Partagez
 

 [QUETE]Ce s'rait pas un village ça ? [PV Ren ♥]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Rei Mitsuyori
Hateful Wolf
Rei Mitsuyori
Messages : 454
Race : Humaine

Feuille de personnage
Niveau:
[QUETE]Ce s'rait pas un village ça ? [PV Ren ♥] Left_bar_bleue35/75[QUETE]Ce s'rait pas un village ça ? [PV Ren ♥] Empty_bar_bleue  (35/75)
Expériences:
[QUETE]Ce s'rait pas un village ça ? [PV Ren ♥] Left_bar_bleue151/250[QUETE]Ce s'rait pas un village ça ? [PV Ren ♥] Empty_bar_bleue  (151/250)
Berrys: 550.000 B

[QUETE]Ce s'rait pas un village ça ? [PV Ren ♥] Empty
MessageSujet: [QUETE]Ce s'rait pas un village ça ? [PV Ren ♥]   [QUETE]Ce s'rait pas un village ça ? [PV Ren ♥] Icon_minitimeVen 6 Juin - 23:38








Que de joie en ce moment-même je dirais. Je vais retrouver celui que j’ai toujours aimé. Comment dites-vous ? Et bien, il s’est avéré qu’il y a peu de temps de cela lorsqu’Akira et moi étions encore sur l’Archipel Paradise, j’ai eu ouïe que Ren se trouverait sur une île au large de South Blue. Une île appelée « L’île de Farme. » Je ne connais absolument pas cette île… Est-ce qu’elle existe bien au moins ? Non, parce que l’on ne peut jamais être certaine de ses sources. D’ailleurs, à ce qui paraît, ce lieu est réputé pour ses immenses arbres en forme d’épi de maïs et d’ailleurs, il y a même pleins de sources thermales. Mouais… on verra bien si c’est vrai ce que l’on dit sur cette île, quand j’y aurais mis les pieds.

D’ailleurs, je navigue tant bien que mal notre bateau volé. Bien que ce fut dur, Akira et moi avons réussi à garder notre bateau et partir de Paradise avec celui-ci. Je ne suis même pas navigatrice, je n’ai pas pu prévoir le déluge que nous sommes entrain de nous prendre dans la figure. Tandis que nous voguons sur la mer à la recherche de cette fameuse petite île. D’ailleurs Farme, me fait penser à ferme. Je ne sais pas si ce nom a été voulu, je ne sais pas ce que l’on risque de découvrir mais le nom ne m’inspire pas franchement confiance à vrai dire. Mais le principal c’est que je vais retrouver Ren, et ça déjà, c’est beaucoup pour moi. Par contre, comment va se passer nos retrouvailles, dans le cadre où j’arrive à le trouver sur cette île.

Est-ce que l’on va s’ignorer ? Je doute que l’on se tombe dans les bras de l’autre non plus mais j’avoue que ça me ferait plaisir si cela devait se passer comme ça. Cette fois-ci, j’espère que l’on pourra parler ; on a tellement à se dire. Durant ces années passées… Oui, je me demande vraiment ce qu’il a pu faire pendant toutes ces années. Et quand je vais lui apprendre que j’étais du côté du gouvernement mais que maintenant, je suis trafiquante. Ah j’ai tellement hâte. Lui le pauvre Akira, me voyant avec cet air ahuri, doit bien se demander à quoi je pense. C’est vrai que nous n’avions jamais réellement parlé de tout ça mais je pense qu’il devrait le savoir. Après tout, je n’ai pas envie qu’il croit que Ren est un ennemi. C’est tout le contraire même.

Mais bref, continuant notre route malgré la pluie s’abattant, nous finîmes par arriver sur South Blue, au petit matin. J’ai négligé les distances sur la carte que j’ai. Mais ce n’est plus très grave, il n’y a plus qu’à trouver cette île à présent. C’est avec la carte et les indications que j’ai eu, que je me dirigeais vers celle-ci. Accostant dans la fin de matinée. Lorsque nous descendions du bateau, je pouvais apercevoir un bateau plus petit à côté du nôtre. Déjà, il faut dire que nous avions fais dans les grandeurs en volant ce bateau de marchand. Mais si un autre petit bateau est là, cela veut certainement dire que Ren est ici !

« Akira dépêchons nous ! Ren doit être certainement dans le coin ! »

« Euuh… ouais si tu veux mais tu m’as toujours pas dis qui il était pour toi… »

« On va dire que… c’est l’homme que j’aime ! »

Lui faisant un grand sourire avant de le prendre par le bras et l’entraîner avec moi. Je me mis à courir tout en cherchant l’homme que j’aime dans ce dédale de rues toutes aussi décalées les unes que les autres. Et c’est vrai ce qu’on dit sur cette île ! Un arbre qui doit faire au moins trois mètres de haut et qui ressemble à un épi de maïs, j’en ai juste un sous les yeux ! Whaou… Hé on dirait qu’il bouge ?! Fin je veux dire par là, qu’on dirait que ses grandes feuilles dansent. Oh c’est louche là. Ça ne peut pas être mon imagination hein ? Oh et puis zut, j’ai quelqu’un à retrouver d’abord. C’est lorsque nous arrivions dans le centre ville de l’île. Un endroit bien festif d’ailleurs – que je semblais apercevoir une tête pas du tout méconnue. Je pourrais me transformer juste pour confirmer ma « proie » mais je ferais peur à tout le monde donc il ne vaut mieux pas.

Je profite qu’il soit arrêté pour me précipiter vers lui, laissant Akira suivre en marchant derrière. A proximité du jeune homme que j’espère de tout cœur être Ren – fin on va me dire, il a les cheveux rouges cet homme et à ma connaissance, il n’y a que Ren qui a les cheveux rouges. Bref, je murmurais pour que seul lui entende.

« Ren… Ren Tao c’est bien toi ? »





© Halloween


Revenir en haut Aller en bas
Ren Tao
Crimson Beast
Ren Tao
Messages : 1114
Race : Humain
Équipage : Shadow Ghost

Feuille de personnage
Niveau:
[QUETE]Ce s'rait pas un village ça ? [PV Ren ♥] Left_bar_bleue46/75[QUETE]Ce s'rait pas un village ça ? [PV Ren ♥] Empty_bar_bleue  (46/75)
Expériences:
[QUETE]Ce s'rait pas un village ça ? [PV Ren ♥] Left_bar_bleue5/750[QUETE]Ce s'rait pas un village ça ? [PV Ren ♥] Empty_bar_bleue  (5/750)
Berrys: 554.850.000 B

[QUETE]Ce s'rait pas un village ça ? [PV Ren ♥] Empty
MessageSujet: Re: [QUETE]Ce s'rait pas un village ça ? [PV Ren ♥]   [QUETE]Ce s'rait pas un village ça ? [PV Ren ♥] Icon_minitimeSam 7 Juin - 0:37


Mauvais timing




Un vol de bateau effectué pour une mort qui n'était pas désirée... Voilà la triste réalité pour Gin Clifford. Depuis cet épisode qui ne date que de quelques jours, le jeune homme ne jurait que par la vengeance. Une haine sans limite qu'il voulait évacuer. Pour ma part, si je l'accompagnais pour l'aider, c'est d'un certain côté par intérêt, mais aussi pour pas qu'il se perde. En effet, le souci de ce chemin est que mal suivit, il mène à une mort certaine. Et même une fois le sentier battu traversé, cela ne mène qu'à une fin intérieure. S'il réussit, il aura sa vengeance, mais est-ce que sa sœur reviendra pour autant ? Non... Malheureusement pour lui. C'est donc pour ces raisons que moi et mes acolytes, nous l'accompagnions.
Des recherches avaient eu lieu. Le mystérieux groupe responsable de la mort de sa sœur était resté anonyme même après sa mort. De ce fait, il nous avait fallu faire des recherches et ce domaine, c'est Hikari qui le gère. Pour ma part, je me contentais de réparer avec mes autres alliés, le navire nouvellement gagné. Un navire simple dans son architecture, mais efficace malgré tout. Voguant d'îles en îles, finalement, Hikari avait trouvé une piste. Un village sur South Blue où la plupart des hommes et femmes seraient adeptes d'un culte étrange. Se pourrait-il que nous soyons confrontés à une secte ? Ou quelque chose du genre ? Quoi qu'il en soit, cela allait finir d'une seule façon : par le feu.

Le matin était là et l'ile aussi. Accostant rapidement, je mis le navire là où il fallait. Suite à cela, je laissais la belle blonde faire son travail. Une petite heure, voilà ce qu'elle avait comme temps. Durant ce temps, j'allais voir de temps à autre ce fameux Gin qui était en compagnie de la sublime mais dangereuse Mina. Soufflant de lassitude, je regardais l'homme huiler ses armes à feu. Des armes de grosses envergures visiblement. Un sacré arsenal qu'il avait d'ailleurs. Il tenait vraiment à venger sa sœur ou user de grosses armes. Intrigué, j'observais ses outils, puis je pris la parole.

" Tu es sûr de toi ?"
" Ouep... Ils créveront comme des chiens..."

Au moins, on peut dire qu'il sait ce qu'il veut. Silencieux, je me contentais de le laisser en compagnie de la belle verte. Priant qu'ils ne forniquent pas vu leurs ressemblances au niveau mental, je retournais sur le pont. L'heure passait doucement et finalement, je me mis à regarder l'horizon en attendant que ma blonde revienne. Une fois le temps écoulé, celle-ci ne mit pas très longtemps à arriver. Ses affaires faites, elle avait des nouvelles fraîches. Me retournant pour l'écouter parler, je restais silencieux durant son rapport. Les gens ici sont normaux, rien à signaler. Cependant, des rumeurs circulent comme quoi les personnes qui font l'autorité ici sont corrompus. Des vendus ? Les autorités ici sont de simples civils. Même pas des marines ou révolutionnaires... Rien. Niveau justice, le village est livré à lui-même. D'où le fait qu'une petite " société " ait pris le pouvoir. Ce groupe est selon moi - d'après la description d'Hikari - une secte qui tente de corrompre les gens ici. Mais le plus grand souci dans l'histoire est qu'on ne sait pas officiellement qui en fait partit ou non. Cette gangrène prend doucement le contrôle et le pire, c'est que cette maladie s'entend de manière discrète.

J'allais devoir user de patience si je voulais préparer un plan pour dénicher les mauvais des bons. Malheureusement, le temps est un facteur qui nous manque. Un culte a tendance à être intemporel. S'il reste des gens, il y aura toujours des malins qui feront perdurer ces croyances. Alors pour éradiquer cette vermine, il n'y a qu'une solution : la mort. Sans distinctions. Cela était dur à admettre, mais ce choix, je le faisais de moi-même. Annonçant la couleur à Hikari qui ne devait pas être habitué à cela, je la laissais faire son choix si. Soit elle me suivait, soit elle restée là en attendant de faire le point.
J'allais dans la cale pour annoncer les nouvelles et les deux du bas étaient d'accord. Gin était aveuglé par sa colère, tandis que Mina elle en jouissait d'avance. Quelle cruauté... Toutes ces futures victimes... Je devrais supporter le poids de leurs âmes sur ma conscience n'est-ce pas ? Bah, de toute façon, je tue depuis ma plus tendre enfance. Alors un mort de plus ou de moins...

Remontant suivis de mes acolytes, je regardais Hikari qui semblait vouloir me suivre un peu à contrecœur. Lui rappelant qu'elle avait le choix, elle affirmait vouloir marcher sur mes pas. Soit. Nous allâmes donc sur les lieux et je choisis de nous faire disperser pour couvrir plus de terrain. Pour l'heure, il me fallait trouver de quoi faire cet attentat. Raser une ville de la sorte, il n'y a pas quarante méthodes. Ou bien, on élimine chacun un par un, ou bien, on fait tout exploser d'un coup. J'optais pour la deuxième solution plus radicale. D'autant plus que ce soir, il y avait un grand rassemblement pour une sorte de messe qui elle était classique. Toutes les personnes de l'île se devaient d'être présentes, c'est la soit disant " loi ". Spéciale, mais au fond, celle-ci m'arrangeait.

C'est donc dans le village que j'allais faire du repérage. On n'est jamais à l'abri d'un coup dur. Il me fallait donc prévoir une solution de secours. J'allais donc au centre pour voir les magasins. Mais alors que je marchais tranquillement, voilà qu'une voix me titille les oreilles. Se pourrait-il que ?

" ... Deux années environ et ta voix n'a pas changée semble-t-il..."


Je détourne les yeux pour alors voir la miss que j'imaginais. Une femme à la chevelure écarlate. Des yeux pétillants de vie. Elle est presque mon contraire niveau émotions. Elle les montres, elle s'expose au monde, elle est visible. Souriant en coin, je me retourne complétement. Un jeune homme approche de la miss et visiblement, ils sont ensemble. Hm ? ... Ne sachant pas qui il était, désirant mettre une touche d'humeur sans le vouloir vraiment, je vins alors à lui dire sur un ton blasé.

" Il est... pas un peu jeune ?  Je ne t'imaginais pas ainsi Rei..."

Blague dite, je pouvais avoir l'esprit tranquille. Laissant répliquer le jeune en espérant qu'il avait compris le sous-entendu, j'en revenais à ma mission. Je n'avais guère le temps pour discuter avec ma douce. De plus, je doute qu'elle soit d'accord pour m'aider à faire ce que je devais faire. C'est donc sur un ton froid que je vins à doucement lui dire avant de me retourner et marcher un peu.

" ... Tu devrais partir d'ici. Le temps va s'assombrir ce soir et un parfum immonde va recouvrir ce village."


Pas besoin d'être un génie pour comprendre l'allusion. Cela pouvait sembler fou, mais ni plus ni moins, tous les gens de ce village allaient mourir. Maires, personnes politiques, les marchands, les enfants, les femmes et les hommes... Tous. Et un homme serait vengé et sûrement recherché. Espérant que la miss ne tente pas de m'arrêter dans cette folie si on peut dire, je reprends ma marche. Soudain, voilà qu'une verte apparait. Se cognant presque à moi, elle se recule un bref instant.

" Hey... J'ai trouvé un truc qui me semble pas mal."
" Pourquoi tu ne l'as pas pris ? "
" Parce que ... Tu parlais avec ces gens non ? Je dérange ?"
" Laisse... c'est une longue histoire. On a du pain sur la planche."

Je n'aime pas mettre certains au courant de mon passé. Pas parce que j'en ai honte, c'est loin d'être cela. Mais c'est purement personnel. Je ne m'étale jamais trop dessus, sauf peut-être avec des exceptions comme Cloé Bellavi que j'ai rencontrée il y a un petit temps de cela. Soupirant, je laisse la verte disparaitre après qu'elle ait lancé un regard malicieux à la miss comme pour la provoquer. Me retournant un bref instant vers Rei, je vins alors à souffler et lui dire doucement.

" On se reverra... Mais aujourd'hui n'est pas le bon jour pour des retrouvailles. Emmène le garçon loin d'ici et part. "


Cela pouvait sembler comme étant un rejet, mais la réalité est là. Je veux la protéger de ce spectacle immonde qui n'est pas pour elle.




_________________
Il n'y a qu'une seule vérité...

Ce monde m'appartient.

Dita | Epicode
Revenir en haut Aller en bas
Rei Mitsuyori
Hateful Wolf
Rei Mitsuyori
Messages : 454
Race : Humaine

Feuille de personnage
Niveau:
[QUETE]Ce s'rait pas un village ça ? [PV Ren ♥] Left_bar_bleue35/75[QUETE]Ce s'rait pas un village ça ? [PV Ren ♥] Empty_bar_bleue  (35/75)
Expériences:
[QUETE]Ce s'rait pas un village ça ? [PV Ren ♥] Left_bar_bleue151/250[QUETE]Ce s'rait pas un village ça ? [PV Ren ♥] Empty_bar_bleue  (151/250)
Berrys: 550.000 B

[QUETE]Ce s'rait pas un village ça ? [PV Ren ♥] Empty
MessageSujet: Re: [QUETE]Ce s'rait pas un village ça ? [PV Ren ♥]   [QUETE]Ce s'rait pas un village ça ? [PV Ren ♥] Icon_minitimeSam 7 Juin - 10:49








J’avais vu juste. Mon bien aimé devant moi… Celui-ci se retournant vers moi, me dit que ma voix n’a pas changé en ces deux années. C’est vrai, je n’ai pas tant changé que cela… Peut-être à part l’attitude que je risque de montrer à un moment donné mais ouais, je n’ai pas tant changé que ça. Je souris car enfin, je pouvais revoir ce visage pendant un moment. J’espérais simplement sur le coup qu’il ne me rejette pas ou bien encore, qu’il s’enfuit encore une fois.

Akira s’approcha par la suite, et j’eus droit à la remarque du jeune homme. Je ne dis rien, ayant bien compris le sous-entendu, tandis que le garçon à mes côtés semblait prendre la mouche. Les regardant tous les deux, je finis par stopper net l’envie d’Akira, d’en finir avec Ren.

« On se calme Akira… Il te taquinait c’est tout. Et Ren, tu crois sincèrement que je fais dans le jeune hein. Tu peux dire ce qui est, tu es le seul que j’aimerais toujours. »

Lui tirant ensuite la langue, je ne m’attendais pas à ce que Ren m’avertisse ensuite. Ce soir, quelque chose se prépare et il y est certainement pour quelque chose. Un parfum immonde dit-il ? Veut-il mettre le village à feu et à sang ? Je crois que c’est que je pense. Mais il vaudrait mieux m’en assurer avec certitudes. A présent, je ne suis plus la petite fille fragile qui n’aimait pas voir mourir quelqu’un. J’ai changé, j’ai tué des marines de sang-froid comme si de rien n’était. Alors s’il croit me faire peur en me disant cela, c’est un peu raté à vrai dire. Puis une nouvelle tête fit son apparition. Je ne l’avais jamais vu mais apparemment, elle connaît Ren. Ils doivent voguer ensemble, certainement. J’espère seulement ne pas avoir une rivale sur le plan sentimental, ça me mettrait en colère et ce pour rien du tout. M’enfin, j’écoutais distraitement cette petite conversation.

Puis son attention se porta à nouveau sur moi. Je fronçais légèrement les sourcils en voyant le sourire malicieux de la demoiselle à la chevelure verte, qu’elle me faisait. Cours toujours ma belle. Regardant Ren, je savais très bien que quoi qu’il fasse, je ne l’arrêterais pas. Et même s’il m’était possible de l’aider, je le ferais. Il me dit qu’on se reverrait, que ce ne serait pas aujourd’hui et qu’il veut que je parte loin d’ici avec Akira. Hors de question mon coco. Je sais très bien que son intention est de me protéger de ce qu’il va se passer ce soir mais non. Je ne me défilerais pas. En aucun cas. Et je pense que malheureusement, ça fait bien longtemps qu’il n’a pas été confronté à ma détermination. Autant la lui remettre au goût du jour.

« Ren… Ren… Mon cher, qui crois-tu avoir en face de toi à présent ? J’ai changé ces deux dernières années. Explique moi ce qui va se passer ce soir, je veux en être de la partie. »

Je marquais une pause avant de le regarder puis de faire un clin d’œil en direction d’Akira.

« C’est important pour moi. Pour me prouver que j’ai bien fais le bon choix. »

Bien sûr, il ne saurait certainement pas pourquoi je dis ça. Mais Akira lui savait tout au contraire. Il savait que j’étais dans la marine avant de subitement changer de camp. Puis Akira vient alors me chuchoter quelque chose.

« T’es sûre de toi Rei ? T’es sûr que l’on peut lui faire confiance ? Imagine t’as des gens à tuer… »

« Ne t’inquiète pas Akira, je t’ai dis que ça irait. Puis tu l’as bien vu sur Military comment je les ai tué ces marines. Ca ira, je saurais me relever. »

« Bien… bien comme tu veux. Mais ne compte pas sur moi pour tuer des gens s’il faut le faire. »

« Je sais bien, je ne te demanderais rien, ne t’en fais pas. »

Non cette fois-ci, j’agirais seule. Je ne demanderais pas au garçon de faire quoi que ce soit. Et puis d’abord, il faut que j’en sache un peu plus sur cette histoire. Il m’a fait des sous-entendus mais ça reste encore un peu flou. Comment il compte s’y prendre, ce genre de questions me venait en tête. Alors je me retournais vers mon hérisson rouge à nouveau avant de lui faire un sourire.

« Alors, dis-moi tout ? Je veux tout savoir sur ce qui va se passer ce soir. Et malheureusement pour toi, je ne me défilerais pas. »

Au moins, il était averti comme ça.





© Halloween


Revenir en haut Aller en bas
Ren Tao
Crimson Beast
Ren Tao
Messages : 1114
Race : Humain
Équipage : Shadow Ghost

Feuille de personnage
Niveau:
[QUETE]Ce s'rait pas un village ça ? [PV Ren ♥] Left_bar_bleue46/75[QUETE]Ce s'rait pas un village ça ? [PV Ren ♥] Empty_bar_bleue  (46/75)
Expériences:
[QUETE]Ce s'rait pas un village ça ? [PV Ren ♥] Left_bar_bleue5/750[QUETE]Ce s'rait pas un village ça ? [PV Ren ♥] Empty_bar_bleue  (5/750)
Berrys: 554.850.000 B

[QUETE]Ce s'rait pas un village ça ? [PV Ren ♥] Empty
MessageSujet: Re: [QUETE]Ce s'rait pas un village ça ? [PV Ren ♥]   [QUETE]Ce s'rait pas un village ça ? [PV Ren ♥] Icon_minitimeSam 7 Juin - 15:29


Explications




Une petite amie... Voilà ce qu'était et est toujours Rei. Cependant, l'heure n'était pas aux retrouvailles, j'avais du boulot à effectuer et il était hors de question de trainer pour des histoires de cœur. Le boulot et mes objectifs passent avant. Ce raisonnement peut sembler cruel, mais c'est ainsi. Aussi dur suis-je envers moi-même et elle, je ne pouvais pas faire machine arrière. Je ne voulais pas qu'elle trempe ses mains dans le sang, car ce n'est pas son destin. Bien que je ne dise pas qu'elle devrait finir sa vie derrière un fourneau en tant que femme, je ne veux pas qu'elle tue comme je le fais. Chacun son affaire dirions-nous. Me retournant pour m'apprêter à partir, c'est sans surprises que la demoiselle ne dit pas son dernier mot pour mon plus grand malheur. Elle n'a pas changé au niveau de la voix, mais aussi au niveau du fait d'être têtue. Une tête de mule que je ne pourrais pas changer. Sûrement bloquée dans sa bulle de romantisme et d'autres histoires de filles, elle s'accroche à moi malgré ce que je dis. Sans doute que si je lui disais de partir, elle ne le ferait pas. Je viens de le faire... Et elle ne veut pas partir.

Cela me décroche un fin soupir. Me grattant la nuque, je supporte ses envies de savoir, mais je ne réponds pas pour autant. Prouver qu'elle a fait le bon choix ? Vouloir se salir les mains au nom d'un amour d'il y a deux ans ? Même s'il perdure au fond de moi, je ne comprends pas son envie. C'est stupide, illogique et tout le tralala. Elle insiste et moi, je reste là en train de me retenir de l'envoyer balader aisément d'une réponse vive et féroce. Cependant, je ne le fait pas. Je me contente de relativiser et soupirer de plus belle. Souffler de lassitude, c'est ma marque de fabrique, un vrai tic.

" Pire que Mina... Quand tu as une idée en tête, tu deviens aussi collante quun chewing-gum collé à une basket je me trompe ? "


Me retournant en douce, je me mis à peser le pour et le contre. Elle ? Participer ? Elle ne fait pas partit des Shadow Ghost et il est hors de question qu'elle entre dans l'organisation pour le moment. Elle n'est pas faite pour cette vie. Elle se doit de trouver sa vraie voie. Bref, bataillant dans ma tête, la connaissant, je sais que je suis dans une impasse. Si j'avais le pouvoir de me téléreporter comme ce gamin que j'ai rencontré quelques mois plus tôt, alors croyez moi que je serais déjà loin. Mais là, maintenant que nous sommes si proches, nous sommes comme le fer et l'aimant. Elle ne me lâchera pas de si tôt. C'est donc d'un geste nonchalant que je l'invite à me suivre, elle et son gosse. La marche débute doucement et je me contente de me diriger vers un endroit tranquille, où personne ne se trouve. Le but étant de tout lui dire, sans alerter la population. Après tout, ma chance en or est cette fameuse " réunion " pseudo-religieuse. Personne ne doit gâcher ma fête. Isolant la miss et son gosse, je vins m'installer sur le bord d'une murette et parler en croisant les mains. Sérieux comme pas deux, je démontrais bien l'importance de la mission.

" Nous avons des cibles à abattre. Malheureusement, fouiller dans la meule de foin, c'est trop long. De ce fait, il y aura des morts et des dommages collatéraux, c'est aussi simple que cela. En quel nom ? Au nom d'une demoiselle qui a été tuée injustement. Ce soir, tout le monde est réquisitionné à l'église pour une prière et c'est là que nous frapperons. Une partie de mes acolytes pilleront les maisons tandis qu'une autre partie s'occupera des invités. Puis pour finir, une fois que les vrais assassins seront localisés et capturés... Ils mourront par le feu. Cela peut semblr cruel, mais ils ont tués aussi cruellement que nous ce soir.
Bref. Je n'ai pas besoin de te dire quel sera ton travail ? Tu profiteras du rassemblement pour voler toute le village. Les maisons, les magasins et pour finir, la mairie. Et dernière précision... Toutes les personnes qui s'interposent devront être tués. Ce n'est pas négociable. "


Clair, net, j'espérais m'être bien fait comprendre auprès d'elle. La miss n'est pas débile, s'était à elle de choisir ce qu'elle voulait faire. En tout cas, si une chose est sûre, c'est qu'elle ne participera pas au massacre que j'ai prévu. Chasser un à un était trop long comme plan. Autant être radicale pour une fois. Quitte à ce que cela amène une prime ou non. D'un certain côté, c'est sans doute ce que nous recherchions. Une prime pour être connu et avoir de l'importance réelle dans notre milieu. Mettre un village à feu et à sang n'était-il pas une si bonne idée pour obtenir ce fameux papier avec un chiffre quelconque ?
Revenant à la miss, je la laissais choisir. Regardant un bref instant le morveux qui l'accompagnait, je souriais en coin. Que faisait-elle avec un enfant hm ? Se pourrait-il que la demoiselle ait développé un instinct maternel ? Sans moi... Pour l'heure, je ne suis pas prêt à être père de qui que ce soit outre de mes " nakamas " si on peut dire.

" La prière commune commence à 20h ce soir. Nous frapperons à 20h10. Prépare toi comme tu veux, tu as tout ton temps. Voler des maisons vide, cela ne devrait pas être un souci n'est-ce pas ? "

Me redressant sur mes deux jambes, je vins à regarder le soleil pour distinguer quelle heure il était. Finalement, jugeant mon intervention suffisante, je retournais vers les ruelles en la laissant derrière. Chacun de notre côté, nous nous devions mettre en place nos dispositifs pour être efficace. Pour ma part, j'allais dans l'église pour me faire un plan dans la tête de ce qu'il faudrait surveiller ou non. Suite à cela, je retournais dans le navire en attendant l'heure fatidique. Les autres avaient fait ce qu'ils devaient faire. Trouver des explosifs, des munitions et de quoi s'amuser. Le plan était en place. Il ne nous restait plus qu'à agir.

-----------

Le soleil descend dans le ciel et laisse doucement la place à sa sœur, la lune. 20h approchent. Marchant sur le pont, c'est d'un dernier coup d'œil vers mes compagnons que je juge ou non s'ils sont prêts. L'heure a sonné.

" On y va..."





_________________
Il n'y a qu'une seule vérité...

Ce monde m'appartient.

Dita | Epicode
Revenir en haut Aller en bas
Rei Mitsuyori
Hateful Wolf
Rei Mitsuyori
Messages : 454
Race : Humaine

Feuille de personnage
Niveau:
[QUETE]Ce s'rait pas un village ça ? [PV Ren ♥] Left_bar_bleue35/75[QUETE]Ce s'rait pas un village ça ? [PV Ren ♥] Empty_bar_bleue  (35/75)
Expériences:
[QUETE]Ce s'rait pas un village ça ? [PV Ren ♥] Left_bar_bleue151/250[QUETE]Ce s'rait pas un village ça ? [PV Ren ♥] Empty_bar_bleue  (151/250)
Berrys: 550.000 B

[QUETE]Ce s'rait pas un village ça ? [PV Ren ♥] Empty
MessageSujet: Re: [QUETE]Ce s'rait pas un village ça ? [PV Ren ♥]   [QUETE]Ce s'rait pas un village ça ? [PV Ren ♥] Icon_minitimeSam 7 Juin - 16:09








Ah il peut bien soupirer ou dire quoi que ce soit, je ne reviendrais certainement pas sur ma décision. Je fais partie de l’ombre à présent et il n’y a pas de place pour le doute cette fois-ci. On aura beau dire, je me sens juste plus légère et libre de pouvoir agir comme je le souhaitais. Je le laisse souffler, soupirer… C’est ce qu’il fait de mieux à croire et je sais très bien, qu’il ne voudrait pas que je participe à ses petites magouilles. M’enfin, il grommela quelque chose comme quoi, j’étais pire que du chewing-gum lorsque je m’y mettais. Et que je ressemblerais à une certaine Mina ; enfin non, que j’étais pire que cette fille même. Est-ce cette fille que j’ai vu tout à l’heure ? Bon, en fait, je m’en fiche un peu.

Méchant va… Même si je l’ai bien cherché en voulant savoir, c’est vrai. J’attendis impatiemment qu’il me parle de ce qu’il va y avoir ce soir. Et voilà que les paroles fusèrent. Alors des cibles à abattre, intéressant ça dis donc. Okay, bon une simple vengeance je dirais. Ma foi, pourquoi pas… S’ils veulent tuer pour de la vengeance, ça les regarde. Et beh, faudrait que je connaisse toute l’histoire pour savoir ce qui a pu amener Ren à changer comme ça. Fin certes, je n’ai pas connu toute sa vie non plus mais bon. Je souris à l’entente de mon travail ; voler toutes les maisons vides, les commerces etc. Bien sûr que ce sera un jeu d’enfant. Personne dans les pattes pour venir nous faire chier, pas de marines, rien du tout qui pourraient compromettre cette réussite. Non vraiment, un boulot pour Akira et moi. Oh il va sans dire que si je vois des gens qui essaient de s’interposer, je compte bien les tuer.

Avec un petit avant goût de sang d’ailleurs. Non vraiment, ça m’excite un peu rien que d’y penser. Regardant le jeune homme d’un air presque malicieux, tandis que lui Akira, se contentait de prendre les informations et les enregistrer dans sa tête.

« Bien sûr voyons. Tu me connais, je suis une pro du vol à présent. J’ai même volé un bateau alors quoi de plus simple que de voler des maisons et autres. »

Ouais bon okay, j’en avais fais un peu trop mais bon, que voulez-vous.  Il ne semble pas très attiré par le fait que je m’incruste à cette espèce de mission alors bon autant donner des petits détails qui pourraient faire que. Je sens que je vais bien m’amuser ce soir. Un village entier à piller ; si ce n’est pas magnifique pour mon premier « crime » en tant que hors-la-loi. Et puis je suis certaine que je vais me retrouver dans les journaux. Je crois que ça ne va pas être très marrant, par contre quand je me retrouverais avec les marines, aux fesses.

Il nous indiqua également que l’heure du rendez-vous de ces villageois était à 20h et que l’on commencerait notre opération à 20h10. Aucun problème, j’ai le temps d’étudier tout le village pour savoir comment l’on va fonctionner avec Akira. Une fois que Ren fut parti de son côté, avec Akira, nous commencions notre repérage. Me demander si cela ne serait pas un souci de voler tout le village. Hé bien sûr que non. Et j’ai un voleur hors pair en plus de ça avec moi.

--------

Le soleil commençait à se coucher ; nous avions fini notre tour avec Akira. Notant sur un plan, toutes les maisons, commerces etc que nous allions piller. Ce village n’était pas très grand ; ce sera plutôt facile de se partager la tâche. Maintenant, il n’y a plus qu’à attendre que les gens se rendent à cette cérémonie religieuse pour que l’on puisse tranquillement agir. Je finis par regarder l’heure ; 20h05. Cachés dans un coin d’ombre, plusieurs maisons commencèrent à se vider de leurs habitants. Je regardais Akira avant de lui chuchoter doucement.

« Je prends ce côté, il ne faut absolument pas faire de bruit, tu as compris ? Etant donné que personne ne sera au port, on ramène tout là-bas. »

« Ouaip ça marche chef. Et je fais comment s’il y a des gens qui me surprennent sans le vouloir ? »

« T’as toujours le couteau que je t’ai donné ? Et bien tu t’en sers. T’es un homme okay, bon t’es jeune et je t’enrôle dans des histoires compliquées mais tu y arriveras, je le sais. Surtout essaie de les tuer en un seul coup. Fais comme je te l’ai appris. »

« D’accord… »

Je savais bien que le jeune homme n’était pas franchement enthousiaste mais en même temps, c’était comme ça. Je le laissais partir, feintant devant des gens que nous nous rendions à la cérémonie également puis repartis me cacher dans l’ombre. A l’abri de la lumière où je pourrais être vue. Plus les maisons se vidaient, plus je pouvais commencer à agir. Je m’avançais tranquillement, avec un pas de loup – cas de le dire – puis me dirigeais vers une première maison. Elle était fermée à clé mais pas de chance pour eux, j’avais aperçu où ils avaient planqué leur clé. Sous le paillasson. Oh je n’aurais pas d’autres occasions de ce genre alors il faut en profiter.

Rentrant dans la maison après l’avoir ouverte, j’évitais soigneusement d’allumer la lumière pour l’instant. Je ne suis pas certaine que tous soient partis à la cérémonie alors on va y aller dans le noir, à l’aide de bougie… que je ne trouvais pas. Je finis par trouver un substitut et ainsi je commençais à voler tout ce qui avait de valeur dans cette maison. Avec mon butin, je repartis comme si de rien n’était. Les rues ici étaient si paisibles, tandis que l’on pouvait déjà entendre au lointain, la voix d’un curé ou je ne sais quel personnage important lors d’une cérémonie religieuse.

Je continuais alors mon petit pillage de maisons et de commerces, m’en donnant même à cœur joie. Juste les rues qui sont un peu trop calmes et j’avoue que je n’aime pas ça. J’ai toujours des pressentiments assez bizarres… D’ailleurs, j’espère qu’Akira s’en sort de son côté.





© Halloween


Revenir en haut Aller en bas
Ren Tao
Crimson Beast
Ren Tao
Messages : 1114
Race : Humain
Équipage : Shadow Ghost

Feuille de personnage
Niveau:
[QUETE]Ce s'rait pas un village ça ? [PV Ren ♥] Left_bar_bleue46/75[QUETE]Ce s'rait pas un village ça ? [PV Ren ♥] Empty_bar_bleue  (46/75)
Expériences:
[QUETE]Ce s'rait pas un village ça ? [PV Ren ♥] Left_bar_bleue5/750[QUETE]Ce s'rait pas un village ça ? [PV Ren ♥] Empty_bar_bleue  (5/750)
Berrys: 554.850.000 B

[QUETE]Ce s'rait pas un village ça ? [PV Ren ♥] Empty
MessageSujet: Re: [QUETE]Ce s'rait pas un village ça ? [PV Ren ♥]   [QUETE]Ce s'rait pas un village ça ? [PV Ren ♥] Icon_minitimeSam 7 Juin - 17:14


Massacre



Tuer ou être tuer. Une philosophie que j'avais gravé dans mon esprit et ma chaire. Elevé de la sorte, c'est ainsi que j'ai grandis. Ce soir, tuer des personnes n'allait pas être un souci. Aussi immoral, cela soit-il, je faisais simplement cela au nom d'une certaine justice. Chacun a sa définition de la justice d'ailleurs. Certains jugeront nos actes comme immondes, d'autres y verront un sens. Pour ma part, j'y vois une raison et c'est pour cela que dans ma tête, tout est clair. Retirer une vie est une chose terrible, mais pour moi qui me suis sali les mains maintes fois, ce n'est plus qu'une action comme une poignée de main avec autrui. Idem pour Mina qui semble avoir quelques points communs avec moi. Gin lui est plus aveuglé ce soir par son envie de vengeance. Quant à Hikari, celle-ci semble tenter de passer outre cette angoisse qu'elle doit ressentir. J'étais fière d'elle.

Moi et mon petit groupe nous dirigeant comme des civils normaux vers l'église, les portes se refermaient pas à clé sur nous. La cérémonie allait commencer. Chacun de nous se faisaient discret et au lieu de nous asseoir, nous nous contentions de prendre des prêtres habillés d'habits comme le veut la tradition. Les assassinants doucement, nous mettions leurs habits pour agir avec plus de discrétions. Les corps étaient cachés derrière des piliers imposants. Le curé qui semblait être une haute figure de ce village commençait son discours. Nous, nous fermions chaque entrée. Une seule porte était encore ouverte : celle qui mène aux catacombes. Bref, regardant l'heure, je faisais signe aux autres de se mettre de chaque côté des bancs. Gin dans le coin en haut à droite, Hikari dans le coin en haut à gauche et Mina fermant la marche derrière, je commençais à passer au centre dans l'allée principale comme si je comptais rejoindre le curé. Celui-ci semblait intrigué de cette marche qui n'était pas prévue. Mais malgré l'étonnement, il continuait son discours invitant les gens à prier.
Priez oui.. Priez pour que le seigneur me pardonne nos méfaits et les vôtres. Amen.

Doucement, je monte sur l'estrade et rejoins le curé. La capuche sur nos têtes, aucune de nous ne semble trop surpris par les autres. Il est temps de faire tomber les masques. Me plaçant à côté du curé qui terminait sa phrase, je vins alors à lui donner un coup sec dans la nuque. Le coup était suffisamment bien placé pour lui couper le souffle et c'est à cet instant que j'en profitais pour lui trancher la gorge. Ma lame secrète s'activait via un simple geste et le métal froid parcouru sa gorge d'un coup précis et rapide. Le laissant tomber au sol en se tenant la gorge comme s'il tentait de stopper le saignement, la panique commençait à se créer. Certains se levaient et d'autres hurlaient. Heureusement, Gin sortit une arme à feu et il tirait un coup qui arrivait à faire taire les plus bruyants. Maintenant que nous avions l'attention de chacun, il était temps de parler. Retirant doucement ma capuche, je vins à me mettre à la place du curé en poussant son corps d'un simple coup de pied. Inerte, le poids mort tombait lourdement au sol commençant à mariner dans son propre liquide carmin.

" Bien le bonsoir. Je ne vais pas y aller par quatre chemins... Nous sommes les Shadow Ghost. Et tel des cavaliers de l'apocalypse, nous venons pour prendre des vies. Nous annonçons la fin pour vous. Mais comparé à ces quatre cavaliers, nous ne sommes pas si impitoyables que cela. Je recherche des coupables. Des gens qui ont tués une personne en quel nom ? Au nom d'un faux dieu. Voici donc mes ordres : Que toutes les personnes qui font partit de ce culte se lèvent et se dirigent vers les catacombes. Les autres seront saint et sauf. "

Cela est plutôt équitable non ? La raison contre la folie. Qui allait gagner ? D'ordinaire, les gens n'auraient pas hésité à balancer des conjoints. Avec des remords, certains se seraient dénoncés d'eux-mêmes. Mais à ma grande surprise, rien ne se passait. Je voyais des regards apeurés, de l'incompréhension et quelque fois, des notes d'espoirs. Nous sommes dans une église après tout. Où est leur fameux dieu ? Que va-t-il faire hein ? Personne ne réagit. Au final, les monstres responsables de la mort de la sœur de Gin ne sont pas seuls. Les autres en restant silencieux deviennent aussi monstrueux qu'eux et donc se transforment en complice. L'excuse de ne pas savoir n'est pas acceptable. Balancer des doutes ne serait-ce que pour mentir est sauver sa peau n'est pas chose difficile. Malheureusement, mentir, c'est mal. Et dans un lieu comme celui-ci, le mal n'est pas admis. Bref, face à tant de mutisme, je me contente de soupirer.

" Soit.."


Prenant un air faussement triste, je laisse disparaitre les émotions sur mon visage. Que le génocide commence.

Gin en premier concerné sort alors ses armes et commence à tirer à l'aveuglette. Les premiers rangs tombent. Hikari élimine tout ceux qui tente de fuir, mais elle n'attaque pas directement les gens. Puis au final, Mina, elle déchiquette, torture et se réjouis de ce massacre. L'église devient un véritable bain de sang. Seulement, au milieu de cette scène à bannir de certaines mémoires, certains se rendent et implorent le pardon. Enfin des coupables. Me faufilant dans la foule en fauchant quelques âmes au passage d'un geste discret de la main armé de ma lame, je regroupe ces coupables qui semblent totalement désolés. Désolé ? Seulement ? Je me contente de briser leurs jambes en enchaînant les coups dans les tibias. Leurs hurlements passent inaperçus au milieu de la cacophonie générale. Mais à la longue, les coups de feu diminuent ainsi que les cris de personnes tombants unes à unes.
Au final, sur une centaine de personnes, il n'en reste pas moins qu'une petite dizaine. Dix coupables qui désirent échapper à la mort en demandant le pardon. Comme ils sont marrants. Je soupire doucement en regardant le résultat de cette bataille. Du sang qui souille ce lieu anciennement immaculé. Le blanc est teinté de rouge. Les regards étaient vivants, maintenant, ils sont vides. Des femmes, des enfants, des hommes, des jeunes et des vieux. Voilà le prix du silence. La parole est d'argent et la parole d'or ? Gardez-le alors cet or... Me retournant vers Gin, je demande simplement à Hikari d'aller retrouver Rei pour voir comment elle se débrouille. Moi, Mina et Gin, nous nous occupons simplement des dix personnes encore vivantes bien qu'en mauvais état.

La blonde sort donc après avoir ouvert la porte et elle se dirige là où il semble y avoir de l'activité. Pour ma part, j'en revient à ces personnes. Gin a le regard en feu, Mina a le sang qui bouillonne et moi, j'ai cette sensation de pouvoir. C'est ça quand on est maître de la situation ? Quand on est... Au dessus de dieu ? Attendant des explications, au final, je me contente d'en prendre deux par le col et dire à Gin et Mina de faire de même. Nous les emmenons vers le fond de l'édifice. Au final, les catacombes ne seront pas un lieu de mort pour certains. Ignorant que deux personnes se trouvaient dans les catacombes, je me contentais de m'occuper des personnes capturées.

" Gin... Comment veux-tu en finir ? Ils sont à toi..."
" ... Lentement. Qu'ils souffrent autant qu'ils ont soufferts..."

Ayant une pointe de respect pour l'église malgré tout, autant donner une mort à l'image un peu religieuse non ? Une idée saugrenue me traverse l'esprit et c'est donc lentement, mais sûrement que nous nous mettons à l’œuvre. Une œuvre macabre, mais qui a pour but de servir d'exemple.

" Attendez !!! S'il vous plait. Nous n'avons rien fait de mal. C'est notre dieu qui nous l'a ordonné. Fouchtra, FOUCHTRA ! Nous ne sommes que les instruments de dieu, ce n'est pas nous qu'il faut blâmer. Cette enfant n'a pas voulu se sacrifier comme nous le désirions. Pitié, épargnez nous et Fouchtra vous pardonnera vos méfaits. Dieu vous pardonnera tous."

S'en est trop... Je lui donne un coup dans les parties l'écoutant beugler comme un animal qu'on castre. Assez de balivernes. Sur le coup, Mina et Gin ont craqué et en ont descendu un. Dommage.. Cela ne fait plus que huit à prendre en charge.

" Que comptez vous nous faire ? Pourquoi ne pas en finir rapidement ?"
" Car ce châtiment serait trop doux pour vous."
" ... Comment est-ce qu'on tue des hérétiques ?"
" Par le feu..."
" Merci Gin."

Ils avalent leurs salives ne comprenant pas pourquoi on les approches de ces énormes croix servent d'ornement dans l'église. Ils verront bien...





_________________
Il n'y a qu'une seule vérité...

Ce monde m'appartient.

Dita | Epicode
Revenir en haut Aller en bas
Rei Mitsuyori
Hateful Wolf
Rei Mitsuyori
Messages : 454
Race : Humaine

Feuille de personnage
Niveau:
[QUETE]Ce s'rait pas un village ça ? [PV Ren ♥] Left_bar_bleue35/75[QUETE]Ce s'rait pas un village ça ? [PV Ren ♥] Empty_bar_bleue  (35/75)
Expériences:
[QUETE]Ce s'rait pas un village ça ? [PV Ren ♥] Left_bar_bleue151/250[QUETE]Ce s'rait pas un village ça ? [PV Ren ♥] Empty_bar_bleue  (151/250)
Berrys: 550.000 B

[QUETE]Ce s'rait pas un village ça ? [PV Ren ♥] Empty
MessageSujet: Re: [QUETE]Ce s'rait pas un village ça ? [PV Ren ♥]   [QUETE]Ce s'rait pas un village ça ? [PV Ren ♥] Icon_minitimeSam 7 Juin - 17:51








Je venais ainsi de commencer à voler toutes les maisons qui s’offraient à moi dans ce coin ci de ce village. Continuant ma route, je passais de maison en maison, entendant au loin des bruits de coups de feu je dirais. Ils ont forcément du passer à l’attaque. Je me demande bien comment cela se passe ? Je veux dire, je le sais qu’ils sont entrain de faire un massacre mais parfois, la vue du sang répugne même les plus grands dans le domaine de la tuerie. Dans chaque maison, je retrouve à peu près la même chose. Un peu de bijoux quoi doivent valoir assez cher, de l’argenterie et un peu de liquide. Il n’y a pas grand-chose d’intéressant pour une voleuse, à prendre et c’est bien dommage d’ailleurs.

Par contre, ce serait pas mal si je pouvais tomber sur un escargophone ou je ne sais quoi d’autre qui pourrait me permettre de contacter qui je veux. Je m’amusais ainsi à passer de maison en maison. Lorsque mon butin devenait trop lourd, je ramenais tout ça vers les bateaux pour en voir d’une taille à peu près égale au mien. En fait non, à bien y regarder, il me paraît plus gros. Fin bref, la question n’est pas là, je retournais donc à mon pillage de village. Je prenais d’ailleurs un malin plaisir à faire cela. Une fois toutes les maisons volées dans mon coin, je m’occupais des commerces.

Je n’hésitais pas à entrer par effraction, donnant un bon coup de sabre dans les systèmes de sécurité avant qu’ils n’alertent qui que ce soit. M’enfin, alerter qui allez-vous me dire ? Il n’y a plus personne dans cette ville qui doit être vivant à cette heure-ci. Le temps passe et les coups de feu s’amenuisent. Pour ma part, je continue de voler dans les commerces tout, tout et tout. Mais je compte bien en garder une partie pour moi, alors là c’est même sûr et certain. D’ailleurs, je trouvais exactement ce que je cherchais ; des armes ! Oh que c’est bon de trouver des armes. Je me sentais un peu trop désarmée avec mon seul sabre. Je récupérais sur moi-même, trois autres lames et le reste finit dans un sac que je commençais à tirer derrière moi et l’amener jusqu’au port.

Ah personne dans les parages, cela me fait vraiment bizarre à vrai dire. Mais je sais très bien que ce n’est pas net. Je suis certaine qu’il y a une personne qui pourrait me tomber dessus à n’importe quel moment. Et je ne parle pas d’Akira. Fin quoique, il pourrait très bien me faire peur pour la frime. Je ne sais pas on verra bien. Pour l’instant, je termine de ratisser tout ce périmètre en volant tout ce qui est à ma portée. Il me reste ainsi plus qu’un commerce et la mairie. Fufu, dépêchons-nous dans ce cas et allons voir ce que je pourrais bien voler dans cette mairie. Certainement des objets de collection. Je termine mes petites affaires et je me fais rejoindre par Akira. Apparemment, il a fini de son côté et personne pour venir l’ennuyer pendant son vol. Il me fit part de ses inquiétudes quant au fait qu’il ait entendu des coups de feu ; je ne dis rien à cela. Car ça m’inquiète également un peu mais je me suis promis de rester sans émotions cette fois.

Une fois le tout dernier commerce volé, achevé, nous pouvons ainsi nous diriger vers la mairie. Mais les choses ne se passèrent pas comme prévu. Le maire… Il me stoppa net en faisant acte de présence alors que nous nous dirigions vers la mairie. Merde, je croyais qu’il était allé à la cérémonie lui aussi. Et voilà qu’une blondinette arriva également. En plein milieu d’une action là… Tiens, d’ailleurs cela me fait penser que je l’avais déjà vu une fois sur East Blue je crois. Ouais ce doit être ça et je lui avais demandé deux trois infos sur Ren en plus de ça. Je me souviens, c’était l’époque où j’étais encore marine. M’enfin bref, je vois le maire entrain de faire une petite danse avant de porter un regard vers nous… Je ne saurais le qualifier ; on dirait qu’il y a un démon derrière lui et la prestance fait que je suis obligée de mettre un genou à terre.

« Vous n’irez pas plus loin. Dieu vous punira. »

Seuls mots. Je pense bien que le combat va être engagé sous peu. Je sors mes lames par ailleurs pour me préparer au combat. Quelque chose me dit que notre adversaire est plutôt fort. Rien qu’avec son aura de démon, il a réussi à me faire mettre un genou à terre… Le combat risque d’être rude et intéressant je pense.





© Halloween


Revenir en haut Aller en bas
Ren Tao
Crimson Beast
Ren Tao
Messages : 1114
Race : Humain
Équipage : Shadow Ghost

Feuille de personnage
Niveau:
[QUETE]Ce s'rait pas un village ça ? [PV Ren ♥] Left_bar_bleue46/75[QUETE]Ce s'rait pas un village ça ? [PV Ren ♥] Empty_bar_bleue  (46/75)
Expériences:
[QUETE]Ce s'rait pas un village ça ? [PV Ren ♥] Left_bar_bleue5/750[QUETE]Ce s'rait pas un village ça ? [PV Ren ♥] Empty_bar_bleue  (5/750)
Berrys: 554.850.000 B

[QUETE]Ce s'rait pas un village ça ? [PV Ren ♥] Empty
MessageSujet: Re: [QUETE]Ce s'rait pas un village ça ? [PV Ren ♥]   [QUETE]Ce s'rait pas un village ça ? [PV Ren ♥] Icon_minitimeSam 7 Juin - 18:27


Final Round




La cérémonie était terminée. Du moins, la vrai. Désormais, il était temps de passer à la nouvelle que j'avais concoctée. Cette soirée allait être longue pour ces gens. Ils allaient en voir de toutes les couleurs. Approchant ces corps - avec mes acolytes - proche des croix imposantes, je les regardais avec un regard sombre. Gin et moi étions d'accord pour faire cela. Ce serait sûrement du jamais-vu. Un tiers qui voit cela et qui regarde cette scène tirée hors de son contexte trouverait cela très barbare, mais c'est ainsi. Nous allons les pendre à ces croix comme cette sainteté que chacun cite dans les écrits religieux. Puis une fois cela terminé, nous mettrons feu à l'église puis à la ville. Histoire que cette histoire devienne un véritable avertissement contre toutes les personnes devenant des fanatiques et qui agissent mal au nom d'un bien qui n'en est pas un. Cette lutte n'est pas la mienne, mais autant allier l'utile à l'agréable. Au risque de passer pour des vengeurs et tueurs, nous nous ferons connaître officiellement ainsi.

Nous nous y prenions avec lenteur. Toujours un rythme ralentit pour qu'ils souffrent. Après avoir trouvé de quoi les accrocher, nous les laissions ainsi. Gin avait tout le loisir de les torturer. Pour ma part, j'allais faire un tour dans l'église pour vérifier que tout était fini. Mina restait avec le blondinet et l'aidait. Pas étonnant, vu son penchant pour le sadisme gratuit... Bref, quelques coups de feu et des cris se faisaient entendre. Mais aucun d'eux n'était assez fort pour prouver qu'une personne mourrait. Je marchais au milieu de ces corps comme si de rien était. Je les ignorais. Silencieux comme une tombe, je me mis en direction des catacombes. Plus j'avançais, plus j'entends des bruissements comme quoi quelqu'un ou plusieurs personnes tente de se cacher. Des murmures, des sanglots, visiblement, il y a du monde encore ici. J'approche tel un libérateur. Je libère ces gens de l'enveloppe charnelle qui les empêchent d'aller au ciel tout simplement. Cette vision religieuse me fait peur intérieurement, je n'aime pas cela... Meurtre et religion ne fait pas bon ménage. Note à moi-même.
Arrivant dans la pièce, je vois deux personnes d'un âge normal qui ont un escargophone. Celui-ci fonctionne et quelqu'un est au bout du fil. Restant neutre, je me contente d'avancer vers cette fille et ce garçon. Ils semblent avoir la peur au ventre. Ils me voient comme je suis, un monstre. J'agis pour une cause juste, c'est tout. Approchant avec un regard vide, je les laissent dire quelques mots rapidement. Ils cèdent à l'angoisse, ils sentent leurs derniers moments arriver. Pourtant.. Pourtant... Il y a ce doute. Ils ont chacun une bague. Mariés ? Sans doute.

Je me contente de donner un coup à la femme et la déplacer sur un mur. L'homme complétement impuissant se contente de retenir sa rage. Il veut protéger sa femme, quoi de plus normal. Me tournant vers lui, je détruis ses espoirs en montrant bien que rien ne peux m'arrêter. Pas lui du moins. Je le fixe pour alors lui dire d'un ton sans émotions quelconques.

" Quel est ton nom ?"
" ... Aiko Hiro. "
" ... Ren tao... Des Shadow Ghost.  "
" Q....Qu'allez vous faire ? ... J... Je vous le jure... Je n'ai rien fait... N... Ni ma femme... P... Pitié."

Il iradie d'innocence. Il est sincère alors pourquoi le tuer ? Au final, lui qui croit en dieu, c'est l'heure de tester sa foi. Ne disant rien, je me contente de siffler quelques mots en douceur.

" Prie... Et n'oublie pas notre nom à tous. "


Suite à cela, je me contente de l'assommer. Certes, prié en étant endormi, c'est difficile, mais passons. Relevant sa manche, je laisse ma lame courir sur sa chaire. Un signe en V. Voilà, ce que je lui dessine sur sa chaire. Afin de ne pas oublier. Silencieux encore et toujours, je me tourne vers l'escargophone. L'homme au bout commence à s'impatienter de ce silence. Je me contente de prendre en main le petit appareil et soupire une énième fois.

" ... L'île de Farme. Venez aussitôt que possible. Il y aura peut-être deux rescapés... Peut-être."

Suite à cela, j'éteins l'engin. Je quitte ce lieu en me demandant s'ils s'en sortiront. Si oui, alors ils pourront raconter notre acte. Mon acte. Ils pourront le déformer ou simplement le raconter comme il se doit. Retournant en haut, je ne jette pas un regard vers les corps crucifiés et torturés. La mort les attend, mais avant, il faut qu'ils expérimentent les mille et un plaisir que la mort à, à offrir avant de les prendre définitivement. Laissant Gin et Mina gérer la chose, je m'en vais retrouver Hikari.

------------

De son côté, la blonde est arrivée sur les lieux. Rencontrant son ancienne cliente, la belle vient pour l'aider et surtout récupérer l'argent qu'elle a volé. Du moins, au moins en prendre une moitié. Malheureusement, le maire est là. Comment ? Pourquoi ? Il n'y a pas de temps à perdre, mais alors qu'elle allait agir, voilà qu'un drôle de sentiment s'empare d'elle. Elle doute, elle a peur, se sent oppressée. Que se passe-t-il ? Cette aura violette autour de cette personne... Est-elle humaine ? Alors que le combat s'apprête à commencer, Hikari est totalement paralysée par cette pression venue de nul part. Elle reste immobile et finalement, d'un geste, elle sent son corps repoussé. L'homme a agi et visiblement a laissé une blessure sur son ventre. Comme s'il avait lancé une lame d'air via un simple mouvement de bras. Hikari s'effondre au sol pas morte, mais blessée. Le maire visiblement en transe des plus étrange se retourne vers Rei. Il est là, se tenant droit, le regard dans le sien. Son aura démoniaque se fait de plus en plus intense.

" Je ressent la puissance de Fouchtra couler dans mes veines... Tu n'as aucune chance. Incline toi et offre ton sang à ce dieu et il saura te remercier comme il faut. Donne moi ton sang ou bien... meurt... Peu importe le sang qui coule, Fouchtra... DIEU est insatiable. Peu importe le nombre de disciple, rien n'a d'importance outre Fouchtra. Et en tant qu'hôte, je vous punirais tous autant que vous êtes."




_________________
Il n'y a qu'une seule vérité...

Ce monde m'appartient.

Dita | Epicode
Revenir en haut Aller en bas
Rei Mitsuyori
Hateful Wolf
Rei Mitsuyori
Messages : 454
Race : Humaine

Feuille de personnage
Niveau:
[QUETE]Ce s'rait pas un village ça ? [PV Ren ♥] Left_bar_bleue35/75[QUETE]Ce s'rait pas un village ça ? [PV Ren ♥] Empty_bar_bleue  (35/75)
Expériences:
[QUETE]Ce s'rait pas un village ça ? [PV Ren ♥] Left_bar_bleue151/250[QUETE]Ce s'rait pas un village ça ? [PV Ren ♥] Empty_bar_bleue  (151/250)
Berrys: 550.000 B

[QUETE]Ce s'rait pas un village ça ? [PV Ren ♥] Empty
MessageSujet: Re: [QUETE]Ce s'rait pas un village ça ? [PV Ren ♥]   [QUETE]Ce s'rait pas un village ça ? [PV Ren ♥] Icon_minitimeSam 7 Juin - 20:59








Cette aura si mystérieuse, si pensante… Je n’ai pas le temps de faire un seul pas que je vois l’homme attaquer la miss qui se trouvait à mes côtés. J’ai bien fais d’avoir dis à Akira de partir dans l’urgence. Celle-ci est blessée, il me semblerait. Au sol, je parviens à venir près d’elle malgré l’aura pesante. J’espère que ça va aller pour elle. Je me retournais pour regarder l’homme en face de moi, d’un air meurtrier – nos regards se croisant d’ailleurs - tandis que celui-ci venait de prendre la parole.

" Je ressens la puissance de Fouchtra couler dans mes veines... Tu n'as aucune chance. Incline toi et offre ton sang à ce dieu et il saura te remercier comme il faut. Donne moi ton sang ou bien... meurt... Peu importe le sang qui coule, Fouchtra... DIEU est insatiable. Peu importe le nombre de disciple, rien n'a d'importance outre Fouchtra. Et en tant qu'hôte, je vous punirais tous autant que vous êtes."

Mais bien sûr… Offrir mon sang, c’est plutôt toi qui va m’offrir ton sang bougre d’homme. Je n’aime pas du tout comment cela se présente. Il dit être hôte du Dieu Fouchtra. Je n’en ai jamais entendu parler de ce Dieu. Ce doit être encore une croyance pathétique. Seulement… je n’aime pas trop le pouvoir qu’il a utilisé sur la jeune femme. Je n’ai pas vu de lame ou quoi que ce soit. Il doit utiliser un pouvoir bien spécifique qui inflige des dégâts sans que cela soit vu. Un peu comme des lames invisibles.

J’ai du souci à me faire apparemment. Bon et bien, je crois que je vais devoir directement me transformer en hybride. Si je prends quelques unes de ses attaques, je vais vraiment avoir du souci à me faire niveau endurance. Essayant de me concentrer afin de me défaire de cette aura plus que pesante et menaçante, ce fut après une bonne dizaine de minutes, tandis qu’il m’avait déjà sectionné au niveau du poignet droit. Heureusement, ce n’est pas profond pour l’instant mais je crains le pire à vrai dire. Ses pouvoirs me semblent imprévisibles et ce qui est bien dommage, c’est que je n’ai véritablement pas beaucoup d’attaques à distance.

Me relevant tout en me concentrant assez pour ne pas retomber dans son aura si spéciale, je le regardais à nouveau droit dans les yeux. Je vais lui réserver quelques secondes de surprise pour l’attaquer. Tout d’abord, je m’avançais vers lui, mes lames dans les doigts prenant ensuite la parole.

« Ton sang sera mien. Tes tripes seront miennes. Ta vie paiera pour moi. »

Je prenais un air bien plus menaçant. Je crois que personne ne m’a réellement vu sous ce jour. J’ai le sang qui bouillonne pour une raison obscure et ce n’est pas très bon signe quand il s’agite comme ça. Mes instincts primaires d’animal ressurgissent et c’est le côté sans émotions qui ressort. Droit, tout droit, je commence à m’approcher de l’homme. Son aura me pèse toujours autant mais elle m’est plus facilement contrôlable disons. Je commence à m’élancer sur lui me transformant en hybride pour utiliser la technique des « griffes acérées du loup ». La surprise est là ; il n’a pas vu venir ce coup et je peine à le toucher complètement. Mes griffes atterrissent dans sa cuisse tandis qu’il me repousse avec cet étrange pouvoir.

Je suis bien sûr un peu sous le choc que mon attaque ait si peu marché mais je ne me défile pas pour autant. Restant debout et ancrée dans le sol s’il le faut. Avec ma forme hybride, j’ai pourtant bien plus de force, il faut seulement que j’arrive à bloquer ses pouvoirs… En gros, il faut que je lui lacère les mains, que je les lui coupe. C’est la meilleure façon à faire et si en théorie, cela me paraissait si simple, en pratique, c’est un petit peu plus compliqué que ça.

Un combat de rage était entrain de commencer entre nous deux. Je m’approchais de lui tant bien que mal, tandis qu’il continuait à me lacérer à différents endroits. Tout ce qu’il m’importe également, c’est la santé de la jeune femme. Toujours à terre. Il ne doit en aucun cas, se retourner vers elle et l’attaquer de nouveau. Je fais ainsi en sorte, d’être toujours dans la ligne de mire du maire. Mais ce combat, même avec toute cette rage et cette volonté qui m’habite… devient presque un combat à sens unique. Si je perds maintenant ici, j’aurais fais tout ce chemin pour rien, vraiment. Non, non, je dois absolument me ressaisir. A chaque fois qu’il m’ait été donné, je fonçais sur lui avec l’unique but : celui de lui couper les mains. Peu importe comment.

Mais j’arrivais au même résultat… Quelques lacérations un peu de partout mais c’est tout. De même que malgré la force que j’y mets dans mes coups, son aura, son pouvoir est si puissant que je ne touche malheureusement pas bien en profondeur… Alors que lui, fait ce qu’il veut avec mon corps, qui perd du sang un peu de partout. J’ai d’ailleurs le poignet droit, à deux doigts d’être complètement coupé… Ca ne va vraiment pas du tout ça. Il faut que je réagisse… Et vite. J’ai même honte de devoir l’avouer mais je ne suis pas certaine de m’en sortir sans l’intervention de Ren ou de l’un de ses compagnons. C’est minable.





© Halloween


Revenir en haut Aller en bas
Ren Tao
Crimson Beast
Ren Tao
Messages : 1114
Race : Humain
Équipage : Shadow Ghost

Feuille de personnage
Niveau:
[QUETE]Ce s'rait pas un village ça ? [PV Ren ♥] Left_bar_bleue46/75[QUETE]Ce s'rait pas un village ça ? [PV Ren ♥] Empty_bar_bleue  (46/75)
Expériences:
[QUETE]Ce s'rait pas un village ça ? [PV Ren ♥] Left_bar_bleue5/750[QUETE]Ce s'rait pas un village ça ? [PV Ren ♥] Empty_bar_bleue  (5/750)
Berrys: 554.850.000 B

[QUETE]Ce s'rait pas un village ça ? [PV Ren ♥] Empty
MessageSujet: Re: [QUETE]Ce s'rait pas un village ça ? [PV Ren ♥]   [QUETE]Ce s'rait pas un village ça ? [PV Ren ♥] Icon_minitimeDim 8 Juin - 1:42


Fouchtra




Le châtiment était en cours pour les hérétiques. Je laissais mes acolytes gérer cette situation. Mon but est de tuer et non assister à des scènes de tortures. Soupirant, je m'en allais dans le village pour rejoindre Hikari et éventuellement l'aider. J'étais loin de me douter de ce qui se passe plus loin. Ne me retournant jamais, j'avançais dans ces ruelles désormais vides pour toujours. Oubliant ces visions d'horreur que j'ai créées dans l'église, je me concentre sur la nuit actuelle. L'obscurité est douce, la visibilité plus que correct. Le temps est plutôt sympathique. Malgré la nuit, l'atmosphère est douce et agréable. Du moins, je pensais cela avant de ressentir comme quelque chose d'étrange. J'avais presque l'impression qu'une vague d'énergie négative me frappait de pleins fouets. Oh ? Qu'est-ce donc que cela ? Tentant de me concentrer, je ressentais de plus en plus clairement cette sorte de sensation répulsive. Une présence forte qui ne vous donne qu'une envie : vous en aller. Intrigué, je fais face tant bien que mal à cette pression inconnue, puis j'avance pour aller sur les lieux.

Après un petit instant de marche dans cette atmosphère lugubre, me voilà devant une scène que je n'aurais pas imaginé. Tandis qu'une femme louve se battait avec un homme, je voyais au sol une de mes compagnes. Hikari semblait K.O et blessée pour couronner le tout. Merde... Avançant vers elle en silence, je profite du fait que Rei combatte pour emmener plus loin la miss. Une fois à l'abri selon moi, je reviens dans le périmètre où les deux opposants se font face. Ma belle semble rencontrer des difficultés. Me mordant la lèvre je tente de faire abstraction de cette aura grandissante et me concentrer.
Il est trop tard pour réfléchir, on doit attaquer. L'homme en face de nous semblait totalement possédé. Comme le pantin d'on ne sait uelle substance, il parlait de religions et autres conneries liées à son dieu. Fouchtra. Jamais entendu parlé de cette croyance. Sûrement une secte audieuse. Quoi qu'il en soit, il mourrait aussi dans le feu purificateur. Motivé à le battre, je fonçais vers lui jusqu'à ce ue d'u geste du bras, je ressente comme une coupure sur mon torse. Qu'est-ce que ? Me stoppant net je m'interposais entre lui et ma douce. J'étais étonné, pas besoin de le cacher. Que venait-il de faire ? Il est plus qu'étrange comme type. Mais je n'ai pas le temps de poser des questions.

Fonçant vers lui, j'encaisse ses coups qui coupent, je ne sais trop comment. J'ai l'impression qu'il tape avec une épée invisible. Comme s'il envoyait des lames d'air que je ne voyais pas. Quoi qu'il en soit, je continue ma charge et malgré les coupures importantes, je lançais mon coup. Ma jambe droite part vers ses côtes et frappes de toutes ses forces. Une fois cela fait, je prends appuie via là où j'ai frappé, puis j'élance mon autre jambe pendant que la droite retombe, comme un coup en ciseau. Une fois le coup donné, je tends mon bras avec ma lame secrète pour la lui planter dans le torse, mais alors que je visais au niveau du cœur, l'homme me repousse avec une attaque que je ne comprenais pas. Son " aura " semblait pouvoir repousser les choses tant elle était négative. Propulsé en arrière, je me reprends et fixe l'homme. Son don est étonnant. Est-ce vraiment un pouvoir du divin ? Ou bien un fruit du démon ? Peut-être est-ce tout simplement une simple capacité personnelle. Quoi qu'il en soit, elle a un effet intrigant au combat.
Retournant au niveau de Rei, je vins la regarder discrètement. J'espérais qu'elle allait comprendre mon coup. Voyons s'il peut encaisser deux personnes en même temps. Courant dans une direction, j'aurais aimé que ma belle comprenne ce que je voulais faire : le prendre en sandwich et le frapper de toutes nos forces pour le vaincre si possible. Prenant de l'élan, je fonçais vers lui en le prenant par la droite.




_________________
Il n'y a qu'une seule vérité...

Ce monde m'appartient.

Dita | Epicode
Revenir en haut Aller en bas
Rei Mitsuyori
Hateful Wolf
Rei Mitsuyori
Messages : 454
Race : Humaine

Feuille de personnage
Niveau:
[QUETE]Ce s'rait pas un village ça ? [PV Ren ♥] Left_bar_bleue35/75[QUETE]Ce s'rait pas un village ça ? [PV Ren ♥] Empty_bar_bleue  (35/75)
Expériences:
[QUETE]Ce s'rait pas un village ça ? [PV Ren ♥] Left_bar_bleue151/250[QUETE]Ce s'rait pas un village ça ? [PV Ren ♥] Empty_bar_bleue  (151/250)
Berrys: 550.000 B

[QUETE]Ce s'rait pas un village ça ? [PV Ren ♥] Empty
MessageSujet: Re: [QUETE]Ce s'rait pas un village ça ? [PV Ren ♥]   [QUETE]Ce s'rait pas un village ça ? [PV Ren ♥] Icon_minitimeDim 8 Juin - 12:03








Je suis entrain de combattre l’homme que je peux mais son pouvoir est trop intense et invisible pour que je puisse vraiment faire quoi que ce soit. Il continue à proliférer des choses telles que le Dieu Fouchtra va me punir de cet affront, et d’autres conneries du genre. Je me trouve dans une position plutôt délicate et je ne sais pas encore combien de temps… ça va durer. Snif… Un sourire apparut sur mon visage par la suite ; Ren est dans le coin. Il est proche, je le sens. Son aura est encore bien pesante et menaçante mais bizarrement, je me fonds avec elle. Elle n’est faite que de colère, que de meurtres, que de croyances en un Dieu qui ne fait que faire mourir. Non, je commence à comprendre je crois bien.

Deux monstres, c’est censé se ressembler n’est-ce pas ? J’en suis un surtout sous ma forme hybride après tout. Et ne laissant rien paraître de quelques sentiments futiles que ce soit, j’arrive à comprendre cette aura grandissante. Plus le ton est négatif, plus je l’attaque, plus il semble jouir de ce moment et ainsi… Son aura grandit encore plus. C’est un phénomène plutôt bizarre auquel je fais face. Je jetais un œil vers Ren qui commençait à se précipiter sur lui, mais bien entendu, l’homme le rejeta assez facilement et certainement qu’il s’est prit une belle coupure quelque part.

Je reste quelques instants en retrait, pour laisser mon amoureux se faire sa propre idée de ce pouvoir gigantesque. Il faut vraiment que nous trouvions une attaque combinée ou un truc du genre pour pouvoir l’arrêter. Il faut à tout prix lui couper les mains. Je suis certaine que son pouvoir vient de là. Quoique… comment pourrait-il contrôler tous ces flux coupants invisibles ? Rah trop de questions. Il ne faut pas que je cherche à réfléchir pendant trente ans. On fonce dans le tas et c’est tout.

Je croisais rapidement le regard de Ren qui voulait dire tant de choses. Nous allions essayer la technique du sandwich. Le voyant commencer à courir vers la droite, je pris le côté gauche faisant profil bas de mes blessures aux jambes pour courir le plus rapidement possible. C’est maintenant ou jamais.

« La fureur du loup ! »

Je ne l’avais pas crié, je l’avais plutôt chuchoté pour ne pas faire savoir à l’homme ce que je comptais faire. Je me transformais totalement en louve, montrant une aura un peu spéciale. On pourrait comparer ça à de la fureur ; forcément. Jusqu’à maintenant, mon sang avait bouillonné de manière négative. Tout ça à cause de l’aura pesante et menaçante du maire. A présent, on va voir s’il va aimer cette attaque, une certaine volonté d’en finir avec cet homme. Je plantais mes crocs dans sa jambe. Son cou n’était pas vraiment accessible et puis, il faut bien laisser à Ren, le privilège de le tuer également. Je gardais mes crocs plantés dans sa jambe tandis qu’il hurlait. Ce qui ne faisait qu’agrandir encore plus l’aura meurtrière de l’homme. Merde… faut que ça marche.

S'il continue à beugler, je vais lui déchiqueter toutes ses tripes et autres. Au moins, je suis certaine qu'il soit mort.





© Halloween


Revenir en haut Aller en bas
Ren Tao
Crimson Beast
Ren Tao
Messages : 1114
Race : Humain
Équipage : Shadow Ghost

Feuille de personnage
Niveau:
[QUETE]Ce s'rait pas un village ça ? [PV Ren ♥] Left_bar_bleue46/75[QUETE]Ce s'rait pas un village ça ? [PV Ren ♥] Empty_bar_bleue  (46/75)
Expériences:
[QUETE]Ce s'rait pas un village ça ? [PV Ren ♥] Left_bar_bleue5/750[QUETE]Ce s'rait pas un village ça ? [PV Ren ♥] Empty_bar_bleue  (5/750)
Berrys: 554.850.000 B

[QUETE]Ce s'rait pas un village ça ? [PV Ren ♥] Empty
MessageSujet: Re: [QUETE]Ce s'rait pas un village ça ? [PV Ren ♥]   [QUETE]Ce s'rait pas un village ça ? [PV Ren ♥] Icon_minitimeDim 8 Juin - 15:23


Kill with Fire




Combattre cet homme était une chose étrange. Son pouvoir venait de je ne sais où et sans doute que nous le saurions jamais. Peut-être avait-il consommé une drogue capable de rendre puissant. C'est la seule explication logique que je vois pour faire des lames d'air avec son propre corps. Avoir une force physique à toute épreuve. Silencieux, je tentais donc mon coup avec ma belle. La miss le prenant par la gauche tandis que moi, je venais par la droite, je regardais en même temps la réaction de l'homme. Comment allait-il réagir ? Prévoir l'attaque et nous contrer ?

Approchant de plus en plus rapidement, Rei arrivait à mordre sa jambe avant que j'attaque. Sa rapidité en tant qu'hybride avait quelque chose d'impressionnant. J'étais bouche bée un bref instant ; mais maintenant, c'est à moi d'attaquer. Mettant mon bras vers l'arrière, c'est avec force que je donnais un grand coup dans ses côtes. Toute ma force physique avait été mise dans ce coup. Profitant de mon poids, ma vitesse et mon angle, le coup était plus que redoutable. Mordu à la jambe et frappé dans les côtes, l'homme laissait exploser sa rage, mais au lieu de subir une présence désagréable, la présence de son espèce d'aura se dissipait. Aurions-nous gagner ? Immobile comme il était, j'avais toutes les raisons de le croire. Un simple soupire s'échappait d'entre mes lèvres et c'est là que je commençais à baisser ma garde.

D'un mouvement rapide, voilà qu'une main presque à moitié coupée me saisir le poignet. Il est encore conscient ? Le fixant, je le fixe en train de préparer un coup, mais soudainement, un jet de sang se faire voir dans son dos. Les yeux écarquillés, je laisse le corps de l'homme tomber sur le sol et une fois celui-ci tombé, c'est le corps de Mina qui se dévoile sous nos yeux. La jeune femme sourit d'un air narquois. Visiblement excitée, elle semble se retenir de le tuer. La fixant en silence, je me redresse pour alors la laisser parler de sa voix hautaine sur ce coup.

" Besoin d'un coup de main les amoureux ? Huhu..."

Lui lançant un sourire amusé, je me contente de me redresser et regarder mes blessures. La vue du sang semble être une douce vue pour la miss. Je me contente de lui donner des ordres comme quoi il faudrait emmener le corps à l'église. Ravie, elle s'empresse de le traîner. Soupirant pour ma part, je regarde la rousse qui semblait enragée. Jamais je ne l'avais vu ainsi. Attendant d'être seul à seul avec elle, je vins alors à me pencher pour regarder ses blessures. Certaines peu graves, en revanche, d'autres étaient peu plaisantes à voir.

" Va falloir soigner tout ça... Va donc t'en occuper... On décolle le plus rapidement possible. J'ai une affaire à finir."


Je la laissais là. Prenant Hikari avec moi, je retournais en douceur vers l'église. Hikari était encore éveillée, gémissant quelque peu, je me contentais de lui indiquer qu'il ne fallait pas forcer sur ses forces. Une fois devant l'édifice, nous pouvions admirer rien qu'à l'entrée les personnes mises en suspension sur ces croix. N'appréciant pas trop ce spectacle, je désirais vite en finir. Mina et Gin avaient tout préparé. Il ne restait plus qu'à admirer le feu. Chacun de nous sortaient tandis que Gin déversait sur eux sa rage. Il hurlait sa colère, il faisait la morale à ces personnes désormais aveuglée par la religion corrompue qu'ils ont embrassées. Quoi qu'il en soit, après avoir vidé son sac, il allume une allumette et la lance sur un liquide inflammable qu'il a déversé dans une bonne partie de l'église. Le feu se propage et doucement, mais sûrement, celle-ci prend feu. La mort par le feu... C'est beau. Nous reculions pour sortir de cet établissement qui appartient désormais au passé. Des cris retentissent. Les hurlements de douleur de ces monstres. Ils se font mordre doucement par les flammes, ils meurent avec. Amen.

Observant Gin, je vins à poser une main sur son épaule pour alors lui dire de venir. Calmé intérieurement, il ne s'oppose pas à moi. Il me suit en précisant qu'il avait une dernière chose à faire. Mais pour cela, il avait juste à appuyer sur un bouton. Hm ? Me dirigeant vers les côtes, une fois arrivé, je demande à la verte de soigner comme elle peut la blonde. Restant seul avec Gin, il me tend une sorte de télécommande. Son après-midi a servi à quelque chose selon lui. Que veut-il dire ? Appuyant machinalement sur le bouton, plusieurs explosions dans le village se font ressentir. Vu du ciel, les explosions forment le signe de notre organisation à nous trois. Une sorte de V. Mais ça, je ne peux pas le savoir. C'est une idée de Mina et de lui. Au loin, l'église brûle. Les cris ne sont plus, pourtant, je les imagine. Fixant le blond en face de moi, je soupire pour alors parler d'une voix claire et sereine.

" Et maintenant ? Que comptes tu faire ?"
" Hm... Je ne sais pas. "

Comme dit plus tôt dans la journée, une fois vengé, quelle est la suite ? Il a perdu une raison de vivre, il est temps de penser à une nouvelle n'est-ce pas ?

" ... Rejoins nous. Il y a de la place dans ce navire... Puis au fond, une famille, c'est ce dont tu as besoin n'est-ce pas ?"

" ... "

Il reste silencieux. Son regard exprime bien des choses. Sans rien dire, je le laisse passer à côté de moi et monter à bord. Nous n'avons plus rien à faire ici. J'ai juste une dernière chose à faire... Aller récupérer une partir du butin ramassé par ma douce. C'est donc d'un pas calme et silencieux que je me dirige plus loin sur la rive. Là où il se trouve un petit bateau me rappelant celui que j'empruntais pour voyager. Je me mis à chercher le jeune homme et la demoiselle.




_________________
Il n'y a qu'une seule vérité...

Ce monde m'appartient.

Dita | Epicode
Revenir en haut Aller en bas
Rei Mitsuyori
Hateful Wolf
Rei Mitsuyori
Messages : 454
Race : Humaine

Feuille de personnage
Niveau:
[QUETE]Ce s'rait pas un village ça ? [PV Ren ♥] Left_bar_bleue35/75[QUETE]Ce s'rait pas un village ça ? [PV Ren ♥] Empty_bar_bleue  (35/75)
Expériences:
[QUETE]Ce s'rait pas un village ça ? [PV Ren ♥] Left_bar_bleue151/250[QUETE]Ce s'rait pas un village ça ? [PV Ren ♥] Empty_bar_bleue  (151/250)
Berrys: 550.000 B

[QUETE]Ce s'rait pas un village ça ? [PV Ren ♥] Empty
MessageSujet: Re: [QUETE]Ce s'rait pas un village ça ? [PV Ren ♥]   [QUETE]Ce s'rait pas un village ça ? [PV Ren ♥] Icon_minitimeDim 8 Juin - 15:45








Tandis que nous essayons de terminer l’homme qui malheureusement, avait pris nos attaques certes. Mais qui n’était pas encore sur le point de mourir. Et c’est là qu’une demoiselle aux cheveux verts arriva, nous demandant si l’on avait besoin d’aide. Tss… je ne dis rien, me contentant de me retirer de cet homme et mit un certain temps avant de reprendre ma forme humaine. La vue du sang et cette attitude enragée que j’avais, ont mis du temps avant de disparaître totalement. Une fois ma forme humaine reprise, la douleur des blessures accumulées me faisant grimacer. Et surtout le sang qui coulait un petit peu de partout. L’homme était mort je pense cette fois-ci. Son aura avait complètement disparu.

Je regardais Ren qui semblait regarder d’un peu plus près mes blessures. Rien de grave, à part mon poignet. Je suis certaine que je le secoue légèrement, le reste d’os et de peau encore intacts pourraient décemment partir comme ça. C’est triste à regarder en fait. M’enfin, ne disant rien, je me contentais d’hocher doucement la tête. Bien sûr que j’allais aller faire soigner mes blessures, ce serait mieux d’ailleurs. Restant là un instant, je finis par me retourner sans regarder une fois de plus tout le sang traînant à terre et me dirigeais vers mon bateau. En espérant qu’Akira soit toujours dans le coin.

Je ne saurais jamais ce qu’il est advenu de toutes ces personnes mais peut-être est-ce une bonne chose finalement. Un léger parfum grillé et funeste flottait dans l’air mais cela ne me fit rien. Je me contentais de traverser les rues désertes, noires et calmes de ce petit village qui vient d’être mis à tabac par nos soins. Une fois au bateau, Akira me sauta presque dessus, rassuré que je sois encore vivante. Bien sûr que je l’étais encore tiens ! Manquerait plus que je meurs pour des blessures comme ça. Mais à présent, il fallait agir vite pour une certaine blessure. Avant que je ne voie mon poignet pourrir parce que je ne l’ai pas soigné assez vite.

Je n’ai qu’une trousse de soin de secours, ça va être compliqué mais il faut faire avec comme on dit. Aidé de mon assistant, je recouds la plaie comme je peux puis l’entourais d’un bon bandage. Ca devrait tenir je pense. On croira juste quand il ne restera que la cicatrice, à un effet de style. M’enfin bref, une fois mes blessures soignées, j’avais demandé à Akira où il avait mit tout le butin. Il m’expliqua qu’il avait prit une moitié pour nous, se trouvant donc à l’intérieur de notre bateau, et que l’autre moitié du butin, était dans le petit bateau que l’on avait vu. Lorsque nous sommes arrivés ici. Laissant Akira seul sur le bateau car il voulait se reposer un peu ; surtout j’avais besoin d’être un peu seule à vrai dire. Je descendis du bateau pour voir si j’apercevais Ren et surtout lui dire où est-ce que l’on avait mit la moitié de son butin.

Et malgré le noir de la nuit présent, je retrouvais le jeune homme pas longtemps après m’être mis en route sur la plage pour traîner en même temps. Souriante, je l’interpellais.

« Ren ! »

Puis finis par m’avancer vers lui, lui volant un baiser furtif au passage avant de reprendre la parole.

« Etant donné que je ne sais pas à qui est le petit bateau qui traîne, j’ai supposé que c’était le tien alors Akira a mit votre butin là-bas. »

Comme qui dirait, l’histoire se termine bien non ? Mais une dernière question vient à titiller l’esprit. Je pense bien qu’il va reprendre la mer sous peu mais dans ce cas, dans combien de temps vais-je le voir encore. Directement, sans attendre je lui posais cette question fatidique.

« Je suppose que tu vas reprendre la mer… et m’échapper encore une fois n’est-ce pas ? »





© Halloween


Revenir en haut Aller en bas
Ren Tao
Crimson Beast
Ren Tao
Messages : 1114
Race : Humain
Équipage : Shadow Ghost

Feuille de personnage
Niveau:
[QUETE]Ce s'rait pas un village ça ? [PV Ren ♥] Left_bar_bleue46/75[QUETE]Ce s'rait pas un village ça ? [PV Ren ♥] Empty_bar_bleue  (46/75)
Expériences:
[QUETE]Ce s'rait pas un village ça ? [PV Ren ♥] Left_bar_bleue5/750[QUETE]Ce s'rait pas un village ça ? [PV Ren ♥] Empty_bar_bleue  (5/750)
Berrys: 554.850.000 B

[QUETE]Ce s'rait pas un village ça ? [PV Ren ♥] Empty
MessageSujet: Re: [QUETE]Ce s'rait pas un village ça ? [PV Ren ♥]   [QUETE]Ce s'rait pas un village ça ? [PV Ren ♥] Icon_minitimeDim 8 Juin - 16:25


Mauvais timing




Fin de l'histoire. Que demander de plus ? Cette mission était terminée. Gin était vengé et désormais, il nous fallait tracer en mer. Sans doute que des autorités allaient débarquer pour voir le résultat. Les deux dans les catacombes avaient-ils survécu ? Quoi qu'il en soit, ce n'était plus de mon ressort. L'esprit léger, je vins doucement à regarder autour de moi. J'ignorais cette fumée qui s'envolait dans les cieux encore noirs d'encre. Quelle histoire quand même. Un homme et sa sœur victime de simples fanatiques. C'est triste, mais c'est comme ça. Le monde grouille de personnes insensibles. Qui sont folles ou simplement sans logique mentalement. Mais c'est de l'histoire ancienne. Je devais me tourner vers le présent et lancer mes opérations.

Avançant vers le petit bateau, voilà qu'une silhouette se fait voir. La belle semble en meilleur état que tout à l'heure. Soignée de manière primaire, je la fixe et repense à ces années passées avec elle. Je n'ai pas le temps de m'attarder sur ces détails, mais mine de rien, ils sont persistants. La miss me " réveil " en m'embrassant furtivement. La laissant faire, je me contente de fixer ses yeux si enivrants. Cela serait plaisant de l'avoir avec moi, mais elle n'est pas prête. Il me faudrait juger de plus près, mais le temps me manque. Je ne veux pas la mettre dans des histoires tordues. Elle doit faire sa vie et moi la mienne. Jusqu'à ce que nos destins aient le droit de s'entremêler. En attendant ce jour, chacun de nous se doit d'être fort comme on l'a toujours été.

Je l'écoute parler du butin. Hm ? Un petit bateau ? Sûrement celui des villageois. Quoi qu'il en soit, je pousse un soupir en me rendant compte de sa bêtise. Certes, mon bateau n'est pas pile à côté, mais bon, elle aurait pu se douter que je ne voyage plus en petit bateau. Sans doute qu'elle n'ait pas entendu parler de moi avant de me revoir. Bref, il faudrait faire le transfert. Souriant en coin, je me contente de l'enlacer à la taille, puis je la câline.

" Une chance sur deux.. Et tu te trompes... Baka.."


Suite à ce petit câlin, je me recule alors qu'elle pose la fameuse question. En effet, cela ne fait aucun doute. Ne sachant pas si cet acte vaudra une quelconque prime ou un tant soit peu des bruits sur ma personne et plus précisément notre groupe sauf la miss puisqu'elle n'a pas été citée, je me devais de la laisser de côté pour cette fois. Je me perds dans son regard. Ses yeux me noie dans un océan de désir et d'envies diverses. Mais je ne peux pas céder. Je m'approche et l'embrasse comme le jour de nos " au revoir ". Suite à cela, je me contente de lui donner une sorte de bracelet fait main que j'ai au poignet. Avec mes gants spéciaux, je ne peux plus vraiment le mettre, alors autant lui donner non ?
Je commence à faire un pas en arrière, puis deux. Je me dois de partir. Je lui souris l'air de lui souhaiter bonne chance. Retournant à mon navire, j'informe mon équipe où est notre part, puis une fois chargée, nous prenons le large. Une dernière fois, je regard en direction de l'île là où un petit bateau semble s'éloigner aussi. On a besoin de temps... Juste du temps...

Effaçant toutes ces sensations qui m'envahissent petit à petit, je regarde au loin, puis tenant fermement la barre du navire, je m'exclame d'un ton serein et sûr.

" Direction South Blue. "





_________________
Il n'y a qu'une seule vérité...

Ce monde m'appartient.

Dita | Epicode
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé


[QUETE]Ce s'rait pas un village ça ? [PV Ren ♥] Empty
MessageSujet: Re: [QUETE]Ce s'rait pas un village ça ? [PV Ren ♥]   [QUETE]Ce s'rait pas un village ça ? [PV Ren ♥] Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 

[QUETE]Ce s'rait pas un village ça ? [PV Ren ♥]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Village Hentaï[accepté]
» Village Hentaï
» [Validée]ne le regardez pas dans les yeux!
» Strayana
» Itchi

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
One Piece Seken :: Le monde de One Piece :: Seas Blues :: South Blue-