Partagez | 
 

 Objectif commun... galère commune !!! [PV AIDEN MORGAN][FB]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité

MessageSujet: Objectif commun... galère commune !!! [PV AIDEN MORGAN][FB]   Jeu 12 Juin - 23:24



Mission... Infiltration !



PURU PURU PURU... PURU PURU PURU.... PURU PURU PURU.... KACHA!

- Lieutenant Tales !!!
- Oui c’est moi ! Qu’y a-t-il ?
- Un ordre de mission vient de nous parvenir et vous êtes l’un des membres du gouvernement le plus proche de la zone.
- De quoi s’agit-il ?
- Il s’agit d’une mission d’infiltration… une source nous aurais révéler un lieu de rassemblement d’un groupe révolutionnaire à Las Camp, nous aimerions que vous vous rendiez sur place afin de vérifier ces informations. Si elles s’avèrent juste, faites nous parvenir un rapport au plus vite afin que nous puissions intervenir. Mais surtout, ne vous faites pas repérer, cela pourrai très vite devenir très dangereux pour vous sinon !
- Compris, je m’en charge !



Je n’étais pas vraiment ravi de réaliser cette mission, si je travaillais pour le gouvernement, outre que pour payer ma dette, c’était pour protéger les opprimés et supprimer les oppresseurs. A l’heure d'aujourd’hui, ces révolutionnaires en questions n’ont pas réalisé de méfaits, en tout cas aucune plainte n’a été émise en leur nom de par les habitants de cette île ; mais je dois obéir aux ordres, c’est le prix à payer pour avoir mangé mon fruit.

C’est ainsi que je pris la direction de Las Camp à bord d’un navire de marchand afin de ne pas me faire repérer. Une fois sur place, je ne savais pas trop par où commencer. Mon épée était un peu trop visible aux yeux de tout le monde, cela ne servait donc à rien pour moi de tenter de me faire passer pour un habitant… et j’étais obligé de la garder avec moi, pour ma propre sécurité. Je me décidai donc à accompagné le marchand avec qui j’étais venu, jouant le rôle de son protecteur, et faisais donc le tour des échoppes avec lui.
L’ensemble des lieux n’était que champ et prairie, à première vue, rien ne semblait suspect, mais eux aussi devait sûrement se la jouer discret, se faisant sûrement passer pour de simples voyageurs ou même pour des paysans de l’île. Toute arme pouvait facilement être camouflée en outil pour travailler la terre, le bois ou toute autre chose qui pouvait être récolté ici… il n’était donc vraiment pas évident de faire la part des choses.
Le marchand continuait ses petites affaires, et moi je continuai de garder à œil sur tout ce qui m’entourait, jusqu’à ce que quelque chose attire mon attention… Deux personnes avec des espèces de marteaux s’étaient isolées pour discuter, légèrement à l’abri des regards à mon goût. Leurs deux énormes masses pouvaient très bien êtres des armes, même si ils avaient amené avec eux une brouette remplie de minerai cassé visiblement avec ces derniers. Je m’approchai donc discrètement afin de tenter d’entendre leur conversation.
Je ne pus capter le sujet de leur discussion, mais une heure et un lieu de rendez-vous parvinrent à mes oreilles.
Le marchand termina son petit tour et regagna son navire, mais on ne pouvait pas repartir.

- Peut-on rester jusqu’à demain, j’ai une affaire à régler encore sur cette île ?
- D’accord, mais demain à 11h précise on s’en va, sinon je vais prendre du retard sur mes livraisons.
- Merci !!!

Maintenant que ce problème était réglé, il ne me restait plus qu’à attendre la nuit tombée, à 20h près de la forge, un endroit idéal pour dissimuler des armes sans se faire remarquer…



Dernière édition par Alvin Tales le Mer 18 Juin - 19:00, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Rin Hyôma
Pirate
avatar
Messages : 160
Race : Humaine
Équipage : Psycho Circus

Feuille de personnage
Niveau:
19/75  (19/75)
Expériences:
41/100  (41/100)
Berrys: 0 B

MessageSujet: Re: Objectif commun... galère commune !!! [PV AIDEN MORGAN][FB]   Ven 13 Juin - 15:39

Rencontre rencontre

Cela ne fait même pas deux semaines que j’ai mon épée démesurée et je dois dire que ce n’est tout de même pas aisé à transporter. Puis, il allait falloir que je m’entraîne avec à présent afin de pouvoir la manier au mieux. Et ça encore, il allait me falloir pas mal d’entraînement pour y arriver. D’ailleurs, plus tard, je compte bien l’armer encore un peu plus. Sur cette épée, trois lames sont présentes juste au-dessus de la lame, après l’espèce de boule de fourrure. D’ailleurs, quand je l’ai volé à ces malfaiteurs, je me suis demandée pourquoi ils avaient mis de la fourrure blanche au-dessus. Certainement, qu’ils voulaient faire les fiers d’avoir un bijou de cette taille. Dommage pour eux car à présent c’est la mienne.

Bref, je me promenais alors avec cette épée démesurée qui n’était pas franchement aiguisée. Bon et bien, maintenant, il faut que je trouve quelqu’un pour me la faire aiguiser. Et je la veux aiguisée comme jamais on a aiguisée une arme de cette taille. Quelque chose qui arrive même à couper les os. Ouais je suis tarée mais pour faire du bon boulot, il vaut mieux avoir quelque chose d’aiguisé et qui tienne la route pendant les combats. Ma personne ne passant pas inaperçue dans le village où je m’étais arrêtée, je demandais à plusieurs marchands où je pouvais trouver un forgeron capable d’aiguiser les armes les plus redoutables. Et il se trouva qu’il fallait que je me rende à Las Camp. Apparemment, ce forgeron serait vraiment le meilleur de West Blue.

Et bien, tant qu’à faire, allons-y. Traînant mon épée sur le dos grâce à une chaîne que j’avais du accrocher pour éviter de l’exploser tout de suite. Je me rendis au port où j’attendis qu’un navire accoste pour leur demander d’embarquer avec eux et d’aller à Las Camp. Et comme je ne suis pas une gentille fille, je les ai un peu menacés avec ma super faux de me laisser monter à bord et de prendre cette direction. Résultat garanti et me voilà donc parti pour cette île de West Blue. Toute la durée du trajet, j’étais restée assise en tailleur, fermant les yeux tout en essayant de visualiser le monde autour de moi. C’est un peu dur car je n’ai pas encore cette faculté mais viendra un jour où je pourrais complètement me battre dans le noir, vraiment aveugle.

Et je pense que pour l’instant… il vaudrait mieux que je voie. Non pas que je pourrais blesser, voire tuer des pauvres innocents mais sait-on jamais hein. Il n’y a pas d’ailleurs une citation qui dit qu’il ne faut jamais laisser les pauvres fous seuls ? Non ? Si ? Oh et puis zut, je ne me rappelle pas mais en même je suis sûre que l’on dit ça. Puis nous arrivâmes un long moment après sur Las Camp. Lorsque je demandais l’heure, on me signala qu’il était déjà 18h environ. Quoi déjà tout ce temps ? On a mit longtemps dis donc ! Faut dire que j’ai pris mon temps avant de partir mais tout de même. Roh bon, j’espère que le forgeron est toujours ouvert. Je me dépêchais de sauter du bateau et partir avec mon épée démesurée jusque chez ce marchand, un peu spécial.

De là, je lui donnais alors mon épée pour qu’il puisse l’aiguiser pile comme je veux et tout en attendant qu’elle soit prête, je me demandais ce que je pourrais bien faire. Je n’ai été aucunement assignée à une mission pour le moment alors pourquoi ne pas glander un peu. Je pourrais toujours retourner rapidement sur Archipel Paradise et ainsi aller voir mon frère mais… dans ce cas, je dois changer de Blue. On verra ça une autre fois, tant pis. Environ trente minutes plus tard, je revis mon épée. Passant le doigt sur la lame, je me coupais immédiatement. Hm miam, miam. Je suis de bonne humeur donc la vue du sang ne me procure pas spécialement de sentiments violents. Ce qui est plutôt bon signe, sinon j’aurais déjà certainement mis à feu et à sang tout ce petit ensemble. Bref, remerciant le forgeron et lui laissant un petit quelque chose, je repartis alors et passant derrière la forge, je remarquais quelqu’un. Il semblait vouloir se cacher, c’est tout de même suspect ça.

Je me rapprochais donc puis de nature assez froide et légèrement hautaine, je pris la parole.

« Qu’est-ce que vous faites là ? Vous me paraissez suspect à traîner ici, j’en conclus donc que vous n’êtes pas perdu. Déguerpissez immédiatement si vous ne voulez pas être déchiqueté par ma lame. »

Simple formalité de boulot dira-t-on. Okay, j’y suis allée tout de même un peu fort mais ça me paraît vraiment suspect à vrai dire. Attendre là, comme ça. Si je n’étais pas passée par là, je n’aurais jamais croisé la route de cet homme. C’est certain. Je passais une main derrière mon épée pour la maintenir, l’autre restant près de mon corps.

©Didi Farl pour Never-Utopia



Dernière édition par Aiden Morgan le Sam 14 Juin - 13:04, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

MessageSujet: Re: Objectif commun... galère commune !!! [PV AIDEN MORGAN][FB]   Ven 13 Juin - 17:44



Position dévoilée... Mission compromise !!!



Le soir commençait à tomber sur Las Camp, dévoilant un coucher de soleil magnifique, une dernière touche de chaleur avant la fraicheur de la nuit. Mais je n’avais pas le temps de m’extasier devant ce spectacle, il était déjà presque 19h et je devais me rendre à la forge dès maintenant pour commencer à surveiller les aller et venus. Et puis, en arrivant pile poil à l’heure du rendez-vous, je risquais de me trouver nez-à-nez avec l’un d’eux, faisant tomber à l’eau ma mission.
Je me rendis donc sur place, passant par derrière la forge pour ne pas me faire remarquer… il fallait que je trouve un endroit où me planquer pour tout surveiller, assez loin pour ne pas me faire remarquer, mais assez proche pour pouvoir suivre les conversations, au moins le temps que tout le monde soit rentré, par la suite je pourrai me rapprocher sans craintes.
Mais alors que j’examinai les lieux pour trouver l’endroit idéal, une voix m’interpella, me sortant de ma réflexion.

- Qu’est-ce que vous faites là ? Vous me paraissez suspect à traîner ici, j’en conclus donc que vous n’êtes pas perdu. Déguerpissez immédiatement si vous ne voulez pas être déchiqueté par ma lame.

Il s’agissait d’une jeune demoiselle à la chevelure argentée à l’exception d’une mèche plus sombre ; des yeux rouges plutôt menaçant, remarquablement assortis au ton qu’elle venait de prendre en s’adressant à moi. Elle ne semblait pas si dangereuse au premier regard, mais l’arme qu’elle portait dans son dos semblait dire le contraire. Je ne savais pas exactement de quoi il s’agissait, mais elle était incroyablement grande.
Le vrai problème était de savoir de quelle côté elle était, était-elle une révolutionnaire et ma mission avait-elle déjà échouée ou alors une simple civile ou encore, peut-être, un membre du gouvernement ? Lui poser la question ne servait strictement à rien, elle pouvait très bien me mentir pour me piéger. Il fallait que j’agisse vite avant que quelqu’un d’autre arrive ; soit je mettais un terme à sa vie rapidement pour reprendre comme-ci de rien était, soit je partais rapidement, abandonnant ma mission… la seconde solution était inconcevable pour moi. Il n’y avait encore personne à l’horizon, mais je devais avoir que peu de temps devant moi.

- Je n’ai vraiment pas le temps de discuter, je vais devoir vous demander de partir !!!

J’aurai pu me contenter de lui dire cela en espérant qu’elle le fasse bien gentiment, mais vu sa manière de m’aborder, elle n’allait sûrement pas s’exécuter comme-ci de rien n’était. Je dégainai donc mon épée presque simultanément à cette requête que je venais de lui faire, assénant un premier coup vertical de haut en bas en direction de la base de son coup, histoire d’en finir rapidement, en faisant le moins de bruit possible.
Peu importe sa réaction suite à cela, il fallait vraiment que ce problème soit réglé avant que la réunion commence et que les participants à cette dernière arrive…

Revenir en haut Aller en bas
Rin Hyôma
Pirate
avatar
Messages : 160
Race : Humaine
Équipage : Psycho Circus

Feuille de personnage
Niveau:
19/75  (19/75)
Expériences:
41/100  (41/100)
Berrys: 0 B

MessageSujet: Re: Objectif commun... galère commune !!! [PV AIDEN MORGAN][FB]   Sam 14 Juin - 13:03

Galère... J'attaque ou pas ?

Je regardais donc le jeune home devant moi, un bras contre l’épée pour éviter qu’elle ne tombe tout de suite et surtout qu’elle ne tombe. Mes yeux, mon regard pouvait avoir tout à fait l’air d’être menaçant mais à vrai dire j’étais plutôt impassible. Même si cela me paraissait louche qu’il traîne dans ce coin, à cette heure-ci surtout. Oui c’est louche de vouloir se cacher de quelque chose. M’enfin bref, je me contentais de le regarder, me demandant quelle allait être sa réaction.

- Je n’ai vraiment pas le temps de discuter, je vais devoir vous demander de partir !!!

Hum… ainsi donc monsieur n’avait pas le temps de discuter et le pire, c’est qu’il voulait que je parte. Non mais pour qui il se prend non mais oh. On ne parle pas ainsi à la psychopathe de service ! Il mériterait que je le punisse à ma façon tiens. Mais je n’eus pas le temps de dire ouf, il venait de dégainer son sabre avec une vitesse impressionnante et si j’ai réussi à esquiver le coup, c’est simplement la chance de m’être prise mon épée dans les pieds. Je me mis à bailler puis sourire avant de prendre en main mon épée.

« C’est méchant de vouloir se débarrasser d’un marine ça. Tu m’as tout l’air suspect comme ça. Mais si c’est ce que tu veux, je vais te donner un petit avant goût de la terreur. »

Sérieuse ? Naaan à peine, voyons ! Je ne comptais pas vraiment lui faire de mal, car je voulais plutôt savoir la cause de pourquoi il restait caché ainsi ici à attendre. Attendre quoi d’ailleurs. M’enfin, je ne vais pas non plus me laisser insulter et attaquer par quelqu’un ; un homme qui plus est. Fermant les yeux un instant, je me mis en garde mais n’attaquais pas. Pour la simple raison qu’il me fallait ses réponses avant tout. Si c’est un marine comme moi, que c’est un supérieur par exemple, je suis dans de beaux draps si je le blesse.

Normalement, j’aurais agis instinctivement à cette attaque en y mettant le double, quitte à tuer la personne. Mais, un supérieur m’a bien dit de ne jamais agir tête baissée surtout quand je ne suis pas certaine de l’identité de la personne que je rencontre. Fin bref, en gros, il ne faut pas que je tape dans le tas directement. Je me contentais alors de rester sur la défensive avec mon énorme épée puis de nouveau, le regardais un peu impassiblement.

« Bon décline moi ton identité et rapidement… Je n’aime pas perdre de temps. D’ailleurs, j’aimerais savoir ce que tu fais à attendre ici. Et suivant tes réponses, je te laisserais peut-être tranquille et en vie surtout. »

Ouais comment menacer limite quelqu’un quoi. Fin bon, suivant ce que je vais entendre, toute la conclusion pourra alors se dessiner. Va-t-il mentir ou bien, va-t-il être honnête ? Seules ses réponses pourront me dire ce que je dois faire ensuite.

©Didi Farl pour Never-Utopia



HRP : Désolée c'est un peu court mais pour l'instant on est dans les présentations donc du coup x.x En espérant que ça te plaise tout de même =)
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

MessageSujet: Re: Objectif commun... galère commune !!! [PV AIDEN MORGAN][FB]   Sam 14 Juin - 22:09



Les choses sérieuses commencent !!!



Je venais de lancé une offensive sans vraiment savoir les intentions de mon interlocutrice, mais je ne pouvais pas me permettre de mettre ma mission en échec à cause d’elle… peut-être à tord, mais le ton agressif qu’elle avait employé m’avait poussé à agir.
Alors que ma lame s’apprêtait à lui trancher la gorge pour la faire taire à jamais, un élément imprévu lui offrit quelques peu de répit… je ne sais de quelle façon, mais elle réussit à se faire trébucher elle-même avec son épée, faisant dévier son corps de la trajectoire de mon attaque. Tout cela dans une décontraction à toute épreuve puisque cela lui arracha un bâillement puis un sourire ; était-elle suffisamment forte pour être sûr d’elle ? De l’inconscience ? Ou bien seulement un trait de caractère ? En tout cas, ça ne l’empêcha pas de mettre la main sur son manche à son tour, allait-elle contre-attaquer ? Si c’était effectivement ce qu’elle comptait faire, je devrais trouver une parade rapidement pour tenir court se duel.

- C’est méchant de vouloir se débarrasser d’un marine ça. Tu m’as tout l’air suspect comme ça. Mais si c’est ce que tu veux, je vais te donner un petit avant goût de la terreur.

Marine ?! J’avais bien entendu ? Est-ce que cela était un stratagème pour me tromper et mieux m’avoir ou était-ce la vérité ? Je devais faire la part des choses.
J’étais toujours en plein doute, mais le fait qu’elle se contente de se mettre en position de garde sans tenter aucune offense me poussait à la croire, si bien que je stoppai mon action avec prudence. Malgré cela, son comportement ne semblait pas vouloir changer, elle ne tenta pas de m’attaquer et prit même la parole à nouveau.

- Bon décline moi ton identité et rapidement… Je n’aime pas perdre de temps. D’ailleurs, j’aimerais savoir ce que tu fais à attendre ici. Et suivant tes réponses, je te laisserais peut-être tranquille et en vie surtout.

Elle ne manquait pas d’air celle-là, s’adressai à moi de la sorte… heureusement pour elle qu’il s’agissait d’une jolie demoiselle, il en aurait été autrement, je lui aurais déjà fait payer l’affront de me parler de la sorte.
En tout cas, son assurance me poussa à lui révéler les raisons de ma présence, après tout si elle était aussi forte que le laisse prétendre ce dernier, elle pourrait s’avérer être une aide précieuse en cas de problème.

- Je suis le lieutenant Alvin Tales et je suis ici en mission…

Elle ne semblait pas vraiment croire mon discours, peut-être était-elle elle aussi en train de me juger, ou alors encore une fois il s’agissait peut-être d’elle, de sa façon d’être.

- On m’a envoyé ici pour enquêter sur des mouvements Révolutionnaires qui auraient eu lieu dans les environs. Mon enquête m’a…

Sans finir ma phrase, je lui attrapai le bras pour l’obliger à se cacher… quelqu’un approchait et je ne voulais pas qu’on se fasse remarquer ; l’heure de rendez-vous approchait.
L’inconnu dorénavant était de savoir quel comportement… D’ailleurs je ne savais même pas comment elle s’appelait, avec tout ça j’avais complètement oublié de lui demandé, il faut dire que ce n’était pas vraiment ma priorité. Toujours était-il que je ne savais pas du tout comment elle allait agir dorénavant ???
Et alors que plusieurs personnes étaient déjà entrées dans le bâtiment, les deux « artisans » de cailloux dont j’avais obtenus les infos pour cette réunion approchaient.



Dernière édition par Alvin Tales le Mer 18 Juin - 0:37, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Rin Hyôma
Pirate
avatar
Messages : 160
Race : Humaine
Équipage : Psycho Circus

Feuille de personnage
Niveau:
19/75  (19/75)
Expériences:
41/100  (41/100)
Berrys: 0 B

MessageSujet: Re: Objectif commun... galère commune !!! [PV AIDEN MORGAN][FB]   Mar 17 Juin - 13:23

Les choses sérieuses vont commencer !

Mon épée démesurée toujours en garde, j’attendais presque impatiemment que l’homme me décline son identité. Heureusement, je n’ai pas eu à attendre bien longtemps. Sinon, je crois que j’aurais déjà voulu essayer de l’attaquer et le tuer. Non la patience, n’a jamais été une vertu chez moi.

- Je suis le lieutenant Alvin Tales et je suis ici en mission…

Naaan ? Il dit vrai ? Il dit vrai hein. Pourquoi irait-il mentir après tout ? Fronçant les sourcils, j’essayais de capter une expression mais rien du tout. M’énerve cette vue de merde là. M’enfin, cela me donna envie de le croire…

- On m’a envoyé ici pour enquêter sur des mouvements Révolutionnaires qui auraient eu lieu dans les environs. Mon enquête m’a…

Bon okay, là je le crois vraiment. Je repris alors mon épée en faisant attention également vu qu’elle venait d’être super aiguisée. Mais il n’eut pas le temps de finir sa phrase et j’aie d’ailleurs eu juste le temps de reprendre mon épée que je dus me cacher. Des bruits se firent entendre non loin de là. J’essayais de voir quelque chose mais avec la nuit, c’est encore bien pire. Tant mieux, je n’aurais qu’à me laisser guider au pire. Regardant Alvin, je me mis à chuchoter de sorte bien sûr à ce que personne ne peut nous remarquer.

« Oh alors je m’excuse lieutenant… Je suis Aiden Morgan, marine en voyage disons. »

Un peu long à expliquer pour l’instant le pourquoi du comment. Puis en plus de cela, nous n’avons pas le temps si avec tous les bruits que j’ai entendus, il semble qu’une réunion ou quelque chose de ce genre va avoir lieu près d’ici. Et je ne peux pas agir comme bon me semble ; pour l’instant, à mon stade, c’est tout de même un de mes supérieurs quoi.

« En gros, on est censé faire quoi maintenant ? Etant donné que je suis dans le coin, je veux bien vous donner un coup de main. »

Je chuchotais toujours pour que l’on ne se fasse pas remarquer, nous qui étions cachés près de la forge, des caisses de bois nous cachant un peu disons. En plus de la nuit et de la lune, qui bien heureusement, n’éclairait pas notre cachette. Là, je pense que sa couverture aurait été totalement à découverte. Pour ma part, je m’en fiche un peu. Je tape toujours dans le tas pratiquement alors bon. Deux personnes que je ne distinguais qu’aux bruits de pas s’approchaient un peu passant certainement à côté de nous tout en parlant comme si de rien n’était.

« T’imagine la tête de la marine quand ils auront appris ce que l’on compte faire ce soir Tssitssitssi »

« Laisse tomber, ils vont faire dans leurs frocs, tellement qu’ils sont nazes. »

Et là, ils s’étaient mis à rigoler. Je regardais Alvin, haussant légèrement les épaules. Que devions-nous faire ? Leur sauter dessus et les tuer ? Ce serait une merveilleuse idée et rien que d’y penser, j’en ai des étoiles dans les yeux. Mais je ne suis pas toute seule donc bon, je ne peux pas décider moi-même ce que l’on fera. J’attends que la femme et l’homme se soient un peu éloignés de notre position pour regarder à nouveau Alvin et chuchoter.

« On fait quoi maintenant ? »

©Didi Farl pour Never-Utopia




HRP : voilà ! Hm par contre, je ne sais pas si ça te conviendra comme ça au niveau de la fin surtout ; si jamais je change s'il y a quoi que ce soit qui ne te convient pas^^'
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

MessageSujet: Re: Objectif commun... galère commune !!! [PV AIDEN MORGAN][FB]   Mer 18 Juin - 1:14



La mission commence... avec ou sans partenaire ?



J’étais toujours caché, restant le plus discret possible, en compagnie de cette marine dont je ne savais absolument rien… je n’étais même pas complètement sûr qu’elle faisait vraiment partie du gouvernement, mais je n’avais pas vraiment le choix, je devais lui faire confiance.
Tandis que je levais légèrement la tête pour tenter d’apercevoir ce qu’il se passait devant nous, la jeune demoiselle me chuchota quelques mots.

- Oh alors je m’excuse lieutenant… Je suis Aiden Morgan, marine en voyage disons.

A vrai dire, je n’écoutai que d’une oreille ce qu’elle me disait, me concentrant sur ce qui pouvait se dire quelques mètres plus loin ; je crus juste entendre son nom : Aiden et le fait qu’elle soit effectivement marine.

- En gros, on est censé faire quoi maintenant ? Etant donné que je suis dans le coin, je veux bien vous donner un coup de main.
- Commence pas ne pas faire de bruit alors, on ne doit pas se faire repérer

Je devais réfléchir rapidement pour trouver quoi faire maintenant… de là où on était, il nous était impossible d’entendre ce qu’il se disait à l’intérieur, mais pour entrer, il fallait d’abord se débarrasser des deux colosses à l’entrée. Le problème c’est que si on fonçait dans le tas et qu’on tentait de les immobiliser ici, le bruit risquait d’avertir les personnes à l’intérieur et de mettre en échec ma mission. Je devais donc trouver un moyen de les éloigner avant de les éliminer. J’aurai certainement besoin de l’aide d’Aiden pour me défaire d’eux rapidement.

- T’imagine la tête de la marine quand ils auront appris ce que l’on compte faire ce soir Tssitssitssi

-  Laisse tomber, ils vont faire dans leurs frocs, tellement qu’ils sont nazes.

Finalement, peut-être que nous n’aurions pas à nous infiltrer à l’intérieur de la forge et donc à prendre des risques inutiles, ces deux là semblaient en savoir assez pour incriminer les Révolutionnaires sur cette île et faire intervenir le gouvernement mondial.

- On fait quoi maintenant ?

Je tournai ma tête vers ma collègue pour lui faire face afin de m’adresser à elle.

- Tu es prête à te battre

Sans même réellement attendre sa réponse, car dans tous les cas mon plan serait mis à exécution, je me levai, fit le tour de la forge et commençai à m’éloigner un peu. Mon but, faire du bruit pour les attirer et les éloigner d’ici ; si on voulait se battre, il fallait faire en sorte qu’on ne soit pas entendu. Je mis donc en œuvre ce que j’avais prévu sans vraiment me soucier de savoir si Aiden m’avait suivi, même si j’espérai au fond qu’elle l’ait fait.
Je lançai un caillou en direction des deux garde afin d’attirer leur attention dans ma direction et, me déplaçant sans me faire voir, je me laissai cependant entendre pour qu’il me suive à l’oreille. Une fois suffisamment éloigné pour que les cris qu’ils pourraient pousser en me voyant ne soient pas audibles, j’entamai un jeu du chat et de la souris, me laissant entrevoir par moment pour qu’ils soient sûr qu’il y ait vraiment quelqu’un à proximité.
Maintenant que la distance était suffisante, je pouvais enfin me montrer, mais je devais la jouer finement. Si j’attaquais d’un coup, à deux contre un, ne sachant pas comment ma partenaire allait agir, je n’avais aucune chance, je devais donc les obliger à venir à moi.

- Lieutenant Tales, je vous arrête !!!

J’espérais juste qu’ils allaient m’attaquer pour supprimer tout témoin et non pas simplement fuir pour prévenir tout le monde.
Revenir en haut Aller en bas
Rin Hyôma
Pirate
avatar
Messages : 160
Race : Humaine
Équipage : Psycho Circus

Feuille de personnage
Niveau:
19/75  (19/75)
Expériences:
41/100  (41/100)
Berrys: 0 B

MessageSujet: Re: Objectif commun... galère commune !!! [PV AIDEN MORGAN][FB]   Mer 18 Juin - 13:28

BOUH ! Je t'attaque !

J’attendais que le lieutenant me donne l’ordre de faire quelque chose pour pouvoir foncer dans le tas et faire du massacre de révolutionnaires. Pour l’instant, je me contentais d’essayer d’évaluer au mieux la situation qui se trouvait devant nous. Je me demande vraiment si ces personnes sont fortes. Et comment sont-elles fortes ? Ont-elles un pouvoir spécifique ou pas du tout ? Tant de questions qui firent que mon sang commençait un peu à bouillonner de savoir que je pourrais combattre au moins l’une de ces deux personnes qui étaient non loin de nous.

- Tu es prête à te battre ?

Je n’eus même pas le temps de répondre que j’étais plus que prête qu’Alvin, fonçait déjà, partant alors de son côté. Ouais bon, je suis laissée à l’abandon quoi. J’entendis des cailloux puis des pas, enfin une certaine agitation quoi. C’est donc à ce moment précis que je sortais de ma planque avançant dans la pénombre, seuls mes yeux pouvaient se distinguer. Je m’avançais tranquillement essayant de ne pas trop faire de bruit avec mon épée, tandis que les deux comparses, eux… semblaient avoir pris le lieutenant pour cible. En même temps, dire « Lieutenant Tales, je vous arrête ! »… ça peut donner deux conclusions différentes ; soit l’ennemi prend ses jambes à son cou, soit il combat ledit lieutenant pour le faire taire à jamais. C’est plutôt un bon plan, même si je doute que ça se passe comme chacun voudrait que ça se passe.

Bref, le mec cria une chose à la fille, que je pus d’ailleurs très bien entendre.

« Va prévenir les autres ! Je m’occupe de celui-là. »

Rien de plus, et la nana commençait à courir. Dans ma direction en plus de ça ; génial. Je vais pouvoir faire du pâté de malfaiteurs, même si à la base, je ne suis pas vraiment en mission. Tandis qu’elle pensait être seule, je lui barrais la route tranquillement. La lune nous éclairait un peu et je pus voir qu’elle avait une arme d’une taille bien supérieure à la mienne. Et bah quel engin, dis donc… Je me demande si je devrais me l’approprier aussi ? Ouais mais non voyons, je ne vole pas non plus n’importe quoi aux malfaiteurs ! Bah quoi ? Bien sûr que oui, je suis une marine. Mais j’ai aussi droit de confisquer des armes, simplement pour le respect de la loi, vous croyez quoi ?

Fin bref, la femme fut tout de même bien surprise ne s’y attendant pas du tout. A ce que quelqu’un lui barre la route de la sorte.

« Quelle laideur ma pauvre. Comment fais-tu pour sortir habillée comme ça ? Il serait plus sage que je te donne un cours de relooking je pense. »

« Qui es-tu ? Une marine aussi ? »

« Ca se pourrait bien mais ce n’est pas l’heure aux questions. »

« Exactement, et je vais te faire mordre la poussière Mlle je mets des lentilles rouges pour que ça fasse soi-disant joli. »

Est-ce que je devrais lui dire que ce sont mes vrais yeux ou la flinguer tout de suite ? Hm pas besoin de réfléchir, j’ai juste à engager le combat et la finir pour qu’elle ne soit pas reconnaissable. Ne disant rien, je mis par la suite mon épée en position de défense, prête à attaquer à la moindre seconde. Qu’elle vienne m’attaquer en premier, je vais lui faire tâter de ma lame et lui montrer comment elle coupe bien, ainsi aiguisée. Le combat ne faisait que commencer entre nous deux. Je me demande bien, comment ça va se passer pour le lieutenant.

©Didi Farl pour Never-Utopia

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

MessageSujet: Re: Objectif commun... galère commune !!! [PV AIDEN MORGAN][FB]   Jeu 19 Juin - 0:36



Début des combats... Analyse de l'adversaire !



La mission était désormais réellement lancée et sa réussite dépendait déjà de ce qui allait se passer dans les minutes à venir. J’avais quelque peu délaissé Aiden dans tout ça, malgré que ma réussite ou mon échec dépendait un peu d’elle aussi dorénavant, elle était une aide précieuse dans mon plan. J’espérai donc qu’elle ne me tiendrait pas rigueur de mon comportement un peu froid jusque là, mais quand je commence à analyser la situation, je suis très concentré et j’ai tendance à faire abstraction du reste.

Toujours était-il que je faisais désormais fasse aux deux gardes avec leurs imposantes armes et l’intervention de ma partenaire allait être cruciale si elle agissait au bout moment, c’est-à-dire ni trop tôt, pour conserver l’effet de surprise le plus longtemps possible, ni trop tard car cela voudrait signifiait que je serai en très mauvaise posture. Mes deux adversaires se mirent enfin à réagir quand ils comprirent la situation dans laquelle ils se trouvaient.

- Va prévenir les autres ! Je m’occupe de celui-là

Je serai donc directement opposé au mec, celui avec le marteau foreuse. J’espérai que ça irai pour Aiden de son côté. Je laissai tout de même un coin d’œil inquiet dans sa direction, d’une part pour voir si elle accepté de prendre part au combat, car je n’avais pas attendu d’entendre sa réponse pour élaborer ce plan et d’autre part parce qu’il s’agissait quand même d’une collègue et que je ne souhaitais pas qu’elle soit blessée par ma faute.
Heureusement, elle finit par surgir de sa cachette, coupant la route de la fille qui resta figeait de surprise.

- Hey l’abruti, c’est moi ton adversaire, alors regarde moi !

Le colosse se jeta alors sur moi, abattant son énorme masse par dessus ma tête… exactement la réaction que j’attendais de sa part.

• Arm Lock •


Mon revêtement recouvrit entièrement mon bras afin de durcir ce dernier et de pouvoir bloquer son arme avec une seule main, me laissant ainsi attraper Sarah avec la libre. Je pointai alors mon arme en direction de sa tête et ouvrit le feu. Malgré la courte distance, il réussit à esquiver la balle ; il avait de bons reflexes, car il était vraiment rare que je rate ma cible, j’étais un excellent tireur. Il profita de ma stupéfaction et de sa taille imposante pour m’envoyer son pied dans l’estomac, me faisant reculer de quelques mètres et libérant son arme de mon emprise.
De son côté, Aiden ne semblait pas avoir encore commencé, elle devait se raconter des trucs de femmes ces deux là. Cela me laissait en tout cas le temps d’analyser mon adversaire… un colosse, une bête de muscle qui devait sans doute me dominer en terme de force brute, mon pouvoir pouvait palier se léger déficit de ma part ; son arme était longue et lui offrait donc une excellente allonge, la distance ne serait donc pas mon fort. Enfin, la masse en elle-même, un côté marteau capable de me broyer les os, mais encore une fois mon revêtement pourrait limiter les dégâts ; de l’autre, une foreuse, redoutable, et là même mon fruit ne me serait d’une grande utilité… je devais donc à tout pris éviter cet aspect là de l’arme.
J’attrapai Blaze dans mon dos et me mis en position de garde. Je ne pouvais pas me jeter sans un minimum de préparation car d’une mon arme était loin d’être des plus tranchante, elle servait plus à me défendre qu’à réellement attaquer, d’autre part, avec son machin, il m’aurait avant moi.
Il lança donc une série d’attaque que je me contentai de repoussai avec ma lame, faisant dévier leur trajectoire pour ne pas être atteint. Au moment même où je voyai qu’il commençait à prendre confiance, je changeai de tactique.

• Meteorite Kick •


Mon pied devint solide et cette fois-ci, se fut avec ce dernier que je repoussai le marteau d’un coup latéral, emportant même le révolutionnaire dans son élan et me dévoilant donc son flanc droit. Je l’attaquai donc avec mon poing gauche renforcé pour tenter d’attendre ses côtes et le mettre à terre.

• Meteorite Punch •


Ses deux mains étant utilisées pour manier sa masse, il était sans défense, livré sur un plateau… enfin c’est ce que je pensai, car au dernier moment, il releva le manche l’arrière de son manche pour le placer sur la trajectoire du point d’impact prévu. Mon poing vint donc s’écraser sur son bâton sans l’attendre lui.
Il tenta alors un retour fracassant, emporté par l’élan que je venais de lui fournir en agissant comme un levier, mais je n’avais pas attendu sa réaction pour déjà commencer à m’éloigner en bondissant une distance plus loin.

Il maniait son arme à la perfection… cela s’avérerait peut-être plus compliqué que prévu, j’espérai que ma camarade s’en sortait mieux que moi.
Revenir en haut Aller en bas
Rin Hyôma
Pirate
avatar
Messages : 160
Race : Humaine
Équipage : Psycho Circus

Feuille de personnage
Niveau:
19/75  (19/75)
Expériences:
41/100  (41/100)
Berrys: 0 B

MessageSujet: Re: Objectif commun... galère commune !!! [PV AIDEN MORGAN][FB]   Dim 22 Juin - 16:08

BOUH ! Je t'attaque !

Je regardais mon adversaire prête à en découdre largement tandis que celle-ci arborait fièrement une espèce de massue à piques. Un truc bizarre dont je ne qualifierais même pas ce que ça peut faire comme dégâts. M’en fichant totalement, j’attends qu’elle vienne. Je ne vais pas tout de suite attaquer voyons. Ce serait tellement dommage. Je la découperais si rapidement et je n’aurais pas eu temps d’en profiter. Non, non et non, je veux d’abord voir ce qu’elle a dans le ventre. De plus, je la plains de se retrouver face à moi. Se retrouver face à un monstre, je ne réponds plus de sa vie en tout cas.

Bon, à présent, il faut également que j’évalue la maîtrise que j’ai avec cette arme. La lame volante va me sembler nettement plus compliquée à effectuer que mon autre technique qui est la danse de la lame. Réfléchissons légèrement. En fait, je n’ai pas eu le temps de réfléchir que la jeune femme me plongea dessus en essayant de m’asséner un coup puissant avec son marteau. Vu l’élan qu’elle a prit, vaudrait mieux pour moi que je recule de quelques mètres. C’est ce que je fis d’ailleurs et vis les dégâts que cette arme avait faits dans le sol. Un trou plutôt béant avec des débris considérables. Et beh… plutôt intérêt à ne pas me faire avoir si je ne veux pas finir en bouillie. Mais trêve de plaisanterie, ça n’arrivera jamais voyons.

Me remettant de cette petite surprise, je fonce droit sur elle en mode bourrin et nos deux armes croisent alors le fer. Je réussis tout de même à casser une des lames se trouvant sur son arme. Soit elle est carrément résistante son arme, soit cette fille a un fort potentiel derrière cette arme démesurée. Pas aussi démesurée que la mienne, seulement, elle a nettement plus de maitrise que moi j’en ai avec mon épée. En même temps, cela ne fait que quelques temps que j’ai cette épée et ainsi, je n’ai pas encore eu véritablement le temps de m’entraîner. Il va falloir que je sois prudente si je veux la finir rapidement. Et je pense d’ailleurs que le combat risque de s’éterniser si je ne mets pas fin rapidement à tout ceci.

Nos regards se croisant alors le temps d’un instant, elle me surprit avec une technique rapide, m’entaillant peu profondément le bras. Hum… elle s’est risquée à faire ça… Elle s’est vraiment risquée à faire ça ?! Alors je ne réponds plus de moi d’ici un instant. Le sang rouge comme mes yeux coulant légèrement de mon bras, penchant la tête sur le côté en passant un doigt dessus, je ne me préoccupais plus de cette idiote. Elle a osé salir mon corps, elle a osé refaire sortir le monstre en moi. Elle va le payer cette petite garce. Je liche le peu de sang présent sur mon doigt puis arbore un tout autre visage. Je voulais la laisser en vie et le moins défiguré possible. Je doute sincèrement que les révolutionnaires retrouvent leur amie dans un état potable.

Je me lance directement sur elle, sans réfléchir à quoi que ce soit. Je suis passée en mode combat si on peut dire ça, il n’est plus question de penser inutilement. Je fonce sur elle, nos armes se croisent une nouvelle fois mais cette fois-ci la chance me sourit un peu plus, j’explose une moitié de son arme. Et rien qu’avec la force et l’aiguisement de la mienne. Mais le combat est loin d’être fini. Je me retrouve dans une situation plutôt confortable vu que je suis entrain de la malmener et tout ça rien qu’avec des techniques basiques provenant de l’Iaido et de kendo. Je la touche par deux fois au niveau de la cuisse gauche sans problème. Son sang coule me donne à nouveau des spames de violence. J’ai envie de m’amuser, j’ai envie de la museler comme je le veux. J’ai envie d’en faire mon cadavre de plaisir. Mais tout de même, une pensée va pour le lieutenant. J’espère qu’il s’en sort de son côté.

©Didi Farl pour Never-Utopia




HRP : sorry pour le retard ><
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

MessageSujet: Re: Objectif commun... galère commune !!! [PV AIDEN MORGAN][FB]   Lun 23 Juin - 0:42



En mauvaise posture... Comment faire ?



Un peu plus loin, Aiden semblait très bien s’en sortir, l’arme de la révolutionnaire venait de se briser. Ma collègue était impressionnante, se battre avec une épée d’une telle envergure ne devait pas être évident, mais apparemment, elle y arrivait plutôt bien. Je ne me faisais pas de soucis pour elle.

Je me concentrai donc à nouveau sur mon combat, légèrement contraint puisque mon adversaire repassa à l’attaque, mais cette fois-ci, de façon beaucoup plus direct… il bondit, effectuant un saut impressionnant, attrapa son manche à deux mains pour l’abattre sur moi, comme un marteau sur un clou. Je réagis rapidement pour ne pas me faire écraser.

• Arm Lock / Leg Lock •

Mon bras libres ainsi que mes jambes devinrent rigide, bloquant l’arme avec mon avant-bras ; mes pieds s’enfoncèrent dans le sol sous l’impact. Il ne réagit pas tout de suite, pensant certainement qu’il venait de m’aplatir la face. Rapidement, je plantai Blaze afin de libérer ma main droite, écarta le marteau, dévoilant alors mon visage à mon ennemi, étonné de me voir en un seul morceau. Et, alors qu’il restait pétrifié par la surprise, je lui envoyai mon poing droit maintenant libre en pleine tête.

• Meteorite Punch •

Mon poing se logea en plein dans sa face, sa mâchoire se déforma sous l’impact et je l’envoyai valser plusieurs mètres plus loin, sa masse toujours en main. Je savais que c’était loin de lui suffire, peut-être même qu’il allait s’énerver après ça, mais il était temps de passer à la vitesse supérieur.
Je me tournai alors vers ma partenaire, pour voir comment elle s’en sortait… son visage avait changé, elle semblait comme possédait, je ne la reconnaissais plus. Qu’est ce qui avait pu la mettre dans un état pareil. En tout cas, elle semblait d’autant plus dominer son opposante.
De l’autre côté, mon agresseur s’était relevé, ressuyant le sang qui gouttait au coin de ses lèvres et me fusillant d’un regard assassin.

- Imbécile, tu sais pas ce que tu viens de faire !!! Ta copine et toi, vous êtes morts !

Il se rua alors vers moi, toujours arme en main ; j’attrapai Sarah dans ma veste et commença à lui tirer dessus, mais ce dernier opposa son arme à toutes mes balles, aucuns de mes projectiles ne l’atteint. Il se rapprochait de plus en plus, je délaissai donc mon pistolet pour reprendre mon épée en main, prêt à me protéger. Il arriva alors à ma hauteur et me frappa avec la foreuse de son arme. Je le contrai avec le plat de ma lame, bloquant la pointe tournante, mais pour combien de temps. J’avais besoin de mes deux mains pour bloquer l’attaque, une posée sur le manche, l’autre sur la lame, ne m’en laissant aucune pour contre-attaquer. Mes pieds étaient fermement encrés au sol pour ne pas céder mes appuis et pouvoir tenir… il était plutôt fort.

J’étais en très mauvaise posture et si je ne réagissais pas rapidement, ma lame allait se briser, laissant ainsi mon adversaire m’atteindre. Je devais trouver une solution rapidement… mais comment ???

Revenir en haut Aller en bas
Rin Hyôma
Pirate
avatar
Messages : 160
Race : Humaine
Équipage : Psycho Circus

Feuille de personnage
Niveau:
19/75  (19/75)
Expériences:
41/100  (41/100)
Berrys: 0 B

MessageSujet: Re: Objectif commun... galère commune !!! [PV AIDEN MORGAN][FB]   Lun 23 Juin - 14:18

BOUH ! Je t'attaque !

Ma situation ne semble pas trop catastrophique comme je l’avais déjà pensé une première fois, un peu plus tôt. Certes, je n’ai pas le temps de diriger mon regard quelques secondes vers le lieutenant qui semble se trouver non loin au vu des bruits que j’entends. Pour l’instant, je suis bien trop concentrée sur mon adversaire. J’avais réussi à lui briser une partie de son arme, seulement, je crois que ça l’a mise encore plus en colère. Qu’elle vienne, je n’attends qu’elle pour lui faire toutes les misères du monde. Oui, toi ma victime qui se contente de crier et de se ruer sur moi pour essayer de m’attaquer avec une arme déjà à moitié hors d’usage. Dis comme ça, je n’ai peur de rien. Bon okay, je n’ai pas peur de cette fille parce que moi, je fais bien plus peur. Donc ouais, je m’en fiche même que l’ennemi puisse être plus forte que moi et me donner du fil à retordre comme on dit.

On ressent tout sauf de la peur quand on croise mon regard de braise. Mais bref, je continue à m’amuser en passant d’un art à un autre. Je manie tant bien que mal mon épée démesurée mais à croire que ça paie de taper un peu dans le tas sans forcément s’y être préparée avant. Je n’ai pas non plus de belles techniques à sortir mais vu la force que j’essaie de mettre et ma lame aiguisée, comme aucune autre ici en ce monde – du moins, je le pense – il ne m’est pas franchement difficile d’arriver à faire quelque chose pour renverser la tendance. Me léchant les lèvres, je continue de croiser le fer avec la jeune femme puis je me retrouve à faire le pont, à cause de mon arme qui est lourde, et d’une mauvaise prise. Mais grâce à ça, je réussis à esquiver à peu près le coup qu’elle venait d’asséner avec son arme cassée. Cela fit encore bien des dégâts sur le chemin et elle réussit tout de même à me faire perdre équilibre.

Une tournure des plus bizarre si on peut dire ça sachant que plus je perds équilibre comme ça, plus je perds de temps dans ce combat que je pourrais relativement régler en moins de deux si je m’y prends correctement. Je vais d’ailleurs faire un petit jeu ; en quatre mouvements, je suis censée l’avoir mise au sol et ce pour le restant de ses jours. Je sais, c’est fou comme idée surtout mais bon. Je n’ai plus vraiment envie de m’amuser en fait, j’ai plutôt envie d’en finir rapidement. Je me lasse très vite ? Effectivement, c’est à peu près ça. Pourquoi me demandera-t-on ? Et bien, parce que je trouve toujours une autre victime plus intéressante généralement ou simplement parce que je n’ai plus envie de m’amuser. C’est au choix dans ce cerveau de monstre. Pour beaucoup, ça peut paraître horrible, stupide de vouloir à ce point s’amuser sur une personne, mais pour moi, c’est tout à fait normal je dirais. Il en est même de mon devoir de m’amuser en quelques situations que ce soient !

Jouons alors le tout pour le tout. Je laisse presque mon arme être jetée dans la nature – fin dis comme ça, ça pourrait porter à confusion mon action – mais bref, en gros, j’use la technique de la lame volante tout en essayant de la jeter droit sur l’arme de la fille. Celle-ci tombant un peu dans le piège se lance à ma rencontre arme bien en vue et une fois qu’elle m’est à proximité, je lance la mienne et celle-ci traverse directement son arme pour la réduire à néant.

« Petite garce ! Tu vas me le payer ! »

Elle dit ça alors qu’elle n’a plus aucune arme pour contrer la mienne. Que c’est très drôle. Sans franchement perdre de temps car en fait, je n’aime pas perdre de temps, je pris les trois lames se trouvant sur mon épée. Oui c’est une petite spécificité qui se trouvait déjà là puis armée de celles-ci, toutes aussi aiguisées les unes que les autres, je les lançais sur la femme. D’après ses cris, mes lames ont fais mouche. Je ne cherche pas à savoir où est-ce que j’ai visé exactement, préférant aller voir comment se portait le lieutenant. Et arrivée à proximité, arf, ça va craindre pour lui si je n’agis pas maintenant. Je me jetais presque sur son adversaire pour le contrer, me prenant un coup dans le ventre en même temps. Il va me le payer… Je crache mes tripes comme on dit, levant le regard vers Alvin.

« Est-… est-ce que ça va ?! »

©Didi Farl pour Never-Utopia


Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

MessageSujet: Re: Objectif commun... galère commune !!! [PV AIDEN MORGAN][FB]   Lun 23 Juin - 23:41



Cette mission est un échec... ou pas totalement !



Je n’étais vraiment pas en bonne position… je sentais de plus en plus la pression exercée par mon adversaire sur ma lame, mes pieds s’enfonçaient à chaque moment un peu plus. Je ne savais pas comment me sortir de cette situation, un geste désespéré peut-être.

De son côté, Aiden s’en sortait plutôt bien apparemment, elle avait pris le dessous sur son agresseur, la destituant de son arme. Sa lame était efficace, depuis le début, je ne l’avais jamais vu une seule fois en difficulté ; elle fera une grande marine un jour futur.
Mais alors que mon combat semblait plié, ma collègue vint à ma rescousse, prenant mon opposant pour cible. Ce dernier la calma rapidement, plantant son poing dans son estomac. La pauvre semblait souffrir et c’était ma faute et malgré son état, elle trouvait encore le temps de s’inquiéter pour moi.

-  Est-… est-ce que ça va ?!
- Mieux… grâce à toi !!!

Elle s’en rendait peut-être pas compte, mais par ce geste, elle me donnait l’opportunité de réagir et de reprendre pied. Au moment même où il lâcha son manche pour frapper ma partenaire, je sentis la pression se relâcher sur Blaze… c’était le moment !
Je repoussai sa masse en poussant d’un coup sec et m’attaqua tout d’abord au manche de son marteau, le coupant en deux avec le plat de ma main trempé.

• Meteorite Sharp •

Cette action pouvait paraître inutile, mais en réalité, elle permettait de limiter grandement ses possibilités. Premièrement, elle diminuait grandement son allonge qui lui donnait un net avantage dans ce combat ; deuxièmement, cela le limitait niveau puissance, le système de levier apportant la vitesse et donc la force à son arme n’étant plus possible ; et enfin, son arme était devenue nettement moins maniable, une masse aussi importante à manipuler avec un manche si court n’était pas évident. Je reprenais donc le dessus.
Attaquant dans un premier temps son flanc droit avec mon poing opposé, je l’amenai à se protéger avec son marteau… ce qu’il fit, me laissant tout le champ sur son côté gauche complètement libre et cette fois-ci, il ne pouvait plus mettre son manche en opposition, il était trop court. Je tenais donc la victoire à bout de bras.

• Meteorite Axe •

Tout mon bras droit se solidifia pour venir le frapper de tout son long au niveau de sa tête, faisant voler ce dernier à travers le champ où nous étions. Cette fois-ci, notre match était terminé, Aiden en avait fini avec son adversaire et le mien était désormais lui aussi hors d’état de nuire.
Me dirigeant vers ma collègue pour l’aider à se relever, je m’assurai qu’elle allait bien avant de retourner à la forge pour tenter de capter un bout de leur réunion… mais il était trop tard, ils n’étaient plus là.
Ma mission était un échec, je n’avais pas trouver ce que j’étais venu chercher, mais j’avais peut-être trouver bien mieux, une marine en devenir qui allait être importante pour le gouvernement mondiale dans le futur, je savais que je pouvais compter une alliée de choix dans nos rangs.
Je me dirigeai à nouveau vers elle afin de la remercier de tout ce qu’elle avait fait.

- Aiden Morgan, je te remercie pour ton aide et pour tout ce que tu as fait aujourd’hui ! Je ne l’oublierai pas… si tu as besoin de moi un jour, n’hésite surtout pas, je répondrai présent. Il est maintenant temps de se dire au revoir, j’ai mon rapport à rendre. Encore une fois, merci pour tout

Sur ces mots je la saluai et retournai vers le bateau marchand qui m’attendait, il était temps de rentrer.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Rin Hyôma
Pirate
avatar
Messages : 160
Race : Humaine
Équipage : Psycho Circus

Feuille de personnage
Niveau:
19/75  (19/75)
Expériences:
41/100  (41/100)
Berrys: 0 B

MessageSujet: Re: Objectif commun... galère commune !!! [PV AIDEN MORGAN][FB]   Mar 24 Juin - 12:43

BOUH ! Je t'attaque !

Le combat allait rapidement si on exclue le fait qu’il m’était juste impossible d’arriver à vraiment suivre les mouvements de chacun. J’écoutais alors seulement les armes s’entrechoquer puis un petit moment après, plus aucuns bruits. C’était la fin de ce combat acharné. Je me relevais alors me massant le ventre car vraiment, cela ne faisait pas franchement du bien de se prendre un coup comme ça puis regardais le jeune homme.

- Aiden Morgan, je te remercie pour ton aide et pour tout ce que tu as fait aujourd’hui ! Je ne l’oublierai pas… si tu as besoin de moi un jour, n’hésite surtout pas, je répondrai présent. Il est maintenant temps de se dire au revoir, j’ai mon rapport à rendre. Encore une fois, merci pour tout.

Hum donc, donc, il serait prêt à me venir en aide si j’avais besoin de lui un de ces jours. Oui c’est toujours intéressant ça dis donc. Je le saluais en retour et avant qu’il ne disparaisse, je répondis tout de même à ses paroles.

« Je vous en prie Lieutenant Tales… C’est avec plaisir que je vous appellerais en cas de besoin. »

Puis tandis qu’il partait dans sa direction, je partais dans la mienne. Je ne sais pas trop encore où je compte aller mais dans tous les cas, ce sera sur West Blue pour le moment. J’ai seulement pu visiter ainsi Las Camp et ne connaissant pas toutes les îles des Blues, il serait préférable que je continue mon voyage à voguer sur les mers ainsi. Puis être plus forte pour pouvoir faire face sans problème aux prisonniers qui m’attendront à Impel Down.



FIN DU RP

©Didi Farl pour Never-Utopia

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Objectif commun... galère commune !!! [PV AIDEN MORGAN][FB]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Objectif commun... galère commune !!! [PV AIDEN MORGAN][FB]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Objectif commun... galère commune !!! [PV AIDEN MORGAN][FB]
» Honneur à Paillant petite commune de miragôane.
» Haitiinfos: Il n'est pas neutre mais il essaye d'être objectif
» Mais qu'est-on allé faire dans cette galère ?
» Une histoire commune, un destin différent, un avenir commun

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
One Piece Seken :: Le monde de One Piece :: Seas Blues :: West Blue :: Las Camp-