Partagez
 

 [FB] Les deux curieux et le temple maudit [PV Tenshi Taya]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Tadake Kyoshiro
Pirate
Tadake Kyoshiro
Messages : 1793
Race : Humain
Équipage : Tengoku no Seigi

Feuille de personnage
Niveau:
[FB] Les deux curieux et le temple maudit [PV Tenshi Taya] Left_bar_bleue46/75[FB] Les deux curieux et le temple maudit [PV Tenshi Taya] Empty_bar_bleue  (46/75)
Expériences:
[FB] Les deux curieux et le temple maudit [PV Tenshi Taya] Left_bar_bleue161/750[FB] Les deux curieux et le temple maudit [PV Tenshi Taya] Empty_bar_bleue  (161/750)
Berrys: 66.560.000 B

[FB] Les deux curieux et le temple maudit [PV Tenshi Taya] Empty
MessageSujet: [FB] Les deux curieux et le temple maudit [PV Tenshi Taya]   [FB] Les deux curieux et le temple maudit [PV Tenshi Taya] Icon_minitimeDim 11 Mai - 0:08


Les deux curieux et le temple maudit



Enfin, après avoir écumé des îles toutes aussi semblables les unes que les autres le jeune home posait enfin le pied sur une île qui semblait un peu sortir de l’ordinaire. Oh, certes, celle île possédait bien une petite ville et c’était bien une raison suffisante de s’arrêter, à l’idée de pouvoir enfin converser avec d ‘autres êtres humains après des jours de solitude à bord de son modeste bateau, mais c’était bien l’énorme volcan qui trônait au milieu de l’île qui était ce qui avait attiré le plus le regard du jeune homme. Il avait entendu parler de volcans et il en connaissait le principe, il supposait même que celui-ci n’était plus en activité mais il mourrait d’envie de s’approcher de cette immense création naturelle. Pourquoi ? Il ne le savait pas mais sa curiosité le poussait à admirer cette merveille de plus près. Il ne savait pas ce qu’il espérait y trouver, il ne savait pas ce qu’il espérait trouver en s’approchant de ce volcan cerclé de montagnes mais il savait qu’il désirait y aller et poser un pied après l’autre afin de se rapprocher le plus possible du haut de ce volcan. Bien sûr, s’il avait su qu’il était maudit et qu’il avait la possibilité de se rendre au sommet, ou au centre de ce volcan, les choses auraient été bien plus simples.
Mais si c’était le rôle du gardien de protéger son père, c’était aussi son rôle de savoir quand lâcher les rênes et c’était aussi son rôle de savoir quand son père serait prêt à être mis face à un autre bout de la réalité. La première étape serait sans doute celle de l’acquisition de son fruit, ce qui rendrait les choses beaucoup plus simples pour le jeune gardien, mais il devait encore réfléchir à une histoire plausible à partir de laquelle il créerait de faux souvenirs pour rendre le tout crédible. Ce n’était moralement pas très respectable mais absolument nécessaire.
Le jeune bretteur posa donc le pied sur le port improvisé, des étoiles dans les yeux rivés sur ce magnifique volcan en fond, se dirigeant vers la taverne comme il le faisait à chaque fois, comme son petit rituel. Pourquoi ? Parce qu’il aimait tâter le terrain et l’ambiance de l’île, il aimait savoir où il mettait les pieds le plus tôt possible et, par-dessus tout, il aimait éviter les mauvaises surprises et préférait être mis au courant s’il y avait quelque chose à savoir sur ce volcan ou de quelconques dangers sur cette île. Il pénétra donc dans la taverne, assez calme il fallait bien le dire, et s’assit avant d’être rejoint par une serveuse qui, un plateau sous le coude, vint prendre sa commande. S’approchant, elle dévisagea le jeune homme pour être sûr qu’il n’était pas du coin et s’enquit d’un petit sourire avant de demander :

« Vous aussi vous venez pour le trésor, hein ? »

L’espace d’un instant le jeune homme s’attendit à ce que la demoiselle lui parle d’un évènement particulier qui pourrait rassembler du monde sur cette île, bien qu’il n’ait pas croisé beaucoup de monde jusqu’à présent, mais il ne s’attendait certainement pas à entendre le mot « trésor » et laissa transparaître sa surprise par un :

« Le ? »

La demoiselle ouvrit des yeux ronds comme des culs de bouteilles pendant quelques secondes, observant le jeune homme pour se rendre compte qu’il ne plaisantait ou ne bluffait absolument pas, il ne comprenait absolument pas ce à quoi elle venait de faire référence. Incrédule, elle demanda confirmation par un :

« Attendez, vous allez me dire que vous êtes venu ici sans savoir pour le temple et le trésor ? »

En plus d’un trésor il devait y avoir un temple, maintenant ? Non il ne savait pas de quoi elle parlait, non il ne s’était pas informé sur cette île avant de venir et non il n’était pas venu pour un trésor dont il ignorait l’existence…bien que l’apprendre venait de piquer sa curiosité. Il confirma donc à la demoiselle par un :

« Euh…puisque je ne comprends pas ce que vous dites, j’imagine que oui. »

Reprenant une postule un peu plus normale, la demoiselle se rapprocha de son hôte et commença à lui murmurer quelques explications :

« Il y a quelques semaines on a découvert l’entrée d’un vieux temple, au pied du volcan de l’île. Des rumeurs ont commencé à apparaître comme quoi il y aurait un trésor au fond de ce temple. Depuis, les curieux arrivent les uns après les autres…et aucun ne revient de ce fichu temple. »

Ah, le schéma commençait donc à se dessiner un peu plus précisément. Un volcan, un temple collé au volcan et des rumeurs quant à ce qui pouvait se cacher à l’intérieur. Mais il semblait bien normal pour un architecte de construire des pièges afin de protéger ce qu’il avait pu mettre au fin fond de ce fichu temple…et peut-être que beaucoup d’aventuriers intrépides s’étaient laissés avoir par ces pièges. Mais au fil de la conversation quelque chose d’étrange vint à l’esprit de l’homme qui interrogea la serveuse à ce sujet :

« Mais…comment est-ce que ces rumeurs sont apparues si jamais personne n’est ressorti de ce temple ? »

C’était légitime de se demander comment des rumeurs pouvaient naître quand personne ne semblait avoir survécu à un séjour dans ce temple, non ? Ces rumeurs pouvaient ne pas être fondées du tout et n’être là que pour attirer les curieux vers une mort certaine et horrible. La demoiselle resta interdite pendant un moment, la bouche légèrement entre ouverte comme si elle cherchait quelque chose à dire mais que rien ne venait à son esprit. Finalement, après quelques secondes, elle répondit :

« Euh…en fait on n’en sait rien. Mais ce temple doit bien renfermer quelque chose de valeur, et vous connaissez la curiosité naturelle des hommes pour tout ce qui a de la valeur. »

Le jeune homme savait que les hommes désiraient naturellement ce qu’ils ne possédaient pas ou ce qu’ils n’avaient pas les moyens d’obtenir, c’était une chose naturelle que de chercher à avoir plus de choses pour rendre sa vie un peu moins triste et un peu plus luxueuse. Mais cela valait-il vraiment la peine de sacrifier sa propre vie pour obtenir quelque chose, sans être vraiment sûr que cette chose serait là ou sans être sûr qu’il y aurait bien quelque chose ? Pas aux yeux du jeune homme en tout cas mais cette petite présentation suffit à piquer sa curiosité. Il voulait désormais vor ce temple, non pas pour ses richesses, même s’il pourrait bien redistribuer ces richesses aux pauvres, mais pour relever le défi d’y entrer et d’en ressortir en un seul morceau.

«Si vous y allez, tâchez d’en revenir…contrairement aux autres. »

Même s’il ne le savait pas il allait revenir de ce temple car aucun piège ne pouvait venir à bout d’un logia, sauf s’il s’agissait de pics en granit marin. Il essayerait et ferait tout pour réussir car c’était comme cela qu’on se préparait à un défi : en ayant un mental de vainqueur.

« Merci du conseil. Je ferais attention. »

Il passa les minutes suivantes à boire un simple jus d’orange. Il partirait bientôt vers ce fameux temple afin de relever ce défi, il partirait bientôt voir si les rumeurs étaient fondées.

Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Tenshi Taya
Impératrice d'Amazon Lily
Tenshi Taya
Messages : 1388
Race : Humaine
Équipage : Badlands Outlaws / Kujas

Feuille de personnage
Niveau:
[FB] Les deux curieux et le temple maudit [PV Tenshi Taya] Left_bar_bleue45/75[FB] Les deux curieux et le temple maudit [PV Tenshi Taya] Empty_bar_bleue  (45/75)
Expériences:
[FB] Les deux curieux et le temple maudit [PV Tenshi Taya] Left_bar_bleue207/500[FB] Les deux curieux et le temple maudit [PV Tenshi Taya] Empty_bar_bleue  (207/500)
Berrys: 82.110.500 B

[FB] Les deux curieux et le temple maudit [PV Tenshi Taya] Empty
MessageSujet: Re: [FB] Les deux curieux et le temple maudit [PV Tenshi Taya]   [FB] Les deux curieux et le temple maudit [PV Tenshi Taya] Icon_minitimeDim 11 Mai - 11:48



[FB] Les deux curieux et le temple maudit [PV Tenshi Taya] 684498Youmu

    Les deux curieux et le temple maudit



      Voilà plusieurs jours que je n'avais pas posé le pied sur la terre ferme. J'étais impatiente d'arriver enfin à destination afin de pouvoir vivre une nouvelle aventure excitante. Je me demandais ce que j'allais découvrir lorsque j'arriverai sur cette île. Comme d'habitude, Akimitsu était resté plutôt secret sur celle-ci. Il n'avait jamais apprécié me donner beaucoup d'informations, comme pour me faire comprendre que c'était à moi de découvrir les choses par moi-même. Ce n'était pas plus mal. Ce n'était pas en me tenant en permanence la main que j'allais enfin pouvoir me débrouiller seule et progresser. Il est certain qu'il n'était pas toujours très rassurant d'aller à un endroit dont on ignorait tout, mais je commençais peu à peu à avoir l'habitude... Après plus d'une année, j'avais tout doucement commencé à m'adapter à cette nouvelle vie. Je n'avais jamais rien connu d'autre que le grand bâtiment dans lequel je vivais avant, du moins, je ne me souvenais de rien d'autre.

      Enfin, une terre fut en vue. Enfin, je pus marcher sur quelque chose d'autre que la structure d'un bateau qui tanguait en permanence. C'était une sensation plutôt agréable, après de longues journées de voyage. Néanmoins, une immense montagne trônait au milieu de cette île. Je connaissais ce genre de structure. Il s'agissait probablement d'un volcan mais, comme il y avait à proximité un petit village, j'en déduisis qu'il était probablement éteint depuis bien longtemps. Il fallait simplement espérer qu'il n'allait pas se réveiller aujourd'hui pour tout balayer sur son chemin, ce serait bien malheureux pour moi. Mais, je doutais qu'Akimitsu m'ait emmené dans un endroit réellement dangereux. Lui qui était toujours derrière moi à me surveiller ne m'abandonnerait probablement pas dans un endroit où un volcan crachait sa lave en permanence.

      Me mettant à marcher, je vagabondais dans le petit village, ne cherchant rien de bien précis là-bas. En vérité, il était rare que les problèmes ou les aventures n'arrivent pas d'eux-mêmes, alors, je n'avais pas besoin de les chercher. Je n'avais pas tort car, alors que je marchais, je me fis arrêter par une vieille personne qui semblait ne plus avoir toute sa tête. Elle m'attrapa le bras me demandant de m'arrêter et parlant dans une langue que je ne connaissais pas, ou en tout cas, parlant d'une manière incompréhensible. On aurait dit une prière vaudou, c'était plutôt étrange. Je voulus continuer mon chemin, non sans le remercier d'avoir fait cette prière pour moi mais, tout à coup, il se mit à parler une langue que je comprenais mieux.

      - N'allez pas au temple maudit, tout ce qui s'y trouve y est mauvais ! Mon fils y est allé hier pour trouver le trésor et n'est toujours pas revenu.

      L'aventure semblait plutôt amusante. Malgré la mise en garde de la personne, je n'allais pas l'écouter. Après tout, je n'écoutais que mes envies et, à ce moment-là, tout me disait qu'il fallait que j'aille à ce temple pour y découvrir son trésor. Sans prendre en compte la personne à côté de moi, je dis donc :

      - Je vais y aller !

      Le vieux bonhomme me regarda alors, l'air inquisiteur. Il semblait ne pas bien comprendre ma décision. Néanmoins, ni une, ni deux, il reprit la parole :

      - Rapportez-moi mon fils alors !

      Il avait dit cela presque sur un ton agressif et, malgré cela, j'acquiesçai. Je ne comprenais pas vraiment son changement d'humeur, lui qui semblait complètement désespéré quelques secondes plus tard était, tout à coup, être un tout autre personnage. Je repris alors mon chemin, n'écoutant plus les avertissements que me donnait le vieil homme à propos de ce temple et de ce trésor. J'avais pris ma décision et rien n'allait me faire changer d'avis à présent.

      Je décidai néanmoins de prendre une petite pause avant de partir à l'aventure. Cela valait mieux après tant de journées de voyage. Juste de quoi me désaltérer et m'asseoir quelques secondes. C'est pourquoi, je me retrouvais bien vite et tout logiquement dans une taverne. M'asseyant à une table, je n'eus pas le temps de prendre ma commande qu'une serveuse me demanda si j'étais venue pour le trésor, ce à quoi je lui répondis, d'une voix tonitruante :

      - Non, je viens pour l'aventure, moi !

      Puis, me rendant compte qu'en vérité je ne savais même pas où se trouvait ce fameux temple, je demandais sa direction à la serveuse. Celle-ci me l'indiqua non sans me mettre en garde contre le danger de celui-ci. Personne n'en n'était revenu selon elle. Je m'étais bien échapper du centre où je me trouvais, ce n'était pas un vulgaire temple qui allait me faire trembler. Je pris donc la commande décidée à partir à l'aventure dans les minutes qui suivront. Très rapidement, je terminai le chocolat chaud que j'avais commandé, une boisson qui pouvait rappeler à certains leur enfance. Moi, ça ne me rappelait pas grand chose, je savais simplement que cela était vraiment délicieux.

      Une fois la boisson chaude avalée, je posai des berrys pour payer l'addition sur la table puis me levai, prête à partir. Regardant autour de moi, je vis que je n'étais pas seule dans le bar. En effet, un autre homme était assis à une table. Son verre semblait vide. Je lui accordai un grand sourire avant de prendre la direction de la sortie.





_________________
>> Dans la vie, il ne s'agit pas nécessairement d'avoir un beau jeu, mais de bien jouer de mauvaises cartes. <<

[FB] Les deux curieux et le temple maudit [PV Tenshi Taya] 760105TenshiSigna4

Revenir en haut Aller en bas
Tadake Kyoshiro
Pirate
Tadake Kyoshiro
Messages : 1793
Race : Humain
Équipage : Tengoku no Seigi

Feuille de personnage
Niveau:
[FB] Les deux curieux et le temple maudit [PV Tenshi Taya] Left_bar_bleue46/75[FB] Les deux curieux et le temple maudit [PV Tenshi Taya] Empty_bar_bleue  (46/75)
Expériences:
[FB] Les deux curieux et le temple maudit [PV Tenshi Taya] Left_bar_bleue161/750[FB] Les deux curieux et le temple maudit [PV Tenshi Taya] Empty_bar_bleue  (161/750)
Berrys: 66.560.000 B

[FB] Les deux curieux et le temple maudit [PV Tenshi Taya] Empty
MessageSujet: Re: [FB] Les deux curieux et le temple maudit [PV Tenshi Taya]   [FB] Les deux curieux et le temple maudit [PV Tenshi Taya] Icon_minitimeDim 11 Mai - 17:20

Les deux curieux et le temple maudit



Le jeune homme n’avait pas vraiment l’habitude de fréquenter les temples car ils étaient le symbole d’une foi religieuse qu’il n’avait jamais possédé, ils étaient le sanctuaire de ceux qui cherchaient un certain réconfort et des réponses en levant les yeux au ciel et en espérant obtenir des réponses de la part d’êtres divins dont l’existence n’était pas prouvée. Oh il comprenait, il comprenait que certaines personnes avaient besoin de croire en quelque chose d’inatteignable, de croire en la présence d’une existence supérieure qui serait là pour veiller sur elles et les guider dans les temps difficiles. Qui était-il pour juger ceux qui désiraient chercher du réconfort même dans les endroits les plus improbables ? Mais non, il évitait de mettre les pieds dans ce genre d’endroit car il ne croyait pas en la présence du divin, il ne croyait pas en ce que certains appelaient le destin pour masquer la fatalité, il croyait en la possibilité de tracer son propre chemin et non pas marcher dans celui qu’un être divin aurait tracé pour lui.
Le jeune homme passa les minutes suivantes à discuter avec les habitués de cette taverne, des hommes d’un certain âge pour la plupart et même eux lui avouèrent ne pas savoir à qui ou quelle divinité exotique était dédiée ce temple. Ils passèrent tous les minutes suivantes à lui parler de l’histoire de cette ville et du volcan qui n’était déjà plus en activité lorsque leurs parents naquirent, à lui parler des personnages les plus singuliers qui étaient passés sur cette île pour découvrir ce qui le temple cachait et, malheureusement, il y eu un court passage sur leurs proches qui, attirés par les rumeurs, tentèrent également leur chance mais ne revinrent jamais. Ces vieux hommes avouèrent même au garçon que, récemment, des fils d’habitants avaient tenté leur chance mais n’étaient pas non plus revenus, ce qui surprit le jeune homme. Ces jeunes avaient vu leurs frères, leurs pères et peut-être même leurs grands-pères tenter leurs chances sans jamais revenir et, même s’ils étaient au fait de la dangerosité du temple, ils tentèrent malgré tout en ayant la prétention de pouvoir faire mieux que les autres ? Cela n’avait pas de sens, mais il supposait que la curiosité et la cupidité l’emportaient toujours sur la raison…malheureusement. Au final, un des vieux hommes s’approcha de lui et, lui offrant une tape amicale dans le dos, se fendit d’un petit rire en lui lançant :

« Si tu trouves quelque chose dans le temple, petit, n’oublie pas de venir nous le montrer ! »

Oh suivant ce que c’était, il ferait peut-être mieux que simplement le montrer, il pourrait même le leur donner…ou le garder jusqu’à la prochaine île et le donner au plus pauvre individu qu’il finirait forcément par trouver. Le garçon répondit par un petit sourire discret qu’il ajouta à :

« Pas d’inquiétude, de toute façon je ne suis pas là pour ce qui se trouve au fond du temple. Je suis là pour le défi d’en revenir. En supposant qu’il y ait quelque chose, je vous le ramènerai. »

Il était là pour le défi de revenir du temple comme personne n’avait été capable de le faire jusqu’à présent, il était là pour tester ses capacités non pas face à quelqu’un mais à l’esprit de celui qui avait dû imaginer les pièges que renfermait ce temple. Se levant après avoir payé sa boisson, saluant ses camarades avec qui il avait été enchanté de discuter, l’attention du jeune homme fut accaparée par la vue d’une jeune demoiselle qui n’avait pas peur de dire qu’elle était également ici pour l’aventure, tout comme lui. Il plongea donc ses prunelles écarlates dans celles de son interlocutrice et, s’approchant de la sortie, lui demanda le plus simplement du monde :

« Je me rends également au temple, peut-être souhaiteriez-vous que nous fassions le chemin ensemble ? Ce serait moins ennuyeux. »

Qu’avait-il à risquer ? Ils ne risquaient pas de se battre pour le butin car, apparemment, tout comme lui, cette jeune demoiselle n’était pas là pour l’appât du gain mais pour le frisson de l’aventure. Faire ce trajet en bonne compagnie ne pourrait donc qu’être plaisant, non ? Attendant une réponse, il passa la porte de la taverne et fut salué par les quelques habitués qui lui lancèrent :

« Bon courage, petit. Reviens-nous en un seul morceau ! »

Une main levée en signe de salut, il quitta l’établissement en leur répondant :

« Merci. À tout à l’heure. »

Pourquoi devrait-il dire qu’il allait faire de son mieux si cela insinuait qu’l y avait une possibilité qu’il ne revienne pas ? Il ne comptait pas rester dans ce temple pour l’éternité et, au fond de lui, il avait la certitude qu’il en reviendrait vivant sans savoir ce qui lui donnait une telle confiance.

Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Tenshi Taya
Impératrice d'Amazon Lily
Tenshi Taya
Messages : 1388
Race : Humaine
Équipage : Badlands Outlaws / Kujas

Feuille de personnage
Niveau:
[FB] Les deux curieux et le temple maudit [PV Tenshi Taya] Left_bar_bleue45/75[FB] Les deux curieux et le temple maudit [PV Tenshi Taya] Empty_bar_bleue  (45/75)
Expériences:
[FB] Les deux curieux et le temple maudit [PV Tenshi Taya] Left_bar_bleue207/500[FB] Les deux curieux et le temple maudit [PV Tenshi Taya] Empty_bar_bleue  (207/500)
Berrys: 82.110.500 B

[FB] Les deux curieux et le temple maudit [PV Tenshi Taya] Empty
MessageSujet: Re: [FB] Les deux curieux et le temple maudit [PV Tenshi Taya]   [FB] Les deux curieux et le temple maudit [PV Tenshi Taya] Icon_minitimeLun 12 Mai - 19:59



[FB] Les deux curieux et le temple maudit [PV Tenshi Taya] 684498Youmu

    Les deux curieux et le temple maudit



      Soudainement, je fus arrêtée par les yeux du personnage. Il était plutôt attirant ce regard. Je fixai donc ses yeux et j'écoutai ce qu'il avait à me dire sans ciller :

      - Je me rends également au temple, peut-être souhaiteriez-vous que nous fassions le chemin ensemble ? Ce serait moins ennuyeux.

      Sans vraiment donner de réponse, je me contentai d'acquiescer. Il s'agissait là d'une plutôt bonne idée. Partir toute seule à l'aventure était bien moins amusant qu'être accompagnée d'une personne qui rêvait tout autant que moi d'aventures et de frissons. Cela promettait d'être amusant et j'étais impatiente de partir, cette fois-ci accompagnée de quelqu'un dont j'ignorais tout. Il est vrai que j'avais toujours eu cette fâcheuse habitude à penser que tout le monde est comme moi et que personne ne pourrait jamais me vouloir du mal. Pour moi, souhaiter faire du mal à quelqu'un dont on ne savait rien était complètement dénué de sens et idiot. Alors, je ne me méfiais pas de cet individu. De plus, il semblait plutôt apprécié des gens qui l'entouraient. Je me demandais s'il venait d'ici.

      Alors que nous étions sortis de l'établissement, je décidai d'engager la conversation avec mon nouveau compagnon. Tant qu'à partir à l'aventure ensemble, autant en savoir un peu sur l'autre personne. Je pensais que cela n'était pas de trop. Je pris donc la parole la première :

      - Nous ferions mieux d'apprendre un peu à nous connaître, non ? Alors, comment vous appelez-vous ? Et vous faites quoi dans la vie ? Vous habitez ici ? Vous semblez plutôt apprécié par les habitants. Et puis, pourquoi vous voulez partir dans ce temple ? J'espère que vous n'êtes pas seulement à la recherche du trésor, même si vous en donnez le butin ne me pose pas vraiment problème...

      Me stoppant dans mes question, je me rendis compte que cela commençait à tourner en réel interrogatoire. Je pris donc la décision de répondre à mes propres questions avant qu'il ne le fasse, je ne voulais pas qu'il pense que j'étais là pour l'interroger et le mettre complètement à nu. Je voulais simplement en savoir un peu plus. Rien de bien méchant. Je lui dis donc :

      - Pour ma part, je m'appelle Tenshi Taya et je ne fais rien de spécial de ma vie pour le moment. En vérité, je vis au jour le jour et je voyage principalement. Quant à ce temple, j'ai bien l'intention de prouver qu'il ne m'aura pas. Il va falloir plus qu'un vulgaire bâtiment pour m'abattre, à deux, ce sera encore plus amusant, non ?

      En vérité, je voyais plutôt ça comme une attraction, une espèce de maison de l'épouvante dans un gigantesque parc. Pour moi, il n'y avait aucun danger et ces vulgaires rumeurs ne signifiaient rien. J'en venais presque à croire qu'il allait falloir payer l'entrée du temple pour pouvoir y faire un tour et que quelques malheureuses sorcières allaient tenter de nous effrayer à l'intérieur. Cela me fit sourire.

      J'attendis donc la réponse de l'individu tout en continuant à marcher. Il ne fallut plus que quelques minutes pour arriver à destination. Nous n'étions d'ailleurs pas les seuls présents. Une demi-douzaine de personnes semblait prête à rentrer dans le temple. Du moins, était amassée autour. En nous voyant arriver, une vague de murmure s'éleva de la petite foule, chacun discutant avec son voisin à mi-voix. Soudainement, une voix plus forte provoqua le silence aux alentours, prononçant ces paroles :

      - N'entrez pas dans le temple ! C'est une punition pour la cupidité des Hommes, vous n'en ressortirez jamais.N'y allez pas, écoutez-moi !

      L'étrange individu se mit alors à prétendre qu'il avait eu une vision dans son rêve, prouvant la véracité de ses dires. Je ne l'avais pas eu, moi, sa vision. Comment pouvais-je le vérifier ? Mais, selon lui, dans cette vision, un personnage était venu lui parler pour lui annoncer que l'apocalypse était proche et que ce n'était qu'un début. M'approchant de l'homme et posant ma main sur son épaule, je lui répondis alors, d'une voix calme et posée :

      - Moi, j'arrêterai cet apocalypse.

      L'homme haussa un sourcil, l'air pantois. Il semblait plutôt déconcerté par mes paroles, et pourtant, moi, j'y croyais dur comme fer. Je me voyais déjà, prête à sauver le monde. Tout le monde me devrait alors une redevance éternelle et je pourrais enfin atteindre mon objectif. Mais tout paraissait un peu trop simple sur le moment.

      Me retournant vers mon nouvel allié, je lui demandai donc :

      - On y va ?





_________________
>> Dans la vie, il ne s'agit pas nécessairement d'avoir un beau jeu, mais de bien jouer de mauvaises cartes. <<

[FB] Les deux curieux et le temple maudit [PV Tenshi Taya] 760105TenshiSigna4

Revenir en haut Aller en bas
Tadake Kyoshiro
Pirate
Tadake Kyoshiro
Messages : 1793
Race : Humain
Équipage : Tengoku no Seigi

Feuille de personnage
Niveau:
[FB] Les deux curieux et le temple maudit [PV Tenshi Taya] Left_bar_bleue46/75[FB] Les deux curieux et le temple maudit [PV Tenshi Taya] Empty_bar_bleue  (46/75)
Expériences:
[FB] Les deux curieux et le temple maudit [PV Tenshi Taya] Left_bar_bleue161/750[FB] Les deux curieux et le temple maudit [PV Tenshi Taya] Empty_bar_bleue  (161/750)
Berrys: 66.560.000 B

[FB] Les deux curieux et le temple maudit [PV Tenshi Taya] Empty
MessageSujet: Re: [FB] Les deux curieux et le temple maudit [PV Tenshi Taya]   [FB] Les deux curieux et le temple maudit [PV Tenshi Taya] Icon_minitimeMer 14 Mai - 3:19

Les deux curieux et le temple maudit



Le jeune homme était là, comme à chaque fois qu’il mettait les pieds sur une nouvelle île, pour y découvrir ses des secrets et admirer ses merveilles comme n’importe quelle personne un peu curieuse désirerait le faire. Contrairement au commun des mortels il n’était nullement intéressé par les récompenses matérielles, sauf s’il avait la possibilité de les distribuer à autrui afin de se rendre utile et de soulager la peine des plus miséreux. Qu’aurait-il pu faire d’or ou de pierres précieuses à part les distribuer aux autres ? N’étant absolument pas matérialiste, son seul réel intérêt résidait dans l’aventure sous toutes ses formes et dans la découverte des merveilles, cachées ou non, de ce vaste monde. Vous imaginez donc bien que, en apprenant la présence d’un temple mystérieux, sa curiosité fit un tel bon qu’il ne put que vouloir voir ce temple de ses propres yeux et y rentrer. Oui on l’avait mis au courant des rumeurs sur les dangers de ce temple, on l’avait averti que pas un curieux n’était ressorti de cet endroit et que ce n’était donc pas une idée raisonnable que de tenter sa chance en espérant en revenir. Mais pourquoi devrait-il douter ? Il savait que c’était risqué, il savait que beaucoup n’avaient pas eu de chance mais, au fond de lui, il savait qu’il reviendrait vivant de ce petit périple…il reviendrait car il ne pouvait se permettre de mourir ici, il reviendrait car il avait encore beaucoup trop de chances à faire et voir dans ce vaste monde.
Fort heureusement il se rendit compte qu’il n’était pas le seul à avoir été attiré par les rumeurs sur ce temple, il n’était pas le seul à désirer tenter sa chance car il venait de rencontrer une charmante et bien jeune demoiselle qui, avant toute chose, chercha à connaître un peu mieux celui qui allait faire un bout de chemin avec lui. C’était bien normal et, si le jeune homme ne l’avait pas lui-même demandé, c’est qu’il était tout simplement trop timide et respectueux pour interroger une inconnue, de surcroit une demoiselle, sur son identité ou ses motivations. Jeunes ou non, il n’était pas très à l’aise avec les demoiselles et préférait les laisser se dévoiler toutes seules plutôt que de les harceler de question d’entrée de jeu. Pour faire un premier pas et instaurer un début de confiance, confiance nécessaire s’ils devaient tous deux être amenés à survivre à une tonne de pièges ensemble, le jeune garçon se fendit d’un discret sourire et lui répondit :

« Moi ? Oh non je ne suis pas du tout ici. Je suis arrivé il y a quelques heures et j’ai pris le temps de discuter avec eux. Mais j’oubliais, je me nomme Kyoshiro. Enchanté. »

Il était facilement de le prendre pour un gars du coin en voyant la facilité avec laquelle il avait noué des liens avec mes piliers de bar, mais c’était également sa gentillesse qui lui permettait de nouer rapidement des liens avec quiconque assez ouvert pour discuter un peu avec lui. Il ne s’en rendait pas forcément compte, il n’était sans doute pas conscient que la gentillesse pouvait être véritablement un atout dans un monde si sombre et égoïste que celui-ci, mais c’était ainsi qu’il était.
À la question sur son intérêt pour ce qu’ils pourraient trouver au fond de ce temple, le jeune homme répondit :

«En vérité ce qui se trouve dans ce temple ne m’intéresse pas. On m’a dit que beaucoup étaient entrés dans ce temple et personne n’en était ressorti. Je suis là pour faire ce que personne n’a fait : en ressortir entier. »

Vint donc le tour de la demoiselle de se présenter et d’expliquer à son jeune interlocuteur que, tout comme lui, elle ne vivait que pour l’aventure et désirait prouver au reste du monde que ce temple n’était pas aussi mortel qu’il n’y paraissait et qu’on pouvait bien y entrer et en ressortir en un seul morceau. Intérieurement le jeune homme fut rassuré de ne pas tomber sur une personne qui n’avait d’intérêt que pour les richesses hypothétiques enfermées au fond de cette bâtisse. C’est donc naturellement qu’il tendit la main à la demoiselle en la gratifiant d’un :

« Enchanté, Tenshi-san. »

Après plusieurs minutes de marche les deux camarades purent enfin jeter un œil à ce temple construit contre une gigantesque montagne, mais ce que remarqua surtout le jeune homme fut la foule amassée en haut des escaliers, devant l’impressionnante entrée qui trônait devant eux. Une personne sortit du lot en prétendant que tous les malheurs qui étaient survenus dans ce temple étaient d’origine divine et rien d’autre mais, comme je vous l’ai déjà expliqué, ne croyant pas en l’existence du divin, le jeune niais ne crut pas bon de devoir rester argumenter avec cette personne qu’il pensait trop têtue pour être raisonnée.
Spoiler:
 

« Excusez-nous. Nous entrons. »

Sur ces mots le jeune homme traversa la foule, suivi de près par la demoiselle et tous deux traversèrent un long et sombre couloir, dénué de toute torche ou lumière, jusqu’à arriver dans une petite salle, à peine assez large pour contenir 4 personnes, et dont le sol était pavé de dalles. Sûr de lui, le jeuen homme posa le première sur la première dalle et avança sur la deuxième jusqu’à ce que celle-ci s’enfonce un peu plus profondément dans le sol en produisant un petit cliquetis. Surpris, il baissa la tête et regarda la dalle avant de demander à haute voix :

« Comment ça, « clic » ? »

Il recula juste à temps pour ne pas se faire transpercer par deux volées de flèches, venant du mur de droite et de gauche. Restant interdit un moment, analysant ce qui venait de se produire, il détacha son premier sabre et son fourreau de sa ceinture avant de s’en servir comme canne pour amener à lui une flèche, flèche dont la pointe empestait d’une odeur qui ne lui était pas familière. Poison ? Sans doute.
Tendant la flèche à la demoiselle pour qu’elle sente l’odeur, pour qu’elle reconnaisse peut-être cette odeur, le jeune homme lui lança :

« Je vois. Si tout le reste du temple est ainsi, ça va être sportif. »

Bientôt il userait de son fourreau pour tâter chaque dalle afin de se tracer un chemin jusqu’à la sortie, située à une trentaine de mètres devant eux. Cela commençait très bien !

Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Tenshi Taya
Impératrice d'Amazon Lily
Tenshi Taya
Messages : 1388
Race : Humaine
Équipage : Badlands Outlaws / Kujas

Feuille de personnage
Niveau:
[FB] Les deux curieux et le temple maudit [PV Tenshi Taya] Left_bar_bleue45/75[FB] Les deux curieux et le temple maudit [PV Tenshi Taya] Empty_bar_bleue  (45/75)
Expériences:
[FB] Les deux curieux et le temple maudit [PV Tenshi Taya] Left_bar_bleue207/500[FB] Les deux curieux et le temple maudit [PV Tenshi Taya] Empty_bar_bleue  (207/500)
Berrys: 82.110.500 B

[FB] Les deux curieux et le temple maudit [PV Tenshi Taya] Empty
MessageSujet: Re: [FB] Les deux curieux et le temple maudit [PV Tenshi Taya]   [FB] Les deux curieux et le temple maudit [PV Tenshi Taya] Icon_minitimeDim 18 Mai - 20:29



[FB] Les deux curieux et le temple maudit [PV Tenshi Taya] 684498Youmu

    Les deux curieux et le temple maudit



      Prête à partir, j'étais plutôt impatiente de pouvoir enfin découvrir ce qui se cachait dans ce temple qui semblait n'avoir laissé aucun survivant. Toute personne y entrant semblait être condamnée à y demeurer. Une phrase qui sonnait, aux oreilles de tous, comme une malédiction. Pour moi, cela n'avait aucun sens. Pour moi, il n'y avait aucune fatalité, il suffisait simplement d'avoir les bonnes armes en main pour espérer pouvoir s'en sortir et j'avais comme l'impression de les avoir. J'en étais convaincue.

      Mon nouveau coéquipier, qui se nommait Kyoshiro, semblait ne pas se préoccuper de l'homme qui croyait qu'un terrible malheur allait s'abattre sur le monde. Lui qui avait l'air si amicale précédemment ne s'occupait pas le moins du monde de ce genre de rumeur. Cela n'était pas plus mal. Je le suivis donc, tandis qu'il traversait la foule, entrant dans le temple.

      Nous dûmes, dans un premier temps traverser un long couloir qui n'était pas éclairé. Je ne savais même pas sur quoi je marchais, même si mes pieds semblaient m'indiquer qu'un quelque chose solide faisait office de sol. Je devais donc m'y fier. Puis, nous débouchâmes sur une petite pièce dont le sol était recouvert de dalle. Sûr de lui, mon camarade de voyage fit un pas, puis un deuxième. Celui-ci fut celui de trop car la pierre s'enfonça dans le sol dangereusement. Instinctivement, je voulus me diriger vers lui pour l'aider mais, celui-ci, dans un mouvement rapide en arrière, faillit me heurter. Heureusement que j'avais agis assez rapidement pour l'éviter.

      Je pus rapidement comprendre que par ce mouvement furtif, Kyoshiro venait d'éviter deux volées de flèche. Cet endroit semblait dangereux et truffé de piège. Voilà certainement pourquoi personne n'en n'était revenu. Me montrant la flèche, mon coéquipier me dit :

      - Je vois. Si tout le reste du temple est ainsi, ça va être sportif.

      Acquiesçant naïvement, je restais toujours convaincue que rien ne pourrait nous abattre. Pour le moment, les choses étaient plutôt faciles. Il suffisait d'avancer en faisant attention à l'endroit où nous posions nos pieds. D'autant que Kyoshiro avait eu la bonne idée d'user du fourreau de son sabre pour avancer et éviter les dalles qui déclencheraient des pièges. Il valait mieux que je reste derrière lui et que je suive ses pas pour ne pas nous mettre en danger. Prenant la parole, je lui dis donc :

      - Je crois que je vais rester derrière toi, ce sera mieux pour nous deux.

      Suivant précautionneusement ses pas, j'étais à l'affût du moindre bruit me rendant compte que n'importe quoi pouvait nous coûter la vie ici. En effet, de nombreux pièges étaient présents. Il n'y avait pas seulement des volées de flèches qui pouvaient être meurtrières. De multiples choses pouvaient nous attaquer. Des insectes effrayants qui tombaient du plafond aux serpents certainement dangereux. Soudainement, Kyoshiro tapa sur une dalle qui se baissa. Dans un premier temps, rien ne se passa jusqu'à ce que les murs commencent à se rapprocher les uns des autres, souhaitant par la même occasion nous écraser entre eux. Ne réfléchissant pas plus, je poussai Kyoshiro vers l'avant et lui saisis la main pour le forcer à courir vers la sortie et je fis de même, ne me préoccupant de toutes les dalles sur lesquels je marchais, déclenchant d'innombrables pièges. Je me jetai vers la sortie, évitant de près le ratatinement imminent.

      N'ayant pas lâcher mon coéquipier durant ma course, je savais qu'il était à mes côtés. Au moins, je pouvais m'assurer de cela. Le fixant, je lui dis, un grand sourire bêta sur les lèvres :

      - Décidément, ça promet pour la suite !

      Je ne me doutais pas du tout de ce qui allait nous attendre. J'étais toujours convaincue que nous n'aurions aucun problème à survivre.





_________________
>> Dans la vie, il ne s'agit pas nécessairement d'avoir un beau jeu, mais de bien jouer de mauvaises cartes. <<

[FB] Les deux curieux et le temple maudit [PV Tenshi Taya] 760105TenshiSigna4

Revenir en haut Aller en bas
Tadake Kyoshiro
Pirate
Tadake Kyoshiro
Messages : 1793
Race : Humain
Équipage : Tengoku no Seigi

Feuille de personnage
Niveau:
[FB] Les deux curieux et le temple maudit [PV Tenshi Taya] Left_bar_bleue46/75[FB] Les deux curieux et le temple maudit [PV Tenshi Taya] Empty_bar_bleue  (46/75)
Expériences:
[FB] Les deux curieux et le temple maudit [PV Tenshi Taya] Left_bar_bleue161/750[FB] Les deux curieux et le temple maudit [PV Tenshi Taya] Empty_bar_bleue  (161/750)
Berrys: 66.560.000 B

[FB] Les deux curieux et le temple maudit [PV Tenshi Taya] Empty
MessageSujet: Re: [FB] Les deux curieux et le temple maudit [PV Tenshi Taya]   [FB] Les deux curieux et le temple maudit [PV Tenshi Taya] Icon_minitimeLun 19 Mai - 0:59

Les deux curieux et le temple maudit.



Même si le jeune homme était d’un naturel assez curieux, curieux de tout en fait, sa volonté de ne pas rester seul l’avait mené à visiter des îles généralement un minimum peuplées et pas totalement désertes, si bien qu’il n’avait jamais eu l’occasion de visiter un temple comme celui-ci t n’en connaissait donc pas l’architecture. N’étant pas très porté sur la religion il ne voyait clairement pas l’intérêt de mettre les pieds dans des temples ou des églises de manière générale, mais aujourd’hui était un jour bien différent, aujourd’hui était un jour où il allait avoir un réel intérêt à rentrer dans ce bâtiment et à l’explorer de fond en comble. Là-bas, tout au fond, après un enchaînement de salles sans doute autant piégées que celle-ci, il y avait un trésor laissé par quelqu’un, il y avait quelque chose dont personne ne connaissait la nature mais que beaucoup désiraient posséder malgré le mystère qui l’entourait. Mais n’était-ce pas, d’ailleurs, tout le mystère et les rumeurs autour de ce temple qui attiraient les curieux, vague après vague, semaine après semaine ? Si beaucoup étaient morts en essayant c’était parce que ce temple devait être gardé ou piégé et, si un temple était aussi bien préparé, c’était sans doute parce qu’il cachait quelque chose de valeur, quelque chose assez important pour nécessiter une telle organisation et préparation de pièges en tout genre.
Personne ne savait si les rumeurs étaient vraies, personne ne savait qui avait lancé cette rumeur alors que tout le monde disait que personne n’en était revenu, personne n’avait pris le temps de penser que cela pourrait être une farce et que le trésor au fond avait peut-être déjà été pris par la personne qui avait lancé ces rumeurs. Peut-être qu’il n’y avait que la déception au bout de toutes ces salles, peut-être que tout ceci n’était que du vent mais l’inconnu avait suffi à attirer tous ces curieux et avait continué à en attirer toujours d’autres. Peut-être le regretteraient-ils un jour…peut-être pas.

La première partie de la première salle se déroula sans trop surprise une fois que les deux individus eurent compris qu’ils devaient faire très attention où ils posaient les, sans quoi ils auraient le droit à d’autres volées de flèches empoisonnées. C’est donc armé de son fourreau que le jeune homme tâtonna le terrain jusqu’à arriver à la moitié de la salle, suivi de très près par sa camarade qui préféra, à raison, rester derrière lui pour plus de précaution. Une fois encore le fourreau de l’homme toucha une dalle qui s’enfonça directement mais, étrangement, ne déclencha aucune volée de flèches. Prêt à se retourner pour interroger la demoiselle sur la marche à suivre, car peut-être avait-elle vu quelque chose que lui avait raté, le jeune homme sentit un grondement et se rendit compte que les murs se rapprochaient. Plusieurs pièges par salle : chouette !

Ni une ni deux la demoiselle attrapa la main de son acolyte et tous deux se ruèrent vers la sortie, les flèches leur caressant le dos à chaque passage sur une nouvelle dalle, jusqu’à ce qu’ils arrivent enfin dans la salle suivante. Baissant Les yeux, le garçon se rendit compte que la demoiselle tenait toujours sa main et, aussi timide que d’habitude, il se mit à rougir et s’écarta doucement de la demoiselle pour ne pas paraître trop brusque ou rustre.

« Plusieurs pièges par salles. Il va falloir être plus vigilant que je ne le pensais. »

Bien sûr qu’il savait que ce serait piégé, sans quoi le premier venu aurait réussi à prendre le trésor et plus personne ne s’y serait essayé par la suite. Mais, vu la complexité qu’il imaginait de créer une salle avec un piège assez massif et sophistiqué, il ne s’était pas imaginé qu’un architecte aurait eu le courage de faire construire une pièce avec deux pièges complexes. C’était admirable, c’était ingénieux mais ça ne rendrait la tâche des deux individus que plus difficile. N’était-il pas là pour cela ? Aucun doute ne se fit entendre dans la voix du jeune garçon, il ne reculerait pas mais serait simplement plus prudent.

Se redressant, le jeune homme remarqua que la salle était un peu plus petite et un peu plus longue que la précédente mais les murs, à la différence des autres, comportaient des symboles variés qui ressemblaient à un langage. Peut-être était-ce le langage de la civilisation ayant construit ce temple, peut-être que ces signes voulaient dire quelque chose mais le jeune homme ne put les comprendre.

« Ces symboles te disent quelque chose ? Moi, pas du tout. »

Attendant la réponse de sa camarade, le jeune homme s’avança ensuite d’un pas assuré, se disant qu’il n’y aurait pas deux pièges de suite où il devrait faire attention au sol. C’est dès la première dalle que le jeune homme se rendit compte qu’il avait eu tort lorsque, posant les deux pièges, il sentit comme un vide sous ses pieds et demanda à haute voix :

« Pourquoi est-ce que… »

N’ayant même pas la possibilité de finir sa phrase, le jeune homme se sentit chuter et cria le reste de sa question :

« …je me sens légeeerrrrrrrrrrr ??? »

La dalle venait de s’incliner et de le laisser tomber mais, fort heureusement, le bretteur eu le réflexe de s’accrocher au sol, celui qui n’était pas fait de ces dalles foireuses. Les deux mains agrippées à la pierre, Kyoshiro baissa le regard et se rendit compte que, à une dizaine de mètres sou ses pieds se trouvait un joli assortiment de pics semblant assez acérés pour empaler quiconque n’aurait pas le réflexe de se rattraper à temps. Immédiatement, le garçon reporta son attention sur sa camarade et lui fit part de sa découverte :

« Bon. Un indice pour ici : il ne faut pas tomber. »

Se servant de la force de ses puissantes mains et de ses bras robustes pour s’aider à remonter, le garçon se releva lentement et soupira de soulagement à l’idée d’être de nouveau sur la terre à peu près ferme. Se fendant d’un sourire pour essayer de rassurer sa camarade, il se tourna vers elle et lui demanda :

« On y retourne ? »


Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Tenshi Taya
Impératrice d'Amazon Lily
Tenshi Taya
Messages : 1388
Race : Humaine
Équipage : Badlands Outlaws / Kujas

Feuille de personnage
Niveau:
[FB] Les deux curieux et le temple maudit [PV Tenshi Taya] Left_bar_bleue45/75[FB] Les deux curieux et le temple maudit [PV Tenshi Taya] Empty_bar_bleue  (45/75)
Expériences:
[FB] Les deux curieux et le temple maudit [PV Tenshi Taya] Left_bar_bleue207/500[FB] Les deux curieux et le temple maudit [PV Tenshi Taya] Empty_bar_bleue  (207/500)
Berrys: 82.110.500 B

[FB] Les deux curieux et le temple maudit [PV Tenshi Taya] Empty
MessageSujet: Re: [FB] Les deux curieux et le temple maudit [PV Tenshi Taya]   [FB] Les deux curieux et le temple maudit [PV Tenshi Taya] Icon_minitimeMar 20 Mai - 20:57



[FB] Les deux curieux et le temple maudit [PV Tenshi Taya] 684498Youmu

    Les deux curieux et le temple maudit



      Fixant mon coéquipier et me remettant de mes émotions, j'attendis que celui-ci prit l'initiative de prendre la direction de l'autre salle pour l'y suivre. Probablement une preuve de ma lâcheté car, oui, à cette époque, je n'étais pas très courageuse et je savais bien que si quelqu'un devait tomber dans un piège, il s'agirait probablement de lui, mais qu'il serait également celui qui parviendrait le mieux à s'en extirper. Stratégie logique, non ?

      Le laissant avancer, je l'écoutai me demander si je savais à quoi correspondait ces symboles. En vérité, je n'en savais rien. J'avais appris à lire, certes, mais pas ce genre de langage qui ne m'était pas le moindre du monde familier. Qu'elle ne fut pas, alors, ma surprise d'apercevoir glisser et chuter Kyoshiro. Un seconde et le voilà disparut de mon champ de vision. Quelle magie merveilleuse, mais tellement démoniaque car elle pouvait provoquer la mort si la chute n'était pas évitée.

      Alors que mon camarade tombait, il cria une question que sa chute avala sournoisement. Je ne pus donc jamais lui répondre, ce fut bien dommage, mais cela me passa au-dessus très rapidement lorsque je me rendis compte qu'il était dans une situation plutôt délicate et qu'il nécessitait certainement de l'aide. Mon aide. J'aurais enfin pu lui être utile, mais il jugea préférable de m'expliquer qu'il valait mieux ne pas tomber et de se hisser à la force de ses bras. Faisant la moue, je le regardais poser un pied sur le sol, me sentant inutile.

      Me souriant il me demanda si nous devions continuer. La réponse était évidemment, un grand oui et j'avais pris la décision de ne plus le laisser faire tout le travail à présent, il n'y avait aucune raison pour que seul lui se mette en danger. Lui rendant son sourire, je lui répondis donc :

      - Oui, mais cette fois-ci, je prend les devants, il n'y a pas de raison que tu sois le seul à risquer ta vie dans cette histoire et il n'y a aucun intérêt à rester cacher derrière toi.

      Saisissant mon fourreau d'une main et un de mes sabres de l'autre, je me mis devant Kyoshiro, me retournant, je lui dis :

      - Je suppose qu'il va falloir procéder comme précédemment, non ?

      Tapant sur la dalle devant moi, je constatai que celle-ci était solide. Je fis donc un pas en avant, non sans méfiance, on ne savait jamais ce qu'il pouvait arriver après tout. Je continuai ainsi jusqu'à arriver à un point où toutes les dalles autour de moi semblaient piégées. Ne sachant plus quoi faire, je regardai dans toute la salle à la recherche d'une réponse. Essayant avec mon fourreau d'atteindre les dalles plus loin, je n'y parvins pas et ne trouvai rien pour continuer à avancer. Ne voulant pas mettre plus en danger mon coéquipier, je décidai qu'il était temps de passer à l'action et envisageai de faire un saut magistral vers une dalle un peu plus loin en espérant qu'elle ne soit pas piégée. Regardant autour de moi, je voulus la tirer au hasard. Commençant à la chercher, j'en choisis finalement une après une brève réflexion et, sans rien dire à mon coéquipier, je sautai pour atterrir sur cette fameuse dalle. Celle-ci ne bougea pas d'un pouce. Souriant, je dis alors à Kyoshiro, ne me rendant pas vraiment compte de la chance que je venais d'avoir :

      - Je pense avoir trouvé une issue !

      Continuant à tapoter sur les dalles avec mon fourreau, je parvins assez facilement à trouver un chemin pour arriver vers la prochaine salle, en espérant que Kyoshiro parviendrait à me suivre et ne me rendant pas compte de la bonne étoile qui veillait sur moi.





_________________
>> Dans la vie, il ne s'agit pas nécessairement d'avoir un beau jeu, mais de bien jouer de mauvaises cartes. <<

[FB] Les deux curieux et le temple maudit [PV Tenshi Taya] 760105TenshiSigna4

Revenir en haut Aller en bas
Tadake Kyoshiro
Pirate
Tadake Kyoshiro
Messages : 1793
Race : Humain
Équipage : Tengoku no Seigi

Feuille de personnage
Niveau:
[FB] Les deux curieux et le temple maudit [PV Tenshi Taya] Left_bar_bleue46/75[FB] Les deux curieux et le temple maudit [PV Tenshi Taya] Empty_bar_bleue  (46/75)
Expériences:
[FB] Les deux curieux et le temple maudit [PV Tenshi Taya] Left_bar_bleue161/750[FB] Les deux curieux et le temple maudit [PV Tenshi Taya] Empty_bar_bleue  (161/750)
Berrys: 66.560.000 B

[FB] Les deux curieux et le temple maudit [PV Tenshi Taya] Empty
MessageSujet: Re: [FB] Les deux curieux et le temple maudit [PV Tenshi Taya]   [FB] Les deux curieux et le temple maudit [PV Tenshi Taya] Icon_minitimeMer 21 Mai - 23:37

Les deux curieux et le temple maudit



Même lorsque le sol s’effaça sous ses pieds, même lorsqu’il aperçut les pics se profiler sous ses pieds, même à ce moment-là le jeune garçon n’eut pas peur, un peu comme s’il ne réalisait pas qu’il avait déjà frôlé de très près la grande faucheuse. Était-ce son côté un peu candide qui lui faisait penser que la mort ne pouvait l’atteindre et qu’il semblait capable de surmonter toutes les épreuves ? Peut-être, ou peut-être était-ce simplement son caractère qui lui faisait ignorer la peur la plus primaire : la peur de voir sa vie s’achever brutalement. Contrairement à sa camarade, probablement, il ne voyait pas cela comme un jeu car il savait que si personne n’était revenu de ce lieu ce n’était certainement pas par hasard. Il savait le danger bien réel, il savait les flèches de tout à l’heure empoisonnées, il savait les pics sous ses pieds plus pointus qu’aucun autre…mais il n’avait juste pas peur, le danger n’entamait en rien sa détermination.

C’est donc par la force de ses puissantes mains qu’il parvint à s’agripper à la pierre et à se hiser hors de ce trou, pour se retrouver face à une demoiselle qui, de toute évidence, semblait ne pas être content. Mais pour quelle raison ? Était-elle mécontente parce qu’elle ne faisait que suivre le mouvement, ou bien était-elle mécontente de voir le jeune homme agir aussi imprudemment et tomber dans tous les pièges postés sur sa route ? Kyoshiro supposa que c’était la deuxième option la plus probable et sourit à la demoiselle pour la rassurer, pour lui assurer qu’il serait plus prudent à l’avenir. Enfin la demoiselle, las de ne faire que suivre le mouvement, à la grande surprise de son compagnon, décida de passer devant et d’être la première à être exposée aux pièges. Elle s’avança donc, usant de la même technique que son camarade en usant de son fourreau pour se frayer un chemin à travers les dalles, jusqu’à ce que son chemin soit bloqué et qu’elle soit forcée d’user d’acrobatie pour arriver de l’autre côté.
Surpris, ouvrant les yeux ronds comme des queues de pelles, le jeune homme lui sourit et l’encouragea par un :

« Bien joué ! »

Prenant son élan, le jeune homme fit de même, bondit et manqua de se ramasser la face par terre en se réceptionnant avec la grâce d’un éléphant. Se redressant et époussetant ses vêtements, le garçon suivit sa camarade jusqu’à la prochaine salle. Ils tombèrent dans une pièce assez petite et dont la porte, fermée, semblait assez massive pour ne pa avoir été bougée depuis des lustres. Tournant la tête en s’avançant dans la pièce, le jeune homme aperçut une frêle silhouette qui se leva faiblement en voyant les deux nouveaux venus. C’était un homme, un vieillard habillé de haillons qui n’avait plus que la peau sur les os. Fouillant dans ses poches pour y chercher quelque chose à manger pour donner au faible homme, le jeune homme ouvrit la conversation :

« Monsieur, vous allez bien ? »

Immédiatement, sans raison, ou peut-être parce le garçon avait prononcé un mot, l’homme se rua sur le bretteur, les bras en avant comme s’il tentait de l’attraper et la bouche grande ouverte. Kyoshiro eut le réflexe de reculer pour voir l’homme claquer des dents à la place om était son visage quelques instants plus tôt…et le fou repartit à l’assaut la seconde d’après. Comme un grand enfant repoussant un plus petit, le jeune homme tendit son bras droit et posa sa main sur le front du petit homme, forçant ce dernier à claquer des dents dans le vide et à tenter d’avancer en vain. Ne sachant pas trop quoi faire de cet homme, ne désirant pas frapper un faible homme même fou, Kyoshiro se retourna vers sa camarade et lui lança un regard déconcerté et gêné tout en lui demandant :

« Euh…qu’est-ce que je fais de lui. Je ne vais quand même pas le frapper ? »


Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Tenshi Taya
Impératrice d'Amazon Lily
Tenshi Taya
Messages : 1388
Race : Humaine
Équipage : Badlands Outlaws / Kujas

Feuille de personnage
Niveau:
[FB] Les deux curieux et le temple maudit [PV Tenshi Taya] Left_bar_bleue45/75[FB] Les deux curieux et le temple maudit [PV Tenshi Taya] Empty_bar_bleue  (45/75)
Expériences:
[FB] Les deux curieux et le temple maudit [PV Tenshi Taya] Left_bar_bleue207/500[FB] Les deux curieux et le temple maudit [PV Tenshi Taya] Empty_bar_bleue  (207/500)
Berrys: 82.110.500 B

[FB] Les deux curieux et le temple maudit [PV Tenshi Taya] Empty
MessageSujet: Re: [FB] Les deux curieux et le temple maudit [PV Tenshi Taya]   [FB] Les deux curieux et le temple maudit [PV Tenshi Taya] Icon_minitimeSam 24 Mai - 16:34



[FB] Les deux curieux et le temple maudit [PV Tenshi Taya] 684498Youmu

    Les deux curieux et le temple maudit



      Alors que je prenais la direction de la prochaine salle, le compliment de mon coéquipier arriva à mes oreilles. Celui-ci me fit sourire et je n'étais pas peu fière de moi, bien au contraire. Il allait peut-être commencer à reconnaître ma valeur, après tout, je n'étais pas si idiote et maladroite que cela, je pouvais bien me débrouiller, non ?

      Toujours un grand sourire aux lèvres, j'arrivai dans la salle, rapidement rejointe par mon camarade. La salle était petite et une porte au loin semblait être fermée. Un vieil homme était assis dans l'ombre et se leva de manière solennelle. J'en vins presque à croire qu'il allait nous bénir pour la suite du chemin et nous souhaiter bonne chance, prétendant qu'il n'avait pas réussi à aller plus loin. Néanmoins, sa réaction fut toute autre. En effet, il se dirigea vers Kyoshiro, qui lui demandait s'il allait bien, et commença à s'en prendre à ce dernier. En vérité, d'après ce que je comprenais, il tentait de le manger. Je me demandai si cela avait bon goût, la chair humaine. Peut-être que grillée avec un peu de sauce, cela passerait plutôt bien dans un repas. Néanmoins, cela ne me tentait pas trop. L'idée de manger une autre personne ne me plaisait pas vraiment, même si celle-ci avait bon goût et il fallait vraiment que je meure de faim pour vouloir la manger crue comme ce vieil homme. Fixant Kyoshiro qui était parvenu à retenir l'homme, il me demanda ce que nous devions faire.

      Voyant que mon compagnon d'aventure n'avait pas trop de mal à résister face au vieillard, je commençai par vérifier si cette porte était bien fermée. Tirant sur la poignée de toute mes forces, celle-ci ne broncha pas. Soupirant, j'observai le vieil homme squelettique. Il avait une clé accrochée autour de son cou, certainement celle pour ouvrir la porte. Je m'approchai donc furtivement de ce dernier et tendant ma main vers la clé, je sentis les doigts de l'homme se refermer sur mon bras tandis qu'il continuait à claquer des dents vers Kyoshiro. Décidément, il devait avoir bon goût pour que l'étrange personnage s'y accroche aussi fermement. Le fixant, je pensai que ce que voulait l'homme était simplement de manger. Je me rappelai donc que Kyoshiro avait cherché quelque chose dans sa poche avant de se faire attaquer. C'était peut-être cela que voulait le vieil homme.

      Ne me gênant pas, je glissai donc ma main dans la poche de mon camarade de voyage pour en extirper ce qui ressemblait étrangement aux barres que mangeaient certaines personnes pour maigrir. Je la dirigeai donc vers la visage du vieil homme qui, la saisissant entre ses doigts, la dévora en une demi-seconde. Il me gratifia d'un hochement de tête et partit s'asseoir sur sa chaise. Prenant la parole, je fus surprise par la son aiguë qui sortit de sa bouche, mais écoutai néanmoins avec attention ses mots :

      - Si vous voulez passer cette porte, il va falloir répondre à mon énigme. Vous aurez le droit à autant d'essais que vous voulez, mais à chaque fois que vous répondrez faux, vous me donnerez quelque chose à manger. Je ne suis pas difficile, je mange de tout. Et si vous n'êtes pas capable de trouver la réponse, je vous mangerais tout cru.

      Ce fut à ce moment-là qu'il partit d'un rire diabolique. Je ne savais si je devais aussi rire de cette blague ou non. Cela dura une bonne minute durant laquelle, je ne sus que faire. Lorsque, enfin, il se fut calmé. Il nous fixa, incrédule et inquisiteur puis dit :

      - Qu'est-ce que vous faites encore là... ? Vous attendez l'énigme ? Celle-ci est simple : Quel est mon âge ?

      Fronçant les sourcils, je ne compris tout d'abord pas la question car la réponse me paraissait plutôt évidente. Ni une, ni deux, je répondis donc :

      - Mille ans ! Facile !

      Comme réponse, il hocha la tête négativement. Je n'arrivais tout simplement pas à le croire, il avait l'air si vieux. Fouillant dans ma poche, je trouvai un berry. Cela allait probablement le contenter, après tout, il mangeait n'importe quoi. Je lui donnai donc la monnaie qu'il avala sans rien dire de plus. Me retournant vers Kyoshiro, j'attendis son avis sur la question.





_________________
>> Dans la vie, il ne s'agit pas nécessairement d'avoir un beau jeu, mais de bien jouer de mauvaises cartes. <<

[FB] Les deux curieux et le temple maudit [PV Tenshi Taya] 760105TenshiSigna4

Revenir en haut Aller en bas
Tadake Kyoshiro
Pirate
Tadake Kyoshiro
Messages : 1793
Race : Humain
Équipage : Tengoku no Seigi

Feuille de personnage
Niveau:
[FB] Les deux curieux et le temple maudit [PV Tenshi Taya] Left_bar_bleue46/75[FB] Les deux curieux et le temple maudit [PV Tenshi Taya] Empty_bar_bleue  (46/75)
Expériences:
[FB] Les deux curieux et le temple maudit [PV Tenshi Taya] Left_bar_bleue161/750[FB] Les deux curieux et le temple maudit [PV Tenshi Taya] Empty_bar_bleue  (161/750)
Berrys: 66.560.000 B

[FB] Les deux curieux et le temple maudit [PV Tenshi Taya] Empty
MessageSujet: Re: [FB] Les deux curieux et le temple maudit [PV Tenshi Taya]   [FB] Les deux curieux et le temple maudit [PV Tenshi Taya] Icon_minitimeDim 25 Mai - 1:43

Les deux curieux et le temple maudit



Le jeune homme avait déjà eu l’habitude, à plusieurs occasions, de rencontrer des vieillards crasseux qui faisaient la manche pour quelques piécettes ou simplement pour avoir de quoi se payer à manger, ce spectacle-là ne le surprenait plus mais ne cesserait jamais de l’attrister pour autant. Il ne cesserait jamais d’être un humaniste, il ne cesserait jamais de faire preuve d’abnégation si cela pouvait aider un miséreux à souffrir un peu moins, il n’hésiterait jamais à donner ce qu’il avait si cela pouvait aider un orphelin à retrouver le sourire l’espace d’un instant. S’attendait-il à trouver quelqu’un d’autre que sa camarade, de vivant, dans ce mystérieux et profond temple ? Non et son visage ne put cacher bien longtemps l’évidente surprise qu’il venait de ressentir en voyant cette frêle et petite forme sortir de l’ombre. Il pensait être prêt à tout. Il s’attendait à faire face à des pièges en tout genre, à des serpents venimeux ou à des chutes de pierres intempestives mais il ne s’attendait certainement pas à ce que les rumeurs soient en partie fausses.
Certes, cette personne n’était pas sortie du temple, c’était une chose, mais elle y avait pénétré et elle était toujours bien en vie…enfin plus ou moins en vie. Elle était crasseuse, elle était trop faible pour marcher d’un pas assuré, elle était trop faible pour ne pas trembler, elle avait la peau sur les os mais elle était en vie…même si son état fit naître de la pitié dans le regard du jeune homme lorsque la forme s’extirpa des ombres. Lentement, doucement, Kyoshiro s’approcha et oublia la raison de sa venue ici, l’espace d’un instant, préférant aider ce vieillard plutôt que de continuer son avancée et le laisser derrière. Mais le vieillard était affamé, avec la peau sur les os il devait avoir faim, il devait avoir assez faim pour foncer sur son premier interlocuteur et tenter de le croquer comme un fruit bien mûr. Bien sûr, vu sa faiblesse et sa vitesse il fut aisé pour le jeune homme de voir venir son agresseur et de le bloquer sans trop forcer ou sans lui faire du mal.

Bientôt la concentration du garçon fut mise à mal lorsque sa camarade vint fouiller dans sa poche, avec audace, afin de donner un barre chocolatée au vieillard qui sortit de sa frénésie et reprit suffisamment conscience pour former des mots qui avaient réellement du sens. Était-il le gardien de cette porte ? Apparemment oui et pour passer cette dernière il fallait seulement trouver son âge, tâche à laquelle échoua sa camarade et elle dû lui donner une pièce en échange…pièce qui lui servit de repas. Drôle de régime. Se frottant l’arrière de la tête pour faire mine de réfléchir, le jeune homme regarda son interlocuteur des pieds à la tête et, le jaugeant, tenta un :

«Hum. Soixante-dix ans ? »

Le vieillard afficha un sourire malsain et fit signe au jeune homme qu’il venait de se planter. Et une autre barre chocolatée hors de la poche, une ! Au cours des minutes suivantes le jeune homme tenta une poignée d’âges potables et il échoua à chaque fois jusqu’à ce qu’il n’ait plus de nourriture dans les poches et que son interlocuteur en ait assez pour se goinfrer pendant une bonne heure. Soupirant, déçu de perdre et las de perdre son temps, le jeune homme plongea sa main droite l’intérieur de sa veste et en sortit l’un de ses deux flingues. Arme pointée sur la porte, il pressa la gâchette et, à la place d’une balle, ce fut une boule d’énergie jaunie qui sortit du canon et vint réduire en miette la porte et son armature.

« Je peux aussi faire ça. »

Se retournant vers sa camarade, ignorant le vieil homme à la mine désormais déconfite, le garçon se fendit d’un sourire pour rassurer la demoiselle et lui lança :

« J’espère ne pas vous avoir trop brusqué. C’est juste que…je commençais à être à court de choses à lui donner. »

Attendant une réponse de sa camarade, espérant qu’elle ne lui en veuille pas trop pour sa réaction un peu prompt et virulente, le jeune bretteur s’avança jusque dans la prochaine salle sans se retourner. Il vit une large salle qui, au fond, se terminait par une passerelle beaucoup plus petite menant à une grande perte. Était-ce la fin ? C’était tout à fait probable si on considérait la précédente porte comme le dernier sas d’accès avant la fin. S’avançant d’un pas décidé, le jeune homme s’arrêta soudainement lorsqu’il aperçut aux murs, à gauche et à droite, des statues.
Des soldats de pierre étaient taillés à même la roche, plus grands qu’un humain et armés d’épées, de lances et de hallebardes. Oh non le jeune candide n’était pas méfiant naturellement, bien au contraire, mais les dernières dizaines de minutes achevèrent de lui montrer que cet endroit n’était pas comme les autres et que l’imprévisible était à prendre en compte. Se retournant vers la demoiselle, se demanda si elle partageait sa suspicion, Kyoshiro lui demanda :

« C’est moi où elles nous regardant bizarrement, ces statues ? »


Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Tenshi Taya
Impératrice d'Amazon Lily
Tenshi Taya
Messages : 1388
Race : Humaine
Équipage : Badlands Outlaws / Kujas

Feuille de personnage
Niveau:
[FB] Les deux curieux et le temple maudit [PV Tenshi Taya] Left_bar_bleue45/75[FB] Les deux curieux et le temple maudit [PV Tenshi Taya] Empty_bar_bleue  (45/75)
Expériences:
[FB] Les deux curieux et le temple maudit [PV Tenshi Taya] Left_bar_bleue207/500[FB] Les deux curieux et le temple maudit [PV Tenshi Taya] Empty_bar_bleue  (207/500)
Berrys: 82.110.500 B

[FB] Les deux curieux et le temple maudit [PV Tenshi Taya] Empty
MessageSujet: Re: [FB] Les deux curieux et le temple maudit [PV Tenshi Taya]   [FB] Les deux curieux et le temple maudit [PV Tenshi Taya] Icon_minitimeLun 26 Mai - 18:16



[FB] Les deux curieux et le temple maudit [PV Tenshi Taya] 684498Youmu

    Les deux curieux et le temple maudit



      Face au fiasco que j'avais connu, je décidai de garder le silence, laissant l'occasion à mon camarade de chercher lui-même une réponse à la question de l'homme. Préférant garder le silence, je le regardais donc se faire dépouiller par le vieil homme, ne trouvant pas les bonnes réponses à sa questions. Le pauvre, il allait bientôt ne plus rien avoir à lui donner à manger et cela n'était pas pour me plaire. De plus, rien ne nous garantissait que ce vieux personnage n'était pas en train de nous mentir. Peut-être avait-on déjà dit son âge mais que celui-ci avait fait comme si de rien était. Après tout, il était possible qu'il mente, même si j'avais du mal à croire qu'une si faible personne soit capable d'une telle ignominie.

      Après plusieurs essais non concluants de Kyoshiro, celui-ci décida d'agir de façon plus virulente. Cela ne me plaisait pas trop, mais je le laissai agir. Je n'aimais pas du tout cette façon de forcer le passage en tirant sur la porte pour la détruire entièrement. J'avais beau y réfléchir, cela m'agaça un peu et j'eus presque envie de faire des remontrances à mon compagnon de voyage. Néanmoins, je me retins car, tout de même, grâce à lui nous étions parvenus à traverser la salle pour en atteindre une nouvelle.

      Lorsqu'il m'expliqua qu'il n'avait pas fait cela en mal, je me contentai du silence, la mine légèrement boudeuse. Cela risquait de ne pas durer bien longtemps, après tout, d'autres épreuves risquaient de nous attendre dans un avenir très proche et il ne fallait pas que nous nous disputions alors que nous étions sur le point d'atteindre notre objectif. Toujours la bouche close, je pénétrai donc, avec Kyoshiro, dans la nouvelle salle, ne sachant s'il s'agissait de la dernière.

      Au fond de la salle se trouvait une petit passerelle. Je ne savais où celle-ci menait et préférais presque ne pas le savoir pour le moment. Kyoshiro fit un pas avant de regarder autour de lui. Je fis de même et aperçus des statues de pierres armées. Il se retourna vers moi et me demanda :

      - C’est moi où elles nous regardant bizarrement, ces statues ?

      Je ne savais trop quoi répondre, mais il était bien vrai qu'elles avaient un drôle de regard et que je ne savais pas trop quoi en penser. Je les imaginais déjà se transformer en humain géant et tenter de nous assassiner avec leurs grands pieds et leurs armes gigantesques. Pensant qu'il s'agissait encore de mon esprit qui me jouait des tours, je dis donc à Kyoshiro :

      - Elles sont certainement là pour effrayer les gens qui s'aventurent dans le temple.


      Sur ces mots, je me mis donc à marcher. Je fis un pas, deux pas, trois pas, puis fus stoppée. En effet une épée assez imposante venait de me barrer le chemin. Si j'avais réalisé un pas de plus, j'aurais probablement était coupée en deux. Regardant d'où venait cette soudaine attaque je découvris qu'en faite, une des statues de pierre c'était réellement animée. Elle s'était même décrochée du mur.

      Me retournant vers Kyoshiro, je l'interrogeai du regard sur ce que nous devions faire. Avec un peu de chance cette statue ne nous ferait rien d'autre. C'était assez idyllique comme espoir et cela ne se réalisa pas. En effet, je sentis soudainement que la même arme que précédemment se dirigeait à nouveau vers moi et, par un petit bond sur le côté, je l'évitai de justesse. Si toutes les statues étaient capables de la même chose que la première, nous étions dans un beau pétrin. Je demandai donc à mon camarade ce que nous devions faire pour nous en sortir car, pour ma part, je n'avais pas trop d'idées, mis à part affronter le monstre.





_________________
>> Dans la vie, il ne s'agit pas nécessairement d'avoir un beau jeu, mais de bien jouer de mauvaises cartes. <<

[FB] Les deux curieux et le temple maudit [PV Tenshi Taya] 760105TenshiSigna4

Revenir en haut Aller en bas
Tadake Kyoshiro
Pirate
Tadake Kyoshiro
Messages : 1793
Race : Humain
Équipage : Tengoku no Seigi

Feuille de personnage
Niveau:
[FB] Les deux curieux et le temple maudit [PV Tenshi Taya] Left_bar_bleue46/75[FB] Les deux curieux et le temple maudit [PV Tenshi Taya] Empty_bar_bleue  (46/75)
Expériences:
[FB] Les deux curieux et le temple maudit [PV Tenshi Taya] Left_bar_bleue161/750[FB] Les deux curieux et le temple maudit [PV Tenshi Taya] Empty_bar_bleue  (161/750)
Berrys: 66.560.000 B

[FB] Les deux curieux et le temple maudit [PV Tenshi Taya] Empty
MessageSujet: Re: [FB] Les deux curieux et le temple maudit [PV Tenshi Taya]   [FB] Les deux curieux et le temple maudit [PV Tenshi Taya] Icon_minitimeLun 26 Mai - 20:27

Les deux curieux et le temple maudit



Le jeune homme n’était pas un garçon violent et n’avait clairement pas l’âme d’un destructeur qui semait ravage et destruction sur tout son passage. Ce n’était absolument pas dans sa nature et dans son tempérament que d’user de violence gratuitement seulement il devait bien avouer que parfois, même si cela ne restait absolument pas plaisant, la violence s’avérait être un mal nécessaire. L’homme qui se dressait devant lui n’opposait aucune résistance, il semblait tellement faible que le jeune garçon n’aurait sans doute eu aucune difficulté à lui arracher la clé qui pendait à son cou sans que le vieillard ne puisse opposer une quelconque résistance. Malheureusement il ne voulait pas passer pour un voleur aux yeux de qui que ce soit et encore moins aux yeux de sa nouvelle camarade. Que deviendrait ce vieillard si le jeune garçon lui dérobait la seule chose de valeur qui justifiait encore sa présence ici et le fait qu’il soit encore en vie ? Non, il ne pouvait décemment pas agir de la sorte car il tomberait encore bien plus bas que les vils individus auxquels il ne cessait de s’opposer tous les jours.

Joignant l’utile à l’agréable, pour le vieillard, le jeune bretteur lui donna toute la nourriture qu’il avait gardé sur lui jusqu’à ce que ses poches ne soient plus que désespérément vides. Que pouvait-il encore donner ? Ses armes ? C’était tout bonnement hors de question tout comme ses quelques vêtements car il ne s’imaginait pas déambuler nu dans un tel édifice. Ne pouvant se résigner à demander à sa camarade de donner quelques objets à son tour, Kyoshiro soupira longuement à l’idée de ce qu’il allait devoir faire et explosa la porte d’un seul tir, sous le regard médusé du vieillard. Bien sûr qu’il n’était absolument pas fier de ce qu’il venait de faire mais c’était la seule solution qu’il avait encore en réserve, la seule échappatoire pour se sortir de ce piège et pour avancer.

Souriant à la demoiselle pour détendre l’atmosphère et lui arracher du visage cette expression boudeuse, signe évident qu’elle n’approuvait pas l’usage d’une telle violence, le garçon pénétra dans la salle encadre d’un certain nombre de statues plus grandes que lui d’une ou deux têtes. La demoiselle tenta de rassurer le jeune homme en lui avouant qu’elle pensait que ces sculptures n’avaient, ici, qu’un usage dissuasif comme si tous les pièges préparés jusqu’à maintenant n’avaient pas déjà suffit à faire rebrousser chemin aux plus courageux. Absent de peur mais n’étant pas totalement dupe pour autant, faisant la liste des pièges rencontrés dans sa tête, le garçon lui répondit :

« Espérons. »

Il n’y croyait pas trop car une salle aussi longue semblait être un bon endroit pour tendre une embuscade et, lorsqu’une première épée tomba près de sa camarade, un étonnement passager apparut sur son visage et ses lèvres s’entrouvrirent pour laisser échapper un :

« J’aurais dû me taire. »

Evidemment quelques statues ne purent s’empêcher de s’animer et de sortir des murs comme si elles sortaient d’un cocon après une trop longue hibernation. Froides, massives et silencieuses, ces créations se tournèrent comme un seul homme vers les deux intrus, levant brusquement leurs armes pour être prêtes à frapper. Ni une ni deux, n’hésitant pas une seule seconde à peser le pour et le contre, le jeune homme leva son arme et tira sur la statue qui venait d’agresser sa camarade, le bras droit de la création explosant son l’impact et se brisant en une centaine de petits rochers, lâchant l’épée par la même occasion. Là où tout adversaire sensé se serait rendu, cette statue, par absence totale de conscience ou de logique, se retourna vers le jeune homme et le fixa comme si elle attendait qu’il lui explique ce qu’il venait de se passer.
Un autre tir explosa le genou de la créature et la força à mettre l’autre genou à terre, son bras gauche tendu vers le sol comme pour y trouver un appui. Ce n’était pas plaisant mais ces créatures n’étaient pas vraiment vivantes, ce n’était pas comme s’il tirait sur de vrais gardes ou sur des animaux, n’est-ce pas ? Se tournant vers la demoiselle, espérant qu’elle comprenne la gravité de la situation, le garçon lui demanda :

« Tu as quelque chose pour venir à bout de la pierre, ou tu préfères que je m’en occupe ? »


Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Tenshi Taya
Impératrice d'Amazon Lily
Tenshi Taya
Messages : 1388
Race : Humaine
Équipage : Badlands Outlaws / Kujas

Feuille de personnage
Niveau:
[FB] Les deux curieux et le temple maudit [PV Tenshi Taya] Left_bar_bleue45/75[FB] Les deux curieux et le temple maudit [PV Tenshi Taya] Empty_bar_bleue  (45/75)
Expériences:
[FB] Les deux curieux et le temple maudit [PV Tenshi Taya] Left_bar_bleue207/500[FB] Les deux curieux et le temple maudit [PV Tenshi Taya] Empty_bar_bleue  (207/500)
Berrys: 82.110.500 B

[FB] Les deux curieux et le temple maudit [PV Tenshi Taya] Empty
MessageSujet: Re: [FB] Les deux curieux et le temple maudit [PV Tenshi Taya]   [FB] Les deux curieux et le temple maudit [PV Tenshi Taya] Icon_minitimeVen 30 Mai - 10:26



[FB] Les deux curieux et le temple maudit [PV Tenshi Taya] 684498Youmu

    Les deux curieux et le temple maudit



      Avant que je comprenne réellement ce qui était en train de se passer et ce qu'était la décision de Kyoshiro, celui-ci utilisa son arme à feu pour faire exploser le bras de la statue qui venait de s'en prendre à moi. C'était gentil d'être protecteur envers moi et je ne pouvais que lui en être reconnaissant car, évidemment, sans lui, je n'étais pas sûre que j'aurais été capable de mettre à terre ces statues seule.

      La statue sur laquelle il avait tiré ne fut pas du tout affolée par la perte de son bras et mon camarade dû lui tirer dans le genou pour réellement la stopper. Je compris rapidement que la meilleure chose à faire pour arrêter ces statues était de leur détruire les jambes, tout simple. Ainsi, elle ne pourrait plus avancer, plus nous atteindre ni nous attaquer. Pour moi, cela tombait sous le sens. Ce fut alors que j'entendis la voix de mon compagnon :

      - Tu as quelque chose pour venir à bout de la pierre, ou tu préfères que je m’en occupe ?

      Je pensais que mes épées étaient certainement assez puissantes pour venir à bout de la pierre. Bien sûr, cela ne serait pas d'une facilité déconcertante, mais j'en étais certainement capable. Après tout, j'avais plutôt bien été formée. Acquiesçant, je dégainai donc mes deux sabres et me dirigeai vers la première statue que je vis. Évitant de justesse son premier coup de hallebarde, je m'en pris à sa jambe en croisant mes sabres devant moi et en la tranchant rapidement. Cela eut l'effet escompté car la statue se plia et mit un genou à terre. Néanmoins, cela ne suffit pas à l'arrêter, ayant encore son arme dans la main. Elle tenta donc de m'asséner un coup. Faisant un petit saut sur le côté, je réagis assez rapidement pour me diriger vers le bras tenant l'arme et le trancher. À terre et désarmée, cette statue de pierre ne pouvait plus faire grand chose pour nous attaquer. Je ne savais s'il était possible de les tuer et, en vérité, j'en doutais. Si elles étaient insensibles à la douleur. Alors, elles étaient probablement également insensibles à la mort.

      Soupirant, je m'en pris à une seconde statue de la même façon que pour l'autre, néanmoins, la fatigue commençait à se faire sentir, trancher de la pierre, ce n'était pas du tout commun et bien plus compliqué que ce que je faisais généralement avec ces armes. Me dirigeant vers une troisième statue, et celle qui semblait être la seule encore debout, je me rendis compte que celle-ci avait une arme dans chaque main. Elle allait être plus délicate à abattre, celle-ci. Appelant Kyoshiro pour qu'il me donne un coup de main, je n'attendis pas sa réaction pour prendre de front mon adversaire. Après tout, je n'allais pas le laisser se débrouiller seul face à ce monstre de pierre et, si nous nous y mettions à deux, il nous serait bien plus facile d'en venir à bout.

      Parant une première attaque de notre adversaire, je tentai de me diriger vers ses jambes pour le mettre à terre et l'empêcher de riposter le plus longtemps possible. Avec un peu de chance, Kyoshiro s'occuperait de ses bras en attendant. Cela me faciliterait bien la tâche après tout, sinon, cette statue risquait de s'en prendre dangereusement à moi.





_________________
>> Dans la vie, il ne s'agit pas nécessairement d'avoir un beau jeu, mais de bien jouer de mauvaises cartes. <<

[FB] Les deux curieux et le temple maudit [PV Tenshi Taya] 760105TenshiSigna4

Revenir en haut Aller en bas
Tadake Kyoshiro
Pirate
Tadake Kyoshiro
Messages : 1793
Race : Humain
Équipage : Tengoku no Seigi

Feuille de personnage
Niveau:
[FB] Les deux curieux et le temple maudit [PV Tenshi Taya] Left_bar_bleue46/75[FB] Les deux curieux et le temple maudit [PV Tenshi Taya] Empty_bar_bleue  (46/75)
Expériences:
[FB] Les deux curieux et le temple maudit [PV Tenshi Taya] Left_bar_bleue161/750[FB] Les deux curieux et le temple maudit [PV Tenshi Taya] Empty_bar_bleue  (161/750)
Berrys: 66.560.000 B

[FB] Les deux curieux et le temple maudit [PV Tenshi Taya] Empty
MessageSujet: Re: [FB] Les deux curieux et le temple maudit [PV Tenshi Taya]   [FB] Les deux curieux et le temple maudit [PV Tenshi Taya] Icon_minitimeVen 30 Mai - 23:18

Les deux curieux et le temple maudit



Le jeune gardien avait été entraîné à l’art de combattre n’importe qui avec n’importe quelle arme blanche, durant cette formation il avait appris l’anatomie humaine si bien qu’il connaissait tous les points vitaux et les endroits qu’il fallait toucher s’il devait tuer ou simplement blesser son adversaire pour le faire souffrir. Fort de cet apprentissage de connaissances dont on ne pouvait pas vraiment se vanter lors d’une conversation un peu civilisée, il avait passé les mois et les années suivantes à mettre en pratique sa décennie d’entraînement sur les pires racailles qu’il pouvait rencontrer sur les mers, sur le rebus du genre humain qui n’avait d’humain que l’apparence et qui ne faisait que polluer et intoxiquer le monde par leur seule présence. À l’inverse de son père il ne se voyait pas comme un défenseur des faibles, il ne se voyait pas comme un chevalier en armure sur son cheval blanc qui venait à la rescousse des femmes et des orphelins. Et cette situation lui convenait parfaitement ainsi car il ne se serait certainement pas imaginé pouvoir endosser ce rôle aussi bien que son père : il avait été créé pour un être tueur et le protecteur de son père…avait-il besoin d’être en plus que tout cela ?
Il avait donc appris milles et une façons de tuer un être humain avec plus ou moins de discrétion et son père, même si ces leçons ne lui plaisaient pas, les connaissait aussi. Fort heureusement aujourd’hui était un jour où, une fois encore, il ne serait pas forcé de blesser un autre être humain pour la simple et bonne raison que les créatures qui se dressaient devant lui n’étaient pas humaines…elles n’étaient, techniquement, même pas vivantes. Elles n’avaient emprunté que la forme de véritables êtres humains mais ce n’étaient en fait que des blocs de pierre animés par un procédé que le jeune bretteur ne connaissait pas. Bien vite il se rendit compte que, puisque ces choses ne ressentaient aucune émotion et semblaient être insensibles à toute forme de douleur, le bluff habituel qu’il utilisait pour faire peur à quelqu’un et le faire reculer ne marcherait certainement pas ici. Ces créatures devaient protéger coûte que coûte ce qui se trouvait derrière ces portes, elles ne semblaient pas raisonner normalement et aucune parole ne saurait les atteindre : elles ignoraient la douleur, il fallait donc les blesser suffisamment pour que leurs corps de pierre ne puissent plus représenter un danger.
Elles n’étaient pas vivantes, tirer dans la tête ne garantissait donc certainement pas leur neutralisation : il fallait aller au plus simple et viser les membres qui soutenaient leurs lourds corps. Les jambes. Finalement le combat eut lieu et, alors que la demoiselle tentait tant bien que mal de se débrouiller face à ses adversaires de pierre, son camarade ne cessait de tirer à tout va sans que son visage ne se défasse de son expression de concentration qu’il adoptait à chaque combat un minimum important. Celui-ci était important bien que surtout symbolique. C’était l’un des derniers combats voire le dernier combat avant d’atteindre la fin de ce fichu temple.
Finissant de s’occuper de ses adversaires de pierre qui le firent reculer à force de coups à esquiver, le jeune homme faillit manquer de voir la situation dans laquelle se trouvait sa camarade. Fort heureusement, se débarrassant de son opposant d’une décharge dans le torse et d’une autre dans les jambes, le garçon tira et vaporisa les bras de l’adversaire de sa camarade. Un silence presque religieux s’installa, silence presque perturbé par les quelques statues tentant désespérément de ramper jusqu’à leurs adversaires et, lentement, les deux battants de la porte de pierre au fond du couloir glissèrent dans un grondement sourd. Depuis combien de temps ces portes n’avaient-elles pas été ouvertes ? Impossible de le dire mais, au voyant ce qui se trouvait derrière ses portes, le jeune homme afficha un sourire en coin discret tout en gratifiant sa camarade d’un :

« Eh bien, je crois que nous arrivons à la fin de notre voyage. »

Au fond de la pièce, le jeune Kyoshiro semblait arriver à distinguer un piédestal en pierre sur lequel se trouvait un coffret d’apparence modeste. Impossible de dire ce qu’il y avait d’ici mais, faisant un léger signe de main, le garçon invita sa camarade à entrer en première dans la pièce : honneur aux filles, non ? Elle pouvait bien ouvrir ce coffret en première, cela ne changerait pas grand-chose.


Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Tenshi Taya
Impératrice d'Amazon Lily
Tenshi Taya
Messages : 1388
Race : Humaine
Équipage : Badlands Outlaws / Kujas

Feuille de personnage
Niveau:
[FB] Les deux curieux et le temple maudit [PV Tenshi Taya] Left_bar_bleue45/75[FB] Les deux curieux et le temple maudit [PV Tenshi Taya] Empty_bar_bleue  (45/75)
Expériences:
[FB] Les deux curieux et le temple maudit [PV Tenshi Taya] Left_bar_bleue207/500[FB] Les deux curieux et le temple maudit [PV Tenshi Taya] Empty_bar_bleue  (207/500)
Berrys: 82.110.500 B

[FB] Les deux curieux et le temple maudit [PV Tenshi Taya] Empty
MessageSujet: Re: [FB] Les deux curieux et le temple maudit [PV Tenshi Taya]   [FB] Les deux curieux et le temple maudit [PV Tenshi Taya] Icon_minitimeDim 1 Juin - 15:46



[FB] Les deux curieux et le temple maudit [PV Tenshi Taya] 684498Youmu

    Les deux curieux et le temple maudit



      Alors que je m'apprêtais à combattre la statue seule, je me rendis compte que mon compagnon n'avait pas ignoré mon appel, loin de là, et c'était plutôt rassurant pour moi. Je n'eus, d'ailleurs, rien à faire, car le monstre de pierre s'écroula rapidement, laissant un long silence pesant derrière lui. Il semblait que l'aventure s'arrêtait aussi ou, si ce n'était pas le cas, que nous aurions du mal à affronter la prochaine épreuve si celle-ci augmentait en difficulté au fur et à mesure de l'avancée dans le temple.

      Cherchant du regard Kyoshiro, je fus rassurée de voir qu'il ne semblait pas blessé, ou du moins, pas gravement. C'était déjà une bonne chose. Tandis que je faisais cette constatation, j'entendis un grondement sourd au fond du couloir qui semblait signifier qu'une porte était en train de s'y ouvrir. Est-ce le fait que ces statues soient au sol qui permit l'ouverture des portes ? Probablement. Nous n'aurions donc pas pu traverser sans les battre. Décidément, cet endroit était plutôt dangereux, j'espérais que le jeu en valait la chandelle et que le trésor était des plus merveilleux.

      Ce fut à ce moment que mon camarade m'expliqua qu'il s'agissait certainement de la fin. Cela avait été un peu plus délicat que ce que j'avais pensé. Kyoshiro me fit signe de rentrer la première dans la salle, ce que je fis, ne cachant pas mon impatience. Je voulais voir ce qui se trouvait dans ce coffre, espérant que nos efforts n'avaient pas été vains. Me dirigeant vers le petit coffret qui se trouvait dans la pièce, surélevé, je posai mes mains dessus, hésitant à l'ouvrir, jetant au préalable un coup d’œil vers mon compagnon d'aventure et celui sans qui je n'y serais certainement pas arrivée. Ce n'était pas plus mal d'avoir quelqu'un sur qui compter et j'étais surprise que Akmitsu n'ait pas réagi durant l'aventure. Toujours aussi secret, il ne voulait sûrement pas se montrer à mon nouvel allié.

      Commençant à soulever le couvercle du coffret, je pris mon temps pour faire durer le suspens. J'avais peur d'être déçu, un peu. Néanmoins, il fallait bien voir ce qu'il y avait à l'intérieur, sinon je regretterais de ne jamais avoir regardé. Alors, pas de regrets, au pire, il me resterait quelques bons souvenirs sur cette aventure dès plus extravagante qui risquait de ne pas partir de ma mémoire avant un bon bout de temps. J'avais pris la décision, depuis quelques temps déjà, que tous les souvenirs que j'acquerrai resterait gravés dans ma mémoire le plus longtemps possible et le plus intacts possible.

      Après avoir ouvert le coffre, je regardai à l'intérieur. Qu'elle ne fut pas ma surprise d'y découvrir, dans un premier temps, un morceau de papier. Je pensais qu'il s'agissait peut-être d'un indice indiquant où se trouvait le trésor, certainement enseveli dans un endroit secret non loin d'ici. Mais, ce ne fut pas cela, bien au contraire. Sur le morceau de papier trônait, d'une écriture maladroite et plutôt nerveuse, les mots :

      « Désolé, il n'y a plus rien, mais je suis certain que vous vous êtes bien amusés. J'ai laissé des bonbons. »


      Regardant dans la boite, je trouvai, en effet, une dizaine de bonbons. Je raflai la mise et en donnai la moitié à Kyoshiro. Lui montrant le trésor, qui n'était pas des moindres à mes yeux, je lui dis :

      - C'est déjà bien, non ?

      Lui souriant, j'avalai un bonbon naïvement, comme une enfant. C'était une attitude qui me correspondait bien après tout.





_________________
>> Dans la vie, il ne s'agit pas nécessairement d'avoir un beau jeu, mais de bien jouer de mauvaises cartes. <<

[FB] Les deux curieux et le temple maudit [PV Tenshi Taya] 760105TenshiSigna4

Revenir en haut Aller en bas
Tadake Kyoshiro
Pirate
Tadake Kyoshiro
Messages : 1793
Race : Humain
Équipage : Tengoku no Seigi

Feuille de personnage
Niveau:
[FB] Les deux curieux et le temple maudit [PV Tenshi Taya] Left_bar_bleue46/75[FB] Les deux curieux et le temple maudit [PV Tenshi Taya] Empty_bar_bleue  (46/75)
Expériences:
[FB] Les deux curieux et le temple maudit [PV Tenshi Taya] Left_bar_bleue161/750[FB] Les deux curieux et le temple maudit [PV Tenshi Taya] Empty_bar_bleue  (161/750)
Berrys: 66.560.000 B

[FB] Les deux curieux et le temple maudit [PV Tenshi Taya] Empty
MessageSujet: Re: [FB] Les deux curieux et le temple maudit [PV Tenshi Taya]   [FB] Les deux curieux et le temple maudit [PV Tenshi Taya] Icon_minitimeDim 1 Juin - 23:09

Les deux curieux et le temple maudit



Ils s’étaient battus de toute leur force, ils avaient donné tout ce qu’ils avaient dans le ventre, ou à peu près, pour se frayer un chemin à travers de labyrinthe de pièges, de vieillards affamés et de golems de pierre. Le jeune homme ne connaissait absolument rien au passé de la demoiselle ni à son style de combat, mis à part le fait qu’elle semblait privilégier le noble art du maniement du sabre, il ne savait donc pas si la demoiselle était capable de se débrouiller face à des adversaires de roche. Si elle se battait avec son frêle corps il y avait assez peu de chances qu’elle vienne à bout de telles créatures. Par contre, au fil des secondes qui s’écoulaient, cette même demoiselle fut preuve d’une agilité suffisamment impressionnante pour parvenir à esquiver bon nombre de coups puissants de ces créatures de roche, laissant chambre libre à son camarade pour s’occuper des autres gardiens qui jaillissaient lentement des murs. Après plusieurs dizaines de secondes d’un combat haletant et ininterrompu, le dernier guerrier de pierre s’écroula à terre, tentant vainement de se relever par la seule force de ses bras tandis que les deux humains échangeaient un regard complice et empreint de soulagement. Soulagement d’être encore en vie, probablement, mais surtout soulagement que ce combat soit enfin terminé. Immédiatement après que le dernier guerrier eut touché le sol, la lourde porte du fond s’ouvrit dans un puissant grondement et, au fond de lui, le jeune homme s’était dit qu’il aurait pu détruire ces portes de la même façon que la porte précédente, et peut-être qu’en agissant rapidement ils auraient pu récupérer ce qu’il y avait dans le coffret, au fond, avant de s’en aller sans avoir à s’occuper des gardiens de pierre.

Mais ils ne pouvaient pas refaire le passé et n’avaient donc plus qu’à se diriger vers le coffret, la demoiselle prenant la tête du duo comme c’était prévu. Ils avaient fait un bon chemin tous les deux, ils ne savaient pas vraiment ce qu’ils espéraient voir dans ce petit coffret mais ce qui était sur c’était que ce n’était certainement pas une note et une dizaine de bonbons. Comment le savoir ? Probablement par la mine déconfite et désappointée du jeune homme qui n’arrivait clairement pas à cacher sa déception. Oui il n’avait cessé de dire et de se dire que ce qui était le plus important dans toute cette histoire c’était bien le parcours accompli et non pas la récompense à la fin de ce parcours…mais, une poignée de bonbons, sérieusement ? Autant pour les personnes à qui il pensait donner la récompense que pour lui-même, il se sentait clairement déçu et floué par ce petit mot narquois qui ne laissait aucune piste quant au contenu initial de ce coffret.
Soupirant en prenant sa part de bonbons, le jeune homme répondit :

« Je m’attendais à plus. J’imagine qu’il va falloir expliquer aux autres qu’on s’est tous fait avoir. Qui s’y colle ? »

Il ne tenait pas plus que cela à être la risée de tout le monde autant que le porteur de mauvaises nouvelles, il devrait expliquer à tous qu’ils avaient fait ce chemin pour rien et que beaucoup étaient morts en essayant d’obtenir une poignée de bonbons. Ce n’était pas une idée très alléchante, n’est-ce pas ? Déposant ses bonbons dans sa poche, le jeune homme et sa camarade s’écartèrent du piédestal sur lequel était juché le coffret. Une fois les deux pieds hors du piédestal, fermant la marche, Kyoshiro put entendre un « clic ». Fronaçtn les sourcils car le précédent « clic » n’avait pas apporté de bonnes nouvelles, le jeune homme s’exclama :

« Pourquoi « clic ? » Je n’aime pas quand ça « clic ». »

Un grondement soudain apparut sur le mur derrière le groupe, forçant le bretteur à se retourner pour voir le mur s’ouvrir comme une porte coulissante. Un raccourci vers la sortie ou vers une autre salle ? C’était ce qui vit à son esprit jusqu’au moment où un autre grondement apparut, mauvaise signe ! Une boule géante apparut au loin et roula à grande vitesse en direction du groupe. « Gloups » fut le seul son qui sortit de la bouche de Kyoshiro, une déglutition bruyant comme seul symbole de sa surprise. Ni une ni deux, sans avoir le temps de s’excuser de cette familiarité, le jeune homme attrapa sa camarade et la porte à bout de bras avant de foncer vers la sortie aussi vite que ses puissantes jambes le lui permettaient.

Espérant que ce soit le dernier pied, il plongea son regard vers le chemin du retour, espérant pouvoir attraper le vieillard au passage qui ne devrait pas peser bien lourd. Cela allait être une sortie mouvementée.

Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Tenshi Taya
Impératrice d'Amazon Lily
Tenshi Taya
Messages : 1388
Race : Humaine
Équipage : Badlands Outlaws / Kujas

Feuille de personnage
Niveau:
[FB] Les deux curieux et le temple maudit [PV Tenshi Taya] Left_bar_bleue45/75[FB] Les deux curieux et le temple maudit [PV Tenshi Taya] Empty_bar_bleue  (45/75)
Expériences:
[FB] Les deux curieux et le temple maudit [PV Tenshi Taya] Left_bar_bleue207/500[FB] Les deux curieux et le temple maudit [PV Tenshi Taya] Empty_bar_bleue  (207/500)
Berrys: 82.110.500 B

[FB] Les deux curieux et le temple maudit [PV Tenshi Taya] Empty
MessageSujet: Re: [FB] Les deux curieux et le temple maudit [PV Tenshi Taya]   [FB] Les deux curieux et le temple maudit [PV Tenshi Taya] Icon_minitimeMar 3 Juin - 20:27



[FB] Les deux curieux et le temple maudit [PV Tenshi Taya] 684498Youmu

    Les deux curieux et le temple maudit



      Alors que j'étais plutôt satisfaite du contenu de ce coffre, je me rendis compte que mon camarade était en train de soupirer. Lui, il avait l'air plutôt déçu. Mais cela ne servait à rien de se dire que nous n'avions rien gagné. Après tout, cela ne changeait rien à la chose. Nous n'avions eu que le droit à des bonbons et cela avait coûté la vie de bien des gens, et cela était malheureux, mais nous ne pouvions rien y changer, alors autant se contenter de cela.

      Entendant mon nouvel ami, il semblait surtout redouter le moment où il allait falloir expliquer aux gens ce que nous avions trouvé. Haussant les épaules, je ne trouvai pas ça plus mal. Personne n'irait se disputer pour le butin, plus personne ne poserait le pied dans ce temple. Cette histoire était terminée et allait certainement laisser place à un endroit plus paisible que précédemment. Après tout, il fallait voir le bon côté des choses. Bien sûr, ils allaient être déçus et peut-être même allaient-ils ne pas nous croire quant à ce que nous avions trouvé au bout du chemin, mais tant pis.

      Alors que mon camarade s’écartait du coffret, un clic soudain se fit entendre. Cela eut pour effet de me faire légèrement sursauter de surprise et mon coéquipier me fit comprendre que cela n'augurait rien de bon. J'étais en accord avec lui. La dernière fois, il avait failli se faire tuer. Mais cette fois-ci, le piège était d'une autre sorte. En effet, une porte s'ouvrit, laissant transparaître l'espoir d'une sortie, d'un échappatoire. Mais, au lieu de cela, une énorme boule prête à nous écraser se dirigea dans notre direction à toute vitesse. Il allait falloir prendre ses jambes à son cou.

      Sans m'en rendre compte, je me retrouvai attrapée par Kyoshiro qui m'emmena en promenade faire le chemin inverse à celui de l'aller. Nous allions donc devoir à nouveau passer dans toutes ces salles. Peut-être que si nous n'avions pas détruit cette porte, la boule y aurait été bloquée. Désormais, je me permettais d'avoir quelques doutes. Néanmoins, les grosses statues de pierre pourraient peut-être ralentir cette boule, non ?

      Me laissant porter, nous traversâmes la salle aux statues, toujours étalées au sol, inertes et ne semblant plus vouloir bouger. Elles semblaient inoffensives et faisaient presque pitié ainsi. Puis, nous arrivâmes dans la salle avec le vieillard. Là, je compris rapidement que les intentions de Kyoshiro étaient certainement identiques aux miennes et je saisis le vieil homme par le col pour qu'il nous accompagne dans cette course folle dans laquelle Kyoshiro menait la danse.

      Nous parcourûmes ensuite la salle dans laquelle les dalles s'écroulaient. Ce ne fut pas de toute facilité et il fallut courir encore plus vite pour enfin nous retrouver dans cette salle truffée de piège en tout genre. Qu'elle ne fut pas mon soulagement de voir enfin un semblant de lumière et la sortie à l'horizon. Celle-ci semblait trop étroite pour pouvoir laisser passer la boule géante et c'était plutôt rassurant. Qu'elle ne fut pas mon soulagement, à nouveau, lorsque nous arrivâmes à l'extérieur et que cette boule fut stoppée dans sa lancée dans le temple. Tout c'était passé si rapidement mais nous étions sauvé.

      Les deux pieds à présent sur le sol, je me sentis toute tremblotante. Je m'étais déjà vue morte écrasée par cette terrible boule et je devais bien avouer que Kyoshiro m'avait sauvé la vie et j'en étais plutôt reconnaissante. Lui offrant un grand sourire, je le remerciai donc une bonne dizaine de fois avant de l'écraser dans mes bras pour le serrer contre moi, comme si cela avait pour effet de me rassurer. Puis, je lui dis, de façon plutôt enfantine :

      - Il va falloir qu'on refasse ça un jour, c'était tellement palpitant !

      Je partis d'une petit rire avant de reprendre plus sérieusement :

      - Et si tu crains tant que cela la réaction des habitants, je peux bien me charger de tout leur dire, j'espère simplement qu'ils seront compréhensifs.

      Lui adressant un grand sourire, j'espérai simplement qu'il n'était pas trop inquiet, je n'aimais pas trop cela. Par la suite, nous descendrons probablement rejoindre les habitants pour leur annoncer la nouvelle : nous étions revenus vivants, mais pas de merveilleux trésors au bout du chemin. Ils allaient certainement ne pas nous croire et nous accuser d'avoir voler tout leur trésor, d'être d'horribles personnes sans foi, ni loi. Il allait falloir affronter notre destin avec courage et ne pas se défiler, sinon, ces habitants auraient toutes les raisons du monde de nous accuser d'être mauvais. N'ayant rien à me reprocher, je n'avais pas peur de les affronter. C'est dans cette optique que j'avais l'intention d’entraîner Kyoshiro avec moi.





_________________
>> Dans la vie, il ne s'agit pas nécessairement d'avoir un beau jeu, mais de bien jouer de mauvaises cartes. <<

[FB] Les deux curieux et le temple maudit [PV Tenshi Taya] 760105TenshiSigna4

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé


[FB] Les deux curieux et le temple maudit [PV Tenshi Taya] Empty
MessageSujet: Re: [FB] Les deux curieux et le temple maudit [PV Tenshi Taya]   [FB] Les deux curieux et le temple maudit [PV Tenshi Taya] Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 

[FB] Les deux curieux et le temple maudit [PV Tenshi Taya]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» INDIANA JONES/ LE TEMPLE MAUDIT
» Le temple maudit [Fantôme de Minuit]
» La solitude c'est mieux à deux ( pv Tom )
» Un temple sous terre [PV Kusari]
» Le pot de mayonnaise et les deux tasses de café...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
One Piece Seken :: Le monde de One Piece :: Seas Blues :: South Blue-