Partagez
 

 [FB] - Bienvenue à la maison [Pv : Mike & Tenshi]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Erwin

Erwin
Messages : 4006
Race : Humain

Feuille de personnage
Niveau:
[FB] - Bienvenue à la maison [Pv : Mike & Tenshi] Left_bar_bleue56/75[FB] - Bienvenue à la maison [Pv : Mike & Tenshi] Empty_bar_bleue  (56/75)
Expériences:
[FB] - Bienvenue à la maison [Pv : Mike & Tenshi] Left_bar_bleue651/1250[FB] - Bienvenue à la maison [Pv : Mike & Tenshi] Empty_bar_bleue  (651/1250)
Berrys: 124.271.640.666 B

[FB] - Bienvenue à la maison [Pv : Mike & Tenshi] Empty
MessageSujet: [FB] - Bienvenue à la maison [Pv : Mike & Tenshi]   [FB] - Bienvenue à la maison [Pv : Mike & Tenshi] Icon_minitimeSam 1 Nov - 23:53

Indications:
 
Bienvenue à la maison [1]

Je me trouvais dans une ancienne prison. Ou était-ce une chambre d’hôpital psychiatrique ? Des barreaux à la petite fenêtre par laquelle perçaient une pâle clarté, un lit en métal grinçant et un matelas malodorant, des toilettes et un lavabo intégrés à la chambre, une porte blindé avec une petite ouverture coulissante fermée. J’étais pieds nus, le sol en béton était froid et quand j’essayai de me lever, je sentis une menotte en granit marin retenir mon poignet au lit. Celui-ci bougea, mais j’étais trop faible et je repartis immédiatement en arrière. Que s’était-il passé ? Que se passait-il maintenant ? Quelle utilité de mettre des toilettes si ce n’était pas pour que je m’en serve ?

Alors que cette question existentielle passait fugitivement dans mon esprit, j’entendis le bruit d’une clef qu’on insère dans la serrure de la porte. Alors elle s’ouvrit et un vieil homme d’une soixantaine d’années entra, vêtu d’un manteau épais en cuir. Mon regard se porta sur lui, à la fois effrayé et intrigué.

« - Bonjour, Erwin. »

Sa voix grave résonna et il toussa plusieurs fois d’affilés. Mes yeux s’écarquillèrent tandis que je reculai sur le matelas, impuissant. J’essayai de tirer plusieurs fois la menotte, remarquant que l’habit qui me saillait la peau n’était nul autre qu’une chemise d’hôpital. A présent je me souvenais de ce qu’il s’était passé : un coup derrière la tête. Aussi simple que ça. J’avais quitté mon meilleur ami depuis quelques jours à peine…

« - Pourquoi des menottes en Granit Marin, père ? Lançai-je d’une voix haineuse. »


On venait tout juste d’arriver sur Micqueot, dans une pièce de la mairie. Katia me regarda d’abord d’un air intrigué puis, excitée comme une puce, elle se leva et s’avança vers moi en courant. Un air de musique s’élevait dans les airs, mélodieux et agréable. Soit Mike était dans les parages, soit il avait engagé quelqu’un d’aussi expérimenté que lui. Je me tournai vers Tenshi mais ma sœur fut plus rapide, ayant pris sa forme féline elle sauta sur mon épaule et lança d’une voix fluette, comme celle des enfants de son âge :

« - Qui est-ce que c’est ? »

Un animal qui parle. Oui, un Zoan en somme. Ce n’était peut-être pas le premier qu’elle rencontrait, mais je devais avouer que ça me surprenait toujours autant malgré mon expérience. Oui, du haut de mes dix-sept ans j’étais plutôt quelqu’un d’expérimenté. Un sourire sur mes lèvres s’inscrivit lorsque Katia sentit l’air, tentant certainement de mémoriser l’odeur de Tenshi. Elle grimaça sous sa forme de chat noir et s’élança à nouveau sur le canapé pour s’y asseoir, reprenant alors sa forme humaine.

« - Tenshi, je te présente ma petite sœur Katia. Katia, voici une amie, Tenshi. Maintenant que les présentations sont faites j’imagine que tu veux voir Mike. Il doit être dans la pièce d’à côté à jouer de la musique. »

Katia sembla acquiescer, cependant elle resta silencieuse un instant en se tenant le crâne. Bien sûr, son Haki lui faisait toujours mal. Elle ne savait pas le contrôler, tout comme quelques temps plus tôt j’avais du mal à contrôler le mien. Heureusement, grâce à Blanche, elle faisait des progrès. Soupirant, je regardai le ciel à travers la fenêtre. Un ciel bleu, parsemé de nuages blancs de toutes les formes. C’était assez incroyable. Tout sourire, j’ouvris une fenêtre avant de regarder à nouveau Katia, comme pour lui demander où se trouvaient Cid et Hope, mon maître d’arme et un de mes plus proches amis.

« - Hope dort, il travaille beaucoup de nuit ces derniers temps. Cid est parti en bateau tout à l’heure pour aller parlementer avec des pêcheurs sur la baisse des prix du poisson. »

J’acquiesçai d’un signe de la tête et posai ma mallette dans un coin de la salle. Il n’y avait donc que Mike ici. Peut-être que Blanche, une amie de Cid, et Joey, le Don Juan de Blanche, s’étaient amenés pour écouter le concert de Mike. Nous ne le saurions qu’une fois les portes franchies. Soupirant, j’ajoutai à Tenshi avant de lui indiquer l’endroit d’où venait la musique :

« - Micqueot est notre foyer. Mais sens-toi y comme chez toi. »

Alors d’un geste indicateur, je montrai la pièce où se trouvait l’artiste.
Revenir en haut Aller en bas
Zackary J. Fawkes
Inquisiteur
Zackary J. Fawkes
Messages : 563
Race : Humain
Équipage : Inquisition

Feuille de personnage
Niveau:
[FB] - Bienvenue à la maison [Pv : Mike & Tenshi] Left_bar_bleue38/75[FB] - Bienvenue à la maison [Pv : Mike & Tenshi] Empty_bar_bleue  (38/75)
Expériences:
[FB] - Bienvenue à la maison [Pv : Mike & Tenshi] Left_bar_bleue3/350[FB] - Bienvenue à la maison [Pv : Mike & Tenshi] Empty_bar_bleue  (3/350)
Berrys: 0 B

[FB] - Bienvenue à la maison [Pv : Mike & Tenshi] Empty
MessageSujet: Re: [FB] - Bienvenue à la maison [Pv : Mike & Tenshi]   [FB] - Bienvenue à la maison [Pv : Mike & Tenshi] Icon_minitimeDim 2 Nov - 14:00






Bienvenue à la maison, Tenshicoquine !
With


Erwin Dog

BREF ... • Après avoir chassé Kotaro et être rentré sur Micqueôt, la compagnie des deux roux n'avaient plus qu'à attendre que le colis arrive à bon port. En attendant, sur l'île de Mike, il s'en passe des choses ...


" Retrouvailles "
Le réveil avait été agréable ce matin. Blanche était venue vers les neuf heures du matin pour m’explique quelque chose mais cette jeune demoiselle avait le don d’avoir une voix douce quand il le fallait. Quand je repense que le jour de notre rencontre, elle était payée pour me tuer … Il s’en est bien passé des choses depuis ce jour-là. Déjà, je contrôlais mon haki de l’observation à présent, de plus, Holly avait eu le temps de partir, ces dernières semaines n’avaient vraiment pas été de tout repos et pour être honnête, je ne pensais plus pouvoir me sentir aussi bien et reposé un jour, en effet, avec tous ces problèmes que Pharma’Coop nous a apporté, j’en dormais presque plus la nuit, j’en faisais des cauchemars et aussi … Cette photographie de Aria qu’ils avaient dans leurs dossiers … Dossiers d’ailleurs où celui de Aria était introuvable. Car oui, le jour où Blanche et moi nous nous sommes rencontrés, nous avons passé des nuits blanches entières à lire les dossiers de tous les « patients » de Pharma’Coop, dossiers que j’avais aussi récupéré grâce à l’aide de Cid et Joey ce fameux jour.

-Et donc, j’ai trouvé ça.

Depuis son entrée, elle m’explique que le nom « Génèse » que j’avais vu serait sûrement autre chose. Qu’en fait, Pharma’Coop ferait des tests sur des « patients spéciaux » pour ensuite les livrer à cette autre entreprise mystérieuse qu’est Génèse. Regardant les informations en reconnaissant l’écriture de Malia, je me dis que les sources peuvent être sûres. Je lis donc le petit papier, apparemment, Aria aurait disparu de la civilisation il y a un an environ, peut-être plus. Soupirant, je comprends mieux.

-Merci Blanche, sincèrement.
-C’est rien Mike, je devais te dire ce que je savais. Je vais te laisser te préparer du coup.

Acquiesçant, je me suis finalement préparé puis je suis allé faire un tour en ville accompagné de Ton. Sur l’île, tout le monde pense qu’il n’est qu’un simple caméléon habitué à vivre sur mon épaule alors que non, c’est à la base un pistolet, un simple pistolet qui a mangé un fruit maudit, le transformant ainsi en caméléon. Ma balade fut cependant très utile car il y avait un marché exceptionnel aujourd’hui, c’est d’ailleurs l’un de mes caprices pour dire vrai. La vie des gens sur cette île est vraiment trop monotone, et tant mieux d’ailleurs. Nous ne nous sommes fait attaqué qu’une fois ou deux depuis que je dirige l’île et jamais les civils ont dû en pâtir, à chaque fois, les combats ont eu lieu dans les bois ou sur la plage, loin de mes habitants.

-Excusez-moi, monsieur Tay, mais il semblerait qu’il y ait un petit souci. Là-bas.
-Je vais voir ça, merci Sophie.

Commençant à courir en enlevant mes gants, au cas où, je plonge ceux-ci dans mes poches, arrivant vers l’endroit où il devrait y avoir un problème pour constater qu’en fait, l’un de mes chiens qui protège la boutique aboie sur quelque chose, caché dans la ruelle sombre non loin de ma bijouterie.

-Tout doux mon chien, qu’est-ce qui se passe ?

Celui-ci grogne en direction des poubelles au fond de la ruelle, celle-ci étant au final une impasse. Déglutissant doucement, je fronce des sourcils, m’approchant du dit danger. J’entends que ça remue là-dedans donc soit le danger est un enfant, un animal ou alors quelque chose d’assez petit pour se glisser dans des sacs poubelles.

-Qui que ce soit, sortez !

Derrière moi, derrière mon chien même, un attroupement de civil est venu voir ce qu’il s’est passé. Ceux-ci sont comme tout le monde, curieux, certains pensent même que je suis un super-héros puisque je les ai sauvé et que j’ai fait en sorte que la vie sur Micqueôt soit paisible pour eux mais en soit, je sais bel et bien que je ne suis que Mike Tay, un jeune adulte roux avec un don pour la musique et un pouvoir extraordinaire.

Pas à pas, j’approche des poubelles, poussant celles-ci grâce à mes coussinets du côté droit au côté gauche pour faire face à une petite boule de poil rousse qui tremble. Grimaçant à l’odeur, je me penche doucement, voyant des petits yeux de miel me regarder avec effrois. Je soupire, remettant mes gants et haussant la voix pour prévenir tout le monde derrière moi.

-Ne vous en faites pas, c’est un petit renard. Sophie tu peux rentrer le chien du coup.
-Bien, merci monsieur Tay.

Souriant à la blonde. Elle ramène le chien à l’intérieur alors que je tire la flûte de son étui, jouant une mélodie douce qui semble apaiser quiconque l’entend. Cette douce mélodie, d’ailleurs, fonctionne aussi bien sur les animaux que sur les humains, laissant souvent un léger sourire se former sur les lèvres des personnes qui l’entendent. Suite à ça, je ramène cette pauvre bête dans la mairie comme si de rien n’était. Après tout, c’est chez moi … Croisant Joey dans les escaliers qui mènent à la salle de bain, celui-ci s’arrête pour caresser le renard. Une fois le renard lavé, toujours calme, l’animal ne semble pas vraiment effrayé, il semble surtout affamé et c’est donc pourquoi je lui donne à manger, faisant un peu grogner Jenifer qui sort de la cuisine.

-Un caméléon, l’autre fois le chien et là un renard, ce n’est pas un cabinet vétérinaire ici, Mike …

Grimaçant, en me moquant un peu d’elle, je l’entends sortir de la Mairie avec Joey, ceux-ci ayant déjà mangé, je me sers aussi, mangeant en même temps que le renard. Tout en mangeant, donnant de temps en temps des morceaux de viandes à Ton, je fais causette avec le renard.

-Maintenant que tu es là, ça te tente d’écouter un peu de musique après ?

Celui-ci relève la tête, la penchant par la suite, les oreilles dressées, ne semblant pas comprendre ce que je viens de dire.

L’après-midi passe ensuite doucement alors que je suis aux petits soins pour l’animal. D’abord là avec le bain, puis le manger et maintenant, voici presque une petite heure que je joue. Amusant ainsi Ton et l’animal qui semble de moins en moins sauvage. Alors que ma mélodie guillerette résonne dans toute la mairie, la porte à laquelle je tourne le dos s’ouvre, m’interrompant dans ma musique pour que je me retourne et voir qui arrive.




© Halloween





Dernière édition par Mike Tay le Mar 2 Déc - 6:02, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Tenshi Taya
Impératrice d'Amazon Lily
Tenshi Taya
Messages : 1388
Race : Humaine
Équipage : Badlands Outlaws / Kujas

Feuille de personnage
Niveau:
[FB] - Bienvenue à la maison [Pv : Mike & Tenshi] Left_bar_bleue45/75[FB] - Bienvenue à la maison [Pv : Mike & Tenshi] Empty_bar_bleue  (45/75)
Expériences:
[FB] - Bienvenue à la maison [Pv : Mike & Tenshi] Left_bar_bleue207/500[FB] - Bienvenue à la maison [Pv : Mike & Tenshi] Empty_bar_bleue  (207/500)
Berrys: 82.110.500 B

[FB] - Bienvenue à la maison [Pv : Mike & Tenshi] Empty
MessageSujet: Re: [FB] - Bienvenue à la maison [Pv : Mike & Tenshi]   [FB] - Bienvenue à la maison [Pv : Mike & Tenshi] Icon_minitimeDim 2 Nov - 15:19



[FB] - Bienvenue à la maison [Pv : Mike & Tenshi] 56728955Rp
Bienvenue à la maison


    Les capacités de Erwin me surprenaient toujours autant. Pouvoir se déplacer à son bon-vouloir était un avantage et je donnerais cher pour l'avoir. Tout ce que je pourrais réaliser avec ce simple pouvoir était énorme et j'aurais vite fait de régler bon nombre de mes problèmes grâce à ceci. Néanmoins, je ne pouvais pas m'accrocher à Erwin et lui demander de me déplacer où je voulais quand je voulais. Non, je ne pouvais que l'envier en pensant que je ne pourrais profiter de ses déplacements rapides qu'en de rares occasions. Cela était déjà plutôt agréable comme ça. J'allais enfin pouvoir revoir Mike après tant d'attente. En vérité, je pensais plutôt que je ne le reverrai plus jamais.

    Lorsque nous arrivâmes tous deux dans une salle d'un endroit que je ne connaissais pas du tout, une mélodie commença à emplir mes oreilles, agréable. Il y avait une autre personne dans la salle. Une fille qui ne devait avoir que la dizaine. Sans plus de cérémonie, elle se jeta sur Erwin, se transformant par la même occasion en félin, certainement une utilisatrice d'un fruit du démon. Cela me surprenait qu'elle soit aussi jeune et ait une telle capacité. Néanmoins, dans ce monde, rien n'était plus surprenant, toutes les choses les plus surprenantes commençaient à me paraître étrangement banales. Le félin interrogea alors Erwin sur mon identité.

    Rapidement l'enfant retourna sous sa forme initiale sur le canapé. Souriant doucement, je trouvais cela plutôt attendrissant et, m'apprêtant à me présenter, j'entendis Erwin le faire à ma place, m'expliquant par la même occasion que la fille était sa sœur et se prénommait Katia. Je n'aurais jamais soupçonné l'existence d'une sœur. Il m'indiqua ensuite la pièce d'où semblait provenir la musique, me faisant comprendre que Mike était certainement à l'origine de cette mélodie et qu'il se trouvait, par conséquent, derrière cette porte.

    Lorsque la petite fille reprit la parole, je n'y portais pas vraiment attention, ignorant tout à fait de qui elle était en train de parler, néanmoins, il semblait que Erwin et Mike aient une vie bien installée. Je les enviais d'un côté. Avoir une famille et des amis sur qui compter était une chose que je n'étais toujours pas parvenue à acquérir. Soupirant doucement, je chassais d'un revers de main ces mauvaises pensées, songeant que je me devais plutôt de profiter de l'instant présent, accompagnée de ces gens qui étaient des plus sympathiques.

    M'indiquant la porte, Erwin m'invita à entrer dans la pièce. Je n'osais pas vraiment interrompre Mike dans sa musique, néanmoins, après un instant de réflexion, j'ouvrais la porte avec une pointe d’appréhension et tentant de rester la plus discrète possible pour ne pas déranger le musicien. Néanmoins, j'eus beau essayer de rester discrète, la mélodie s'interrompit au moment où la porte s'ouvrit et, soupirant doucement, je pénétrai dans la salle. Ce fut à ce moment que j'aperçus un visage familier entouré de quelques animaux. Heureusement pour moi, ce n'était pas le genre de choses qui pouvait m'effrayer. Souriant, je reconnus facilement le Mike avec lequel j'avais joué toute la nuit et j'espérais que cela serait aussi son cas. Lui faisant un signe de la main, je pris la parole :

    - Salut Mike ! Je ne voulais pas t'interrompre, désolée.

    Me sentant de plus en plus à l'aise face à lui, je me sentis comme rassurée d'avoir pu revoir, à la fois Erwin et Mike, j'étais heureuse de savoir que je n'avais pas encore tout perdu. Gardant un grand sourire sur les lèvres, je repris ma respiration, je lui demandais alors :

    - Il a du s'en passer des choses depuis notre dernière rencontre ! Comment ça va ?




_________________
>> Dans la vie, il ne s'agit pas nécessairement d'avoir un beau jeu, mais de bien jouer de mauvaises cartes. <<

[FB] - Bienvenue à la maison [Pv : Mike & Tenshi] 760105TenshiSigna4

Revenir en haut Aller en bas
Erwin

Erwin
Messages : 4006
Race : Humain

Feuille de personnage
Niveau:
[FB] - Bienvenue à la maison [Pv : Mike & Tenshi] Left_bar_bleue56/75[FB] - Bienvenue à la maison [Pv : Mike & Tenshi] Empty_bar_bleue  (56/75)
Expériences:
[FB] - Bienvenue à la maison [Pv : Mike & Tenshi] Left_bar_bleue651/1250[FB] - Bienvenue à la maison [Pv : Mike & Tenshi] Empty_bar_bleue  (651/1250)
Berrys: 124.271.640.666 B

[FB] - Bienvenue à la maison [Pv : Mike & Tenshi] Empty
MessageSujet: Re: [FB] - Bienvenue à la maison [Pv : Mike & Tenshi]   [FB] - Bienvenue à la maison [Pv : Mike & Tenshi] Icon_minitimeDim 2 Nov - 21:24

Bienvenue à la maison [2]

Lorsque la musique se stoppa, je sentis que Tenshi et Mike allaient avoir des choses à se dire. Mon regard se porta sur la pièce où il se trouvait, et j’y découvris avec étonnement un petit renard qui l’écoutait jusqu’à présent jouer de la musique. Un petit sourire naquit sur mes lèvres tandis que je m’asseyais sur la rampe d’escalier pour contempler la pièce à vivre. Katia s’était enfoncée dans le canapé, un livre sur les genoux, des dossiers concernant Pharma’Coop et Génèse étalés sur la table basse éclairés par la fenêtre extérieure. Il y avait sûrement de nouveaux éléments, principalement un rapport de Malia qui indiquait clairement que toutes les bases de l’entreprise médicale avaient été déplacées sur Grand Line ou pire, sur le Nouveau Monde. Elle n’en était pas sûre.

« - Ah, en fait, c’est confirmé, lança Katia tandis qu’elle sortait son nez du bouquin. Ils ont bien déplacé leurs locaux sur le Nouveau Monde, pour échapper à la vigilance du Gouvernement. Apparemment, on va devoir se déplacer directement là-bas si on veut venger Len. »

Venger Len. Elle n’avait plus que ces mots à la bouche depuis qu’elle avait repris ses esprits. Mon sourire s’éteignit lorsque je me rendis compte qu’elle tenait la photo du jeune homme devant elle, et je me dirigeai à ses côtés pour la serrer dans mes bras. Len, l’ami de Holly, mais aussi le camarade de geôle de ma sœur. C’était ainsi qu’ils s’étaient rencontrés, capturés tous les deux par Pharma’Coop, on avait fait des expériences sur eux. Puis, Len avait été tué devant nos yeux impuissants.

Tout en prenant un dossier dans mes mains, je parcourus vivement celui-ci pour récapituler les informations que nous avions sur les principaux gardes engagés par l’organisation m’inquiétaient. Seuls, ferions-nous réellement le poids ? J’avais dans l’espoir que nous pourrions demander de l’aide à quelques-uns de nos contacts, ce qui n’était pas joué d’avance. Mon esprit repassa les maigres contacts que nous avions : Kiru n’était pas une option, je ne voulais plus avoir affaire à lui. Taito, peut-être qu’en lui demandant gentiment… Non, les marines ne devaient pas être mêlés à cela. Cela nous laissait peu de choix, quand tout à coup je pensai à Tenshi.

Elle était sûrement forte, en tout cas assez pour nous aider dans notre quête. On pourrait toujours la rappeler une fois que la localisation précise de l’ennemi aurait été faite. Oui, c’était une solution comme une autre, et elle me fit sourire. Katia releva la tête pour assister au germe de l’idée que j’avais en tête.

« - Nous aurons besoin d’alliés, Katia… Nous en aurons besoin rapidement. »

Mon regard se porta sur la porte. D’ici quelques semaines, Malia, notre informatrice, aurait sûrement localisé leur planque, et il me suffirait de trouver quelque chose… Bien sûr, pour cela il fallait que je puisse me déplacer là-bas. Comment faire sans y être jamais allé ? La solution ne vint pas de moi, mais de Katia. Elle me marmonna à l’oreille que les souvenirs de Len commençaient à se brouiller, et c’est là que je compris qu’il me faudrait des souvenirs. Bien sûr, pas les miens, mais ceux d’autrui, de quelqu’un qui était déjà allé sur place. Comment les obtenir cependant ? Cette fois-ci, ce fut en marchant et en me dirigeant vers Mike que je compris qu’il était la solution à tous mes problèmes.

« - Pousser des souvenirs, lançai-je. Il faudrait que je lui demande. »

Et alors que je montais les escaliers, je vis Miu qui sautait sur la rambarde d’escaliers comme pour échapper à quelque chose. Hope sortit alors de la chambre, ouvrant grand la porte, son tee-shirt de pyjama et son caleçon pour seuls habits tandis qu’il poursuivait mon compagnon animal. La voix portante de l’ancien marine beugla au point d’arriver jusque dans la salle où devaient se trouver Mike et Tenshi.

« - Je vais te buter, sale bête ! »

C’était rare de le voir dans cet état, mais ni Katia, ni moi ne purent nous empêcher d’éclater de rire devant la mine encore moitié endormie de notre ami.
Revenir en haut Aller en bas
Zackary J. Fawkes
Inquisiteur
Zackary J. Fawkes
Messages : 563
Race : Humain
Équipage : Inquisition

Feuille de personnage
Niveau:
[FB] - Bienvenue à la maison [Pv : Mike & Tenshi] Left_bar_bleue38/75[FB] - Bienvenue à la maison [Pv : Mike & Tenshi] Empty_bar_bleue  (38/75)
Expériences:
[FB] - Bienvenue à la maison [Pv : Mike & Tenshi] Left_bar_bleue3/350[FB] - Bienvenue à la maison [Pv : Mike & Tenshi] Empty_bar_bleue  (3/350)
Berrys: 0 B

[FB] - Bienvenue à la maison [Pv : Mike & Tenshi] Empty
MessageSujet: Re: [FB] - Bienvenue à la maison [Pv : Mike & Tenshi]   [FB] - Bienvenue à la maison [Pv : Mike & Tenshi] Icon_minitimeMar 4 Nov - 15:32






Bienvenue à la maison, Tenshicoquine !
With


Erwin Dog

BREF ... • Après avoir chassé Kotaro et être rentré sur Micqueôt, la compagnie des deux roux n'avaient plus qu'à attendre que le colis arrive à bon port. En attendant, sur l'île de Mike, il s'en passe des choses ...


" Comment ça va pas ? "
Dans un réflexe, ayant encore mes gants donc ne pouvant pas utiliser mon fruit du démon, je sors l’épée de ma flûte, fronçant les sourcils. Tout le monde dans la maison est au courant qu’il faut frapper avant d’entrer quand je joue de la flûte traversière donc c’est forcément pas quelqu’un qui vit avec nous. Seulement, je baisse mon arme quand je vois la demoiselle commencer à me faire face. Souriant, je range ma fine lame dans l’étui qu’est la flûte avant de la jeter doucement sur le canapé à côté de moi. Je fais un pas en avant, arrivant près de la porte à mon porte pour tenir la poignée et fermer derrière elle en voyant Erwin qui part.

-Et bien, si je m’attendais à te voir …

Riant doucement, je retourne vers le canapé, l’invitant à s’asseoir alors qu’elle parle.

-Comme tu peux le voir, j’ai une vie tranquille quand je suis ici. Mais bon, comme tout le monde, on a nos problèmes.

Je ne souhaite pas inviter la pauvre Tenshi dans nos problèmes de « famille ». Bon, même si Pharma’Coop ne s’en prend pas qu’à nous, il n’empêche que Erwin et moi avons commencé à gérer ça, puis nous avons été rejoint petit à petit, seulement, nous avons conduit trop de personne dans cet affrontement et l’ami de Holly, Len, en a subit des conséquences et il n’a pas été le seul. Rolanda, c’est parce qu’elle était ma jument qu’elle a été tué, de même, tout cet équipage de marchand avec qui je naviguais … S’ils ont été tué c’est uniquement car ils étaient comme ma famille.

-Enfin, ça va s’arranger je l’espère. Et toi, ça va ? Tu as toujours deux sabres comme je peux le voir.

Pour ma part, je m’installe dans le canapé très rembourré avec un tissu rouge. J’avais vraiment eu envie de l’acheter quand je l’avais vu lui et j’ai bien fait, il est vraiment très confortable. Posé sur l’accoudoir, Ton monte sur mes jambes, regardant la femme avec un certain air blasé, air qu’il a tout le temps au final, même quand il mange.

-Ce petit gars-là, c’est Ton, à la base c’est un pistolet mais, je sais pas comment c’est possible, il a mangé le fruit du démon du caméléon alors … Tu le répéteras à personne hein ?

Il est vrai que ce n’est pas un secret d’état et que je l’ai dit à Tenshi naturellement car je lui fais assez confiance mais, il est vrai qu’il y a des choses qui n’ont pas à être su des personnes que je ne côtois pas. De l’autre côté de la pièce, le renard encore sauvage renifle un peu tout ce qu’il y a autour de lui, se dirigeant ensuite vers la porte pour la gratter quand, en même temps que moi, il sursaute, entendant Hope hurler après un animal. Je cours donc vers la porte, l’ouvrant en faisant attention que le renard ne parte pas.

-Non Jenifer ! Ce n’est ni le renard, ni Ton, ils sont avec moi !
-J’ai rien dit Mike !
-Je préfère prévoir.

Hurlant à travers la mairie, je constate qu'elle est rentrée depuis tout à l'heure. On est habitué à communiquer ainsi, une ambiance familiale régnant en permanence dans la bâtisse. Seulement, je me retourne vers Tenshi, la demoiselle avait qui j'avais appris à jouer aux cartes et divers jeux pendant toute une nuit, lui souriant.

-Désolé, Jenifer n’est pas fan du fait que je ramène des animaux dans la Mairie alors quand Hope hurle après Miu, je préfère prévoir plutôt que la voir débarquer et grogner car je fais parfois de la maison un zoo.

Riant, je ferme doucement la porte, le renard continuant de renifler jusqu’à arriver au niveau des jambes de Tenshi, la reniflant aussi.



© Halloween





Dernière édition par Mike Tay le Mar 2 Déc - 6:04, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Tenshi Taya
Impératrice d'Amazon Lily
Tenshi Taya
Messages : 1388
Race : Humaine
Équipage : Badlands Outlaws / Kujas

Feuille de personnage
Niveau:
[FB] - Bienvenue à la maison [Pv : Mike & Tenshi] Left_bar_bleue45/75[FB] - Bienvenue à la maison [Pv : Mike & Tenshi] Empty_bar_bleue  (45/75)
Expériences:
[FB] - Bienvenue à la maison [Pv : Mike & Tenshi] Left_bar_bleue207/500[FB] - Bienvenue à la maison [Pv : Mike & Tenshi] Empty_bar_bleue  (207/500)
Berrys: 82.110.500 B

[FB] - Bienvenue à la maison [Pv : Mike & Tenshi] Empty
MessageSujet: Re: [FB] - Bienvenue à la maison [Pv : Mike & Tenshi]   [FB] - Bienvenue à la maison [Pv : Mike & Tenshi] Icon_minitimeMer 5 Nov - 17:54



[FB] - Bienvenue à la maison [Pv : Mike & Tenshi] 56728955Rp
Bienvenue à la maison


    Ne portant plus du tout attention à ce qui se passait dans la salle derrière moi, je me contentai de fixer Mike avec un grand sourire sur les lèvres, commençant à me sentir de mieux en mieux. L'ambiance paisible de cet endroit me permettait de me détendre et de ne plus penser aux tristes événements des dernières journées. Mon empressement, mon envie de progresser, mon désir de me renforcer et de me préparer avaient soudainement disparu et venaient d'être remplacés par des sentiments bien plus paisibles. Néanmoins, je gardais dans un coin de ma tête que, bientôt, j'allais devoir partir. Que cet apaisement n'était que de très courte durée.

    Une fois que Erwin se fut éloigné de nous, Mike s'avança de quelques pas pour fermer la porte derrière nous tout en exprimant sa surprise de me voir. Il commença à rire doucement ce qui me rassura quelque peu. Il s'approcha alors du canapé et je ne tardais pas à le rejoindre pour m'installer sur le canapé en lui demandant de ses nouvelles. Il me confirma l'impression de vie tranquille que j'avais, néanmoins il m'expliqua qu'il avait aussi ses problèmes, comme chacun. On avait tous notre petits lots de soucis et c'était bien normal, rien n'était parfait après tout.

    Après un court instant de silence, Mike me fit signifier que cela n'allait pas tarder à s'arranger. Tant mieux pour lui. Il me demanda alors comment j'allais. Question à laquelle il était difficile de répondre. Il fit également la remarque de la présence de mes deux sabres. Il me fallut alors me rappeler de ce qui s'était passé lors de ma première rencontre avec celui-ci. En effet, mon sabre m'avait boudé et était parti. Néanmoins, il était de retour désormais, cela devait certainement l’interpeller. Néanmoins, je n'allais pas relever plus que cela.

    Un petit caméléon lui monta alors sur les genoux, me fixant. Il m'expliqua alors qu'il se nommait Ton et qu'il s'agissait d'un pistolet à l'origine qui avait mangé le fruit du caméléon. Mon arme était du même genre. Néanmoins, avoir une humain accroché autour de la taille était différent.

    S'en suivit alors des cris dans la maison auxquels se mêlèrent ceux de Mike. Ce n'était pas le genre d'ambiance à laquelle j'étais habituée. Je n'avais même jamais vécu ce genre de choses. J'avais toujours vagabondé, je n'avais jamais vécu dans une maison avec d'autres personnes, de vrais personnes. Je ne connaissais vraiment pas ce genre de choses et, d'un côté, je regrettais de ne pas l'avoir vécu, mais d'un autre, c'était peut-être quelque part dans ma mémoire.

    Se retournant vers moi, Mike m'expliqua, en nommant des noms qui ne me disaient pas grand chose, que le fait qu'il ramène des animaux dans la maison n'était pas toujours apprécié. Cela pouvait se comprendre, néanmoins, la présence de ceux-ci ne me gênait pas vraiment. Il referma alors la porte alors que le renard arrivait au niveau de mes pieds, les reniflant. Le fixant en souriant, j'approchai doucement ma main de celui-ci, guettant sa réaction. Posant ma main sur le haut de sa tête, je commençai doucement à le caresser avant qu'il s'en aille pour aller renifler autre chose autre part. Souriant doucement, je songeai à nouveau aux questions posées par Mike.

    - Ne t'inquiète pas pour ton pistolet, je n'en parlerai à personne.

    Me retournant vers lui pour le regarder, je marquai une courte pause avant de reprendre la parole :

    - Alors, comment je vais ? Je dois dire qu'il s'est passé beaucoup de choses ces derniers mois. Ma vie a beaucoup changé. Je ne voyage plus seule, ce qui est, peut être, une bonne chose, mais j'ai aussi mon lot de problèmes...

    Soupirant doucement, je ne voulais pas y penser. Je risquais peut-être bien de faire une crise de nerfs ici et maintenant si je commençais à trop réfléchir à ces problèmes. Ou plutôt au gros problème qui s'imposait à moi et qui venait rajouter un poids conséquent à tous les autres. Cherchant à me changer les idées, je repris alors :

    - J'espère que tu n'as pas oublié tous les jeux que je t'ai appris, même si cela fait très longtemps qu'on ne s'est pas vu !




_________________
>> Dans la vie, il ne s'agit pas nécessairement d'avoir un beau jeu, mais de bien jouer de mauvaises cartes. <<

[FB] - Bienvenue à la maison [Pv : Mike & Tenshi] 760105TenshiSigna4

Revenir en haut Aller en bas
Erwin

Erwin
Messages : 4006
Race : Humain

Feuille de personnage
Niveau:
[FB] - Bienvenue à la maison [Pv : Mike & Tenshi] Left_bar_bleue56/75[FB] - Bienvenue à la maison [Pv : Mike & Tenshi] Empty_bar_bleue  (56/75)
Expériences:
[FB] - Bienvenue à la maison [Pv : Mike & Tenshi] Left_bar_bleue651/1250[FB] - Bienvenue à la maison [Pv : Mike & Tenshi] Empty_bar_bleue  (651/1250)
Berrys: 124.271.640.666 B

[FB] - Bienvenue à la maison [Pv : Mike & Tenshi] Empty
MessageSujet: Re: [FB] - Bienvenue à la maison [Pv : Mike & Tenshi]   [FB] - Bienvenue à la maison [Pv : Mike & Tenshi] Icon_minitimeJeu 6 Nov - 16:01

Bienvenue à la maison [3]

Le regard d’un père sur son enfant est sûrement l’une des choses qui a le plus de valeur au monde. La façon dont il nous regarde tomber, et l’ardeur avec laquelle il nous oblige à nous relever, inlassablement, alors nous avons perdu tout espoir. La fierté, cette fierté si puissante, si importante pour nous. Moteur de notre volonté, ce regard représente un espoir…

Pourtant, je n’avais jamais connu que le regard froid de mon père. Cette haine débordante qui m’accusait de tous les maux : Ma mère avait disparu à cause de moi. L’avait-il tué ? Ou s’était-elle enfuie ? Même si cette pensée était égoïste, j’espérais que s’il n’y avait que ces deux solutions, la première serait effective. Je ne voulais pas avoir été abandonné par mes deux parents. C’était cette pensée qui m’avait traversé l’esprit quand je m’étais rendu compte que c’était mon père en face de moi.

« - Pourquoi des menottes en Granit Marin, père ? Avais-je lancé d’une voix haineuse. »

Il avait ce regard dédaigneux, celui qu’il réservait lorsqu’il était en colère. Vraiment, en colère. Je me sentais faible, à ce moment-là. En suivant le mouvement de ses yeux, je pus y lire de la stupéfaction. Un maigre sourire avait percé sur son visage tandis qu’il s’avançait vers moi, faisant un geste tendre qu’il n’avait jamais eu envers moi. Il m’ébouriffa les cheveux, inscrivant sur mes traits une surprise que je n’arrivais pas à dissimuler. Un rire rauque et fatigué sortit de sa gorge, ça me fit alors froid dans le dos, pire que le froid qu’on ressentait en touchant le sol.

« - Tu ne te souviens pas, mon fils ? »

Je reculai brutalement lorsqu’il prononça ces derniers mots. Il ne m’avait jamais appelé comme ça. Toute cette haine qu’il avait pour moi, tout cela semblait avoir disparu. Je voulu pleurer de joie. Pourtant, lorsqu’un homme entra dans la pièce, mon regard se figea sur celui-ci. Léon, c’était lui. Mon ami d’enfance. Que faisait-il auprès de celui qui dirigeait la section qu’il avait toujours détesté ? Toujours combattu ? Mon meilleur ami ne m’adressa ni un sourire, ni une parole. Il ne fit que parler à mon père de manière très formelle.

« - Monsieur, nous avons un soucis avec la marine. Pouvez-vous venir voir ça ? »

Mon père acquiesça. Il me regarda une dernière fois et, sans dire un mot, s’éloigna du lit sur lequel je commençai à pleurer doucement. J’y comprenais rien à tout ça, moi.


« - Arrête de courir après Miu, lançai-je en soupirant. »

Hope s’arrêta devant moi, me regardant avec sa tête d’ensommeillé. Il fronça les sourcils un instant, et comme s’il était toujours en train de dormir vint s’installer sur canapé à côté de moi, s’affalant et s’étirant en même temps. Il avait parfois cette manie de se contorsionner dans tous les sens, sans grand succès quand on considérait l’épaisseur de ses muscles par moments.

« - T’es rentré... Alors, Shabaody ? »

Je lui racontai brièvement ce qu’il s’y était passé, indiquant aussi la présence de Tenshi avec Mike. Son sourire s’élargit alors, et il se remit sur ses pieds, son mètre quatre-vingt-dix s’imposant de toute sa hauteur, et sans prêter plus d’attention à Miu, se dirigea vers la porte de la pièce où se trouvait les deux jeunes gens. S’accroupissant devant celle-ci, il tenta alors de regarder par le trou de la serrure pour observer nos amis… contre leur gré, bien sûr.

« - Il se rend compte que c’est inutile avec le Haki de Mike ? Me marmonna Katia. »

Je haussai les épaules, trop amusé par la scène. La porte allait sûrement lui faire comprendre son erreur si elle s’ouvrait brutalement sur sa figure.
Revenir en haut Aller en bas
Zackary J. Fawkes
Inquisiteur
Zackary J. Fawkes
Messages : 563
Race : Humain
Équipage : Inquisition

Feuille de personnage
Niveau:
[FB] - Bienvenue à la maison [Pv : Mike & Tenshi] Left_bar_bleue38/75[FB] - Bienvenue à la maison [Pv : Mike & Tenshi] Empty_bar_bleue  (38/75)
Expériences:
[FB] - Bienvenue à la maison [Pv : Mike & Tenshi] Left_bar_bleue3/350[FB] - Bienvenue à la maison [Pv : Mike & Tenshi] Empty_bar_bleue  (3/350)
Berrys: 0 B

[FB] - Bienvenue à la maison [Pv : Mike & Tenshi] Empty
MessageSujet: Re: [FB] - Bienvenue à la maison [Pv : Mike & Tenshi]   [FB] - Bienvenue à la maison [Pv : Mike & Tenshi] Icon_minitimeVen 7 Nov - 18:44






Bienvenue à la maison, Tenshicoquine !
With


Erwin Dog

BREF ... • Après avoir chassé Kotaro et être rentré sur Micqueôt, la compagnie des deux roux n'avaient plus qu'à attendre que le colis arrive à bon port. En attendant, sur l'île de Mike, il s'en passe des choses ...


" Vive le quotidien ... "
Fixant un instant le renard roux qui semble avoir apprécié les caresses, je souris. Heureusement que je l’ai lavé juste avant qu’ils n’arrivent tous, son odeur d’animal errant aurait fait fuir la demoiselle installée sur mon divan rouge. Celui-ci ayant eu ce qu’il voulait, le voici qui se dirige vers la fenêtre pour regarder dehors. Pensant qu’il veut sortir et nous sachant au rez de chaussée, je m’approche de la fenêtre quand j’entends un bruit derrière la porte, me rendant compte de la voix qui se trouve derrière. Souriant en coin, je cours vers la porte, l’ouvre d’un coup sec et, ayant laissé tomber mon gant par terre pendant le chemin entre le centre de la pièce et la porte, le pousse, sachant qu’il n’aura pas mal mais que le mur derrière risque d’en pâtir. Riant ensuite sans retenue, je regarde mon ami.

-La curiosité est un vilain défaut !

Et je referme la porte. Mon petit bazar a fait son effet, je remarque que les animaux me regardent, intrigués. Fier de moi, je tourne la tête vers Tenshi, fronçant légèrement des sourcils, répondant à sa question doucement.

-Non, non. Enfin, j’ai dû en oublier mais, avec l’équipage où j’étais, on y jouait de temps à autre. Puis avec Blanche et les autres on y joue aussi parfois.

Je m’avance doucement vers elle, je ne comprends pas ce qu’il se passe mais j’entends trois voix sur le canapé face à moi. Tout d’abord, il y a celle de Ton, mon caméléon qui regarde maintenant dans tous les sens la pièce dans laquelle il est, devant s’ennuyer ou au contraire, s’amuser comme les caméléons le font. Ensuite, celle de Tenshi, une toute nouvelle dans ma tête celle-ci et une troisième. Déglutissant, je m’accroupi légèrement pour voir sous le canapé mais rien, pas un chat. Ne voulant pas paraître suspect, chose difficile quand on est sur ses gardes face à quelqu’un, je tente de continuer la conversation avec la demoiselle.

-Tu as des problèmes, toi ?

Soupirant doucement suite à ma phrase, je tente de localiser visuellement la fameuse troisième voix que j’entends dans ma tête. Si ça se trouve, il ne s’agit que d’une araignée ou d’une fourmi, écrasée sous l’une des chaussures de Tenshi mais cette hypothèse est absurde, je devrais entendre de la douleur et non une sorte de calme comme quand Ton est en forme de pistolet.

-Oh.

Suite à ma propre réaction mentale, je fixe Tenshi, cherchant une arme à feu à sa ceinture du regard, ne bougeant pas de ma position initiale, c’est-à-dire à un mètre cinquante environ du canapé. Je détaille du regard chaque centimètre carré de Tenshi, ses armes, ses vêtements, tout ce qui pourrait être une arme à feu comme mon caméléon. Un peu désespéré de ma situation, je la regarde dans les yeux, un air blasé sur le visage.

-Toi aussi tu as un pistolet qui peut devenir un caméléon ? Ou l’inverse … Enfin, techniquement c’est le pistolet qui « mange » le fruit du démon. Enfin, c’est ce que Malia m’a dit.

Grimaçant, je m’embrouille, m’essayant à côté d’elle en remettant mon gant que je viens de ramasser au sol. Suite à ça, je prends Ton sur mes jambes, celui-ci me fixant … Il a faim.



© Halloween





Dernière édition par Mike Tay le Mar 2 Déc - 6:06, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Tenshi Taya
Impératrice d'Amazon Lily
Tenshi Taya
Messages : 1388
Race : Humaine
Équipage : Badlands Outlaws / Kujas

Feuille de personnage
Niveau:
[FB] - Bienvenue à la maison [Pv : Mike & Tenshi] Left_bar_bleue45/75[FB] - Bienvenue à la maison [Pv : Mike & Tenshi] Empty_bar_bleue  (45/75)
Expériences:
[FB] - Bienvenue à la maison [Pv : Mike & Tenshi] Left_bar_bleue207/500[FB] - Bienvenue à la maison [Pv : Mike & Tenshi] Empty_bar_bleue  (207/500)
Berrys: 82.110.500 B

[FB] - Bienvenue à la maison [Pv : Mike & Tenshi] Empty
MessageSujet: Re: [FB] - Bienvenue à la maison [Pv : Mike & Tenshi]   [FB] - Bienvenue à la maison [Pv : Mike & Tenshi] Icon_minitimeSam 8 Nov - 18:41



[FB] - Bienvenue à la maison [Pv : Mike & Tenshi] 56728955Rp
Bienvenue à la maison !


    Tandis que Mike s'approchait de la fenêtre, soudainement, un bruit se fit entendre derrière la porte. Je n'y portai pas trop d'attention, jugeant cela plutôt anodin. Néanmoins, mon ami sembla en décider autrement lorsqu'il se dirigea vers la porte à toute vitesse, devant mes yeux ébahis, et qu'il ouvrit la porte à la volée faisant s'envoler un individu contre un mur à ma plus grande surprise. Il devait certainement s'agir d'une personne qui avait voulu nous observer et qui en avait, du coup, fait les frais. Par la suite, il répondit à ma question, m'affirmant qu'il n'avait pas oublié tous les jeux auxquels nous avions joué et qu'il y avait même joué. C'était une bonne chose et cela me faisait plaisir. Cela lui avait peut-être évité de l'ennui.

    S'avançant vers moi, Mike semblait intrigué par quelque chose, mais quoi ? Je ne comprenais pas vraiment pourquoi. Alors qu'il avait l'air d'être un peu dans les nuages, il m'interrogea sur mes problèmes. Je devais bien m'y attendre. Néanmoins, je n'avais pas envie d'en parler, et surtout pas à ce moment. Soupirant doucement, je m'apprêtais à lui répondre vaguement lorsqu'un petit « Oh » s'échappa de sa bouche. Le fixant avec inquisition, je me demandais ce qu'il pouvait se passer dans sa tête. Plissant les yeux, j'attendis une explication de sa part. Il était en train de me détailler comme s'il venait tout juste de me découvrir. J'avais l'impression qu'il était en train de me fouiller avec les yeux. Un peu gênée, je m'apprêtai à lui demander ce qu'il faisait lorsqu'il planta son regard dans le mien. Il me demanda alors si j'avais un pistolet capable de se transformer en caméléon. Il s'était certainement rendu compte de la présence d'Akimitsu auprès de moi. Un peu troublée, je le regardais s'asseoir à côté de moi en prenant son caméléon sur les genoux. Je commençais à me rendre compte que sur les Blues, l'existence d'un sabre-humain était facile à cacher. Mais, désormais que je voyageais sur Grand Line -même si j'étais actuellement à North Blue- le secret de la présence de mon arme ne pouvait plus être caché. Soupirant doucement, je répondis alors :

    - Un de mes sabres a mangé un fruit du démon, je suppose que je ne peux pas te le cacher.

    Lui souriant, je jetai un regard vers mon arme, me demandant si elle entendait cette conversation actuellement. Cela n'allait pas lui plaire, c'était certain. M'approchant un peu de Mike, je lui chuchotai quelques mots, espérant que mon sabre ne les entendrait pas :

    - Il n'aime pas trop que je parle de lui aux autres, alors, comme il est souvent de très mauvaise humeur et qu'il m'engueule après, j'évite d'en parler...

    Je me rendis alors compte qu'il avait déjà rencontré mon arme. Leur première rencontre fut plutôt houleuse, mais Mike ne devait pas se rendre compte que mon arme et la personne qui l'avait agressé étaient les mêmes. Je gardais un mauvais souvenir de ce moment. Je me demandais si Mike s'en souvenait lui-aussi. Après tout, il en savait beaucoup plus sur moi qu'il ne devait s'en douter. Me raclant la gorge, je repris alors la parole, repensant à sa question précédente :

    - Et oui, j'ai quelques problèmes...

    Fixant mes mains, je tentais de chasser les mauvais souvenirs de mon esprit, mais ils revenaient inlassablement. Moi qui rêvait de me souvenir de ma vie, j'aurais voulu effacer cette partie. Reprenant la parole, je restai plutôt vague sur mes propos :

    - Quelqu'un d'important pour moi m'a été enlevé alors que je venais tout juste de le retrouver... Et je ne sais même pas si je vais pouvoir le revoir un jour...

    Soupirant, je reprenais mon souffle tentant de garder mon calme. C'était encore trop frais pour moi. Après tout, cela faisait une journée, tout au plus, que ces événements avaient eu lieu. Relevant mon regard pour fixer Mike, je me demandais pourquoi j'étais en train de lui parler de ça. Après tout, ce n'était pas parce que nous avions passé une nuit ensemble que nous étions devenus les meilleurs amis du monde. Et puis, mes problèmes ne le concernaient absolument pas. Reprenant la parole, je dis alors :

    - Enfin, ce n'est pas grave...

    Je ne savais pas bien pourquoi je disais cela. Dans ma tête, tout me criait que c'était grave, mais je n'avais pas envie de le dire, je n'avais pas envie de le laisser transparaître.



_________________
>> Dans la vie, il ne s'agit pas nécessairement d'avoir un beau jeu, mais de bien jouer de mauvaises cartes. <<

[FB] - Bienvenue à la maison [Pv : Mike & Tenshi] 760105TenshiSigna4

Revenir en haut Aller en bas
Erwin

Erwin
Messages : 4006
Race : Humain

Feuille de personnage
Niveau:
[FB] - Bienvenue à la maison [Pv : Mike & Tenshi] Left_bar_bleue56/75[FB] - Bienvenue à la maison [Pv : Mike & Tenshi] Empty_bar_bleue  (56/75)
Expériences:
[FB] - Bienvenue à la maison [Pv : Mike & Tenshi] Left_bar_bleue651/1250[FB] - Bienvenue à la maison [Pv : Mike & Tenshi] Empty_bar_bleue  (651/1250)
Berrys: 124.271.640.666 B

[FB] - Bienvenue à la maison [Pv : Mike & Tenshi] Empty
MessageSujet: Re: [FB] - Bienvenue à la maison [Pv : Mike & Tenshi]   [FB] - Bienvenue à la maison [Pv : Mike & Tenshi] Icon_minitimeDim 9 Nov - 10:53

Bienvenue à la maison [4]

Trois jours s’étaient écoulés. Pas une visite, pas un plateau repas. Mes larmes s’étaient asséchées sur le sol froid de la pièce dans laquelle je me trouvais. L’odeur d’urine et d’excréments m’entourait, me donnant à chaque instant envie de vomir, de mourir. Je sentais toujours mon corps si faible, si inconscient de lui-même que le sommeil attrapait à chaque instant les parcelles de réalité qui m’entouraient. Les yeux fermés, le souffle court, je ne savais plus réellement si je dormais. Je n’avais qu’une envie : Partir d’ici. Alors quand la porte s’ouvrit, je ne réfléchis pas longtemps. Dans un premier temps, je fis mine de sommeiller, la personne qui entra maugréa un « Ça pue ici. » et se dirigea vers moi. Alors que je voulus lui attraper le bras, une seringue fut injectée dans mon cou. Je m’endormis immédiatement, incertain de me réveiller un jour, la peur au ventre. Je ne voulais pas mourir.

A mon réveil, mon corps était toujours endormi par le contact du granit marin, mais mon esprit fonctionnait plutôt bien. Je pus ainsi détailler l’endroit où on m’avait déplacé. C’était une pièce plus grande que la précédente, le sol était recouvert d’un doux duvet de moquette sur lequel je reposais. A mes côtés se dressait un lit en baldaquin assez somptueux sur lequel dormait une jeune femme que je reconnus immédiatement : Louise. Mais au lieu de m’extasier devant l’apparition soudaine de mon amie d’enfance, je scrutai le reste de ce que je pouvais aisément nommé une chambre. Il y avait une coiffeuse sur laquelle se trouvaient de multiples produits cosmétiques, un miroir aussi. En me levant, je pus observer mon reflet. Cette fois-ci, j’avais l’impression de mieux supporter le contact du granit marin. Il ne s’agissait plus de menotte mais d’un bracelet avec une petite serrure, intriguant. Mon corps décharné avait les airs des squelettes que l’on affichait lors de la Fête des Morts. Mes cheveux semblaient en avoir pris un coup aussi : Gras, tombants, on aurait dit qu’ils ne formaient plus grand-chose sur mon crâne. Pour le reste, mes joues étaient creuses, j’étais torse nu et portais un pantalon de lin qu’on avait dû m’enfiler pour éviter de me laisser dans mes excréments. Très touchante attention.

« - Erwin… »

La voix de Louise sonnait tremblante et faible, elle-même sortait juste de son sommeil. Elle sourit un instant avant de se lever et se dirigea vers moi. Sa jolie robe d’été dénotait parfaitement avec ses cheveux en pagaille et son maquillage de la veille, coulant sur ses joues roses et pleines. Sa taille élancée semblait tout droit sortie d’un magazine féminin, mais je reculai à son approche, observant des signes de richesse extérieur trop prédominants : boucles d’oreilles, bagues… Alliance. Elle était avec eux. Bien sûr qu’elle était avec eux, bien qu’elle était avec Léon et mon père.

« - Pourquoi ? Demandai-je à mon tour d’une voix usée et asséchée. »

Elle ne répondit pas immédiatement. Son petit sourire en coin disparut comme l’éclipse cachant le soleil en plein jour. Ses mains ramenèrent une mèche derrière son oreille droite, et sa position changea soudain tandis qu’elle s’agenouillait à même le sol, prenant une attitude décente mais tout à fait inappropriée dans notre situation.

« - Ne t’en fais pas, Erwin, tout va bien se passer. Nous allons te sauver. »


Hope reçut le coup de porte en pleine tête, heureusement son Tekkai était préparé et il ne fut envoyé qu’à l’autre bout de la pièce sa subir de dégâts. Je soupirai et ris légèrement, Katia, elle, ne retint pas sa moquerie en comparant mon camarade à un animal. Je souris mais concentrai mon attention cette fois-ci sur l’extérieur de la baraque. Il y avait peut-être un problème, un homme venait de toquer à la porte de la mairie, mais il n’était pas seul, je pouvais clairement le sentir. En se relevant, mon ami se dirigea vers celle-ci mais je lui fis signe de s’arrêter. Quelque chose me dérangeait clairement, inspirant profondément je décidai de m’armer de mon automatique et allai ouvrir la porte de la mairie tranquillement.

La personne en face de nous était un commerçant assez peu fréquentable que l’on avait dû menacer plusieurs fois d’expulsion s’il n’arrêtait pas d’arnaquer ses clients. S’il était resté jusque-là c’est qu’il avait consenti à rembourser ses victimes dans chacun des cas. Mais aujourd’hui, il n’était pas venu seul. Toutes ces voix que je n’avais pas entendues n’étaient pas des habitants de Micqueot, j’en étais totalement certain. Si cela m’intriguait, je ne pouvais m’empêcher de noter les armes que chacune de ces personnes portaient. Remontant mes manches, je fermai discrètement la porte de la mairie.

« - Bonjour, Messieurs, dis-je en souriant. Que puis-je faire pour vous ?
- Je viens voir Monsieur Tay... »

L’homme me regarda quelques instants sans que je ne lui adresse autre chose qu’une expression neutre et désintéressée. Cependant, mon attitude changea brusquement, un sourire étiré et forcé sur le visage.

« - Monsieur Tay est en entretien, vous devrez patienter un peu, s’il-vous-plaît.
- Je ne suis pas venu ici pour patienter… Les gars, abattez-le.
- Attendez ! Les interrompis-je brusquement alors que leurs armes se braquèrent sur moi. Je vais vous laisser le choix. Vous pouvez partir maintenant, quitter cette île et il ne vous sera fait aucun mal. Ou vous pouvez nous défier, mais dans ce cas-là je crains que votre sécurité ne soit plus de notre ressors. »

Personne ne sembla prendre au sérieux le gamin de dix-sept ans que j’étais encore. Un long soupir s’échappa de ma gorge tandis que les insensés me visaient tous. Je ne pouvais pas les laisser abimer la mairie. Disparaissant tout à coup, je réapparus devant eux quelques instants plus tard ne leur ayant pas laissé le loisir de remarquer ma disparition. Leurs armes étaient à présent dans mes mains, du moins pour les six tireurs qui auraient pu endommager le bois de par leurs balles. Les sabreurs reculèrent d’un pas mais la plupart de mes ennemis avaient surtout perdu l’envie de se battre. Je leur souris pour leur indiquer que l’offre était encore valable. Sur North Blue, il n’y avait pas plus puissant que moi en terme de réflexe et de vitesse. La force, je ne pouvais rien en dire, je n’étais particulièrement porté sur le physique. Mais s’ils ne défiaient, je n’avais pas peur d’être battu. Il aurait fallu que Jasmine en personne vienne m’affronter, me défie sans fourberie pour que je ne sois plus en mesure de me battre.

« - On dégage, lança un des hommes armés en se tournant sèchement. »

Le commerçant tomba à terre, et Katia sortit de la mairie avec une paire de menottes. Je lui souris avant de me tourner vers le malfrat. Échec et mat. Son sort serait décidé plus tard par Mike, pour le moment le jeune homme avait encore à discuter avec Tenshi.
Revenir en haut Aller en bas
Zackary J. Fawkes
Inquisiteur
Zackary J. Fawkes
Messages : 563
Race : Humain
Équipage : Inquisition

Feuille de personnage
Niveau:
[FB] - Bienvenue à la maison [Pv : Mike & Tenshi] Left_bar_bleue38/75[FB] - Bienvenue à la maison [Pv : Mike & Tenshi] Empty_bar_bleue  (38/75)
Expériences:
[FB] - Bienvenue à la maison [Pv : Mike & Tenshi] Left_bar_bleue3/350[FB] - Bienvenue à la maison [Pv : Mike & Tenshi] Empty_bar_bleue  (3/350)
Berrys: 0 B

[FB] - Bienvenue à la maison [Pv : Mike & Tenshi] Empty
MessageSujet: Re: [FB] - Bienvenue à la maison [Pv : Mike & Tenshi]   [FB] - Bienvenue à la maison [Pv : Mike & Tenshi] Icon_minitimeLun 29 Déc - 15:37






Bienvenue à la maison, Tenshicoquine !
With


Erwin Dog

BREF ... • Après avoir chassé Kotaro et être rentré sur Micqueôt, la compagnie des deux roux n'avaient plus qu'à attendre que le colis arrive à bon port. En attendant, sur l'île de Mike, il s'en passe des choses ...

[Désolé de la lenteur de ma réponse, j'étais absent une bonne partie du mois de Décembre ^^]


" Un problème ? "
Mes yeux se posent sur l’arme de mon amie de plus ou moins longue date maintenant. Il est vrai qu’à l’époque j’avais cru constater qu’elle avait perdu un sabre et qu’un gars l’avait disputé. Pour le coup, je n’avais pas fait le rapprochement à l’époque, j’étais encore trop naïf pour comprendre que les objets pouvaient eux aussi manger des fruits du démon. En même temps, ce n’est pas non plus donné à tout le monde de faire ce genre de lien sans vraiment trop savoir. Je me suis aussi réinstallé à côté de Tenshi, écoutant ses dires en prenant appuis sur l’accoudoir avec mon dos, m’installant ainsi en tailleur pour lui faire face, haussant parfois la tête de haut en bas pour lui faire comprendre que j’écoute.

Ensuite, de fil en aiguille, elle vient à me raconte qu’elle a quelques problèmes. Déglutissant, je n’ose cependant pas lui demander mon aide, ayant peur qu’elle pense à de la pitié alors que c’est tout simplement quelque chose de normal pour des personnes qui se connaissent, pour des amis. Il est vrai qu’au final, ce n’est que la seconde fois que l’on se rencontre, c’est sûrement étrange mais dans un monde tel que celui dans lequel on vit, les amitiés et les adversités ne sont pas toujours très approfondie … Par exemple, une nuit blanche, des rigolades, de l’innocence, et voici comment forger une amitié entre cette jeune demoiselle et moi-même.

Puis, elle finit par dire que ce n’est pas grave. Comme si je pouvais le croire, comme si j’oserai y croire. Fronçant légèrement des sourcils, je porte Ton qui est couché sur mes jambes afin de le poser sur le dossier du canapé où l’on est installé, réalisant que du monde est arrivé devant la mairie et que quelque chose de louche se passe avec Erwin.

-Tu sais que tu peux compter sur moi. Même sur Erwin d’ailleurs ! Et puis Blanche et Jenifer et … Excuses-moi …

Me coupant dans ma liste de personne à qui Tenshi peut demander de l’aide, je me dirige vers la porte de la salle où nous sommes, ouvrant doucement celle-ci et sortant en me dirigeant vers l’entrée de la mairie.

-Erwin, tout va bien ?
-Il est avec un marchand qui veut te voir je crois, je n’ai pas fait attention pour être honnête.
-D’accord, merci Jeni’.

Je me tourne vers la demoiselle, tenant la porte d’une main et lui souriant.

-Je … Hum … Viens, on va voir ce qu’il se passe ! Mais n’oublie pas de fermer la porte, je ne voudrais pas que Jenifer hurle car les bêtes se promènent.

Plus fort, non loin de Tenshi et moi, on peut entendre Jenifer me répondre, me forçant à sourire d’une manière gênée.

-J’ai entendu, Mike.

Je soupire doucement, commençant à me diriger vers la porte principale du bâtiment où nous sommes, entendant un gars dire de dégager et entendre des bruits de pas de personne qui fuient alors que mon ami roux comme moi laisse sa sœur menotter un marchand. Plissant les yeux, je m’approche de la famille « Dog ».

-Vous faites quoi ? C’est pas le marchand de chaussure qui s’est installé il y a deux semaines pas loin de la bijouterie ?

L’homme dont la quarantaine est largement dépassée me demande d’approcher avec une grimace sur le visage, comme si un « s’il vous plaît » était beaucoup trop demandé. Levant les yeux au ciel, je me dirige donc vers cet homme qui me montre sa poche du menton. Mon regarde se pose vers Katia puis vers Erwin avant que je ne plonge ma main dans la poche, me heurtant à un petit objet en métal froid, me glaçant presque le bout de l’index.

-Erwin, regarde.

Alors que je fronce des sourcils en fixant l’homme, je montre l’insigne que j’ai trouvé à Erwin, serait-ils des larbins de Pharma’Coop ? Ils ont dû avoir peur quand ils ont vu que les mercenaires du Nouveau Monde nous avait rejoint plutôt que nous avoir tué.



© Halloween



Revenir en haut Aller en bas
Tenshi Taya
Impératrice d'Amazon Lily
Tenshi Taya
Messages : 1388
Race : Humaine
Équipage : Badlands Outlaws / Kujas

Feuille de personnage
Niveau:
[FB] - Bienvenue à la maison [Pv : Mike & Tenshi] Left_bar_bleue45/75[FB] - Bienvenue à la maison [Pv : Mike & Tenshi] Empty_bar_bleue  (45/75)
Expériences:
[FB] - Bienvenue à la maison [Pv : Mike & Tenshi] Left_bar_bleue207/500[FB] - Bienvenue à la maison [Pv : Mike & Tenshi] Empty_bar_bleue  (207/500)
Berrys: 82.110.500 B

[FB] - Bienvenue à la maison [Pv : Mike & Tenshi] Empty
MessageSujet: Re: [FB] - Bienvenue à la maison [Pv : Mike & Tenshi]   [FB] - Bienvenue à la maison [Pv : Mike & Tenshi] Icon_minitimeMar 30 Déc - 0:03



[FB] - Bienvenue à la maison [Pv : Mike & Tenshi] 56728955Rp
Bienvenue à la maison


    Alors que nous étions tous deux installés tranquillement sur le canapé à discuter comme deux vieux amis d'enfance, ce que nous étions presque à mes yeux, je pus clairement percevoir que malgré mes paroles qui ne voulaient rien laisser transparaître de grave, Mike avait du mal à croire que tout allait pour le mieux dans le meilleur des mondes. Il me fit alors une petite liste de toutes les personnes auxquels je pouvais me référer si j'avais besoin d'aide. Cela m'amusa doucement, néanmoins, je n'allais exiger de l'aide de personne, je n'avais pas envie de ça dans l'immédiat. J'avais simplement besoin de me détendre avant de me relancer dans le feu de l'action et me remettre en chemin vers mon objectif final. Même si, désormais, mes buts étaient pluriels, et ceux-ci n'étaient pas des choix personnels.

    Il s'arrêta de sa liste en s'excusant pour ouvrir la porte et demander des informations sur l'agitation qui avait lieu à l'extérieur. Il semblait qu'une personne inconnue, un marchand, était à la recherche de Mike. Je me demandais bien ce qu'il lui voulait. À vrai dire, j'étais relativement curieuse, ce fut pour cette raison que je me levai du canapé pour tenter de mieux comprendre la situation. Mon ami me proposa alors de l'accompagner pour voir ce qui se passait. Je n'allais certainement pas refuser. Je hochai donc la tête affirmativement pour lui montrer mon désir de satisfaire ma curiosité. Obéissant à son conseil, je veillai bien à refermer la porte derrière moi et le suivit en silence.

    Rapidement, nous arrivâmes devant la scène qui faisait parler d'elle. Un homme était là, en train de se faire menotter pour une raison que j'ignorais. D'après Mike, il s'agissait d'un simple vendeur de chaussure, alors, pourquoi s'en prendre à lui ? Il devait bien y avoir une bonne raison derrière tout cela. Après tout, je ne pouvais pas croire qu'Erwin puisse sans prendre à un marchand sans une bonne raison. Suivant Mike comme une ombre lorsque l'individu lui proposa d'un geste de regarder dans sa poche, je ne compris absolument pas ce que tout ceci pouvait bien signifier en vérité. Fixant la scène avec intention, je vis un petit morceau métallique avec une insigne que j'ignorais dessus. Mike la montra à Erwin, ils semblaient tous deux savoir ce que cela signifiait.

    Plissant les yeux, je passais du visage de l'homme à l'insigne mystérieuse et de celle-ci à la tête de ce bonhomme inconnu. Je tentai d'y lire quelques réponses. Réfléchissant quelques secondes, je ne parvenais quand même pas à bien comprendre tout ceci et, m'adressant à Mike et Erwin pour espérer obtenir des réponses, je demandais donc ce qui me semblait le plus naturel :

    - C'est qui cet homme ? Cette insigne sur lui, ça veut dire quoi ? C'est un ennemi à vous ?

    En le regardant de plus près, il n'avait pas bien l'air gentil, ce monsieur. Même sur leur île qui semblait pour la moins tranquille, j'avais comme l'impression que Mike et Erwin avaient quelques problèmes avec des individus un peu mal intentionnés. Je m'interrogeais sur les réelles intentions de cet individu. Certainement rien de bon.



_________________
>> Dans la vie, il ne s'agit pas nécessairement d'avoir un beau jeu, mais de bien jouer de mauvaises cartes. <<

[FB] - Bienvenue à la maison [Pv : Mike & Tenshi] 760105TenshiSigna4

Revenir en haut Aller en bas
Erwin

Erwin
Messages : 4006
Race : Humain

Feuille de personnage
Niveau:
[FB] - Bienvenue à la maison [Pv : Mike & Tenshi] Left_bar_bleue56/75[FB] - Bienvenue à la maison [Pv : Mike & Tenshi] Empty_bar_bleue  (56/75)
Expériences:
[FB] - Bienvenue à la maison [Pv : Mike & Tenshi] Left_bar_bleue651/1250[FB] - Bienvenue à la maison [Pv : Mike & Tenshi] Empty_bar_bleue  (651/1250)
Berrys: 124.271.640.666 B

[FB] - Bienvenue à la maison [Pv : Mike & Tenshi] Empty
MessageSujet: Re: [FB] - Bienvenue à la maison [Pv : Mike & Tenshi]   [FB] - Bienvenue à la maison [Pv : Mike & Tenshi] Icon_minitimeMar 30 Déc - 14:30

Bienvenue à la maison [5]

Quand Mike était sorti, je n'avais pas imaginé qu'il ferait de telles révélations. Notre nouveau citoyen, un espion de Pharma'Coop ? Allait-il falloir que nous soyons toujours sur nos gardes concernant ces personnes ? Grognant, je finis par me tourner vers Mike et par acquiescer d'un simple signe de la tête, observant Tenshi et son arme tour à tour. Un long soupir venait de m'échapper tandis qu'elle posait sa question, et Katia me regarda tout en m'indiquant d'un signe de la tête que c'était impoli. Je m'excusai tout en continuant à grommeler avant d'essayer de passer ma mauvaise humeur sur mon esprit. D'une voix cristalline, ma sœur répondit à la bretteuse, un sourire sur les lèvres :

« - Cet homme est apparemment un espion de Pharma'Coop, une entreprise pharmaceutique qui tente de créer de nombreux potentiels humains destructeurs pour le compte de certaines armées privées, tout ça grâce à une drogue qui amplifie les capacités des humains à leur maximum et en fait de parfaits toutous influençables. Heureusement pour nous, la dernière partie est incomplète. »

Elle parlait tout en se balançant sur ses pieds d'avant en arrière. Pendant qu'elle parlait, et en ne l'écoutant que d'une oreille, je m'étais mis devant l'homme et avais commencé à regarder dans ses yeux pour voir à quel genre de personne nous avions à faire : Un méchant ? Un gentil ? Quelqu'un qui avait été attiré par l'appât du gain mais qui ne méritait pas la peine capitale ? Si Mike décidait de l'exil, nous pourrions toujours le diriger sur une île comme Little Garden, mais ça reviendrait à une peine de mort. Non, il fallait un endroit désagréable où il ne risquait pas de mourir mais peut-être de se faire dépouiller. Military Island était parfaite dans ce genre de cas, selon mes souvenirs. Je secouai la tête en écoutant la suite des explications de Katia qui ne vinrent pas, son regard s'était assombri et elle semblait partie autre part, dans un coin de son esprit qu'elle n'aimait pas visiter. J'allai à ses côtés et la serrai contre moi, ma voix prit alors le relais :

« - Pour créer ses soldats, Pharma'Coop cherche de nombreux cobayes. A notre insu, Mike et moi en avons été. De ce fait, nous avons décidé de mettre un terme à leurs agissements. Ils ont tué des gens pour l'expérience et ont torturé ma sœur... »

J'avais l'impression de conter quelque chose qui m'était trop personnel pour que je sois subjectif. Nous devions retrouver ces personnes et mettre un terme à leur activité, c'était un fait plutôt accordé par tous les défenseurs de la vie. Mais plus que de les arrêter, je voulais qu'ils souffrent pour ce qu'ils avaient fait subir à ma sœur, pour la vie de Len qu'ils avaient arraché comme si de rien n'était. J'eus envie de tuer tout à coup, et je sentis quelques vertiges me prendre. C'était comme à cette époque... Fermant les yeux, je revis une scène, une scène que j'avais vécue mais qui me semblait si lointaine...

« - Tu es pris d'un certain mal depuis quelques temps, et ton père cherche à t'en guérir. »

Elle avait tenté de m'expliquer déjà deux fois la situation mais je ne la comprenais toujours pas. Mon regard se portait sur elle, lorgnant parfois sur le sol. Que voulait-elle dire par "un mal" ? C'était quoi, ça ? Une maladie ? Non, elle l'aurait dit plus clairement sinon. Peut-être une tare humaine, une défaut. Le mal de toute une génération, comme disait mon père. Ah ! Mon regard se porta sur la jeune femme et je crus comprendre, l'espace d'un instant, ce qu'elle voulait signifier par là. Ce qu'ils voulaient me dire mais n'osaient pas. Cette envie de liberté, de voyage qui me rongeait plus que tout au monde, c'était ça.

« - Ce n'est pas une tare, Louise, c'est...
- Tu ne comprends pas, Erwin. »

Elle avait parlé doucement. Son visage était recouvert de maquillage, pourtant le reste de ses traits... Ils étaient devenus plus fins, moins... Moins enfantins. Ah, était-ce la même Louise que j'avais connu il y a quelques années ?
Revenir en haut Aller en bas
Tenshi Taya
Impératrice d'Amazon Lily
Tenshi Taya
Messages : 1388
Race : Humaine
Équipage : Badlands Outlaws / Kujas

Feuille de personnage
Niveau:
[FB] - Bienvenue à la maison [Pv : Mike & Tenshi] Left_bar_bleue45/75[FB] - Bienvenue à la maison [Pv : Mike & Tenshi] Empty_bar_bleue  (45/75)
Expériences:
[FB] - Bienvenue à la maison [Pv : Mike & Tenshi] Left_bar_bleue207/500[FB] - Bienvenue à la maison [Pv : Mike & Tenshi] Empty_bar_bleue  (207/500)
Berrys: 82.110.500 B

[FB] - Bienvenue à la maison [Pv : Mike & Tenshi] Empty
MessageSujet: Re: [FB] - Bienvenue à la maison [Pv : Mike & Tenshi]   [FB] - Bienvenue à la maison [Pv : Mike & Tenshi] Icon_minitimeMer 22 Avr - 18:12



[FB] - Bienvenue à la maison [Pv : Mike & Tenshi] 56728955Rp
Bienvenue à la maison


    Alors que je venais tout juste de poser ma question, Erwin poussa un soupir, visiblement agacé. Ce fut donc à sa sœur de prendre la peine de m'expliquer en quelques mots. Elle m'évoqua alors une entreprise qui tenait de créer des armes humaines par la biais de diverses drogues. Ma propre histoire me rappelait cela. Peut-être y avait-il un lien intime entre cette entreprise et mon passé. Cela restait encore à creuser, évidemment, mais si j'avais l'occasion d'en apprendre plus, je le ferais sans hésiter. Néanmoins, le moment était, semble-t-il, mal choisi.

    Erwin m'expliqua alors qu'ils avaient été des cobayes de ces horribles expériences et sa petite sœur, qui avait pris la parole quelques secondes auparavant, avait été torturé pour le compte de cette entreprise. En les regardant, il n'était pas possible de soupçonner un tel passé. Néanmoins, nous avions tous nos blessures et j'admirais leur capacité à retrouver une vie plus ou moins normale et à s'adapter à la société. C'était une chance que je ne m'étais pas donné l'occasion d'avoir. Ils tentaient tous de s'en sortir malgré les problèmes.

    Je ne savais pas encore comment réagir face à de telles révélations, mais l'amertume semblait toujours être parmi eux. En effet, ils avaient décidé de mettre fin aux desseins malsains de ces gens. C'était peut-être une bonne chose à faire et cela épargnerait, très certainement, d'autres vies, même si j'étais d'avis que la violence n'était jamais la meilleure solution, je devais bien reconnaître que cela demeurait un raccourci facile à emprunter et très utile.

    Voyant Erwin qui avait les yeux fermés et qui semblait être parti dans ses pensées, je posai doucement ma main sur son épaule, comme pour le faire tranquillement revenir à la réalité. Je pris alors la parole d'une voix calme :

    - Si vous avez besoin d'aide pour quoi que ce soit, sachez que vous pouvez compter sur moi.

    Je ne savais pas vraiment quoi dire de plus. Je n'avais jamais été une personne très douée dans les relations humaines. Je savais simplement qu'essayer de rassurer les gens étaient parfois la meilleure option pour les réconforter, même si parfois tous les mots du monde n'avaient pas assez d'impact. Retirant ma main, je me décidai alors qu'il était temps de partir. En effet, les problèmes qui venaient de survenir ne me concernait pas et je préférais laisser cette nouvelle famille régler ça entre eux plutôt que de m'immiscer dans leurs affaires. Je repris donc la parole :

    - Je pense qu'il est temps pour moi de retourner sur Shabondy.

    Bien évidemment, cela nécessitait l'aide d'Erwin, mais je ne doutai pas une seconde qu'il prendrait la peine de me téléporter. Après ça, il me resterait encore bien des choses à accomplir. Le chemin que j'avais à parcourir était encore bien long.



_________________
>> Dans la vie, il ne s'agit pas nécessairement d'avoir un beau jeu, mais de bien jouer de mauvaises cartes. <<

[FB] - Bienvenue à la maison [Pv : Mike & Tenshi] 760105TenshiSigna4

Revenir en haut Aller en bas
Erwin

Erwin
Messages : 4006
Race : Humain

Feuille de personnage
Niveau:
[FB] - Bienvenue à la maison [Pv : Mike & Tenshi] Left_bar_bleue56/75[FB] - Bienvenue à la maison [Pv : Mike & Tenshi] Empty_bar_bleue  (56/75)
Expériences:
[FB] - Bienvenue à la maison [Pv : Mike & Tenshi] Left_bar_bleue651/1250[FB] - Bienvenue à la maison [Pv : Mike & Tenshi] Empty_bar_bleue  (651/1250)
Berrys: 124.271.640.666 B

[FB] - Bienvenue à la maison [Pv : Mike & Tenshi] Empty
MessageSujet: Re: [FB] - Bienvenue à la maison [Pv : Mike & Tenshi]   [FB] - Bienvenue à la maison [Pv : Mike & Tenshi] Icon_minitimeSam 2 Mai - 2:14

Bienvenue à la maison [6]

« - Dessine-moi un mouton. »

Je regardais Louise avec un sourire aux lèvres. Nous avions à peine sept ans, elle se trouvait assise sur son bureau en bois, à côté de moi, et regardait les inscriptions sur sa table, preuves d'une vie antérieure. D'autres personnes avaient utilisé ce bureau, et d'autres l'utiliseraient après elle. Alors ce mouton, c'était juste une nouvelle preuve à laquelle elle pouvait s'atteler. Lorsqu'elle me regarda avec un sourire amusé, je me mis à rougir... A tel point que les autres élèves se mirent à rire, se moquant apparemment de moi. Mais je m'en fichais, parce que Louise, elle, souriait honnêtement. Et la faire sourire, c'était tout ce que je savais faire à cette époque.

Je n'avais pas de maman. Les autres garçons de mon âge en avaient, mais moi j'en avais pas. Et pas de papa non plus, enfin si mais pas tout le temps. Parfois, je ne le voyais pas pendant un mois puis il revenait, foutait le bordel dans la maison et attendait que je vienne nettoyer ses fringues et que je lui apporte une bière. Il disait toujours que comme ma « salope de mère » était partie, c'était moi qui avait hérité de ses corvées et que je devais juste la fermer et les faire. C'était mon père le salaud, mais j'ai jamais eu les couilles de le lui dire. Il m'a toujours traité comme de la merde, mais j'ai jamais oublié que c'était grâce à lui que j'avais un toit sous lequel dormir, et un frigo rempli, et de l'argent, et des habits...

Parfois, il lui arrivait d'être un père. Il m'emmenait me balader au bord de la mer, et me faisait voir l'océan. Apparemment, il faisait un travail très fatigué. Il s'excusait d'être aussi dur avec moi dans ces moments-là, il me disait qu'il m'aimait mais pas suffisamment, et qu'il en était désolé. Il pensait souvent à ma mère, enfin, il disait « à ma femme », comme s'ils étaient toujours mariés. Elle me manquait aussi parfois, mais j'osais pas le lui dire. Je ne voulais pas qu'il s'énerve. Au moindre mot de travers, je pouvais me retrouver orphelin, ou ma vie pouvait arrêter d'être vécue, je l'avais toujours compris.

« - T'as de la chance, tu habites déjà tout seul comme un grand, mes parents sont tous le temps sur mon dos. »

Je voulais une famille. J'avais envie de retrouver des personnes qui m'aiment en rentrant chez moi. Si je me souviens bien, depuis que j'ai sept ans, ça a toujours été mon but. Me construire un foyer, une famille, une maison. Protéger ceux que j'aime et ne jamais finir comme mon père, ne jamais être un vieil homme aigri, dont la vie se résume au travail et aux plaisirs de la chair. Je voulais être quelqu'un de respectable. Je ne voulais pas... Je voulais juste aimer et être aimé. Je ne croyais pas que quelques années plus tard, j'allais devenir celui qui mettrait en danger ceux qu'il aime par sa simple présence. Et ça, ça me tue.


Je regardai Tenshi tandis qu'elle me demandait de repartir à Shabaody. Ma tête émit un léger signe d'acceptation tandis que je me dirigeai vers elle pour la téléporter. Mike s'occuperait des espions, il pouvait les expédier quelque part loin d'ici ou les interroger. Katia m'avait regardé avec un sourire retenu, tandis qu'elle tentait certainement de me faire comprendre que les choses allaient s'arranger. Mais les choses n'allaient pas s'arranger. C'était impossible à présent... Plus rien ne serait comme avant.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé


[FB] - Bienvenue à la maison [Pv : Mike & Tenshi] Empty
MessageSujet: Re: [FB] - Bienvenue à la maison [Pv : Mike & Tenshi]   [FB] - Bienvenue à la maison [Pv : Mike & Tenshi] Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 

[FB] - Bienvenue à la maison [Pv : Mike & Tenshi]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Discussion à la maison (pv: Aisuru) (Hentaï)
» [UPTOBOX] Le Livre de la jungle [DVDRiP]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
One Piece Seken :: Le monde de One Piece :: Seas Blues :: North Blue :: Île de Micqueot-