dirais pas ça. Je peux être très persuasive quand j’ai besoin de quelque chose. Et je vais le démontrer pas plus tard que maintenant. Transformant mon bras en patte, j’arborais ainsi fièrement mes griffes que je commençais doucement à passer sur son corps déjà douloureux et meurtri. Passant mes griffes à des endroits stratégiques susceptible de bien lui faire, je réitérais ma demande mais encore un refus alors je le fis crier un peu en plantant mes griffes dans une de ses plaies qui cicatrisait lentement. Puis une chose que je n’avais jamais faite avant mais peut-être que l’instinct primaire continue de prendre le dessus… Je me mis à lécher mes griffes pleines de son sang avec un sourire assez malsain.

« Ah je devrais peut-être te manger… Les prédateurs chassent les proies et mangent celles-ci. T’es une proie en quelques sortes ; certes un humain mais une proie. »

« Nan mais t’es aussi tarée que l’autre folle ma parole… »

« La ferme ! Tu me déconcentres dans mes pensées. Et que ça reste entre nous. »

J’allais m’amuser un peu à jouer les cannibales. Certainement qu’il y perdrait quelques parties de son corps mais il n’a fait que jouer avec le feu depuis tout à l’heure, après tout. D’ailleurs, ce serait fort regrettable que quelqu’un sache ce que je suis entrain de faire, ce à quoi je suis entrain de m’amuser surtout. J’ai de plus en plus de pulsions sauvages créées par le zoan certainement… A moins qu’au fond de moi, j’ai aussi ces désirs. C’est un peu flou à vrai dire. Mais pas le temps de me préoccuper de ces pensées que je me transformais en louve directement avant d’arborer un regard plus que menaçant envers l’homme qui est en proie aux peurs et au doute de ma capacité à faire ce que j’ai dis. Il n’a pas tort mais il va être surprit c’est certain. Me léchant les babines, je tâtais tout d’abord quel endroit de son flanc j’allais pouvoir mordre, le laissant crier à l’aide autant qu’il veut. Il sera bien obligé de me dire ce que je veux, après ce petit jeu.

____________________________
Fiche RP © codé par Hans sur Apple Spring
Revenir en haut Aller en bas
Ren Tao
Crimson Beast
avatar
Messages : 962
Race : Humain
Équipage : Shadow Ghost

Feuille de personnage
Niveau:
43/75  (43/75)
Expériences:
487/500  (487/500)
Berrys: 293.350.000 B

MessageSujet: Re: [PRESENT] Entraînement intensif avant la bataille [PV Ren]   Dim 22 Mar - 21:47


Fight !



Rei s'occupait du Colonel tandis que moi, je me contentait de m'occuper de ma petite personne. Malgré mon état peu adapté pour un combat sérieux, je voulais repousser mes limites, quitte à être blessé aujourd'hui.  Ce n'est pas en remettant à plus tard que j'arriverais à vaincre Oda.  Ce n'est pas en se préparant deux mois de plus que cela fera une quelconque différence. Nous avons l'opportunité d'engendrer une guerre et la vaincre, il nous fallait donc la saisir. Aujourd'hui, combat à plusieurs. Après tout, même si je suis un expert en corps à corps, j'ai très rarement combattu des adversaires puissants en surnombre, or, dans une guerre, c'est rarement du un contre un.  Il me fallait être préparé et j'allais donc faire un test aujourd'hui.

Faisant face à mes trois alliés, ils étaient désormais des adversaires. Essayant de me concentrer au maximum et mettre de côté ces " voix ", je fixais mes adversaires et notamment le petit fantôme de la bande. Avec Ayabusa et Mina sur le terrain, pour sûr qu'elle pourrait vite disparaitre. Je ne devais pas me laisser trop distraire.

C'est Ayabusa qui ouvrit le bal. Avec une force impressionnante, il envoya une lame d'air que je me décidais d'esquiver en partant sur la droite. Malheureusement, voilà qu'une folle aux cheveux verts m'attendait avec sa hallebarde. D'un geste ample et précis, elle frappa ma personne avec cette arme imposante et redoutable. Bien qu'elle la maniait avec une dextérité moindre que son ancien propriétaire, avec l'aide de ses compagnons, ce simple coup me mettait déjà en difficulté. M'accroupissant rapidement, je pris appuie pour rouler sur le côté et manquer de peu de me faire toucher. Pas le temps de réfléchir, je me redresse et fais face à ces personnes, et là, je remarque que j'ai échoué. La miss est plus là. Merde !!!
Reprenant une pause défensive, je me saisis de quelques lames encore dans mes poches et j'en lance plusieurs sur mes deux opposants avant de finalement sauter sur le mât. Mais voilà, une petite lame d'air me frôle lors de mon saut. Celle-ci venait de Mélina, caché grâce à la présence trop importante d'Ayabusa et Mina. Tch... Prenant appuie sur le mât, je m'élançais vers mes deux amis en tentant de les frapper avec un coup assez important. Manquant de peu d'endommager le parquet, un nuage de poussière se soulevait. Toussant quelque peu, je me demandais où sont les autres. La fumée brisait nos visions et s'était soit attendre que la vision entre nous soit rétablie, ou bien attaquer à l'aveugle.

Restant là, je tentais en vain d'éteindre ces voix, mais elles persistaient à me faire du mal. Grognant, c'est là que j'entendis un bruit de lame pas très loin. Découpant la fumée, voilà qu'une lame d'air fonçait vers moi de façon intentionnelle ou totalement hasardeuse, allez savoir. Forçant brutalement sur une de mes jambes, j'utilisais une technique comparable à un soru, mais cette dernière est tellement physique pour moi, que je ne pouvais l'utiliser qu'une fois. Sortant du nuage de fumée, je me retrouvais à genoux proche d'un recoin du navire. Une douleur à la jambe se faisait ressentir et je ne parvenais pas à me lever dans l'immédiat. C'est donc là que je vis une ombre au sol, redressant vite la tête, Mina était là, avec son arme meurtrière, prête à me tuer. Rassemblant mes forces, j'attrapais vivement ses chevilles pour alors user de sa chute et la propulser vers le pont. Réussissant mon coup, une fine lame d'air réussit à toucher mon dos, me surprenant. Méli...

" Merde... "


Me reculant, je me retrouvais contre le bord du navire et Ayabusa surgissait du peu de reste du manteau de poussière, l'épée droit devant lui. Sans plus tarder, je sortis une lame pour essayer de contrer celle-ci, mais je remarquais l'électricité qui se faisait voir dans la sienne. Tch... Lançant au dernier moment ma lame vers sa tête, il changea la trajectoire de son corps, mais pas de sa lame vu sa longueur. Esquivant de très peu, je me saisis de son poignet pour alors l'attirer à moi tandis que j'avais vu une lame d'air venant de plus belle de Mélina. Me servant de lui comme d'un bouclier humain, je tentais de le désarmer, mais je loupais ma tentative quand il me donna un coup de boule. Ttch... Ils ont de la ressource. Lâchant le poignet du jeune homme, je vins alors à user du geppou pour m'élever dans les airs et tenter de gagner du temps. Allant en haut du mât, je pris une petite pause, soufflant un peu face à leurs assauts. Ils sont doués... Mais est-ce que ce sera suffisant contre Oda ?
Massant mon crâne, je profitais de ces quelques secondes de repos pour réfléchir à la suite. Comment me défendre ? ... Ne dit-on pas que la meilleur défense c'est l'attaque ?

" ... Ok... On y va..."


Sifflant, je vins alors à inviter mon ami à plume. Sortant du navire, mon aigle me rejoint et se mis sur mon épaule. J'allais tester quelque chose d'amusant.



CODE DE PHOENIX O'CONNELL POUR NEVER UTOPIA


_________________
Il n'y a qu'une seule vérité...

Ce monde m'appartient.

Dita | Epicode
Revenir en haut Aller en bas
Rei Mitsuyori
Hateful Wolf
avatar
Messages : 453
Race : Humaine

Feuille de personnage
Niveau:
35/75  (35/75)
Expériences:
151/250  (151/250)
Berrys: 550.000 B

MessageSujet: Re: [PRESENT] Entraînement intensif avant la bataille [PV Ren]   Dim 22 Mar - 22:23

Entraînement intensif
feat. Ren


Il aura beau crier que personne ne viendra l’aider tout simplement car je sens de l’activité par là-haut venant de mes amis. Un affrontement doit certainement avoir lieu entre Ren et les autres, pour l’entraînement. Chacun travaille dur et moi je perds du temps à cause d’un prisonnier de mes deux qui ne veut pas cracher le morceau. Et ça commence à m’ennuyer car qui dit pas de temps, dit qu’il faut aller beaucoup plus vite et de façon plus intensive qui soit ! Commençant à lui mordre le flanc droit, celui-ci ne fait plus le malin si ce n’est qu’il crie de plus belle. Qu’il m’énerve à crier de la sorte… Pour l’instant, je vais me contenter de le bâillonner… Ah ouais mais non quoique, si dans ses cris de désespoir, il me donne la solution miracle pour apprendre le Soru.

Mordant dans sa chaire, je faisais gicler le sang en m’en délectant tout simplement. Arrachant légèrement les muscles, il continuait de crier à l’agonie. Et comme mon but n’est pas non plus celui de le tuer… Si je ne me contrôle pas, je pourrais vraiment aller jusqu’à le tuer rien qu’en le mordant et lui arrachant les entrailles. Ce qui serait con étant donné que nous comptons offrir le colonel à Fenko. Si je le tue avant, ça n’aura plus du tout l’air d’un cadeau. Retroussant les babines en sang, je viens à regarder le colonel assez froidement.

« Bon, tu ne veux toujours pas parler ? Je vais continuer à te mordre à divers endroits et à te laisser dans un état plus que pitoyable là. Ça a l’air de te convenir. »

« Tais…..toi….. »

Ouais allez, encore un petit peu et je suis certaine qu’il crache le morceau. Puis parce que je trouve ça assez sordide, je laissais simplement le trou que j’avais fais dans son flanc, noyer son sang dans un bout de tissu. Sans y faire quoi que ce soit. Il n’a qu’à agoniser, il se résignera peut-être plus vite comme ça. J’aimerais vraiment commencer l’entraînement plus vite là. Puis je commençais à le mordre à divers endroits, laissant bien la trace de mes crocs sur son torse déjà tout meurtri. Oh un peu plus, un peu moins hein. Il n’y a rien de bien excitant dans ce que je suis entrain de faire et pourtant, c’est entrain de me plaire de plus en plus. Je suis devenue folle, c’est sûr. Je martèle son corps à coups de crocs en faisant gicler le sang et dans un dernier cri, je finis par entendre ce que je voulais savoir. Tandis que mes crocs plantés dans son flanc gauche et mes griffes, plantées dans une plaie sur son ventre.

« OKAY ARRETE ARRETE ; FAUT JUSTE TAPER DU PIED PLUSIEURS FOIS SUR LE SOL TRES RAPIDEMENT POUR PRENDRE TON ELAN ET TE PROPULSER LA OU TU VEUX ALLER »

« Bah voilà, suffisait de me le dire depuis le début et tu n’aurais pas eu mal pour rien. Très goûtu au passage mais je préfère manger des animaux quand même. »

Puis, parce que je ne suis quand même pas tarée à ce point là, je me retransformais peu à peu en humaine, pas mal de sang autour de la bouche du coup. Et vient le rafistoler un petit peu pour montrer mon gage de générosité pour la méthode à adopter sur l’apprentissage du Soru. Je le rattachais tranquillement, l’assommant un peu bien qu’il le soit déjà avec la douleur et m’en allait en sifflotant. Voilà qui est fait, je vais pouvoir me concentrer sur l’apprentissage du Soru à présent. Allant rapidement me débarbouiller pour éviter que l’on ne me voie la bouche en sang – pas le mien, hein – et qu’ainsi on se doute de ce que j’ai pu faire. Soi disant en passant, le bout de chaire que je lui ai croqué était pas mal mais cuit, je pense qu’il serait mieux passé.

Bref, avec les notes en tête sur comment utiliser le Soru, je me dirigeais sur un coin du pont, à l’opposé des autres pour ne pas les interrompre et commençais alors mon entraînement toute seule. Alors taper du pied ou donner des coups de pied sur le sol et ce, plusieurs fois… Ah merde, il ne m’a pas dit combien exactement. Bon tant pis, je n’ai qu’à essayer. On verra bien ce que ça donne après tout. Ah oui une chose qui pourrait me servir ; un chronomètre ! Mais il n’y en a pas ici… ce qui veut dire qu’il va sûrement falloir que je demande à quelqu’un de compter les secondes pour moi, que je mets à me déplacer d’un point A à un point B. Le plus rapidement possible. Enfin, déjà expérimentons la chose. Je commençais donc à donner des coups de pieds, plusieurs – au moins cinq avant de me propulser mais pas grand effet on dirait… Hum, c’est peut-être plus de cinq coups qu’il faut donner… Et l’entraînement se poursuit sans relâche alors qu’à chaque essai, je donne plus de coups de pieds. Même si je commence à avoir les pieds en flambeaux, je me dois de continuer.

____________________________
Fiche RP © codé par Hans sur Apple Spring
Revenir en haut Aller en bas
Ren Tao
Crimson Beast
avatar
Messages : 962
Race : Humain
Équipage : Shadow Ghost

Feuille de personnage
Niveau:
43/75  (43/75)
Expériences:
487/500  (487/500)
Berrys: 293.350.000 B

MessageSujet: Re: [PRESENT] Entraînement intensif avant la bataille [PV Ren]   Lun 23 Mar - 0:09


Fight !



Mon oiseau de proie était là.  Prêt à intervenir, je voulais voir si ce dernier pouvait se montrer utile en combat. Un famillier volant, cela est toujours utile à défaut de comprendre ce qu'il dit. Bizarrement, dans toutes ces pseudos " voix ", quand le faucon était venu sur moi, cela faisais comme un petit bruit en plus parmi toutes ceux présents. Se pourrait-il que ce brouhaha soit le résultat de chaque sons que chacun créait ? Je me devais de comprendre ce que me permettait le haki de l'observation, être patient, même si le temps n'était pas le luxe que j'avais en cet instant. Sifflant de plus belle, je laissais mon ami volant faire l'éclaireur. Regardant vers le bas, je finissais par enfin remarquer mes chers collègues. Que ce soit Ayabusa, Mina, ou Mélina, je les voyaient enfin. Que faire hein ? Voyant la formation qu'ils adoptaient, je me décidais à prendre la hallebarde de la miss folle. Pour se faire, je vins à plonger de là où j'étais pour alors attendre le bon moment. Adoptant une position adéquate, une fois dans le bon angle, j'utilisais le geppou pour me propulser vers elle et user de la rapidité de la chute comme certains auraient fait un soru. Je fracasse brutalement la demoiselle et attrape le manche de sa hallebarde. Cependant, elle tient bon, et ce n'est que quand je lui donne un coup dans le ventre qu'elle lâche enfin prise.

" Tenace... "


Prenant bien en main l'arme, je regarde en direction d'Ayabusa qui fonçait sur moi, l'épée en avant. Bloquant son arme grâce à la mienne qui était de taille, je tentais d'user de la forme de ma lame pour le désarmer, mais le jeune ex marine n'est pas idiot... Il ne tombe pas dans le piège et faisant un mouvement de recul au dernier moment, je me fais légèrement entailler la joue. Encore un peu, et il aurait gagné à cause de mon imprudence. Je saute en arrière pour éviter un coup de Mélina que j'ai vu venir grâce à un coup de chance, mais là, je me dois de me reposer. Mettant un genoux au sol, c'est là que mon faucon hurle pour me signaler... Mina !!!

Je tente dela faucher avec le long manche de la hallebarde, mais la belle esquive en sautant et se jette sur moi, armée de ses dagues en tout genre aux doigts. Interceptant un de ses poings, la miss attrape ce poing avec ses autres lames et m'entaille à plusieurs endroits. Merde... Un coup de genoux dans l'estomac pour lui couper le souffle et me dégager de là rapidement. Via le geppou, je retourne dans les airs, mais voilà que quelque chose, ou quelqu'un cache le soleil. Ayabusa me tombe dessus et me renvois vers le sol après m'avoir mis un joli coup de katana rangé dans son fourreau pour pas me blesser grièvement. M'écrasant au sol, je crache un peu de sang avant de finalement me décider à me redresser.  Je suis mal... Même en attaquant, je me dois d'être vigilent, ils sont coordonnés et efficaces. Pas le choix...

Respirant tranquillement, essayant de mettre ces sons au fond de mon esprit, je me concentre jusqu'à atteindre un point de plénitude. Rouvrant les yeux, me voilà désormais en train d'utiliser le style du serpent. Cette méthode de combat se base principalement sur la concentration afin de booster certaines de mes capacités, mais plus j'y regarde de plus près, plus je me dis qu'en combat, ces styles de combats sont handicapants. Quand je vois qu'utiliser le style du taureau me force à me reposer ensuite, en plein combat réel, cela est une mort assurée. Idem pour celui de la chouette qui m'immobilise et celui du serpent qui m'étourdis... Je me devais de trouver une vraie façon de combattre qui me permettrais d'user de ma pleine puissance et de ma capacités à frapper où ça fait mal.

Ainsi donc, préférant booster ma rapidité et mes réflexe, je me concentrais et quand je vis Ayabusa arriver, j'évitais son coup de lame avec un poil plus d'aisance qu'avant. Frappant son coude, je réussis à saisir sa lame, et lui donner un coup d'estoc dans le ventre avant de finalement devoir m'écarter pour éviter un coup de Mina. Celle-ci s'acharne sur moi et ne me lâche pas d'une semelle. Ses coups sont multiples, et elle vise plus qu'un peu mieux que d'ordinaire. Plusieurs fois elle me coupait légèrement et je vis ses amis la rejoindre. Esquivant rapidement un coup, je pris son premier poignet, puis son second quand la miss tentait de m'avoir une seconde fois avec son autre coup. Mon oiseau de son côté vint à gêner la miss et je me servais de Mina comme bouclier pour me protéger d'Ayabusa.

Gagnant un peu de temps, je vis l'ex marine tenter une chose et j'esquivais instinctivement. Manque de chance, s'était une feinte et je venais de me faire avoir. Regardant brièvement derrière moi, je vis Mélina qui tenait sa lame vers moi et Ayabusa la pointait en avant. Me stoppant net, je relâchais alors la miss et mes compagnons firent de même.
J'avais perdu...

" Merde... "


Relâchant ma concentration, voilà que les voix refaisaient encore des siennes. Tombant au sol, mes compagnons commençaient à voir ce qui se passais. J'étais épuisé et je me devais de penser à autre chose. Aya' tentait de me redresser et je le repoussais gentiment. Non pas que je voulais agir seul, mais j'avais ma fierté à maintenir en place. Titubant largement plus qu'avant, je me contentais de grogner en disant pour Ayabusa et mes compagnons.

" On reprendra... plus tard..."


J'avais un peu tapé trop haut dès le départ...

Allant dans ma cabine, je tentais de me reposer un long moment.


CODE DE PHOENIX O'CONNELL POUR NEVER UTOPIA


_________________
Il n'y a qu'une seule vérité...

Ce monde m'appartient.

Dita | Epicode
Revenir en haut Aller en bas
Rei Mitsuyori
Hateful Wolf
avatar
Messages : 453
Race : Humaine

Feuille de personnage
Niveau:
35/75  (35/75)
Expériences:
151/250  (151/250)
Berrys: 550.000 B

MessageSujet: Re: [PRESENT] Entraînement intensif avant la bataille [PV Ren]   Lun 23 Mar - 13:22

Entraînement intensif
feat. Ren


Je continue mon entraînement toute seule dans mon coin mais sentant que mes pieds commencent vraiment à me faire mal, je finis par m’arrêter et alors prendre une petite pause. Je pouvais sentir autour de moi que l’agitation commençait petit à petit à baisser. Eux aussi doivent certainement faire une pause. Cas de le dire, je ne refis pas apparition auprès des autres. Je me devais de m’entraîner très durement et dès le début si je voulais arriver à quelque chose de concret. Mais pour l’instant, à force de ces essais au Soru pas du tout convaincants, mes pieds étaient en lambeaux et je devais me reposer un petit moment. Je n’aime pas cela, m’arrêter comme ça mais si je ne prends pas non plus en compte ce que veut mon corps… Ce n’est pas comme ça que je pourrais progresser réellement. Tout d’abord je mets en œuvre mon Soru ensuite, je créer des techniques capables de surpasser Oda. Si j’en ai encore le temps… Je l’espère mais comme tout, on n’a jamais le temps pour faire ce que l’on voudrait faire car il y a des paramètres plus importants à prendre en compte.

M’allongeant à même le sol, regardant alors le ciel, je me suis mise à réfléchir longuement. Réfléchir aux potentielles techniques je peux créer, réfléchir à comment abattre Oda et son équipage. Me préparant mentalement pour la guerre qui s’annonce déjà comme un goût amer en bouche. J’ai peur que malgré notre entraînement intensif, les techniques que l’on peut inventer, ça ne suffise pas. Je me dois de faire abstractions de tous sentiments et devenir une machine à tuer pendant l’espace d’un instant. Oui, voilà c’est ce que je devrais tenter de faire. Je pense que je peux y arriver si je laisse suffisamment le côté sauvage de mon zoan se faire voir. Je sais bien que je ne dois faire qu’un avec le zoan du loup. Mais j’ai l’impression que j’ai déjà tout testé avec ce zoan… J’ai l’impression d’avoir visité tout ce que l’on peut attendre d’un loup et que je suis plutôt entrain de me transformer en une bête dépassant l’entendement. Enfin remarque, s’il n’y a que ça pour devenir plus forte, plus redoutable. Et bien quitte à essayer…

Fermant les yeux, il me fallait à nouveau visualiser le combat avec le colonel et surtout le moment où il avait utilisé son Soru. Ca va peut-être m’aider à comprendre comment je dois faire exactement pour pouvoir l’apprendre plus rapidement. Hum… l’astuce est peut-être là ; je le revois entrain de taper dix fois sur le sol avant de se propulser. Il m’avait sacrément gêné avec sa rapidité. Heureusement que son zoan à la base n’était pas tant rapide que ça… Moi, avec la rapidité du loup, je pourrais devenir presque invisible si je sais correctement utiliser le Soru. Et je pourrais attaquer beaucoup plus vite, faire des esquives et des feintes beaucoup plus aisément afin de déstabiliser l’ennemi. Il faut que je retente le coup. Revenant à la surface comme on dit, je rouvrais les yeux avant de me redresser calmement. Massant légèrement mes pauvres pieds, je finis par me relever assez rapidement puis me mettre en position.

Pour l’instant, on tente sur de courtes distances comme du trois/quatre mètres. Ensuite, on tentera sur de plus longues distances en comptant grand maximum dix mètres de distance entre deux points. Généralement, avec les adversaires, on ne se tient pas à plus de vingt mètres. Enfin à part si l’adversaire en question à une épée démesurée capable de faire un tracé de huit mètres sans problème. Et là encore, c’est normalement impossible. Mais dans la réflexion et dans les rêves, tout est possible dans ce monde. Alors il y a de quoi à réfléchir un instant sur la distance qu’il faudrait mettre entre l’adversaire et soi, puis calculer le temps adéquat pour parvenir à l’adversaire en feintant. Je me lance dans une philosophie qui ne servira à rien du tout, une fois sur le champ de bataille en fait. Et comme je ne vais pas continuer à philosopher sur un sujet pareil, je vais plutôt reprendre mon entraînement et donc tenter le soru sur trois ou quatre mètres. D’ailleurs, ce n’est rien si on y regarde bien.

Restant sous ma forme humaine pour le moment afin d’apprendre le soru. Quand j’aurais pu le maîtriser assez bien, je tenterais avec mes autres formes pour voir ce que je peux faire d’autre en combiné. Je donne donc dix coups de pied sur le sol avant de me propulser sur le point B que je veux atteindre. Et me surprend à y arriver plutôt rapidement. Bon okay, comme je l’avais dis quatre mètres, ce n’est rien du tout. Mais il faut commencer en bas de l’échelle pour arriver tout en haut. Pas mécontente de ce coup, je continue sur cette distance plusieurs fois avant de finalement vouloir toujours plus. Et je lutte contre mes pieds qui recommencent à être un peu endoloris.

En me propulsant et la vitesse dont j’ai pu faire preuve m’ont amené une vraie adrénaline. D’ailleurs, je me suis cassée plusieurs fois la figure car je n’avais pas vraiment réussi à m’arrêter correctement. Les dosages, c’est important pour ce genre de techniques… Mais je ne vais pas m’arrêter en si bon chemin.

____________________________
Fiche RP © codé par Hans sur Apple Spring
Revenir en haut Aller en bas
Ren Tao
Crimson Beast
avatar
Messages : 962
Race : Humain
Équipage : Shadow Ghost

Feuille de personnage
Niveau:
43/75  (43/75)
Expériences:
487/500  (487/500)
Berrys: 293.350.000 B

MessageSujet: Re: [PRESENT] Entraînement intensif avant la bataille [PV Ren]   Lun 23 Mar - 16:00


Fight !



Poussant la porte de la chambre, à l'abri des regards, je pouvais démontrer ma faiblesse à l'instant. Posant ma main sur mon visage, je cessais d'user de mes forces et je me laissais presque tomber à même le sol. La respiration courte, je tentais de reprendre mes esprits. Combattre avec ces voix parasite en tête, ce n'est pas le top. Tentant de me redresser, je me mis à regarder en direction des posters que j'avais sur mon mur. Bien que de nature je sois neutre, là, j'affichais un air plus que sombre en jetant un coup d'oeil à l'affiche d'Oda. Pourquoi diable avais-je provoqué ce gars hein ? Pour la gloire ? Pour faire l'intéressant ? Durant une mini seconde, je m'étonnais à douter de moi. Et si nous avions fait le mauvais choix ? Serrant les poings, histoire de couper court à cette hésitation nuisible, je me saisis d'une lame et lance celle-ci droit dans le poster de ce personnage qui mourra bientôt. Un de nous tombera, c'est certain, il n'y aura pas de tiers pour nous en empêcher. Il n'y aura qu'un seul avenir. Un tombera, et l'autre restera debout, tout simplement. Pas d'égalité, ou d'abandon possible.

Après avoir déversé mentalement ma colère, je m'écroulais contre mon lit en essayant de retrouver un rythme cardiaque suffisant. Sans médecin spécialité à bord, nous étions condamné à des soins primaires, pour pas dire sans valeur. Tch... Quelle idée d'avoir laisser Allenn s'en aller. J'aurais du le retenir... Mais passons. Regardant le plafond, je me mis à réfléchir à la situation. C'est tendu, pour ne pas dire impossible. Comme l'avait dit ma belle, on est mal. Mais il ne faut pas baisser les bras. Quant bien même nous ne connaissons pas Shabaody, même si nous n'avons pas d'alliés qui connaissent les environs, nous allons nous battre, même si cela signifie avoir un désavantage...
C'est alors que je repensais aux dires de Jack. Celui-ci m'avait dit avoir des collègues et connaissances sur cette fameuse île. Peut-être pourraient-ils nous être utile non ? Ainsi donc, prenant mon appareil à toute hâte, j’appelais mon ami pour lui faire un résumé de la situation actuelle.

" Oda ? ... On peut dire que vous tapez pas en bas de l'échelle... Je vais voir ce que je peux faire, mais rester discret avec ce que tu me demandes.. ça va être difficile. Tu es sûr de vouloir faire ainsi ? "
" Oui."

Raccrochant, j'espérais que mon idée avait marché. Je voulais que ses amis nous rendent un service qui nous ferait gagner du temps. J'avais besoin de matériel de guerre pour créer des bombes, de l'armement. Ainsi donc, une fois sur l'île, j'irais rencontrer une personne pour avoir une liste précise de lieux à visiter où quelqu'un pourra me donner ce que je cherche au meilleur prix. De ce fait, le problème des armes était réglé, désormais, je pouvais travailler sur la stratégie à adopter pour la bataille et surtout, me concentrer sur le gros du travail qui consiste à trouver un navire. Tant qu'à faire, je voulais allier l'utile à l'agréable, de ce fait, nous ne volerions pas un navire, mais bel et bien plusieurs. Si cela tourne mal, nous nous séparerons et nous nous retrouverons plus tard. Comme on dit, il faut se diviser pour mieux gouverner.
Regagnant un peu d'espoir dans cette guerre, je soufflais pour alors me reposer un peu. Quelques heures passèrent et quand je me réveillais, je vins à ne plus ressentir ce mal de crâne. Totalement disparue, je vins à me redresser et me masser la nuque. Il faisait nuit désormais.

Ne regardant pas si les autres étaient encore en train de s'entraîner, je me contentais d'aller manger un truc rapidement, puis je me mis à vagabonder. Montant sur le pont, je vis les quelques dégâts que nous avions fait. M'allumant une clope en douce, je regardais l'horizon en me disant que demain soir, nous serions à l'île. C'est à partir de là qu'il faudra bouger intensivement en plus de s'entraîner. Être sur deux fronts, c'es difficile, mais pour nous, rien n'est impossible. Surtout pour moi. J'ai des rêves, des ambitions et je vais montrer à ce monde que ce n'est pas pour que ces dernières restent dans le domaine de l'utopie. Bien au contraire.
Pensif, je regardais au loin et repensais le plan encore et encore pour qu'il soit sans failles. Je ne devais pas me louper, car cela signifierait la fin de nous tous.

Je m'endormais presque sur place tant je m'ennuyais. Il me fallait bouger. Seul sur le pont, je vins à retirer ma longue veste pour rester en tee-shirt. Mes abdominaux bien dessinés, je savais montrer naturellement que je ne suis pas une crevette. Ceux qui le penseront s'en mordront les lèvres. Bref, me mettant face au mât, je commençais à frapper faussement celui-ci.  J'imaginais qu'il s’agissait d'un ennemi et je m'entraînais à certains mouvements, des coups précis, la rapidité de ces derniers etcetc. Il me fallait atteindre mes limites et le jour J, les dépasser.
Après un long moment à frapper dans le vide, je me reposais en faisant quelques exercices physiques comme faire des pompes, ou tractions. Actuellement la tête à l'envers et en appuie seulement sur mes deux mains, je montais et descendais à la seule force de mes bras. Suant légèrement, je ne comptais pas arrêter avant un long moment.

Cependant, j'entendais des bruits de pas. Hm ? Qui était somnambule ?


CODE DE PHOENIX O'CONNELL POUR NEVER UTOPIA


_________________
Il n'y a qu'une seule vérité...

Ce monde m'appartient.

Dita | Epicode
Revenir en haut Aller en bas
Rei Mitsuyori
Hateful Wolf
avatar
Messages : 453
Race : Humaine

Feuille de personnage
Niveau:
35/75  (35/75)
Expériences:
151/250  (151/250)
Berrys: 550.000 B

MessageSujet: Re: [PRESENT] Entraînement intensif avant la bataille [PV Ren]   Lun 23 Mar - 16:28

Entraînement intensif
feat. Ren


Je continuais à m’entraîner faisant de petites pauses lorsque je sentais mes pieds se dérober sous mon poids. J’arrivais à quelque chose de bien si je puis dire mais ce n’était toujours pas assez. Et puis comme pour faire une pause dans l’apprentissage du Soru, je me mis en quête de m’entraîner sur une de mes toutes dernières techniques. A savoir une technique qui se compose du geppou, de la force de frappe quand je suis en mode hybride ainsi qu’une certaine vitesse de rotation. Bon le truc, c’est qu’il faut juste que je fasse attention à ne pas trop casser de choses sur le navire en même temps. Non parce que je ne me contrôle pas et surtout je serais dans les airs prête à « m’envoler » pour ensuite m’exploser sur le sol. En théorie, c’est ce qu’il faudra que je fasse lorsque je voudrais utiliser cette technique sur un bateau adverse. Là, sur mon propre bateau, ça craint quand même un peu… Et en finissant par regarder autour de moi, je vis que la nuit commençait à tomber petit à petit. What ??? Je me suis entraînée vraiment toute la journée sans m’en rendre compte ?! Je dois être super forte sur le Soru là maintenant alors ! Bien que j’ai l’impression que je n’avance pas d’un poil. Hum… est-ce parce que je me suis entraînée toute la journée et qu’à force de le faire, on n’a plus cette impression d’aller très vite ? En tout cas c’est louche et je devrais peut-être aller manger un morceau tiens. Non pas que je crève la dalle après cette journée d’entraînement mais si. Alors quel est le menu de ce soir ? Du prisonnier – je déconne bien entendu – ou ce que je trouve dans le frigo ? Bien entendu mon choix va plutôt se porter sur ce qui se trouve dans le frigo.

N’ayant plus de pieds, je mis du temps à aller en cuisine trouver de quoi manger un morceau, me laissant aller sur une chaise pendant un moment, ne serait-ce que pour laisser reposer mes pieds douloureux de cette journée intensive. Je ne sais trop combien de temps s’est passé alors que je grignotais puis je m’étais perdue dans un rêve assez lointain avant de finalement refaire surface. J’étais encore dans la cuisine et je venais de presque m’endormir d’un seul coup. Que c’est nul franchement… Bon, mes pieds ont vraiment mérité une nuit de repos pour le coup. Mais quelque chose m’attire à continuer à m’entraîner encore un peu. Non, je sais bien que je ne devrais pas pousser comme ça… Ce n’est pas bien et ça ne va pas servir à grand-chose de faire ça. Bon tant pis, laissons de côté l’entraînement à ma nouvelle technique de la spirale du loup. Je m’y entraînerais demain, ça vaudra mieux. Je me dirigeais ensuite vers la cabine de Ren pour savoir s’il était là mais personne en vue. Hum, il doit traîner sur le pont si ça se trouve. Non pas que je comptais le coller toute la nuit, mais je voulais simplement savoir où il en était de son entraînement.

Allant d’abord prendre une douche pour me rafraichir et me relaxer en deuxième temps, je finis par retourner dehors, à l’air plutôt chaud pour cette saison. Vêtue d’un simple jean et débardeur, je parcourais tranquillement le pont jusqu’à voir une silhouette. Souriant en sachant qui c’était, je m’approchais alors de lui. Lui qui était entrain de faire des tractions abdominales apparemment. Halala, toujours à sculpter son corps celui-là. Venant me mettre à sa hauteur, je viens à lui sourire doucement.

« Toujours à sculpter ton corps je vois. Comment se passe l’entraînement de ton côté ? »

Bien sûr, il pourrait être surprit de savoir qu’il y a encore quelqu’un d’éveillé sur le pont. J’étais certes fatiguée mais je ne voulais pas abandonner non plus tout de suite. Et la détermination dont j’ai fais preuve au long de la journée m’ont permis de veiller tard à l’entraînement. Plus tard que je ne l’aurais imaginé en tout cas. Venant m’asseoir en face de lui, en tailleur, je viens simplement à bailler un peu avant de le regarder longuement.

« Toujours en proie à des maux de têtes bizarres ? C’est le haki, non ? Je crois que tu me l’avais dis mais je ne m’en rappelle pas. »

Je ne savais pas trop s’il voudrait m’en parler. Je sais que je ne peux pas faire grand-chose dans la situation actuelle où je ne peux rien faire mais je pense qu’il y a quand même un moment où faudrait en parler. De plus, j’avais fais quelques petites recherches là-dessus mais je ne m’imagine pas totalement ce que c’est en réalité.

____________________________
Fiche RP © codé par Hans sur Apple Spring
Revenir en haut Aller en bas
Ren Tao
Crimson Beast
avatar
Messages : 962
Race : Humain
Équipage : Shadow Ghost

Feuille de personnage
Niveau:
43/75  (43/75)
Expériences:
487/500  (487/500)
Berrys: 293.350.000 B

MessageSujet: Re: [PRESENT] Entraînement intensif avant la bataille [PV Ren]   Lun 23 Mar - 16:42


Fight !



En train de faire quelques exercices physiques, je me demandais bien qui était la personne qui faisait une balade nocturne. Indirectement, je connaissais la réponse, ou du moins, avais une idée et je vis visiblement juste. La miss, répondant au nom de Rei. Les autres se reposaient après une journée plutôt chargée. Continuant comme si je l'ignorais, je regardais devant moi en soufflant à rythme régulier. Mon entraînement ? Je ne savais pas vraiment quoi dire, car peut-on vraiment avoir un plan pour s'entraîner ? Savoir exactement ce que l'on veut améliorer quand on a n'en a aucune idée ? Silencieux, je commençais à faiblir après une série de cinquante. Laissant quelques gouttes de sueur couler le long de mon corps et de mon visage, je vins à grogner en douceur avant de finalement la laisser parler. Hm ? Elle est au courant ? Ou en partie ? Haussant les épaules, je me stoppais et me remettais sur mes jambes avant de craquer légèrement ma nuque et reprendre totalement mes esprits.

" Pas terminé... "

Pensif, je remettais correctement mes habits et essayais d'ignorer cette odeur peu agréable de sueur. C'est le prix de l'exercice ça. Soufflant de lassitude, je vins à regarder la miss et m'appuyer conte le mât.

" Ouep... Jack m'a fais un rapide brief sur cela. C'est difficile à comprendre, mais d'après lui, je vais devoir m'entraîner à supporter ces maux de tête pour qu'ils aient une vraie signification. Selon lui, bien utilisé, cela devient vite un atout. Haki... "


Le sujet était flou à mes yeux, mais je n'allais pas me reposer sur cela. Passant un pouce sur ma joue comme pour retirer une trace de sang, je pris la pause pour alors sourire et me mettre en garde.

" Comme au bon vieux temps ? "


Dans le passé, quand je me remettais en forme, il nous arrivait de nous entraîner en combat au corps à corps. Pas d'armes, pas de techniques, juste nos aptitudes physiques pures sans ajouts superficiels. Regardant la miss avec un regard sérieux, je commençais à m'échauffer en maintenant un bon jeu de jambe. Ma respiration redevenait normale démontrant un temps de récupération devenant de plus en plus faible, ce qui est une bonne chose. Attendant qu'elle se relève, je n'avais pas besoin de dire les règles : le premier au sol est le vainqueur.

Fixant la miss, je gardais un rythme calme et je commençais à tourner autour d'elle doucement, prêt à l'attaquer. Prenant soudainement appuie, je rompais la distance entre nous et c'est via des coups directs que je l'attaquais. Rien de bien méchant pour commencer, juste des coups sans feintes. Visant en premier le ventre pour alors tenter un uppercut dans le menton, je me demandais si elle allait intercepter et riposter. Suite à cela, je reculais immédiatement, craignant de subir son courroux. La miss sait se battre après tout, et même si on ne dois pas tricher, n'oublions pas la seule règle qui existe pour nous : seule la victoire compte, peu importent les moyens.... Oda jouera peut-être réglo, mais pas nous... Pas moi. Oh que non... Ni Fenko, ou cela me surprendrais plus qu'un peu.

Mes yeux dans les siens, je l'invitais via un geste de la main, voulant voir jusqu'où elle peut aller en étant en attaque plutôt qu'en défense. Coups en dessous de la ceinture, attaques réfléchis, assauts intelligents, je voulais tout voir.



CODE DE PHOENIX O'CONNELL POUR NEVER UTOPIA


_________________
Il n'y a qu'une seule vérité...

Ce monde m'appartient.

Dita | Epicode
Revenir en haut Aller en bas
Rei Mitsuyori
Hateful Wolf
avatar
Messages : 453
Race : Humaine

Feuille de personnage
Niveau:
35/75  (35/75)
Expériences:
151/250  (151/250)
Berrys: 550.000 B

MessageSujet: Re: [PRESENT] Entraînement intensif avant la bataille [PV Ren]   Lun 23 Mar - 20:12

Entraînement intensif
feat. Ren


Restant assise devant lui, je le regardais terminer de faire ses abdos. Halala, souriant en secouant la tête légèrement amusée, celui-ci m’expliqua ensuite que l’on lui avait un peu expliqué sous quelle forme apparaissait ce haki. Hum donc ça peut devenir un bon atout au prix d’entraînement intensif à calmer ces maux de tête… Et bah dis donc… Tout un programme ça. Haussant les sourcils, le voilà qu’il se mettait en garde avant de me rappeler tous ces moments où nous « habitions » dans la forêt ensemble. Et que l’on s’entraînait au combat au corps à corps et à mains nues. Me relevant alors, je viens à m’étirer et à faire craquer mes os avant de lui répondre.

« Comme au bon vieux temps ! »

M’étirant bien correctement, je regardais le jeune homme qui était complètement sérieux. Ma foi, au moins je passerais une bonne nuit après tout cet entraînement intensif de la journée. Pas d’armes, pas de zoan, rien du tout. Seulement la force à l’état pur importait avec ce qui nous entoure afin de faire des feintes, des esquives. Ce genre de choses. Les règles étaient simples : le premier qui tombe au sol est le vainqueur et ça me plait ce genre de moment. C’est dans ce genre de combat que l’on peut expérimenter la force de l’autre puis tenter de le déstabiliser un peu. Me mettant également en garde, je tournais à mesure qu’il tournait autour de moi. Ne comptant pas attaquer la première, je me contentais pour l’instant d’observer et de savoir ce qu’il allait faire. S’il attaque en premier. Finalement, comme je le pensais, c’est lui qui commença les hostilités. S’approchant assez rapidement de moi, j’eus tout de même le temps d’esquiver son coup au ventre et en profitais pour tenter de lui mettre un uppercut dans la mâchoire avant qu’il ne recule subitement. Qu’on se le dise, même si c’est mon capitaine et amant, je ne compte pas faire de quartiers. Ni Oda, ni Fenko ne nous feront de quartier, auquel cas l’autre psychopathe nous trahit.

« Ne viens pas te plaindre que tu as mal après hein. Je ne te ferais pas de quartier, tout comme tu ne dois pas m’en faire. Ne l’oublions pas ; on est en guerre. »

Souriant un peu en voulant faire légèrement la maligne, je lui rappelais une chose essentielle que je me souviens lui avoir déjà dis dans le temps où je m’entraînais avec lui quand il se remettait en forme. Et je vais d’ailleurs tout de suite lui montrer le résultat de mon entraînement alors que je me reculais de quelques pas. Commençant à rapidement donner des coups de pieds sur le sol – adios pieds – je me propulsais assez vite vers lui tout en commençant à lui donner des coups dans le ventre principalement, les bras puis le visage. Tentant de faire un combo rapide. Puis me baissais pour parer une éventuelle attaque de sa part avant de revenir derrière lui et donner un coup de pied dans son dos. Voulant le faire valser sur quelques mètres. Je ne suis peut-être pas très différente de ce temps là mais j’ai tout de même gagné en puissance depuis. Et j’espère que Ren va s’en rendre compte. Il ne faut surtout pas qu’il me sous-estime. Car cette guerre, il peut oublier pour la gagner tout seul. Même si je pense qu’il le sait déjà. Me reculant un instant pour reprendre un peu de mon souffle, je sautillais sur place avant de me propulser à nouveau vers lui afin de lui donner d’autres coups susceptibles de l’atteindre. Je n’ai pas toute la puissance ni la rapidité de mon zoan et pourtant, je peux essayer de lui faire très mal.

Je feinte quelques fois pour ne pas le laisser me toucher trop vite et lui saute dessus mon genou bien en vue avec l’envie de lui décocher un bon coup dans le menton. Je doute que ça marche et qu’il m’envoie au tapis mais on peut toujours tenter. Je peux être assez perfide dans ma façon de combattre. Venant même à utiliser un petit peu de hauteur en allant me mettre sur le petit pont supérieur avant de sauter à la façon d’un geppou et vouloir lui décrocher un coup de pied fatal. Je doute qu’il s’attendait à ce que j’agisse comme ça. Mais on est dans un combat après tout. En s’entraînant certes mais ça reste un combat. Je me battais avec une grâce plutôt exceptionnelle ; ça c'est à force d'entraînement de souplesse et d'autres choses. Simplement pour donner une vue plutôt sympathique d'un affrontement.

____________________________
Fiche RP © codé par Hans sur Apple Spring
Revenir en haut Aller en bas
Ren Tao
Crimson Beast
avatar
Messages : 962
Race : Humain
Équipage : Shadow Ghost

Feuille de personnage
Niveau:
43/75  (43/75)
Expériences:
487/500  (487/500)
Berrys: 293.350.000 B

MessageSujet: Re: [PRESENT] Entraînement intensif avant la bataille [PV Ren]   Mar 24 Mar - 1:01


Fight !



Regardant la miss, je voyais bien qu'elle aimait ce petit jeu. Ayant reculé en avance, son uppercut n'était rien de plus qu'un coup dans le vent. Mes yeux dans les siens, je reprenais une posture défensive, en l'attente de trouver une ouverture certaine. Je qualifiais cet entrainement de jeu, car au fond, c'est réellement cela. C'est juste un moment pour voir qui est le plus fort, ou le plus résistant. Quoi qu'il en soit, il n'y aura pas de blessures à la clé, ou du moins, j'espère. Attendant de voir ce qu'elle allait me sortir, voilà qu'elle fais une chose que j'arrive à peine  à voir.

Le soru ? Aurait-elle réussit à l'apprendre ? Ou du moins, apprivoiser cette technique ? Apparaissant face à moi, je me retrouvais pris au dépourvu. Plaçant mes mains au niveau de mon visage, je pris de plein fouet ses coups dans le ventre, puis, j'arrivais à parer les attaques qui visaient plus hautes. J'essayais de contre-attaquer, mais celle-ci esquivait avec beaucoup d’intelligence, et elle ne s'arrêtait pas là. En effet, passant derrière moi avec une rapidité éblouissante, je me retourner pour interposer mon genoux entre son pied et mon corps, avant de finalement reculer face à la puissance du coup.

Nous jaugeant du regard, je souriais en coin. Elle est devenue forte, cela me rassure intérieurement. Elle ne compte pas uniquement sur son zoan et tant mieux. La voyant revenir à moi de plus belle, c'est une longue série d'échanges qui se font. La belle ne lâche pas le morceau, mais moi non plus. Si bien, que quand celle-ci se retrouve dans les airs, prête à s'abattre sur moi, je me contente de rester là et user de ma technique kami-e. L'air dans son coup me permet une esquive optimale et j'en profite alors pour tenter de frapper sa nuque. Simultanément, je vise le ventre afin d'éventuellement faire un effet " compression " si elle encaisse les deux. Jouant le carte du combo, je tourne alors sur moi-même non pas pour faire le tour de la belle, mais pour lui donner droit à un terrible coup de coude dans le visage, ou du moins, une fois de plus tenter de la toucher. Après quoi, je me retourne vers elle, et me met en position.

" ... Pas mal... T'as pas perdue la main... à ce que je vois. "


Désirant monopoliser l'action, avec moins de rapidité qu'elle, je me propulse et donne un coup droit en direction de ses côtes. Suite à cela, je tente un uppercut suivis d'un coup de genoux. Le but ? En finir... Car si elle se prends le dernier coup, autant dire que ça va faire mal et là, j'en profiterais pour la déstabiliser. Mais j'en oubliais le fait qu'elle était endurante et qu'un coup qui marche forcément sur une personne faible, ne fonctionnera peut-être pas du tout sur elle. Ma naïveté me jouera des tours parfois...




CODE DE PHOENIX O'CONNELL POUR NEVER UTOPIA


_________________
Il n'y a qu'une seule vérité...

Ce monde m'appartient.

Dita | Epicode
Revenir en haut Aller en bas
Rei Mitsuyori
Hateful Wolf
avatar
Messages : 453
Race : Humaine

Feuille de personnage
Niveau:
35/75  (35/75)
Expériences:
151/250  (151/250)
Berrys: 550.000 B

MessageSujet: Re: [PRESENT] Entraînement intensif avant la bataille [PV Ren]   Mar 24 Mar - 14:33

Entraînement intensif
feat. Ren


C’était obligé qu’il esquive la plupart des coups que je tentais de lui donner. Il est tout de même fort mon Ren et depuis le temps, il a quand même bien évolué en combat. Ça me rassure dans le fond que l’on soit au moins tous les deux aussi forts. On pourra mieux protéger les autres me disais-je. Et mon utilisation du Soru pour tester en combat réel avait apparemment fait son petit effet. Souriant en voyant qu’il ne réussit pas totalement à contrer mon attaque visant son ventre, je m’étais rapidement remise à faire un combo de coups afin de tenter de le toucher le plus possible. Puis ce fut à mon tour d’être un petit peu dépassée par les événements. Lui aussi enchaînait coups sur coups et même si j’esquivais le plus possible, je me pris le coup fatal dans le visage, me laissant sonnée pendant un petit moment quand même. Me remettant en garde alors que je reprenais de la contenance face à ce coup, je souris à ses dires lui répondant en même temps.

« Et toi, je vois que tu t’es amélioré encore plus. Pas mal du tout… »

Mais bien sûr, nous n’allions pas non plus continuer à nous battre pendant des heures et des heures. Heureusement que j’ai calculé mon coup et ma position sinon je me prenais son premier coup en plein dans les côtes et par mon endurance assez importante, j’esquivais en faisant un saut sur le côté son dernier coup. Mais je finis par tomber toute seule, là par contre, ce sont mes pieds qui ne voulaient plus répondre. J’avais trop abusé pour ce jour d’entraînement. Le regardant, je viens à lever les bras en signe d’arrêt.

« Arf, je suis KO… Mes pieds n’ont pas supporté l’entraînement intensif au Soru de la journée… Je te propose d’arrêter pour ce soir. »

Lui souriant alors, j’attendis un bon moment avant de me relever. Ayant assez mal pour que ma marche soit bizarre. Et finalement, la soirée fut que j’ai fini dans le lit de mon capitaine adoré. Et non, vous ne saurez pas ce qui s’est passé.

[…] Un nouveau jour se lève sur notre équipage et une dernière journée d’entraînement intensif devant nous. Ne voulant pas tout de suite me lever, je m’étais lovée contre Ren un bon moment.

« J’espère être capable d’atteindre un Soru à la perfection d’ici notre arrivée sur Shabondy… Bon, pour ma part, je retourne à l’entraînement. »

Venant l’embrasser tendrement sur le front, je finis par me lever, aller prendre une douche rapidement puis après vêtue et petit déjeuner, je finis par retourner sur le pont où je m’étais tant entraînée durement la veille. Il vaut mieux enfin de compte que je maîtrise parfaitement le Soru. Il doit être fonctionnel pour pouvoir l’utiliser en situation de combat réel contre nos ennemis. Aussi redoutés soient-ils. Et cette journée encore, je la passais à m’entraîner durement.

La matinée fut consacrée au Soru principalement, arrivant à me propulser sur des distances que je trouve ma foi correctes. De nouveau, en m’entraînant les deux premières fois, je ressentis cette adrénaline à vouloir aller toujours plus vite. Et cette fois-ci pas trop de cassage de figure sur le fait que je n’arrivais pas à m’arrêter comme je le voulais. Quand je serais face à l’ennemi, je n’aurais qu’à lui rentrer dedans comme un bourrin avec un Soru. Ouais voilà, je n’aurais qu’à faire ça.

Puis pensant qu’en mode humaine, le Soru était pour moi un acquis ; je me transformais en hybride afin de m’entraîner à utiliser le Soru sous ce mode. Et ce pendant une bonne partie de l’après-midi. Et autant dire que là, c’est tout à fait autre chose niveau sensations. Autant quand je suis sous ma forme originelle, je trouve que je vais déjà rapidement. Mais là ! C’est encore dix fois mieux avec la rapidité de mon zoan. J’ai l’impression de devenir invisible (entendons nous, je ne peux pas passer non plus inaperçue hein) et donc d’arriver bien plus rapidement à l’endroit où je veux être. Puis comme si ça ne suffisait pas et surtout pour voir combien de temps, je mets à arriver du point A au point B, j’allais demander à Ren de me chronométrer au moyen de compter les secondes soi même. Juste pour qu’il me dise combien j’ai fais. Je sais que je lui en demande beaucoup mais c’est à lui que je veux montrer en premier les fruits de mon entrainement.

« Ren ! J’ai besoin de toi, seulement 3 minutes. Il faudrait que tu me chronomètres en gros pour savoir combien je mets de temps du plot A au plot B. »

Lui montrant des plots que j’avais trouvés dans une calle et que j’avais mis aux extrémités du pont où je m’entraînais. D’ailleurs, j’étais toujours sous ma forme hybride, ce qui tendait légèrement à être toujours aussi impressionnant quand je me déplaçais.

« Il faut que je voie si j’ai réussi à dompter et maîtriser le Soru. »

____________________________
Fiche RP © codé par Hans sur Apple Spring
Revenir en haut Aller en bas
Ren Tao
Crimson Beast
avatar
Messages : 962
Race : Humain
Équipage : Shadow Ghost

Feuille de personnage
Niveau:
43/75  (43/75)
Expériences:
487/500  (487/500)
Berrys: 293.350.000 B

MessageSujet: Re: [PRESENT] Entraînement intensif avant la bataille [PV Ren]   Mar 24 Mar - 16:05


Fight !



Excité à l'idée de me battre contre elle, je prenais vraiment mon pied même si rien n'était sérieux. Souriant en coin, je ne m'attendais pas à une fin si rapide. En effet, après plusieurs nouveaux échanges, voilà que la belle s'écroule, comme si elle était fatiguée. Hm ? Approchant, je me demandais si cela n'était pas une feinte, mais au final... Non. Elle était simplement K.O à force de s'être entraînée visiblement. Je suis déçu de pas pouvoir continué, mais bon, je cachais cela derrière un joli sourire et le fait qu'on allait pouvoir se reposer après une journée tellement chargée. Ainsi donc, malgré le fait que la miss marchait bizarrement, nous arrivâmes à ma cabine et la nuit se fit... sereine.

Le lendemain, sentant la miss bouger, je me réveillais en douceur. J'avais la flemme de m'entraîner de bon matin comme elle. Je me devais régler des détails pour Shabaody. Encore et toujours, cela devait être impératif. La moindre perte de temps pourrait nous être fatale à moi et mes collègues et ça, je ne pouvais pas me le permettre. Alors que la miss retournait s'entraîner pour sa fameuse technique, je vins à dormir quelques heures de plus avant de me lever, me doucher, m'habiller et faire appel à Ayabusa. Ce dernier avait un truc à faire et je devais m'arranger pour l'aider.

Tout deux dans la cabine, je faisais appel aux contacts de Jack et durant un long moment, nous mettions en place nos petites affaires. Le but principal pour Aya' ? Simple, je comptais trouver quelqu'un qui pourrait arranger temporairement son histoire de bras. Peu importe l'argent, le temps que ça prendra, pour le combat, le jeune homme devrait avoir deux bras et si possible, en état de combattre. Ainsi donc, j'eus un début de piste entendant dire qu'une personne sur l'île était experte des cyborg. Peut-être pourrions-nous trouver quelque chose en partant de là. Mettant de côté cette histoire, je laissais mon ami partir dans son coin en attendant le moment de vérité.
De mon côté, je reprenais les appels et parlais de tout et de rien. Mon plan était simple, en plus d'utiliser des gens qui connaissaient des choses, j'allais en réquisitionner quelques-uns, histoire qu'ils me fassent gagner du temps. Pas question de les utiliser comme chaire à canon, mais ils seront utiles malgré tout.

Enfermé, je m'isolais presque jusqu'à ce que la miss vienne me chercher pour quelque chose. Intrigué, je vins alors à hausser un sourcil et sortir de ma cachette. La chronométrer ? Intrigué, je me dirigeais sur le pont en attendant sa démonstration. J'étais sceptique, mais je savais qu'elle arriverait à maîtriser sa technique dans les délais. Peut-être pas immédiatement, mais plus tard. Ainsi donc , je me mis à compter et observer ce qu'elle faisait.
Son exercice était intéressant, mais le résultat lui... Quand elle eu terminée, je vins à simplement secouer la tête.

" ... Pour l'avoir vu, c'est différent.  Ceux qui le maîtrisent donnent presque l'impression de disparaitre. Toi, il te manque un truc et ça, je sais ce que c'est... Le temps. En gros, tu as dompté la technique, mais.. la maîtriser, c'est autre chose. "


Je faisais une légère moue, mais je vins tapoter sa tête pour l'encourager. Moi-même je n'arrivais pas à la maîtriser, alors qu'elle soit fière malgré tout de ma critique. La laissant un petit moment, je repris brièvement la parole.

" Continu, tu y arriveras. Ce soir... Réunion. "


La suite de la journée passa rapidement.  De nouveau, des appels ici et là, je tentais de rassembler des gens, des simples forbans, des racailles, des alliés, ou simplement, des gens qui ont besoin d'argent. Une fois ma mission " faite ", j'allais grignoter quelque chose avant de préparer la réunion de ce soir. Elle serait courte et rapide. Attendant que les gens arrivent, une fois tous là, je vins à soupirer et prendre la parole.

" ... D'ici quelques heures, nous serons à bon port. Bref n'oubliez pas que nos entraînements sont toujours au goût du jour. Nous devrons simplement assurer quelques travaux à côté de ça. Aya', j'espère que tu es sûr de toi si on arrive à trouver ce dont je t'ai parlé. Gin, j'espère que tu as des idées, car le matériel ne tardera pas à arriver entre tes mains. Mina... Rassure moi, tu n'as pas tué notre invité hm ? Quant à toi Rei... Garde des forces, car une fois arrivé, on fais un repérage des lieux. "


Mettant fin à la conversation, je me redressais et laissais les gens vaquer à leurs occupations. Pour ma part, je vins à me coucher purement et simplement. J'étais crevé et en pleine nuit, nous allions devoir nous cacher une fois arrivé... Tout un programme.

L'aventure ne fais que commencer.

CODE DE PHOENIX O'CONNELL POUR NEVER UTOPIA


_________________
Il n'y a qu'une seule vérité...

Ce monde m'appartient.

Dita | Epicode
Revenir en haut Aller en bas
Rei Mitsuyori
Hateful Wolf
avatar
Messages : 453
Race : Humaine

Feuille de personnage
Niveau:
35/75  (35/75)
Expériences:
151/250  (151/250)
Berrys: 550.000 B

MessageSujet: Re: [PRESENT] Entraînement intensif avant la bataille [PV Ren]   Mar 24 Mar - 16:22

Entraînement intensif
feat. Ren


Content que Ren veuille bien m’accorder un tout petit peu de son temps. Car je sais bien qu’il est assez occupé comme ça entre son propre entraînement et puis les différents plans que l’on a à s’occuper avant d’arriver sur Shabondy. Enfin donc, une fois prête, je lui montrais ce que j’étais capable de faire avec ce Soru que je ne maîtrisais pas encore. Une fois la démonstration terminée, je fis une légère moue avant de me diriger vers lui. Et s’en suivit alors le compte rendu. Forcément qu’il me manque du temps pour arriver à le maîtriser parfaitement mais à priori, je peux y arriver. Me laissant tapoter la tête avec un petit sourire, je savais ce qu’il me restait à faire. Et c’est donc toute mon après-midi que j’ai finalement continué à tenter de maîtriser le Soru. A m’entraîner durement afin d’y parvenir. Mais comme l’a si bien dit Ren ; il me manquera toujours du temps pour pouvoir le maîtriser à la perfection comme le colonel par exemple. Et j'espère tout de même arriver à le maîtriser en moins d'une semaine. Tout comme le geppou que je maîtrise seulement bien à présent.

Et puis la journée s’était passée assez rapidement, n'ayant pas vu l'heure à cause de mon entraînement toujours aussi intensif. Et une réunion nous attendait le soir même. Me dirigeant tranquillement vers la salle de réunion avec de nouveau les pieds en compote ; fin non en fait ça va. Car j’ai principalement passé mon après-midi en mode hybride pour pouvoir m’entraîner sous cette forme et du coup mes pieds s’étaient faits plus endurants eux aussi. Une fois tout le monde installé, Ren nous fit une réunion assez courte et précise avec chacun un rôle. Comme toujours pour que cela fonctionne bien. Me demandant tout de même bien de quoi il avait pu parler avec Aya... Serait-ce pour trouver un nouveau bras à notre épéiste ? Je suis curieuse tiens donc. Et quoi quoi quoi ? Je dois garder des forces… Il n’y a vraiment pas autre chose que je puisse faire, si ce n’est m’entraîner. Non ? Bon tant pis, je vais m’accorder du repos alors même si je ne devrais pas. Je manque trop de temps pour pouvoir laisser de côté l’apprentissage du Soru. Malheureusement comme Ren a dit, nous sommes sur le point de débarquer prochainement sur Shabondy. Et zut... avec les choses que nous allons devoir faire avant que Fenko, Oda et toute la clique se ramène... Je doute encore avoir du temps pour m'entraîner au Soru.

Une fois la réunion finie, je partis finalement prendre une douche puis me posais un long moment sur le pont avec un livre en main. Je ne comptais pas me coucher tout de suite même si la journée n’a pas été de tout repos. Je devais tout d’abord réfléchir à toutes sortes de choses. Et de fil en aiguille alors que je lisais un livre sur la navigation, je finis par m’endormir le livre contre ma poitrine. Ca peut-être intéressant quand même à connaître la navigation. Car bon, même si je suis seconde actuellement, il faudrait que je connaisse quelques choses dans chaque domaine du bateau. Histoire de ne pas mourir bête une fois, et puis pour ma culture personnelle également.

____________________________
Fiche RP © codé par Hans sur Apple Spring
Revenir en haut Aller en bas
 

[PRESENT] Entraînement intensif avant la bataille [PV Ren]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Entraînement d'orientation
» [Entraînement] Lame
» Entraînement sous haute température [ Sento - Tenzen ]
» La roche n'est pas si solide! Chapitre d'entraînement numéro 4
» Entraînement d'escrime

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
One Piece Seken :: Le monde de One Piece :: Grand Line :: Voie Numéro 2-