Partagez | 
 

 [FB] Rencontre à Logue Town [PV Shiratori]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Kyoshiro
Pirate
avatar
Messages : 1466
Race : Humain

Feuille de personnage
Niveau:
43/75  (43/75)
Expériences:
455/500  (455/500)
Berrys: 66.510.000 B

MessageSujet: [FB] Rencontre à Logue Town [PV Shiratori]   Jeu 24 Juil 2014, 01:26






Rencontre à Logue Town













Aussi longtemps qu’il s’en souvienne le jeune homme avait toujours été inexplicablement curieux de tout ce qui l’entourait, sa soif de connaissance et de découverte ne semblait avoir aucune limite si bien qu’il n’arrivait jamais à se lasser de découvrir chaque nouvelle île sur laquelle il mettait les pieds. Si, après plusieurs années, certaines personnes finissaient par s’habituer au monde qui les entourait et à tomber dans une banalité ennuyeuse, le jeune homme n’arrêtait pas de croire que, pendant toutes ces années, il avait raté tellement de merveilleuses chose. Oui il était de ceux qui s’émerveillaient beaucoup trop facilement, mais que pouvait-il y faire ? Pendant tout ce temps il était resté presque totalement isolé du reste du monde si bien qu’il avait énormément de retard à rattraper. Chaque île avait son histoire, chaque communauté avait quelque chose à raconter et chaque créature unique en son genre était un trésor qui faisait naître des étoiles dans les yeux du jeune homme comme un enfant le matin de noël ou de son anniversaire.
Après avoir passé une décennie à s’endurcir et à s’entraîner pour affronter les dangers du monde extérieur, dangers qu’il commençait à entrevoir, le jeune homme avait quitté ce dojo qui était un peu comme sa seconde maison pour partir explorer le monde et rattraper le temps perdu. À l’époque il était encore un peu plus niais et innocent qu’il ne l’est aujourd’hui, pour vous donner une idée, mais il accueillait chaque débarquement sur une île avec une impatience qui n’avait d’égal que celle ressentie sur la précédente île…il ne s’arrêtait vraiment jamais à tel point que cela pouvait paraître épuisant pour certains. Les gens normaux n’étaient pas censés être aussi joyeux et émerveillés par n’importe quoi de nouveau.

Après avoir passé plusieurs mois à sillonner la mer sur laquelle il avait vu le jour, le jeune homme s’approcha enfin de l’île la plus connu de cette mer : Logue Town. À peine eut il posé les pieds hors de son bateau qu’il sembla déjà ressentir à quel point ce lieu était chargé d’histoire. Bien avant sa naissance celui qui était considéré comme le plus grand pirate avait trouvé la mort ici et ouvert la voix à toute une génération de pirates qui n’avaient désormais qu’une seule idée en tête : trouver son trésor, trouver le One Piece. Bien que le jeune homme ne souhaite pas trouver le One Piece et devenir celui qui serait considéré comme le seigneur des pirates, il était tout de même impressionné de marcher dans les derniers pas de Gold Roger et de pouvoir visiter la dernière grande île d’East blue avant de changer de mer.
Par quoi devait-il commencer ? Il y avait tellement de choses à voir, tellement de magasins à visiter et tellement de gens à qui parler qu’il fut assez désorienté dans ce qui semblait être la plus grande ville qu’il ait visité jusqu’à maintenant. Avant toute chose et après avoir voyagé pendant plusieurs jours de suite le jeune homme écouta son estomac vide ainsi que sa gorge sèche qui lui indique l’auberge la plus proche de l’entrée du port, auberge dans laquelle il pénétra sous le regard curieux des quelques habitués qui semblaient plus blasés qu’autre chose de voir une nouvelle tête. Si, d’ordinaire, les petites communautés n’aimaient pas trop les nouvelles têtes, une île qui avait une telle activité ne pouvait vraiment se permettre de renier les nouveaux venus qui y étaient pour beaucoup dans l’activité économique de la ville.
Cette auberge, qui faisait accessoirement bar également, n’avait rien de bien différent de toutes les autres auberges à ceci près qu’il y avait quelqu’un qui était payé pour jouer régulièrement du piano, ce qui m’était une douce ambiance qui était loin d’être désagréable.
Vêtu tout aussi sombrement qu’à son habitude, le jeune homme se dirigea donc vers une table sur la droite, non loin de la sortie, qui était assez proche du bar pour qu’il puisse entendre les piliers de bar se raconteur des blagues aussi vaseuses que grasses: c’était bon de rester dans un environnement familier. S’installant tranquillement, ne faisant pas attention à certains regards toujours étrangement persistants, le jeune homme fit sa commande habituelle de nourriture et de boisson sans alcool avant de s’affaler dans son siège et de profiter de la douce atmosphère de l’endroit.

Cela allait être une journée reposante…du moins c’était ce qu’il espérait.








© Never-Utopia

Revenir en haut Aller en bas
Shiratori
Simple Civil
avatar
Messages : 87
Race : Colombe humaine

Feuille de personnage
Niveau:
15/75  (15/75)
Expériences:
42/80  (42/80)
Berrys: 25.000 B

MessageSujet: Re: [FB] Rencontre à Logue Town [PV Shiratori]   Jeu 24 Juil 2014, 19:01

Le marteau du forgeron venait de raisonner dans toute la rue, laissant entendre le réveil pour tous les employés du "Seven stars", le restaurant où Shira travaillait déjà depuis deux semaines. La colombe humaine se réveilla alors en s'étirant les bras en l'air, un gros baîllement s'échappant de sa bouche. Elle se leva d'un bond et entama une série d'étirements souples dans tous les sens. Rituel censé prévenir au mieux les courbatures et augmenter considérablement l'endurance des muscles. Shira exécutait ces gestes tous les matins depuis que son oncle était parti. Elle tenait à entretenir une forme olympique afin de ne pas se faire dépasser par la difficulté de la vie. Une fois cela fait, elle partit dans la salle de bain se débarbouiller et ensuite s'habiller comme il faut pour une nouvelle journée au restaurant.

Après avoir fermé la porte de sa chambre derrière elle, Shira descendit les escaliers de l'hotet et en sortit, la clé comme toujours glissé dans sa poche de décolleté. Ainsi personne ne la sentirait ou la verrait à travers le tissu tellement elle était fine. La jeune femme partit alors au restaurant relayer la serveuse de soirée. Elle entra par la porte de derrière et salua son patron de loin pour indiquer sa présence avant de faire signe à sa collègue. Celle-ci termina alors la commande pendant que Shira partait se changer dans le vestiaire. Une fois cela fait, Shira se dirigea vers la salle principale en tapant de complicité de sa paume dans celle de la serveuse précédente. Elle n'avait pas besoin de lui communiquer les commandes, la maison avait pris comme technique de fabriquer des pinces numérotées à fixer sur les assiettes. Ainsi les serveuses voyaient directement pour quelle table le plateau était destiné et retiraient la pince avant de le placer sur leur paume. Shira commença alors par prendre le premier plateau et l'apporter à la table correspondante.

Visiblement irrités du temps d'attente monstrueux de deux minutes, les consommateurs se montraient agaçants envers elle en lui ordonnant de marcher plus vite. Shira déposa alors son plateau sur la table et se retourna après avoir souhaité un bon appétit. L'un des hommes se leva alors pour tenter de l'agresser afin de se venger, mais Shira se poussa un bref instant sur le côté pour esquiver. Elle transforma alors son pied en serre de colombe et lui accrocha par devant sa veste pour faire croire que son élan l'a fait tomber en avant. La jeune femme avait agi évidemment sans que personne ne remarque sa transformation, à moins de regarder à un angle bien précis et au bon endroit. Elle lui conseilla de se rasseoir et repartit directement prendre le second plateau. Pendant ce temps, un homme entra et se posa à une table. Il avait une allure adolescente et ses cheveux donnaient un aspect très personnalisé puisqu'une pointe blanche se démarquait du reste. Une fois tous les plateaux distribués rapidement, Shira se dirigea vers l'individu et prit sa commande. Quelques instants plus tard, elle alla lui apporter en souriant son plateau sur la table.


-Voici votre commande, grand bien vous fasse ! Si vous avez besoin d'autre chose, vous n'avez qu'à croiser mon regard fixement et je viendrai.

D'une certaine façon, Shira avait retenu bon nombre de clients réguliers, ou juste leur visage. Cet individu ne semblait pas être venu une seule fois, sinon elle l'aurait remarqué, ce pourquoi elle le mit au parfum de la façon dont il devait l'appeler pour une commande. Pas de sifflement ou de claquement de doigts, encore moins de lèvement de main, il suffisait de penser vouloir une nouvelle commande pour qu'elle vienne. Même pour les aveugles elle avait pris avec elle un morceau de papier coloré orné d'une étoile qui servait à indiquer l'envie de commander pour ces gens. Shira ne voulait pas faire de ce resto "sept étoiles" un établissement mondialement connu, mais au moins elle montrait sa motivation en innovant assez pour servir tout le monde sans difficulté.
Revenir en haut Aller en bas
Kyoshiro
Pirate
avatar
Messages : 1466
Race : Humain

Feuille de personnage
Niveau:
43/75  (43/75)
Expériences:
455/500  (455/500)
Berrys: 66.510.000 B

MessageSujet: Re: [FB] Rencontre à Logue Town [PV Shiratori]   Sam 26 Juil 2014, 01:29






Rencontre à Logue Town











À bien y regarder le jeune homme se rendait compte que, d’une île à une autre, les installations étaient toujours les mêmes et il finissait forcément par tomber sur les mêmes types de personnes d’une île à une autre, cela n’avait rien de vraiment très étonnant à dire vrai. Si chaque communauté pouvait avoir quelques petites spécificités comme une faune et une flore importantes ou encore des conditions météorologiques uniques, le jeune homme retrouvait toujours des similitudes d’une communauté à une autre et cela se vérifia lorsque le jeune bretteur pénétra dans ce qui semblait faire office de restaurant. L’odeur des plats monta directement aux narines du jeune homme qui se sentit comme attiré et forcé et qui ressenti l’appel bruyant de son estomac qui lui fit remarquer intensément que cela faisait facilement plusieurs jours qu’il n’avait rien avalé de bien consistant ou d’un minimum préparé. Oh non il n’était pas partisan du moindre effort mais il ne voyait pas l’intérêt de s’appliquer à faire de la cuisine, plusieurs heures durant, s’il en était finalement le seul bénéficiaire.
Cuisiner pour autrui était tout à fait normal, prendre du temps juste pour soi était une façon assez peu sage d’optimiser son temps qu’il pourrait passer à naviguer et vérifier qu’il ne se trompait pas de chemin. Cela faisait tellement longtemps qu’il n’avait pas pris du temps pour lui, durant son périple, qu’il ne se rappelait presque plus ce que cela faisait de se sentir reposé et repus. Enfin bon bref, pénétrant silencieusement dans le restaurant sous le regard curieux de ce qu’il supposait être des habitués, le jeune homme s’installa et commanda un plat chaud assez consistant et du thé pour faire doucement passer le tout car boire de l’alcool tout seul il n’y avait rien de plus déprimant au monde. Porté par la musique et la douce chaleur de l’endroit, le jeune homme remarqua à peine le remue-ménage qui eut lieu mais remarqua la charmante serveuse qui, peu de temps après, vint lui servir sa commande en lui expliquant qu’elle avait une façon plutôt originale de prendre les commandes. D’ordinaire les gens levaient la main ou appelaient la serveuse quand elle passait près de la table, mais regarder fixement la personne était une méthode que le jeune bretteur n’avait jamais expérimentée…mais bon, après tout, la demoiselle devait savoir ce qu’elle faisait et il n’avait donc qu’à lui faire confiance.
Posant un regard très discret sur le plat déposé délicatement sur la table, le jeune homme, toujours un peu perturbé par cette façon de prendre les commandes assez originale, reporta son attention sur la demoiselle avait de hocher discrètement la tête et d’ajouter :

« Eh bien…je m’y manquerai pas. Je vous remercie. »

Il supposait qu’il n’aurait pas vraiment besoin de faire d’autre commande mais l’inconnu arrivait toujours quand on l’y attendait le moins et ce fut exactement ce qu’il se passa. Tandis qu’il goûtait aux premières divines bouchées de son premier repas chaud depuis plusieurs jours, le jeune homme fut forcé de lever la tête de son assiette lorsque trois hommes entrèrent en trombe, perturbant le silence presque religieux qui s’était facilement réinstallé. À leur démarche ils ne semblaient pas alcoolisés mais ils semblaient dépourvus de gêne ou de toute forme de comportement en société car ils entrèrent en beuglant et en ordonnant qu’on les mène à une table, bousculant plusieurs clients par la même occasion.
Ils furent donc placés sous le regard agacé des clients qui n’osèrent croiser leur regard, plus habitués à critiquer dans le dos qu’à chercher la confrontation physique et directe sans doute. Il ne fallait pas être un médium pour savoir que ces trois clients allaient être désagréable et causer des ennuis. Ni une ni deux, le jeune homme chercha du regard la demoiselle afin de lui demander si elle voulait qu’il se charge de les calmer ou, au besoin, de leur demander de quitter l’établissement avec toute la délicatesse dont il savait faire preuve.
Après tout, il était diplomate avant tout et essayerait de faire en sorte que cela se passe tout en douceur.










© Never-Utopia

Revenir en haut Aller en bas
Shiratori
Simple Civil
avatar
Messages : 87
Race : Colombe humaine

Feuille de personnage
Niveau:
15/75  (15/75)
Expériences:
42/80  (42/80)
Berrys: 25.000 B

MessageSujet: Re: [FB] Rencontre à Logue Town [PV Shiratori]   Dim 27 Juil 2014, 21:48

Après quelques semaines de travail au restaurant, Shiratori s'était rendue compte qu'une fois calmés par une bonne humiliation de leur propre part, les impatients se montraient plus supportables. L'homme allongé sur le sol en face de sa table s'était relevé et assis sur sa chaise avec ses amis. Quant à la jeune colombe, elle retournait tranquillement à ses plateaux et les distribuait sans s'arrêter. Elle avait en tête que voir leur commande sur la table principale les faisait s'impatienter un peu moins tant qu'elle ne trainait pas. L'ambiance redevenait tranquille, le pianoman n'avait pas cessé de jouer, il devait avoir l'habitude du raffut de clients, ou une concentration olympique.

Soudain les portes du restaurant claquèrent avec fracas contre les mur adjacents, laissant passer un groupe de clients très bruyants. Ils semblaient aimer le raffut car tous les autres demandaient une table normalement, alors qu'eux criaient comme des vendeurs de légumes au marché. Shira allait leur donner une table libre, mais ils préférèrent bousculer des clients afin de prendre leur place en repoussant leur commande. Elle s'approcha alors d'eux avec un plateau à la main dans le but de leur donner une table tout en aidant les victimes à se relever.


-Je vous suggère de prendre la table numéro cinq, elle est propre et libre, en revanche je peux vous donner une chaise de cette table si vous en avez besoin.

L'un des hommes, visiblement contrarié par sa demande, retourna violemment la table et lui prit le poignet fortement avant de la gifler. Le pianoman, apparemment déconcentré subitement par le geste, ses oreilles ne pouvant supporter le bruit d'une main qui frappait une femme sans la moindre défense. Shira tomba alors par terre sans rien dire, touchant sa joue rouge irritée, le regard tourné vers le sol, les jambes repliées en arrière. Elle n'avait encore jamais ressenti ce genre de douleur injuste, c'était à la fois saisissant et révoltant, si différente d'une gifle paternelle. Sous l'effet de la colère, le tireur de la bande braqua son pistolet sur la tempe de la serveuse afin de l'abattre comme un chien. Le pugiliste du groupe, quant à lui, s'occupait de saccager le restaurant en renversant les tables et en bousculant les clients un par un. Le chien de son mousquet commençait à émettre un petit cliquetis pendant que le pugiliste envoyait rapidement un coup de pied avant vers la figure de garçon à la mèche blanche.

Le temps semblait s'arrêter de plus en plus, Shira fermait les yeux en attendant que le coup parte. Elle voulait dire qu'elle voulait que les combats se passaient dehors, mais c'était trop tard, le coup allait partir et le dernier client ne tarderait pas à se faire casser la figure et envoyer contre le mur du fond. Le raffut continuait toujours, rendant le restaurant de plus en plus détruit. Les deux portes d'entrée étaient toujours ouvertes, il suffirait de les envoyer dehors et d'appeler la marine. Si une seule personne pouvait se charger de lui sauver la vie, éviter de se faire fracasser, et envoyer cinq bandits dehors sans tout démollir et en un temps record, Shira souhait de tout son coeur qu'il passe à l'action avant que ce ne soit trop tard.
Revenir en haut Aller en bas
Kyoshiro
Pirate
avatar
Messages : 1466
Race : Humain

Feuille de personnage
Niveau:
43/75  (43/75)
Expériences:
455/500  (455/500)
Berrys: 66.510.000 B

MessageSujet: Re: [FB] Rencontre à Logue Town [PV Shiratori]   Lun 28 Juil 2014, 21:50






Rencontre à Logue Town











Même s’il était encore jeune et insouciant comme certains de son âge l’étaient encore, le garçon avait eu l’occasion de mettre les pieds sur plusieurs îles et de tomber, pour son plus grand malheur, sur des individus peu recommandables qui en devraient probablement pas faire la fierté de l’espèce humaine. Même s’il avait toujours espoir de pouvoir apporter un peu de lumière dans ce monde en aidant quiconque le demandait, le jeune homme savait bien qu’il y avait toujours certaines personnes qui ne désiraient nullement être sauvées et qui se confortaient dans leur luxure et leur violence. La seule chose que le jeune homme n’avait pas réussi à résoudre c’était de savoir ce qu’il devrait faire de ces hommes-là : user de violence contre eux ne ferait que rentrer dans leur jeu et ne rien faire reviendrait à leur donner raison en les laisser agir comme bon leur semblait…c’était encore un sujet qui nécessitait réflexion. Aujourd’hui il pensait avoir la possibilité de souffler et de profiter de cette merveilleuse ville qui s’offrait à lui mais apparemment quelques personnes avaient décidé tout autrement et souhaitaient gâcher ce petit moment de répit que le jeune bretteur pouvait s’offrir. Le jeune homme aurait sans doute laissé courir cela, ces personnes étant plus bruyantes que réellement gênante, mais son avis changea du tout au tout lorsque l’un d’entre eux gifla assez violemment la serveuse pour l’éjecter par terre.
Aussi timide que soit le garçon, il avait toujours essayé d’agir comme un gentleman en respectant les femmes et en les traitant aussi gentiment que son éducation le lui permettait. Il n’était peut-être pas un chevalier en armure sur son cheval blanc, arrivant à la rescousse des femmes en détresse, mais cela ne l’empêcha pas d’être révolté par ce geste aussi violent qu’inapproprié, que ce soit une femme qui soit giflée ou non. Laissant tomber sa fourchette de sa main en voyant un pistolet braqué sur le charmant visage de la demoiselle, le jeune homme bondit et plongea à une vitesse faramineuse vers l’une des brutes, lui envoyant un coup de pied dans le poignet qui fit lever se bras et tirer le coup de feu dans le plafond. Pivotant sur lui-même, le garçon télescopa un coup de pied retourna en plein dans la poitrine de cette première brute qui fut violemment catapultée contre le mur, y laissant une trace significative que Kyoshiro paierait surement quand tout ceci serait terminé.
Ce coup de théâtre instaura un silence religieux dans la salle, les brutes se retournèrent toutes vers le fou qui venait de s’en prendre à l’un d’entre eux, la première à se diriger vers lui fut celui qui avait débuté tout cela en giflant la demoiselle.
Le voyou était sans doute en train de l’insulter pendant qu’il se rapprochait de lui mais le jeune niais n’en tendait rien ou, plus précisément, il n’y prêtait absolument pas attention et lui attrapa le point qu’il désirait lui envoyer sans grande difficulté. Faisant glisser sa main jusqu’au poignet, le garçon agrippa l’épaule de l’homme avec son autre main et le fit pivoter tout en tordant assez son poignet pour lui arracher un violent cri de douleur. Se rapprochant de l’oreille du voyou afin qu’il n’y ait aucun malentendu, le jeune homme lui souffla :

« Ce n’était pas très courtois de votre part. Vous n’êtes plus les bienvenus ici. »

Les yeux de l’homme s’écarquillèrent quand il se rendit compte qu’il pourrait perdre l’usage de sa main très bientôt car il n’avait pas affaire à un petit rigolo qui jouait les héros. Peut-être qu’il tenta de baragouiner quelque chose pour se défendre, ou pour insulter le jeune homme encore une fois mais ce dernier n’écouta pas car il n’y avait rien qui pourrait excuser une telle action. Pour toute réponse il tordit assez violemment le poignet de l’homme pour qu’il entende les os commencer à céder avant de le pousser et de l’envoyer violemment embrasser un mur, la tête la première. Un air sérieux et déterminé sur son visage, il fixa les deux autres hommes à la table et celui qui était en train de foutre le bordel avant de leur lancer :

« Dehors. Avant que je ne décide de ne plus être courtois, moi non plus. »

Si la violence le gênait, donner une leçon à quelqu’un pour éviter que la violence revienne sur le tapis à un moment ou à un autre était quelque chose qu’il acceptait de faire même s’il savait que ce n’était jamais la meilleure solution. S’approchant de la demoiselle et lui tendant une main pour l’aider à se relever, l’attention du garçon était toujours focalisée sur les trois autres fauteurs de troubles qui étaient en train de se regarder mutuellement et de regarder leurs deux collègues à terre, pesant le pour et le contre pour décider quoi faire.
Si Kyoshiro avait essayé de rester courtois jusque là et avait mis au tapis ces deux hommes sans mal, leurs collègues n'avaient qu'à imaginer ce qu'il ferait s'il décidait de ne plus prendre de gants avec eux.








© Never-Utopia

Revenir en haut Aller en bas
Shiratori
Simple Civil
avatar
Messages : 87
Race : Colombe humaine

Feuille de personnage
Niveau:
15/75  (15/75)
Expériences:
42/80  (42/80)
Berrys: 25.000 B

MessageSujet: Re: [FB] Rencontre à Logue Town [PV Shiratori]   Mer 30 Juil 2014, 01:47

Tout se passait plus lentement, Shira sentait que l'agitation se faisait de plus en plus grande. Le jeune homme à la mèche blanche avait esquivé le coup de pied pour décier le tir en frappant le bras du bandit. Une fois cela fait, Shira rouvrit les yeux en voyant qu'elle était toujours en vie. Le bruit lui annonçait qu'elle ne se trouvait pas au paradis mais toujours dans le restaurant de Logue Town. Le jeune héros se mettait à vaincre des bandits un par un, tandis que les autres se montraient plus hésitants. Le patron les aida à prendre la bonne décision en abattant l'un des complices d'un coup de tromblon dans le buffet. Devant la résistance coriace, les deux restant prirent leurs jambes à leur cou sans attendre de nouvel avertissement. Le vacarme avait enfin cessé, Shira se releva avec l'aide du garçon, et se dépoussièra un instant.

Devant le carnage, le patron s'approcha de l'individu en abaissant son arme, il n'avait pas l'air très réjoui. Il ne manqua pas de lui demander de payer le mur défoncé, avant d'annoncer à la foule une fermeture temporaire du restaurant jusqu'à la semaine prochaine, lundi, ou dans trois jours. Il devait quand même reconstruire tout un pan de mur et commander de nouvelles tables et chaises identiques, et sa recette mensuelle allait en souffrir. Malgré tout il gardait confiance que le jeune homme payerait et s'en alla aussitôt dans son bureau passer commande. Pendant ce temps, Shira allait voir les clients afin de savoir si elle devait les soigner ou pas. Heureusement ils n'étaient que légèrement blessés, ils s'en remettraient bien vite. Une fois son travail effectué, sans vérifié que le garçon avait mis de l'argent sur le banc du barman, retourna vers ce dernier en se grattant la tête de confusion.


-Écoutez...nous sommes vendredi...et je n'ai plus rien à faire aujourd'hui...alors...je voudrais vous remercier en vous offrant un repas avec moi. Je sais que c'est peu donné pour avoir la vie sauve, mais j'espère que durant ce tête à tête nous trouverons un meilleur moyen de vous remercier pour ça.

Une fous cela dit, Shira baissa un peu la tête, se sentant un peu honteuse de ne pas avoir pu intervenir, même un geste perdu d'avance. Elle voulait vraiment se racheter envers lui, même si elle devait se ruiner. La jeune femme ne recevrait pas son premier salaire avant deux semaines, alors elle faisait attention à ses dépenses. Mais les évènements méritaient au moins qu'elle sacrifie son argent pour le remercier, quitte à aller manger dans la forêt chaque jour. Elle voulait qu'il accepte au moins son offre, hors du sentiment de profiter d'elle mais plutôt de ne pas se faire d'ennemis avec la casse qu'il a provoquée avec la bagarre. Au moins elle apprendrait un peu plus sur la vie que mènent "les gens de classe inférieure", car même fondue parmi eux, son esprit demeurait celui d'un habitant de Goa et non d'une ville modeste comme Logue Town. Elle avait encore beaucoup de choses à apprendre, par exemple le profil d'un pirate odieux et le différencier d'un pirate simplement libre et honorable. Shira avait trois jours pour passer du bon temps loin de toute pression, et, non seulement pour payer sa dette envers le garçon, mais aussi pour lui dire tout ce qu'elle a eu sur le coeur sur le moment sans qu'il ne se moque. Ou du moins elle l'espérait.
Revenir en haut Aller en bas
Kyoshiro
Pirate
avatar
Messages : 1466
Race : Humain

Feuille de personnage
Niveau:
43/75  (43/75)
Expériences:
455/500  (455/500)
Berrys: 66.510.000 B

MessageSujet: Re: [FB] Rencontre à Logue Town [PV Shiratori]   Jeu 31 Juil 2014, 00:45






Rencontre à Logue Town











D’une nature assez discrète, le jeune homme était un être plein de contradictions car, s’il trouvait important de defendre la veuve et l’orphelin lorsqu’ils étaient victimes d’oppression et d’injustice, il était bien trop timide pour aimer être le centre de l’attention ce qui faisait qu’il finissait toujours par être gêné par ses propres actions. Il n’avait jamais aimé se mettre en avant et préférait bien plus se fondre dans la masse mais il savait que, parfois, il devait faire fi de ce qu’il aimait pour simplement faire ce qui était juste. Initialement il avait prévu de passer une journée calme, tranquille, où il pourrait manger paisiblement et arpenter ensuite les moindres rues de cette illustre ville en se laissant simplement porter par ses jambes. Il n’y avait rien de plus reposant que de débrancher son cerveau et de laisser le corps prendre le contrôle, pour simplement se balader sans se poser la moindre question.
En revanche, dans la situation actuelle, le jeune homme ne put se permettre de débrancher son cerveau mais, en même temps, il n’eut pas vraiment besoin de beaucoup de temps pour comprendre ce qu’il devait faire : empêcher cette femme de se faire descendre par ces brutes qui manquaient sévèrement de bonnes manières. Étrangement, comme d’habitude, il fut déçu sans vraiment être surpris de se rendre compte que ces hommes n’avaient que la parole pour eux et qu’ils ne valaient rien quand il s’agissait de comprendre quelqu’un qui n’était nullement intimidé par eux. En un rien de temps deux d’entre eux furent neutralisé lorsque le bretteur organisa un speed-dating avec le mur et le troisième, ne cédant pas à la menace imposée par le jeune garçon, passa de vie à trépas sous les coups du patron du restaurant qui désirait mettre la main à la pâte.
Enfin, après quelques secondes, les deux hommes s’enfuirent et le calme revint, le jeune homme avança vers le patron et s’inclina respectueusement en signe de pardon avant de lui tendre une bourse qui devrait suffire à payer les réparations. Il aurait pu faire payer els voyous mais c’était lui qui était responsable de ce merdier et de ces dégâts, il ne pouvait donc pas se défiler et devait assumer ses torts.
Alors que le jeune homme traînait par le cou les corps des trois personnes en dehors du restaurant, supposant que leurs camarades viendraient les chercher où que les autorités compétentes se chargeraient d’elles, le garçon se retourna pour voir la demoiselle tenter de le remercier du mieux qu’elle pouvait. Ouvrant des yeux de surprise, le garçon se gratta l’arrière de la tête en signe de gêne avant de lui rétorquer :

« Oh, détrompez-vous, je n’ai pas agi en désirant recevoir un quelconque remerciement par la suite. Je ne pouvais tout simplement pas les laisser agir à leur guise et se montrer discourtois. Je vous ai déjà causé suffisamment de tort, à vous et à votre restaurant. Je pense que votre patron sera soulagé de me voir partir. »

Il n’était pas le genre d’homme à agir par intérêt mais simplement parce qu’il pensait que c’était la chose à faire sur le moment. Il ne désirait pas de récompense d’aucune sorte, savoir qu’il avait fait ce qu’il fallait était une récompense plus que suffisante à ses yeux. S’approchant de sa table, le jeune homme souleva son manteau et se retourna vers la demoiselle avant de lui adresser un signe de tête et d’ajouter :

« Je ne vous dérangerai pas plus longtemps. Ce fut un plaisir de vous rencontrer. »

Il avait fait suffisamment de dégâts et il se doutait que le patron verrait d’un mauvais œil qu’il s’éternise ici de la sorte. Le jeune homme avait empêché une femme de mourir, c’était une journée qui commençait admirablement bien et il n’avait clairement pas envie de pousser le bouchon trop loin. Lentement mais surement, souriant à la demoiselle, il se dirigea vers la porte avec l’intention de commencer sa visite de la ville…ou de prendre simplement du temps pour se détendre. Il improviserait.









© Never-Utopia

Revenir en haut Aller en bas
Shiratori
Simple Civil
avatar
Messages : 87
Race : Colombe humaine

Feuille de personnage
Niveau:
15/75  (15/75)
Expériences:
42/80  (42/80)
Berrys: 25.000 B

MessageSujet: Re: [FB] Rencontre à Logue Town [PV Shiratori]   Jeu 31 Juil 2014, 18:54

Pendant que le jeune homme tendait la bourse pleine de pièces à Shira, celle-ci lui souriait un peu et posa alors les sous dans le bureau de son patron. Le garçon avait pris l'initiative de sortir les bandits pendant que Shira appelait la marine afin de les cueillir. Heureusement aucun n'était mort, certains étaient évenouis tandis que les autres avaient pris la fuite. La jeune femme prit ensuite un balai et commença à frotter le sol afin de faire sortir les débris de bois et la poussière que la bagarre avait soulevée. Le jeune homme allait partir d'ici peu, mais avant il lui adressa une dernière fois la parole pour s'exprimer pleinement. Au lieu de simplement accepter le souper, il préférait jouer la carte de la modestie et rajouter qu'il avait assez dérangé. Le patron penserait surtout que sans lui le restaurant serait en ruines et que le peu qu'il a défoncé compensait clairement.

-Mmh...la marine est décidément trop modeste de nos jours pour ne rien accepter en retour d'un si grand service. Je suis certaine que vous irez loin dans votre métier si vous continuez ainsi, ne perdez surtout pas vos convictions.

Sur ces mots, Shira fit un signe de main au jeune homme en le regardant partir. Pendant ce temps elle avait fini de bapayer la salle principale et pouvait désormais passer le reste de la journée tranquillement. Elle alla alors se changer dans le vestiaire et salua son patron avant de prendre son sac et sortir du restaurant en prenant soin de retourner la pancarte afin que les clients ne cherchent pas à entrer. La marine avait déjà arrêté les fauteurs de trouble, Shira en profita alors pour jeter un peu de terre sableuse sur le sang afin de le voiler. Il ne lui restait plus qu'à trouver un endroit où manger le soir, vu qu'elle ne pouvait compter que sur elle-même pour trouver ce restaurant.
Revenir en haut Aller en bas
 

[FB] Rencontre à Logue Town [PV Shiratori]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» [Fiche d'île] Logue Town
» [Annulée] Contre le maître du rock [Logue Town, Rang C, Pour tous, Baston]
» Ce jour là, à Logue Town [FB][Pv Jude ]
» Fiche Technique de Diego
» Pirate charpentier désire rejoindre un équipage (Logue Town => Est Blue)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
One Piece Seken :: Le monde de One Piece :: Seas Blues :: East Blue :: Logue Town-