Partagez | 
 

 Infanticide : Phase 1 : L'alliance! (Pv Yao)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Kabayochi.M.Kiru
Pirate
avatar
Messages : 2682
Race : Humain
Équipage : Deadly Sins

Feuille de personnage
Niveau:
40/75  (40/75)
Expériences:
163/350  (163/350)
Berrys: 341.204.650 B

MessageSujet: Infanticide : Phase 1 : L'alliance! (Pv Yao)   Lun 30 Juin - 16:57


Le Loup Solitaire!


A peine eut-il posé le pied sur le ponton de bois que Kiru sentit les odeurs d’alcool dégagées par les bars alentours, c’était à tel point qu’on aurait pu se demander si ce n’était pas la ville elle-même qui, imprégnée par des années de beuverie, dégageait désormais cette odeur tenante. Le Commandant se retourna pour voir son fidèle compagnon Riku descendre à son tour du bateau marchand qui les avait amenés sur l’île de St Johns. Cette île avait une certaine réputation sur West Blue, mais son absence des cartes faisait aussi d’elle une légende que se transmettaient les plus sceptiques. Il était vrai qu’après tant d’années le Golem se surprenait à n’avoir jamais posé les pieds sur cette île, il n’avait pourtant pas dû passer loin de celle-ci à plusieurs reprises. Néanmoins s’il était là désormais c’était pour une mission, mais une mission non-officielle. D’ailleurs la majorité des actions qu’il réalisait actuellement étaient non-officielles, il agissait de plus en plus en dehors de la Révolution, et depuis Nighty Town cela ne faisait qu’empirer. Son visage restait plus fermé que jamais, n’exprimant qu’une intense colère profonde et donnant un aperçu de l’état d’esprit interne dans lequel il se trouvait. Réajustant la capuche de son large manteau de manière à bien masquer son visage sans pour autant paraître suspect il posa une main à l’endroit où se trouvait son katana, juste pour se rassurer en vérifiant sa présence avant de se reconcentrer sur ce qui l’entourait.

Il semble que ce soit le quatrième bâtiment sur la droite au bout du quai ... Le Loup Solitaire!

Kiru regarda nonchalamment la bâtisse que lui indiquait son compagnon, regardant quelques secondes la pancarte où l’on pouvait déchiffrer, non sans quelques difficultés, le nom de la taverne se balancer doucement, bercé par le vent. Laissant échapper un léger grognement il commença alors à marcher, progressant sans se presser vers l’échoppe où ils devaient désormais se rendre. La réalité était que Kiru avait prévu cette mission depuis un long moment désormais et qu’il avait donc fait en sorte de prendre en quelques sortes d’ores et déjà pied sur cette île et donc sur son objectif. Il avait fait en sorte qu’un homme s’infiltre dans l’une des armées des enfants du dictateur connu sous le nom d’Henrich « Saint » John. La mission que le Commandant avait confié à cet homme il y avait plusieurs semaines désormais était assez simple, repérer l’enfant le plus fort ou avec l’armée la plus puissante ainsi que celui le moins fort ou avec l’armée la plus faible. Ensuite il devait intégrer celle du moins fort des trente-cinq enfants qui se battaient pour la succession à la tête de l’île et lui divulguer les informations qu’il avait pu récolter lorsque le Golem débarquerait sur l’île. C’était la première partie d’un très long plan, sûrement la plus ennuyante mais les choses allaient très vite changer et le maudit allait rapidement mettre de l’action dans les combats qui s’enchainaient, prêt à faire pencher la balance.


Arrivant finalement devant la porte de l’établissement il la poussa doucement, pénétrant à l’intérieur d’une salle bondée puant l’alcool et la saleté. Personne ne remarqua leur entrée dans un premier temps, et lorsqu’ils s’avancèrent ce furent à peine quelques curieux qui leur jetèrent un rapide regard avant de repartir à leur beuverie. Kiru en entrant avait jeté un rapide regard à l’assemblée, pas vraiment pour chercher son contact mais plutôt se trouver un endroit où s’asseoir. Dès que ce fut chose faîtes il indiqua d’un geste rapide de la main à Riku la table libre un peu plus loin, visiblement dans une seconde salle, avant de se diriger vers celle-ci tandis que le bretteur s’arrêtait au bar pour commander leurs boissons. Ne prêtant absolument aucun regard aux poivrots présents dans la pièce il s’avança jusqu’à l’une des rares tables encore libre et s’y assieds tranquillement. Il n’avait aucune idée de l’heure qu’il était, le temps ne lui semblait plus vraiment avoir d’intérêt en ce moment, mais si le Dragon Pourpre était déjà présent ici il ne tarderait pas à les rejoindre. Sinon ... ils boiraient en l’attendant, et les raisons de boire ne manquaient pas dans l’esprit du Golem, néanmoins se faire repérer ne faisait pas partie de celles-ci donc il devrait se retenir, pour lui, pour la mission, pour Caril, et pour tous ses proches qui avaient quittés ce monde.  



_________________
Revenir en haut Aller en bas
Yao Ming
Trafiquant
avatar
Messages : 363
Race : Humain.
Équipage : Hyakki Yokou Gang

Feuille de personnage
Niveau:
31/75  (31/75)
Expériences:
231/250  (231/250)
Berrys: 718.156.025 B

MessageSujet: Re: Infanticide : Phase 1 : L'alliance! (Pv Yao)   Mer 2 Juil - 9:51



INFANTICIDE (1)





Y
ao marchait discrètement dans les rues de la capitale de St John. Il n'avait pas pour habitude de se cacher, mais ces derniers temps, et avec les actions qu'il avait commis, il avait besoin de se faire discret pour accomplir sa mission. Oui, car souvenez-vous, il y a quelques temps déjà, une grosse tête de la révolution avait contacté le voyou afin qu'ils travaillent ensemble. Le commandant Kabayochi Kiru avait engagé Yao en tant que soutien dans un plan aussi énorme que sa réputation.

Cette mission était la même cause de la présence du mafioso sur cette île. Yao ne savait pas encore exactement tous les plans de Kiru, mais il savait qu'avec lui il avait de grandes chances de toucher un paquet d'argent et surtout de rester encore en vie. Car il fallait l'avouer, sur cette mer le commandant de la révolution était une des plus grosses têtes que la crapule connaissait. Mais pour l'instant, Yao ne cherchait qu'à trouver son contacte. Le point de rendez-vous était une taverne plutôt malfamé, du nom de Loup Solitaire. Il accéléra alors le pas, resesrra sa capuche et continua ses pensées.

La raison pour laquelle Yao ne voulait pas qu'on ne le remarque à ce rendez-vous était simple. Kiru lui avait demandé une chose des plus particulière, et pour le faire le jeune homme avait mis plus de trois mois. Oui, après des journées de recherche d'informations et de comédie, Yao était entré en contact avec un des jeunes "héritiers sanglants" de St John. C'était le nom que les gens d'ici leurs donnaient. Car sur cette île aux apparences banales se cachent de tristes histoires. Comme celle de la vingtaine d'héritiers, tous bâtards, qui doivent s'entretuer pour prétendre avoir la succession au trône. Et depuis pas mal de temps, sur la grande colline au centre de l'île, une guerre s'était ouvertement déclenchée.

Kiru avait demandé au voyou d'exécuter une mission d'infiltration dans les rangs d'un de ces héritiers. Son nom était "Atlas" et était un des prétendants pour le trône. La milice personnelle qu'il possédait était néanmoins l'une des plus grosses et mieux bien équipées parmi celles de ses confrères. Et Yao avait réussi à obtenir un poste dans ces rangs, en tant que simple soldat. Oui, car ce Atlas dégotait ses hommes dans les bars et les tavernes, un peu dans le genre ou Yao avait son rendez-vous. Et quand le jeune homme s'était présenté comme mercenaire avec de l'expérience, un des lieutenants de l'héritier c'était empressé de le recruter. Maintenant qu'il avait entamé la première partie du plan, Yao avait contacté Kiru et lui avait demandé de le rejoindre sur Saint John. Désormais, c'était ce soir que le mafioso allait savoir la suite des évènements.

A force de cogiter encore et encore, le jeune voyou s'était retrouvé bien plus vite que prévu devant le bar. Yao regarda sa montre et se demanda si son camarade de la révolution était déjà présente. Il fini par pousser la porte et analyser toutes les personnes dans la taverne. Bingo. L'homme était accompagné de son ami et samurai Riku. Bien qu'eux aussi étaient capuchés, Yao connaissait bien la dégaine et la corpulence de Kiru, il n'avait donc aucun doute. Il s'approcha et s'assied à côté de lui.

- Salut les potes ! Alors le voyage n'était pas trop fatiguant ?


Crédit: Neko-chan in Never Utopia
Revenir en haut Aller en bas
Kabayochi.M.Kiru
Pirate
avatar
Messages : 2682
Race : Humain
Équipage : Deadly Sins

Feuille de personnage
Niveau:
40/75  (40/75)
Expériences:
163/350  (163/350)
Berrys: 341.204.650 B

MessageSujet: Re: Infanticide : Phase 1 : L'alliance! (Pv Yao)   Jeu 3 Juil - 14:21


Des Informations?


Kiru se laissait aller à penser, en venant à oublier tout ce qui l’entourait, retournant dans la mélancolie qui le définissait depuis Nighty Town. En réalité ce n’avait pas réellement était la première phase, il avait d’abord commencé par être en colère constante, détruisant des bouts de bois, frappant la terre ou déracinant des arbres. Caril parvenait généralement à le calmer mais cela n’apaisait pas sa peine pour autant. Dans un sens il connaissait déjà ce sentiment, étant préparé aux différentes phases qu’il allait subir après y être déjà passé suite à la mort de Lorka. Néanmoins la situation restait différente, Lorka était bien plus expérimenté que le jeune maudit et même si le Commandant était le plus haut gradé il était toujours majoritairement resté sous l’influence de son mentor, sous sa coupe. De plus son ami s’était sacrifié pour le sauver, lui et quelques civils, d’un marine devenu totalement fou. Ici tout se retrouvait inversé! Il était bel et bien le supérieur de Tekina et Kane qui avaient placés leur confiance en lui. Ils n’avaient fait que le suivre et obéir aux ordres, même si Tekina ne l’avait pas réellement écoutée sur la fin il n’avait pas été capable de les protéger, pas été capable de tenir la promesse silencieuse qu’il leur avait fait lorsqu’ils étaient entrés dans son équipage. En un mot comme en cent, il avait échoué!


Depuis cette mission qui s’était transformée en fiasco il se trouvait tourmenté, certes il l’avait déjà été suite à la disparition de ses compagnons sur Grand Line mais ici il semblait que quelque chose d’autre avait changé. Quelque chose de plus profond pourtant bien ancré en lui, quelque chose touchant ses convictions. Les actions qui s’étaient passées là-bas lui avaient fait prendre conscience de certaines choses, des choses qu’il ne voyait pas avant, ou ne voulait pas voir. Mais surtout il s’agissait des répercussions de cette mission, celles qu’il ne comprenait pas. En effet quelques jours après cette véritable déroute, le temps que l’information se propage et remonte à d’autres instances élevées de la Révolution, il avait reçu quelques messages. On l’y réprimandait, parfois assez violemment pour cette mission qu’il n’avait pas réellement planifié avec l’organisation, ne faisant croire qu’à un simple repérage. La vérité était qu'il avait demandé des renforts, des forces et de l’aide pour pouvoir agir sur cette mer mais que personne n’avait accédé à sa requête. Mais le pire c’était les remarques les plus virulentes sur le fait que des civils aient été touchés, quelques morts apparemment mais surtout des blessés. Il en convenait, il avait fait des dégâts mais n’avait pas vraiment eu le choix. Néanmoins aucun mot, absolument rien, concernant ses deux compagnons tombés au combat, pas une condoléance, pas une seule allusion à leur disparition. Tous semblaient quasiment prêts à le renier pour les civils qu’il avait touché sans réellement le vouloir mais personne n’avait quoi que ce soit à faire des pauvres soldats de la Révolution qui avaient donnés leur vie pour servir la cause. N’étaient donc que cela aux yeux de cette organisation? De simples pions qu’on envoyait se battre pour servir une cause. Kiru savait bien que ce n’était pas voulu et qu’au contraire la Révolution était très attaché à ses membres avec l’état d’esprit dans lequel il se trouvait cet oubli ne passait pas, mais alors pas du tout!


Le bruit des deux choppes de bière touchant la table vint alors le sortir de ses pensées et il redirigea son regard sur Riku, le bretteur avait mieux prit la disparition de leurs compagnons que lui, semblant mieux garder le contrôle de ses émotions que lui. Néanmoins ses réactions lors des discussions semblaient désormais différentes, comme plus extrêmes, il semblait avoir quelque peu changé d’avis sur la manière dont devait agir la Révolution, il semblait désormais rejoindre Kiru sur ce point, une chose qui les rapprochait encore plus. Kiru se concentra alors sur un homme qui avançait désormais dans la taverne, le reconnaissant sans trop de difficultés même s’il ne l’avait pas vu depuis plusieurs mois. Ne réagissant pas et restant caché sous sa large capuche il baissa la tête, masquant ainsi quasi-totalement son visage tandis que l’espion qu’il avait engagé s’asseyait à leur table, visiblement assez joyeux :

Salut les potes! Alors le voyage n'était pas trop fatiguant?

Non ça allait, content d’être arrivé tout de même.

Ne perdons pas plus de temps... Tu as découvert ce que je t’ai demandé ?

Riku avait répondu avec un ton sympathique à la question mais Kiru avait utilisé un ton grave et ferme, il n’avait pas la tête à participer à des échanges prétendument joyeux. Il avait posé cette question sans bouger, demeurant masqué comme s’il cherchait à cacher une blessure au visage importante, voir dégoutante. Il agissait mystérieusement mais ne voulait vraiment pas partir sur le genre d’échanges de rigueur inutiles qui ne les avanceraient à rien.



_________________


Dernière édition par Kabayochi.M.Kiru le Dim 23 Aoû - 13:28, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Yao Ming
Trafiquant
avatar
Messages : 363
Race : Humain.
Équipage : Hyakki Yokou Gang

Feuille de personnage
Niveau:
31/75  (31/75)
Expériences:
231/250  (231/250)
Berrys: 718.156.025 B

MessageSujet: Re: Infanticide : Phase 1 : L'alliance! (Pv Yao)   Dim 6 Juil - 11:10



LES PREPARATIFS





U
ne seul question posée, deux réponses sorties. Et d'ailleurs les deux étaient très différentes l'une de l'autre. La question que Yao leur avait posée était tout à fait banale. Il leur avait demandé comment cela allait et ne leur avait dit ça que pour entamer la conversation, comme à son habitude. Yao n'était pas spécialement joyeux, mais il restait quelqu'un de sociable et il savait pertinemment parler aux gens. La réponse de Riku fut répondue sur le même ton que celle du jeune mercenaire, tandis que celle de Kiru était plus froide. Il ne laissait pas paraitre son visage à ses camarades. Dans tous les cas, ce n'était pas une réponse qu'il aurait habituellement sortie, mais Yao ne décida de ne pas s'arrêter là-dessus et d'écouter ce qu'ils avaient à dire.

Le révolutionnaire Kiru, et employeur de Yao pour cette mission, lui demanda alors au jeune voyou de déballer les informations qu'il avait collectés durant ce mois d'infiltration chez ce fameux héritier du nom d'Atlas. Après tout et avant tout, ces hommes étaient tous assied à cette table pour la même raison : les affaires. Le jeune Ming devait rester professionnel, mais avant de commencer son discours et de raconter tout ce qu'il savait, le fait de voir ses deux collègues avec des chopes de bière déclencha une idée en lui, celle d'en prendre une aussi.

- Ne sois pas pressé mon cher Kiru, nous sommes incognito dans cette taverne de pochtron ! Nous avons donc le temps de nous détendre ... En tout cas, avant de tout vous dire, il faut que je bois ! Chef, une choppe de bière pour moi aussi s'teuplait !

Il leva le bras et s'adressa au tavernier non loin de la derrière son comptoir. Celui-ci fit un signe qu'il avait acquiescé et Yao démarra alors son discours.

- Bien ... Tout d'abord, l'infiltration dans une des armées des héritiers c'est trouvé beaucoup plus facile que je ne le pensais ... J'ai récolté quelques infos et j'ai réussi à rentrer dans la milice personnelle d'Atlas, c'est son nom.

La venue du tavernier coupa la parole de Yao. Bien qu'ils soient en sécurité dans ce bar, il ne fallait pas non plus que leur plan s'ébruite, et après tout, les oreilles sont partout. Il remercia alors l'homme qui déposa le verre sur la table et lui donna une petite pièce. Puis après avoir bu une gorgée et attendu que le tavernier retourne à ses occupations, il reprit.

- Et donc, ce fameux Atlas est d'après les dires et les pronostiques de certains habitants de cette ville un des favoris pour le trône. Ce n'est pas le premier, mais d'après les témoins il a ses chances. On peut dire que j'ai dégoté un gros poisson !

Yao s'arrêta quelques secondes. Il s'enfila plusieurs centilitres de bières dans l'estomac et reprit ses dires.

- Atlas en lui-même n'est pas quelqu'un d'extraordinaire. Il ne sait pas se battre, à un égo surdimensionné mais a quand même quelques qualités. Il est stratégique et vicieux, sans aucune pitié. C'est d'ailleurs pour ça qu'on la nommé parmi les favoris ...

Le jeune espion n'avait pas vu tellement de fois cet homme, mais Yao savait juger les personnes qui étaient dans le fond méchantes, un peu comme lui d'ailleurs. Cet Atlas n'était pas le plus gros problème car ce n'était pas un combattant, tout ceci s'expliquera dans la suite de ce que le voyou avait à raconter ...

- Il a une armée de presque cent hommes, une des plus grosses des trente-cinq héritiers. La majorité de ces hommes sont des voyous ou des petits mercenaires recrutés dans des bars. Il n'y a pas de soldats durement entraînés mais certains savent plus ou moins bien manier le sabre et le fusil. Mais ce ne sont pas ses simples hommes le point fort de son armée. Ses deux lieutenants sont son plus grand atout, Ryouken et Kari. Le premier est un homme-ogre provenant de GrandLine. Il n'est pas très intelligent mais est un monstre de muscle et de force. Le deuxième, Kari, est un ancien pirate qui allait être condamné à mort sur cette île. Mais comme Atlas la sauvé, l'homme lui a juré de prêter serment à son sauveur. Il a un sabre et un pistolet comme tout bon criminel des mers mais je n'en sais pas plus sur lui, d'ailleurs c'est cet homme qui m'a recruté.

Le conteur fit une pause. Il observa alors ses camarades pour voir s'ils l'écoutaient attentivement. Parler sans cesse était fatiguant. Il reprit une gorgée dans sa bière pour lui rafraîchir la bouche et combler son envie de boire. Après avoir fini en une seule traite sa choppe, il la posa brusquement sur la table et rota. Pas très élégant, mais parmi tous les poivrots de l'étbalissement, cela passa inaperçu. Mais cette bière lui avait donné envie de fumer. Il sortit alors sa bonne vieille pipe de l'Est et l'alluma. C'est après avoir tiré un long filet de fumée au-dessus des trois hommes que Yao reprit la suite de son discours.

- Mais maintenant, après avoir dégoté le poisson, il ne suffit plus que de sortir la canne à pêche ou le harpon pour le pêcher...

Petite allusion ou petit jeu de mot, Yao s'était lui-même comprit et rigola un bref instant.

- A la fin de la semaine, Atlas organise un briefing dans son Quartier Général, en bordure de ville.

Le jeune mercenaire sorti alors une carte de la poche intérieure de son kimono. Il la déplia et la passa à Kiru et son camarade Riku. C'était un plan de la ville, et la croix en rouge dessus représentait le lieu ou le QG était installé.

- Ca sera d'après moi le meilleur moment pour attaquer. Mais quand on a pêché le poisson, il faudra bien le vendre à quelqu'un, vous me suivez ? Héhé. Le rival d'Atlas est son frère jumeau, Arcadios, qui lui aussi est un des favoris pour le trône. Les deux se détestent plus que tout et donneraient n'importe quoi pour voir l'autre pourrir en enfer, tu vois le genre ? Des petites histoires familiales c'est comme ça que j'appelle !

Le mafioso s'adossa alors contre la banquette sur laquelle il était assis, comme pour montrer qu'il avait fini sa petite histoire de "pêche". Il tira une autre taffe de sa pipe et la recracha en l'air sous forme de rond. Pour l'instant Yao n'avait dit que les grandes lignes des informations qu'il avait récoltés. Mais si Kiru avait besoin d'en savoir plus, il allait lui répondre sans hésiter, dû moins s'il en connaissait la réponse. C'est alors en attendant la réponse de ses camarades qu'il retira une nouvelle fois sur sa pipe ...

Crédit: Neko-chan in Never Utopia
Revenir en haut Aller en bas
Kabayochi.M.Kiru
Pirate
avatar
Messages : 2682
Race : Humain
Équipage : Deadly Sins

Feuille de personnage
Niveau:
40/75  (40/75)
Expériences:
163/350  (163/350)
Berrys: 341.204.650 B

MessageSujet: Re: Infanticide : Phase 1 : L'alliance! (Pv Yao)   Dim 27 Juil - 10:38


Le Déguisement!


Kiru écoutait son informateur raconter ce qu’il savait tout en sondant la pièce du regard, prenant néanmoins soin de ne pas trop montrer son visage. Il vérifiait que personne ne les écoutait mais à vrai dire aucun individu présent dans la salle ne semblait s’intéresser à eux, la majorité ne devait même pas avoir noté leur présence, trop concentré sur leur verre ou les quelques serveuses qui traversaient la salle les mains pleines de choppes. Celui-ci parlait beaucoup, pas forcément pour dire grand-chose mais le Commandant prenait soin de noter dans sa tête les quelques informations qui lui seraient utiles. Entendant le nom du bâtard dont l’armée avait été infiltrée il tenta alors de visualiser celui-ci. Il n’était pas venu sur cette île totalement ignorant de la situation de celle-ci, au contraire même il avait fait un long et lourd travail de collecte d’informations concernant cette île présente sur aucune carte et ses habitants principaux. Il avait donc d’ores et déjà quelques informations sur les trente-cinq enfants bâtards du roi St John, il avait notamment réussi à se procurer les noms et les visages de la totalité de ces hommes, cela rendrait plus facile ses actions à venir. Il n’avait donné aucune instruction spécifique concernant l’armée que le hors-la-loi devait infiltrer, ne sachant pas réellement le mode de fonctionnement de celles-ci sur une île assez étroite pour que trente-cinq armées de la sorte y cohabitent. Il fut néanmoins satisfait que l’homme soit parvenu à intégrer l’armée de l’un des favoris, la première action qu’il mènerait n’en serait que plus retentissante et impactante.


Le Golem laissa l’homme s’exprimer, continuant d’analyser chaque information potentiellement intéressante avant de s’arrêter sur le briefing de fin de semaine. Yao n’avait même pas encore dit un mot de plus que Kiru savait pertinemment que ce serait le moment où ils frapperaient. Certes cela pouvait paraître lointain, encore trois jours à patienter. Mais le Révolutionnaire n’était pas là pour faire les choses vite, il voulait faire les choses bien. S’il voulait éviter de reproduire le même schéma que celui qui l’avait mis tant de fois dans des situations délicates. Il savait que quelque chose devait changer dans sa façon de faire, même s’il n’était pas certain de ce dont il s’agissait. Dans tous les cas il ne cesserait d’avancer, il avait encore beaucoup de choses à prouver et s’il n’était pas capable d’imposer sa puissance sur cette mer comment pouvait-il simplement espérer survivre sur Grand Line, et encore plus sur le Nouveau Monde. Non s’il voulait simplement s’aventurer de nouveau sur la Route de tous les Périls il allait devoir prouver sa puissance et prouver au monde entier, si ce n’est qu’à lui-même, qu’il était capable de changer la face du Monde et de peser dans les grands événements à venir. Laissant alors l’homme allumer sa pipe il se décida finalement à faire tomber le tissu qui masquait son visage désormais déguisé. Une fausse balafre venait traverser sa tête en diagonale tandis que ses cheveux avaient été coupés court et teins en blond. Un début de barbe se dessinait tandis qu’un faux piercing avait été fait au niveau de son oreille droite. Bien entendu cela lui avait pris du temps mais c’est avec ce visage qu’il avait quitté Las Camp, et ce serait ce visage qu’il conserverait tout au long de son séjour ici, en tout cas aussi longtemps qu’il le pourrait.


Plongeant alors son regard dans les yeux de son informateur, observant sa réaction il ne montra néanmoins absolument rien, se contentant de conserver un visage parfaitement inexpressif. C’est alors qu’il prit la parole :

Bien voilà ce qu’il va se passer maintenant! Tu me connais et ne t’adressera désormais à moi qu’en utilisant le nom Ray. Nous allons nous rendre à ce Quartier Général dès aujourd’hui et tu vas me faire intégrer à cette armée sous ce pseudonyme. Nous resterons ensemble jusqu’à dans trois jours et agirons comme de simple soldats jusque-là. Je t’informerais de la suite peu avant ce briefing.

Finissant alors sa chope de bière d’un coup sec, aussitôt imité par Riku, Kiru se leva et posa quelques pièces sur la table, indiquant ainsi à l’homme à la pipe qu’il était désormais tant de passer à la suite. Ils allaient donc sortir de la taverne et se diriger vers l’endroit où aurait lieu le briefing dans quelques jours, le bretteur les y suivraient, dans un premier temps en tout cas.




Yao peut me PNJser dans son prochain post

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Yao Ming
Trafiquant
avatar
Messages : 363
Race : Humain.
Équipage : Hyakki Yokou Gang

Feuille de personnage
Niveau:
31/75  (31/75)
Expériences:
231/250  (231/250)
Berrys: 718.156.025 B

MessageSujet: Re: Infanticide : Phase 1 : L'alliance! (Pv Yao)   Dim 17 Aoû - 11:06



UN INFILTRE DE PLUS !





L
'ambiance de la table des trois hommes était assez tendue. Bien que Riku, Kiru et Yao se connaissaient déjà d'auparavant, leur discussion semblait être des plus sérieuse et l'atmosphère, bien que réchauffée par la géante poêle centrale de la taverne, semblait elle aussi froide. Yao venait tout juste de déballer le maximum d'informations qu'il avait récolté durant ce dernier mois ou il était infiltré dans l'une des armées d'un héritier de ce pays. Il ne connaissait pas encore tout le plan de son partenaire Kiru, mais savait que le commandant de la Révolution préparait du lourd, très lourd.

Avant que le "Golem" ne réponde à Yao, il décida de lui montrer son visage, qu'il cachait depuis son arrivée dans l'établissement. Il retira la capuche posée sur sa tête et le foulard qui l'accompagnait. Bien qu'il ne réagisse pas, ce fut un choc pour Yao, car Kiru avait totalement changé de visage depuis la dernière fois ou les deux hommes s'étaient rencontrés. Dorénavant le commandant avait une teinture blonde, un faux piercing, une fausse balafre et une nouvelle identité. Ce nouveau look lui donnait un air de lascar, très bonne idée pour s'infiltrer dans une île de voyous malfamés que Yao adorait cotoyer. A peine le temps de faire un commentaire sur ce changement que Kiru dicta la suite du plan.

- Bien voilà ce qu’il va se passer maintenant! Tu me connais et ne t’adressera désormais à moi qu’en utilisant le nom Ray. Nous allons nous rendre à ce Quartier Général dès aujourd’hui et tu vas me faire intégrer à cette armée sous ce pseudonyme. Nous resterons ensemble jusqu’à dans trois jours et agirons comme de simple soldats jusque-là. Je t’informerais de la suite peu avant ce briefing.
- Beh, j'adore ta maquilleuse, Ray. Du boulot remarquable ! Si je dois t'intégrer parmis cette armée aujourd'hui, autant y aller maintenant, du travail nous attend !

Kiru finit sa choppe de bière d'une seule traite, Yao le suivi, et les deux hommes sortirent de table accompagnés du fidèle bretteur. En passant devant le comptoir, Yao jeta quelques pièces au barman avant de le saluer et de quitter les lieux. Le maffioso devait emmener Kiru, enfin Ray, au QG d'Atlas. Pour cela, ils devaient quitter le port sud qui réunissait toutes les crapules de l'île, traverser la Saint John City, qui était la capitale et se rendre prêt de la colline Lamorrapide. En gros, ils en avaient pour pas mal de temps, donc autant se bouger le cul tout de suite !

[...]

La colline de Lamorrapide était impénétrable pour tous les citoyens de St-John. Kiru et Yao se trouvaient au pied de la montagne et le commandant de la Révolution devait se poser quelques questions. Pourquoi est-ce que Yao l'avait emmené ici, pour commencer. Oui, car en y regardant tout autour, il n'y avait rien, à part des arbres, des buissons, et une falaise qui bloquait le passage en direction de la colline. Mais le jeune voyou fit signe à son partenaire de le suivre en dehors du sentier. Il traversa alors quelques feuillages et amena Kiru devant une sorte de grosse porte en bois à moitié couverte par des buissons et des mauvaises herbes. A première vue, on aurait dit une bâtisse abandonnée. Le Dragon Pourpre s'approcha et toca trois fois, laissa un temps d'attente, et de nouveau trois fois sur les planches grinçantes de la porte. Une voix se fit entendre de l'autre côté.

- Qui va la ?
- C'est Yato, je suis venu avec une surprise, un ami à moi qui veut nous rejoindre.

Après la réponse de Yao (ou Yato) l'infiltré, il y eut un petit blanc. Puis des cliquetis de verrous résonnèrent dans le vieux bois, et la porte s'ouvrit. Voici l'entrée secrète de la base d'Atlas. Chaque héritiers avaient une base secrète dans cette colline afin de maximiser leurs chances de gagner cette guerre.

Yao poussa alors la porte, tira son partenaire par la manche et les deux hommes entrèrent dans le sous-terrain. Le garde regarda alors Yao entrer accompagné de son ami, puis soupira.

- Tu sais, normalement c'est pas toi qui t'occupes du recrutement. En plus le Boss est absent aujourd'hui. Va voir Kari, c'est à lui de voir si ton pote est apte à nous rejoindre.
- Ray est un bon gars, brave fidèle et courageux, Kari comprendra qu'il nous est utile !

En tout cas, c'est ce que Yao espérait. Kari était le bras-droit de l'héritier et du chef de cette milice. C'était un ancien pirate primé et loin d'être bête, à contrario du second lieutenant de l'armée, Ryouken l'homme-ogre, qui était plus une machine de guerre qu'autre chose.

Le voyou salua alors le garde et avança avec Kiru dans les couloirs du QG. Il ne manquait plus que de trouver Kari. Et depuis le temps que Yao était infiltré ici, il connaissait maintenant assez bien les lieux et les caractères du personnel. Kari se trouvait certainement dans la salle des stratagèmes. La ou toutes les décisions stratégiques de l'armée se prenaient, ou il y avait une grande carte de toute la colline, et surement ou le lieutenant d'Atlas devait y etrê.

- Euh ... Ray, on va aller voir Kari. Fais bonne impression avec lui, car c'est lui seul qui pourra décider de te recruter.

Yao avait encore un peu de mal à appeler Kiru par sa nouvelle identité. Mais il ne devait pas faire de gaffes car cela pourrait être une erreur fatale. Enfin bon, concentré au max', le voyou emmena son collègue dans la dite salle, prêt à présenter un commandant de la Révolution primé et déguisé devant le bras-droit de la milice d'Atlas.


Crédit: Neko-chan in Never Utopia
Revenir en haut Aller en bas
Kabayochi.M.Kiru
Pirate
avatar
Messages : 2682
Race : Humain
Équipage : Deadly Sins

Feuille de personnage
Niveau:
40/75  (40/75)
Expériences:
163/350  (163/350)
Berrys: 341.204.650 B

MessageSujet: Re: Infanticide : Phase 1 : L'alliance! (Pv Yao)   Dim 23 Aoû - 14:47


Entrée dans le Repaire!


Kiru regarda Riku s'écarter en approchant de la colline dont ils se rapprochaient, ils ne savaient pas réellement où le hors-la-loi qu'ils avaient engagé les emmenait mais le bretteur ne pouvait pas risquer de faire repérer Kiru par sa présence, moins nombreux ils seraient à tenter d'infiltrer le groupe et plus grandes seraient leur chance. Il fallait simplement espérer qu'aucun d'entre eux n'avait le haki de l'observation, mais les combattants ayant développé ce style d'aptitude était excessivement rare sur les Blues, Kiru avec le sien faisait réellement office de Géant au milieu des fourmis. C'était justement ce haki que le maudit mettait actuellement à contribution, sondant rapidement les pensées de l'homme qu'il avait engagé afin de s'assurer de ses intentions. Après tout cet homme était payé pour réaliser une mission, cela voulait dire que quelqu'un le payant plus pourrait aisément le retourner. Si le Golem était parfois obligé de recourir à ces mercenaires il n'en oubliait néanmoins pas de rester sur ses gardes, un piège pouvait se cacher n'importe où. Mais dans le cas présent son allié de circonstance semblait totalement honnête, du moins autant qu'on pouvait l'être en s'infiltrant dans une armée. Parvenant finalement au pied de la colline le Révolutionnaire continua de garder le silence, tentant aussi de conserver un visage neutre ne trahissant aucun sentiment qui aurait pu le compromettre. Ainsi il suivit le voyou à travers les buissons, parvenant ainsi devant une lourde porte de bois. Laissant alors son compagnon mené les événements, réalisant une sorte de code secret afin de se signaler à la personne derrière cette porte le Commandant laissa même l'homme mené la conversation. Après tout il n'était plus Kiru le Commandant, il était devenu Ray le voyou balafré, il fallait qu'il s'en persuade lui-même s'il voulait être capable d'en persuader les autres, en espérant que Yao, ou Yato comme il semblait être nommé ici, ne fasse pas de gaffe.

Ecoutant finalement les paroles du Dragon Pourpre le Golem en profita pour tenter de scruter l'intérieur de la base grâce à son haki, s'il ne parvenait visiblement pas à couvrir la totalité des lieux il avait tout de même repéré une dizaine de soldats. Se reconcentrant sur le moment présent il fit un signe de tête au guetteur qui leur avait dit d'aller voir Kari, le lieutenant d'Atlas d'après ce que lui avait dit Yao, avant de suivre son allié qui semblait connaître les lieux comme sa poche. Celui-ci sembla alors hésiter sur son prénom avant de lui conseiller de faire bonne impression. L'homme sourit en entendant cette phrase, faire bonne impression il en était plus que capable, mais toute la difficulté serait de doser cette impression, s'il ne montrait rien à l'homme il était probable qu'on le refuse, personne ne voulait s'encombrer d'un bon à rien sur un champ de bataille. Mais s'il en montrait un peu trop, le lieutenant risquait fort de se poser des questions. Dans tous les cas Kiru savait pertinemment qu'utiliser sa transformation, même partiellement, était totalement prohibé. Caressant rapidement le pommeau de son arme il se dit que le maniement de celle-ci devrait suffire, après tout il avait toujours été un bretteur, il lui suffisait de ne pas montrer toute sa force et sa vitesse et cela devrait passer tout seul, en tout cas il l'espérait. Continuant à marcher sans répondre à celui qui l'accompagnait il continua de sonder les environs avec son haki, comprenant alors où l'homme voulait l'emmener il s'arrêta net et lui lança alors que celui-ci s'apprêtait à rentrer dans la salle :

Il n'y a personne dans cette salle.

Poussant son haki afin de trouver la location de l'homme qui devait certainement faire partie des plus puissants de cette armée il resta muet quelques secondes avant de continuer :

Là! Sur la droite à une cinquantaine de mètres avec une dizaine de personnes.

Le Golem avait beau ne jamais avoir entendu la voix de l'homme en question une d'entre elles avait retenu son attention, il était persuadé que c'était lui, d'après les dires de Yao l'autre lieutenant était plus une brute qu'un homme réfléchi et sa voix aurait été reconnaissable. De plus l'homme à l'entrée avait précisé l'absence de leur boss, cet Atlas. La puissance qu'il avait ressenti ne pouvait donc être que celle de l'homme qu'ils recherchaient. Avançant dans un premier temps sans vérifier que le voyou le suivait Kiru se reprit brusquement. Sa position de Commandant reprenait le dessus, il ne pouvait pas pénétrer dans cette pièce en premier, il était inconnu des gens qui s'y trouveraient et leur réaction ne servirait pas ses intérêts. Il devait attendre que son allié passe devant afin d'ouvrir la marche et de l'introduire aux hommes présents, Kari en particulier. Tournant la tête vers la pièce devant laquelle ils venaient de passer et dans laquelle était pénétré Yao il ne nota même pas le fait que ses paroles, si sûres de ce qu'il affirmait alors qu'il n'avait même pas jeté un œil dans la salle pouvait créer une légère confusion chez l'homme en question. Il faudrait simplement espérait que cela ne le détournerait pas de leur mission et ne le pousserait pas à commettre une gaffe, Kiru avait déjà assez de difficultés à se contenir lui-même pour ne pas rendre les choses plus difficiles.




_________________
Revenir en haut Aller en bas
Yao Ming
Trafiquant
avatar
Messages : 363
Race : Humain.
Équipage : Hyakki Yokou Gang

Feuille de personnage
Niveau:
31/75  (31/75)
Expériences:
231/250  (231/250)
Berrys: 718.156.025 B

MessageSujet: Re: Infanticide : Phase 1 : L'alliance! (Pv Yao)   Ven 28 Aoû - 9:22



LE RECRUTEMENT





A
lors que grâce à Yao, ou Yato dans cette situation, les deux hommes avaient réussis à franchir la porte du quartier général d'Atlas, ils c'étaient vite retrouvés perdus en remarquant que le lieutenant n'était pas la ou il devait ce trouver.
Et c'est avec stupéfaction que Kiru, ou Ray, réussit à deviner la position exacte des hommes présents dans la base. Comment pouvait-il bien avoir deviner leur localisation alors que c'était la première fois de sa vie qu'il mettait un pied ici ? Le mercenaire ne comprit pas vraiment sur le coup mais garda tout de même confiance en son employeur.

- Il n'y a personne dans cette salle. Là! Sur la droite à une cinquantaine de mètres avec une dizaine de personnes.
- Ah oui ? Beh ... C'est parti alors !

Le plan ? Il n'en avait pas ! Pourtant c'est bien Yato qui décida d'emmener Ray dans la salle. Il ouvrit alors la porte et s'exclama à haute voix sans aucun gêne.

- Salut la compagnie ! J'vous ramène un ami ! Vous verrez il est super cool !

Malheureusement, cela ne ce passa pas comme prévu. En effet, Yato et Ray pouvaient remarquer que la dizaine d'hommes présents sur place pointaient leur fusil sur eux. C'est alors qu'une silhouette sortie de l'ombre. Le mercenaire la remarqua vite fait car c'était lui qui l'avait recruté.


Kari Storming, Anciennement primé à 8.000.000B, lvl 18

- Grrrr, tu es suicidaire ou quoi, Yato ?! Tu connais le règlement pourtant !

Bah oui, Yao le connaissait, ce foutu règlement. Mais il avait le don pour ne jamais appliquer les règles qu'on lui donnait. Et ça ça datait depuis son enfance, allez savoir pourquoi ... Enfin bref, retournons au sujet principal !
Effectivement, aucun soldat n'avait le droit de ramener quelqu'un d'extérieur à la milice dans le quartier général ... Cela pouvait paraître logique pour certain, mais pas pour le voyou de West Blue ! Mais bon, maintenant qu'il était la, autant le laisser parler...

- Arrête Kari, Ray est grave cool ! En plus de ça c'est un bon gars, laisse lui une chance en moins ! Fais lui faire le test de recrutement, après tout il pourrait être très bien un atout dans la lutte d'Atlas-sama !

Le lieutenant de l'héritier posa alors sa main sur son menton, semblant réfléchir à quelque chose. Après quelques secondes de réflexion, il répondit enfin à son interlocuteur.

- Hmm ... Bien, après tout pourquoi pas. Mais saches que s'il rate le test, ton ami mourra sur le champs, et toi aussi, Yato ! Ce sera ta punition pour avoir ramener un inconnu dans notre Q.G. Bien, suivez moi.

L'ancien capitaine pirate aujourd'hui reconverti se retourna alors. Il fit un geste à ses hommes de baisser leurs armes, ce qu'ils fient. De son autre main, il fit alors un second geste à Ray et Yato, signe de le suivre. Yao lança alors un regard à Kiru comme quoi le suivre et faire le test était la meilleure option pour eux, pour le bien de leur plan.

Après avoir marché quelques temps, traversé plusieurs couloirs et quelques salles, le lieutenant de la milice d'Atlas s'arrêta devant une porte, puis ce retourna vers son compère et son ami.

Ce fut Yao, qui par son impatience, ouvrit la porte. Elle donnait sur une grande salle souterraine qui servait de camps d'entrainement. Il y avait de tout, des armes, de la place pour se battre et tout pleins d'autres trucs super géniaux.
Mais l'humeur de Kari inquiétait un peu Yao. Le bras-droit de l'héritier était connu pour son excentricité et les testes de recrutement étaient différents à chaque fois, selon la personne et la situation. Le mercenaire craignait alors le pire ...

- Bien, avancez jusqu'au milieu de la salle, je vous expliquerai le reste ensuite.

Qu'allait donc devenir Ray et Yato ? Le destin vous le dira.
Crédit: Neko-chan in Never Utopia


HRP : Kiru, j'te laisse innover pour ta phase de recrutement ^^
Revenir en haut Aller en bas
Kabayochi.M.Kiru
Pirate
avatar
Messages : 2682
Race : Humain
Équipage : Deadly Sins

Feuille de personnage
Niveau:
40/75  (40/75)
Expériences:
163/350  (163/350)
Berrys: 341.204.650 B

MessageSujet: Re: Infanticide : Phase 1 : L'alliance! (Pv Yao)   Lun 31 Aoû - 18:56


Un Test qui Tourne Mal!


Kiru regardait l'homme au centre de la pièce en silence, laissant son acolyte et lui converser et décider des conditions de la survie potentielle des deux hommes qui venaient de pénétrer dans la salle. Il reconnaissait cet homme qu'il avait déjà vu sur une affiche de la marine, même s'il était Révolutionnaire les affiches de primes de la marine restaient un moyen important et pratique de savoir ce qu'il se passait sur les mers et qui étaient les étoiles montantes. En tant que Commandant important de West Blue il aimait se garder à jour de celles de cette mer, cependant il ne parvenait pas à se remémorer les détails de celle de cet homme. Sa prime était vieille semblait-il, le fait qu'il ait rejoins l'armée d'un des fils du roi de St John avait probablement poussé le Gouvernement Mondial à l'oublier un peu. Néanmoins cette fois-ci le maudit n'eus pas besoin d'utiliser son haki pour constater que l'homme en question était un véritable stratège. Alors que la salle entière était empreint de la nervosité de ses hommes dans cette situation lui semblait dégager une sérénité étonnante, comme s'il savait par avance que quiconque aurait franchi cette porte avec de mauvaises intentions envers eux n'en serait jamais ressorti vivant. En tout cas même si le Golem doutait que le bras droit d'Atlas soit plus puissant que lui il devrait rester sur ses gardes, après tout vu sa position l'homme était certainement l'un des meilleurs combattants de toute l'île. Se reconcentrant sur la situation actuelle le Révolutionnaire regarda le dénommé Kari faire mine de réfléchir à la proposition de Yao, sachant pertinemment au regard de l'homme que sa décision était déjà prise, il semblait même déjà avoir prévu quel serait le test en question.

Reprenant alors la parole pour accepter de tester celui qui s'était présenté sous le nom de Ray le bras droit de l'armée d'Atlas avertit néanmoins les deux hommes que leur vie dépendrait de la réussite ou non de ce test. Sur ces mots l'homme se retourna alors, aussitôt suivi par ses hommes dans un silence de cathédrale. Levant alors légèrement les yeux au ciel Kiru se mit en marche à leur suite, il allait donc devoir se battre d'après ce qu'il avait pu lire dans l'esprit de Kari, il faudrait donc qu'il contrôle sa force, ça n'était pas gagné d'avance. Parvenant finalement à destination le groupe demeura quelques secondes immobile avant que Yao ne vienne ouvrir la porte qui se trouvait devant eux, dévoilant ainsi une grande salle d'entrainement. Des dizaines d'armes et équipements divers se trouvaient dans cette salle mais aucun n'intéressait le Golem qui savait pertinemment que tenter de se battre avec l'un d'entre eux ne l'avantagerait pas forcément. Avançant à la demande de leur hôte et potentiel bourreau Kiru demeura stoïque en pénétrant les lieux, se contentant de se placer au milieu de la salle avant de prendre la parole, prononçant ainsi ses premiers mots à l'intention de Kari :

Tout cela est très impressionnant, mais pourquoi ne me dirais-tu pas simplement ce que tu attends de moi?

Le maudit savait pertinemment quel serait le test prévu par l'homme responsable de son recrutement mais il avait pris la parole afin de ne pas perdre de temps supplémentaire et faire comprendre aux hommes ici qu'il n'était pas là pour faire de la couture. L'attitude confiante qu'il venait de montrer à travers cette phrase pouvait tout à fait énerver les hommes autour de lui mais il savait pertinemment que Kari serait plutôt intéressé par celle-ci, lui accordant alors sûrement plus de crédit. Cette fois-ci l'homme ne fit pas semblant de réfléchir avant de répondre à l'individu qui se trouvait devant lui :

Tu vas simplement m'affronter! Ainsi je pourrais réellement évaluer ton utilité, et si elle ne me satisfait pas je serais parfaitement placé pour me débarrasser de toi et de ton ami!

Aucune surprise ne paru sur le visage de Kiru qui connaissait d'ores et déjà cette information. Ce raisonnement pouvait paraître extrêmement simple à n'importe qui mais le choix était pourtant grandement réfléchi. Kari était effectivement presque persuadé que le dénommé Ray ne passerait pas son test, la mort serait donc la punition des deux hommes. Cependant si par miracle l'inconnu parvenait à lui tenir tête alors l'armée d'Atlas gagnerait un atout de choix. Hochant alors la tête pour signifier qu'il avait bien compris les informations que venait de lui transmettre l'homme devant lui le Golem ôta son large manteau, s'avançant légèrement pour le déposer sur une table. Se retournant il regarda son vis-à-vis faire de même avant de tourner la tête vers le bandit qu'il avait embauché pour cette mission, lui adressant un léger sourire en guise de confirmation que tout allait bien.

T'inquiètes pas je vais rapidement enlever ce sourire de ton visage. Choisis ton arme et viens me montrer ce que tu sais faire!

Reprenant un visage sérieux Kiru se retourna vers Kari, lui présentant ses poings en se mettant en garde avant de lui répondre :

J'ai tout ce qu'il me faut sur moi!

Aussitôt il se mit à courir vers son adversaire, faisant tout de même attention à ne pas y aller à fond. Dans un combat normal il n'aurait pas forcément été le premier à agir mais ici il devait dicter le rythme de l'affrontement s'il voulait convaincre son vis-à-vis. Parvenant au niveau du bras droit d'Atlas sans que celui-ci n'ait fait un seul mouvement, demeurant immobile les mains dans le dos à le regarder l'homme attendit le dernier moment pour se déplacer brusquement sur la droite et frapper le dos du Golem avec son coude. Les réflexes de Kiru aurait probablement été capable d'éviter ce coup sans trop de difficultés mais en tant que Ray il décida d'encaisser l'attaque afin de laisser son adversaire prendre confiance. La force du coup combiné à la vitesse du mouvement initial du Golem l'obligèrent à tomber au sol, glissant légèrement dans la poussière de la salle d'entrainement. Se relevant rapidement en grimaçant il se remit alors face à Kari. La première offensive réussie de leur supérieur avait eus pour effet de donner le sourire à ses soldats qui commençaient déjà à commenter et célébrer la victoire de leur chef. Pour autant il ne fallait pas enterrer trop vite le Révolutionnaire déguisé qui se ressentait tout de même du coup subi. Néanmoins la prise de confiance du bras droit d'Atlas le poussa à laisser tomber la tactique défensive pour tenter d'attaquer directement le dénommé Ray, visiblement persuadé de sa supériorité. Utilisant son haki le Golem se contenta dans un premier temps d'éviter les coups de son adversaire avant de stopper finalement net le poing de celui-ci de la main gauche et de le frapper à la tête du poing droit, le faisant ainsi reculer.

Les commentaires se turent alors soudainement, les soldats demeurant ébahi et silencieux devant le coup que venait d'encaisser leur supérieur. Cependant tandis que Kari se remettait du coup encaissé, visiblement surpris et énervé d'avoir été touché, Kiru capta une pensée anormale grâce à son haki. Aussitôt il délaissa les pensées de son vis-à-vis pour se concentrer sur celles d'un de ses soldats. L'homme en question semblait avoir repéré une faiblesse chez le bras droit de l'armée d'Atlas et y voyait l'opportunité d'agir! Voyant alors le soldat en question porter ses mains à son fusil le sang du maudit ne fit qu'un tour tandis qu'il comprenait qu'il s'agissait là d'un traitre. Abandonnant aussitôt son affrontement le Golem se précipita en direction du traitre, comprenant néanmoins qu'il n'arriverait jamais à temps malgré sa vitesse. Même s'il c'était juré de ne pas avoir recours à son pouvoir dans ces lieux il n'avait pas vraiment le choix. Recouvrant alors son bras droit de pierre il s'arrêta brusquement, se servant de la vitesse accumulée et du choc de son arrêt brusque pour propulser sa main en la divisant. La main de pierre parti ainsi tel un boulet de canon visant le soldat qui s'apprêtait à tirer sur Kari pour l'assassiner. Le traitre n'eus pas le temps de tirer, son fusil parvenant à peine à hauteur de son épaule qu'il était fauché au visage par la main de pierre lancée par Kiru, son corps suivant son crâne propulsé plus loin dans la salle. Rien n'était arrivé, le Révolutionnaire était intervenu à temps pour que rien ne se passe, et ça risquait justement d'être le problème. Se retournant vers l'homme qui devait réaliser son test de recrutement il vit le visage de celui-ci se mêler entre colère et incompréhension avant qu'il ne crie :

Sonnez l'alerte nous sommes attaqués! Tuez les tous les deux! Je veux les voir mort!

Le sauvetage de Kiru avait été une réaction, il n'avait absolument pas réfléchi mais avait considéré pendant quelques secondes cet homme comme son nakama, et il avait trop échoué à protéger ses nakamas pour le laisser mourir ainsi. Cependant cette réaction les mettait, lui et Yao, dans une position plus que difficile. Grimaçant en sachant pertinemment ce qu'il allait devoir faire il recouvrit son corps de pierre, revêtant sa forme hybride en lançant à son allié :

Tires-toi de là je vais les retenir!



_________________
Revenir en haut Aller en bas
Yao Ming
Trafiquant
avatar
Messages : 363
Race : Humain.
Équipage : Hyakki Yokou Gang

Feuille de personnage
Niveau:
31/75  (31/75)
Expériences:
231/250  (231/250)
Berrys: 718.156.025 B

MessageSujet: Re: Infanticide : Phase 1 : L'alliance! (Pv Yao)   Mar 1 Sep - 15:44



Passons au plan B ! Quel plan B ?!





K
airi, Ray et Yato ce trouvaient alors dans la salle d'entrainement. Le voyou était impatient que Kiru passe son test de recrutement avec brio. Il ne savait pas encore ce que Kairi lui réservait, mais il connaissait la réelle identité de son employeur et avait donc confiance en sa force et en sa réflexion.

Et quand le mafiosi comprit que la phase de recrutement allait être un simple combat contre le bras-droit d'Atlas, Yato ressenti comme un soulagement. Avec la prime de Kiru, qui représentait sa force et sa dangerosité, il n'y avait aucuns doutes à avoir : il allait gagner ce combat. Le seul hic, c'était qu'il n'en fasse pas trop. Car démarquer sa puissance nettement supérieure allait briser son infiltration au sein des troupes d'Atlas.

Le duel commença alors. Quelques coups s'échangèrent et Ray respectait la règle : ne pas montrer sa véritable force et s'efforcer à donner des coups faibles. D'ailleurs, quand Kiru reprit la main dans ce round les têtes des mercenaires présents c'étaient défigurées, ce qui fit sourire quelque peu le voyou.
Tout partait bien, jusqu'au moment fatidique. Et oui, car il fallait bien que quelque chose fasse capoter le plan que les deux infiltrés avaient prévus. Un soldat de la milice présent en profita que le bras-droit du favoris au trône ai le dos tourner pour dégainer son fusil et tenter de tirer sur lui. A peine il eut le temps de comprendre que Yao aperçut Kiru sauter sur cette homme et transformer son bras en pierre pour l'envoyer valser dans le décor. C'était d'ailleurs la première fois pour le voyou qu'il voyait la capacité maudite que son collègue utilisait. Cependant, il n'eut pas le temps d'y réfléchir que la situation avait complètement dérapée !

-Sonnez l'alerte nous sommes attaqués! Tuez les tous les deux! Je veux les voir mort!
- Tires-toi de là je vais les retenir!
- Grrr ... Et merde !

Alors qu'un des soldats parti tirer la sonnette d'alarme comme son patron lui avait ordonné, le reste avaient en joug le révolutionnaire et la maffieux. Très vite ils se mirent à tirer. Kiru était protéger grâce à son fruit du démon et c'était transformer en une sorte de golem de roche. Mais Yao, lui, n'avait pas tout ça ! Son premier reflexe fut de bondir derrière des grosses caisses pour ce couvrir des tirs ennemis.

- Je n'abandonne jamais un camarade au combat Kiru ! Euh ... Je veux dire Ray !! ... Merde ça à de l'importance encore ?!

Et voila, la gaffe tant redoutée avait été enfin faite ! Le voyou savait qu'il allait craquer à un moment ou un autre et ça l'étonnait presque de ne pas l'avoir fait avant. Et puis comme il venait de le dire, vu la tournure des choses, ça l'étonnerait si ça avait encore de l'importance ... Maintenant que leur couverture était grillée, il fallait passer au plan B ! ... Mais bordel, il n'y à jamais eut de plan B ... !

Pendant ce temps la, la milice d'Atlas continuait encore à fusiller les deux hommes de plomb. Yao essayait de jeter de bref coups d'œil entre deux salves et remarqua alors la venue de plus en plus massive des renforts.
Au début, ils étaient une dizaine. Mais dès que l'alarme sonna, une autre brigade composée d'une vingtaine d'hommes arriva par une seconde porte sur la droite de Yao. Puis ce fit une troisième, cette fois-ci une quinzaine de soldats, qui déboulèrent tous armés jusqu'aux dents par la porte en face du Dragon Pourpre. Et merde, ils commençaient petit à petit à les encercler ... Fallait répliquer maintenant !

Dégainant son pistolet, Yao se mit à tirer à tout va. Il visait aussi bien la brigade de gauche, que celle d'en face ou la dernière à sa droite. La salle était ronde, il ne manquait plus qu'une autre équipe arrive dans son dos et c'était la fin.
Déchargeant ses chargeurs uns à uns, touchants quelques hommes parfois, ratant une bonne parti de ses tirs du aux nombres incalculables de fusils qui le visaient, le voyou remarqua très vite que son simple semi-automatique n'allait pas changer la donne ... Bordel !!

Mais une idée tilta quand il comprit derrière quel genre de caisse il c'était caché. Rapidement, il enfonça son poing dans la cargaison et arracha les lattes de bois une à une. Quand il aperçut l'équipement que contenait la caisse ses yeux s'illuminèrent tels des lampadaires.... Bingo !!!

- Allez, bouffez moi ça bande de nouilles !!

Se relevant alors face à tous ses ennemis, Yao tenait en ses mains un jolie petit joujou : une grosse sulfateuse avec une tonne de cartouche qui pendouillait dans tous les sens. Il se mit alors à rafaler sans plus s'arrêter. Et maintenant, c'était les mercenaires qui couraient partout pour trouver un endroit ou ce cacher ! Bwahahaha, à ce moment même, le jeune Ming se sentait si puissant ! Il en trouait pleins et en faisait fuir le reste ! De plus la symphonie de la sulfateuse était si belle à ses oreilles !

Mais il remarqua une chose, Kari n'était plus la. Il avait du fuir et profiter du bordel que ça avait créer ! Cela n'annonçait rien de bon, car cette base contenait beaucoup de pièges et autres systèmes en cas d'intrusion ... Après tout ces hommes étaient en guerre et ils étaient préparés à la faire ... Et l'intuition du voyou avait touché le bon bout. D'un coup, de grosses et lourdes grilles en acier tombèrent et bloquèrent les quatre portes que contenait la salle ... Bordel, Kairi avait certainement reconnu le pouvoir de Kiru pour pouvoir faire ça, car avec ces grilles, il condamnait la vie de ses hommes, l'enflure !


Atlas St-John, Favoris au trône de St John, lvl 25 / Ryouken, Lieutenant d'Atlas, lvl 31

- Chef .... Moi faim .... Chef ... Moi faim .... Chef ...
- Bordel Ryouken ta gueule merde ! Dès qu'on rentre je t'ai dit qu'un festin t'attend ! C'était ça notre contrat, non ? Soit patient un peu !
- Mais chef ... Moi très faim ...

Le favoris au trône pour la guerre ainsi que son fidèle bras droit rentrait paisiblement à la base, empruntant les chemins secrets de la colline de Lamorrapid. Accompagnés d'une dizaine de soldats, les deux hommes semblaient vouloir rentrer chez eux.

Arrivé devant la porte, la petite troupe entendit alors l'alarme sonner. Alors que les soldats se mirent en position de défense autour d'Atlas, Ryouken lui semblait s'exciter en entendant l'alarme. Le jeune héritier lui, bien qu'il ce doutait que quelque chose ce passait dans la base, ne pouvait se sentir qu'en sécurité aux côtés du tas de muscle débile qui lui servait de lieutenant, et qui faisait plusieurs têtes de plus que lui..

- Chef, Chef, Chef, Chef !!! L'alarme sonne Chef ! Ca veut dire que je vais taper Chef ?!!
- Y'a fort moyen mon petit Ryouken, y'a fort moyen !
- Coooool ! Ryouken taper ! Ryouken taper, taper, et taper ! Coool !

L'homme-ogre empoigna alors un tronc d'arbre à côté de lui. D'un coup sec, et preuve de sa force monstrueuse, il l'arracha de la terre et comptait s'en servir comme massue, comme à son habitude ... Confiant, Atlas fit signe à ses hommes de rentrer dans la base.
Crédit: Neko-chan in Never Utopia




Dernière édition par Yao Ming le Sam 5 Sep - 15:31, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Kabayochi.M.Kiru
Pirate
avatar
Messages : 2682
Race : Humain
Équipage : Deadly Sins

Feuille de personnage
Niveau:
40/75  (40/75)
Expériences:
163/350  (163/350)
Berrys: 341.204.650 B

MessageSujet: Re: Infanticide : Phase 1 : L'alliance! (Pv Yao)   Jeu 3 Sep - 6:40


Une Seconde Sortie!


Kiru grimaçait en tentant de faire abstraction de la douleur, les balles ne cessant de le frapper, réduisant ainsi petit à petit sa carapace de pierre. Il avait beau être protégé sous cette forme son corps restait majoritairement fait de chair et la douleur était bien présente au fur et à mesure que les balles atteignait celle-ci, laissant derrière elles des plaies commençant à saigner légèrement. Si cela continuait trop longtemps il risquait de commencer à subir des dégâts importants, et dans cette salle souterraine impossible de revêtir sa forme totale, il fallait donc éliminer les tireurs. Se projetant alors en avant, utilisant cette fois ci toute sa vitesse, le Golem frappa une première fois les soldats devant lui, en projetant trois contre le mur. Aussitôt il réitéra l'action encore et encore, éliminant tous les hommes qu'il avait à portée de main tandis qu'il entendait les balles continuer de résonner dans le reste de la pièce. Après quelques secondes le Révolutionnaire s'arrêta, reprenant son souffle tandis que tous les combattants proche de lui était à terre, visiblement pas en état de se relever. Cependant le maudit grimaça en sondant les alentours du regard, la personne initialement responsable de ce dérapage, celle à qui il avait sauvé la vie en sacrifiant sa couverture, ne se trouvait apparemment plus dans la salle. Utilisant aussitôt son haki il repéra rapidement l'homme qui partait dans la direction opposée à celle d'où ils étaient arrivés en premier lieu, une seconde sortie ou partis chercher du renfort? Le Golem n'en savait absolument rien mais la salle continuait de se remplir de nouveaux soldats d'Atlas, il ne pourrait pas tous les envoyer contre le mur sans finir par subir de lourds dommages. C'est alors qu'un énorme bruit se fit entendre dans la direction où son allié avait disparu, caché derrière des caisses en bois. Tournant alors la tête il pu voir, non sans une certaine surprise, Yao se relever avec une sorte de grosse mitrailleuse et commencer à tirer dans le tas sans faire de détails. En réalité il ne fit tellement pas de détails que l'homme de pierre du se coucher à terre afin d'éviter de se retrouver déchiqueté, la cadence de tir de cette machine était impressionnante et aurait eus tôt fait de détruire sa carapace de pierre.

Cependant cela n'était pas suffisant pour autant puisqu'il restait toujours plusieurs dizaines d'homme encore debout et qu'à l'équation venait s'ajouter l'apparition de grilles de métal bloquant les sorties de la salle. On voulait visiblement les coincer ici afin de les tuer mais le Golem ne laissera pas cela arriver. Se relevant avec conviction il lança à son allié sur un ton puissant :

Si je te dis d'y aller! C'est pour ta sécurité!

Pour appuyer ses propos Kiru amorça un mouvement de bras vers le haut, transformant alors son bras en forme totale il frappa violemment de son poing de pierre géant le plafond de la salle. La puissance du coup eus pour premier effet d'enfoncer légèrement le plafond avant que des craquements se fassent entendre et des failles commencent à apparaître au dessus de leur tête. S'ils voulaient s'assurer de se débarrasser de leurs adversaires rapidement les enterrer vivant devrait suffire largement. Cependant cela signifiait qu'il ne valait désormais mieux ne pas trop trainer dans les parages! Retombant au sol il retrouva sa forme hybride avant de lancer au Dragon Pourpre :

Suis-moi!

Sur ces mots l'homme de pierre fonça en direction de la sortie la plus proche de la dernière position qu'il avait pu repéré de Kari, refaire tout le chemin qu'ils avaient parcourus pour venir ici jusqu'à l'entrée principale serait trop long, il devait parier sur une seconde sortie secrète. Se rapprochant de plus en plus de la grille de métal qui leur bloquait le passage le Commandant prépara la division dans sa main droite. Dès qu'il fut à proximité il sauta alors dans les airs, frappant violemment les barres d'acier du plat de la main en divisant le tout. L'action était plus pour la forme que pour autre chose, une fois divisée il suffisait d'une simple poussée sur cette lourde grille pour la faire basculer. Mais de cette manière le métal s'envola comme une feuille sous le coup de Kiru avant de venir frapper violemment le mur tandis que toute la grotte commençait à trembler fortement, quelques blocs de pierre tombant dans la salle en signe d'avertissement de ce qui se préparait. Il n'y avait pas une seconde à perdre. Sans s'occuper de savoir si Yao l'avait suivi le Golem se mit de nouveau à courir, traquant le bras droit d'Atlas grâce à son haki et tentant de progresser en perdant le moins de temps possible. Il ne fit pas réellement attention si oui ou non l'homme avec qui il était rentré au sein de cette base souterraine le suivait comme il l'avait suggéré un peu plus tôt mais il fallait l'espérer pour lui alors que les bruits d'éboulements mêlés aux cris humains se faisaient entendre derrière eux. Suivant la voix de Kari sans réfléchir le maudit sourit en sentant qu'il se rapprochait, débarquant alors à toute vitesse dans une salle qui devait faire office de bureau, certainement celui d'Atlas au vu de la luxure des lieux. Une cheminée, des tableaux et une bibliothèque, mais pas de Kari! Pourtant l'entrée par laquelle ils venaient d'arriver était visiblement la seule de la pièce, cela signifiait donc probablement un passage secret, mais où? Commençant à entendre les craquements se rapprocher de leur position Kiru décida qu'il n'avait pas le temps de réfléchir, frappant la bibliothèque de toutes ses forces il se heurta finalement au mur, se retrouvant face au même obstacle en frappant un tableau. C'est alors qu'une lueur apparue dans son esprit, pourquoi une cheminée dans un souterrain? Se retournant alors vers la cheminée de pierre il inspira avant de frapper de toutes ses forces dans celle-ci, passant alors facilement à travers pour déboucher sur un tunnel sombre. Leur homme s'était enfui par là c'était certain. Reprenant sa course le maudit fonça sans réellement réfléchir ni voir grand chose, si ce n'était une légère lueur un peu plus loin. Comprenant au fur et à mesure qu'ils se rapprochaient qu'un rocher semblait bloquer l'entrée du souterrain il se pencha légèrement, se mettant en position de bélier pour tenter de leur ouvrir le passage il accéléra, frappant le caillou de plein fouet. La lumière jailli alors devant eux tandis que la forêt se dévoilait de nouveau à leurs yeux. Kiru tomba à genoux, reprenant son souffle après cette course effrénée il se releva néanmoins rapidement, lançant à son acolyte sans réellement savoir si celui-ci l'avait suivi :

Maintenant il faut attraper Kari et s'en débarrasser avant qu'il ne puisse prévenir qui que ce soit!

Sur ces mots l'homme de pierre se remit à courir, au moins il n'aurait pas à faire de footing aujourd'hui.



_________________
Revenir en haut Aller en bas
Yao Ming
Trafiquant
avatar
Messages : 363
Race : Humain.
Équipage : Hyakki Yokou Gang

Feuille de personnage
Niveau:
31/75  (31/75)
Expériences:
231/250  (231/250)
Berrys: 718.156.025 B

MessageSujet: Re: Infanticide : Phase 1 : L'alliance! (Pv Yao)   Sam 5 Sep - 11:27



Quand ça part en couille, bah il faut pas perdre ses couilles !





L
a joie de Yao pouvait se sentir sur son visage. C'était la première fois qu'il possédait une telle arme si destructrice. Atlas avait vraiment les moyens pour pouvoir s'acheter ce genre de technologie, et qu'est ce que c'était bon. Tellement bon que le voyou en perdait presque la raison et ne remarqua même pas que si Kiru ne c'était pas baissé, il allait le dégommer avec les autres ! Ho et puis merde, il n'avait qu'à pas attirer tout le monde sur lui, après tout !

- La sécurité ? Je ne connais pas ça, moi !

Mais sa joie redescendit bien vite quand le mercenaire remarqua qu'il tirait désormais dans le vide. Oui car le millième de balle que la caisse stockait était déjà épuisé. Il restait encore un tas de soldats de la milice, c'était assez embêtant ... Heureusement que le Golem de Pierre avait plus d'un tour dans son sac !

Effectivement, s'apercevant que son compagnon n'avait plus de munitions pour le couvrir, Kiru libéra alors une autre partie de son pouvoir. Son bras se transforma en un gigantesque membre en pierre et le révolutionnaire frappa violemment le plafond à plusieurs reprises. Des fissures commençaient à se former ... C'était pas bon du tout ça ! Yao devait donc rappeler à Kiru qu'ils ce trouvaient sous une colline peut-être ?! Ou bien ce cher golem était un brin suicidaire, car il ne fallait pas être futé pour comprendre que la base allait finir par s'effondrée !

- Ah mais si, je crois que cette notion me revient ! Lança Yao s'adressant à son collègue, sur un ton ironique. T'oses me parler de sécurité ?! Tu veux qu'on crève tous ici bordel ?!!

Heureusement pour le mercenaire, son employeur n'était pas totalement fou et suicidaire. S'empressant de le suivre en esquivant les premières pierres qui tombaient du plafond, Kiru réussit à se débarrasser d'une grosse grille bloquant l'entrée qui, d'après lui, Kairi avait emprunté. C'est à ce moment la que Yao vu pour la première fois le second pouvoir du révolutionnaire : celui de la division !

C'est alors que commença une troublante course dans le QG d'Atlas. Alors qu'il ne connaissait même pas les lieux, Kiru poursuivait avec précision l'homme qui avait ordonné sa mort. Yao tentait tant bien que mal de le suivre, mais le commandant de la révolution avec bien plus de vitesse que lui et sans s'en remarquer, il sema son partenaire, laissant le voyou tout seul.

Quand il comprit qu'il ne suivait plus qu'une ombre et que celle ci était déjà loin, Yao s'arrêta net. Légèrement stressé (ou plutôt beaucoup même) par le dérapage incontrôlable que prenait la tournure de la situation, il ne put s'empêcher de frapper les murs et les meubles à côté de lui, insultant son maudit employeur et priant Bouddha pour ne pas finir ses jours ici !
Il fallait dire que l'ambiance était pas terrible au sein du QG d'Atlas ... Tout partait en cacahuète ! L'alarme sonnait à en casser les oreilles, les survivants criaient et courraient partout, certains hurlaient de douleur après s'être fait écraser par des rochers tandis que d'autres voyaient leur vie défilée et n'arrivaient plus à retrouver leur esprit, tombant peu à peu dans la folie.

Voyant tout cela, Yao ne put s'empêcher de retrouver son sang froid. Il respira calmement et se mit à réfléchir. Très vite, il se rappela de sa localisation et de la sortie la plus proche. Oubliant les soldats de la garde de l'héritier paniquant à côté de lui, le voyou ce traça un chemin dans sa tête et le suivit jusqu'au bout.
Il se mit alors à courir dans les couloirs, traverser les salles et autres pièces nécessaires pour pouvoir sortir d'ici ! Il retrouva rapidement son chemin et se rapprochait de plus en plus de la sortie. Mais voila qu'arrivé dans le dernier couloir Yao pouvait observer une énorme roche bloquer la sortie de secours... Quelques soldats étaient la, terrifiés, paniqués et ce demandaient comment ils allaient pouvoir survivre à tout ceci ..

- Putain les gars ressaisissez-vous, tout n'est pas encore fini ! Et poussez-vous, bordel ! .... Shaolin Quan ... HIE !!


Atlas St-John, Favoris au trône de St John, lvl 25 / Ryouken, Homme-Ogre, lvl 31

- Chef ... Je crois que ce gros cailloux nous bloque ...
- J'ai vue ça gros débile ! Bordel, faut croire que ça situation est bien plus grave que prévu ... La base va pas tenir très longtemps, j'espère que Kairi va bien ...
- Chef ... Je crois que le gros cailloux va se casser ...
- ... Hein ?!

Effectivement, le débile d'Ogre qui servait de force d'attaque à Atlas avait pour une fois soulevé une remarque intéressante. Une fissure verticale apparaissait sur la roche bloquant le passage et celle ci s'élargissait de plus en plus. Bientôt, le rocher ce fractura alors en deux partie distincte laissant place à un Yao qui en tomba à la renverse, du à la puissance qu'il avait du mettre dans sa technique. Les quatres soldats qui paniquaient quelques temps avant étaient plus qu'heureux, fêtant la puissance de leur sauveur.

- Mais toi ... Tu es une nouvelle recrue non ? Yato c'est ça ? Dit moi ce qui ce passe bordel !

Alors qu'en voyant qu'il était en face d'Atlas et de Ryouken, l'orgre, Yao croyait qu'il allait devoir ce battre. Et cette idée lui faisait légèrement peur car il connaissait très bien la réputation de ce fameux ogre, justement ...
Ce fut un soulagement pour lui quand il entendit les paroles de l'héritier ! C'est vrai, Atlas ne savait pas du tout ce qui c'était passé dans son QG, de plus Yao portait toujours l'uniforme de la milice et les quelques gardes derrière lui n'étaient pas présent dans la salle d'entrainement, ou tout avait commencer ...

- Chef-sama ... Un soldat nous à trahis et a tenter de tuer Kairi-sama ! D'après ce que je sais, Kairi-sama à réussit à s'échapper de la base, mais l'intrus par je ne sais quelle puissance à réussit à effondrer le plafond du QG ! La base est en train de ce détruire ! Il faut très vite évacué les lieux !

Atlas sembla acquiescé les dires de Yao tout en réfléchissant. Ryouken lui bavait d'un air débile et ne semblait penser à rien du tout..
D'un coup, le jeune héritier sortit alors un bout de papier. C'était en réalité une vive card. Et celle-ci semblait indiqué que son homonyme était à l'extérieur, dans la forêt de pins entourant le QG.

- C'est bizarre que Kairi ne m'a toujours pas appeler, mais il semble toujours vivant ... Yato, les autres, suivez-nous, nous allons sauver le lieutenant Storming ! Ryouken, prépare toi !

Ryouken se mit alors à quatre pattes. Atlas monta sur son dos et les mercenaires le suivèrent. Yao fit de même, légèrement intrigué, puis une fois que tout le monde était bien accroché, le colosse de muscle se releva et se mit à courir, sortant alors de la base et dans la direction de Kairi.


Kari Storming, Anciennement primé à 8.000.000B, lvl 18

- Allo ?!! Atlas ?! Bordel décroche !

L'escargophone que tenait en main l'ancien capitaine pirate ne semblait pas marcher. Il avait surement du être casser par un quelconque choc durant la fuite de la base. Cela n'arrangeait en rien le bras-droit de l'héritier qui ce trouvait dans une mauvaise situation. Lui qui dans le bureau d'Atlas avait repéré son poursuivant par les escaméras de la base ... Il n'y avait pas de doute, c'était bien lui ...

- Grrr ... Ce pouvoir, cette puissance ... Cela ne peut être que lui ! Mais que fait-il ici ?! Que fait le commandant de la révolution, Kabayochi Kiru, primée à plus de 100M de berrys sur cette île ?! Yato ... Sale traître !!

S'arrêtant en haut d'un pins de la forêt, Kairi semblait réfléchir. Il n'y avait qu'une seule solution. Un combat direct entre lui et Kiru aurait déclenché sa perte ... Il devait donc ce la jouer plus malin et plus vicieux que lui, sur ce coup ... Il devait préparer des pièges et attendre que la bête ce jette dedans !
Crédit: Neko-chan in Never Utopia
Revenir en haut Aller en bas
Kabayochi.M.Kiru
Pirate
avatar
Messages : 2682
Race : Humain
Équipage : Deadly Sins

Feuille de personnage
Niveau:
40/75  (40/75)
Expériences:
163/350  (163/350)
Berrys: 341.204.650 B

MessageSujet: Re: Infanticide : Phase 1 : L'alliance! (Pv Yao)   Mar 15 Sep - 21:22


Des Pièges!


Pénétrant dans la forêt de pins où sa cible semblait s'être enfuie Kiru serra les dents, son allié ne l'avait pas suivi. Il fallait qu'il se dépêche de rattraper Kari afin de pouvoir revenir au secours du Hors-la-loi qu'il avait engagé, même si son décès lui permettrait de conserver l'autre moitié du contrat il ne pouvait simplement pas le laisser là. Accélérant le rythme il aperçu soudain le bras droit d'Atlas un peu plus loin, se stoppant alors net. Il savait qu'il n'était pas loin de l'homme mais il était peu probable qu'il soit déjà juste derrière lui, quelque chose clochait. Comme pour confirmer ses dires un shuriken vînt se planter dans sa cuisse gauche, pénétrant la carapace de pierre pour s'ancrer dans la chair. Serrant les dents pour ne pas laisser sortir le grognement de douleur qui aurait donné trop de plaisir à sa cible le Golem agrippa l'objet en métal avant de le retirer violemment et de le jeter à terre. Des pièges! Ce lâche lui laissait des pièges sur le chemin pour espérer l'arrêter! En comprenant ce que venait de faire celui qu'il pourchassait le Révolutionnaire du retenir la violente envie de se transformer sous forme totale afin de lui donner une bonne leçon. Sous cette forme les pièges de cet individu n'aurait guère plus d'effet qu'un caillou sur lui, cependant la discrétion était son maître mot sur cette île, personne ne devait savoir sa présence. Ironiquement c'était aussi la raison qui poussait Kiru a devoir rattraper Kari au plus vite, l'homme l'avait reconnu et s'il parvenait à transmettre l'information à son patron celle-ci se répandrait comme une trainée de poudre. Le Commandant ne pouvait pas se permettre de devoir arrêter Atlas dès maintenant, certainement pas dans ces conditions en tout cas. Sa seule solution était de stopper le bras droit du bâtard au plus vite.

Serrant les dents de colère il se tourna vers un tronc placé sur sa droite, visualisant la route que semblait avoir emprunté le fuyard il agrippa le tronc en le divisant à la base. Grimaçant alors il usa de sa force pour lancer le tronc sur le chemin dans un grognement d'effort, projetant celui-ci à tout vitesse en direction de la dernière position où il avait aperçu Kari. Regardant alors le tronc traverser le chemin invisible tracé à travers les bois Kiru grogna en voyant la vingtaine de shuriken s'activer sur son passage, quelques tirs retentissant même dans le final avant qu'une explosion assez importante ne pulvérise en partie le tronc, laissant le reste carbonisé. Les artifices du bras droit d'Atlas étaient assez impressionnants, cependant il devait avoir perdu beaucoup de temps à placer tous ces pièges, il n'était donc pas loin! Poussant son haki le Golem trouva rapidement l'homme qui semblait s'être arrêté un peu plus loin, certainement fatigué par sa fuite et rassuré par l'activation de ses pièges. Un sourire naissant alors sur son visage il se remit à courir, déterminé à en finir au plus vite avec son adversaire.

Parvenant rapidement près de la position de l'homme qu'il traquait Kiru débarqua au milieu d'une petite clairière, fonçant aussitôt sur Kari pour tenter de le frapper. Le bras droit d'Atlas n'eus aucune difficulté à éviter le premier assaut de l'homme de pierre, s'il tentait de conserver une certaine discrétion sur l'île dans ce cas trainer sa lourde carcasse de pierre dans les bois était loin d'être silencieux. Plantant alors son regard dans celui de son adversaire il serra les poings, le combat allait recommencer, mais pour de vrai cette fois.

______________________________________

Une lame d'air vînt frapper le sol devant l'ogre qui s'était mis à avancer à toute vitesse. Riku n'avait pas réellement su quoi faire lorsque l'alarme avait retenti et que l'effondrement avait commencé, cependant il savait qu'il devait faire confiance à son capitaine pour se sortir de toutes les situations. Néanmoins une certaine surprise et incompréhension vînt le frapper lorsque le hors-la-loi engagé par Kiru apparu à la sortie de la base, parlant avec Atlas avant que le groupe d'hommes ne partent en direction du bois. Le bretteur aurait facilement pu viser la troupe présente sur le dos de l'ogre avec sa lame d'air mais ne sachant pas réellement ce qu'il se passait il préférait laisser le bénéfice du doute au Dragon Pourpre. Dans tous les cas il devait occuper ses individus le temps que Kiru revienne vers lui pour lui expliquer les événements. La première lame d'air était un avertissement ayant pour but d'arrêter la course du monstre, cependant les lames d'air suivante visèrent précisément sa course. S'il ne se stoppait pas lui et ses passagers auraient fort à faire. En attendant de voir la réaction des hommes d'Atlas Riku s'avança lentement dans leur direction, il était voyant mais demeurait assez éloigné de leur position, il n'était pas encore certain de ce qu'il allait devoir faire, se battre ou fuir.




_________________
Revenir en haut Aller en bas
Yao Ming
Trafiquant
avatar
Messages : 363
Race : Humain.
Équipage : Hyakki Yokou Gang

Feuille de personnage
Niveau:
31/75  (31/75)
Expériences:
231/250  (231/250)
Berrys: 718.156.025 B

MessageSujet: Re: Infanticide : Phase 1 : L'alliance! (Pv Yao)   Sam 3 Oct - 8:03



L'ENJEU FINAL






Atlas St-John, Favoris au trône de St John, lvl 25 / Ryouken, Homme-Ogre, lvl 31

T
out le plan prévu par Kiru et Yao était tombé à l'eau ... Il y avait eu trop d'imprévus, on pouvait littéralement dire que la situation était partie en cacahuète. Il fallait maintenant que le Dragon Pourpre improvise, et c'était ce qu'il avait fait quand il était tombé nez à nez avec Atlas et son bras-gauche, l'imposant Ryouken. Ainsi, bluffer sa cible et lui faire croire d'être son allié était la seule solution qu'il pouvait envisager, car malheureusement pour le mercenaire, il ne faisait pas de taille face à l'homme-ogre originaire de Grandline ...

Ainsi, la joyeuse petite troupe qui montait le dos de la créature de guerre s'avançait donc vers la forêt de pins. leur but : trouver Kari Storming, le fidèle bras-droit du chef. Seulement, étant donné que c'était Kiru à sa poursuite, il avait peu de chance que le malheureux soit encore en vie quand ils tomberaient dessus ...
Heureusement d'ailleurs, car désormais Kari était un des seuls hommes à connaitre la réelle identité de Ray et le liens qu'il entretenait avec Yao. Et bien que le voyou ai suivit Atlas, il ne savait toujours pas comment réagir par la suite et attendait secrètement un miracle ...

Par la grâce de Bouddha, c'est ce qui finalement arriva ! Une puissante lame d'air s'écrasa face à l'ogre qui transportait la troupe le stoppant net dans sa course. Puis une autre et enfin une troisième s'écrasèrent un peu plus loin. Cet assaut signifiait clairement à la milice de l'héritier de ne pas s'aventurer plus loin !
Un homme apparut alors, s'avançant petit à petit vers Yao et sa bande. Lui seul le reconnu, étant donné qu'il travaillait indirectement avec lui : c'était Riku, le samurai aux ordres de Kiru. Voila qu'elle chance ... A lui seul, Yao ne pouvait rien faire, mais maintenant qu'ils étaient deux, la tournure de la situation allait changer ... Et soudain, un sourire malsain se dessina sur ses lèvres ...
- Grrr, bordel, t'es qui toi ?! Ryouken, occupe toi de cet enflure !
- Moi pouvoir taper fort ? Ah oui oui moi aimer taper fort !
- Vous autres, position de défense !

L'ogre se releva brusquement. Toute la garde y comprit Yao se décrochèrent de son dos et entourèrent Atlas. Ryouken lui, comme à son habitude, arracha un arbre à proximité pour s'en servir de massue et fonça en direction de Riku. Yao espérait que l’épéiste tienne le coup face à ce mastodonte, en tout cas assez pour qu'il s'occupe d'Atlas, qui était leur but premier.

Alors que l'ogre commençait à s'éloigner, Yao comprenait qu'il était temps pour lui d'agir. Les cinq soldats lui comprit entouraient Atlas. Le voyou se trouvait dans son dos. C'était le moment opportun, alors que tout le monde était concentré sur l'élan de Ryouken et du futur combat qu'il allait avoir avec le samurai, Yao lui n'avait qu'une chose en tête : trahir son soit disant "chef".

Et celui ci avait le dos tourner, il ne remarquerait même pas le coup venir. Les autres soldats avaient tellement la trouille qu'ils ne faisant pas attention au voyou non plus. Puis après tout il était considéré comme un des leurs, alors pourquoi s'en méfier ?
Sortant discrètement son pistolet de son manteau, il s'approcha d'un pas d'Atlas, qui lui tournait toujours le dos. D'un coup rapide, puissant, sec et précis, il lui asséna un coup de crosse dans la tempe, dans la surprise générale.

Comme convenu, Atlas qui ne se doutait de rien tomba dans les vapes, s'écroulant au sol. Les gardes étaient stupéfaits et n'eurent pas le temps d'agir. Yao rangea directement son pistolet et se mit à exécuter sa technique de Koma Gushi, soit la toupie folle. Il tournoya à grande vitesse sur lui-même et asséna des coups aux gardes qui les firent valser un peu partout dans les environs. Dès qu'il s'arrêta il hurla alors à Riku.

- Riku, la cible est atteinte ! Il ne reste que ce mastodonte comme dernier ennemi ! Kiru ne devrait pas tarder non plus !

Crédit: Neko-chan in Never Utopia
Revenir en haut Aller en bas
Kabayochi.M.Kiru
Pirate
avatar
Messages : 2682
Race : Humain
Équipage : Deadly Sins

Feuille de personnage
Niveau:
40/75  (40/75)
Expériences:
163/350  (163/350)
Berrys: 341.204.650 B

MessageSujet: Re: Infanticide : Phase 1 : L'alliance! (Pv Yao)   Lun 26 Oct - 8:58


Mission Avortée!


Kiru esquiva tranquillement le coup porté par Kari, ne prenant même pas la peine de le frapper en retour. Le lieutenant d'Atlas était fort pour un guerrier des Blues, il n'y avait aucun doute sur ce point, cependant face à l'homme de pierre il n'avait vraiment aucune chance de l'emporter. Chacun de ses mouvements était facile à bloquer ou esquiver pour le Révolutionnaire qui se contentait d'attendre le bon moment pour s'assurer d'en finir en une seule attaque. Pour autant il ne devait pas trop attendre, sa couverture avait volée en éclats et même si l'homme devant lui était le seul à encore pouvoir le révéler il n'y avait pas de doutes que ses alliés ne tarderaient pas à partir à sa recherche. Et d'un point de vue moral le Golem ne pouvait pas partir sans tenter de retrouver Yao, en espérant qu'il ne soit pas bloqué dans la grotte. Serrant alors les dents en imaginant le pire Kiru n'esquiva pas le coup suivant, se contentant de le bloquer avec la main gauche tandis que son bras droit venait frapper Kari au ventre. Le choc plia son adversaire en deux dans un gémissement de douleur mais le Golem ne lui laissa pas le temps de retomber au sol, lui assénant un violent coup de pied dans la tête qui le fit taire instantanément dans un craquement d'os. L'attaque avait été sèche et la position du cou de l'homme gisant désormais immobile au sol devant lui laissait peu de place au doute, il semblait que la vie de Kari se soit achevée de manière brutale. Kiru se sentait presque désolé pour lui, rien de tout cela n'aurait du arriver, si un traitre n'avait pas pénétré les rangs de son groupe le Lieutenant d'Atlas serait encore probablement en vie à cet instant. Cela n'aurait pas forcément durer, l'objectif de cette infiltration étant finalement de mettre fin au règne de son chef, mais maintenant le principal était de ne pas mettre plus en péril sa couverture.


Sans plus prêter attention au corps gisant à ses pieds l'homme de pierre se remis de nouveau à courir en direction de l'entrée de la base. Il n'avait plus une seconde à perdre s'il voulait tenter de secourir Yao, il ne connaissait pas suffisamment la caverne pour repartir d'où il venait et l'aide de Riku lui serait probablement extrêmement précieuse. Avançant aussi vite qu'il le pouvait à travers les arbres sans cesser de scruter les alentours avec son haki il se stoppa net lorsque les voix de Yao et Riku lui parvinrent. Il les reconnu rapidement et fut soulagé de voir que les deux hommes allaient apparemment bien, cependant les autres voix les entourant ne le rassuraient pas vraiment. Repartant aussitôt en serrant les dents il se fit violence pour tenter d'augmenter encore un peu plus sa vitesse, quitte à forcer un peu trop son corps. Il n'avait pas de doute quant aux capacités de son allié Révolutionnaire pour tenir tête à ses adversaires mais celui qui semblait parti pour lui foncer dessus était particulièrement inquiétant. Débarquant finalement à travers les arbres il ne s'arrêta pas, ne pouvant se permettre de perdre la moindre seconde. Il constata du coin de l'oeil la perte de connaissance soudaine d'un homme qui devait être Atlas, frappé dans le dos par Yao avant que celui-ci ne se débarrasse rapidement des soldats qui l'entouraient. Néanmoins son regard restait fixé sur l'homme-ogre qui fonçait actuellement sur son nakama. Riku ne tenta rien d'idiot, se contentant de s'écarter de la course du monstre d'un mouvement vif, il savait qu'il ne pourrait rivaliser avec la masse de muscle en terme de force pure. C'est alors que la voix de Yao se fit entendre, signifiant à son allié qu'Atlas était hors d'état de nuire, ne laissant que le mastodonte en guise d'adversaire du trio. Le Golem ne put cependant s'empêcher de grimacer en entendant son véritable nom, certes la mission semblait être un échec mais pour autant le fait de conserver sa couverture était le seul objectif qu'ils pouvaient encore réussir comme prévu.


Soupirant en songeant à la facilité initiale de la mission sur le papier Kiru siffla bruyamment tandis que l'ogre avait stoppé sa course et s'apprêtait à repartir dans l'autre sens, bien décidé à avoir sa cible. Riku tourna aussitôt la tête, souriant à la vue de son capitaine il se plaça alors face au monstre qui le chargeait, se décalant lentement sur la gauche afin que celui-ci se trouve dans l'axe de la course de l'homme de pierre. Demeurant immobile le bretteur attendit le dernier moment pour s'esquiver, plongeant sur le côté pour ne pas être touché par l'attaque de son adversaire qui freina aussitôt, ne faisant pas attention à l'arrivée soudaine d'un nouvel intervenant. L'ogre se retournait déjà vers Riku lorsque Kiru bondit sur lui, transformant son bras en forme complète et venant le frapper violemment, avec une force telle qu'elle souleva le mastodonte, l'envoyant voler par dessus les arbres un peu plus loin, une nuée d'oiseaux s'élevant de la forêt alors que le bruit de sa chute se faisait entendre. Le capitaine Révolutionnaire ne savait pas si cela avait suffit à mettre hors d'état de nuire cette force de la nature et il s'en fichait bien, désormais ils devaient partir au plus vite, faisant un signe de main à son nakama il se retourna vers Yao pour lui lancer d'une voix puissante :

La mission est avortée! On bouge maintenant!

Aussitôt le Golem et son compagnon se mire à courir, les récents bruits de combat et d'éboulements auraient tôt faits d'attirer d'autres combattants, et il n'était pas encore temps de provoquer une bataille générale pour le contrôle de l'île. Désormais ils allaient se contenter de retourner à leur planque, une chambre prévue à l'avance en cas de pépin, là ils donneraient au Dragon Pourpre les cinq millions qu'ils lui devaient encore, il valait mieux qu'il ne reste plus trop ici, son visage était connu et il ne serait plus d'aucune utilité au maudit ici. Son plan de bataille devait être revu au plus vite, peut-être valait-il même mieux laisser les choses se calmer ici et revenir plus tard, tout s'enchainait très vite pour Kiru et il avait d'autres choses à régler avant de pouvoir penser à s'investir plus dans ce genre de conquête.



_________________
Revenir en haut Aller en bas
Yao Ming
Trafiquant
avatar
Messages : 363
Race : Humain.
Équipage : Hyakki Yokou Gang

Feuille de personnage
Niveau:
31/75  (31/75)
Expériences:
231/250  (231/250)
Berrys: 718.156.025 B

MessageSujet: Re: Infanticide : Phase 1 : L'alliance! (Pv Yao)   Jeu 29 Oct - 14:22



La fin du cauchemard





L
'héritier était désormais à terre. La garde qui entourait Atlas était hors état de nuire. Tout semblait pour le mieux si seulement il n'y avait pas ce foutu Ryouken. En entendant les paroles de Yao, l'ogre devient alors fou de rage. Il ne devait pas apprécier qu'on trahisse son maître et qu'on l’assomme dans le dos. Et franchement, malgré qu'il soit le seul adversaire désormais, il était une sacrée tâche à s'occuper ... Un peu trop grosse pour Riku et Yao d'ailleurs ...

Heureusement pour lui, le sabreur était plus rapide que l'ogre et arrivait tout de même à esquiver ses coups. Mais le monstre ne diminuait pas la cadence et si par mégarde Riku devait à encaisser une de ses attaques il allait surement douiller très cher. Totalement inutile, Yao se sentait moins que rien face à cette force de la nature. De la, il tenta de trouver une solution. Et il la trouva, mais elle était plutôt risquée, surtout pour lui.

Dégainant son pistolet il tira alors dans le dos du monstre. Bien sur, les balles ricochèrent sur la peau horriblement résistante de l'ogre. Merde, ça ne marchait pas, fallait donc trouver un autre moyen !

- Oh gros tas puant ! Je suis la ! OOoooOOoh !

Faisant des grands signes à Ryouken, le but de Yao était de l'attirer vers lui. Comme cela, Riku pouvait alors peut être avoir une chance de l'attaquer dans le dos et de l'abattre dans un coup surpuissant. Tout semblait parfait, sauf que Ryouken ne calculait toujours pas le voyou et continuait à déverser sa haine sur le sabreur qui se contentait d'esquiver ...

Piquant légèrement sa fierté d'homme, Yao croisa alors les bras et fit mine de bouder.
C'est alors que l'arrivée surprise de Kiru étonna tout le monde. Il avait dû s'occuper de Kari, cela n'avait pas dû être trop compliqué pour lui. Le révolutionnaire primé se transforma alors en Golem et réussit à envoyer l'ogre plus loin, s'écrasant dans des arbres. C'est à ce moment précis qu'il ordonna la suite du plan.

- La mission est avortée! On bouge maintenant!
- Mais Atlas est enfin à notre portée Kiru !

D'ailleurs, en parlant d'Atlas, Yao se retourna et put voir ... qu'il avait disparu ! Et meeerde ! Ou est ce qu'il était passé ce petit con ! Plissant les yeux il pu voir une silhouette dans le tréfonds de la forêt en train de courir à toute allure et de faire des doigts d'honneur au révolutionnaire et au hors-la-loi...

- Ahahah ! Vous ne me baiserez pas comme ça, bande de bâtards ! Un jour j'aurai ma vengeance !

Yao soupira. Il avait dû se réveiller et profiter du combat avec l'ogre pour se faire la malle. Maintenant il était loin, trop loin. Et Ryouken n'allait pas tarder à revenir. De plus, le bruits qu'avait occasionné les deux infiltrés allait alerter toutes les troupes présente sur la colline de Lamorrapide. Et bien que Kiru était sacrément fort, ce n'était pas lui qui allait arrêter les armées d'une trentaine d'héritiers comme Atlas !

Soupirant une seconde fois, le voyou se décida alors à suivre les instructions de son employeur et de quitter les lieux sur le champs. Fuyant alors la montagne rapidement, les trois hommes se retrouvèrent bientôt dans la ville ou leur planque était localisé. Bordel, en y repensant bien à cette mission, cela devait être facile mais ça c'était transformé en un sacré foutoir ! Pour le coup, elle le valait bien ses dix millions de berrys !

Crédit: Neko-chan in Never Utopia
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Infanticide : Phase 1 : L'alliance! (Pv Yao)   

Revenir en haut Aller en bas
 

Infanticide : Phase 1 : L'alliance! (Pv Yao)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Saut temporel - Phase libre du 18 mars 2045
» Présentation d'Eclipse Phase
» Un dernier Eclipse Phase pour la route
» Phase de poules
» Présentation - Ichigo Kurosaki [Terminé || Phase de Relecture]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
One Piece Seken :: Le monde de One Piece :: Seas Blues :: West Blue :: Île de St Johns-