Partagez | 
 

 Noctis Mania : Creation

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Ghetis Archer
Vice-amiralVice-amiral

avatar
Messages : 1649
Race : Humain
Équipage : La Couronne

Feuille de personnage
Niveau:
46/75  (46/75)
Expériences:
416/750  (416/750)
Berrys: 6.121.533.528 B

MessageSujet: Noctis Mania : Creation    Lun 28 Juil - 21:48




- Agir est si simple, mourir est si simple, réfléchir est si difficile, compatir est si ridicule.

- S’adapter est une corvée, respire pour exister, parler pour se sentir désirer.

- Les mots nous sont inutiles, notre seul but est la restitution du système établi auparavant.

- Mais pour ça, il faut avancer.


Sur ces belles paroles les deux hommes mirent le même masque et s’en allèrent sans parler.
Ils n’avaient ni le temps, ni l’esprit pour jouer. Ils avaient un rendez-vous des plus importants.

Depuis leur mise à pied, ils firent la connaissance de Forge, un vieil homme dont le neveu et fils adoptif s’appelait Akuma. Un jeune homme ayant connu Noctis de son vivant et qui lui devait beaucoup. Comme l’avait expliqué la Genèse de la Noctis Mania, il eut vent de la mort de son ami quelques jours après sa mort, mais pas de la bouche de n’importe qui. De celle d’un chasseur de primes nommé Agon, localisé sur Whisky Peak et d’un lieutenant de la marine qui connaîtrait apparemment le frère de l’Archer Senior. Un personnage intriguant qui reçut une invitation au groove 46 où se trouvait la forge de l’oncle.

S’il connaissait Noctis et possédait le Den den mushi du défunt c’est qu’il en savait bien plus encore.

De son côté, Ghetis fit la rencontre du Papi Forge quand il eut besoin de commander une péniche et tout de suite son nom interpella l’homme qui lui partagea son affinité avec l’Archer Junior grâce à son neveu qu’il éleva lui-même.

Par diverses rencontres l’homme masqué sut prouver qu’il appartenait bel et bien à la famille de l’ami du Akuma Kogeko tout en gagnant petit à petit l’amitié de ce dernier. Ce qui poussa le bretteur à négocier un voyage vers Whisky Peak avec le grand frère du Musicos. Sauf qu’il ne se battrait pas.

- Akuma, où lui as-tu donné rendez-vous ?

- A l’entrée de la forge. Je suppose qu’il faut clairement lui faire comprendre qu’il n’a aucun intérêt à nous attaquer. De plus tes hommes sont là. Je pensais pourtant qu’ils se trouvaient à Hunter Island.

- C’était également ce que je pensais il y a quelques jours. Cependant, dans mon unité certains hommes ont connu Noctis et tenaient à savoir s’il était mort et si oui pourraient-ils m’aider à le venger, si non, pourraient-ils alors m’aider à le retrouver. Au final il y en avait une vingtaine, certainement les seuls vrais hommes de mon unité de renseignements. Je tâcherai donc de veiller sur eux comme mes petits frères.

- Mais est-ce vraiment nécessaire que ton unité se vêtisse comme toi ?

- Mon visage n’a jamais été révélé et tous ses hommes ont été élevés dans la loyauté la plus grande. En leur donnant le même habit que moi je m’assure plusieurs identités et des boucliers humains si on venait à porter atteinte à ma vie. Chacun possède ses propres armes, ses propres fonctions, mais notre uniforme est essentiel. Dans ton cas ne te sens pas obliger d’en porter un, mais j’exige que tu caches au moins ton visage quand nous voguerons ensemble.

- Dans ce cas, ça me va. Nous avions rendez-vous cette après-midi il ne devrait pas tarder.

- Il est là.

- Un coup de ton haki ?

- Il n’est pas très étendu, mais je m’applique à percevoir les voix étrangères sur quelques dizaines de mètres par pure précaution. Ayant déjà rencontré chaque forgerons et charpentiers, et connaissant chacun de mes hommes je sais que cette voix est inconnue.

- Dans ce cas il n’aura qu’à se présenter.

- Yzis.

- Oui, je m’en charge. Unité de La Couronne rassemblement, position horizontale.


Sans dire mots, les hommes se mirent en rend devant la forge faisant face à tous les arrivants. Les forgerons étaient tous à l’intérieur. En avant demeuraient Ghetis, Akuma et Yzis.

-Le voici.

- Présente-toi.

Se tenant au milieu du groupe, Ghetis observait l’individu avec un regarde implacable, imposant sa presence à l’homme.
Le Masque Vairon sortit son gunbai et le planta devant lui, montrant clairement les magatamas peintes dessus. Ces espèces de virgules que portaient Noctis en guise de tatouage au coup. Peut-être que l’individu s’en souviendrait. Sinon, les pantalons ainsi que les sandales des hommes étaient semblables à ceux que portaient toujours le Maestro. Une tenue dite typique à Hunter Island en temps de chasse hors de leur île natale.



Dernière édition par Ghetis Archer le Jeu 31 Juil - 0:09, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Sypher Wenham
Contre-amiralContre-amiral

avatar
Messages : 296

Feuille de personnage
Niveau:
29/75  (29/75)
Expériences:
52/200  (52/200)
Berrys: 52.068.521 B

MessageSujet: Re: Noctis Mania : Creation    Mar 29 Juil - 16:12



Noctis Mania

« Ce qui fait la noblesse d’une chose, c’est son éternité. » ► LEONARD DE VINCI



Les différentes choses que Noctis m’avait léguées avant de mourir étaient plutôt utiles. En effet, l’audio dial m’avait permis d’obtenir des informations très compromettantes concernant certaines personnes, notamment d’ex camarades de celui-ci. Et puis, le visio dial quant à lui, révélait de nombreux plans afin de fabriquer des outils, des armes, et même des robots ! Je trouvais tout cela intéressant car au besoin, je pouvais obtenir de nouveaux équipements très facilement. La mort de Noctis était donc un mal pour un bien, si on peut dire. Toutefois, il est vrai que j’aurais souhaité le revoir plus tôt et plus longtemps avant que son dernier souffle ne s’échappe. Dans tous les cas, ma résolution de vengeance était bien réelle et elle ne pourrait jamais s’estomper avant que le Shichibukai ne s’écroule à terre. Une ambition éternelle, peut-être, puisque ce jour n’arriverait probablement jamais. Quoi qu’il en soit, le Den Den Mushi reçu contenait plusieurs numéros dont celui d’un homme que Noctis connaissait très bien apparemment : un dénommé Akuma. Celui-ci m’avait d’ailleurs contacté afin de m’inviter pour une rencontre particulière entre connaissances de Noctis. Le point de rendez-vous se trouvait près de la forge du Groove 46, pas très loin de ma position en somme. Et puis, même si elle l’avait été, Vampouris ou même Buffoisson pouvaient m’y emmener très facilement grâce à leur capacité. Ainsi, j’avais pris la route, traversant les différents Grooves, accompagné d’une poignée de soldats. Ils marchaient tous à faible allure, tremblotant presque comme des feuilles au vent. Une certaine crainte envahissait leur cœur, pour une raison qui m’échappait à vrai dire. Avaient-ils peur de tomber sur un Supernova ? Tout était possible en ces lieux après tout. Mais il ne fallait pas en faire une généralité, surtout connaissant le nombre importants d’îlots à Shabaody. Nous avançâmes donc lentement mais sûrement, moi un peu plus en avant par rapport à eux.

« Ne craignez-vous pas une embuscade, Lieutenant ? »

« Ouais.. C’est dangereux de se balader ici, connaissant la réputation de Shabaody… »

« J’ai entendu dire que quelques Supernova y faisaient escale en ce moment même.. Ça craint. »
« Voulez-vous bien vous taire et avancer ? Nous n’avons rien à craindre. La forge est tout près et je vais simplement faire la rencontre des proches de mon mentor, un grand homme : Noctis Archer, aujourd’hui décédé pour une noble cause. »

Chacun resta sans voix, ne voulant pas attiser ma colère par peur qu’elle ne retombe sur eux.

« Mais.. Y-a-t-il des chances pour qu’ils vous considèrent comme un ennemi, et pourquoi pas même, le meurtrier de cet homme ? »

Fermant doucement les yeux le temps d’un instant, je jetai un coup d’œil en direction du ciel, comme si je cherchais à y voir le visage de Noctis.

« Il n’y a aucune raison que cela ne se produise. Et si jamais ça devait arriver, il me serait aisé de les condamner pour violence sur un agent gradé du Gouvernement. »

Ceci dit, nous arrivâmes finalement plus rapidement que prévu au lieu de rendez-vous. Plusieurs personnes étaient présentes. Un jeune homme qui semblait être Akuma, et un groupe portant une tenue particulière, identique. Comme des clones en quelque sorte. Seul l’un d’eux se démarquait un peu du reste, le plus avancé. Très vite, il enfonça son arme dans le sol, devant lui, me demandant de me présenter. Un signe en particulier attirait mon attention : les Magatamas présentes sur cette même arme. Ce n’était pas tout, évidemment, puisque quelques codes vestimentaires ressemblaient aussi fortement à ceux de Noctis.

« Lieutenant Wenham, élève et Couronne de Noctis Archer. Ravi de faire votre connaissance. Dîtes-moi.. Vous êtes le plus proche de Noctis, n’est-ce pas ? Je reconnais ces Magatamas sur votre arme. »


CODE BY ANARCHY
Revenir en haut Aller en bas
Ghetis Archer
Vice-amiralVice-amiral

avatar
Messages : 1649
Race : Humain
Équipage : La Couronne

Feuille de personnage
Niveau:
46/75  (46/75)
Expériences:
416/750  (416/750)
Berrys: 6.121.533.528 B

MessageSujet: Re: Noctis Mania : Creation    Mar 29 Juil - 22:21






Ghetis se devait de rester impassible, la moindre erreur pourrait palier à sa mission. Il restait donc parfaitement calme en voyant l’individu arrivé accompagné d’une série de voix plus qu’insignifiantes. Comme si cette troupe pouvait l’aider à faire quoique ce soit. Certes, des hommes bien dirigés pouvaient faire de véritables miracles, mais ceux-ci sentaient la lâcheté et rien d’autre. Leurs voix craignaient se lieu, à chaque pas ils se faisaient le scénario le plus désastreux possible. Au final, il aurait mieux fait de venir seul. Néanmoins, ceci prouvait une certaine maturité que de rester sur ses gardes à tout instant même si l’invitation venait d’un potentiel allié.

* Il appartient bel et bien à la Marine. Je ne pensais pas que Noctis possédait se genre de connaissances. Je l’imaginais intéressé par les hors-la-loi et ce genre de choses.*

Son gunbai devant lui, l’aîné ne faisait que dévisager le membre à la tête de l’unité, il ne possédait qu’un œil et dégageait une certaine assurance, comme si la suite des évènements paraissait logique pour lui. Comme s’il allait conclure un marché et repartir vainqueur. Pourtant il n’imaginait même pas la différence entre les deux frères.

Pour le Maestro ce genre de présentation aurait suffit à discuter amicalement, mais dans le cas du masque, cette présentation ne constituait pas une preuve assez forte pour lui accorder un soupçon de sa confiance.

* Qu’attend Ghetis pour réagir ?*

Très simple, il attendait le bon moment pour répondre, quitte à laisser un silence après la présentation du garçon.

Il possédait approximativement une vingtaine d’années. Le cache-œil prouvait qu’il était borgne ou alors était le détenteur d’une particularité basée dans son œil. Aucun objet n’apparaissait sur lui, ou du moins, il les cachait certainement.

-Bien.

Sa main gantée se resserra sur le manche du gunbai avant de lâcher l’arme pour disparaître instantanément afin de réapparaître devant la pseudo Couronne. Ses yeux vairons plantés dans l’œil du brun, il ne se trouvait qu’à quelques centimètres de lui. Sa voix froide et dénuée de toutes autres formes de sentiments se fit entendre après quelques secondes.

- Ces magatamas sont un symbole typique des Archers. Tu as donc connu Noctis. Je ne le pensais pas capable de prendre un élève, mais le plus étrange c’est qu’il t’est parlé de sa Couronne. Mais dans ce cas, tu ne verras pas d’objection à me donner une preuve que tu es bien cette couronne ? Dans le cas contraire…

Plus de mots serait bien inutile. Le regard perçant du senior et sa proximité avec le chasseur suffisait à lui faire comprendre qu’il ne s’agissait plus d’un jeu. Le Sypher Wenham allait grandir encore aujourd’hui.

Malgré leur statut de froussards, les marines se sentirent la force de défendre leur lieutenant en mettant en jouc le Masque Vairon. Ils connaissaient la particularité physique de leur chef, celle d’être un logia, mais l’Archer Senior l’ignorait et se croyait donc à l’abri en étant en face du lieutenant.

Naturellement les hommes masqués restèrent également sur leurs gardes, mais ils ne possédaient pas tous des armes à feu malheureusement pour eux.

- J’espère qu’il sait ce qu’il fait. Menacer un gradé n’est jamais une bonne chose.

- Le connaissant, il ne craint rien. Nous par contre, il faudra nous préparer à une riposte en cas d’attaque.

Yzis planta directement quatre de ses doigts dans une des bouteilles de peinture de son dos. Prêt à la contre-attaque.

- Ils n’attaqueront pas sans ordres, ne t’inquiètes pas.

Un homme en kimono marron surmonté d’un haori noir, une grande veste dans le même style que le kimono, elle tombe jusqu’au genou et est ouverte à l’avant, tout en cachant les mains de l’homme, elle ajoute un peu de formalité à la tenue.

Encore et toujours sa pipe dorée à la bouche il vint la retirer de ses lèvres et se plaça à côté d’Akuma, Akuma quant à lui était torse nu avec pour seul habit un pantalon ample.

- Vous auriez pu m’attendre les enfants.

- Ouais, mais Ghetis ne pouvait plus attendre manifestement.

- Il facilite la rencontre je suppose.

- J’ai déjà connu mieux pour faciliter les rencontres. Bon ce ne sera jamais pire qu’avec Noctis, mais bon.

- Observons la situation.

- Ouais, je te protège au cas où.

- Je t’ai appris à manier un sabre gamin, parle avec plus de respect à ton oncle tu veux. Tu ne sais pas te servir du beurre alors protège tes bourses au lieu de penser aux miennes.

- Votre conversation est originale, mais ce n’est pas vraiment le moment, observons les plutôt.

-D’accord.
dirent-ils à l’unisson.



Technique:
 
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Sypher Wenham
Contre-amiralContre-amiral

avatar
Messages : 296

Feuille de personnage
Niveau:
29/75  (29/75)
Expériences:
52/200  (52/200)
Berrys: 52.068.521 B

MessageSujet: Re: Noctis Mania : Creation    Mer 30 Juil - 14:50



Noctis Mania

« Ce qui fait la noblesse d’une chose, c’est son éternité. » ► LEONARD DE VINCI



L’homme aux Magatamas semblait serein, plus calme que jamais. Rares étaient les personnes capables de l’être autant, du moins de celles que j’avais pu rencontrer. Il se tenait là, au vent, aussi immobile qu’une statue de marbre. Ses compagnons, bien qu’adoptant un comportement légèrement différent, restèrent à leur place, comme s’ils souhaitaient observer quelque chose. De mon côté, je me contentais de fixer le masque de cet homme d’un air particulièrement sérieux. Un duel de regards, pour le moment. Qu’allait-il répondre suite à ma rapide présentation ? Se contenterait-il de cela pour me faire confiance ? Une chose était sûre, lui et Noctis ne dégageaient pas tout à fait la même énergie. Celle de cet homme paraissait plus sombre, plus.. haineuse. C’était d’ailleurs compréhensible, étant donné que son ami venait de nous quitter.

Rapidement –malgré un léger silence-, l’individu prit la parole à son tour, ne prononçant qu’un unique mot : « Bien. ». Soudain, il apparut devant moi, à seulement quelques centimètres, par un procédé inconnu. Un mouvement rapide ? Probablement oui. Une sorte de déplacement instantané comme le Soru. Voyant cela, je ne bougeai pas d’un poil, ne montrant donc aucune crainte à son égard. Seuls les soldats furent surpris et firent un bond en arrière pour s’éloigner. C’est alors que l’homme continua sa tirade, m’expliquant que les Magatamas étaient le symbole des Archers. C’était donc bien ce que je pensais.. Celui-ci faisait partie de la même famille que Noctis, son frère probablement. Ecoutant le moindre de ses mots, je compris rapidement ce qu’il désirait. Toutefois, voyant cette agressivité, les soldats se mirent à sortir leur fusil, l’Archer étant la cible. Tournant seulement mon œil sur le côté, je voyais très nettement les frissons que chacun d’eux pouvait avoir. Ainsi, restant immobile, je levais simplement mon bras de façon à leur ordonner de relâcher les armes.

« Mais.. Lieutenant.. Cet homme est bien trop agressif envers-vous pour être digne de confiance ! En tant que soldats, nous avons l’ordre d-… »
« JE suis celui qui donne les ordres ici, alors baissez vos armes sur le champ. »

« Mais….. Bien. »
Quelque peu surpris par ce ton, les Marines s’exécutèrent, lâchant leurs armes qui tombèrent au sol dans un léger fracas. En face de moi, je voyais les compagnons de cet homme se préparer à une quelconque attaque si jamais les choses allaient trop loin. Je n’y fis cependant pas réellement attention, sachant très bien que rien de dangereux ne se produirait lors de cette rencontre. Un vieillard les rejoignit quelque temps après, débutant une petite conversation avec Akuma. Il devait sûrement s’agir du créateur d’Hadès et Ashura, Papy Forge. Replaçant mon bras au niveau de ma hanche, je me servis de mes deux mains pour sortir les révolvers de ma veste. Ces mêmes révolvers que Noctis m’avait légués. Cela pouvait logiquement faire réagir son frère quant à la preuve que je sois sa Couronne.

« Est-ce suffisant pour que vous ne me croyiez ? »


CODE BY ANARCHY


Dernière édition par Sypher Wenham le Jeu 31 Juil - 20:48, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Ghetis Archer
Vice-amiralVice-amiral

avatar
Messages : 1649
Race : Humain
Équipage : La Couronne

Feuille de personnage
Niveau:
46/75  (46/75)
Expériences:
416/750  (416/750)
Berrys: 6.121.533.528 B

MessageSujet: Re: Noctis Mania : Creation    Jeu 31 Juil - 0:01





La conversation de l’oncle et son neveu était originale, mais n’apportait rien à la situation actuelle, qui s’avérait plus que tendue. Ghetis réagissait clairement au quart de tour. Le marine lui paraissait trop confiant, trop suffisant, un air que Noctis dégageait à chacun de ses équipiers, cependant, Ghetis ne connut point ce Noctis et ne reconnaissait donc pas l’attitude de son jeune frère à travers son élève. Plus il pénétrait son regard et plus il sentait la fierté qu’abritait le borgne. Plus il l’observait et plus il voyait l’aura que dégageait le brun. Une aura sinistre, mais peu imposante. Elle demandait encore à atteindre un stade de maturité, mais elle était complètement éloignée de celle que possédait l’Archer Junior.

* Ce garçon m’a l’air sûr de lui comme s’il ne craignait absolument rien. Qui est-il exactement ? Il est bien trop âgé pour avoir pu être l’élève de Noctis qui n’avait que vingt-quatre ans… Cependant, connaissant mon frère et ses agissements, s’il est bel et bien mort, sa Couronne doit le savoir. Il ne se serait jamais laissé mourir loin de son trésor.*

La confiance qui émanait du lieutenant allait à un si haut point qu’il n’hésita même pas à faire ses hommes baisser leurs armes. Il les mettait en danger pour montrer sa détermination ? Il se sentait donc capable de les laisser mourir pour accomplir son but. Tel Ghetis au même âge, il pouvait être capable de sacrifier son unité pour la réussite d’une mission. Cet acte simple suffit à lui faire constater la ressemblance que Noctis avait avec lieu et celle que l’élève avait donc avec son maître.

L’aîné reculant de quelques pas avant de tourner son dos à l’élève. Il s’arrêta un instant et leva ses yeux au ciel, retrouvant, comme chaque jour, l’image de son frère disparu.

* Noctis, est-ce vraiment lui ? Guides-moi. Je dois savoir s’il s’agit bien de ta couronne.*

Et il se retourna finalement quand l’élève du Musicos lui présenta les armes de son frère. Intactes. Parfaitement conservés. Un travail de maître, une réalisation faite de platine. Un chef-d’œuvre. Les pompons, les gravures, tout y était. Il ne pouvait s’agir d’une copie et Forge vint vite le confirmer.

- Hadès et Ashura. Les meilleures armes que j’ai pu créer. Tu as donc rencontré le petit Archer. Arrives-tu à t’en servir ? Il était encore inexpérimenté quand je les lui ai légué, cet idiot n’était même pas un tireur. Pourtant, d’après ce qu’Akuma m’a raconté il s’était amélioré.

- Mon Oncle, ce n’est pas le moment.

- Je pense que Ghetis a réfléchit.


En effet, Ghetis avait de nouveau donné son dos au lieutenant. Les yeux fermés, il gardait son haki en alerte pour parer le moindre assaut.

- Wenham. Dis-moi, Noctis portait-il le même symbole dans le dos ? Cet éventail rouge…

L’éventail rouge était l’emblème de la Jeunesse de Shuri. Une équipe menée par Ghetis Archer, lors d’une mission, tous les membres de l’équipe perdirent la vie à l’exception de Ghetis et d’une de ses camarades. A l’époque Noctis n’avait que huit ans et ne connaissait pas toutes les facettes de cette mésaventure. Néanmoins, il identifia ce symbole comme celui que portait tout chasseur de primes qui se promettait à un grand destin, si bien qu’il l’arborait dans chacun de ses vêtements.

- Je suis Ghetis Archer. Et vois-tu, me montrer les armes de mon frère ne constitue pas une preuve en soit. Tu peux les lui avoir volées. Si tu es la Couronne de Noctis, il est impossible qu’il soit mort loin de toi, il aurait tout fait pour mourir avec son trésor. Alors, j’aimerais que tu me racontes en détails sa mort si tu es bien celui que tu prétends être. De plus, j’aimerais, si possible, ses dernières paroles.

Les évènements de la prison restaient inconnus pour le Masque Vairon et les connaître apporterait une aide considérable à son enquête. Le marine pourrait peut-être même lui révélé l’identité de l’agresseur. Dans tous les cas, pour Sypher ce jour était à marqué d’une pierre blanche, alors s’en souvenir ne devait être qu’une tâche minime.

Noctis était mort, mais son esprit devait perdurer dans le cœur de ses amis.


Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Sypher Wenham
Contre-amiralContre-amiral

avatar
Messages : 296

Feuille de personnage
Niveau:
29/75  (29/75)
Expériences:
52/200  (52/200)
Berrys: 52.068.521 B

MessageSujet: Re: Noctis Mania : Creation    Ven 1 Aoû - 16:02



Noctis Mania

« Ce qui fait la noblesse d’une chose, c’est son éternité. » ► LEONARD DE VINCI



La vision des deux révolvers de Noctis ne semblait pas particulièrement mettre l’homme camouflé en confiance. Je n’y avais pas pensé, mais pour lui, les voir ne pouvait en aucun cas apporter une preuve irréfutable de mon identité. Je pouvais les lui avoir volés avant ou après sa mort. Je venais d’y penser. Par réflexe, je les glissai à nouveau dans ma grande veste pour les ranger, puisqu’ils n’avaient pas d’intérêt particulier dans cette conversation. Suite à cela, je continuais de le fixer, montrant une détermination sans faille dans mon regard. Le frère, quant à lui, resta silencieux comme la plupart du temps depuis le début de notre rencontre. Ses pensées devaient être profondes et peut-être dures à accepter. Seulement, quand j’eus sorti mes armes auparavant, le vieil homme ne put s’empêcher d’intervenir, reconnaissant très aisément celles dont il était le créateur. Il me demanda d’ailleurs, par la même occasion, si j’étais capable de m’en servir correctement. Chose à quoi je lui réponds :

« Je suis, je pense, sur la bonne voie. Je m’entraîne avec chaque matin pour m’habituer à leur poids. En tout cas, je vous félicite, ces révolvers sont incroyables. »

Terminant cette phrase, je me contentais d’un très léger sourire afin d’accompagner ce compliment. Deux des compagnons de l’Archer poursuivirent avec quelques mots dont l’utilité était vraiment moindre, avant que lui-même ne se retourne à nouveau, dos à moi. Je pouvais voir ce symbole que Noctis portait lui aussi dans son dos. Un éventail rouge, sûrement un signe particulier se transmettant dans la famille ou quelque chose dans le genre. Il me posa d’ailleurs la question.

« En effet. J’ai reconnu celui que tu arbores, quand tu t’es retourné. »

Rapidement, il reprit, expliquant quelques points et me demandant de l’éclairer sur certaines choses. Tout d’abord, il me dévoila son nom. Chose qui pouvait s’avérer importante si nous venions à nous croiser à nouveau. Ensuite, il insista sur le fait que Noctis n’avait pas pu mourir loin de sa Couronne, ce qui était vrai, pour le coup. Certes, je n’étais pas juste à côté à ce moment-là, mais j’avais pu voir les images. Et puis, d’un côté.. Il m’avait sauvé la vie, en s’occupant seul du Shichibukai qui voulait également ma peau. Soupirant quelque peu, je fis signe à mes hommes de nous laisser seuls. Abasourdis, ils finirent tout de même par s’exécuter, cherchant un bar où ils pourraient boire un verre. Je décidai alors de m’asseoir sur un baril se trouvant près de moi, avant de commencer à tout expliquer.

« Je vais te raconter tout ce dont je me souviens. Au commencement de notre périple, je ne connaissais pas son identité. Il avait décidé de se vêtir d’un accoutrement étrange qui ne permettait pas de le reconnaître. Je me suis donc battu à ses côtés sans le savoir. Nos adversaires sont tombés un par un, même si notre camarade a succombé lui aussi.. Nous étions également accompagnés d’un Supernova, Kuroshige, l’un des frères sanguinaires. La première partie s’est donc révélée légèrement complexe, mais ce n’était pas le pire. Par la suite, ça a été l’hécatombe. Un autre groupe nous a rejoints, et Noctis a pu tuer trois personnes au total. Deux Marines qui nous avaient rejoints, ainsi que Kuroshige. Malheureusement, Rasgarat Abel, un autre Shichibukai qui a été libéré dans cette salle, a cherché à s’en prendre à nous. Mais Noctis s’est sacrifié pour moi, l’affrontant jusqu’à son dernier souffle pendant que j’essayais d’ouvrir les portes qui nous retenaient prisonniers.. Quelque temps avant ça, il a tout de même décidé de me léguer les choses qui lui étaient chères : ses révolvers, son Audio-Dial, ainsi que son Visio-Dial, afin que je puisse avancer de mon côté grâce aux informations qu’il avait pu récupérer. Il se considérait comme un Hors-la-loi, à ce moment-là. Mais peu importait pour moi. Qu’il soit Chasseur de Primes ou Hors-la-loi ne le changeait pas. Cela ne changeait pas le respect que j’avais à son égard. J’ai tout de même pu reconnaître ses dernières paroles avant de se faire exploser, en lisant sur ses lèvres : Quitte à mourir, nous mourrons, en Roi ! C’est tout ce que je peux t’offrir comme preuves. »


CODE BY ANARCHY
Revenir en haut Aller en bas
Ghetis Archer
Vice-amiralVice-amiral

avatar
Messages : 1649
Race : Humain
Équipage : La Couronne

Feuille de personnage
Niveau:
46/75  (46/75)
Expériences:
416/750  (416/750)
Berrys: 6.121.533.528 B

MessageSujet: Re: Noctis Mania : Creation    Sam 2 Aoû - 3:32





Connaître les dernières paroles de son frère lui permettrait de faire plus aisément son deuil, tout risquant d’entrer plus facilement dans le chemin de la vengeance. Cependant, il avait échoué dans sa mission de garde rapprochée et il avait également échoué entant que grand-frère alors il se devait par honneur de venger son frère. Il ne le faisait pas par fierté car celle-ci disparu le jour où il porta pour la première fois ce masque.

Sa sentence ultime, directement imposée par le village de Shuri tout comme l’utilisation du gunbai, bien qu’il y dérogeait en prenant également une lame télescopique qu’il considérait comme un grand tantô, le tantô n’étant qu’un couteau il ne trahissait en rien sa punition. Les lois ne devaient pas être transgressées, mais pouvaient être habilement détournées. Il fallait jouer ainsi lorsqu’on possédait un esprit stratégique et non foncer tête baisser pour briser une règle sous prétexte que nous n’aurions pas eu la tête assez froide pour le contourner patiemment.

Ainsi, le Senior se différentiait totalement de son cadet.

Par sa taille, puisqu’il faisait près d’un mètre quatre-vingt-dix par rapport à son frère d’à peine un mètre soixante-dix. La différence d’armes et bien d’autres points encore, le tout les rendant si différents l’un de l’autres.

Ghetis prit donc le temps d’écouter attentivement chaque parole du jeune homme descellant en lui la même conviction qu’au début, il racontait les faits avec calme et précaution, il restait organisé dans son explication sans s’étaler sur plusieurs détails.

A la manière de son frère Noctis jugea bon de cacher son identité, preuve qu’il connaissait les risques de l’expédition et savait probablement qu’il deviendrait un hors-la-loi à travers cette mission.
Ils auraient donc fait équipe avec un Supernova, grand frère du feu Harushige, Korushige. Un homme dont la prime devait très certainement être dut à celle de son frère. Une menace en devenir pour le gouvernement, une victime du gouvernement pour la Révolution.
Noctis tua donc plusieurs hommes qui durent certainement gêner la mission qui lui avait été assignée. Il manquait cependant cette donnée à Ghetis pour savoir où se trouvait-il, sur quelle île et dans quel but surtout. Ainsi, l’expérience de Ghetis lui permettrait de déclarer clairement le but de son frère à ce moment.

Et finalement vint le nom du possible tueur, Rasgarat Abel, [i] Shichibukai, anciennement primé à 215 millions de berry’z. Un individu puissant et connu pour son fruit du démon relativement dangereux ou encore son tempérament glacial. Bref, une pointure à ne pas toucher. Mais Noctis s’y était risqué et en était mort. Tout en serrant son poing Ghetis laissa exploser sa colère, de sa main droite il saisit le tantô dans son dos, le sortit, le faisant s’agrandir pour avoir la taille d’un sabre et projeta une lame d’air dans une direction où personne ne risquait d’être touché.

Il resta plusieurs secondes dans sa position de tire avant de ranger l’arme qui regagna sa taille. Un aux pouvoirs spéciaux ? Peut-être.

La suite l’intéressa tout autant, prenant le temps de comprendre que le garçon possédait les pièces clefs de son frère. Mais s’il pouvait communiquer avec Akuma c’est qu’il possédait obligatoirement le Den Den Mushi, un marine n’avait pas besoin de guide touristique comme Akuma. Alors il devait posséder l’escargophone du feu Archer.

* Il possède certainement d’importantes données que je n’ai pas sur Noctis avec ses objets. Je vais donc en faire une copie. De plus il est certain qu’il connait les contacts de Noctis ou alors qu’il possède son escargophone. Cependant, il manque encore des informations.*

Il arrangea un instant ses gants avant de confronter son regard à celui du lieutenant, il leva sa main derrière sa tête comme s’il attendait qu’on lui donne un objet et reprit la parole.

- Kiriji, audio et visio-dial s’il te plaît. Shinji, Den Den Mushi, Matsuda tu as prit des notes ?

Et tous répondirent « Oui maître ! » avant de se placer près de leur chef.

Le Masque Vairon se rapprocha du borgne et lui tendit sa main.

- Sais-tu ce que signifie « Nous mourrons en Rois » ? Cela veut dire que Noctis avait atteint sa mission. Il ne te l’a peut être pas dit, mais il possédait le lourd fardeau d’honorer un dieu chaotique. On raconte que ceux qui l’abritent en eux deviennent parfois schizophrènes. Mais cette phrase prouve son unité avec cette divinité. Ce message est très important il marque la fin d’une pratique ancestrale. Chaos est désormais apaisé. Grâce à toi. J’ai toujours soutenu la thèse qu’un hôte devait simplement devenir souverain d’une chose pour combler ce rite. Tu l’as prouvé. Et dans ce cas tu es bien la Couronne ou en tout cas tu…

-Maître, un problème ?

* Suis-je victime d’une hallucination ?*

Devant lui se tenait Noctis Archer, son cadet et non le Lieutenant Wenham, il vit alors sur la tête de son défunt frère une couronne et sans contrôler ses gestes se rapprocha du garçon jusqu’à poser sa main derrière la tête du borgne et le serrer d’un bras.

- C’est donc toi… Je reconnais bien l’esprit de mon frère en toi.

Et finalement il se sépara de lui, lui donnant son dos. Pour faire quelques pas.

- Tu n’es pas idiot, je suppose donc que tu as chaque objet de Noctis sur toi, donnes donc les dials à Kiriji. Je dois procéder à une copie des audios, si toutes fois tu le permets. J’aimerais également savoir si tu comptes ou t’en es déjà servi contre quelqu’un et surtout contre qui. De plus tu possèdes le numéros d’Akuma et je doute que ce soit pour ses talents de guide vu qu’un marine peut facilement en trouver un beaucoup plus qualifier.

- Hein ? Qualifier toi-même le Masque Laidron !

- Pour le coup il n’a pas tord Akuma.

- Tu ne vas pas t’y mettre toi aussi !

- Vous allez vous taire à la fin !

- Je disais donc, je suppose que tu as l’escargophone de mon frère voir son répertoire, j’aimerais donc que tu transmettes les deux à Shinji. Au fait, le corbeau qui plane depuis un moment dans le ciel, ce ne serait pas le tiens ? Il ressemble étrangement au corbeau de Noctis, avec son long cou si étrange.


Karazu avait la particularité de toujours suivre son maître où qu’il allait même s’il n’était pas sur son épaule, il volait dans les alentours, son entraînement avait été copié sur celui prodigué aux plus fidèles aigles. Déjà depuis Noctis il suivait le jeune homme à la trace, alors pour Sypher cela ne changerait guère. Franchissant la rangée d’hommes devant la forge, il s’arrêta un instant.

- Ne restes pas là, entre donc. Tu ne m’as pas révélé ton nom exact ni même dit toute cette histoire. J’aimerai savoir pourquoi étiez vous réunis en un même lui avec tant de pointure, sur quel île et surtout, qui était les maîtres de cette mission, si je puis appeler cela une mission. Mon frère était doué, mais je doute qu’il est put réunir tant de gens de lui-même.

Finalement il entra dans la forge, ses hommes suivirent. Matsuda le greffier de l’unité accompagna ensuite Wenham.

L’intérieur de la forge donnait sur plusieurs tables rondes et un long comptoir, ici on traitait les demandes de forge et de charpenterie. A l’arrière s’opérait donc les travaux liés à la forge et sur la rive ceux de charpenterie. Ghetis prit place à une table invitant l’homme.

- Nous disions donc ?

Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Sypher Wenham
Contre-amiralContre-amiral

avatar
Messages : 296

Feuille de personnage
Niveau:
29/75  (29/75)
Expériences:
52/200  (52/200)
Berrys: 52.068.521 B

MessageSujet: Re: Noctis Mania : Creation    Sam 2 Aoû - 15:29



Noctis Mania

« Ce qui fait la noblesse d’une chose, c’est son éternité. » ► LEONARD DE VINCI



Chacune des informations que je venais de dévoiler paraissaient particulièrement importante pour cet homme qui ne voulait qu’apprendre ce qu’il était arrivé à son frère. Son silence habituel s’empara à nouveau des lieux lorsqu’il se mit à réfléchir à certaines choses. Concernant ses camarades, c’était exactement la même chose. Tous semblaient pensifs à souhait. Je prolongeais d’ailleurs ce silence avec le mien, ne cessant de fixer leur leader. Je me demandais bien ce qu’il allait pouvoir répondre face à cette longue tirade explicative de ma part. Je ne m’attendais forcément pas à ce qu’il saute de joie, mais allait-il s’énerver ? La haine emplirait-elle son cœur ? Cela pouvait être à la fois une bonne et une mauvaise chose. La haine attire la haine, c’est un vrai cercle vicieux.. Mais en même temps, c’est ce sentiment qui nous permet d’avancer lorsque l’on a perdu ce qui nous était cher. Une ambition, une conviction, qui nous pousse à nous dépasser. De ce fait, je ne pouvais que conseiller de l’utiliser, à condition d’être suffisamment solide pour la vaincre le moment venu.

Levant sa main jusqu’au niveau de sa tête, l’Archer prononça quelques mots pour demander à ses hommes de lui apporter ces Dials ainsi que son Den Den Mushi. Il laissa ensuite un petit temps avant de continuer, s’adressant cette fois à moi et me tendant la main comme s’il m’invitait à l’écouter. Ainsi, les dernières paroles de Noctis me furent expliquées, et le sujet était particulièrement étrange. D’après ses dires, Noctis était schizophrène car son corps était l’hôte d’un Dieu. Rien que ça. Écoutant cela, je restais muet, ne sachant pas réellement quoi répondre. A vrai dire, j’avais du mal à croire que des Dieux puissent exister. Pourquoi l’un d’eux ne se serait-il pas enfoui en moi ? S’ils existaient, la vraie Justice aurait pu être appliquée, et mon père ne se serait pas fait trahir lâchement par ses supérieurs. C’était quelque chose que je ne pouvais pas accepter. Du moins pas pour le moment. Mais le plus étrange restait le fait que la satisfaction de ce « Dieu » ait été comblée grâce à moi.

Le temps d’un instant, Ghetis se mit à vaciller, ne sachant pas s’il était en train de rêver ou s’il s’agissait bel et bien de la réalité, jusqu’à ce qu’il vienne serrer mon crâne contre lui, annonçant qu’il voyait l’esprit de son petit frère en moi. J’en étais ébahi. Sous cette carapace d’homme stoïque et sûr de lui se cachait quelqu’un au grand cœur.

« Noctis a fait de moi ce que je suis aujourd’hui. Le jour de notre rencontre, je n’étais qu’un enfant faible et maltraité par ses camarades.. Si je peux me tenir face à toi aujourd’hui, c’est grâce à lui, et uniquement à lui. Je n’aurais pas pu survivre si longtemps s’il n’avait pas été là pour moi. »

Il se retourna alors à nouveau, me demandant de céder l’Audio et le Visio Dial, afin qu’il puisse en faire une copie. Et surtout, si j’avais déjà utilisé les informations contenues à l’intérieur.

« Il s’agit en effet de l’escargophone de Noctis, j’ai oublié de le préciser juste avant. En ce qui concerne les Dials, j’ai en effet pu m’en servir il y a peu. Grâce aux informations qu’ils contenaient, j’ai pu incriminer deux hommes : Zeke Lundren, un ami proche de Noctis, et Shindô, l’une des grandes têtes d’une Organisation appelée Renaissance, dans laquelle travaillait ton frère. »

Je levai la tête un instant pour regarder Karazu virevolter juste au-dessus de moi, à quelques mètres d’altitude.

« Il m’a suivi lorsque Noctis est tombé. Il me suit partout désormais, et je le considère comme mon compagnon le plus proche à présent. »

Enfin, Ghetis m’indiqua l’entrée de la forge, en me proposant d’y aller pour se détendre un peu et continuer à discuter. Plus d’informations étaient nécessaires pour lui apparemment. Il souhaitait que je lui explique un peu plus en détail ce qu’il s’était passé au Siège de Mars. Nous nous assîmes donc autour d’une table, et je pris la parole.

« C’est une histoire assez compliquée. Il est impossible de rejoindre le lieu où nous avons combattu. Cela va sûrement te paraître étrange mais, il s’agissait d’un univers parallèle que seule une personne pouvait franchir : une jeune fille à l’allure étrange ayant la capacité d’ouvrir des brèches n’importe où grâce à un fruit du démon. L’hôte de cet évènement était un traître, un ex Vice-Amiral qui avait ses propres idéaux et souhaiter diriger le monde à sa façon. Il nous a conviés à le rejoindre via une invitation. C’est pour cela qu’autant de personnes étaient présentes. Mais une chose est sûre, plusieurs grandes pointures étaient présentes. Je ne les ai pas toutes vues je pense mais il y avait Ôjo Ariake, la Supernova et une certaine Syrilia, une Hors-la-loi que je n’ai pas pu affronter mais qui dégageait une aura particulièrement meurtrière. »


CODE BY ANARCHY
Revenir en haut Aller en bas
Ghetis Archer
Vice-amiralVice-amiral

avatar
Messages : 1649
Race : Humain
Équipage : La Couronne

Feuille de personnage
Niveau:
46/75  (46/75)
Expériences:
416/750  (416/750)
Berrys: 6.121.533.528 B

MessageSujet: Re: Noctis Mania : Creation    Sam 2 Aoû - 19:59





Évidemment le lieutenant savait qu’il fallait se munir des derniers objets que lui légua son maître avant son décès, si bien qu’il ne manqua pas de les transmettre aux hommes du vairon. Il allait simplement enregistrer sur l’audio-dial les enregistrements de Noctis et avec le visio-dial il prendrait en photo les photos que possédait l’autre visio-dial.

A partir du Den Den Mushi et de son répertoire, Ghetis pourrait ainsi récupérer chacun des contacts de son jeune frère qui lui permettrait de discuter directement avec les alliés de son frère. Le but n’était pas d’être leur ennemi, mais bien leurs alliés. Il lui fallait des alliés d’une certaine puissance désormais. Un Shichibukai de la trempe d’Abel ne pouvait être sous-estimé et sa mort était devenue le seul but de l’aîné qui commençait à maudire son statut d’ex-chef de l’unité d’espionnage alors qu’il comptait voyager avec son frère et non le surveiller dans l’ombre.

Bien éloigner de son but initial, seul un désir de vengeance animait le Senior. Ainsi, il s’assit sur sa chaise en ayant pour seule pensée la formation d’une alliance efficace.

* C’est un marine… De plus un lieutenant. Je ne pensais pas qu’il serait la raison à la prime de ces deux hommes. D’un côté il y a Shindô officiellement le supérieur de Noctis et de l’autre le Zeke Lundren que j’ai rencontré sur Powder Island. Dans tous les cas ils ne faisaient manifestement pas parti de l’équipe qui assista à la mort de mon frère, donc ils ne se battaient pas pour lui. En clair ils ne méritent aucune pitié de ma part. J’espère cependant ne pas avoir à les croiser. Cela serait fâcheux d’affronter ce genre d’individus, à moins bien sûr qu’ils ne deviennent mes alliés. Dans tous les cas ils ne représentent pas un danger. Ils n’auraient pas eut de prime s’ils savaient se débrouiller.*

Clôturant sur cette pensée il écouta calmement l’homme. Il y avait effectivement quelques pointures, mais le plus étrange restait ce fruit du démon, personne n’avait donc pensé à s’allier à cet ex-Vice Amiral ? De plus il n’y a pas beaucoup de Vice amiral ayant déserté avec une force assez grande pour commanditer ce genre d’actes, pour le coup, Makui était le seul nom venant dans l’esprit de l’homme vairon. Il put donc identifier le leader de cette mission. Il paraissait donc logique que dans cette dimension furent invitées bien des pointures.

* Réunir plusieurs individus aux buts variés, quel en était le but ? Je peux facilement imaginer qu’il voulait s’amuser et pourquoi pas les entretuer. Alors il a dut, logiquement, inviter des hommes pour l’aider dans cette quête meurtrière. Dans ce cas je peux supposer que Noctis se trouvait de son côté… Le Shichibukai devait évidemment vouloir éliminer Makui ce qui explique pourquoi Noctis l’a attaqué… Je reste quand même perplexe… Ce gamin en sait trop peu… Ou en dit trop peu. De plus il dit être un enfant au moment des faits, ceci me paraît bien étrange. Qu’a-t-il put tirer en mettant une prime sur les têtes des alliés de Noctis… *

Ghetis soupira un grand coup et prit la parole.

- Écoutes, si tu veux que je puisse tout comprendre il faut m’expliquer clairement cette histoire et non par brides. J’aimerais donc savoir une chose, tu as dit être un enfant à ce moment, alors que tu as une bonne vingtaine non ? Alors tu m’expliques ? De plus j’aimerais savoir ce que t’as apporté le fait de divulguer le statut des alliés de Noctis et ton but vis-à-vis d’eux car tu es surtout parti pour te faire des ennemis… Il y a également une chose à me dire clairement.

Que comptes-tu faire désormais par rapport à la mort de Noctis et les informations que tu as pu tirer de ses objets et évites les réponses comme « me venger » ou ce genre de réponse d’un gamin sorti de Seas Blues, je veux ton idée précise et tes projets.



Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Sypher Wenham
Contre-amiralContre-amiral

avatar
Messages : 296

Feuille de personnage
Niveau:
29/75  (29/75)
Expériences:
52/200  (52/200)
Berrys: 52.068.521 B

MessageSujet: Re: Noctis Mania : Creation    Dim 3 Aoû - 15:10



Noctis Mania

« Ce qui fait la noblesse d’une chose, c’est son éternité. » ► LEONARD DE VINCI



Assis à cette table et buvant quelques gorgées d’un alcool plutôt doux que l’on venait de me servir, j’essayais de savoir si mes réponses suffisaient à l’Archer ou si quelques passages étaient à développer un peu plus. En tout cas, il m’avait écouté le plus calmement du monde, comme si rien ne pouvait le perturber, et pourtant.. Il devait l’être. Regardant les autres hommes prendre du plaisir autour d’une bonne tournée de bière, j’écoutai attentivement la réponse de mon interlocuteur. D’après lui, il manquait quelques informations capitales à son savoir, notamment le fait que je sois adulte alors qu’au Siège de Mars je n’étais qu’un enfant, ou encore le but de mon appel au Gouvernement concernant les deux criminels. Cette demande d’argumentation était légitime, je n’avais pas réellement l’habitude de communiquer autant, sûrement l’un de mes plus grands défauts à ce jour. Ainsi, je ne m’attardai pas trop à me lancer dans une réponse des plus précises possibles dans le but de ne pas le décevoir une nouvelle fois.

« Tout d’abord, pardonne-moi de ne pas avoir répondu à l’une de tes précédentes question concernant mon identité. Je m’appelle Sypher, Sypher Wenham. Ensuite, il est vrai que je n’ai pas été très clair, notamment sur la raison de mon apparence actuelle. Avant de quitter le Siège de Mars, j’ai fait la rencontre de Zeke en rejoignant un autre groupe, alors que Makui –notre hôte- et Abel menaient un affrontement terrible. En voyant les révolvers de Noctis, il m’a pris pour un ennemi, un voleur, et a utilisé les pouvoirs de son Fruit du Démon pour m’enfermer dans son corps. Je ne connais pas exactement tout ce qu’il peut faire, mais il semblerait qu’il puisse contenir de nombreuses choses dans ses entrailles, quelle que soit leur taille. C’est à l’intérieur que j’ai découvert Harlock Zora, une Commandante de la Révolution, prisonnière. Tout le monde sait qu’elle a, elle aussi, mangé l’un de ces fruits. Toutefois, je n’avais aucune idée des capacités qu’elle pouvait avoir et.. J’en ai fait les frais. En me menaçant de trouver un moyen de la faire sortir, elle m’a fait vieillir, jusqu’à ce que le processus ne s’achève lorsque Zeke a décidé de ma liberté. Voilà qui explique mon apparence. En réalité, j’ai 13 ans mais.. Les événements m’ont changé. »

Buvant la dernière gorgée de mon verre, je tournai la tête vers l’homme masqué avant de reprendre mon argumentation.

« Makui a finalement été vaincu et Abel s’en est sorti par je ne sais quel miracle. C’est pourquoi j’ai pour objectif de détruire ce monde, pour en créer un nouveau où la vraie Justice serait Mère de tous. Un monde où chacun serait maître de ses actes et où l’on pourrait agir comme bon nous semble. C’est pourquoi j’ai utilisé les preuves contre Zeke et Shindô. Je veux que chacun puisse assumer ses actes, ses crimes comme ses bons agissements, sans se cacher derrière la chance et l’espoir. Le comprends-tu ? Que seuls ceux qui sont prêts à mourir ont le droit de tuer ? »

Marquant un silence de quelques secondes, je serrai mon verre suffisamment fort pour le faire exploser entre mes doigts.

« C’est pourquoi.. Rasgarat Abel devra accepter son crime, comme beaucoup d’autres. »


CODE BY ANARCHY


Dernière édition par Sypher Wenham le Sam 9 Aoû - 15:35, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Ghetis Archer
Vice-amiralVice-amiral

avatar
Messages : 1649
Race : Humain
Équipage : La Couronne

Feuille de personnage
Niveau:
46/75  (46/75)
Expériences:
416/750  (416/750)
Berrys: 6.121.533.528 B

MessageSujet: Re: Noctis Mania : Creation    Mar 5 Aoû - 9:15





La vraie discussion commençait réellement. Il ne s’agissait plus de reconnaître ou non la fiabilité du gamin, il savait que l’enfant était le bon, cependant il ne pouvait être sûr qu’il pourrait l’avoir à ses côtés ou non, si bien qu’il valait mieux le laisser s’exprimer de lui-même. Tous les hommes avaient finalement adopté une attitude naturelle au cas où de potentiels clients feraient leur apparition. Près d’eux subsistait un homme, Matsuda le greffier, tentant tant bien que mal de noter un maximum de choses concernant cette conversation, les notes seraient immédiatement transférées à Yzis sur leur forme originale et ce dernier en ferait la retranscription orale à Ghetis avant de brûler entièrement l’unique exemplaire.

De son côté Yzis se trouvait donc aux côtés de Matsuda, les deux hommes se trouvaient sur la table la plus proche du lieutenant et du vairon. Une foule de masques pour un leader aux yeux hétérochromiques.

L’explication du jeune homme fut donc conquise dans la longueur, mais riche en détail. Il se nommait Sypher Wenham. Cette apparence n’était point la sienne et s’expliquait par la rencontre d’Harlock Zora alors qu’il fut capturé par l’actuel primé Zeke Lundren.

* Sypher Wenham. Il a donc rencontré Zeke Lundren qui semble pouvoir enfermer des choses ou des personnes dans son corps. Peut-il les rejeter ensuite ? Si c’est le cas, il peut se promener avec un véritable arsenal. Un genre de « fruit de l’arsenal »… Il faudra revoir le nom. Cet homme a au moins eut la jugeote de prendre le gamin pour un ennemi, il devait donc avoir une certaine affection pour Noctis… D’un autre côté si ce gamin est présent c’est que la dimension de Makui a été brisée, donc Abel l’a vaincu… Une fois à l’intérieur du corps il découvrit donc Harlock Zora, révolutionnaire dont la prime avoisine les 80 millions, en supposant que ce Zeke était un chasseur Harlock Zora doit actuellement être en prison, Impel Down attend certainement avant de déclarer sa capture. Elle a donc put vieillir un gamin de treize ans jusqu’à ce stade. Harlock Zora, peut-être l’ai-je déjà rencontré… Passons.*


Si l’enfant suscitait l’intérêt du frère de son feu maître depuis le début, son désir de vengeance fut embellit par de belles paroles expliquant clairement qu’il voulait rendre justice à tous, entraînant pour cela la destruction. Un révolutionnaire… Non un rêveur. Il fallait rapidement le ramener à la réalité pour qu’il ne commette pas une grave erreur. Il l’écouta jusqu’à la fin, haussant un sourcil quand il fit exploser le verre, faisant quelques hommes se lever brusquement, le geste de marine prêtait effectivement à confusion, mais sa jeunesse expliquait son erreur. Ghetis fit signe aux hommes de s’asseoir et joignit ses deux mains en prenant appui sur la table avec ses coudes.

- Ne sois pas stupide. Être marine offre un certain luxe surtout être haut-gradé. Vouloir détruire le monde c’est devenir criminel d’abord et c’est utopique. Tu dois faire évoluer le système pas l’éliminer. Bien au contraire, mon organisation, La Couronne, cherche un moyen de s’immiscer dans les affaires de la Marine et moi à rejoindre le Gouvernement. J’en viens donc à cette simple proposition, accepte de voyager avec moi et lies moi au Gouvernement, de mon côté je poursuivrai l’entraînement de Noctis avec toi. Entant que grand-frère je me dois de le faire.

D’ailleurs, cesses de dire le nom du Shichibukai, appelles le Rat. Rasga- Abel- raT. Une façon simple de créer un sigle qui se lit comme un mot. Et évites ce genre de gestes brutaux à l’avenir. L’ennemi est grand, ne te laisse pas aveugler. J’ai rencontré un homme qui pourra nous conduire à Shindô si je l’ai fait c’est pour discuter avec lui, je ne vois les ex-équipiers de mon frère comme des alliés, des tremplins à mon projet. Ma proposition t’intéresse-t-elle ?


Lentement le projet Noctis Mania se créait, il commençait bientôt à voir le jour.

- Une dernière chose, qu’en est-il advenu du corps de Noctis ?




Dernière édition par Ghetis Archer le Mar 12 Aoû - 1:33, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Sypher Wenham
Contre-amiralContre-amiral

avatar
Messages : 296

Feuille de personnage
Niveau:
29/75  (29/75)
Expériences:
52/200  (52/200)
Berrys: 52.068.521 B

MessageSujet: Re: Noctis Mania : Creation    Sam 9 Aoû - 16:31



Noctis Mania

« Ce qui fait la noblesse d’une chose, c’est son éternité. » ► LEONARD DE VINCI



Briser le verre d’un coup sec avait apparemment mis les hommes du vairon en alerte. Plusieurs s’étaient levés brusquement sans trop savoir s’il s’agissait d’un geste sans intention particulière ou de colère envers leur chef. Bien évidemment, je n’avais rien à reprocher à l’homme masqué. Disons simplement qu’en énonçant mon rêve, mes projets, je m’étais quelque peu perdu dans la colère. A vrai dire, mes ambitions étaient encore floues car je devais séparer le réalisable de l’irréalisable. Mais.. Il y avait certaines choses dont je pouvais être sûr. C’est au moment où Ghetis répondit et parla de faire évoluer le système au lieu de l’éliminer que je ne pus m’empêcher de réagir. Retirant les bouts de verre plantés dans ma main, je le coupai un instant dans sa lancée.

« Le Gouvernement Mondial ne changera jamais. »

Quelques mots qui ne servaient qu’à lui faire comprendre qu’essayer de changer ces personnes ne rimerait à rien et n’apporterait surtout rien à notre monde. Ceci dit, j’attendis ensuite qu’il ait totalement terminé son discours pour réfléchir. Lui et sa bande voulaient rejoindre le Gouvernement pour s’immiscer dans leurs affaires et sans doute s’en servir. Après tout, étant chasseur de primes comme son frère, il n’était pas impossible pour lui de rejoindre la Marine. C’est alors qu’il me proposa quelque chose. Accepter de le lier au Gouvernement en échange de sa coopération, en quelque sorte. Mais ce n’était pas tout. En plus de ça, l’homme masqué m’annonça qu’il connaissait un homme pouvant nous mener à Shindô, l’homme que j’avais dénoncé et qui avait écopé d’une prime de 91 millions.. Comme ça, je trouvais cette idée mauvaise mais après tout, s’il avait un plan en tête.. C’était à voir. Encore fallait-il pouvoir tenir tête à l’homme poisson si jamais il venait à passer à l’attaque. Je répondis alors.

« Tu veux interagir avec le Gouvernement ? Dans quel but ? Est-ce pour mieux atteindre Rat, ou simplement pour mener tes petites actions plus tranquillement ? Quelle que soit ta réponse, je n’accepterai ta proposition qu’à une condition : deviens mon bras droit et recrutons. Nous aurons besoin de partenaires pour mener nos objectifs à bien. »

Le dernier bout de verre retiré de ma chair, je déposai le bout de mon index sur chaque plaie, les recouvrant de sève pour aider à la cicatrisation. Celle-ci commença déjà à durcir lentement. Ceci fait, je lançai un regard en direction des yeux de mon interlocuteur.

« Ce Shindô.. Il faudra y faire attention. N’oublie pas que je suis la cause de sa prime. Mais si tu juges nécessaire de le contacter et que nous sommes capables de le contenir, ça devrait bien se passer. Toutefois, je doute qu’il accepte de coopérer avec nous, à moins que nous ne lui posions un ultimatum… Sache toutefois que je prévois prochainement de rejoindre l’AOI afin d’être plus proche des enquêtes.. Je peux toujours essayer de t’y faire entrer également, si ça t’intéresse. »

Je marquai une légère pause, avant de parler du pire. Fermant quelque peu les yeux, je repris.

« Il ne reste rien de lui. Seulement des souvenirs et ces objets. Son corps a explosé en utilisant une certaine arme.. C’est pourquoi je n’ai pas pu l’enterrer, ni même lui dire quelques mots. Mais il est maintenant temps d’avancer, de cesser de regarder en arrière. Ne penses-tu pas ? »


CODE BY ANARCHY
Revenir en haut Aller en bas
Ghetis Archer
Vice-amiralVice-amiral

avatar
Messages : 1649
Race : Humain
Équipage : La Couronne

Feuille de personnage
Niveau:
46/75  (46/75)
Expériences:
416/750  (416/750)
Berrys: 6.121.533.528 B

MessageSujet: Re: Noctis Mania : Creation    Mar 12 Aoû - 1:29





Ghetis se contentait d’observer les réactions du jeune homme avec un certain calme, mais ce marine l’agaçait, non pas parce qu’il le coupait en plein milieu de son explication, mais bien parce qu’il semblait être complètement buté. Il venait devant le chasseur comme s’il lui imposait sa façon de penser, mais de façon subtile. Cela ne suffisait pas à faire le Senior monté en pression, mais cette attitude serait prise en compte dans le futur.

*Sypher Wenham… Tu enchaines beaucoup trop vite tes questions, cela te portera préjudice mon garçon. De plus tu n’es pas en mesures de me donner des ordres. Mais j’admire ta retenue face à la douleur.*

C’était en tout cas ce qu’il pensait avant de voir l’enfant recouvrir ses plaies d’une sorte de liquide doré lui rappelant la couleur de l’or. Il venait ainsi de prouver son statut de maudit, il avait donc mangé un fruit du démon, ce qui ne manqua point de surprendre Ghetis qui commençait à se demander de quel genre de fruit il s’agissait. Il écarta l’hypothèse du zoan sans pour autant l’oublier, il savait que certains zoans s’écartaient parfois de leur classification habituelle, des zoans mythiques, ou préhistoriques, comme le stégosaure du Black Fran par exemple. Il plissa les yeux, continuant d’observer le jeune homme, le fruit devait être une sorte de paramécia ou de logia, ou alors il s’agissait d’une bien étrange aptitude que possédait le marine.

Il fallait qu’il en ait le cœur net, il cessa donc de prendre appui sur ses coudes, se redressant sur la chaise pour saisir son tantô d’une main discrète, l’arme était toujours rangée dans son dos. Il soupira pendant que le garçon témoigna une certaine crainte devant le Shindô et commençait à le trouver trop sûr de lui. Shindô faisait parti des anciens alliés de Noctis et s’avérait être un personnage relativement calme selon les informations dont disposaient Ghetis, alors il ne le craignait que très peu. Il le voyait comme un allié et rien de plus, il n’imaginait même pas qu’une bataille serait possible. Bientôt le répertoire du Musicos serait entre les mains de son frère et il pourrait mettre en place son échiquier vers la vengeance, mais il lui fallait d’abord un escargophone blanc, puis un noir.

Finalement il cita une section assez intéressante de la marine, l’AOI. Les informations sur elle restaient très restreintes, généralement on en parlait comme une police d’enquête et rien de plus, mais pour Ghetis cela représentait un tremplin vers les hautes sphères du gouvernement, bref une chance à prendre.

*Il commence à devenir plus intéressant maintenant. S’il peut me mener à une place de ce genre il est bon de m’allier à lui pour la suite des évènements. Si l’ennemi est un Shichibukai il faut se rapprocher de lui en infiltrant un corps dont il ne se méfiera pas.*

Laissant le lieutenant terminer sur la cause de la mort du Junior, il ne restait donc rien de son frère, il faudrait donc lui faire une tombe. Le lieu idéal paraissait évident, auprès de sa femme. Sanae. Il le méritait. Elle représentait la meilleure espionne du masque et sa mort représenta un manque dans l’unité, cependant, Noctis eut le courage de l’enterrer, alors il fallait certaine le mettre à ses côtés.
Néanmoins pour ce genre de choses il était important que des proches du défunt soient présents, le Shindô compris.

Saisissant fermement le tantô, Ghetis le sortit de son dos avant de le tendre vers le marine, l’arme s’allongeant et la lame frôla la joue du borgne, ne faisant qu’une entaille très légère, juste de quoi faire couler du sang, s’il en avait. Cette action permettrait de savoir à quel type de malédiction appartenait ce fruit.

- Logia ou Paramécia ? Peu importe lequel des deux, sache une chose lieutenant. Je ne reçois aucun ordre d’un novice. Alors oublies toutes formes de conditions possibles. Je ne m’allierai pas pour être sous les ordres d’un homme que je sais plus faible que moi. En d’autres termes, oublies l’idée de faire de moi ton bras droit.

D’un coup sec Ghetis coupa la table en deux et se leva, pointant le Wenham à l’aide du sabre.

- Soyons bien clair. Les hommes que tu vois ici sont tous réunis sous le blason de La Couronne, ils travaillent à mes côtés dans un but de vengeance. J’en suis le chef et n’espère jamais la diriger en t’alliant à moi. Cependant, si je venais à te rejoindre au sein de l’AOI j’accepterai ce titre de bras droit pour plaire au gouvernement et rien de plus. Nous pouvons résumer cela à : Officiellement tu me seras supérieur, mais officieusement non. Qu’as-tu à y gagner ? Dans les deux cas tu auras un allié d’un bon niveau. Par contre, avant cela j’ai deux ou trois choses à faire.

Rangeant son arme Ghetis lui donna le dos et ferma un instant ses yeux.

- La marine ne peut pas changer selon toi. Mais tu ne fais que répéter se que disent les civils idiots qui pensent que ce gouvernement nous arnaque. Pourtant jusqu’à maintenant se sont les révolutionnaires qui saccagent des lieux et font souffrir les civils. Nous n’avons plus de nouvelles de la Marine, simplement car elle souffre. Alors vois-tu, c’est elle l’allié à suivre et non la révolution.

Ghetis se retourna finalement jetant un regard froid au brun.

- Je rejoints le gouvernement pour bénéficier de plus de choses que les autres chasseurs de primes. Un accès au granite marin, et à bien d’autres avantages, sans compter la possibilité d’obtenir un salaire. Maintenant gamin, j’attends ta réponse et ensuite vas-t-en, nous avons assez parlé pour aujourd’hui. Si tu as besoin d’aide pour une affaire d’argent, comme une prime par exemple, appelle-moi, mes hommes se sont chargés de mettre mon numéro dans ton répertoire. Quant à Shindô, j’en fais mon affaire.

Sur ses mots Ghetis se dirigea vers l’entrée de l’arrière-boutique tandis que Kiriji et Shinji rapportaient aux jeunes hommes ses pièces personnelles, escargophone, dials.

Un dauphin doit toujours avoir un régent le temps qu’il soit prêt à gouverner sur son royaume. Alors pour l’instant La Couronne serait sous la régence de Ghetis Archer le temps que Sypher Wenham soit prêt à la diriger.

Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Sypher Wenham
Contre-amiralContre-amiral

avatar
Messages : 296

Feuille de personnage
Niveau:
29/75  (29/75)
Expériences:
52/200  (52/200)
Berrys: 52.068.521 B

MessageSujet: Re: Noctis Mania : Creation    Mer 13 Aoû - 16:20



Noctis Mania

« Ce qui fait la noblesse d’une chose, c’est son éternité. » ► LEONARD DE VINCI



Mes paroles étaient claires, nettes et précises. Cet homme, je souhaitais qu’il reste à mes côtés pour m’aider à devenir l’homme que Noctis voulait que je sois. A l’heure actuelle, il était le seul à pouvoir y arriver, celui qui devait reprendre le flambeau de son défunt frère. Le regard vide, j’attendais sa réponse. Je souhaitais me battre pour venger la mort de Noctis bien sûr, mais pour cela, il y avait bien des événements à passer. Un Capitaine Corsaire ne pouvait être atteint si facilement, si rapidement. Le seul moyen de s’en approcher suffisamment et d’avoir une chance de le vaincre était l’entraînement mais aussi et surtout gravir les échelons au sein du Gouvernement.

Tout à coup, l’homme masqué sortit une arme ressemblant à un sabre en version miniature et le pointa en direction de mon visage. Très étrangement et par un mécanisme qui m’était inconnu, la lame de celle-ci s’allongea, venant couper légèrement une partie de ma joue. Par précaution, je décidai de ne pas transformer cette partie en sève afin qu’il ne puisse connaître la nature de mon pouvoir. Ce n’était pas le moment, pas pour l’instant. Cet homme se trouvait déjà être plus puissant que moi, je ne pouvais pas en plus lui montrer l’étendue de mon pouvoir. Le sang coulant doucement sur mon visage, il prit la parole me demandant justement si mon Fruit du Démon était de type Logia ou Paramecia. Il ne s’attarda d’ailleurs pas sur la question, mettant rapidement les points sur les i. En effet, Ghetis annonça très clairement qu’il ne deviendrait jamais mon bras droit, justement parce que j’étais plus faible.

S’en suivi une légère colère montante de sa part. D’un coup sec, le Chasseur de Primes découpa la table en deux, le sabre en main. Décidément, il me prenait pour un idiot. Cet homme ne put s’empêcher d’insister sur le fait qu’il ne me serait inférieur hiérarchiquement, du moins officieusement. Ainsi, il devait probablement beaucoup y tenir.. Je ne pouvais que soupirer face à un tel discours de sa part. Mais cela ne se résumait pas qu’à cette question de pouvoir, non. D’après ses dires et son sérieux presque effrayant, l’homme tenait beaucoup au Gouvernement. La Révolution semblait être son pire ennemi.

Le Granit Marin.. Bien sûr, j’aurais dû y penser plus tôt. Ghetis souhaitait profiter de sa place de Gouvernemental pour y avoir accès. Après tout, c’était plutôt intelligent, compte tenu du fait qu’eux seuls pouvaient s’en procurer sans trop de difficulté. Dans tous les cas, l’homme masqué en avait terminé, la discussion venait de cesser et il partit lentement en direction d’une autre pièce alors que deux de ses camarades s’approchèrent de moi pour me rendre mon escargophone ainsi que mes dials.

« Soit. Nous nous reverrons en temps et en heure. »

Me retournant, j’ouvrai la porte de la forge, quittant les lieux pour retrouver mes hommes sûrement encore assis autour d’une table à se saouler.


CODE BY ANARCHY
Revenir en haut Aller en bas
 

Noctis Mania : Creation

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Clips Mania !
» Music Mania V
» creation d'un BB ork sauvage
» mes creation [emo]
» .::Demande de creation de skin::.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
One Piece Seken :: Le monde de One Piece :: Grand Line :: Archipel Shabaody-