Partagez
 

 Deux têtes blondes en voyage. [FB - PV Lilianna]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Lilianna Windspell
Pirate
Lilianna Windspell
Messages : 227
Race : Humaine

Feuille de personnage
Niveau:
Deux têtes blondes en voyage. [FB - PV Lilianna] - Page 2 Left_bar_bleue25/75Deux têtes blondes en voyage. [FB - PV Lilianna] - Page 2 Empty_bar_bleue  (25/75)
Expériences:
Deux têtes blondes en voyage. [FB - PV Lilianna] - Page 2 Left_bar_bleue52/80Deux têtes blondes en voyage. [FB - PV Lilianna] - Page 2 Empty_bar_bleue  (52/80)
Berrys: 1.010.000 B

Deux têtes blondes en voyage. [FB - PV Lilianna] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Deux têtes blondes en voyage. [FB - PV Lilianna]   Deux têtes blondes en voyage. [FB - PV Lilianna] - Page 2 Icon_minitimeVen 19 Jan - 18:42

Deux têtes blondes en voyage


"Sur cette île où la magie influe sur les relations charmant les cœurs, la destinée nous a fait nous rencontrer. Ce jour-là, notre lien s'est formé. Un lien qui subsisterait bien au-delà du mirage de l'île de l'attirance."



La demoiselle fit tourner entre ses doigts la fourchette au bout de laquelle, elle venait de piquer un morceau de chou-fleur. Elle en trempa le bout dans la sauce au poivre avant de croquer dedans. En même temps, elle le regardait, écoutait attentivement son histoire. Non, elle ne se moquerait pas. Oui c'était une idée assez "romanesque" comme il disait mais pourquoi pas après tout. C'était tout à son honneur de vouloir faire le bien dans ce monde. Elle-même voulait aider le plus de personnes possibles au cours de son voyage. En tout cas, elle espérait que ce brave garçon arriverait à marcher le chemin qu'il avait suivi. Une chose était sûre, il ne devait pas manquer de motivation s'il avait été capable de quitter une voie où il s'était engagé, à ses risques et périls, pour pouvoir répondre à l'appel de son rêve. C'est une chose que pas tout le monde était capable de faire.

Lorsqu'il lui retourna la question, elle fut à peine surprise. Il fallait dire que ce n'était pas une évidence de la deviner pirate au vu de son caractère. Comme expliqué plus tôt, on s'attend à la mention de pirate à faire face à des gens aux mœurs reprochables, capable de piller, détruire, violer, tuer. Toutes les atrocités que l'humain était capable d'imaginer. Du moins, c'était l'image que véhiculait les forces de l'ordre pour s'assurer le soutien de la population. Après avoir fini une nouvelle bouchée de cette viande exquise, la demoiselle s'affaira à répondre.


- Effectivement. J'aurais pu. Comme je te l'ai dis, c'était avant tout de la curiosité. La première fois que j'ai rencontré... une telle personne, j'étais encore une enfant. C'était une femme.

Elle fit une petite pause pour achever son sirop à la menthe dont il ne restait qu'une gorgée.

- J'ai d'abord navigué sur un bateau civil. Le temps a passé et je m'y plaisais bien mais j'avais pour idée de me rendre sur East Blue. J'ai passé quelques temps sur une île avant de trouver des compagnons. Moi qui voulais me faire une opinion, mes premières impressions n'ont pas été les meilleures.

Elle eut une sorte de grimace avant de rire. Elle se remémorait sa rencontre avec Tora H. Williams et ses précédents échecs à rejoindre un équipage pirate. La demoiselle avait pu rencontrer un beau panel de gens différents mais pas toujours très agréable. Aujourd'hui, elle y repensait en riant. Elle s'était fait des amis sympathiques avec qui elle passait de très bonnes journées. Elle s'étaient fait de bons souvenirs et continuait chaque jour à profiter pleinement de cette expérience. Et surtout, parfois, elle faisait des rencontres agréables comme aujourd'hui. Celle-ci pensait-elle aurait une place privilégiée dans son cœur, même lorsqu'ils se quitteraient. Sortant de sa rêverie, elle poursuivit son histoire.

- J'ai rencontré des gens peu poli. On m'a refusé parce que j'aurais été une gêne. J'ai vu des gens dont l'espoir a été piétiné. Et j'ai même dû fuir une fois parce que le capitaine voulait surtout... enfin voilà quoi. Profiter de moi. Un jour en revanche, j'ai rencontré un homme qui avait le regard brillant, la foi. Il est de ceux qui aiment l'aventure. Bien moins malotru que les autres, juste un peu taquin de temps à autre. Quoiqu'il en soi, il avait attisé ma curiosité et j'ai tenté ma chance. Et voilà, j'en suis là aujourd'hui.

La quantité de nourriture dans son assiette diminuait tranquillement et pourtant, elle continuait avec la même appréciation à déguster le plat. Elle prit le bol entre d'une main et grignota un peu de la salade de chou. Pointant de son couvert l'assiette de Nakata, elle demanda curieuse.

- Ton plat du jour semble plutôt appétissant aussi. C'est bon ?

On ne refaisait pas une éternelle gourmande. Ne pouvant pas commander l'entièreté de la carte elle-même, la blondinette était curieuse d'avoir l'avis de son compagnon de table. Si elle n'avait pas été médecin, elle aurait fait un tour du monde de dégustation. Quoique... l'un n'empêchait pas l'autre !





_________________


Spoiler:
 

Revenir en haut Aller en bas
Fenice Nakata
The Phoenix
Fenice Nakata
Messages : 15026
Race : Humain
Équipage : Tengoku no Seigi

Feuille de personnage
Niveau:
Deux têtes blondes en voyage. [FB - PV Lilianna] - Page 2 Left_bar_bleue52/75Deux têtes blondes en voyage. [FB - PV Lilianna] - Page 2 Empty_bar_bleue  (52/75)
Expériences:
Deux têtes blondes en voyage. [FB - PV Lilianna] - Page 2 Left_bar_bleue879/1000Deux têtes blondes en voyage. [FB - PV Lilianna] - Page 2 Empty_bar_bleue  (879/1000)
Berrys: 2.235.426.002 B

Deux têtes blondes en voyage. [FB - PV Lilianna] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Deux têtes blondes en voyage. [FB - PV Lilianna]   Deux têtes blondes en voyage. [FB - PV Lilianna] - Page 2 Icon_minitimeSam 20 Jan - 0:44


Deux têtes blondes en voyage. ♠️
❝ Le soleil ne se lève que pour celui qui va à sa rencontre. ❞

Présentation brève du personnage • Nakata Fenice est un jeune pirate encore anonyme, maudit par le fruit du démon du Phoenix qui lui confère des capacités extraordinaire. Après s'être heurté aux Tenryubitos et au rempart qu'ils forment entre la marine et l'équité, il a décidé de rejoindre la Révolution puis de prendre son indépendance en tant que forban. Il poursuit depuis son rêve en arpentant les mers du globe seul, à la recherche de compagnons et de justice.

Résumé des précédents RPs • Après s'être baladé au gré des océans, la route de Nakata l'a doucement mené sur West Blue, où il eut droit à un lot de rencontres plus intéressantes les unes que les autres. Après de nombreux affrontements, il s'apprête à remonter en direction de North Blue, où il souhaite poursuivre son parcours initiatique dans la quête de camarades.






Présentation brève du personnage • Lilianna Windspell est une jeune demoiselle pleine de vie et de bonne humeur, d'une candeur extraordinaire. Facilement amusée et profitant de la vie comme elle lui vient, elle n'hésite pas à se sociabiliser au cours de ses voyages. Férue de lecture, elle passe le plus clair de son temps à l'étude d'innombrables ouvrages, lorsqu'elle n'est pas sous l'emprise de la gourmandise.

❝ Laisse-moi raconter ❞


Il écouta studieusement le bref résumé de son interlocutrice, avec un intérêt non feint. C'était toujours inspirant et enrichissant d'avoir une vue d'ensemble des ambitions d'autrui et de son parcours. En l'entendant être assurément plus exhaustive qu'il ne l'avait été au préalable, le Phoenix se promit de revenir sur son passé par la suite, lorsqu'ils pourraient profiter de davantage de quiétude qu'au creux du tumulte des couverts et du rythme effréné des talons des serveurs. Son histoire à lui risquait d'attirer autrement plus l'attention du quidam que la sienne, puisque tout un tas de mots à éviter dans les lieux publics, comme Tenryubito, y étaient indubitablement indissociables. Nakata demeura silencieux et souriant en entendant la fin du bref monologue de son homologue pirate, lequel alternait entre souvenirs joyeux et manifestement porteurs de bien d'autres anecdotes croustillantes, et passages un brin plus sombres, comme lorsqu'elle évoqua sa fuite suite à sa rencontre avec un homme probablement trop lascif et lubrique. Dans d'autres circonstances, le blondinet aurait certainement fulminé : il ne pouvait pas comprendre qu'on puisse se montrer aussi dangereux et désagréable avec une demoiselle si gentille, si désintéressée. C'étaient ce genre de crevures qui transformaient la vie de pirate en un calvaire indicible, puisque c'était à cause de ces hors-la-loi que la piraterie tout entière portait un blason sombre et assimilé à bien des vices. Fort heureusement, tous n'étaient pas comme ce genre d'individus odieux, mais le Gouvernement Mondial se servait très allégrement de ces cas pour refiler à tous leurs pavillons une aura malfamée et menaçante. Néanmoins, Lilianna lui était si apaisante qu'il ne grommela même pas, se contentant de demeurer dans une posture quasiment enfantine face à ce qu'on lui récitait. Tant et si bien qu'il en oublia même momentanément de manger : il ne reprit qu'une fois qu'elle eut parachever son petit discours, et qu'il l'eut ponctué d'un sourire amusé en remarquant les qualités de son capitaine qu'elle louait volontiers.


Il a l'air d'être quelqu'un de bien.

Une remarque simple mais importante. Il était capital de bien savoir choisir ses compagnons d'infortune sur des mers aussi houleuses et en des temps aussi troubles. Le Décret Decima, qui conduisait le Gouvernement Mondial à pouvoir procéder à l'arrestation de civils innocents dès lors qu'ils entretenaient un contact, même très bref, avec des criminels rendait la vie de bien des personnes impossible. Le risque de délation était grand, et nombreux étaient ceux qui préféraient vendre un ami plutôt que de risquer de finir leur vie derrière les barreaux, ou pire, une corde autour du cou... Du coup, savoir qu'elle voguait en compagnie de personnes de confiance et saines d'esprit était un véritable soulagement pour le Fenice. Lui-même n'avait pour l'instant pas la chance d'avoir des compagnons sur qui compter, même s'il savait pertinemment que cela n'était ni plus ni moins qu'une question de temps : après tout, il volait de ses propres ailes en attendant que son chemin ne recroise celui de Raphaël, l'ancien Schichibukai qui souhaitait devenir son capitaine. D'autant plus que l'artiste avait toujours eu un don en matière de sociabilisation... Et cette soirée fort agréable en était une preuve de plus, s'il en fallait une.
Dans tous les cas, le sujet de leur discussion dériva bientôt sur un fond plus enfantin lorsque la demoiselle souhaita s'enquérir sur le goût du plat que le Phoenix avait commandé. Ce dernier, sourire aux lèvres, attrapa son assiette pour la repousser délicatement en direction de sa compagne, l'invitant à venir y piquer un peu de nourriture. Il s'expliqua promptement :


Je suis doué avec les mots, mais pas vraiment pour ce genre de choses. Goûte par toi-même, c'est plus rapide.

Il n'hésiterait pas à insister un petit peu en déclarant que cela ne le gênait pas si elle refusait de prime abord, mais ne l'obligerait pas non plus à jouer les pique-assiettes si elle ne le souhaitait pas. Dans tous les cas, ils pourraient finir le plat de résistance avec une discussion toute aussi légère : le mythique ne tarda guère à poser une autre question, plus dans l'optique d'entendre encore la voix de Lilianna que dans celle d'avoir une vraie réponse. Il était des moments où il fallait parler pour parler... Et où écouter était déjà une fin en soi.


Tu n'étais jamais passée sur Attraction Town auparavant, c'est ça ? Il faut dire que West Blue, c'est assez perdu, en fin de compte...

Les seuls qui semblaient franchement y trouver leur compte, c'étaient les révolutionnaires, si les rumeurs étaient fondées. Et c'était déjà assez révélateur de l'intérêt stratégique d'un tel océan pour la marine : s'ils avaient voulu le conserver sous leur égide, ils s'en seraient donnés les moyens. La négligence dont ils faisaient preuve à l'égard de cette mer prouvait qu'en dehors de quelques vastes intérêts financiers, tourisme y compris, on n'avait pas grand chose à en tirer de constructif... Mais peut-être Lilianna, quant à elle, avait une véritable raison pour s'être aventurée par ici ! Cette question leur permettrait dans tous les cas d'achever le repas avant que le serveur ne vienne les débarrasser et leur porter la carte des desserts. L'artiste, quant à lui, orienterait promptement son choix vers une crème brûlée. Un classique indétrônable, en somme.


©️ Halloween


_________________
Called to the ring, Taking me round by round
It hurts and it stings, Taking me down, down, down
You think that you caught me, I can hear you taunt me
Fractured and I'm falling down, My enemy is watching me bleed

But I'm not dead yet
So watch me burn.
Deux têtes blondes en voyage. [FB - PV Lilianna] - Page 2 Nak_si10

Revenir en haut Aller en bas
Lilianna Windspell
Pirate
Lilianna Windspell
Messages : 227
Race : Humaine

Feuille de personnage
Niveau:
Deux têtes blondes en voyage. [FB - PV Lilianna] - Page 2 Left_bar_bleue25/75Deux têtes blondes en voyage. [FB - PV Lilianna] - Page 2 Empty_bar_bleue  (25/75)
Expériences:
Deux têtes blondes en voyage. [FB - PV Lilianna] - Page 2 Left_bar_bleue52/80Deux têtes blondes en voyage. [FB - PV Lilianna] - Page 2 Empty_bar_bleue  (52/80)
Berrys: 1.010.000 B

Deux têtes blondes en voyage. [FB - PV Lilianna] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Deux têtes blondes en voyage. [FB - PV Lilianna]   Deux têtes blondes en voyage. [FB - PV Lilianna] - Page 2 Icon_minitimeSam 20 Jan - 11:26

Deux têtes blondes en voyage


"Sur cette île où la magie influe sur les relations charmant les cœurs, la destinée nous a fait nous rencontrer. Ce jour-là, notre lien s'est formé. Un lien qui subsisterait bien au-delà du mirage de l'île de l'attirance."



La salade de chou craquait finement entre ses dents, tandis que son collègue pirate lui proposa son assiette. La jeune femme s'attendait plutôt à une opinion mais elle n'avait pas pensé effectivement que pas tout le monde était à l'aise avec la critique culinaire. Reposant le bol de salade désormais vide comme presque la totalité de son assiette, elle se servit un peu d'eau qu'elle but à petite gorgée. Après quoi, elle ne se fit pas prier et vint tester le plat du blondinet en prenant un petit morceau de sa viande. Viande frit. Moins forte au naturel que son gibier mais tout aussi délectable. Légèrement citronnée avec cela. Ensuite, elle prit une fourchette de la salade qui accompagnait. Là encore, le choix des légumes d'accompagnement avait été réalisé avec soin. Le cuisinier devait vraiment apprécier son travail, cela se constatait à l'application qu'il avait mis dans la composition des plats et à leur présentation. Car si ravir la bouche était primordiale, le plaisir des yeux devait aussi être pris en considération. Ici, elle n'avait pas grand chose à redire.

- Excellent de ce côté-ci également ! affirma-t-elle sans une once d'hésitation.

La jeune femme lui rendit son assiette en le remerciant pour retourner elle-même terminer son propre plat. Son but après tout, était juste d'avoir une idée de la saveur de l'autre plat et non pas d'en manger deux à elle seule ! Qui plus est, un repas ne pouvait se finir sans un bon dessert. À cette fin, il lui fallait donc conserver suffisamment de place. Tout en achevant tranquillement son mets, le médecin répondit à sa question entre deux bouchées.


- Sur cette île, il me semble bien que c'est la toute première fois. J'en ais entendu parler de mon capitaine à vrai dire et connaissant son caractère taquin, je ne l'ai pas vraiment cru au début, croyant à une farce. Je lui ais fait savoir que si cette île existait réellement, il faudrait que je la vois de mes propres yeux.

C'était finalement chose faite. En son for intérieur, la demoiselle se demandait combien encore de ces îles toutes plus étranges, plus spéciales les unes que les autres, peuplaient les mers. Alors qu'elle y réfléchissait, le serveur vint leur passer la carte des desserts, remportant les assiettes vides en cuisine. Les desserts semblaient tous plus appétissants les uns que les autres mais Lilianna opta rapidement pour un dessert frais. Une glace gourmande. Mélange de trois parfums classiques : chocolat, vanille et café, le tout agrémenté d'un coulis de chocolats noir, un chapeau de chantilly dans laquelle serait plongé une petite gaufrette. Elle attendit que leur serveur eut fini de ranger leur assiettes pour prendre leur commande. Nakata avait, lui, opté pour un très beau classique également. La crème brûlée.

Commande passée. Ils se retrouvaient à nouveau seuls. L'amnésique fut prise d'une légère somnolence maintenant que son ventre avait été comblé et que la soirée se montrait plus calme après les évènements de la journée. Elle battit des paupières à plusieurs reprises et poursuivit leur conversation pour se donner un moyen de rester éveillée.


- Je ne pense pas non plus que West Blue soit l'endroit le moins visité du monde. Moi par exemple, je me demande si les Calm Belt ne recèleraient pas quelques îles bien perdues.

Sur cette note, les desserts leur furent présentés. La glace était fraîche, simple mais bonne. Comme le reste du repas, sa présentation était soignée même pour quelque chose d'aussi banal. Mais c'était l'envie du moment de la demoiselle. Une bonne glace comme on en mangerait sans fin, les longs jours d'été. Elle parlait moins. Appréciait son dessert comme une enfant, prenant d'abord des cuillères de chantilly qui dépassaient le couvert en s'amusant à l'entamer d'un petit coup de langue. La gaufrette fut grignotée à petite bouchée comme le ferait les petits rongeurs. Le café, le chocolat et la vanille tour à tour répandaient leurs saveurs dans sa bouche. Parfois, une note de chocolat noir très fort s'incrustait donnant un petit frisson de plaisir à la belle qui aimait le chocolat noir.
Cependant, les bras du sommeil venaient quérir leur dû. L'amnésique ne savait pas combien de temps elle avait passé à manger. En vérité, pas tant. Un bâillement qu'elle dissimula derrière sa main fut l'ultime coup de grâce, sans qu'elle le sache. Elle n'avait plus la force de parler mais voulait rester avec Nakata encore un peu. Juste un peu plus.


*Il est encore en train de manger en plus... Je ne vais pas le brusquer. Et puis, juste un peu plus longtemps. Je veux rester avec lui. Je ne le verrai peut-être plus demain...*

Ces pensées défilaient tandis qu'elle regardait le blondinet. Elle repoussa doucement sa coupe, sa vision devenant de plus en plus floue. La demoiselle croisa ensuite les bras sur la table et posa la tête penchée, joue collée contre son avant-bras, de manière à pouvoir profiter encore un peu de la présence du pirate. L'observer encore. Graver les détails de son image dans sa mémoire le plus possible. Elle voulait se souvenir de lui. Ses paupières devinrent lourdes mais elle ne rendrait même pas compte, qu'elle avait sombré malgré elle. Lilianna aurait tellement espérée le revoir le lendemain, continuer à parler avec lui, que dans son sommeil, elle exprima son souhait dans un soupir.

- Ne t'en va pas...





_________________


Spoiler:
 

Revenir en haut Aller en bas
Fenice Nakata
The Phoenix
Fenice Nakata
Messages : 15026
Race : Humain
Équipage : Tengoku no Seigi

Feuille de personnage
Niveau:
Deux têtes blondes en voyage. [FB - PV Lilianna] - Page 2 Left_bar_bleue52/75Deux têtes blondes en voyage. [FB - PV Lilianna] - Page 2 Empty_bar_bleue  (52/75)
Expériences:
Deux têtes blondes en voyage. [FB - PV Lilianna] - Page 2 Left_bar_bleue879/1000Deux têtes blondes en voyage. [FB - PV Lilianna] - Page 2 Empty_bar_bleue  (879/1000)
Berrys: 2.235.426.002 B

Deux têtes blondes en voyage. [FB - PV Lilianna] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Deux têtes blondes en voyage. [FB - PV Lilianna]   Deux têtes blondes en voyage. [FB - PV Lilianna] - Page 2 Icon_minitimeSam 20 Jan - 13:29


Deux têtes blondes en voyage. ♠️
❝ Le soleil ne se lève que pour celui qui va à sa rencontre. ❞

Présentation brève du personnage • Nakata Fenice est un jeune pirate encore anonyme, maudit par le fruit du démon du Phoenix qui lui confère des capacités extraordinaire. Après s'être heurté aux Tenryubitos et au rempart qu'ils forment entre la marine et l'équité, il a décidé de rejoindre la Révolution puis de prendre son indépendance en tant que forban. Il poursuit depuis son rêve en arpentant les mers du globe seul, à la recherche de compagnons et de justice.

Résumé des précédents RPs • Après s'être baladé au gré des océans, la route de Nakata l'a doucement mené sur West Blue, où il eut droit à un lot de rencontres plus intéressantes les unes que les autres. Après de nombreux affrontements, il s'apprête à remonter en direction de North Blue, où il souhaite poursuivre son parcours initiatique dans la quête de camarades.






Présentation brève du personnage • Lilianna Windspell est une jeune demoiselle pleine de vie et de bonne humeur, d'une candeur extraordinaire. Facilement amusée et profitant de la vie comme elle lui vient, elle n'hésite pas à se sociabiliser au cours de ses voyages. Férue de lecture, elle passe le plus clair de son temps à l'étude d'innombrables ouvrages, lorsqu'elle n'est pas sous l'emprise de la gourmandise.

❝ Laisse-moi raconter ❞


Elle avait sommeil, ça sautait aux yeux. Le Phoenix fut d'autant plus attendri en constatant qu'elle luttait manifestement pour gagner quelques instants avec lui. Ce n'était peut-être que de la politesse, mais ça avait indéniablement le don de réchauffer le cœur... Lorsqu'elle commença enfin à sombrer de manière irrépressible, une fois leur repas terminé et leur conversation touchant également à son bout, l'artiste se leva et alla payer leurs consommations au tenancier, profitant par ailleurs de l'occasion pour payer également la part de Lilianna. Il n'était pas nécessaire de la tirer des bras de Morphée pour si peu... Et puis, c'était bien peu cher payé comparativement à la joie qu'il avait ressenti tout au long de cet échange enrichissant. Ensuite, Nakata revint au niveau de leur table : il avait, fort heureusement, conservé la clé de la chambre de la blondinette sans vraiment s'en rendre compte. Il pouvait donc aller l'y installer sans avoir, à nouveau, à la réveiller trop abruptement. Il se mit donc à genoux, à côté d'elle, et la fit glisser jusqu'à son dos pour l'y installer et la porter tout en prenant garder à ne pas la brusquer. Son but n'était pas de l'éveiller en catastrophe... Sans trop savoir si elle allait retrouver sa conscience ou si elle s'était plongée dans un sommeil de plomb, lourd et intact, le forban se redressa finalement après s'être assuré de son équilibre. Dans cette position, il sentait la tête de la jeune femme reposer à la base de sa nuque, et le souffle assoupi de la belle ne cessait de venir le taquiner. Un sourire bienveillant sur les lèvres et ne prenant pas garde aux clients qui, de toute manière, ne semblaient pas non plus lui prêter attention, le Fenice se mit donc en route, dans l'objectif de gravir les escaliers afin de trouver la chambre de sa jeune nouvelle amie. Il avait bien entendu perçu les dernières paroles de son adorable compagne, avant qu'elle ne soit finalement emportée par Morphée : et c'était précisément le genre de paroles qui le faisait frissonner. S'il imaginait que la soirée touchait à sa fin pour eux deux, il était quasiment convaincu qu'il finirait par la retrouver, le lendemain, et que leur conversation reprendrait alors le plus naturellement du monde. Malheureusement, il n'avait aucun moyen de savoir que leurs retrouvailles risquaient d'être précipitées par un événement auquel il ne pouvait pas s'attendre...

-Vous ! Lâchez ma bien aimée ! Pauvre taré ! Vous l'avez drogué, n'est-ce pas ?

S'il crut dans un premier temps que ces paroles étaient destinées à un autre client, et qu'il ne s'agissait là que d'une énième dispute au sein de ce restaurant décidément bien bruyant et agité, le musicien pivota néanmoins pour s'assurer que tout était sous contrôle. Il fit alors face à un homme en costume à queue de pie, lequel avait profité du fait que leur table n'avait pas été débarrassée pour se saisir de l'un des couteaux, le brandissant d'un air agressif en direction du Phoenix. Ce dernier, interdit dans un premier temps, cligna des paupières par incompréhension et prit finalement la parole, incapable de comprendre ce qu'on lui reprochait manifestement.



Hein ? Qui êtes-vous ?

L'inconnu sembla retenir sa colère à grand peine : il fulminait, cela sautait aux yeux. Son teint cramoisi était un indicateur visuel clair de son état d'énervement, et ses mains tremblaient toujours plus que l'instant précédent, comme si le simple fait de porter un ustensile nécessitait toute sa force et toute sa concentration. Malheureusement, et pour avoir écumé les champs de bataille à plus d'une reprise, le mythique savait que cela n'était pas nécessairement de bonne augure : il avait l'air d'être prêt à le poignarder, d'un instant à l'autre. Il n'était pas clair, ne se contrôlait pas... La réponse du type lui fut d'ailleurs hautement informative, à ce titre.

-Ne jouez pas à l'innocent ! Si vous refusez de la lâcher sur le champ et de me la remettre... Je vous tue !

Ce type était-il vraiment le bien aimé de Lilianna ? C'était peu probable. Il n'y avait pas de raison qu'elle n'en fasse pas mention, puisqu'elle avait été jusqu'à évoquer un capitaine bien peu scrupuleux vis-à-vis de ses atouts féminins... Et si ce type était précisément cet ignoble capitaine ? Peu probable. Le gars n'avait en aucun cas l'allure d'un forban, même si les apparences étaient parfois foncièrement trompeuses : son costume impeccable semblait peu pratique à l'usage sur un navire en haute mer. Enfin, la priorité était à la diplomatie, pour l'heure... Si les marines n'allaient probablement pas se déplacer à la moindre incartade, étant très certainement coutumiers d'événements bien plus sordides, ils risquaient néanmoins de venir jeter un œil aux lieux dans le cas de figure où une rixe éclatait, a fortiori si des armes blanches y étaient mêlées. Et s'il était officiellement un anonyme, le blondinet n'en avait pas moins déserté la marine : s'il faisait l'objet d'un contrôle, ils retrouveraient sa trace... Et tout dégénérerait. Des témoins les avaient vu, la blondinette et lui. Le Gouvernement Mondial pourrait alors comprendre qu'ils étaient alliés... Et pourrait décider de sanctionner la demoiselle pour cela. C'est ainsi que Nakata eut l'une des plus fameuses idées de son existence : d'un air navré, il prit la parole avec un sourire léger et chaleureux.



Vous vous méprenez, monsieur. Je suis son frère.

Excellente idée à plus d'un titre, elle aurait pu marcher dans n'importe quelle situation. Nakata et Lilianna se ressemblaient bien assez à ce titre, après tout... Oui, mais malheureusement, rien n'allait convenablement, sur cette île de malheur. Et l'artiste comprit qu'il n'avait fait qu'aggraver la situation lorsque le type beugla à son intention, vociférant avec un regain d'agressivité :

-Menteur ! Elle m'a tout raconté ! Vous avez manipulé cette pauvre enfant pour obtenir ses faveurs ! Rendez-la moi, monstre !

Elle ? Très certainement la demoiselle fluette aux cheveux sombres à qui il avait tapé dans l’œil, un peu plus tôt dans la soirée. Cette île était folle. Complètement dingue. Atterré, l'ancien marine comprit que chaque détail pour aboutir à un mélodrame ou, a contrario, à une histoire d'amour candide et pure. Cette fois-ci, c'était la première option qui semblait privilégiée... En effet, sans même laisser au Phoenix le temps de riposter et de répliquer, le gars se mit à courir dans sa direction, passant à l'action sans plus attendre, apparemment convaincu de la culpabilité du jeune artiste. Ce dernier comprit en un éclair qu'il ne pouvait pas reposer la jeune femme délicatement dans l'optique de gérer cette crise par quelques techniques de self-défense, mais qu'elle risquait de surcroît d'être blessée s'il la conservait à son contact alors que l'autre ahuri brandissait un couteau. Il n'avait pas le choix... il la relâcha après un moment d'hésitation légèrement trop long, la faisant tomber à même le sol à l'instant même où la lame pénétrait son abdomen. Les clients les plus proches, spectateurs de la scène, furent horrifiés et se redressèrent en vitesse pour s'écarter de la rixe qui venait d'éclater. Le Fenice, quant à lui, attrapa le poignet de son assaillant, lequel tremblait, incroyablement blême, terrorisé par le geste impensable qu'il venait de réaliser. Une goutte de sang perlant au coin des lèvres et le faciès endolori, le pianiste commença à lui broyer le poignet, la mâchoire contractée, forçant ainsi l'homme à lâcher son arme tout en lui murmurant quelques paroles directement à l'oreille :



Toi, mon pote, t'aurais mieux fait de jeter l'ancre à Illusia.

D'un coup d'un seul, le mythique percuta son agresseur d'un direct en plein abdomen, le projetant en arrière avec une force insoupçonnée. Puis il fléchit une jambe, tombant sur son genou gauche, plaçant une main sur le manche du couteau qui avait servi à l'agresser. Il n'avait pas le choix... la blessure était trop profonde. Il devait utiliser son fruit, au vu et au su de tous. Et dès que ce récit parviendrait aux oreilles des autorités locales, les marines auraient tôt fait le rapprochement entre lui et le jeune prodige déserteur maudit du fruit du démon du Phoenix dorénavant hors-la-loi, et qui ne craignait aucune blessure... Si le moindre des justiciers décidait de fouiller dans les archives à la recherche d'une telle capacité, ils auraient les soldats de l'île sur les talons. En conservant sa main au niveau de la blessure et en laissant le couteau là, Nakata camouflait les quelques flammes qui luttaient pour extraire l'arme de son corps, sans évidemment y parvenir. Mais à l'instant même où il retirerait l'arme, ce serait un brasier qui prendrait place au niveau de son estomac... Et il n'aurait pas moyen de le camoufler.


©️ Halloween


_________________
Called to the ring, Taking me round by round
It hurts and it stings, Taking me down, down, down
You think that you caught me, I can hear you taunt me
Fractured and I'm falling down, My enemy is watching me bleed

But I'm not dead yet
So watch me burn.
Deux têtes blondes en voyage. [FB - PV Lilianna] - Page 2 Nak_si10

Revenir en haut Aller en bas
Lilianna Windspell
Pirate
Lilianna Windspell
Messages : 227
Race : Humaine

Feuille de personnage
Niveau:
Deux têtes blondes en voyage. [FB - PV Lilianna] - Page 2 Left_bar_bleue25/75Deux têtes blondes en voyage. [FB - PV Lilianna] - Page 2 Empty_bar_bleue  (25/75)
Expériences:
Deux têtes blondes en voyage. [FB - PV Lilianna] - Page 2 Left_bar_bleue52/80Deux têtes blondes en voyage. [FB - PV Lilianna] - Page 2 Empty_bar_bleue  (52/80)
Berrys: 1.010.000 B

Deux têtes blondes en voyage. [FB - PV Lilianna] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Deux têtes blondes en voyage. [FB - PV Lilianna]   Deux têtes blondes en voyage. [FB - PV Lilianna] - Page 2 Icon_minitimeSam 20 Jan - 22:45

Deux têtes blondes en voyage


"Sur cette île où la magie influe sur les relations charmant les cœurs, la destinée nous a fait nous rencontrer. Ce jour-là, notre lien s'est formé. Un lien qui subsisterait bien au-delà du mirage de l'île de l'attirance."



Réveil brutal. Ce genre de réveil qu'on préfère éviter. Cette interruption d'un sommeil réparateur est parfois provoquée par des cauchemars. Parfois, un phénomène davantage physique était en cause. La chute du lit par exemple. Si vous avez déjà expérimenté, vous verrez ce que Lilianna venait de ressentir en atterrissant face contre terre, sur un plancher de bois. Qui plus est, sans couette duveteuse pour amortir le choc. La demoiselle se réveilla sous le coup et se massa le nez, essayant de replacer les évènements dans sa tête.

Elle était en plein dîner. Avait mangé une glace. Observait Nakata. Puis, plus rien. La jeune femme qui n'était pas sotte arriva rapidement à la conclusion qu'elle s'était endormie. Et non, il ne fallait pas non plus être un génie pour arriver à ce résultat. En revanche, il fallait maintenant expliqué sa rencontre si intime avec le sol. Elle tourna la tête vers la table. Non, elle n'était pas tombée de là. Elle était plus proche des escaliers. Se pourrait-il... que ce soit son compagnon à la chevelure d'or qui ait voulu la raccompagner ? Un sentiment de culpabilité commençait à poindre. L'amnésique espérait qu'elle ne lui avait pas causé trop de soucis ! Elle était peut-être tombée en s'agitant trop dans son sommeil. Tournant vivement la tête de l'autre côté en espérant s'excuser auprès du pirate, les yeux de Lilianna se posèrent sur lui. Une goutte de sang tomba au sol. Son regard s'agrandit d'horreur. Il avait un genou au sol.


*Oh non... Non non non non non non non !*

Elle se précipita vers le garçon, se laissa tomber face à lui. L'un des genoux de la demoiselle entra en contact avec un liquide au sol. Une tâche faite du sang qu'il avait perdu. Mécaniquement, elle rechercha la plaie et se couvrit la bouche d'une main, une expression affolée dessinée sur le visage. Un couteau était planté jusqu'au manche dans son abdomen. La blonde dû prendre une bonne inspiration. Il fallait qu'elle se ressaisisse. Elle était médecin nom de Dieu ! C'était son travail de faire preuve de calme lorsque tout le monde paniquait à la vue de sang ou de blessures parfois peu regardables. C'était à elle de soigner. Pourtant aujourd'hui, quelque chose grondait en elle. Une petite créature qui lui lacérait les entrailles d'indignation. Non de colère. De peur.
Elle secoua la tête pour se remettre les idées en place. Assez ! Il lui fallait prendre soin de son compagnon pour l'heure, il en avait besoin. Prenant une inspiration, la jeune femme douce et discrète, joviale et souriante, laissa place à l'expression plus mature d'un médecin près à exercer son art. Cette si longue période de blanc n'avait en réalité était l'affaire que d'une petite minute. Ayant retrouvé son sang froid, elle put analyser plus en avant la situation. C'est à ce moment-là, en se penchant pour observer les alentours de la lame, que la blondinette remarqua de petites flammes, de couleur bleues. Elle leva les yeux vers Nakata, puis dirigea à nouveau les yeux vers les flammes. Lilianna approcha précautionneusement ses doigts du feu et eut une seconde d'hésitation. Et si elle se brûlait ? Pourtant, elle n'avait jamais vu une flamme avoir un tel bleu, si intense. Et si c'était à cause de ce couteau et que le jeune homme souffrait de la brûlure de la flamme ? Coupant court aux questions, elle approcha son doigt et constata que la flammèche n'était pas plus chaude qu'un corps humain. La belle leva à nouveau la tête et croisa le regard de son compère.


*C'est pour ça qu'il n'a pas retiré le couteau ?*

Cette question lui vont naturellement en pensées. La plupart des gens victimes d'une agression au couteau ou qui par accident se retrouvaient avec un corps étranger planté à travers leur être, out toute autre accident connexe avaient un réflexe. Retirer l'objet. Malheureusement, pour ceux qui ne savaient pas y faire, cela faisait plus de mal que de bien. Peut-être Nakata savait-il que le mieux jusqu'à ce qu'il trouve de quoi traiter l'hémorragie, était de conserver le couteau dans la plaie. Ou peut-être... avait-il essayer de dissimuler ces flammes ? Qu'était-ce ? Le savait-il ? Peut-être. Mais ce n'était ni l'heure ni l'endroit pour parler de cela. Si en effet, il ne souhaitait pas que les gens voient cette étrangeté, il fallait le conduire ailleurs. Elle espérait juste ne pas se tromper car en temps normal, elle n'aurait pas procédé de la sorte. La demoiselle répugnait de devoir déplacer une personne qui nécessitait des soins et qu'elle pouvait traiter sur place. Il fallait généralement éviter le plus possible de bouger un blessé. Elle ferait une exception.

Passant le bras libre de l'artiste autour de ses propres épaules, elle lui servit d'appui pour qu'il ait moins à forcer pour se relever. Puis, elle s'adressa au tenancier qui était en train de se dire que décidément ces jeunes avaient vraiment remué cette soirée, dans tous les sens du terme.


- Je suis médecin ! Je vais m'occuper de sa plaie. Il a besoin d'un endroit où se reposer. S'il-vous-plaît, empêchez les curieux de venir. Je vous ferai savoir si j'ai besoin de quelque chose.

L'intéressé hocha la tête. Si elle savait ce qu'elle faisait, tant mieux. Un peu d'animation oui, mais il n'aurait pas apprécié d'avoir des morts dans son établissement. Ce n'était pas bon pour les affaires pardi ! Et puis, les petites broutilles de jalousie, ça allait bien. Si les choses devenaient trop sérieuses, ce n'était plus sujet à plaisanterie. Une voix s'éleva finalement tandis que l'instigateur de cette scène de relevait. Il était encore secoué par son geste mais ne pouvait malgré tout lâcher prise et implora.

- Mais, ma belle dame ! Tu ne vas pas partir avec cet escroc alors que je suis venue te délivrer de ses griffes !

Lilianna fulmina. Et il fallait en être témoin car c'était une chose qui ne lui arrivait vraiment pas souvent. Toutefois, elle éprouvait une telle colère que si elle n'avait pas été en train de soutenir Nakata à ce moment-là, elle n'aurait probablement pas pu se contenir. Aussi, elle ne put que lui jeter un regard intense, flamboyant de colère et lui adresser quelques paroles avec une froideur non contrôlée qui fit trembler sa voix.

- Ne vous avisez plus jamais de vous approcher de moi. Et surtout, ne portez plus jamais la main sur cet homme ou nous aurons des comptes à régler...

Les mots l'atteignirent comme autant de lames givrées et ne pouvant se résoudre à récupérer sa bien-aimée par la force, il se retira.

~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~


À l'extérieur, après avoir marché plusieurs mètres et s'être éloigné dans une rue, il donna un coup de poing dans le mur.


- Vous m'aviez dit que je pourrais la récupérer !

- Oui je l'ai dis. Et je tiens mes promesses. Mais il semble que l'emprise du garçon qui l'accompagne soit plus forte que je ne l'avais imaginé. Toutefois, j'ai ici de quoi en libérer votre chère et tendre.

L'interlocuteur de cette victime de l'amour au cœur brisé, agita sous les yeux de ce dernier, un petit flacon de verre dans lequel se trouvait un liquide. Après quoi, ce premier ajouta.

- Oui, vous l'aurez. Soyez patient.

Ils échangèrent encore durant quelques minutes. Lorsque l'homme à queue de pie s'en alla, laissant son complice seul, celui-ci pris un chemin, s'éloignant de l'auberge, dans ses pensées.

*Bon, maintenant assurons-nous que les forces de l'ordre ne viennent pas fouiner par ici. Je ne voudrais pas qu'il finisse en prison...*


Pendant ce temps


Lilianna avait réussi tant bien que mal à raccompagner Nakata à sa chambre. Elle ouvrir la porte, la referma derrière eux. La demoiselle le conduisit ensuite vers le lit pour qu'il puisse s'y allonger. Son regard était empreint d'une certaine culpabilité. Cet homme était celui qu'elle avait rencontré plus tôt sur l'île. La blondinette ne pensait pas qu'elle recroiserait sa route et encore moins qu'il commettrait un tel acte. Inquiète, elle s'assit elle-même sur le bord du lit. Elle devait encore s'assurer de l'état du blondinet.


- Bon... voyons cette blessure maintenant.





_________________


Spoiler:
 

Revenir en haut Aller en bas
Fenice Nakata
The Phoenix
Fenice Nakata
Messages : 15026
Race : Humain
Équipage : Tengoku no Seigi

Feuille de personnage
Niveau:
Deux têtes blondes en voyage. [FB - PV Lilianna] - Page 2 Left_bar_bleue52/75Deux têtes blondes en voyage. [FB - PV Lilianna] - Page 2 Empty_bar_bleue  (52/75)
Expériences:
Deux têtes blondes en voyage. [FB - PV Lilianna] - Page 2 Left_bar_bleue879/1000Deux têtes blondes en voyage. [FB - PV Lilianna] - Page 2 Empty_bar_bleue  (879/1000)
Berrys: 2.235.426.002 B

Deux têtes blondes en voyage. [FB - PV Lilianna] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Deux têtes blondes en voyage. [FB - PV Lilianna]   Deux têtes blondes en voyage. [FB - PV Lilianna] - Page 2 Icon_minitimeDim 21 Jan - 0:23


Deux têtes blondes en voyage. ♠️
❝ Le soleil ne se lève que pour celui qui va à sa rencontre. ❞

Présentation brève du personnage • Nakata Fenice est un jeune pirate encore anonyme, maudit par le fruit du démon du Phoenix qui lui confère des capacités extraordinaire. Après s'être heurté aux Tenryubitos et au rempart qu'ils forment entre la marine et l'équité, il a décidé de rejoindre la Révolution puis de prendre son indépendance en tant que forban. Il poursuit depuis son rêve en arpentant les mers du globe seul, à la recherche de compagnons et de justice.

Résumé des précédents RPs • Après s'être baladé au gré des océans, la route de Nakata l'a doucement mené sur West Blue, où il eut droit à un lot de rencontres plus intéressantes les unes que les autres. Après de nombreux affrontements, il s'apprête à remonter en direction de North Blue, où il souhaite poursuivre son parcours initiatique dans la quête de camarades.






Présentation brève du personnage • Lilianna Windspell est une jeune demoiselle pleine de vie et de bonne humeur, d'une candeur extraordinaire. Facilement amusée et profitant de la vie comme elle lui vient, elle n'hésite pas à se sociabiliser au cours de ses voyages. Férue de lecture, elle passe le plus clair de son temps à l'étude d'innombrables ouvrages, lorsqu'elle n'est pas sous l'emprise de la gourmandise.

❝ Laisse-moi raconter ❞


Il soufflait bruyamment, en tentant de conserver son esprit alerte et ses sens aux aguets. Il ne devait pas perdre conscience. C'était un coup à se réveiller en prison... ou à ne pas se réveiller du tout, d'ailleurs. La douleur lui envahissait l'abdomen tandis qu'il cachait tant bien que mal les flammèches qui essayaient péniblement de le guérir de cette blessure dévorante et agonisante. Il devait se traîner à l'écart, faire en sorte que personne ne le suive afin d'user de son pouvoir maudit... Mais qu'arriverait-il, ensuite ? Nakata ne pouvait pas revenir dans l'auberge sain et sauf, dans une forme olympienne, comme si rien n'avait eu lieu. Tout le monde avait lu la lame s'enfoncer dans son ventre et le liquide carmin ne cessait de dégouliner à ses pieds, se répandant en une flaque de plus en plus imposante. Aucune solution n'était parfaite, dans l'état des choses... Et il semblait que, dans tous les cas, il devrait fausser compagnie à Lilianna pour éviter d'attirer les soupçons sur elle. Cependant, le Phoenix n'eut pas le temps d'agir que la demoiselle réapparaissait devant lui, horrifiée, par le spectacle morbide dont elle était spectatrice. Et tandis qu'elle s'agitait en remarquant le brasier qui lui dévorait les entrailles, le mythique pria pour qu'elle ne fasse pas la moindre remarque à ce sujet ni n'attire l'attention de qui que ce soit. Fort heureusement, par chance ou par tact, elle s'en abstint et entreprit de l'aider à marcher. Le Fenice, silencieux et terriblement blême, usa de l'aide qu'on lui fournissait d'une manière si désintéressée tout en gardant une main au niveau de la lame, cachant sa plaie béante aux autres clients et aux serveurs de l'auberge. Lorsque, finalement, la blondinette l'entraîna jusqu'à sa chambre, il se laissa faire sans broncher, seuls quelques grommellement de douleurs franchissant ses lèvres à intervalles réguliers.

Gravir les marches fut un calvaire, malgré l'aide dont il jouissait plus que volontiers. Seul, il avait la certitude qu'il n'en aurait jamais été capable. Il nota dans un coin de sa tête qu'il devrait sincèrement remercier Lilianna pour toute la peine qu'elle se donnait à son égard tandis que le liquide carmin continuait à dégouliner le long de son abdomen, entre ses doigts déjà poisseux. Puis, lorsqu'il entendit le bruit sourd d'une porte qui se ferme et lorsqu'il sentit qu'on l'asseyait sur un lit, tout juste conscient, il retira la lame sans hésiter, en poussant un dernier hurlement de détresse tandis qu'une ultime volée sanglante éclaboussait le parquet, rejointe par les tintements d'un couteau et une illumination fantastique. Il ne fallut qu'un court instant aux flammes bleutées pour dévorer son mal et l'estomper définitivement, attirant sur le visage du meurtris un léger sourire de soulagement et de plénitude. Toujours blême, le mythique comprit néanmoins sans grande peine, tout en reprenant son souffle péniblement, qu'il allait avoir besoin de repos pour s'en remettre complètement. Bien sûr, cette blessure n'était pas la plus grave qu'il ait jamais enduré, mais à l'accoutumée, il ne jouait pas avec le feu et s'empressait de régénérer son corps dès qu'il en avait l'occasion... Le sang coulé n'était malheureusement pas immédiatement remplacé, et l'énergie dépensée non plus.

Conscient que Lilianna avait sans doute tout un tas de questions à lui soumettre, Nakata se redressa néanmoins péniblement et se releva avant de trébucher, par faiblesse. Il parvint à retrouver son équilibre mais était d'ores et déjà au contact de la blondinette : il posa sa tête sur l'épaule de celle-ci et lui offrit une courte étreinte, profitant de l'occasion pour lui glisser quelques remerciements plus que de rigueur.



Merci pour ton aide... Vraiment.

Puis il la relâcha et, précautionneusement, recula de deux pas sans chercher à calmer les quelques tremblements qui le mettaient à mal. D'un coup d'un seul, son corps tout entier s'enflamma : des couleurs azurées et dorées tournoyèrent autour de lui, attachant à sa chaire des plumes animées qui dansaient paisiblement. Ses jambes s'affinèrent, ses bras s'allongèrent et son corps tout entier devint légèrement plus trapus, lui offrant la carrure d'un oiseau légendaire et gigantesque : celui du Phoenix. Le musicien, désormais sous son apparence la plus glorieuse et la plus majestueuse, déposa un regard las sur Lilianna avant de reprendre brutalement son apparence humaine. Le Fenice se laissa à nouveau choir sur le lit, exténué, et s'adossa contre le mur qui y était accolé tout en glissant quelques paroles à la jeune femme sans jamais la quitter du regard.


J'ai mangé un fruit du démon. Je suis un Phoenix... Mais... La Marine le sait. Si les gens y avaient assisté, si les soldats en avaient entendus parler et qu'ils avaient compris qui j'étais... Nous n'aurions plus pu nous voir...

Sa gorge nouée, sa voix termina sa phrase sur un murmure tout juste perceptible tandis que ses paupières se fermaient temporairement. Il tentait de conserver sa contenance, encore une fois, et de ne pas s'endormir. Ironiquement, les rôles avaient promptement été inversés... Le tout jeune forban, pâle comme jamais, irradié par les éclats lunaires qui s'échouaient sur lui, mettant d'autant plus en relief les tâches de sang qui maculaient la chemise dorénavant en lambeaux, laissa un sourire rassuré et réconforté prendre place sur son visage. Ils allaient encore pouvoir discuter, apprendre à s'apprécier, et échanger... C'était tout ce qu'il avait espéré, jusqu'au plus profond de son cœur.


©️ Halloween


_________________
Called to the ring, Taking me round by round
It hurts and it stings, Taking me down, down, down
You think that you caught me, I can hear you taunt me
Fractured and I'm falling down, My enemy is watching me bleed

But I'm not dead yet
So watch me burn.
Deux têtes blondes en voyage. [FB - PV Lilianna] - Page 2 Nak_si10

Revenir en haut Aller en bas
Lilianna Windspell
Pirate
Lilianna Windspell
Messages : 227
Race : Humaine

Feuille de personnage
Niveau:
Deux têtes blondes en voyage. [FB - PV Lilianna] - Page 2 Left_bar_bleue25/75Deux têtes blondes en voyage. [FB - PV Lilianna] - Page 2 Empty_bar_bleue  (25/75)
Expériences:
Deux têtes blondes en voyage. [FB - PV Lilianna] - Page 2 Left_bar_bleue52/80Deux têtes blondes en voyage. [FB - PV Lilianna] - Page 2 Empty_bar_bleue  (52/80)
Berrys: 1.010.000 B

Deux têtes blondes en voyage. [FB - PV Lilianna] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Deux têtes blondes en voyage. [FB - PV Lilianna]   Deux têtes blondes en voyage. [FB - PV Lilianna] - Page 2 Icon_minitimeDim 21 Jan - 2:14

Deux têtes blondes en voyage


"Sur cette île où la magie influe sur les relations charmant les cœurs, la destinée nous a fait nous rencontrer. Ce jour-là, notre lien s'est formé. Un lien qui subsisterait bien au-delà du mirage de l'île de l'attirance."



Le sang qui gicla. La lame étincelante. Le cri de douleur. Les flammes qui se transformèrent en brasier. Le tout avait provoqué chez Lilianna un sursaut qui la fit se relever du lit. Ces mêmes belles flammes azures couvraient entièrement la blessure, la dévorant. Elle ne savait pas quoi faire dans cette situation car, à n'en pas douter, ce phénomène dépassait ses capacités de médecin. Elle ne pouvait que rester là, les lèvres pincées à attendre. Devait-elle intervenir ? Ou non ? La demoiselle avait pu constater que ce n'étaient pas des flammes normales et vu comment il semblait essayer de les dissimuler, elles ne devaient pas lui être agressives. Bien que les évènements ne durèrent pas plus de quelques minutes, la pirate eu beaucoup de peine à prendre son mal en patience. Il n'était pas chose évidente, surtout pour un médecin, de devoir laisser la vie d'un patient entre les mains de Dieu sait quoi.

Lorsque les flammes s'atténuèrent pour s'estomper finalement, la demoiselle repris dans une inspiration l'air qui lui avait manqué cette dernière minute. Oublier de respirer pendant une durée trop importante peut entraîner de sévères complications. Maintenant que cet acte vitale était accompli, elle avait cela va de soi, des questions pour ce jeune homme. Déjà qu'elle le trouvait assez spécial, alors autant dire qu'il venait même involontairement, de dévoiler une carte de plus le concernant. Mais les questions devraient attendre. Il avait mauvaise mine et essayait visiblement de se relever. Quelle idée ! De peur qu'il ne tombe, la demoiselle fit un pas en avant prête à le soutenir en cas de besoin mais il fut capable de se reprendre. Il acheva la distance entre eux d'un pas incertain pour venir déposer sa tête contre son épaule et la serrer dans ses bras. Lilianna ne put que répondre par une petite moue à ses remerciements car elle ne trouvait pas qu'elle ait fait quoi que ce soit qui en mérita. C'était en partie de sa faute s'il s'était fait attaquer car l'assaillant était venue pour elle. Si elle ne s'était pas endormie, elle aurait peut-être pu faire que les choses se passent autrement. Et cette blessure ? Peut-être avait-elle été un poids pour Nakata en l'ayant empêché de se défendre convenablement. Malgré tout, elle lui rendit l'étreinte affectueusement.

Lorsque le blessé quitta ses bras, ce fut pour lui en révéler davantage. Et quelle révélation mes amis ! La manière la plus nette, la plus efficace, la plus percutante de révéler ou expliquer : la démonstration. Dans cette petite chambre, une jeune femme faisait face à l'une des créatures mythiques de ce monde. Un somptueux phénix qui déployait gracieusement ses ailes avec toute la majesté que les légendes de ce monde à son sujet pouvait lui accorder. Non. Dans la réalité, la créature était plus époustouflante encore. Elle ne put s'empêcher de poser une question simple pour s'assurer que ce qu'elle voyait était réel :


- C'est bien toi ?

Le bel oiseau légendaire reprit sa forme humaine lui apportant ainsi la réponse attendue. À cela, il ajouta un supplément d'explication après s'être adossé au mur qui bordait le lit, installé sur celui-ci. Le fruit du démon qu'il avait mangé. Les marines qui connaissaient cette identité. Cela expliquait son envie de vouloir absolument cacher les flammes. Et pour pouvoir conserver ce secret, voilà l'état dans lequel il se trouvait désormais. Pâle comme un linge après avoir perdu trop de sang. Obligé d'avoir souffert avant de pouvoir se soigner. Épuisé. Lilianna secoua la tête en signe de dénégation.

- J'aurais également était triste que notre rencontre s'achève ainsi. Mais cela en valait-il la peine ? Regarde toi maintenant. Si tu avais utilisé ton pouvoir, tu aurais guéri immédiatement et tu n'aurais pas perdu autant de sang. Et vu la forme que je viens de voir, je me doute que tu aurais eu la possibilité de t'enfuir.

Non, elle ne pouvait approuver qu'il se soit mis en danger. Même pour qu'ils puissent être encore plus ensemble. C'était vraiment un acte inconsidéré de sa part. Lilianna le regarda en fronçant les sourcils, plus d'inquiétude que de colère. Elle ne pouvait réellement être en colère contre lui. Enfin juste un peu. Mais surtout inquiète.

- Essaie de te reposer un peu maintenant. Je vais chercher quelques petites choses.

Elle quitta la chambre en le laissant seul. Comme promis, elle ne fut pas bien longue et était revenue avec un plateau où se trouvaient un petit assortiment de chose. Posant le plateau au sol près du lit, elle lui tendit l'un des deux verres qui y étaient disposés. Elle le tendit au blondinet.

- Tiens, dans un premier temps bois. C'est de l'eau sucrée. Ça devrait apaiser un peu les vertiges. Avec ce que tu as perdu de sang, je crains que tu ne vois bientôt des étoiles.

Elle monta ensuite sur le lit et vint s'asseoir sur les talons à côté de lui. Le médecin vint l'examiner machinalement en posant le dos de sa main sur son front. Pas encore de début de fièvre. Il était très pâle en revanche et avait des sueurs froides. Après quoi, elle vint prendre son pouls. Silencieuse, elle se mit à compter. Le rythme cardiaque était un peu plus élevé que la moyenne. Elle ne craignait pas pour sa vie, mais son corps était malgré tout en état de choc. Elle regagna ensuite le bord du lit avant de donner la suite de ses instructions. C'était la doctoresse qui parlait et elle aurait difficilement accepté des signes de résistance. Et puis, avoir la tête dans son travail lui permettait de ne pas penser à la peur qu'il venait de lui faire. La blondinette s'installa, assise au sol prête à veiller toute la nuit sur l'état de son patient. Elle ne pouvait pas le laisser s'affaiblir pendant la nuit.

- Une fois que tu auras fini ton verre, installe-toi sous les draps. Il te faut rester bien couvert et au chaud. Si jamais tu sens que tu as soif, j'ai apporté un autre verre d'eau avec moi. La déshydratation est un symptôme normal dans ton état.





_________________


Spoiler:
 

Revenir en haut Aller en bas
Fenice Nakata
The Phoenix
Fenice Nakata
Messages : 15026
Race : Humain
Équipage : Tengoku no Seigi

Feuille de personnage
Niveau:
Deux têtes blondes en voyage. [FB - PV Lilianna] - Page 2 Left_bar_bleue52/75Deux têtes blondes en voyage. [FB - PV Lilianna] - Page 2 Empty_bar_bleue  (52/75)
Expériences:
Deux têtes blondes en voyage. [FB - PV Lilianna] - Page 2 Left_bar_bleue879/1000Deux têtes blondes en voyage. [FB - PV Lilianna] - Page 2 Empty_bar_bleue  (879/1000)
Berrys: 2.235.426.002 B

Deux têtes blondes en voyage. [FB - PV Lilianna] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Deux têtes blondes en voyage. [FB - PV Lilianna]   Deux têtes blondes en voyage. [FB - PV Lilianna] - Page 2 Icon_minitimeDim 21 Jan - 16:11


Deux têtes blondes en voyage. ♠️
❝ Le soleil ne se lève que pour celui qui va à sa rencontre. ❞

Présentation brève du personnage • Nakata Fenice est un jeune pirate encore anonyme, maudit par le fruit du démon du Phoenix qui lui confère des capacités extraordinaire. Après s'être heurté aux Tenryubitos et au rempart qu'ils forment entre la marine et l'équité, il a décidé de rejoindre la Révolution puis de prendre son indépendance en tant que forban. Il poursuit depuis son rêve en arpentant les mers du globe seul, à la recherche de compagnons et de justice.

Résumé des précédents RPs • Après s'être baladé au gré des océans, la route de Nakata l'a doucement mené sur West Blue, où il eut droit à un lot de rencontres plus intéressantes les unes que les autres. Après de nombreux affrontements, il s'apprête à remonter en direction de North Blue, où il souhaite poursuivre son parcours initiatique dans la quête de camarades.






Présentation brève du personnage • Lilianna Windspell est une jeune demoiselle pleine de vie et de bonne humeur, d'une candeur extraordinaire. Facilement amusée et profitant de la vie comme elle lui vient, elle n'hésite pas à se sociabiliser au cours de ses voyages. Férue de lecture, elle passe le plus clair de son temps à l'étude d'innombrables ouvrages, lorsqu'elle n'est pas sous l'emprise de la gourmandise.

❝ Laisse-moi raconter ❞


Tandis que la jeune femme à laquelle il causait tant et tant de soucis s'éclipsait promptement en refermant la porte derrière elle, le mythique posa une main distraite à l'endroit où une blessure s'était quelques instants auparavant seulement dressée, là, béante et dégueulant d'un sang vif et coloré. Une telle blessure ne pouvait pas le mettre dans un état si grave, si las, si morne : c'était là davantage le contre-coup de son voyage et de sa fâcheuse habitude à pousser son corps à bout. Il avait conscience d'avoir des limites nettement moins tangibles physiquement que le commun des mortels, mais cela ne l'empêchait pas d'en avoir... Et il tentait bien fréquemment d'exagérer, de forcer, tant sur ses entraînements que dans ses combats afin de graver le moindre mouvement au sein de ses muscles pour le réutiliser avec davantage de brio et d'efficience. Malheureusement, sur le long terme, cela poussait le musicien à avoir profondément besoin d'un sommeil lourd et réparateur : cette dernière incartade et cette dernière folie de sa part, à savoir conserver le couteau bien ancré dans son abdomen, n'avait ni plus ni moins été qu'une goutte suffisante pour faire déborder le vase. Désormais, Nakata n'avait plus qu'un désir : se reposer. Son seul regret, c'était de causer tant d'ennuis à la jeune blondinette, qui voudrait s'assurer de sa bonne santé jusqu'à en être pleinement convaincue... Il n'avait pas la foi ni le courage, à cet instant précis, de lui dévoiler l'entièreté de ses capacités effrayantes et l'immunité quasiment absolue que son fruit du démon lui conférait vis-à-vis des blessures aux armes blanches, entre autres maux. Ainsi, lorsqu'elle revint pour lui dicter quelques consignes afin de lui permettre de se remettre d'autant plus rapidement, il ne pipa mot et s'exécuta calmement et posément, avec néanmoins un flegme rare chez lui. Le moindre mouvement lui demandait de déployer des efforts colossaux et considérables... Tant et si bien qu'il fut ravi de s'enfoncer finalement dans le lit, sous les directives de sa ravissante doctoresse. Là-dessus, le Phoenix jeta à cette dernière un sourire chaleureux ainsi qu'un sourire qui se voulait rassurant, murmurant quelques paroles supplémentaires :


Ne t'en fais pas... J'ai connu pire... J'ai juste besoin... De dormir un peu.

Le Fenice n'espérait qu'une chose : qu'elle finirait, elle aussi, par se reposer un petit peu. Elle était si épuisée, lorsque l'incident avait éclaté... Elle manquait également de sommeil, cela sautait aux yeux, même si l'adrénaline face à l'hémoglobine avait sans aucun doute estompée ce constat. Dans tous les cas, le musicien espérait qu'il la retrouverait, au lendemain, sans quoi son acte désespéré et plus ou moins irrationnel n'aurait eu aucun résultat tangible et admirable. Une fois n'est pas coutume, l'artiste s'endormit avec brusquerie, sans vraiment avoir le temps d'y songer : Morphée l'entraîna dans ses songes d'un coup d'un seul, happant sa conscience dans un monde sombre et impénétrable, duquel aucune de ses pensées ne parvint à le tirer.


©️ Halloween


_________________
Called to the ring, Taking me round by round
It hurts and it stings, Taking me down, down, down
You think that you caught me, I can hear you taunt me
Fractured and I'm falling down, My enemy is watching me bleed

But I'm not dead yet
So watch me burn.
Deux têtes blondes en voyage. [FB - PV Lilianna] - Page 2 Nak_si10

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé


Deux têtes blondes en voyage. [FB - PV Lilianna] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Deux têtes blondes en voyage. [FB - PV Lilianna]   Deux têtes blondes en voyage. [FB - PV Lilianna] - Page 2 Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 

Deux têtes blondes en voyage. [FB - PV Lilianna]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

 Sujets similaires

-
» [UPTOBOX] Voyage au centre de la Terre 2 [DVDRiP]
» Une bière, une clope...deux flingues [PV. mizuki] [ce n'est pas du hentaï mais âme sensible s'abstenir!]
» Un coucher de soleil avec toi (pv Aisuru) (Hentaï possible)
» Quand deux corps s'enflâme [Pv Mafuyu Nekokami ][Hentaï]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
One Piece Seken :: Le monde de One Piece :: Seas Blues :: West Blue :: Attraction Town-