Partagez
 

 [Présent] Un tour du côté de la bouffe.. Ou pas [PV l'orga]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Rei Mitsuyori
Hateful Wolf
Rei Mitsuyori
Messages : 454
Race : Humaine

Feuille de personnage
Niveau:
[Présent] Un tour du côté de la bouffe.. Ou pas [PV l'orga] Left_bar_bleue35/75[Présent] Un tour du côté de la bouffe.. Ou pas [PV l'orga] Empty_bar_bleue  (35/75)
Expériences:
[Présent] Un tour du côté de la bouffe.. Ou pas [PV l'orga] Left_bar_bleue151/250[Présent] Un tour du côté de la bouffe.. Ou pas [PV l'orga] Empty_bar_bleue  (151/250)
Berrys: 550.000 B

[Présent] Un tour du côté de la bouffe.. Ou pas [PV l'orga] Empty
MessageSujet: [Présent] Un tour du côté de la bouffe.. Ou pas [PV l'orga]   [Présent] Un tour du côté de la bouffe.. Ou pas [PV l'orga] Icon_minitimeMer 4 Fév - 13:56



Cling Cling !


Combien de temps j’étais restée endormie/inconsciente ? Aucune à vrai dire, je me souviens juste avoir entendu lointainement la voix de Ren et puis c’est tout.

« CON DE DUET JVAIS TE BUTER ! »

C’est en sursaut avec un gros mal de crâne que je repris contenance et finis par émerger de mon état. Apparemment, on était de nouveau en mer car tout de suite je me suis sentie un peu mal. Un comble d’avoir le mal de mer, je vous jure. Fin bref, je m’étais retrouvée dans la chambre de Ren alors que je croyais encore être sur le pont de l’autre bateau pendant deux minutes. Ah cool… Essayant de me rappeler un peu ce qui s’était passé, ça a fait tilt dans ma tête quand j’ai commencé à tiquer. Ah oui, c’est vrai que je me suis pris un coup en pleine figure avant d’avoir eu le temps d’esquiver et que je suis tombée comme une conne, sans avoir pu le finir. Quel dommage… M’enfin bref, étant seule dans la cabine à ce moment là, je me relevais alors m’enveloppant dans la couette et sortant avec. Rien à foutre d’ailleurs que je sortais avec et je me dirigeais alors sur le pont en baillant grandement. Saluant ceux qui étaient là alors que nous étions toujours sur la mer. Ce que je pus constater de mes propres yeux cette fois-ci. C’est en demandant sur quelle île nous devions aller que l’on m’indiqua que c’était celle de Pucci. Pucci island… hum pas là où y’a tous les grands cuisiniers qui se rencontrent pour le concours annuel ? Ah je n’en sais rien et j’ai trop mal au crâne encore, pour réfléchir correctement.

Marchant avec ma couette sur le dos ; enfin la couette de Ren officiellement, je commençais à le chercher. Pour lui demander comment tout ça s’est terminé et puis pour savoir ce que nous allions faire à présent. Puis je me suis souvenue que j’avais gardé mes habits de la dernière fois, passant d’abord par la case douche et habits propres. Laissant la couette de Ren, dans ma chambre au passage. Hihi ça va être bien drôle quand il va se demander où est sa couette et que je vais lui dire que je me la suis appropriée. Fin bref, d’humeur taquine, je me transformais en louve et partis à la recherche de mon amant qui ne devait pas être bien loin de là tout de même. Une fois retrouvé, il avait l’air en bonne compagnie.

« Yo la compagnie. »

Rentrant sans gêne dans la cabine, je viens à m’installer tranquillement dans un coin de la cabine puis viens à regarder les protagonistes dans les yeux, chacun leur tour.

« C’est quoi le programme à présent ? On m’a dit qu’on allait sur Pucci pour le moment. Des projets pour la suite, je suppose Ren. »

Redevenant tout de même un peu plus sérieuse que je l’avais été depuis que je me suis réveillée. Il y a quand même une autre île que je voudrais bien conquérir par ici sur Grand Line mais bien sûr seule, ça ne risque pas de se faire. Ce n’est pas comme l’histoire de l’Archipel Paradise. Là c’était un jeu d’enfant, alors que Grand Line… bah voilà quoi. Et puis, si ça se trouve monsieur hérisson rouge – comme j’aime bien l’appeler pour l’ennuyer de temps en temps – a déjà des plans à propos d’une future conquête d’une île. Ce serait trop cool, une deuxième île conquise à mon actif. Et puis, on montrerait cette fois-ci qui on est vraiment, aux yeux du monde. Attendant la réponse de Mister, je me contentais de noter deux trois trucs sur un carnet, ayant du reprendre ma forme humaine pour ça. Autant commencer à préparer des plans soi même dans son côté.

Surtout pour aller un peu plus dans le crime… Hin hin… personne ne risque de savoir ce que je compte prévoir faire pour m’amuser un peu sur Pucci. Mine de rien, il y a quelques marines qui viennent aussi sur cette île pour regarder ou participer au concours. Et j’ai toujours ce den-den en trop que je pourrais utiliser si j’avais vraiment envie de foutre la merde. Juste pour le fun.

_________________
[Présent] Un tour du côté de la bouffe.. Ou pas [PV l'orga] Signar11


Je parle en : #660066

Shadow parle en : #33cc33


Dernière édition par Rei Mitsuyori le Sam 7 Fév - 17:12, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Ren Tao
Crimson Beast
Ren Tao
Messages : 1205
Race : Humain
Équipage : Shadow Ghost

Feuille de personnage
Niveau:
[Présent] Un tour du côté de la bouffe.. Ou pas [PV l'orga] Left_bar_bleue47/75[Présent] Un tour du côté de la bouffe.. Ou pas [PV l'orga] Empty_bar_bleue  (47/75)
Expériences:
[Présent] Un tour du côté de la bouffe.. Ou pas [PV l'orga] Left_bar_bleue24/750[Présent] Un tour du côté de la bouffe.. Ou pas [PV l'orga] Empty_bar_bleue  (24/750)
Berrys: 815.850.000 B

[Présent] Un tour du côté de la bouffe.. Ou pas [PV l'orga] Empty
MessageSujet: Re: [Présent] Un tour du côté de la bouffe.. Ou pas [PV l'orga]   [Présent] Un tour du côté de la bouffe.. Ou pas [PV l'orga] Icon_minitimeMer 4 Fév - 15:07



Take a break!


Yao déposé sur une petite île, nous avions donc repris notre route vers Shabondy. Avant d'en arriver là, j'avais bien des projets. Que ce soit une rencontre avec Fenko, des explications avec Oda, du bottage de fesses etcetc, les idées bouillonnaient dans ma tête, cependant pour l'heure, nous devions nous reposer. Gin s'en était bien sortit dans ces combats, Mélina aussi, cependant Ayabusa et Mina un peu moins. En effet, le nouvel arrivant de la bande avait perdu son bras, tandis que Mina avait une belle blessure à la nuque. Heureusement que notre médecin avait appliqué les premiers soins immédiatement, sans quoi, nous aurions eu un ou deux morts sur le dos et avouons le, ce n'est guère cool...

Ainsi donc, une fois l'itinéraire choisis, je me suis décidé à discuter avec Mina et Ayabusa en privé. Prenant de leurs nouvelles, je vins alors à parler de tout et de rien. Pucci ? Aucune utilité d'y rester trop longtemps, cependant, nos réserves en nourriture commençaient à s'amoindrir et si nous voyagions ainsi, nous allions crever de faim à la longue. Soupirant, je pris donc la décision de nous arrêter sur Pucci une fois proche de l'île. Oda ne pouvait pas nous poursuivre pour l'heure, à moins qu'il ait une flotte pour faire le sale boulot, quant à Fenko, je n'avais pas encore choisis de date pour un rendez-vous. Il faudrait que je lui donne rendez-vous sur un lieu sûr et pour cela, il faut une île qui nous appartient tout simplement. Ainsi donc, après avoir étudié des cartes, nous avions noté une île sur notre trajet qui pouvait être utile : Banaro.
Au départ intrigué, je laissais notre élément pensant argumenter sa proposition.

" Cette île est une véritable ruine. Niveau défense, c'est plus que moindre. La marine n'y est que très peu présente pour pas dire pas du tout. Qui s'intéresse dans la protections de ruines hm ? Bref, c'est un lieu détruit qui essaie de se reconstruire. "
" Un endroit idéal pour s'y installer vu la crise si je comprends bien. "
" Tout à fait. "
" Et on pourra se battre ? "
" Mina... Contente toi de bien soigner ta nuque, car un simple coup et tu pourrais avoir une tête en moi jte rappel. "
" Quant à moi, il faut que je trouve de quoi faire pour mon bras. Pas que l'idée de rester avec un seul bras me déplaise, mais... ce n'était guère dans mes projets."
" Voilà ce qui se passe quand on se donne à fond hm ?... "

Alors que j'allais enchaîner, voilà qu'une voix attire notre attention. Une louve était entrée. Tient tient... La marmotte est enfin debout ? Souriant, je m'apprêtais à répondre quand mon fameux mal de crâne revenait à l'assaut. Ces voix étaient moins douloureuses qu'au tout début, mais avouons le, ce n'est guère appréciable quand elles se font entendre. Je nomme cela " voix " car après m'être informé, j'ai appris plus ou moins ce dont il s’agissait. Le Haki de l'observation... Il me faut apprendre à comprendre ces bruits pour ensuite les maîtriser et le endurer. Tch... Tu parles d'un exercice, posant une main sur mon front, je laissais la louve parler de sa voix assez heureuse et finalement, à cause de la douleur, j'explosais légèrement. Sortant une lame de ma poche, je la lance dans sa direction sans viser sa tête. La lame se plante proche de sa position et la raison de ce lancer est clairement fait pour dire " Silence ". Essayant de chasser ces nuisances, je me re-concentre et respire calmement.

" Pour le moment... On se repose. On arrive bientôt à Pucci et une fois là-bas, on cherche de la bouffe. Chose qui ne devrais pas être long vu le genre d'île que c'est..."
" Et nous dans l'histoire ? "
" Tu fait un bras de fer avec Aya... Tant qu'il lui reste un bras."
" Ohhhh... C'est méchant ça. "
" C'est de bonne guerre... Bref. "

Me redressant, je vins regarder la belle redevenue humaine, puis je lui fis signe de me suivre. Aya m'avait dit tout ce qu'il savait sur Pucci et dans l'immédiat, rien d'intéressant ne me passait par l'esprit. Soufflant une énième fois, une fois sur le pont, je me mis à observer la mer en douceur. L'île était à vue et je vins alors à dire à la miss qui avait du me suivre sans doute.

" Il y a un concours normalement aujourd'hui... Ce sera peut-être le moment de trouver de la bouffe facile et au pire des cas... on prends un cuistot et basta. Il devra nous faire de la bouffe et ensuite on le relâchera. Ensuite, nous irons sur Banaro. Là les choses amusantes commenceront. "

Laissant en suspens le sujet Banaro, je vins à me retourner. J'avais quelques bleus, mais qui ne se voyaient pas grâce à mes habits. En revanche, la belle, ses coups se voyaient quelque peu. Souriant en coin, je vins alors à lui faire signe d'approcher gentiment. Une fois assez proche, je vins attraper son menton entre mes doigts fins et frôler ses lèvres.

" Tu t'es bien débrouillée sur le navire hm ? ... Bien joué. "

Me retirant exprès pour la narguer, je retournais contre le bord du navire et je ne remarquais même pas la petite Mélina cache dans un coin en train d'admirer la scène pseudo romantique. Notre arrivée était imminente.



_________________
Il n'y a qu'une seule vérité...

Ce monde m'appartient.

Dita | Epicode


Dernière édition par Ren Tao le Sam 7 Fév - 16:02, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Rei Mitsuyori
Hateful Wolf
Rei Mitsuyori
Messages : 454
Race : Humaine

Feuille de personnage
Niveau:
[Présent] Un tour du côté de la bouffe.. Ou pas [PV l'orga] Left_bar_bleue35/75[Présent] Un tour du côté de la bouffe.. Ou pas [PV l'orga] Empty_bar_bleue  (35/75)
Expériences:
[Présent] Un tour du côté de la bouffe.. Ou pas [PV l'orga] Left_bar_bleue151/250[Présent] Un tour du côté de la bouffe.. Ou pas [PV l'orga] Empty_bar_bleue  (151/250)
Berrys: 550.000 B

[Présent] Un tour du côté de la bouffe.. Ou pas [PV l'orga] Empty
MessageSujet: Re: [Présent] Un tour du côté de la bouffe.. Ou pas [PV l'orga]   [Présent] Un tour du côté de la bouffe.. Ou pas [PV l'orga] Icon_minitimeJeu 5 Fév - 21:29



Cling Cling !



J’avais pourtant rien dit de mal et puis bon okay, certes, j’avais parlé un peu beaucoup semble-t-il… mais de là à m’envoyer un couteau proche de moi il y a des limites vil homme. Boudant à moitié, je me contentais alors d’écouter ce cher Ayabusa qui semblait avoir perdu un bras. Ah ça c’est con, il va bien moins manier son épée à présent. Riant quelques peu alors que Mina demandait ce qu’ils allaient bien pouvoir faire pendant que l’on va chercher de la bouffe sur Pucci. Se reposer… oui enfin, pour certains, c’est sûr qu’il vaudrait mieux. Ma foi, pour ma part, à part le fait que j’ai encore un peu mal au nez. Je pense que ça devrait aller.

Me faisant signe de le suivre, je me relevais alors de ma place, rangeant mon carnet soigneusement avant que quelqu’un ne découvre ce que j’écris dedans. Pas envie que l’on découvre mes plans personnels pour amener un peu d’animations sur les îles où il n’y a rien à faire. Et me mis tout bêtement à suivre Ren jusque sur le pont. M’adossant un moment contre la rambarde du pont, je viens à le regarder alors qu’il me parlait d’un concours et que l’on pourrait plus facilement trouver de la bouffe, étant donné que tout le monde serait à ce concours. Ou que l’on kidnappe un cuistot pour qu’il nous fasse à manger. Le concours me plait bien, kidnapper un cuistot aussi. Puis qu’ensuite, les choses deviendront plus intéressantes une fois que l’on aurait atteint Banaro. Hum, me dis pas grand-chose cette île. Oh on verra bien ! Ma foi, je réfléchissais un petit peu tout en me rapprochant alors de lui, comme demandé. Sentant ses lèvres seulement effleurer les miennes – goujat…

« Bien joué ? Tu te fiches de moi là ! Si j’avais pu, je l’aurais tué ! Je suis restée sur ma faim en même temps que d’avoir pris ce coup dans la tête. »

Mauvaise pour le coup ? Oui complètement. En plus de m’avoir nargué là… j’avais encore en travers de la gorge ce coup et le fait que je n’avais pas pu complètement tuer Duet. Grognant un peu, je vis que notre arrivée était imminente. Tant mieux, je sortirais enfin de mer pour aller sur terre. Et comme il m’avait nargué, que je ne l’avais pas très bien pris, je viens à l’embrasser follement avant de partir en chantonnant. Prenant mes petites affaires, j’attendais que l’on soit au port de Pucci pour descendre du navire et respirer le bon air. Celui de la bouffe… Et accessoirement aller beaucoup mieux maintenant que je suis à terre. Regardant les autres, je viens à ricaner quelques peu.

« On se retrouve après le concours de bouffe ? Promis, je gagne la première place ! »

Et c’est comme ça que je suis partie dans mon coin, en direction du concours de cuisine qui se tenait là. En fait, c’est à la fois un concours entre cuisiniers et un concours de nourriture qui se passait là. J’avais cependant remis ma cape car il y avait quelques marines qui traînaient ici. Et s’ils ne sont pas venus pour travailler, ils sont venus pour participer eux aussi au concours. Et ça, ça m’ennuie fermement tout de même. Ce serait dommage de foutre le boxon pour rien et se faire repérer immédiatement, n’est-ce pas. Enfin aussi sereinement que je l’étais en pensant à la bouffe principalement, j’allais m’inscrire pour ce concours, voyant qu’il y avait déjà pas mal de concurrents. Faut dire que ça marche bien ce genre de concours. M’en mettre plein la panse et tout ça pour pas un sou. J’aime. Le présentateur commenta par la suite les règles, les enjeux. La récompense étant la chose qui m’intéressait le plus à vrai dire. Un kit de couteaux de cuisine divers et variés ainsi qu’un bon d’achat de 100 000 berrys dans une épicerie. Ma foi… si je gagne 100 000 berrys de bouffe, ça pourrait être sympa. Bon, je sais que la récompense n’est pas si utile que ça si on en regarde tous les aspects. Et puis récompense ou pas, ce n’est pas ça qui va m’empêcher de tout faire pour gagner.


_________________
[Présent] Un tour du côté de la bouffe.. Ou pas [PV l'orga] Signar11


Je parle en : #660066

Shadow parle en : #33cc33


Dernière édition par Rei Mitsuyori le Sam 7 Fév - 17:12, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Ren Tao
Crimson Beast
Ren Tao
Messages : 1205
Race : Humain
Équipage : Shadow Ghost

Feuille de personnage
Niveau:
[Présent] Un tour du côté de la bouffe.. Ou pas [PV l'orga] Left_bar_bleue47/75[Présent] Un tour du côté de la bouffe.. Ou pas [PV l'orga] Empty_bar_bleue  (47/75)
Expériences:
[Présent] Un tour du côté de la bouffe.. Ou pas [PV l'orga] Left_bar_bleue24/750[Présent] Un tour du côté de la bouffe.. Ou pas [PV l'orga] Empty_bar_bleue  (24/750)
Berrys: 815.850.000 B

[Présent] Un tour du côté de la bouffe.. Ou pas [PV l'orga] Empty
MessageSujet: Re: [Présent] Un tour du côté de la bouffe.. Ou pas [PV l'orga]   [Présent] Un tour du côté de la bouffe.. Ou pas [PV l'orga] Icon_minitimeVen 6 Fév - 0:58



Take a break!


La belle qui m'accompagnait - et aussi ma petite amie - avait suivit mes instructions. La laissant répliquer à mes dires, je découvrais que cette dernière ne semblait pas satisfaite de son dernier combat. Comparé à la plupart de mes coéquipiers, elle est la seule à ne pas avoir éliminé son adversaire, mais bon, au final, c'est en tombant qu'on apprends non ? Bref, aimant la voir se faire du mal de la sorte, je me contentais de l'écouter râler. C'est bien une femme... Jamais elle n'est contente car elle se veut perfectionniste au possible. J'aime ça chez elle, son envie de toujours faire plus. Notant donc son état d'âme, je me contentais de rester stoïque, alors que je n'en pensais pas moins. Je préférais plaisanter avec elle, bien que mon côté sérieux refait toujours surface au bout d'un instant.

" Avec un peu de chance, cela a agité le peu de matière grise qu'il te reste dans le crâne hm ? Tu auras l'occasion de te rattraper, rassure toi. "


Surpris, je me fis embrasser de manière assez sauvage. La belle est comme ça, en plus d'être une louve, elle est très susceptible et j'aime quand cette dernière cède à mes provocations. La laissant faire donc, je la regarde se décoller de moi et partir comme une gamine qui est heureuse de vivre. Quand je la regarde au loin, je repense au passé et me demande quand même, comment j'en suis arrivé là ? Moi qui autrefois étais un assassin presque sans coeur, et qui au final arrive à embrasser cette femme et même aller plus loin ? Elle m'a changé c'est vrai, mais au fond de moi, je reste ce que je suis non ? Un " monstre " ? Secouant la tête, j'attends que la miss se prépare et je m'apprête à faire accoster le navire au port.

Pliant rapidement les voiles pour être discret, j'invite les gens à se dégourdir les jambes. Mina, Mélina et Ayabusa restent là, tandis que moi, je veux partir avec Gin. C'est là que la joyeuse lupins débarque et prends les devants. Oh ? Participer au concours ? Avait-elle donc pas compris que je voulais voler de la bouffe et/ou kidnapper un candidat ? Elle est vraiment idiote parfois, mais bon, la laissant partir comme une jeune fille d'âge mental peu évolué, je repense à ses dires et c'est là que Gin m'interpelle en douceur.

" Elle sait cuisiner à la base ? "


Me retournant avec un air sceptique, je vins à lui dire d'un ton pensif.

" Je te conseil pas de vouloir savoir... "


Cela veut tout dire et il s'en amusait. Pour ma part, je ne faisais pas dans le détail, mais elle dans ce concours de cuisine, je savais d'avance que ça allais être un massacre. Sans quelqu'un pour l'aider, ça allait être la catastrophe, quoi que... Avec un peu de chance, elle va empoisonner les juges et les candidats. Il ne nous restera plus qu'à prendre les biens de tout le monde et surtout, la bouffe !!! Faisant signe à mon ingénieur de me suivre, je partais à la recherche de la miss. Habillé de mon manteau à capuche, je marchais dans les rues tranquillement. Cherchant le lieu du concours, je terminais par arriver proche d'une place assez occupée. C'est là.
Les gens étaient en ébullition. Il ne reste que quelques minutes pour s'inscrire et je ne voyais toujours pas la miss. Haussant les épaules, je me disais qu'elle avait foiré son coup. Restant dans la foule, je discutais avec Gin de nos futurs projets et finalement, le concours se mis à débuter. Un présentateur assez loufoque niveau vestimentaire montait sur la scène et commençait à présenter les candidats.

" ET ENFIN !!! Venue d'une île lointaine au nom incompréhensible, voici la cuisinière numéros 25, veuillez applaudir très chaleureusement... "

Intrigué, je me retournais en douce pour regarder de qui il s'agit. Et là, j'écarquillais les yeux. Restant bouche bée, je me contentais de dire sur un ton sérieux et assez sombre.

" Une balle dans la tête, dit moi que c'est pas vrai... Gin ? "
" Bah... Semblerait que si... Elle l'a fait. "
" ... Bordel... "

Plaquant ma main sur mon visage, je grognais contre moi-même. Cette meuf est une chieuse, une folle, mais putain que je l'aime malgré tout. Me mordant la lèvre, je laissais le présentateur prononcer son nom, ou plutôt son pseudo pour cette compétition qu'elle avait choisit avec soin visiblement.



_________________
Il n'y a qu'une seule vérité...

Ce monde m'appartient.

Dita | Epicode


Dernière édition par Ren Tao le Sam 7 Fév - 16:03, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Rei Mitsuyori
Hateful Wolf
Rei Mitsuyori
Messages : 454
Race : Humaine

Feuille de personnage
Niveau:
[Présent] Un tour du côté de la bouffe.. Ou pas [PV l'orga] Left_bar_bleue35/75[Présent] Un tour du côté de la bouffe.. Ou pas [PV l'orga] Empty_bar_bleue  (35/75)
Expériences:
[Présent] Un tour du côté de la bouffe.. Ou pas [PV l'orga] Left_bar_bleue151/250[Présent] Un tour du côté de la bouffe.. Ou pas [PV l'orga] Empty_bar_bleue  (151/250)
Berrys: 550.000 B

[Présent] Un tour du côté de la bouffe.. Ou pas [PV l'orga] Empty
MessageSujet: Re: [Présent] Un tour du côté de la bouffe.. Ou pas [PV l'orga]   [Présent] Un tour du côté de la bouffe.. Ou pas [PV l'orga] Icon_minitimeVen 6 Fév - 17:03



Cling Cling !


Ayant revêtue ma capuche et mon masque, personne ne pourrait savoir qui je suis réellement. Sauf Ren et toute la clique qui m’ont déjà vu sous cet accoutrement. Et bien sûr que je m’étais inscrite. Bon, mon objectif principal n’était pas vraiment de cuisiner mais d’être gouteuse… enfin, ce n’est pas grave. Ça va que j’ai eu le temps de m’améliorer tout ce temps où nous ne nous étions pas vus avec Ren. D’ailleurs, je suis presque certaine qu’il doit être entrain de persiffler sur moi et mes talents de cuisinière pour ce qu’il sait – pas très évolués. Et bien, je lui en ferais la surprise comme ça. Puis le présentateur commença à présenter les candidats un par un, et ce fut à mon tour d’être présentée.

ET ENFIN !!! Venue d'une île lointaine au nom incompréhensible, voici la cuisinière numéros 25, veuillez applaudir très chaleureusement Miss Akira Hasenburgh"

Si vous vous demandez pourquoi j’ai pris ce nom, et bien c’est tout simple. Akira parce que c’est ce gamin que j’avais recueilli sur Military Island et qui est mort pour rien du tout, sur Paradise. Et ce nom un peu imprononçable parce qu’il me fallait une couverture plutôt redoutable. Qui irait se douter que sous un nom de famille pareil, se cache une hors la loi, recherchée activement. Quant à l’île que j’avais donné, j’avais du prendre un nom vraiment incompréhensible car je ne m’en rappelle déjà plus. Et puis au pire, on s’en fiche un peu. On est là pour cuisiner et apprécier de la bonne bouffe. Tiens, j’hésite même à empoisonner les jurys… Ca pourrait être pas mal pour mettre du grabuge. Quoique… après tout, je peux quand même bien m’amuser en cuisinant bien. Et pour ainsi dire, cela fera une vraie pause détente dans notre périple.

Le présentateur expliqua par la suite les différentes épreuves - 2 manches + finale avec les meilleurs, qui allaient se passer lors du concours. La première manche est une épreuve de goût et d’esthétisme sur un plat que l’on doit réaliser. La création est libre mais pas les ingrédients. Et d’après ce que j’ai sous les yeux… hum du bœuf, des légumes en tout genre ainsi qu’un paquet de pâtes. Whut… qu’est-ce que le paquet de pâtes fout ici ! Ah et il y a un tas d’épices aussi. Ah sympa, je ne les connais pas toutes non plus. Fin ce n’est pas grave, allez je suis là pour me dépasser après tout. Et penser à autre chose que ce fichu combat qui ne s’est même pas terminé et des remarques de Ren à la noix. Même s’il est toujours là à me taquiner avec des remarques plus ou moins méchantes, je l’aime tellement. Bref, bref…

Le présentateur nous laissa examiner un peu les ingrédients que l’on avait devant nous avant de nous donner le top départ. Ne commençant pas tout de suite, le temps de sortir mes propres lames, nettoyées et désinfectées au préalable. Elles sont bien plus tranchantes que ces couteaux de cuisine proposés… Jetant un œil sur mes autres adversaires, je pus voir qu’ils étaient tous à fond. Et c’est dans une nonchalance au possible mais relevant le défi avec une sérieuse concentration, que je me suis mise à découper les légumes assez rapidement. Je n’ai pas non plus une technique très élaborée, faute d’avoir un pro pour m’apprendre réellement mais je me débrouille on va dire. Cuisinant alors tranquillement tout en pensant qu’en fait c’est une proie que je me dois de cuisiner aux petits oignons. D’ailleurs, le résultat me semble pas mal au bout d’une bonne heure de cuisine.

Le présentateur indiquant qu’il ne restait plus qu’une demi-heure environ avant que le temps ne soit fini et que le jury ne goûte aux plats. Quelques bruits de la foule pouvait s’entendre ; des sifflements en tout genre. Dont je ne comprenais pas pour qui c’était adressé mais m’en fichant simplement, je restais concentrée sur ma cuisine. Rajoutant quelques épices par ci par là, goûtant pour être certaine que le goût n’est pas trop fade ou épicé. Et je crois que je viens de transformer mon carré de bœuf en curry au bœuf… Boarf, un peu de fire, ça ne peut pas faire de mal après tout. Ca va être juste drôle lors de la dégustation. Lors du temps imparti fini, j’attendais alors sagement que ce soit à mon tour de présenter mon plat. Un plat bien féminin vu l’esthétisme que j’y ai apporté. Tss… tss… je me marre déjà sous mon masque de voir la réaction.




_________________
[Présent] Un tour du côté de la bouffe.. Ou pas [PV l'orga] Signar11


Je parle en : #660066

Shadow parle en : #33cc33


Dernière édition par Rei Mitsuyori le Sam 7 Fév - 17:09, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Ren Tao
Crimson Beast
Ren Tao
Messages : 1205
Race : Humain
Équipage : Shadow Ghost

Feuille de personnage
Niveau:
[Présent] Un tour du côté de la bouffe.. Ou pas [PV l'orga] Left_bar_bleue47/75[Présent] Un tour du côté de la bouffe.. Ou pas [PV l'orga] Empty_bar_bleue  (47/75)
Expériences:
[Présent] Un tour du côté de la bouffe.. Ou pas [PV l'orga] Left_bar_bleue24/750[Présent] Un tour du côté de la bouffe.. Ou pas [PV l'orga] Empty_bar_bleue  (24/750)
Berrys: 815.850.000 B

[Présent] Un tour du côté de la bouffe.. Ou pas [PV l'orga] Empty
MessageSujet: Re: [Présent] Un tour du côté de la bouffe.. Ou pas [PV l'orga]   [Présent] Un tour du côté de la bouffe.. Ou pas [PV l'orga] Icon_minitimeSam 7 Fév - 16:02



Take a break!


Sans rien dire, j'observais la demoiselle habillée avec une cape et un masque. Les organisateurs sont aveugles ou quoi ? Ils ne tiltent pas avec un candidat au nom foireux et une putain de couverture ? Décidément... le monde de la cuisine est vraiment incroyable des fois. A moins que ce soit le monde qui est naïf. Quoi qu'il en soit, rien que le nom de participation, j'étais exaspéré, bien que je m'étais attendu à pire, comme par exemple : Rei Duluc, ou, Rei Manta... Bref, elle faisait des efforts visiblement. Mais malgré tout, cela ne tuais pas mon inquiétude qui était de la voir se faire démasquer. Admirant la foule en délire, j'écoutais donc le présentateur expliquer les épreuves et le déroulement du concours. Dit comme il disait, s'était simple, mais bon, vu les talents de cuisinière de la miss, je ne parierais pas sur elle...

" Haha.. Trop forte... Elle remonte dans mon estime. "
" La ferme... "

Le jeune blond à côté de moi jubilait face à la situation à la limite du grotesque. Non mais des fois, je me demande dans quel genre de situation elle se met. Et dire qu'elle a fait partit du gouvernement... Ces gens-là prennent vraiment n'importe qui, sérieusement. Massant mon crâne pour éviter d'avoir une migraine d'enfer, je préférais ignorer le spectacle plutôt qu'être complice de ce futur massacre.
Gin à côté de moi observait la miss agir et plus il la regardait, plus il semblait douter de la véracité de mes dires. Comment ça " elle semble se débrouiller avec un couteau " ? Relevant la tête, je voyais la miss agir comme une cuisinière, bien que dextérité de ses gestes n'était pas la même que les autres participants. Elle faisait je ne sais quoi, et pour dire vrai, je ne voulais pas savoir ce qu'elle préparait, ça allait être... une tuerie, mais au sens propre.

Le temps passait et finalement, après un long moment de préparations en tout genre, les plats étaient dégustés. Ces dernières se passaient bien, jusqu'à celle de la miss. Le moment de vérité était enfin arrivé. Le présentateur commentait déjà l'état du plat et l'odeur qui s'en dégageait.

" Whooooo ... Voilà le Boeuf au Curry de Akira Hasenburgh. Bon dieu... Vous ne pouvez pas sentir, mais moi, rien qu'en ressentant l'odeur, je peux vous dire que ce curry doit arracher la bouche, comme tout bon curry qui se respecte. Quant à la présentation, c'est clean, il faut l'avouer, comme le reste des participants, il y a du niveau. "

Entendre ces compliments, ça m'énervais car au fond, je passais pour un con auprès de Gin qui riait de la situation. Croisant les bras sur mon torse en baissant le regard, je grommelais contre le monde entier. Pfff... Avoir tort, cela me trou les fesses, surtout dans ce genre de cas.

" Ohhh ? Le jury a rendu son verdict. La critique est la suivante : Au début, on a l'impression que le curry est trop doux, mais soudain, c'est comme si une bombe explosait dans votre bouche. Les épices deviennent intense et c'est une chaleur mesurée qui envahit votre palet. Au final, c'est donc un très bon plat, bien que l'équilibre des saveurs n'était pas parfait. "

De plus belle, entendre une telle critique, cela me faisais passer pour un idiot, et je stoppais net la main de Gin qui voulait me mettre une tape dans le dos. Gnagnagna... Sur le coup, je me contente de m'éloigner et partir de là. Disparaissant, je laissais Gin admirer les gens qui se faisaient applaudir avant de retourner dans les " coulisses ".

Ce n'est qu'une heure plus tard que le concours reprenait. Cette fois-ci, cela promettais d'être plus intéressant, puisque l'énoncé de l'épreuve était simple : partir à la chasse au Cochon hurleur pour devoir le cuisiner en final. En quoi est-ce difficile comme épreuve et en quoi cela allait nous départager et ne laisser que 4 participants en liste ? Simple... Il n'y a que 6 spécimens sur l'île et 2 sont gardés pour maintenir une reproduction annuelle. De plus, ces cochons ont une certaine particularité. En effet, ces derniers peuvent crier si fort qu'ils vous assourdissent, et quant bien même on résiste à leurs cris, ces cris appellent à l'aide les bêtes aux alentours. Dit ainsi, cela rend les choses plus difficile n'est-ce pas ?
Où est-ce que j'apparais dans cette partie ? Simple... Duran le break, j'avais ni plus ni moins tabassé un concurrent pour prendre sa place dans le concours, et par chance, ce dernier était lui aussi masqué - bien que lui, s'était pour des raisons médicales - alors que Rei non. Bref, les concurrents étaient appelés sur scène et je pris soin de me mettre à l'opposé de la position de Rei, car sinon, elle remarquerais mon odeur plus vite que le reste. Remettant bien ma toque pour cacher mes cheveux rouges et alerter les gens comme quoi je ne suis pas le fameux " Don Paut Ofeu ".

" Bieeeeeeeeeeeeeeeen, cher cuisiniers, vous connaissez maintenant votre épreuve. Quatre de ces fameux cochons ont été lâchés dans la nature. Il vous fait donc les capturer d'ici... Deux heures. Booooooooooooooooooooooonne chaaaaaaaaaaaaaance !!! "

Ni une ni deux, le jeune homme leva une arme dans le ciel et tira dans le vide, signe que l'épreuve commençait. Partant de mon côté, je me dirigeais vers le coin forêstier de l'île, car selon moi, s'était le lieu idéal pour une bestiole de ce genre. Laissant donc parler mes instincts de chasseur, je faisais attention à ne pas suivre, ou être suivis par un concurrent, car me faire attraper ma proie ce serais un sacrilège.
Me cachant derrière un buisson , j'attendais le passage d'un possible animal, ou adversaire, après tout, rien ne nous interdisais de mettre nos amis " hors jeu " n'est-ce pas ?



_________________
Il n'y a qu'une seule vérité...

Ce monde m'appartient.

Dita | Epicode
Revenir en haut Aller en bas
Rei Mitsuyori
Hateful Wolf
Rei Mitsuyori
Messages : 454
Race : Humaine

Feuille de personnage
Niveau:
[Présent] Un tour du côté de la bouffe.. Ou pas [PV l'orga] Left_bar_bleue35/75[Présent] Un tour du côté de la bouffe.. Ou pas [PV l'orga] Empty_bar_bleue  (35/75)
Expériences:
[Présent] Un tour du côté de la bouffe.. Ou pas [PV l'orga] Left_bar_bleue151/250[Présent] Un tour du côté de la bouffe.. Ou pas [PV l'orga] Empty_bar_bleue  (151/250)
Berrys: 550.000 B

[Présent] Un tour du côté de la bouffe.. Ou pas [PV l'orga] Empty
MessageSujet: Re: [Présent] Un tour du côté de la bouffe.. Ou pas [PV l'orga]   [Présent] Un tour du côté de la bouffe.. Ou pas [PV l'orga] Icon_minitimeSam 7 Fév - 17:11



Cling Cling !


Bon bon bon, est-ce que mon plat va faire un carton ? Fin quand je dis ça, tout est relatif. J’ai préparé un vrai curry de bœuf japonais en plus de ça et j’ai fais exprès de mettre pleins d’épices dedans pour que ça arrache la gueule. D’ailleurs, je me demande bien si mes chers coéquipiers sont venus voir mes exploits.

" Whooooo ... Voilà le Boeuf au Curry de Akira Hasenburgh. Bon dieu... Vous ne pouvez pas sentir, mais moi, rien qu'en ressentant l'odeur, je peux vous dire que ce curry doit arracher la bouche, comme tout bon curry qui se respecte. Quant à la présentation, c'est clean, il faut l'avouer, comme le reste des participants, il y a du niveau. "

Ce serait tellement drôle que Ren écoute ces commentaires, je suis presque certaine qu’il se sentirait trop con. Vu que lors de ce temps que nous avions passé ensemble, je n’avais pas de grands talents de cuisinière.

" Ohhh ? Le jury a rendu son verdict. La critique est la suivante : Au début, on a l'impression que le curry est trop doux, mais soudain, c'est comme si une bombe explosait dans votre bouche. Les épices deviennent intense et c'est une chaleur mesurée qui envahit votre palet. Au final, c'est donc un très bon plat, bien que l'équilibre des saveurs n'était pas parfait. "

Jubilant alors intérieurement car j’étais vraiment contente que malgré les quelques défauts de mon plat, il soit mangeable. Je suis peut-être parfois trop sûre de moi sur le moment, mais c’est vrai qu’après, j’imagine un tas de réaction et la fierté est réduite de moitié. Alors c’est après avoir bien flatté mon égo que je retournais à ma place. Tandis que le présentateur annonça que nous avions une heure de pause environ, le temps de préparer la prochaine épreuve. Tranquillement, je retournais en coulisse notant à nouveau sur mon carnet deux trois choses puis c’est en voulant vérifier rapidement s’il y avait des ennemis que je me suis aperçue que Ren et Gin étaient dans le coin. Il m’a juste suffit de me mettre dans un coin reculé et de transformer mon visage. Faisant ça juste par sécurité.

Puis cette heure plus tard, de retour à nos places et ne faisant pas du tout attention aux autres concurrents pour ainsi dire. Le présentateur nous expliqua alors cette seconde épreuve. Et que dire… Il fallait que nous trouvions un cochon hurleur – 4 d’entres eux ont été lâchés pour cette épreuve – et que nous le ramenions pour le cuisiner. Seulement et bien… ces foutus cochons peuvent hurler tellement forts qu’ils vous assourdissent et se servent de ce cri pour appeler les autres animaux aux alentours. Ca pourrait être une bonne partie de chasse ma foi… Mais le problème va être le hurlement de ces cochons. Je ne peux pas me permettre de perdre l’ouïe bêtement et surtout pour une épreuve comme celle-ci.

" Bieeeeeeeeeeeeeeeen, cher cuisiniers, vous connaissez maintenant votre épreuve. Quatre de ces fameux cochons ont été lâchés dans la nature. Il vous fait donc les capturer d'ici... Deux heures. Booooooooooooooooooooooonne chaaaaaaaaaaaaaance !!! "

Départ de la chasse. Laissant les autres se disperser, je savais exactement où aller. Il n’y a pas de ferme vraiment mais une forêt. Et certainement que ces cochons ont du aller par là bas. Je voudrais bien faire une vraie partie de chasse en me transformant en louve mais je mets en péril mon identité en faisant ça et, en même temps, mon ouïe très développée. Un dilemme s’offre donc à moi pour le coup. Bon réfléchissons pendant que je me mets en route pour la forêt où je pourrais éventuellement trouver ces cochons hurleur. Dommage que je n’ai pas de boules quies sur moi. Bah quoi, sait-on jamais… On se protège comme on peut hein. Passant alors par un petit chemin, je ne finis pas attention quand je trébuchais sur une branche…


_________________
[Présent] Un tour du côté de la bouffe.. Ou pas [PV l'orga] Signar11


Je parle en : #660066

Shadow parle en : #33cc33
Revenir en haut Aller en bas
Ren Tao
Crimson Beast
Ren Tao
Messages : 1205
Race : Humain
Équipage : Shadow Ghost

Feuille de personnage
Niveau:
[Présent] Un tour du côté de la bouffe.. Ou pas [PV l'orga] Left_bar_bleue47/75[Présent] Un tour du côté de la bouffe.. Ou pas [PV l'orga] Empty_bar_bleue  (47/75)
Expériences:
[Présent] Un tour du côté de la bouffe.. Ou pas [PV l'orga] Left_bar_bleue24/750[Présent] Un tour du côté de la bouffe.. Ou pas [PV l'orga] Empty_bar_bleue  (24/750)
Berrys: 815.850.000 B

[Présent] Un tour du côté de la bouffe.. Ou pas [PV l'orga] Empty
MessageSujet: Re: [Présent] Un tour du côté de la bouffe.. Ou pas [PV l'orga]   [Présent] Un tour du côté de la bouffe.. Ou pas [PV l'orga] Icon_minitimeSam 7 Fév - 18:13



Take a break!


Pourquoi avais-je pris la place d'un autre pour participer à mon tour ? Pour dire vrai, je n'en ais aucune idée... J'avais agis sur un coup de tête et même si la chasse dans laquelle je me trouvait me plaisait, je me rendais compte que j'avais fait une erreur en participant. Après tout, je dis que Rei ne sait pas cuisiner, mais au final, moi non plus. Alors quant bien même nous arriverions à capturer une de ces bestioles, qu'est-ce que nous en ferions une fois en final ? Réalisant cela, je vins à écarquiller les yeux et grogner.

" Quel con... "


Facepalm réalisé en mettant violemment une main sur mon front, je me frottais doucement ce dernier pour remettre en place mes quelques neurones dans ma tête. Sans rien ajouter donc, je me mis à réfléchir à quoi faire pour nous barrer de ce merdier. Le but était de trouver de la bouffe et ce concours était un moyen, sauf en y participant. Cela ne faisais que nous faire perdre du temps, alors il fallait que je remédie à cela. De plus, si c'est pour apprendre au final que la fille aux cheveux rouge peut faire de la bouffe potable, c'est encore moins la peine de perdre du temps ici. Prenant mon escargophone, je vins à contacter Gin en urgence.

" Gin, ramène toi."
" Ren ? Tu es où ? Tu fou quoi ? "
" Suis dans la forêt."
" Oh ? On va manger des champignons ?"
" La ferme... C'pas le moment de rigoler. Je suis en forêt pour traquer un de ces cochons. Je participe. Bref, là n'est pas la question. Rejoins moi, faut choper la miss et se barrer de là. "

Ne lui laissant pas le temps de contester mes dires, je raccrochais en lui indiquant ma position approximative. Suite à cela, je me mis à la recherche de l'animal tant recherché. Au fond, si on gagne pas, au mieux, on aura gagné un cochon à rôtir sur le navire, qui plus est d'une bonne valeur vu le nombre restreint qu'il y a sur l'île. Logique non ? Moins il y en a, plus c'est rare ? Or, quelque chose de rare, c'est forcément cher quand on le vends non ? Bref, raisonnement de personne proche de ses sous à part, je me concentrais jusqu'à entendre un bruit de cochon. Tendant l'oreille, je vins à être surpris par un énorme cri qui venait de bien plus loin. Visiblement, un adversaire en a capturé un. Il faut se dépêcher donc. Avançant en doublant la cadence, je vins à remarquer une drôle de présence. Quelqu'un était sur le sol... Hm ? Se pourrait-il que...

Approchant sans me cacher, je vins alors à grogner en remarquant qu'il s’agissait de la belle. Rei Mitsuyori. Soupirant, je vins alors à avancer et m'accroupir devant elle.

" On peut dire que niveau conneries, tu sais en faire hein ? "


Mais alors que j'allais la gronder, je ne remarquais pas la bête qui passait derrière moi. Une sorte de cochon assez rond qui marchait comme si de rien était. Ce dernier était calme et de ce fait, il ne produisait aucun son, il marchait comme un animal paisible ne train de faire sa balade du jour. Au bout d'un instant, il nous remarqua et fis un bruit qui m'alertait.

" [...] Bref, tu vas me faire le plaisir de... Hm ? "


Me retournant en voyant la chose, je me frottais immédiatement les yeux. Se pourrait-il que ce soit cette chose que nous devons capturer ? Faisant les gros yeux vers cette bête, je vins à me lécher les lèvres. Au diable la punition de Rei, je m'occuperais d'elle car là, face à nous se trouvait un morceau de lard assez imposant. Avec un cochon pareil, nous pourrions faire un festin pour 40 personnes, car comme on dit : tout est bon dans le cochon. Boudin, Jambon, Lardons, Ribs, Côtes, Museau... Rien que de penser à ce que nous allions pouvoir en faire, j'en salivais d'avance. Sortant plusieurs lames de mes poches, je vins alors à lancer à Rei.

" On le chope et on se casse de là, ok ? "

Sautant sur la bestiole, celle-ci se mit à paniquer et courir. Courant après la bête, j'avais presque l'air d'un homme qui n'a rien mangé depuis deux mois face à un sandwich sur patte. Armé de mes couteaux, je ne comptais pas le laisser s'échapper, mais alors que j'approchais de plus belle de lui, le bout de gras se retourna brusquement avant de pousser un cri si terrible qu'il me fit reculer comme si j'avais reçu un coup physique. Une onde sonore si brutale m'avait repoussée et en plus de ça, ma tête se mettait à bourdonner. Mes mains sur les oreilles, j'essayais de me concentrer, mais impossible... Bordel que ça fait mal. Je ne remarquais même pas que aux alentours, des bêtes en tout genre se ramenaient. En effet, voilà que des animaux en tout genre apparaissaient tandis que le cochon fuyait.
Des cerfs, un loup et quelques chiens étaient là, visiblement de mauvais poil. Ouvrant un oeil tout en continuant de frotter ma tête, je remarquais tardivement leurs présences et là...

" .... Oups ? "


Les choses n'allaient pas être si facile en fin de compte hm ? Les bêtes se mettaient à avancer avec un air peu plaisant à voir. Allaient-ils attaquer ?



_________________
Il n'y a qu'une seule vérité...

Ce monde m'appartient.

Dita | Epicode
Revenir en haut Aller en bas
Rei Mitsuyori
Hateful Wolf
Rei Mitsuyori
Messages : 454
Race : Humaine

Feuille de personnage
Niveau:
[Présent] Un tour du côté de la bouffe.. Ou pas [PV l'orga] Left_bar_bleue35/75[Présent] Un tour du côté de la bouffe.. Ou pas [PV l'orga] Empty_bar_bleue  (35/75)
Expériences:
[Présent] Un tour du côté de la bouffe.. Ou pas [PV l'orga] Left_bar_bleue151/250[Présent] Un tour du côté de la bouffe.. Ou pas [PV l'orga] Empty_bar_bleue  (151/250)
Berrys: 550.000 B

[Présent] Un tour du côté de la bouffe.. Ou pas [PV l'orga] Empty
MessageSujet: Re: [Présent] Un tour du côté de la bouffe.. Ou pas [PV l'orga]   [Présent] Un tour du côté de la bouffe.. Ou pas [PV l'orga] Icon_minitimeSam 7 Fév - 20:48



Cling Cling !


M’étant cassée la gueule comme une débile, je dus mettre mes mains sur les oreilles quelques secondes. Ca y est, y’en a un qui a du capturer un des cochons. Et alors que j’allais me relever, voilà qu’une tête et une voix bien connue se fait parvenir jusqu’à mes oreilles. Quoi tu veux que je reste sage comme une image ? Nah ça, ce n’est tout bonnement pas possible. Le regardant, je ne sais pas pourquoi je m’attendais à ce qu’il m’engueule mais il n’eut pas le temps. Mon regard se figea sur un cochon qui passait non loin de là, avec un air bien tranquille. Et là dans mon cerveau tout s’enrailla à nouveau. Fichu instinct qui se perd sur l’humanité. Faisant de grands yeux ronds en regardant l’animal, je le voyais bien finir dans une marmite après que je l’ai pourchassé. Mais le bruit qu’il fit me fit revenir à la réalité et j’écoutais alors ce que voulait me dire mon cher petit ami.

« Te faire le plaisir de… ? »

Je me demandais bien ce qu’il allait encore me sortir comme punition ou je ne sais quelle menace pour que je me tienne tranquille. Regardant à nouveau le cochon, je me mis de nouveau en mode sauvage, salivant rien qu’à l’idée de pouvoir le chasser et le vider de son sang jusqu’à ce qu’il soit mort. Oh miam miam… un bon cochon grillé ou cru, peu importe. Je me relevais alors mais Ren avait été beaucoup plus rapide que moi, ayant déjà sorti ses lames. Le regardant, je viens simplement à hocher la tête. Simple, on le choppe et on se casse de là. Ouais mais non, je veux le chasser d’abord… Ah oui mais non… Mains sur les oreilles, ce cochon savait bien me biaiser mon envie de le chasser… Hurlant un bon coup alors que nos oreilles bourdonnaient et que nous nous étions mis à la poursuivre. Moi un peu plus en retrait de Ren, j’aurais trop envie de me transformer tout de suite en louve et l’attaquer. Mais comme son cri ne fait que ralentir un peu mes envies de chasse… je me contente de suivre le jeune homme. Et là, comme s’il ne suffisait pas à nous ralentir avec ses hurlements, il appela ses copains de la forêt à l’aide.

Me remettant de l’onde de choc, c’est là que je vis un attroupement d’animaux en tout genre. Oh des lupins ! Et des cerfs, ainsi que quelques chiens. Certainement ceux qui traînent dans la ville. Mais je sentis de nouveau cette sensation que j’aime terriblement, même si je ne devrais pas. Je suis une humaine à la base, une humaine avec un fruit du démon, rien de plus. Mais non… parfois, il est inutile de résister contre ses instincts primaires. Regardant Ren alors que mon sang bouillonnait ; j’avais des étoiles dans les yeux montrant un grand sourire.

« Pars chasser le cochon avec Gin, j’ai cru comprendre qu’il était aussi dans le coin. Je m’occupe… de la chasse. »

Etais-je vraiment la seule à jubiler intérieurement parce que j’allais enfin avoir une vraie partie de chasse comme j’en ai récemment rêvé. D’ailleurs en regardant ces quelques loups, j’espère que là-bas sur le bateau, ils ne sont pas entrain de bouffer Shadow… Ca me ferait drôlement chier de retourner sur le navire et ne plus voir ma boule de poil, dressée à devenir un bon loup de garde et prêt à sauter sur n’importe quel adversaire. Sans crier gare, je me transformais complètement en louve, la langue pendante de désir que d’aller planter mes crocs dans un beau cerf bien dodu et de le ramener au navire bien entendu.

« La chasse est ouverte ! »

Et là je commençais à prendre pour cible les cerfs principalement. Ma simple transformation fit fuir les chiens, mais pour les loups ce fut une toute autre histoire. Intrigués au début par cette transformation, bernés un peu par le fait que j’étais devenue l’une des leurs avant de finalement vouloir m’attaquer eux aussi. Ne voulant pas non plus faire trop de mal à mes congénères – parce que ce n’est pas le but de cette chasse – je me débrouillais pour aller chasser du cerf. Et celui-là, je ne vais certainement pas le laisser m’échapper d’entre les griffes. C’est bon le cerf en plus ; un petit pavé de cerf. Et je suis là donc à chasser ma proie comme une véritable prédatrice et comme une affamée qui n’a pas mangé de viande depuis des semaines. Après une bonne demi-heure à le traquer, je finis par enfin planter mes crocs et griffes dans son flanc gauche. Mordant à pleine dent, je me délectais quelque peu de la chair que j’arrachais, en mangeant un bout pour le goûter. Ça va, il est plutôt pas mal. Je vais pouvoir le ramener.

Et je n’ai pas fais attention aux conséquences de mes actes. Alors que je reprenais ma forme humaine, mes habits se voyant nettement cette fois-ci, ainsi que ma tête bien caractéristique hein… Je me fis chopper par des villageois et un marine alors que je ramenais ma proie proche du village, pas très contents que j’ai tué un de leur animaux sacrés. Quand je dis sacrés… c’est qu’ils évitent de tuer tous les animaux qui habitent leur île. Bon bah la partie de chasse est finie… A l’aide ? Ne me doutant pas un seul instant que du côté de Ren, les choses ne se passaient pas du tout comme on l’avait prévu.


_________________
[Présent] Un tour du côté de la bouffe.. Ou pas [PV l'orga] Signar11


Je parle en : #660066

Shadow parle en : #33cc33
Revenir en haut Aller en bas
Ren Tao
Crimson Beast
Ren Tao
Messages : 1205
Race : Humain
Équipage : Shadow Ghost

Feuille de personnage
Niveau:
[Présent] Un tour du côté de la bouffe.. Ou pas [PV l'orga] Left_bar_bleue47/75[Présent] Un tour du côté de la bouffe.. Ou pas [PV l'orga] Empty_bar_bleue  (47/75)
Expériences:
[Présent] Un tour du côté de la bouffe.. Ou pas [PV l'orga] Left_bar_bleue24/750[Présent] Un tour du côté de la bouffe.. Ou pas [PV l'orga] Empty_bar_bleue  (24/750)
Berrys: 815.850.000 B

[Présent] Un tour du côté de la bouffe.. Ou pas [PV l'orga] Empty
MessageSujet: Re: [Présent] Un tour du côté de la bouffe.. Ou pas [PV l'orga]   [Présent] Un tour du côté de la bouffe.. Ou pas [PV l'orga] Icon_minitimeDim 8 Fév - 0:07



Take a break!


Capturer ce cochon allait être plus difficile que prévu vu comment il sait se défendre. Fronçant les sourcils, je voyais ces bestioles approcher et je n'aimais pas ça. Ici, c'est moi le chasseur, ce n'est pas l'inverse. Le coup du chasseur qui est chassé, je n'aime pas du tout cela. Me redressant doucement en titubant, je m'apprêtais à reculer quand finalement la miss semblait vouloir se charger des ennemis. Oh ? Me retournant pour la regarder, je vis en elle un air de bête sauvage. Ce n'est plus Rei que je connais, mais bel et bien une louve qui a soif de chasse. Ses yeux étaient à la limite de sortir de leurs orbites et de plus, elle avait une expression presque flippante. Je ne pouvais pas lui refuser ce plaisir n'est-ce pas ? Haussant juste les épaules en guise de réponse à ses dires, je vins donc à m'écarter pour lui laisser sa place et retirer mon masque. Participer au concours n'avait plus d'importance de toute façon.

" Jte laisse donc gérer la chose alors... "


Secouant la tête en sentant encore mes oreilles bourdonner un peu, je partis à la poursuite de ce cochon hurleur. Délaissant derrière moi ces animaux encombrants, je me concentrais sur la bestiole à ramener coûte que coûte. Courant comme un véritable psychopathe qui en avait après une victime, je me demandais où était Gin. Lui et ses armes, il pourrait m'aider à arrêter de faire couiner ce cochon.
Cherchant activement la bestiole, je tentais de repérer les bruits de choses aux alentours qui foncent en pleine nature, mais tout ce que je fis, c'est pas regarder devant moi et me cogner à quelqu'un. Tombant au sol, je vins à grogner et redresser mon regard pour voir qui était le responsable. Gin ? Il tombe bien lui, me relevant en deux temps, trois mouvements, je vins serrer sa main pour le redresser et lui demander quelle arme il avait sur lui. Me précisant qu'il avait son sniper, je ne perdis pas de temps en lui disant de me suivre.
Où est ce cochon ? Suivant les pas au sol, nous terminions par tomber sur lui et alors que j'allais attaquer, voilà qu'un concurrent nous tombe dessus. Hm ? Il nous veut quoi lui ? Voyant que j'avais oublié de retirer mes habits de tout à l'heure, je comprenais mieux pourquoi dans un premier temps il m'appelait par mon pseudo d'avant. Soupirant de lassitude, je vins alors à le fixer et lui dire de dégager, malheureusement, monsieur n'était pas de cet avis.

" Je suis pas Bidule moi... C'est Ren Tao. "


Sans attendre, je tentais de forcer le passage, mais l'homme sortait de ses manches ses couteaux de cuisine et à la vue, ils étaient très bien affûtés. Grognant, je vins à esquiver un coup qui aurait pu me faire mal s'il m'avait touché. Me retournant en partie vers Gin, je vins lui tendre mon bras.

" Gin !!! "


Sans plus attendre, il me tendait une petite grenade, que je m'empressais de jeter aux pieds de mon ennemi et par la suite, je repris ma route en compagnie de Gin. Qu'en était-il de l'autre ? La grenade avait pour effet de geler une petite zone. En le gelant sur place, nous gagnions un peu de temps et ce fameux temps, nous en avions besoin. Rattrapant rapidement la bestiole en suivant ses pas dans le sol parfois boueux, nous finîmes par arriver proche de lui. Sans plus attendre, je faisais signe à Gin de le tuer purement et simplement d'une balle dans la caboche. Se faisant, il commençait à viser quand soudainement, un autre homme apparut face à la bestiole qui s'affolait. Perdant patience, je vins donc à me boucher les oreilles quand la bête hurla de plus belle, appelant des renforts. Cette fois, ce n'est ni plus ni moins une sorte d'ours qui venait se charger de l'ennemi du cochon. Ordonnant à Gin de tirer il le fit et tua sur le champs le cochon, malheureusement, l'ours était encore là, bien qu'il s'occupait du cuistot gêneur. Pas grave... Une balle de plus et ...

" Ren... problème..."
" Quoi ? "
" Enrayé..."
" Ben use d'une grenade... "
" J'en avais qu'une au cas où... "

Me rendant compte de la situation assez périlleuse, j'en vins alors à me dire qu'il fallait se salir les mains de plus belle. L'ours s'en prenait encore à son adversaire et moi, je tentais d'arriver jusqu'au cochon pour le prendre et le traîner, malheureusement, cette chose pesait lourd. Bien que cela me réconfortais dans le sens où j'étais sûr qu'on aurais à manger, cela ne m’arrangeais pas car je traînais pour l'emmener ailleurs. Et comme les choses ne se passent pas comme je le voulais, voilà que l'animal qui en avait terminé avec son amuse-gueule se retournait pour faire face à son nouveau repas.

" Ren..."

Me figeant sur place, je retournais doucement la tête pour alors blanchir à vue d'oeil.

" Laisse moi deviner... Des étoiles dans les yeux, de la bave coulante et... une envie de cochon. "
" ON SE CASSE !!!! "

Pas besoin de le dire, ni une ni deux, nous filions comme des fusées. Laissant une trainée démontrant bien que le cochon était lourd, nous approchions de l'endroit où Rei chassait tout à l'heure et quand bien même celle-ci s'amusait encore, nous passions devant la zone comme des fusées. Gin en première ligne hurlait à vive voix.

" BARRE TOI !!! VA-T-EN !!! "


Suivant de près Gin, je ne disais rien, me contentant de prendre mes jambes à mon cou tout en traînant ce cochon. Le tout ? Bah, nous étions suivis de près par cet ours, devenu un véritable bulldozer.



_________________
Il n'y a qu'une seule vérité...

Ce monde m'appartient.

Dita | Epicode
Revenir en haut Aller en bas
Rei Mitsuyori
Hateful Wolf
Rei Mitsuyori
Messages : 454
Race : Humaine

Feuille de personnage
Niveau:
[Présent] Un tour du côté de la bouffe.. Ou pas [PV l'orga] Left_bar_bleue35/75[Présent] Un tour du côté de la bouffe.. Ou pas [PV l'orga] Empty_bar_bleue  (35/75)
Expériences:
[Présent] Un tour du côté de la bouffe.. Ou pas [PV l'orga] Left_bar_bleue151/250[Présent] Un tour du côté de la bouffe.. Ou pas [PV l'orga] Empty_bar_bleue  (151/250)
Berrys: 550.000 B

[Présent] Un tour du côté de la bouffe.. Ou pas [PV l'orga] Empty
MessageSujet: Re: [Présent] Un tour du côté de la bouffe.. Ou pas [PV l'orga]   [Présent] Un tour du côté de la bouffe.. Ou pas [PV l'orga] Icon_minitimeDim 8 Fév - 16:22



Cling Cling !


J’étais toujours avec mon cerf que je traînais quand je me suis faite choper par deux villageois et un marine. Les regardant un air complètement maussade sur le visage, je baillais puis finis par mettre mes mains sur mes oreilles une autre fois alors qu’un hurlement de cochon se faisait entendre. Puis semble-t-il des balles… Mais qu’est-ce qu’ils fabriquent bon sang si ce sont vraiment eux. Discutant, ou plutôt m’énervant vivement sur ces trois hommes, je ne dirais pas qu’ils ont été stupides mais géniaux en même temps. Entendant un cri non loin, j’ai juste eu le temps de me retourner une seconde et prendre mes jambes à mon cou en trainant mon cerf comme je le pouvais. Ces cons avaient réussi à attirer un ours paré comme un bulldozer ! Ah heureusement, les hommes qui m’avaient chopé ont tout de suite abandonné l’idée de me punir pour ça. Je n’ai pas pris le temps de voir ce qu’ils étaient entrain de traîner derrière eux, je courais plutôt en traînant comme je le pouvais, un cerf.

Et pas question non plus de repartir sans mon butin ! La séquence chasse s’était transformée en véritable course poursuite avec un chasseur chassé. Cas de le dire, ça. Courant toujours, j’espérais que l’on arrive rapidement jusqu’au bateau ce serait déjà une bonne chose au moins. Puis que les autres aient réussit à chopper de la bouffe et que l’on puisse se casser rapidement d’ici.

« Vous auriez mieux fait de laisser ce cochon ! On ne serait pas dans cette galère ! »

Criais-je presque mes mots entrecoupés de respiration du fait que je courais toujours. Ayant l’impression que cette forêt est trop grande pour le coup. Mais heureusement, la ville commença à se montrer. Normalement, l’ours ne devrait pas nous suivre. Ces animaux sauvages ne sont pas censés s’approcher trop de la ville, sous peine d’être chassés. Fin quoique… on se fait bien chasser par un ledit ours. Alors rien ne lui empêcherait après tout de nous poursuivre outre la forêt. Et me fichant limite des garçons, je continuais à tracer mon chemin avec mon cerf. Me transformant finalement en hybride pour pouvoir le porter et aller plus vite. Fait chier mais bon, pas envie de me faire déchiqueter par le bulldozer ambulant. Et puis je n’ai pas d’aide pour traîner cet animal alors autant faire comme on le peut. Franchement on aura tout vu en fait en y repensant…

Mais manque de pot, le fait que je sois en hybride ne passa pas inaperçu auprès des quelques autorités qu’il y avait dans le coin. Je voulais vraiment ramener ce cerf avec moi sur le bateau mais il y a trois crétins qui se sont foutus sur mon passage. Et bien qu’ils soient un peu trop faibles à mon goût, on ne peut jamais sous estimer la marine. Ouïe dire certainement que j’étais dans le coin, ils avaient certainement bien envie de m’arrêter. Mais sans vraiment me vanter non plus, je suis bien plus costaude en hybride alors que compte-t-il faire sérieusement… Fin, je dois avouer que la tâche fut bien difficile alors qu’il commençait à tirer des coups par ci par là. C’est mon pauvre cerf déjà amoché qui prit pour moi et voyant que ça a l’air être peine perdue pour le ramener… je dus l’abandonner sur place avant de me transformer en louve directement et utiliser une des mes techniques pour créer une illusion le temps de quelques secondes et passer au travers d’eux pour me dépêcher de rejoindre le navire.

Une fois à l’abri si je puis dire, je me souviens tout d’un coup que j’avais abandonné les deux garçons dans la fuite. Boarf, tant pis, ils sauront bien se débrouiller eux aussi. Je ne m’en fais pas vraiment pour eux et me remet de mes émotions mais surtout bien dégoûtée de ne pas avoir pu ramener ce cerf jusque sur le navire… Vivement que l’on mette les voiles.


_________________
[Présent] Un tour du côté de la bouffe.. Ou pas [PV l'orga] Signar11


Je parle en : #660066

Shadow parle en : #33cc33
Revenir en haut Aller en bas
Ren Tao
Crimson Beast
Ren Tao
Messages : 1205
Race : Humain
Équipage : Shadow Ghost

Feuille de personnage
Niveau:
[Présent] Un tour du côté de la bouffe.. Ou pas [PV l'orga] Left_bar_bleue47/75[Présent] Un tour du côté de la bouffe.. Ou pas [PV l'orga] Empty_bar_bleue  (47/75)
Expériences:
[Présent] Un tour du côté de la bouffe.. Ou pas [PV l'orga] Left_bar_bleue24/750[Présent] Un tour du côté de la bouffe.. Ou pas [PV l'orga] Empty_bar_bleue  (24/750)
Berrys: 815.850.000 B

[Présent] Un tour du côté de la bouffe.. Ou pas [PV l'orga] Empty
MessageSujet: Re: [Présent] Un tour du côté de la bouffe.. Ou pas [PV l'orga]   [Présent] Un tour du côté de la bouffe.. Ou pas [PV l'orga] Icon_minitimeDim 8 Fév - 18:04



Take a break!


On est mal me disais-je. En train de courir comme une fusée à toute vitesse, je ne regardais même pas où était cet ours de malheur. Gin qui était moins chargé que moi fonçait encore plus vite et bientôt, on pourrais croire que deux étoiles filantes se déplacent à même le sol. La fuite, c'est pas si compliqué que ça quand on est en état d'urgence ? Il suffit de se dire qu'il faut courir plus vite que le vent. Cela donnerais presque lieu à une scène comique, mais passons. Rei osait l'ouvrir quant à ce cochon et perdant tout mon sérieux, je détournais mon attention sur elle, hurlant comme un véritable démon qui était irrité.

" SILENCE !!! Avec ça, on pourra manger pendant une bonne semaine baka !!! "


Qu'est-ce qu'elle voulait faire avec son cerf ? Nous faire un repas d'une journée ? Dans l'équipage, il y a au moins six à sept bouches à nourrir, alors c'est pas un simple gibier qui va nous contenter, alors qu'un bon gros cochon... Bref, la miss ose griller totalement sa couverture et la voilà qui fonce plus vite que nous. Gin en est presque bouche bée tant elle va vite. Pfff... Si j'avais aussi que un cerf à transporté, je pourrais aller vite, non mais. Bien qu'on approchais de la ville, voilà que l'ours continue sa route et le pire dans l'histoire, autant la miss passe inaperçu, autant nous, on dérive niveau trajectoire et on approche du lieu où les chefs doivent revenir avec le fameux cochon.

" Oh ? OOOOOHHHH ? En voilà un autre !!! Et c'est ... C'est... "

Le présentateur usait d'une lunette de vue extra longue pour alors comprendre ce qui se passais. Au début, ce dernier ne semblait pas le croire, mais finalement, il usa de sa voix pour annoncer la nouvelle.

" Ooooooh, ce sont deux nouveaux concurrents que voilà !!! Et poursuivis par un ours en plus de ça !!! Mes amis, cette année, il y a un grand niveau pour ce qui est du côté spectacle !!! Attention à l'arrivée !!! "

WHAT ? Il ne hurle pas nos noms ? Il est aveugle ou quoi ? Autant Gin n'ayant pas de prime officielle ok, mais moi... Plissant les yeux, je ne me rends pas compte que je ralentit et ce n'est que quand l'ours manque de me croquer les fesses que j’accélère de plus belle. Gin passe outre le stand d'arrivée, alors que moi, je l'enjambe magistralement. Reprenant la course en ignorant les applaudissements de ceux qui n'ont pas compris la situation je loupe la magnifique vue qu'offre l'ours quand il détruit sur son passage le petit stand. Les hommes volent comme des quilles et c'est un grognement d'animal qui se fait entendre, prouvant que lui comme moi, il a faim. Bon sang de bonsoir...
Je fatigue en plus de ça. Allant dans les ruelles, je me contente de me cacher tant bien que mal, et voilà que je perd Gin de vue. Pff... Je suis où moi ? Me trimballant ce cochon mort sur mes épaules, me voilà dans une ruelle visiblement seul. L'ours est dans le coin, mais bon, je m'en fiche, je suis en paix maintenant.

Reprenant mon souffle, je dépose le cochon au sol et je jure un bref instant. Me retournant rapidement, je me cogne à un torse et là...

" ... Ren... Tao ? "

Ouvrant grand les yeux, je remarque alors un homme de la marine en fonction visiblement. Poussant un profond soupire, je dépose ma main sur mon front pour alors dire d'un ton las face à cette situation.

" Journée de merde je suppose hm ?"
" Au nom de la loi, je ... "

Pas le temps de finir que je lui donne un coup dans le ventre qui le fait terminer au sol. Bon, entre un ours enragé et des marines, c'est la totale. Saisissant mon escargophone, c'est Mina qui réponds et visiblement, elle est loin d'imaginer la situation. Expliquant cette dernière, la belle se met à rire et là, c'est la goutte d'eau qui fait déborder le vase.

" MINA !!! Dit aux autres de préparer les voiles, je reviens avec le cochon de mes deux ET on se casse directement. Préparer aussi les canons, car la marine est dans le coin. VITE !!! J'en ais marre de cette île !!! "


Que je perde mon sang froid de la sorte, c'est rare, mais là, entre les conneries de Rei, les événements foireux et le karma de merde, s'était de trop. Ne remarquant pas le marine qui lançait un appel à l'aide via un escargophone, je lui met un coup dans le dos avant de reprendre le cochon sur mes épaules et reprendre ma route quand soudain, pile à sortie de la ruelle, mister l'ours apparait, l'air toujours aussi affamé.

" C'est... Une blague ? "


Sauve qui peut !!!


_________________
Il n'y a qu'une seule vérité...

Ce monde m'appartient.

Dita | Epicode
Revenir en haut Aller en bas
Rei Mitsuyori
Hateful Wolf
Rei Mitsuyori
Messages : 454
Race : Humaine

Feuille de personnage
Niveau:
[Présent] Un tour du côté de la bouffe.. Ou pas [PV l'orga] Left_bar_bleue35/75[Présent] Un tour du côté de la bouffe.. Ou pas [PV l'orga] Empty_bar_bleue  (35/75)
Expériences:
[Présent] Un tour du côté de la bouffe.. Ou pas [PV l'orga] Left_bar_bleue151/250[Présent] Un tour du côté de la bouffe.. Ou pas [PV l'orga] Empty_bar_bleue  (151/250)
Berrys: 550.000 B

[Présent] Un tour du côté de la bouffe.. Ou pas [PV l'orga] Empty
MessageSujet: Re: [Présent] Un tour du côté de la bouffe.. Ou pas [PV l'orga]   [Présent] Un tour du côté de la bouffe.. Ou pas [PV l'orga] Icon_minitimeDim 8 Fév - 20:12



Cling Cling !


Finalement, j’avais réussi à me sauver jusqu’au bateau mais quelque chose me disait que ce n’était pas encore fini. Si en reniflant un peu, je pus découvrir l’odeur de Gin non loin de là… ce fut tout autre chose pour Ren. Il y avait son odeur, assez loin ainsi que celle de l’ours. Ah manque de pot, il a du se coller l’ours aux fesses. Et dire que je m’étais fais engueuler parce que j’avais dis qu’on aurait pu laisser tomber le cochon, ça aurait évité ça… Je suis sûre que mister pense que par ma faute, en plus du karma tout ça est arrivé. Pffeuh, on ne peut même plus s’amuser de toute manière. Reprenant un peu mon souffle mais restant en mode hybride quand même, je viens à revêtir une cape afin de me « cacher » un petit peu et repris la route avec l’intime objectif de voler de la bouffe et d’aller récupérer Ren. Enfin, voir s’il a réussit à échapper à notre bulldozer ambulant. Ce qui m’étonnerait bien soi disant-en passant hu hu.

Fonçant alors rapidement à l’aide de mon odorat à travers les rues, volant tout ce que je peux au passage, je finis par arriver proche de l’endroit où se trouvent les odeurs de Ren et de l’ours. Je crois qu’il a bien de la chance que j’arrive le coco. Et c’est avec ma cape et ma chevelure virevoltant dans les airs que je plongeais sur l’ours pour le faire dégager de mon chéri. D’ailleurs, je suis presque certaine qu’il l’aurait bouffé tout cru cet ours. Me prenant pour une sauveuse, j’allais plutôt combattre un féroce ours qui ne semblait même pas ciller devant la force dont j’ai également fait preuve. Avant d’oublier, je jetais un bon gros sac de bouffe aux pieds de l’homme à la tête d’hérisson reprenant quand même mon sérieux alors que j’étais entrain de tenir tête à l’ours. Le retenant avec tant bien que mal. Même si j’ai plus de force dans ce mode, cet ours est vraiment quelque chose. Il doit peser plus de trois tonnes, je suis sûre !

« J’ai volé de la nourriture ; casse toi avec si tu le peux pendant que je m’occupe de notre ami. »

Je me concentrais à nouveau, retournant dans ce mode chasseur – proie/prédateur. Tu vas voir toi si tu vas longtemps me résister. Vous croyez que c’est bon de l’ours grillé ? Hum aucune idée et à vrai dire, je n’ai pas envie de savoir. Je le ramènerais bien une fois que je l’aurais tué mais… je doute que ça ait un très bon goût en fait. Je devrais simplement le tuer puis le balancer sur les marines. Ah c’est une bonne idée, un poids mort sur des petits humains. Ils devraient être écrasés pendant quelques longues minutes. Et de longues minutes qui pourraient nous permettre de nous casser loin de là. Utopie totale du fait que même avec ma force, je ne pourrais pas soulever cet ours de trois tonnes au moins.

Lui donnant des coups de griffes, lui aussi en retour, je me mis à courir le sifflant pour qu’il me suive un peu plus loin et ainsi laisser champs libre à Ren, pour partir. M’acharnant sur cette bête comme si j’étais une affamée de la vie, je lui mettais la misère, tentant de ne pas prendre trop de dégâts. Je me ferais encore plus tuer par le jeune homme. Et ça hors de question pour ainsi dire. Remarque, c’est un bon entraînement maintenant que j’y pense. Une bestiole plus lourde que moi à tenter de battre ; comme un boss dans un jeu vidéo ou tout simplement comme un ennemi plus fort que moi. Prise dans cette sorte de détermination à tuer l’animal, j’ai dû me résigner quand je vis plusieurs marines arriver. Coup de pot pour moi, ça a fait changer de trajectoire l’ours que j’avais tout de même réussi à amocher. Et l’ours s’en prit ainsi aux marines, ce qui me permit de me transformer à nouveau totalement en louve et me mettre à leur courir entre les jambes pour fuir. Et je crois que c’est en vitesse record que je réussi à retourner au navire.

« Caaassssooons noooouuuuus !!!!! »

Je crois qu’ils n’attendaient plus que moi d’ailleurs. Allons vite sur la prochaine île et tentant de me faire discrète, je commençais à me diriger vers ma cabine. Ne voulant pas avoir l’orage de Ren tout de suite.


_________________
[Présent] Un tour du côté de la bouffe.. Ou pas [PV l'orga] Signar11


Je parle en : #660066

Shadow parle en : #33cc33
Revenir en haut Aller en bas
Ren Tao
Crimson Beast
Ren Tao
Messages : 1205
Race : Humain
Équipage : Shadow Ghost

Feuille de personnage
Niveau:
[Présent] Un tour du côté de la bouffe.. Ou pas [PV l'orga] Left_bar_bleue47/75[Présent] Un tour du côté de la bouffe.. Ou pas [PV l'orga] Empty_bar_bleue  (47/75)
Expériences:
[Présent] Un tour du côté de la bouffe.. Ou pas [PV l'orga] Left_bar_bleue24/750[Présent] Un tour du côté de la bouffe.. Ou pas [PV l'orga] Empty_bar_bleue  (24/750)
Berrys: 815.850.000 B

[Présent] Un tour du côté de la bouffe.. Ou pas [PV l'orga] Empty
MessageSujet: Re: [Présent] Un tour du côté de la bouffe.. Ou pas [PV l'orga]   [Présent] Un tour du côté de la bouffe.. Ou pas [PV l'orga] Icon_minitimeDim 8 Fév - 21:15



Take a break!


Un marine de moi et maintenant, un ours ? Super, plus le temps passait, plus je sentais que j'aurais mieux fait de rester dans mon lit, à écouter mon ventre crier famine. Mais alors que j'allais vraiment m'énerver, voilà que la belle apparait comme par magie. Intervenant comme un héros venu de nul part, elle attire l'attention de l'ours et à ma grande surprise, il tombe dans le panneau. Intrigué par une telle réaction, je me dis que je n'ai pas que ça à faire que de rester là bouche bée. Je reprends ma marche en faisant gaffe à ne pas tomber sur un groupe de marines. Après tout, en plus d'un ours, j'ai des mouettes aux fesses.... La totale. Manquerait plus qu'un Amiral soit dans le coin et j'aurais gagné le Jackpot.

Soufflant et transportant ce morceau de viande et de gras, je cherchais le port. Hm... Essayant d'être discret, malgré le poids que j'avais sur le dos, je terminais par voir au loin des mouettes, signe que la mer est pas loin. Souriant en coin, je me décidais à forcer un peu pour avancer, mais voilà que des gens remarquaient le cochon sur mes épaules. Jamais je ne serais tranquille dans ma vie de forban ? Plissant les yeux, je vins alors à hurler de vive voix.

" C'EST LE MIEN !!! Alors barrez vous !!! "


Je tentais d'échapper à la foule qui n'en revenait pas de voir un tel butin prêt à être transformé en véritable brochette. Pas question de laisser ce cochon à qui que ce soit d'autre que MON équipage. Reprenant une course acceptable, voilà qu'au bout de la dernière ligne droite, trois petits marines se postaient devant moi en jouant les barrages. Sans hésiter, je mis le cochon devant moi, et tel un bélier, je rentrais dans le tas, faisant voler ces mecs.
Quand c'est tout le monde pour soit, je sais foncer non mais... Le bateau n'était plus très loin. Je voyais au loin Gin qui sautillait partout et Mina qui faisait de même. Prenant des armes à feu, ils tentaient de me couvrir, mais certaines balles manquaient de peu de me toucher.

" VISEZ BIEN BORDEL !!! "


J'étais dans une colère noire... Montant en vitesse sur le pont, j'ordonnais à ce qu'on mette les voiles de ce pas. Lançant le poids mort sur le pont, je vins à m'effondrer au sol. La fatigue de cette course m'ayant tué. En plus de ça, ces "crises" refaisaient surface... Voilà qu'une fois de plus, j'avais l'impression d'entendre des " voix ". Frappant le pont, je sentais que j'allais exploser de rage tant j'étais hors de moi. Je repoussais Ayabusa qui tentait de m'aider et idem pour Gin.
Ce n'est que quelques minutes plus tard que j'arrivais enfin à calmer ces drôles de sensations. Mes idées redevenaient claires petit à petit et finalement, quand je me sentais apte à endurer ces " voix " ou sons, je me redressais pour alors demander d'un ton qui ne laissait douter personne.

" Elle est où... "
" D... Dans sa cabine Ren... Ma... Mais tu vas faire quoi ?"
" VAIS LA TRUCIDER !!! "

Perdant pas de temps, complétement dans un état second amusant et effrayant à voir à la fois, je me dirigeais vers sa cabine que je tentais d'enfoncer, jusqu'à ce que je passe ma colère sur la porte bien fermée par ses soins visiblement. Ce n'est que quelques heures plus tard que le calme revint sur le fameux navire. Au final, plus de peur que de mal, mais avouons le, ce genre de journée était de trop pour notre héros.

Fatigué, je laissais mes amis s'occuper du fameux cochon le soir venu et c'est ainsi que nous avions fait le plein de provisions, au moins pour arriver sain et sauf jusqu'à la prochaine île. Île où les choses deviendront sérieuses vu nos projets.


_________________
Il n'y a qu'une seule vérité...

Ce monde m'appartient.

Dita | Epicode
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé


[Présent] Un tour du côté de la bouffe.. Ou pas [PV l'orga] Empty
MessageSujet: Re: [Présent] Un tour du côté de la bouffe.. Ou pas [PV l'orga]   [Présent] Un tour du côté de la bouffe.. Ou pas [PV l'orga] Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 

[Présent] Un tour du côté de la bouffe.. Ou pas [PV l'orga]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Une petite détour aux sources [ PV - Hentaï ]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
One Piece Seken :: Le monde de One Piece :: Grand Line :: Voie Numéro 2 :: Pucci-