Partagez | 
 

 [FB] Fête de la Bière : Mode d'Emploi [Pv : Taka no Ryu]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Erwin Dog
Commandant de la Révolution
avatar
Messages : 3319
Race : Humain
Équipage : Inquisition

Feuille de personnage
Niveau:
53/75  (53/75)
Expériences:
624/1000  (624/1000)
Berrys: 31.576.874.666 B

MessageSujet: [FB] Fête de la Bière : Mode d'Emploi [Pv : Taka no Ryu]   Mer 21 Jan - 21:10

Fête de la Bière : Mode d'Emploi [1]

Depuis le début de l’ère de la piraterie lancée par Gol D. Roger, la vie n’était plus aussi calme sur East Blue. Pourtant, le Décret Decima avait gelé la situation en quelques sortes : de nombreux puissants étaient tombés, et aider un pirate ou juste être vu en sa compagnie pouvait être passible de la peine capitale si on se trouvait au mauvais moment, au mauvais endroit. Mais ce n’était pas ces histoires à dormir debout qui amenaient Erwin sur cette petite île située dans cette mer. Il avait entendu parler par l’intermédiaire d’une de ses nombreuses connaissances, grâce à Malia, son informatrice, d’une fête annuelle qui allait bientôt avoir lieu ici-bas : La Chope Sucrée. Le nom, tiré d’un univers médiéval-fantastique qui servait de plateau de jeu à des dizaines d’hommes en manque de femmes, n’indiquait en rien le contenu de la fête. En effet, la Chope Sucrée était un évènement que de nombreuses personnes attendaient : Sur ce territoire neutre, pirates et révolutionnaires pouvaient se bâfrer et engloutir des centaines de litres sans être interrompus par de malheureux marines, parfois venus sous couverture dans l’espoir de profiter des festivités. Non, cette île n’avait rien de commun aux autres, et c’est pour cela que nous garderons son nom secret.

« - Les festivités ne débuteront que dans l’après-midi, prends ton mal en patience, gamin ! »

Une autre particularité des lieux était de ne pas prendre en compte la limite d’âge pour les consommations. Pendant cette fête, tous ceux qui pouvaient payer étaient les bienvenus, aucune discrimination n’était faite. Erwin pouvait observer quelques hommes-poissons aventureux qui, cachés sous des draps épais et des capuches cramoisies, parcouraient les rues en attendant que l’évènement ne commence. De même, quelques demi-géants avaient décidé de vanter leur force en faisant quelques bras de faire sur un rocher un peu plus grand que les autres. Les tailles étaient variables, mais certains atteignaient à vue de nez les quatre mètres de hauteur ! Le jeune rouquin les observaient, envieux, sachant pertinnement qu’il ne pouvait jamais faire cette taille-là. Il soupira avant de se replonger dans sa contemplation de l’affrontement qui opposait d’une part la pirate Valesa Radis et son second Darik Cruel. Les deux semblaient dotés d’une prodigieuse puissance, assez en tout cas pour que lorsque la Dame des Petits Géants, comme la surnommaient les journaux de manière moqueuse, aplatisse la main de son bras-droit en détruisant un bout de la pierre, mettant fin aux festivités et provoquant un rire contagieux dans l’assemblée, rire qui me gagna peu à peu.

« - Aller les gars, on décampe ! »

Elle avait hurlé en reprenant un sérieux terrifiant et s’éloigna avec sa compagnie avec une grâce des plus surprenantes. Une vraie Dame, c’était bien le mot. Pourtant, son avis de recherche et sa prime donnaient une idée faussée de sa dangerosité. Elle n’était pas virulente, sa puissance était largement supérieure à ce qu’en disaient les journaux mais elle préférait, selon l’informatrice du rouquin, sauver la veuve et l’orphelin plutôt que condamner les marines. Une vraie teigne quand elle avait des idées dans la tête. Regardant l’horizon, Erwin se contenta de hausser les épaules. La fête n’allait pas débuter avant quelques heures, et il y avait toujours à faire en ville : aider les commerçants à organiser leurs échoppes par exemple. C’était toujours bien de donner quelques coups de main.

« - Tiens, t’es qui toi ? Un nouveau ? Encore un de ces foutus marines en civil ? »

Le grognement qui retentissait à quelques mètres au-dessus de ma tête ne me disait rien de bon. C’était encore un demi-géant, cette fois-ci à l’air féroce. Il devait chercher les embrouilles, ce qui ne m’indiquait rien de bon. Et je n’étais pas réellement fait pour le repousser avec ma carrure.
Revenir en haut Aller en bas
Taka no Ryu
Pirate
avatar
Messages : 41
Race : Mi-Géant Mi-homme (3m50)

Feuille de personnage
Niveau:
13/75  (13/75)
Expériences:
72/80  (72/80)
Berrys: 38.000 B

MessageSujet: Re: [FB] Fête de la Bière : Mode d'Emploi [Pv : Taka no Ryu]   Mer 21 Jan - 21:49



Non à l'injustice !


Taka No Ryu


Cela faisait quelques mois déjà que j'avais quitté Shimotsuki. Je vagabondai le temps de me faire un nom. J'attendais en ce moment cette fameuse fête où l'on pouvait boire abondamment. Hélas je ne pus attendre jusqu'au bout. Je pris dans ma bourse quelques berrys qui me restaient et j'achetai un tonneau de bière. Pour l'ouvrir j'enfonçai mon poing sur le couvercle. Par la suite j'apportai le tonneau à ma bouche. Je pris plusieurs gorgées, la bière dégoulinait de partout sur moi. Tant pis je ne pouvais pas m'arrêter j'avais trop soif. Une fois que j'avais fini de descendre le tonneau je soupirai d'apaisement, ce tonneau m'avait fait le plus grand bien. Je laissai échapper un énorme rot à la faim.

- BUUUUUURRRRRRPPPPPPP ! Oups ! Pardon !

L'assemblée autour de moi explosa de rire.

Je décidai de bouger, histoire de m'aérer l'esprit. Et aussi, il fallait que je trouve du travail, ces derniers jours je n'avais rien qui rentrait dans ma bourse, à cause de cela je ne pouvais pas acheter ma dose quotidienne d'alcool. C'est triste tout de même. En marchant je voyais défiler toute sorte de race. Homme-poisson, nain, humains en majorité et encore des Semi-géant comme moi. J'observai l'auguste assemblée des demi-géant, ils avaient l'air de s'éclater entre-eux. Je réalisais aussi que c'est cela qui me manquait... non seulement la célébrité mais aussi des amis sur qui compter. Arf ! Ce n'était pas le moment de penser à ça ! Si je suis venus ici après tout c'est pour m'amuser et avoir une gueule de bois d'enfer ! Et aussi me relaxer. Ces jours je faisais un entraînement. Je m'entraînai à un art de combat qui s'appelle le Hasshoken. Un style très séduisant parmi ceux de ma race. J'avançai parmi les nombreux marchands qui se mettaient en place pour cette après-midi. Tout à coups quelque chose attira mon attention. En passant à côté d'un de mon espèce j'entendis son grognement. Disant que il y avait un nouveau et que c'était forcément un marines en civil. J'avais vu pas mal de chose durant mon voyage. Nous étions là pour nous amuser et il y a toujours un con pour foutre la merde. On s'en fout qu'il soit Marines ou non on s'éclate aujourd'hui !

En me retournant vers le gars de ma race je vis qu'il avait levé son bras, il commençait à partir en direction du jeune homme. A quelques centimètre de lui j'eus le temps d'arrêter son coup en chopant son bras avec ma main.

- Hoy ! On est là pour s'amuser par pour foutre la zizanie, le gamin est avec moi, je peux te garantir que c'est un pirate. Un dur de dur. T'as de la chance que je sois là car à l'heure actuelle si tu lui aurais mis le coup tu serai déjà six pieds sous terre tellement qu'il est puissant.

Stupide il me croyait. Je le vis directement quand je le vis pâlir. Puis tant mieux, au moins il ne cherchera plus les noises à ce pov' gosse.

- C'est... c'est vrai ? Désolé pour tout ! Je m'excuse ! Sincèrement ! Je vais retourner à mes activités si cela ne vous dérange pas.

Je lui fis un signe de tête de filer.

Par la suite mon regard se posa sur le gamin, que faisait-il ici et qui était-il ?

- Hoy je suis Taka No Ryu un pirate qui deviendra célèbre. Et toi qui es-tu ? Et pourquoi es-tu venus ici malgré ton jeune âge ?

J'ai beau être un semi-géant mais je n'ai jamais perdu ma politesse et ma sympathie malgré l'agressivité de certains de mes congénères.




Dernière édition par Taka no Ryu le Jeu 22 Jan - 18:33, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Erwin Dog
Commandant de la Révolution
avatar
Messages : 3319
Race : Humain
Équipage : Inquisition

Feuille de personnage
Niveau:
53/75  (53/75)
Expériences:
624/1000  (624/1000)
Berrys: 31.576.874.666 B

MessageSujet: Re: [FB] Fête de la Bière : Mode d'Emploi [Pv : Taka no Ryu]   Mer 21 Jan - 23:27

Fête de la Bière : Mode d'Emploi [2]

La situation allait dégénérer à coup sûr. Le poing fonçait déjà vers Erwin, la force pleinement concentrée de l’homme en face de lui quand une divine intervention sauva le téléporteur de cette affreuse situation. Il regarda et détailla son sauveur quelques instants pour ne retenir de lui que quelques idées : Tout d’abord il avait une carrure imposante, typique des demi-géants, ensuite il portait un air confiant, assez amusant et répandu chez les pirates lorsqu’ils n’étaient pas face à une armada de marines. Soupirant longuement, Erwin fut soulagé de la tournure que prenaient les événements et il vit rapidement s’éloigner l’homme dépité devant les propos insensés de ce demi-géant au grand cœur. Lui, quelqu’un de puissant ? Il n’osait pas se classer parmi eux, il était trop réaliste : De nombreux humains étaient bien plus coriaces qu’il ne l’était. Le regard plongé dans le vide, le jeune rouquin regarda l’horizon et se demanda s’il n’aurait pas, un jour, l’occasion de faire ces preuves en ce bas-monde. De nouveaux éclats de rire résonnèrent à proximité tandis que la voix de mon sauveur s’éleva à nouveau, cette fois-ci à mon adresse.

« - Un célèbre pirate ? Alors je retiendrai ton nom ! Sourit Erwin en lui tendant la main avant de se souvenir de leur ‘légère’ différence de taille. Je m’appelle Erwin Dog ! Je ne suis qu’un voyageur qui parcourt les mers en quête de découvertes. »

Le rouquin avait répondu en toute honnêteté. Cet homme semblait lui transférer sa joie de vivre et il avait envie de lui parler. De mieux le connaître, peut-être ! Ce n’était pas tous les jours qu’il avait l’occasion de côtoyer des demi-géants ! Le sourire sur les lèvres du jeune niais semblait fondre avec la ligne d’horizon derrière laquelle il se situait, le soleil reflétant ses nombreux rayons sur la mer près de laquelle ils se trouvaient. Des habitants commençaient déjà à s’agiter, et avant que le jeune homme n’ait eu le temps d’engager la conversation, un docker arriva en sueur, apparemment sur les nerfs et affolé. Il croisa le regard d’Erwin mais son attention se porta indubitablement sur Taka.

« - Toi, Monsieur le Demi-Géant ! J’aurais besoin d’aide aux docks ! Une livraison vient d’arriver et mon gars m’a fait faux bond ! Bien sûr, tu seras payé pour tes services ! »

Il avait parlé sans s’interrompre, marquant à peine une pause à chacune de ses exclamations. Le regard d’Erwin allait presque priant l’homme en face de lui de l’engager mais il n’eut pas le temps de rajouter quoique ce soit. Une femme à l’apparence robuste et au corps rondouillet avait fait irruption, scandant quelques mots de reproches à l’adresse du docker. Elle le regarda, comme s’il venait de fuir le travail, de se dérober à sa… délicieuse présence.

« - T’as trouvé des ouvriers ? Aller, les enfants ! Lança-t-elle à notre adresse, considérant sûrement Taka comme un jeunot par rapport à elle. On n’va pas vous payer à rien faire comme mon bon à rien de mari ! »

Je me forçai à la suivre, essayant de soutirer quelques informations à la bonne femme. Elle ne semblait pas penser à autre chose qu’à ses affaires. En arrivant aux docks, elle indiqua des entrepôts où elle voulait que Taka et moi-même nous travaillions jusqu’au début de la fête, ensuite nous serions libres et recevrions de quoi boire en berrys. D’un geste, elle congédia son mari qui ne put que tirer une tête d’enterrement.

« - C’est compris ? Aller, au boulot ! »
Revenir en haut Aller en bas
Taka no Ryu
Pirate
avatar
Messages : 41
Race : Mi-Géant Mi-homme (3m50)

Feuille de personnage
Niveau:
13/75  (13/75)
Expériences:
72/80  (72/80)
Berrys: 38.000 B

MessageSujet: Re: [FB] Fête de la Bière : Mode d'Emploi [Pv : Taka no Ryu]   Jeu 22 Jan - 19:03



Chanter en travaillant !


Taka No Ryu


Les honnêtes voyageurs étaient rares, surtout lors de cette fête. J'observai le jeune rouquin, je vis dans son attitude qu'il allait devenir un grand homme. Je souriais à mon tour tout en pensant à la gloire que j'espérai avoir. D'un coup un homme vint interrompre mes pensées. Il me demandait de lui rendre service en échange d'argent, je n'allais pas lui dire non, d'ailleurs je n'eus même pas le temps de lui répondre qu'une forte femme vint s'interposer.

Cette dame croyait qu'on était employé mais non. Elle m'avait pas laissé le temps de répondre.

Je décidai de la suivre avec Erwin, le jeunot je le voyais enthousiaste, sans doute qu'il devait être en manque d'argent tout comme moi. Elle voulait qu'on travail dans un entrepôt, je devais m'occuper de toutes les charges lourdes. Logique vu ma taille et ma puissance. Un sourire était dessiné sur mon visage, j'allais pouvoir me faire un peu de pognon. La femme demanda si on avait comprit. *Bah oui bien sûr on a compris ! On est pas débile !* Pensais-je. Elle avait fini par partir nous laissant tout les deux Erwin et moi devant l'entrepôt.

- C'est partie ! Qu'en dis-tu ?! Dis-je en souriant. Joyeux d'aller bosser je me mis à siffloter un air de pirate. Je commençai par un déchargement de gros rondins de bois. J'ouvris le cargo et là je mis un rondin sur mon épaule droite et un autre sous mon bras gauche. Le lourd poids de ces rondins pour moi étaient une routine. J'arrêtai de siffler et mon attention retourna auprès du rouquin.

- Dis-moi, as-tu beaucoup voyagé ?

Cette question je me l'a posais car toute à l'heure contre un de mes confrères il n'avait eu aucune réactivité, savait-il que ce monde rôdait de danger ? En tout cas je l'espérai pour lui. Il n'avait sans doute que très peu voyager pour ce manque de garde. Pourquoi rêvait-il de découverte ? Si il découvrait le monde dans son état actuel je pense qu'il serait grandement déçu, il faut se méfier de tout le monde, se battre avec beaucoup de personne afin de garantir sa survie. En pensant cela je bloquai mon regard quand je posai les énormes bouts de bois sur la mer. Cette mer bleu azur, je venais juste pour me détendre aujourd'hui et après je devais reprendre mon long voyage pour atteindre la célébrité, ce chemin est une voie sans repos et avec beaucoup d'ennemi à la clef, je le savais mais je m'en fiche. C'est mon rêve.



Revenir en haut Aller en bas
Erwin Dog
Commandant de la Révolution
avatar
Messages : 3319
Race : Humain
Équipage : Inquisition

Feuille de personnage
Niveau:
53/75  (53/75)
Expériences:
624/1000  (624/1000)
Berrys: 31.576.874.666 B

MessageSujet: Re: [FB] Fête de la Bière : Mode d'Emploi [Pv : Taka no Ryu]   Jeu 22 Jan - 19:55

Fête de la Bière : Mode d'Emploi [3]

L’entrepôt était insalubre et un peu délabré. Les rondins de bois qui allaient servir de maintien à la plupart des stands seraient transportés par le semi-géant dont la force surprenante était sûrement due à sa race. Erwin, le regard lorgnant sur les malheureux rondins qu’il se devait lui-même de transporter, écoutait Taka avec attention et riait avec lui en essayant d’imiter d’une voix plus faible que la sienne le sifflement qu’il soufflait. L’échec cuisant de cette expérience ne fit que redoubler les rires du rouquin, plus innocent qu’il ne l’avait été depuis plusieurs mois en cet instant. Il ne se souvenait pas avoir autant apprécié la compagnie d’un autre être humain sans s’interroger sur la nature de celui-ci : ami ou ennemi ? Sur cette île, le climat donnait le ton : Peu importe ! Tout en s’enthousiasmant, le jeune homme fut remis deux fois sur les rails par son patron direct : le mari soumis aux airs de chien battu qui regardait sa femme avec un désir secret dans ses yeux. Lorsque je posai moi-même les yeux sur sa cher et tendre, je ne pus m’empêcher de noter qu’elle avait au moins quatre fois mon âge.

« - Eh, reluque pas ma greluche ! Lança-t-il vulgairement avant de se recevoir un rouleau de pâtisserie droit sur le cuir chevelu, ce qui déclencha à nouveau l’hilarité de l’assistance. »

C’était une atmosphère agréable pour travailler. Je me sentais en confiance, et je redoublais d’efforts tout en chantonnant de bon cœur. Quand Taka me posa sa question sur mes voyages, je ne pus pas répondre immédiatement, obligé de demander de l’aide au gérant pour transporter une poutre un peu trop lourde. Ça allait me faire des muscles tout ça ! Tout en continuant à me démener, j’arrivai enfin une petite période de pause, le dos transpirant de sueur et les cheveux mouillés par l’effort.

« - Ça fait trois ans que je voyage à présent ! J’ai été sur Grand Line et j’ai visité ses merveilles les plus impressionnantes ! Et à présent je parcours les Seas Blues. Et toi ? »

La question innocemment posé devant le regard effaré du patron eut le temps de recevoir une réponse au bon vouloir de Taka. Erwin, dans son coin, était encore en train d’observer ce qui l’entourait. Loin de profiter de la petite brise menaçant de lui faire attraper un rhume, le rouquin se remit au travail dès que sa petite pause fut terminée, adressant des sourires amicaux à son camarade de travail tandis que dehors, des équipages de plus en plus nombreux débarquaient sur ce territoire neutre. Les auberges allaient être remplies ce soir, et plus nombreux seraient encore les personnes qui dormiraient dans la rue, assez torchées pour avoir repeint les murs de la cité avec leurs sucs gastriques.

« - Au fait, tu connais d’autres demi-géants sur les Blues ? Je ne croyais pas avoir entendu parler d’une île où certaines personnes de ta race vivent en ces lieux, et il est d’ailleurs assez rare de vous croiser. »

Le voyageur maladroit faisait référence sans le vouloir à un tragique événement qui avait eu lieu quelques années plus tôt où tout un peuple de demi-géant avait dû s’exiler des mers bleues pour rejoindre le Nouveau Monde. Le Gouvernement n’était pas très protecteur envers les espèces différentes de celles des humains, ou tout du moins c’était l’impression qu’ils laissaient à cause de la discrimination envers les hommes-poissons.
Revenir en haut Aller en bas
Taka no Ryu
Pirate
avatar
Messages : 41
Race : Mi-Géant Mi-homme (3m50)

Feuille de personnage
Niveau:
13/75  (13/75)
Expériences:
72/80  (72/80)
Berrys: 38.000 B

MessageSujet: Re: [FB] Fête de la Bière : Mode d'Emploi [Pv : Taka no Ryu]   Jeu 22 Jan - 20:30



Un dur labeur.


Taka No Ryu


Écoutant mon jeune compagnon dire qu'il avait déjà visité Grand Line je fus époustouflée par ses exploits. Inutile alors de m'être fait du mourrons pour lui. J'essuyais durant ma pose mon front dégoulinant de sueur, j'avais pas mal travaillé, j'avais transporté par mal de ces rondins de bois. Dire que ça faisait seulement quelques mois que j'avais décidé de partir en mer, je me retrouvai ridicule à côté de lui.

- J'ai pris la mer il y a quelques mois seulement. Hélas je n'ai pas pris ce courage plus tôt.

Je continuai allers et retours avec le bois. Le patron nous observait avec sa mégère non loin. Ce dernier avait une tête perfide, ça tête ne m'inspirait rien de bien. Surtout quand il s'adressa à mon collègue de boulot, n'avait-on pas le droit de regarder quelqu'un ? Ne sommes nous pas déjà assez emprisonnés dans cette société ? Vivre en cage n'est pas une vie. Mais bon là je me contenais, juste le temps de faire le travail demandé et après c'était après-midi détente. J'écoutai mon compagnon tout en faisant travailler les muscles et mon écoute active.

Tout à coup je fis interpeller par sa dernière question. Pour moi je n'avais rien à voir avec mon espèce, la plupart n'était que de vulgaire pirate assoiffé de sang ne se préoccupant aucunement de la vie d'autrui et qui chercherai même plutôt à la détruire. Je n'étais pas ce genre. J'étais ouvert d'esprit comparé à d'autres. On m'a élevé avec des principes.

- Pour ne rien te cacher je suis originaire de Luvneel, le royaume à North Blue, j'étais accepté là-bas en tant que demi-géant seulement car je faisais un excellent charpentier, j'exerce toujours cette profession bien sur. Ce qui est du reste de ma race pour moi ils ont récolté ce qu'ils ont semé. Ils ne sont que des arrogants cherchant toujours à taper pour n'importe quelle raison. Il n'y a aucune ouverture d'esprit en eux. Ce sont des alcoolo et de farouche combattant sans aucun honneur pour une partie bien sur après on est pas tous comme-ça. Tout à l'heure le gars de mon espèce à dit qu'il doutait que tu étais un Marines mais en réalité ce n'était qu'un prétexte pour t'écraser. J'assume être un semi-géant mais pour moi je ne préfère pas vivre avec eux. Tu vois, je suis du genre à défendre la veuve et l'orphelin.

C'était avec un grand sérieux que je disais cela. D'ailleurs ça avait réussit à clouer le bec à nos patrons. Ils furent émus par mes propos ce qui me laissa un sourire en coin. Je rigolai doucement, pour moi cette histoire n'était pas tragique. Seulement comme ils l'a perçoivent. Après mes paroles je fis une pause de deux secondes avant de reprendre la parole.

- Désormais je vie ma vie en tant que pirate en quête de célébrité afin de montrer que je suis là. Je sais que c'est un chemin difficile et périlleux mais ma détermination est d'acier et ma force d'enfer.

Un blanc s'installa quand j'arrêtai de parler, seulement mon sifflotement planait dans l'entrepôt, tout comme les bruits de pas et les gestes qu'on effectuait avec Erwin.

Le soleil commençait à se lever haut dans le ciel, on était pas loin d'atteindre midi. La fête allait bientôt commencer mais pas tout de suite. J'écoutai avec intérêt tous ceux autour de moi.



Revenir en haut Aller en bas
Erwin Dog
Commandant de la Révolution
avatar
Messages : 3319
Race : Humain
Équipage : Inquisition

Feuille de personnage
Niveau:
53/75  (53/75)
Expériences:
624/1000  (624/1000)
Berrys: 31.576.874.666 B

MessageSujet: Re: [FB] Fête de la Bière : Mode d'Emploi [Pv : Taka no Ryu]   Jeu 22 Jan - 21:10

Fête de la Bière : Mode d'Emploi [4]

« - Il faut bien débuter quelque part, et mieux vaut tard que jamais ! Avait lancé sur le ton de la plaisanterie le rouquin avant de se remettre au travail. »

Tout en continuant à travailler, il avait réfléchi à ce qui le rendait si spécial : ses parents l’avaient abandonné, il avait mangé son fruit du démon et s’était mis à voyager… Comment avait-il commencé à voyager déjà ? Léon, au départ, son ami d’enfance, avait aussi était celui qui l’avait embarqué dans toute cette histoire. Puis il y avait eu Louise et… Il avait du mal à se souvenir de tous les détails. Tout ce qu’il savait, c’était qu’il était aujourd’hui ici, sur cette île, et que rien d’autre ne comptait. Lorsqu’Erwin entendit parler de Luvneel, il se souvint juste l’avoir vu situé sur une carte, peut-être qu’un jour il y poserait le pied. Le jugement sévère qu’il porta sur sa propre race fut un instant décontenançant mais il fallut peu de temps au jeune homme pour se remettre de cette découverte.

« - Il y a aussi des bonnes personnes comme toi. La naissance ne donne pas un mauvais fond, c’est la façon dont on est éduqué… Ou laissé pour compte qui fait de nous ce que nous sommes. »

Brisés, ou seulement ébréchés, les jeunes gens étaient livrés à eux-mêmes en ce bas-monde. S’ils ne faisaient pas les bonnes rencontres, il fallait qu’ils se réparent eux-mêmes. Tout en continuant à afficher un sourire à la fois niais et compatissant, Erwin continua son travail d’arrache-pied, écoutant son camarade. Il accompagna les sifflements de Taka, le corps attaqué par l’effort alors que la mi-journée de travail promettait de bientôt se terminer. Et c’est ce qu’il se produisit, quelques instants plus tard alors que la femme entrait dans l’entrepôt en annonçant à ses employés qu'ils pouvaient tout reposer.

Leur donnant une enveloppe chacun, elle leur conseilla de ne pas être trop torchés ce soir si ils voulaient à nouveau avoir du boulot le lendemain matin. Tout ce que le rouquin savait, c’était qu’avec l’argent du jour, il allait pouvoir se payer sa première cuite ! L'impatience le guettait plus que jamais. Souriant à pleine dents, il fit signe à Taka de lui tenir compagnie ou si le demi-géant était déterminé à aller quelque part, il ne ferait que le suivre. Avoir un camarade dans ces cas-là était plus qu’utile ! Il s’enivrait de l’atmosphère avant même de profiter de la boisson.

Le courant semblait bien passer en ville : aucun signe prônant une quelconque faction ne faisait office de catalyseur de rage, si bien que celle-ci s’évaporait au profit de la bonne entente. Seul point qui aurait pu mettre la puce à l’oreille de certains, c’était les primés aux visages connus qui participaient à cette fête. Pas assez primés, heureusement, pour que le Gouvernement n’envoie des hommes pour les enquiquiner.

« - Venez nous rejoindre ! Avait lancé un homme de deux mètres de hauteur, barbu en diable, le regard malicieux et les dix-huit fûts de bière traînant derrière lui. »

Quand Erwin s’approcha de lui, le regard un peu soucieux, on lui tendit un fut plein ainsi qu’à son compagnon sans lui demander son âge. Le garçon allait commencer à boire, mais dans un premier temps il voulut s’assurer que la personne qui l’accompagnait était bien Taka, lui cherchant un regard amical.
Revenir en haut Aller en bas
Taka no Ryu
Pirate
avatar
Messages : 41
Race : Mi-Géant Mi-homme (3m50)

Feuille de personnage
Niveau:
13/75  (13/75)
Expériences:
72/80  (72/80)
Berrys: 38.000 B

MessageSujet: Re: [FB] Fête de la Bière : Mode d'Emploi [Pv : Taka no Ryu]   Dim 25 Jan - 20:29



Picolage intense !


Taka No Ryu


Sa y est, l'heure de la fête s'approchait de plus en plus. Nous avions reçu notre paie dans une enveloppe. Au moins ils c'étaient donné la peine. Je mis ma paie dans ma poche directement. La ville s'éveillait peu à peu pour la fête. Le jeune Erwin me fit signe de lui tenir compagnie, bien sûr je ne refusai en aucun cas, j'adorai sa présence. Cela m'évitait de m'amuser seul. Je suivai le jeune rouquin. Nous étions allé faire un tour en ville. En se baladant nous vîmes un vieil homme, ce vieux avait l'esprit jeune ! Il nous appelait et nous tendait un tonneau chacun. Cela pour moi n'était pas de refus. Je pris le tonneau sans hésiter. Je jetai un oeil à mon jeune compagnon auquel je fis un clin d'oeil. J'enfonçai ensuite mon poing dans le cercle recouvrant le haut du tonneau pour l'ouvrir.

- Kampaï ! Criai-je.

C'est avec excitation et enthousiasme que je bus ce tonneau d'une traite. J'avais l'habitude de boire ça. Pour ma taille c'était plutôt adapté. Il fallait déshydrater la bête. La bière débordait, je m'en foutais de partout. Je me fichais des regards des gens, j'étais venus pour faire la fête. Une fois terminé, peu de temps après. Je posai brusquement le tonneau au sol en parlant d'un ton assez élevé, sentant l'alcool me réchauffer peu à peu.

- Ah vieil homme tu es super sympas !

Il m'en passa un autre. Je ne voulais pas abuser de sa gentillesse, je refusai poliment le tonneau mais il insista. Je ne pus alors refuser plus longtemps. Mais avant d'entamer le nouveau fût, je tapai doucement sur l'épaule d'Erwin pour ne pas lui faire mal.

- Aujourd'hui on s'éclate ! Et même je te défie à un concours de boisson ! Qu'en dis-tu ?!

Je souriais de pleine dent, je voulais voir si mon compagnon tenait bien l'alcool ce qu'il ferait de lui un adversaire de taille ! J'attendais sa réponse avec impatience. Mon défis attira la foule, un cercle de plusieurs personnes qui m'étaient toutes inconnues vinrent nous observer. Tous crièrent.

- Buvez ! Buvez ! Buvez !

J'éclatai de rire grâce à la foule, cela m'amusait beaucoup.



Revenir en haut Aller en bas
Erwin Dog
Commandant de la Révolution
avatar
Messages : 3319
Race : Humain
Équipage : Inquisition

Feuille de personnage
Niveau:
53/75  (53/75)
Expériences:
624/1000  (624/1000)
Berrys: 31.576.874.666 B

MessageSujet: Re: [FB] Fête de la Bière : Mode d'Emploi [Pv : Taka no Ryu]   Dim 25 Jan - 22:41

Fête de la Bière : Mode d'Emploi [5]

La bonne humeur était toujours de mise sur cette île, et les buveurs du jour semblaient plus entrain que jamais à partager. Le partage, c’était une notion rare dans certaines contrées. Il arrivait parfois que toutes les maisons d’une même île ferment leurs portes aux étrangers : Bien sûr, pourquoi devraient-ils aider ces parfaits inconnus dans le besoin ? Ce n’était pas « normal ». C’était… différent de ce qu’ils connaissaient. Et ce qui est différent fait peur, c’est bien connu. Le jeune rouquin n’eut cependant pas le temps de penser à tout cela, il se contenta d’une brève remarque sur la qualité de la bière qu’il trouvait un peu forte. Après tout, il n’avait pas l’habitude de boire, et c’était la première fois qu’il se désaltérait avec ce breuvage en particulier. Après s’être fait éclabousser par un demi-tonneau explosé par un demi-géant, il finit par se faire tapoter amicalement l’épaule par Taka. Ce joyeux luron était toujours prêt pour une bonne tranche de rire, et cette fois-ci c’était un défi amical qu’il proposait au jeune homme étonné par les encouragements que l’on scandait autour de lui.

Bien sûr, il se savait perdant dès le départ. De ce qu’il en savait, il ne s’était jamais bourré, il devait donc très mal tenir l’alcool. Peut-être qu’on le retrouvait le lendemain matin à vomir ses tripes sur les pavés du port, mais pour l’instant il se fichait des conséquences. L’ivresse de l’aventure le gagnait progressivement, et il finit par lever son verre en criant aux convives de ce concours improvisé :

« - Et que quiconque se sente en veine vienne nous rejoindre ! »

Et il but cul sec sa première chope de bière, la replongeant derrière dans le baril pour la remplir sans s’occuper des bonnes manières. L’un des hommes du public les avait rejoints, bousculant quelques personnes sur son passage, et s’était étalé par terre. Il regardait d’un œil envieux les tonneaux, et le rouquin apercevant sa « détresse » lui proposa de partager d’un signe de la main. Il vint, emprunta une chope et commença à participer au concours. Le plus gros buveur n’était certainement pas le rouquin, et au bout de six bières, il commença à recracher ce qu’il avalait. Au bout de neuf, il rota si fort qu’on l’ovationna pour cet exploit, ou alors était-ce les voix dans sa tête ?

« - Eh, relève-toi, gamin ! »

Quelqu’un le maintenait debout, il le sentait. Ah, il était en train de s’évanouir ? La chope n’était pas son amie ? Alors qu’il commençait à recevoir de l’eau gelée sur la tête pour le maintenir éveillé, il grogna quelques insultes comme « Peau de licorne » au lieu de « Peau de vache » ou « Ventrebleu » au lieu de… Quelque chose. Et alors qu’on le maintenait éveillé, un grand coup lui fit vomir tout l’alcool qu’il venait d’ingurgiter. Il ne se souviendrait très certainement pas de cette soirée, et ça le gênait de s’être mis dans cet état en présence de Taka. Ou même en présence de toute une assistance maintenant qu’il y pensait. Enfin, le point positif, c’était qu’il n’en était pas mort.

Se relevant, le rouquin se mit à chanceler, et alors qu’il se relevait, il sentait quelques malandrins s’amuser à parier sur le fait qu’il allait encore régurgiter ou non. Ah, ils s’amusaient pour un rien ceux-là ! Et tandis qu’il pensait à cela, il se releva, le cou douloureux alors que la fête battait son plein à quelques mètres de lui, et d’un œil inquiet il chercha une figure familière en train de s’amuser ou non.
Revenir en haut Aller en bas
Taka no Ryu
Pirate
avatar
Messages : 41
Race : Mi-Géant Mi-homme (3m50)

Feuille de personnage
Niveau:
13/75  (13/75)
Expériences:
72/80  (72/80)
Berrys: 38.000 B

MessageSujet: Re: [FB] Fête de la Bière : Mode d'Emploi [Pv : Taka no Ryu]   Mar 27 Jan - 19:49



La fête tourne au désastre !


Taka No Ryu


Mon compagnon ne tenait pas très bien l'alcool, j'explosai de rire en le voyant recracher ses tripes. Je frappai sur la table tellement que je rigolai. Je ne parle même pas du rôt qui me faisait rire à gorge déployée. Tout comme l'assemblée présente.

De mon côté j'avais fini le quatrième tonneaux, mon ami n'était pas au mieux de sa forme. D'ailleurs je commençai moi aussi à ressentir les effets de l'alcool, mon visage ce réchauffait, ma vue se troublait. Et comment dire, ma conscience partait peu à peu. Cela n'étancha pas ma soif. Je piquai un autre tonneau, je l'ouvris quand tout à cou je sentis quelque chose s'enfoncer dans ma jambe. Je le sentis à peine. Je regardai l'endroit où j'avais un peu mal. C'est là que je vis un homme armé qui m'avait enfoncer une épée dans la jambe.

- Rends-moi mon tonneau raclure !

L'assemblée c'était tut. Une atmosphère tendue s'installa. Il m'avait attaqué pour un tonneau ? Il... il m'avait attaquer pour un tonneau ?!

- Tu m'embrouille pour un tonneau ? Petit...

Je cherchai à provoquer mon agresseur, je le voyais en double voire triple.

- Ramène toi et tes jumeaux !

Disais-je d'une voix assuré. Je fermai mon poing, il retira sa lame et préparait à s'attaquer de nouveau à moi. En enlevant son épée du sang gicla. La tournée prenait une mauvaise tournure. Les acolytes de mon assaillant s'ajoutèrent à la fête, la foule se reculait. Je souriais de pleine dent. Ma blessure grâce à l'alcool ne me faisait pas extrêmement mal.

Je tanguai, j'avais l'impression que la terre était un navire sur l'eau. Tous je les voyaient en double. Je criai, heureux d'avoir de l'action avec un léger zozotement dû à l'alcool ingurgité avant.

- Que la fête commenze !

Je me demandai par lequel commencer, je fis alors un plouf-plouf version alcoolo.

- Amz tram gram pic et pic et alcoolgramme bourré bourré ratata amz tram gram.

Hurlai-je en désignant du doigt le jumeau de mon agresseur.


Revenir en haut Aller en bas
Erwin Dog
Commandant de la Révolution
avatar
Messages : 3319
Race : Humain
Équipage : Inquisition

Feuille de personnage
Niveau:
53/75  (53/75)
Expériences:
624/1000  (624/1000)
Berrys: 31.576.874.666 B

MessageSujet: Re: [FB] Fête de la Bière : Mode d'Emploi [Pv : Taka no Ryu]   Mar 27 Jan - 20:50

Fête de la Bière : Mode d'Emploi [6]

Pendant qu’Erwin était dans le coltard, un homme attaqua Taka et la foule s’arrêta tout à coup de rire. Le jeune rouquin s’était mis à regretter d’avoir abusé de l’alcool à l’instant où… A l’instant où ses souvenirs s’arrêtaient en fait. Et encore, il n’était pas sûr d’être conscient de son état à ce moment-là, tout était trouble. Pourtant, lorsqu’il sentit que le combat allait débuter, il se releva, la tête haute, les joues d’une couleur encore inconnue à ce jour. Il n’était plus dans le meilleur état du monde, et pourtant il sentait une force nouvelle le gagner. Cet alcool était vraiment bizarre, malgré ses vomissements répétés, il était toujours… ivre. Et cette situation avait de quoi l’inquiéter en tant que maudit. Un plongeon dans la mer et il serait le premier à couler : Et une enclume de moins, une !

Cette pensée le fit sourire alors qu’il se frayait un chemin la foule. Plus il titubait, plus il voyait le monde devant lui droit. S’il restait un instant sur place, sans bouger, alors des vagues déformaient sa vision, à l’image de ces illusions qui narguent les voyageurs dans le désert. Et cette nouvelle vue sur le monde ne lui apportait pourtant pas grand-chose. Ouvrant la foule en deux à un endroit, il fut projeté aux pieds du nouveau venu, le sabreur, et dégueula sur les chaussures flambant neuves de ce quidam.

« - C’est pas possible, merde ! »

Il venait de dire un groupe mot, et son pied alla chercher la tête d’Erwin pour la lui enfoncer dans ce qu’il venait de rendre. Intuitivement, le garçon arrêta le pied d’un simple geste de la main. Il s’essuya maladroitement d’un coup de poignet le coin de sa bouche et fit reculer l’homme de taille moyenne tout en souriant longuement, comme un fou.

« - Qui t’es, toi ? »

Enivré par l’alcool, désinhibé de toutes ses fonctions, le rouquin rit à tue-tête et provoqua dans l’assemblée un son d’abord gêné puis amusé, enfin éclatant. La bonne humeur venait de revenir, et plus personne ne s’occupait de l’épéiste qui pourtant insistait pour rendre la monnaie de sa pièce au jeune homme. Celui-ci, toujours saoul, lui fit un signe de la main comme pour l’attirer vers lui. Le face-à-face ne dura pas longtemps, car trois autres joyeux lurons se joignirent à celui qui avait planté Taka.

« - Quatre contre un, c’est pas juste ! Se plaignit l’enfant roux en faisant un signe rouspéteur. Taka, ça te dit : On les cogne et on reprend la fête après ? »

Se préparant déjà à la bataille, Erwin sourit de toutes ses dents et s’élança vers ses adversaires. L’un d’entre eux, rapide et efficace, sortit une dague pour égorger le jeune homme qui ne dut son salut qu’à son ivresse. Il trébucha avant d’être touché, et s’étala sur le sol de tout son long. Quelques personnes lui lancèrent un regard inquiet mais il se releva en s’époussetant. D’un signe de la main il leur fit comprendre que tout allait bien et recommença alors son cinéma sur deux pieds. Si Taka n’avait pas prévu de se joindre au combat, il n’aurait pas le choix s’il voulait flanquer une raclée à l’épéiste et à un de ses copains qui fondaient sur lui, visant cette fois-ci non pas la jambe mais directement le cœur.
Revenir en haut Aller en bas
Taka no Ryu
Pirate
avatar
Messages : 41
Race : Mi-Géant Mi-homme (3m50)

Feuille de personnage
Niveau:
13/75  (13/75)
Expériences:
72/80  (72/80)
Berrys: 38.000 B

MessageSujet: Re: [FB] Fête de la Bière : Mode d'Emploi [Pv : Taka no Ryu]   Mer 28 Jan - 13:03



Des curdents partout !


Taka No Ryu


- Et comment que la fiesta va continuer après ! Hmmm ! Je suis muy qualiente ! Venga ! Venga !

Hurlai-je. Je ne savais pas pourquoi je parlai espagnol,une envie soudaine de l'alcool sans doute. L'épéiste et ses confrères me foncèrent dessus. Les épéistes étaient en tête de course. Pendant le temps du trajet j'eus le temps de m'équiper de mes poings lames. Par la suite les bretteurs jumeaux sautèrent sur moi. C'est alors que je concentrai ma force dans mes deux poings, les autres les suivirent dans leurs sauts.

- Double blood punch !

Mes poings percutèrent les deux hommes armés, en reprenant peu à peu mes esprits sans trop être embrouillé par l'alcool je vis qu'il n'était qu'un seul épéiste. Cela n'empêcha pas que l'épéiste ce fut entaillé tout en recevant en plus une onde de choc qui lui causa des blessures légère comparée aux ondes de chocs les plus puissantes. Cette technique venait du Hasshoken.

Le bretteur, victime de la technique fut propulsé sur une cinquantaine de mètres tout en emportant son allié qui l'avait suivi en sautant derrière lui. Sans doute inconscient je me retournai vers la foule. Je vis qu'ils avaient tous la bouche qui touchait le sol et de grand yeux limites sortant des trous.

- Beh quoi ?

Tous alors se mirent à siffloter, à regarder ailleurs. Tout à coups ils furent surpris, mais pour quelle raison ? Je regardai alors où leurs yeux étaient fixés. Je vis alors l'homme armé se relevé très difficilement, il s'appuyait sur son arme pour pouvoir se redresser.

- Je... je... je jure ! Je jure que je vais te buter !

Beugla-t-il. La foule poussa un cri, inquiet.

- Tu es du genre coriace ! N'empêche te rends tu compte que tu m'embrouille pour un foutu tonneau ?!

- Ta gueule ! C'est une question d'honneur !

Dit-il en souriant en coin. Pourquoi souriait-il d'ailleurs ? Il était en mauvaise position ! En regardant derrière lui je vis qu'il était seul et non avec l'homme de tout à l'heure, je le cherchai en regardant autour de moi tout à coups en me retournant j'eus juste le temps d'entendre.

- Atten.... !

Je ne savais pas si c'était mon ami ou quelqu'un de la file mais trop tard... .Boum, je me retrouvai avec un pied dans le visage. Surpris, je tombai en arrière.



Revenir en haut Aller en bas
Erwin Dog
Commandant de la Révolution
avatar
Messages : 3319
Race : Humain
Équipage : Inquisition

Feuille de personnage
Niveau:
53/75  (53/75)
Expériences:
624/1000  (624/1000)
Berrys: 31.576.874.666 B

MessageSujet: Re: [FB] Fête de la Bière : Mode d'Emploi [Pv : Taka no Ryu]   Mer 28 Jan - 22:18

Fête de la Bière : Mode d'Emploi [7]

« - C’est vraiment une plaie ! »

La voix d’Erwin venait de s’élever dans les airs tandis que son dernier adversaire tombait à terre, le regard blanc, complètement dans les vapes. S’il s’y était pris de manière très brutale, il n’avait pas oublié de laisser la vie sauve à ces malandrins, chose qu’il risquait de ne plus faire d’ici quelques mois. Regardant les personnes à ses pieds, il retint un relent qui lui venait de l’estomac et se dirigea vers Taka. Celui-ci venait de se recevoir un coup de pied en plein dans la figure, et un ! La scène eut pour effet de laisser échapper un rire à Erwin alors que son agresseur se retournait, à la fois fier de son attaque et décontenancée par l’attitude du spectateur.

« - Taka s’est pris un coup dans la gueule ! Riait étrangement le jeune civil, presque plié en deux devant les expressions décontenancés de plusieurs pirates. Franchement, vous êtes trop drôles les gars ! »

Et alors qu’il continuait de parler, l’homme s’élança sur lui. Il allait presque l’avoir lorsqu’une main des plus imposantes vint le saisir au vol et le renvoya d’où il provenait, droit sur Taka, sans qu’il n’ait la possibilité de dévier sa trajectoire. Erwin arrêta soudainement de rire et regarda, renfrogné, la nouvelle arrivante. Ce n’était autre que la capitaine de l’équipage de semi-géants qui étaient sur l’île : Valessa Radis. Accompagnée de son fidèle second et de trois autres grands noms de son entourage, elle se laissa tomber en tailleur par terre, sans ajouter un mot, ordonnant juste à ce qu’on lui apporte de l’alcool. Ses gars, dans l’atmosphère pesant qui venait de s’installer, obéirent sans ciller. Ils avaient l’air conditionnés à obéir aux moindres désirs de la princesse.

« - Alors, comme ça on fout le bordel dans une fête ? »

Le reproche était autant fait aux agresseurs qu’à Taka et Erwin. Le rouquin se renferma un peu plus et, sans même adresser un remerciement à sa sauveuse, il disparut aux côtés de son collègue et nouvellement ami pour s’enquérir de son état.

« - Eh, ça va, grand dadet ? »

Tandis qu’il parlait, il remarqua la mystérieuse disparition de l’homme et s’empressa de regarder un peu partout autour de lui. Non, peut-être que ses camarades l’avaient ramassé. C’était une possibilité, mais dans tous les cas il ne devait pas être dans le meilleur des états possibles. Observant un peu plus son ami, le rouquin prit un bâton par terre pour voir s’il réagissait quand on le touchait avec, mais vu la taille du morceau, ce n’était guère plus que la même sensation qu’une fourmi se déplaçant sur son corps. Non, il fallait quelque chose de plus efficace, même s’il n’était pas dans les vapes.

Sans consulter la semi-géante qui s’approchait peu à peu de Taka, le rouquin décida de prendre un seau d’eau – en réalité une barrique – et de le renverser maladroitement sur la tête de l’homme qui venait de se faire frapper. A ce moment-même, amusée et impressionnée par les exploits de l’homme aux poings tranchants, la chef des semi-géants lança à son homologue masculin :

« - Si tu veux, on peut faire un brin de routes ensemble après cette fête, toi et moi. »

Et alors qu’elle ne savait pas s’il l’entendait, elle se mit à rire à gorge déployée juste devant Taka.
Revenir en haut Aller en bas
Taka no Ryu
Pirate
avatar
Messages : 41
Race : Mi-Géant Mi-homme (3m50)

Feuille de personnage
Niveau:
13/75  (13/75)
Expériences:
72/80  (72/80)
Berrys: 38.000 B

MessageSujet: Re: [FB] Fête de la Bière : Mode d'Emploi [Pv : Taka no Ryu]   Jeu 29 Jan - 17:52



Le réveil


Taka No Ryu


J'étais plongé dans un sommeil profond, du moins je ne le savais pas. J'étais en train de cauchemarder.

Un homme immense et entièrement noir me poursuivait. Je courais pour lui échapper. Je ne savais même pas pourquoi je cherchai à lui échapper. Je sentis soudain qu'il me fit des chatouilles. J'eus aucune réaction, il était vraiment bête il me poursuivait et il me faisait des chatouilles !

Mon étrange harceleur me parlait d'être lui et moi qu'on allait être ensemble je ne savais pas quoi.

Tout à coup j'entendis qu'il s'explosa de rire à ce moment là j'entendis un grondement tel qu'un orage. Je sursautai et j'ouvris alors les yeux. Je vis à côté de moi Erwin et devant moi une de mes congénères féminine. Ayant a tête dans les nuages et à la fois un horrible mal de crâne je me frottai la tête pour essayer d'estomper la douleur. Tout à coup je sentis quelque chose de geler dégouliner dans mon dos, cela valut une de mes plus belle grimace et un de mes plus énorme cri.

- AHHHHHHHH !!!! C'EST GELÉ !!!!! ENLEVEZ MOI CA !

Je me roulai au sol en frappant le poing sur le sol pour me rechauffer. Plusieurs secousses firent alors trembler le sol. En relevant la tête je vis Erwin avec un sceau.

- TU ES FOU !

Je frissonnai, sans doute étais-je en hypothermie. La semi-géante était explosée de rire et elle vint me tapoter l'épaule amicalement. Elle me posa une question tout en me reprochant mes ronflements d'avant.
- Mon ami, pendant que tu ronflais paisiblement je t'avais posé une question, est-ce que sa te tenterai de voguer à mes côtés ? Tu seras un pirate redouter !

Disait-elle en croyant elle même à ces paroles. Certes certes son offre était alléchante mais je suis du genre indépendant. Et surtout je m'amusais bien seul avec mon petit rouquin. Je fus dans l'obligation de refuser.

- Désolé, certes votre offre est très intéressante mais voyez-vous je suis du genre solitaire ou même à prendre les commandes. Je cherche à être célèbre ! Mais être redoutable peut-être seulement une option. Je ne voudrai pas être connu comme un pirate assoiffé de sang. Seulement être connu pour être moi-même !

La capitaine fut à la fois dégoûtée et heureuse.

- Vous pouvez faire la fête avec nous si vous voulez !

Dis-je en étant tout décontracté. Ils n'exercèrent aucune pression sur moi tant dis que la foule autour de moi restait figée. Je rigolais en voyant leurs gueules, c'était trop drôle !


Revenir en haut Aller en bas
Erwin Dog
Commandant de la Révolution
avatar
Messages : 3319
Race : Humain
Équipage : Inquisition

Feuille de personnage
Niveau:
53/75  (53/75)
Expériences:
624/1000  (624/1000)
Berrys: 31.576.874.666 B

MessageSujet: Re: [FB] Fête de la Bière : Mode d'Emploi [Pv : Taka no Ryu]   Ven 30 Jan - 20:06

Fête de la Bière : Mode d'Emploi [8]

Après avoir décliné l’offre de la demoiselle, Taka s’était remis à boire et avait eu pour compagnie celle dont le refus n’avait pas refroidi les ardeurs. Au contraire, enivrée par l’alcool et plus heureuse que jamais, la capitaine semi-géante avait saisi son homologue masculin et avait commencé à brailler à tue-tête des chansons plus amusantes les unes que les autres. Sous le regard d’un Erwin en train de piquer du nez, à présent plus sobre et plus faible qu’il ne l’avait été pendant ces dernières heures, la fête continua à battre de son plein. Se mettant contre un tonneau, il ferma les yeux, et lorsqu’on eut pris ledit baril, s’étala à terre de tout son leste. Ah, la jeunesse de nos jours !


Milly, Nagisa

« - Millyyyy ! Attends-moi ! »

Essoufflé, Nagisa courrait après sa sœur adoptive. Il tentait de la rattraper alors qu’elle s’amusait à courir de stand en stand avec une déconcertante vivacité. Sa mine lumineuse alla se poser un temps sur les brochettes de calmar qui la faisaient baver, et au moment où elle en prit une demi-douzaine, le chasseur de prime la rattrapa en lui posant une main sur son épaule. Amusée par la situation, la demoiselle lui sourit à pleine dents, dévoilant des traces d’aliments de toute sorte. Elle avait vraiment l’air d’une goinfre comme ça, et c’était certainement ce qu’elle était. Si Milly avait toujours vécu dans le faste, elle s’était heurtée à une terrible expérience lorsque ses parents l’avaient jetée de chez elle. Sans le sous et à la rue, elle n’avait dû son salut qu’à l’intervention providentielle de son frère ainé. Le garçon la regarda un instant avant de sourire, se disant qu’elle s’était bien habituée à la vie qu’elle menait à présent.

« - On n’est pas là pour se bâfrer, je te rappelle…
- Oui, oui, oui. Je sais, la semi-géante et son équipage. N’empêche, le Gouvernement n’a pas de cœur de nous demander ce service alors que c’est la Chope Sucrée. »

Haussant les épaules, son frère n’eut même pas envie de prendre la peine d’expliquer à la terrible demoiselle que s’ils étaient là, en ce jour festif, c’était justement pour profiter de la faiblesse connue que cette femme avait pour la boisson. De plus, ce n'était pas réellement le Gouvernement qu'il fallait blâmer mais l'Officier Terenze à qui ils devaient un grand service. En un rien de temps, leur cible croulerait ivre morte dans les caniveaux de cette île, et il suffirait d’un coup de canif bien placé pour lui ôter la vie. Pour le coup, elle était l’une des pirates montantes de cette mer, et endiguer sa progression pourrait se révéler bien plus bénéfique pour le calme d’East Blue que de l’emprisonner.

« - N’oublie pas, on attend d’abord qu’elle ait fini sa fête… »

Et alors qu’il se retournait, il constata que sa sœur avait disparu en un rien de temps. Montée sur un toit, son index victorieux dévoilait déjà la position de leur cible, et sans s’embarrasser de notions superflues comme la discrétion, elle s’élança droit sur la semi-géante qui était déjà bien éméchée. Elle dégaina alors son sabre, s’apprêta à trancher sa tête d’un seul coup… Quand une ombre la retint au sol, la faisant disparaître avant que quelqu’un n’ait pu s’apercevoir de sa présence. Nagisa la tenait à présent par les mollets, lui lançant un regard foudroyant.

« - On a dit, tout en discrétion ! »

Et alors qu’il se contentait de maintenir dans sa main la cheville de sa turbulente petite sœur, il s’assit sagement, attendant avec la patience que l’âge lui avait conféré que sa cible ait atteint un état suffisant d’ébriété. Il observa des deux côtés d’une part un rouquin en train de piquer un somme sur le sol, ignoré de tous, et un semi-géant aux allures de colosses qui semblait vouloir faire la fête à tout va.

Regardant sa cible, quelques dizaines de minutes plus tard, le grand-frère en puissance sentit que sa cible venait de franchir la limite, et avec une agilité surprenante, il entama une vive course vers la capitaine pirate, laissant derrière lui sa sœur dont les joues se gonflèrent : Il avait encore décidé d’y aller tout seul.
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Taka no Ryu
Pirate
avatar
Messages : 41
Race : Mi-Géant Mi-homme (3m50)

Feuille de personnage
Niveau:
13/75  (13/75)
Expériences:
72/80  (72/80)
Berrys: 38.000 B

MessageSujet: Re: [FB] Fête de la Bière : Mode d'Emploi [Pv : Taka no Ryu]   Dim 1 Fév - 19:28



Ne jamais se faire submerger par sa colère.


Taka No Ryu


Nous faisions la fête de plus belle, malgré ma blessure à la jambe j'arrivais à festoyer. Il était l'heure du feu d'artifice. Ma compagne ne tenait plus trop debout, mon pote lui s'endormait. Ma congénère me cherchait. Elle tenait une couche... j'étais heureux de bien avoir décuvé et de recommencer seulement à boire. Pour rigoler je l'a bourrai avec mon épaule et là tout à coup quelqu'un sauta par-dessus moi. Il avait atterrit devant nous. Soudain je sentis ma chair s'ouvrir, mon épaule était entaillée.

Je tins ma blessure avec mon autre main. Je regardai l'agresseur essoufflé. Il avait l'air déçu.

- Merde... je l'ai loupé !

Disait-il ça parce qu'il m'avait loupé en voulant me tuer ou en voulant tuer la semi-géante mais par un heureux hasard j'étais arrivé ?

L'heure n'était pas aux questions mais au combat. Je me mis au même niveau que mon adversaire. Je sortis mon katana se situant dans mon dos. Je le pris dans la main droite. Mon épaule gauche était en ce moment hors-service, elle me faisait extrêmement mal à un tel point que j'en suais. Je respirai fort. Cette épaule me lançait. Je regardai tout autour de moi. Je voyais les pirates de la femme dégainer leurs armes et entourer leur capitaine. Ils ont eu un bon réflexe. Car si c'était elle qui était visée elle ne pouvait plus l'être.

- A nous deux m'sieur le sabreur.

Je me dirigeai tranquillement vers mon adversaire. En marchant je me craquai le cou. Je gardai mon katana en garde. Je vis le rouquin dormir pas loin. Il fallait qu'il bouge sinon il allait être un gêne je serai obligé de retenir mes coups. Voyant que je portai de l'importance pour mon ami le brun ténébreux porta son épée en sa direction. Je courus pour m'interposer entre l'épée et l'impact contre le corps endormi de mon ami. Pour aller plus vite j'effectuai une glissade. Ouf... j'avais sacrifié un coup dans la même jambe contre sa mort. L'épée vint se planter non-loin de la blessure précédente. Toujours aussi douloureux je laissai un cri de douleur s'échapper de ma bouche.

- Arghhh !!!!

Je respirai plus vite et plus fort qu'avant. Je transpirai à grosse goutte. La foule ne disait rien, elle était juste choquée. Avant qu'il n'enlève son katana en moi je le bloquai avec ma main qui retenait la lame. Il ne pouvait pas faire grand chose contre ma force. Je cherchai même à monter jusqu'à sa main. Une fois le pommeau de l'arme atteint je pourrai broyer sa main avec ma force mais cela n'était pas gagné. J'entendis des fers s'entrecroiser. En retournant la tête je vis l'équipage de la semi-géante se battre contre une petite fille. Merde... il n'était pas seul. Pour atteindre mon objectif plus facilement j'enfonçai la lame dans ma jambe volontairement. Ma douleur montante tout comme sans doute ma fièvre je regardai mon adversaire avec détermination. Je n'allai surtout pas perdre contre lui.

- Aujourd'hui... tu n'en sortiras pas vainqueur !

Les larmes me montaient aux yeux. Je criai avec rage et douleur à force d'enfoncer la lame en moi.



Revenir en haut Aller en bas
Erwin Dog
Commandant de la Révolution
avatar
Messages : 3319
Race : Humain
Équipage : Inquisition

Feuille de personnage
Niveau:
53/75  (53/75)
Expériences:
624/1000  (624/1000)
Berrys: 31.576.874.666 B

MessageSujet: Re: [FB] Fête de la Bière : Mode d'Emploi [Pv : Taka no Ryu]   Lun 2 Fév - 18:41

Fête de la Bière : Mode d'Emploi [9]



Milly, Nagisa

Alors que Nagisa avait engagé le combat contre un adversaire assez coriace, Milly s’était décidé elle aussi à transpercer la géante grâce à sa fureur impressionnante. Si les deux chasseurs de prime voyageaient ensemble, la plus jeune avait tout à fait sa place sur Grand Line, mais elle restait sur les Blues pour aider son frère à s’entraîner avant de sauter dans le grand bain. En affrontant un jour un agent du CP9 qu’elle tua par mégarde au cours d’une mission, elle avait eu l’occasion d’observer l’intégralité du Rokushiki en action, mais n’avait malheureusement pu en retenir que deux éléments : le « Pas Vif » et la « Lame Aérienne » comme elle les appelait. Grâce à ces deux capacités qui avaient retenu toute son attention pendant des semaines, elle était devenu sur East Blue une des chasseuses de prime les plus en vogues, n’ayant pourtant pas de nombreuses captures à son actif cependant : en général, ses ennemis étaient tellement abîmés par sa fougue qu’ils étaient méconnaissables et qu’elle perdait donc, par la même occasion, son potentiel gain.

« - A l’attaque ! »

Sa voix avait à peine couvert le brouhaha ambulant, assez cependant pour attirer l’attention de l’équipage de la semi-géante sur elle. Et lorsque son nodachi s’était abattu sur le corps d’un des hommes de mains de la primée, celle-ci avait pali tandis qu’il s’écroulait à terre, mort. Un seul coup de la « Lame Ecarlate » avait suffi à mettre à terre une personne de cette taille. Le sourire autrefois enfantin de la demoiselle se transforma alors en une expression narquoise, malsaine, et tandis qu’elle s’élevait dans les airs, elle abattit une lame d’air… Interceptée par une planche en bois qui éclata au contact. Comment était-elle apparue là ? Dans le mouvement, la combattante était presque sûre d’avoir aperçu un jeune homme, un rouquin, derrière le morceau de bois.

Mue par son instinct, elle se retourna alors tout en déjouant habilement une série de tonneaux qu’on lui envoyait dessus. Le garçon qu’elle avait cru apercevoir se trouvait sur un toit, assis, baillant de tout son saoul tout en fermant les yeux. La jeune femme grogna sobrement avant de s’élancer vers lui. Sa prise de chasse avait changé. Son frère était de toutes les manières occupé à régler son compte à une tierce personne, elle pouvait bien prendre le temps de réduire en poussière le menu fretin.

Lorsqu’elle abattit sa lame pour la seconde fois, celle-ci détruisit, à cause de l’onde d’air provoquée, non seulement le toit mais aussi l’intégralité de la maison qui s’écroula sur elle-même. A cette heure-là, il n’y avait plus personne dans ce genre de bâtisse, pourtant ce dégât matériel serra le cœur à l’épéiste. Elle aussi avait perdu sa maison, certes on l’en avait exclu mais elle connaissait la douleur de ne plus pouvoir rentrer dans son chez-soi.

« - C’est pas bien ! »

Le moralisateur était encore en vie apparemment. Du haut de son mètre-soixante-huit, il targuait la jeune femme d’un regard amusé. Le menton haut, la tête presque tournée vers l’horizon, les bras croisés, il se laissait tomber vers le sol lourdement, et au moment où il aurait dû l’atteindre, il disparut. Cette disparition en étonna plus d’un, mais dans l’esprit de la chasseuse les choses étaient claires : l’ennemi était un utilisateur de fruit du démon. Peut-être de type déplacement rapide, ou instantané. Dans les deux cas, c’était mauvais pour elle.

« - Nagisa, arrête de t’amuser, retire-toi de ce gars et viens ! »

Le frère de la demoiselle sortit son épée brusquement avant de partir d’un mouvement rapide et leste vers sa sœur. Il la regarda un instant, intrigué, puis acquiesça simplement d’un bref signe de la tête. Alors qu’il s’élançait vers la pirate primée, le rouquin apparut comme prévu devant celle-ci pour la protéger, et d’un Soru concis, déjà préparé, l’épéiste arriva dans son dos pour le trancher en deux.

Sa surprise fut alors totale lorsqu’elle reçut un coup de poing sur le flanc gauche, valsant quelques mètres plus loin alors que son frère fut repoussé par une salve de lames. Arrivant à ses côtés, elle grogna tandis que la voix du rouquin aux joues écarlates s’élevait dans les airs :

« - Nan mais vous allez me laisser dormir, bordel ? »
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Taka no Ryu
Pirate
avatar
Messages : 41
Race : Mi-Géant Mi-homme (3m50)

Feuille de personnage
Niveau:
13/75  (13/75)
Expériences:
72/80  (72/80)
Berrys: 38.000 B

MessageSujet: Re: [FB] Fête de la Bière : Mode d'Emploi [Pv : Taka no Ryu]   Mer 4 Fév - 19:57



Sa va barder !


Taka No Ryu


Nous étions passé à deux doigts de la catastrophe. La primée était toujours en vie. Ce combat m'échauffait l'esprit. Je me relevais tranquillement. Ma jambe me faisait souffrir le martyr. En me levant un giclée de sang sortie de ma plaie. Merde... j'étais salement amoché. Mon visage prit un air sérieux et à la fois la rage se dessinait petit à petit. Ma colère était grandiose.

J'avançai en boitant. Je criai aux semi-géant de l'équipage.
- Occupez-vous de la fille je m'occupe de son abruti de frère !

J'accélérai peu à peu en courant. Le temps de m'habituer à boiter. J'essayai de tenir ma course. Je ne le voyais pas mais derrière moi une grosse traînée de sang fusait. Me rapprochant de ma cible je préparai mon poing en hurlant.

- Hasshoken ! PUNCH ONE !!!!!!!!!

Je concentrai ainsi toute ma force dans mon poing, en même temps j'entamai un grand bond pour l'atteindre. Sans pouvoir réagir, il ne put bouger. Je fonçai à vive allure droit sur lui le poing en sa direction.

L'impact fut difficile pour lui. Grâce à cette technique je créai une onde de choc au bout de mon poing qui le traversa. Encaissant le coup il cracha énormément de sang. J'avais du sans doute lui toucher pas mal d'organes et des côtes cassées. Il prit son envol lorsqu'il reçut le coup. Nagisa fut propulsé sur plusieurs centaines de mètres. Ce coup lui avait fait extrêmement mal. Il était au sol inconscient les yeux blancs.

De mon côté j'usais trop d'énergie et j'avais trop forcé sur mes blessures. J'avais deux blessures à la jambe tout de même. Je pensais que j'avais perdu trop de sang et cela devait sans doute ce voir. Je devais être blancs comme le lait. De plus j'avais fini par m'agenouiller par terre à cause de la fatigue qui se rajoutait.

- Je suis Taka no Ryu le pirate qui deviendra connu ! Criais-je de joie en voyant mon adversaire effondré au sol. Je laissais la suite aux autres. Je n'en pouvais plus. Moi aussi j'avais fini par m'avachir par terre. *Je me suis bien battu aujourd'hui... j'aurai aimé vouloir te battre toi aussi sa sœur... . Mes yeux se fermèrent tout seul. Non parce que la faucheuse arrivait juste parce que je voulais ronfler. Une douce brise vint caresser mon corps torse-nu. En sueur je ne pus m'empêcher de frissonner en sentant ce léger courant froid. J'étais désormais en harmonie. J'avais fini mon boulot pour aujourd'hui, tout le monde était vivant... .



Revenir en haut Aller en bas
Erwin Dog
Commandant de la Révolution
avatar
Messages : 3319
Race : Humain
Équipage : Inquisition

Feuille de personnage
Niveau:
53/75  (53/75)
Expériences:
624/1000  (624/1000)
Berrys: 31.576.874.666 B

MessageSujet: Re: [FB] Fête de la Bière : Mode d'Emploi [Pv : Taka no Ryu]   Mer 4 Fév - 23:41

Fête de la Bière : Mode d'Emploi [10]



Milly, Erwin Dog

Ayant dégainé, la jeune Milly ne fit plus attention à son frère. A présent qu’elle avait son propre combat à mener, sa rage se ressentait presque dans l’air. L’envie d’en découdre, de tuer, était plus puissante que bien des caprices. La petite princesse adoptée s’était montrée sous son vrai jour quand on l’avait abandonnée, et son frère avait été le guide qui avait permis à cette fleur de s’épanouir, d’éclore, de libérer un parfum de guerre sur East Blue. Les primés ne seraient plus jamais en paix avec sa présence. Libérant son arme de son fourreau, elle lança une lame d’air sur le rouquin. L’air déformé changea alors subitement de direction, et alla s’abattre sur le groupe de semi-géant. D’un regard indifférent, Erwin vit l’attaque se briser sur la lame de la capitaine. Celle-ci, soupirant, soulagée, s’apprêta à lancer un ordre d’attaque mais n’eut pas le temps d’intervenir. Le téléporteur arrivait déjà au-dessus de l’adversaire, par derrière, et lui asséna un coup de talon à l’arrière du crâne. L’opération fut si inattendue que Milly en perdit son équilibre et chuta à terre.

« - C’est quoi ce mode de combat ? Grogna-t-elle en s’époussetant. Et puis, il est où ce… »

Elle n’eut pas le temps de finir, et un Soru in extremis la sauva de la lame de la semi-géante. Cette dernière avait décidé de rejoindre combat pour se débarrasser de sa jeune adversaire. Et elle hurla alors, d’une voix puissante, d’une voix guerrière, appelant à elle la force de vaincre la chasseuse de prime. Cet élan de combattivité fut cependant de courte durée, puisque la lame de Milly alla trancher le buste de la capitaine qui tomba à terre, vaincue.

« - Ce fut de courte du… »

A peine eut elle fini son intervention que le rouquin réapparut, plus virulent cette fois-ci. Il envoya un coup à la demoiselle dans le menton, et celle-ci hurla alors de douleur tandis que sa langue se coinçait entre ses dents. Non, décidément, ce n’était pas sa journée. Regardant autour d’elle, elle aperçut finalement son frère, à terre, vaincu par son adversaire principal. Taka l’avait emporté, c’était une bonne nouvelle pour Erwin. Sans s’interposer malgré les cris de rage de l’équipage des semi-géants, il laissa donc le frère et la sœur s’en aller, la demoiselle démontrant à nouveau sa force inhabituelle en soulevant Nagisa.

« - Soignez la capitaine et l’autre gars ! Hurla le second avant de courir vers la Dame des Semi-Géants. Allez, bordel, reste avec nous ! »

Sa vie n’était pas en danger, et sa blessure superficielle. Ce gars-là en rajoutait trop. Baillant soudainement, Erwin se dirigea vers un banc à peu près propre, fait d’un bois d’une dureté tout à fait normale. En s’y installant, il repensa à la journée qu’il venait de passer. Ah, il était décidément heureux d’avoir rencontré autant de personnes bruyantes, et fort bourrées. C’était une expérience amusante que cette fête de la bière. Et pour qu’elle soit réussie, il suffisait juste de centaines de litres d’alcool, de quelques camarades avec qui s’amuser, ainsi que d’ennuis en perspective pour animer le tout. Un grand classique, et pourtant si…

Les yeux du rouquin se fermèrent un instant après. Alors qu’il les rouvrit, les étoiles étaient déjà hautes dans le ciel et le froid venait le faire frissonner. La plupart des personnes qui participaient à cet évènements avaient aussi choisi le camping sans tente pour passer la nuit. Une bien bonne décision ! Souriant, le rouquin chercha alors Taka du regard. Où avait-il bien pu passer ?
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Taka no Ryu
Pirate
avatar
Messages : 41
Race : Mi-Géant Mi-homme (3m50)

Feuille de personnage
Niveau:
13/75  (13/75)
Expériences:
72/80  (72/80)
Berrys: 38.000 B

MessageSujet: Re: [FB] Fête de la Bière : Mode d'Emploi [Pv : Taka no Ryu]   Jeu 5 Fév - 17:29



Titre du Rp


Taka No Ryu


Lors de mon inconscience j'entendais des voix "Vite sauvez le !" "P'tain vous êtes des incapables" des phrases du genre.

J'avais fini par me réveiller. La nuit était tombé déjà. Je me levai brusquement en sursautant en pensant aux événements passé. D'un coup la main du second de l'équipage des semi-géants se posa sur mon torse.

- Repose toi. Vous avez gagné.

J'étais totalement soulagé. Pfiouuuu heureux que cette histoire se termine bien... enfin bien pour nous... .

- Que sont devenus nos ennemis ?

- Ton ami le rouquin les a laissé fuir.

- Ahah ! Il a bien fait.


Il fut surprit de ma réaction. Sans doute avait-il voulu leurs morts. Je me relevai tranquillement. Ma jambe me faisait encore mal mais ma douleur était plus contenue qu'avant mon évanouissement. Je boitais du coup moins que tout à l'heure. Sur le coup je perdis un peu l'équilibre ce qui éveilla l'inquiétude du second qui se préparait à me rattraper lors de ma chute. Je lui fis un signe de la main pour insinuer que je n'avais besoin d'aucune aide. J'avais repris l'équilibre.

- Es-tu sur que ça va aller ?

- Ne t'en fais pas pour moi l'ami. Lui répondis-je en faisant un clin d’œil. Je repartais pour faire la fête. En boitant mais il fallait faire la fête !

Je me dirigeais à l'endroit où tout c'était passé. Je vis le jeune rouquin là allongé sur le sol. Je me rendis du plus discret que je pouvais en sa direction pour ne pas réveiller les fêtard qui étaient en train de cuver. Je m'assis à côté de lui en lui tapotant légèrement son épaule et avec un grand sourire je murmurai:
- Comment-vas le héros du jour ? Ou le maudit du jour ? Au choix.

En m'asseyant, je cherchais à positionner ma jambe de sorte qu'elle ne me fasse pas mal. Je sentis mes nerfs en le voyant se détendre totalement. Une immense fatigue m'envahissait. Ce fut une rude journée. Je ne vivais pas ça tous les jours et heureusement ! J'étais euphorique à l'idée d'enfin pouvoir profiter de la fin de la journée. Enfin si je m'endormais pas avant.



Revenir en haut Aller en bas
Erwin Dog
Commandant de la Révolution
avatar
Messages : 3319
Race : Humain
Équipage : Inquisition

Feuille de personnage
Niveau:
53/75  (53/75)
Expériences:
624/1000  (624/1000)
Berrys: 31.576.874.666 B

MessageSujet: Re: [FB] Fête de la Bière : Mode d'Emploi [Pv : Taka no Ryu]   Sam 7 Fév - 1:31

Fête de la Bière : Mode d'Emploi [11]

« - Le héros ? Je dirais plutôt le zéro. »

Un peu d’autodérision ne faisait pas de mal. Lorsque le semi-géant était venu aborder Erwin, ce dernier avait décidé de se la jouer cool. Il n’était pas en état de se prendre la tête pour quelques rumeurs qui coulaient sur son dos. Ce n’était pas lui, mais bel et bien Taka qui avait réussi à gagner la bataille en amochant salement le chasseur de prime. De cette manière, il s’était entraîné dans de sales histoires, mais ça revenait à vivre en toute liberté que de s’opposer aux autres pour protéger ses opinions… Ou dans le cas présent une jeune femme.

« - En tout cas, je suis impressionné par ton style de combat, avoua le rouquin après avoir réfléchi à ce qu’il pouvait dire. »

Puis il bailla, encore fatigué par a nuit qu’il venait de passer. Son haleine s’était rafraichie grâce à un bon brossage de dent qu’il avait fait en passant chez Malia, une amie habitant sur West Blue. Puis il était revenu pour s’enquérir de nouvelles sur Taka, de sorte à ce qu’ils ne se quittent pas en mauvais termes. Le laisser à moitié pour mort, ce n’était pas réellement faire preuve d’amitié, non ? Redoublant son bâillement, le maudit tourna son regard vers l’équipage de semi-géants qui continuait à boire comme si rien ne s’était passé.

Sûrement un jour banal dans la vie d’un pirate. Tentative d’assassinat, puis cuite. Et pas dans l’autre ordre, sinon ça risquait de très mal finir. Soupirant, le jeune homme se leva et eut un instant la tête qui tourna. S’il vit des chandelles ? Non, mais des petits Miu qui se baladaient autour de sa tête, oui. Cette petite bête, son compagnon de toujours, avait décidé de passer des vacances bien au chaud dans la demeure de l’informatrice de West Blue. Ainsi, il pourrait vaquer sans s’inquiéter de le perdre, ou pire, de l’oublier.

« - T’as vraiment été super, un vrai guerrier. Je ne me bats pas réellement souvent alors mes mouvements ne sont pas étudiés mais… »

Repensant à tout son entraînement avec Cid, à toutes ces cibles qu’il avait abattu, ces morceaux de bois ratés et touchés… C’était mentir que de dire qu’il ne savait pas se battre. Il ne se battait juste pas d’une manière orthodoxe. Pour un œil aguerri, quelqu’un qui aurait observé son affrontement face à la chasseuse de prime, malgré son état de sobriété incertain, il était capable d’organiser un semblant de stratégie et de cohérence entre ses mouvements.

« - Quoiqu’il en soit, je ne pense pas rester plus longtemps sur cette île, Taka. Si tu as besoin que je te dépose sur une autre île des Blues, je suis en train de les visiter, mais East Blue est presque finie tandis que South Blue et West Blue sont derrière moi. Si tu veux aller quelque part, je peux donc t’y emmener… »

En disant cela, le rouquin espérait pouvoir profiter un peu plus de l’amusante présence de son nouveau camarade, de son ami d’infortune. Une connaissance d’une journée, une amitié à perpétuer. C’était en pensant à cela que le rouquin, au cas où Taka refuserait pour profiter de la fête, avait préparé un petit papier avec un moyen de le contacter, dessus.

Après la réponse de Taka, si elle était positive, il l'emmènerait avec lui en le téléportant, lui touchant le poignet quitte à apparaître dans les airs. Si la réponse était négative, il saluerait juste avec entrain le semi-géant et lui remettrait le papier sur lequel étaient écrites des coordonnées. Après cela, il s'en irait.
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Taka no Ryu
Pirate
avatar
Messages : 41
Race : Mi-Géant Mi-homme (3m50)

Feuille de personnage
Niveau:
13/75  (13/75)
Expériences:
72/80  (72/80)
Berrys: 38.000 B

MessageSujet: Re: [FB] Fête de la Bière : Mode d'Emploi [Pv : Taka no Ryu]   Lun 9 Fév - 13:26



A bientôt l'ami


Taka No Ryu


Je fus touché par les propos de mon ami. Dire à un semi-géant qu'il fut un très bon guerrier est trop d'honneur. Complimenter mon style de combat me rendais très fier. Pour moi il restait tout de même un héros, il s'est battu tout même.



Malheureusement je fus triste tout de même. J'avais entendu sa dernière proposition d'ailleurs je voulais tellement l'acceptée... mais avec un minimum de raison je ne pouvais pas lui répondre positivement.

- Je fus très heureux de faire ta connaissance et je ne regrette rien de cette petite aventure. Mais je suis dans l'obligation de refuser. Ce n'est pas contre toi. Juste que toi traîner avec un pirate ? Tu risque d'être primé par ma faute et recherché. Je ne veux pas t'embourber dans cela. Mais je te préviens, ce n'est pas un adieu mais un au revoir et à bientôt ! Continue tes aventures, de mon côté mon devoirs sur East Blue n'est pas fini. Je compte bien aller sur une certaine île dans laquelle la rumeur qu'un tyran de la marine empêcherait de vivre les habitants, je vais m'y rendre et la libérer. Mais en tout cas merci pour tout. Tu entendras peux être dans l'année prochaine mes exploits prochains.

Lui disais-je en effectuant un clin d'oeil.

J'avais les yeux brillants, je n'aimais pas les au revoir. J'étais partis quand même pour le revoir un jour. Entendant ma réponse il me tendit un papier, et il m'adressa un sourire. Juste en un regard je compris ce qu'il y avait dedans. Je souriais à mon tour et acceptai volontiers ce papier. Par la suite il partit de son côté et moi du miens. J'étais loin d'oublier ce rouquin fort gentil. Il était et il sera à tout jamais gravé dans mon esprit. On s'était échangé un poignée amical avant de se séparer. J'ouvris le papier qu'il m'avait passé, dessus il y avait son numéro de Den Den Mushi. Un immense sourire s'afficha sur mon visage. Je pris le soin de replier le papier et je le gardai précieusement dans une de mes poches qui se ferment, pour ne pas prendre de risques afin de perdre son numéro.

Il était temps pour moi aussi de partir pour Shell Town ! J'espérai enfin y trouver la gloire que je recherchai tant. Seul le futur pourra me le dire eheh. Les mains dans les poches je sifflotais la même air lorsque je travaillais avec mon ami. Cette fois ci c'est en continuant ma route que je chantonnais cette air. C'est en ayant une légère mélancolie que je partis de l'île. Le joyeux Semi-géant que j'étais n'était pas plus d'humeur à faire la fête.



Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: [FB] Fête de la Bière : Mode d'Emploi [Pv : Taka no Ryu]   

Revenir en haut Aller en bas
 

[FB] Fête de la Bière : Mode d'Emploi [Pv : Taka no Ryu]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
One Piece Seken :: Le monde de One Piece :: Seas Blues :: East Blue-