Partagez | 
 

 Liberté VS Royauté [Pv La Couronne]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
La Couronne

avatar
Messages : 28

Feuille de personnage
Niveau:
0/0  (0/0)
Expériences:
0/0  (0/0)
Berrys: 0 B

MessageSujet: Liberté VS Royauté [Pv La Couronne]   Sam 20 Déc - 15:44







Odre du RP :
Gray Ashura
Tokeyshi Nanao
Aries Fenmore
Liberté
Royauté





Entrée en Scène



La Couronne commençait à prendre du service au sein du Gouvernement Mondial. Elle ne commençait par une rencontre amicale ornée de sourires et de bonnes manière. Non, pas du tout même. L'organisation commençait directement par le lancement d'une mission. Une mission émanant directement du Gouvernement.


Une mission capitale pour l'avenir de la Brigade TAG. Dans un royaume assez vaste un roi s'amusait à tyranniser son peuple en prenant plusieurs impôts sans aucune logique et en commettant d'autres méfaits. Après une longue soumission le peuple a décidé de ce rebeller pour anéantir leur roi. Cependant, leur révolution est dirigé par des brigands qui prévoient de laisser le peuple et la royauté mourir pour régner en maître. C'est pourquoi la brigade avait été mise sur cette affaire. Elle devait tuer les chefs principaux de cette armée. L'aspirant CP9 les accompagnant aurait pour mission principale d'éliminer ces chefs. Les deux marines présents devraient assurer la protection du roi et si possible éliminer le plus de brigands possibles.

Les informations récupérées étaient assez claires. Le groupe de brigands comptait trois chefs à sa tête.

Le premier excellait dans le maniement du sabre et représentait clairement un leader pour les trois autres, il ne maniait qu'un simple sabre, mais avait la réputation de bien s'en servir.

Le second se battait exclusivement au corps à corps, catcheur et boxeur de renom il assurait aussi bien ses prises que ses coups de poings. Très calme, il représente la patience incarnée pour le groupe de forban.

Le troisième n'était ni plus ni moins qu'un « petit ninja ». Non pas qu'il se déguisait en ninja, mais il ne se battait qu'à l'aide du lancer d'objet, allant de la bombe au couteau, en passant par le shuriken.

Ensemble il possédait une belle bande de brigands d'un vingtaine de membres pas très impressionnants pour les agents chargés de l'affaire. Néanmoins le problème n'allait pas venir d'eux, mais de la foule de civil qui les épaulaient.

La mission commençait à peine, mais les agents reçurent pour ordre d'être dans le château avant l'attaque. Une vingtaine de soldat de la marines à leur côté qu'ils devraient diriger en plus des quelques gardes du roi, ceci représentait leur seule aide réelle. L'esprit d'équipe allait primé.


Le château se composait de plusieurs pièces bien évidemment, mais l'endroit qui serait le plus intéressant allait être sans aucun doute la cour se trouvant en plein milieu du domaine, il fallait la franchir pour ouvrir les grandes portes de la salle du trône où demeurait un roi pétrifié de peur.

La cour était entourée par de grands remparts sur lesquels les marines pourraient déjà prendre place, s'ils en recevaient l'ordre, mais une chose était sûre, les opposants arriveraient dans la cour directement. Cependant, les chefs brigands n'entreraient pas tous en action de la même façon et il faudrait s'attendre à ce que l'un d'entre-eux contourne la cour pour pénétrer dans la salle du trône et assassiner le roi.


La Brigade TAG recevait sa première mission et pouvait être heureuse de ce spectacle. La Bataille pouvait commencée !


La Couronne. Une réussite monétaire et morale.

Pour qu'enfin sonne l'Âge d'Or du Gouvernement.




Revenir en haut Aller en bas
Gray Ashura
Lieutenant
avatar
Messages : 98
Race : Humain
Équipage : La Couronne

Feuille de personnage
Niveau:
21/75  (21/75)
Expériences:
93/120  (93/120)
Berrys: 35.210.000 B

MessageSujet: Re: Liberté VS Royauté [Pv La Couronne]   Dim 21 Déc - 1:28



"Tadadaaa"

Faisait le Sergent chef en passant ses brassards métalliques sur son corps. Il patientait tranquillement dans la salle du trône. Le Roi semblait flippé comme il fallait, ce qui était logique en sachant que la rébellion était à ses portes.

Mais très sincèrement, le colosse s'en fichait. Il n'était là que parce que la Couronne le lui avait demandé, en faisant miroiter de la baston. Le jeune homme avait donc dépensé une part de son argent pour s'acheter des protections pour ses avants bras, des gants métalliques et des grèves de combats. Augmenter son potentiel destructeur tout en se protégeant. Il avait compris suite à ses derniers combats que ses coups étaient trop destructeurs pour son propre corps.
La Bête en lui s'impatientait et voulait du sang. Gray aussi.

Il se contenta donc de soupirer, terminer d'ajuster ses protections. Il fit quelques mouvements et sourit. Habitué à s'entraîner avec des poids largement plus lourds, son nouvel équipement ne le genait pas.

Gray finit par finalement regarder dans la salle, afin d'observer les occupants. Il se demandait qui était les autres membres de sa brigade. Cela pourrait être marrant de mieux les connaitre...

© By Halloween sur Never-Utopia




[Court je sais]
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

MessageSujet: Re: Liberté VS Royauté [Pv La Couronne]   Dim 21 Déc - 13:40

Première mission pour le nouveau membre de ce groupe d'action gouvernemental, celle-ci ne changeait pas de celles qu'il pouvait faire pour le Cypher Pol. La différence majeure et encore, était le fait qu'il allait faire équipe avec des membres de la Marine. Lorsqu'il avait lu l'ordre de mission, Nanao avait laissé échapper un petit soupire. Un roi abusé de sa position, ce qui avait poussé ses sujets à la rébellion. Le jeune homme avait de la peine pour ces civils, qui étaient eux aussi des victimes. Mais en choisissant de se rebeller contre leur souverain, ils étaient devenus des criminels. Mais le pire, était que tous étaient les victimes de personnes malhonnêtes, qui abusaient de la situation. La vie pouvait se montrer difficile pour quelqu'un comme Nanao, lui si gentil devait faire taire cette gentillesse pour le bien de tous.

Il s'était donc rendu sur les terres de ce roi, en vue de retrouver les autres membres de la brigade à laquelle il avait été affecté. A ce qu'il savait, les deux autres membres allaient être des officiers de la Marine. Mais à eux trois, ils ne pourraient régler le problème, sans assistance. Une unité de soldat avait don été envoyée pour les soutenir. Ses derniers allaient devoir gérer la foule, pendant que Nanao et ses camarades s'occupent des leaders de ce mouvement, ceux derrière cette révolte. Le récent membre de la Brigade, observa un instant le lieu dans lequel il se trouvait. la salle était luxueusement décorée et permettait de se faire une bonne idée sur la personnalité de ce roi. Comme la plupart des souverains et tyrans, celui-ci avait une haute opinion de lui et aimait sa personne, le narcissique par excellence. Certaines des statues le représentant, auraient permis à son peuple de vivre correctement. Devant cette constatation, Nanao ne put s’empêcher de sourire avant de lâcher un soupir ... « Un dirigeant intelligent, fait toujours en sorte que son peuple soit un minimum heureux » ... Nanao avait dit cela pour lui, mais sa voix pouvait être entendu par les personnes proches de lui.

L'agent du Cypher Pol identifia assez facilement, l'un des autres membres de la brigade. Maintenant, il devait faire leur connaissance, avant de pouvoir passer à l'action. Ils allaient devoir gérer l'unité de soldats, mais peut être que cela serait plus simple si les ordres venaient des officiers présents à ses côtés. Nanao ignorait le roi, pour l'instant, ce dernier était l'archétype de mauvais dirigeant, un pleutre. La jeune homme se dirigea vers le colosse qui était déjà présent, le Sergent Chef Ashura ... « Ashura Gray, Nanao heureux de faire ta connaissance » ... L'agent du Cypher Pol tendit sa main vers celui qu'il venait d'aborder ... « Tu as une idée pour la tactique et la gestion des troupes ? Je suis désolé, mais la gestion d'une unité de Marine n'est pas ma spécialité » ... Puis regardant autour de lui ... « Tu as vu Aries ? » ... Tout en disant cela, Nanao observait son interlocuteur, cherchant à se faire une meilleure idée sur les capacités de ce dernier ... « Pour les leaders de ce mouvement, on fait comment, chacun le sien ou bien, on les élimine un par un dès qu'ils se manifestent ? » ... Une pose involontaire, digne d'un modèle ... « Il faudrait bloquer tous les accès et rendre difficile celui à la salle par la porte principale afin de faciliter le contrôle de la foule par nos soldats. Au fait, tu sais, si on possède des grenades ou des armes de suppression, de contrôle de foule. Les civils sont des victimes malgré tout » ... Nanao se gratta la tête, avant de remettre sa chevelure en place et lancer un sourire destiné, aux jeunes femmes encore présentes.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

MessageSujet: Re: Liberté VS Royauté [Pv La Couronne]   Dim 21 Déc - 20:32

*Le bateau accosta quelques temps après l'arrivé des deux autres membres de l'unité TAG. Aries était a bord du vaisseau qui transportait les troupes mobilisée pour cette opération. Une cigarette entre les lèvres et un papier dans une main, le cornu se dirigeait vers le palais royal, relisant l'ordre de mission.

Un tyran avait des problèmes avec des personnes ne supportant plus ses conneries. Le problème était qu'une bande de brigands dirigé par trois ordure avait pris leurs têtes dans le but de s'emparer de l'île profitant de la colère du peuple. L'ordre de mission était clair : défendre le palais, et coupez les têtes des malfrats ce qui refroidirait la révolution en cours. M'ouais si on pouvait décapitez le Roi avec et le remplacer par un homme choisis, ça éviterait des problèmes futurs, mais cette décision n'était pas sous son autorité.

Ainsi Aries arriva dans la salle du palais après ses comparses et accompagné des unités de renfort demandées. Devant lui un roi inquiet dans une salle dédiée à sa mégalomanie. L’œil unique d'Aries parcourant frénétiquement la pièce pour en assimiler un maximum de détail. Le Cornu s'approcha donc de ses collègues et les salua


"Aries Fenmore, enchanté. J'apporte les unité de renfort au passage, déjà des idées de comment les positionner ? "

Dit-il de façon neutre. Il observa ses comparses. La Couronne avait le sens de l'humour. On avait le bourrin, le beau-gosse et avec Aries,le fourbe. En gros la Bon, la Brute et le Truand. Il leur adressa un mouvement de tête, faisant bouger son manteau de Marine toujours accroché sur ses épaules, tandis qu'il portait une tenue de cuir noir où était accroché plusieurs pistolets à poudre, des couteaux et de lancer et deux pistolets plus sophistiqué, mais sur les hanches cette fois. Il n'avait pas entendu le speach de Nanao étant arrivé un peu après. Il attendrait les réponses des autres avant de donner son avis, simplement car il n'était pas plus gradé que qui que ce soit dans cette unité.
Revenir en haut Aller en bas
Gray Ashura
Lieutenant
avatar
Messages : 98
Race : Humain
Équipage : La Couronne

Feuille de personnage
Niveau:
21/75  (21/75)
Expériences:
93/120  (93/120)
Berrys: 35.210.000 B

MessageSujet: Re: Liberté VS Royauté [Pv La Couronne]   Ven 2 Jan - 18:10



Deux types détonaient du lot. Un beau jeune homme poli. D'habitude Gray les saquait pas, mais celui là semblait... sympa. Gray décida donc de lui donner une chance et lui sourit. Bon, au vu de la tronche de Gray, ce n'était pas jolie, mais c'était l'intention qui comptait !
Et il lui tendait même la main. Ce qui, au vu de la carrure de Gray indiquait soit une confiance en soi assez élevée, ou une inconscience totale. Le colosse aimait bien les deux, et décida donc de ne pas broyer la main tendue. Ca n'aidait pas à avoir des relations amicales.

"J'ai pas tellement l'habitude des missions en équipe. Généralement,la tactique est de me laisser passer, et de sortir les parapluies afin d'éviter de s'en prendre plein la tronche."

Dit le Colosse en se grattant le front. Puis, il continua.

"Toutefois, il était fréquent sur mon île que la marine doive stopper des manifestations. Pour cela, il faut former des cordons dans les artères principales, et forcer les opposants à fuir. De plus, neutraliser les leaders d'une foule suffit généralement à calmer celle-ci."

Puis, il réfléchit un instant à ses aventures avec les conspirateurs, et Erwin.

"Toutefois, c'est une révolution, et les bandits semblent avoir du matériel. Je recommande donc d'avoir également des troupes qui devront être prête à intervenir en renfort aux divers endroits nécessaires. S'ils ont des explosifs, faire exploser un mur nous sera dangereux. Une unité de trois hommes chargé de communication sera utile. Un pour observer les mouvements ennemis, et deux autres pour transmettre l'info en continu."

Oui, le colosse était idiot, sauf pour l'art, la poésie en particulier, et tout ce qui touchait à la baston.

"Niveau matériel, on est pas trop mal loti. Les gars ont leur matos avec eux, et on a un bon stock de munitions... Même s'il serait sympa de ne pas avoir à s'en servir. C'est pourquoi sa Majesté va nous permettre d'utiliser les armes d'apparat des armures à proximité. Elles sont plus contondantes que tranchantes, et fort heureusement, d'une assez bonne qualités. Si cela est vraiment nécessaire, trois rangées de soldats chargées de tirer à tour de rôle pendant que les autres rechargent, arrangeront la situation."

Gray regarda alors l'ensemble de la salle qui était sur le cul d'entendre le Sergent Chef faire un discours aussi long et détaillé... Carrément pas ce qu'on attendait d'un type comme lui.

"Suis ptêt pas une lumière, mais j'aime la castagne. Je sais comment ça marche... Les chefs seront sans doutes à l'avant au début de la charge, puis dans la mêlée dans les 5 premières minutes. Après ils retireront discrètement. Le but sera de donner du coeur à leurs hommes avant de se planquer. On va donc les choper à ce moment là. C'est pourquoi, il faudra se les répartir. Personnellement, je ne prend pas ceux qui se battent à distance. Je peux m'en occuper, mais c'est pas mon truc favori. Je préfère le corps à corps brutal... Ce qui veut dire au vu des informations que je peux facilement prendre au choix le catcheur ou l'épéiste..."

Puis Gray réalisa un truc, et la main derrière le crâne, il rigola, en disant...


"Fin si vous avez de meilleurs idées, faudrait me le dire ! Toute façon, il en faudra un qui garde sa majesté, et ca peut pas être moi. Quand je me bats, je détruis tout...."

© By Halloween sur Never-Utopia


Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

MessageSujet: Re: Liberté VS Royauté [Pv La Couronne]   Ven 2 Jan - 20:42

Alors qu'il s'approchait du Sergent-Chef Ashura, Nanao se rendit compte de la masse de ce dernier et lorsqu'il lui tendit la main en réponse à son salut, il se demanda s'il ne risquait pas une fracture. Puis il se rappela que ce genre de risque ne pouvait être, d'une part le Sergent-Chef devait savoir maîtriser sa puissance, de plus son Fruit du Démon le protégeait d'un tel risque. Les réponses fournies par le colosse, laissèrent une drôle d'impression à l'agent du Cypher Pol, qui ne put s'empêcher de faire une remarque ... « Et bien, j'espère que le troisième membre de notre groupe s'y connaisse mieux que nous
» ... Mais le reste des mots prononçait par ce dernier, soulagèrent quelque peu Nanao ... « Évitons de tuer les civils si possible, je pense que la présence des soldats du roi ne va pas aider à les calmer » ... C'est alors qu'apparut le troisième membre de leur groupe, un Cornu dont l'apparence n'était pour rassurer, mais au vu de ses armes, le jeune agent laissa apparaitre un sourire ... « On a celui qui va s'occuper du pseudo ninja et ses armes de jets » ... Se tournant vers Aries et lui offrant sa main ... « Enchanté Sergent-Chef Fenmore, Nanao » ... Sa question, faisait écho à celles que tous se posaient en ce moment. Il semblait que personne n'avait de réelles idées comment gérer les troupes de Marine ... « Je ne pense pas que les soldats du Roi devraient se trouver ne première ligne. Leur présence risquerait de les énerver. Je serais d'avis que l'on fasse une annonce, concernant les Brigands, ou que l'on fasse tomber une pluie d'avis de recherche sur les révolutionnaires » ... Prenant une pose, comme si une multitude de regards féminins étaient posés sur lui ... « Nos troupes devront ralentir les civils, afin que seuls les Brigands arrivent dans la salle du trône, vu qu'ils veulent assassiner le Roi » ... Lançant un regard vers ce dernier, puis un clin d'œil complice. L'idée du Sergent -Chef Ashura concernant les armes d'apparats avaient leur avantage, mais mettait la vie des Marines en danger. Mais bon, cela pouvait faire comprendre à la population qu'ils n'étaient pas là pour leur nuire, même s'ils n'étaient pas là pour les aider ... « Il faudra laisser rentrer les Brigands afin de pouvoir les éliminer, pendant que les Marines contrôlent la foule et les inondent d'avis de recherche » ... Lançant un regard aux alentours ... « Nous, nous restons ici attendants les Brigands. La garde Royale s'occupera de la bande et nous des leaders » ... Regardant Ashura puis Aries ... « Mon fruit du Démon me protège du Boxeur, mais l'épéiste ne me dérange pas » ... Pour Nanao parvenir à séparer les brigands des civils, faciliterait le contrôle de ces derniers et mettre fin à cette révolte ... « En éliminant les Brigands, nous mettons en coup d'arrêt à cette révolte, nous sommes là pour les éliminer » ... Alors qu'il se retournait afin de regarder les Marines présents, l'un des pieds de Nanao heurta un obstacle invisible, faisant chuter ce dernier qui s'écrasa face contre terre, les bras étendus vers l'avant. D'un mouvement souple et rapide, l'agent du Cypher Pol se redressa et se mit à s'essuyer ... « Bon, on est prêt ?» ... Le Roi resta totalement interdit devant cette scène, commençant à se demander s'il n'avait pas fait une bêtise ou si on ne l'avait pas pris pour un idiot. Il lui fallut, le temps de remettre sa mâchoire à sa place ... « C'est cet idiot qui va me protéger ? » ... « Désolé, mais ne vous inquiétez pas, tout va bien se passer » ... Un sourire désolé, une main dans les cheveux, Nanao était l'incarnation de la gêne, non pour lui, mais pour ses compagnons ... « Désolé, les gars ».
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

MessageSujet: Re: Liberté VS Royauté [Pv La Couronne]   Lun 12 Jan - 21:34

Fenmore analysait la scène, écoutant ses deux collègues. Leurs idées n'était pas mauvaise. Mais amener les Brigands dans la salle du trône offrait un risque de mort au Roi. Aries lui jeta un coup d’œil tandis qu'il offrait une mine déconfite devant la maladresse de Nanao, le Marine se contenta de retrousser sa lèvre supérieur en guise de réponse au Roi .Il ne l'aimait pas, mais les supérieurs le voudrait vivant. Un roi bon et juste n'essuie que peu de révolution, et celui-là était tout sauf bon ou juste, un modèle de tyrannie. Si les ordres n'était pas de le protéger, Aries l'aurait déjà abattu d'une balle dans le crâne ce qui aurait calmé la rébellion aussi sec et permis d'appréhender les Bandits seuls.

Gray signala que sa façon de se battre était trop "expressive" pour qu'il reste à protéger le Roi ici. Hnnn. Aries fit claquer sa langue, il avait une idée, à voir ce qu'en penserait ses collègues.


"Ma Foi, ce qui est envisageable est que l'un d'entre nous avec une escouade de quatre hommes amène le Roi sur le navire et ordonne à ce dernier de s'éloigner du rivage au cas où, ainsi il serait en sécurité avec l'équipage. Pur ce qui est des civils, j'approuve Nanao, évitons de les tuer, par contre les désarmer et les ralentir est envisageable, ainsi en visant mains et pieds aucun de nos hommes ne jouera sa vie. Certes il y aura nombre de blessé à gérer, mais ça évitera un massacre dans nos rangs. Et avec un peu de chance, les moins motivé fuiront rapidement le champ de bataille à la vue de leurs camarade facilement mis hors-jeu. Et on laisse les Brigands avancé jusqu'à nous. Là on les attends dans la salle, on les capture ou abats, à mes yeux c'est un détail et aucun civil ne sera mort dans l'histoire. Ou très peu. De plus le fait de nous trouver sur le trône à la place du Roi devrait les surprendre, nous offrant ainsi une attaque d'opportunité. Si le plan vous va, je propose que Nanaos escorte le Roi, et revienne ensuite ici, en cas de combat il risque moins de se prendre un coup ou une balle perdu qu'avec moi ou Gray. "

*Aries croisa les bras attendant donc les réactions de ses camarades à son idée, grognant au son du Roi qui protestait, allez du calme Fenmore, évite de lui mettre un coup de boule. L'idée d'Aries était assez simple et réduisait grandement les risques de perte de leurs hommes, car mine de rien le Scorpion se soucie des siens. Restait à voir si le plan allait être validé et mis à exécution ou non. Si c'était non, il ferait comme dit précédemment, mais il devait donner son avis sur la question.
Revenir en haut Aller en bas
Gray Ashura
Lieutenant
avatar
Messages : 98
Race : Humain
Équipage : La Couronne

Feuille de personnage
Niveau:
21/75  (21/75)
Expériences:
93/120  (93/120)
Berrys: 35.210.000 B

MessageSujet: Re: Liberté VS Royauté [Pv La Couronne]   Mer 14 Jan - 11:56



Gray haussa un sourcil en entendant la proposition d'Aries.

"Gars, si on fait comme tu viens de le dire, les révolutionnaires vont penser : on a réussi à chasser le roi. Peu importe les faits, la version qui sera retenu sera : le roi a fui. Dès lors, il perdra le peu de crédibilité qui lui reste."

Le roi faillit s'offusquer alors avant de voir de plus près l'imposante masse de muscle en face de lui. Son expression aussi était terrifiante. Froide.

"Oui vous êtes un roi, mais vous n'avez rien fait pour mériter notre respect. Le gouvernement nous a envoyé ici non pas par égard pour vous, mais pour mettre à l'épreuve une nouvelle cellule d'intervention. Autrement dit vous n'êtes qu'une simple opportunité, sans le moindre pouvoir sur nous. "

Gray inspira alors fortement, avant d'hurler, passant involontairement en stade 1 :

"LA PROCHAINE FOIS QUE VOUS L'OUVREZ, C'EST UN TAQUET DANS LA TÊTE POUR QUE VOUS RESTIEZ INCONSCIENT JUSQU'A LA FIN DE LA MISSION !"

Une tache apparut sur le pantalon du roi, tandis qu'un ou deux marines soupiraient.

"Règle de base à Logue Town. Ne pas chercher des noises au Sergent Chef. Il a massacré une cellule entière de révolutionnaire, un équipage entier de pirate, et fait jeu égal avec un Commandant. Simplement, il ne peut pas monter en grade car il a pas assez de missions à son actif."

Puis l'un d'eux se souvint de quelque chose et tendit un papier à l'intention des deux nouveaux qui ne connaissaient pas le colosse.

"C'est la liste de choses qu'il ne faut pas faire. Sinon, le fruit du Sergent Chef s'active tout seul."

Sur cette liste, il y avait écrit :

-Ne pas rappeler, de quelques manières que ce soit, que le Sergent Chef n'avait jamais eu de petites amies.

-Ne pas parler de sa mère.

-Le prendre de haut car on dispose d'une meilleure position sociale.

Une liste simple somme toute.
Gray allait rajouter quelque chose quand soudain il entendit du bruit dehors.

"Tss... On a plus le temps ! Les gars, en disposition sur les remparts pour tirer sur ceux qui entrent dans la cour... En fait plus simple. Je vais aller dans le jardin, prenez les armes. Vous autres les gardes royaux vous restez avec le beau gosse pour protéger cette lavette de roi."

Toujours en stade 1, il ajusta ses gantelets.
Un sourire dément se dessinait sur son visage.

"On va bien s'amuser. Et oui, je me souviens, on tue pas les civils."

Même si son look un peu bestial ne permettait pas vraiment d'être rassuré. Il se contenta donc de rugir.
En se tenant désormais au milieu du jardin... Avec un peu de chance il pourrait choper un des leaders d'entrée de jeu.
© By Halloween sur Never-Utopia


Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

MessageSujet: Re: Liberté VS Royauté [Pv La Couronne]   Jeu 15 Jan - 15:31

On ne pouvait pas dire, que le Roi était en odeur de sainteté auprès des représentants de la Brigade. Ces derniers semblaient avoir une certaine aversion pour ce dernier, surement dut à son comportement et peut être à la manière dont il traitait son peuple. Après tout, on pouvait être des fidèles serviteurs du Gouvernement Mondial et avoir le bien du peuple dans ses principes. Le plan d'Aries possédait une faiblesse qu'Ashura releva après avoir remis le Roi à sa place. D'accord, il était déjà sur son trône, mais il était à notre merci, son destin dépendait de nous. D'ailleurs lorsque Ashura lui hurla dessus, Nanao crut un instant que son cœur allait s'arrêter, avant de lâcher une expiration de soulagement. Voyant que quelques marins semblaient se partager une liste des choses à ne pas dire devant le colosse, le beau gosse s'approcha d'eux afin de lire lui aussi cette liste ... « Voilà des choses intéressantes à savoir » ... Un sourire complice envers les Marines, puis un sourire encore plus satisfait lorsqu'il entendit qu'on le traiter de beaux gosses ... « Ok, je reste avec sa majesté et les gardes, mais vous m'en laisserez un peu, moi aussi, je voudrais m'amuser » ... Puis levant mon pouce, afin de saluer Aries ... « Ouaip, on ne tue pas les civils » ... D'ailleurs, ses derniers s'approchaient du château, on pouvait entendre leurs cris de mécontentement venir jusqu'à la salle. Sa majesté ne semblait pas des plus rassurée, se demandant si le danger ne venait des agents du gouvernement qui lui avaient été envoyés.

Lorsque Ashura quitta la salle, en compagnie des Marines, le Roi ne put s'empêcher de lancer un regard inquiet vers Nanao. Ce dernier prenait des poses, de manière inconsciente pour les beaux yeux des quelques jeunes femme présentes. D'ailleurs, leur présence, rappela quelque chose au beau gosse de la Brigade ... « Mesdemoiselles, vous devriez aller vous mettre à l'abri » ... Puis Nanao commença à donner des conseils aux gardes royaux, qui le regardèrent curieusement, passif. L'agent du CP laissa échapper un soupir, puis alla s'adosser contre le dossier du trône, aux côtés du Roi. Nanao ne savait pas ce qu'allait faire Aries, allait-il accompagner Ashura ou bien rester avec lui ... « Aries, tu me soutiens ou tu assistes Ashura ? » ... Le beau gosse, avait dit cela en toute amitié, de toute façon, la première étape de l'opération se déroulera dans la cours. Peut-être que les Brigands essayeront de profiter de la cohue créée par les révolutionnaires, pour entrer dans la salle du Trône. Dans tous les cas, tout le monde allait pouvoir s'amuser avec ces derniers, mais vu que c'était la première fois que la Brigade œuvrait ensemble, il était normal que certains détails n'étaient pas très clairs.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

MessageSujet: Re: Liberté VS Royauté [Pv La Couronne]   Lun 16 Fév - 1:14

*Aries écouta sagement le tout. Tant pis pour l'évacuation du Roi, même déguiser en Marine, les gens se rapprochait et sous peu ça allait être un beau bordel, surtout avec le colosse dans la mêlée. Nanao pouvait parfaitement s'en sortir. Il valait mieux couvrir Gray qui était leur force de frappe principale , car si il mourrait ou était mis hors combat ça serait réellement dommageable, de plus que sa carrure impressionnante ferait fuir les moins convaincu des civils. Donc autant garder un œil sur l'atout. Sincèrement cette mission était un calvaire, obligé de protéger un roi tyrannique et égocentrique. Il le laissait a Nanao. Si jamais il s'en occupait il risquait de abattre tout simplement car il ne supportait pas ce genre de personne, les rois de sa trempe était en haut de lise de purge de l'humanité et du gouvernement. Tsss vraiment, ils pouvaient pas lui arracher la tête et la foutre sur un pique ?! Il était sur et certains que devant le gouvernement qui les soutenait la révolte cesserait il choperait les Brigands, les exploserait et mettrait un autre mec sur le trône. Mais non, pas de tête couronnée sur des piques, ça irrite les vieux schnocks du Conseil, rien que d'y penser son orbite vide le lançât et il grognât. *

"Je couvre Gray, on sait jamais si il finit encerclé ou quoi. Au fait de sa taille, de sa carrure, il sera une cible difficile à louper, alors je m'assure que personne ne l'attaque en traître. Ou tout court ."

*Lâche un sale sourire carnassier à Nanao et sort ses flingues les armant et faisant craquer sa nuque. Aries rejoint les remparts avec les soldats leur offrant un sourire conciliant. Ils allaient devoir joueur leurs vies ce soir pour les conneries d'un aristocrate plus que pour la Justice en elle-même, mais ils devaient resté fort. Entant que leur supérieur Aries se devait de les soutenir et de les protéger. Car oui Aries déteste voir un de ses hommes tombé et dans ses moments là lui et Gray sont les mêmes : inarrêtables. D'une façon bien différente bien sûr. Le Sergent-chef braqua son regard sur Gray afin de le surveiller, tout en restant vigilant, un des Brigands pourrait se montrer et si Aries pouvait abattre d'une seule balle ça serait du temps et des vies de gagnés.


Dernière édition par Aries Fenmore le Lun 8 Juin - 23:17, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Gray Ashura
Lieutenant
avatar
Messages : 98
Race : Humain
Équipage : La Couronne

Feuille de personnage
Niveau:
21/75  (21/75)
Expériences:
93/120  (93/120)
Berrys: 35.210.000 B

MessageSujet: Re: Liberté VS Royauté [Pv La Couronne]   Dim 7 Juin - 23:51



Et comme on pouvait s'y attendre de la part du petit Colosse... Il hurla. Fort. Assez pour faire hésiter un instant la foule, qui ne s'y attendait clairement pas.
De plus, comme l'avait annoncé le Lieutenant, les officiers ennemis étaient effectivement entrain de diriger l'attaque, du moins au début. Puis...
Puis, l'oeil de Gray vit le boxeur.
Un sourire naquit sur son visage, et le maudit lui fit signe en passant son doigt sous sa gorge. Un signe simple et sans équivoque.
Puis la première vague de manifestant arriva sur lui.
Les pauvres hères lui faisaient vraiment pitié. Ces houes et ces faux étaient censés être des instruments de vie, pour cultiver. Dans cet état, lui même n'oserait pas s'en servir. La rouille qui les rongeait était identique à ce parasite de Roi. Malheureusement, Gray n'était pas celui qui faisait les lois.

Le colosse serra les poings, préparant son bras... Qu'il utilisa pour rembarrer violemment les manifestants devant lui.

Car Gray ne faisait qu'une chose : Appliquer ladite loi.

En l'occurrence, celle-ci lui imposait de maraver le pauvre Boxeur, qui se demandait qui diable était cet individu qui fonçait sur lui en éjectant comme des fétus les paysans qui tentait vainement de lui faire du mal... Mais des armes rouillés, maniés par des êtres affamés et n'ayant pas le niveau pour fendre la pierre ne risquait pas d'aller loin... Pas vrai ?

© By Halloween sur Never-Utopia



Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

MessageSujet: Re: Liberté VS Royauté [Pv La Couronne]   Mar 9 Juin - 20:05


La situation dans la salle principale du palais était plongée dans le calme, le seul bruit venait de l’extérieur, des Marines qui prenaient place. L’agent du gouvernement observait le comportement du Roi et de ses gardes. Ses derniers faisaient preuve d’un certain calme, à la différence de leur souverain. Ce dernier n’arrêtait pas d’envoyer des regards méfiants vers notre héros et la porte … « Ne vous inquiétez pas majesté, les seuls qui pourraient passer sont les leaders du mouvement et même eux ne représentent pas une menace » … Ce ne fut pas le seigneur qui pris la parole, mais son ministre qui venait d’arriver dans la salle … « Je vous trouve bien confiant, pour quelqu’un de votre âge » … Cette remarque fit apparaitre un sourire sur les lèvres du jeune homme et ce fut d’une voix moqueuse que ce dernier répondit … « Je ne vous demande pas de me faire confiance, mais évitez de douter du gouvernement mondial » … Les derniers mots avaient été dit avec un ton assez froid, presque menaçant. A cet instant le playboy disparut, pour laisser la place à l’assassin. Ce fut le roi qui mit fin à cet échange en laissant échapper un toussotement. Nanao eu la grâce de réaliser une légère inclinaison d’excuse.

Un cri se fit entendre, un rugissement, puissant qui fit sursauter le roi et quelques gardes tout comme le ministre. Nanao se contenta de sourire, avant de prendre la parole … « Il semblerait que les révolutionnaires viennent d’arriver au niveau de la cours » … Le rouquin, se mis alors à réaliser quelques exercices d’assouplissement en vue du combat à venir. D’après les informations qui leur avaient été fournis, à la tête des révolutionnaires se trouvaient trois criminels. Ces derniers étaient les cibles prioritaires et la raison de leur présence. Sans ces trois hors la loi et leur bande, l’armée royale pouvait venir à bout des révolutionnaires. D’après les rapports fournis concernant ces derniers, deux d’entre eux devraient se trouver au cœur de la mêlée, le dernier devrait garder ses distances. Si le plan mis en place fonctionnait, il y avait à parier, que Gray s’occuperait de boxeur et qu’Aries aurait la charge du dernier d’entre eux. Le manieur de sabre et supposé leader, devait vouloir prendre la tête du roi, lui-même afin d’assoir son autorité aux yeux des villageois. C’était donc ce dernier que Nanao s’apprêtait à combattre. Le cri qu’il avait entendu et d’après ce qu’il savait de Gray, il était clair que les Hors la loi venaient de prendre conscience de l’opposition qui leur faisait face. Normalement, l’un d’entre allait vouloir bénéficier de la masse de l’assaut, afin de pénétrer et frapper rapidement le souverain. Des tirs se firent entendre, si les ordres étaient suivis seuls les brigands allaient trouver la mort, mais de nombreux villageois risquaient d’être blessés. Nanao se servit du Soru pour se rendre sur un balcon intérieur possédant une fenêtre donnant sur la cours. Le spectacle qui vit alors ne le surpris nullement et correspondait à ce qu’il avait imaginé. Gray venait de traverser les rangs des mécontents et venait de défier l’un des leaders facilement reconnaissable parmi tous. Les brigands ne se trouvaient pas parmi ceux présents dans les premières lignes, ce qui n’avait rien d’étonnant en soit. C’est alors qu’il aperçut un groupe tenter d’esquiver le colosse de la brigade, afin d’attaquer la porte et la forcer.

Les Marines avaient fort à faire, si les villageois ne possédaient pas les armes pour les inquiéter, eux qui étaient situés en hauteur. Ils devaient malgré faire en sorte qu’un grand nombre soit neutraliser et ce sans les tuer. Les seuls possédants des armes à feux étaient les brigands et se servaient de la masse tel un bouclier. Gray à lui seul ne pouvait arrêter celle-ci et le petit groupe parvint à atteindre la porte. D’où il était, Nanao ne pouvait voir ce qu’ils faisaient, mais l’imaginait. Il n’allait pas essayer de forcer la porte par leur simple force. Ils allaient surement utiliser un moyen plus puissant et à l’effet plus impressionnant. Quelques gardes se rapprochèrent de la porte, voulant surement créer une sorte de mur … « Je vous conseille de reculer » … Toujours sous l’emprise de sa méfiance envers le beau gosse et de sa peur, le souverain ordonna à ses gardes de ne pas reculer. Peu après une explosion se fit entendre. Aries avait certainement dû être occupé à assurer les arrières de Gray ou bien il avait repéré l’un des trois brigands. Les gardes trop proches de la portes furent blessés, plus ou moins grièvement, mais en tout cas hors d’état. Le roi poussa un cri de terreur, le chef de sa garde fut l’un des rares à avoir un bon réflexe en se positionnant devant lui. Rapidement un mur de boucliers se leva afin de protéger le souverain. Un groupe d’hommes en colère, des villageois à première vue, s’engouffrèrent dans la brèche et furent intercepté par les gardes restant. La surprise dut à l’explosion permit aux villageois de prendre temporairement l’avantage. Parmi ses derniers, Nanao repéra rapidement quelques bandits, meilleurs conditions physiques, maitrise de leurs armes. Le rouquin les ignora, préférant s’intéresser à celui qui sortait du lot, il portait un sabre et en quelques passes venait de s’identifier. D’un bond, il rejoignit le sol de la salle, mais cette intervention qu’il désirait pleine de classe, finit par un désastre, lorsque Nanao se retrouva sur le dos, sa tête cognant le sol. S’il n’avait pas créé un moment de surprise des plus classe, il en créa un durant lequel tout le monde devait se demander qui il était. Quelques révolutionnaires tentèrent de le blesser, en l’attaquant à l’aide de leur faux, lance, pique. Mais aucunes des attaques portées semblèrent le toucher, il semblait les éviter malgré sa posture. Se relevant, un sourire gêné sur le visage, le rouquin ignora ceux qui tentaient de l’attaquer, leur arme glissant sur lui. Glissant entre les combattants tel un patineur, il rejoignit sa cible se positionnant devant lui … « Désolé, mais je dois t’éliminer » … Les mots furent suivis d’une attaque qui fut parée. Le roi derrière son mur de bouclier, lançait des menaces et des ordres, ne comprenant pas que la situation lui avait échappée.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Liberté VS Royauté [Pv La Couronne]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Liberté VS Royauté [Pv La Couronne]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» L'audace est une royauté sans couronne. (15/10-15h32)
» Fort-Liberté, une potentialité touristique
» Aimé Césaire, la liberté pour horizon
» 25 septembre 1991, Aristide à L'ONU : Liberté ou la mort !
» les chemins de la liberté

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
One Piece Seken :: Le monde de One Piece :: Seas Blues-