Partagez | 
 

 Explications et motivations [PV Taya]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Zeke Lundren
Machinehead
avatar
Messages : 1474
Race : Humain
Équipage : Badlands Outlaws

Feuille de personnage
Niveau:
36/75  (36/75)
Expériences:
139/350  (139/350)
Berrys: 5.154.802.733 B

MessageSujet: Explications et motivations [PV Taya]   Lun 8 Sep - 1:33

Retour






Alors qu'il tirait la lourde porte de bois diagonale qui gardait l'entrée de la cave, l'ingénieur tentait toujours de trouver de bonnes explications. Voyons voir... Il avait prétendu que les marines avaient attaqués les civils initialement, puis avait capturé les plus hauts-gradés avant de les enfermer et de les hypnotiser. Il pouvait toujours dire que c'était dans le but de comprendre leur attaque... Le seul problème c'était que ses partenaires avaient également entendus les paroles du colonel en transe. Peut-être pouvait-il prétendre qu'il avait demandé aux marines de se positionner en bordure des favelas dans le but de les maîtriser, le temps de trouver une solution ? Non c'était stupide, tout était trop organisé pour avoir l'air désintéressé, mais rien n'était suffisamment organisé pour avoir l'air totalement professionnel. Chercher des explications maintenant était inutile, en prime il avait bien trop mal au crâne et au bras pour en chercher. Non le plus simple restait de leur dire la vérité. Ça n'aurait rien de trop compliqué dans le cas du chasseur de prime et de l'hypnotiseur comme ils étaient déjà au courant. Il ne s'attendait pas non-plus à ce que Shikisha en fasse un cas, il avait l'air relativement à l'aise peu importe la situation. En fait, il avait même plus l'air d'un criminel que lui par moment... L'homme-poisson n'avait que peu d'importance tout comme cet inconnu qu'ils avaient ramassé au passage. En fait, si l'homme en kimono était bien la personne qu'il croyait, ses paroles n'auraient pas d'importance vis-à-vis de lui.

Non dans le cas de l'homme-poisson c'était l'impression que son groupe avait laissé qui comptait. Enfin peu importe, le vrai problème c'était Taya. Il se doutait déjà de ce qu'elle lui demanderait. S'il avait la chance de ne pas se faire questionner sur les événements qui venaient de se produire, il se doutait qu'il n'aurait pas le choix d'enlever son masque cette fois. Peut-être même de révéler son pouvoir d'ailleurs... Mais ça n'avait pas trop d'importance, même s'il ne comprenait pas trop l'obsession de la jeune fille pour son visage, il pouvait se permettre de le lui montrer. Après tout, il avait plus ou moins ruiné son identité secrète depuis le début. Tant pis, il lui dirais toute la vérité, en retour il espérait qu'elle en ferait de même. D'où venait-elle ? Où avait-elle apprise le maniement du sabre comme ça ? Et surtout c'était quoi ce changement de personnalité soudain durant le combat ? Il ne l'avait pas imaginé non ? Elle était passé de jeune fille boudeuse à tueuse sanguinaire. Ses envies de meurtres il avait même eu l'impression de les sentir. Enfin si elle refusait d'en parler ça n'avait rien de trop grave après tout...

Arrivant au bas de l'escalier, le hors-la-loi s'était empressé de sortir les derniers marines capturés de ses poches. Indiquant à Isaac de leur faire respirer une deuxième dose de drogue pour éviter qu'ils ne bougent d'avantage il l'aida à les enchaîner au mur avec le colonel.

-Alan, j'ai besoin que tu explore la base de la marine. Dis moi si certains marines auraient désobéis aux ordres en restant là-bas... Ah et si je ne me trompe pas les marines possède cette substance pour empêcher les maudits d'utiliser leurs pouvoirs pas vrai ? Si tu vois que tu peux le faire sans te faire remarquer rapporte quelques paires de menottes pour nous et surtout pour notre grenouille ici présente.

-Hum... Je devrais pouvoir m'en charger... Vous êtes certain que la majorité des marines sont partis pas vrai ?...

Observant le visage des ses partenaires l'ingénieur devina bien vite que ses prévisions étaient bonnes. Seul Taya semblait vraiment impatiente d'avoir une discussion avec lui.

-Isaac, charge toi de soigner nos blessés tu veux ? Et toi le chasseur de prime... Je te parle demain, sent toi libre d'utiliser cette cave ou le commerce au-dessus de nos tête comme chambre pour la nuit.

S'approchant de la jeune sabreuse l'inventeur se pencha légèrement pour arriver au niveau de son visage.

-Et toi... Je sais ce que tu vas me demander alors je te préviens tout de suite ça ne se fera pas ici. Si tu veux vraiment discuter de ce détail viens avec moi on va se prendre une chambre d’hôtel. De toute façon je crois que tu va avoir besoin d'une bonne douche vu le sang qui te couvre et c'est pas comme si on en avait une ici...


Dernière édition par Zeke Lundren le Ven 12 Sep - 22:48, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Tenshi Taya
Impératrice d'Amazon Lily
avatar
Messages : 1300
Race : Humaine
Équipage : Badlands Outlaws

Feuille de personnage
Niveau:
43/75  (43/75)
Expériences:
398/500  (398/500)
Berrys: 80.466.500 B

MessageSujet: Re: Explications et motivations [PV Taya]   Lun 8 Sep - 19:11




Explications et motivations


    J'étais tranquillement installée dans mon coin, je n'avais toujours pas bougé d'un cil, observant avec attention la scène qui se déroulait devant moi. L'homme masqué venait de réapparaître dans la cave, mes yeux en disaient long sur ma pensée. J'allais rapidement le prendre à part et le forcer à me parler sans plus attendre. En mon for intérieur, je trépignais d'impatience, même si je devais paraître, en apparence, plutôt calme et sereine.

    Surveillant les moindres gestes de l'individu, je le vis débiter des ordres à ses subalternes comme s'il s'agissait de simples pantins qu'il pouvait manier à sa guise. Je ne voulais pas devenir ce genre de choses et obéir docilement à un individu que je ne connaissais pas. De plus, je ne comprenais absolument pas quel était son objectif et son but. Je ne comprenais même pas ce qu'il venait de se passer avec ces Marines s'en prenant à des civils et nous les combattant sans pouvoir les tuer. Nous étions tous des hors-la-loi, non ? Alors, tuer un membre du Gouvernement n'allait plus changer grand chose à présent. Quoi que, une prime sur sa tête pouvait grandement envenimer certaines choses et le fait d'être recherché pouvait être dangereux. Il valait toujours mieux garder son identité secrète et rester dans l'ombre dans ce cas-là. C'était ce que j'avais fait jusqu'à présent et je venais tout juste de laisser apparaître au grand jour la partie de moi qui devait demeurer secrète le plus longtemps.

    Soupirant, je m'apprêtai à me diriger vers l'homme au masque lorsque celui-ci, de lui-même, s'adressa à ma personne. Il avait certainement rapidement compris mes intentions et cela n'était pas pour me déplaire, cela m'éviterait d'avoir à donner des justifications et à m'étaler dans une discussion qui risquait de n'aboutir qu'à une déception. Il me dit alors qu'il ne voulait pas qu'on parle dans cette cave, mais que je devais le suivre dans une chambre d'hôtel. C'était une drôle d'idée. Une chambre d'hôtel n'était pas plus à l’abri des regards et des oreilles qu'un autre endroit. Haussant les épaules, je me fis à l'idée. Il me proposa même de prendre une douche là-bas. Si je prenais une douche, ce ne serait qu'après avoir eu toutes les informations que je souhaitais. Je trépignais trop pour avoir encore à attendre plus longtemps et de rester dans la confidence. Après tout, j'étais curieuse et cela m'avait mené à vouloir en savoir autant sur cet homme. Le fait qu'il tente de cacher des choses rendait cette curiosité encore plus puissante et, s'il n'avait pas cherché à couvrir son visage, je n'aurais jamais voulu le découvrir. Tout était donc, à l'origine, de sa faute. C'est lui qui avait attisé ma curiosité et qui avait attiré les regards. Une cagoule, c'est bien moins discret qu'un vrai visage. Ce n'était pas très malin à vrai dire.

    Me relevant, je lui fis un grand sourire, convaincue que j'allais enfin savoir ce que je voulais, et je lui répondis :

    - Je veux d'abord des réponses à mes questions avant de faire quoi que ce soit.

    Je sortis alors de la boutique, me doutant que l'individu était en train de me suivre, me retournant, je lui dis alors :

    - C'est moi qui choisit l'hôtel dans ce cas, et tu payes la chambre.

    J'avais dit ça avec un grand sourire, mais d'un ton que je voulais sans contestation. Comme celui qu'utilisait en permanence Akimitsu lorsqu'il me parlait. Quitte à accepter les conditions de cet individu, je voulais qu'il accepte les miennes, et j'allais en profiter. J'avais déjà repéré un hôtel plutôt luxueux non loin de la boutique et c'est donc sans hésitation que je m'étais dirigée vers celui-ci, sans un mot. Très rapidement, nous arrivâmes devant le fameux bâtiment. Sa façade affichait clairement le genre de la maison. Cela ne faisait pas de doute, cet endroit devait être sacrément chic et les chambres devaient y être très confortables. Je n'avais jamais profité de ce genre de choses et je n'allais pas me gêner, pour une fois. Entrant dans l'édifice, je partis du principe que l'homme masqué m'avait suivi et j'avais demandé à la réceptionniste sa plus belle chambre et, par conséquent, la plus chère. Mais c'était plutôt sous-entendu. Elle me donna alors une belle clé et c'était parti pour l'aventure, ou plutôt, pour l'interrogatoire.



_________________
>> Dans la vie, il ne s'agit pas nécessairement d'avoir un beau jeu, mais de bien jouer de mauvaises cartes. <<


Revenir en haut Aller en bas
Zeke Lundren
Machinehead
avatar
Messages : 1474
Race : Humain
Équipage : Badlands Outlaws

Feuille de personnage
Niveau:
36/75  (36/75)
Expériences:
139/350  (139/350)
Berrys: 5.154.802.733 B

MessageSujet: Re: Explications et motivations [PV Taya]   Ven 12 Sep - 7:16

Dévoilement






Comme prévu la jeune sabreuse avait accepté l'offre de l'ingénieur sans se plaindre une seconde. Elle avait dû lui demander quoi, dix ou vingt fois de retirer sa cagoule ? En moins de deux semaines ? Répéter cette demande autant de fois relevait presque de l'obsession il fallait l'admettre. Mais bon ces questions incessantes arrêteraient très bientôt et quelque part Zeke en était soulagé. Même si à la base il avait prévu de ne montrer son visage à personne, s'il se débarrassait du masque ça ne serait pas plus mal. Le point négatif était que la sabreuse rousse était sans doute toujours à sa recherche quelque part. Enfin du moment qu'il la voyait arriver il pourrait sans doute s'en sortir. Pour le moment Taya semblait déjà savoir où elle allait, évidemment le fait qu'elle ai parlé de choisir l'hôtel elle-même n'avait rien de bien rassurant. Et il ne s'était pas trompé au final, la sabreuse était entrée dans un établissement que l'on pouvait facilement qualifier de cinq étoiles. Grandes portes, façade immense, un peu de végétation à l'entrée pour accueillir les client mais surtout un bagagiste. Ce bâtiment faisait presque tache avec le reste de l'île en fait. Pénétrant les lieux sans même lui demander son avis, la gamine était allée jusqu'au comptoir pour s'adresser à la réceptionniste. Le hors-la-loi était un peu partagé quant à la réaction à avoir dans cette situation. D'un côté il était un peu énervé de voir la jeune fille un peu effronté dépenser son argent sans la moindre considération. De l'autre il devait admettre qu'elle était plutôt mignonne à essayer d'attirer l'attention de la réceptionniste derrière le bureau presque trop grand pour elle.

Au final, ils avaient finalement pénétré l'enceinte de leur chambre pour y découvrir un endroit des plus luxueux. Enfin c'est ce que l'ingénieur s'imaginait, entre le soudain changement de luminosité et son mal de crâne il n'y voyait plus rien. Appuyant sur l'interrupteur pour fermer cet horrible éclairage il laissa échapper un grognement suivi d'une plainte.

-Bon sang, c'est pour ça que je voulais une petite chambre simple. Ce genre d'endroit me file des maux de tête...

C'est seulement après quelques secondes, le temps que ses yeux s'ajustent à l'obscurité, que l'ingénieur compris vraiment de quoi avaient l'air les lieux. D'immenses fenêtres laissaient filtrer le clair de lune éclairant relativement bien ce qui semblait être le lit. «Ce qui semblait être», car ce matelas était un vrai monstre, celui-ci faisait facilement la taille d'une salle de bain et était couvert de draps de soie rouge. La pièce était grande et pas un coin de celle-ci ne comportait pas une moulure aux motifs complexes. L'endroit était tellement différent de ce à quoi il était habitué, après tout il était passé d'un trou infesté d'insectes à cette chambre. Il devait l'admettre il n'avait pas encore totalement réalisé tout ce qu'il pouvait se permettre depuis qu'il avait lancé son organisation. Pas que ça importait vraiment après tout, il préférait un taudis tranquille à cet endroit quelque part. Tournant à nouveau son attention en direction de Taya, il examina un peu l'expression sur son visage avant de se diriger vers le lit.

-Tu sais je comprend toujours pas pourquoi tu tiens tant à voir mon visage. Je sais pas ce que tu t'attend à voir en dessous de ce masque, mais crois moi tu sera bien déçue.

S'asseyant de manière à faire face à la jeune sabreuse il attendit un bref instant qu'elle s'approche avant de s'exécuter. Saisissant le bas de la cagoule partiellement ensanglanté après ce combat il la tira légèrement laissant l'air frais pénétrer sous le tissu. C'était un peu écœurant, sa sueur avait collé le masque à son visage et l’empêchait de respirer facilement. C'est suite à ce soulagement intense qu'il tira le reste du masque vers le haut afin de finalement révéler son visage à sa partenaire. La satisfaction de ce geste était si intense qu'il en avait même oublié la douleur à son visage et à sa tête. Laissant quelques secondes à la jeune fille pour le regarder, il reprit finalement la parole en posant sa main sur la blessure qu'il avait au niveau du front.

-Tu vois ? Rien de spécial, c'est pas comme si j'étais connu ou quoi que ce soit... Par contre, si pour une raison qui m'échappe tu veux en apprendre d'avantage sur moi je te préviens d'avance c'est donnant donnant. Je te signale que je ne connais strictement rien de toi non-plus...

Revenir en haut Aller en bas
Tenshi Taya
Impératrice d'Amazon Lily
avatar
Messages : 1300
Race : Humaine
Équipage : Badlands Outlaws

Feuille de personnage
Niveau:
43/75  (43/75)
Expériences:
398/500  (398/500)
Berrys: 80.466.500 B

MessageSujet: Re: Explications et motivations [PV Taya]   Ven 12 Sep - 18:49




Explications et motivations


    Une fois la chambre trouvée, nous pénétrâmes tous deux à l'intérieur. Un simple coup d’œil me permit de me rendre compte de la splendeur des lieux. L'intérieur était tout simplement magnifique et luxueux. Je me demandais comment ce genre d'endroit pouvait se situer si proche de la misère et de la pauvreté. Ne pouvait-il pas y avoir un juste milieu pour que tout le monde puisse vivre simplement, avec ce dont il a besoin, tout en étant heureux ? Il semblait que cela n'était pas possible. Certainement un précepte de l'humanité. Les inégalités ne pouvaient-elles pas être comblées ? Peut-être serait-ce mon objectif dans un prochain avenir.

    Soupirant, je m'en voulais déjà d'avoir pris une chambre aussi chère, mais il était désormais trop tard pour faire machine arrière, alors, j'avais décidé d'assumer et d'y réfléchir plus tard. Le moment présent était plus important. Il était même d'une importance capitale. Il allait déterminer beaucoup de choses.

    Alors que l'homme masqué venait d'éteindre la lumière pour une raison que je ne compris pas dans un premier temps, avant de me rendre compte que la luminosité forte de la pièce semblait lui donner mal à la tête. S'il préférait faire les choses de cette façon, cela ne me gênait pas plus que cela car la lumière de la lune éclairait suffisamment les lieux pour que je puisse en voir assez et pour être certaine de bien voir son visage lorsqu'il accepterait enfin de me le montrer.

    Tout dans ces lieux était gigantesque. Autant les fenêtres que le lit. Il devait y avoir plusieurs salles. Certainement une sorte de petite suite. L'individu masqué allait certainement perdre beaucoup d'argent. Cela allait lui coûter probablement très cher. Peu importe. C'était son argent de toute façon et cette pensée n'était pas ma plus grand préoccupation à présent.

    Je suivis le personnage jusqu'au lit, mais, lorsqu'il s'installa sur celui-ci, je restais debout, face à lui. Il m'avoua qu'il ne comprenait pas les raisons qui me motivaient à vouloir voir son visage et que je risquais fortement d'être déçue. En vérité, j'en doutais fortement. Mon intention n'était pas de savoir s'il était recherché ou non, s'il s'agissait d'un psychopathe ou d'un meurtrier célèbre. J'avais simplement besoin de mettre un visage sur cette personne et de m'assurer qu'il ne cherchait pas à cacher quelque chose dont il aurait honte derrière cette cagoule. C'était simplement un contrat de confiance que je jugeais nécessaire pour que nous puissions cohabiter.

    Je n'eus pas besoin de prononcer un mot pour que mon allié commence à retirer ce masque qui semblait, d'ailleurs, plus le gêner qu'autre chose. Lorsque enfin son visage était visible à mes yeux, je plissais légèrement les yeux pour détailler les traits de son visage. Il était plutôt banal. Il n'avait pas d'énormes cicatrices lui barrant le visage et sa tête ne me disait rien. Il n'était donc certainement pas un dangereux criminel recherché.

    Il affirma alors qu'il n'avait rien de spécial et je l'écoutais,en croisant les bras, me prévenir que si je voulais en apprendre plus sur lui, je devais aussi donner des informations sur ma propre vie. Le problème était que je ne savais moi-même pas grand chose sur moi. Soupirant doucement, je pris alors la parole :

    - Le fait que tu sois connu ou pas m'importe peu, j'avais simplement besoin de me rendre compte par moi-même du visage de la personne derrière ce masque. J'avais besoin de cela pour te donner un peu de ma confiance et pour être certaine que je pourrais te reconnaître si je venais à te croiser un jour. Je ne voudrais pas m'en prendre à un allié.

    Pour tout dire, ce dernier argument était vraiment secondaire. J'étais persuadée d'être capable de reconnaître un allié sans même avoir besoin de le voir. Néanmoins, il fallait bien le convaincre que je ne faisais pas seulement ça par curiosité et parce que j'étais extrêmement têtue. Reprenant la parole, je lui dis alors :

    - Je veux en savoir plus. Je n'ai pas envie d'être allié à un inconnu. Je veux en savoir plus sur ton pouvoir et sur ta vie en général.

    Me grattant le front, faisant mine de réfléchir, je ne laissai que quelques secondes de silence avant de reprendre la parole pour lui offrir une information en échange de ma demande :

    - En échange, je te dirais une chose sur moi : Sache simplement que je n'en sais pas beaucoup plus sur moi que toi... Pour tout te dire, je ne me souviens pas de ma vie avant mes quatorze ans, je manque donc cruellement d'information sur ma propre identité. Mon nom et mon prénom eux-même sont de pures inventions. À ton tour !

    Sans bouger, j'attendais donc qu'il m'offre une réponse à mes interrogations. Je n'avais presque pas remarqué que mon allié était blessé au front. Cela pouvait bien attendre, non ?



_________________
>> Dans la vie, il ne s'agit pas nécessairement d'avoir un beau jeu, mais de bien jouer de mauvaises cartes. <<


Revenir en haut Aller en bas
Zeke Lundren
Machinehead
avatar
Messages : 1474
Race : Humain
Équipage : Badlands Outlaws

Feuille de personnage
Niveau:
36/75  (36/75)
Expériences:
139/350  (139/350)
Berrys: 5.154.802.733 B

MessageSujet: Re: Explications et motivations [PV Taya]   Mer 17 Sep - 6:01

Révélation



Laissant sa cagoule maintenant souillé de sang glisser entre ses doigts, l'ingénieur se demandait bêtement comment il ferait partir cette vilaine tache. Une idée certes quelque peu ridicule vu l'importance du moment, mais qu'il n'arrivait pas à chasser de son esprit. De son côté Taya n'avait finalement pas montré le moindre signe de déception, celle-ci s'était plutôt contenté d'expliquer qu'elle avait besoin de le voir pour lui faire confiance. Étrange, ce n'est pas comme si son visage révélait vraiment quoi que ce soit après tout. Est-ce qu'une expression pouvait vraiment révéler un «je vais te trahir» ? Il en doutait un peu, mais après tout peut-être la jeune sabreuse voyait-elle des choses que lui ne pouvait pas. Dans tout les cas la raison derrière tant de curiosité était aussi vague qu'il ne l'avait imaginé à la base. Tout en écoutant le reste des paroles de la jeune fille, l'inventeur avait commencer à tester son corps vite fait. Son bras ne semblait ni brisé ni déboîté, une bonne chose en somme. En fait, il pouvait presque déjà lever le coude au niveau de son épaule ce qui en soit était un pas en avant comparé à l'immobilisme le plus total. Sa cicatrice quant à elle semblait avoir plus ou moins arrêté de saigner, ça lui éviterais un passage chez le médecin au moins. Retournant son attention sur la jeune sabreuse, qui terminait tout juste de débiter la maigre quantité d'information qu'elle avait bien voulue lui donner, l'ingénieur tentait d'assimiler tant bien que mal ces paroles.

Tenir une simple conversation était un vrai supplice avec son mal de tête et ça avait pour effet de le rendre un peu lent à la détente. En somme, ce qu'il avait pu tirer de Taya était qu'en fait il ne pourrait pratiquement rien tirer d'elle. Une amnésique qui ne connaissait même pas son propre nom ? Quand même il avait le don de tomber sur des phénomènes... Ou peut-être lui racontait-elle un mensonge pour éviter d'en dire plus ? Après tout c'était tout à fait possible. Mais à quoi bon penser à cette éventualité, après tout il n'avait aucun moyen de le prouver et il n'était pas d'humeur. Cherchant à glaner d'avantage d'information la petite lui avait immédiatement retourné la question presque comme s'il s'agissait d'un jeu...

-Hum... J'ai pratiquement rien à dire je crois. Si on commençait par la raison qui m'a poussé à porter le masque tiens...

Se penchant légèrement vers l'avant comme pour observer son interlocutrice de plus près, il appuya son menton sur ses mains jointes. Le clair de lune donnait belle apparence à cette jeune fille à la peau si blanche, ses yeux semblaient presque pétillants. Un peu comme lui elle était plus une personne faite pour vivre la nuit, ça se voyait jusque dans son visage...

-Comme tu l'as déjà souligné auparavant... Je suppose qu'on pourrait dire que je suis un lâche. Pour tout te dire j'ai tué quelqu'un et maintenant une connaissance de cette personne veut ma mort. Pour être tout à fait honnête... Je ne regrette pas vraiment mon geste. Vu la situation ce type allait probablement crever peu importe les circonstances ou aurait même fini en prison. Enfin dans tout les cas si tu trouve ça trop horrible libre à toi de me quitter je suppose...

Effectuant une petite pause l'inventeur sembla tilter à un détail qui lui avait échappé jusqu'à maintenant. Poussant un petit rire présentant son amusement, l'homme changeât finalement de posture pour cette fois tendre autant que possible un bras mal en point vers la jeune fille.

-J'allais presque oublier, je me présente Zeke Lundren...

Il avait pris la peine de proposer une poignée de main à sa partenaire malgré le fait que ça faisait quelque peu étrange. Serrer la main d'une personne si frêle et à l'apparence si jeune ne faisait pas vraiment crédible, mais de toute façon il ne voyait pas quoi faire d'autre.

-Quant à mon histoire... Il n'y en a pas pour être honnête. Je suis un simple bricoleur ayant réussi à se hisser juste assez haut en dehors du trou pour se faire remarquer par les verres de terre. J'ai pas bien de chance et tout cela va probablement me retomber dessus d'ici peu... Mais j'imagine que ça en vaux la peine. Pour ce qui est de mon pouvoir je ne crois pas que ce soit bien difficile à comprendre, je peux faire entrer de gros objets dans mon torse et les sortir quand je veux. Rien d'extraordinaire, comme tu peux le constater j'ai tiré la courte-paille même en obtenant un pouvoir surhumain. Enfin bref, je crois t'en avoir dis bien assez non ? Si tu y tiens je peux ajouter d'avantages de détails, mais tu devra me retourner la faveur. Tu dis donc être amnésique, alors de quoi tu te souviens et surtout c'était quoi cet... incident durant le dernier affrontement ?

Enfonçant cette fois sa main dans sa poche, le scientifique sorti finalement quelque chose de plutôt inhabituel. Il n'avait aucune idée de comment les deux fondants au chocolat avaient atterris là à son réveil, mais il n'allait pas les gaspiller. En tendant un à Taya avant que celle-ci ne recommence à parler, il tourna son regard vers la vitre à sa gauche. C'était la première fois que la nuit était aussi calme à San Faldo, nul doute que la fête recommencerait dès demain alors il valait mieux profiter de ce rare instant...

Revenir en haut Aller en bas
Tenshi Taya
Impératrice d'Amazon Lily
avatar
Messages : 1300
Race : Humaine
Équipage : Badlands Outlaws

Feuille de personnage
Niveau:
43/75  (43/75)
Expériences:
398/500  (398/500)
Berrys: 80.466.500 B

MessageSujet: Re: Explications et motivations [PV Taya]   Jeu 18 Sep - 20:59




Explications et motivations


    En attendant de recevoir une réponse de mon compagnon, je pris la peine de me rendre réellement compte de la beauté des lieux. C'était vraiment injuste de mettre un endroit si luxueux, non loin de toute cette misère. Décroisant mes bras, je poussais doucement un soupire avant de couper court à mes pensées pour me concentrer sur le moment présent qui était bien plus important.

    Alors que l'individu semblait encore réfléchir à ce que je venais de dire, je pris la peine de remarquer qu'il semblait plutôt en mauvais état et je me sentis soudainement mal de le laisser là, sans lui apporter d'aide. J'essayais simplement de lui extirper des informations pour ma satisfaction personnelle. Ce n'était pas ma manière d'agir habituelle. Etais-je en train de changer sans m'en rendre compte ? Cela était peu probable, on ne changeait pas du jour au lendemain après tout. Je m'étais donc décidée à faire de mon mieux pour aider ce pauvre bougre à se remettre de ses blessures en le ménageant du mieux que je le pouvais.

    L'homme qui avait enfin retiré son masque m'avoua alors qu'il n'avait pas grand chose à dire. Il commença donc par m'expliquer ce qui l'avait poussé à porter ce masque monstrueux, source de tant de confusion pour ma part, en se penchant un peu en avant, posant sa tête dans ses mains. Il m'expliqua donc qu'on pouvait bien le qualifier de lâche. J'avais bien raison, il cherchait à fuir le regard des autres, ou plutôt, le regard d'une personne en particulier à qui il avait fait du mal et qui souhaitait dorénavant sa mort. Il m'avoua avoir tué quelqu'un sans le regretter. Je trouvais cela plutôt détestable en premier lieu, mais je n'étais pas bien placée pour juger quelqu'un qui avait commis un meurtre. J'en avais moi-même déjà commis et je ne pourrais même pas les dénombrer. Qui sait ce que j'avais bien pu faire dans mon passé ?

    Partant d'un petit rire que je ne compris pas dans un premier temps, l'homme me proposa une poignée de main en se présentant à moi, donnant un nom et prénom différents de ceux qu'il nous avait proposé jusqu'à présent. Soupirant, je serrais sa main, constatant une nouvelle fois que son bras n'était pas vraiment dans un bon état, écoutant le nom qu'il me donnait : Zeke Lundren. Décidément, il s’agissait d'un homme plein de secrets, ce qui n'était pas vraiment du plus rassurant.

    Me parlant ensuite de sa vie, il m'expliqua qu'il n'était qu'un bricoleur qui avait réussi à gravir les échelons et à se faire connaître, certainement d'une manière peu honnête pour se retrouver au rang de hors-la-loi. Par la suite, il m'expliqua rapidement que son pouvoir lui permettait de dissimuler de gros objets dans son torse. Cela me paraissait un peu étrange, mais l'explication me convenait. Après tout, cela me paraissait plutôt logique au vu de ce qui s'était passé et je n'avais plus de doute quant à la provenance de cet étrange pouvoir : il ne pouvait s'agir que d'un fruit du démon. Par la suite, il m'interrogea un peu plus sur mon amnésie et sur ce qui s'était produit durant le combat. Une question plutôt redoutée. Je pensais pouvoir faire passer cela inaperçu, mais c'était impossible. J'avais donc dans l'idée de feindre que je ne comprenais pas de quoi il parlait, néanmoins, je savais être une très mauvaise menteuse. Mais après tout, qui ne tente rien n'a rien. Prenant une inspiration, je dis donc :

    - Je ne me souviens de rien sur mon passé... Il m'arrive de rêver de choses qui auraient pu s'y produire, mais je ne suis certaine de rien. Je doute d'ailleurs que cela puisse me revenir, mais je suis certaine que je trouverai un moyen d'en savoir un peu plus sur ce qui s'est passé... Pour le moment, je suis simplement presque certaine que les actions que j'ai pu réalisé n'étaient certainement pas des plus belles.

    Haussant les épaules, je me contentais d'ignorer les interrogations de mon interlocuteur sur mon changement de comportement lors de l'affrontement précédent. Je repris simplement la parole pour dire :

    - Tu m'as l'air très mal en point. Je vais voir si je ne trouve pas quelque chose pour toi, on pourra continuer à parler après...

    Maintenant que j'avais vu son visage, il m'était bien plus facile de comprendre que son état n'était pas des meilleurs. Je me dirigeais donc vers la salle de bain, pensant y trouver une petite pharmacie et quelques médicaments. Nous étions bien dans un hôtel de luxe ? Avec beaucoup de chance, je trouvais une petite armoire où semblaient s'empiler des médicaments et divers produits dont j'ignorais totalement l'utilité. Je tentais de prendre le plus de boites possibles dans mes bras avant de les emmener vers mon camarade, pensant qu'il y trouverait bien quelque chose pour le satisfaire.

    Laissant tomber ce que j'avais dans les bras sur le lit, je m'installais à côté de Zeke avant de lui dire :

    - Je ne sais pas trop de quoi tu as besoin alors, j'espère que tu trouveras ce qu'il te faut là-dedans... Je ne suis pas douée pour la médecine.

    Lui souriant, j'attendis patiemment qu'il se décide avant de reprendre la conversation.



_________________
>> Dans la vie, il ne s'agit pas nécessairement d'avoir un beau jeu, mais de bien jouer de mauvaises cartes. <<


Revenir en haut Aller en bas
Zeke Lundren
Machinehead
avatar
Messages : 1474
Race : Humain
Équipage : Badlands Outlaws

Feuille de personnage
Niveau:
36/75  (36/75)
Expériences:
139/350  (139/350)
Berrys: 5.154.802.733 B

MessageSujet: Re: Explications et motivations [PV Taya]   Ven 19 Sep - 8:21

Discussion



Écoutant patiemment ce que la jeune sabreuse avait à lui dire, l'ingénieur termina vite fait ce qui lui servirait apparemment de repas pour la journée. Il n'avait pas tiré bien plus d'information de son interlocutrice que précédemment, enfin c'était probablement l'issue normale de ce genre de questions adressées à une amnésique. En dehors du fait qu'elle ne semblait pas vivre normalement son état pour le moins particulier il ne tira strictement rien de sa question. De toute façon il n'allait pas en faire de cas, si elle n'avait pas plus d'information il ne pouvait pas y faire grand chose après tout. Bien entendu il aurait pu commencer à s'attarder aux détails tel que ce qu'elle avait fait depuis, mais elle risquait bien de lui retourner la question. Mettant une pause à leur dialogue, la jeune épéiste se proposa pour trouver de quoi soigner ses blessures. Il s'agissait là d'un geste plutôt touchant, la jeune fille était définitivement revenue à son état normal même s'il devait avouer que le fait qu'elle ai complètement évité le sujet de son comportement lors de l’affrontement le troublait. Pourtant, alors que celle-ci se dirigeait vers la salle de bain, l'ingénieur remarqua quelque chose de bien plus dérangeant. Un point dérangeant, mais aussi difficile à cerner. Depuis son coup à la tête, l'autre truc étant resté en dehors de ses maux de crâne étaient les impressions. Une sorte de sensation comme quoi il y avait des présences autour de lui, un peu comme s'il se sentait épié. Non en fait ce n'était pas ça, il serait plus exacte de dire que dans ce cas de figure il savait d'où les impressions venaient. En effet, celles-ci provenaient clairement des individus qu'il croisait et qui se trouvaient près de lui. Il s'en était déjà aperçu en chemin vers l'hôtel, lorsqu'une personne sortait de son champ de vision il avait encore l'impression de pouvoir suivre son déplacement. Une sensation bien étrange en somme, mais qui lui rappela une discussion qu'il avait déjà eu.

En effet, même si à l'époque il n'y avait strictement rien compris, Noctis lui avait bien déjà parlé d'un pouvoir permettant de sentir les gens. Pour autant qu'il puisse se rappeler, le chasseur avait tenté d'éveiller ce pouvoir chez lui, le fait de pouvoir ressentir les émotions et les mouvements d'une cible... Alors qu'il en avait été parfaitement incapable à l'époque se pouvait-il que son esprit se soit finalement ouvert à ce pouvoir étrange ? Dur à dire, mais la description semblait bien y correspondre. Pourtant si c'était bien ce de quoi il s'agissait quelque chose clochait définitivement. Depuis son entrée dans la chambre, l'impression qu'il avait s'était bien éclaircie en étant seul à seul avec sa partenaire. Ils n'étaient que deux dans cette pièce, pourtant il était intimement convaincu de pouvoir sentir comme une troisième personne non-loin de la sabreuse. Cette fois c'était différent de sa dernière impression, cette autre ''voix'' ne semblait pas avoir remplacé celle de Taya et elle semblait bien moins féroce également. Non étrangement elle semblait plutôt provenir de juste à côté d'elle, une sorte de présence posé et calme à la manière d'un ange gardien. Était-ce parce qu'il ne maîtrisait pas encore cette capacité ? Ça n'expliquait pas vraiment pourquoi cette impression était unique à la jeune sabreuse. Dans tous les cas elle était bien étrange, mais mieux valait ne pas aborder le sujet, pas pour le moment du moins. De toute façon le simple fait de se concentrer pour sentir cette troisième personne lui donnait un affreux mal de tête.

La voyant finalement revenir de la salle de bain avec une tonne d'équipement de premier soin, celui-ci tourna plutôt entièrement son attention vers elle. Elle avait ramené à peu près la totalité de la trousse de soin, pansements, ciseaux, et autre. Apparemment il allait devoir se débrouiller tout seul pour se soigner, ça n'importait pas vraiment de toute façon. Saisissant l'un des pansement il jeta un long regard à l'épéiste reflétant plus que jamais le clair de lune. Celle-ci ne semblait pas trop mal en point, elle était même allé jusqu'à lui sourire chaleureusement alors qu'il appliquait la bande sur son front. Elle était plutôt mignonne assise comme ça sur le lit, en apparence elle n'avait définitivement pas l'apparence d'une puissante combattante...

-Hum... Merci, mais si je prend la peine de me soigner tu devrais peut-être en faire de même non ? La soirée à été éprouvante tu devrais relaxer un peu... En fait... Je ne peux pas vraiment garantir que demain ne sera pas aussi agité, on pourrait avoir un nouveau combat n'importe quand ou même avoir à fuir. Donc... Je suppose que je cherche à m'excuser d'avance si ça arrive. Enfin comme je te dis j'ignore même complètement si tu compte rester à mes côtés. Dans le cas contraire je comprendrais, après tout tu n'as pas demandé à te retrouvé coincé avec moi. J'aurais peut-être du être plus franc au moment de notre rencontre, après tout tu n'es pas vraiment dans la même situation que ces autres types qui me suivent. Enfin bref, tout ça pour dire... Est-ce que tu as des projets ? Vu ta situation et le fait que tu te balade seule tu devais bien avoir un objectif non ?
Revenir en haut Aller en bas
Tenshi Taya
Impératrice d'Amazon Lily
avatar
Messages : 1300
Race : Humaine
Équipage : Badlands Outlaws

Feuille de personnage
Niveau:
43/75  (43/75)
Expériences:
398/500  (398/500)
Berrys: 80.466.500 B

MessageSujet: Re: Explications et motivations [PV Taya]   Sam 20 Sep - 13:16




Explications et motivations


    Fixant l'individu, je m'amusais à détailler son visage que j'avais tant souhaité découvrir. C'était une étrange sensation que de se dire que celui-ci m'avait été caché aussi longtemps et que, désormais, j'allais devoir m'accoutumer à cette nouvelle tête qui changeait beaucoup les choses. Je le vis alors, s'occuper lui-même de ses soins et coller un morceau de sparadrap sur le front. Il valait mieux qu'il fasse cela lui-même, non ? Après tout, qui sait si je ne risquais pas plutôt de lui faire mal en voulant lui porter secours. Je n'étais pas médecin, loin de là, et il ne s'agissait certainement pas d'un de mes domaines de prédilection.

    Une fois son pansement collé, l'homme reprit la parole, me proposant de me soigner à mon tour. Je n'étais pas réellement blessée, quelques écorchures, mais rien de bien grave, je me contentais donc d'ignorer totalement son conseil. Pour moi, cela n'en valait pas vraiment la peine et j'avais plus important à faire. Par la suite, il me proposa de me relaxer, me précisant que les journées qui allaient suivre risquaient de ne pas être de tout repos et qu'on en viendrait certainement à affronter de nouveaux combats ou même à fuir. Il est vrai que depuis que j'étais à ses côtés, les batailles dans lesquelles j'avais du m'engager étaient déjà au nombre de deux, ce qui était beaucoup au vu de ces deux dernières années qui avaient été, en apparence, plutôt paisibles à ce niveau-là. Il chercha à s'excuser avant de m'expliquer que si je voulais le quitter, il comprendrait mon choix. Certes, l'idée m'avait déjà traversé la tête à plusieurs reprises, je ne pouvais lui affirmer le contraire, néanmoins, le fait de voir son visage m'avait grandement rassuré et j'étais désormais presque certaine de rester à ses côtés pour le moment, même si mon projet de voyage à Shabondy était encore d'actualité. Il m'interrogea finalement sur mes projets et mes objectifs. C'était une question à laquelle je devais bien m'attendre. Je n'eus pas besoin de beaucoup réfléchir pour savoir quelle réponse j'allais lui donner. Après tout, je n'avais aucune raison de chercher à lui mentir, c'est pourquoi ma réponse vint tout naturellement :

    - Mon objectif est plutôt logique à vrai dire... J'ai simplement l'intention de retrouver les traces de mon passé, quitte à ne pas retrouver la mémoire, j'aimerais simplement retrouver quelques éléments de mon passé... Mais cela n'est pas facile à réaliser.

    M'arrêtant de parler, je pris quelques secondes pour réfléchir. S'il m'interroger sur mes projets, je devais peut-être lui parler de mon intention d'aller à Shabondy sous peu. Après tout, je ne pouvais pas le laisser dans l'ignorance. Prenant la parole, je dis alors :

    - En ce qui concerne mes projets... J'ai l'intention de voyager vers Shabondy d'ici peu. Non pas que je veuille vous quitter, c'est juste que je dois y rejoindre quelqu'un...

    Détournant le regard, je fixais mes pieds comme une petite fille qu'on venait tout juste de gronder. Changeant rapidement de sujet, je demandais alors :

    - Et toi, quels sont tes projets et tes objectifs ? Après tout, je ne sais même pas qu'elle est ton but dans la vie...

    J'avais reposé mon regard sur Zeke, espérant que ce que je lui avais apporté de la salle de bain allait pouvoir l'aider à guérir mieux et plus vite. Je me sentais un peu responsable de lui, après tout, c'était moi qui l'avait mené jusqu'ici.



_________________
>> Dans la vie, il ne s'agit pas nécessairement d'avoir un beau jeu, mais de bien jouer de mauvaises cartes. <<


Revenir en haut Aller en bas
Zeke Lundren
Machinehead
avatar
Messages : 1474
Race : Humain
Équipage : Badlands Outlaws

Feuille de personnage
Niveau:
36/75  (36/75)
Expériences:
139/350  (139/350)
Berrys: 5.154.802.733 B

MessageSujet: Re: Explications et motivations [PV Taya]   Sam 20 Sep - 22:15

Futilité



Prenant le temps de rassembler le reste du matériel médical éparpillé sur le lit, l'ingénieur profitât de la réponse de son interlocutrice pour aller ranger le tas de bandages dans la salle de bain. Il ne pouvait guère en faire plus pour son bras que de le laisser se rétablir tout seul de toute manière. La réponse de la sabreuse était plutôt évidente, l'écoutant de la salle de bain il pouvait pratiquement prédire chacun des mots qui allait sortir de sa bouche. C'était évident après tout, rare sont les amnésique n'étant pas curieux le moins du monde à propos de leur passé. S'exprimant à mi-voix depuis la pièce voisine et doutant qu'elle puisse même l'entendre l'ingénieur laissa tout de même échapper un souvenir vague lui était revenu à l'esprit.

-Ah c'était ça la carte ? J'aurais peut-être du y porter plus attention après tout...

C'est en revenant dans la pièce qu'il entendit la suite du projet de la jeune fille. Un voyage ? Rencontrer quelqu'un ? Cette annonce était pour le moins... Déprimante. Il ignorait pourquoi, mais il s'en sentait grandement attristé malgré le fait qu'il y était préparé. Cherchant à exprimer la foule de question lui venant à l'esprit, l'homme n'eut pas le temps de sortir un traître mot avant de se faire couper l'herbe sous le pied. Évidemment la sabreuse lui avait retourné la question, quoi de plus logique... Entendant celle-ci le hors-la-loi ne pu que se contenter d'esquisser un sourire un peu gêné, il ne l'avait pas vraiment vu venir en fait.

-Hé bien... En fait je n'en ai pas vraiment justement... On pourrais dire que c'est justement ça mon but, de m'en trouver un. La seule chose que je sais c'est que si je veux l'atteindre quand je l'aurai trouvé j'ai intérêt à avoir les moyens d'y parvenir... Pour ça j'ai malheureusement besoin de berrys et de force.

Effectuant une légère pause le temps de se rasseoir sur le lit, l'ingénieur tentait tant bien que mal de trouver une manière de formuler ce qu'il avait en tête. Il avait encore un peu de temps, la nuit ne s'achèverait que d'ici quelques heures après tout. Toutefois, il ne souhaitait pas non-plus importuner Taya trop longtemps, après cette soirée mouvementé elle aurait bien besoin de sommeil.

-Enfin dis moi, ce voyage pour Shabaody c'est permanent ou j'aurais l'occasion de te revoir ? Enfin comment dire... Cette personne que tu dois rejoindre est importante ? Tu crois qu'elle pourra t'aider dans ta quête ?

Sa question était un peu bête il le réalisait bien, mais pour une raison ou une autre il ne souhaitait pas non-plus que ce soit là sa dernière interaction avec la jeune sabreuse. S'il était pour ne plus jamais la revoir il était peut-être préférable d'en être clairement informé. Et pourtant ce n'était pas vraiment une question dont il souhaitait entendre la réponse. De toute façon si elle était pour ne pas revenir, rien n'indiquait qu'ils ne se croiseraient pas de nouveau ne serait-ce que par hasard. De toute façon à la base il ne cherchait pas spécialement à garder ses alliés, si ceux-ci jugeaient qu'ils avaient mieux à faire que de rester avec lui ils étaient libre de partir. Non avec cette optique il était sans doute plus simple de partir dès maintenant. Se levant du lit il préféra se diriger vers la porte avant d'obtenir une réponse de la jeune fille.

-Hum... Laisse j'aurais peut-être du éviter de demander. Enfin bref, je te laisse utiliser la chambre pour la nuit il n'y à qu'un lit de toute façon. On se reverra demain si tu es toujours là...

Ouvrant la grande porte de bois, l'ingénieur entrepris de quitter les lieux. Il ne savait guère où il se dirigeait, mais il trouverait bien après tout...
Revenir en haut Aller en bas
Tenshi Taya
Impératrice d'Amazon Lily
avatar
Messages : 1300
Race : Humaine
Équipage : Badlands Outlaws

Feuille de personnage
Niveau:
43/75  (43/75)
Expériences:
398/500  (398/500)
Berrys: 80.466.500 B

MessageSujet: Re: Explications et motivations [PV Taya]   Dim 21 Sep - 11:43




[size=24Explications et motivations[/size]


    Alors qu'il revenait de la salle de bain où il avait rangé tout ce que je lui avais apporté, je me disais que j'aurais bien pu le ranger pour lui, après tout, je n'étais pas du tout dans le même état que lui et on pouvait facilement dire que je m'en sortais plutôt très bien. Ma question à propos de ses projets semblait le surprendre, je ne compris pas bien pourquoi, après tout, cela me paraissait plutôt logique. Néanmoins, il ne tarda pas trop à me répondre d'une façon plutôt mystérieuse.

    En effet, il m'expliqua qu'il n'avait pas d'objectif, que celui-ci consistait plus à en trouver un et que, si cela devait arriver, il savait qu'il aurait besoin de force et d'argent pour pouvoir parvenir à son but. Cela me paraissait plutôt logique mais, après tout, beaucoup de gens vivaient sans objectif précis. Si j'avais conservé ma mémoire, qui saurait qu'elle serait ma vie actuellement ? Peut-être vivrais-je simplement sur une île paisible sans but précis. Je serais alors plutôt en train de survivre que de vivre. Mais, après tout, cela était peut-être bien mieux que la vie que je subissais en ce moment.

    L'homme se rassit alors sur le lit et, après un petit temps de pause, reprit la parole pour me demander si mon voyage a Shabondy était permanent et si la personne que j'allais rejoindre était importance ou qu'elle pouvait m'aider pour atteindre mon but.

    Avant que je ne puisse donner ma réponse, l'individu se leva et s'apprêta à partir, prétendant qu'il n'aurait pas du me poser cette question et me proposant de rester dans la chambre pour la nuit. Je ne comprenais vraiment pas ce changement soudain d'attitude. Avais-je fait quelque chose qu'il ne fallait pas ? L'homme paraissait plutôt vexé, à vouloir partir comme ça, sans même prendre la peine de me dire au revoir. Me levant à mon tour, je le laissais ouvrir la porte avant de prendre la parole :

    - Pourquoi veux-tu partir ? Aurais-je fait quelque chose qui ne t'a pas plus ? Si c'est le cas, je m'en excuse, ce n'était pas mon intention...

    Soupirant, je réfléchissais aux questions qu'il m'avait posé pour y répondre le plus simplement et le plus rapidement possible. Prenant mon souffle, je lui répondis donc :

    - Je n'ai pas l'intention de vous abandonner, si j'ai enfin trouvé des compagnons de voyage, ce n'est pas pour chercher à m'isoler, donc oui, tu auras l'occasion de me revoir, je le promets ! Quant à cette personne que je dois rejoindre, oui, elle est très importance pour moi, elle est dans une situation similaire à la mienne et pourrait bien m'aider pour retrouver ma mémoire, même si rien ne me garantit que ce sera le cas...

    Réfléchissant l'espace d'une seconde, je repris alors :

    - C'est à mon tour de te poser une question ! Est-ce que tu as une famille, des amis qui t'attendent quelque part ?

    Après tout, il m'avait déjà posé beaucoup de questions et en retour je n'avais eu que très peu de réponses, il était donc légitime que je ne le laisse pas partir sans au moins avoir eu une réponse à cette question qui me paraissait plutôt anodine. Après tout, je voulais simplement savoir s'il avait quelqu'un sur qui compter quelque part.



_________________
>> Dans la vie, il ne s'agit pas nécessairement d'avoir un beau jeu, mais de bien jouer de mauvaises cartes. <<


Revenir en haut Aller en bas
Zeke Lundren
Machinehead
avatar
Messages : 1474
Race : Humain
Équipage : Badlands Outlaws

Feuille de personnage
Niveau:
36/75  (36/75)
Expériences:
139/350  (139/350)
Berrys: 5.154.802.733 B

MessageSujet: Re: Explications et motivations [PV Taya]   Dim 21 Sep - 20:59

Légèreté



Alors qu'il avait déjà un pied dehors, dans le couloir dont le contraste de la lumière l'éblouissait quelque peu, l'ingénieur du se figer sur place. La jeune fille avait vraiment le don d'obtenir ce qu'elle voulait et sa nouvelle question ne faisait pas exception. Est-ce qu'elle avait fait quelque chose de mal ? Bien sûr que non. Si la raison de son départ rapide pouvait paraître floue aux yeux de la jeune sabreuse, il était évident qu'elle l'était moins pour lui. Il se rapprochait déjà un peu trop d'elle à son goût, à la base il souhaitait entretenir des relations uniquement professionnelles avec son organisation, pire avec tout le monde même. Les rares personnes qu'il avait pu considérer comme des amis étaient soit décédés ou il leur avait planté un couteau dans le dos dans son propre intérêt. En somme, mieux valait pour lui éviter les relations trop amicales, ses «amis» avaient la fâcheuse tendance à être déçus au bout de la ligne. C'était sans compter le fait qu'il était primé et qu'il ne ferait que s’attirer plus d'ennuis avec le temps. Bref, il ne savait pas trop quoi répondre à la question qu'il venait de recevoir. Il ne souhaitait pas en savoir d'avantage sur elle ? Une telle réponse était stupide et fausse. Il lui en avait déjà trop dit ? Là encore il n'avait plus grand chose à lui cacher vu ce qu'il lui avait dévoilé.

Au final, ce fut plutôt la jeune sabreuse qui enchaîna, répondant à la question dont il craignait quelque peu la réponse. Pour une raison qui lui échappait son cœur fit un léger bond dans dans sa poitrine lorsqu'elle lui avoua finalement qu'elle ne comptait pas le quitter définitivement. C'était plutôt étrange en fait, là où il éprouvait plus souvent une indifférence vis-à-vis des personnes l'entourant, il avait plutôt l'impression de tenir un tant soit peu à sa partenaire. Ce n'était pas forcément une bonne chose vu le boulot qu'il faisait, mais bon il ne pouvait pas y faire grand chose après tout. Apparemment, l'individu qu'elle souhaitait rejoindre était dans une situation très similaire, un autre amnésique ? Ça soulevait des questions forcément. Comment était-il possible que deux personnes liées subissent un traumatisme capable d'effacer leur mémoire ? Les probabilités n'étaient certainement pas très élevés, c'était plutôt étrange. Malheureusement l'ingénieur n'eut finalement même pas le temps d'approfondir son interrogation. En effet presque immédiatement après sa déclaration, son interlocutrice lui renvoya sa question précédemment posé. Décidément elle avait du cran, elle répondait à une question qu'il avait préféré laisser tomber et en plus elle la lui retournait comme si c'était sa responsabilité de lui donner une réponse maintenant. Pour couronner le tout sa question était plutôt gênante... Des proches ? Une famille ? Il se demandait même s'il en avait déjà eu.

-Hum, il me reste bien une ou deux personnes... Malheureusement je doute qu'elles souhaiteraient me revoir un jour pour autre chose que me trucider. J'ai une légère tendance à créer des problèmes à mes fréquentations je crois.

Se retournant cette fois pour de bon, l'ingénieur mis les deux pieds à l'extérieur avant d'entreprendre de fermer la porte.

-Ah et non ne t'en fait pas tu n'a rien dit ou fait qui aurait pu m'offenser. Mais je préférerais que tu ai un peu de sommeil malgré tout... On pourra toujours poursuivre cette conversation plus tard n'est-ce pas ?

Esquissant un léger sourire sincère pour une fois, le hors-la-loi ferma finalement la porte, laissant la jeune épéiste seule dans la grande chambre sombre. Oui il aurait d'autres occasions de poursuivre cette conversation... Après tout il la reverrait non ?


Revenir en haut Aller en bas
Tenshi Taya
Impératrice d'Amazon Lily
avatar
Messages : 1300
Race : Humaine
Équipage : Badlands Outlaws

Feuille de personnage
Niveau:
43/75  (43/75)
Expériences:
398/500  (398/500)
Berrys: 80.466.500 B

MessageSujet: Re: Explications et motivations [PV Taya]   Lun 22 Sep - 18:23




Explications et motivations


    Après seulement l'espace de quelques secondes, l'homme me donna sa réponse. Elle était arrivée plus rapidement que prévu, comme s'il n'avait même pas besoin de réfléchir pour offrir sa réponse qui était pour la moins surprenante. En effet, il me répondit qu'il y avait bien quelques personnes qui pouvaient s'apparenter à ma description, mais qu'aucune d'elle ne lui voulait réellement du bien. Il ajouta à cela qu'il avait tendance à causer des problèmes aux gens qu'il fréquentait. Cela me fit légèrement sourire, mais me désola d'un autre côté. Après tout, cela ne devait pas être agréable à vivre : avoir l'impression de causer du tord à ceux qu'on croise n'était pas la chose que l'on pouvait apprécier le plus, bien au contraire. Je n'aimais pas trop le fait qu'il ait ce genre de sentiment mais, après tout, rien n'allait le faire changer d'avis dans l'immédiat. Il montrait d'ailleurs une envie de s'en aller. J'avais décidément vraiment l'impression de le gêner.

    Alors qu'il était déjà à l'extérieur, il me dit alors que je n'avais rien fait qui avait pu l'offenser et prétendit qu'il voulait simplement me laisser me reposer, ajoutant que nous pourrions poursuivre cette conversation plus tard. Il y avait vraiment quelque chose qui clochait dans ce genre d'attitude. Il pouvait bien dire ce qu'il voulait, j'étais désormais presque persuadée que j'avais fait quelque chose de travers. Il devait m'en vouloir ou bien simplement penser que je n'étais qu'une idiote. Soupirant, je le laissais s'en aller sans dire un mot. Après tout, je n'allais certainement pas pouvoir le retenir ici plus longtemps malgré mon désir d'en apprendre plus.

    Seule dans la chambre, la première chose que je fis fut d'allumer la lumière. La seconde chose fut de me diriger vers la salle de bain dans le but d'y prendre une douche et me retirer toute cette crasse du corps. J'avais l'impression d'empester le sang séché et la transpiration. Se laver devenait donc une chose plus que nécessaire avant de pouvoir enfin se glisser dans son lit pour y dormir.

    Ce fut donc ce que je fis soigneusement avant de connaître enfin le bonheur de me glisser sous des draps encore froid dans un lit qui me paraissait bien trop grand et bien trop froid. En vérité, tout ce luxe me paraissait rebutant. J'étais seule au milieu de cette pièce gigantesque. Je préférais encore dormir seule dans une petite chambre moins confortable, au moins, je m'y sentais plus à mon aise. Tout ceci n'avait aucun intérêt à mes yeux mais, maintenant que j'y étais, je n'allais plus partir. J'étais prévenue pour l'avenir : La prochaine fois, je chercherai à dormir dans un endroit plus petit, mais bien plus chaleureux, où la solitude se ferait moins sentir. Qu'avais-je de plus que je n'avais pas lorsque j'étais encore enfermée ? Je n'avais pas plus de confort, j'étais bien plus solitaire. Ma vie était bien plus difficile. Réfléchir au lendemain n'était pas toujours une tâche évidente. Il m'arrivait d'envier tous ces gens qui se contentaient de vivre en ignorant ce qui les entourait, il m'arrivait d'avoir envie de faire machine arrière. De tout oublier.

    Soupirant, je tentais de chasser toutes ces pensées de mon esprit et me couvrit de couverture jusqu'à la tête avant d'attendre que le marchand de sable passe par là pour m'emporter dans mon sommeil d'une façon ou d'une autre. Pour m'emmener, à nouveau, dans les méandres de ces cauchemars que je ne savais toujours pas faire fuir et que je devais en permanence affronter.



_________________
>> Dans la vie, il ne s'agit pas nécessairement d'avoir un beau jeu, mais de bien jouer de mauvaises cartes. <<


Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Explications et motivations [PV Taya]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Explications et motivations [PV Taya]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Plus d'explications à propos de Zer.
» C'est le temps des explications... (Hope et Warren ♥)
» Explications entre collègues (MATT)
» C.A.M.P.I.N.G. / Explications.
» Demande de Points et Explications

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
One Piece Seken :: Le monde de One Piece :: Grand Line :: Voie Numéro 1 :: San Faldo-