Le Deal du moment : -50%
XIAOMI Mi band 5 – Montre Connectée
Voir le deal
29.99 €

Partagez
 

 Tranche moi si tu peux... [PV Fran]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Tengoku no Seigi

Tengoku no Seigi
Messages : 139
Race : Tengoku no Seigi
Équipage : Pirate

Feuille de personnage
Niveau:
Tranche moi si tu peux... [PV Fran] Left_bar_bleue10000/75Tranche moi si tu peux... [PV Fran] Empty_bar_bleue  (10000/75)
Expériences:
Tranche moi si tu peux... [PV Fran] Left_bar_bleue0/0Tranche moi si tu peux... [PV Fran] Empty_bar_bleue  (0/0)
Berrys: 11.531.250 B

Tranche moi si tu peux... [PV Fran] Empty
MessageSujet: Tranche moi si tu peux... [PV Fran]   Tranche moi si tu peux... [PV Fran] Icon_minitimeLun 25 Aoû - 20:12


Tranche moi si tu peux... [PV Fran] Sha_ex10


« Tranche moi si tu peux... »
PV M.Black Fran

Cette saloperie de neige n'avait de cesse de fouetter le corps encore jeune du combattant qui se tenait là, immobile, les mains dans les poches, sur une colline aussi désertes que ne pouvait l'être ce genre de déserts glaciaires. Son teint de peau mate contrastait violemment avec l'entourage si froid et si blanc, comme s'il n'avait jamais eu sa place ici. Et à vrai dire, c'était le cas. Il était un homme de South Blue, pas de North... Ce genre de températures l'insupportaient plus que de raison. Il aurait volontiers pris la place de Heisuke afin de rester à l'intérieur, mais visiblement, il n'en avait pas le droit. Kishima poussa un soupir las, sans toutefois montrer le moindre signe de froid. Il se devait de rester fort et fier, après tout : il était l'un des principaux gradés d'Extinction, et les quelques larbins à ses côtés qui n'avaient de cesse de scruter l'horizon avec leurs longues-vues pourraient interpréter cela comme un signe de faiblesse. Or, les ordres étaient clairs : il fallait rester fort et solide, comme un roc, inébranlable. Son objectif, à lui ? Couper la route aux quelques audacieux qui tenteraient de passer par cette colline exposée pour se rendre vers l'intérieur des terres. Bien évidemment, ses compères, qui se trouvaient à ses côtés armés de fusils et d'épées, tenteraient de lui voler la vedette en premier lieu. Et il les laisserait faire sans aucun soucis : ces gars-là n'étaient d'aucune utilité, si ce n'était comprendre et analyser les capacités de ceux qu'il devrait affronter. C'était Tengoku no Seigi qu'ils affrontaient, ce jour-là... Pas des forbans de bas étage, non. Et cela forçait le blondinet à jubiler avec impatience. Peut-être allait-il combattre la navigatrice, Méliandre DeVitto ? Ou bien... Le capitaine lui-même ? Malheureusement, il y avait peu de chances pour que cela soit le cas : s'il croisait le Schichibukai, il devrait poliment lui indiquer la direction à suivre pour se rendre vers le boss, qui voulait s'en occuper personnellement. Sérieusement, cette manie de prendre pour lui les plus puissants ennemis lui tapait sur le système, mais le Sokaburo s'était engagé et avait juré fidélité. S'il avait accepté ce type comme étant son boss, c'était pour une raison très simple : en un coup de poing, il serait probablement pulvérisé. C'était donc sa loyauté mais aussi et surtout son instinct de survie qui lui intimaient de rester subordonné et intelligent dans les affrontements à venir.

Manifestement, l'Aldébaran et les deux autres navires venaient tout juste de jeter l'ancre, et les festivités allaient commencer... Bonne chose. Le maudit, du haut de sa colline enneigée, sourit d'un air clairement malsain avant de s'étendre de tout son long pour commencer à réchauffer son corps. S'il tombait sur un ennemi de taille, il tenterait de combattre tout en douceur, de ne pas se brusquer... Enfin, il doutait que quiconque ne soit capable de lui tenir tête, excepté le capitaine, de toute manière. Son pouvoir le mettait dans une autre cour...


CRÉDIT - FICHE
Revenir en haut Aller en bas
Ja'far Al-Ta'ir
Aokyû
Ja'far Al-Ta'ir
Messages : 643
Race : Humain

Feuille de personnage
Niveau:
Tranche moi si tu peux... [PV Fran] Left_bar_bleue37/75Tranche moi si tu peux... [PV Fran] Empty_bar_bleue  (37/75)
Expériences:
Tranche moi si tu peux... [PV Fran] Left_bar_bleue216/350Tranche moi si tu peux... [PV Fran] Empty_bar_bleue  (216/350)
Berrys: 17.415.157.000 B

Tranche moi si tu peux... [PV Fran] Empty
MessageSujet: Re: Tranche moi si tu peux... [PV Fran]   Tranche moi si tu peux... [PV Fran] Icon_minitimeLun 25 Aoû - 23:56

Tranche-moi si tu peux


« La vie est un poison quand elle n'est plus qu'un instrument à combler l'ambition, l'orgueil, la jalousie. » - Sándor Márai






Il était temps.. Oui, temps de faire mon grand retour aux sources. Comme je l’avais pensé quelques jours auparavant, je m’étais réellement décidé à rejoindre Nakata et son équipage avant qu’ils n’arrivent sur Shabaody. Je savais sur quelle île ils se trouvaient grâce aux journaux qui, pour mon plus grand plaisir, détaillaient une bonne partie de leurs actions. Voilà donc la raison pour laquelle je me trouvais sur cette île : Time End. Je n’avais pas encore eu l’occasion de les apercevoir malheureusement, mais j’étais certain qu’ils étaient là. En effet, leur navire lui, n’était pas des plus difficiles à reconnaître. Toutefois, même si l’une de mes plus grandes envies était de revoir cet ami qui m’était si cher, je ne pouvais m’empêcher de ressentir un certain trac, une boule au ventre qui me perturbait. Ce n’était pas étonnant. Après tout, cela faisait bien un an minimum qu’il avait quitté Shabaody et que nous ne nous étions par conséquent pas revus.

Je marchais donc, sur une grande montagne, à la recherche d’un point suffisamment élevé pour avoir une vue globale des alentours. C’était sûrement le meilleur moyen de mettre un doigt sur ceux que je cherchais. La couleur blanche environnante donnait une certaine impression d’infinité, comme si rien ne pouvait être atteint.

« Tu crois qu’on est sur le bon chemin ? »

« Je n’en ai aucune idée. Peut-être bien, peut-être pas du tout. »
« Toute façon, il suffit de trouver du vide, ça doit pas être bien difficile. »

C’est donc la main posée sur le fourreau de mes sabres que je continuais d’avancer en ligne droite, lentement, déambulant presque. Soudain, j’entendis quelques bruits ressemblant fortement à des paroles. Je n’étais donc pas seul.. Moi qui me croyais perdu. Par réflexe évident, je me tournai de sorte à changer ma trajectoire et suivre ces voix qui m’apporteraient, avec chance, un peu d’aide. Malheureusement, je me rendis bien vite compte, en m’approchant suffisamment, que ces personnes n’étaient pas du type que j’avais imaginé. Un bon petit groupe d’hommes armés et équipés de longues vues en pleine observation du navire de l’équipage du Phénix. Rien qu’à voir cela, je compris que ces gens-là refuseraient bien vite de me donner un coup de pouce. Fixant celui dont l’allure était clairement différente, je pris la parole, l’air taquin.

« Qui êtes-vous en train d’attendre pour vaincre le Phénix ? Quelqu’un va prendre votre place et le faire pour vous ? Une occasion se présentera-t-elle un jour si vous continuez d‘attendre ? »

Sur ces mots, je n’attendis même pas une réponse, sortant simplement l’un de mes sabres avec rapidité, commençant à trancher l’air à plusieurs reprises. Très vite, de nombreuses lames d’air se détachèrent et foncèrent dans des directions différentes en plein dans le petit groupe, avant de s’embraser violemment. Elles n’avaient que pour but de déstabiliser les hommes présents ou même blesser les plus incapables.





Techniques :
Spoiler:
 


Dernière édition par M.Black Fran le Mer 27 Aoû - 17:45, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Tengoku no Seigi

Tengoku no Seigi
Messages : 139
Race : Tengoku no Seigi
Équipage : Pirate

Feuille de personnage
Niveau:
Tranche moi si tu peux... [PV Fran] Left_bar_bleue10000/75Tranche moi si tu peux... [PV Fran] Empty_bar_bleue  (10000/75)
Expériences:
Tranche moi si tu peux... [PV Fran] Left_bar_bleue0/0Tranche moi si tu peux... [PV Fran] Empty_bar_bleue  (0/0)
Berrys: 11.531.250 B

Tranche moi si tu peux... [PV Fran] Empty
MessageSujet: Re: Tranche moi si tu peux... [PV Fran]   Tranche moi si tu peux... [PV Fran] Icon_minitimeMer 27 Aoû - 1:44


Tranche moi si tu peux... [PV Fran] Sha_ex10


« Tranche moi si tu peux... »
PV M.Black Fran

Alors qu'il s'attendait à recevoir la visite impromptue d'un membre de Tengoku no Seigi, Kishima fit bien rapidement face à un parfait inconnu, dont le signalement n'avait jamais été donné comme étant l'allié du Phoenix. Pour le coup, il ne savait pas trop comment réagir, mais la chose se clarifia quand le type démontra clairement une certaine hostilité à leur égard. Un pote du Schichibukai ? Manque de bol, il tombait très mal. Le blondinet n'avait nullement envie d'être dérangé par un rigolo dans son genre, alors il valait mieux pour sa petite tête qu'il ne décide de prendre la poudre d'escampette tant qu'il le pouvait encore... Et voilà que le type se mettait à envoyer des lames d'air ! Décidément, des abrutis, on en croisait partout, même sur une île aussi perdue que Time End... Poussant un soupir las en levant les yeux au ciel, manifestement exaspéré par cette agitation imprévue, le jeune membre d'Extinction ne fit rien pour éviter les projectiles, comme si quelque chose ou quelqu'un l'empêcherait de se blesser d'une manière ou d'une autre. Et ce fut vraisemblablement le cas : avant même qu'elles n'aient le temps de le blesser plus ou moins sévèrement, les lames qui le menaçaient furent brisées en pleine course. Le choc fit s'envoler un léger tapis de neige, qui masqua le groupe un court instant à la vue de leur adversaire imprévu. Quelques uns des larbins qui accompagnaient le Sokaburo pendant cette mission étaient à même le sol, plus ou moins touchés par cette offensive véritablement menaçante pour des soldats de ce gabarit. Tous des incapables... Enfin, force était de reconnaître que l'un d'entre eux échappait à cette situation de faiblard.

Tranche moi si tu peux... [PV Fran] Bla10
Horald. Un vieil homme sympathique qui avait décidé de leur prêter main forte. Une recrue comme une autre, juste un peu plus efficace et expérimentée. Une épée trônait dans sa main droite, et c'était probablement grâce à celle-ci qu'il avait arrêté l'offensive de l'allié du Phoenix... Le vieil homme en question fit un pas de plus sur la neige encore immaculée, prenant la parole d'une voix ferme et avec un courage qui ne laissait aucune place au doute :

-Je vous ordonne de déposer les armes ! Si vous ne le faîtes pas, j'engagerai personnellement un assaut !

Un avertissement. Une habitude de vieil homme. Kishima le regarda toutefois faire avec une pointe d'amusement dans les yeux. Ce type avait été suffisamment habile pour parer l'offensive de son adversaire, ce qui montrait qu'il n'était pas des plus faibles. Il devait avoir une puissance suffisante pour tenir tête à quelques uns des gradés... Oui, c'était fortement probable. D'ailleurs, le blondinet était quasiment sûr de l'avoir déjà croisé une ou deux fois... Enfin, c'était sans importance. Cet épéiste d'un âge révolu semblait décidé à combattre et, s'il n'était pas assez précautionneux, il risquait de mettre sa vie en jeu... Vieux sénile. Mais la surprise fut de taille lorsqu'une nouvelle épée vint risquer de le couper en deux. Le vieil homme en question sauta sur le côté gauche en serrant les dents, bloquant ensuite un coup de pied agile avec adresse, de son avant bras. Il fixa alors les deux arrivantes avec colère.

Tranche moi si tu peux... [PV Fran] Halana10Tranche moi si tu peux... [PV Fran] 16904510
Héléna et Iliana fixaient leurs ennemis avec sérieux et calme, surprenant Kishima au passage qui, à vrai dire, n'avait absolument pas fait attention à partir du moment où l'inconnu avait pris la lourde décision de passer à l'attaque. Tandis qu'un sourire sadique ne cessait de s'étendre sur les lèvres, la blondinette aux allures de chevalier prit la parole en jetant un regard en coin à l'épéiste qui se trouvait derrière elle :

-Je ne te connais pas, mais tu as l'air d'être un allié du Phoenix... Je m'occupe du vieux, Iliana s'occupera des autres. Tu peux prendre le blond, si tant est que tu en aies le cran.

La provocation n'était pas singulièrement méchante ou agressive : c'était davantage là une petite pique pour le mettre en forme et lui donner envie de combattre à fond. La lieutenante reporta immédiatement son attention sur son ennemi, bloquant sa lame avec dextérité et sans aucune difficulté. Dans le même temps, Iliana se propulsa droit vers les soldats encore indemnes et commença à les tabasser, silencieusement et furtivement, à grands coups de tibias en règle générale.
Les festivités venaient de débuter.


CRÉDIT - FICHE
Revenir en haut Aller en bas
Ja'far Al-Ta'ir
Aokyû
Ja'far Al-Ta'ir
Messages : 643
Race : Humain

Feuille de personnage
Niveau:
Tranche moi si tu peux... [PV Fran] Left_bar_bleue37/75Tranche moi si tu peux... [PV Fran] Empty_bar_bleue  (37/75)
Expériences:
Tranche moi si tu peux... [PV Fran] Left_bar_bleue216/350Tranche moi si tu peux... [PV Fran] Empty_bar_bleue  (216/350)
Berrys: 17.415.157.000 B

Tranche moi si tu peux... [PV Fran] Empty
MessageSujet: Re: Tranche moi si tu peux... [PV Fran]   Tranche moi si tu peux... [PV Fran] Icon_minitimeMer 27 Aoû - 17:37

Tranche-moi si tu peux


« La vie est un poison quand elle n'est plus qu'un instrument à combler l'ambition, l'orgueil, la jalousie. » - Sándor Márai






Le jeune homme à la peau caramel et aux cheveux d’un blond vanillé fut relativement surpris de me voir arriver. Sa réaction était significative, il ne s’attendait clairement pas à ce que je vienne sur ces hautes montagnes pour rencontrer son groupe. A vrai dire, rien de tout cela n’était prévu, puisque j’étais simplement à la recherche de l’équipage du Phénix. Dans tous les cas, l’assaut de bienvenue que je venais de mener avait été un pure échec, à quelque chose près. La plupart de mes lames embrasées furent arrêtées sèchement, sans que le « chef » de ce petit groupe ne bouge d’un poil. Heureusement pour moi, quelques hommes furent touchés et tombèrent à terre. Je n’étais donc pas totalement ridicule sur ce coup-là. Soudain, un vieil homme se démarqua volontairement du groupe, épée en main. C’était donc lui.. Celui qui avait fait passer mon attaque pour de la camelote. Il avait déjà l’air plus puissant que la plupart des bandits ici présents, ce qui me rassurait un peu, d’une certaine façon.

Un sourire se dessinant doucement sur mon visage à la vue de ces deux honorables adversaires, je fus rapidement dérangé par deux autres personnes, des femmes cette fois. C’est lorsque le vieil homme se mit à parler qu’elles intervinrent, tentant de le trancher d’un coup sec. Heureusement pour lui, il parvint à esquiver l’offensive tant bien que mal, lui permettant ainsi de ne pas subir une blessure douloureuse et handicapante pour la suite du combat.

Me tournant le dos, la jeune femme aux cheveux blonds et à l’allure de guerrière prononça quelques paroles m’étant destinées. Il s’agissait d’une information, agrémentée d’une petite provocation sympathique. Je devais donc m’occuper du chef de ce groupe, tandis que les deux se chargeraient du reste. Pourquoi pas après tout, je me retrouvais ainsi à armes égales, en un contre un.

« Bien, je vous fais confiance, mesdemoiselles. Pour le Phénix ! »

« Bien dit ! »
Tournant légèrement la tête, je me mis à fixer l’adversaire qui me faisait face. Celui-ci avait l’air bien trop confiant.. Chose que je détestais chez un combattant. Et puis, pour être autant à l’aise, il aurait fallu que ses capacités en vaillent la peine. Une pure logique. Invulnérabilité.. Oui, il se sentait probablement invulnérable, intouchable, ce qui à mon sens revenait à user d’un Logia. Si c’était bien le cas, je me retrouverais à coup sûr en position de faiblesse, me retrouvant dans l’incapacité de toucher son vrai corps. Je n’avais donc pas le choix, je me devais d’être sur mes gardes quoi qu’il arrive.

Faisant bouillir rapidement mon corps sous forme humaine, je m’élançai à toute vitesse en direction du blondinet, tenant mes deux sabres en avant, collés l’un contre l’autre. La partie visée était l’estomac. Une fois ceci fait, je retirai les lames d’un coup sec, les écartant un peu par la même occasion pour préparer ma prochaine offensive.

« Demon Bear Slash ! »

« Samon ! »
A la moindre contre-attaque ou situation dangereuse, je me tenais prêt à me dégager pour faire un bond en arrière dans l’espoir de créer de la distance.






Techniques :
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Tengoku no Seigi

Tengoku no Seigi
Messages : 139
Race : Tengoku no Seigi
Équipage : Pirate

Feuille de personnage
Niveau:
Tranche moi si tu peux... [PV Fran] Left_bar_bleue10000/75Tranche moi si tu peux... [PV Fran] Empty_bar_bleue  (10000/75)
Expériences:
Tranche moi si tu peux... [PV Fran] Left_bar_bleue0/0Tranche moi si tu peux... [PV Fran] Empty_bar_bleue  (0/0)
Berrys: 11.531.250 B

Tranche moi si tu peux... [PV Fran] Empty
MessageSujet: Re: Tranche moi si tu peux... [PV Fran]   Tranche moi si tu peux... [PV Fran] Icon_minitimeJeu 28 Aoû - 1:45


Tranche moi si tu peux... [PV Fran] Sha_ex10


« Tranche moi si tu peux... »
PV M.Black Fran

A la réponse de l'épéiste qui semblait être de leur côté, Héléna ne put s'empêcher d'esquisser un sourire amusé. C'était une bonne chose de savoir qu'un allié absolument imprévisible avait pris la décision de se joindre à Tengoku no Seigi pour combattre cette organisation qui avait vraisemblablement dépassé les bornes... C'était même excellent, voire miraculeux. En effet, cet homme-là semblait échapper à tout schéma préconçu de la part de leurs ennemis. Comment insérer dans leurs plans quelqu'un qui n'était pas censé se trouver là ? Bien évidemment, il y avait toujours la probabilité qu'il ne soit qu'un ennemi parmi tant d'autres, qui essaie tant bien que mal de s'infiltrer parmi les rangs des forbans, mais si tel était le cas, il serait rapidement déçu. La guerrière ne comptait pas le laisser semer le désordre, et si tant est qu'il fut bien mouvé par de sinistres intentions, il finirait dans le même état que ce vieil homme qui se dressait encore sur son chemin, avec une certaine vaillance que l'on ne pouvait lui ôter. Dans tous les cas, la blonde était confiante : le type avait tenté d'attaquer ces inconnus seul, alors que le duo féminin n'était pas encore arrivé. Cela voulait forcément dire qu'il n'était pas avec ces gars-là... Autrement dit, c'était un allié. Enfin, cette manière de penser était peut-être un peu trop simpliste : elle décida donc d'opter pour la sécurité, et prit la lourde tâche de le surveiller pendant son affrontement. S'il en venait à se débarrasser du blondinet qui se dressait sur son chemin, il prouverait clairement sa bonne foi. Ainsi, ils pourraient reprendre le chemin par la suite... A trois. De quoi permettre une force de frappe plus importante.

De son côté, Kishima resta là, immobile et souriant dans un premier temps. Cette interruption rendait la situation un petit peu plus périlleuse... Il ne pouvait que s'en satisfaire. Il était certain de terminer cette bataille victorieux, à vrai dire... Ce qui l'intéressait le plus, c'était de savoir ce que valait ce vieil homme qui avait toujours été d'une loyauté irréprochable. Il avait en tout cas l'air clairement dépassé par les mouvements de l'autre combattante... Dommage pour lui, l'affrontement n'allait manifestement pas durer des heures, à cette allure. Lorsqu'il reporta son attention sur Fran, le gradé d'Extinction eut la désagréable surprise de voir que ce cloporte voulait également passer aux choses sérieuses. Toutefois, cela n'ôta point sa bonne humeur, et il lui laissa l'initiative en restant sur ses positions, toujours aussi serein. Ce gars était un sabreur, et ce qu'allait faire le blondinet dans un premier temps pouvait sembler être un suicide pur et simple pour tout être normalement constitué se trouvant dans une telle situation : il allait le laisser attaquer. Quand les lames se rapprochèrent doucement de son corps... Le Sokaburo n'eut rien d'autre à faire que se change en une matière bien particulière, qui était à vrai dire son seul véritable atout : le logia de l'osmium. L'osmium, cet acier bleuté cassant... Les lames parvinrent à le transpercer avec une fluidité épatante, et alors que la moitié haute semblait se détacher de la moitié basse, le type décida d'en rajouter une couche avec un système de température pour le moins intéressant. Malheureusement, l'osmium, en plus d'être un métal, il était celui qui possédait la plus haute température de fusion : ainsi, il résistait aussi bien au froid qu'à la chaleur. La seule blessure manifeste occasionnée par ce tranchant fut donc le fait qu'il fut coupé en deux, horizontalement.

Toutefois, l'affrontement n'allait pas se passer aussi facilement : à peine eut-il percuté le sol férocement, un énorme tapis de neige se souleva pour former comme un nuage dense à l'intérieur duquel se trouvait le sabreur qui avait eu l'impudence de l'attaquer. Et oui : l'osmium était également la matière la plus dense naturellement sur terre. Autrement dit ? Un mètre cube d'osmium dépassait vingt-deux tonnes. Le choc sur le tapis de neige fut suffisamment violent pour en soulever une couche exceptionnelle, de quoi gêner tous les combattants aux alentours pour deux à trois minutes sans problème. Kishima se régénéra immédiatement et envoya son poing droit en direction de la précédente position de son ennemi, croisant les doigts pour que celui-là n'ait pas bougé entre temps. Il aurait toutefois été candide de penser qu'un simple coup de poing puisse en venir à bout : c'est pour cette raison qu'il généra, au bout de son poing, un cube d'osmium qui fondit droit dans la direction donnée. Si Fran n'avait pas bougé, il serait temporairement aveuglé par la neige, et ne verrait l'offensive qu'au dernier moment. Il serait complexe de réagir, à ce moment-là...


CRÉDIT - FICHE
Revenir en haut Aller en bas
Ja'far Al-Ta'ir
Aokyû
Ja'far Al-Ta'ir
Messages : 643
Race : Humain

Feuille de personnage
Niveau:
Tranche moi si tu peux... [PV Fran] Left_bar_bleue37/75Tranche moi si tu peux... [PV Fran] Empty_bar_bleue  (37/75)
Expériences:
Tranche moi si tu peux... [PV Fran] Left_bar_bleue216/350Tranche moi si tu peux... [PV Fran] Empty_bar_bleue  (216/350)
Berrys: 17.415.157.000 B

Tranche moi si tu peux... [PV Fran] Empty
MessageSujet: Re: Tranche moi si tu peux... [PV Fran]   Tranche moi si tu peux... [PV Fran] Icon_minitimeVen 29 Aoû - 17:21

Tranche-moi si tu peux


« La vie est un poison quand elle n'est plus qu'un instrument à combler l'ambition, l'orgueil, la jalousie. » - Sándor Márai






Le corps de cet homme était comme je le pensais, particulier. En effet, lorsque mes sabres le touchèrent, deux parties distinctes se formèrent, tombant contre le sol. Il y avait la partie haute de son corps, et la partie basse qui elle parvint à rester à la verticale. Cela ne faisait donc plus aucun doute, surtout en combinaison du fait qu’à la vue de mon offensive, celui-ci n’avait en rien cherché à se défendre d’une quelconque façon. Mais dans ce cas-là.. Il fallait que je m’écarte au plus vite, avant qu’il ne réplique. C’est d’ailleurs pendant que je me propulsais un peu en arrière qu’une grande couche de neige se mit à remonter dans l’air, formant comme un écran de fumée opaque. En passant rapidement sous forme hybride, je pus facilement me repérer, même à l’intérieur de cette perturbation. Heureusement que j’avais cette faculté d’ailleurs.. Quoi qu’avec l’une de mes techniques, je pouvais aisément dissiper une bonne partie du voile. Seulement.. Tout n’était pas si simple en réalité. En effet, après quelques secondes, j’aperçus une masse ressemblant fortement à un poing s’échouer plusieurs mètres devant moi. En voulant m’écarter de lui après l’avoir tranché, j’étais parvenu à éviter ce coup sans vraiment m’en rendre compte, ce qui était plutôt bon pour le coup. Malheureusement, ce simple membre n’était pas si inoffensif que ça. J’eus d’abord du mal à voir la chose arriver mais grâce à ma réactivité, je pus esquiver la seconde offensive sans trop de problème. Celle-ci se présentait sous la forme d’un cube, probablement créé grâce aux pouvoirs de son Logia.

Maintenant la garde de mes deux sabres, je fermai les yeux avant de prononcer quelques mots.

« Attention, ça va secouer. Nitoryû… »

« … Nanajuuni Pound Hou ! »

D’un coup sec et rapide, un puissant tourbillon se dégagea de mes deux lames, fondant en direction de blondinet en dissipant le brouillard de neige sur son passage. Ainsi, l’amélioration de mes sens et de mon potentiel de combat en forme hybride n’était qu’un plus à ajouter à mon style de combat. En tout cas, j’étais maintenant tellement pris par ce duel que je ne pensais même pas à ce que les deux jeunes femmes pouvaient bien faire. Bien sûr, j’espérais qu’elles s’en sortent aisément, mais tout pouvait arriver. De ce fait, même si je savais très bien qu’il m’était impossible de toucher son vrai corps, je ne perdis pas espoir et je m’élançais une nouvelle fois.

« Tourou Nagashi.. »

Je me retrouvais donc normalement derrière mon adversaire, après avoir contré ses éventuelles techniques défensives ou même offensives, prêt à lui asséner un nouveau coup, l’un de mes plus puissants à l’heure actuelle.. Bien évidemment, ma vitesse de déplacement était des plus rapides, puisque j’usais toujours de ma chaleur mais.. Il était toujours possible de me contrer. Ainsi, tenant fermement mes sabres, je pris une certaine posture, afin de représenter les crocs d’un tigre en m’aidant de ma queue puis je frappai violemment, avant de faire un long bond en arrière.






Techniques :
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Tengoku no Seigi

Tengoku no Seigi
Messages : 139
Race : Tengoku no Seigi
Équipage : Pirate

Feuille de personnage
Niveau:
Tranche moi si tu peux... [PV Fran] Left_bar_bleue10000/75Tranche moi si tu peux... [PV Fran] Empty_bar_bleue  (10000/75)
Expériences:
Tranche moi si tu peux... [PV Fran] Left_bar_bleue0/0Tranche moi si tu peux... [PV Fran] Empty_bar_bleue  (0/0)
Berrys: 11.531.250 B

Tranche moi si tu peux... [PV Fran] Empty
MessageSujet: Re: Tranche moi si tu peux... [PV Fran]   Tranche moi si tu peux... [PV Fran] Icon_minitimeDim 31 Aoû - 15:08


Tranche moi si tu peux... [PV Fran] Sha_ex10


« Tranche moi si tu peux... »
PV M.Black Fran

Ce type n'était pas aussi mauvais qu'il y paraissait... En plus d'avoir réussi la performance incroyable d'avoir tranché de l'osmium comme s'il s'agissait de beurre, il semblait vif, autant d'esprit que de corps : en effet, il avait manifestement pris la lourde décision de s'écarter de Kishima lorsque celui-là avait soulevé un très large nuage de neige dans l'atmosphère, évitant ainsi in extremis son coup de poing. Quant au morceau de métal envoyé droit dans sa direction, le maudit du logia était bien incapable de dire s'il avait touché ou non sa cible, en sachant que dans le premier cas, il y avait de fortes chances pour que l'assaut le toucher au niveau du buste, ce qui serait suffisant pour l'handicaper gravement pour la suite du duel. Ainsi, la réponse lui vint naturellement quelques instants plus tard : en effet, l'adversaire parvint à envoyer des lames d'air qui dissipèrent le nuage en question tout en se rapprochant violemment du gradé d'Extinction, menaçant de le trancher à chaque instant. Celui-là, replaçant ses mains dans ses poches toujours avec le même amusement, décida tout simplement de faire face à l'assaut de la manière la plus simple qui puisse lui être offerte : il solidifia l'ensemble de son corps en se changeant en osmium, devenant ainsi assez solide pour résister à l'assaut de ce tranchant propulsé, moins efficace qu'un tranchant au corps-à-corps. Quand le sabreur énigmatique passa à nouveau à ses côtés pour se rendre derrière lui, le blondinet ne fit rien à son encontre : il savait, de par la posture de l'ennemi, que cela serait probablement destiné à l'échec. En revanche, quand le gars fut enfin derrière lui, en position pour tenter de le trancher une fois de plus, le Sokaburo prit soudainement une décision : il n'allait pas lui laisser la possibilité de le trancher une fois de plus. Ainsi, quand l'adversaire s'apprêta à le trancher, les jambes du combattant se changèrent immédiatement en métal et semblèrent grandir soudainement, envoyant leur propriétaire droit dans les cieux, hors d'une possible riposte. Il amorça un début de saut périlleux et se retrouva la tête en bas, légèrement incliné, de sorte qu'il pouvait voir parfaitement son assaillant tout en étant à cinq ou six mètres de hauteur.

Dans un duel, de multiples facteurs peuvent permettre à un parti ou à un autre de dominer l'affrontement. En l'occurrence, il s'agissait par exemple des conditions climatiques ou des contraintes physiques. Prendre de la hauteur, et c'était le b.a.-ba de toute stratégie, permettait de dominer son ennemi, tant moralement que physiquement. Les assauts sont plus aisés à envoyer vers le bas que vers le haut, souvent plus rapides et fulgurants également... Mais surtout d'une précision effroyable. Ainsi, Kishima décida d'user de cet atout non négligeable pour envoyer non pas un, mais bien deux cubes d'osmium, générés au niveau de ses mains, droit vers l'ennemi. Tandis que le premier visait l'abdomen, le second visait tout simplement le genou droit. L'objectif n'était pas de tuer ce mystérieux épéistes, mais bien de restreindre ses mouvements au maximum. A cause de ses capacités, l'homme semblait dominer le blondinet concernant les caractéristiques physiques pures, comme la vitesse ou la force. Enfin, ça n'était pas dramatique : le logia avait combattu de nombreux ennemis de ce style, et il avait constamment eu raison d'eux. Du coup, cet affrontement en perspective lui semblait d'ores et déjà gagné... Et à vrai dire, l'offensive qu'il venait de lancer pourrait efficacement lui apprendre ce dont était capable son ennemi, afin de le pousser à bout. Quoi qu'il en fut, le maudit du logia fut à peine à nouveau sur le sol qu'il se tourna une fois de plus en direction du bretteur, levant soudainement sa jambe droite et la changeant en osmium avant de la faire grandir avec une vitesse affolante. Cette fois-ci, l'objectif serait de percuter l'ennemi en plein dans les côtes avec une jambe d'une taille effroyable. Cela serait probablement suffisant pour lui apprendre les bonnes manières... Sa jambe continuait de croître, rendant les esquives en reculant presque impossibles pour l'inconnu combattant. Restait à voir comment il décidait de se charger de ces assauts soudains.


CRÉDIT - FICHE
Revenir en haut Aller en bas
Ja'far Al-Ta'ir
Aokyû
Ja'far Al-Ta'ir
Messages : 643
Race : Humain

Feuille de personnage
Niveau:
Tranche moi si tu peux... [PV Fran] Left_bar_bleue37/75Tranche moi si tu peux... [PV Fran] Empty_bar_bleue  (37/75)
Expériences:
Tranche moi si tu peux... [PV Fran] Left_bar_bleue216/350Tranche moi si tu peux... [PV Fran] Empty_bar_bleue  (216/350)
Berrys: 17.415.157.000 B

Tranche moi si tu peux... [PV Fran] Empty
MessageSujet: Re: Tranche moi si tu peux... [PV Fran]   Tranche moi si tu peux... [PV Fran] Icon_minitimeDim 31 Aoû - 16:11

Tranche-moi si tu peux


« La vie est un poison quand elle n'est plus qu'un instrument à combler l'ambition, l'orgueil, la jalousie. » - Sándor Márai






Rapidement, sur ces mouvements de lames, la neige environnante s’écarta, ne laissant plus qu’une zone plate et où la vision était optimale. Comme prévu, le jeune blond ne fut guère endommagé par ma technique qui, dans mon optique, n’avait qu’un seul but : dégager ce voile blanc qui m’obligeait à me servir uniquement de mes sens bestiaux. Ainsi, celui-ci se contenta simplement de changer son corps en cette matière métallique dont il était constitué, lui permettant de briser l’air tranchant. S’il m’était possible de trancher l’acier même avec des lames d’air, il aurait été déçu, mais ce n’était évidemment pas le cas. Pas pour le moment.

Une fois que je fus juste derrière lui, prêt à utiliser ma posture du tigre, je me rendis compte que, d’un bond, il se projeta dans les airs. Grâce à cela, il parvint à éviter d’être tranché une nouvelle fois, chose qu’il ne devait pas apprécier malgré le côté indolore de la chose. De ce fait, par simple réflexe de tout homme, je levai la tête pour essayer de savoir ce qu’il souhaitait faire par la suite. C’est à ce moment-là que j’aperçus ses mains tendues vers le bas en ma direction, larguant deux nouveaux cubes de métal. Heureusement, le fait de le suivre du regard me permit d’anticiper les déplacements de ses créations.

Tenant donc mes sabres avec fermeté, je fixai les deux projectiles fonçant à vive allure, avant de les trancher net en deux. Chaque morceau s’échappa soit à ma gauche, soit de l’autre côté, me laissant indemne. Mais quelle ne fut pas ma surprise quand je me rendis compte que le blondinet préparait une seconde offensive que je ne pourrais cette fois ni esquiver, ni contrer. En retombant, celui-ci s’était servi de sa jambe comme d’une poutre qu’il pouvait agrandir à volonté. La seule chose que j’eus le temps de faire était de concentrer mes plaques à cet endroit pour réduire les dommages mais ce ne fut malheureusement pas suffisant, si bien que sur le coup, je fus projeté quelques mètres plus loin sur le sol encore froid.

« Erk.. » dis-je en crachant une gerbe de sang

« Tu vas me le payer… ! »

Touché par l’émotion de ce combat qui s’annonçait probablement sans retour pour l’un de nous deux, je ne pus m’empêcher de repenser à Nakata et à ce que nous avions vécu ensemble. Mon rêve le plus cher à ce jour était de le revoir, et je devais tout faire pour y parvenir. Seulement.. Si la situation ne s’améliorait pas, je risquais fortement d’être celui qui n’en sortirait pas vivant. C’est pendant cette réflexion que mon corps repassa sous forme humaine alors que seules mes jambes restaient en forme hybride.

Involontairement, Terumi prenait le contrôle alors que mon propre esprit s’échappait.
Le corps bouillant à plusieurs centaines de degrés Celsius, je me relevai presque d’un coup, le visage crispé par la douleur. Mon prochain mouvement semblait imprévisible pour mon adversaire qui se croyait sûrement déjà vainqueur. Je ne savais plus vraiment quoi faire, mais si je devais mourir, il fallait que ce soit en me battant jusqu’au bout. C’est donc dans une élancée incroyable, accentuée par la chaleur dégagée par mon corps et mon apparence physique que je vins percuter la cage thoracique du jeune blond avec mon avant-bras recouvert de plaques verticales. Seulement.. Sans que je ne sache pourquoi, au dernier moment -si je parvenais à le toucher-, je sentis une différence nette par rapport à la dernière fois.. J'avais l'impression de passer outre cet aspect métallique et de toucher un vrai corps humain.

« Tu ne l’empêcheras pas de revoir son ami ! »






Techniques :
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Tengoku no Seigi

Tengoku no Seigi
Messages : 139
Race : Tengoku no Seigi
Équipage : Pirate

Feuille de personnage
Niveau:
Tranche moi si tu peux... [PV Fran] Left_bar_bleue10000/75Tranche moi si tu peux... [PV Fran] Empty_bar_bleue  (10000/75)
Expériences:
Tranche moi si tu peux... [PV Fran] Left_bar_bleue0/0Tranche moi si tu peux... [PV Fran] Empty_bar_bleue  (0/0)
Berrys: 11.531.250 B

Tranche moi si tu peux... [PV Fran] Empty
MessageSujet: Re: Tranche moi si tu peux... [PV Fran]   Tranche moi si tu peux... [PV Fran] Icon_minitimeMar 2 Sep - 12:59


Tranche moi si tu peux... [PV Fran] Sha_ex10


« Tranche moi si tu peux... »
PV M.Black Fran

Malgré tout, ce mec semblait tenace... Même s'il n'était probablement pas un membre effectif de Tengoku no Seigi, il avait la puissance pour le devenir. Enfin, malgré tout, cela était risible à côté des pouvoirs de certains gradés d'Extinction... Et lui, Kishima, faisait partie de ces gradés d'exception, capables de terrasser n'importe quel ennemi avec seulement quelques mouvements. Il ne craignait pas grand monde, à part son boss et le bras-droit de ce dernier. Le haki de l'armement et le granit marin étaient également ses ennemis, mais bien moins que l'on n'aurait pu le croire : au final, il ne lui restait qu'à éviter les offensives qui reposaient sur de tels atouts pour s'en sortir aisément. Il y avait toujours une parade à chaque attaque... Le tout était de la trouver. Dans tous les cas, le blond fut surpris de voir que l'épéiste qui lui faisait face avait été assez rapide pour trancher les deux cubes sans aucune difficulté. Toutefois, cela n'était guère plus qu'une mise en bouche : le véritable assaut, celui qu'il fit après être retombé sur le sol adroitement, fut un succès excellent. Sa jambe, agrandie et endurcie par son fruit du démon qu'il chérissait de plus en plus, vint percuter son opposant de plein fouet pour l'envoyer quelques mètres plus loin, sur un tapis de neige, d'ores et déjà en piteux état. Le combat s'annonçait court, au final... Baillant avec condescendance et provocation, le logia s'avança de quelques pas avant de glisser ses mains dans ses poches une nouvelle fois. Si un tel mouvement suffisait à mettre ainsi à mal la défense ennemie, il n'avait pas grand chose à craindre pour la suite. Cela dit, il avait effectivement senti que son adversaire avait la peau solide, bien plus qu'il n'aurait pu le croire au premier abord. Une conséquence de son fruit du démon, certainement de type zoan ? Probable. A vrai dire, il ne s'était jamais vraiment intéressé à ce type-là de fruits, il en ignorait donc les capacités. Mais cela ne changerait pas l'issue du combat, de toute manière. Le Sokaburo, toujours là, arrogant, tandis que le bretteur qui lui faisait face utilisait une nouvelle fois son fruit du démon pour faire en sorte que seules ses jambes revêtent un aspect écailleux. Allons, passait-il aux choses sérieuses ? Si c'était le cas, il avait intérêt à rester sur ses gardes dans les minutes à venir : un nouveau coup d'osmium dans les côtes pourrait finir par les lui briser, signifiant immédiatement l'arrêt total du duel...

Sauf que voilà : manifestement, ce forban n'avait pas terminé de dévoiler ses atouts, puisque son corps se mit à chauffer efficacement, et malgré les conditions climatiques relativement pénibles à endurer. Une nouvelle capacité due à son fruit du démon ? Cette fois-ci, c'était quasiment certain, à vrai dire... Enfin, dans tous les cas, une petite chaleur supplémentaire, ça n'était pas grand chose pour un fruit du démon tel que l'osmium. Il lui en fallait bien plus pour s'inquiéter... Ainsi, quand le maudit fonça droit vers Kishima avec une vitesse extrêmement importante, ce dernier arqua un sourcil, légèrement surpris. Il semblait ne plus être le même combattant, d'un seul coup... C'était assez incroyable et inconcevable de songer qu'un type pouvait être, à un moment donné, malhabile, et au moment suivant d'une dextérité effroyable. Se contentant d'activer les effets de son logia dans un premier temps, songeant que l'effet intangible de ce dernier lui permettrait de toute manière de passer outre les capacités de l'allié de Tengoku no Seigi, le blondinet fut encore plus surpris lorsqu'il entendit les paroles de son adversaire. Il avait l'air de s'exclure du combat, comme s'il voulait ouvrir la voie à quelqu'un d'autre, ou comme s'il parlait de lui-même à la troisième personne... Ne comprenant pas où voulait en venir son ennemi, le maudit fut légèrement trop lent à réagir mais il parvint malgré tout à placer sa main gauche entre le poing adverse et son thorax, avec un pressentiment des plus tétanisants. Son intuition, une fois de plus, ne le trompa pas : lorsque le poing de l'ennemi toucha sa main, une sensation brûlante et désagréable y eut soudainement lieu, avant même que la puissance du choc ne vienne lui arracher une grimace de douleur. La puissance du choc fut suffisamment élevée pour envoyer le Sokaburo paître non loin de là, propulsé à une vitesse vertigineuse sur le tapis de neige qu'il heurta plusieurs fois, soulevant d'épais nuages volatils avant de s'écraser lourdement une dernière fois en serrant les dents. Que diable s'était-il passé ? En voulant prendre appui sur sa main gauche pour se redresser, le combattant comprit qu'elle ne lui serait plus d'aucune utilité pour la suite de l'affrontement : quelques os semblaient brisés, et une trace de brûlure dérangeante à avait pris place. Serrant les dents, il se redressa donc sans l'aide de cette dernière, en comprenant comment l'ennemi avait pu venir à bout de sa défense extrême : haki.

Une fois redressé, considérant l'épais nuage de neige qui s'élevait entre lui et son ennemi, le jeune logia prit une lourde décision : il allait utiliser ici sa technique la plus puissante. Aux grands maux les grands remèdes : c'était dans cette optique que le gradé d'Extinction écarta les bras en fermant les paupières et laissa soudainement un flux continu et ininterrompu d'osmium sortir de son corps, de tous les côtés, sous la forme de cubes qui iraient rapidement se planter dans le sol ou dans les ennemis et alliés présents dans le coin. L'objectif était simple : recouvrir le terrain de son élément pour en tirer parti et pouvoir attaquer l'adversaire de façon multidirectionnelle.


CRÉDIT - FICHE
Revenir en haut Aller en bas
Ja'far Al-Ta'ir
Aokyû
Ja'far Al-Ta'ir
Messages : 643
Race : Humain

Feuille de personnage
Niveau:
Tranche moi si tu peux... [PV Fran] Left_bar_bleue37/75Tranche moi si tu peux... [PV Fran] Empty_bar_bleue  (37/75)
Expériences:
Tranche moi si tu peux... [PV Fran] Left_bar_bleue216/350Tranche moi si tu peux... [PV Fran] Empty_bar_bleue  (216/350)
Berrys: 17.415.157.000 B

Tranche moi si tu peux... [PV Fran] Empty
MessageSujet: Re: Tranche moi si tu peux... [PV Fran]   Tranche moi si tu peux... [PV Fran] Icon_minitimeMer 3 Sep - 17:33

Tranche-moi si tu peux


« La vie est un poison quand elle n'est plus qu'un instrument à combler l'ambition, l'orgueil, la jalousie. » - Sándor Márai






Les choses se passèrent.. Plutôt bien, alors que ce n’était pas réellement ce que j’imaginais pour le moment. Jusqu’ici, je n’étais pas parvenu à le toucher une seule fois, du moins pas son enveloppe charnelle. Et là, lors de cet assaut empli d’émotions et d’espoir, j’étais parvenu à le blesser physiquement. Malheureusement, la zone cible n’avait subi aucun dommage mais, en voulant parer avec sa main, le jeune homme à la crinière blonde s’était retrouvé handicapé en un seul coup. La main qui avait servi à arrêter mon bras dans sa lancée venait d’être littéralement cassée et brûlée par la puissance de mon coup. Je ne compris pas tout de suite pourquoi et comment cela était possible, jusqu’à ce que je me rende compte que le seul facteur possible restait le Haki de l’Armement. Venais-je tout juste de l’éveiller sur cette action ? Je ne voyais actuellement pas d’autre solution possible.

Restant alors sur mes gardes une fois que l’ennemi fut projeté quelques mètres plus loin, je me rendis compte qu’une nouvelle fois, la neige se souleva. Décidément, à chaque fois que le corps de ce type tomberait au sol, il m’empêcherait toujours d’y voir clair. Mais.. A peine quelques secondes plus tard, il se releva, et je pus sentir son odeur, sa présence, ainsi que des sons se répartir dans plusieurs directions différentes. Comme s’il souhaitait utiliser le terrain à son avantage en y déposant des parties de lui-même. Laissant mes yeux se déplacer dans ces mêmes directions pour en tenir compte, je pus savoir approximativement où se trouvait chaque partie.

Soupirant et fermant les yeux un instant, je me concentrais. La respiration profonde et le souffle net, j’ouvrai les yeux à nouveau, m’élançant d’un seul coup en direction du Logia. Bien évidemment, je tenus compte de la position des cubes repérés juste avant pour ne pas trop m’en approcher. Tournoyant sur moi-même en ligne droite, j’étais capable de trancher chaque chose s’interposant pendant ma lancée. C’est donc au moment crucial que j’exécutai un mouvement rapide et précis pour passer derrière lui, avant même de le toucher avec mes sabres. En réalité, je ne comptais pas le trancher une fois de plus, sachant très bien que cela ne fonctionnerait pas. C’était en fait.. Du bluff.

Passant derrière lui, je jetai mes sabres quelques mètres plus loin vers le bas, pour les planter dans le sol. Si le Logia s’était arrangé pour éviter ce mouvement en retournant dans les airs comme à la précédente offensive, il me suffisait de m’élancer d’un bond pour lui asséner un puissant coup avec ma queue recouverte de pics. En revanche, s’il n’avait pas été assez réactif pour s’éloigner, je m’arrangerais pour le frapper au niveau du coccyx à l’aide de mon poing brûlant et recouvert de plaques horizontales.

Ainsi, dans chacune de ces optiques, mes jambes redeviendraient normales, et soit ma queue, soit mes bras prendraient forme animale pour augmenter la force de mes coups.

* Espérons que cela fonctionne. *






Techniques :
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Tengoku no Seigi

Tengoku no Seigi
Messages : 139
Race : Tengoku no Seigi
Équipage : Pirate

Feuille de personnage
Niveau:
Tranche moi si tu peux... [PV Fran] Left_bar_bleue10000/75Tranche moi si tu peux... [PV Fran] Empty_bar_bleue  (10000/75)
Expériences:
Tranche moi si tu peux... [PV Fran] Left_bar_bleue0/0Tranche moi si tu peux... [PV Fran] Empty_bar_bleue  (0/0)
Berrys: 11.531.250 B

Tranche moi si tu peux... [PV Fran] Empty
MessageSujet: Re: Tranche moi si tu peux... [PV Fran]   Tranche moi si tu peux... [PV Fran] Icon_minitimeJeu 4 Sep - 21:36


Tranche moi si tu peux... [PV Fran] Sha_ex10


« Tranche moi si tu peux... »
PV M.Black Fran

Maintenant que le terrain qui allait laisser l'affrontement avoir lieu entre les deux partis était suffisamment préparé au goût du logia qui, grâce aux divers blocs d'osmium dispersés çà et là, pourrait tenter de prendre l'avantage aisément, il n'y avait plus qu'à passer aux choses sérieuses : à savoir mener l'offensive et s'arranger pour ne plus avoir à heurter ce trop douloureux haki de l'armement. Son pouvoir, quoique puissant et intéressant, n'avait jamais été suffisant pour lui faire perdre un tantinet de clairvoyance : tant et si bien que le maudit comprenait aisément qu'il n'était certainement pas aussi résistant que son homologue zoan, qui avait réussi à le toucher une fois. Par conséquent, Kishima voulait tout simplement éviter toutes les autres offensives, de quelque manière que ce soit. Le fait de placer des cubes d'osmium un petit peu partout était notamment un moyen d'y remédier car en touchant le matériau en question, il pourrait contre-attaquer violemment et forcer le pirate à reculer, à prendre ses distances... Toutefois, la chose n'allait pas être aussi aisée qu'il ne l'aurait espéré : il s'en rendit compte lorsque le bretteur tenta une nouvelle fois de le couper en deux. Ne se laissant nullement démonter, le blondinet anticipa l'offensive et se changea en matière, laissant la lame le traverser avant de reprendre forme humaine sans laisser le temps à sa partie haute de chuter. Il ne devait pas perdre une seule seconde dans une telle lutte... Cela étant, désormais qu'il était parvenu à réussir cette esquive, le gradé d'Extinction se posait fatalement diverses questions. Déjà, pourquoi l'inconnu avait-il tenté d'attaquer avec ses lames alors qu'elles n'avaient jusque là servi à rien, et que la seule façon dont il avait réussi à le toucher, c'était au corps-à-corps ? Son haki de l'armement était à peine éveillé et ne pouvait vraisemblablement pas recouvrir un corps étranger au sien... De cette manière, le Sokaburo en vint à se demander si l'objectif était bien de le blesser, ou juste de le distraire. Malheureusement, la réponse lui vint rapidement : il eut à peine le temps de tourner la tête qu'il se rendit compte du coin de l'oeil que l'adversaire avait jeté ses sabres et se ruait désormais droit dans sa direction avec l'envie manifeste de le frapper aussi fort que possible dans les instants à venir.

Un logia trop confiant n'aurait même pas pris la peine de réagir : il se serait dit que la première fois n'avait été due qu'à un pur coup de chance et que cela ne valait pas la peine de s'inquiéter. Néanmoins, et même s'il était plutôt pétri d'arrogance, le combattant hors-la-loi prit le lourd risque de surestimer son adversaire et de songer qu'il était capable d'utiliser le haki de l'armement à volonté. Dans cette position, il n'aurait probablement pas le temps d'esquiver l'offensive ennemie, ou en tout cas pas en totalité : dans le meilleur des cas, Kishima pourrait toujours essayer de se retourner pour tenter de contrer l'offensive avec son bras encore indemne, mais c'était quelque chose qu'il risquait fatalement de regretter. Il avait déjà perdu l'utilité de l'un de ses membres, alors autant éviter d'en rajouter. De ce fait, le seul moyen qui lui restait pour s'en sortir semblait tout simplement être son fruit du démon... L'user de manière défensive aurait été ridicule maintenant qu'il savait que ce type avait un moyen de passer outre son pouvoir d'invulnérabilité. Sauf qu'un adage populaire pouvait directement le redresser dans la bonne voie : la meilleure des défenses, c'est l'attaque. L'inconnu ne s'attendait probablement pas à se heurter à une offensive frontale, puisque le maudit lui tournait alors le dos. Ils étaient proches, tous les deux, suffisamment pour ne donner presque aucune chance à l'épéiste de s'en sortir absolument indemne... Un sourire vint donc se fixer une nouvelle fois sur les lèvres du maudit de l'osmium, qui fit soudainement sortir un cube de son dos, entre ses deux omoplates. L'objectif ? Percuter Fran en plein crâne. De quoi le laisser sonné un petit moment. La chose n'allait toutefois peut-être pas suffire en elle-même : c'est pourquoi le gradé d'Extinction tenta d'en profiter au maximum en essayant de se retourner et de bondir en arrière suffisamment rapidement pour s'écarter de l'autre type avant qu'il ne parvienne à se dégager de sa riposte. Contre-attaque et tentative de bond pour remettre un espace suffisant entre eux deux, voilà comment réagissait le Sokaburo à une offensive qui semblait pourtant rondement menée.


CRÉDIT - FICHE
Revenir en haut Aller en bas
Ja'far Al-Ta'ir
Aokyû
Ja'far Al-Ta'ir
Messages : 643
Race : Humain

Feuille de personnage
Niveau:
Tranche moi si tu peux... [PV Fran] Left_bar_bleue37/75Tranche moi si tu peux... [PV Fran] Empty_bar_bleue  (37/75)
Expériences:
Tranche moi si tu peux... [PV Fran] Left_bar_bleue216/350Tranche moi si tu peux... [PV Fran] Empty_bar_bleue  (216/350)
Berrys: 17.415.157.000 B

Tranche moi si tu peux... [PV Fran] Empty
MessageSujet: Re: Tranche moi si tu peux... [PV Fran]   Tranche moi si tu peux... [PV Fran] Icon_minitimeJeu 4 Sep - 23:00

Tranche-moi si tu peux


« La vie est un poison quand elle n'est plus qu'un instrument à combler l'ambition, l'orgueil, la jalousie. » - Sándor Márai






Le bluff semblait avoir particulièrement bien marché. En tout cas, c’est ce que je pensais au début de l’offensive portée à son égard. Me trouvant donc dans son dos, le poing armé pour frapper le bas de sa colonne vertébrale pour occasionner de sévères dommages collatéraux, je me rendis compte d’une chose à laquelle je n’avais malheureusement pas pensé avant d’agir. Dans mon plan, je n’avais pas envisagé une riposte, du moins pas une contre-attaque. C’est donc en remarquant cela que je m’aperçus du manque de temps dont je disposais afin de me protéger entièrement.. Arrêtant mon coup de poing d’un geste net, je le ramenai rapidement à ma tête, l’accompagnant du deuxième : telle une garde de boxe. Le cube de métal s’échappa alors du corps de l’individu, venant violemment percuter mes avants bras pour me faire reculer sur plusieurs mètres. Le choc produit provoqua une certaine douleur au niveau du front qui finalement m’apporta des maux de tête. Je détestais être atteint de ce foutu syndrome qui pouvait gâcher la vie à n’importe quel homme en à peine deux secondes. Il n’y avait donc qu’une chose que je pouvais faire. Cette chose que je me refusais d’utiliser, sauf dans les combats les plus rudes. Ici.. C’en était un. Malgré ma vitesse, le jeune homme à la chevelure semblait vraisemblablement bien se débrouiller pour éviter ou au moins contrer mes tentatives. Je me devais donc d’être.. Encore plus rapide. Probablement « invisible » à l’œil de cet adversaire de taille. Me retournant juste l’espace de quelques secondes pour attraper mes sabres, j’en profitais pour avaler une certaine pilule, à l’abri des regards indiscrets. Il s’agissait de ma « Mode Pleine Puissance », un puissant ingrédient qui me permettait de décupler chacune de mes facultés, et donc ma vitesse de pointe, et même en général.

Depuis le moment où les deux lames s’étaient retrouvées plantées dans le sol, elles ne cessaient de produire un brouillard sûrement plus opaque que ceux créés par la neige, auparavant. Ainsi, une partie du terrain était déjà camouflée. De ce fait, gardant les lames les plus proches possible l’une de l’autre en serrant les poings, je partis telle une fusée dans un mouvement incroyablement rapide et dessinant différents zigzags rendant la trajectoire imprévisible. A mi-chemin environ, je profitais de cette occasion pour lâcher mes sabres, toujours très proches, venant se planter une nouvelle fois dans le sol pour continuer de diffuser cet écran blanc tout autour et entre nous.

En faisant cela, j’étais certain d’une chose. Je restais le seul à pouvoir me déplacer aisément, usant de mes sens bestiaux. Et puis, sachant très bien que plusieurs morceaux de métal étaient éparpillés un peu partout sur le champ de bataille, je restais confiant. En effet, comme je m’en étais aperçu plusieurs minutes avant, le fait de relier son corps à l’un d’eux faisait circuler son odeur. De ce fait, quoi qu’il puisse décider de faire avec ces bouts de lui-même, j’étais prêt à éviter sans la moindre difficulté ou même à frapper fort pour ne laisser aucun obstacle sur mon chemin..

Il ne me restait donc plus qu’une seule chose à faire.. Arrivant très rapidement à portée de mon adversaire, je me baissai légèrement en fléchissant les jambes, pour finalement lui asséner une multitude de coups de poings tout aussi dangereux que les précédents.

« GAAAAAATLIIIIING !!!!!!! »

Ce plan était normalement infaillible, vu la vitesse à laquelle je me déplaçais. Et, tenant compte de chacun des facteurs énoncés, j’avais de grandes chances de réussir.. Du moins je l’espérais.






Techniques :
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Tengoku no Seigi

Tengoku no Seigi
Messages : 139
Race : Tengoku no Seigi
Équipage : Pirate

Feuille de personnage
Niveau:
Tranche moi si tu peux... [PV Fran] Left_bar_bleue10000/75Tranche moi si tu peux... [PV Fran] Empty_bar_bleue  (10000/75)
Expériences:
Tranche moi si tu peux... [PV Fran] Left_bar_bleue0/0Tranche moi si tu peux... [PV Fran] Empty_bar_bleue  (0/0)
Berrys: 11.531.250 B

Tranche moi si tu peux... [PV Fran] Empty
MessageSujet: Re: Tranche moi si tu peux... [PV Fran]   Tranche moi si tu peux... [PV Fran] Icon_minitimeSam 6 Sep - 21:27


Tranche moi si tu peux... [PV Fran] Sha_ex10


« Tranche moi si tu peux... »
PV M.Black Fran

Cette neige était gênante, mais ça n'était pas le pire : le vent avait tôt fait, en règle générale, de déblayer le terrain pour permettre au logia de voir plus clairement le champ de bataille. Le pire, c'était probablement ces deux sabres, qui ne cessaient manifestement de relâcher une brume opaque dans laquelle semblait camouflé l'adversaire à ce moment-là. Poussant un soupir agacé avant de faire claquer sa langue contre son palais, Kishima resta concentré et sérieux, prêt à agir au moindre signe de vie de la part de l'ennemi. Et ce fut rapidement le cas, car le bretteur émergea du nuage le plus opaque pour se ruer dans la direction du maudit, toujours en relâchant une épaisse quantité de fumée qui lui permit bientôt de se cacher une nouvelle fois, mais bien plus proche du gradé d'Extinction qu'auparavant. S'il continuait à le laisser approcher aussi impunément sans réagir, le blondinet risquait de le regretter, tôt ou tard... Il lui fallait rester sérieux et prêt à agir. Et fort heureusement, sa vigilance fut rapidement récompensée : il vit l'adversaire se placer soudainement face à lui, à une vitesse qu'il n'aurait jamais estimé être possible. Comment ce zoan était-il capable d'améliorer ses dons physiques aussi vivement ? Il y avait quelque chose derrière une telle montée en puissance, c'était une certitude que cela... Fronçant les sourcils et serrant les dents, le combattant décida de réfléchir aux possibilités qui lui restaient pour s'en sortir tout en sélectionnant la meilleure d'entre elle. Même s'il parvenait à esquiver, dans l'état des choses, ce qui semblait toutefois invraisemblable à en croire la vitesse de ce gars, il ne pourrait peut-être pas faire aussi bien à un second assaut. Encaisser n'était pas une possibilité, à moins de vouloir y laisser des dents. Quant à utiliser son fruit du démon pour se transformer en osmium, c'était trop risqué : ce type avait utilisé un début de haki de l'armement précédemment, rien ne garantissait qu'il échouerait cette fois-ci. Du coup, le Sokaburo prit rapidement une décision : comme il ne pouvait ni esquiver, ni bloquer, ni utiliser son fruit du démon pour se mettre hors de portée, il allait tenter de faire les trois en même temps. C'était un pari particulièrement audacieux, mais un pari qui méritait d'être joué. Son habileté en tant que logia lui garantirait de toute manière la réussite... Ou l'échec cuisant.

Tout en bondissant vivement en arrière, dans l'espoir de gagner un peu de temps et une marge de manœuvre plus conséquente, notre jeune combattant écarta soudainement les bras, générant une plaque d'osmium d'une taille moyenne mais suffisante pour amorcer les coups de son ennemi. Toutefois, cela n'allait pas être suffisant : l'osmium, s'il touchait son corps alors qu'il était lui-même constitué de cette manière, ne servirait plus à rien. Le haki de l'armement passerait en effet outre ce bouclier de protection et infligerait à Kishima les dégâts qu'il avait tant voulu fuir. Par conséquent, il fit quelque chose que les logias n'étaient pas habitués à faire : il en vint à, consciemment, choisir de rendre son corps tangible. Son pressentiment fut vraisemblablement bon : les coups donnés par le zoan furent suffisants pour enfoncer violemment la plaque d'osmium et toucher légèrement le maudit, qui fut malgré tout propulsé quelques mètres plus loin dans une série d'acrobaties non contrôlées. Il termina sa course dans un tas de neige un peu plus conséquent que les autres avant de se redresser avec difficulté. Sa main gauche était encore en plus piteux état qu'avant. Il saignait légèrement du front, et ses paupières gauches étaient à demi-closes. Le blondinet avait également un sérieux mal de ventre, preuve que l'un des poings l'avait également touché là. La plaque d'osmium avait été manifestement d'un grand secours : il avait évité des blessures qui auraient pu s'avérer extrêmement sérieuses. Contrarié, le gradé d'Extinction écarta une nouvelle fois les bras, fermant les paupières et décidant manifestement de passer aux choses sérieuses. Il n'allait pas laisser son ennemi s'amuser avec lui plus longtemps, c'était une certitude...

-Je vais te botter le cul... Enfoiré... Burēdo no tōei !

Soudainement, une nuée d'une trentaine voire d'une quarantaine d'épée sortirent de son corps, fondant droit vers l'emplacement présumé de Fran, et visant une large zone tout autour pour être empêcher les esquives aisées. Toutefois, si cette attaque avait tout de même comme optique de pousser le zoan à se faire toucher, voire transpercé, le Sokaburo souhaitait avant tout en profiter pour voir à quel point il était rapide. Il eut à peine terminé de générer ces offensives qu'il se courba en arrière, arrondissant son dos :

-Kyūden wa ryōba.

Cinq épées sortirent soudainement de son dos, attachées à son corps par de longs bras métalliques, à plusieurs articulations. Il s'agissait bien évidemment d'osmium, et grâce à une telle technique, Kishima pouvait se permettre d'affronter un ennemi au corps-à-corps tout en le mettant sérieusement en danger : les cinq lames pouvaient trancher indépendamment et il avait appris à les manier avec dextérité au fil du temps. Restait à voir comment réagirait le forban...


CRÉDIT - FICHE
Revenir en haut Aller en bas
Ja'far Al-Ta'ir
Aokyû
Ja'far Al-Ta'ir
Messages : 643
Race : Humain

Feuille de personnage
Niveau:
Tranche moi si tu peux... [PV Fran] Left_bar_bleue37/75Tranche moi si tu peux... [PV Fran] Empty_bar_bleue  (37/75)
Expériences:
Tranche moi si tu peux... [PV Fran] Left_bar_bleue216/350Tranche moi si tu peux... [PV Fran] Empty_bar_bleue  (216/350)
Berrys: 17.415.157.000 B

Tranche moi si tu peux... [PV Fran] Empty
MessageSujet: Re: Tranche moi si tu peux... [PV Fran]   Tranche moi si tu peux... [PV Fran] Icon_minitimeDim 7 Sep - 15:03

Tranche-moi si tu peux


« La vie est un poison quand elle n'est plus qu'un instrument à combler l'ambition, l'orgueil, la jalousie. » - Sándor Márai






Comme je le disais, mon plan était presque infaillible. J’y croyais dur comme fer, j’étais quasi certain de réussir. Et pourtant.. Tout ne se passa pas comme j’avais pu le prévoir. Malgré ma vitesse impressionnante, le jeune homme à la chevelure blonde eut le temps de se défendre, en partie. Bondissant en arrière avant d’ériger un petit mur de métal, le Sokaburo parvint à éviter le plus important des dégâts que je comptais lui infliger. Toutefois, même cette défense et cet éloignement ne furent pas suffisants pour tout arrêter, si bien que l’homme fût projeté plus loin par la force de mon assaut. Peu de temps après, il se releva, affichant ses quelques blessures. Au moins, j’étais parvenu à le toucher une nouvelle fois, bien que le résultat ne fût pas celui escompté. Le regardant fixement, je bondis rapidement en arrière afin de récupérer mes sabres pour cette fois les garder fermement en main.

Donnant un violent coup de sabre dans l’air pour dissiper le brouillard se trouvant encore entre lui et moi, je fus relativement surpris de voir une bonne trentaine voire quarantaine de lames arriver à toute allure sur moi, formant une zone assez importante et m’empêchant de me mouvoir comme j’aurais pu vouloir le faire. Je me retrouvais donc impuissant, incapable d’éviter cette nouvelle attaque qui risquait malheureusement de me mettre en bien mauvaise posture. Ne sachant quoi faire d’autre, je dégainai mes sabres, tentant désespérément de contrer quelques-unes d’entre elles. Mais.. Cela ne fût pas suffisant. Protégeant mon torse et ma tête du mieux que je le pouvais grâce à mes sabres, je me retrouvai d’un coup transpercé de toute part. Je ne vis pas grand-chose, si ce n’est la garde de ces lames dépassant de mon corps.

Je ne ressentis toutefois pas la douleur de ces blessures, bien que le sang s’écoulait rapidement des plaies ainsi que de ma bouche. Tombant tel un poids sur le sol, je fermais les yeux. Le visage de Nakata atteint rapidement mon esprit, me rappelant pour quoi que je me battais, et surtout pour qui..

Tranche moi si tu peux... [PV Fran] Images?q=tbn:ANd9GcSpD3RG3Lc1zPMMqXbcQujq43Y0rHBmLlR1WmLU4R6UMAJ8VC_qiWRjRE_6Lw

« Nakata… »

Il fallait que je continue à me battre, jusqu’au bout. Et ce, même si je devais y laisser ma propre vie. Ouvrant alors doucement les yeux, la vue légèrement trouble, je regardais mon adversaire avec espoir. Les lames furent retirées l’une après l’autre en forçant un peu. Heureusement que ma pilule m’empêchait de ressentir la douleur qui devait, à ce moment-là, être horrible…

Il ne me restait donc plus qu’à.. Me battre. Fonçant une nouvelle fois à toute allure en direction de ma cible, je relevai ma queue afin de m’en servir comme arme. C’était.. La posture du scorpion.






Techniques :
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Tengoku no Seigi

Tengoku no Seigi
Messages : 139
Race : Tengoku no Seigi
Équipage : Pirate

Feuille de personnage
Niveau:
Tranche moi si tu peux... [PV Fran] Left_bar_bleue10000/75Tranche moi si tu peux... [PV Fran] Empty_bar_bleue  (10000/75)
Expériences:
Tranche moi si tu peux... [PV Fran] Left_bar_bleue0/0Tranche moi si tu peux... [PV Fran] Empty_bar_bleue  (0/0)
Berrys: 11.531.250 B

Tranche moi si tu peux... [PV Fran] Empty
MessageSujet: Re: Tranche moi si tu peux... [PV Fran]   Tranche moi si tu peux... [PV Fran] Icon_minitimeMar 9 Sep - 13:40


Tranche moi si tu peux... [PV Fran] Sha_ex10


« Tranche moi si tu peux... »
PV M.Black Fran

En utilisant l'une de ses cartes maîtresses, Kishima avait bien évidemment pensé que son ennemi aurait plus de mal à se protéger que durant les précédents enchaînements, étant donné que cette offensive, très large et très rapide, rendait l'esquive et la parade quasiment impossibles... Mais il ne s'était toutefois pas attendu à ce que certaines de ses lames ne parviennent à transpercer le type de part en part, le faisant rapidement tomber à même le sol. Et bien, c'était terminé ? Ce type avait au moins été un adversaire coriace, le gradé d'Extinction ne pouvait lui-même pas dire le contraire... Utiliser le haki de l'armement, même aussi incontrôlé, était une bonne chose pour un combattant de Grand Line. Quelque part, cela prouvait même ses capacités et son potentiel... Dommage qu'il soit tombé ici, sur eux, sur Time End. S'il avait pris la décision d'abandonner le Phoenix à son sort, il aurait peut-être pu entrer dans les hautes strates de la piraterie un jour ou l'autre ! Enfin, il semblait utopique de croire qu'il pourrait se battre quelques instants de plus... Et pourtant, ce type se redressa sous le regard légèrement surpris du blondinet. C'était là une sacrée preuve de volonté que de se redresser après avoir encaissé de tels dégâts.... La moindre des choses était donc d'abréger ses souffrances. Glissant une nouvelle fois ses mains dans ses poches et laissant les épées toujours reliées à son corps par des bras d'osmium fendre les airs dangereusement, le logia regarda son ennemi se redresser vaillamment pour lui faire face une fois de plus. Alors quand ce dernier se mit à courir droit dans sa direction, manifestement motivé pour utiliser son propre fruit du démon en mettant en évidence le bout de sa queue comme aurait pu le faire un scorpion effrayé, le Sokaburo haussa des épaules et laissa un nouveau sourire amusé apparaître sur ses lèvres. Il prit alors la parole tandis que son adversaire continuait de lui foncer dessus comme sur la mort elle-même :

-C'est bien, d'être courageux... Mais tu devrais plutôt rester gentil et espérer survivre, non ? Enfin... Ça n'a aucune importance.

Dommage. Ce gars aurait pu être un allié de taille pour l'organisation hors-la-loi. Etant donné qu'il n'appartenait vraisemblablement à aucun des trois équipages forbans qui étaient les cibles directes d'Extinction, il n'était pas nécessaire de le tuer. Toutefois, s'il persistait dans cette optique, alors Kishima n'avait plus vraiment le choix... L'une des épées qui se trouvait accrochée à son dos changea soudainement de forme. La lame devint celle d'une faux tandis que le bras d'osmium, qui la retenait au corps originel du logia pour y conserver un contrôle total, semblait croître à une vitesse vertigineuse. Puis, soudainement, le blondinet leva une main et l'abaissa soudainement. La faux se mit à fondre droit vers Fran, menaçant de le couper en deux d'un moment à un autre s'il ne faisait rien pour l'éviter. En réalité, même s'il parvenait à esquiver une telle offensive, il ne serait pas au bout de ses peines : tant que la lame était raccordée au corps du maudit, elle pourrait continuer de fondre dans sa direction en revoyant sans cesse sa trajectoire. Autrement dit, il semblait plus sage de la bloquer, voire de la briser, mais il fallait également garder à l'esprit qu'il s'agissait toujours d'une extension du corps du Sokaburo. Il ne lui était donc pas impossible de lui faire changer de forme une fois de plus pour prendre l'ennemi par surprise et ne lui laisser aucune chance de s'en sortir...


CRÉDIT - FICHE
Revenir en haut Aller en bas
Ja'far Al-Ta'ir
Aokyû
Ja'far Al-Ta'ir
Messages : 643
Race : Humain

Feuille de personnage
Niveau:
Tranche moi si tu peux... [PV Fran] Left_bar_bleue37/75Tranche moi si tu peux... [PV Fran] Empty_bar_bleue  (37/75)
Expériences:
Tranche moi si tu peux... [PV Fran] Left_bar_bleue216/350Tranche moi si tu peux... [PV Fran] Empty_bar_bleue  (216/350)
Berrys: 17.415.157.000 B

Tranche moi si tu peux... [PV Fran] Empty
MessageSujet: Re: Tranche moi si tu peux... [PV Fran]   Tranche moi si tu peux... [PV Fran] Icon_minitimeMer 10 Sep - 21:28

Tranche-moi si tu peux


« La vie est un poison quand elle n'est plus qu'un instrument à combler l'ambition, l'orgueil, la jalousie. » - Sándor Márai






Mon corps se trouvait actuellement en très piteux état, si bien que j’en arrivais à me demander si j’allais survivre à cet affrontement. La pilule antidouleur ferait effet encore quelque temps mais une fois les effets dissipés.. Je ne donnerais pas cher de ma peau. Quoi qu’il en soit, je devais éviter de penser à ce genre de choses pour le moment et me concentrer davantage sur le combat. Ainsi, je m’étais donc élancé une fois de plus dans la direction du blondinet, dans l’espoir de peut-être le toucher. Pendant mon déplacement, j’avais pris soin de sortir une petite dizaine de fioles remplies d’eau douce que je gardais dans une main alors que l’un de mes sabres venait d’être lancé violemment en l’air. A ce moment-là, je me trouvais à seulement quelques mètres de la cible et c’est lorsque je pus constater son réflexe que je passai à l’action. En effet, avant même que la faux ne parvienne à se mettre à ma hauteur pour tenter de me trancher, je lançai les verreries droit vers l’homme. Les parties visées étaient les différents « bras métalliques » et donc leur extrémité, ainsi que le torse et les épaules. L’eau contenue se libéra, alors qu’un sourire surfait se dessina sur mon visage légèrement crispé.

Il ne me restait qu’une chose à faire pour accompagner cet enchaînement.. Ma lame vint rapidement s’interposer entre la sienne et mon crâne, gelant par la même occasion toutes les parties atteintes par le liquide –si celui-ci s’était bel et bien répandu comme prévu- . Affichant un regard sérieux à l’égard du Logia, je pris la parole quelques instants, prenant une certaine impulsion pour le frapper de mon poing droit, au niveau du torse alors que mon autre bras servait à intercepter sa faux normalement gelée.


« Espérer survivre ? Il y a certaines choses que je dois encore accomplir avant de quitter ce monde. Et, je me suis juré de me battre pour mes compagnons. Tager, Kallen, Nakata.. C’est pour eux que je me bats et que je gagnerai. »

Je comptais bien l’atteindre avec ce poing.. Empli de haine, de volonté et d’émotions, qui dépasserait la force même de tous les autres coups avec lesquels j’avais été en mesure de toucher son corps intangible.






Techniques :
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Tengoku no Seigi

Tengoku no Seigi
Messages : 139
Race : Tengoku no Seigi
Équipage : Pirate

Feuille de personnage
Niveau:
Tranche moi si tu peux... [PV Fran] Left_bar_bleue10000/75Tranche moi si tu peux... [PV Fran] Empty_bar_bleue  (10000/75)
Expériences:
Tranche moi si tu peux... [PV Fran] Left_bar_bleue0/0Tranche moi si tu peux... [PV Fran] Empty_bar_bleue  (0/0)
Berrys: 11.531.250 B

Tranche moi si tu peux... [PV Fran] Empty
MessageSujet: Re: Tranche moi si tu peux... [PV Fran]   Tranche moi si tu peux... [PV Fran] Icon_minitimeVen 12 Sep - 15:19


Tranche moi si tu peux... [PV Fran] Sha_ex10


« Tranche moi si tu peux... »
PV M.Black Fran

Quand ce type prit la folle décision de se mettre à courir droit dans sa direction, le blondinet arqua un sourire interrogateur et ne put réprimer un fou-rire malsain. Si gars avait pété un câble, pour de bon... La douleur avait dû pousser ses muscles à bout et actionner un pitoyable mécanisme de survie. Il voulait faire fuir Kishima en lui fonçant droit dessus, c'était une certitude... Comme si un tel tour de passe passe allait fonctionner ! Non, bien sûr que non, le gradé d'Extinction n'était pas un lâche. Dans le cas contraire, il n'aurait jamais obtenu un tel grade au sein de cette prestigieuse organisation hors-la-loi... Son chef n'était pas un faible, et n'avait que faire de ces derniers, d'ailleurs. Il savait constamment s'entourer d'une troupe de combattants non seulement fidèles mais également puissants et expérimentés, dans divers domaines d'ailleurs. Ils n'étaient pas comme ces pirates qui décidaient de courir les mers par peur d'assumer leurs craintes et leurs faiblesses... Eux se battaient sans doute égoïstement également, mais le faisaient avec force. Ainsi, ce ne fut même pas un soupçon d'empathie qui vint emplir le logia à propos de cet ennemi, qui démontrait un faux instinct combatif plutôt prétexte à la survie : c'était du mépris, du dégoût. Ce gars était un lâche, et il allait mourir comme un faible. Une existence et un décès dignes de lui. Navrant, tellement navrant... Avec un fruit du démon comme le sien, il aurait réellement pu devenir un allié de taille pour Extinction. Il aurait certainement pu leur poser plus de problèmes s'il avait pris le temps de devenir plus fort, d'ailleurs. Tant d'empressement en un seul être... Son haki de l'armement n'avait donc été guère plus qu'une simple coïncidence ? Navrant, réellement navrant. Le Sokaburo s'apprêtait à l'achever grâce à sa faux d'osmium, toujours reliée à son corps, quand un détail attira brièvement son attention et l'empêcha de rire davantage : ce gars avait balancé son épée ? Cette fois-ci, il était vraiment interloqué, et se demandait tout bonnement ce que comptait faire l'autre gars... La réponse lui vint malheureusement bien plus vite qu'il ne l'aurait espéré.

Ce gars balança directement une nuée de petits flacons droit vers lui. Evidemment, la faux, qui était directement sur le passage, ne put pas lui venir en aide et fut touchée par la substance au passage. Par pur réflexe, le blondinet en vint à placer ses quatre lames restantes sur la trajectoire des fioles, préservant son corps originel de ce qui s'avéra être de l'eau, qui vint toutefois recouvrir en abondance ce qu'il avait utilisé comme bouclier : ses propres armes. Il les écarta alors à nouveau de son champ de vision et découvrit une vision bien surprenante : Fran venait tout juste de commencer à geler la faux par l'intermédiaire de son épée et le resta de l'osmium suivit, prenant de cours Kishima qui ne pouvait donc plus s'en servir pour abréger directement la vie de son adversaire. Quand celui-là continua à s'approcher, bien trop rapidement pour qu'il ne l'esquive de quelque manière que ce soit, le logia eut malgré tout le réflexe de sauter en arrière, chose qui lui fit tout de même gagner quelques précieuses secondes. La suite fut cependant encore plus rapide qu'il ne l'aurait songé. Tandis que son esprit malade analysait la situation et tentait de découvrir un moyen de s'en sortir habilement sans risquer de recevoir un coup trop violent qui pourrait le mettre hors service dans le pire des cas, il trouva une solution pour le moins impromptue. Son abdomen, qui n'avait absolument pas été touché par l'eau et qui se trouvait donc intact, laissa apparaître au moment où le forban était le plus proche une lame de la taille de celle d'une épée de chevalier banal, en osmium, qui visait directement le ventre de l'ennemi pour le tuer avant que lui ne parvienne à le cogner.

-Dommage, mon gars, c'était bien tenté, mais c'est terminé pour toi.

Le rictus de folie vint s'inscrire à nouveau sur le visage du combattant dont l'objectif était simple : forcer l'autre gars à reculer et l'achever par la suite. Toutefois, si d'aventure le zoan persistait à avancer de la sorte, il se ferait transpercer et finirait probablement par mourir de ses blessures... Le combat était donc gagné d'avancer pour Extinction.


CRÉDIT - FICHE
Revenir en haut Aller en bas
Ja'far Al-Ta'ir
Aokyû
Ja'far Al-Ta'ir
Messages : 643
Race : Humain

Feuille de personnage
Niveau:
Tranche moi si tu peux... [PV Fran] Left_bar_bleue37/75Tranche moi si tu peux... [PV Fran] Empty_bar_bleue  (37/75)
Expériences:
Tranche moi si tu peux... [PV Fran] Left_bar_bleue216/350Tranche moi si tu peux... [PV Fran] Empty_bar_bleue  (216/350)
Berrys: 17.415.157.000 B

Tranche moi si tu peux... [PV Fran] Empty
MessageSujet: Re: Tranche moi si tu peux... [PV Fran]   Tranche moi si tu peux... [PV Fran] Icon_minitimeDim 14 Sep - 17:11

Tranche-moi si tu peux


« La vie est un poison quand elle n'est plus qu'un instrument à combler l'ambition, l'orgueil, la jalousie. » - Sándor Márai






Blessé comme pas possible, je ne perdais pas espoir de ressortir vainqueur et surtout vivant de cet affrontement qui pour l’instant, se passait plutôt mal me concernant. J’étais certes parvenu à le blesser grièvement lui aussi mais ce n’était pas encore suffisant pour le mettre hors d’état de nuire. Je me devais donc de frapper fort, là où ça fait mal.. C’était une certitude dans mon esprit. Le but de ma dernière offensive était d’ailleurs clairement compréhensible. Je souhaitais tout simplement lui offrir une douleur dont il pourrait se souvenir toute sa vie. C’est pourquoi j’avais en tête de viser son torse de mon poing brûlant, pour lui asséner le plus de dégâts possible. Son corps à moitié gelé risquait de lui poser quelques problèmes à l’instant présent, ce qui représentait un petit avantage pour moi. Cependant, au moment où mon poing fut relativement proche de son corps, je m’aperçus qu’une lame de la taille d’une épée lambda venait d’être formée au niveau de son estomac. Celle-ci était directement pointée vers le mien qui, si je ne faisais rien avant l’impact, serait touché à coup sûr. J’eus alors une idée plutôt intéressante qui me permettrait de l’éviter tout en le touchant.


« Tss.. »

C’est sur cette onomatopée que mon bras s’allongea et pris de l’ampleur à toute vitesse, sans que je n’aie besoin d’arrêter ma lancée. Ainsi, celui-ci atteint facilement la taille d’un homme lamba, procurant plus de force à mon coup mais aussi une portée plus grande. De ce fait, je n’eus pas de mal à éviter d’être transpercé par sa lame, bien que la pointe eut quand même la possibilité de rentrer légèrement avant que je ne sois plus à portée. C’est ainsi que le coup fut porté. Normalement, si celui-ci l’avait touché, il se verrait éjecté plusieurs mètres en arrière, presque sonné par la douleur. Et c’était à ce moment-là qu’il fallait briller une fois de plus. De ce fait, si le jeune homme était projeté, je n’aurais qu’à me déplacer à ma vitesse maximale pour me retrouver derrière lui avant même qu’il ne retombe au sol, prêt à utiliser le même procédé que précédemment en transformant l’une de mes jambes pour le stopper net dans sa lancée d’un coup de pied visant la colonne vertébrale.

En revanche, si l’offensive n’avait pas fonctionné, je me tiendrais simplement prêt à me défendre ou à riposter en cas d’attaque de sa part. Je ne pouvais pas perdre. Pas ici. Pas maintenant. C’était une chose que je ne pouvais pas admettre. Je devais revoir Nakata, coûte que coûte.






Techniques :
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Tengoku no Seigi

Tengoku no Seigi
Messages : 139
Race : Tengoku no Seigi
Équipage : Pirate

Feuille de personnage
Niveau:
Tranche moi si tu peux... [PV Fran] Left_bar_bleue10000/75Tranche moi si tu peux... [PV Fran] Empty_bar_bleue  (10000/75)
Expériences:
Tranche moi si tu peux... [PV Fran] Left_bar_bleue0/0Tranche moi si tu peux... [PV Fran] Empty_bar_bleue  (0/0)
Berrys: 11.531.250 B

Tranche moi si tu peux... [PV Fran] Empty
MessageSujet: Re: Tranche moi si tu peux... [PV Fran]   Tranche moi si tu peux... [PV Fran] Icon_minitimeMar 16 Sep - 14:27


Tranche moi si tu peux... [PV Fran] Sha_ex10


« Tranche moi si tu peux... »
PV M.Black Fran

Dans une telle situation, le logia était certain de dominer totalement son adversaire en lui imposant un dilemme dont aucune des deux options n'était vraisemblablement correcte, ou tout du moins parfaite. Dans tous les cas, lui pouvait en tirer de larges bénéfices : son assaillant, en revanche, serait de toute façon fortement blessé, tôt ou tard, et la victoire irait de toute manière à Kishima... Les choses semblaient pencher en faveur d'Extinction, et le gradé de l'organisation hors-la-loi n'espérait rien d'autre que la victoire de ses camarades, à cet instant. Même s'il se fichait bien de leur survie, il devait admettre que cet affrontement singulier, qu'il n'avait pourtant pas hésité à lancer, avait été bien plus éreintant qu'il n'aurait pu le croire. Si cet allié surprise des équipages pirates était aussi fort que les autres forbans, les affrontements risquaient d'être plus longs et surtout bien plus ardus que prévu... Le blondinet allait probablement profiter des instants à venir pour reprendre son souffle et se concentrer à nouveau, étant donné que quelques blessures occasionnées commençaient d'ores et déjà à se faire ressentir sur son état physique global. Par exemple, sa vue se troublait, inexorablement... Un tel combat était toujours épuisant pour quelqu'un de sa condition, qui avait l'habitude d'écraser les ennemis avec son fruit du démon sans se soucier de rien d'autre que de la victoire. Au final, la malédiction de l'osmium était pratique pour s'occuper des petites frappes, mais quand il fallait tenir la cadence sur un combat à l'usure, la chose était plus complexe qu'elle n'en avait l'air. Et bien, tant mieux : grâce à cette lutte, le Sokaburo avait décelé ses points faibles et pourrait s'entraîner pour les corriger au mieux durant les jours et semaines à venir. Un mal pour un bien, donc... Enfin, tout cela, c'était une réflexion basée sur le fait que l'ennemi n'aurait pas les capacités de s'offrir une troisième option. Et pourtant, c'est ce que fit le zoan...

Lorsque le bras de ce type s'allongea soudainement, les yeux du logia s'écartèrent violemment tandis qu'il comprenait avec horreur qu'il avait sous estimé les capacités de son ennemi. Il n'avait jamais réfléchi réellement aux puissances que pouvaient offrir les zoans, même s'il s'était toujours douté que les utilisateurs de cette catégorie seraient naturellement plus redoutables que des hommes lambda sur les capacités physiques... Et là, il faisait désormais face à un problème épineux : le poing de l'ennemi, porté par un bras clairement plus long que prévu, fondait droit dans sa direction, le menaçant un peu plus à chaque instant. Kishima n'avait plus beaucoup de temps pour réagir, à vrai dire : s'il avait faire preuve de moins de présomption, il aurait certainement trouvé une parade plus adéquate à la situation, mais c'était désormais bien trop tard pour cela. Eviter semblait être absolument utopique, étant donné que ce gars avait de meilleurs capacités physiques que lui et une vitesse tout bonnement effroyable... Oui, cet inconnu n'aurait aucun mal à revoir la trajectoire de son offensive pour cogner le gradé d'Extinction avec plus de ferveur encore. Autrement dit, il fallait partir sur le principe qu'il ne pourrait pas éviter la totalité des dégâts. L'objectif était donc d'en réduire la puissance de façon considérable si possible, toujours en partant du principe que ce mec utilisait le haki de l'armement pour toucher son véritable corps. Et fort heureusement, même si son fruit du démon se basait principalement sur l'intangibilité pour tout ce qui était défensif, le blondinet était loin d'être démuni même en situation absolument extrême... Dans un premier temps, notre jeune homme, le cerveau fonctionnant à une allure tellement extrême qu'il n'aurait jamais pensé cela possible, décida de se jeter sur le côté pour faire en sorte que le poing de Fran ne le frappe pas perpendiculairement, mais obliquement. Outre le fait que cela réduirait sans doute les problèmes dont écoperait le Sokaburo suite à cet assaut, il y avait une autre portée intéressante à ce fait : le jeune combattant serait ainsi envoyé non pas en arrière, mais légèrement sur le côté. Sa trajectoire, déportée, croiserait rapidement l'un des cubes d'osmium envoyé précédemment... Il pourrait toujours l'utiliser comme protection. La lame qu'il avait utilisé auparavant pour faire reculer le zoan, quand à elle, fut tout simplement projetée avec force droit vers l'ennemi. En espérant que ce dernier ne remarque la supercherie qu'au dernier moment, il ne pourrait pas éviter le tranchant de la lame et finirait dans un état pitoyable.

Néanmoins, ce qui devait arriver arriva : le poing du maudit percuta violemment la cage thoracique du blondinet qui, sous le choc, cracha un flot de sang avant de serrer les dents pour s'empêcher de hurler. La douleur était plus insoutenable que pour les coups précédents, comme si ce mec avait usé de toute sa puissance pour essayer de le mettre au tapis... La violence du coup envoya Kishima paître, comme il s'y était attendu. Luttant contre la douleur pour rester conscient et réactif, le gradé d'Extinction tendit sa main en direction du sol et projeta alors une barre d'osmium qu'il garda en contact direct avec son propre corps. Il l'utilisa par conséquent pour stopper sa course d'un coup bref et retomba sur le tapis de neige en toussant et en crachant, quelques gouttes de liquide carmin glissant lentement le long de son menton. Il posa ensuite la main droite sur le cube d'osmium près de lui, aux aguets, prêt à réagir au moindre signe qui trahirait une présence ennemie. Les prochains mouvements condamneraient sans doute l'affrontement...


CRÉDIT - FICHE
Revenir en haut Aller en bas
Ja'far Al-Ta'ir
Aokyû
Ja'far Al-Ta'ir
Messages : 643
Race : Humain

Feuille de personnage
Niveau:
Tranche moi si tu peux... [PV Fran] Left_bar_bleue37/75Tranche moi si tu peux... [PV Fran] Empty_bar_bleue  (37/75)
Expériences:
Tranche moi si tu peux... [PV Fran] Left_bar_bleue216/350Tranche moi si tu peux... [PV Fran] Empty_bar_bleue  (216/350)
Berrys: 17.415.157.000 B

Tranche moi si tu peux... [PV Fran] Empty
MessageSujet: Re: Tranche moi si tu peux... [PV Fran]   Tranche moi si tu peux... [PV Fran] Icon_minitimeMer 17 Sep - 21:50

Tranche-moi si tu peux


« La vie est un poison quand elle n'est plus qu'un instrument à combler l'ambition, l'orgueil, la jalousie. » - Sándor Márai






Il ne me restait dès lors plus beaucoup de temps avant que les effets de ma drogue ne disparaissent. La douleur qui se ferait sentir serait alors très probablement impossible à surmonter pendant un combat de ce type. Je n’avais donc plus vraiment le choix. Il fallait que je me débarrasse de cet adversaire au plus vite pour pouvoir rejoindre Nakata et ses compagnons. C’était une obligation, un ordre que je me donnais à moi-même. Je devais donc tout donner dans chacun de mes futurs assauts, même si cela pourrait me porter préjudice pour les heures à venir. Ainsi, celle-là en faisait partie. Le fait d’étendre et de grossir mon bras constituait un atout majeur dans cet échange puisqu’il m’offrait un coup d’avance. Et puis, il était grâce à ça, plus difficile pour le blondinet d’éviter les potentiels dégâts. De ce fait, lorsque mon poing s’approcha du torse de ma cible, celle-ci décida de se déplacer légèrement sur le côté, modifiant ainsi l’angle de frappe. Cette idée se voulait défensive, et était loin d’être stupide. En effet, de cette façon, le jeune homme put atténuer les dommages qu’il aurait pu récupérer, se voyant tout de même éjecté avec force dans la direction qu’il avait choisie.

Pendant ce temps, alors qu’il tentait de ralentir sa vitesse par n’importe quel moyen afin de pouvoir retomber sur le sol, la lame auparavant créée se mit à foncer en ma direction. La distance nous séparant à ce moment-là n’était pas des plus importantes mais restait largement suffisante pour me permettre de la trancher d’un coup sec. A ce moment-là, mon second katana retomba, atterrissant avec brio entre mes doigts. Je lançai alors un regard du coin de l’œil, me tenant de profil, vers la position finale du Pirate. Il était à moitié allongé, la main droite posée sur l’un des cubes qu’il avait créé précédemment, la bouche dégoulinante d’un liquide carmin. Au final, nous étions tous deux en mauvais état, à une différence près : je ressortirai vainqueur alors que lui finirai tel un cadavre sur le sol enneigé.

Plaçant une main sur mon couvre-chef en calant ma lame contre moi, je le serrai quelque peu entre mes doigts avant de le lancer à quelques centimètres, affichant entièrement ma chevelure verdoyante. Suite à cela, je repris mon sabre et le lançai droit devant –visant Kishima- avec force et rapidité, bondissant ensuite dans les airs en formant un angle d’environ 70° avec le sol. Le but de cette manœuvre était de geler entièrement le corps de mon opposant si celui-ci venait à être touché, sachant qu’il était déjà recouvert d’une couche humide née de la fonte de la neige s’étant déposée sur lui à l’atterrissage. De ce fait, même s’il venait à utiliser son cube afin de dévier la lame ou même la bloquer, il n’y aurait aucun moyen d’y échapper –le manche ayant lui aussi été recouvert de neige lorsque je l’avais déposé au sol pour attraper mon chapeau-.

Ainsi, étant dans les airs, il me restait deux options : Si le Sokaburo parvenait à éviter la lame par un quelconque moyen et ne se retrouvait donc pas gelé, je me servirai de ma deuxième lame –se trouvant dans ma main- pour bloquer une éventuelle attaque de sa part avant de renchérir avec ma queue, visant directement son corps pour le transpercer. En revanche.. S’il se retrouvait bel et bien glacé comme prévu, il ne me resterait plus qu’à retomber à toute vitesse en tournant sur moi-même en avant, écrasant ma jambe transformée par le même procédé que mon bras au précédent assaut, sur son crâne.






Techniques :
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Tengoku no Seigi

Tengoku no Seigi
Messages : 139
Race : Tengoku no Seigi
Équipage : Pirate

Feuille de personnage
Niveau:
Tranche moi si tu peux... [PV Fran] Left_bar_bleue10000/75Tranche moi si tu peux... [PV Fran] Empty_bar_bleue  (10000/75)
Expériences:
Tranche moi si tu peux... [PV Fran] Left_bar_bleue0/0Tranche moi si tu peux... [PV Fran] Empty_bar_bleue  (0/0)
Berrys: 11.531.250 B

Tranche moi si tu peux... [PV Fran] Empty
MessageSujet: Re: Tranche moi si tu peux... [PV Fran]   Tranche moi si tu peux... [PV Fran] Icon_minitimeJeu 18 Sep - 18:31


Tranche moi si tu peux... [PV Fran] Sha_ex10


« Tranche moi si tu peux... »
PV M.Black Fran

Ce type était tenace, vraiment... Malgré sa dernière offensive, la lame propulsée dans le but de le trancher habilement, Kishima n'était pas parvenu à en venir à bout. Les dents serrées, il s'était par conséquent contenté d'arrêter aussi agilement que possible sa course vive et incontrôlée en se plaçant intelligemment sur l'un des cubes précédemment semés sur le champ de bataille. Cette préparation allait au final lui être utile, hein... Le blondinet sépara son corps des épées gelées, dans son dos, en laissant retomber ces dernières sur la neige autour de lui. La chose fit soulever un petit tapis de neige, pas suffisant pour obstruer la vision des deux combattants. Ainsi, quand le zoan envoya l'une de ses épées capables de geler ce qui semblait humide en direction du logia, le membre d'Extinction n'eut pas davantage à réfléchir : il devait s'occuper de bloquer cette offensive sans lui laisser la moindre chance de le toucher. Il ferma les paupières un court instant et cracha soudainement un bloc d'osmium qui fondit en direction de la lame, où celle-là se planta avant de retomber sur le sol, à quelques mètres du hors-la-loi. La parade avait été parfaitement réalisée, et il n'était désormais plus en danger... Ou, tout du moins, c'était ce qu'il pensait. Il remarqua en effet que l'inconnu n'était plus face à lui, mais au-dessus de lui. Fronçant les sourcils, le maudit tapa sa main droite sur le cube à ses pieds et propulsa soudainement une pique de son métal droit vers l'épéiste qui parvint à repousser l'offensive habilement avant de rétorquer. La queue pointue de l'adversaire fondit droit vers le Sokaburo qui, d'instinct plus que de raison, bondit sur le côté en évitant le coup mortel d'un cheveu. A la place, la queue de l'hybride lui entailla le mollet droit assez profondément pour faire perler quelques gouttes de sang sur la neige. Le gradé d'Extinction, manifestement agacé, se redressa lentement en fixant son assaillant avec froideur. Il n'aimait pas du tout l'idée d'affronter un type en un combat aussi serré...

Comme il avait été passif auparavant, se contentant d'attendre les offensives ennemies, et que cela ne lui avait pas réussi du tout puisque s'en était résultée une blessure à la jambe qui commençait doucement à le faire souffrir, le combattant prit soudainement la décision de passer à l'offensive de son propre chef. Il leva immédiatement la main droite en direction de Fran et un bâton d'osmium sortit de la paume de sa main, d'environ un mètre. Il l'attrapa avant que celui-là ne tombe et commença à le faire tourner avant de l'attraper fermement et de le placer horizontalement face à lui. Sa main sembla alors se lier étrangement à l'objet et, toujours avec calme et froideur, Kishima prit la parole :

-Arōzu !

Le bâton jusque là longiligne se déforma soudainement, devenant comme une bouche violemment tordue. Les rangées de dents s'avérèrent bientôt être des flèches, et celles-ci fondirent en direction du forban dans le but de se planter dans son corps sans lui laisser la moindre chance de s'en sortir. Le blondinet, de plus en plus fatigué, luttait pour conserver ses paupières ouvertes. Il ne pouvait pas perdre cet affrontement...


CRÉDIT - FICHE
Revenir en haut Aller en bas
Ja'far Al-Ta'ir
Aokyû
Ja'far Al-Ta'ir
Messages : 643
Race : Humain

Feuille de personnage
Niveau:
Tranche moi si tu peux... [PV Fran] Left_bar_bleue37/75Tranche moi si tu peux... [PV Fran] Empty_bar_bleue  (37/75)
Expériences:
Tranche moi si tu peux... [PV Fran] Left_bar_bleue216/350Tranche moi si tu peux... [PV Fran] Empty_bar_bleue  (216/350)
Berrys: 17.415.157.000 B

Tranche moi si tu peux... [PV Fran] Empty
MessageSujet: Re: Tranche moi si tu peux... [PV Fran]   Tranche moi si tu peux... [PV Fran] Icon_minitimeSam 20 Sep - 16:28

Tranche-moi si tu peux


« La vie est un poison quand elle n'est plus qu'un instrument à combler l'ambition, l'orgueil, la jalousie. » - Sándor Márai






Le coup du gel n’avait pas fonctionné comme je l’aurais voulu. Après tout, en lançant mon sabre de la sorte, il était évident qu’un point faible soit décelé. Il s’agissait donc sûrement de la seule possibilité d’échapper au combo : arrêter la lame grâce à un projectile. C’est ce que Kishima venait de faire. Ainsi, la lame s’était bloquée dans un bloc d’osmium qui retomba rapidement à terre. Après être redescendu sur le sol suite au coup porté par ma queue, je me positionnais de façon à être relativement en sécurité. Regardant fixement celui-ci, je relevai les yeux pour m’attarder sur mon adversaire qui s’était fait blesser au niveau du mollet. Très vite, et ce malgré la douleur, le Sokaburo créa un bâton d’osmium dont il modifia la forme afin qu’il puisse ressembler à une sorte de bouche béante. De celle-ci sortirent plusieurs flèches qui bien sûr m’avaient dans leur collimateur. Etait-ce la seule chose dont il était à présent capable ? Je ne considérais pas cette attaque comme dangereuse à vrai dire. Et elle était loin de l’être. Me déplaçant d’un bond pour attraper le manche de mon sabre toujours coincé, je le soulevais d’un coup, fermement, ayant transformé mon bras pour pouvoir supporter la charge. Suite à cela, je me mouvais rapidement en direction du jeune homme en faisant des mouvements amples et précis afin d’éviter certaines flèches et en découper d’autres. Grâce à ça, je pus également trancher le bloc d’osmium qui recouvrait ma lame, la libérant.

« Mmh.. »

« Qu'est-ce qu'on fait maintenant ? »

« Oh.. Te revoilà.. »

Laissant un léger sourire arborer mon visage après ce « retour » de Terumi, pris une profonde inspiration, soupirai, puis foncer droit vers mon adversaire à toute allure. Une seule lame en main et la queue relevée pour me permettre de me défendre au cas où, je tranchai d’un coup net le corps du Sokaburo, arrivant ainsi derrière lui. Si celui-ci s’était défendu à ce moment-là en voulant profiter de mon mouvement pour m’atteindre, il m’était possible de parer ou même contrer son coup à l’aide de ma queue. En revanche, si l’offensive avait fonctionné, je me retrouverais donc derrière lui, dos à dos, transformant ma queue pour qu’elle soit à l’échelle « animale » afin de le transpercer au niveau du bas de l’épaule droite, ne souhaitant pas toucher un point vital.


Tranche moi si tu peux... [PV Fran] 3096563507_0_5_foCjSj1m
« Survis.. Je veux que tu survives. »






Techniques :
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Tengoku no Seigi

Tengoku no Seigi
Messages : 139
Race : Tengoku no Seigi
Équipage : Pirate

Feuille de personnage
Niveau:
Tranche moi si tu peux... [PV Fran] Left_bar_bleue10000/75Tranche moi si tu peux... [PV Fran] Empty_bar_bleue  (10000/75)
Expériences:
Tranche moi si tu peux... [PV Fran] Left_bar_bleue0/0Tranche moi si tu peux... [PV Fran] Empty_bar_bleue  (0/0)
Berrys: 11.531.250 B

Tranche moi si tu peux... [PV Fran] Empty
MessageSujet: Re: Tranche moi si tu peux... [PV Fran]   Tranche moi si tu peux... [PV Fran] Icon_minitimeDim 21 Sep - 17:23


Tranche moi si tu peux... [PV Fran] Sha_ex10


« Tranche moi si tu peux... »
PV M.Black Fran

Malgré l'affrontement qui s'était montré éreintant et épuisant, Kishima avait pris la lourde décision de demeurer là, stoïque, à cacher sa douleur et à marcher sur sa fatigue pour se surpasser et tenter de triompher de cet ennemi si imprévisible. Malheureusement, l'ennemi en question semblait vouloir en faire de même, et si leurs niveaux semblaient globalement sensiblement égaux, leurs fruits du démon les spécialisaient dans des domaines différents. Si le zoan était plus puissant physiquement parlant, et par conséquent également bien plus rapide, le logia pouvait jouer sur la création d'objets menaçants comme il avait pu le faire par le passé. Cela lui offrait entre autres une plus large zone d'action que son adversaire qui, quant à lui, devait forcément se rapprocher pour le mettre en danger d'une manière ou d'une autre. Sur le papier, la lutte était donc parfaitement équilibrée... Et c'était en fait le cas, d'une certaine façon. En effet, les blessures se multipliaient de chaque côté, et il était dur de concevoir que l'un ou l'autre des partis puisse combattre une nouvelle fois d'emblée sans recevoir les soins conséquents et requis qui s'imposaient à eux. En tout cas, le hors-la-loi et le forban semblaient tomber d'accord sur un point au moins : le fait qu'ils ne laisseraient pas tomber et qu'ils combattraient avec autant de ferveur qu'ils ne le pourraient. L'objectif était le même : vaincre, triompher, enfin pouvoir se repaître à la vue du sang adverse. Les flèches envoyées droit en direction du bretteur avaient cette vocation également, celle de se planter dans son corps bientôt cadavre et d'offrir enfin la victoire au blondinet qui ne faisait que la réclamer depuis quelques minutes... Néanmoins, c'est contrarié que le jeune combattant remarqua que cela ne suffirait pas : en effet, l'inconnu allié du Phoenix parvint à éviter et à contrer les projectiles dans un enchaînement de mouvements fluides et habiles, démontrant une dernière fois sa dextérité effrayante. Serrant les dents, le Sokaburo décida tout simplement de persister dans cet assaut : le nombre de flèches générées fut à chaque seconde plus imposant, tant et si bien que l'osmium projeté ne cessait de se planter dans la neige à quelques dizaines de mètres de là, dans un cimetière improvisé de flèches inutilisées. Le gradé d'Extinction remarqua alors que la posture de l'adversaire venait de changer, et il comprit avec horreur que celui-là allait passer à l'assaut, une fois de plus.

Lorsque la lame s'approcha vivement de sa chaire, le blondinet fut trop lent pour réagir en utilisant son fruit du démon ou pour tenter de bloquer le coup de quelque manière que ce soit. En réalité, il se contenta de se projeter sur le côté, en espérant que cela soit nécessaire pour éviter la charge du zoan... Et ça ne le fut pas. L'acier le déchira violemment au niveau de la taille droite, laissant suite à son passage une plaie béante d'où s'échappait une quantité surprenante de liquide carmin. Crachant un nouveau flot de son propre sang, Kishima se retourna alors en titubant pour tenter de réagir à l'assaut qui suivait mais ne put guère faire plus que d'observer la queue adverse lui transpercer l'épaule d'un coup sec, lui arrachant un râle de douleur tandis qu'il luttait de plus en plus pour conserver ses paupières ouvertes. Son corps était alors tellement engourdi et ses pensées tellement embrumées qu'il eut du mal à comprendre le sens des mots qui lui adressait son ennemi. Il arrivait à ses limites : les blessures occasionnées tout au long de l'affrontement lui faisaient souffrir le martyr, et il sentait peu à peu la vie lui glisser entre les doigts. A ce rythme, il allait s'effondrer là, sur le tapis blanchâtre, et perdre connaissance mollement. Si personne ne lui prêtait main forte, il était d'ailleurs condamné à y rester... Non, ça n'était pas possible. Il était un logia, celui de l'osmium qui plus est, comment pouvait-il être défait aussi aisément par un type qu'il ne connaissait ni d'Eve ni d'Adam ? Ce gars-là ne faisait même pas partie de Tengoku no Seigi... L'affront encaissé était certainement plus violent que toutes les blessures additionnées. Cependant, le possesseur du fruit du démon ne pouvait pas se contenter de se laisser mourir sans se battre encore. Il devait rester là, debout et stoïque, et obéir aux ordres de son boss sans faillir... C'était son devoir le plus absolu. Ses paupières s'écarquillèrent violemment tandis qu'il serrait une nouvelle fois les mâchoires et il attrapa de sa main encore plus ou moins indemne la queue qui lui transperçait encore l'épaule. Son visage déformé par la douleur et la haine se tourna lentement, dévisageant Fran avant de prononcer quelques mots :

-Si je dois clamser, je t'emmènerai dans ma tombe...

Une ultime création jaillit alors du dos du Sokaburo, entre ses deux omoplates. Il s'agissait d'une gueule d'un loup gris, dont les crocs menaçants étaient violemment éclatants. La gueule fondit droit en direction du visage de l'inconnu, dans le but de le lui arracher sauvagement. L'effort fourni par cette ultime offensive fut le dernier que Kishima fut en mesure de fournir cette fois-là : il perdit lentement connaissance au point de se laisser tomber en avant, ne pouvant observer rien de plus que l'inlassable chute divine des flocons tourmentés. C'en était fini de lui.


CRÉDIT - FICHE
Revenir en haut Aller en bas
Ja'far Al-Ta'ir
Aokyû
Ja'far Al-Ta'ir
Messages : 643
Race : Humain

Feuille de personnage
Niveau:
Tranche moi si tu peux... [PV Fran] Left_bar_bleue37/75Tranche moi si tu peux... [PV Fran] Empty_bar_bleue  (37/75)
Expériences:
Tranche moi si tu peux... [PV Fran] Left_bar_bleue216/350Tranche moi si tu peux... [PV Fran] Empty_bar_bleue  (216/350)
Berrys: 17.415.157.000 B

Tranche moi si tu peux... [PV Fran] Empty
MessageSujet: Re: Tranche moi si tu peux... [PV Fran]   Tranche moi si tu peux... [PV Fran] Icon_minitimeDim 21 Sep - 18:29

Tranche-moi si tu peux


« La vie est un poison quand elle n'est plus qu'un instrument à combler l'ambition, l'orgueil, la jalousie. » - Sándor Márai






Cette offensive était très probablement la dernière venant de moi. Je sentais la douleur revenir peu à peu, me laissant quelques picotements dans tout le corps. Il allait me falloir quelque temps pour me remettre de ce combat des plus féroces. Sans compter celui qui m’avait opposé au Vice-Amiral sur Shabondy, c’était à coup sûr le plus dangereux de tous ceux que j’avais pu mener. Grâce à mes sabres et à mes aptitudes physiques, j’étais donc parvenu à détruire et à éviter toutes ses flèches, n’encaissant donc aucun dommage supplémentaire. Une bonne chose en soi. Suite à cela, j’avais décidé de m’élancer vers lui pour le trancher, avant de le transpercer de ma queue au niveau de son épaule droite. A ma plus grande surprise, tout cet enchaînement avait été un succès. Le jeune homme à la chevelure blonde n’avait malheureusement rien pu faire contre ça et s’était alors retrouvé en piteux état. Le corps recouvert de sang à divers endroits, il ne devait certainement plus pouvoir tenir debout à ce moment-là.

Cependant, je n’étais pas encore au bout de mes peines. Dans un dernier élan de courage, manifestant ses dernières forces, le Sokaburo usa d’une nouvelle technique. Une sorte de gueule de loup se forma entre ses omoplates et se dirigea en ma direction. Heureusement, je m’étais attendu au pire venant de lui et puis, grâce au bout de ma queue planté non loin de son omoplate droite, je pus ressentir une sorte de déformation. Grâce à ça, j’eus le temps de me retourner suffisamment vite en tenant mes sabres de façon à pouvoir faire quelque chose contre cette partie d’animal. Mes deux lames vinrent trancher sèchement l’osmium en plusieurs morceaux, le rendant ainsi inoffensif.

Les jambes légèrement tremblotantes et crachant une gerbe de sang, je repris ma forme humaine en m’approchant du corps de mon adversaire. Il avait perdu connaissance. Poussant un long soupir de soulagement et de fatigue, je m’abaissai pour l’attraper au niveau de la taille, le relevant doucement. Je n’étais pas le seul à avoir besoin de soins médicaux..

Tranche moi si tu peux... [PV Fran] 3096563507_0_5_foCjSj1m
« Tu es courageux. Tu t’es battu jusqu’au bout pour ta survie et pour tenter d’accomplir tes objectifs. Pour cela tu mérites de survivre.. Peut-être nous reverrons-nous un jour. Qui sait ? »

Le maintenant près de moi pour le faire tenir debout, je m’avançai vers les deux jeunes femmes qui m’étaient venues en aide plus tôt. Les regardant en souriant légèrement, je pris la parole une fois de plus.

« Nous avons deux blessés ici.. On va avoir besoin de soins. »







Techniques :
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Tengoku no Seigi

Tengoku no Seigi
Messages : 139
Race : Tengoku no Seigi
Équipage : Pirate

Feuille de personnage
Niveau:
Tranche moi si tu peux... [PV Fran] Left_bar_bleue10000/75Tranche moi si tu peux... [PV Fran] Empty_bar_bleue  (10000/75)
Expériences:
Tranche moi si tu peux... [PV Fran] Left_bar_bleue0/0Tranche moi si tu peux... [PV Fran] Empty_bar_bleue  (0/0)
Berrys: 11.531.250 B

Tranche moi si tu peux... [PV Fran] Empty
MessageSujet: Re: Tranche moi si tu peux... [PV Fran]   Tranche moi si tu peux... [PV Fran] Icon_minitimeJeu 25 Sep - 12:24


Tranche moi si tu peux... [PV Fran] Sha_ex10


« Tranche moi si tu peux... »
PV M.Black Fran

Kishima heurta tout juste le sol que Héléna et Iliana, qui avaient également terminé leurs affrontements quelques instants plus tôt, s'avancèrent en direction de l'inconnu. Il fallait dire que l'aide de celui-ci avait été efficace et intéressante : à deux seulement, elles auraient probablement eu beaucoup plus de mal. Toutefois, l'homme était recouvert de blessures, plus ou moins graves. Il fallait les traiter avant de pouvoir continuer la lutte. Même si la guerrière avait plus que tout envie de délivrer sa capitaine et de tuer le responsable de tout cela, elle savait qu'il lui fallait garder son sang froid et repenser aux mots du Phoenix. Si elle se précipitait sans réfléchir droit dans la gueule du loup, elle serait sans doute rapidement à sauver également... Elle était loin d'être invincible et sa défaite à Area Eleven le prouvait, même si elle n'avait alors pas utilisé toute sa force, bien trop déstabilisée par l'enlèvement de son amie. La blondinette se rapprocha donc de l'inconnu tout en rangeant son épée tranquillement et le regarda attraper l'ennemi pour le soulever, demandant des soins non seulement pour lui, mais également pour l'ennemi en question. Arquant un sourcil légèrement surprise, la demoiselle en vint à pousser un soupir en croisant les bras :

-Donc tu veux soigner un type qui a tenté de te butter... J'imagine qu'on n'y peut rien. Suis-nous. On va t'emmener aux navires.

Elle considérait désormais qu'il était un homme de confiance. En se battant comme il l'avait fait, il avait démontré un certain niveau d'habileté. Aux côtés du vieil homme et du blond blessé qu'il transportait actuellement, il aurait certainement pu combattre les deux jeunes femmes sans prendre le moindre risque... Et aurait évidemment gagné. De ce fait, Héléna songeait que l'amener auprès des autres n'était pas extrêmement gênant... D'autant plus qu'elle aussi avait bien besoin d'une petite pause. Même si le combat n'avait pas été spécialement éreintant, son adversaire se défendait bien, et elle espérait être au top de sa forme si elle tombait par la suite sur un des gradés d'Extinction disséminés sur l'île. Elle se mit donc à marcher droit en direction des navires, Iliana demeurant à ses côtés toujours aussi silencieusement, sans prendre la peine d'attendre la réponse de celui qui finirait peut-être par devenir son camarade.


CRÉDIT - FICHE
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé


Tranche moi si tu peux... [PV Fran] Empty
MessageSujet: Re: Tranche moi si tu peux... [PV Fran]   Tranche moi si tu peux... [PV Fran] Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 

Tranche moi si tu peux... [PV Fran]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» [UPTOBOX] The Reunion [DVDRiP]
» [UPTOBOX] House of Fury [DVDRiP]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
One Piece Seken :: Le monde de One Piece :: Grand Line :: Voie Numéro 7 :: Time End-