-22%
Le deal à ne pas rater :
Promo sur APPLE Airpods 2 avec boitier de charge – Black Friday
139 € 179 €
Voir le deal

Partagez
 

 L'ombre ne sied guère à plus d'une personne. [PV Méli]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Tengoku no Seigi

Tengoku no Seigi
Messages : 139
Race : Tengoku no Seigi
Équipage : Pirate

Feuille de personnage
Niveau:
L'ombre ne sied guère à plus d'une personne. [PV Méli] Left_bar_bleue10000/75L'ombre ne sied guère à plus d'une personne. [PV Méli] Empty_bar_bleue  (10000/75)
Expériences:
L'ombre ne sied guère à plus d'une personne. [PV Méli] Left_bar_bleue0/0L'ombre ne sied guère à plus d'une personne. [PV Méli] Empty_bar_bleue  (0/0)
Berrys: 11.531.250 B

L'ombre ne sied guère à plus d'une personne. [PV Méli] Empty
MessageSujet: L'ombre ne sied guère à plus d'une personne. [PV Méli]   L'ombre ne sied guère à plus d'une personne. [PV Méli] Icon_minitimeLun 25 Aoû - 22:33


L'ombre ne sied guère à plus d'une personne. [PV Méli] Pixiv_15


« L'ombre ne sied guère à plus d'une personne. »
PV Méliandre

Une forêt obscure se dressait là, générée par de multiples sapins aux épines tellement sombres qu'elles semblaient en être noircies. Les branches formaient comme une protection perpétuelle qui empêchait généralement la neige de tomber, tant et si bien que c'était l'un des seuls endroits sur Time End où l'on était encore capable de voir de la terre et de la boue. Les températures y étaient un peu moins froides que sur le reste de l'île, car protégées par les troncs des arbres centenaires. Le peu de soleil qui parvenait à se frayer un passage entre les nuages trop opaques se heurtaient violemment à l'armée d'arbres qui achevaient cette barrière, rendant l'environnement particulièrement sombre. Une atmosphère qui n'en finissait plus de plaire à Sakai qui, assis en tailleur au milieu de ce bosquet sombre, et parfaitement seul, profitait d'un instant de solitude pour fumer une pipe d'une taille surprenante. Un sourire amusé ne pouvait manifestement pas s'empêcher de siéger sur ses lèvres, comme si la suite de événements l'intéressait plus que de raison. Et à vrai dire, c'était probablement le cas : les affrontements qui risquaient de survenir pourraient lui permettre de boire le sang de plus d'un combattant talentueux... Quel goût pouvait bien avoir celui du Phoenix ? La chose restait un mystère, mais dans tous les cas, le vampire comptait en profiter pour vider chacun de ses collègues de la dernière goutte de leur liquide carmin. Tous ceux qui passeraient là, dans cette forêt, seraient immédiatement dans son domaine... Et il n'hésiterait pas une seconde à trancher leurs jugulaires. Le cadavre du tigre à dents de sabre massif qui trônait non loin de là, à moitié coupait en deux, allait clairement en ce sens et agissait presque comme un avertissement des plus efficaces. Contrairement aux autres gradés d'Extinction, il agissait seul : il ne s'encombrait d'aucun larbin, et combattrait ses ennemis au seul tranchant de son acier et de ses canines. Même si Tengoku no Seigi avait fait un parcours remarquable jusqu'à Time End, il n'en était pas pour autant impressionné : a contrario, le Chuuji était pressé d'affronter l'un de ces forbans, pour savoir si leur réputation était usurpée... Ou non.

Parmi ces hors-la-loi, plusieurs lui faisaient de l’œil... Mais s'il avait eu le choix, jusqu'à récemment, il aurait probablement affronté Hato. Ce type était une insulte à tous les vampires... Combattre pour la justice était déjà quelque chose d'idiot et de candide pour les humains, alors pour leur race de damné, ça n'était que risible et déplacé. Fort heureusement, ce type n'était plus, et il avait été enterré avec toutes ses bonnes paroles et ses bonnes pensées... Le seul regret qu'en avait Sakai était de ne pas l'avoir tué lui-même. Enfin, peut-être allait-il se rattraper ce jour-là, en tuant l'un de ses camarades... Il l'espérait, en tout cas.


CRÉDIT - FICHE
Revenir en haut Aller en bas
Méliandre DeVitto
Pirate
Méliandre DeVitto
Messages : 409
Race : Vampire
Équipage : Tengoku no seigi

Feuille de personnage
Niveau:
L'ombre ne sied guère à plus d'une personne. [PV Méli] Left_bar_bleue37/75L'ombre ne sied guère à plus d'une personne. [PV Méli] Empty_bar_bleue  (37/75)
Expériences:
L'ombre ne sied guère à plus d'une personne. [PV Méli] Left_bar_bleue70/350L'ombre ne sied guère à plus d'une personne. [PV Méli] Empty_bar_bleue  (70/350)
Berrys: 1.349.500 B

L'ombre ne sied guère à plus d'une personne. [PV Méli] Empty
MessageSujet: Re: L'ombre ne sied guère à plus d'une personne. [PV Méli]   L'ombre ne sied guère à plus d'une personne. [PV Méli] Icon_minitimeMer 27 Aoû - 18:57



« Je connais les risques, je sais qu'il y aura crash en direct, je sais que mes ailes vont brûler à vitesse grand V, je sais que je vais avoir mal à en crever, mais je m'en fout, plus rien n'a de sens, la vie est trop courte »


Alors que je commençais à peine à fouler le sol et que le froid se mis à mordre mon visage, me rappelant le goût amer de mon existence sur Drum une odeur âcre, métallique vint emplir mes narines. Je me stoppais net, fixant mon regard droit sur la forêt, me concentrant sur sa direction je pus nettement distinguer des bruits familiers, des bruits de succions. Ils n'entendaient pas, ils ne le pouvaient pas, ils ne sentaient pas non plus cet appel. Sans jeter le moindre regard à mes acolytes, sans faire part de quoi que ce soit à Nakata ou n'importe qui d'autre je parti en courant, de toute façon IL était à moi...
A chaque pas que je faisais je m'enfonçais un peu plus profondément dans la neige déjà présente, alors que le ciel devenait de plus en plus annonciateur d'une future tempête... Il fallait agir et vite en finir, lorsqu'elle allait éclater nous serions tous autant que nous sommes en mauvaises postures, et eux encore plus que moi. Plus j'avançais et plus l'odeur de sang se faisait présente, oppressante et tentante à la fois. Il ne fallait pas se laisser aller, il ne fallait pas dévier du chemin que je m'étais tracé. Non il fallait que je venge le M.O.T ils allaient tous regretter ce qu'ils avaient fait à commencer par lui qui semblait être un de mes congénères....

Je m'enfonçais de plus en plus à travers une forêt dense me plongeant peu à peu dans une semi-obscurité, si bien que l'on pouvait avoir l'impression de se retrouver en pleine nuit. Je sentais un poids quitter peu à peu mon corps, je m'allégeais, mes mouvements se faisaient plus rapides, plus fluides, je sentais cette affreuse sensation de nausée disparaître petit à petit.
L'odeur grandissait de plus en plus, elle aurait été insoutenable pour n'importe quel être normalement constitué, mais elle ne faisait qu'aiguiser mes sens et réveiller mon instinct animal. Alors que j'écartais une énième branche de mon passage son visage m'apparut, un animal semblant sorti tout droit d'une autre erre gisait non loin de lui, à n'en pas douter il était la source de cette douce odeur...
Si Nakata avait été ici il aurait probablement hurlé de me voir continuer de m'avancer alors qu'il aurait privilégié l'effet de surprise. Mais je n'avais que faire de tout cela, je me foutais royalement de faire mon petit effet ou non, je n'étais plus à ça près, je n'avais de toute façon absolument plus rien à perdre à présent, si je devais mourir aujourd’hui je mourrais mai non pas sans en emmener un certain nombre avec moi... Je m'avançais dans sa direction sans un mot, seule la neige crissait légèrement sous mes pas. Seul le corps de l'animal se recouvrant peu à peu de neige nous séparait à présent. Une légère brise vint porter son odeur à mes narines. Il avait été sur le M.O.T, j'aurai reconnu entre mille cette odeur.... Une odeur putride, une odeur de mort teintée d'une pointe d'une haute estime de lui-même, son ego démesuré semblait suinter de chaque pore de sa peau.

Mes yeux se posèrent droit sur lui alors que ma mâchoire se serrait me rappelant l'image des derniers vestiges du Mémoire d'Outre Tombe flottant tristement dans le port d'Area Eleven. Mes mains se mirent à trembler légèrement, non pas de peur, mais de colère, j'allais agir stupidement, probablement le plus stupidement que j'aurais pu le faire en tout une vie. Je ne réfléchissais plus, plus depuis qu'IL m'avait abandonné, plus depuis que j'avais su qu'à présent j'étais bel et bien seule au monde. IL était ma raison de vivre, ma joie et toutes ces choses futiles qui font pourtant vivre une personne. Aujourd’hui je n'étais plus. Aujourd’hui ils ne seront plus, ils m'ont pris la dernière chose matérielle me rattachant à la personne humaine que j'avais pu être par le passé. Aujourd’hui je prendrais leurs vies à défaut de pouvoir prendre tout ce qui compte pour eux. Ils payeront pour ce qu'ils ont fait, mais pour tout le reste également qu'importe qu'ils y soient directement ou indirectement pour quelque chose.

Tu voulais qu'ils périssent tous, tu me l'as dit maintes et maintes fois depuis que nous sommes enfant... Je terminerais ce que tu as commencé Hato...

© By Halloween sur Never-Utopia


_________________
[22:08:36] Zeke Lundren : Méli reine des amazones martiennes sanguinaire ''comme elle est féminine dans ce bain de sang *0* ''


« There's something wrong with me, and I hear it in the way you say no really it's okay, you say there's something wrong with me I know so go away ... »
Redsky
Revenir en haut Aller en bas
Tengoku no Seigi

Tengoku no Seigi
Messages : 139
Race : Tengoku no Seigi
Équipage : Pirate

Feuille de personnage
Niveau:
L'ombre ne sied guère à plus d'une personne. [PV Méli] Left_bar_bleue10000/75L'ombre ne sied guère à plus d'une personne. [PV Méli] Empty_bar_bleue  (10000/75)
Expériences:
L'ombre ne sied guère à plus d'une personne. [PV Méli] Left_bar_bleue0/0L'ombre ne sied guère à plus d'une personne. [PV Méli] Empty_bar_bleue  (0/0)
Berrys: 11.531.250 B

L'ombre ne sied guère à plus d'une personne. [PV Méli] Empty
MessageSujet: Re: L'ombre ne sied guère à plus d'une personne. [PV Méli]   L'ombre ne sied guère à plus d'une personne. [PV Méli] Icon_minitimeJeu 28 Aoû - 19:38


L'ombre ne sied guère à plus d'une personne. [PV Méli] Pixiv_15


« L'ombre ne sied guère à plus d'une personne. »
PV Méliandre

Un mince filet de fumée s'échappa des lèvres entrouvertes du vampire, qui par la suite vinrent se tordre en un sourire amusé. Il sentait quelqu'un, l'entendait approcher... Manifestement sa première victime, trop téméraire pour s'aventurer dans ces bois qui ne la laisseraient jamais ressortir vivant. Toutefois, ce qui l'intéressa davantage, bien plus que le fait qu'il allait pouvoir se repaître du sang de l'un de ses ennemis, c'était l'odeur de mort que semblait transporter cet individu. La réponse à cette énigme était tellement évidente que Sakai n'eut même pas à ouvrir les paupières pour comprendre qui lui faisait face : il s'agissait d'un vampire, de toute évidence, et pas des moindres. Toujours en continuant de sourire, avec une sérénité qui semblait à elle seule d'une extrême arrogance, le gradé d'Extinction posa sa pipe sur le sol et prit appui sur sa main droite pour se redresser lentement, dans l'optique de recevoir convenablement son convive du jour. Une fois cela fait, il ouvrit les yeux lentement, posant son regard sur la silhouette agressive et menaçante qui lui faisait face. Méliandre DeVitto. C'était un véritable miracle : il s'agissait de sa victime souhaitée depuis le décès un peu trop brutal de son confrère, Hato... Merveilleux, merveilleux. Tout semblait lui sourire, ce jour-là : tant et si bien que le vampire, tout en gardant un sourire gravé sur ses lèvres, tira son sabre de son fourreau et vint en lécher la lame. La voix suave et provocatrice du combattant retentit alors entre les arbres, dans une pique destinée à faire sortir son ennemie de ses gonds aisément :

-Voilà la navigatrice qui vient venger son rafiot. Pourtant, le faire couler, c'était plus un geste de charité qu'une réelle menace... Après tout, nous n'avons fait que vous délester d'un débris voguant tout juste.

Rien de bien méchant, au premier abord... Enfin, objectivement parlant. Etant donné que Méliandre était la navigatrice dudit rafiot, il y avait fort à parier qu'elle n'en soit que plus agacée. Cela serait d'ailleurs une bonne chose : en s'énervant, elle risquait de faire un lot d'erreurs plus conséquent. De cette manière, Sakai n'aurait plus qu'à profiter de ces idioties pour la terrasser aisément. Malgré tout, il ne prenait pas pour autant son adversaire à la légère : si elle faisait partie de l'équipage d'un Schichibukai, elle devait en avoir dans le ventre... Autrement dit, la lutte qui suivrait serait réellement excitante. De quoi satisfaire son instinct guerrier pendant quelques jours... Dans le meilleur des cas, bien évidemment. Le combattant d'Extinction décida d'entamer les festivités en usant d'un mouvement alliant célérité et précision. L'objectif ? Passer derrière la pirate sans qu'elle ne soit capable de le suivre des yeux. Ça n'était pas là une attaque physique, mais bien psychologique. Il voulait tout simplement lui montrer que l'écart de puissance était trop grand pour être comblé par une simple bonne volonté... Après tout, aucun vampire au monde n'était capable de le battre, il en était convaincu.


CRÉDIT - FICHE
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé


L'ombre ne sied guère à plus d'une personne. [PV Méli] Empty
MessageSujet: Re: L'ombre ne sied guère à plus d'une personne. [PV Méli]   L'ombre ne sied guère à plus d'une personne. [PV Méli] Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 

L'ombre ne sied guère à plus d'une personne. [PV Méli]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Une glace à l'ombre [Pv Hide, Hentaï, Terminé]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
One Piece Seken :: Le monde de One Piece :: Grand Line :: Voie Numéro 7 :: Time End-