Partagez | 
 

 [FB] Une pause festival... Où ça ? [PV Edell]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Rei Mitsuyori
Hateful Wolf
avatar
Messages : 453
Race : Humaine

Feuille de personnage
Niveau:
35/75  (35/75)
Expériences:
151/250  (151/250)
Berrys: 550.000 B

MessageSujet: [FB] Une pause festival... Où ça ? [PV Edell]   Dim 8 Juin - 17:22








Finalement, ce n’était pas encore le moment de nos retrouvailles avec Ren… Pourquoi ça m’aurait semblé si facile ? Bien sûr. Pour l’instant, chacun doit faire sa vie de son côté jusqu’à ce que l’on se retrouve à nouveau. J’avais ainsi pu profiter de ses bras le temps d’un instant, ainsi que ses lèvres. De nouveau, cela m’avait donné chaud au cœur. Me sentant limite honteuse pour le coup du bateau, mais après tout, je ne savais pas vraiment ce qu’il était advenu de lui durant ces deux dernières années. Et les journaux ne m’avaient pas beaucoup aidé il faut dire. Fin bref, de nouveau nous nous étions quittés et j’avais eu droit à un bracelet fait main en guise de cadeau d’au revoir.

Un cadeau que j’allais chérir bien évidemment. Retournant de mon côté au bateau, j’informais Akira qu’il était temps de partir. Ne regardant pas l’île derrière moi, nous prîmes la route simplement. J’avais décidé de continuer à voguer sur South Blue afin de pouvoir connaître cette partie des Blue, par cœur. Puis également, il faudrait que je trouve un endroit pour me faire soigner un peu mieux que mes soins sommaires effectués, il y a peu de cela. Je ne sais pas où cela va me mener mais bon.

De plus, étant donné qu’à part Akira, je n’ai personne d’autre comme compagnon… Je me demande bien ce que je vais bien pouvoir faire. Voguer toute ma vie ne m’aidera pas non plus à conquérir le monde et même si je ne veux pas avoir de nakamas, à vrai dire… Pour la conquête d’une île, c’est tout de même plus simple. M’enfin, c’est à voir plus tard ça. Naviguant tranquillement sur une mer plutôt calme, je regardais la carte pour voir où est-ce que nous pourrions bien aller cette fois-ci. Bon, bien sûr, hors de question de retourner sur Military Island. Je pense que la marine a bien dû aller voir ce qui s’était passé par là-bas. Ensuite… et bien, il y a pas mal d’îles qui m’ont l’air d’être bien sympathiques mais tout d’abord, il faut que je trouve une île avec une grande ville.

C’est donc vers le Royaume de Sturea que nous allons nous diriger. J’ai eu le temps en mes temps de formation au gouvernement de connaître un peu toutes les îles. Je doute revoir mon bien aimé de toute manière, et ce pas avant un très long moment… Vais-je devoir attendre encore des années et des années avant de pouvoir enfin être avec lui ? C’est plutôt dur de vraiment se motiver quand on vient de voir l’être aimé et qu’en l’espace d’un éclair, il vous échappe une seconde fois. Tss… au moins, j’aurais un souvenir de lui. Un souvenir que je compte bien chérir d’ailleurs.

« Bon Akira, prions pour trouver une arène de combat, ou du moins des gens à combattre pour s’entraîner ! Cette nuit, dans ce village… ce n’était qu’une mise en bouche pour notre conquête du monde. »

« C’est moi où tu te la joues un peu trop en mode ; j’vais vous montrer que je suis la plus forte… Tu te sens plus depuis que t’as revu ton copain. »

« Hé sale morveux ! Je ne permettrais pas de me dire ce genre de choses ! Et puis d’abord, je fais ça pour moi. Je dois devenir plus forte, encore plus redoutable et ainsi peut-être que je pourrais rattraper Ren. »

Et puis d’abord, j’agis comme je veux non mais. Quel petit impétueux, je devrais l’attacher au mât du bateau toute une nuit. Il ferait certainement moins le malin comme ça. Et puis, ce n’est pas avec ses maigres techniques au couteau, que je lui ai apprises, qu’il va réussir à m’avoir. Me concentrant de nouveau sur la route à suivre, nous arrivions dans la fin de matinée. Après une bonne pause pendant la nuit que nous nous étions octroyés. En plus de ça, avec la nuit, on ne se rend pas vraiment compte de où on va et quel chemin, l’on suit.

Une fois arrivés proche des côtes du Royaume de Sturea, je pouvais deviner que plusieurs bateaux étaient amarrés au port. Que se passe-t-il donc ? Fin, je veux dire, c’est normal dans un sens qu’il y ait pas mal de bateau car l’île est quand même une île de passage mais pour qu’il y ait autant de monde. Si ça se trouve, il y a un grand événement qui se prépare, ce serait bien ça. Heureusement que notre bateau n’était pas très grand car je pus nous faire amarrer assez facilement au port. Descendant tranquillement, accompagné d’Akira, j’allais dans un premier temps chercher un hôpital.

Et tout en traversant les rues, arrivant dans le centre ville principal, de l’agitation se faisait entendre. Et là je vis une affiche concernant un grand événement qui se passait en ce moment-même. Un grand festival d’arts martiaux. Yattaaaa je veux en être de la partie ! Tandis que mon sang bouillonne et que mes yeux reflètent des étoiles dans les yeux, je me fis tout de suite stoppée par mon acolyte.

« Tu comptes te battre avec un poignet qui ne tient en place que par l’intermédiaire de vulgaires points de suture ? Va d’abord te faire soigner correctement, on en reparlera après. »

« Grr, c’est pas juste ! Puis ça va bientôt commencer en plus. »

« Rei… (Purée obligé de faire la morale à une vieille quoi. Elle me désespère...) »

« Moo ça va j’ai compris, t’es pas drôle. »

Faisant une mine boudeuse, je me laissais entraîner par Akira qui demandait son chemin à un passant. Une fois le chemin indiqué, nous nous y rendîmes alors. Une fois à l’hôpital, j’attendais qu’ils me prennent en charge et qu’ils me remettent le poignet sur pied si on peut dire ça. Ah, après plus d’une heure, on dirait que ça tient en place. Je secoue mon poignet pour voir ; cool, il ne bouge plus. Maintenant… direction le festival d’arts martiaux ! A moi les combats pour m’entraîner fufu. Sifflotant alors une fois sortie, je commençais à marcher dans les rues d’un pas déterminé, surtout ne faisant pas attention à là où je mettais les pieds, lorsque je rentrais dans une personne. Pour changer d’ailleurs… Je grommelais alors.

« Hé pousse-toi de là ! Je vais être en retard pour l’inscription au festival ! »






© Halloween




Dernière édition par Rei Mitsuyori le Dim 29 Juin - 14:27, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

MessageSujet: Re: [FB] Une pause festival... Où ça ? [PV Edell]   Lun 9 Juin - 15:59

Chapitre I: C'est une belle journée ~


Son arrivée au royaume de Sturea datait déjà d'il y a quelques jours. Pour une fois, Edell s'était accordé un peu de repos bien mérité. Depuis le temps qu'elle gambadait partout sur South Blue, elle pouvait un peu s'accorder du plaisir, non?
Logeant dans un petit hôtel bon marché, mais doté d'un confort agréable, Edell aimait  se promener dans la capitale, voir un peu le monde sans être continuellement poursuivie lui faisait un bien fou.



*
**
*

[Musique 1]

Quand Edell se réveilla, ce fut avec la main tendue au plafond, et dans un léger cri de peur, un "non!" aigu. Encore ces mauvais souvenirs qui la hantaient depuis plus de quatre ans.
Le frémissement de la couverture la fit sursauter un peu plus, mais la surprise fit place à un léger sourire à voir le petit chat noir du propriétaire de l'hôtel sortir sa frimousse. C'est vrai, le patron avait laissé son chat dehors pour la nuit et la pauvre bête miaulait à fendre le cœur pour rentrer et se trouver une place au chaud. Comme elle ne dormait pas encore à ce moment-là, mais vu que la porte de l'hôtel avait été fermée, Edell était descendue en se servant du lierre épais accroché au mur, et avait récupéré l'animal qu'elle avait gardé dans sa chambre. Une compagnie dont elle ne se plaignait absolument pas, car le félin vint directement frotter son museau sur la joue de la demoiselle, ronronnant de plus belle.

Après une douche rapide, Edell s'arrêta devant le grand miroir de sa chambre et se regarda. Elle était plutôt grande, très mince, sa peau halée ne laissant que peu de toute sur ses origines tropicales. Ses cheveux, d'une belle couleur azurée ondulaient dans son dos jusqu'à frôler le bas de son dos, quelques mèches folles tombant devant ses yeux eux aussi bleus, pâles, dont la paupière jadis brûlée à vif témoignait encore de ces séquelles qu'elle ne pouvait cacher. Mais aujourd'hui, elle souriait. Ses lèvres au voile azuré s'étirant dans une petite mimique de contentement, et elle s'habilla.
Un pantalon serrant noir rentrant dans de hautes chaussures à talons, un corset bleu et argenté qu'elle serra assez pour mettra sa généreuse poitrine en avant, des manches rouges qu'elle remonta jusqu'à ses épaules, attachées à sa main pour cacher les cicatrises qu'elle y portait, ses fidèles manchons de cuirs attachés aux poignets, où le "A" doré brillait doucement… Puis elle enfila son long manteau, noir, ouvert à mi- buste, les manches évasées, et termina le tout par sa demi-cape, attachée sur l'épaule droite, couvrant la gauche jusqu'à dissimuler complètement la main.
En laissant le chat filer avant elle, Edell referma la porte de sa chambre et prit le temps de se promener dans la capitale, en restant sur ses gardes, mais en profitant de tout ce que la ville pouvait lui offrir.

*
**
*


[Musique 2]

Les commerces qu'elle y voyait étaient en somme assez intéressants, même si il s'agissait plus d'armureries et autres accessoires de tir. Cela pourrait lui être fort utile.
Malgré tout, après ces longues heures à arpenter le village, le port, la plage, l'ennui vint la frapper, et elle se mit à errer, jusqu'à ce que, par un petit hasard, un coup de vent ne lui souffle un prospectus dans le nez, qu'elle regarda avec attention.

"Un tournoi de combat?" Lâcha-t-elle tout haut. "Voilà qui est intéressant!"
Et, tout en continuant à lire les informations, elle se mit à avancer jusqu'à l'endroit où devait se dérouler les inscriptions. Se faisant, elle croisa sur son chemin une demoiselle aux cheveux d'un rose flamboyant, un jeune homme l'accompagnant.
"Pour une fois que je ne suis pas la seule à avoir des cheveux assez… voyants." Pensa Edell en reprenant sa route, jusqu'à faire l'une des deux files pour obtenir son inscription.
Ce fut long… Très long. La moitié des prétendants aux accès partaient par impatience de faire la file, mais ça n'empêchait pas la queue monstrueuse.
Enfin, alors que le poing la démangeait de plus en plus, un peu de mouvement lui fit tourner la tête. Un homme, de grande carrure, qui poussait tout le monde en remontant la file, qui la poussa elle-même d'une main forte.
"HEY!! Regarde où tu mets les pieds, grand con! Lança Edell en se tournant brusquement, les yeux flamboyants. Et ne t'excuse pas surtout!! OI!!!"

Dire que cette journée commençait si bien… Et voilà qu'un grand dadet venait de faire passer sa joie à la frustration.

[Musiques:
1: John Powell: "Forbidden Friendship" (How to Train your Dragon OST)
2: Jesper Kyd: "Home in Florence" (Assassin's Creed II OST)]
Revenir en haut Aller en bas
Rei Mitsuyori
Hateful Wolf
avatar
Messages : 453
Race : Humaine

Feuille de personnage
Niveau:
35/75  (35/75)
Expériences:
151/250  (151/250)
Berrys: 550.000 B

MessageSujet: Re: [FB] Une pause festival... Où ça ? [PV Edell]   Lun 9 Juin - 16:56








La personne que j’avais poussé se releva et me regarda d’un air plutôt effrayant. Fin pas si effrayant que ça vu que je pouvais faire le même et lui rendre en bien plus menaçant. Mais bref, une mini bagarre commença alors puis finalement, Akira me stoppa et m’entraîna avec lui jusqu’à ce que nous arrivions au tournoi. Deux files d’attente longues comme je ne sais quoi pour pouvoir s’inscrire. Tss… Je faisais alors la queue avec le jeune homme, un bras en écharpe ; pas le choix pour l’instant. Lorsque je vis un homme qui commençait à pousser tout le monde. Non mais oh ! Il s’est prit pour qui celui-là ! Il va voir de quel poids je me chauffe celui-là.

En poussant un peu tout le monde, je remontais la file pour arriver jusqu’à l’homme qui était tout de même grand et fort, par rapport à ma carrure. De là, je lui mis un coup sur l’épaule pour qu’il daigne me regarder. L’homme a la carrure importante me toisa du regard avant de finalement m’adresser la parole.

« Qu’est-ce que tu veux la minette ? Te battre peut-être ? Laisse moi rire, tu ne ferais pas le poids. »

« Ce que je veux ? C’est pourtant simple mon grand. Tu viens de dépasser tout le monde, alors qu’il y en a qui font la queue depuis bien plus longtemps que toi. Tu crois que c’est logique ? »

« HAHAHA Ce n’est donc que pour ça que tu viens m’emmerder ? Tu ne devrais pas t’énerver pour si peu ma petite. »

Ne disant rien, je lui donnais un coup de pied dans les parties. Si tu crois que je vais me laisser insulter comme ça sans rien dire, tu peux te foutre les doigts là où je pense. Et là une baston entre nous deux commença alors. S’il croit me faire peur, il va voir ce qu’il va voir. Tous les autres participants s’étaient décalés pour voir cet espèce de match qui commençait sans même que le vrai tournoi ne commence. Il faut seulement que la marine ne vienne pas me mettre des bâtons dans les roues disons.

Et donc, le mec et moi commencions à se taper sur la figure, autant je donnais de coups que j’en recevais. Et pas que des coups doux en plus de ça. Limite si je n’allais pas finir avec un œil au beurre noir avant l’heure. Et à peine 5min après le début de la bagarre, une voix se fit entendre dans un haut parleur.

« Bonjourrrrr Bonjourrrrr mes chers amis ! Merrrrrci de vous être inscrits à notre grrrrrand tourrrrnoi d’arts martiaux pas si martial que ça MWHIHIHIHI. J’ai l’honneur de vous annoncer que vous serez répartis en équipe de quatre et que seuls cinq équipes serrrrront choisis ! »

Hm… Quelque chose me dit que ce tournoi n’est pas vraiment comme je l’espérais… Mais au moins, cela m’entraîna comme ça ! Regardant Akira qui était près de moi, je lui chuchotais quelques paroles. Espérant d’ailleurs que l’on se retrouve ensemble. Ça m’ennuierait de savoir qu’il se retrouve seule avec des gens qu’il ne connaît pas. Puis les équipes furent choisies après un hasard plutôt douteux. Heureusement, Akira est avec moi. Et je me retrouvais avec une jeune fille aux cheveux bleus. Comme quoi, il n’y a pas de quoi qui a les cheveux d’une couleur plutôt extravagante. Et le quatrième, un jeune garçon bien que plus âgé qu’Akira c’est certain. Et qui ne semblait pas franchement enthousiaste. Bon, je dois être la plus vieille, c’est donc moi la capitaine de cette équipe.

« Autant se présenter avant que la première épreuve de ce tournoi plus que louche, ne commence. Moi c’est Rei et le garçon qui m’accompagne s’appelle Akira. »

Je les laissais se présenter un à un tandis que la voix du présentateur se fit à nouveau entendre. D’ailleurs, un gros boom se fit entendre. Et une espèce de bulle bleu se fit apercevoir non loin de là.

« Maintenant que les équipes ont été faites, bienvenue dans la premièrrrrrre éprrrreuve ! Celle-ci est simple. Dans cette bulle, il y a un labyrrrrrrinthe ! Les six premières équipes qui arrrrrivent au bout de ce labyrrrrinthe si spécial ! Auront droit de participer aux autrrrrres épreuves ! Vous êtes libres de mourir. »

Okay on est libre de mourir… Pourquoi pas mais non ce ne sera pas pour aujourd’hui ! L’épreuve est donc sur le point de commencer.






© Halloween


Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

MessageSujet: Re: [FB] Une pause festival... Où ça ? [PV Edell]   Lun 14 Juil - 18:00

Chapitre II: Présentation et Labyrinthe

*
**
*

L'imbécile heureux se fritta d'ores et déjà avec la jeune femme aux cheveux roses qu'Edell avait remarqué il y a peu. Sans trop de surprise, les deux femmes n'étaient pas les seules qui avaient été agacée par le comportement du balourd, à présent à genoux à pleurer après sa virilité brisée d'un coup de pied et son nez fracturé par le combat contre la donzelle en question.
"Quelqu'un y aura pensé avant moi…" Soupira Edell en bouclant son inscription, se dirigeant ensuite vers le lieu où devait se faire les réunions d'équipe.

Désignée pour être avec l'impétueuse et son compagnon blond, Edell s'adossa au mur et écouta les présentations, aussi brèves qu'inutiles. La seule qui lui semblait un minimum civilisée, c'était elle, Rei.
Rei auto proclamée leader d'équipe. Bah, pas d'importance, Edell ne cherchait pas à se glorifier, juste assouvir quelques envies de frapper, et s'amuser un peu dans la monotonie de la ville. Rei, Akira et un autre qui semblait muet, car il ne leur adressa même pas la parole. Pourquoi donc était-il là? Un petit mystère qui n'attira même pas la curiosité d'Edell qui demeurait sous sa capuche.

Enfin, l'annonce de la première épreuve: un Labyrinthe, une épreuve qui, selon le présentateur agaçant, serait mortelle pour certains.
"À croire que tous les coups sont permis, ici…" Dit Edell en quittant le mur.
Elle s'approcha de la bulle et plissa les yeux, y apercevant le fameux labyrinthe, composé de murets et branchages.
"Ce ne sera que plus facile si je peux m'y déplacer en hauteur. Lâcha-t-elle en tournant le regard vers Rei. "À vous l'honneur d'y aller en premiers, Rei-san, Akira-kun. Je serais juste derrière ou… Sur les murets."

*
**
*

Edell retira sa capuche, pour dévoiler ses longs cheveux bleutés, son teint halé, ses yeux azurés aux paupières calcinées… Observant tour à tour le trio avec qui elle ferait équipe, elle tira de son petit sac un bijou doré qu'elle accrocha à ses cheveux après les avoir noués en une longue tresse. Un bijou rappelant le dard des Scorpions, se balançant à ses moindres mouvements.
Enfin, alors qu'ils se mirent en route pour entrer dans la bulle, la jeune femme eu un frisson de dégoût à la sensation qu'offrait l'entrée dans la zone enfermée.
Un dédale de murs de pierre, plus ou moins usé par le temps, sous un ciel noir de velours à peine éclairé par de timides rayons de lune.

La jeune femme resta en arrière, et ferma les yeux, diffusant ses sens tout autour de la zone. De nombreux groupes s'étaient déjà lancés dans les allées, en braillant comme des sourds, prêts à en découdre avec le premier adversaire qu'ils croiseraient.
Aussi, grâce à ces "sens" qu'elle étendait, elle remarqua le centre du labyrinthe et commençait d'ores et déjà à calculer la trajectoire par pur automatisme.

Des trappes, des pirates, des flèches et autres petits épreuves rassemblées dans une grande… Voilà qui raviva le sang de la jeune femme et la fit frémir de joie. Tant et si bien qu'elle grimpa sur un des murets et se mit à avancer sur les hauteurs, ce qui lui donnerait un atout de vue pour son équipe à qui elle pourrait donner des informations rapidement.
"Voilà enfin quelque chose d'excitant à faire…" Se dit-elle en suivant le groupe, et surtout, en attendant les instructions de Rei.
Revenir en haut Aller en bas
Rei Mitsuyori
Hateful Wolf
avatar
Messages : 453
Race : Humaine

Feuille de personnage
Niveau:
35/75  (35/75)
Expériences:
151/250  (151/250)
Berrys: 550.000 B

MessageSujet: Re: [FB] Une pause festival... Où ça ? [PV Edell]   Lun 14 Juil - 18:34








Ce labyrinthe devant nous, plus que louche. Je regardais mon acolyte en lui exprimant clairement que j’avais un mauvais pressentiment. Puis, ainsi mon équipe, voilà que nous arrivions devant cette bulle. Une fois que tout le monde la traversa ; j’eus d’ailleurs un retournement d’estomac à entrer dedans. Vraiment bizarre… Si je me retourne, on peut voir la ville et le public. Quel artifice ont-ils utilisé pour ceci ? Bref, l’important n’est pas là. Maintenant c’est ce labyrinthe dont il faut sortir à tout prix.

Premier détail qui me choque… Le fait que ce labyrinthe soit dans tous les sens. Pour vous expliquer un peu plus en détail comment il est fait ; alors : des escaliers, des cubes de couleur noirs et blancs qui tournent autour de ce que l’on dirait des murailles. Puis il y a également une étagère de livres qui est suspendue sur une tour. Euh franchement, là ce que j’ai devant moi c’est très bizarre. Si ça se trouve, quand on aura passé ce passage, ce sera encore pire ce que l’on va découvrir. En tout cas, cela ne me dit rien de bon. Ça semble tourner dans tous les sens et c’est à perte de vue…

Puis la jeune femme aux cheveux bleus me parla, en disant que ce serait plus facile pour elle de se déplacer en hauteur. Très bien, je ne vais pas contredire la miss dans ce cas. Le jeune garçon blond, pas Akira hein, ne disait toujours rien sur le moment, se contentant de nous suivre, en ayant l’air comme déçu. Bah si ça se trouve, il s’attendait comme tous les autres participants à un vrai tournoi d’arts martiaux, ce que je peux très bien comprendre.

Des gens commençaient déjà à brailler, on se demande pourquoi franchement… Ah j’en vois un tomber d’une trappe. Bon, au moins, on sait qu’il ne faut pas passer sur cette trappe pour être certain de ne pas se faire avoir. N’empêche, faire un labyrinthe à cette dimension contenue dans une bulle, c’est juste trop improbable. Merde, on n’est pas dans un manga là. C’est du vrai de chez vrai. Observant ainsi tout ce petit monde entrain de se prendre presque tous les pièges, je pris un papier où je traçais le morceau de labyrinthe que l’on a devant nous avec tous les pièges à éviter puis regardais mes coéquipiers.

« J’ai retracé le morceau de labyrinthe devant nous. En évitant de passer à ces différents endroits, on devrait pouvoir avancer assez rapidement. Je compte sur toi miss si tu vois quoi que ce soit qui nous permettrait d’avancer et d’éviter quelques adversaires. Autant s’économiser et sortir d’ici vivants. »

Commençant alors à m’avancer, montant sur les murets pour pouvoir avancer un peu mieux. Le jeune homme blond se contentait de nous suivre sans rien dire. Il me paraît vraiment louche, et je compte bien garder un œil sur lui, sait-on jamais. Quant à Akira, lui partit en éclaireur avec le dessin que j’avais fais. Il a voulu prendre le risque de couvrir nos avants, bah pourquoi pas. Tant qu’il ne meurt pas tout de suite hein.






© Halloween





HRP : ça risque d'être court pour l'instant mais dès qu'on sera sortis du labyrinthe et que l'on commencera nos propres combats ça ira mieux. Je pense qu'on peut faire passer l'étape du labyrinthe en deux-trois posts maxi
Revenir en haut Aller en bas
 

[FB] Une pause festival... Où ça ? [PV Edell]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Festival de films de Jacmel a portee internationale
» FESTIVAL du jeu a istres
» Festival des Harmonies
» [Projet] Festival Vespéraeen
» [Archive 2009] 10-11-12/04 Festival Trolls et Légendes

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
One Piece Seken :: Le monde de One Piece :: Seas Blues :: South Blue :: Royaume de StUrea-