Partagez | 
 

 L'aventure continue ! [FB - PV Dokugan]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Heziel Coffe
Poings du vent
avatar
Messages : 889
Race : Humain
Équipage : Dokugan no Ichimi

Feuille de personnage
Niveau:
39/75  (39/75)
Expériences:
281/350  (281/350)
Berrys: 37.550.000 B

MessageSujet: L'aventure continue ! [FB - PV Dokugan]   Lun 2 Fév - 16:52





Nouveau navire ! L’aventure continue.

Dans un petit bruit de faïence que l’on dépose, Heziel venait de terminer une nouvelle assiette. Affairé à sa vaisselle, il astiquait et nettoyait avec passion, l’air paisible. Un nouveau déjeuner avait réuni le petit équipage naissant qui se composait désormais de cinq personnes : effectivement, l’arrivée récente de Kraehe avait ajouté un nouveau nakama au tableau. Cela faisait donc une bouche de plus à nourrir, mais il aurait été faux de prendre la chose péjorativement. Les talents de cuisinier du brun étaient chaque jour exploités pour le bien-être de ses camarades et il se satisfaisait pleinement de cette situation. Cette mer était peut-être calme, mais cela n’empêchait pas nos pirates d’y vivre leurs propres aventures. Ce qui nécessitait d’avoir l’estomac plein ! Il soupira d’aise en attaquant un plat de son éponge, jetant un œil à l’œuvre de son travail jusque-là : rare devait être de par le monde la vision d’une vaisselle aussi propre. Elle scintillait presque, comme si elle eut été faite de quelconques pierres précieuses immaculées. Pas la moindre trace, pas le moindre recoin abandonné, toutes les surfaces étaient soumises au même procédé minutieux. N’importe qui aurait pu passer son doigt sur les écuelles et constater un léger son qui attestait de leur propreté. Pour certains, ces ustensiles n’étaient que d’une seule utilité, celle de déposer la nourriture et la manipuler. Pour l’aigre-doux, cependant, il s’agissait bel et bien d’un trésor. Il se retourna pour se saisir d’une serviette, posant à nouveau les yeux sur un autre élément qui mettait réellement en beauté la plonge…

… un nouveau navire ! Obtenu suite à leur passage sur l’île précédente, là où le nouveau docteur du groupe avait pu soigner la pathologie intellectuelle étrange de l’héritier de la volonté du D. , notre équipage s’était approprié une caravelle dans laquelle continuer leur route. Heziel était aux anges : la cuisine avait bien doublé en volume ! Appelé « Youthful Demon », ce bateau était empli de promesses et d’avenir. Il ne restait plus qu’à lui donner une vie bien remplie. Plissant les yeux, le second de l’équipage frotta énergiquement quelques couverts avant de s’adresser tranquillement à son capitaine qui était assis à la table un peu plus loin. Le borgne sirotait tranquillement une grosse chope de bière, visiblement repu suite au carnaval d’aliments quotidien. Ce qui ne durerait sans doute pas longtemps.

- Nous avons déjà fait un bout de chemin, en fin de compte.

Depuis la petite embarcation contenant deux hommes et un hamster jusqu’à la caravelle pouvant encore contenir bien plus, le cuistancier s’étonnait à ressentir une certaine pointe de nostalgie. Pourtant, Grand Line n’était pas encore en vue et il se sentait déjà avoir grandi. Était-ce donc ça, la vie d’aventurier, la vie de pirate ? Une vie de dépassement de soi ? S’épanouissant comme une fleur, le boucanier ne pouvait qu’espérer que cette expérience puisse continuer encore longtemps. Après tout, il fallait encore trouver le One Piece, ce qui leur prendrait sans doute des années entières. Mais si chaque année était aussi exaltante que celle qu’ils étaient en train de passer, alors il acceptait ce délai avec plaisir. Il rêvait de ce que le monde avait encore à lui offrir, aussi bien gastronomiquement parlant qu’en termes de combats et de rencontres. Depuis son départ de Notebouque au côté de son ami d’enfance, qu’il était intimement persuadé de voir devenir le seigneur des pirates un jour, il était allé d’étonnement en étonnement. Un gros taureau en colère, un cyborg babacool en folie, un capitaine chevronné revenu de l’autre côté de la célèbre muraille rouge qui coupait le monde en deux… ce n’étaient que des exemples des aventures déjà vécues, mais cette liste non exhaustive présentait l’intérêt de lui rappeler que chaque jour le faisait murir.

Quelle serait la prochaine destination ? Il y avait une multitude d'îles sur east blue prêtes à les accueillir. Cependant, une destination s’imposait pour passer la ceinture rocheuse : Logue Town. La ville de naissance et de mort de Gol D. Roger, le grand seigneur des pirates qui encore maintenant influençait au travers de la mort des centaines de rookies, dont eux. Ce serait sans doute incroyable de découvrir cette ville et d’y passer un peu de temps avant de partir pour Red Line. Ses connaissances s’arrêtaient là, cependant. Comment travers cette barrière naturelle aux allures titanesques, indestructible de surcroît ? Qu’est-ce qui les attendait derrière ? Il n’en avait aucune idée.

- Logue Town approche et derrière elle, notre billet d’entrée sur Grand Line…


_________________






Dernière édition par Heziel Coffe le Jeu 10 Déc - 21:14, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Valentine D. Kain
An Incredible Idiot
avatar
Messages : 639
Race : Humain
Équipage : Dokugan

Feuille de personnage
Niveau:
36/75  (36/75)
Expériences:
131/350  (131/350)
Berrys: 10.381.000 B

MessageSujet: Re: L'aventure continue ! [FB - PV Dokugan]   Mar 3 Fév - 23:27


Kaizoku Ni Ore Wa Naru !



~Un jour quelqu'un a dit, qu'il y avait un trésor inestimable quelque part sur l'océan.
Que la personne qui le trouverait deviendrait le Seigneur des Pirates.
C'est l'ère de la piraterie, la quête du plus grand trésor, le One Piece!

Kain était assis sur l'un des bancs se trouvant dans la cuisine de leur nouveau navire. Le Youthful Demon. Il était en train de regarder la mousse de la bière qui était dans sa choppe de bois. Son unique œil semblait être empreint d'une intelligence qui faisait généralement défaut au capitaine de l'équipage. Il se rappelait tant de péripéties qu'il avait pu vivre ces derniers temps. Bien des choses s'étaient passées depuis. Il leva alors machinalement son verre au ciel, trinquant à l'avenir des résidents de ce navire, ainsi qu'aux futurs arrivants.

En prenant une gorgée de ce précieux breuvage, il souhaitait de tout cœur pouvoir atteindre son rêve. Son but ultime... celui de devenir le Seigneur des Pirates. Son encéphale minuscule lui avait permis de mémoriser certaines connaissances indispensables pour fouler le sol de Rough Tell, l'île ultime. Les aventures qui attendait son petit groupe seraient probablement plus périlleuses les unes que les autres. Ce qu'ils avaient vécu n'était qu'un avant-goût lointain de ce qui les attendait. Kain n'avait malheureusement strictement aucune idée de la situation d'East Blue. Cet océan était certes, celui qui avait vu naître Gold Roger, il n'en demeurait pas moins qu'il conservait une mauvaise réputation auprès de la piraterie. En effet, il était réputé pour être le plus calmes des quatre. Celui où il s'y passait le moins de choses.

Kain n'était cependant pas d'accord avec cette réputation. D'un simple regard vers son ami, il pu se rassurer de quelque chose. Une amitié solide s'était formée entre ces deux personnages qui semblaient être bien différents. Un homme méticuleux qui ne laissait rien au hasard d'un côté, et un bourrin dénué de toute stratégie de l'autre. Pourtant, quelques traits de caractères les liaient indéniablement. Ils avaient tout deux un sens aigu de l'honneur. Un devoir de protection mutuel envers ce qui leur tenait particulièrement à cœur, que ce soit les amis, la famille, la vaisselle... qu'importe. Cette petite étincelle qui naquît il y a déjà un paquet d'année que cela serait peut être le noyau d'une véritable supernova dans le monde. Notre héros en était persuadé.

Alors que Kain était en train d'admirer sa choppe qui était en train de se vider de son contenu à intervalle régulier, Heziel Coffe prit finalement la parole. « Nous avons fait un bout de chemin, en fin de comptes ». Il avait raison. Le borgne ne put s'empêcher d'avoir un rire enfantin aux mots de son ami. Il donna quelques coups sur la table longue, se tenant le ventre d'une main. Il ne pensait pas à quelques idées ridicules. Il approuvait à sa manière ce qu'avait annoncé le cuistancier de l'équipage. Il leva alors son unique œil dans les airs et inspira un coup avant de lui répondre.

Kain: T'as raison, mais ce n'était finalement pas grand choses !

Malgré ces quelques mots lancés à la légère, il n'avait pas tout à fait tord. Le duo de pirates auxquels s'ajoutait de plus en plus de compagnons avait déjà failli mourir à plusieurs reprises. Le membre de l'équipage qui peut sembler être le plus incroyable restait cependant Nescafé. Cette petite boule de poils qui avait décidé de rejoindre le borgne dans l'aventure la plus périlleuse et la plus folle qui soit. Cela ne faisait que quelques mois qu'il avait croisé la route de Kain. On ne pouvait décemment pas dénombrer le nombre de fois où le rongeur avait sauvé la mise de nos compagnons. Déjà sur cette petite chaloupe qui feignait de se faire emporter par la moindre vague, il était là. Sur la proue du navire avec sa petite longue-vue à indiquer la direction à prendre lorsque les deux matelots étaient attelés à guider le navire. À l'arrivée de Loyal, il était le seul animal avec Heziel comme humain a pouvoir communiquer correctement avec le premier.

Kain décida de se lever du banc et le poussa de ses mollets (oui, n'oubliez pas qu'il est très grand) le meuble afin de pouvoir se mouvoir. Il jeta avec une précision inquiétante la choppe directement dans l'évier du cuistot qui avait fini de lustrer sa précieuse vaisselle. Il se déplaça alors jusqu'à la porte de la cuisine, elle menait vers l'extérieur. Il passa son gant sur ses lèvres afin de retirer les quelques gouttes de breuvages qui s'étaient agglutinées dans sa barbe mal rasée. Heziel annonça alors une phrase que, aussi miraculeux soit-il, notre héros comprit à la première énonciation. Ils s'approchaient indubitablement de l'une des étapes majeurs pour le « début » de leur véritable voyage. Leur objectif sur le court terme était des plus clairs, ils devaient atteindre Logue town. L'ultime île qui les séparait de l'entrée vers le plus grand océan du monde... la mer de tous les périples, Grand Line. Le capitaine tremblait déjà d'excitation à l'idée de pénétrer dans cette étendue d'eau dont il n'avait entendu que des malheurs.

Son air ahuris revint soudainement. Levant son poing au niveau de son visage, il pu annoncer quelque chose qui saurait attirer la curiosité de son ami.

Kain Je sais de quoi nous aurons absolument besoin...

Il frappa alors sa claquette contre l'une des marches de l'escalier montant vers le pont du navire. Son pied fit vibrer le bois. Il ne le savait pas, mais par sa faute, Loyal chuta par sa faute, lui qui plaçait minutieusement quelques pièges sophistiqués pour son abruti de capitaine. Le borgne pointa alors son doigt vers la lumière, ce dernier semblait être entouré d'un saint halo. Son « semi-regard » était emplie d'une conviction débordante comme toujours.

Kain: UNE STATUE DE BRONZE !

@Heziel Coffe



_________________
~cliquez sur la signature~

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Heziel Coffe
Poings du vent
avatar
Messages : 889
Race : Humain
Équipage : Dokugan no Ichimi

Feuille de personnage
Niveau:
39/75  (39/75)
Expériences:
281/350  (281/350)
Berrys: 37.550.000 B

MessageSujet: Re: L'aventure continue ! [FB - PV Dokugan]   Mar 10 Fév - 20:02





Nouveau navire ! L’aventure continue.

La chope effectua un atterrissage plus ou moins en douceur dans l’évier vide, alors qu’Heziel finissait d’astiquer un dernier objet indispensable à son petit monde de cuisinier de l’équipage. Il s’affaira à la nettoyer, soupirant face à l’entrain habituel de son ami, un petit sourire aux lèvres. Malgré les dangers déjà rencontrés, il continuait de considérer tout ça comme étant « pas grand-chose ». Il avait sans doute raison, les dangers qui attendaient de l’autre côté de Red Line seraient sans doute bien plus grands encore. Moult périls devaient reposer dans ces eaux capricieuses, des périls que les Dokugan seraient bien forcés d’affronter si ils voulaient réaliser leurs rêves respectifs et celui de leur capitaine. En ce qui le concernait, le cuistot comptait bien aller jusqu’au bout de cette aventure sans se défiler. S’il ne pouvait pas apporter l’aide requise à son équipage, il n’avait plus aucun intérêt à les nourrir. S’il n’avait plus de raison de faire cela, il en perdait toute raison d’être tel qu’il désirait être. Un grand chef dont on reconnaitrait les mérites culinaires aux quatre coins du globe.

Alors que le capitaine partait pour le pont, il évoqua l’existence d’un ajout de grande importance aux possessions du petit groupe. Un objet qui leur permettrait sans doute d’avancer toujours plus dans ce monde vaste et de braver les tempêtes qui s’abattraient sur l’équipage. Le cuistancier, ayant fini de faire son office auprès de la vaisselle, le suivit vers l’extérieur et s’arrêta à ces mots. Kain allait-il dire quelque chose d’intelligent ? Le cœur de son ami aigre-doux se resserra, puis se mis à battre de plus en plus vite. Ce genre d’évènement n’arrivait que peu souvent et en être témoin relevait d’un véritable honneur. Il plaça une main sur la paroi de bois à sa gauche, se préparant à recevoir un choc. Soudainement, apostrophant les alentours d’un geste vindicatif qui ne représentait que toute la férocité de sa flamme intérieure, le borgne lâcha le morceau.

- … Pourquoi as-tu toujours des idées stupides… ?

La tête baissée, le front marqué du teint bleu de la déception, toute vitalité semblait avoir quitté le corps de notre compagnon de cuisine. La stupidité sans précédent de son capitaine ne cessait de provoquer son abasourdissement. Son cœur battit au même rythme que celui d’une tortue durant l’espace de quelques secondes de désespoir profond, avant qu’il ne reprenne sa route vers le pont de façon naturelle. Il lui faudrait vérifier avec un peu plus d’attention les dépenses faites au sein de l’équipage, si il ne voulait pas se retrouver avec un trou béant dans la trésorerie et une horrible statue à la con sur le pont… Kain était de loin le plus coûteux, de par son appétit dantesque et ses lubies aussi bizarres qu’aléatoires. Il n’avait pas eu le temps de juger les proportions de la part de Kraehe dans l’affaire, mais il ne lui semblait guère être du genre dépensier. Loyal ne demandait jamais rien de spécial, mais il chapardait tout ce qui passait hors du champ de vision des autres et à portée de ses mains dans le même moment… quant à Nescafé, il se satisfaisait pleinement d’un peu de café et de quelques graines de tournesol cuisinées spécialement pour lui.

Finalement, le vent marin et frais vint lui caresser tendrement la figure alors qu’il se retrouvait à l’air libre, observant avec sérénité l’étendue bleue qui s’étendait du bastingage jusqu’à l’horizon. Le soleil trônant fièrement dans les cieux inondait le monde aux alentours de sa chatoyante présence, plongeant le corps d’Heziel dans un rayonnement agréable. La caravelle tanguait doucement, bercée et poussée par les vagues inlassables qui croisaient sa route. Les chants de quelques albatros qui passaient par là accompagnaient la mélodie de la haute mer d’East Blue, elle-même jouant un concert naturel si simple et pourtant si unique avec le zéphyr. Ses poumons s’emplirent dans une grande goulée de cette brise pure, puis il souffla de façon mesurée tout en s’approchant du mat principal. L’insigne de l’équipage naissant se gonflait avec fierté vers de nouveaux horizons, promettant d’emmener nos compagnons vers d’autres histoires.

À ces pensées, Heziel cru ressentir une sorte de douleur aussi vivace que fugace dans ses côtes, sur lesquelles il plaça une main soucieuse pendant que son capitaine regardait ailleurs. L’affrontement avec Kart Dumonde l’avait laissé songeur. Il avait certes guéri depuis, mais il n’en restait pas moins que cet homme revenu de Grand Line avait failli prendre la vie du duo de Mormoilnoeud. Ce n’était qu’en unissant leurs forces et se donnant à fond qu’ils avaient réussi, et non sans mal, à vaincre le pirate plus aguerri. De plus, il avait ressenti ce jour-là cette chose étrange, dont il ignorait toujours la provenance et la signification : le haki. Il ne lui donnait guère son vrai nom, affublant cette « force mystérieuse » de simples souvenirs d’un état corporel différent. Une chaleur, puis un frisson. Une tension dans les muscles. La sensation d’être en éveil total et de sentir chaque cellule de son être vibrer durant quelques minutes. Il lui faudrait être fort pour parcourir cet océan de tous les dangers et protéger ses nakamas. De cela, il était persuadé. S’ajoutait à ce constat la possibilité d’être recherchés tot ou tard : les membres de l’équipage du Borgne n’étaient guère notables pour leur vilénie ou leur soif de sang, mais ils avaient l’art et la manière de s’attirer de gros ennuis. Le gouvernement ne ferait aucune différence et enverrait au trou tous ceux qu’ils croiseraient arborant un pavillon à la tête de mort. Cela lui donnait une autre bonne raison de s’endurcir physiquement comme mentalement. Il avait déjà commencé à améliorer son panel de compétences, mais sa maitrise était loin d’être parfaite et il restait encore jeune : l’avenir dirait si il deviendrait reconnu pour autre chose que sa cuisine ou non.

- Pour le moment, on n’a pas eu de problème avec les autorités… pour combien de temps encore ?


_________________




Revenir en haut Aller en bas
Valentine D. Kain
An Incredible Idiot
avatar
Messages : 639
Race : Humain
Équipage : Dokugan

Feuille de personnage
Niveau:
36/75  (36/75)
Expériences:
131/350  (131/350)
Berrys: 10.381.000 B

MessageSujet: Re: L'aventure continue ! [FB - PV Dokugan]   Lun 2 Mar - 16:24


Kaizoku Ni Ore Wa Naru !



~Un jour quelqu'un a dit, qu'il y avait un trésor inestimable quelque part sur l'océan.
Que la personne qui le trouverait deviendrait le Seigneur des Pirates.
C'est l'ère de la piraterie, la quête du plus grand trésor, le One Piece!

Heziel:Pour le moment, on n’a pas eu de problème avec les autorités… pour combien de temps encore ? 

Les mots qu’énoncèrent le meilleur ami du borgne ne sonnaient pas creux, loin de là. Il était vrai que durant les quelques péripéties qu'ils avaient déjà vécu, ils avaient déjà commis de nombreux délits. La plupart d'entre eux étaient malgré tout involontaire. Le pire crime qu'avait pu commettre le capitaine en son âme et conscience jusqu'alors était sa faculté à s'enfuir après avoir dévoré la totalité des réserves des restaurants où il passait. Dieu seul savait si ces restaurants n'avaient pas fait faillite suite au passage du borgne glouton.

L'épisode avec Kart Dumonde était effectivement la preuve que l'équipage naissant des Dokugans étaient prêt à avoir recours à la violence pour atteindre leur but. Ils avaient été pour le coup les sauveurs de l'île. Ils avaient été en mesure de faire le travail de la Marine qui avait mit trop de temps pour arriver sur les lieux. Si ils n'étaient pas intervenus, le revenant de Grand Line aurait pu saccager l'archipel comme bon lui semblait et repartir illico presto sans avoir à en découdre avec les forces de l'ordre.

L'équipage avait cependant déjà la capacité de s'intégrer dans des histoires plus rocambolesques les unes que les autres. Les Dokugans, bien malgré eux, allaient être voué à des péripéties dangereuses. Jusqu'alors, Kain avait un cœur en or, et il n'en faisait aucun doute également pour la plupart des membres de l'équipage. Le plus marginal à l'heure actuelle restait Kraehe qui était le dernier membre en lisse. Ils n'avaient donc aucune idée en ce qui concernait ses désirs profonds. Aucun doutes que l'équipage devrait s'occuper du cas si jamais il venait à être à l'origine de quelques débordements.

Pour l'autorité, il y avait ici un nouveau problème. Kain avait un tempérament de feu, et les risques d'avoir le gouvernement mondial en grippe était grand. Il allait probablement répondre à la moindre provocation et celle des autorités était réputée pour être impartiale et souvent extrêmement froide. Le borgne ne pourrait pas rester de marbre et irait directement à l'affrontement afin de demander son due. C'était donc tout naturellement qu'il se retourna vers son ami d'enfance. Il avait un sourire qui laissait présager à la fois le meilleur comme le pire. Il n'avait pas saisi la totalité de la phrase d'Heziel, il n'avait reconnu que les quelques derniers mots qu'il avait prononcé. Il fallait espérer que son ami soit en mesure de le mettre en garde convenablement et de sortes à ce que le capitaine puisse comprendre la gravité de ces mots. Ce qui manquait à Kain, c'était une bonne dose de pragmatisme.

Kain: Dans combien de temps on mange ?


@Heziel Coffe



_________________
~cliquez sur la signature~

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Heziel Coffe
Poings du vent
avatar
Messages : 889
Race : Humain
Équipage : Dokugan no Ichimi

Feuille de personnage
Niveau:
39/75  (39/75)
Expériences:
281/350  (281/350)
Berrys: 37.550.000 B

MessageSujet: Re: L'aventure continue ! [FB - PV Dokugan]   Lun 2 Mar - 17:41





Nouveau navire ! L’aventure continue.


- Arrête donc de penser avec ton estomac ! On vient de manger !

Le cuistot soupira longuement en laissant sa tête retomber en arrière alors qu'il s'adossait à la rambarde, plongeant son regard dans la voûte céleste d'un bleu si pur qu'il aurait aisément pu s'y noyer sans même réellement en prendre conscience. L'entrain habituel de son capitaine était pour le moins déconcertant pour les non initiés, mais pas pour lui. Malgré son caractère flamboyant et quelque peu enfantin sur les bords, le borgne faisait preuve d'indéniables qualités en tant que capitaine. Sa fougue et ses motivations en acier trempé lui permettaient de fédérer des personnes d'origines et de croyances diverses tout autour de lui, sans même qu'il ne s'en rendit compte. Son courage et sa volonté le rendaient fiable dans le besoin. Quant à ses valeurs et sa force de coeur, elles lui donnaient ce pouvoir impressionnant qu'était celui de pouvoir comprendre et toucher les gens, sans jamais se compromettre soit même. Droit dans ses idéaux, il avançait depuis le début de leur périple avec la même ténacité. Les questions qui pouvaient tourmenter parfois le cuisinier semblaient Etre sans aucune emprise sur l'esprit du grand homme qui voulait devenir seigneur des pirates.

Ces qualités parfois surprenantes faisaient amende honorable pour les ennuis qu'il pouvait attirer ! En effet, le cuistancier ne comptait déjà plus le nombre de situations alambiquées dans lesquelles ils s'étaient retrouvés et desquelles ils avaient du se dépêtrer depuis qu'ils avaient pris la mer. Le revers de la médaille se faisait souvent ressentir : la spontanéité naïve de Kain l'amenait parfois à prendre des décisions pour le moins douteuses. Il ne réfléchissait guère aux conséquences de ses actes, la plupart du temps. Cela étant, son ami d'enfance croyait en lui. Il avait le sentiment profond que lorsque le moment viendrait d'assumer son rôle de capitaine jusqu'au bout, le D. Valentine serait à la hauteur de la tache. En attendant, Heziel gardait la tête froide et assumait la plupart du temps le rôle de conseiller très avisé, en plus de s'occuper des provisions et des économies. Le tout était qu'ils atteignent bon port sains et saufs.

- En tout cas, Kain... en tant que capitaine, c'est sans doute toi qui gérera ces situations critiques. Alors en tant qu'ami, j'aimerais te donner un conseil.

Il se détacha de la rambarde et se déplaça sur le pont, mains dans les poches, laissant son minois profiter de quelques nouveaux courants d'air. Il considérait important que le borgne soit bien entouré, pas seulement physiquement. Il ne savait pas cuisiner. Ni naviguer. Il n'était pas bon pour soigner les blessures, ou encore pour réparer un navire. En fin de compte, il ne savait rien faire, à vue d’œil. Mais ce que les gens ignoraient et ce dont le cuistot des dokugan était convaincu au plus profond de son être, c'était que Kain D. Valentine serait le seul à savoir gérer les pire situations que traverseraient ses nakamas. Autant lui donner quelques pistes.

- Quand tu es dans une situation critique, tu dois toujours rester terre à terre, Kain... toujours...

L'avis était donné, restait à voir si il serait pris. Tant que ça pouvait lui être utile pour l'avenir, ça ne serait pas plus mal. Alors qu'il s’apprêtait à rentrer, le calme fut totalement brisé par une énorme gerbe d'eau fraîche qui s'éleva à tribord, faisant tanguer le Youthful Demon avec vivacité. Le cuistot fut surpris et manqua de se ramasser tête la première sur le plancher du pont de leur bâtiment naval. Un gigantesque poisson venait de sortir de l'eau. Son long cou écailleux rappelait celui d'une anguille, tandis que sa tête étrange était plus proche de celle d'un oiseau dont le bec aurait été garni de dents acérées. Ils avaient déjà été attaqués par une créature similaire plus tôt lors de leur voyage. Sa viande avait alors été succulente... serait-ce le cas pour cette bête similaire ? Heziel ricana, se disant qu'il aurait peut être l'occasion de faire un petit casse croûte pour son ami. Sous certaines conditions.

- Ahah ! Un sacré bestiau ! Oy, Kain ! Si tu arrives à lui foutre une raclée sans abîmer le navire, je te jure que ton estomac en sera récompensé !

Le défi était lancé et il n'y avait aucun doute sur le fait qu'il serait rapidement accepté par un gourmand un peu trop affamé...




_________________




Revenir en haut Aller en bas
Valentine D. Kain
An Incredible Idiot
avatar
Messages : 639
Race : Humain
Équipage : Dokugan

Feuille de personnage
Niveau:
36/75  (36/75)
Expériences:
131/350  (131/350)
Berrys: 10.381.000 B

MessageSujet: Re: L'aventure continue ! [FB - PV Dokugan]   Lun 2 Mar - 19:37


Kaizoku Ni Ore Wa Naru !



~Un jour quelqu'un a dit, qu'il y avait un trésor inestimable quelque part sur l'océan.
Que la personne qui le trouverait deviendrait le Seigneur des Pirates.
C'est l'ère de la piraterie, la quête du plus grand trésor, le One Piece!


Kain avait à peine eut le temps de commencer à réfléchir quant à cette étrange expression qu'avait employé son ami au sujet de la terre, qu'un événement improbable survint au navire. Un poisson gigantesque apparut sur le côté ce qui fit balancer le navire. Il n'y avait pas de doutes possibles pour les intentions de notre bougre de capitaine. Après s'être cogné le crâne contre la rambarde du navire, un filet de bave vint faire office de douche. Le poisson qui se trouvait en face d'eux allait probablement faire office de repas très prochainement pour l'équipage.

Quelques mots de la part de son cuistot signifièrent le feu vert de la chasse au gros poisson. Kain passa rapidement son gant sur le coin de la lèvre pour essuyer ce filet de salive désobligeant. Là, il se saisit de son ancre et commence à se ruer vers le bestiau. La poiscaille à la tête d'anguille et aux dents acérées tenta de mordre le capitaine. Loyal, qui avait eut l'audace de se trouver dans les parages se jeta au sol et roula le long du ponton. Sa fièvre venait de refaire surface et lui demander de tels efforts était une épreuve trop grande pour le petit bonhomme.

Kain eut le temps de sauter, les jambes écartées. La mâchoire du poisson se referma juste en dessous de ces dernières. Il s'essuya prestement le front en marmonnant « c'est pas passé loin » avec un timbre qui dénotait un certain amusement. Il se posa ensuite sur ce qui ressemblait à un bec avant de courir en direction du crâne du monstre. L'anguille ne voulu pas se laisser faire et commença à gigoter dans tous les sens. Cette créature n'avait que des écailles très fines et un étrange mucus recouvrait son corps. Dans l'eau, cela lui permettait probablement d'être extrêmement agile. Kain perdit l'équilibre et commença à tomber. Heureusement pour lui, il eut juste le temps d'enrouler la chaîne de son arme au niveau de la bouche de l'animal.

Une scène comique se déroula alors sous les yeux des nakamas du borgne. Cette scène représentait un abruti aux cheveux gris en train de faire des tours. Ces tours, c'était le monstre marin qui faisait tourner sa tête de telle sorte que le capitaine puisse dessiner une hélice dans les airs. Malheureusement pour le poisson, dans sa maladresse incorrigible, le borgne atterrit avec une énergie cinétique colossale au niveau de son crâne. L'effet ressentis fut immédiat et la bête s'écroula sur le bateau avec une bosse de la taille du D. Valentine. Kain était également assommé et les yeux des deux protagonistes s'étaient transformées en d'étranges spirales, typique pour un manga. Ce joyeux luron avait encore fait un tour magistrale en démontrant une fois de plus qu'il était débile. Le hasard ou sa détermination avait voulu qu'il soit en mesure de venir à bout de la bête par inadvertance. Il avait ainsi, d'un certain côté, rempli sa part du contrat en terrassant le poisson sans trop abîmer le navire.

Le corps du borgne fut traîné par le médecin de l'équipage à son grand désespoir dans un con du navire. Là, il le laissa tomber comme une vieille chaussette. Loyal qui voulait se moquer de Kain roula (il n'arrivait pas à marcher) jusqu'à lui et tenta de lui asséner un terrible coup de son fameux bâton. Malheureusement, il se loupa, glissa, mais pu atteindre son objectif. D'une certaine manière évidemment. Le bout de son bâton s'était enfoncée dans la narine du capitaine qui était toujours dans les vapes. De son côté, Nescafé était en train d'agiter un éventail pour essayer de le ramener à la raison. Ce que le petit rongeur n'avait pas encore dit, c'est que du haut de son perchoir, il avait aperçue une île il y a quelques minutes de cela. L'équipage allait bientôt accoster et il fallait qu'il soit au courant de l'heureuse nouvelle !

@Heziel Coffe


_________________
~cliquez sur la signature~

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Heziel Coffe
Poings du vent
avatar
Messages : 889
Race : Humain
Équipage : Dokugan no Ichimi

Feuille de personnage
Niveau:
39/75  (39/75)
Expériences:
281/350  (281/350)
Berrys: 37.550.000 B

MessageSujet: Re: L'aventure continue ! [FB - PV Dokugan]   Lun 2 Mar - 20:21





Nouveau navire ! L’aventure continue.

- C’est prêt !

Après une féroce bataille (pas si féroce que ça, mais on en dira tant pour la valoriser), le capitaine des Dokugan parvint à occire la bête sortie des profondeurs. Cela pour le bien inestimable de ses compagnons et surtout pour celui encore plus précieux de son estomac. Après s’etre affairé à jouer à la fronde avec le lézard étrange durant une petite séance de gymnastique particulière, le borgne avait fini par vaincre sur un malencontreux coup du destin son adversaire aquatique. Ce dernier, complètement sonné par la puissance de sa propre furie, s’était écrasé mollement sur le pont, promettant d’y faire un sacré remue-ménage. Le cuistot s’était alors interposé pour amortir le choc de ses deux bras, avant de déposer le plus délicatement possible la masse énorme sur le pont. Le plus difficile avait été de tracter le reste hors de l’eau pour récolter tout ce qui était comestible, mais le plus costaud avait une excellente raison de le faire et avait donc mis ses muscles à contribution.

Après que le gorille eut repris connaissance et que Loyal fut à nouveau au lit, souffrant d’une fièvre très puissant que le médecin de bord disait bénigne sans pour autant clairement l’arranger, le second convia ses camarades aptes à tenir debout dans la cuisine. Les restes décarcassés du monstre avaient été rejetés à la mer, rendant sa dépouille à son habitat naturel (ou du moins, ce qu’il en restait). Préparant de délicieuses brochettes (qui faisaient aisément la taille d’un homme), le cuistancier s’était adonné à quelques fantaisies. Une sauce à la hollandaise venait couler délicatement sur la peau rose cuite à cœur, offrant à cette viande de poisson un gout relevé. Quelques épices venaient couronner le tout et l’odeur peu agréable du poisson frais –du moins, pour tout le monde sauf lui- avait fait place à un fumet exquis annonciateur d’estomacs repus. Dans les faits, Kraehe et lui mangeraient peu : le repas de midi n’était pas bien loin en arrière. Mais il n’y avait aucun doute quant au fait que quelques minutes plus tard, l’estomac complètement éclaté, le borgne s’endormirait totalement repu.

- Bon appétit !

Il mordit immédiatement dans le morceau qu’il s’était préparé plus tôt, après avoir servi ses camarades et convives. L’odeur de sa préparation lui avait rouvert l’appétit, du moins juste assez pour en profiter. Une explosion de saveurs lui prouva qu’il n’avait pas loupé son coup : il était particulièrement fier de cette recette expérimentale. La viande de seigneur des mers valait vraiment le coup d’aller castagner pour l’avoir ! La viande était fondante, au gout génial et naturellement salée par le train de vie de la créature d’origine. Ce petit extra du jour ferait sans doute plaisir à tous. Il en réserva une petite part pour Loyal, un petit carré qu’il pourrait gouter malgré son état. Il se tourna ensuite vers son capitaine en train de dévorer tout le contenu de ses brochettes avec grand bruit.

- Oh, au fait Kain, Nescafé était tout excité tout à l’heure. Il semblait vouloir dire quelque chose. Je ne l’ai pas compris, donc tu devrais lui demander ce dont il s’agissait.




_________________




Revenir en haut Aller en bas
Valentine D. Kain
An Incredible Idiot
avatar
Messages : 639
Race : Humain
Équipage : Dokugan

Feuille de personnage
Niveau:
36/75  (36/75)
Expériences:
131/350  (131/350)
Berrys: 10.381.000 B

MessageSujet: Re: L'aventure continue ! [FB - PV Dokugan]   Lun 2 Mar - 22:06


Kaizoku Ni Ore Wa Naru !



~Un jour quelqu'un a dit, qu'il y avait un trésor inestimable quelque part sur l'océan.
Que la personne qui le trouverait deviendrait le Seigneur des Pirates.
C'est l'ère de la piraterie, la quête du plus grand trésor, le One Piece!


Kain ne tarda pas à se lever. L'aide de ses nakamas ainsi que l'incroyable soutien de ce fumé plus qu'appétissant surent réveiller le glouton qu'il incarnait. La salive dégoulinante, il pénétra sans tarder dans la cuisine où tout le monde s'était déjà rassemblé. Des brochettes d'une taille démesurée l'attendait sur ce qui ressemblait plus à un plat qu'à une assiette. Il se saisit alors de la première en hurlant « itadakimasu ». Il ne lui fallut que quelques secondes avant de commencer à gober ces morceaux de chair de roi des mers.

Le jus dégoulinait du coin de ses lèvres. Une larme liée à la joie pointa le bout de son nez sur le coin de son unique œil. Il avala la première bouchée. Immédiatement après sa bouche se mit à dessiner des vaguelettes de plaisir. Peu de temps après, il se saisit de la seconde brochette qui lui avait été destinée avant d'alterner un « droite-gauche » redoutable. La viande disparaissait à vue d’œil. Il ne prenait pas le temps de déguster la nourriture, considérant qu'une grande quantité permettait d'être sûr du bon goût du met qu'il avait entre les mains. Le verdict était sans appel, cette préparation du crue de son cuisinier et meilleur ami était délicieuse.

Heziel fit une remarque au capitaine qui haussa un sourcil tandis qu'il était occupé à dévorer ses brochettes. Il baissa alors son visage vers la petite boule de poil tout en continuant de dévorer la succulente nourriture. Nescafé grimpa alors sur l'épaule de son maître et lui expliqua à l'oreille ce qu'il avait vu tantôt, la fameuse île qu'ils approchaient. Kain en fut tellement excité qu'il termina ses brochettes en moins de temps qu'il fallait pour le dire. S'essuyant rapidement avec sa serviette, il leva alors ses poings en l'air.

Kain: Nescafé a dit qu'il y a une TERRE EN VUUUUUE!

Il venait à peine de terminer sa phrase qu'il jeta sa serviette par inadvertance sur le visage de Kraehe qui eut quelques peines à retenir ses pulsions. Kain claqua la porte derrière lui et se mit à grimper les cordages qui permettaient d'accéder au poste de vigie. Le vent était agréable et quelques mouettes tournaient déjà autour du Youthful Demon. Elles étaient probablement attirées par la douce odeur de poisson chaud. Une fois là-haut, Kain posa la tranche de sa main sur le front pour faire un petit peu d'ombre et éviter d'être aveuglé par le soleil. Nescafé avait raison, l'équipage était en train de se rapprocher dangereusement d'une île.

L'équipage ne connaissait pas le nom de cette île. Ils avaient déjà parcouru un peu plus de la moitié d'East Blue. Le borgne rigola, il était déjà impatient d'accoster et de partir pour de nouvelles aventures. Le reste de l'équipage valide (sauf Loyal en somme) ne tarda pas à rejoindre le pont pour admirer eux-aussi l'îles qu'ils étaient en train d'approcher Il pointait son ancre droit devant lui et hurla une nouvelle fois qu'une terre était en vue. Il due également régler une affaire urgente avec Loyal qui avait décidé de sortir de son lit malgré les avertissements du médecin.

Une vingtaine de minutes suffirent à la caravelle pour atteindre le port. Heziel avec l'aide de Kraehe jetèrent l'ancre et descendirent du navire pour l'accrocher aux poteaux d'aciers prévus à cet effet. Kain se jeta du haut du poste de vigie jusqu'au ponton. Son pied s'enfonça dans ce dernier qui ne supporta pas la chute. Le bois ne retint pas le gorille bien longtemps et il ne tarda pas à partir à la découverte de cette nouvelle île.

L'équipage n'avait pas imaginé que les aventures qui les attendaient sur cette île seraient des plus périlleuses. Que de terribles chasseurs de primes les attendaient et qu'une bataille où leurs vies seraient en jeu allait se déchaîner. Qu'ils seraient la cause des malheurs de cette ville qui n'avait rien demandé si ce n'était son marché hebdomadaire. Ceci n'était pas vraiment une autre histoire. C'était l'histoire de l'équipage du borgne, et ce jour-là, elle allait connaître un véritable tournant.


@Heziel Coffe



_________________
~cliquez sur la signature~

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
 

L'aventure continue ! [FB - PV Dokugan]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» L'aventure continue
» [Manga] Pokémon la grande aventure, ça continue à Hoenn !
» Partons à l'aventure !
» [1st Rp] Petite aventure dans les plaines
» [LIBRE] L'aube d'une grande aventure...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
One Piece Seken :: Le monde de One Piece :: En Mer :: Bateaux Pirates :: Youthful Demon-