Partagez | 
 

 [Conquête] Couronnement de San Faldo [Pv Leodan]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
La Couronne

avatar
Messages : 32

Feuille de personnage
Niveau:
0/0  (0/0)
Expériences:
0/0  (0/0)
Berrys: 0 B

MessageSujet: [Conquête] Couronnement de San Faldo [Pv Leodan]   Sam 7 Mar - 1:30







San Faldo






Les ordres de la Sphère avaient été clairs. Il fallait couronner un certain nombre d'îles avant le projet du Conquérant. Des mots codés que n'importe qui pouvait comprendre s'il s'investissait un minimum dans les affaires de l'organisation gouvernementale que constituait La Couronne.

Fraîchement implantée sur San Faldo, l'organisme restait calme, les principaux leaders se trouvaient sur diverses îles. Ghetis étant parti pour récupérer un maximum de berry'z, tandis qu'une mission occupait l'attention du Commandant. Peut-être qu'elle lui offrirait une montée en grade efficace pour l'organisation. D'ici-là, il valait mieux poursuivre les différents objectifs que le créateur du groupe avait mis au point. Ghetis.

Aujourd'hui, devait arriver la quatrième recrue de l'unité. Urerath Leodan. Un ex-contre amiral devenu gardien à Impel Down. Une chute bien grande par rapport à son poste originel, mais ceci ne semblait guère le déranger.

Lors de son recrutement il fit comprendre à Pride qu'il ne fallait plus se référer à son ancien grade, mais bel et bien au niveau. Il ne reniait pas son ancienne vie, il se forgeait une nouvelle vie grâce à l'ancienne. Ce fut l'impression qu'il donna au membre de la division scientifique.

Toute l'unité était présente au port. Yzis, coéquipier de Ghetis. Agon et Akira, amis de Noctis. Pride, de la division scientifique et actuel leader du groupe se trouvant à San Faldo.

L'objectif du jour était simple. Il fallait accueillir Leodan au port, puis passer aux choses sérieuses.

Pour le coup, tout les hommes présents sur le port arboraient le manteau bleu de La Couronne, marqué de l'emblème de celle-ci dans leur dos. Dans les bras d'Yzis une valise, dans les mains de Pride deux grands tubes où il rangeait des papiers.

Leodan pouvait désormais arriver. La Couronne l'attendait. Chaque membre possédait une bague et c'est ainsi qu'ils se reconnaissaient entre eux.

Le nouveau membre allait recevoir son uniforme et les prochaines instructions en vigueur pour son groupe. La Brigade Deus EX.

Deus Ex Machina comme dirait un jeune homme aux cheveux châtains.



La Couronne. Une réussite monétaire et morale.

Pour qu'enfin sonne l'Âge d'Or du Gouvernement.

Revenir en haut Aller en bas
Sheerin Lester
Suna no Ō
avatar
Messages : 110
Race : Humain

Feuille de personnage
Niveau:
24/75  (24/75)
Expériences:
18/120  (18/120)
Berrys: 7.692.000 B

MessageSujet: Re: [Conquête] Couronnement de San Faldo [Pv Leodan]   Dim 8 Mar - 21:41



Couronnement de SF.





La routine ne semblait pas vouloir prendre place dans la vie d'un gardien d'Impel Down : Leodan avait tout juste été transféré qu'il en avait d'ores et déjà fait les frais. Entre les sorties de plus en plus fréquentes pour rattraper les déboires récentes endurées par les forces de la marine ainsi que les missions de surveillance, primordiales pour conserver la population des criminels sous bon contrôle, les employés du gigantesque pénitencier n'avait que très peu de périodes de détente, ou plutôt de repos pour le noiraud qui ne se voyait vraiment pas jouer aux cartes avec ses collègues. Si cela avait été un véritable calvaire de s'intégrer dans l'institution gouvernementale suite à son échec cuisant en tant que haut-gradé de la marine, il commençait toutefois peu à peu à se faire respecter. La capture d'un recruteur de la Révolution, officiant sur la mer de North Blue, avait eu de quoi enthousiasmer ses camarades à son sujet : la plupart d'entre eux semblaient enfin concevoir qu'il n'était pas le premier des imbéciles, et que son ancienne réputation n'avait été en rien usurpée. Or, pour le cyborg, le chemin parcouru jusque là n'était qu'une fraction de ce qu'il se destinait à accomplir : en vérité, ses capacités physiques étaient loin d'être aussi optimales que par le passé, et la dette qui l'incombait n'était pas non plus réellement épongée... A ce rythme, il risquait d'y passer encore plusieurs années, à trimer bêtement pour les ordres d'inconscients pourtant moins expérimentés que lui. Mais malgré toute la frustration qu'aurait pu engendrer une telle expérience chez un être humain lambda, le soldat, quant à lui, endurait bêtement. Après tout, il avait mérité cette punition, et comprenait parfaitement que son échec avait entraîné la mort de bien des soldats, mort qui aurait pu être évitée. Quelque part, l'Urerath aurait certainement mieux fait de mourir à la tâche, ce jour-là : s'il avait fait preuve d'un peu plus de dévotion à l'égard de la cause qu'il servait, il aurait prouvé sa bonne foi et sa bonne volonté. Cela n'aurait pas réellement changé l'issue du combat, puisque cet Harushige qu'il avait alors affronté était nettement plus puissant que lui, à l'époque, mais cela aurait au moins eu le mérite de permettre à ses subordonnés de s'enfuir en attendant du renfort... Chance que la plupart d'entre eux n'avait pas su saisir.

Cependant, si le noiraud avait cette fois-ci décidé de partir du pénitencier pour se diriger jusqu'à la petite île de San Faldo, récemment ravagée par tout un tas d'événements plus lugubres les uns que les autres, ça n'était pas réellement pour faire respecter l'omnipotence d'Impel Down et pour attraper des primés ou encore pour profiter un peu de la vie entre deux pâtisseries. Non, cette fois-ci, c'était une mission bien particulière qui l'avait amenée à monter à bord du navire geôlier, faisant liaison entre Enies Lobby et le grand pénitencier, puis à bord du train des mers, fantastique invention reliant la place forte des Cipher Pol à San Faldo, c'était uniquement dans le but de rejoindre son nouveau groupe, nommé la Couronne. Ici, il devrait rencontrer quelques uns de ses collègues. Leodan recevrait certainement alors toutes les premières formalités, et ils pourraient ensuite se diriger jusqu'à la bâtisse du maire local pour faire appliquer le Décret Decima : celui-ci exigeait en effet qu'un bâtiment de chaque île sous l'égide du Gouvernement Mondial soit capable d'abriter ses glorieux soldats, et ce quelles que furent les circonstances. Si le bâtiment de la marine était toujours bel et bien présent et plus ou moins debout, il avait récemment été déserté suite à l'attaque massive des Decimas sur cette île célèbre à travers le monde pour son glorieux carnaval. En autres termes, le but de la Couronne, ce jour-ci, était de réinvestir les locaux présents pour pouvoir défendre l'endroit plus correctement. Un souhait tout à fait louable, mais qui risquait d'avoir du mal à voir concrètement le jour, ou en tout cas de manière irréprochable : si la marine avait autant de mal à garder la main mise sur toutes ses îles, c'était parce qu'elle manquait cruellement de main d'oeuvre. L'ancien contre-amiral savait pertinemment qu'une petite organisation naissante aurait du mal à remédier impeccablement à cet état de fait, même avec toute la bonne volonté du monde... Cela étant, il était également d'accord concernant le fait qu'ils ne pouvaient pas se contenter de laisser des civils sans protection, sous prétexte que le train des mers permettaient de toute manière d'agir plus ou moins promptement. L'Urerath savait plus que n'importe qui qu'une poignée de minutes pouvait changer bien des destins, et les justiciers mettraient peut-être dix minutes de trop à parcourir le trajet, dix minutes qui permettraient alors à un fameux malade et faire régner la zizanie et de nourrir un génocide particulièrement audacieux.

Quoi qu'il en fut, le cyborg ne tarda guère à arriver à la gare marine, qui se trouvait juste à côté du port où ils s'étaient tous donnés rendez-vous. Il n'eut qu'à marcher une ou deux minutes pour apercevoir ses futurs collègues. Approchant calmement, prostré dans un silence froid mais sérieux, comme à son habitude, il se plaça à un ou deux mètres de l'assemblée et abaissa légèrement la tête en fermant les paupières, déclinant son identité comme l'exigeaient les conventions sociales :

"Urerath Leodan, d'Impel Down."

Clair, simple et bref. Le geôlier ne se gêna aucunement pour déshabiller ses futurs camarades du regard, songeant qu'il était toujours plus intéressant de se connaître ne serait-ce que de vue pour pouvoir travailler ensemble efficacement.

(c) mise en forme roleplay par Never-Utopia



Fin du poste un peu brutal, mais je voyais pas trop quoi rajouter é_è
Revenir en haut Aller en bas
La Couronne

avatar
Messages : 32

Feuille de personnage
Niveau:
0/0  (0/0)
Expériences:
0/0  (0/0)
Berrys: 0 B

MessageSujet: Re: [Conquête] Couronnement de San Faldo [Pv Leodan]   Lun 16 Mar - 0:11







San Faldo






L'unité patientait sagement sur le port, l'homme devait arriver d'un instant à l'autre. On leur indiqua juste l'heure approximative de son arrivée, pas son moyen de transport, alors ils optèrent naturellement pour le port. Qu'elle ne fut pas leur stupeur en voyant l'homme arriver du côté de la gare. Ce train des mers... Une étrange invention que le scientifique n'appréciait guère. Elle faisait presque insulte à sa science pour lui. L'invention d'un charpentier, rien d'autres. Elle ne valait pas la science d'un pur génie tel que lui.

Pour Agon, le natif de Meka Island, le train représentait plutôt une belle construction et le train l'intéressait davantage que les railles. Sa hache dans son dos, il serra le manche de l'arme quand le geôlier leur fit face.

Akira portait une capuche sur sa tête. Celle-ci le protégeait du Soleil, comme l'ensemble de son manteau. L'homme à la peau pâle et aux yeux rouges était un pur vampire et même couvert, l'exposition en plein jour ne lui plaisait guère, il se sentait affaibli.

Yzis observa le gardien et laissa entrevoir un sourire.

- Je me présente de nouveau, Pride Joa, de la division scientifique. Je serai le supérieur pour les missions à venir.

- Yzis alias la Main du peintre. Chasseur de primes et futur marine. Membre de La Couronne bien sûr.

- Agon Akem. Chasseir de primes et futur marine, médecin à ses heures perdu. Je manie la hache comme tu peux le voir, mais j'excelle également en arts martiaux.

- Akire Bulgi... Je suis l'équipier d'Agon. Et j'aimerais qu'on fasse vite de sortir d'ici, il y a trop de voix et j'ai mal au crâne. En plus du soleil.

- Excuse-le. Notre vampire est un peu sauvage quand il est sous le Soleil.

- Le moment est venu pour toi de recevoir ton uniforme Leodan !


Sa mallette en main, Yzis s'approcha du brun et lui tendit alors la mallette. Dedans il y avait son manteau bleu de La Couronne, ses lunettes noires, bref l'uniforme de La Couronne, celui de l'Urerath.

- Je ne me souviens plus si les épaulettes sont argentées ou dorées, mais je sais qu'elles en jettent ! Essaie-le !

- Du calme, tu vas nous le stresser. Bon, comme tu peux le constater ils sont tous chasseurs de primes. Ils ont rejoint l'organisation dans le but de rejoindre le Gouvernement. Cela devrait se faire dans les jours suivants le retour des deux leaders du groupe. Nous devons également entrer en contact avec la brigade de Seas Blues qui fait du très bon travail. Comme tu le sais, aujourd'hui nous allons voir le maire pour lui soumettre le Décret Décima et réhabiliter la base marine de l'île. Des questions ?


Une fois les questions posées et les réponses données, ils pourraient tous se diriger vers la mairie. Leurs habits ne les faisaient guère passer inaperçu, l'île allait bientôt retrouver sa population de marine pour la grande joie des civils qui jouiraient d'un protection permanente.

Dans les rouleaux que portait Pride se trouvait tout les articles du Décret Décima et bien d'autres choses.

Le rendez-vous avec le maire avait déjà été arrangé, du coup, l'homme politique savait déjà pourquoi l'organisation venait le voir et l'entrée dans la mairie fut donc chose facile, rien de bien compliquer. On les fit patienter quelques minutes avant de tous les faire entrer dans le bureau du maire. Agon prit soin de laisser sa hache dans la salle d'attente par respect bien sûr !

L'homme se tenait derrière son bureau, la discussion allait commencer.


La Couronne. Une réussite monétaire et morale.

Pour qu'enfin sonne l'Âge d'Or du Gouvernement.

Revenir en haut Aller en bas
Sheerin Lester
Suna no Ō
avatar
Messages : 110
Race : Humain

Feuille de personnage
Niveau:
24/75  (24/75)
Expériences:
18/120  (18/120)
Berrys: 7.692.000 B

MessageSujet: Re: [Conquête] Couronnement de San Faldo [Pv Leodan]   Dim 22 Mar - 11:47



Couronnement de SF.





Après l'arrivée du noiraud vint tout naturellement le moment des présentations : il eut tôt fait de décliner son identité afin de fixer les choses et de les mettre aux claires que ses futurs compagnons de fortune -ou d'infortune- prirent la rétorquent, dévoilant tour-à-tour nom et appartenances. Ainsi, Leodan comprit rapidement que la majorité des membres de la Couronne semblaient pour le moment n'être encore que des chasseurs de primes, cherchant à rejoindre officiellement le Gouvernement Mondial dans les plus brefs délais. Même s'il n'était pas particulièrement gêné par cet état de fait étant donné qu'il ne détestait pas vraiment les chasseurs, qui étaient tout simplement nés de cette décision brutale de la marine que fut celle de mettre des mises-à-prix sur certaines têtes, il devait admettre que cette organisation avait de quoi déstabiliser... En réalité, même du haut de son palmarès déjà plutôt garni, l'ancien contre-amiral n'avait jamais vraiment côtoyé de chasseurs, et encore moins de chasseurs manifestement capables de prouesses martiales intéressantes. L'un d'entre eux semblait même être un vampire selon les dires du dénommé Pride Joa, de la division scientifique... Ainsi, cette compagnie hétéroclite souhaitait se hisser jusqu'au sommet du monde gouvernemental, afin d'affronter truands et prétendus rêveurs ? S'il n'était pas certain d'aller aussi loin avec eux, le cyborg devait admettre que la perspective de les aider ne fut-ce que brièvement à y parvenir lui donnait une sensation d'adrénaline toute particulière... La même que Joseph avait su stimuler en lui proposant son fameux défi, consistant à ramener autant de primés que possible à la grande prison d'Impel Down. Grosso modo, si le déchu n'était pas certain que ces types allaient vraiment lui plaire, il était bien décider à les observer dans les jours à venir afin de savoir si oui ou non ils étaient aussi justes qu'ils ne semblaient le hurler. L'Urerath se tourna ensuite sur le blondinet qui venait de lui tendre une mallette, remarquant qu'à l'intérieur se trouvait son futur uniforme en tant que membre de la Couronne. Après avoir arqué un sourcil d'un air intéressé, le geôlier jeta son propre manteau rougeoyant et usé sur le sol avant d'endosser celui qu'on lui tendait, comme s'il prenait enfin la décision dure mais nécessaire d'abandonner son existence passer pour une nouvelle vie au sein de cette grande famille qu'était le Gouvernement Mondial.

Mais à peine eut-il endossé ce nouveau manteau aux épaulières argentées et luisantes qu'il sentit son bras gauche le mordre puissamment, lui rappelant qu'il n'était plus qu'un fragment de celui qu'il était autrefois et que la Section Scientifique l'avait à tout jamais transformé. Masquant cette désagréable sensation en un vague geste de la tête, Leodan reporta ensuite son attention sur le membre de la division scientifique qui semblait lui demander s'il avait des questions à leur adresser. Après un bref geste négatif, le combattant répondit d'une voix toujours aussi calme et distante qu'à l'accoutumée :

"Aucune question, merci."

Toutefois, il avait également appris que des membres avaient déjà été enrôlés sur les Seas Blues et qu'ils semblaient réaliser un travail satisfaisant... Le gardien d'Impel Down pouvait en tirer deux choses, en réalité. Premièrement, cette organisation semblait étendue, bien plus qu'il n'aurait pu le croire et ne fut-ce que géographiquement. Avoir des agents présents aux quatre coins du globe était quelque chose d'extrêmement avantageux lorsque la coordination était de mise. Secondement, la Couronne avait déjà commencé à agir. Quelque chose qui semblait de l'ordre du détail, mais qui n'était finalement pas si dérisoire : de cette manière, le noiraud apprenait de façon tacite que leur naissance avait vu un lot de réussites dans l'ensemble encourageantes. Grosso modo, c'était désormais à eux de faire bouger les choses, en renforçant la sécurité de San Faldo... L'Urerath suivit ensuite ses compères en direction du bureau du maire local, remarquant en chemin que les agents du Gouvernement semblaient tout de même légions, dans le coin. Pour ce qu'il en savait, la majorité étaient toutefois présents pour les récents événements survenus... L'attaque des Decimas, autrement dit.

Les agents de la Couronne n'eurent à attendre qu'une poignée de minutes, relativement silencieux dans l'ensemble, avant de pénétrer dans l'enceinte du bureau du vieux maire, qui les dévisagea depuis l'arrière de son bureau, vraisemblablement plutôt nerveux. Il devait s'attendre à des remontrances à cause de tout ce qui avait eu lieu précédemment, hein ? En réalité, ils venaient plutôt pour l'inverse même... San Faldo jouissait de la protection de la Marine, et cette protection était lourde en sens. Les civils n'avaient plus vraiment à se mêler de la vie militaire de cette cité... Et même ce maire en était un, de civil.

"M... Messieurs, enchanté."

Le vieil homme se leva promptement mais difficilement pour venir les saluer comme les formalités l'exigeaient et Leodan se permit de couper court à ses motivations en levant simplement la main droite, signifiant simplement qu'il n'était pas nécessaire de se déranger ainsi pour eux. Fébrile, le vieillard s'assit à nouveau en tremblotant avant de prendre la parole :

"Je présume que votre venue est en lien avec les récents événements, n'est-ce pas ?"

S'il avait pris l'initiative d'indiquer à Mectine qu'il n'était pas nécessaire de se lever pour eux, l'ancien contre-amiral ne prit toutefois pas la peine de répondre à cette interrogation : il n'était que la nouvelle recrue ici, et il n'était pas d'usage de prendre les devants aussi vivement... Et d'un autre côté, il était d'ores et déjà bien curieux de savoir comment ses collègues pouvaient s'en sortir en matière de négociations et de discussions. Car si ce point était généralement moins formel que les autres, il n'en demeurait pas moins important...

(c) mise en forme roleplay par Never-Utopia

Revenir en haut Aller en bas
La Couronne

avatar
Messages : 32

Feuille de personnage
Niveau:
0/0  (0/0)
Expériences:
0/0  (0/0)
Berrys: 0 B

MessageSujet: Re: [Conquête] Couronnement de San Faldo [Pv Leodan]   Dim 19 Avr - 19:09







San Faldo






La Brigade Deus Ex Machina se trouvait au grand complet dans le bureau du professeur, enfin la brigade Deux Ex de substitution puisque le vrai membre de cette brigade n'était autre que Leodan. Plus tard, un des soldats rejoindrait l'organisme : Agon, Akira, Pride ? Aucune décision n'avait encore été prise pour l'instant, mais ce choix serait fait en temps voulu. Pour l'instant la tâche était de discuter.

Le scientifique écarlate s'approcha donc du bureau du maire et saisit les trois tubes qu'il portait depuis le début. Il déboucha l'un des tubes et sorti un texte, qu'il déroula lentement avant de le placer dans le sens du maire pour lui offrir une lecture plus simple, lire à l'envers ne lui aurait pas plus.

Il s'agissait du Décret Décima et ses moindres articles. L'homme de la division pointa du doit les articles cinq, six et huit.

Article 5 : Chaque île membre du Gouvernement Mondial devra accueillir ses représentants de la Justice dans un local approprié afin qu'il puisse défendre et faire régner au mieux les lois du Conseil.

Article 6 : Chaque île membre du Gouvernement Mondial devra fournir un nombre d'hommes adultes proportionnel à l'effectif de sa population qui rejoindront les rangs de la Marine et ce, dans les plus brefs délais.

Article 8 : Une police sera mise en place dans chaque île pour traiter ses affaires internes et éviter tout soulèvement révolutionnaire. Celle-ci sera dirigée par les Cipher Pol 1 à 7.

Après avoir laisser à l'homme mûr le temps de consulter chacun des articles, il sorti un second rouleau et le déroula en face du maire. Dessus se trouvait tout les membres actuels de La Couronne et leur exploit. Et enfin, il prit la parole.

- Nous sommes tous ici membres de La Couronne, une organisation gouvernementale qui vise à unir un maximum de gouvernementaux pour rendre les mers plus sûres. Par l'article cinq du Décret Décima, nous voudrions obtenir l'autorisation de réaménager l'ancienne base marine de l'île. Par la suite, nous aimerions que des hommes ou femmes de la population rejoignent nos rangs. Tout ceci sera fait selon leur bon vouloir, nous n'irons pas les chercher à leur domicile. Enfin, une fois que ces deux choses auront été faites, nous mettrons en place une police interne pour éviter les messes basses car c'est par leur faute que des émeutes peuvent se produire comme au dernier carnaval par exemple.


L'homme se recula finalement et joignit ses mains dans son dos, il restait encore un tube qu'il n'avait pas ouvert, mais cela ne serait probablement pas nécessaire, alors il se tut en attendant une réaction du maire ou de l'Urerath peut-être.

La Couronne. Une réussite monétaire et morale.

Pour qu'enfin sonne l'Âge d'Or du Gouvernement.

Revenir en haut Aller en bas
Sheerin Lester
Suna no Ō
avatar
Messages : 110
Race : Humain

Feuille de personnage
Niveau:
24/75  (24/75)
Expériences:
18/120  (18/120)
Berrys: 7.692.000 B

MessageSujet: Re: [Conquête] Couronnement de San Faldo [Pv Leodan]   Sam 25 Avr - 15:45



Couronnement de SF.





Bien qu'il ne prit pas directement la peine de répondre à l'interrogation soumise par le maire un petit peu plus tôt, le scientifique le fit plus ou moins tacitement : en déroulant un espèce de rouleau sur lequel se trouvait le décret Decima et en ciblant les points qui lui semblaient les plus importants avec la situation actuelle, il montrait au maire qu'il souhaitait bel et bien mettre son grain de sel dans la politique de San Faldo. Le vieil homme écouta patiemment et silencieusement la proposition de son interlocuteur, vraisemblablement soulagé que cela n'ait rien à voir avec une quelconque pression militaire pour lui faire, par exemple, quitter son poste, tandis que Leodan, de son côté, se contentait de croiser les bras en regardant la scène, impassible. Réaménager un bâtiment pour en faire une base, lever des troupes motivées sur l'île pour en faire de bons soldats, c'était un plan terriblement basique mais qui pouvaient pourtant s'avérer clairement nécessaire en fonction de l'évolution de la situation. Si le Gouvernement Mondial continuait d'encaisser de violentes défaites, ils finiraient bientôt par manquer de bras pour faire régner la justice... Si le but de la marine était de conserver la main mise sur la première partie de Grand Line, en contrant donc les assauts à répétition de Centes, il ne fallait pas lésiner sur les moyens. Dans un autre sens, ils ne pouvaient pas vraiment se permettre de force tant que la situation n'était pas tout-à-fait désespérée : une levée militaire totale et absolue amenait toujours de profonds troubles économiques, et comme les Decimas et la Révolution, entre autres, pouvaient toujours attendre que les forces du Gouvernement ne s'épuisent pour lancer un assaut fatal, il fallait conserver une certaine marge de manœuvre et de sécurité afin de s'assurer que tout reste parfaitement sous contrôle. En bref, pour le noiraud nouvellement lié à cette organisation justicière, le but de ses camarades et supérieurs était simple : créer un partenariat amical avec la population locale en permettant aux hommes et aux femmes motivés de rejoindre leurs rangs tout en évitant de faire preuve d'insistance et donc, indirectement, de menace. Prudence, prudence... L'Urerath ne pipa pas un mot tandis que le vieil homme hochait la tête de son côté, visiblement tout aussi compréhensif que ce que les envoyés de la justice n'auraient pu espérer. En même temps, il semblait n'avoir pas vraiment le choix... Dans l'état des choses, la proposition était aussi bonne pour lui que pour la quiétude des lieux et la pérennité du célèbre carnaval local.

"Et bien, je ne vois aucune raison de m'opposer à vos propositions..."

Comme prévu, le vieil homme ne semblait pas vouloir opposer résistance. Logique. Les risques encourus auraient été bien trop grands, sinon... Mais avec la précédente visite des Decimas, il était quasiment certain qu'un bon nombre de hors-la-loi essayeraient de mettre la main sur cette île, d'une manière ou d'une autre. Comme toutes celles qui étaient reliées par le train des mers, San Faldo présentait de nombreux avantages, principalement d'ordre économique... Les marchés noirs pourraient se développer aussi promptement qu'un lot de mauvaises herbes si rien n'était fait pour les refréner. La présence directe d'un groupe de marines en station dans une base locale ne pouvait donc que soulager le politicien qui, en ce sens, n'aurait plus vraiment à s'inquiéter de la criminalité de l'endroit.
Quoi qu'il en fut, il semblait que les négociations avaient d'ores et déjà prises fin... Le déchu laissa sa main droite gambader sur son bras d'acier gauche d'un air absent avant de balayer le reste de ses comparses d'un bref regard. Il se demanda si toutes les missions allaient s'avérer aussi rébarbatives et lassantes et si les chefs de l'organisation prévoyaient un tant soit peu plus d'action... Après tout, Leodan était un homme d'action, et il espérait que ses collègues aient bien cerné cette facette plutôt insistante de sa personnalité. Malheureusement, ça n'était pas certain : ces gars étaient principalement venu le quérir pour son ancien grade et sa renommée plus ou moins discutable mais bel et bien fondée... Autrement dit, il y avait bel et bien une chance que ce qui intéressait la Couronne, plus que ses capacités martiales, demeurait de l'ordre du respect et de la célébrité. Dans ce cas de figure, le cyborg risquait de ne pas demeurer parmi eux bien longtemps : il n'avait nullement envie que l'on se serve de lui pour faire passer un quelconque message... Et pire encore, il avait l'impression de perdre du temps en demeurant dans ce bureau relativement riche et luxueux : il aurait été en bien meilleures dispositions avec une altère dans la main...

(c) mise en forme roleplay par Never-Utopia

Revenir en haut Aller en bas
La Couronne

avatar
Messages : 32

Feuille de personnage
Niveau:
0/0  (0/0)
Expériences:
0/0  (0/0)
Berrys: 0 B

MessageSujet: Re: [Conquête] Couronnement de San Faldo [Pv Leodan]   Dim 3 Mai - 20:36







San Faldo






Tout ce passait pour le mieux. Chacun des articles fut lu et les individus ici-présents s'accordaient parfaitement dans les choix à prendre pour la réussite du projet. Au fond, La Couronne cherchait à sécuriser la ville. Elle se devait de rassurer le peuple fragiliser par la récente attaque tout comme elle se devait de le protéger par la même occasion.
Réhabiliter une base marine ne serait pas la chose la plus difficile qui soit, le plus compliquer serait de rameuter un certain nombre de recrues et pour cela, Yzis avait une idée toute faite.

Il s'avança donc, racla sa gorge et prit la parole.

- Pour toucher un plus large public lors de nos recrutements, nous avons décidé de nous pencher sur les bidonvilles. Ce genre de lui cache souvent de grands talents qui ne demandent qu'à être dévoiler. Nous allons donc procéder à une inspections des lieux pour découvrir ses prodiges. De plus, permettre à des individus de ce lieu d'obtenir un salaire permettra certainement la réhabilitation de ce lieu. San Faldo sera alors plus homogène. Mais ceci est un projet à long terme.

Il se recula ensuite et Pride prit un autre de ses tubes, d'où il sortit un nouveau rouleau qu'il déplia, une carte de la ville. Elle présentait tout les points de la zone. Chaque emplacement, chaque place y figurait et les différents lieux où s'orchestrait parfois le marché noir. Comment l'organisation avait pu y avoir accès ? L'un des leaders n'était qu'un chasseur de primes, il n'était pas restreint dans ses contacts. Si bien qu'il se permit cette petite liberté, ou petite fourberie plutôt.

- Leodan ? Monsieur le Maire. Pourriez-vous venir y jeter un coup d’œil. L'ordre vient de notre supérieur. Il aimerait que les principales zones de flux de marchandises soient gérés pour endiguer le marché noir; le but étant son annihilation totale. Les points noirs représentent les zones où le marché noir entre en scène. Il y a ici les zones marchandes en rouge et les flèches rouges représentent les flux de marchandises recenser. Il y a les lieux populaires également, ils correspondent aux points rouges. J'aimerais poster de petites troupes à des lieux stratégiques pour limiter le marché noir. Cependant, je n'ai pas pu trouver la bonne combinaison, aussi, je m'en remets à vous deux car mes autres camarades n'ont pas trouvé de combinaison adéquate eux non plus.

Yzis observa alors l'Urerath et esquissa alors un sourire avant de lui taper l'épaule pour l'encourager dans son travail. Le blondinet devait être le plus enjoué dans la pièce pour être franc.

La Couronne. Une réussite monétaire et morale.

Pour qu'enfin sonne l'Âge d'Or du Gouvernement.

Revenir en haut Aller en bas
Sheerin Lester
Suna no Ō
avatar
Messages : 110
Race : Humain

Feuille de personnage
Niveau:
24/75  (24/75)
Expériences:
18/120  (18/120)
Berrys: 7.692.000 B

MessageSujet: Re: [Conquête] Couronnement de San Faldo [Pv Leodan]   Mer 27 Mai - 21:18



Couronnement de SF.





Visiblement, le but de l'organisation gouvernementale était assez simple et relativement limpide : diriger ses recherches en terme de recrutement en grande majorité vers le bidonville, là où les gens, bercés par le désespoir, pourraient entrapercevoir entre les guerres et les assauts hors-la-loi un tant soit peu de gloire, capable de les hisser hors de leur misérable condition. Une stratégie assez lâche, si on la considérait d'un point de vue objectif, mais qui ne faisait au final que profiter d'une société plus ou moins brinquebalante quant aux questions économiques et sociales... Toutefois, à des lieux de se poser ce genre d'interrogations, le noiraud se concentrait bien davantage sur la situation qui se déroulait tout juste sous ses yeux : il n'était ni politicien, ni économiste, et ne comptait d'ailleurs aucunement le devenir. Autrement dit ? Ce n'était pas à lui de se pencher sur ces problèmes quotidiens et oppressants. Lui n'avait qu'à tirer là où on tendait le doigt, qu'à trancher ce qu'on lui ordonnait de taillader. Leodan avait depuis bien longtemps choisi le rôle du pantin... Rôle ingrat selon bien des points de vue, notamment celui des pirates, mais assurément un rôle certainement plus nécessaire au bon déroulement de la vie en société que tous les autres réunis. Un choix drastique, mais clair et direct, donc. Sans compter que même ainsi, même réduit à un instrument capables d'abattre les pulsions de ses supérieurs sur ce triste monde, le geôlier conservait une part de conscience morale et d'étique... Il n'était pas question pour lui de s'en laisser aller à une bassesse indicible, donc. Un bon équilibre entre docilité et indépendance, qui lui permettait entre autres de comprendre que le choix de ses camarades et supérieurs, plutôt que d'être lâche, était tout simplement stratégique. Il fallait recruter des soldats en priorité, après tout, pas veiller au bon confort des quelques pauvres de San Faldo... Quand le premier des gouvernementaux eut terminé d'établir ces petites formalités, l'un de ses comparses s'avança à nouveau, déroulant un autre tube en dévoilant aux yeux de l'assemblée une carte relativement précise de San Faldo, que le gardien d'Impel Down put reconnaître d'un bref coup d’œil. Muet et calme, il écouta ensuite les paroles de ce collègue, qui lui demanda de s'approcher en même temps que le maire. Trouver des points stratégiques pour endiguer les commerces hors-la-loi ou mieux, carrément y mettre un terme ? Une décision complexe à établir, pour le commun des mortels : l'Urerath en fut convaincu lorsqu'il jeta un regard à la mine déconfite du maire qui, de sa vieille main décharnée et hésitante, posa un index sur l'un des axes de communication principal, incapable de savoir au fond de lui-même avec certitude si ce qu'il allait avancer était juste ou non :

"J'imagine que surveiller les grandes routes serait suffisant pour les empêcher d'établir des échanges d'envergure... Non ?"
"Je ne suis pas d'accord."

Une prise de parole sérieuse et assez sèche, qui fit trembler le vieil homme, lequel s'écarta d'un pas tandis que l'ancien contre-amiral prenait place face à la carte, se débrouillant de telle sorte pour que tout un chacun puisse suivre sa main encore d'os et de sang du regard pendant qu'elle se baladait sur le bout de papier raturé en tout point :

"Les criminels n'ont pas besoin de réaliser d'importantes transactions pour faire tourner leur commerce. Pire encore, ils peuvent organiser des foules d'échanges pour compenser d'une circulation restreinte. Arrêter le commerce hors-la-loi dans une ville telle que San Faldo, avec des dizaines de petites ruelles cachées voire parfaitement inconnues relève de la fiction."

Un avis qui ne souffrait d'aucune hésitation : ce n'était plus le simple gardien d'Impel Down qui parlait, mais l'ancien haut-gradé de la marine, expérimenté et débrouillard, ayant combattu plus de fois qu'un quidam ne saurait l'imaginer. Le noiraud était bien placé de par ses antécédents pour savoir que le commerce underground était l'une des nuisances des plus tenaces : en règle générale, entamer une guerre face à celui-là n'était qu'une perte de temps... Et ironiquement d'argent, là où d'autres se remplissaient allègrement les poches. Du coup, il ne s'étonnait pas vraiment quand son collègue déclarait ne pas trouver de solution : Leodan savait qu'il n'y avait pas, en tout cas pas sans déployer de très importants moyens. En l'occurrence, la Couronne n'en avait pas les capacités... Il fallait donc jouer sur un autre terrain.

"Tout type de commerce nécessite approvisionnement. Achat puis vente... Un système simple, fondamental, qui tourne à notre avantage. Port et train des mers sont les deux principales entrées à San Faldo... A moins d'accoster à l'opposée de ces deux points d'intérêt, les hors-la-loi ne pourront pas entrer discrètement et faire entrer des marchandises. Ce sont donc les arrivées de trains et de navires qu'il faudra sévèrement contrôler, quitte à imposer des contrôles constants. Couper les entrées, et le commerce s'effondrera de lui-même..."

Restait à savoir si, là aussi, la Couronne tenterait l'aventure : même si la chose était moins radicale qu'une traque à grande échelle, l'Urerath n'était pas sans savoir qu'il était plutôt coûteux d'organiser des fouilles à toutes heures de la journée, en fonction des arrivées de visiteurs, d'autant plus lorsque ceux-là se déversaient du gigantesque train des mers... Difficile donc d'imaginer une fouille aux corps et aux bagages suffisamment efficace et intelligente pour capturer tous les criminels et retirer leurs marchandises d'un hypothétique marché. Mais l'affaire pourrait au moins en étouffer les fondations... Un risque à courir.

(c) mise en forme roleplay par Never-Utopia

Revenir en haut Aller en bas
La Couronne

avatar
Messages : 32

Feuille de personnage
Niveau:
0/0  (0/0)
Expériences:
0/0  (0/0)
Berrys: 0 B

MessageSujet: Re: [Conquête] Couronnement de San Faldo [Pv Leodan]   Ven 29 Mai - 2:59







San Faldo






L'Urerath n'avait pas été choisi par hasard, ses talents multiples ne pouvaient que servir à l'organisation et Pride n'était pas sans l'ignorer le jour où il le recruta. Du côté des Blues, d'autres marines dans le genre allaient être sélectionnés. Pour l'instant La Couronne opérait avec la Brigade TAG et le geôlier, c'était déjà une bonne chose dans un sens.

Yzis laissa donc l'ex-gradé prendre la main et sans dire mot le petit blond s'éclipsa tout bonnement de la pièce. Il avait accompli sa mission du genre, escorter le groupe jusqu'au maire.

De plus les départs inexpliqués étaient une spécialité chez lui. Lors du combat opposant Ghetis à l'équipage de Dica Awazima, le blondinet se fit très discret sur son oiseau géant et intervint dans la discrétion la plus respectable. L'homme masqué misait gros sur l'artiste dans tout les cas.

~

Les conseils de Leodan étaient assez précis. Il proposait une sorte de douane plus détaillée.

- On fouillerait uniquement les bagages à chaque embarquement, une vérification sommaire est déjà bonne. Avoir un marine par wagon pour cela serait parfait. Qu'une brigade soit assignée au arrivée. Tout hors-la-loi ou contrebandier, sera fusillé ou arrêté, c'est plus simple. Il faudra donc veiller à placer un Colonel respectable sur San Faldo, pour éviter toute corruption. L'idée me parait bonne. Des marines dans les wagon pour la fouille, des marines à l'arrivée. En ce qui concerne les bateaux nous n'auront qu'à les fouiller à leur arrivée et garder des troupes surplace. Il est donc important d'effectuer un recrutement massif dans les prochains jours et prochains mois.


Le roux rangea ses tubes et se dirigea alors vers l'Urerath, un léger sourire aux lèvres, avant de reprendre la parole.

- Que diriez vous de visiter un peu ses locaux. Vous pourriez nous montrer un peu l'architecture du lieu et nous pourrions définir brièvement l'utilité de certaine pièce. Néanmoins, le scientifique que je suis n'est guère expérimenté sur ce plan. Alors je vais laisser la main au gardien Urerath, il sera plus à même de définir la façon dont il faudra réorganiser le lieu, mais aussi le visiter. Je pense qu'après cela, nous pourront sceller notre accord. Une fois que la base marine sera restaurer le drapeau de la marine et celui de La Couronne devront y être hisser. Il sera la preuve de notre protection.

Pride ouvrit un tube dans son dos, pour y glisser sa main et referma l'objet. Un tampon et un document en main il les tendit à Leodan.

- Leodan ? Ce sera à toi d'apposer la marque de La Couronne sur l'accord. Après que le maire l'ait signé bien sûr. Je te confie Agon et Akira pour la visite de la base.

Sans dire plus de mots, Pride quitta la pièce après s'être incliné à toute la pièce en signe de respect. Pour lui le gardien avait fait preuve de calme et avait eu une idée assez efficace. Cette "conquête" avait beau être tranquille en vue du statut de l'île, cependant la prochaine conquête du cyborg allait être bien plus difficile. L'ennemi ? Un certain Gobe-îles.


La Couronne. Une réussite monétaire et morale.

Pour qu'enfin sonne l'Âge d'Or du Gouvernement.

Revenir en haut Aller en bas
Sheerin Lester
Suna no Ō
avatar
Messages : 110
Race : Humain

Feuille de personnage
Niveau:
24/75  (24/75)
Expériences:
18/120  (18/120)
Berrys: 7.692.000 B

MessageSujet: Re: [Conquête] Couronnement de San Faldo [Pv Leodan]   Mar 2 Juin - 19:25



Couronnement de SF.





Personne ne semblait avoir à redire de sa proposition... Tout du moins en négatif. En effet, cela n'empêcha pas Pride, le scientifique qui était venu recruter Leodan à Impel Down déjà quelques jours plus tôt, de prendre la parole pour approfondir l'idée du noiraud et tenter de trouver un moyen de l'appliquer de façon optimale. Entamer les fouilles directement dans les trains ? Une idée louable, en effet, qui risquait au moins de décharger le travail des troupes en faction à San Faldo... Mais un seul et unique soldat par wagon, c'était bien trop peu aux goûts de l'ancien contre-amiral : en cas d'individu suspect, l'appréhender en agissant en solitaire n'était pas forcément chose aisée, d'autant plus si le soldat en question était un débutant... Dans tous les cas, ce genre de détails serait encore à débattre à l'avenir : il ne s'inquiétait donc pas vraiment, sachant pertinemment qu'il aurait un jour ou l'autre à nouveau l'occasion de se prononcer... Si on le lui demandait, tout du moins. Ne souhaitant guère s'imposer davantage, le déchu écouta calmement les dires de son collègue et acquiesça d'un signe de tête en attrapant les objets qu'on lui tendait. Finaliser l'accord, hein ? Un rôle pas si ingrat que ça, auquel il n'aurait clairement pas pu s'habituer s'il avait continué son chemin en tant que modeste gardien de la sinistre porte des enfers : c'était comme si on tentait de lui prouver qu'on le reconnaissait avant tout comme un ancien gradé, comme un combattant d'exception ayant fait ses preuves... Comme si au final, la Couronne n'envisageait même pas sa défaite face à Harushige, et la perte de son prestige. Une impression assez ambiguë, d'autant plus pour le cyborg qui avait plutôt l'habitude de songer que sa nouvelle condition n'était due qu'à son incompétence passée... Se détester pour mieux persévérer, continuer de ressentir le froid glacial de l'acier qu'on lui avait greffé en guise de bras et de jambes, c'était sa philosophie, celle qu'il avait bêtement appliqué jusque là, sans plus se poser de questions, parce que c'était comme ça. Maintenant, il avait l'impression que d'autres le regardaient d'un nouveau regard... Flatteur ? Plutôt. L'Urerath songeait enfin qu'il avait en effet la possibilité de gravir une nouvelle fois les échelons, pour de bon cette fois. Lorsqu'il aurait enfin purgé cette dette, qu'il aurait montré à ses supérieurs qu'il pouvait encore se montrer utile, il n'aurait plus qu'à progresser, pas à pas...

Après cette légère introspection, le geôlier fut donc laissé par son collègue et supérieur en présence du maire de San Faldo ainsi que de deux autres confrères, très certainement chargés de l'encadrer et de le guider pour conclure aussi impeccablement que possible cette affaire routinière. Quoi qu'il en fut, fidèle à son mental de soldat, le gardien d'Impel Down ne perdit pas un seul instant et convia l'homme politique à l'emmener directement sur place pour lui montrer ce qu'il en était de cette base qui allait leur être à nouveau cédée.
La visite fut assez vite réglée. Le bâtiment était de taille modeste malgré ce que l'on aurait pu attendre d'une île telle que San Faldo, probablement parce qu'elle n'avait pas à souffrir d'une mauvaise condition géographique : elle était proche de Water Seven, d'Enies Lobby et d'autres grands forts, chose d'ailleurs fortement renforcée grâce au prestigieux train des mers. Leodan songea que cela serait toutefois amplement suffisant pour que la Couronne ne reprenne la situation en main, étant donné que les effectifs risquaient fortement d'être drastiquement réduits dans un premier temps, tant que les périodes de recrutements ne s'étaient pas soldées par une réussite flamboyante. Les hommes reprirent par la suite place dans le bureau des maires, qui convia d'ailleurs le noiraud et ses deux comparses à prendre place pendant que les dernières formalités se réglaient. Tout en appliquant le seau de sa nouvelle organisation, l'ancien contre-amiral prit la parole, toujours aussi calmement qu'à l'accoutumée :

"Lorsque les effectifs auront de nouveau été gonflé, nous aurons très certainement besoin d'un autre local du côté du port... Rien ne presse, mais j'imagine qu'il serait bon de préparer ce petit avant-poste d'avance."
"Oui... Oui, je comprends."

Laisser des soldats sur place était une précaution indispensable s'ils voulaient éviter les dérapages, d'autant plus qu'ils avaient désormais une preuve flagrante de la folie de Centes : celui-là risquait d'envoyer de nouveaux pions jusqu'à San Faldo, en guise de représailles, et il leur fallait donc palier à toute éventualité... Les tenir à l'écart en attendant des renforts du côté des Cipher Pol ou de l'AOI semblait donc être d'une bête simplicité. Une fois cette petite affaire définitivement classée, Leodan tendit les feuilles du contrat qui revenaient à la Couronne à ses deux compères, laissant le représentant de San Faldo prendre possession des siennes. Une affaire rondement menée...

(c) mise en forme roleplay par Never-Utopia

Revenir en haut Aller en bas
 

[Conquête] Couronnement de San Faldo [Pv Leodan]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Jeu Le Seigneur Des Anneaux:L'Age des Conquêtes
» « Conquérir sa joie vaut mieux que de s’abandonner à sa tristesse. » (Tommy J.)
» Guillaume le conquérant
» Jayce et les conquérants de la lumière...
» La conquête de la terre du milieu

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
One Piece Seken :: Le monde de One Piece :: Grand Line :: Voie Numéro 1 :: San Faldo-