Partagez | 
 

 Un détour dans la vie [PV Tenshi Taya, FB]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité

MessageSujet: Un détour dans la vie [PV Tenshi Taya, FB]   Mer 9 Juil - 13:19
















 ❝ Un détour dans la vie ❞
Sagasu no wa shinkirou

« Je veux que ce pont brille, exécution ! »

Des cris d’approbations répondirent à cet ordre, un soupir de lassitude se faisant pourtant entendre. Quelques regards se portèrent sur ma personne, avant que je ne comprenne que j’étais la source de ce bruit. Ça, c’était mauvais. Redressant toutefois la tête, j’arborai un air fier, ne me laissant pas démonter. C’était inutile de montrer un quelconque regret, maintenant que c’était fait. Le principal étant que l’instructeur n’ait rien entendu. Sans un mot, je me dirigeai vers le bastingage, posant mon seau avant de tremper ma brosse dedans. Je m’agenouillai ensuite, commençant quelques secondes après à brosser ce pont déjà propre. Ces corvées n’étaient qu’une perte de temps, juste un prétexte pour nous occuper le temps de notre détour. Mais se plaindre était tout simplement prohibé. Inspirant un coup, je me mis à frotter avec plus d’ardeur, laissant mon amertume ressortir.

Je détestais être de corvée.

~~~~~~

« Île en vue ! »

Cette simple phrase me fit sursauter, me faisant toutefois sourire ensuite. Si une île était en vue, cela signifiait la fin des corvées pendant un petit temps. Et, également, la possibilité de se balader tranquillement, si le capitaine le permettait. Jetant le reste de mon eau à la mer, je rangeai rapidement mes affaires, réajustant mon fusil sur mon épaule ensuite. J’étais prête à débarquer alors qu’il nous restait une vingtaine de minutes avant d’atteindre les côtes de cette île. Peut-être que mon enthousiasme allait se voir un peu trop, pour le coup. Avec un soupir, je m’appuyai contre le mât, regardant mes camarades d’un regard blasé. Je n’aimais pas la vie sur ce navire, loin de là.

Ce n’est qu’une vingtaine de minutes plus tard que je débarquai enfin sur ce morceau de terre, inspirant à fond le bon air de cette île. Quitter ce navire et marcher sur la terre ferme, cela avait du bon. Profitant de mon temps libre, je commençai à déambuler sur cette île, m’arrêtant quelques minutes devant la base de la marine avant de reprendre mon chemin. L’ordre, ici, était plutôt impressionnant, même si je restais sceptique. C’était trop bien, trop propre. Et ça, dans le fond, cela cachait toujours quelque chose.

J’entrai dans une taverne, m’installant au bar avant de commander un jus de fruit. Même ici, c’était plutôt calme. Sirotant mon jus, je regardais les différentes personnes présentes dans ce lieu, m’attardant un peu sur chaque visage. Cette île se voulait trop calme, trop monotone. Ce ne serait pas ici que j’allais avoir un peu d’action. Cela en devenait déprimant, même. Avec un soupir, je quittai cette taverne, retournant marcher au hasard des rues.

Ce n’est que deux ruelles plus loin que je trouvais enfin ce que je cherchais : l’action. Une bagarre venait d’éclater, entre deux ivrognes, sans doute. Avec un sourire, je m’approchai de ces types, me frayant un passage parmi la foule qui se formait. Jusqu’à ce qu’une troupe de la base locale arrive, attrapant rapidement les deux soûlards avant de disperser la foule. L’amusement n’avait été que de courte durée.

Avec un soupir, je croisai les bras sous ma poitrine, faisant une moue ennuyée.

« Génial, si on peut même plus s’amuser un peu. Elle est ennuyeuse cette île. »

Regarder des personnes se battre n’était peut-être pas le meilleur amusement qui soit, dans le fond, mais c’était la meilleure chose que j’avais réussi à me mettre sous la dent. Pour le moment.



© Code de Phoenix O'Connell pour Never-Utopia


Dernière édition par Celia Arrior le Jeu 10 Juil - 16:40, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Tenshi Taya
Impératrice d'Amazon Lily
avatar
Messages : 1294
Race : Humaine
Équipage : Badlands Outlaws

Feuille de personnage
Niveau:
43/75  (43/75)
Expériences:
398/500  (398/500)
Berrys: 80.466.500 B

MessageSujet: Re: Un détour dans la vie [PV Tenshi Taya, FB]   Jeu 10 Juil - 11:20





    Un détour dans la vie



      La ville de Shell semblait, en apparence, n'avoir aucune histoire intéressante à me raconter. Néanmoins, je ne pouvais pas croire que je venais d'arriver sur une île qui n'avait rien à me dire de passionnant et qui pourrait me mener à quelque aventures palpitantes. Après tout, je commençais à avoir pris l'habitude de faire des rencontres intéressantes assez régulièrement, même si celles-ci ne menaient que très rarement à des relations longue durée qui pourraient me servir à me faire de bons alliés, voire de bons amis. Pour le moment, ce n'était pas encore ma priorité. Cela n'allait plus tarder à l'être.

      Déambulant dans la ville qui était pour le moins sympathique, je fus surprise de me rendre compte du nombre important de marines qui s'y trouvaient. Ils semblaient vouloir diriger cette île avec un ordre qui ne supportait pas qu'un arbre pousse un millimètre de plus d'un côté que de l'autre. Ou quelque chose dans ce genre en tout cas. Cela en était presque effrayant et j'avais peur de poser un pied devant l'autre sans troubler le terrible ordre qui régnait sur les lieux. Un faux pas et je risquais d'aller en prison. C'était un peu l'impression que j'avais. Et pourtant, je n'avais rien fait de mal, ou du moins pas vraiment. Certes, je n'étais pas blanche comme neige, mais qui pouvait prétendre l'être après tout ? Je n'avais pas grand chose à me reprocher alors, il fallait se contenter de suivre le mouvement et de se fondre au milieu de la foule. Facile pour moi.

      Au milieu de tous ces gens, je devais simplement avoir l'air d'une civil bien armée, à moins que je n'ai l'air d'une grande criminelle à cause de mes armes, ce dont je doutais. Après tout, je n'avais pas le visage d'une personne dangereuse, du moins, personne m'avait jamais dit que cela était le cas. Pour moi, j'avais plus le visage d'une innocente qu'autre chose. Ma grand naïveté permettait de renforcer cette impression. J'étais peut-être bien moins dangereuse que tous les civils présents autour de moi. Certains d'entre eux pouvaient être violents, bien plus que je ne pouvais l'être. Et ces Marines qui se pensaient justiciers, ils n'étaient pas meilleurs ou pires que d'autres. Cet ordre qui régnait ici, n'était-il pas maintenu par une quelconque terreur ? Après tout, même moi qui n'était là que depuis très peu de temps, j'avais déjà peur de faire un pas de travers et de finir lapidée sur la place publique à cause de cela.

      Continuant à marcher, je tombai soudain nez-à-nez avec un vendeur de glaces. Même si je n'avais pas faim, je fus bien tentée par cette chose froide et délicieuse. Il ne me fallut donc que très peu de temps pour prendre un cornet avec deux boules de glace au chocolat. Je commençai à déguster ce que je venais d'acheter tout en marchant et en déambulant entre les gens, évitant de les tacher avec ce que j'étais en train de manger. Soudainement, j'arrivai à un endroit où une foule semblait s'être réunie. Ayant envie d'assister également au spectacle, je m'approchai, mais, soudainement, la foule se dispersa. Ne faisant pas attention à moi, elle me poussa à plusieurs reprises. Néanmoins, moi, toujours aussi curieuse, je ne suivis pas la foule pour voir la raison qu'il l'avait poussé à se réunir. J'avançai donc avec difficulté et, lorsque j'arrivai enfin sur les lieux où semblaient s'être déroulé une bagarre, je me retrouvai face à un marine à l'air sévère. En vérité, je lui avais plutôt foncé dedans et ma glace venait de s'écraser contre son habit bien repassé et propre. Embarrassée, je tentai d'enlever la glace en frottant le vêtement, mais cela ne fit que l'étaler. Faisant quelques pas en arrière, je tentai de m'excuser tant bien que mal, offrant un spectacle aux personnes autour de moi et cherchant de l'aide quelque part.





_________________
>> Dans la vie, il ne s'agit pas nécessairement d'avoir un beau jeu, mais de bien jouer de mauvaises cartes. <<


Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

MessageSujet: Re: Un détour dans la vie [PV Tenshi Taya, FB]   Jeu 10 Juil - 16:38
















 ❝ Un détour dans la vie ❞
Sagasu no wa shinkirou

Avec un soupir, je regardais la foule se disperser. La marine débarque, les badauds se cassent. La formulation n’était pas très glorieuse pour la marine, mais c’était la vérité. A croire qu’avoir assisté à une vulgaire bagarre entre deux alcooliques pouvait mener à la prison. Peut-être que cela ne collait pas à leur vie trop soignée, qu’un écart de conduite n’était pas tolérée. Mais là, l’autorité serait plus tyrannique qu’autre chose. Sur mon île, même si une bagarre éclatait et que la marine intervenait, il y avait toujours quelques curieux pour continuer d’observer. Et ceci, même si les ordres de ces membres du gouvernement intimaient le contraire. Vivre ici, cela n’aurait pas convenu à ma famille, malgré notre admiration vis-à-vis des marines. Parfois, la maison me manquait, même si je n’osais pas l’avouer. Le dire sera un aveu de faiblesse, ce qui équivaudrait à une sorte de trahison vis-à-vis de ma famille. Il fallait que j’aille de l’avant, pour mon nom, pour mon père, et surtout pour moi-même.

Inspirant à fond, je m’étirai, fermant les yeux un court instant. Même si cette ville était bizarre, je n’étais pas là pour m’ennuyer. Il me fallait maintenant une occupation, sinon je risquais de dépérir. Je tournai les talons, m’apprêtant à partir, quand une petite scène à quelques mètres de moi attira mon attention. Archibald était là, le visage rouge, les poings fermés. Devant lui se trouvait une fille, qui semblait paniquer quelque peu. Curieuse, je m’approchai, riant sous cape à la vue de la raison de tout ceci. Archibald, toujours si soigné, avait maintenant une grosse tache marron sur son uniforme. Lui qui disait toujours qu’un uniforme sale trahissait un mauvais marine, il était maintenant servi. La fille, elle, tenait encore un cône dans la main, des traces marron maculant également ses mains. L’arme qu’elle venait d’utiliser contre ce fier marine était une glace, à n’en pas douter.

Un sourire amusé sur le visage, je m’approchai de ces deux-là, me mettant aux côtés de la fille. Elle venait de m’offrir une bonne raison de me moquer de mon « collègue » et, pour ça, je l’en remerciai intérieurement.

« Bah alors, Chichi, on a oublié de laver son uniforme ? Fais attention, à force d’être aussi rouge on va te confondre avec un homard. »

Il fronça les sourcils, me traitant sans doute de tous les noms mentalement. Mon sourire s’accentua, tandis que j’attrapais la main de cette inconnue qui avait égayé ma journée, la tirant derrière moi.

« T’énerves pas, tu risques de nous claquer dans les pattes sinon. Fais gaffe, si tu te dépêches pas tu vas jamais réussir à enlever la tache ! »

Cette dernière phrase sembla le faire réagir. Je m’éloignai en riant, tenant toujours la main de cette fille dans la mienne, Archibald nous dépassant rapidement en courant. A le voir comme ça, une personne extérieure pourrait croire qu’il avait le diable aux trousses.

Après quelques secondes, je lâchai la main de l’inconnue, me tournant vers elle avec un grand sourire sur le visage.

« Je suis Celia. Et celui que tu as « englacé » se nomme Archibald. On peut dire que t’as pas loupé ton coup, t’es tombée sur le mec le plus maniaque de mon équipage ! »

Mon sourire s’accentua, tandis que je détaillais l’inconnue légèrement. Le premier truc qui sautait aux yeux était le fait qu’elle soit armée. Et même plutôt bien armée. Simple civile voulant se protéger ou hors-la-loi trop fière et trop stupide pour se balader avec des armes ? Pirate ou bien révolutionnaire ?

J’allais bien tirer cette histoire au clair.



© Code de Phoenix O'Connell pour Never-Utopia


Dernière édition par Celia Arrior le Sam 12 Juil - 16:56, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Tenshi Taya
Impératrice d'Amazon Lily
avatar
Messages : 1294
Race : Humaine
Équipage : Badlands Outlaws

Feuille de personnage
Niveau:
43/75  (43/75)
Expériences:
398/500  (398/500)
Berrys: 80.466.500 B

MessageSujet: Re: Un détour dans la vie [PV Tenshi Taya, FB]   Jeu 10 Juil - 18:08





    Un détour dans la vie



      Alors que je tentais vainement de m'excuser, je commençai à entrevoir le bonhomme que je venais de salir devenir rouge. Très rouge. J'avais l'impression qu'il allait me tuer à présent. Non, il ne ferait pas ça devant tout le monde. Cela n'était pas probable. Soupirant, je ne savais pas trop comment me sortir de cette situation délicate. Prendre la fuite ? Une mauvaise idée, je n'étais pas très douée pour fuir et ce Marine n'était pas seul, je me ferais vite rattraper et je risquerais encore plus gros que dans ma situation actuelle. Me défendre ? S'il lui prenait l'envie de me frapper, probablement, après tout, ce ne serait que de la légitime défense, même si je n'étais pas certaine que tout le monde allait être d'accord avec cela. Après tout, j'avais commencé à l'agresser avec ma glace en première.

      Ce fut donc avec toutes les possibilités que j'avais que j'étais en train de me perdre. Décidément, je ne savais vraiment pas quoi faire. Heureusement pour moi, quelqu'un vint à mon secours. Ce fut une petite voix féminine lançant des boutades à ce Marine qui me sauva. Celle-ci semblait bien connaître l'homme, sinon, elle ne lui aurait probablement pas parlé comme ça. Ce fut après sa première moquerie qu'elle me saisit la main pour me placer derrière elle. Tentait-elle de me protéger ? Je ne comprenais vraiment pas pourquoi. Pour faire fuir l'homme, elle déclara enfin que s'il attendait trop longtemps, il ne pourrait plus faire disparaître le chocolat sur son beau vêtement. Ce serait dommage, en effet, mais je n'avais pas de quoi l'aider à se laver sur moi. Je me baladais rarement avec ce genre de choses.

      Gardant ma main dans la sienne, elle m’entraîna alors avec elle et, quelques secondes plus tard, l'homme tâché nous dépassait en courant. Le pauvre, il devait paniquer pour ses habits, j'en venais presque à avoir pitié de lui. Après tout, faire partir des tâches était bien d'une grande difficulté et un terrible fléau. La voix de la personne qui m'avait aidé à m'en sortir m'extirpa de mes pensées, me donnant son nom et ajoutant que je venais de m'en prendre à l'homme le plus maniaque de son équipage. Elle faisait donc également partie de cette ligue de justiciers. Après tout, elle était comme une autre personne c'est pourquoi, cela ne me gêna pas outre mesure. Je lui rendis alors son sourire en disant :

      - Je m'appelle Tenshi ! J'espère qu'il va réussir à faire partir le chocolat, je n'ai pas fait exprès de lui foncer dedans comme ça... Tu pourras lui transmettre mes excuses, hein ? Je ne voudrais pas qu'il m'en veuille pour ça, je ne voulais pas le salir...

      Me rendant compte que j'avais encore ma glace dans la main, je songeais qu'à présent, je ne pouvais plus la manger. C'était bien dommage, elle était bonne, cette glace. Soupirant, je cherchai une poubelle ou quelque chose où mettre la glace en décomposition. En plus de cela, j'avais du chocolat sur les doigts. Ils allaient coller maintenant. Voyant une poubelle non loin, je jetai rapidement la glace dedans avant de retourner vers Celia et de chercher un mouchoir dans ma poche pour m'essuyer les doigts un minimum. Une fois ceci fait, je regardai Celia avec un sourire en lui disant :

      - C'est mieux comme ça ! Au fait, merci de m'avoir aidé, j'avais l'impression qu'il allait m'étrangler... Je n'étais vraiment pas rassurée... Si je peux faire quoi que ce soit pour te remercier, ce serait avec joie.

      Tout en disant cela, je gardai mon sourire, attendant sa réponse pour découvrir la suite des événements.





_________________
>> Dans la vie, il ne s'agit pas nécessairement d'avoir un beau jeu, mais de bien jouer de mauvaises cartes. <<


Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

MessageSujet: Re: Un détour dans la vie [PV Tenshi Taya, FB]   Mar 15 Juil - 16:15
















 ❝ Un détour dans la vie ❞
SAGASU NO WA SHINKIROU

Cette fille était adorable. Incroyablement adorable. En silence, j’écoutai ses paroles, hochant simplement la tête quand elle me demanda de présenter ses excuses à mon compagnon de voyage. Lui, il n’en aurait rien à faire. Après tout, elle lui avait taché son uniforme, la chose qu’il affectionnait le plus sur le navire. Le seul moyen qu’elle aurait eu pour pouvoir se faire pardonner, c’est le pouvoir de remonter dans le temps pour éviter cette collision. Un pouvoir que nul ne pouvait posséder sur cette mer. Dans tous les cas sa réaction, à elle, était louable. Elle souhaitait présenter des excuses, malgré la peur qu’elle avait pu ressentir vis-à-vis de cet agent gouvernemental. Je l’aimais bien.

Détournant le regard un court instant, je jetai un coup d’œil à une troupe de marines qui passait par là, interrompant les activités de quelques habitants lors de son passage. Ils en faisaient trop, ici. La présence militaire était trop présente, trop voyante. Certes, cela pouvait dissuader des personnes malhonnêtes, mais le climat qui régnait dans cette ville devait être étouffant, à la longue. Vivre à l’année devait se montrer extrêmement barbant.

Reportant mon attention sur Tenshi, je pris le temps de réfléchir. Me remercier ? Je n’agissais pas pour les remerciements, surtout quand cela pouvait me permettre de me moquer de collègues que je ne supportais pas. D’une certaine manière, elle m’avait déjà remercié donc. Mon regard s’attarda sur le mouchoir qu’elle tenait dans les mains, avant d’aller vers la poubelle dont elle revenait. Elle avait une glace, avant. Avec un sourire, je pris la parole.

« Eh bien, si tu acceptes de me montrer l’endroit où tu as acheté ta glace, on sera quitte. »

Manger une glace était une sorte de caprice, loin de mes obligations en tant que représentante du gouvernement mondial. Pour une fois, je pouvais bien m’en accorder un. Et puis, ce n’est pas comme si je ne pouvais pas prendre un peu de repos, surtout après des corvées. Passant mes bras au-dessus de ma tête, je m’étirai, m’apprêtant à suivre cette demoiselle lorsqu’elle serait prête à partir.

Quelques secondes de silence plus tard, je repris la parole, m’intéressant un peu plus à elle.

« Au fait, tu es plutôt bien armée. Toi aussi tu n’aimes pas porter l’uniforme de la marine ? »

Si elle répondait non, ce serait déjà un groupe à rayer de la liste. Il n’y aurait plus beaucoup de possibilité vis-à-vis de son appartenance ensuite. Pourtant, quand on la regardait, il était difficile d’imaginer qu’elle soit une personne mauvaise. Mon entraînement m’avait rendu paranoïaque face aux personnes m’entourant. Et puis, à la voir comme ça, cette fille n’était pas capable de faire de mal à une mouche.

« En tout cas, je t’admire. Je n’ai jamais réussi à manier une épée convenablement, alors deux … »

Un petit aveu comme ça, l’air de rien. Une anecdote tirée de mon enfance et de l’entraînement que m’avait fait supporter mon père. Les armes blanches n’avaient jamais été mon truc, loin de là. J’avais toujours perdu quand il fallait se battre avec une lame dans les mains.

Je redressai la tête, attentive. Une certaine agitation se faisait sentir, contrastant avec la quiétude présente quelques instants plus tôt. Les personnes semblaient plus nerveuses maintenant. Enfin, c’était sans doute mon imagination.



© Code de Phoenix O'Connell pour Never-Utopia
Revenir en haut Aller en bas
Tenshi Taya
Impératrice d'Amazon Lily
avatar
Messages : 1294
Race : Humaine
Équipage : Badlands Outlaws

Feuille de personnage
Niveau:
43/75  (43/75)
Expériences:
398/500  (398/500)
Berrys: 80.466.500 B

MessageSujet: Re: Un détour dans la vie [PV Tenshi Taya, FB]   Jeu 17 Juil - 18:20





    Un détour dans la vie



      Alors que j'attendais la réponse de Celia, je pus réellement prendre conscience du climat que les marines étaient en train d'installer en ville. Je n'osais rien dire, mais je n'en pensais pas moins beaucoup. Certes, la présence de l'autorité était nécessaire, j'avais beau être une hors-la-loi, je n'avais rien contre la Gouvernement, mais là, ils allaient trop loin. Une autorité trop présente instaurait forcément la terreur chez les civils qui n'osaient pas s'opposer et avaient peur des conséquences. Soudainement, la voix de la jeune marine résonna dans mes oreilles, m'indiquant que le meilleur moyen de la remercier était de lui montrer où j'avais acheté ma glace. J'en profiterais certainement pour la lui offrir. Après tout, je lui devais bien ça. Souriant, j'avais déjà accepté sa demande.

      Par la suite, elle me posa une question un peu gênante en me faisant remarquer que j'étais bien armée et en me demandant, de façon indirect, si je n'étais pas de la marine. Je devais bien choisir mes mots pour répondre à sa question, sinon, il y aurait des chances pour qu'elle comprenne rapidement qui j'étais. Après tout, il y avait encore des espoirs que je puisse faire croire que je n'étais qu'une civil bien armée. Elle me révéla alors qu'elle, elle ne savait pas du tout user de sabres. Cela me fit sourire. En effet, pour moi, il s'agissait d'un jeu d'enfant dont tout le monde était capable. C'était même plutôt inné pour moi. Je n'avais jamais eu réellement à apprivoiser ces armes. Je les avais toujours adopté, et elles avaient fait de même avec moi. Il m'était difficile d'imaginer le contraire pour quelqu'un d'autre.

      Ne prêtant pas vraiment attention à ce qui était en train de se passer autour de moi et à une tension en train de monter, je fis un grand sourire à Celia et lui prenant la main comme elle l'avait fait avec moi quelques secondes auparavant, je l’entraînai avec moi le long de la rue dans laquelle nous étions et je lui répondis, toujours souriante :

      - Pour te remercier, je vais même t'acheter une glace, qu'en dis-tu ? C'est bien le moins que je puisse faire et puis, il est rare de rencontrer des Marines qui acceptent de manger une glace, surtout par ici.


      Puis songeant à la question qu'elle venait de me poser à propos de mes sabres, je m'apprêtais à ne rien laisser paraître et, toujours la bonne humeur au bout des lèvres, je lui répondis alors :

      - Je ne fais pas partie de la Marine, mais ces armes me permettent de me défendre, après tout, je voyage seule. Je n'ai pas vraiment de famille, ni d'endroits où retourner, alors je visite le monde en multipliant les petits boulots et ce n'est pas tout le temps de tout repos. Être armée en dissuade plus d'un et savoir s'en servir peut grandement m'aider.

      Nous étions en train d'arriver prêt du marchand de glace. Il ne nous restait plus que quelques secondes avant de l'atteindre et d'enfin pouvoir offrir une glace à la charmante personne que j'avais rencontre sur un mauvais hasard. Je repris alors la parole pour remplir la dernière ligne droite vers la glace en disant :

      - Je suis une grande naïve et je me fais souvent avoir très facilement. J'ai vite découvert que parfois, avoir de quoi se défendre et gagner quelques secondes permet de prendre la fuite et de se sauver.

      Nous n'étions qu'à quelques pas du marchand à cet instant-là. Je me tus alors pour laisser à Celia le temps de faire son choix.





_________________
>> Dans la vie, il ne s'agit pas nécessairement d'avoir un beau jeu, mais de bien jouer de mauvaises cartes. <<


Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

MessageSujet: Re: Un détour dans la vie [PV Tenshi Taya, FB]   Ven 25 Juil - 16:04
















❝ Un détour dans la vie ❞
SAGASU NO WA SHINKIROU

J’étais un peu gênée. Je voulais simplement qu’elle me montre ce marchand et elle, elle me proposait de me payer une glace. D’une part, j’étais gênée de lui faire payer ma consommation et, d’autre part, manger une glace avec une civile ne serait certainement pas très bien vu par mes collègues. Et si Archibald s’en mêlait, j’allais en entendre parler pendant des jours, voire même des semaines. Ce type était vraiment fatiguant. Après quelques secondes, j’hochai donc la tête à l’attention Tenshi, souriant légèrement tout en me laissant traîner à sa suite. Elle semblait plutôt enjouée à l’idée de manger à nouveau une glace apparemment. Amusée, je la suivais en silence, écoutant ses propos d’une oreille attentive. Elle n’avait pas tout à fait tort dans ses propos et je me giflai mentalement quand elle précisa ne pas avoir de famille. J’avais mis les pieds dans le plat sans le vouloir, pourtant elle ne semblait pas montrer une quelconque souffrance par rapport à ses mots. Comme si cela n’avait pas réellement d’importance, ou qu’elle n’y prêtait plus attention. C’était étrange, surtout pour moi qui vivais dans une famille nombreuse, où tout le monde se serrait les coudes dans les moments difficiles. Chaque être avait son parcours, sa manière d’appréhender les choses. Je m’en rendais de plus en plus compte maintenant.

Dans tous les cas, elle ne semblait pas bien méchante, comme le prouvaient la suite. Ses armes étaient simplement là pour lui faire gagner quelques secondes avant la fuite, pas pour découper des hommes, amener la mort sur son passage. Elle n’était peut-être pas de la marine, mais certainement pas d’une quelconque faction ennemie. Cette fille semblait être, tout simplement, une civile ordinaire. Je me mis à sourire, tournant ensuite la tête vers le marchand de glaces. Un marchand qui avait du choix au niveau de ses produits. Ebahie, je regardai la longue liste devant moi, tiquant sur plusieurs parfums. C’était cruel que de demander de choisir. Mon choix s’arrêta pourtant sur une glace spéculoos/vanille, une sorte de petite nouveauté pour moi. Remerciant le vendeur, je léchai ce petit plaisir, dégustant ce parfum inconnu qu’était celui du spéculoos. Un délice, vraiment. Patiente, j’attendis que Tenshi fasse son choix, me mettant sur le côté pour laisser la place à d’autres clients. Quand elle eut fait son choix, je lui souris.

« Merci pour la glace ! Je suis pas mécontente de ta maladresse de tout à l’heure, au moins, comme ça, tu m’as fait connaître une bonne boutique. »

Et cela me permettait de me remplir le ventre et d’oublier les corvées sur le navire, qui allaient s’empiler pendant mon petit moment de détente. Vivement que l’on arrive sur West Blue, que je puisse quitter ce bateau et cet équipage-là. Et encore, ce n’était pas forcément quelque chose de gagné. Soupirant d’un air fataliste, je me concentrai à nouveau sur cette glace, savourant les parfums. Une légère brise se fit sentir, soulevant un peu mes cheveux. Il faisait bon en cette journée. Même si l’île était étrange, tout était calme, donnant ainsi la volonté de se reposer, de ne plus penser à rien.

Pourtant, il y a toujours quelque chose pour chambouler tout ça.

Je m’étais éloignée de ce marchand, flânant devant les autres boutiques. Je prenais du bon temps, oui. Jusqu’à ce qu’un bruit assourdissant vienne changer la donne, apportant avec lui un souffle qui souleva la poussière. Des vitres explosèrent, des cris se firent entendre. Déséquilibrée, je me rattrapai tant bien que mal au mur à mes côtés, lâchant malencontreusement ma glace qui s’écrasa au sol. Plus de glace pour moi, donc. Toussant à cause de la poussière, les larmes aux yeux à cause des picotements, je me tournai vers l’origine de ce bruit. Des flammes s’élevaient dans les airs, tandis que des cris se faisaient à nouveau entendre. Fronçant les sourcils, je fis quelques pas en direction de cette scène, retenant un haut-le-cœur à la vue d’un corps complètement défiguré. Ce n’était pas jolie à voir, loin de là. J'avais les oreilles qui sifflaient, me faisant grimacer. C'était horriblement désagréable comme sensation. Posant mes mains sur mes oreilles, dans l'espoir de parvenir quelque peu à atténuer ce bruit, je me mis à articuler un nom, espérant une réponse.

« Tenshi ? »

J’avais redressé la tête, tournant celle-ci de droite à gauche dans l’espoir de voir cette fille. Une escouade de la marine était déjà en train d’investir les lieux, maîtrisant plus ou moins le feu qui s’était déclaré. Chacun était en train de s’activer et moi j’étais là, debout sans rien faire, à chercher une presque inconnue du regard.



© Code de Phoenix O'Connell pour Never-Utopia

Revenir en haut Aller en bas
Tenshi Taya
Impératrice d'Amazon Lily
avatar
Messages : 1294
Race : Humaine
Équipage : Badlands Outlaws

Feuille de personnage
Niveau:
43/75  (43/75)
Expériences:
398/500  (398/500)
Berrys: 80.466.500 B

MessageSujet: Re: Un détour dans la vie [PV Tenshi Taya, FB]   Ven 25 Juil - 23:10





    Un détour dans la vie



      Lorsque nous fûmes auprès du marchand de glace, Celia semblait plus que joyeuse de cela. Après tout, qui n'aimait pas les glaces ? Moi-même, j'en raffolais et ce goût me rappelait vaguement quelques bons souvenirs que je ne parvenais pas vraiment à me remettre en mémoire. Juste un petit sentiment de déjà-vu, de déjà senti. C'était plutôt étrange comme sensation, mais cela me donnait en permanence l'impression que j'avais déjà goûté des glaces dans mon passé. Après tout, je m'étais vite rendue compte que le goût de certains aliments qui me paraissaient pourtant inconnus, me rappelait quelque chose. Je restais persuadée que la raison de cela était que j'y avais goûté avant mais que je ne m'en souvenais plus.

      Une fois que Celia eut fait son choix qui était très bon, je fis rapidement le mien. Je pris le même parfum que précédemment : praliné. C'était agréable de pouvoir partager une glace avec une personne si sympathique et, après avoir payé, je la rejoignis un grand sourire aux lèvres. J'espérais simplement que, cette fois-ci, ma glace n'irait pas malencontreusement rencontrer les vêtements d'un autre individu ou le sol. Cette fois-ci, elle allait finir dans mon ventre et rapidement pour ne pas en perdre une miette.

      Une fois que j'eus rejoins Celia, celle-ci me remercia pour la glace et avoua qu'elle ne regrettait pas ma maladresse. Je ne compris tout d'abord pas pourquoi, mais la réponse arriva rapidement. Elle était contente d'avoir pu découvrir le glacier. Et moi, j'étais heureuse de le lui avoir fait découvrir. Cela me faisait plaisir, voir ce sourire sur les lèvres d'une autre personne. Au moins, j'aurais peut-être fait quelque chose de bien de ma journée. C'était une bonne nouvelle en tout cas. Tant pis pour la glace et pour cet habit tâché, cela n'avait plus beaucoup d'importance à présent.

      Je suivis Celia sans un bruit, me contentant de déguster ma glace rapidement. Je ne voulais pas qui lui arrive la même chose que précédemment et plus elle restait en dehors de mon ventre, plus elle risquait de tomber et de disparaître. J'avalais donc la friandise glacée avec beaucoup d'avidité et d'envie, comme s'il s'agissait de la chose la plus importante de ma vie, ce qui était peut-être le cas à ce moment-là. Quiconque oserait toucher à cette glace s'exposait à ma colère. J'étais presque comme une mère avec son enfant. Je ne voulais plus la perdre. Néanmoins, la glace allait connaître de nouveau un triste sort alors que je l'avais presque terminé.

      Soudainement, le souffle de ce qui semblait être une explosion balaya tout sur son passage et me fit reculer de quelques pas tout en me forçant à fermer les yeux pour éviter la poussière qui se dirigeait vers mes yeux et à me boucher les oreilles instinctivement. Cela n'avait pas suffit. Quelques grains de poussière s'étaient glissés dans ma gorge me faisant tousser pour les en extirper et mes oreilles sifflèrent doucement. Secouant ma tête, je me rendis compte que rien ne faisait partir le sifflement désagréable et me décidai à retirer mes mains de mes oreilles constatant avec mécontentement qu'en diriger mes mains vers celle-ci, la glace s'était heurtée à ma chevelure, y laisser une merveilleuse traînée brune. Mais je ne pouvais pas me soucier de cela pour le moment.

      Je lâchai la glace cherchant Celia du regard tout en me remettant du choc. La trouvant non loin, elle semblait tout aussi sonnée que moi. C'était plutôt normal. Les débris de vitre et le souffle de ce qui ressemblait grandement à une explosion avait causé la mort et la défiguration de plusieurs personnes. Non loin de Celia se trouvait d'ailleurs une personne totalement transformée par l'explosion. Je rejoignis rapidement la femme qui semblait chercher quelque chose autour d'elle. Elle sembla d'ailleurs prononcer deux syllabes que je ne parvins à entendre à cause du sifflement. Une fois que je fus assez proche de la membre de la Marine, je pus alors m'entendre dire avec le plus grand soulagement :

      - Est-ce que ça va ? Tu ne t'es pas fait mal ? Tu sais ce qui vient de se passer ?

      Je regardais autour de moi avec inquiétude, me demandant ce qu'il venait de se produire. Les corps mutilés, c'étaient assez effrayants, mais je ne portais pas beaucoup d'attention sur cela. J'avais, par chance, échappé à toutes blessures et Celia avait l'air plutôt bien, elle aussi. Ce n'était pas le cas de tout le monde. Soupirant, j'attendais la réponse de Celia avant de porter secours aux personnes blessées.





_________________
>> Dans la vie, il ne s'agit pas nécessairement d'avoir un beau jeu, mais de bien jouer de mauvaises cartes. <<


Revenir en haut Aller en bas
 

Un détour dans la vie [PV Tenshi Taya, FB]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» JOHN ROSS En ville, décide d'aller faire un tour dans un endroit de jeunes, malgrè ses 32 ans et ses rides naissantes sur son visage. [LIBRE]
» Un petit tour dans les mines. [Stephen]
» Un tour dans ma grotte ? [Vieil ermite muet]
» Piégés dans un train [PV. Tenshi, Koyen, Ako, Amy, Naomi, Elwin]
» Ambre ~ Qui pour un tour dans mon lit ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
One Piece Seken :: Le monde de One Piece :: Seas Blues :: East Blue :: Ville de Shell-