Partagez | 
 

 Infanticide : Phase 2 (Bis) : Sauvetage Imprévu! (Pv Aaron)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Kabayochi.M.Kiru
Pirate
avatar
Messages : 2602
Race : Humain
Équipage : Deadly Sins

Feuille de personnage
Niveau:
40/75  (40/75)
Expériences:
90/350  (90/350)
Berrys: 356.052.650 B

MessageSujet: Infanticide : Phase 2 (Bis) : Sauvetage Imprévu! (Pv Aaron)   Sam 19 Juil - 12:38


Une Descente Adverse!


Les journées passaient les unes après les autres sur l’Île de St John et ne se ressemblaient absolument pas. Chaque jour amenait un nouvel objectif et de nouvelles actions à réaliser tandis que le plan progressait petit à petit, lentement mais sûrement. Sa présence incognito commençait à s’amenuiser mais il n’y avait pour l’instant que quelques ragots appuyant le fait qu’il se trouve sur cette île. Rien de réellement inquiétant puisque ce genre de rumeurs était colportée par les poivrots dans les tavernes et que ceux-ci n’étaient jamais pris au sérieux. A vrai dire Kiru avait même entendu la rumeur qu’Alucard était présent sur l’île, c’était un bon exemple du tas de fausses rumeurs circulant dans ces milieux. Cependant cela compromettait tout de même quelques peu sa couverture et allait donc l’obliger à se montrer encore plus prudent, dans la mesure du possible. Encore et toujours vêtu de son long et large manteau à capuche il avançait dans les rues de l’un des ports de l’île. Il n’aimait pas réellement rester trop longtemps dehors car c’était toujours à ce moment qu’il risquait le plus d’être démasqué mais il n’avait pas vraiment le choix, déjà qu’il tentait de réduire ses sorties et apparitions au strict minimum il ne pouvait pas arrêter d’agir non plus. En tout cas cela n’aurait aucun sens puisqu’il était justement venu sur cette île pour y agir d’une manière très importante. D’habitude lors de ses sorties il était accompagné de Riku, son nakama, qui le suivait en se plaçant quelques mètres derrières. Cela avait notamment permis de rencontrer un dénommé Rhees qui était parvenu à le reconnaître, faisant ainsi preuve d’un sens de l’observation qui impressionnait encore le maudit. Mais cette fois-ci le bretteur était occupé ailleurs ce qui signifiait donc que Kiru devait rester vigilent. Dans tous les cas cette précaution avait jusqu’alors été prise pour préserver son identité, niveau sécurité il était plus que capable de se défendre par lui-même.


Continuant à avancer il commença alors à entendre des bruits un peu plus loin tandis que la foule semblait légèrement agitée, s’écartant visiblement de l’endroit de provenance de ces bruits. Il semblait que quelque chose ait lieu, comme un affrontement ou quelque chose du genre. Continuant à avancer comme si de rien était Kiru passa finalement devant une rue un peu plus petite que les passants semblaient éviter, la contournant pour ne pas avoir à faire à ceux qui s’y trouvaient. Le Commandant vit alors des soldats debout, les armes à la main, s’en prenant visiblement aux quelques personnes présentes dans la rue, cependant ceux-là ne semblaient pas être de simples habitants ayant commis l’erreur de passer au mauvais endroit au mauvais moment. Au vu du comportement des soldats ils avaient été ciblés et lorsque l’un des hommes parla ce sentiment n’en fut que conforté :

Allez magnez-vous! On va les ramener au Roi! Assommez-les s’ils se débattent!

Kiru tilta lorsqu’il entendit parler du Roi mais en observant avec attention le fanion dessiné sur les armures des hommes il comprit rapidement que ceux-ci étaient les soldats de l’armée de Joker, l’un des enfants bâtards du Roi actuel. Il était vrai que les hommes des armées des enfants avaient tendance à d’ores et déjà les appeler Roi, comme si l’actuel était déjà mort et que leurs adversaires avaient été vaincus. Ainsi le Golem était certain qu’il s’agissait là en réalité d’une action de l’un des prétendants au trône. Mais cela ne le regardait pas forcément, après tout même s’il était encore officiellement Révolutionnaire il ne l’était plus dans l’âme et aurait donc aisément pu laisser ces civils à leur sort afin de préserver sa couverture, ou en tout cas ne pas la mettre en danger. Cependant ces soldats étaient dans l’armée adverse, et donc par conséquent ses ennemis. Or comme le dit l’adage "Les ennemis de mes ennemis sont mes amis.". Il ne savait absolument pas ce que ces personnes avaient fait pour être ainsi chassés par l’armée de Joker mais Kiru repéra le second de cette armée, preuve de l’importance de cette action pour eux. Ainsi il ne pouvait qu’y gagner en empêchant les plans de l’adversaire de se dérouler correctement. La guerre était lancée après tout, et on ne pouvait laisser passer une telle occasion. Prenant une longue bouffée d’air il s’avança finalement dans la ruelle, le visage toujours caché par la capuche. Conservant le regard vers le sol, juste assez bas pour voir les jambes des soldats il lança alors à leur encontre :

Je vous conseille vivement de relâcher ces personnes et de partir d’ici!

Il savait pertinemment que les hommes n’obéiraient pas, enfin pas dans l’immédiat, mais il fallait bien lancer les hostilités.





Dernière édition par Kabayochi.M.Kiru le Mer 7 Jan - 11:19, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

MessageSujet: Re: Infanticide : Phase 2 (Bis) : Sauvetage Imprévu! (Pv Aaron)   Lun 21 Juil - 19:52

A Surprising Savior


« Awful Arrival »

Aaron pose les pieds sur l’île de St-Johns. Enfin, après un plutôt long voyage, malgré qu’il soit habitué aux traversées en mer. Mais les navires marchands, très peu pour lui. Il rêve d’un beau pavillon pirate à arborer et tous les bateaux le voyant s’écarteraient sur son chemin. Mais ce n’est pas vraiment le cas… Enfin bref le nouveau venu vient de mettre un pied à terre, en quête de gloire. St-Johns, contrairement à Nighty Town, est une île assez importante, avec une ville grande, et même un roi dirigeant le royaume. Notre faucon n’aime pas vraiment ce genre d’endroits, les rues serrées, les grandes maisons s’étendant à perte de vue, très peu pour lui. Une belle forêt regorgeant de vie lui convient 1000 fois mieux. Mais il y a rarement de l’action dans un tel endroit, alors que ce genre de ville… Il y a toujours quelque chose à faire. C’est d’ailleurs étonnant à quel point les gens des villes sont toujours excités, et souvent aigris en même temps. Mais bon, ici c’est Aaron qui nous intéresse… Non ?

Il examine les alentours, et donc le grand port qui lui fait fasse, et se demande comment tout cela a été construit. Il s’y connaît très peu en architecture et dans le bâtiment, alors forcément, tout cela peut lui sembler assez irréel. Il sort de ses pensées et s’avance en direction de la sortie, là, il aperçoit deux gardes qui… gardent l’entrée et passe entre les deux sans faire de bruit. Ils ne disent rien mais le fixe pendant un moment, comme pour retenir le visage. Quel étrange endroit, la sécurité est-elle omniprésente comme cela ?

Il continue tout de même son chemin tranquillement, se baladant dans les rues à la recherche d’une taverne, pour trouver des informations sur la ville. Elle est plutôt bien entretenue, ce qui est assez rare, en comparant toutes les îles où il a pu accoster. Les coins des ruelles ne sont pas couverts de crasses, et les murs ne sont pas repeints par des traces de toutes les couleurs possibles, ou bien taggés même. Au bout d’un moment, il se retrouve complètement au hasard devant l’entrée du palais royal. Le jeune homme s’attarde sur l’immense édifice, et est impressionné. Est-ce là toute l’envergure de la famille royale ? C’est sur cette nouvelle question qui flotte dans son esprit qu’il entend

« Faites Place ! Le bâtard du Roi ! »

Aaron, qui a tendance à être un peu surpris par tout ce remue-ménage, regarde bêtement les gardes sans bouger d’un poil, alors que le jeune prince fait son apparition dans toute sa splendeur. Il n’est qu’un gamin qui doit avoir l’âge d’Aaron, si ce n’est moins. Mais il n’en reste pas moins un prétendant au trône, ce qui en fait quelqu’un de tellement plus important qu’un simple maudit. Un garde, avec une voix extrêmement forte reprend

« Poussez-vous, vous faites face au prochain Roi de St-Johns ! »

C’est alors que le faucon se rend compte de la situation tout à coup. Et bien sûr, son esprit rebelle prend le dessus, et tout en décochant un grand sourire abusant de défie, il lance

« Et si j’ai pas envie de me déplacer ? »

Le garde, éberlué, se reprend rapidement, et pointe son arme vers Aaron, et ajoute d’un ton menaçant

« Alors vous serez considéré comme ennemi de la famille royale et poursuivit en justice ! »

Aaron réfléchit quelques secondes. Il vient de trouver les problèmes qu’il cherchait, pourquoi ne pas s’en prendre directement à la famille royale ? Après tout ce n’est pas quelques 2/3 pecno de nobles qui allaient le tuer.

« Ca tombe bien, j’ai que ça à faire dans le coin ! »

Il trouve un caillou par terre et le lance tout bonnement sur le prince qui regarde la scène, extrêmement surpris, le caillou trace une ligne droite dans les airs pouvant surement le tuer car il se dirige en plein dans son œil, mais c’est sans compter l’intervention d’un garde qui place son arme sur la trajectoire de l’arme improvisé.

« Attrapez-le !! »

Aaron laisse pousser ses ailes rapidement et s’engouffre alors dans les rues en fonçant comme une flèche, sans chercher à savoir où il va. Quoi de mieux qu’une bonne course poursuite pour se mettre en jambe ? Les gardes le suit du mieux qu’il peut mais cela semble une tâche bien ardue avec leurs lourdes armures et leurs longues armes qui entravent leurs mouvements. Mais il n’en reste pas moins qu’ils connaissent la ville sur le bout des doigts, et qu’ils sont très bien organisés. Ils encerclent au bout d’une dizaine de minutes le faucon dans une ruelle sombre. Il y a même un archer, qui est près à lui tirer dessus dès qu’il s’envole dans les airs. Il semble en bien mauvaise posture. Le faucon tente alors de forcer le passage en essayant de percer les défenses ennemies.

« Falcon’s Punch ! »

Le poing s’encastre dans une armure, mais le garde ne bouge pas d’un pouce, et Aaron se fait plutôt super mal à la main. Les gardes de derrière en profitent pour se jeter sur Aaron qui est bien incapable de riposter, et il commence à se faire tabasser violemment. Il prend cher pendant un long moment, mais les gardes semblent vouloir le laisser en vie. Ils s’arrêtent cependant tout à coup en entendant ceci.

Je vous conseille vivement de relâcher ces personnes et de partir d’ici!

Les hommes ne semblent alors n’avoir plus aucune considération pour le jeune faucon, qui en profite pour exécuter un énorme bond en partie grâce à ses ailes et se retrouve près du téméraire. Il le regarde rapidement puis se concentre à nouveaux sur les soldats.

« J’étais vraiment dans la merde… Je te dois énormément, laisse moi au moins t’aider à régler leurs comptes, comment t’appelles tu ? »

Il pose alors ses mains pleines de son propre sang sur ses 2 stylets au niveau de ses poches, en essayant d’oublier la douleur. Il se prépare au combat. Et voilà, il a trouvé ses problèmes, et dans un temps record, je crois bien.
Revenir en haut Aller en bas
Kabayochi.M.Kiru
Pirate
avatar
Messages : 2602
Race : Humain
Équipage : Deadly Sins

Feuille de personnage
Niveau:
40/75  (40/75)
Expériences:
90/350  (90/350)
Berrys: 356.052.650 B

MessageSujet: Re: Infanticide : Phase 2 (Bis) : Sauvetage Imprévu! (Pv Aaron)   Lun 12 Jan - 1:32


Acte de Bravoure Inutile!


Kiru regarda les soldats s’écarter de leur victime et se concentrer sur lui. Son intervention les avait visiblement quelque peu surpris mais ils reprenaient vite du poil de la bête pour venir punir celui qui avait osé interférer dans leurs actes. Le Golem ne pouvait pas leur en vouloir, après tout ils ne savaient pas encore qui il était derrière sa capuche. Le maudit nota néanmoins avec une légère surprise qu’il n’y avait non pas plusieurs victimes visées mais une seule, les autres n’étaient apparemment que de simples villageois se trouvant simplement au mauvais endroit au mauvais moment. Ceux-là s’empressèrent de se relever et de partir aussi vite qu’ils le pouvaient loin des soldats tandis que ceux-ci semblaient obnubilés par l’homme à la capuche et par celui qui devait être leur cible. L’écoutant à peine le remercier de son aide le Commandant nota la présence d’ailes dans son dos, un maudit donc. Dans d’autres circonstances il s’y serait surement attardé mais il préférait actuellement se concentrer sur les soldats qu’ils allaient devoir affronter, pas qu’il pense que ceux-ci puissent réellement le vaincre mais plus car il devrait tenter de ne pas se dévoiler dans ses actes, le temps n’était pas encore venu. Voyant l’homme aux ailes qui venait de se relever se mettre en position de combat à ses côtés le Révolutionnaire poussa un léger soupir. Certains ne savaient jamais quand il valait mieux qu’ils partent et se fassent un peu oublier. Même si l’homme, du fait qu’il soit maudit et de la manière dont il semblait se comporter, avait l’air de savoir se battre il risquait plus de gêner le Golem qu’autre chose. Après tout c’était lui qui était en train de se faire dominer quelques secondes auparavant. Tournant rapidement la tête dans sa direction il lui adressa quelques mots :

C’est gentil de vouloir aider mais je préférerais que tu partes, ce serait plus simple. N’y vois aucune arrogance mais je pense que tu en as fait assez ici.

Se reconcentrant aussitôt sur les hommes face à eux qui semblaient peu enclins pour le moment à laisser partir un seul des deux hommes Kiru remonta ses manches avant de réajuster sa capuche. Toute la difficulté du combat serait de ne pas être reconnu, un véritable défi même si son visage sous la capuche avait été légèrement déguisé. Sortant son katana en guise de dernier avertissement l’apparition de celui-ci fut visiblement perçue par les soldats comme le signe de lancement du combat. Aussitôt les hommes du bâtard se jetèrent sur les deux hommes, car l’autre ne semblait pas avoir écouté les conseils de son sauveur. Après tout il faisait ce qu’il voulait, s’il était décidé à mourir Kiru ne l’en empêcherait pas. En attendant il était obligé de se battre à ses côtés visiblement, tant que l’autre ne le gênait pas dans ses mouvements ça pourrait aller. Avançant d’un pas il repoussa le premier soldat du plat de sa lame avant de frapper le second à la jambe, le laissant s’étaler par terre derrière lui. Les soldats étaient assez nombreux mais la ruelle n’était pas très large, ainsi ils ne pouvaient guère progresser à plus de 3 personnes en même temps ce qui était un avantage assez conséquent pour le maudit. Attendant que les soldats forment une ligne devant lui afin de se lancer dans une attaque groupée le maudit lança finalement une lame d’air sur ses adversaires. L’attaque frappa les soldats de plein fouet qui furent projetés légèrement en arrière, rapidement renvoyés en avant par leurs compagnons poussant derrière eux pour avancer vers leurs cibles. Affronter tous ces soldats dans cette étroite ruelle sans faire appel à ses pouvoirs s’annonçait long et épuisant, et surtout certainement inutile puisque Kiru ne parvenait plus à localiser le second de Joker, celui-ci étant sans aucun doute retourné rapidement auprès de son maitre.


Le Golem se baissa soudainement pour esquiver quelques balles tirées de l’arrière des soldats devant lui, s’ils commençaient à utiliser des armes à feu il allait devoir utiliser sa carapace de pierre pour y résister. Désormais que le chef d’armée de ces soldats était visiblement parti ce combat devenait sans réel attrait pour le maudit, c’était prendre beaucoup de risques pour pas grand-chose, de plus l’homme qui était victime de ces soldats quelques minutes plus tôt était libre désormais. Il n’y avait donc aucune raison de s’attarder ici, et si cet homme voulait rester se battre, et bien libre à lui, Kiru lui avait donné une chance de s’enfuir, à lui de la saisir. Plaçant alors ses mains au sol il divisa un morceau de terre recouverte de pavés avant d’utiliser sa force pour soulever celui-ci et le retourner sur les soldats qui leur faisaient face. Sans plus s’attarder l’homme à la capuche se retourna et se mit à courir dans le sens opposé au combat, bifurquant dans la première ruelle il continua à courir quelques secondes avant de rejoindre la foule qui s’était écartée de la zone de grabuge et de s’y fondre. Cet acte s’était avéré totalement inutile et aurait pu lui couter sa couverture, il se devait d’être encore plus vigilent et de réfléchir à ses actes. Mais parfois son côté Révolutionnaire se montrait juste le plus fort, quoi que pouvaient en dire les gens, il agissait tout de même encore pour le bien des civils de ce monde, même s’il était prêt à en sacrifier une minorité pour sauver la majorité d’entre eux.



Revenir en haut Aller en bas
 

Infanticide : Phase 2 (Bis) : Sauvetage Imprévu! (Pv Aaron)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Appel aux dons sauvetage canichous Refuge de Fontorbe
» The third temptation [Aaron]
» Mado fem Lhassa-apso 9a sauvetage
» BESOIN D'AIDE POUR UN SAUVETAGE DE 21 CHIENS DE CEUTA
» Aska femelle croisée lhassa apso 7 ans SAUVETAGE (78)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
One Piece Seken :: Le monde de One Piece :: Seas Blues :: West Blue :: Île de St Johns-