Partagez | 
 

 [FB] All is beginning there [Pv Kyokujitsushô]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Ja'far Al-Ta'ir
Aokyû
avatar
Messages : 648
Race : Humain
Équipage : Inquisition

Feuille de personnage
Niveau:
37/75  (37/75)
Expériences:
216/350  (216/350)
Berrys: 17.415.157.000 B

MessageSujet: [FB] All is beginning there [Pv Kyokujitsushô]   Dim 11 Jan - 23:18

<< THE BEGINNING >>

Amon by Jeremy Zuckerman on Grooveshark


« Tous les préparatifs sont prêts, maître. Vous allez pouvoir commencer votre discours. »

« Les snipers sont bien placés autour de la zone ? Est-ce qu’il y a du monde, devant l’estrade ? »

« Oui. Tout a été exécuté comme convenu. Et.. Je dirais même qu’il y a plus de personnes que l’on ne l’aurait imaginé. »

« Bien. Commençons dans ce cas. »

Sur ces mots, l’homme masqué leva le pied, montant sur la première marche se situant à l’arrière de la scène extérieure. D’un pas certain et confiant, il arriva sur le sol boisé de l’estrade avec un large sourire derrière son masque de titane blanc. A son arrivée, il aperçut la foule présente juste devant lui : une trentaine de personnes à première vue. Cependant, d’autres commençaient à arriver au fur et à mesure. La curiosité, dit-on. En effet, beaucoup ne devaient pas réellement savoir en quoi consistait ce rassemblement. Ils devaient probablement penser qu’il pouvait s’agir d’un spectacle dansant, ou encore d’un one man show à deux francs six sous, comme il était possible d’en trouver sur certaines îles. Cependant, ceux-ci avaient tout faux. Rien de tout cela n’expliquait l’apparition de l’homme masqué.

En réalité, c’était bien plus subtil.. Une sorte de recrutement, si on peut dire. L’homme avait besoin de partisans, d’hommes ou femmes valeureux, prêts à se battre pour l’avenir de ce monde souillé par l’autorité du Gouvernement Mondial. Leurs secrets devaient être mis à nu, pour que tous puissent enfin connaître son vrai visage, les vrais objectifs de ses plus fidèles admirateurs. Voilà pourquoi Omega se battait, pour la liberté, pour l’égalité. Seulement, certaines choses ne pouvaient encore être dévoilées. Il était trop tôt, bien trop tôt, pour laisser apparaître ses réelles intentions.

Approchant suffisamment du bord de la scène pour se mettre bien en valeur auprès du public qui n’attendait que lui, il leva légèrement les yeux au ciel, admirant la douce lueur de l’astre lumineux appelé Soleil. Pour lui, c’était comme le reflet de ce qu’il souhaitait, littéralement. Cette étoile semblait tellement libre au milieu de l’espace… Lui et ses partisans devaient devenir comme lui : la lumière illuminant le monde. Un nouvel espoir pour tous les peuples vivants sur cette Terre. Pour tous les fils et filles de Dieu.

« Bienvenue à vous tous.. Hommes, Femmes. Tous unis devant moi. »

Reprenant doucement sa respiration en ravalant son sourire de satisfaction, il continua.

« Je vais vous expliquer la raison de cette intervention… »




C O D A G E P A R @G A K I. S U R E P I C O D E
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

MessageSujet: Re: [FB] All is beginning there [Pv Kyokujitsushô]   Dim 11 Jan - 23:48


« Les vrais misanthropes ne se trouvent pas dans la solitude. »
recrutement

« Chef, l'élite postée au septentrion vous demande. » La personne chargée de transmettre ce message était inclinée afin de montrer son adoration au dirigeant de son groupe. Marqué dans l'ombre, on pouvait seulement apercevoir deux bras reposés sur des accoudoirs d'un trône. Son corps se redressa d'un simple appui de paumes contre les bras de fauteuil. Il regardait son quartier, une ombre se marquait derrière ce panneau de verre garnissant une ouverture. Il avançait lentement vers la sortie, tout en attrapant un couvre-chef, un bob blanc.

Une forte pression était ressentie, tous inclinés, l'élite était à genoux. Il leva lentement son index droit. Les membres de la légion se levèrent. Il déposa son regard sur ses pions, impassible. « Quelle est cette apostrophe ? »

Il remarqua la présence de l'arsenal, elle devait être utilisée seulement si une présence inconnue s'approchait du quartier. Il secoua légèrement sa tête sur la droite, comprenant la situation. Il était sorti des ténèbres. La main droite était levée pour faire face à la lumière du soleil, l'opposition de cet être face à cette étoile était rapidement remarquée par cette nouvelle foule, qui, quant à elle avait été attirée par un discours comme l’œil humain face à une illumination.

Par la suite, on entendait les cliquetis de sabre, la marche d'une troupe qui voulait envahir la place ; celle-ci entourait leur seul et unique chef, un homme barbu connu pour sa maladie : le dégoût de l'humanité. Indifférent, comme un homme revenu d'entre les morts, il avançait à pas lents vers la scène.

Les plus sages savaient se mettre en garde comme des soldats face à leur roi. Les autres étaient courageux, mais tombèrent face aux puissants gabarits des gardes du corps. On écoutait une marée d'hommes. On entendait crier : vive l'atrabilaire ! Toute une cavalerie déboucha sur la place, et ce fut comme l'entrée d'un tremblement de terre.

« Un quidam ? » répliqua notre homme, levant légèrement la tête en direction de l'homme qu'on ne nommait pas.

Il patientait, pensant qu'un discours serait prononcé. Les bras croisés, un groupe de voyous derrière lui, tous déterminés à le défendre quitte à mourir. Sans lui, ils n'étaient rien, seulement de pauvres rats qui fouillaient les poubelles de l'archipel. Ils pouvaient se retrouver aux enchères du jour au lendemain. C'était cet homme, l'ami du genre humain n'était pas pour lui, mais il savait comment rendre les coups ; en aidant les personnes en difficulté.

Roi de sa troupe, chef de son petit régiment. On y voyait qu'un homme imposant, aux allures de dictateur. Il savait que cet homme sur l'estrade était très bien couvert.

Tout à coup, chose tragique, il y avait deux camps, peut-être pas des ennemis mais sûrement de futurs alliés. En réalité, il savait qu'il ne pouvait rien faire face à l'homme qui tenait le microphone.


Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

MessageSujet: Re: [FB] All is beginning there [Pv Kyokujitsushô]   Mar 13 Jan - 19:25


Il faut un début à tout # KYOKUJITSUSHÔ


« Nous ne savons plus appréhender certains événements car nous avons été parfaitement conditionnés à percevoir les choses uniquement d'une certaine manière. »

Cet endroit épousait un écosystème des plus étranges. Outre le fait que l'herbe y était très verte et que les arbres étaient particulièrement grands, des bulles survolaient la majeure partie de l'endroit, si ce n'est pour dire la totalité. Ces bulles étaient inoffensives pour certains et semblaient envahissantes pour d'autres. Mais le fait que ce parc d'attractions, dont tout être prisés de sensations fortes ou d'amusement connaît, soit à quatre-vingt pour cent formé grâce aux bulles montre leurs bien fait. Et c'était de là que venait notre protagoniste. Non pas qu'il aimait particulièrement jouir de ces amusements, mais la gaieté des gens, le sourire sur les lèvres des enfants et leurs rires rendaient joyeux le coeur meurtri de Kyosuke. À cet endroit, les Marines étaient disposés un peu partout afin de veiller à la sécurité des lieux. En effet, aux abords de ce groove se situent les grooves où tout est permis. Je m'entends bien sûr le fait que tout être dénué de pitiés peuvent à leurs guises réaliser toutes les folies. Ces endroits étaient devenus la résidence de certains brigands et un lieu de passage pour tout Pirates, car, l'ironie de la chose est qu'ils étaient plus en sécurité ici qu'autre part. Dans cet endroit était disposé un bâtiment accueillant une scène. Non pas pour certains spectacles mais pour une vente dont les seuls biens présentés étaient des êtres vivants. Cette île aux aspects joviaux cachait en réalité un coeur sombre.

L'astre solaire frappait de ses rayons l'herbe verte de cette plaine. Le déplacement de notre protagoniste avait duré un certain moment lorsqu'une des villes principales de l'île se dévoilait au loin. Non pas que le temps passé entre cet endroit et le parc d'attractions était long mais les pattes de l'animal dans lequel était disposé Kyosuke n'étaient pas infatigables. Des pattes ? Un animal ? En effet, c'est rare que Seizou ne se déplace pas à la force de ses jambes. Non pas pour le fait qu'il est fainéant - enfin, un peu - mais c'est simplement le fait qu'il a pour habitude de voyager seul et que les seuls êtres l'accompagnant étaient des animaux. Pour tout vous dire, les animaux n'avaient pas vraiment le choix de choisir ou non. La main gauche de Kyosuke était relevée et les petits membres accrochaient à celle-ci bougeaient doucement. Cette main avait pour seul travail de guider ce qui servait de monture au sabreur. Voilà pour quelle raison, les pensées de l'animal concernant cette position dominante étaient inutiles. Il était en position de tailleur, les jambes croisées entre-elles, sur le dos de ce qui semblait être un Lion. Et ce roi de la savane n'avait pas pour habitude de rugir. Non pas parce qu'il ne sait pas le faire mais c'est simplement le fait qu'il a abandonné à le faire inutilement face à la force dominante de Kyo. Comme certains disent, ce n'est pas la petite qui va manger la grosse, pourtant, ici, c'est bien l'araignée qui domine le lion.

Cet animal semblait faire effet en ville. Certains villageois et autres voyageurs s'écartaient en voyant la bête traverser l'allée bondée de personnes. Il semblait y avoir un monde fou, un marché étant disposé aux abords de cette rue piétonne, la foule était présente. Les dalles se fissuraient légèrement sous le poids de ce monstre. Il dépassait aisément les un mètre pour plus de cinq cents kilos. Son poids et son envergure surprenaient certains mais en fascinaient d'autres. Kyosuke n'avait pas spécialement d'émotions à ce moment-là. Il avait un regard plutôt vide, scrutant l'avant et se concentrant aux mouvements de sa bête. Il ne bougeait pas spécialement, il tanguait seulement sous la marche peu stable de sa monture. Et cette fois, c'était à la curiosité des enfants de faire place. Sous la forme peu courante de l'animal, ceux-ci en avaient un regard pétillant et une bouche grande ouverte. Mais c'était pour déplaire le lion qui se permettait de rugir pour faire fuir les "parasites". Kyosuke le remettant en place en une claque vers sa nuque, la bête se tu et continua son chemin. Notre protagoniste avait horreur qu'on fasse le moindre mal aux civils, autant physiquement que moralement. C'était avant tout pour cette raison qu'il avait rejoint le groupe où il était aujourd'hui, pour les défendre face à ce genre de monstre.

Après avoir répondu aux nombreuses questions des enfants et arrondis les bords au niveau de réponses afin de les faire paraître plus gaies, la marche de la monture continuait vers l'un des endroits de cette ville. Le chemin nous était ouvert par les craintes des passants. Sur le dos de Kyosuke était disposé un immense objet. Celui-ci était tellement gros qu'il débordait hors de son corps, pourtant, il n'avait pas grand mal à le porter. Cet objet était entouré par un très grand morceau de tissu délavé noué au bout par une ficelle. À force de marcher, un bruit de vide se faisait résonner à l'intérieur du ventre de l'épéiste. La faim gagnait notre protagoniste et l'idée d'acheter de quoi manger trottait en tête. Pourtant, il n'était pas l'heure de dîner mais il fallait couper cette faim. Sortant alors de sa main libre une pièce brillante de l'une de ses poches, il la déposa sur son pouce droit et la bloqua à l'aide de son index droit. S'avançant vers un stand de fruits et légumes, il envoya la pièce en l'air pour permettre à celle-ci de se poser proche du marchand. De trois fils invisibles sortant de ses doigts, il agrippa trois pommes afin de les faire venir vers lui. En en rangeant deux dans ses poches, il croqua la dernière pour en avaler un morceau.

En recherchant de quoi se divertir, il put entendre quelques paroles de vagabonds dont le sujet était un discours non loin de là. Quitte à ne pas grandement s'amuser, la curiosité gagna notre protagoniste et voilà dans quelle direction il avait décidé d'aller. Se rendant sur place, il restait un peu éloigné de l'estrade. Dans un coin de l'endroit, le monde y était abondant. Venant à se tourner sur sa monture, il se mit alors dos à l'homme qui s'avança vers le peuple alentour. Il décrocha alors l'objet qu'il avait à son dos afin de le dévoiler. Une énorme cuisse de viande d'un animal plutôt costaud. La récompense de sa bête, car même s'il le contrôlait, il y prenait soin. Le glissant sous sa gueule, il le laissait dévorer cet aliment tout en gardant un contrôle sur lui afin qu'il ne puisse s'enfuir ou ne se retourne contre son dominant. Croquant dans sa pomme, un peu caché par la légère ombre d'un bâtiment, il souriait doucement en attendant que l'homme vint à débuter son discours.

On va bien s'amuser.

© Great Thief


Dernière édition par Kyosuke "Zêta" Seizou le Dim 18 Jan - 18:21, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

MessageSujet: Re: [FB] All is beginning there [Pv Kyokujitsushô]   Mer 14 Jan - 17:29



RP Kyokujitsushô


Un nouveau départ vers une révolution prochaine



Compagnon d’Hibari – « Le bruit court qu’un rassemblement inattendu s’effectue quelques rues plus loin, son motif est encore inconnu mais j’ose imaginer que cela puisse nous intéresser, l’organisateur de cet évènement est plutôt bien accompagné parait-il ! Dois-t-on s’y rendre ? »

Aucune réponse sonore ne parvint à l’homme mais le sourire d’Hibari fut bien plus significatif qu’un simple « oui ». Un brin d’espoir venait de naître de cette annonce, car notre protagoniste n’était que désespéré de se trouver en ces lieux. Car oui, l’Archipel Shabaody, espace fort populaire de par ses technologies à qui on avait accordé le titre d’îlot de tous les divertissements selon certains dires semblait peu enthousiasmer le borgne, lui s’étant rendu sur les lieux afin de s’y distraire de toutes les sortes possibles, chose qu’il ne fit bien évidemment pas. Trop difficile ou simplement réaliste, toujours est-il que la seule chose qui parut attirer son attention un minimum fut une invention surprenante : ces bulles aux multiples fonctions. Bien entendu cela ne dura pas bien longtemps au vu de la pauvreté des possibilités que celles-ci offraient, lui avait surement déjà imaginé d’autres moyens de profiter de cette trouvaille. Le reste ne fut que de longues promenades, pour la plupart inintéressante. La vie si calme que le jeunot avait adoptée ne lui convenait plus vraiment, il souhaitait au fond de lui mettre en œuvre son projet révolutionnaire mais ses camarades, pourtant au début fort motivés, lui paraissaient chaque jour un peu plus retissant face aux risques que cela encourait. Leur faiblesse en étant surement la plus grande cause, Hibari ne savait plus trop quoi faire. Les abandonner n’était pas un problème en soi, peu de liens s’étaient formés entre eux, mais le réel problème semblait être de trouver d’autres compagnons à la détermination sans faille et aux capacités incroyables…

Le groupe fin prêt pour quitter le petit bar dans lequel ils s’étaient installés, ceux-ci se mirent en route vers le lieu que l’on leur avait indiqué quelques minutes auparavant. Hibari ne cessait d’espérer d’y trouver quelque chose d’intéressant, même s’il se doutait au fond qu’il pouvait s’agir ici d’un simple concert par exemple, ces évènements demeuraient courants sur l’archipel. Une fois arrivé à l’endroit énoncé un peu plus tôt une plus ou moins grande foule apparue dans le champ de vision des visiteurs. Tous semblaient ignorer ce qu’il allait bien pouvoir se passer, une certaine tension se faisait d’ailleurs sentir de par le mystère qui planait tout autour de la place. Certains hommes demeuraient d’ailleurs bien étranges, laissant là une mixité fortement prononcée on observait un peu de tout. Celui qui retint particulièrement son attention fit un certain énergumène se déplaçant sur le dos d’un lion, manière bien particulière de se mettre en scène il faut l’avouer. Un peu plus loin se trouvait cette fois-ci un groupe de personnes qui semblait vouloir s’imposer, leur dirigeant demeurait lui de grande taille et au physique qu’on ne pouvait sous-estimer. Tout autour d’eux néanmoins étaient aussi présentes des figures bien moins charismatiques. Hibari lui ne se démarquait, selon lui, que de par son extrême classe et son habit aux couleurs peu communes.

La scène présente devant les arrivants se mit alors à prendre mouvement. Un homme sorti de nulle part commença à marcher au-devant de celle-ci. Nul doute que son apparition interpela tous les passants, les conversations de chacun cessant alors. Dès l’instant d’après cette mystérieuse silhouette dotée d’un masque prit la parole. Le spectacle commençait enfin et l’excitation du borgne atteignait déjà son paroxysme, il prit alors le temps d’apprécier ce moment fort curieux en s’équipant de son élégante pipe aux saveurs douces et délicieuses.

CODAGE(c)SHA.
Revenir en haut Aller en bas
Ja'far Al-Ta'ir
Aokyû
avatar
Messages : 648
Race : Humain
Équipage : Inquisition

Feuille de personnage
Niveau:
37/75  (37/75)
Expériences:
216/350  (216/350)
Berrys: 17.415.157.000 B

MessageSujet: Re: [FB] All is beginning there [Pv Kyokujitsushô]   Ven 16 Jan - 16:32

<< THE BEGINNING >>

Amon by Jeremy Zuckerman on Grooveshark


« Je rêve d’un Monde où la liberté primerait sur la « Justice ». Cette pseudo justice qui envoûte et motive les troupes du Gouvernement Mondial n’est qu’un mélange d’égoïsme et de surréalisme. Pourquoi chercher à faire régner la loi si l’on ne représente pas nous-même la loi ? C’est une question importante qui en soulève bien d’autres encore. Quelle est-elle exactement ? Par qui peut-elle être appliquée ? Qui sur cette Terre est en mesure de se sentir maître des règles ? Bon nombre d’entre vous ne connaissent la réponse à toutes ces interrogations. Moi-même je n’en ai pas la moindre idée. Mais ce n’est pas une raison pour faiblir. Dorénavant, cette guerre va vous faire découvrir qui vous êtes vraiment. Que vous soyez le frère, la sœur, le fils de quelqu’un, aujourd’hui, vous êtes un soldat. Le Gouvernement Mondial vous a lancé un défi et vous l’avez accepté. Vous avez choisi d’être ici. Chacun d’entre vous a choisi de rester pour se battre. D’une façon ou d’une autre, cette guerre prend fin aujourd’hui ! Il n’y aura pas de seconde chance, et pas de place à l’erreur. Chacun d’entre vous doit être prêt à mourir pour la victoire. Faute de quoi.. Vous êtes déjà morts. Ils seront sans pitié, soyez sans pitié. Combattez ou mourez. »

Akamitsu Rei, Mizosuke Hector, Fish Hawke

« T’entends ça, Hector ? Ce gars est débile. »

« Oh oh oh ! Ce p’tit gars a pas si tort ! Ahah t’as compris l’jeu d’mots, hein ? Hein ?! »

L’homme poisson secoua la tête de droite à gauche pour montrer sa lassitude quant aux propos de son partenaire. Il attrapa la lance en acier attachée dans son dos et appliqua le bout de son doigt sur la pointe, voyant un minuscule point de couleur carmin sur sa peau. Le discours de l’homme masqué ne semblait pas les convaincre, ni même les contenter. C’était bien dommage, mais tout le monde ne pouvait pas avoir le même avis sur la chose. La nature humaine. A côté d’eux se trouvait un homme plutôt grand, disposant d’une musculature à son avantage et à l’allure stricte. Son regard à la fois ennuyé et sérieux se posa sur le masque de l’émetteur du discours, gardant les bras croisés contre son torse. Aucun mot ne sortit de sa bouche contrairement à ses deux compagnons plus bavards. Lorsque les paroles d’Omega se terminèrent, Hawke souleva sa lance et se mit à la tourner de façon régulière, sans forcément y ajouter de la vitesse, en la mouvant de gauche à droite, puis inversement. Sa force concentrée dans l’arme de métal lui permit de propager une large onde de choc se dirigeant relativement vite vers l’estrade. Le public autour de lui s’écarta par crainte, ne comprenant pas la raison de ce mouvement en pleine foule, jusqu’à ce que l’onde ne viennent se blottir contre les premiers rangs, déformant quelque peu leur corps comme si l’on venait de les tordre, et les faisant reculer.

« Attention aux civils tout de même ! »

« Tu plaisantes ? »

« Héhé.. héhé.. Hé ! Bien sûr que j'plaisante, ils sont là pour le décor ! »





C O D A G E P A R @G A K I. S U R E P I C O D E
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

MessageSujet: Re: [FB] All is beginning there [Pv Kyokujitsushô]   Lun 19 Jan - 22:00


Il faut un début à tout # KYOKUJITSUSHÔ


« La paix universelle se réalisera un jour non parce que les hommes deviendront meilleurs mais parce qu'un nouvel ordre, une science nouvelle, de nouvelles nécessités économiques leur imposeront l'état pacifique. »


Les Hommes n'ont que faire d'un monde où la solidarité prime. Ils ne peuvent apprécier la juste valeur des choses car leurs seuls souhaits sont de rester en vie, d'avoir une famille aimante et d'avoir une situation stable. Ils ne pensent qu'à eux-mêmes et nous ne pouvons leur en vouloir, c'est dans la nature humaine. Moi-même, j'ai cette individualité en moi. Mais personne ne naît au même endroit. Tous veulent avoir ce rêve mais très peu peuvent l'obtenir. Et certains le peuvent avec plus de facilité que d'autres. Les nobles naissent dans une situation favorisant le luxe et le divertissement constant tandis que les pauvres, les moins chanceux, naissent dans un endroit où la seule option est de survivre. Dans ce monde où la guerre, la haine et la peur sont constantes, un petit groupe va tenter de l'éradiquer et d'instaurer une paix éternelle.

Le soufflement d'une respiration qui semblait empli d'espoir et de victoire frottait le devant du micro. L'homme au masque laissait un léger temps avant de lancer son discours, comme tout homme, il fallait un temps pour admirer la foule. C'est alors que Kyosuke profita de ce très léger temps pour tourner sa tête à gauche et à droite. Il ne lui restait plus qu'une pomme dans sa poche et celle dans sa main avait les trois quarts intacts. Un croc dans celle-ci et son regard se fixait vers un homme dont les couleurs de ses vêtements étaient extravagantes. Il était plutôt grand et il ne lui restait plus qu'un œil pour admirer la noirceur de ce monde. Mais son attention se tourna aussi vers un homme d'une carrure imposante, dont plusieurs hommes semblaient vouer un "culte" en son nom. C'était des hommes de bas étages mais ils semblaient être fort, quand ils sont en nombre, évidemment. Ces personnages avaient attiré l’œil de Kyosuke mais d'autres personnes, tout aussi spéciales, avaient aussi fait sourire notre protagoniste. Certains avaient des gueules cassées, d'autres étaient tellement grands qu'ils frôlaient les demi-géants, tandis que d'autres étaient tellement bleu que l'océan se confondait avec leur couleur. Mais certains n'étaient pas vraiment spécial, c'était un peu des messieurs-tout-le-monde. Ils étaient, pour la grande partie, des voyageurs ou des villageois. Mais ce n'était qu'une conclusion qu'avait établie notre épéiste.

C'était alors que le discours avait débuté. Baissant alors légèrement la tête, Kyosuke laissa la légère ombre de son bandeau camoufler ses yeux. Ses dents furent cachées par ses lèvres tandis qu'il fut davantage concentré sur les paroles de l'homme masqué que sur les battements de son cœur. On n'aurait pas cru mais les paroles de cet énergumène touchaient quelque peu l'esprit créatif de notre protagoniste. Le bruit du morceau de pomme s'arrachant de sa racine résonnait dans sa tête parmi la voix de l'homme. Certains chuchotements dont le sujet était que cet homme s'humiliait n'obstinaient en points notre épéiste. Chacun avait sa vision de ce monde et le sien le satisfaisait pleinement. Des paroles dévouées à un monde meilleur, à ce que pensait notre araignée.

Mais après ce discours plein de belles paroles et de volonté, le bruit des civils papotant concernant ce discours résonnait maintenant en cette place. Leurs points et leurs opinions divergeaient et Kyosuke se délectait de ces paroles. Il continuait de manger sa pomme tout en gardant une tête baissé, assit sur l'arrière de sa monture. Celle-ci d'ailleurs n'avait toujours pas terminé son repas, pour vous dire la grosseur de cette cuisse. Mais les cris de certains hommes et la stupéfaction d'autres créaient un silence glacial en ce lieu. C'est alors que, dans son élan de croquer dans la pomme, il se stoppa et laissa tomber le morceau au sol. Tournant sa tête vers le lieu du "crime", il put voir que la scène fut légèrement détruite et des hommes de main étaient au sol. En écoutant les paroles d'un civil proche, Kyo put comprendre ce qui était arrivé. Et il en déduit qu'il fallait aider ces civils, pour qu'ils ne soient pas blessés. Car toucher à un civil, c'est comme toucher à sa propre vie. Il se retourna alors vers la crinière de sa monture pour replacer sa main gauche en hauteur. C'est alors qu'il contrôla ce lion pour le diriger en direction du lieu du grabuge. Tapotant de sa main libre son flanc droit, il souriait légèrement tandis que la foule s'écartait très légèrement pour lui laisser un passage.


KYOSUKE - « On va devoir se mettre au travail. J'espère que tu t'es bien fait les crocs. »

Que le travail commence. (8

© Great Thief
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

MessageSujet: Re: [FB] All is beginning there [Pv Kyokujitsushô]   Mar 20 Jan - 18:35



RP Kyokujitsushô


Un nouveau départ vers une révolution prochaine



Le discours de l’homme au masque venait de se terminer. Des paroles réfléchies accompagnées d’une très bonne éloquence, rien ne pouvait déplaire en ce message. Ces quelques mots prirent encore plus de sens lorsqu’ils atteignirent la bonne oreille, un être capable de comprendre le sens de chaque allusion faite, lui-même les partageant au plus profond de son âme. Ô combien Hibari sentit son cœur s’emballer après l’annonce qui lui fut faite, tout son entourage en devenait invisible le temps de quelques minutes, seul le « justicier » du haut de son estrade demeurait. Tout sonnait comme une révélation, un moment que le borgne avait imaginé maintes et maintes fois sans jamais réellement croire qu’un jour ce moment puisse arriver. Témoin des pires atrocités de l’homme, ou presque, sa haine envers le gouvernement n’eut pas faibli d’un poil depuis toutes ces années, bien que celle-ci semblait bien moins importante pour l’homme ces derniers temps, celui-ci ne pouvant se consacrer réellement à sa cause tout seul. Encore quelques instants avant il avait songé à quitter son groupe d’incapables pour faire avancer sa raison de vivre, et voilà que sortit de nulle part cet individu lui partageait sa manière de penser en osmose totale avec la sienne. Un important moment créant une forte émotion pour notre protagoniste.

Hibari – « Vous avez entendu ça ? »

Compagnon – « Si j’ai entendu ? Qu’il est culotté c’gars là ! Il pense pouvoir décider pour nous avec son histoire de défi mais il est complètement fou. Cassons-nous d’ici et laissons le continuer avec ses conneries, il mourra dans pas longtemps à penser de la sorte vous verrez. »

Hibari – « Fou as-tu dis ? Fufufu. Je me demande si nous venons bien d’assister au même discours. Il te faudrait comprendre ne serait-ce que l’une de ses paroles pour réaliser que ce mystérieux justicier est en fait une parfaite occasion pour moi de réaliser mes projets. »

Compagnon – « Tes projets … ? Ne devions-nous pas les réaliser ensemble ? Et puis que t’arrives-t-il à écouter cet idiot ! »

Hibari – « Ensemble ? Es-tu, non, êtes-vous prêt à vous dresser contre le gouvernement tout entier ? Bien sûr que non. Et quand bien même vous en seriez capable, vos capacités ne vous permettrez que de mourir prématurément comme tu le dis si bien. Cet homme venant d’étaler ses idées n’a fait que formuler mon souhait le plus profond avec des mots différents mais tu n’as pas été capable de le percevoir. Il est vrai que je ne connais rien de lui, pourtant je sais qu’un détenteur de telles paroles ne peut être qu’un révolutionnaire de haute envergure. Mon instinct me dit de le suivre. »

Autre compagnon – « Ton instinct !? Le suivre !? Tu t’entends dresser de telles sottises ! Et puis nous pensions tous ici que tes rêves finiraient par disparaitre avec le temps, et qu’au fur et à mesure tu te serais bien plus impliqué dans tes créations et la découverte du monde. Sois-sûr que jamais nous ne t’accompagnerons sur cette dangereuse voie qui n’a aucun sens. Jamais tu ne changeras la nature de notre monde. »

Hibari – « Avec ou sans vous je suivrai cet homme et j’en assumerai les conséquences sans me défiler. Sachez néanmoins que ma haine ne sera apaisée que par le sang que j’aurais fait couler de ces corrompues de marines, pas avant. Cette quête sera longue et difficile, c’est un fait, mais ma créativité sera elle aussi un élément important pour avancer, jamais je ne délaisserai cette partie de moi. »

Voilà qu’il était pleinement déterminé au fond de lui, ainsi venait-il de quitter ses « compagnons » avec qui il n’avait plus rien à partager. Son élan d’enthousiasme vint vite être interrompu par un évènement quelque peu inattendu. En effet quelques cries de panique fusèrent brutalement, en parallèle même d’un brouhaha particulier. La foule s’agita rapidement et tous se bousculèrent telles de vulgaires bêtes tentant d’échapper à l’abattage. Hibari n’eut pas le temps de voir ce qu’il s’était passé mais tout laissait penser à une attaque au vu de la panique provoquée et de l’état d’un bout de l’estrade. Ajouté à cela quelques corps gisaient maintenant au sol, cela demeurait maintenant être une évidence : une offensive avait été lancée. La question qui résidait à présent semblait tourner autour de l’identité du responsable de celle-ci. La Marine peut-être ? Non, pas au milieu de tous ces civils pensa d’abord le borgne. Il vit ensuite l’un de ses camarades, ou plutôt ancien partenaire, qui lui n’était pas encore au courant de la décision que notre protagoniste venait de prendre car celui-ci s’était avancé plus loin dans la foule, à l’écart du groupe donc. Le révolutionnaire courut ainsi rapidement à lui.

Hibari – « Que vient-il de se passer !? Qui est le responsable de ce vacarme ?! »

Compagnon – « C’est un monstre Hibari, il faut fuir et vite ! C’est un homme poisson je crois, mais il n’est pas seul ce gars, et il a tout détruis si facilement, on a aucune chance faut vite s’échapper d’ici crois-moi ! »

L’homme n’eut même pas pris la peine d’attendre la réponse de son interlocuteur qu’il s’échappa avec la plupart des autres. Quant à notre possesseur du fulguro fruit, lui fit très étonné et ne put résister à l’envie d’aller à la rencontre des responsables, il ne pouvait de toute façon par s’échapper, cette option ne correspondant pas à son caractère. De plus il voulait absolument rejoindre les rangs de l’homme masqué. Se hissant alors rapidement entre les dernières personnes qui tentaient de s’échapper dans tous les sens, il aperçut les quelques hommes charismatiques qu’il avait remarqués un peu plus tôt. Le plus grand d’entre eux, toujours suivi de fanatiques, lui prit apparemment la décision de s’assoir un peu plus loin afin de profiter du spectacle. Réaction bien étrange de sa part mais plutôt compréhensible, cela ne le regardait peut-être pas. Hibari lui était bien trop curieux pour ne pas s’intéresser aux évènements. Un peu plus loin cette fois c’est l’homme assis sur son lion qui semblait se mettre en mouvement lui aussi. Cet individu semblait plus réactif face aux évènements puisqu’il se dirigeait en direction du grabuge lui aussi.

Enfin sur les lieux un seul constat fut fait : les choses semblaient se mettre en mouvement. Plus loin devant notre sabreur se dressait trois personnes étranges. Le premier semblait correspondre à l’homme poisson décrit un peu plus tôt, à ses cotés en revanche demeurait un grand combattant, équipé d’une armure faite apparemment d’or, le dernier lui ne possédait rien de particulier, seulement un vieil homme a priori.

CODAGE(c)SHA.
Revenir en haut Aller en bas
Ja'far Al-Ta'ir
Aokyû
avatar
Messages : 648
Race : Humain
Équipage : Inquisition

Feuille de personnage
Niveau:
37/75  (37/75)
Expériences:
216/350  (216/350)
Berrys: 17.415.157.000 B

MessageSujet: Re: [FB] All is beginning there [Pv Kyokujitsushô]   Ven 23 Jan - 21:27

<< THE BEGINNING >>

Amon by Jeremy Zuckerman on Grooveshark


Suite à l’intervention de nos trois hommes, ou plutôt de l’un d’entre eux, la population présente autour de l’estrade se mit à geindre dans tous les sens. Tous ressentaient la crainte se loger en leur fort intérieur. Les trois bandits étaient prêts à se dresser contre la population locale mais également et surtout face à l’homme masqué dénommé « Omega ». Rapidement, ceux-ci prirent conscience de la présence de trois protagonistes assez particuliers. En effet, déjà, il y en avait un chevauchant une bête, comme s’il l’avait auparavant dressée. Ensuite, un bon bout de gras accompagné d’une bonne poignée de sbires tous aussi ridicules les uns que les autres. Et enfin.. Un dernier, un borgne à priori. Ces trois-là dégageaient quelque chose que les autres en ces lieux n’avaient pas. Une aura particulière. L’homme poisson ne put s’empêcher de sourire en les voyant chacun de leur côté. Apparemment, ils n’avaient aucun lien, et seraient donc particulièrement faciles à abattre. Car oui, s’il y avait bien une arme efficace contre les plus puissants, c’était la coopération. La connaissance de l’autre, l’enchaînement des aptitudes, une sorte de.. Symbiose.

Ainsi, Hawke, tenant fermement sa lance comme s’il souhaitait la briser en mille morceaux, se mit à bondir en direction des trois hommes. Cependant, il n’en visait pas un en particulier, ni même deux, mais bien les trois réunis. En se dirigeant vers un angle, un point reliant chacun d’eux avec une distance presque similaire, il pouvait faire mouche. En retombant sur le sol, la pointe de la lance se mit à craqueler la terre en émettant une puissante onde destructrice se propageant tout autour sous forme de dôme. La sol se fissura dans cette zone, jusqu’à atteindre la position des futurs camarades.

Ne perdant pas de temps et sachant merveilleusement bien se coordonner avec son camarade poisson, le vieillard à l’allure frêle tendit la main devant lui en regardant ses cibles. Cela se passa au moment même où Hawke venait de s’élancer. Et finalement.. Une sorte de page blanche aussi réelle qu’imaginaire apparut devant chacun et une plume alimentée par de l’encre se logea entre leurs mains. Claquant des doigts en souriant, Hector annonça haut et fort alors que l’homme poisson s’apprêtait à toucher le sol à l’aide de sa lance.

« Le thème sera les Rimes, bande de p’tit cochons ! »

Pendant ce temps-là, l’unique bandit restant s’était avancé jusqu’à l’estrade alors que son corps se changeait peu à peu en quelque chose de « différent ». Sa face arrière semblait prendre la forme d’une sorte de carapace brillante, ses bras se multiplièrent pour passer de deux à quatre, et de fines antennes sortirent au niveau de ses tempes. Fixant le « maître de scène », il s’empressa d’enfoncer son poing au bas de l’estrade en bois qui s’écroula sans plus attendre. Sa force était démentielle. Qu’était-il réellement ?

« La divergence de point de vue existe. Mais, devons-nous vraiment en arriver là pour si peu ? »

L’homme masqué sortit ses lames de leur fourreau et s’élança telle une toupie en direction de son agresseur, prêt à donner la première offensive physique à son égard. Qu’allait-il arriver à nos quatre protagonistes ?



C O D A G E P A R @G A K I. S U R E P I C O D E


Voilà, le combat commence maintenant ! o/ Pour vous donner un ordre d'idée de la puissance de vos (nos) adversaires, Hawke est lvl 26, Hector lvl 23 et Rei lvl 27. Comme je vous l'ai demandé dans notre conversation, je vous prie d'être fair-play et de ne pas tricher concernant l'aptitude d'Hector. Agissez et pensez vraiment comme vous le faîtes au naturel (et donc votre personnage aussi). Donc n'allez pas chercher des choses sur Google o/ Bonne chance !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

MessageSujet: Re: [FB] All is beginning there [Pv Kyokujitsushô]   Dim 25 Jan - 22:23

Recrutement et action.
Call Me by Shinedown on Grooveshark




Recrutement

La tension était plus présente que jamais : deux camps s'opposaient, les futurs révolutionnaires soit le grand misanthrope, le noble et l'homme qui avait comme monture un lion face à trois hommes aussi qui, quant à eux, agissaient sans justification possible. L'un d'eux se rua ou plutôt s'élança en direction de... personne ? car oui, il visait les trois grosses têtes de l'événement, excepté le quidam qui tenait le microphone comme une réelle star du show-biz. Mais, la troupe que tenait le grand atrabilaire chantait tout en montrant leurs armes, leur musculature. Trois divisions, grandes, se mirent à créer une gestuelle. Celle de gauche munie d'armes à feux : elle visa l'homme-poisson, les pistolets, tous, braquèrent cet assaillant à la peau céruléenne ; celle au milieu donnait un rythme bien ensemble à l'aide des cliquetis de sabre, et les plus grands et plus musclés chantaient sur le coin dextre.
- « Vos actes arbitraires donneraient bon goût à cette épaisseur d'encre. Rejoignez rapidement les ténèbres, ici se trouve la géhenne. Soixante-dix années pour vous rendre plus fous que jamais. J'imagine que le niveau de dangerosité est élevé. » dit-il, la première division, chargée de tirer à l'aveugle sur l'homme, engagea le combat en enlevant la sécurité de leurs armes tout en appuyant sur la détente.

Les balles se ruèrent droit sur le corps de l'homme-poisson, qui, lui, avait envoyé une énorme onde afin de montrer sa supériorité. Le misanthrope leva sa main droite en direction de cette puissante onde de choc, celle-ci prit l'obscurité et l'épaisseur d'encre. Soudainement, un sourire narquois s'afficha aux lèvres fines du barbu, l'onde perdait sa puissance petit à petit avant de disparaître comme par magie. Les hommes, sa troupe, même le public scandaient : vive le roi ! car, oui notre homme se proclamait comme étant un roi, il voulait en devenir un mais il l'était sur cette petite zone pendant un court instant. Il avait peut-être sauvé les autres protagonistes ? que sais-je ! Mais, cette puissance venue des ténèbres s'était dissoute. Elle n'était plus présente, mais il avait déjà donné un aperçu de son pouvoir. Il gardait son sabre-pinceau situé à sa main gauche, fermement. Deux bras-droit venus à ses côtés comme des centaures ainsi qu'un autre homme de grande taille, un vrai géant ! Ils voulaient tous protéger leur dirigeant, quitte à choir entre les mains du bourreau.


Le discours du quidam n'avait pas percé le cœur du misanthrope, mais il ne moinssoyait pas pour autant ses dires. Il était même partant pour le rejoindre. Véloce, fort, taille impressionnante tout comme son poids à vrai dire, il pouvait être un atout. Néanmoins, ce fruit du démon était un fléau, l'aptitude pour nager s'était envolée et il prenait plus cher qu'une autre personne s'il encaissait des dégâts physiques ou autres.

Ils étaient prêts à combattre jusqu'à leur mort, en fait, on ne meurt pas vraiment. Mais la géhenne attendait clairement ses trois personnes qui attaquaient sans justification.

Spoiler:
 


Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

MessageSujet: Re: [FB] All is beginning there [Pv Kyokujitsushô]   Dim 8 Fév - 12:21

Départ de deux de nos camarades, c'est donc à mon tour !



RP Kyokujitsushô


Un nouveau départ vers une révolution prochaine




L’homme poisson de corpulence assez conséquente il fallait l’avouer ne semblait pas ici pour passer du bon temps tranquillement, bien au contraire. Lui et ses camarades semblaient prendre un malin plaisir à provoquer autant de désordre en ces lieux. En quelques minutes à peine ces inconnus étaient parvenus à semer la panique, et ce tout en faisant des victimes par la même occasion. Hibari face à ces trois hommes ne savait guère comment réagir, partagé entre l’envie de combattre ces trouble-fêtes il se demandait tout aussi bien s’il n’aurait pas été préférable d’observer le spectacle afin de voir ce que valait réellement l’homme au masque. Cette question d’un premier aspect assez complexe pour notre héros ne dura pas bien longtemps au vu de la réaction du côté adversaire qui fut rapidement engagée. Car oui, en effet la créature à l’épiderme teinté de bleu et à la dentition surement plus tranchante qu’un couteau de cuisine se mit en action. D’un bon impressionnant son lourd corps s’éleva sans la moindre difficulté dans les airs faisant alors rapidement tournoyer sa lance. L’offensive était levée et l’attaque allait surement se diriger en sa direction et celle de l’homme au lion.

Au même moment les deux camarades de l’homme poisson semblèrent se mettre eux aussi en mouvement. Le colosse à la chevelure rougeâtre sembla lui peu intéressé par la présence de notre héros étant donné qu’il se dirigea à toute vitesse vers l’estrade où se tenait l’organisateur de cette grande conférence. Hibari n’eut pas le temps d’observer précisément les mouvements de celui-ci puisqu’il dut se concentrer sur les deux hommes qu'il restait devant lui. Pendant que l’un demeurait dans les airs et s’apprêtant à atterrir de manière colossale, le vieux tendit l’une de ses deux mains vers nos protagonistes et quelque chose de fort étrange se passa. Une page de couleur blanche apparut dans les main de notre protagoniste ainsi qu’une plume à l’encre bleue. Notre héros fut fort étonné de cette apparition, mais n’eut réellement le temps de réfléchir trop longtemps car les choses s’accélèrent un peu plus encore.

L’homme à la barbe et aux nombreux sous-fifres lança l’assaut sur Fish Awke, ordonnant à ses camarades de tirer sans limites vers leur cible. Les balles ne semblèrent pas l’affecter plus que cela étant donné que ce dernier eut finalement atterri contre le sol relâchant alors une terrible onde de choc se dirigeant à toute vitesse sur les trois curieux de la conférence. Le sol sous la pression considérable de cette action se fissura de manière violente. Altra, tel était le nom de l’homme à la barbe, semblait détenteur d’un grand pouvoir lui aussi au vu de la prouesse qu’il venait d’accomplir : l’onde de choc venait d’être absorbée par une sorte de fumée noirâtre, les ténèbres. Néanmoins, Hibara loin d’être admiratif devant les actions de l'autre fut à son tour confronté à l'attaque, qu'il encaissa malheureusement de plein fouet. Cela n'eut pas tellement de conséquence était donné ses propriétés de logia, mais toujours est-il que cela l'agaça fortement. Son corps reprenant alors sa forme originelle il tentait maintenant de comprendre comment les objets qu’il tenait avaient-ils bien pu apparaitre. De plus il ne semblait pas être le seul à qui cette apparition était arrivée. Reprenant rapidement son calme et afin de répondre à l’offensive de ses agresseurs il projeta instinctivement des éclairs vers les deux inconnus. L’impact fut violent et souleva un petit nuage de poussière autour de chacune des cibles, mais surement l’attaque ne leur avait pas causé grande dommage, peut-être même l’avaient-ils esquivé tout bonnement. Le borgne n’attendant pas même de savoir ce qu’il en était déclara d’un ton serein :

Hibari – « Je ne sais pas qui vous êtes, mais sachez que je n’hésiterai pas à vous tuer alors dîtes moi rapidement en quoi consiste tout cela. Et d’où proviennent donc cette page blanche et cette plume ? »

Les choses à côté semblèrent mouvementées elles aussi étant donné que l’estrade venait de s’écrouler violemment sous la force brute du colosse qui quant à lui semblait avoir hérité d’une apparence maintenant totalement différente. L’homme au masque parut peu impressionné et ne se laissa pas faire bien longtemps, celui-ci lançant à son tour l’assaut vers l’ennemi, brandissant son sabre en avant et chargeant majestueusement vers son ennemi.

CODAGE(c)SHA.
Revenir en haut Aller en bas
Ja'far Al-Ta'ir
Aokyû
avatar
Messages : 648
Race : Humain
Équipage : Inquisition

Feuille de personnage
Niveau:
37/75  (37/75)
Expériences:
216/350  (216/350)
Berrys: 17.415.157.000 B

MessageSujet: Re: [FB] All is beginning there [Pv Kyokujitsushô]   Sam 14 Fév - 21:47

<< THE BEGINNING >>

Amon by Jeremy Zuckerman on Grooveshark



Mizosuke Hector, Fish Hawke

A première vue, deux des trois participants à cette bataille avaient semblés bien trop faibles comparé au potentiel des bandits. En effet, dès le second assaut mené par Fish, l’Homme Poisson, ils s’étaient échappés, courant simplement pour leur vie. Du moins, c’était ce que celui-ci pensait de tout ça. Ils pouvaient très bien s’être enfuis par tactique, ou encore pour éviter le combat. Dans tous les cas, cela relevait du domaine de la faiblesse psychologique. Mais au-delà de ça.. Un était resté. Un avait eu le courage de faire face à ces deux adversaires de taille qui surplombaient aisément sa propre puissance, même en les prenant un par un. Dans tous les cas, lorsque l’onde de choc s’échappa du sol depuis la zone frappée par Fish, elle se propagea à une vitesse folle, atteignant malheureusement tous ceux qui se trouvaient dans le périmètre visé. Le jeune garçon au cache-œil n’échappa de ce fait pas à la règle, subissant le choc avec force. Toutefois, quelque chose clochait à son sujet. Les deux bandits furent surpris de voir son être se transformer en quelque chose de différent, d’inhumain. C’était lumineux, comme de la lumière. Un Logia ? Oui, c’était ce à quoi ils pensaient. Plus difficile à gérer que ce qui était prévu, pour le coup ! Soudain, une fois que le garçon fut entièrement reformé, des sortes d’éclairs se fracassèrent tout près de la position de Fish et son acolyte, Hector. Un écran de poussière se souleva, à cause du choc, laissant apparaître leur silhouette, toujours debout. Ils s’en étaient sortis sans réel dommage, si ce n’est quelques petites égratignures de rien du tout.

« Ouch, ça picote ! »

« PELEPELEPELE…PELEPELEPELEPELE…PELEPELE… KOTCHA ! »

L’homme poisson décrocha son escargophone alors que la poussière se dissipait lentement. Prononçant quelques mots et exécutant quelques hochements de tête, Fish fit signe à son compagnon qu’il devait partir sur le champ. Quelque chose d’important était de se passer ailleurs, et il ne pouvait rester ici. De toute façon, il était inutile de se battre en deux contre un, alors qu’Hector pouvait s’en sortir aisément seul. A ce même moment, une explosion retentit non loin d’ici. Mais d’où pouvait-elle bien provenir ?

« Ahaha.. C’est ici que tout commence, mon garçon ! Toutes les deux minutes, ton corps explosera, tant que tu n’auras pas respecté la Règle ! »

Malheureusement pour Hibari, cette capacité était applicable sur tout être.. Même les Logia.


Akamitsu Rei

De l’autre côté, l’affrontement opposant l’homme masqué au chef de la bande battait son plein. D’un côté, il y avait un épéiste, de l’autre, un combattant au corps-à-corps. Un bon affrontement à n’en pas douter. Seulement, Omega était plus puissant, à proprement parler. Il serait difficile pour Rei de rivaliser bien longtemps, mais avec un peu de chance.. Il pourrait s’en sortir en remportant son pari ! Quand le Révolutionnaire s’était élancé pour frapper le bandit, celui-ci usa simplement de ses mains pour arrêter deux lames, sans réelle difficulté. Sa force était telle qu’il en était capable. En revanche, bien que sa peau ait été durcie, il ne put malheureusement pas protéger sa peau qui fut tranchée en longueur, affichant une ligne bien droite sur chacune de ses paumes.

« Tu es puissant.. »

Rapidement, alors que les lames de l’homme masqué étaient toujours bloquées entre ses doigts, un puissant coup de genoux s’échappa, venant frapper son abdomen, l’envoyant quelques mètres plus loin. Rei observa alors ses mains, voyant le liquide carmin s’écouler lentement de ses plaies.

« Tu n'es pas mauvais non plus. Mais je n'ai encore rien fait.. »



C O D A G E P A R @G A K I. S U R E P I C O D E
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

MessageSujet: Re: [FB] All is beginning there [Pv Kyokujitsushô]   Dim 15 Fév - 20:53



RP Kyokujitsushô


Un nouveau départ vers une révolution prochaine


Hibari, quelques secondes après que ses deux éclairs aient soulevé un épais et sombre écran de fumée, laissa échapper un petit sourire de satisfaction. En effet son attaque s’était déroulée à merveille et les cibles furent touchées sans qu’elles ne puissent l’éviter, du moins c’est ce qu’il pensait. En réalité ses deux adversaires n’avaient écopé que de quelques égratignures à peine contraignantes, la silhouette de ceux-ci se faisant alors peu à peu apparaitre à la vue de notre héros. Très vite une assurance non justifiée vint s’emparer de celui-ci, pensant alors que les deux opposants qui se trouvaient devant lui ne feraient pas le poids. Après tout il était le détenteur de l’un des fruits les plus puissants au monde, selon lui, ayant en plus de cela hérité des capacités d’un logia : il ne craignait rien. Trop peu expérimenté ou juste atteint d’une trop forte animosité, toujours est-il que très rapidement notre homme allait déchanter.

Les yeux rivés sur l’homme poisson et son compagnon, Hibari fit un bon direct en arrière quand il vit la créature d’une teinte bleutée sortir un objet suspect de sa poche, cela par pur et simple instinct vu qu’il ne s’agissait en fait que d’un escargot phone. Bien qu’il était confiant quant à la suite des évènements, jamais trop de prudence ne lui ferait du mal pensait-il. Tout de suite après Fish Hawke lança un signe au vieux qui l’accompagnait, lui faisant alors comprendre qu’il devait partir. C’est ainsi que sans même denier un simple regard à notre héros, celui-ci tourna le dos prêt à partir vers une nouvelle destination. Le borgne n’en revint pas, cela faisait maintenant quelque temps qu’il n’avait plus été autant outragé par de tels comportements. Il ne parvenait pas à comprendre comment un ennemi pouvait-il lui prêter un si faible intérêt comme s’il ne représentait qu’un vulgaire insecte sur son chemin. De plus, cet homme des mers venait de rabaisser un peu plus encore son adversaire car il avait jugé inutile de rester ici plus longtemps, sous-entendant donc que l’homme sénile suffirait pour s’en débarrasser. Sur ces actes notre protagoniste ne put tenir un peu plus, positionnant alors ses mains vers la chose qui tentait de partir et chargeant celles-ci d’une forte quantité d’électricité : il allait le foudroyer dans son élan ! S’il parvenait à toucher son adversaire celui-ci regrettait très surement son insouciance, Hibari jubilait déjà en lui en réalisant cela.

Le destin en décida malheureusement autrement étant donné que son rapide mouvement fut interrompu par un évènement des plus étranges : le corps d’Hibari venait de subir l’impact d’une explosion venue de nulle part ! Les dégâts furent plus ou moins & mais le pire demeurait en le fait que l’attaque avait été capable de toucher son corps de logia. Ainsi le borgne se releva rapidement, ayant été projeté contre le sol au vu du choc qu’il venait de subir, tournant la tête rapidement dans tous les sens afin de localiser l’auteur de cette attaque qu’il n’avait pas été capable d’apercevoir.



« Ahaha.. C’est ici que tout commence, mon garçon ! Toutes les deux minutes, ton corps explosera, tant que tu n’auras pas respecté la Règle ! »


— Mizosuke Hector.


Voilà la mystérieuse phrase que venait de déclarer le vieil homme d’un air arrogant. Hibari, ayant l’esprit vif et tactique réalisa rapidement le lien entre tous les évènements : l’attaque n’était venue de nulle part, elle s’était produite en lui et les paroles de l’homme ne faisait que confirmer cela, ce dernier n’ayant pas bougé d’un pouce lorsque l’explosion s’eut produite. De plus le mystérieux papier ainsi que le stylo qui se trouvait en ses mains paraissaient sortir de nulle part eux aussi ainsi tout cela se trouvait-il forcement en lien avec l’explosion. Il ne restait plus qu’à déterminer la nature de la règle dont son adversaire venait d’évoquer l’existence. Au moment même où il pensa avoir trouvé la solution de l’énigme son corps se mit à exploser violemment de nouveau : deux minutes s’étaient écoulées. Hibari pouvait encore combattre et supporter quelques explosions mais il savait que si le combat durait trop longtemps il ne tiendrait pas long feu. Avant que cet incident ne vienne l’interrompre dans sa pensé, il s’était renommerait les premières paroles de l’homme : « Le thème sera les Rimes, bande de p'tits cochons ! ». Cela voulait forcement signifiait quelque chose en rapport avec le papier et la plume qui étaient apparus, mais quoi donc ? Fallait-il écrire sous forme de rime ? Il n’y avait pas une minute à perdre, Hibari tenta le tout pour le tout, faisant parler sa frustration et écrit sur le papier :



« Je ne sais pas comme cela est arrivé, en revanche je compte bien t’assassiner ! S’il suffit d’écrire sur ce bout de papier, il vaudrait mieux pour toi te préparer.»



Voilà la première phrase qui lui était venue en tête, peu poétique mais cela suffisait pour savoir s’il avait agis de la bonne manière. Ne comptant pas attendre la fin de la dernière minute qu’il lui restait avant l’éventuelle dernière explosion, il brandit son katana d’un coup sec en direction du vieil homme, une lame d’air se propulsant alors à toute vitesse, se divisant alors en plusieurs lames d’airs similaires tous les cinq mètres. La course contre la montre était lancée.


Technique utilisée :
HYDRA SLASH (19) - Cette technique consiste à créer une lame d'air qui à ça de particulier que, tous les 5 mètres parcourus, cette lame se divise en deux, puis encore en deux au bout de 5 autres mètres et ainsi de suite.



CODAGE(c)SHA.


Dernière édition par Chûzaemon Alpha D. Hibari le Mar 17 Mar - 18:08, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Ja'far Al-Ta'ir
Aokyû
avatar
Messages : 648
Race : Humain
Équipage : Inquisition

Feuille de personnage
Niveau:
37/75  (37/75)
Expériences:
216/350  (216/350)
Berrys: 17.415.157.000 B

MessageSujet: Re: [FB] All is beginning there [Pv Kyokujitsushô]   Dim 15 Mar - 14:43

<< THE BEGINNING >>

Amon by Jeremy Zuckerman on Grooveshark



Akamitsu Rei, Mizosuke Hector

Une phrase parfaitement ponctuée et écrite. C’était ce dont le jeune homme au cache-œil était capable. Il avait enfin compris la règle du « jeu » imposée par Hector, le sénior maudit. A partir de là, il ne suffisait que d’user de son imagination et de laisser parler ses émotions, cela pouvait parfois donner un résultat remarquable ! Quoi qu’il en soit, grâce à cette réponse de sa part, le garçon arrêta le compte à rebours qui tournait au-dessus de sa tête telle une épée de Damoclès. Du moins jusqu’à ce que le bandit ne décide d’instaurer une nouvelle règle. Mais.. Le voulait-il vraiment ? Après tout, ce combat avait-il au moins une once d’intérêt ? Hector ne le savait pas. En effet, cette intervention ne reposait que sur les décisions et les ordres de son supérieur, Rei. Sans doute une volonté de se dégourdir un peu les jambes. En tout cas, l’action n’était pas encore tout à fait terminée. Ayant répondu aux exigences du Paramecia, le Logia de la foudre s’était empressé de balancer une puissante lame d’air se déplaçant avec aisance en direction de notre sexagénaire. Aucun moment de répit pour lui, donc. Heureusement, il ne pouvait se laisser avoir par une simple technique de ce niveau. D’un mouvement ample du bras, suivi par le second, le bandit explosa littéralement ce qui lui faisait face à cet instant précis. Aucune lame d’air n’avait été en mesure de le toucher, au plus grand désespoir du borgne.

« Ouh, je suis fier de toi, petit ! Tu as compris le principe de ma malédiction, c’est un réel atout tu sais ? »

« … Capitaine ? »

Un second Den Den Mushi venait d’être décroché, du côté de Rei cette fois-ci. Celui-ci avait pris la parole en premier, cherchant à comprendre la raison de cet appel. C’est alors qu’une voix puissante, à la limite de l’effrayant, s’échappa du gastéropode.

« Rei, Hector, ramenez-vous sur le champ. On met les voiles. La Marine risque d’arriver, vu le carnage que l’on vient de faire. »

« On arrive. »

Sur ces mots, le duo de malfrats se prépara à partir, jetant un rapide coup d’œil à leurs opposants du jour. Rei reprit son apparence humaine, pendant qu’Hector rangeait ses éventails au niveau de sa ceinture. Sans une parole supplémentaire, ils se mirent en route en direction du cœur de ce Grove, comme s’il ne s’était rien passé. La moindre des choses aurait été de saluer l’homme masqué et le borgne, rien que pour leur résistance, mais ils étaient bien trop bornés pour cela. Au final, ce genre de coutume n’avait que peu d’importance aux yeux du Révolutionnaire qui, comprenant la situation, rangea également ses lames et descendit avec nonchalance les quelques marches tenant encore sur l’estrade presque entièrement détruite. Tournant légèrement sa tête sur le côté, donnant la vision de son dos à celui qui s’était occupé du vieillard, il prononça quelques mots, immobile.

« Me suivras-tu, Alpha ? »



C O D A G E P A R @G A K I. S U R E P I C O D E
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

MessageSujet: Re: [FB] All is beginning there [Pv Kyokujitsushô]   Mar 17 Mar - 20:48



RP Kyokujitsushô


Un nouveau départ vers une révolution prochaine


Son attaque au sabre venait d’être lancée et ainsi tout naturellement les choses s’apprêtaient à se succéder les unes aux autres de manière très rapide. Pourtant il en fut tout autre pour notre héros, ou tout du moins sa perception de ce moment précis et fort important. Oui, il attendait simplement que les secondes passent afin de juger de sa trouvaille : allait-il encore exploser mystérieusement ou avait-il enfin trouvé la solution de cette énigme ? Bien que généralement très confiant en lui, l’enjeu ici demeurait une question de vie ou de mort au vu de la puissance du vieillard. Après tout il n’avait à ce moment-là pas encore la moindre égratignure et Hibari lui n’était déjà plus en mesure de recevoir trop de blessures, un terrible constat qu’il fut contraint d’admettre. Mais voilà que deux minutes finalement écoulées et rien de particulier ne sembla se passer. Il avait en effet réussi à trouver le fonctionnement de cette capacité des plus redoutables et étranges, enfin pouvait-il rehausser un peu l’équilibre de cet affrontement.

Son adversaire en revanche semblait décidément très redoutable, celui-ci venait d’une facilité déconcertante de briser la précédente attaque d’Hibari, à savoir un puissant jet de lame d’air se divisant indéfiniment. Le borgne fut quelque peu surpris de voir à quel point son opposant demeurait bien plus puissant que lui. Comme pour beaucoup cela fut plus ou moins difficile d’admettre son impuissance, mais il ne perdit néanmoins pas espoir, loin de là même. Chargeant rapidement son corps d’une haute quantité d’électricité il allait une nouvelle fois encore lancer l’assaut, et ce quand bien même les chances que cela soit inefficace paraîtraient grandes. Mais voilà que le destin en décida tout autrement et joua même en faveur de notre protagoniste. Hector, ce vieux et puissant fou, fut simplement contacté par l’un de ses camarades, celui-ci lui ordonnant apparemment de stopper le combat immédiatement. L’instant d’après ce dernier s’éclipsa rapidement, comme l’avait déjà fait l’homme poisson un peu plus tôt. Son autre camarade, le roux, fit de même. Tout portait à croire qu’il s’agissait là d’une habitude chez eux. Hibari n’en revint pas, voilà qu’à deux reprises on s’était joués de lui sans même prendre la peine de lui accorder ne serait-ce qu’une once de respect. Il se força néanmoins à ne pas les suivre, ayant déjà subi quelques blessures importantes cela n’aurait été qu’une prise de risque inutile. De plus il lui restait désormais une dernière tâche à accomplir : rejoindre les rangs de ce mystérieux homme masqué qui l’avait tant intrigué et intéressé. Ce dernier vint d’ailleurs à sa rencontre, lui proposant alors simplement de le suivre tout en lui donnant un surnom, Alpha. Cet acte n’était pas anodin et démontrait l’impression que ce grand homme avait eu d’Hibari.



« Fufufu, sans hésitation. »


— Hibari.


Il y était finalement parvenu, il allait finalement enfin pouvoir commencer son long périple avec la ferme intention de changer ce monde. Un dessein surement fort peu réaliste mais qui pourtant demeurait sa raison de vivre, ainsi peut-être venait-il de naître à cet instant l’union de deux hommes qui anéantiraient le Gouvernement Mondial.



CODAGE(c)SHA.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: [FB] All is beginning there [Pv Kyokujitsushô]   

Revenir en haut Aller en bas
 

[FB] All is beginning there [Pv Kyokujitsushô]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» [FB] All is beginning there [Pv Kyokujitsushô]
» « It's not a new Life. Just a new Beginning. » [Kira, Rose]
» Commun - Intrigue 13 - A new beginning - Earthquake
» NJPW The New Beginning in Sapporo
» The beginning of a new life [PV : Logan] terminé

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
One Piece Seken :: Le monde de One Piece :: Grand Line :: Archipel Shabaody-