Partagez | 
 

  La traque est ouverte. [Event - West Blue]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Maître-Jeu

avatar
Messages : 1361

Feuille de personnage
Niveau:
0/0  (0/0)
Expériences:
0/0  (0/0)
Berrys: 0 B

MessageSujet: La traque est ouverte. [Event - West Blue]   Jeu 15 Jan - 12:01




Dolce Tina et Sech.

Des bruits de pas précipités se firent soudainement entendre sur le pont du navire. Dans sa cabine, Tina se redressa légèrement, les grelots attachés à ses vêtements entamant derechef la procession auditive qui la caractérisait si bien. La porte s'ouvrit à la volée et un matelot, en sueur, s'avança lentement en tentant de reprendre son souffle tant bien que mal. Il finit par s'empresser de prendre la parole devant l'air inquisiteur de la primée, manifestement angoissé :

-C'est ce fumier de Sech... Il a enlevé Billy !
-Sech ?

La demoiselle se gratta le cuir chevelu un court instant, pensive. Elle avait entendu parler de ce chasseur de prime, assez réputé dans les environs, ici, sur West Blue. Malgré tout, elle ne semblait pas impressionnée pour autant : après tout, il ne s'en était pris qu'à un mousse, cela ne prouvait en rien les capacités et les mérites qu'on lui vantait pourtant. Poussant un léger soupir, la demoiselle se redressa lentement avant de se lever totalement de son siège, se dirigeant vers le hublot qui se trouvait derrière elle. La Dolce enchaîna alors :

-Je ne sais pas trop si ce qu'on raconte sur ce type est vrai, mais si c'est le cas, s'en faire un ennemi est un risque inconsidéré.
-Mais... Et Billy ?
-A toi de voir, Torn. Tu serais prêt à spontanément risquer nos vies à tous pour celle d'un pirate incapable de se défendre par lui-même ? Il faut jouer la prudence, avant toute chose. Sech réclame quelque chose ?
-Oui... Vous, en l'échange de Billy. Il a dit que les anonymes ne l'intéressaient pas.

La jeune femme émit un léger grognement, agacée, et croisa les bras en contemplant l'étendue océanique qui s'étendait à perte de vue, de l'autre côté du verre qui composait cette petite fenêtre. Et dire qu'elle avait donné l'ordre à son équipage de jeter l'ancre sur ce morceau de terre pour se reposer... Bah, belle idiotie, en définitive. Haussant un court instant les épaules, Tina commença à songer ce qui pourrait être le plus intéressant, dans la situation actuelle. Prendre le risque de se jeter dans le piège de ce chasseur de prime, selon ses conditions ? Prendre les devants avec une attaque de masse, quitte à mettre la vie de l'otage en danger ? Les forbans étaient en supériorité numérique claire si l'autre combattant ne recevait pas de secours rapidement. Et même si la moitié de ses matelots étaient largement assez torchés pour ne plus pouvoir pisser droit, la demoiselle savait qu'ils pourraient toujours prendre l'avantage des armes en main. A condition qu'ils ne se tirent pas dessus en essayant de recharger, bien évidemment...

-Bon. Va chercher Mark et les autres à la taverne.
-On y va ensemble ?
-Non. On lève l'ancre.

L'autre hors-la-loi, même s'il sembla embêté un court instant, fini par hocher la tête tout en s'exécutant, repartant aussitôt d'où il était venu. Malheureusement, la capitaine n'avait pas de temps à perdre et de risques à prendre pour un imbécile incapable de se défendre de lui-même. Ils visaient Grand Line sous peu, et si même un de ces rapaces des Seas Blues leur semblait être un obstacle insurmontable, ils ne risquaient pas de survivre là où les démons pullulaient... Et puis, après tout, il fallait relativiser : Tina avait sous ses ordres vingt-deux compagnons, et ce n'était pas un ou deux qui risquaient de changer la donne. D'autant plus que ce compagnon-là avait largement usé de sa patience, entre les cuites à longueur de journées et les soirées à jouer aux cartes. Il avait probablement été le criminel le moins productif du navire pendant quelques temps... Ainsi que le plus énervant. Avec un peu de chance, peut-être que Sech finirait par le relâcher en voyant qu'il ne pouvait rien en tirer...

---

-Mmmmm !
-Ah, c'est bon, la ferme...

Sech attrapa le masque-à-gaz qui se trouvait sur une petite table en bois, à côté de lui, et il le plaça sur sa bouche avant de l'accrocher fermement. Il se dirigea ensuite vers sa dernière prise en date, le membre de l'équipage d'un pirate recherché à plus de vint millions par ici, sur West Blue. Une prise qui pouvait lui rapporter gros, mais surtout une prise qui, malgré les cordes qui le rendaient prisonnier, ne cessait de gesticuler tout en minaudant pour essayer d'échapper au joug du bandeau qui lui servait de muselière. Le chasseur attrapa le morceau de tissu et le retira d'un coup sec, arrachant au passage un petit cri de douleur de la part du forban. Il ne retirait aucune satisfaction d'une telle maltraitance, mais il fallait le dire : ces types le méritaient. Il encouragea donc son homologue et prisonnier à prendre la parole d'un mouvement de la main lassé :

-Tina viendra pas jusqu'à vous m'sieur ! T'façon, elle m'aime pas, j'suis qu'un bon à rien et j'sais même pas faire la cuisine.
-Rien à foutre.

Sech avait lourdement insisté sur les trois mots de cette courte phrase, retournant s'asseoir sur une chaise bancale toute en posant ses pieds sur une étagère, non loin de lui. Sa voix, trafiquée par le masque imposant qui recouvrait sa bouche, avait été parfaitement audible. Tant et si bien que le pauvre Billy, qui ne comprenait pas ce que voulait dire son interlocuteur par ça, arqua un sourcil.

-C'pas elle qu'vous voulez, m'sieur ?
-Si, évidemment. Mais dans le pire des cas, si elle ne vient pas à moi, j'irai à elle.
-Et vous allez faire quoi d'moi ?
-Balle dans le crâne.

Billy déglutit un court instant, son teint prenant une couleur plus livide que jamais. Dès lors, il se recroquevilla dans son coin, dans cette petite cabane en bois non loin des quais et des tavernes. Il allait désormais tenter de se faire oublier, tout en priant pour que ses camarades ne l'oublient pas de sitôt... Sech, de son côté, n'avait pas vraiment l'intention de tuer ce pauvre bougre. Son objectif était juste de pacifier les mers au maximum, et dieu savait qu'il en avait, du boulot, sur West Blue. De fait, il comptait juste livrer ce mec à la base gouvernementale la plus proche, pour qu'ils en disposent selon leurs choix. La seule qui l'intéressait, c'était cette fille, Tina. Sa prime était assez imposante pour signifier qu'elle était un sacré danger, et cela n'allait pas s'amenuiser avec le temps... Il fallait donc l'arrêter ici, et maintenant.



Par défaut, l'ordre de passage est donc le suivant :
Yao Ming - Aries Fenmore - Tokeyshi Nanao - Gray Ashura.
Aucun nom de l'endroit n'est spécifié pour empêcher les incohérences. Merci donc de respecter cela !
Vous avez le droit de détailler l'environnement outre plus profondément que ce qu'en a fait l'animateur. Sachez que les PNJs sont tous géographiquement assez proches les uns des autres.
Revenir en haut Aller en bas
Yao Ming
Trafiquant
avatar
Messages : 363
Race : Humain.
Équipage : Hyakki Yokou Gang

Feuille de personnage
Niveau:
31/75  (31/75)
Expériences:
231/250  (231/250)
Berrys: 1.015.076.025 B

MessageSujet: Re: La traque est ouverte. [Event - West Blue]   Dim 18 Jan - 14:22



La Traque est ouverte .01





L
a jolie petite taverne du "Loup des Mers" avait tout pour plaire et pour satisfaire sa clientèle. Effectivement, la serveuse était une jeune et jolie créature blondinette avec une touche d'autorité quand elle parle aux clients les plus interessé, ce qui valait que personne ne l'embêtait. La formule principale de ce bar était "un verre acheté et le deuxième est offert", que ce soit de n'importe quel alcool ou de n'importe quelle taille. Et cette formule ramenait beaucoups de clients, d'ivrognes en manque constant de boisson, qui gueulent, qui boient, qui se tapent et finissent par décuver ou vomir dans la porcherie juste derrière.

Mais voila qu'au fond de la salle un homme vêtu d'un costume très classe ne semblait pas s'amuser. Par contre, il semblait beaucoup s'alcoolisé en comptant les cadavres de bouteilles et les verres vides sur sa table ...
Vous l'aurez compris, il s'agissait de Yao. Il n'était pas déprimé pour je ne sais quel raison non mais était exténué de son précédent voyage. Effectivement, cela ne faisait que quelques jours que le mercenaire était arrivé sur West Blue, et c'était dans cette même journée que Yao avait accosté sur l'île. Il était content d'être revenu de ce bordel qu'est GrandLine, sain et sauf qui plus est.

Il semblait que cette petite aventure plutôt agitée l'avait fait réfléchir. C'était la première fois que le voyou avait rencontré de réels criminels primés et imposants sur les mers. Il connaissait bien Kiru le révolutionnaire, qui lui aussi avait une prime surprenante, mais la relation professionnel avec cet homme changeait la donne.
En effet, cette rencontre avec l'équipage d'un supernova avait mûrit quelques idées en lui. Il était temps pour le voyou de passer à un autre stade, au niveau supérieur.
Maintenant qu'il avait prit Aliyah sous son aile, le jeune Yao n'était plus seule et avait des responsabilités envers elle. Cette idée lui plaisait bien, et il en voulait plus. Oui, le voyou comptait désormais recruter de très bons éléments comme cette jeune vampire, et les former afin de devenir une redoutable menace pour tous ses ennemis.

Voila qu'il avait maintenant envie de diriger une équipe, une équipe de voyou tous aussi tarés que lui, et d'imposer son gang sur cette mer avant de conquérir Grandline et détrôner toutes les grosses têtes du réseau. Après tout, c'était ce que Ren avait fait, et il semblait que son organisation marchait plutôt bien.
Alors qu'il était totalement à fond dans ses pensées, Yao prit son verre et voulu boire quand il remarqua qu'il était vide. Il appela alors la charmante serveuse et lui fit un signe de lui rapporter une double dose. Pendant le temps qu'elle prépare ses verres, le mercenaire sortit une longue et fine pipe de sa veste de costume et l'alluma. La fumée était bien plus lourde et opaque qu'une fumée normale de cigarette, l'odeur elle était beaucoup plus agréable et douce.

Alors que la serveuse s'apprêtait à servir le jeune maffieu, quand celle ci traversa un petit groupe d'ivrognes/truands, un d'eux lui fit un rapide croche patte et la demoiselle s'éclata par terre, renversant le verre commandé sur la toute nouvelle veste de Yao.
Les hommes éclatèrent tous de rire. La femme se releva gênée mais aussi énervée.

- Bah alors la blondasse, on sait plus marcher droit ? Ahahahah
- Tu crois que toi et ta bande de crapule me faites peur ! Tu vas le repayer ce verre c'est moi qui te le dit !

Effectivement, cette jeune femme avait du courage. Mais il y avait bien plus grave qu'un verre cassé. Personne ne semblait calculer Yao, victime secondaire de cette farce. Celui-ci c'était levé et regardait sa chemise tachée sans dire un mot. Chose à ne pas faire. Déjà qu'il avait cassé son verre sans s'excuser était un problème, mais voila qu'en plus de ça il avait tachée de vin cette belle chemise blanche que le jeune homme avait tout fait pour garder intacte étant un tissu très noble et cher qu'est la soie.
Un bras empoigna l'épaule de la femme et la poussa fermement sur le côté, laissant place à un Yao colérique.

- Tu sais combien m'a coutée cette chemise ? C'est pas avec ton putain d'argent de clochard que tu vas me la rembourser, donc c'est toi qui va en payer physiquement les conséquences, gros tas de m*rde !

Motif de baguarre : Oui. La suite était maintenant fortement prévisible. Les hostilités étaient lançées et une fois sa phrase finie, le voyou n'attendit même pas de quelconque réponse et décrocha une pêche parfaite dans la machoire de l'homme en face de lui qui s'explosa sur une table plus loin. Le premier coup était parti, il ne restait qu'a s'occuper du reste de la troupe !
Crédit: Neko-chan in Never Utopia
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

MessageSujet: Re: La traque est ouverte. [Event - West Blue]   Mer 21 Jan - 2:20

*Aries grogna. Il portait son uniforme de la Couronne : un long manteau de gradé bleu foncé avec des épaulettes dorées, la bague en argent avec la corne dessus et les lunettes de soleil style aviateur, sa clope au bec sur un vaisseau de la Marine . Sous le manteau les habituels vêtements en cuir avec plusieurs pistolets, dagues et couteaux de lancés.

Cela faisait quelques temps qu'il avait rejoint la Brigade TAG de la Couronne, Nanao et Gray devenant ses collègues, pour le moment Aries restait relativement distant de ses derniers, sa méfiance naturel, et le fait que le cornu malgré les temps qui s'était écoulé restait un être assez taciturne et peu sociable, il lui faudrait plus de temps pour se dérider.

Et pourquoi Aries grognait ? Il était mal réveillé. Ce matin Bob l'avait éveillé d'urgence, la Brigade avait besoin de lui pour une opération. Une Pirate Tina, qui possédait une prime de vingt millions de berrys s'approchait dangereusement de Grande Line, autant dire qu'elle était sur la bonne voie pour devenir une emmerdeuse professionnelle comme celle savent l'être les Supernovas. Alors autant l'arrêter maintenant le temps que c'est encore jouable. Et pire que tout alors qu'Aries courait pour rejoindre le navire, y'avait plus de tartelettes au citron à la boulangerie et ça il l'avait mauvaise.

Ainsi il était sur le navire avec les autres membres de la Brigade, Gray et Nanao. Ils se rendait aussi vite que possible sur l'île où avait accosté la dîte pirate selon leurs source.
La traversée se passa tranquillement, les collègues discutant entre eux, Aries n'était pas d'humeur, il avait pas eu sa dose de tartelette ainsi il avait été dans les cales préparé d'avance les canons et les barils de poudre. Il était énervé et ne ferait preuve d'aucune pitié, enfin moins que d'habitude, pour ce qu'il ne possède.

Et cela ne manqua pas, le navire était là, drapeau fièrement dressé, Aries laissa le loisir à Nanao et Gray d'entamer le "dialogue", les Marines n'était pas venu de façon pacifiste et déjà en bas Aries hurlait ses ordres, alignant les canons sur le navire, prêt à faire feu. Le Navire avait manœuvré et les canons du flanc droit visait le bateau de la pirate. Il attendit le signal de ses co-équipiers et il tira le coup de semence, qui mine de rien défonça les canaux de sauvetage. Quoi le coup de semence ne devait pas toucher ? Pas son problème, il coupait le peu de retraite qu'ils avaient, c'est tout ce qui comptait. Il attendait fébrilement le moment où il pourrait hurler feu à volonté et surtout aller lui même au cœur de la bataille, ses pistolets le démangeant. *
Revenir en haut Aller en bas
Tokeyshi Nanao
Agent CP9
avatar
Messages : 136
Race : Humain
Équipage : La couronne

Feuille de personnage
Niveau:
24/75  (24/75)
Expériences:
84/120  (84/120)
Berrys: 8.864.000 B

MessageSujet: Re: La traque est ouverte. [Event - West Blue]   Mer 21 Jan - 17:40

Par un étrange hasard, la Brigade TAG s'était retrouvée sur une base située sur West Blue. Depuis quelque temps maintenant, l'activité pirate semblait avoir gagné en intensité dans ces eaux relativement calme. La couronne avait accepté de déployer la Brigade, même si du fait de leur affiliation, les membres de celle-ci appartenaient aux forces du gouvernement mondial. Nanao avait décidé de dormir sur base, bien plus pratique et moins cher que de se trouvait un logement. La véritable raison était surtout le fait qu'il avait repéré une charmante officière, qui avait répondu favorablement à ses approches. Vous me direz, qu'elle jeune femme aimant les hommes, ne répondraient pas favorablement à celles-ci. Et bien, je dirais que vous vous trompez, la maladresse de Nanao réduisait souvent ces dernières à quelque chose de comique. Mais le sujet n'étant pas là, revenons à ce qui nous intéresse ici, les activités pirates et la présence des membres de la brigade TAG sur West Blue. La véritable raison était surtout le fait qu'il avait repéré une charmante officière, qui avait répondu favorablement à ses approches.

Il s'était levé assez tôt, ce matin, afin de s'entraînait et ne pas être surpris sortant de la chambre de la jeune officière. Ce fut en retournant à ses quartiers qu'il reçut l'ordre de mission, un Pirate avait été repéré non loin sur une petite île. Lorsqu'il vit l'avis de recherche, Nanao ne put s'empêcher de laisser apparaître un sourire heureux, le pirate, ou plutôt la pirate était des plus charmantes. La prime par contre, lui fit grincer des dents, cette arrestation n'allait pas être aussi facile qu'il l'aurait espéré. Mais bon, il n'était pas seul et puis, la réussite de cette mission profiterait à la Couronne, donc aucune raison d'hésiter. L'agent du Cypher Pol, alla se changer, glissant au passage sur un sol trempé qu'un mousse venait de laver. S'étalant de tout son long et parcourant par une glissade ventrale quelque mètre, Nanao offrit un spectacle assez comique aux Marines qui passaient par là. Tout sourire et s'excusant, il se releva et continua son chemin. Une fois arrivée à ses quartier, sans aucun autre accident, il enfila son uniforme, constitué d'un pantalon noir, d'une chemise de la même couleur largement ouverte sur son torse, le tout fait presque sur-mesure mais mettant son physique en valeur. Puis il posa sur ses épaules le magnifique manteau, fit jouer sa bague autour de son index, chaussa ses lunettes de soleil et quitta ses quartiers tel un top modele se rendant à une séance de photo. Malheureusement, son pied accrocha la porte qu'il s'apprêtait à refermer, ce qui eut pour conséquence de le renvoyer face contre sol. Il se releva comme si de rien n'était, ses lunettes de biais sur le visage. Une fois remis sur pied, les lunettes remises en place, il se dirigea vers le navire qu'on avait mis à leur disposition afin de retrouver ses camarades.

Le bateau ne payait pas de mine, il ne s'agissait pas d'un navire de guerre, mais possédait malgré tout de quoi faire respecter la loi du gouvernement mondial sur les mers. Une batterie de canons était perceptible, Nanao pouvait compter une bordée de 5 canons de chaque côté et un sur la proue pointé vers l'avant. Aries était déjà arrivé, Gray n'allait pas tarder, Nanao salua son taciturne camarade d'un geste de la main et alla s'installer dans un coin afin de ne pas gêner l'équipage dans ses préparatifs. Lorsque le dernier membre de la Brigade arriva, le bateau leva l'ancre et quitta le port de la base en direction de cette petite île où une prime de 20 millions de Berrys attendait qu'on la cueille. Le voyage se déroula sans encombre, Nanao évitant tout incident de par sa maladresse, si Aries restait un peu en retrait, faisant la tête, le jeune agent du Cypher Pol discutait avec son autre camarade de la stratégie à adopter. La plus simple était d'immobiliser le navire pirate et de l'aborder. Vu qu'il avait fait relâche, il se pouvait qu'une partie de l'équipage soit à terre, ce qui faciliterait la tâche des représentants du gouvernement mondial. Une fois le navire neutralisé, il suffirait de débarquer pour mettre la main sur les pirates relâchant surement dans une taverne. Grace à quelques mots échangés avec les Marins, il était clair que le petit bout de terre devait servir de relais pour les navires voulant décompresser avant de se diriger vers Grand Line. Un petit village y avait donc était construit, dont le seul intérêt était la taverne dans laquelle le personnel féminin était des plus agréables au regard. Ce fut principalement cette information qui frappa Nanao, je ne vous le cacherais pas.

Lorsque la vigie annonça qu'ils arrivaient en vue de l'île et qu'en effet, un bateau avait jeté l'ancre, les sifflets se firent entendre afin que l'équipage de Marine se retrouve près à l'affrontement. Aries était parti rejoindre les canonniers, Nanao quant à lui se tenait sur le pont, au niveau de sa proue, son manteau qu'il tenait par les épaules, bien visible par tous et voguant au vent tel un drapeau. Un tir de semonce fut fait, maladroit vu qu'il atteignit une des chaloupes restantes. Pour une annonce, celle-ci était claire et rapidement, on put voir du mouvement sur le pont du navire pirate. Profitant du fait que ce dernier était ancré, le navire de la Marine fondit sur lui tel un oiseau de proie sur un gibier offert. Lorsqu'il arriva bord à bord du navire pirate, l'ordre de faire feu fut donné, ouverture pour l'abordage qui allait suivre. On pouvait sentir l'adrénaline gagnait les Marines armés et prêt, alors que les pirates semblaient, quant à eux, moins volontaires. Nanao les comprenait, une bonne partie des leurs se trouvaient à terre, cuvant surement. L'agent du Cypher Pol, fut l'un des premiers à poser le pied sur le pont ennemi, mais dans sa précipitation, il glissa et chuta en arrière se cognant l'arrière du crâne sur le pont en bois. Roulant sur lui-même, tout en se tenant la tête, on ne pouvait pas dire qu'il offrait un spectacle des plus avantageux pour les représentants de sa Brigade, ou pour les Marines qui l'avaient suivi. Mais notre jeune héros, se remit rapidement sur pied, dégainant ses Gen'kotsu no Kaze, sorte de poings américains avec lame.
Revenir en haut Aller en bas
Gray Ashura
Lieutenant
avatar
Messages : 98
Race : Humain
Équipage : La Couronne

Feuille de personnage
Niveau:
21/75  (21/75)
Expériences:
93/120  (93/120)
Berrys: 35.210.000 B

MessageSujet: Re: La traque est ouverte. [Event - West Blue]   Mer 21 Jan - 19:26


Que faisait Gray pour arriver en dernier au bateau alors qu’une mission avec de la baston se profilait ? Car il fallait bien l’avouer, Gray était sans doute le plus gros bastonneur du groupe…
Et bien le colosse avait eu le droit à un contrôle fiscal. Oui. Un contrôle fiscal déclenché à cause de l’argent qu’il avait sur son compte en banque. Etant d’une nature extrêmement peu dépensière, ses économies s’étaient grandement accumulées. De plus il ne payait pas de nourriture car il allait souvent chasser ses repas. Plusieurs ours l’ont appris à leur dépens, ainsi que quelques serpents.
Bref. Les controleurs ont ainsi contrôlés devant et avec lui ses comptes avec la plus grande rigueur… Avant de devoir admettre que Gray menait bien une vie épicurienne et honnête.
Toutefois, cela avait gonflé Gray et mis mal à l’aise… Ce qui était compréhensible me direz vous.
Toutefois, il apprit qu’il dormait sur un compte en banque assez confortable, avec plus de 4 millions de berrys. Soit beaucoup de tournées à la taverne du coin.
Car si Nanao avait apprécié le personnel féminin, Gray avait apprécié la bière de la taverne.
Quand il apprit qu’il avait une mission, sa tête exprima la même expression que celle d’un chevalier trouvant le saint Graal. Enfin il allait pouvoir s’amuser.
Le colosse se mit donc à sourire… Ce qui était toujours aussi flippant.
Il se rua donc dans sa cabine et ressortit un paquet qu’il n’avait toujours pas déballé puisqu’il le gardait pour cette occasion… Un paquet de la Couronne.
A l’intérieur se trouvait :
Une bague avec son symbole : le poing. Etonnamment assez grande pour ses doigts… Et parfaitement à son goût.
Un uniforme de la couronne flambant neuf… A sa taille ! Gray admira son premier uniforme non rapiécé par ses soins à sa taille. Une petite larme coula sur sa joue. Enfin il se sentait vraiment part d’un groupe.
Gray l’enfila donc avec plaisir et honneur…
Puis une dernière chose attira son regard. Son sourire s’élargit encore plus.

Et c’est ainsi qu’on vit parader un colosse nain avec des lunettes de soleil… Ce qui n’arrangeait pas son côté mafieux.
Gray constata toutefois avec plaisir que Nanao n’était pas tombé à l’eau par maladresse. Il n’aurait pas pu le repêcher…
Avec Gray se trouvait quelques vivres supplémentaires, afin de ne pas avoir faim durant le voyage…
C’est sur le bateau que Gray apprit la cible de la mission. Une pirate à 20 Millions de berry…
Gray se demanda si avec ses 4 millions à la banque cela signifiait qu’elle était plus forte que lui.
Comment était-il arrivé à ce raisonnement ? Les dieux seuls le savent.
Toujours est-il qu’il n’était pas content, et voulait cogner quelque chose…
C’est alors que la vigie gueula qu’on voyait les pirates. Tout les marines laissèrent passer Gray. Nul ne voudrait être sur le chemin du colosse quand ce dernier allait chercher ses équipements. Deux protège-bras, et une paire de grève. Un sourire malsain sur son visage laissait clairement paraître ce qu’il pensait. Ca allait être marrant.
Ainsi, sur les personnes attendant l’assaut, Gray était en première ligne, prêt à entrer en scène quand la distance serait au minimum… Car s’il se loupait, il tomberait dans l’eau et coulerait à pic… Ce qui serait dangereux pour lui.
L’excitation le gagnait tellement, que le premier stade de son fruit se déclencha. Il hurla donc un coup afin de se calmer, mais… Il semblait que cela ne servirait qu’à le calmer lui.
Il se jeta donc à la suite de Nanao, qui se gamella. Ce dernier ne put donc voir qu’un pirate avait tenté de l’embrocher avant de parcourir tout le pont en volant suite à la rencontre entre sa tête et le poing de Gray.
Pas besoin de faire de quartier nécessairement. Le bateau ne serait pas forcément assez grand pour capturer tout les pirates. Cela expliqua pourquoi il était déjà en stade 1 et enchaînait un véritable barrage de coup de poing sur les pirates, se frayant un chemin dans la cohue… Au risque de s’isoler.
© By Halloween sur Never-Utopia


Revenir en haut Aller en bas
Maître-Jeu

avatar
Messages : 1361

Feuille de personnage
Niveau:
0/0  (0/0)
Expériences:
0/0  (0/0)
Berrys: 0 B

MessageSujet: Re: La traque est ouverte. [Event - West Blue]   Jeu 22 Jan - 11:33




Dolce Tina et Sech.

Et comme une mauvaise nouvelle ne semblait jamais vouloir arriver seule, il fut bientôt rapporté à Tina, qui n'avait pas bougé de sa cabine, qu'un navire de la marine semblait se rapprocher et pointait droit dans leur direction. Ils seraient là d'ici une poignée de minutes, tout au plus, et la suite des opérations, la primée n'eut aucun mal à l'assimiler : ils risquaient de tirer au canon en premier lieu pour décimer l'équipage, puis passeraient à l'abordage histoire de finir leur sale boulot à grands coups de sabres et de pistolets. Les survivants seraient rapidement enchaînés, et finiraient soit dans une petite prison locale à purger leur peine pour quelques années, soit à Impel Down d'où ils ne sauraient jamais repartir, soit sur la guillotine, priant leurs dieux pour de derniers instants, de derniers supplices. Et si la hors-la-loi n'avait bien évidemment aucune crainte à affronter les troupes du Gouvernement Mondial en temps normal, il fallait admettre que, cette fois-ci, la situation différait légèrement : un chasseur de primes se trouvait manifestement proche de son propre navire, et il n'était pas des moindres. Sech risquait en effet de profiter de l'offensive des justiciers pour attaquer l'équipage de forbans dans le dos. Dans ces conditions, ils auraient bien du mal à résister et à repousser leurs opposants. Or, la Dolce n'était pas du genre à se laisser ainsi déborder. Autrement dit ? Il lui fallait trouver un plan alternatif pour occuper ou vaincre les troupes du gouvernement tandis que le chasseur, de son côté, ne saurait pas venir faire pencher la balance. Et ce plan alternatif ne tarda pas à lui sauter aux yeux.

La seule solution, malheureusement, était de tomber volontairement dans le piège de Sech. Si elle parvenait, seule, à le terrasser, ses hommes, de leur côté, parviendrait très certainement à repousser les forces de la marine, ne serait-ce que dans un premier temps. Par la suite, elle reviendrait promptement pour leur prêter main forte et il n'aurait qu'à forcer le passage pour s'enfuir, semant rapidement le navire lourdement armé des soldats du gouvernement grâce au leur, plus rapide. C'était un plan de dernier recours, que Tina aurait préféré ne jamais avoir à mettre en place, mais la situation, relativement désespérée, mérite qu'on y apporte d'extrêmes mesures. Elle se redressa donc rapidement de son siège et se dirigea vers le pont, où ses hommes, tous armés jusqu'aux dents, attendaient fébrilement ses ordres. Après un soupir poussé, elle prit donc la parole, faisant preuve d'une autorité sans borne :

-Vous restez ici et repoussez les marines. Les gars de la taverne ne tarderont plus. Quant à moi, j'irai affronter Sech.

Les seules preuves d'insubordination qui lui apparurent alors ne furent qu'un petit lot de maigres soupirs, rapidement éteints lorsqu'un homme se détacha de la foule, le sabre levé.



Nanto, primé à 1.200.000 berrys

L'homme prit donc les devants de la foule avant de se retourner, tournant le dos à son capitaine qui leva momentanément les yeux au ciel, exaspérée. Nanto, après ce petit numéro de grandeur, se mit à hurler violemment en espérant une réponse aussi ardemment que possible :

-Do what you want 'cause a pirate is free !
-YOU ARE A PIRATE !

La masse avait répondu comme un seul homme, hurlant à tout va, tant et si bien qu'il n'aurait pas été surprenant que certains marines, plus attentifs que d'autres, aient entendu ce chant du cœur. Lassée, la Dolce s'en alla sans demander son reste, laissant là-haut les criminels qui, haut les cœurs, s'apprêtaient à faire preuve de vaillance pour affronter leurs adversaires. En tout cas, si Nanto était un imbécile invétéré, il fallait bien qu'elle lui cède quelques qualités... En plus d'être un bon meneur d'homme en son absence, il possédait une force assez déstabilisante, même pour elle. Restait à voir si ce serait suffisant pour triompher des gouvernementaux. La demoiselle, quant à elle, se mit donc à chercher Sech au hasard des ruelles, se doutant bien que, de toute manière, ce serait lui qui lui tomberait dessus en premier.

---

Pour tous les ivrognes à l'intérieur de la taverne, une bagarre était une aubaine. Les quelques forbans qui y étaient présents n'y faisaient aucune exception, et ils virent dans l'assaut de Yao une bonne occasion pour se joindre à la mêlée, démontrant tout de même de meilleurs talents bagarreurs que la moyenne. D'autant plus que les pirates faisaient en général preuve d'un esprit d'équipe redoutable : pendant que William se tenait devant un ennemi, lui faisait de grands signes pour attirer son attention, Leo lui éclatait le crâne par derrière à grands coups de tabourets. C'était pas très fairplay, certes, mais de toute façon, il s'agissait d'une baston entre personnes plus ou moins alcoolisées... Ils n'y jouaient pas leur honneur, souillé depuis bien des années. Toutefois, les affrontements cessèrent rapidement quand un homme, essoufflé, entra dans la taverne et referma la porte derrière lui avant de se mettre à hurler :

-Les gars, ça pue la merde ! Ils ont eu Billy !
-Hein ? Qui ?

Les pirates avaient instinctivement cessé de combattre, rapidement suivis par les autres ivrognes qui écoutaient calmement mais avec une légère inquiétude, craignant qu'il ne s'agisse d'une nouvelle abominable :

-Les chasseurs de primes ! Enfin, Sech.

Un malaise vague s'empara de la foule, et les types échangèrent quelques regards, comme s'ils craignaient ce nom plus que la mort elle-même. Ils furent toutefois poussés à prendre une décision lorsqu'un coup de canon fut tiré non loin de la taverne, explosant ce qui semblait être un bateau. Interrogatifs, les premiers criminels sortirent de leur tanière, ouvrirent la porte et découvrirent ainsi le navire des marines, non loin de là :

-Les gars ! Y a des gouvs !
-On va pouvoir les poutrer !
-TOUS AVEC MOI !

Un premier homme, plus téméraire que les autres, attrapa son sabre et se mit à courir droit vers les nouveaux arrivants, comprenant bien rapidement que toute l'action se déroulait sur le navire pirate de Tina. Deux, puis cinq, puis dix ivrognes se mirent alors à le suivre, sans vraiment se poser de question. Un dernier homme, qui ne s'était pas levé jusqu'à présent, poussa un soupir en se redressant et en posant son verre sur sa table.


Mark, non primé.

-On dirait qu'on va pouvoir s'amuser un peu... N'est-ce pas, monsieur chemise ?

Le sobriquet, destiné à Yao, n'était aucunement prononcé dans un but offensant. Mark n'avait pas vraiment envie de se battre avec lui, étant donné qu'il avait eu l'occasion de voir qu'il ne manquait pas de répondant... Mais par défaut, cogner sur quelques soldats en l'ayant comme allié ne serait pas une mauvaise chose.

---

-C'EST QUOI CE PUTAIN DE BORDEL ? ILS VONT PAS ME PIQUER MA CIBLE, CES CONS, SI ?

Sech regardait depuis la fenêtre de la cabane abandonnée à l'intérieur de laquelle il avait provisoirement élu domicile le jeu des canons un peu plus en contrebas, l'air scandalisé. Il ne s'attendait pas à ce que des marines se pointent pour mettre leur grain de sel dans l'affaire, et pour le coup, il n'en était absolument pas satisfait. Il n'y avait pas de primes pour tout le monde, ici... Déjà qu'il devait se contenter de la prime de la capitaine, étant donné que celle de son second était tout bonnement ridicule et que cela aurait été se donner beaucoup de mal pour pas grand chose, s'il devait faire cinquante cinquante avec ces fichus justiciers, il allait finir sur la paille ! Enragé, le combattant se mit à faire les cents pas dans sa pièce, sous les yeux effrayés du pauvre Billy qui n'osait pas en placer une, de peur de se faire couper la langue. Mais le chasseur finit par revenir à sa fenêtre pour observer l'évolution de la situation, et fut soulagé de constater que des renforts intervenaient pour faire fuir les gouvernementaux. Autre bonne nouvelle : une demoiselle marchait seule, dans la rue, et se dirigeait droit vers lui... Tout sourire, Sech se dirigea vers son otage et replaça son foulard dans la bouche de ce dernier, l'empêchant de parler. Il fallait désormais prendre le capitaine par surprise... Finalement, ces marines arrivaient à point nommé.

---

Du côté de l'affrontement, les marines étaient rapidement parvenus à aborder le navire. Malheureusement pour eux, cela ne voulait pas forcément dire que l'affrontement était terminé, au contraire... Débordant de rage à l'intention de leurs adversaires, les forbans continuaient à se battre, brandissant leurs épées haut dans le ciel. Nanto était parmi ceux-là, et il avait déjà, depuis que l'assaut avait été donné, tué deux marines. Un chiffre pitoyable pour un combattant hors pair, mais quelque chose de raisonnable pour un criminel issu des Seas Blues ! Toutefois, le lieutenant de Tina n'eut aucun mal à remarquer un grand costaud foncer dans la mêler et se mettre à dégommer tous ceux qui se trouvaient sur son chemin. C'était probablement un gradé côté marine, il se devait donc de l'arrêter !

-Being a pirate is really badass ! Hang the black flag at the end of the mast !
-YOU ARE A PIRATE !

Nanto n'avait pas hésité à hurler pour remonter le moral aux troupes qui se prirent au jeu, se mettant à chanter tout en tranchant des carotides dans la plus grande joie. Astuce basique, qui eut pourtant le don manifeste de mettre plusieurs marines dans l'embarras, probablement ceux qui manquaient le plus d'expérience. Quoi qu'il en fut, Nanto se mit à sauter droit dans la direction du grand costaud, tentant de l'abattre d'un coup d'épée vertical dans le dos.



Tina s'en va provisoirement, mais la défense est assurée par Nanto en son absence... lvl 15 ! (En quelques sortes son lieutenant le plus proche)
Les ivrognes se précipitent dehors après une baston pour aller attaquer les forces de l'ordre et prêter main forte aux pirates sur leur navire. Mark, en revanche, s'adresse à Yao.
Sech se rend compte de l'arrivée des marines mais remarque que Tina s'approche seule. Il se prépare donc à l'accueillir.
Enfin, Nanto, qui est donc level 15, attaque Gray dans le dos d'un coup d'épée vertical !

Ouais, j'ai fait long, cette fois-ci Razz
Revenir en haut Aller en bas
Yao Ming
Trafiquant
avatar
Messages : 363
Race : Humain.
Équipage : Hyakki Yokou Gang

Feuille de personnage
Niveau:
31/75  (31/75)
Expériences:
231/250  (231/250)
Berrys: 1.015.076.025 B

MessageSujet: Re: La traque est ouverte. [Event - West Blue]   Sam 24 Jan - 15:26



La Traque est Ouverte .02





U
une magnifique et pure baston générale ! Voila ce qu'avait provoqué Yao, suite au coups de poing donné à l'insolent qui lui avait manqué de respect quelques temps auparavant. Les ivrognes étaient tous les mêmes, que ce soit sur West Blue ou sur une autre mer : quand une bagarre éclate entre deux protagonistes, ces pauvres clochards alcoolisés se voient dans l'obligation de se taper la gueule les uns contre les autres, sans aucuns réels motifs. D'habitude, ce n'était pas ça qui déplaisait Yao, petit voyou comme il est adorant le sang et les échanges de coups. Mais aujourd'hui, le maffieux venait d'accoster sur cette île pour se reposer, car le voyage qu'il avait fait à GrandLine l'avait épuisé, et il avait assez combattu la haut.

Mais il fallait avouer que la cause principale de tout ce bordel, c'était lui, encore et comme toujours ... Il ne pouvait donc pas s'en tirer aussi facilement, surtout qu'il était situé au milieu de la mêlée générale. Lui qui venait de salir sa nouvelle chemise tenta alors d'esquiver les coups qu'on lui portait. Jusqu'au fameux moment ou ce fut une choppe de bière, qui par malheur, se renversa entièrement sur les habits du jeune maffieux. Yao lança un furieux regard à celui qui venait de faire basculer sa vie. D'ailleurs, l'ivrogne comprit très vite dans les yeux de Yao qu'il ne déconnait pas et préféra fuir se cachant dans la foule agitée plutôt que d'assumer sa "gaffe".

Bien ... Maintenant, ses habits étaient tâchés devant et derrière ... Il n'avait donc aucune raison de ne pas se battre, et même mieux, casser deux trois gueules défoulerait bien la haine qu'il portait en lui à ce moment même ! Fou de rage, le Dragon de Jade attrapa le premier ivrogne sous la main. Il lui assena un uppercut dans le menton qui explosa toutes ses dents et le fit valser à l'autre bout de la pièce. Yao voyait rouge, cet homme n'était qu'un des premiers sur la liste, et comptait bien exterminer tous les autres présents dans cette taverne, porté par le mouvement d'excitation et de haine dont la mêlée générale faisait effet sur tous les clients de l'établissement.

Alors que le voyou comptait attraper un autre ivrogne passant par la, ne se doutant pas qu'il était certainement tombé sur le pire bagarreur de la taverne, un miracle le sauva. Effectivement, un homme affolé et essouflé poussa brutalement la porte de la taverne, faisant de sa venue une entrée fracassante, et cria qu'ils avaient eus Biggie ... Ou un nom du genre. Avec le brouhaha provoqué par l'assemblée, Yao n'avait pas bien entendu.
Ce garçon qui venait d'hurler cette phrase dans toute la taverne réussit alors à stopper une dizaine de personnes dans la taverne. D'ailleurs, c'était surement à eux qu'ils parlaient, car les autres ivrognes concentrés dans leur combat ne s'arretèrent pas tout de suite.

Un homme présent en ce lieux posa alors une question simple, mais utile : "Qui ?". L'affolé répondit en criant que c'était apparement un chasseur de prime qui l'aurait kidnappé, du nom de Sech. Sech ... Comme seche-cheveux ... ? Yao en avait vaguement entendu parler. Cet homme s'était fait une petite réputation sur West Blue, il devait avoir la même notoriété que le Dragon de Jade à son apogée sur l'île de China.
Cette réponse posa un froid dans toute la salle et sur presque toutes les personnes présentes. Certains échangèrent des regards terrifiés entre eux, d'autres des regards de haine. Yao lui, s'en contre-foutait royalement.

C'est alors qu'un coup de canon éclata un peu plus loin dans le port. Etant donné que le village était tout petit, le coup résonna à travers toute la taverne. Et bien, il semblait que les choses bougaient. Certains hommes, qui devaient être les amis de billy, commencèrent par sortir de l'établissement se demandant d'ou venait ce bruit. Puis, un d'eux s'exclama et précisa que le gouvernement était la ! En entendant cette nouvelle, Yao poussa un léger soupir. Il n'y avait donc pas moyen qu'on le laisse tranquille, après cette baston générale, il fallait que les marines pointent leur cul ici, bon dieu ! Il fallait seulement espérer que le navire marchand de Barth n'allait pas être touché, parce que bien que Yao devait se le coltiner depuis deux mois environs, ce capitaine et sa carcasse qu'il appelait bateau était la seule option pour Yao de retourner sur Nighty Town, retrouver Aliyah et de toucher la paie que Mr Luvneel lui devait.

C'est alors qu'un des hommes présent dans la taverne dégaina son sabre et se mit à courir dans la direction du combat qui s'annonçait. Ce geste que Yao appelait "grose connerie" passait pour un geste héroïque pour d'autres, qui le suivèrent arme à la main. Bientôt, c'était tout une troupe qui sortirent du bar pour aller se battre. Après ce chahut général, et une fois que tout le monde avait déguerpi, l'établissement semblait bien plus calme maintenant ...

Alors que Yao retirait sa chemise qui était dorénavant foutue, un homme l'interpella. Plutôt maigre, d'une taille résonnable et dont l'âge environnait celui du voyou, il entama alors la parole avec lui d'une voix presque calme et reposante, changeant du tout au tout comparé aux dix minutes d'intense bordel que Yao venait de vivre.

-On dirait qu'on va pouvoir s'amuser un peu... N'est-ce pas, monsieur chemise ?

Une chose intrigua le maffieux. Cet homme n'était surement pas comme tous les autres abrutis qu'il y avait ici. Il semblait sur de lui et dégageait un certain charisme. Cependant, la proposition qu'il fit à Yao ne l'interessait pas. Personne n'arrivait donc à comprendre que le voyou, chose très rare d'ailleurs, ne voulait pas se battre et seulement se reposer, aujourd'hui ?!

- Et bien monsieur Tignasse verte ... On va dire que je me suis déjà assez amuser comme ça ces derniers temps.

Yao, suite à ses paroles, se reposa exactement à la même place ou il était avant que la baston n'éclate. Il sortit une sorte de pipe en bois qu'il alluma aussitôt. Après avoir fortement inspiré dessus, il recracha doucement la fumée en direction de son interlocuteur, avant de rétorquer une nouvelle phrase.

- Et puis, c'est pas comme ci j'allais y gagner quelque chose, comme un max' d'oseille ... Tu sais, combattre pour la gloire, et surtout pour d'autres débiles dont je m'en branle totalement, très peu pour moi, merci !

En moins, Yao avait le mérite d'être clair dans ses paroles.

Crédit: Neko-chan in Never Utopia
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

MessageSujet: Re: La traque est ouverte. [Event - West Blue]   Mer 28 Jan - 0:43

* Aries portant son uniforme de la Couronne donnât donc l'ordre du coup de semonce et c'était volontaire que ce dernier touche un point important et négligé. Les Pirates était prévenus, il était hors de questions qu'ils obtiennent la moindre once de pitié. Ses derniers n'était pas plus horrible que d'autre, mais le Scorpion fait rarement des prisonniers. Et même en équipe il lui restait ses fâcheuses manies, chassez le naturel, il revient au galop. Ainsi le bâteau alla les aborders, précédé de plusieurs coups de canons qui visait à endommager ceux de l'adversaire pour éviter toutes répliques de sa part. Oui c'est fourbe, mais bon on parle du Cornu, pas du Colosse, c'est pas la même mentalité les enfants.

Ainsi l'abordage commença, Aries, virant ses lunettes de soleil et mis donc un cache-oeil en métal sur son orbite vide, a chaque qu'il contemplait ce spectacle, il se mettait à fulminer. Voilà qui tombe bien, y'avait des cibles sur qui se défouler. Gray et Nanao arrivèrent au combat avant Aries. Se dernier avait prit soin d'embarquer quelques couteaux de lancer en plus et de planquer un pistolet dans chacune de ses bottes, et de prendre de quoi recharger ses armes, en plus des divers pistolets a coups unique qu'il avait attaché un peu partout avec les couteaux.

Ainsi quand le Sergen-Chef Fenmore remonta sur le pont, la bataille avait déjà commencé. Les Pirates reprenait du poil de la bête faisant couler le sang des Marines. Une expression furieuse déformât le visage d'Aries. Il prit son élan et bondit sur le navire ennemi. Deux éclairs blancs rencontrèrent les yeux de deux pirates et Fenmore atterrit sur le Navire, la mêlée était chaotique, mais c'était souvent le cas sur les navires qu'on aborde. Un beau foutoir plein de sang. Son dos parfum et celui de la poudre vinrent aux narines du cornu qui inspira profondément expirant en un grand sourire, il était chez lui.

Du coin de l'oeil il vit la masse qu'est Gray se retrouver au coeur du combat un sabre, celui de Nanto se levant dans son dos. La réaction fut immédiate le pistolet d'Aries atterrit dans sa main et hurla, le projectile fondant droit sur la main de ce merdeux. Hors de question que son co équipier finisse aussi salement, le seul autoriser à dispenser mort crade et coup bas ici c'était lui. Voyant les Marins décourager Aries inspira profondément et se mit à hurler :


"MARINES ! VOUS ÊTES LA JUSTICE ! ALORS PAS DE QUARTIER POUR SES CHACALS, REPEIGNEZ CETTE MER DE LEURS SANG ! "

* Ses paroles furent suivit de son entrée dans le combat, Aries chargeant faisant hurler ses pistolets et chanter ses lames, les moussaillons adverses voyait leur sang repeindre le pont, le cornu était à la recherche de la Capitaine, elle était la cible prioritaire. Fenmore se frayait un chemin dans les rangs ennemi à coup de poudre et de lames,cherchant tout de même à économiser ses lames.

Pour l'instant le cornu ne la voyait pas dans la mêlée, il claqua sa langue d'agacement, regardant Marines et Pirate s'entre-tuer et veillant sur les arrières de ses camarades. Et pour se faire ce dernier monta dans la vigie. Le pirate qui la tenait ne l'avait pas vu, ajustant un tir vers un des Marines. Tir qu'il ne finit jamais, une des dagues d'Aries s'enfonçant dans sa moelle épinière, le faisant tressauter puis tomber au milieu du combat.Cependant le fusil resta, bonne nouvelle pour Aries, moins pour les pirates. Il observa la mêlée. Aucune blonde à l'horizon. Fait chier. De sa position il se mit à réfléchir à un plan, et à où chercher cette dernière tout en couvrant Gray et Nano, ses Pistolets abattant les pirates qui essayait de les prendre en traître. Ses bras était tendu et chaqu'un avait un de ses Flingues, son oeil repérait et verrouillait quasi immédiatement les nuisibles, un coup de feu suivant moins d'une seconde plus tard, Aries ne bougeait pas seul ses armes et son oeil était actif, très actif,quasiment frénétique. Il ne pourrait pas rester perché là-haut bien longtemps, alors autant en profiter pour causer le plus de dégâts possible à l'adversaire.*

EDIT Nak : Post à ne pas prendre en compte dans la notation, tour passé.
Revenir en haut Aller en bas
Tokeyshi Nanao
Agent CP9
avatar
Messages : 136
Race : Humain
Équipage : La couronne

Feuille de personnage
Niveau:
24/75  (24/75)
Expériences:
84/120  (84/120)
Berrys: 8.864.000 B

MessageSujet: Re: La traque est ouverte. [Event - West Blue]   Ven 30 Jan - 13:45

Le ciel était dégageait, quelques mouettes volaient au-dessus du port, regardant la scène qui se passait sous eux. Trouvaient ils un quelconque intérêt à ce spectacle, ou bien attendaient ils tout simplement que le calme soit revenu pour pouvoir se poser de nouveau. Une chose était certaine, tous les participants au combat faisaient de leur mieux pour que ce dernier se termine rapidement. L'attaque des Marines avait pris un peu au dépourvu les Pirates, de plus les forces en présence leur avait fait perdre un peu de leur ardeur, surtout face à la puissance que démontrait un envoyé du gouvernement, le dénommé Gray Ashura , membre de la Brigade T.A.G. Ce dernier frappait et frappait encore tous les Pirates qui se trouvaient sur son chemin. Le deuxième membre de la Brigade, qui avait fait une entrée des plus remarquables, se mit à son tour à attaquer tous les pirates qui lui faisaient face. Mais la situation sembla changer lorsqu'un des officiers, de l'équipage de la Pirate pour laquelle le navire de la Marine s'était déplacé, fit son apparition. Ses mots redonnèrent courage aux Pirates pris dans la tourmente du combat. Nanao ne put ignorer cette arrivée, lui qui attendait l'apparition de la belle Capitaine Pirate. Cette dernière ne semblait pas vouloir se montrer, peut-être qu'elle ne se trouvait pas sur le navire, mais à Terre avec certains de ses hommes d'équipage. Devant l'arrivée de cet officier et ses aptitudes au combat, ce fut au tour des Marines de connaitre une baisse de morale. C'est alors que le vent du combat changea une nouvelle fois de sens, lorsque le troisième membre de la Brigade rejoignit le combat. Ce dernier, un homme cornu, harangua les Marines qui avaient commencé à perdre confiance.

Tout à ses combats, s'excusant auprès de chaque Pirate que ses lames tranchaient, Nanao n'aperçut le danger qui s'approchait de son camarade large d'épaule, qu'au moment où il se tourna vers ce dernier afin de savoir, s'il était arrivé près du mat. Par chance pour ce dernier, Aries, le troisième membre de la Brigade avait perçu le danger et avait fait feu sur le Pirate chantant. Malgré tout, Nanao ne pouvait pas risquer de voir le magnifique manteau de son camarade se faire trancher par une telle attaque. Cela faisait que quelques heures qu'ils venaient de recevoir leur manteau aux couleurs de la Brigade T.A.G. De plus, subir une blessure dans le dos, pouvait être considéré comme insultant pour un combattant. Bien sûr, Nanao n'était pas le dernier à utiliser de genre d'attaque au besoin, pour lui l'honneur au combat était une notion qui n'avait pas sa place, même s'il comprenait ceux pour qui cela était important. Le corps d'un autre Pirate tomba devant lui, son sang giclant sur le visage du beau gosse. Ce dernier ignora ces gouttes et utilisa le Soru, afin d'arriver au contact du Pirate chantant. Dans le mouvement, les gouttes de sang glissèrent de son visage, n'y laissant aucune trace de leur passage. Arrivé, sur le côté droit de sa cible surement déstabilisé par le tir dont il avait été la cible, l'agent du Cypher Pol et membre de la Brigade T.A.G ... « Excuse-moi, mais tu n'es pas aussi jolie que sur ton avis de recherche » ... Porta son attaque. Cette dernière consistait en un coup porté sur le bras d'arme du Pirate, à l'aide de l'un de ses Gen'kotsu no Kaze ... « Oh pardon, tu n'es pas la belle Capitaine et encore désolé de t'attaquer de la sorte » ... Si le Pirate pouvait déstabiliser ses adversaires en chantant, Nanao lui le faisait en s'excusant pour tout et ne s'arrêtant pas de parler. L'agent du Cypher Pol offrait un véritable sourire gêné, d'excuse, même si son attitude restait celle d'un tueur froid et déterminé. Maintenant qu'il engageait un adversaire à sa mesure, le top-modèle de la Brigade, se lança dans une danse de coup, s'excusant à chaque coup porté ou évité.

Avec trois officiers, membre d'une Brigade Gouvernementale, les forces de combat semblaient tourner en faveur des Marines. Mais l'arrivée prochaine du reste de l'équipage Pirate, même enivré, pourrait de nouveau changer le cours probable du combat. Nanao en avait conscience, mais il ne pouvait se concentrer sur ces derniers, son adversaire étant de son niveau concernant le combat. Heureusement, Aries semblait avoir pris les choses en main, en prenant de la hauteur et se servant de ses talents de tireurs. Si Gray parvenait à détruire le mat, il pourrait s'occuper des nouveaux venus. Bien sûr, il ne fallait pas oublier, la Capitaine et un possible officier de plus parmi les rangs des Pirates qui sortaient de la taverne. Il était rare qu'un équipage avec un Capitaine ayant une telle prime, possède qu'un officier. Celui présent malgré son talent indéniable, ne devait pas être le second sur ce navire. Il serait sage, pour les Marines qu'ils soient parvenus à éliminer la plupart des Pirates avant d'avoir à affronter le possible second et la Capitaine.

**************

Résumé des Techniques utilisées:
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Gray Ashura
Lieutenant
avatar
Messages : 98
Race : Humain
Équipage : La Couronne

Feuille de personnage
Niveau:
21/75  (21/75)
Expériences:
93/120  (93/120)
Berrys: 35.210.000 B

MessageSujet: Re: La traque est ouverte. [Event - West Blue]   Sam 31 Jan - 14:13




Pendant que ces camarades le sauvaient sans qu'il le chasse, le Colosse venait de prendre un pirate par la tête et s'était servi de son corps pour arrêter les épées de quelques pirates en face de lui. Il projetta alors son bouclier improvisé qui ne lui servait plus à rien sur ses camarades... Les faisant chuter du navire.
Bon, au moins, cela enferait quelques un de moins à combattre pensa le colosse... Avant de sentir contre son dos quelque chose en bois. Le mât.
Le colosse siffla. Il venait d'avoir une idée...
Puis il évita un autre pirate qui avait tenté de le choper dans le dos... En hurlant ce qui était assez stupide, il faut l'avouer.

"FUTAWAE NO KIWAMI !"

Hurla-t-il en frappant d'un énorme coup le mat... Qui commença à se fissurer sous l'impact du poing.
Gray grommela. Voilà ce que cela donnait quand il ne se battait pas assez... Il rouillait. Puis l'autre pirate retenta de le frapper... Avant que Gray ne lui donne un coup de poing furieux dans le ventre.
Le pirate sentit l'acier froid des protections de Gray qui déchirait ses intestins, avant que ses pensées et sa vie ne soit définitivement interrompu quand Gray le saisit par le bras et le brisa contre le mat, s'en servant comme d'un marteau.
Le colosse râla, en constatant que le pirate avait eu sa colonne cassée en un coup à peine...
Mais le mât qui se fissurait avait encore meilleur allure désormais... Mais ce n'était pas encore cela... Gray trouva toutefois que la méthode du marteau humain march...

"Hey le gros puceau !"

Gray se figea sur place, avant de se retourner lentement vers l'inconscient qui venait de l'insulter... Puis son visage changea complètement. Si le premier stade pouvait être presque apparenté à de l'excitation.... Le deuxième stade du fruit de la rage était clairement de la colère. Son visage se durcit alors que Gray hurla...

"Le Boulet !"

Fit le géant en se propulsant sur l'inconscient, qui ne comprit pas qu'il était mort... Avant de voir que le bras de Gray était enfonçé à moitié dans son ventre. Le colosse de sang le retira en poussant sur le côté, détruisant une part des côtes, dans une gerbe de sang et de tripes. Son uniforme désormais taché du sang de ses adversaires, les pirates devaient comprendre un peu mieux pourquoi on l'appelait colosse de sang...

/EN PLUS CE MAT M'ENERVE !/

Pensa Gray fonçant sur le mat, qui craqua sous l'impact du boulet humain qu'était Gray, qui finit par s'écarter de la trajectoire du mat... Qui tomba vers la proue.

"Timber !"

Fit Gray avant de ressentir une présence dans son dos... Qu'il arrêta d'un puissant coup de pied pour changer. Le pirate, armé d'une hache pour changer, eu le souffle coupé, avant de voir sa mâchoire partir au loin... Puis il sentit une frappe au niveau des genoux, qui le fit tomber. Sa dernière vision fut le talon de Gray qui retomba sur sa gorge.
Le colosse un peu plus défoulé souffla un coup repassant en son état normal.
Son flot était trop perturbé, et il devait rester en possession de ses moyens pour la suite.
Les pirates n'hésitèrent pas une seconde en voyant le monstre qui massacrait les leurs depuis un moment se calmer. Ils prirent cela pour une signe de fatigue.
Gray souffla et ses bras servirent afin de prendre le diamètre de son cercle de défense.

"Seikuken..."

Murmura-t-il. Le contraste avec ce qu'il était légèrement plutôt était saisissant. La bête était devenue un artiste. Il laissa glisser les sabres en les déviant légèrement avant de briser les poignets en se servant de ses protections... Les pirates qui faisaient l'erreur de se tenir les mains suite au choc, se prenait ensuite un coup de genou dans les dents.

"La Justice prévaut toujours, vous allez périr. "

Dit calmement le géant. Un cercle de vide se faisait autour de lui. Sa petite taille qui semblait le désigner comme cible facile était oublié. Les pirates devaient avoir compris qu'il n'était pas là pour jouer.
Puis il sentit un choc sur son bras, et un Bang sur le côté. La chance ? Mais c'était une de ses protections qui prirent le choc de la balle.

"Mauvais choix gamin."

Fit Gray, en se mettant en position du Harpon... Avant de toucher le pirate en plein coeur... Qui était effectivement un gamin. A peine 16 ans. Ce qu'il aurait pu devenir s'il avait mal tourné...
Mais ce n'était pas l'heure de penser à cela. Les renforts allaient bientôt arrivés pour les pirates.
C'est alors que maintenant, l'esprit au clair, il vit ses camarades faire face avec difficulté avec un officier ennemi.
Quel dommage que cela ne soit pas un duel, car là, rien ne l'empêchait d'aller aider le beau gosse de la brigade.

"Lancer de cadavre !"

Dit Gray en saisissant un corps de pirate à ses pieds avant de le jeter sur l'épeiste qu'affrontait Nanao... En espérant que cela donne une ouverture à son ami.

© By Halloween sur Never-Utopia


Revenir en haut Aller en bas
Maître-Jeu

avatar
Messages : 1361

Feuille de personnage
Niveau:
0/0  (0/0)
Expériences:
0/0  (0/0)
Berrys: 0 B

MessageSujet: Re: La traque est ouverte. [Event - West Blue]   Dim 1 Fév - 15:50




Dolce Tina et Sech.

La capitaine, le cœur battant, s'était donc élancée droit vers Sech, voyant cette opportunité comme son unique chance de s'en sortir vivante et libre : si elle parvenait à terrasser le chasseur de primes pendant que ses hommes s'occupaient des marines, elle pourrait rapidement revenir en renfort avec Billy et leur permettre de prendre l'avantage. Avec un peu de chance, les ivrognes menées par Mark sauraient même pousser les gouvernementaux dans le désespoir... Toutefois, la victoire des forbans comptait tout de même principalement sur sa victoire à elle : par conséquent, Tina était plus aux aguets que jamais, prête à éviter la première attaque en traître que son opposant saurait lui adresser. Néanmoins la hors-la-loi finit-elle par baisser sa garde, quand elle remarqua le combattant perché sur un toit, à quelques mètres du sol, non loin d'elle. L'homme, les bras croisés dans une posture qui reflétait le courage et la satisfaction, ne tarda pas à laisser son visage se recouvrir d'un sourire machiavélique, même si son masque à gaz ne le dévoilait pas. Maintenant que la primée était tombée dans son piège, il n'avait plus qu'à la retenir prisonnière... Finalement, l'arrivée des justiciers semblait être une aubaine : la demoiselle avait été forcée d'agir et il n'aurait pas à faire des kilomètres en pleine mer pour recevoir l'argent qui était placé sur sa petite tête. Ceci étant, le chasseur masqué n'était pas à seul : Billy était à ses pieds, assis au bord du toit et saucissonné comme du vulgaire bétail, un bandeau sur la bouche pour l'empêcher de parler et les larmes aux yeux, et surtout plus affolé que jamais. Sans doute ne comprenait-il pas pourquoi sa supérieure était présente ici ? Quoi qu'il en fut, Sech le poussa d'un coup de pied, l'expédia sur le sol auquel il se heurta violemment, non loin de la jeune femme qui sortit immédiatement son arme.

-Tu peux ranger ton arme, Tina... J'ai déjà gagné.

La capitaine n'eut guère le temps de rétorquer qu'un parfum étrange envahit soudain l'atmosphère. Elle cessa immédiatement de respirer mais tomba à genoux. En tournant sa tête vers le pauvre Billy, elle comprit que Sech avait utilisé ce dernier pour mener une offensive dont elle ne pourrait pas se méfier : des débris de bouteilles gisaient non loin du sol. Ce mec avait emprisonné du gaz étourdissant dans une bouteille en verre et l'avait brisé en faisant tomber Billy... Il n'était pas un débutant. La capitaine était donc dans une bien dangereuse situation...



Nanto, primé à 1.200.000 berrys et Mark, non primé.

Dans la petite taverne miteuse à moitié retournée et désormais presque vide, Mark avait donc engagé la discussion avec l'un des seuls types à être resté ici, mais également le seul à avoir attiré son attention pendant l'affrontement. A vrai dire, le forban pensait même que ce "monsieur chemise" était capable de le battre, en duel. Pourtant, pour un combattant des Seas Blues, il n'estimait pas être particulièrement faible, au contraire ! Cela dit, il semblait que cet homme aux allures de mafieux n'était pas quelqu'un de déraisonnable pour autant : il ne comptait en effet pas s'en prendre à la marine s'il n'avait rien à y gagner... Arquant un sourcil avec surprise, le jeune pirate se demanda si son interlocuteur n'était finalement pas qu'un mercenaire, qui courrait les mers à la recherche d'un contrat aussi lucratif que possible. Il fini par hausser les épaules avant de se tourner en direction de la porte de sortie vers laquelle il progressa tranquillement :

-Et bien, si l'envie te prend de nous filer un coup de main, je suis sûr que notre capitaine te récompensera en fonction de ta contribution.

Restait à voir si cet homme allait se laisser tenter, ou s'il était insensible aux grosses sommes tant qu'elles n'étaient pas étalées devant ses yeux...


De son côté, Nanto n'avait guère attendu pour partir à l'assaut de l'ennemi le plus dangereux, mais également le plus imposant : au vu de sa carrure, l'épéiste jugeait avoir plus de facilités à l'occire que s'il ne s'était agi d'un nain... De surcroît, et puisque cet espèce de monstre s'amusait à déglinguer tous ses camarades les uns après les autres, le primé savait pertinemment qu'en le battant, il gravirait encore une marche dans l'estime de ses alliés. Et ça, ça n'avait pas de prix ! Cela étant, le pirate ne s'était pas attendu à ce qu'un autre des marines n'utilise l'une de ses armes à feu pour l'empêcher de mener son attaque à bien : la balle vint donc se loger dans la main droite du criminel qui grimaça un bref instant avant de bondir en arrière, par mesure de sécurité. Pas la peine de prendre des risques dans une telle situation, la blessure allait endolorir son membre rapidement et il ne pourrait alors plus l'utiliser aussi convenablement qu'auparavant. Toutefois, le pirate n'allait pas déposer les armes pour autant : même si ses capacités à combattre sur le long terme semblaient légèrement ébranlées, il n'avait pas dit son dernier mot ! Cette résolution lui permit d'ailleurs de redoubler d'attention, et il eut de ce fait l'occasion de contrer le premier assaut de son nouvel ennemi, un gouvernemental roux qui était venu de nulle part. Malgré toute sa rage, le pirate eut toute la peine du mal à contrer le première assaut : sa blessure le faisait déjà souffrir. Par mesure de sécurité, il échangea donc son arme de main promptement, pour pouvoir tenir le coup plus aisément : ce réflexe lui sauva certainement la vie.

En effet, quand Nanao commença à l'attaquer brutalement avec des coups désordonnés, le pirate fut bien content de pouvoir repousser son épée grâce à la signe. Son faciès endolori muta petit-à-petit pour laisser sur ses lèvres un sourire à son paroxysme, comme s'il était ravi de pouvoir enfin affronter un ennemi digne de ce nom. Il hurla alors à l'intention du marine :

-T'as pas l'air mauvais, mon gars, mais tu devrais plutôt t'excuser pour ton piètre niveau !

Il redoubla de puissance et de vitesse dans ses coups, essayant de prendre son adversaire de court. Cependant, ce fut à cet instant que le golem, qu'il avait tenté d'attaquer, essaya de lui rendre la monnaie de sa pièce, envoyant un cadavre droit dans sa direction. Malheureusement pour les gouvernementaux, ce fut un échec critique : un pied vint frapper l'abdomen du cadavre, l'expédiant à l'eau un peu plus loin. Mark sortit sa rapière et se tourna en direction de Gray :

-Allons, mon grand, tu n'as pas appris la courtoisie ? Pour un marine, tu es bien abrupt...

Il s'élança ensuite fermement et puissamment. Son objectif ? Transpercer le crâne de l'armoire à glace qui lui faisait face pour le tuer en un seul coup. Il ne se sentait pas vraiment de commencer un combat interminable face à un tel ennemi, à vrai dire...



Tina est légèrement droguée, et Sech semble s'approcher de son but !
Mark propose de l'argent à Yao si son aide est utile avant de s'en aller en direction des combats.
Nanto est touché par le balle d'Aries mais change son épée de main : il est ambidextre. Il tient ensuite tête à Nanao et fait jeu égal avec lui.
Quand Gray tente de lui lancer un cadavre, Mark l'envoie dans l'eau et essaie de le transpercer grâce à sa rapiède.
Aries, tu peux voir Sech sur les toits depuis ta position ! (si ça t'intéresse)

Rappel : Nanto est niveau 15. Mark est niveau 13.
Revenir en haut Aller en bas
Yao Ming
Trafiquant
avatar
Messages : 363
Race : Humain.
Équipage : Hyakki Yokou Gang

Feuille de personnage
Niveau:
31/75  (31/75)
Expériences:
231/250  (231/250)
Berrys: 1.015.076.025 B

MessageSujet: Re: La traque est ouverte. [Event - West Blue]   Mar 3 Fév - 14:29



La Traque est ouverte .03





C
omme il le pensait, et à sa manière de parler, cet homme à la touffe de cheveux verte ne semblait pas être un simple ivrogne de seconde classe. Yao lui avait fait part qu'il n'était pas interessé par sa proposition. Il fallait dire que le jeune voyou revenait de Grand Line, lui, et avait affronté les membres d'un équipage de Supernova, ce qui n'était pas tout à fait rien. De plus, Yao pensait qu'à son retour il allait retrouver la mer calme qu'était West Blue, mais voila qu'il fallait encore une fois qu'il tombe au milieu d'une pagaille dont il n'avait rien à voir.

Mais voila que ce jeune homme rétorqua d'une réponse assez rapide, et qui contenait des informations interessantes. Il l'avait surement fait exprès, mais le criminel avait clairement annoncé qu'il était pirate, et que cette fameuse Tina dont sa tête valait vingt million de berry's était sa capitaine. Il lui annonça même que si l'aide de Yao pouvait leur être bénéfique, une récompense lui serait due. Ces quelques mots firent sourire le jeune voyou. Cet homme ne devait pas se douter que le coffre secret de Yao contenait prêt du triple de la prime de sa capitaine.

- Et bien mon petit, je doute fortement que toi ou ta capitaine avez assez d'argent pour me payer. Bon courage gamin !

Yao restait poli, mais le sourire qui accompagnait ses paroles en disait long. Il était assez ironique et pouvait faire comprendre à ce pirate de ne pas trop le sous-estimer. Et c'est en gardant ce rire que le voyou observa tranquillement le subordonné de Tina rejoindre ses amis afin de combattre sur le port non loin de la.

(...)
Quelques minutes plus tard, le voyou qui n'avait toujours pas bouger de place vida les dernières cendres de sa pipe à l'endroit prévu à cet effet. Les bruits de combats faisaient rage. Le tavernier engueulait ses serveuses car elles ne voulaient pas fermer, disant que ce n'était pas ce combat qui allait faire fuir notre clientèle. Il semblait que c'étaient les femmes qui portaient les culottes sur cette île, décidemment.

Mais quelque chose semblait tracasser le jeune maffieux. Merde, pour une fois qu'il y avait de l'action à côté de lui, Yao n'était pas dans les histoires. Bien qu'il soit fatigué de son voyage, il ne pouvait pas avoir changé au point de ne rien faire quand une baguarre éclatait, la preuve en image quelques instants auparavant ! C'est alors qu'il fit travailler son cerveau et commença à réfléchir, afin de tirer cette situation au claire et de peut être pouvoir y gagner quelque chose. Oui, car en restant le cul confortablement assied sur cette chaise et dans cette taverne, le Dragon Pourpre avait l'infime présentiment de louper quelque chose d'important.

Petit récapitulatif. Pour commencer il y avait l'équipage pirate de Tina, dont seulement elle ressortait du lot avec ses vingt millions sur sa tête. Il y avait ensuite ces foutus marines, que Yao comptait bien esquiver au maximum, car il ne voulait pas se faire repérer maintenant alors qu'il avait programmer de gros projets pour un avenir très proche. Il ne pouvait pas prendre le risque qu'on le reconnaisse et qu'on mettre une prime sur sa tête, ce qui détruirait alors toutes les couvertures qu'il aurait pu avoir. Ceci effaca directement l'idée d'aider le pirate aux cheveux verts qui affrontait lui même ces marines sur le pont de son navire.
Et puis, il y avait ce fameux chasseur de prime, Sech. Celui ci semblait avoir kidnappé un compagnon de Tina. La pirate devait être dans un sacré merdier, en ayant un chasseur de primé réputé et les marines sur le dos. D'après Yao, Sech et Tina étaient donc les deux protagonistes les plus interessants dans cette affaire, d'après ce qu'il savait. Et il y avait plus de chance que ce soit eux d'eux qui lui rapporteraient plus que les simples larbins se battant sur le port.

En se rappelant tous ces faits, une idée soufflée par la bouche du diable germa dans la tête du voyou. Vingt million était exactement la somme qui manquait à Yao pour investir dans son projet. Il devrait la jouer de façon sournoise et intelligente, mais il y avait des chances que cet argent puisse finir dans ses poches. Oui, plus cette idée grandissait dans la tête du jeune homme, plus un sourire vicieux se dessina alors sur son visage ! Oui, Yao comptait faire ce qu'il savait le mieux, une parfaite doublette !

D'un coup, le maffieux se leva de sa table et sortit de la taverne. Il ne comptait pas se battre pour l'instant, mais avant d'établir un plan concret, il devait recueillir quelques informations vitales. Se positionnant à l'extrémité d'un mur, ne laissant sortir que sa tête, Yao pouvait dorénavant observer la bataille sur le port. Les marines semblaient avoir accostés le navire pirate. Il y avait quelques gradés d'après les tenues des bleus, mais ils n'étaient que sous-officier. Il ne semblait pas avoir de véritables officiers comme des commandants ou des colonels durant cet assaut. Cela ne pouvait être que bénéfique pour le voyou.

Le voyou analysa alors toutes les têtes sur le pont et sur le champs de bataille, mais aucune ne ressemblait à celle de Tina. Se redressant alors contre le mur, Yao frotta son menton et réfléchissa de nouveau. Si cette capitaine n'était pas sur son navire pour le défendre, ou pouvait-elle se trouver ? L'île n'était pas bien grande et encore moins le village. De plus, elle n'était certainement pas du genre à abandonner ses compagnons. En pensant à cela, Yao se rappela de ce fameux ... Billy ! Il avait été kidnappé par Sech et servait certainement d'appat pour capturer la capitaine Tina. Donc, si cette Tina n'était pas en train de défendre son navire, c'est qu'elle était partie sauver Billy ! Il n'y avait aucun doute possible sur la réfléxion de Yao, qui se mit alors à retourner vers la taverne !

Avec l'expérience que Yao avait eu au fils des années et de ses voyages, il pouvait certifier qu'une taverne était la principale source d'information d'un lieux quelconque. Une fois retourner au point de départ, Yao s'approcha de la serveuse dont les ivrognes avaient embêtés. Il se posa alors sur le comptoir, puis avec un sourire très charmeur, lui posa gentiment sa question :

- Dit donc très cher mademoiselle ... J'aimerai que vous me rendez un graaaand service, et je vous assure, il ne vous coutera rien du tout !

La serveuse fut premièrement intriguée, puis avec un soupçon de curiosité, lui demanda qu'était donc ce fameux service.

- Voyez-vous je recherche un très vieil ami car j'ai une importante nouvelle à lui annoncer. C'est un voyageur et il a du accoster sur cette île il y a quelques jours, un peu avant que ces pirates n'arrivent. Le seul problème, c'est que je ne le trouve pas, ne l'auriez vous pas vu, par pur hasard ?
- Pas de soucis monsieur ! C'est vrai que j'ai croisée quelques voyageurs ces derniers temps, mais pouvez vous me dire à quoi ressemble t-il ?

Hmm... Petit soucis, Yao qui jouait parfaitement la comédie ne savait absolument pas à quoi ressemblait Sech. Il devait donc improviser sur ce coup ci. Il baissa légèrement le regard sur le côté gauche tout en réfléchissant à ce qu'il allait dire. Puis, remonta ses yeux en direction de ceux de la serveuse et les fixa fortement, tentant alors un pari risqué.

- Je ne peux pas vraiment vous dire, cela fait tellement longtemps que je ne l'ai pas vu ! Mais ce que je peux vous comfirmer, c'est qu'il ne ressemble pas à monsieur tout le monde !

La serveuse fit alors mine de chercher dans ses souvenirs. Si ce chasseur de prime était aussi réputé qu'il le croyait, il était fortement probable que par sa force ou par son charisme il ressorte du lot parmis une foule de citoyens lambdas. Et il semblait bien que ce gros coup de bluff, par la chance ou par la technique, marchait. Car après quelques instants de réflexion, la serveuse reprit.

- Et bien, je ne sais pas si c'est bien lui dont vous me parlez, mais il y à cet homme qui est venu il y a quelques jours à la taverne. Il semblait assez distant et chose très bizarre, portait un masque à gaz sur lui ...

Ca, pour ne pas ressembler à monsieur tout le monde, si c'était bien ce Sech, c'était sur qu'il avait un style unique. A se demander même pourquoi cette serveuse avait prit autant de temps à réfléchir alors que cette réponse semblait si simple. Enfin, d'après les calculs que Yao s'était fait dans sa tête, il y avait en moins trois chances sur quatre que ce soit bel et bien lui.

- Pas de doute possible, c'est lui !! Et s'il vous plait, j'ai un autre service à vous demander ... *grand sourire charmeur* Par pur hasard, une nouvelle fois, savez vous ou il crèche ou bien ou il pourrait ce trouver ?
- Ah, ça, bien sur ! Vous savez, le village et l'île ne sont pas très grands, et il n'y à qu'une seule auberge qui accueille les visiteurs dans le coin, c'est un peu plus loin en direction des terres. Et même si il ne s'y trouve, ça ne sera certainement pas difficile de le retrouver Monsieur !

Les pupilles de Yao pétillèrent à l'écoute de la serveuse. Les choses semblaient s'arranger, il allait enfin pouvoir retrouver Sech qui se trouvait sans doute avec Tina. Une fois la bas, il pourrait donc commencer sa doublette et si tout marchait bien, il allait empôcher un joli pactol ! Le jeune maffieux remercia alors chaleureusement la serveuse. Il lui passa un ecu d'or pour ce qu'il lui devait et lui fit un baiser sur la main. La jeune blondinette se pu s'empêcher de rougir, elle semblait avoir été séduite par la voix douce et charismatique de Yao.

Le jeune voyou se mit alors sortir de la taverne et à courir dans la direction qu'on lui avait donné. Son but était dorénavant de retrouver Sech et Tina dans cette petite ville !

Crédit: Neko-chan in Never Utopia


HRP : Poste assez long, c'est surtout pour annoncer la trame et les intentions de mon personnage dans l'event. Que dire de plus ... Bonne lecture xD
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

MessageSujet: Re: La traque est ouverte. [Event - West Blue]   Mer 4 Fév - 14:16

*Sur le pont la bataille fait rage.Marines et Pirates combattent férocement, comme c'est le cas depuis les premiers jours. Des Marines tombent sous les coups des Pirates et inversement, même si Gray de part sa force faisait pencher la balance en leurs faveur, tuant un pirate à chacun de ses coups, peu était apte à encaisser de telles baffes. Nanao était quand à lui au prise avec le pirate chevelu qu'Aries avait finalement blessé, cette constations faisait sourire le Cornu.

Cornu qui avait au fur et à mesure de ses coups crée une arène autour de ses collégues, peu de pirates n'osant approcher de peur de la force de Gray et des balles qui pleuvait depuis la vigie. Pour le moment aucun n'avait tourné son arme vers Aries ou entamer son escalade vers lui.

Gray se déchaînait sur le Mât et les moussaillons qui se présentait à lui, tandis que Nanao était au prise avec le Pirate de tout à l'heure ce dernier semblant plus fort et donc plus important que tout ceux "croisés " jusque là. Fenmore cessa de faire feu, rechargeant ses armes une enième fois quand son œil qui parcourait la "distance minimal de sécurité" entre ses compagnons et la bataille, fut attiré par une forme sombre à la périphérie de sa vision. Le Marine prit donc le fusil qui était à ses pieds et regarda à travers la lunette et vit donc clairement sur les toits un homme masqué se tenant debout, semblant parler. Aries claqua sa langue d'agacement. C'était bizarre. Tout comme l'absence du capitaine sur son bateau et il y avait fort à parier que ce type chelou en était la cause.

Le Scorpion s'apprêta donc à aller envoyer quelques Marines voir ce qui se passait las-bas quand un événement l’empêchât de concrétiser ses projets. Un homme au cheveux verts fonçait sur Gray, encore une fois le colosse de l'équipe était la cible des attaques à cause de sa capacité de destruction massive. Cependant cela n'allait pas se passer comme ça. Tout cela s'était déroulé en une seconde, Aries voyait l'homme sur le toit, claquait sa langue, perçut le mouvement plus bas mis en joue et tira sur le pirate aux cheveux verts alias Mark, la balle visant son arme, dans le but de la dévié, voir avec de la chance, de la briser. Aries tirant un sale sourire, il avait peut-être trouver son adversaire dans cette foutue cohue.

Le Cornu se redressera et ressortira ses pistolets souriant a Mark, se léchant la lèvre inférieur, oui c'est une provocation qui dit "viens jouer avec mon mon mignon " mais ce n'était pas gratuit. Pas totalement. Déjà ça permettrait a Gray d'avoir la paix, Nanao s'occupant du chevelu, de deux si Aries en venait un bout les Pirates prendrait un sale coup, car c'était simple à comprendre que ce dernier n'était pas n'importe qui. Trop rapide, trop précis pour un simple pirate. Et puis Aries le voulait. C'est aussi simple que ça, c'était lui qu'Aries voulait combattre, c'était venu en une fraction de seconde, mais pour le Sergen-chef aux cheveux d'argent, c'était décidé ainsi et pas autrement. *

Revenir en haut Aller en bas
Tokeyshi Nanao
Agent CP9
avatar
Messages : 136
Race : Humain
Équipage : La couronne

Feuille de personnage
Niveau:
24/75  (24/75)
Expériences:
84/120  (84/120)
Berrys: 8.864.000 B

MessageSujet: Re: La traque est ouverte. [Event - West Blue]   Mer 4 Fév - 15:32

Cela faisait un moment que Nanao n'avait pas eu le loisir de se mesurer à un adversaire de son niveau. Ce dernier se permettait même de continuer à parler, tout en frappant de taille et d'estoc. L'agent gouvernemental, lui aussi n'arrêtait de parler ... « Je suis vraiment désolé » ... « Je suis vraiment désolé » ... « Excuse-moi, mais ton niveau n'est pas si bon que tu le crois » ... Un sourire amical, quelques gouttes de sueurs glissant sur sa peau et allant telles des gouttes, capturer les rayons de soleil. Nanao ne pouvait ignorer le travail de ses camarades, Gray avait envoyé dans un autre monde un grand nombre de pirates, tout comme Aries qui de la vigie éliminait à chacun de ses tirs un pirate. En fait, seul Nanao avait peu de pirates à son compteur, mais pour sa défense, il livrait un duel avec le second de la Capitaine Tina. Il ne vit pas le corps projeté, par le colosse de la Brigade, mais l'arrivée d'un nouvel adversaire, ne lui échappa pas. Malgré tout le membre du Cypher Pol, ignora ce dernier, ayant confiance en ses camarades qui sauront se charger de lui. Le bruit du mat qui se brisait, tira un nouveau sourire au beau gosse ... « Désolé, pour votre bateau » ... La chute possible du mat, ou l'utilisation que Gray pourrait faire de ce dernier n'inquiétait pas Nanao. La confiance qu'il avait en ses capacités défensives, en ses camarades, lui permettait de se concentrer sur son ennemi, qui avait passé la vitesse supérieure. Les lames s'entrechoquaient, les mots fusaient, les coups étaient esquivés, un beau duel. Les mouettes et goélands qui survolaient le pont du bateau devaient commencer à s'impatienter, ou critiquer la destruction de l'un de leur perchoir. Mais ceux qui se trouvaient sous les oiseaux ne s'en souciaient nullement.

Avec l'arrivée d'un nouvel adversaire, d'autres Pirates firent leur apparition, mais l'alcool qui coulait dans leurs veines, la bagarre à laquelle ils avaient participé, tout cela ne jouait pas en leur faveur. De plus, le nombre de leurs camarades déjà mort et les dégâts occasionnés calmèrent un peu leur enthousiasme. De plus, il était clair que leurs meilleurs combattants avaient trouvé à qui se frotter. Certains avaient pensé que la force de leur second aurait été suffisante, mais elle ne l'était pas. Nanao tout à son combat, décida d'accélérer son rythme, il était clair, que ses techniques de combat, ne lui offriraient pas l'avantage. De plus, la Capitaine n'était pas présente, pas plus qu'elle ne se trouvait parmi les nouveaux arrivants. Alors qu'il venait de porter une nouvelle attaque ... « Je suis désolé, mais tu es vraiment plus laid que ta Capitaine » ... Nanao utilisa le Soru pour disparaître de devant son ennemi et réapparaître tout aussi soudainement derrière ce dernier. Au lieu d’apparaître debout, il préféra une position accroupie. Cette dernière lui permettait de porter son attaque à l'arrière des genoux de son adversaire, afin de couper les tendons. Mais outre la possibilité de porter ce genre d'attaque, elle lui offrait une certaine défense face à une attaque réflexe que pourrait lui porter Nanto en se retournant, ce qui n'était pas inenvisageable au vu de son niveau et expérience. À peine, son attaque portée, Nanao utilisa une nouvelle fois le Soru pour réapparaitre devant son ennemi et lancer dans une pluie de coups, profitant de l'avantage qu'il espérait avoir gagné par son mouvement offensif.


**************

Résumé des techniques utilisées:

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Gray Ashura
Lieutenant
avatar
Messages : 98
Race : Humain
Équipage : La Couronne

Feuille de personnage
Niveau:
21/75  (21/75)
Expériences:
93/120  (93/120)
Berrys: 35.210.000 B

MessageSujet: Re: La traque est ouverte. [Event - West Blue]   Jeu 5 Fév - 9:37




Pendant ce temps, Gray cherchait des yeux la capitaine, trouvant étrange qu'elle ne soit pas partie dans le combat prenant place sur le bateau.

/Elle est donc sans doute en ville mais pourquoi ?/

Se demanda le Golem... Avant de voir que l'épéiste pas content essayait de lui foncer dessus.
Le colosse repensa alors au vieil homme, le meilleur épéiste qu'il avait vu et de loin supérieur à ce pirate.

/Vieil homme, elle était pour toi cette technique./

Pensa Gray, repassant en Seikuken. Quand la lame entra dans son champ de protection, dans sa zone vitale plutôt, il la laissa couler contre sa protection. Toutefois, l'avantage d'une rapière était sa capacité à donner une série de coup en pointe rapide...
Au détriment de la solidité de l'arme.

Le colosse en se décalant en rythme avec son souffle, mit sa main gantée sur la lame de la rapière afin de la saisir et frappa à la jonction de la garde et de la lame, afin de briser cette dernière.

"Ariès ! Ils nous font perdre du temps ! Localise la chef, on te rejoint une fois que j'en ai terminé ici !"


Fit Gray, avant de se servir de son pied en avant pour propulser l'ensemble de son poids dans un puissant coup du tranchant de la main partant en avant.
Le colosse reprit sa garde envers son adversaire.

"Je ne te hais point,
Mais tu es le mal,
Rencontrant mon poing,
Tu auras super mal.

Pas mon meilleur Quintet je te l'accorde, mais puisque tu veux tellement être mon adversaire, et bien SOIT !
"


Dit le colosse... Avant qu'un pirate plus courageux que les autres ne tente de l'attaquer derrière avec un couteau... En plantant ce dernier dans l'os de l'épaule du colosse. Malheureusement la densité des muscles de Gray bloquait relativement bien ce genre de couteau en mousse, puisqu'il fallait avouer que le poignard était d'une qualité franchement mauvaise. Toutefois, Gray ne pouvait se permettre de voir toute son attention divertit, et se contenta de l’assommer dans un mouvement circulaire lui permettant de garder le chevelu en ligne de mire...

Avant de voir que les marines semblaient commencer à perdre le moral aussi. Gray grommela et décida de reprendre à son compte la technique de l'ennemi... Mais à sa version.

" NOUS SOMMES LES EXECUTEURS DE LA JUSTICE !"

Hurla-t-il afin de revigorer ses troupes. En face de lui se trouvait un ennemi qu'il devait abattre.

"Alors on fait notre job, car si nous n'arrêtons pas ces pirates, personne ne le fera."

Gray hurla puissamment.

"PARCE QUE NOUS SOMMES LA MARINE !"

Les marines qui semblaient apeurés l'instant d'avant semblait revigorer par le petit speech.

Gray sourit à l'intention du gamin qui essayait de le buter.

"J'ai jamais su chanter, sinon j'aurais bien suivi cette lancée. Bon, on se met sur la tronche ?"

Dit le colosse avant de foncer sur le pirate, son poing droit en avant. La main gauche restait en arrière, afin de dévier la lame du pirate quand elle arriverait. Il ne se faisait aucun doute sur sa victoire en cas de combat de force physique. Il n'était pas le colosse de sang pour rien !



© By Halloween sur Never-Utopia

Revenir en haut Aller en bas
Maître-Jeu

avatar
Messages : 1361

Feuille de personnage
Niveau:
0/0  (0/0)
Expériences:
0/0  (0/0)
Berrys: 0 B

MessageSujet: Re: La traque est ouverte. [Event - West Blue]   Sam 7 Fév - 23:04




Dolce Tina et Sech.

Le chasseur de primes, après un instant de sourires et de gloire à profiter de sa douce victoire, qui lui semblait d'ailleurs d'ores et déjà pleinement acquise, sauta du toit pour arriver agilement sur le sol, à quelques pas seulement de la pirate dont la mine déconfite était plutôt significative. Sech commença alors à marcher en direction de sa proie, poing serré, songeant que le reste ne serrait bientôt plus qu'une formalité. Malheureusement, il déchanta vite, puisque l'expression de détresse manifestement feinte de la Dolce céda bientôt sa place à un air amusé, voir profondément enjoué. La demoiselle se redressa soudainement, épée en main, et disparut du champ de vision de son opposant, usant d'une technique de célérité dont il ne soupçonnait pas même l'existence. Toutefois, quelques tintements auditifs, dont les grelots que portait la pirate étaient responsables, retentirent soudainement sur sa droite. N'écoutant que son instinct de survie, ainsi que ses réflexes surentraînés, notre homme se jeta vivement sur sa gauche, fit une roulade et se redressa pour faire face à Tina qui n'avait pas cherché à le poursuivre pendant son esquive. Pourquoi donc ? La demoiselle avait plusieurs raisons à cela. Premièrement, elle n'était pas du genre à attaquer une cible sans défense, qui se débattait vainement : elle aurait tôt ou tard l'occasion de l'abattre sans avoir à piétiner son honneur. Secondement, même si elle feignait être indemne, son exposition au gaz du chasseur de primes avait bel et bien eu lieu. De facto, la capitaine avait malgré toutes ses précautions bel et bien ingéré une partie de cette fragrance, et sa tête lui tournait alors affreusement. Tant que ses capacités motrices n'étaient pas totalement rétablies, il ne fallait pas que Sech se doute de quoi que ce soit : elle allait donc restreindre ses mouvements au minimum. Pour finir, et pas des moindres, son mouvement vif l'avait emmené plus loin qu'elle ne l'aurait cru, notamment à cause des gaz inhalés... En bref, un petit lot de circonstances l'avaient contrainte à en rester là.

-Pour un valeureux chasseur de primes, je vois que tu as l'air plutôt impressionnable.
-Rigole autant que tu veux, Tina...

Le combattant au masque se redressa lentement, fronçant ses sourcils en se demandant comment s'en prendre à la pirate dans ces circonstances. Il ne s'était pas attendu à ce qu'elle s'en sorte aussi habilement, après tout... Poussant un soupir en haussant les épaules, il en vint à se faire craquer les poignets, s'échauffant brièvement. Il n'avait plus le choix désormais : il lui fallait livrer bataille... Et même s'il préférait user de son cerveau plutôt que de ses muscles, il ne fallait pas pour autant le prendre à la légère.



Nanto, primé à 1.200.000 berrys et Mark, non primé.

De son côté, Nanto avait fort à faire avec cette opposant qu'il était parvenu à se dégoter. Ce gars disposait de bons réflexes, d'un jeu de jambes rapide et efficace, d'une précision à l'épée qui n'avait rien à envier à un faucon et d'une vitesse d'exécution de ses mouvements dignes d'un grand combattant. Le forban, pourtant, parvenait sans grande difficulté à lui tenir tête... Comme si leurs capacités étaient absolument équivalentes, au final. Il se demanda d'ailleurs un bref instant s'ils parviendraient à triompher l'un de l'autre avant que le reste des pirates et des marines ne concluent l'assaut... Cependant, tout en chantant, le bas primé reprit rapidement confiance en ses capacités : il n'était pas considéré comme étant la deuxième forte tête de l'équipage pour rien, après tout ! Et puis d'ailleurs, une lutte complexe, c'était un entraînement digne de ce nom et qu'il affectionnait plus que tout...
Néanmoins, il s'avéra que le rouquin gardait un coup en réserve : son mouvement d'une vivacité extrême surprit son opposant dans un premier temps. Toutefois, le pirate se ressaisit rapidement, et parvient à retrouver Nanao juste derrière lui. Avec dextérité, il envoya sa propre lame sur la trajectoire de celle du gouvernemental, contrant le mouvement avec aisance et propreté. Une nouvelle fois, il avait démontré ses capacités martiales... Mais l'intensité du duel n'en avait au final pas fini de croître. Après avoir disparu une nouvelle fois, dans une technique qui rappelait étrangement celle dont usait sa capitaine, le justicier vint se placer devant lui, une nouvelle fois. Nanto, combatif comme jamais, entreprit alors de bloquer la pluie de coups qui se dirigeait dans sa direction. Mouvant son arme avec adresse, il grimaça quand une légère douleur se fit ressentir à son avant-bras. Par mesure de sécurité, le bretteur se mit à reculer tout en repoussant les assauts de son opposant, légèrement acculé. Dans une telle situation, il n'avait pas trop le choix : il lui fallait rétorquer rapidement s'il ne voulait pas y passer !

Mais évidemment, le pirate, qui avait déjà bien du mal à repousser tous les assauts de Nanao, ne pouvait pas juste prendre la décision de l'attaquer au risque d'être touché bêtement... De facto, il lui fallait compter sur autre chose. L'opportunité ne tarda pas à se présenter à lui, tandis qu'il reculait : sur sa droite apparut une torche, éteinte, mais cerclée d'un acier qui risquait de lui être bien utile. Attrapant l'objet de sa main blessée, Nanto frappa la lame de son opposant avec le morceau d'acier de la torche pour repoussée celle-ci avant de tenter un bref coup d'estoc en visant son épaule gauche, aussi vivement que son corps le lui permettait.


Tandis que Mark fonçait droit vers son opposant, il entendit un coup de feu et vit son arme être heurtée par la balle d'un tireur, qu'il localisa brièvement d'un coup d’œil. Malheureusement, cet instant d'inattention lui valut une bien mauvaise surprise, puisque le golem costaud qu'il visait un peu plus tôt était parvenu à attraper son arme dévier et à briser sa lame d'un coup sec, démontrant comme prévu une force brute extrême. Agacé, le pirate se recula d'un bond sec, se plaçant immédiatement à l'écart pour éviter une rétorque trop vive, à laquelle il ne saurait se soustraire. Fort heureusement, la chance vint lui sourire lorsque l'un de ses collègues tenta de s'en prendre à l'armoire à glace, l'occupant pendant quelques secondes. Ne perdant pas un instant, notre forban se tourna vers un autre soldat de la justice qui s'approchait de lui et planta son arme brisée en plein milieu du front de ce dernier. L'homme, qui devint rapidement un cadavre, laissa échapper un sabre que le camarade de Tina n'eut dès lors aucun mal à ramasser. Il fit alors à nouveau face à Gray, fronçant les sourcils pour puiser dans toute la concentration qu'il était capable d'user. Il risquait d'en avoir bien besoin...
Et pour cause : le démon ne tarda pas à foncer droit dans sa direction, bravant tous les dangers comme s'il n'en avait que cure. Mark serra les dents devant un tel assaut, ne sachant guère réagir dans un premier temps. Toutefois, il en vint à se ressaisir et à amorcer une tentative d'esquive sur la droite. Pour renforcer ce geste, il essaya de profiter de sa petite corpulence par rapport à celle de son opposant qui, de ce fait, étant une cible relativement simple à atteindre : il attaqua par conséquent d'un geste vertical tout en visant la clavicule gauche du marine.



Rappel : Nanto est niveau 15. Mark est niveau 13.

En gros : Tina se relève et le combat s'engage entre les deux combattants.
Nanto parvient à bloquer les coups de Nanao mais semble y avoir de plus en plus de mal. Il s'aide alors d'une torche dont le bout, en acier, vient frapper la lame de Nanao dans le but de la repousser. Il tente le tout pour le tout avec un estoc droit vers l'épaule gauche.
L'épée de Mark est déviée par Aries et brisée par Gray. Il recule, prend le sabre d'un marine après l'avoir abattu et fait à nouveau face à Gray. Quand ce dernier attaque, il essaye d'éviter d'un mouvement sur le côté avant d'essayer un coup vertical en visant la clavicule.

Vu le nombre de level d'écart, il est envisageable que le geste d'esquive ne suffise pas. Dans ce cas, tu as la liberté de dire si Mark est frappé ou non, Gray, en fonction de tes actions. Ca dépendra principalement de ta façon de réagir à l'attaque qu'il te lance. Par contre, si tu le touches, considère que tu le frappes au niveau du bras gauche, éventuellement légèrement aux côtes !
Revenir en haut Aller en bas
Yao Ming
Trafiquant
avatar
Messages : 363
Race : Humain.
Équipage : Hyakki Yokou Gang

Feuille de personnage
Niveau:
31/75  (31/75)
Expériences:
231/250  (231/250)
Berrys: 1.015.076.025 B

MessageSujet: Re: La traque est ouverte. [Event - West Blue]   Mar 10 Fév - 15:37



La Traque est Ouverte .04





A
lors qu'il courait à la recherche des deux protagonistes qui avaient crées tout ce rafut sur cette petite île habituellement calme, Yao pensait déjà se tirer de cette affaire les poches remplies de berry's. En effet, le voyou rêvassait pendant sa course et s'imaginait au plus haut étage de son hotel de luxe ... Mais un bruit de canon le réveilla et remit ses idées en place. Pour l'instant, rien n'était jouer, et Yao entrait dans un terrain inconnu. Il ne connaissait ni la pirate, ni le chasseur de prime. Il devait donc la jouer malin pour pouvoir repartir avec la prime de Tina, sans qu'aucun marine ne le remarque et sans mettre en danger sa couverture. Affaire qui semblait plutôt compliquée, il fallait l'avouer ...

Le Dragon Pourpre traversa alors quelques rues, en suivant les directions que la tavernière lui avait donnée. Après quelques minutes de sprint, le jeune homme ce retrouva devant cette fameuse auberge. Mais il n'y avait aucun signe ni même une trace du chasseur ou de la criminelle. Bordel, la ville n'était pas grande, il n'allait donc pas chercher dans tous les coins pour tomber sur eux !

Le voyou s'arrêta alors quelques minutes. Il ne connaissait pas bien les environs, et si il devait chercher dans chaques rues, il se pourrait que le maffieux ne tombe que trop tard ou au mauvais moment sur ses deux cibles. De plus, il devait garder un grand avantage selon lui : la surprise. C'est en réfléchissant et en regardant les nuages qu'une idée lui passa par la tête. Une vue d'altitude, c'est beaucoup mieux pour se retrouver !

Profitant alors d'une sorte de benne à ordure qui trainait non loin de lui, Yao prit appui dessus et sauta sur le toit d'une maison à côté. Tous les toits se collaient entre eux et semblaient assez solides pour pouvoir résister à son poids. De plus, de la ou il se trouvait, il avait désormais une meilleure vue qu'à l'origine. Il voyait le port et même les combats sur les navires, mais cela ne l'interessait toujours pas. Yao préférait l'argent. Le voyou se mit alors à rapidement analyser la disposition des rues de la ville, profitant de sa mémoire géographique pour mieux se repérer. En venant ici, il avait déjà traversé la moitié des rues de la ville et n'avait croisé personne. Ce qui semblait logique était que le chasseur de prime et la pirate ce trouvaient donc dans l'autre moitié. Sans perdre de temps, et sautant de toits en tois de manière assez discrète, Yao reprit sa course.

Il continua encore plusieurs minutes avant d'entendre le cri similaire à celui d'une femme en détresse. Bien qu'il n'était pas particulièrement gentleman, cela interessa le voyou qui pensait que cela pouvait être un signe. Se rapprochant des bords du toit, il vit une femme courir dans la rue et complêtement affolée. Yao sauta de sa position et atterit devant la personne en détresse, lui coupant ainsi la route.

- Pourquoi criez vous, Madame ? Quelque chose de grave ce passe t-il ?!
- Il faut appeler la Marine ! Une pirate lourdement primée s'est attaquée à un jeune homme dans la rue la-bas ! J'ai tout vu, il faut les arrêter c'est terrible !

Bingo. Il semblait que le voyou était tout proche. Il rassura alors la dame et lui demanda de quitter la ville, car les choses allaient certainement s'agraver d'ici les heures à suivre. Mais ce n'était qu'un mensonge, Yao ne voulait tout simplement pas que cette dame ailles voir les représentats de la justice pour indiquer la position de Tina et Sech. Car leur venue ne serait qu'interferer dans un combat depuis longtemps programmer.

Dégainant son pistolet-mitrailleur, Yao avança d'un pas leger et discret vers l'endroit dont la femme avait parlée. Effectivement, plus il s'approchait, plus il entendait des bruits semblables à ceux d'un combat, mais qui faisait beaucoup moins de raffut que ceux au port. Une fois arrivé à l'intercection des deux rues, Yao toujours l'arme à la main s'adossa contre le mur. Il ne devait pas être remarqué et devait déjà analyser les deux protagonistes. C'est pourquoi, il jeta un coup d'oeil discret au coin de l'angle pour observer le chasseur de prime et la pirate se battrent. Et puis, avec un peu de chance, Yao interviendra seulement pour assassiner le vainqueur du duel et repartir avec la tête en prime, dégageant un joli bénéfice pour cette journée !

Crédit: Neko-chan in Never Utopia
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

MessageSujet: Re: La traque est ouverte. [Event - West Blue]   Jeu 12 Fév - 1:17

*Parfait. Parfait. Mark avait été assez distrait pour permettre a Gray de prendre l'avantage. La Bataille allait lentement sur sa fin, le nombre de Pirate diminuait et leurs commandant se retrouvait en position délicate. Aries avait fait son boulot et avait couvert ses alliés, cependant il claqua sa langue d'agacement. Cette foutue capitaine n'était pas là et le mec aperçu sur le toit tout à l'heure l'inquiétait.

Il observa un peu les combats de ses compagnons, Gray se déchaînait, le pauvre Mark qu'Aries avait voulu se garder pour lui tout seul, était l'objet de sa furie, et il n'avait pas l'air d'avoir la puissance et les compétences nécessaires pour rivaliser avec le Colosse de la Couronne. Pour ce qui est de Nanao son combat était plus serré. Lui et Nanto était à couteaux tiré, chacun alternant les phases de domination sur l'autre et ce malgré la blessure handicapante que lui avait infligé Aries. Voilà qui en disait long sur le niveau du bonhomme, Nanao allait vraiment suer sang et eau pour se débarrasser de lui. Sauf si Gray dégomme Mark rapidement et vient lui filer un coup de main. Aries se concentra à nouveau sur son objectif.

Mais Fenmore détestait quitter le champ de bataille, mais la cible principale était absente et ses comparses trop occupé avec ses lieutenants. Tant pis, si il se retrouvait seul face à Tina, il allait méchamment en chier, il ne pensait pas avoir le niveau pour pouvoir l'attaquer ainsi. Il préférait préparez le terrain pour ce genre d'adversaire. Mais tant pis, il n'aurait pas d'autres occasion de s'éclipser. Il abattit quelques autres pirates pour partir la conscience tranquille, embarquant au passage le fusil.

Ainsi Aries se saisit d'une des cordes de la vigie et se balança sur la terre ferme et se dirigea aussi sec vers la position où il avait aperçu l'homme au masque. Il lui fallut plusieurs minute pour approcher de la position approximative de l'homme, cependant entendant les voix de plusieurs personnes, Aries entra dans une des bâtisses que la bataille avait vidé de ses occupant, et se faufila sous la fenêtre donnant sur l'endroit où Yao, le chasseur de Prime et Tina se tenait, tendant l'oreille. Ainsi il pourrait écouter, analyser, et réagir au moment adéquat. Il était adossé sous la fenêtre, rechargeant ses armes et vérifiant l'état de la lunette du fusil. Tout était ok, Aries étant prêt.*
Revenir en haut Aller en bas
Tokeyshi Nanao
Agent CP9
avatar
Messages : 136
Race : Humain
Équipage : La couronne

Feuille de personnage
Niveau:
24/75  (24/75)
Expériences:
84/120  (84/120)
Berrys: 8.864.000 B

MessageSujet: Re: La traque est ouverte. [Event - West Blue]   Jeu 12 Fév - 19:00

Quel duel passionnant, les deux adversaires se rendaient coup pour coup, mais peu à peu, l'avantage tournait en faveur du représentant du Gouvernement Mondial. Nanato, le second de la Capitaine, avait la main blessée ce qui l'handicapait sur la durée. D'ailleurs, il commençait à reculer de plus en plus ayant du mal à suivre le rythme. Malgré tout, il continuait à chanter, alors que Nanao lui continuait de s'excuser à chaque attaque portée ou esquivée. Il était possible que son adversaire ait besoin du chant pour trouver son rythme et l'imposer à ses adversaires. Le membre de la Brigade faisait un peu la même chose avec ses excuses et maladresses. Alors que le Pirate commençait à être repoussé de plus en plus, par les assauts agressifs de l'agent du Cypher Pol, il se servit d'une arme improvisée pour tenter de reprendre l'avantage. Se servant de sa main blessée, il attrapa une torche éteinte et détourna le coup qui lui était porté. Profitant de ce petit avantage gagné, il porta un coup d'estoc visant l'épaule gauche de Nanao. Le coup était propre et bien porté, le beau gosse ne pouvait parer cette attaque. La pointe se dirigeait vers sa cible, promettant une blessure gagnante ... « Et merde » ... Tels furent les mots que commença à prononcer l'agent gouvernemental, lorsque la pointe atteignit le magnifique manteau bleu, symbole de sa brigade, avant de laisser éclater un magnifique sourire. Dans un mouvement de rotation rapide, Nanao glissa de ce dernier ... « Désolé, mais cela ne va pas marcher » ... Contre tout autre adversaire, cette attaque aurait pu fonctionner, mais il n'était pas n'importe qui. Il avait mangé le Sube Sube no mi, qui le rendait lui et ses vêtements hyper glissant. La pointe toucha son épaule au moment où il l'esquiva, mais au lieu de se planter, elle glissa sur sa cible ... « Désolé, mais je vais devoir mettre fin à cette danse » ... Afin de profiter de la déstabilisation, même éphémère, de son ennemi constatant que son attaque avait touché, mais pas blessé, il se lança de nouveau dans sa danse chaotique. Le beau gosse de la Brigade visa l'aisselle, non protégée, de Nanto suite à ce coup d'estoc, pour l'ouverture de sa danse. Nanao comptait enfoncer sa lame le plus profondément dans celle-ci, afin d'atteindre l'articulation de l'épaule et les tendons qui s'y trouvaient. Il voulait réduire à l'impuissance le Pirate, qui même avec une main blessée et l'épaule inutilisable, pouvait rester une proie difficile pour les Marines. Pour ce faire, il enchaîna avec d'autres attaques, comptant sur la déstabilisation et son ouverture, pour augmenter les blessures et leur gravité. Durant sa danse, ses attaques visaient le cou, les artères. Pour la première fois de ce combat, il attaquait pour tuer et semblait y prendre plaisir.

Son désir d'affaiblir de manière conséquente son adversaire s'il ne pouvait pas le tuer, était lié à la nature de leur mission. Suffisamment handicapé et affaiblit, les Marines pourraient s'occuper de lui. La Brigade n'avait pas été envoyée pour arrêter quelques pirates, pas tous vulgaires, mais pour leur capitaine. Bien sûr Aries et Gray, pouvait considérer la neutralisation de cet équipage comme importante, du fait qu'ils étaient des Marines. Mais pour Nanao assassin et agent du Cypher Pol, seul la cible comptait et s'il prenait plaisir à son combat, il ne pouvait s'y attarder. Grace à l'œuvre d'Aries le nombre de Pirate avait grandement diminué et les Marines se retrouvaient en surnombre, et ce, sans compter sur le massacre dont le colosse de la Brigade s'était rendu coupable.

********

Résumé des actions utilisées:

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Gray Ashura
Lieutenant
avatar
Messages : 98
Race : Humain
Équipage : La Couronne

Feuille de personnage
Niveau:
21/75  (21/75)
Expériences:
93/120  (93/120)
Berrys: 35.210.000 B

MessageSujet: Re: La traque est ouverte. [Event - West Blue]   Dim 15 Fév - 19:22



Gray vit donc le jeune homme, Mark, étriper un de ses camarades.

"Y en a un qui va se faire voler dans les plumes..."

Le colosse se doutait que le jeune homme ne serait pas idiot. Après tout, il l'avait attaqué en visant sa partie la plus vulnérable, sa tête, avec l'arme qui y correspondait. Gray ne pouvait se permettre de laisser un tel adversaire parcourir le combat trop longtemps. Un rapide coup d'oeil lui permit de voir qu'Aries se mettait enfin en position, pour la suite de la mission.
Le colosse expira. Le carnage tournoyait autour de lui, et la Bête réclamait son dû. Malheureusement, il n'était pas d'accord. Gray décidait quand et comment il se mettrait en colère.
Il prit donc appui sur un pied, la main gauche en avant, raidit autant qu'il le pouvait

"Le Harpon !"

Fit-il, s'élançant sur sa cible... Qui avait apparemment retenue la leçon, et avait esquivé par la droite le coup, laissant à découvert le flanc du colosse.
Son adversaire du penser qu'il le tenait, vu qu'il lança une attaque en diagonale. Il essayait de profiter de la corpulence de Gray qui se raidit. Lui aussi réfléchissait en combat... En fait il ne réfléchissait qu'en situation de crise. C'est pourquoi il décida d'utiliser une de ses rares techniques défensives : Le mur. L'action était simple, il s'agissait juste de gainer les muscles condensés du colosse.
La lame entra en contact avec l'épaule de Gray, par en dessous... Avant de se retrouver coincée. Gray saignait, mais la lame s'était bloquée dans le muscle entraîné du colosse.
Les années passées à se battre dans des conditions extrêmes lui avait transformé sa peau en une sorte de cuir, et donc...

Le Colosse profita de la surprise de l'arrêt pour prendre le poignet dominant du pirate de sa main droite. L'emprise se referma.

"Sayonara kiddo."

Dit-il, avant de se retourner, tirant de toutes ses forces sur le bras de Marc dans le but avoué de l'encastrer dans le sol. Dans le pire des cas, cela lui disloquerait le bras. Dans le meilleur... Le gamin comprendrait pourquoi harceler une masse de muscle est préférable à lui placer des attaques puissantes.


Dernière édition par Gray Ashura le Mer 18 Mar - 23:39, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Maître-Jeu

avatar
Messages : 1361

Feuille de personnage
Niveau:
0/0  (0/0)
Expériences:
0/0  (0/0)
Berrys: 0 B

MessageSujet: Re: La traque est ouverte. [Event - West Blue]   Lun 16 Fév - 14:36




Nanto, primé à 1.200.000 berrys et Mark, non primé.

L'affrontement de Mark face à cet ennemi à la corpulence pour le moins imposante était clairement plus complexe que le pirate n'aurait pu le croire. A vrai dire, il avait naïvement pensé, pendant un bref instant, qu'abattre une cible d'une telle taille n'était qu'une question d'agilité, de rapidité et de dextérité. En attaquant vite et en attaquant bien, il avait songé que son ennemi ne serait guère capable de se défendre convenablement, et qu'il ne tarderait pas à s'effondre sous les attaques du tranchant de son épée. Malheureusement, il avait tout juste évité l'offensive adverse, profitant de celle-ci pour rétorquer avec violence, qu'il comprit douloureusement qu'une telle lutte n'était pas forcément menée par la simple vitesse. Peut-être était-il légèrement plus rapide que le marine qui lui tenait alors tête, mais ce dernier avait manifestement gardé jalousement le secret de l'une de ses capacités jusqu'alors insoupçonnée : la lame du forban, trop peu performante, et usée par un bretteur qui n'était finalement pas même capable de couper de la pierre, se fit bloquer par le muscle imposant du gouvernemental qui ne perdit guère son temps en discussions. Ne laissant pas le temps au criminel de rétorquer ou de s'éloigner, il attrapa en effet fermement le poignet de ce dernier et usa de cette prise pour abattre le bandit fermement sur le plancher du navire. Le pauvre homme, impuissant devant une telle force brute, n'eut qu'un seul réflexe : celui de serrer les dents et de fermer les yeux, comme si cela allait candidement suffire à le placer hors de danger. La désillusion fut de bien courte durée, puisqu'il perdit connaissance dès que son crâne cogna les lattes de bois avec une férocité surprenante.

De l'autre côté du pont, le duel entre les deux escrimeurs battait de son plein. Nanto, qui avait pris les devants grâce à cette torche cerclée d'acier, était bien décidé à faire en sorte que l'affrontement ne vire court pour terrasser son opposant et redonner un peu d'espoir aux pirates. Après tout, les gradés du Gouvernement Mondial faisaient de plus en plus de zèle... Voir l'un d'entre eux passer dans l'autre monde pourrait être un stimulant des plus efficaces ! De facto, notre forban ne s'était guère fait prier lorsqu'il avait eu l'opportunité de fournir à son opposant un violent coup d'estoc. Il s'était élancé, frappant le sol de son pied gauche avec ferveur pour s'orienter correctement et redoubler de vitesse dans son geste. Un sourire satisfait gravé sur le visage, arrêtant momentanément son chant guerrier, le forban s'apprêtait à vaincre ce justicier lorsque sa lame, étrangement, fut soumise à un événement hors norme. Elle glissa en effet sur le corps de son adversaire, comme si elle était parfaitement incapable de le toucher. Les paupières écarquillées, muet devant un spectacle aussi étrange et insolite que celui-ci, le hors-la-loi réagit promptement pour éviter d'être soumis à une réaction de la part de son ennemi : il tenta donc de bondir en arrière vigoureusement afin de se placer hors de portée dans un premier temps. Malheureusement, la manœuvre, quoique habilement exécutée, ne put remplir totalement son office : l'arme adversaire le toucha au niveau de l'aisselle et même si la blessure n'était pas aussi grave que ce rouquin ne l'aurait vraisemblablement souhaité, elle risquait d'handicaper le combattant pour les minutes à venir... A peine ses pieds furent-ils sur le sol que notre ami primé recula de nouveau, conservant une distance de sécurité entre lui et le maudit de façon à pouvoir réagir si celui-ci tentait à nouveau sa chance. Frustré de n'avoir pas pu saisir la chance qui s'était offerte à lui et de ne toujours pas comprendre quel étrange maléfice avait bien pu protéger son opposant, notre bandit des mers se remit lentement en garde, effaçant tant bien que mal la douleur de son esprit. Dans ces conditions, il ne pouvait pas se contenter de retourner à l'assaut...


Dolce Tina et Sech.

En ville, les deux combattants se faisaient tous les deux face, prêts à en terminer avec leur opposant dès que l'opportunité se présenterait. Du coin de l’œil, la capitaine remarqua l'arrivée soudaine d'un marine, qui s'était posté à la fenêtre d'un bâtiment à quelques dizaines de mètres. Si les gouvernementaux commençaient à se mêler à la partie, elle risquait d'avoir du mal à livrer bataille... Que faisaient Nanto et les autres ? Grinçant des dents en songeant que son style de combat n'était pas adéquat pour terrasser plusieurs adversaires en même temps, espérant simplement que ce justicier attendrait son heure patiemment, la demoiselle décida de continuer à combattre Sech tant que la perspective d'un duel en singulier s'offrait à elle. Ce chasseur de primes était sans aucun doute son problème le plus colossal : une fois qu'elle serait parvenue à s'en débarrasser, tout irait bien mieux de son côté ! Ainsi Tina scruta-t-elle les mouvements de son opposant, qui ne demeura guère immobile : celui-ci fondit en effet dans sa direction, bondissant au dernier moment pour lui décrocher un violent coup de poing en pleine tête. Ne se laissant pas abattre, la jeune femme usa de sa technique de célérité, contournant son ennemi par la droite et s'arrêta six ou sept mètres plus loin. Grâce aux tintements des cloches, le combattants pivota derechef dans sa direction se renfrognant tandis qu'elle disparaissait à nouveau. Toutefois, le son des clochettes se rapprocha de lui, cette fois-ci : il bondit donc en arrière, s'écartant de l'endroit où l'épéiste venait tout juste d'arriver. Même si cela ne pouvait pas se voir à cause de son masque à gaz, l'homme sourit à pleines dents. Cette jeune femme possédait une vitesse redoutable et des réflexes surprenants, mais les clochettes qui étaient attachées à ses vêtements étaient un moyen efficace de la localiser sans trop avoir à se fouler ! D'ici quelques mouvements, il pourrait sans doute trouver un moyen de la terrasser...



Rappel : Nanto est niveau 15. Mark est niveau 13.

En gros : Mark perd, Nanto est dans une situation délicate puisqu'il est touché mais pas suffisamment pour l'empêcher de combattre à court terme, Tina remarque Aries et le combat entre elle et Sech continue !
Du coup, Tina est pour l'instant la seule à savoir qu'Aries est là. Ni elle ni Sech n'ont en revanche remarqué Yao, lequel n'a pas encore remarqué Aries qui, de son côté, voit tout le monde ! Un joyeux bordel en perspective Razz
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

MessageSujet: Re: La traque est ouverte. [Event - West Blue]   Sam 21 Fév - 17:41

*Ainsi Aries avait put en toute discrétion s’infiltrer sur les lieux de la rencontre, même si sans qu'il le sache, Tina l'avait repéré,mais personne d'autre et maintenant qu'il était planqué ils ne le trouveraient pas. Le Cornu préparait ses armes et tendait l'oreille. Son Objectif était clair : récupérez Tina de préférence en vie, quand au chasseur de Prime... Aries ne l'aimait pas. Ses fringues, ses mouvements ne lui inspirait aucune confiance alors si pour récupérez la pirate il devait abattre, il ne se ferait pas prié. De même que le gars en costard. Fenmore ne les laisserait pas se mettre entre lui et la Pirate, mais avant ils devaient faire le sale boulot pour lui, même si ils l'ignoraient.

Cette opération était plus risqué que prévu et un trop grand nombre d'inconnus dans l'équation était présent contrariant Fenmore qui comme tout bon calculateur détestait voir autant de paramètres inconnus et aléatoire dans son plan. C'est pour ça qu'en règle général il préparait minutieusement ses interventions, mais avec la Brigade c'était que très rarement possible au grand Damne d'Aries. Mais bon ça faisait partit du métier et il faut savoir faire avec l'imprévu et le manque de préparation. Et jusque là il jugeait s'en être pas trop mal sortit.

Aries prit ses pistolets en main, se décala légèrement pour pouvoir apercevoir le combat. Tsss. Ce foutu Sech s'en sortait bien, le Cornu aurait sans doute à agir plus tôt que prévu surtout si le mec en costard décidait de bouger de sa planque. Réellement le Marine préférait capturer la Pirate et se débarrasser des deux gêneurs. Foutu indépendants, ils ne sont là que pour l'argent et tous prêt à s'entre poignarder pour quelques berrys. Réellement Aries ne les portait pas dans son cœur. Le Tireur était donc prêt à intervenir, accroupit sous la fenêtre, attendant le moment opportun pour neutraliser tout ce beau monde.
Revenir en haut Aller en bas
Gray Ashura
Lieutenant
avatar
Messages : 98
Race : Humain
Équipage : La Couronne

Feuille de personnage
Niveau:
21/75  (21/75)
Expériences:
93/120  (93/120)
Berrys: 35.210.000 B

MessageSujet: Re: La traque est ouverte. [Event - West Blue]   Dim 22 Fév - 12:12




Gray regarda le corps inanimé de son adversaire. Il soupira. Comme prévu, le gamin n'avait clairement pas le niveau des rares personnes qui avait pu mettre en difficulté le colosse. Toutefois, Mark restait dangereux. C'est pourquoi, Gray leva la jambe et l'abattit avec précision à 4 reprises. Genoux et coudes détruits. Le jeune homme s'était réveillé sous le choc de la douleur, mais il ne pouvait riposter, vu que le colosse était en bien meilleur état que lui. Ainsi, Gray s'assurait que Mark resterait effectivement hors combat et qu'il ne se relèverait pas façon retour d'entre les morts hérétiques afin de les poignarder dans le dos le moment opportun.

Toutefois, les bruits du combat entre Nanao et le chanteur continuait. Le colosse grommela. Il était donc le seul à penser à la mission nom de dieu ? Ce genre de mec, il pouvait s'en occuper. A vrai dire, le colosse nain pensait que c'était son rôle dans l'escouade.
Maugréant un peu à cause de sa blessure, il passa par l'escalier afin de rejoindre Nanto dans son dos.
Oui ce n'était pas réglo. Mais pour combattre le mal... Il fallait parfois en faire.
C'est le genre de réflexion qui passa un instant dans l'esprit de Gray, alors qu'il s'apprêtait à attaquer le chanteur dans le dos.
Pour cela, il avait prévu d'utiliser une Palm strike, afin de lui faire perdre l'équilibre. Nanao aurait alors le champ libre pour au choix achever le pirate, ou en profiter pour rejoindre Ariès. La mission primait avant tout.

Le colosse resta silencieux. Abattre le primé ici permettrait de réduire à néant le moral des pirates. C'était l'important.

C'est pourquoi Gray décida ensuite de recourir au premier stade du Fruit de la Rage. Le type en face de lui était plus fort que le jeunôt, et s'il voulait en finir vite, il n'avait pas d'autres choix.
Revenir en haut Aller en bas
Tokeyshi Nanao
Agent CP9
avatar
Messages : 136
Race : Humain
Équipage : La couronne

Feuille de personnage
Niveau:
24/75  (24/75)
Expériences:
84/120  (84/120)
Berrys: 8.864.000 B

MessageSujet: Re: La traque est ouverte. [Event - West Blue]   Lun 23 Fév - 19:39

Malgré ses attaques et sa tentative de déstabilisation, Nanao n'était pas parvenu à porter une attaque aussi fatale qu'il aurait désirée. Son adversaire était vraiment un bretteur redoutable. Le combat tournait peu à peu à l'avantage du membre de la Brigade, mais ce dernier risquait de durer encore quelque temps ... « Désolé, mais ton tour de chant va s'arrêter » ... Le beau gosse de la brigade, attaquait de taille et d'estoc, mais ses coups étaient toujours déviés. Mais sous son dernier assaut, Nanto avait pris ses distances. Espérait-il vraiment pouvoir fuit ainsi celui dont la bague arborait le symbole de la luxure. Il ne lui avait pas échappé, qu'Aries était parti vers le port, remarquant surement quelque chose de son poste, peut être leur cible. Le beau gosse se demandait comment il pourrait mettre à terre ce Pirate. Il ne pouvait consacrer plus de temps à ce combat, même s'il en retirait un certain plaisir. C'est alors qu'il aperçut le mouvement du dernier membre de la brigade encore présent sur le navire pirate. Ce dernier comptait s'étant débarrassé de son adversaire comptait attaquer le pirate chanteur dans le dos. Lui aussi devait considérer que tout cela avait trop duré et qu'il fallait en finir rapidement. Nanao se servit du Soru pour revenir sur Nanto et continua d'agresser sa cible avec autant d'intensité. Cette attaque avait deux objectifs, le premier mettre fin à ce duel, mais aussi accaparer Nanto afin qu'il ne puisse percevoir le coup qui lui était destiné. Une fois le coup de Gray porté, Nanao utilisa une nouvelle fois le soru afin de quitter le navire et rejoindre son autre camarade, Aries. Même s'il ne savait pas trop où ce dernier pouvait se trouver.

Ce fut en arrivant sur le port qu'il remarqua le combat que se livraient deux combattants. Ce qui lui permit de repérer ce dernier, s'était les gestes affolés que faisait une belle jeune femme à la porte de la taverne. Nanao ne put s'empêcher de lui décocher son plus beau sourire, ce qui eut pour effet de faire rougir la dite jeune femme. Malheureusement, il n'avait pas le temps d'aller faire plus ample connaissance avec cette dernière, même s'il se promit de lui accorder un peu de temps une fois leur cible neutralisée. Observant un peu mieux l'endroit indiqué, il remarqua deux silhouettes. L'une d'entre elles, était celle d'une femme et l'autre d'un homme portant un masque. Ainsi, un autre chasseur s'intéressait à la belle Capitaine pirate, surement un chasseur de primes. Si Nanao n'avait rien contre ses derniers, leur trouvant même une certaine utilité, il devait reconnaitre que son point de vue avait légèrement changé en rejoignant la Brigade. Cette dernière servait la justice du Gouvernement Mondial, mais retirait un certain bénéfice, financier entre autres, à l'exercice de ce devoir. Mais pour l'instant, autant que le Chasseur de Primes fasse le gros de travail, le temps que Gray les rejoigne. En attendant, Nanao se dirigea vers le lieu de l'affrontement se demandant où pouvait bien s'être placé Aries. Ce dernier était le sniper du groupe et donc avait dut trouver un endroit d'où il pouvait agir et observer. Plus le beau gosse se rapprochait, plus il pouvait confirmer qu'il n'était pas du même niveau que les deux combattants. Gray pouvait prétendre à jouer à leur niveau, lui était surclassé et il en avait conscience. De plus, la demoiselle Pirate, semblait posséder le Soru, ou du moins, une technique similaire. A sa connaissance seuls les membres du Cypher Pol et quelques officiers de la Marine avaient accès au Rukoshiki. S'il pouvait compter sur le pouvoir de son Fruit du Démon, la différence de niveau entre la Pirate et lui, réduisait l'avantage offert par ce dernier. Malgré tout, il ne pouvait rester sans rien faire et devait agir. S'il rentrait dans la danse, il risquait de devenir une gêne pour le Chasseur de Prime, il serait plus simple d'attendre une ouverture et d'en profiter pour passer à l'action. Le soutien d'une escouade de marine et la présence de Gray devraient faciliter les choses.
Revenir en haut Aller en bas
Yao Ming
Trafiquant
avatar
Messages : 363
Race : Humain.
Équipage : Hyakki Yokou Gang

Feuille de personnage
Niveau:
31/75  (31/75)
Expériences:
231/250  (231/250)
Berrys: 1.015.076.025 B

MessageSujet: Re: La traque est ouverte. [Event - West Blue]   Lun 23 Fév - 23:43



La Traque est Ouverte .05





Y
ao voyait déjà une immense excitation montée en lui. Son coeur battait un peu plus fort à chaque seconde et à chaque regard porté sur les deux protagonistes que le maffioso observait secrètement. Le voyou savait pertinemment qu'il avait à quelques mètres de lui deux têtes relativement respectées sur West Blue et avait hâte de se mêler de cette petite affaire, qui semblait de plus en plus intéressante au passage.

Et sa position soigneusement caché des deux acteurs principales de la trame lui permis d'assister à des échanges de coups plutôt spectaculaires. Au premier coup d'oeil, Yao remarqua que Tina avait un réel potentiel. Elle maîtrisait sa vitesse d'une manière parfaite et ses déplacements étaient quasiment instantanés. De plus, elle semblait savoir finement manier sa lame. Mais le chasseur de prime se défendait lui aussi plutôt bien. Il était évident que d'un point de vue physique, Sech était quelque peu en retard sur la Dolce. Mais étant donné qu'il était le créateur de cet ingénieux piège et du kidnapping, Yao ne pouvait pas sous-estimer un ennemi qui en avait dans le crâne.

Mais alors qu'il arrêta son observation en repenchant sa tête du bon sens, le Dragon Pourpre vue quelques millièmes de secondes des mouvements dans une bâtisse non loin. Il plissa alors les yeux en direction et analysa le recoin. Il y avait des fenêtres, dont certaines étaient ouvertes et d'autres cassées. Mais en regardant à l'intérieur, il n'avait rien découvert. Apparemment, ce lieux était vide. Mais rien n'en était sur. De sa position, Yao ne pouvait pas faire grand chose. Le bâtiment était dans le champs de vision des combattants, et allé fouiller le lieux perdrait l'effet de surprise qu'il pouvait avoir.

Toujours le pistolet-mitrailleur dans la main, Yao décida de se repencher pour continuer d'observer le chasseur et la chassée. Très vite, un membre de la marine intervint de l'autre côté de la rue. Il se rapprochait de plus en plus puis se stoppa, ne rentrant pas directement dans le combat. Avait-il peur ou préparait-il quelque chose ? La marine aimait bien tendre des guettapens pour attraper de grosses têtes primées. Ce mouvement suspect que Yao n'avait pas eu le temps d'analyser était peu être le signe d'une présence soupçonnable dans ce bâtiment en face de lui. Cette idée l'alerta et le voyou se mit alors à se concentrer et à cogiter de tous ses neurones.

Il était temps d'agir. L'objectif de Yao était la prime de Tina. Mais trop de monde semblaient en être après elle. De plus, elle semblait être la favorite du combat qui venait de commencer entre elle et Sech. Et avec le nouvel élément de la marine qui venait d'intervenir, les chances ne tombaient pas en sa faveur, ni en celle de Yao. Si le marine ou ce chasseur de prime attrapait ou tuait Tina, le voyou n'en récolterait rien. Bien, il venait en un instant de choisir son camp, ou dû moins, pour le moment. Mais alors qu'il sachait qui aider pour ce le moment, il ne savait toujours pas comment convaincre la Dolce de lui faire confiance, pour ainsi mieux poignarder celle-ci plus tard.

Quelques secondes de lucidité suffirent pour Yao à établir une stratégie et une entrée fracassante. De sa main libre, il sortit discrètement une grenade flash de sa poche. Tout en faisant gaffe à ne pas se faire remarquer par les deux combattants, ainsi que l'éventuelle personne dans le bâtiment, Yao dégoupilla la grenade derrière son dos. Les secondes défilèrent alors dans sa tête, il comptait agir très vite et devait jeter celle ci au moment opportun !

- *1 ... 2 ... 3 ... 4 ... *

Et cinq ! Une fois le compte à rebours atteint, Yao jeta rapidement la grenade qu'il avait entre les deux protagonistes. Mais ce n'était pas une grenade destinée à tuer, car dans la seconde d'après, elle libéra un immense flash ainsi qu'un son sourd et perçant les tympans. Le marine qui se rapprochait de la pouvait même être touché par les effets de l'explosif.

A la seconde d'après, Yao profita du trouble qui venait d'occasionner pour entamer une rapide course. Le voyou fonça à toute vitesse en direction du coeur de la scène. Mais contre toute attente, il n'attaqua pas Sech ou Tina. Non, Yao venait d'empoigner Billy, le subordonné de la Dolce, par les bandages qui le retenaient coincé, puis s'appuya contre le mur et sauta sur les toits, en prenant soin d'emporter son colis avec lui. Une fois installé, le mercenaire retira rapidement le baillon sur la bouche de l'otage. Alors qu'il semblait content qu'enfin quelqu'un s'occupe de lui et qu'il espérait qu'on le délivre, Billy fut bien déçu et apeuré quand il vit que Yao lui enfonça une autre grenade dans sa cavité buccale, l'empêchant ainsi de parler, une nouvelle fois. Sauf que cette fois-ci, celle ci était une à fragmentation, beaucoup plus dangeureuse que la précédente.

De son index gauche, le mercenaire avait le doigt soigneusement déposé sur la goupille de l'explosif, prêt à en faire usage et risquant de faire exploser la tête de Billy. De l'autre, sa droite, il tenait fermement son Uzi qu'il pointait vers Sech, premièrement, puis vers le gouvernemental qui s'approchait en second.

Profitant que les effets du flash s'estompent un peu, le regard de Yao se jeta droit sur celui de la pirate, et l'homme lui adressa alors la parole, d'une voix ferme et assurée.

- Ecoute moi bien Dolce Tina ! La vie de ton pote Billy est entre mes mains, et la tienne risque d'y passer aussi si tu restes la !

Les mots de Yao n'étaient pas agressifs, mais il soutenait tout de même le ton pour faire clairement passer le message à la douce truande. Le fait d'être ferme et rassurant était aussi une sorte de moyen mise en oeuvre pour que la fille accroche son intention sur lui.

- Tu dois certainement me détester à ce moment même, mais plus tard tu me remercieras. Tu vas devoir te taire et suivre mes instructions à la lettre si tu veux que tout le monde, sauf ces pourris de chasseur et de marine, soient heureux et s'en sortent bien.

Reprenant son souffle et guettant les faits de Nanao et de Sech, Yao fit une courte pause avant de reprendre.

- T'es bien dans la merde, ils sont désormais deux contre toi, tes hommes se font massacrés au port et t'es la prochaine sur la liste, surtout que des renforts risquent de pas tarder. Donc c'est simple, enfuis toi avec moi et Billy. Si oui, ce gentil Billy, toi et moi seront saufs et tu t'auras une dette envers moi. Si non, la tête de ce gentil Billy fini en bouillie sur tous les toits ici et toi te fera fusiller par les marines présents sur cette île, à moins que Sech ne t'ai avant !

En réalité, Bien que Yao laisse paraitre un semblant de choix, il n'y en avait pas vraiment. Toute personne normale aurait suivit ses instructions et se serait barré avec lui. Car toute personne normale aurait préférée sauver sa peau et celle de son ami plutôt que l'inverse. Mais ce que Tina ne savait pas, c'était le vice caché que le voyou avait en lui. Bien que malgré que sa manière soit imposante et agressive, le Dragon Pourpre semblait aux yeux de tous vouloir aider et sauver la Douce ...
Mais bien sur, ce n'était que du bluff. Yao avait jugé que cela serait plus facile comme ça et qu'une fois échappé de toutes ces personnes voulant la peau de la pirate, il sera le moment parfait pour le mercenaire de planter une lame dans le dos de la fugitive quand celle ci aurait enfin confiance en lui. Pour l'instant, il fallait seulement qu'elle reflechisse vite à la proposition du Dragon, car dans quelques instants ça risquait de fortement chauffer dans les parages !

Crédit: Neko-chan in Never Utopia


Résumé:
 


Dernière édition par Yao Ming le Ven 27 Fév - 14:04, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: La traque est ouverte. [Event - West Blue]   

Revenir en haut Aller en bas
 

La traque est ouverte. [Event - West Blue]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant

 Sujets similaires

-
» La traque est ouverte. [Event - North Blue]
» La traque est ouverte. [Event - South Blue 2]
» La traque est ouverte. [Event - Grand Line 1]
» Gambit Decima [Event - West Blue]
» La chasse aux requins ( Rang D)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
One Piece Seken :: Le monde de One Piece :: Seas Blues :: West Blue-