Partagez
 

 [Léger Flashback]"La parole apaise la colère." [PV Méli]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Fenice Nakata
The Phoenix
Fenice Nakata
Messages : 15024
Race : Humain
Équipage : Tengoku no Seigi

Feuille de personnage
Niveau:
[Léger Flashback]"La parole apaise la colère." [PV Méli] Left_bar_bleue52/75[Léger Flashback]"La parole apaise la colère." [PV Méli] Empty_bar_bleue  (52/75)
Expériences:
[Léger Flashback]"La parole apaise la colère." [PV Méli] Left_bar_bleue879/1000[Léger Flashback]"La parole apaise la colère." [PV Méli] Empty_bar_bleue  (879/1000)
Berrys: 2.235.426.002 B

[Léger Flashback]"La parole apaise la colère." [PV Méli] Empty
MessageSujet: [Léger Flashback]"La parole apaise la colère." [PV Méli]   [Léger Flashback]"La parole apaise la colère." [PV Méli] Icon_minitimeVen 9 Mai - 2:38


[Léger Flashback]"La parole apaise la colère." [PV Méli] Matsub18


« La parole apaise la colère. »
PV Méli

Graou Island était peut-être derrière eux, mais le souvenir de cette île ne cessait de hanter l'esprit déjà trop névrosé de Nakata, tant mentalement de par tout ce qui s'y était passé que physiquement, par le travail qui pouvait l'assaillir à n'importe quelle heure de la journée. Organiser le dojo et le reste des villages en utilisant intelligemment l'argent gagné suite au pillage du manoir du comte n'était pas une mince affaire, c'était une certitude, et pour un artiste ainsi qu'un aventurier avant tout, gérer une aussi grosse masse d'argent sans gaspillage n'était pas non plus quelque chose d'aisé. Il comprenait ainsi pourquoi les plus grands économistes réalisaient en général de longues et harassantes années d'études... Mais fort heureusement, il avait de nombreuses personnes pour lui prêter main forte à ce sujet, en commençant par les quelques représentants de l'île choisis par les habitants eux-mêmes. Malgré tout, le blondinet songeait qu'il avait pris la bonne décision que celle de s'en aller en direction de Volcano Island aussi vite que possible. Il ne fallait pas qu'ils s'attardent inutilement, le périple qui les attendait risquait d'être encore bien long... Et après tout, les constructions et autres réparations n'étaient que secondaires, tant que la vie des habitants n'était plus menacée. Le sentiment de soulagement et de pure joie qui imprégnait le Fenice lorsqu'il réfléchissait au dénouement de la malédiction de ces derniers était la plus belle des récompenses. Savoir qu'eux tous pourraient vivre une existence normale à partir de cette instant suffisait à emplir son cœur de bonheur, même s'il souffrait clairement de la disparition d'Holly, qui avait choisi de partir de son côté afin de retrouver un ami en mauvaise passe. Hato, et maintenant elle : Tengoku no Seigi commençait peu-à-peu à se disloquer avant d'être correctement formé, et le capitaine de l'équipage en était évidemment doucement inquiété. En plus de cela, il y avait le manque de sommeil, et les conversations presque continues par Den Den Mushi avec divers contacts. Non, décidément, la situation n'était pas des plus plaisantes physiquement parlant pour le zoan, qui espérait en avoir bientôt fini avec tout cela.

Quoi qu'il en fut, maintenant qu'il était officiellement Shishibukai, le forban pouvait agir bien plus librement sans craindre les moindres représailles de la part du Gouvernement Mondial. Cependant, ce qui était le plus alléchant dans sa condition actuelle, c'était la renommée qu'apportait un tel titre. Il était désormais vu comme l'un des onze plus influents pirates, côtoyant ses collègues et les quatre yonkous dans un simulacre de podium. Nakata, ne prenant pas la grosse tête pour autant, avait toutefois conscience du chemin qui lui restait à parcourir pour que cela ne soit fondé : avant qu'il ne soit sur le Nouveau Monde et ne gagne ses îles au même titre que n'importe quel Nebulas, la plupart des autres pirates le verraient éternellement comme un simple rookie. D'ailleurs, même les marines ne le prenaient pas encore au sérieux, pas assez tout du moins. C'était pour cette raison que le blondinet avait songé à plusieurs possibilités, une fois arrivé sur la deuxième partie de Grand Line. Peut-être serait-il bon de commencer par combattre une emblème de cet endroit, comme Kyo Kara ou Shouten Doji, afin de faire comprendre à tout le monde qu'ils n'étaient pas de simples hors-la-loi ? Peut-être serait-il encore plus judicieux de s'en prendre directement à un Yonkou afin d'ébranler durablement l'armée de ce dernier ? Les deux options avaient leur lot d'inconvénients et leur lot d'avantages. Mais la condition irréfutable et qui n'était pas encore acquise aux yeux du Phoenix était de réunir un groupe de combattants solides et expérimentés sur lesquels s'appuyer : à l'heure actuelle, dans l'équipage, rares étaient ceux qui remplissaient ces deux conditions, si l'on exceptait Hato et lui-même. Ainsi, le Fenice comptait entraîner ses camarades, afin de leur apprendre notamment les bases des deux hakis une fois qu'il aurait lui-même réussi à les contrôler. Damon ne manquait plus de grand chose pour devenir également un combattant émérite, puisque son haki de l'observation venait tout juste de s'éveiller et qu'il faisait preuve d'un talent indéniable pour manier les épées... Et du côté d'Holly, tout ce qui manquait était un peu de courage, de force d'esprit afin qu'elle comprenne que combattre était une obligation.

Ensuite venait Méliandre. Sans être trop expérimentée, la vampire faisait preuve de certaines habiletés que ne pouvait pas nier le capitaine. Ses réactions et sa vitesse n'étaient pas mauvaises, mais il lui manquait un quelque chose impalpable pour devenir une femme réellement redoutable. Et sur ce quelque chose, Nakata avait déjà placé un mot, qui convenait plus ou moins bien en fonction du jugement qu'on lui portait : d'altruisme. Combattre pour soi était une chose tout-à-fait honorable, mais ne menait jamais à la véritable puissance : cela, la maudite ne semblait pas l'avoir compris. Pourtant, la grande guerre aurait du la lui inculquer, cette notion de base : c'était précisément à cause de son égoïsme qu'Harushige avait fini par perdre, dépassé par le pouvoir du zoan, lui-même sollicité par son envie omnipotente de protéger ses amis. Tout en songeant à cela, le garçon, qui profitait pour la première fois depuis quelques heures de la lumière du soleil accoudé au bastingage du MOT, laissa le vent remuer ses cheveux doucement. Au final, il avait bien changé, depuis ses débuts dans la piraterie, aux côtés de feu Raphaël... De musicien d'un groupe, il était devenu vagabond, afin de passer capitaine quelques mois plus tôt. Et ce n'était que depuis qu'il avait repris sa carrière dans la piraterie en main qu'il avait réussi à avancer en direction de son but de toujours : un monde juste. D'ici quelques semaines, ils arriveraient tous à Mariejoa, où le Fenice aurait à tenir une réunion avec d'autres pointures du monde actuel. Qui aurait pu croire cela, deux ans plus tôt ? Et dix ans plus tôt ? Ses supérieurs, à l'époque, le destinaient à une prestigieuse carrière dans la marine, mais probablement le voyaient-ils plus comme un colonel que comme un vice-amiral... Et pourtant, en terme de puissance, les Shishibukais n'avaient rien à envier à ces derniers. C'est mollement que le Phoenix se redressa en baillant et en s'étirant. Il allait devoir y retourner...


CRÉDIT - FICHE

_________________
Called to the ring, Taking me round by round
It hurts and it stings, Taking me down, down, down
You think that you caught me, I can hear you taunt me
Fractured and I'm falling down, My enemy is watching me bleed

But I'm not dead yet
So watch me burn.
[Léger Flashback]"La parole apaise la colère." [PV Méli] Nak_si10

Revenir en haut Aller en bas
Méliandre DeVitto
Pirate
Méliandre DeVitto
Messages : 409
Race : Vampire
Équipage : Tengoku no seigi

Feuille de personnage
Niveau:
[Léger Flashback]"La parole apaise la colère." [PV Méli] Left_bar_bleue37/75[Léger Flashback]"La parole apaise la colère." [PV Méli] Empty_bar_bleue  (37/75)
Expériences:
[Léger Flashback]"La parole apaise la colère." [PV Méli] Left_bar_bleue70/350[Léger Flashback]"La parole apaise la colère." [PV Méli] Empty_bar_bleue  (70/350)
Berrys: 1.349.500 B

[Léger Flashback]"La parole apaise la colère." [PV Méli] Empty
MessageSujet: Re: [Léger Flashback]"La parole apaise la colère." [PV Méli]   [Léger Flashback]"La parole apaise la colère." [PV Méli] Icon_minitimeMar 13 Mai - 12:03

« La parole apaise la colère. »
Nakata



Depuis que je l'avais entendu je n'avais plus dormi, je n'y arrivais tout simplement plus. Je n'avais qu'une seule et unique idée en tête, lui arracher la sienne... Ça tournait et retournait dans mon cerveau. Je ne pouvais pas passer plus de temps sans la fermer, ce n'était pas mon genre et de plus Hato n'aurait pas voulu que cela se passe ainsi, j'étais certaine qu'il aurait tout fait pour faire ouvrir les yeux à cet idiot.

« J'accepte la proposition, et je me rendrais comme convenu à Mariejoa une fois Shabondy passé, avec mon équipage. J'irai évidemment assister à la réunion seul. »

Ces foutus mots raisonnaient encore et toujours dans ma tête, ne pas s'énerver, respirer, parler calmement et ne pas me mettre à gueuler lorsque j'aurais l'occasion de pouvoir enfin réellement en discuter avec lui. Bon, je ne me voilais pas non plus la face, je savais pertinemment que même si j'arrivais ne serait ce que quelques minutes à retenir mon flot de poison il finirait forcément par sortir, c'était inévitable de toute façon entre Nakata et moi cela finissait toujours de la sorte, sans compter que depuis ces derniers temps la situation entre nous deux n'avait fait qu'empirer, certes cela provenait probablement uniquement de ma personne, mais je n'étais pas en état de faire la part des choses et n'en avais en plus probablement aucune envie. Je n'étais même pas certaine d'en être réellement capable. J'étais loin, très loin d'être parfaite et ça je le savais pertinemment mais entre le savoir et faire quelque chose pour enrayer cela la marche était grande.

Je pris une grande inspiration et bloquais la barre droit dans la direction de la prochaine île nous attendant, je retins un haut le cœur et réajustais ma capuche correctement sur mon visage, foutu soleil, moi qui l'aimais tant auparavant il était à présent devenu mon pire cauchemar à présent. Après avoir vérifié qu'elle ne bougerait pas et ainsi ne dévirait pas de son cap je me dirigeais vers Blondie, ce qui allait suivre s'annonçait plus que sportif, je vins m'accouder à ses côtés alors qu'il s'étirait et prononçais simplement ses mots :

« J'ai entendu ta conversation de l'autre jour... Non je ne t'espionnais pas, c'est seulement qu'avec toutes ces... ces émotions je n'arrive plus réellement à le contrôler, j'aurais mille fois préférée rester sourde que d'entendre cette conversation. Es-tu certain que c'est ce que tu veux réellement ? Penses-tu franchement que c'est la meilleure des choses à faire que de te vendre de la sorte ? Je sais que tu es également ébranlé après tout ce qui a pu se produire depuis la grande guerre mais je pense sincèrement que tu es en train de faire fausse route, certes leurs sbires sont des plus stupides mais ceux qui sont au-dessus ne le sont pas tous autant, et je pense que tu es bien placé pour le savoir. Tu finiras par regretter les choix que tu es en train de faire. Tu fonces droit dans le mur aveuglé une fois de plus par ta stupide utopie. Je te l'ai déjà dit, elle te perdra. Je ne te laisserais pas terminer comme ça, je ne le ferai pas pour toi, mais pour lui, il t'aurait probablement découpé en morceaux si il avait entendu cette conversation à ma place mais tu le sais pertinemment ça aussi. »


« L'âme n'a pas de secret que la conduite ne révèle. »
Code by AMIANTE

_________________
[22:08:36] Zeke Lundren : Méli reine des amazones martiennes sanguinaire ''comme elle est féminine dans ce bain de sang *0* ''


« There's something wrong with me, and I hear it in the way you say no really it's okay, you say there's something wrong with me I know so go away ... »
Redsky
Revenir en haut Aller en bas
Fenice Nakata
The Phoenix
Fenice Nakata
Messages : 15024
Race : Humain
Équipage : Tengoku no Seigi

Feuille de personnage
Niveau:
[Léger Flashback]"La parole apaise la colère." [PV Méli] Left_bar_bleue52/75[Léger Flashback]"La parole apaise la colère." [PV Méli] Empty_bar_bleue  (52/75)
Expériences:
[Léger Flashback]"La parole apaise la colère." [PV Méli] Left_bar_bleue879/1000[Léger Flashback]"La parole apaise la colère." [PV Méli] Empty_bar_bleue  (879/1000)
Berrys: 2.235.426.002 B

[Léger Flashback]"La parole apaise la colère." [PV Méli] Empty
MessageSujet: Re: [Léger Flashback]"La parole apaise la colère." [PV Méli]   [Léger Flashback]"La parole apaise la colère." [PV Méli] Icon_minitimeMar 13 Mai - 19:12


[Léger Flashback]"La parole apaise la colère." [PV Méli] Matsub18


« La parole apaise la colère. »
PV Méli

C'est en s'étirant que le jeune homme entendit des bruits de pas approchant dans son dos. Méliandre. Quelque part, le son seul de ses pieds sur le bois suffisait désormais à la distinguer des autres, et c'était d'autant plus vrai pour Nakata qui, en plus de la côtoyer depuis quelques mois déjà, avait une oreille particulièrement musicale, capable de rendre compte de la moindre variation dans un bruit pourtant déjà très fin. Il comprit aussitôt que la discussion qui surviendrait obligatoirement dans les instants à suivre ne serait pas des plus délicates, comme la plupart de celles qu'il avait pu tenir avec la vampire par le passé. Quelque part, il espérait qu'elle ne ferait pas tout pour échauffer les esprits, cette fois-là : profiter du soleil avait été une pause profitable dans le boulot du blondinet, et il ne souhaitait pas ruiner un instant de soulagement tel que celui-ci en une poignée de secondes et en quelques éclats de voix. C'est en partie pour cette raison que le capitaine de Tengoku no Seigi, récemment promu Shishibukai, se contenta de fixer son regard sur l'horizon azur sans vraiment la regarder approché. Il n'appréhendait pas réellement mais se méfiait clairement de ce que la navigatrice pourrait bien lui dire dans les instants à suivre. C'est donc avec une surprise des plus extraordinaires qu'il l'écouta déclarer des paroles bien plus sages qu'il ne l'en aurait cru capable. Le Fenice finit par poser ses avant-bras sur le bastingage en se courbant légèrement et en continuant de fixer la mer calmement, tout en écoutant la jeune femme continuer dans son discours. Mis-à-part la nouvelle petite pique qui rejoignait les innombrables déjà envoyées sur sa pseudo-utopie, la vampire resta globalement très courtoise à l'intention du Phoenix, qui ne saurait probablement pas la remercier suffisamment pour cela. Une discussion calme de temps à autres ne pourrait pas réellement leur faire de mal, après tout... Et puis, quelque part, l'artiste restait convaincu qu'ils avaient encore beaucoup de choses à apprendre de l'autre. Tout deux avaient eu un parcours difficile, mais leurs façons respectives de l'aborder avaient sans aucun doute été aux antipodes l'une de l'autre.  

Après un instant de silence, durant lequel le jeune homme utilisa son cerveau embrumé de fatigue aussi bien qu'il ne le put, ce dernier ce remémora les quelques paroles que la jeune femme avait tout juste déclaré. Globalement, il ne pouvait pas lui en vouloir de se méfier du Gouvernement Mondial, et a fortiori de ceux qui étaient au-dessus. Les hauts-rangs de la marine et des autres institutions n'étaient pas arrivés aussi haut pour rien, après tout... Elle avait donc clairement raison en déclarant sinistrement qu'ils n'étaient pas aussi idiots que leurs divers larbins. Nakata répondit donc lentement à cela, préférant à nouveau rétorquer petit-à-petit, afin de traiter point par point :

-Je te remercie de ta sollicitude, mais... Oui, je le crois, c'est nécessaire pour moi de me "vendre", comme tu le dis si bien. Ne serait-ce que dans un premier temps. Certes, il y a de fortes chances que les hauts-gradés du Gouvernement ne me tiennent à l’œil... Mais sans prendre de risques... Je ne pourrais pas avancer, c'est une certitude. Ce foutu monde a bien assez souffert... Cette humanité engendrée par les despotes et les tyrans n'a pas grand chose de bon, et tu le sais probablement tout autant que moi. Soigner le mal par le mal. Œil pour œil, dent pour dent. Des adages grinçants sur le sujet, il y en a des tonnes... C'est dire.

Le blondinet poussa un léger soupir en reprenant son souffle. Même s'il croyait sincèrement en ce qu'il exposait alors à Méliandre, il ne pouvait évidemment pas s'empêcher de songer à ce qu'il pourrait se passer s'il décidait d'agir autrement. En reprenant son identité de pirate, parviendrait-il à son objectif ? Peut-être, mais si c'était le cas, cela serait sans aucun doute bien plus long que s'il profitait au maximum du rôle de Shishibukai... Un moindre mal que de se vendre pour la marine, comme le disait la vampire, donc. Le Fenice prit la parole une fois de plus, toujours aussi calmement et sereinement malgré la tempête qu'hébergeait alors son esprit tourmenté :

-Si je dois mourir pour changer le monde... Et ne serait-ce d'ailleurs que donner envie aux hommes de le voir changer... Alors je le ferais probablement sans aucun regret.

Il attendit alors une réaction de la part de la navigatrice, se doutant qu'elle ne serait pas des plus heureuses et des plus enthousiaste en vu de ce qu'il venait de lui répondre. Mais au fond, Méliandre devait savoir qu'il ne changerait pas aussi facilement qu'elle ne devait le souhaiter, et qu'il agissait ainsi parce que c'était quelque part chose obligatoire...


CRÉDIT - FICHE

_________________
Called to the ring, Taking me round by round
It hurts and it stings, Taking me down, down, down
You think that you caught me, I can hear you taunt me
Fractured and I'm falling down, My enemy is watching me bleed

But I'm not dead yet
So watch me burn.
[Léger Flashback]"La parole apaise la colère." [PV Méli] Nak_si10

Revenir en haut Aller en bas
Méliandre DeVitto
Pirate
Méliandre DeVitto
Messages : 409
Race : Vampire
Équipage : Tengoku no seigi

Feuille de personnage
Niveau:
[Léger Flashback]"La parole apaise la colère." [PV Méli] Left_bar_bleue37/75[Léger Flashback]"La parole apaise la colère." [PV Méli] Empty_bar_bleue  (37/75)
Expériences:
[Léger Flashback]"La parole apaise la colère." [PV Méli] Left_bar_bleue70/350[Léger Flashback]"La parole apaise la colère." [PV Méli] Empty_bar_bleue  (70/350)
Berrys: 1.349.500 B

[Léger Flashback]"La parole apaise la colère." [PV Méli] Empty
MessageSujet: Re: [Léger Flashback]"La parole apaise la colère." [PV Méli]   [Léger Flashback]"La parole apaise la colère." [PV Méli] Icon_minitimeMer 14 Mai - 19:43

« La parole apaise la colère. »
Nakata



Je laissais échapper un petit rire en l'entendant parler de ma « sollicitude », comment pouvait il penser que je pouvais réellement faire preuve de sollicitude, je tentais seulement une autre approche de la chose, qui sait peut être que pour une fois je pourrais enfin arriver à lui démontrer qu'il s'aventurait sur une voie des plus périlleuses et probablement le plus idiote à laquelle il aurait pu penser..
Mais visiblement il ne le voyait pas comme ça ou tout du moins ne souhaitait pas le voir de la sorte. Ça en était navrant dans un certain sens, je fermais les yeux quelques instants tentant de ne pas m'énerver et de ne pas me mettre tout simplement à lui gueuler dessus comme quoi ses dires étaient du grand n'importe quoi. J'avais décidé que cette fois, oui au moins pour une fois j'allais tenter, je dis bien tenter de ne pas me mettre à lui gueuler dessus, mais le voir dire des choses pareilles et agir de la sorte me donnait seulement envie de le frapper et avec tout ce qui venait de se passer depuis ces quelques jours il n'en fallait pas beaucoup pour me faire rentrer dans une colère noire.

« Mourir pour leur donner envie de le voir changer... Ne crois-tu pas que déjà beaucoup de monde est mort dans ce but là sans que pour autant cela ait changé les choses ? Ne te méprends pas sur mes dires, il n'y a pas de sollicitude ou quoique ce soit d'autre du même genre, j'essaye seulement dans une certaine mesure de te faire ouvrir les yeux d'une manière ou d'une autre. »

Je laissais échapper un soupire de désespoir, décidément il ne comprenait rien ou ne voulait pas le comprendre. Je passais une main sur mon visage avant de ré enchainer.

« Je ne comprends absolument pas ta façon de réfléchir ni même d'agir, en quoi offrir tes services, ou plutôt devrais-je dire nos services à ceux que l'on est censé combattre peut il aider à faire triompher la justice, as-tu seulement pensé un seul instant qu'ils allaient probablement te demander de « réellement » faire des choses pour eux, voir même très certainement des choses allant contre tes propres idéaux simplement pour s'assurer que tu ne jouais pas avec eux ? Ils ne sont pas assez fous pour te laisser voguer à ta guise sous leur étendards et faire ce que tu veux et de la manière dont tu le veux. Te sens tu prêt à faire le contraire de ce que te dicte ta morale ? Te crois tu vraiment capable de faire autant de mal qu'eux en font ? Tu nous rabâches sans cesse tes préceptes comme le ferait un fanatique d'une quelconque religion et là, pour des conneries tu comptes tout remettre en cause ? Non sincèrement je n'arrive pas à croire que tu fasses cela, c'est totalement à l'opposé de tout ce que tu as pu prêcher depuis des mois et des mois. Tu as toujours refusé de me voir et de me laisser abandonner quelque soir l'obstacle qui se dressait devant et ce même lorsqu'il s'agissait de moi-même alors pourquoi aujourd'hui devrais-je te laisser faire une telle chose, donne moi juste une seule et bonne raison de ne pas tout faire pour t'empêcher de rejoindre Mariejoa. »


« L'âme n'a pas de secret que la conduite ne révèle. »
Code by AMIANTE

_________________
[22:08:36] Zeke Lundren : Méli reine des amazones martiennes sanguinaire ''comme elle est féminine dans ce bain de sang *0* ''


« There's something wrong with me, and I hear it in the way you say no really it's okay, you say there's something wrong with me I know so go away ... »
Redsky
Revenir en haut Aller en bas
Fenice Nakata
The Phoenix
Fenice Nakata
Messages : 15024
Race : Humain
Équipage : Tengoku no Seigi

Feuille de personnage
Niveau:
[Léger Flashback]"La parole apaise la colère." [PV Méli] Left_bar_bleue52/75[Léger Flashback]"La parole apaise la colère." [PV Méli] Empty_bar_bleue  (52/75)
Expériences:
[Léger Flashback]"La parole apaise la colère." [PV Méli] Left_bar_bleue879/1000[Léger Flashback]"La parole apaise la colère." [PV Méli] Empty_bar_bleue  (879/1000)
Berrys: 2.235.426.002 B

[Léger Flashback]"La parole apaise la colère." [PV Méli] Empty
MessageSujet: Re: [Léger Flashback]"La parole apaise la colère." [PV Méli]   [Léger Flashback]"La parole apaise la colère." [PV Méli] Icon_minitimeJeu 15 Mai - 18:58


[Léger Flashback]"La parole apaise la colère." [PV Méli] Matsub18


« La parole apaise la colère. »
PV Méli

Comme il s'y était attendu, Méliandre ne laissa pas tomber et reprit la parole à son tour, un peu plus agressivement cette fois-ci, même si elle demeurait loin d'être dans ses habituels éclats de voix enragés. Quoi qu'il en fut, Nakata arqua un sourcil en l'écoutant répondre, intéressé dans un premier temps puis rapidement interloqué. Combattre contre sa propre vision de la justice ? Et bien, voilà, il n'avait pas à chercher beaucoup plus loin : c'était de ce triste malentendu que avait naquis leur mésentente. Bien évidemment, le blondinet ne comptait pas le moins du monde accepter quelque ordre que ce soit qui n'irait pas en accord avec sa propre vision de la justice. Ce qui ne semblait pas comprendre la vampire, en revanche, et ce qu'il allait de ce fait lui expliquer, c'était tout simplement que les Shishibukais jouissaient d'une bien plus large marge de manœuvres que le Gouvernement Mondial ne semblait vouloir le faire croire à première vue. Forcément, obtenir un élément rebelle dans les rangs, pirate ou pas, n'était pas forcément des meilleures publicités... Et lorsque la pirate lui demanda une seule bonne raison de le laisser aller à Mariejoa sans embûches, le capitaine de Tengoku no Seigi arbora un sourire amusé sans pour autant prendre la peine de tourner le regard dans sa direction. Des bonnes raisons, comme la maudite semblait le lui demander, il en avait des milliers. La tâche la plus ardue serait donc d'en trouver une qu'elle aussi considérerait comme bonne... Quoi qu'il en fut, le Fenice décida de répondre à cette partie de la tirade par la suite, la mettant volontairement de côté. Quelque part, cela lui donnait également le temps de réfléchir, chose qui ne serait pas un luxe étant donné qu'un mot mal choisi mènerait probablement à une discussion un poil plus musclée. Impulsive, la demoiselle ne le laisserait pas dire de bêtises, c'était là une certitude... Ce fut sans vraiment prendre le peine de bouger, profitant simplement du vent qui secouait mollement sa tignasse dorée, que le jeune homme se mit à parler pour répondre à sa camarade :

-Bien sûr que d'autres sont morts avant moi pour faire bouger les choses. D'autres tenteront probablement le même parcours après moi. Simplement... Il arrivera un jour où les hommes prendront conscience de la pourriture qu'est leur Gouvernement. Si je ne suis pas capable de leur ouvrir les yeux, je pense qu'un autre le fera, tôt ou tard...

A ces mots, le Shishibukai leva son regard au ciel, repensant furtivement à Raphaël, son capitaine du jadis désormais décédé. Lui aussi faisait partie intégrante de ceux qui avaient voulu changer le monde, mettant sa propre vie en péril... C'était en partie pour honorer sa mémoire que le blondinet était capable d'aller jusqu'au bout du monde si cela était nécessaire. Offrir un lendemain heureux à l'humanité, n'y avait-il pas plus louable objectif dans la vie d'un homme ? Forban ou pas, l'artiste se sentait avant tout humain, et souhaitait de ce fait et à tout prix permettre à ses congénères une vie paisible, même à ceux qui manquaient de force et de courage pour faire bouger les choses. Au final, Nakata était un peu leur porte-parole, à ces enfants souffrants du peuple, qui ne réclamaient rien d'autre qu'un monde plus juste et plus équitable... Après un court instant de silence, qui lui permit, entre autres, de s'humecter doucement les lèvres, le capitaine prit la parole une fois de plus, inlassablement et avec une certaine détermination même :

-L'avantage du poste de Shishibukai, c'est qu'il s'agit avant tout d'un aveu d'impuissance de la part du Gouvernement Mondial. Tu ne trouves pas ? Quel fameux abruti irait nommer un ennemi comme étant officiellement un allié s'il n'en avait pas peur ? En nous prenant sous leurs ailes faussement protectrices, les gouvernementaux espèrent de nous obéissance et loyauté, je suis d'accord avec toi. Mais ça n'est pas pour autant qu'ils nous forceront à l'être, au contraire.

Une fois de plus, le zoan marqua une courte pause, laissant à la vampire le temps de s'imaginer ce qu'il dirait par la suite. Certes, pour le moment, son discours ressemblait plus à un enchevêtrement d'énigmes qu'à quoi que ce soit d'autres, mais tout devrait s'éclairer dans les instants qui suivraient... C'est dans cet espoir que le maudit continua en fermant lentement les paupières :

-Ils ont peur. Ils savent que devoir renvoyer un Shishibukai, quoi qu'il ait fait, renvoie une mauvaise image de leur système. C'est pour cette raison qu'ils donnent aux Shishibukais une large marge de manœuvres : pour ne pas avoir à les punir. Quand aux missions que tu décris, qui iraient à l'encontre de ma vision de la justice... Ils savent bien que j'attache à ces notions une importance capitale. Ils ne me donneront pas d'ordre de ce genre, parce qu'ils savent pertinemment que je les refuserais catégoriquement. Tous. Alors à quoi bon tenter de me faire partir ? Je suis un jeune capitaine prometteur d'un équipage qui l'est encore plus. Tengoku no Seigi inspire la crainte à déjà de nombreux forbans, mais cela ne fera que s'accroître avec le temps. C'est sur cela que veut jouer le Gouvernement : sur notre potentiel. D'ici un ou deux ans, se disent-ils, nous seront capables d'affronter les plus grands Nebulas... N'est-ce pas, à ton avis, une très bonne raison de nous garder de leur côté ? Ils sont vraiment ceux qui se sont placés en mauvaise posture, en m'envoyant leur demande. Mais bien sûr, ils ne le savent pas encore.

Le jeune homme laissa alors le temps à Méliandre de répondre, se demandant si elle continuerait sur un ton aussi courtois et calme ou si elle finirait par exploser telle la véritable bombe qu'elle était. De toute manière, elle devait voir les choses d'un œil différent, à présent : restait à savoir si cela serait suffisant. Et c'était justement dans cette optique que le Fenice avait décidé de ne pas répondre directement à sa demande de bonne raison pour ne pas l'empêcher d'aller à Mariejoa : en fonction de ce qu'elle lui répondrait, il pourrait tenter d'en trouver une plus convaincante.


CRÉDIT - FICHE

_________________
Called to the ring, Taking me round by round
It hurts and it stings, Taking me down, down, down
You think that you caught me, I can hear you taunt me
Fractured and I'm falling down, My enemy is watching me bleed

But I'm not dead yet
So watch me burn.
[Léger Flashback]"La parole apaise la colère." [PV Méli] Nak_si10

Revenir en haut Aller en bas
Méliandre DeVitto
Pirate
Méliandre DeVitto
Messages : 409
Race : Vampire
Équipage : Tengoku no seigi

Feuille de personnage
Niveau:
[Léger Flashback]"La parole apaise la colère." [PV Méli] Left_bar_bleue37/75[Léger Flashback]"La parole apaise la colère." [PV Méli] Empty_bar_bleue  (37/75)
Expériences:
[Léger Flashback]"La parole apaise la colère." [PV Méli] Left_bar_bleue70/350[Léger Flashback]"La parole apaise la colère." [PV Méli] Empty_bar_bleue  (70/350)
Berrys: 1.349.500 B

[Léger Flashback]"La parole apaise la colère." [PV Méli] Empty
MessageSujet: Re: [Léger Flashback]"La parole apaise la colère." [PV Méli]   [Léger Flashback]"La parole apaise la colère." [PV Méli] Icon_minitimeMar 20 Mai - 13:58

« La parole apaise la colère. »
Nakata



Il ne faisait que fixer l'horizon et cela me rendait folle, je ne supportais pas parler avec quelqu'un qui ne vous regarde pas, je trouvais cela d'une impolitesse démesurée, je sentais la colère monter en moi tout en tentant de la contenir mais les choses devenaient de plus en plus compliquées, si bien que cela commençait légèrement à se ressentir à la fois dans mes dires et dans les intonations de plus en plus prononcées que prenait ma voix. Calmes toi Méliandre, respire doucement, calmement, ah non, c'est vrai tu ne respires plus idiotes, enfin plus réellement, je laissais échapper un rire intérieur à cette sombre pensée, même si au final celle ci se trouvait dans un certain sens avoir quelque chose d'ironique...
Je ne pu me retenir de lâcher un rire mauvais lorsqu'il osa dire qu'un jour les gens finiraient par se rendre compte que le Gouvernement était une pourriture, c'était à croire qu'il ne voyait pas les choses lui même, bien sûr qu'ils savaient déjà tous et ce depuis des années et des années que le  gouvernement était pourri et pourtant personne n'osait bouger, comment pouvait il imaginer un seul instant que cela pourrait réellement finir par changer, il les tenait par la peur, la peur était la meilleure des chaines pour le peuple et les siècles d'Histoire avaient déjà pu le démontrer un nombre incalculable de fois...
Je laissais de nouveau échapper un rire des plus mesquin cette fois-ci après avoir plus ou moins sagement écouté tout ce qu'il avait à me dire.

« Ne me prends pas pour une idiote tu sais aussi bien que moi, que le gouvernement n'a que faire de sous-fifres tels que nous, tout ce qui les intéresse c'est toi et toi seul, rien de plus, nous ne sommes rien à leurs yeux, regardes donc pendant la Grande Guerre, tu es celui qui a toi seul a été capable de tuer Harushige alors que nous nous étions trois sur une seule et même personne, c'est toi et uniquement toi qui est le seul à ne pouvoir mourir, alors que moi je le suis déjà. Crois-tu sincèrement qu'on les intéresse un seul instant, non absolument pas, nous ne sommes rien, rien que peut être un peu de chaire à canon de plus. C'est ton pouvoir, c'est la peur que tu leur inspire qui les intéresse, que l'un de nous, n'importe qui te quitte, cela ne leur fera ni chaud ni froid tant que toi tu resteras bien sagement à leur botte. »

Je m'arrêtais quelques secondes pour me calmer ou du moins tenter de le faire, sentant peu à peu mes mots déraper, se faire de plus en plus acerbes et mordants malgré moi ou presque, en fait non je tentais juste de cacher ce que je ressentais vraiment même si au fond je me doutais qu'il savait pertinemment ce que je pensais même si je ne le disait pas clairement. Il n'était pas idiot, enfin pas totalement et surtout il commençait quelque peu à me connaître après les mois que nous avions passé côte à côte.

« Et puis arrêtons de nous leurrer, Tengoku no Seigi n'est connu que pour un seul et unique nom celui de Feni.. »

Je n'eus pas le temps de terminer ma phrase car en moins de temps qu'il n'en fallu pour finir d'énoncer le nom de Blondie, la porte menant aux cabines s'ouvrit avec fracas alors que Zima feulait méchamment contre la « chose » qui venait de débouler telle une furie et de me bomber violemment dedans, me faisant l'effet de m'être pris un boulet de canon en plein dans le dos.
Je poussais un cri de douleur alors que mon abdomen venait de s'empaler dans la rambarde du M.O.T, portant une main à mon ventre tout en me retournant j'empoignais la chose et la soulevais du sol pour finir par découvrir une gamine âgée tout au plus d'une dizaine d'années.

« Qu'est ce que c'est que cette choses ?! »

La gamine lilas aux cheveux totalement en bataille et couverte de diverses morsures et griffures se débattait frappant des pieds et des poings dans le vide avant de me mordre violemment la main, me faisant la lâcher au dessus de l'océan.

Spoiler:
 



« L'âme n'a pas de secret que la conduite ne révèle. »
Code by AMIANTE

_________________
[22:08:36] Zeke Lundren : Méli reine des amazones martiennes sanguinaire ''comme elle est féminine dans ce bain de sang *0* ''


« There's something wrong with me, and I hear it in the way you say no really it's okay, you say there's something wrong with me I know so go away ... »
Redsky


Dernière édition par Méliandre DeVitto le Jeu 22 Mai - 13:38, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Fenice Nakata
The Phoenix
Fenice Nakata
Messages : 15024
Race : Humain
Équipage : Tengoku no Seigi

Feuille de personnage
Niveau:
[Léger Flashback]"La parole apaise la colère." [PV Méli] Left_bar_bleue52/75[Léger Flashback]"La parole apaise la colère." [PV Méli] Empty_bar_bleue  (52/75)
Expériences:
[Léger Flashback]"La parole apaise la colère." [PV Méli] Left_bar_bleue879/1000[Léger Flashback]"La parole apaise la colère." [PV Méli] Empty_bar_bleue  (879/1000)
Berrys: 2.235.426.002 B

[Léger Flashback]"La parole apaise la colère." [PV Méli] Empty
MessageSujet: Re: [Léger Flashback]"La parole apaise la colère." [PV Méli]   [Léger Flashback]"La parole apaise la colère." [PV Méli] Icon_minitimeMar 20 Mai - 21:59


[Léger Flashback]"La parole apaise la colère." [PV Méli] Matsub18


« La parole apaise la colère. »
PV Méli

Le rire mesquin et si caractéristique de la vampire eut le don de lui faire arquer un sourcil, l'air interrogatif. Ah, c'était bon, elle comptait sortir le grand jeu ? Nakata tourna légèrement la tête, juste assez pour posé le regard de son œil droit sur sa coéquipière avec calme et sérénité. L'heure de la dispute arrivait-elle une fois de plus ? C'était à prévoir, et il aurait pu prendre ce pari sans aucune hésitation ce jour-là. La chose sembla se vérifier lorsque Méliandre prit la parole par la suite, déclarant que Tengoku no Seigi n'avait aux yeux des représentants du Gouvernement Mondial aucune valeur, que tout l'intérêt du nouveau Shishibukai pour eux résidait en sa seule personne. Naïve. En réalité, et même si elle ne semblait absolument pas l'être, la maudite était des plus naïves et des plus ignorantes quant au Gouvernement Mondial lui-même. Certes, le Phoenix était probablement celui qui leur avait le plus donné envie de lui offrir le poste, mais sous-estimer un équipage naissant et prometteur n'était pas dans leurs habitudes : il le savait pour avoir travaillé dans la marine pendant plusieurs années. Hato et son haki des rois en plus de sa vitesse effroyable, Holly et son logia, Damon et son expérience, et même Méliandre et son paramecia, tout cela avait contribué à décider les plus hauts-gradés des grandes instances actuelles. Ce n'était pas seulement le Fenice qu'ils voulaient tous mettre dans leur poche, mais tout un groupe de forbans trop menaçants et à éliminer aussi rapidement que possible. D'autant plus qu'ils n'avaient probablement pas atteint leur apogée en terme de main d'oeuvre : peut-être que d'ici quelques mois, ils atteindraient une trentaine de membres ? La question était à soulever, et pouvait posséder autant de réponses qu'il y avait en réalité de personnes sur terre : tout le monde était susceptible de se battre, un jour ou l'autre, pour obtenir une véritable justice.

Mais peu-à-peu, la vampire montra bel et bien à son capitaine qu'elle commençait à perdre son calme. Bien que le propos semblait plus ou moins élogieux à son égard, étant donné qu'elle reconnaissait officiellement qu'il avait quelque chose pour lui, que ce soit son fruit du démon ou sa puissance, les mots utilisés n'étaient pas forcément les plus sympathiques, et les tournures de phrases pas réellement les plus agréables. Nakata la laissa toutefois continuer, sans rien dire, reportant par la suite son regard sur l'océan une nouvelle fois. Ce qui faisait peur au Gouvernement Mondial, ce n'était pas son pouvoir. Il venait d'en prendre conscience, à l'instant : ce n'était pas sa force, ce n'était pas sa volonté, mais sa cause et les alliés qu'il pouvait s'attirer qui les effrayait. La Révolution, des dizaines de pirates et de brutaux hors-la-loi, tous souhaitaient voir la marine et les autres pseudos-justiciers tomber. C'était les possibilités d'alliances, les intrigues qui s'offraient au blondinet qui avaient mené le Gouvernement Mondial à cette décision pas si surprenante. La force d'un homme, aussi grande soit-elle, ne changerait pas la suprématie d'institutions vieilles de plusieurs centaines d'années : la force d'une centaine d'individus, en revanche, pouvait clairement rendre la situation plus branlante... Toutefois, le zoan mythique ne dit rien, se contentant d'écouter les paroles de la navigatrice sans plus de conviction que cela. C'est à ce moment-là que la demoiselle s'apprêta à prononcer l'une de ses plus grandes idioties, quand brutalement la porte s'ouvrit, laissant passer une forme étrange qui percuta la jeune femme sous le regard abasourdi du Fenice. Une gamine ? C'était quoi ce bordel ? L'animal de ladite jeune femme semblait également sous le choc, et la pirate attrapa l'enfant en la soulevant au-dessus du vide. Manque de bol, la fillette, en se débattant, força vraisemblablement la maudite à la lâcher, chose qui força le capitaine à réagir à son tour. Avec force et agilité, il se pencha par-dessus le bastingage, s'accrochant à celui-là avec la main gauche pour s'empêcher de basculer totalement, et attrapa de la main droite la gamine avant qu'elle n'aille rejoindre les poissons. C'est ainsi avec force que le Phoenix la remonta sur le MOT, la posant sur le pont :

-Pour le coup, j'en sais pas plus que toi...




CRÉDIT - FICHE


Du coup j'avais pas grand chose d'autre à dire, navré é_è

_________________
Called to the ring, Taking me round by round
It hurts and it stings, Taking me down, down, down
You think that you caught me, I can hear you taunt me
Fractured and I'm falling down, My enemy is watching me bleed

But I'm not dead yet
So watch me burn.
[Léger Flashback]"La parole apaise la colère." [PV Méli] Nak_si10

Revenir en haut Aller en bas
Méliandre DeVitto
Pirate
Méliandre DeVitto
Messages : 409
Race : Vampire
Équipage : Tengoku no seigi

Feuille de personnage
Niveau:
[Léger Flashback]"La parole apaise la colère." [PV Méli] Left_bar_bleue37/75[Léger Flashback]"La parole apaise la colère." [PV Méli] Empty_bar_bleue  (37/75)
Expériences:
[Léger Flashback]"La parole apaise la colère." [PV Méli] Left_bar_bleue70/350[Léger Flashback]"La parole apaise la colère." [PV Méli] Empty_bar_bleue  (70/350)
Berrys: 1.349.500 B

[Léger Flashback]"La parole apaise la colère." [PV Méli] Empty
MessageSujet: Re: [Léger Flashback]"La parole apaise la colère." [PV Méli]   [Léger Flashback]"La parole apaise la colère." [PV Méli] Icon_minitimeJeu 22 Mai - 14:23

« La parole apaise la colère. »
Nakata



Alors que la « chose » allait finir par nourrir les poissons, le pigeon dans toute sa splendeur et sa nature héroïque la rattrapa. Je ne savais pas réellement si cela était ou non une bonne chose, mais à en juger par la façon dont Zima qui venait de nous rejoindre à l'instant la fixait et lui grognait dessus elle n'était pas vraiment la bienvenue ici, surtout que si même Blondie ne savait pas ce que ÇA faisait là on était mal barré, je nous voyais déjà faire la une des journaux du gouvernement pour enlèvement ou dieu seul sait quoi encore...
Il reposa l'affreux démon sur le sol qui ne tarda pas à se reculer et remettre ses cheveux plus ou moins en place avant de subitement se rouler en boule et foncer contre Zima avec la puissance d'un boulet de canon envoyant l'animal voler un peu plus loin.
Je laissais échapper un sifflement d'entre mes lèvres, non mais pour quoi se prenait cette saloperie, d'un pas rapide et raide je me dirigeais dans sa direction et l'attrapais par le col.

« Non mais ça va pas ?! Tu te prends pour quoi et surtout qu'est ce que tu fiches ici toi ?! »

La gamine relâcha tout son poids de manière à peser le plus possible, tout en me fixant d'un regard de défi, les bras croisé sur sa poitrine, une de ces mimiques qui me donnait la folle envie de la renvoyer de nouveau par dessus bord ou bien de prendre une barque et d'aller moi-même la noyer. Elle resta muette, me signifiant ainsi qu'elle n'avait absolument pas l'intention de me répondre.
Je sentais la colère monter en moi, si bien que je finis par la secouer comme un prunier :

« Tu vas répondre oui ?! »

Ni une ni deux la môme me remordis violemment mais cette fois-ci je ne relâchais pas ma prise, elle voulait jouer à ce jeux là ? Très bien moi aussi je pouvais mordre si c'est à cela qu'elle tenait réellement. Sans plus attendre j'enfonçais à mon tour mes crocs dans sa chair, mais non pas pour prendre son sang, non simplement dans l'optique de lui faire le plus mal possible ne serait ce que pour lui arracher un semblant d'éclat de voix.
Quel ne fut pas mon bonheur quand elle laissa échapper un long et douleur cri, je finis par la lâcher, sans perdre de temps elle couru se cacher derrière Blondie avant de marmonner entre ses dents :

« Elle est encore plus tarée qu'elle en avait l'air sur Graou Island... »

La lilas releva alors la tête vers le blondinet et lui tendit la main.

« Ysalis Liliowy, prête à vous débarrasser de cette... être visiblement fort perturée. »

Elle se planta devant lui et lui fit un salut militaire avant d'enchainer tout aussi rapidement et sautillant dans tous les sens en mimant des poses de ninja :

« Je suis la meilleure des recures en infiltration, je peux servir de boulet de canon humain, je ne ressens pas la douleur.... ou presque. Bref je suis le panda qu'il vous faut !  »

Après avoir fait son « show » elle se tourna vers moi et me tira la langue. Quelle sale gamine, je laissais échapper un soupire exaspéré tout en retenant Zima par les poils pour l'empêcher de se jeter sur la nouvelle arrivante et de la déchiqueter en morceaux, je ne savais pas ce qu'elle avait bien pu lui faire mais visiblement ça n'avait vraiment pas plût à l'animal qui semblait avoir une véritable dent contre la fillette.



« L'âme n'a pas de secret que la conduite ne révèle. »
Code by AMIANTE

_________________
[22:08:36] Zeke Lundren : Méli reine des amazones martiennes sanguinaire ''comme elle est féminine dans ce bain de sang *0* ''


« There's something wrong with me, and I hear it in the way you say no really it's okay, you say there's something wrong with me I know so go away ... »
Redsky
Revenir en haut Aller en bas
Fenice Nakata
The Phoenix
Fenice Nakata
Messages : 15024
Race : Humain
Équipage : Tengoku no Seigi

Feuille de personnage
Niveau:
[Léger Flashback]"La parole apaise la colère." [PV Méli] Left_bar_bleue52/75[Léger Flashback]"La parole apaise la colère." [PV Méli] Empty_bar_bleue  (52/75)
Expériences:
[Léger Flashback]"La parole apaise la colère." [PV Méli] Left_bar_bleue879/1000[Léger Flashback]"La parole apaise la colère." [PV Méli] Empty_bar_bleue  (879/1000)
Berrys: 2.235.426.002 B

[Léger Flashback]"La parole apaise la colère." [PV Méli] Empty
MessageSujet: Re: [Léger Flashback]"La parole apaise la colère." [PV Méli]   [Léger Flashback]"La parole apaise la colère." [PV Méli] Icon_minitimeMer 28 Mai - 22:29


[Léger Flashback]"La parole apaise la colère." [PV Méli] Matsub18


« La parole apaise la colère. »
PV Méli

Le blondinet avait à peine eut le temps de reposer l'enfant à terre que celle-ci s'était vivement reculée en remettant de l'ordre dans sa tignasse sauvage, l'air manifestement embêté. Toutefois, la gamine ne le laissa pas dans cet état premier de stupéfaction, puisque la surprise qui heurta Nakata par la suite fut encore plus extrême : cette jeune fille, qui avait probablement dû se cacher dans leur navire d'une manière ou d'une autre avant leur départ de Graou Island, venait tout juste de se balancer avec une vitesse et une puissance inouïe, d'autant plus pour quelqu'un de son âge manifestement juvénile, envoyant avec ardeur l'ours de Méliandre à quelques mètres de là. La vampire réagit à nouveau avec virulence, attrapant ladite gamine pour lui demander des explications. Fort malheureusement, et chose qui était d'ailleurs à prévoir d'un enfant de cet âge, l'intruse garda le silence, invoquant le bruit des vagues monotone sur la coque du MOT comme seule explication de sa présence sur ce dernier. Le Phoenix s'apprêta à intervenir en ouvrant la bouche, sentant que la navigatrice n'allait pas tarder à littéralement péter un plomb, lorsque celle-ci s'exécuta plus rapidement qu'il ne l'aurait cru, secouant violemment la clandestine en lui intimant l'ordre de répondre à ses interrogations. Cela dit, la chose n'arrangea vraisemblablement pas la situation, puisque la gamine se mit soudainement à mordre la maudite, sans aucun scrupule apparent. Néanmoins, l'inconnue ne pensait certainement pas être tombée sur plus dangereux qu'elle, puisque lorsque la pirate décida de jouer son jeu en enfonçant ses crocs dans la chaire de celle-là, elle lâcha un subit hurlement de douleur avant de s'en aller se cacher derrière un Fenice bien étonné. Il avait toujours su qu'il était quelqu'un qui inspirait confiance de prime abord, mais de là à ce qu'un gamin ne vienne se réfugier derrière son dos... Mais la figure d'autorité de Tengoku no Seigi n'était pas au bout de ses peines : celle qui se prénommait apparemment Ysalis Liliowy ne se contentait certainement pas d'être une jeune fille comme les autres...

En effet, après avoir copieusement insulté Méliandre et avoir même proposé son aide au musicien pour l'en débarrasser, probablement éternellement, la moujingue réalisa toute une série de mimiques corporelles des plus enfantines pour prouver sa prétendue efficacité, ainsi que sa pseudo-capacité d'infiltration et de discrétion. A vrai dire, en tant que marin, Nakata n'était pas sûr d'avoir pu observer un spectacle aussi peu gracieux depuis sa dernière balade sur North Blue, où il avait croisé un petit groupe d'éléphants de mer. Quoi qu'il en fut, la gamine n'avait pas donné son dernier mot, puisqu'elle se fit à nouveau remarquer par son aversion véritable vis-à-vis de la navigatrice en lui tirant la langue. Si le blondinet aurait bien volontiers éclaté de rire devant cette scène en temps normal, songeant qu'il n'était pas si mauvais de voir la vampire aussi désemparée de temps à autres, il avait conscience que la situation exigeait un tant soit peu de rigueur : enfant ou pas, cette gamine s'était incrustée sur le navire sans leur demander leur avis, et avait a fortiori agressé l'un des animaux d'un membre d'équipage en se propulsant dans sa direction... Même si l'ours blanc semblait toujours en bonne forme, puisqu'il menaçait encore de se jeter sur la moujingue pour la transformer en un petit tas de chaire sanguinolente. Jetant un coup d’œil à la navigatrice qui tentait tant bien que mal de contenir son monstre couvert de fourrure, le Phoenix poussa un léger soupir l'air embêté et s'approcha d'Ysalis pour s'accroupir derrière elle. Posant ses mains sur les épaules de la gamine, il la força à se tourner dans sa direction, la regardant droit dans les yeux, désormais à sa hauteur. Quand bien même le Fenice n'avait jamais véritablement eut de contact avec d'autres enfants en bas âge, même durant sa propre enfance, il savait plus ou moins comment s'y prendre avec eux pour paraître sympathique et non dangereux. Le but de l'opération n'était donc pas de traumatiser la clandestine à vie, mais tout simplement de lever le voile sur les divers mystères qu'accompagnaient sa présence à bord. Ainsi l'oiseau mythique prit la parole calmement, tentant de refréner ses envies de rire :

-Bon, écoute, Ysalis. Tu viens de Graou, c'est ça ? A vrai dire, la mer est dangereuse pour une enfant, même si je ne mets pas en doute tes talents pour le combat... Ta famille doit s'inquiéter, non ? Comment es-tu arrivée sur le navire ?

Les questions étaient plutôt nombreuses à se bousculer dans le crâne du blondinet, qui pensait à juste titre que recruter tous les mômes de la septième voie et que transformer Tengoku no Seigi en orphelinat improvisé ne le rapprocherait pas réellement du but qu'il s'était fixé plusieurs années auparavant. A vrai dire, à cet instant précis, Nakata n'envisageait même pas le fait de garder l'enfant à bord plus longtemps : elle ne serait guère plus qu'un fardeau, et il était censé être perçu comme étant un héros sur Graou Island. Pas comme un ravisseur de seconde zone. C'est pour cela qu'il ajouta à nouveau, plus sérieux que jamais :

-Tu as fugué, c'est ça ?

L'hypothèse de l'enfant rêveur emprisonné par ses parents n'était pas à barrer aussi vivement, et tenait clairement la route. Restait à savoir si cela était bel et bien le cas, ou si le capitaine se faisait concrètement tout un tas de bêtes idées. En attendant, tout ce qu'il espérait, c'était que Zima et Méliandre sauraient contenir leur rage à l'égard de la fillette avant d'en faire un tas de confettis...


CRÉDIT - FICHE

_________________
Called to the ring, Taking me round by round
It hurts and it stings, Taking me down, down, down
You think that you caught me, I can hear you taunt me
Fractured and I'm falling down, My enemy is watching me bleed

But I'm not dead yet
So watch me burn.
[Léger Flashback]"La parole apaise la colère." [PV Méli] Nak_si10

Revenir en haut Aller en bas
Méliandre DeVitto
Pirate
Méliandre DeVitto
Messages : 409
Race : Vampire
Équipage : Tengoku no seigi

Feuille de personnage
Niveau:
[Léger Flashback]"La parole apaise la colère." [PV Méli] Left_bar_bleue37/75[Léger Flashback]"La parole apaise la colère." [PV Méli] Empty_bar_bleue  (37/75)
Expériences:
[Léger Flashback]"La parole apaise la colère." [PV Méli] Left_bar_bleue70/350[Léger Flashback]"La parole apaise la colère." [PV Méli] Empty_bar_bleue  (70/350)
Berrys: 1.349.500 B

[Léger Flashback]"La parole apaise la colère." [PV Méli] Empty
MessageSujet: Re: [Léger Flashback]"La parole apaise la colère." [PV Méli]   [Léger Flashback]"La parole apaise la colère." [PV Méli] Icon_minitimeJeu 29 Mai - 14:32

« La parole apaise la colère. »
Nakata



Plus la môme parlait et plus je sentais Zima tirer de toutes ses forces pour aller la réduire en bouilli, et pour ne pas mentir je dois bien avouer que plus d'une fois je fus tentée de lâcher prise pour réduire cette demie portion à la langue un peu trop bien pendue selon moi en charpie. Je sentais peu  à peu mes doigts se desserrer du pelage de l'animal, consciemment et inconsciemment je n'en savais rien. Je finis par pousser un soupire et alors que la gamine allait répondre à Nakata je la devançais.

« J'emmène Zima avant que la tentation de la laisser s'occuper de ce truc ne soit trop forte même pour moi... »

Sans même attendre une quelconque réponse de Blondie, je tournais les talons tout en trainant l'ours blanc derrière moi qui quand à lui ne voulait absolument pas quitter le pont sans sa proie, laissant tout son corps peser un âne mort... Après avoir pesté un nombre incalculable de fois, je réussis enfin à la trainer en direction de la cale.
Pendant ce temps la gamine posait sur nous un regard de dépit tout en dodelinant de la tête. Puis finit par se retourner à nouveau vers Nakata pour enfin répondre à l'ensemble de ses interrogations.

« Oui tout droit de l'île maudiiiiiite, avant que tu ne poses la question l'oiseau, je suis un panda, enfin une fille panda, je sais pas vraiment ce qu'il faut dire en fait... Pour être arrivé là, bah ça a pas vraiment été difficile, faut dire que tous les autres ils ont pas vraiment un grand sens de l'observation à part peut être cette saleté de nounours blanc là... Puis pendant votre bataille épique, ça n'a pas été bien compliqué de me hisser à bord de ce rafiot qui d'ailleurs tombe quelques peu en lambeaux ! Il faudrait peut être pensé à faire quelque chose pour le sauver un minimum sinon il ne vous fera pas un an de plus... Ah et concernant l'âge, méfies toi des apparences, l'âge ne fait pas d'une personne ce qu'elle est réellement, déjà y'a qu'à voir la décolorée là, je suis certaine que je suis plus adulte qu'elle, y a qu'à voir ses réactions, une vraie enfant pourrie gâtée y a pas à dire... »

La môme avait déblatéré tout son flot de paroles à une vitesse incroyable tentant de noyer le poisson concernant sa famille, à vrai dire cela avait toujours était un sujet plutôt sensible et dont la gamine ne souhaitait absolument pas parlé, ce n'était pas pour rien si en si peu de temps elle avait pu développer une technique de protection aussi importante et qu'elle s'était forgé un sacré caractère pouvant peut être même rivaliser avec celui de la navigatrice bien que chacun diverge sur certains points...
Elle laissa passer un peu de temps sans dire mot, peut être pour laisser le temps au capitaine des Tengoku no Seigi le temps d'enregistrer tout ce qu'elle venait de dire puis elle reprit :

« Ah et avant que tu le demandes, si j'ai décidé de grimper sur votre rafiot, c'est plus ou moins pour faire le sale boulot, bah ouais visiblement vous avez du mal avec ça, surtout la concernant elle... Faut la raisonner et tu sembles avoir trop de cœur pour ça, moi ça ne me posera pas de problème. »

La lilas fixa ses yeux droit dans ceux de Nakata, bien décidée à ne pas lâcher le morceau et bien entendu à ne pas le laisser la ramener de là où elle venait quitte à utiliser la force même si cela s'avouer finalement nécessaire, elle n'avait peur de rien, pas même de lui et était prête à le lui montrer si il le fallait.
Elle croisa les bras sur sa poitrine attendant la réaction du blondinet de pied ferme, bien qu'au final quelque soit sa réponse il n'aurait strictement aucune chance de la faire changer d'avis, la décision de la gamine avait été prise le soir même où elle avait vu la vampire littéralement exploser et déchiqueter les habitants de l'île sans aucune raison, il fallait qu'ils lui trouvent quelqu'un pour la canaliser elle et toute la colère qui l'habitait, elle est toute sa haine et sa rancœur dont elle ignorait totalement la provenance et dont la réponse à cette interrogation lui importait peu.


« L'âme n'a pas de secret que la conduite ne révèle. »
Code by AMIANTE

_________________
[22:08:36] Zeke Lundren : Méli reine des amazones martiennes sanguinaire ''comme elle est féminine dans ce bain de sang *0* ''


« There's something wrong with me, and I hear it in the way you say no really it's okay, you say there's something wrong with me I know so go away ... »
Redsky


Dernière édition par Méliandre DeVitto le Dim 1 Juin - 17:34, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Fenice Nakata
The Phoenix
Fenice Nakata
Messages : 15024
Race : Humain
Équipage : Tengoku no Seigi

Feuille de personnage
Niveau:
[Léger Flashback]"La parole apaise la colère." [PV Méli] Left_bar_bleue52/75[Léger Flashback]"La parole apaise la colère." [PV Méli] Empty_bar_bleue  (52/75)
Expériences:
[Léger Flashback]"La parole apaise la colère." [PV Méli] Left_bar_bleue879/1000[Léger Flashback]"La parole apaise la colère." [PV Méli] Empty_bar_bleue  (879/1000)
Berrys: 2.235.426.002 B

[Léger Flashback]"La parole apaise la colère." [PV Méli] Empty
MessageSujet: Re: [Léger Flashback]"La parole apaise la colère." [PV Méli]   [Léger Flashback]"La parole apaise la colère." [PV Méli] Icon_minitimeDim 1 Juin - 15:09


[Léger Flashback]"La parole apaise la colère." [PV Méli] Matsub18


« La parole apaise la colère. »
PV Méli

Alors que Nakata s'attendait à une réponse imminente de la part de l'étrange gamine arrivée de nulle part, ce fut Méliandre qui se fit remarquer en déclarant qu'elle préférait s'éloigner avec son ours avant que la tentation de s'occuper d'Ysalis ne soit trop forte. Chose sage, que le capitaine ne pouvait qu'encourager. Ce dernier se redressa donc avec un air légèrement gêné, quoique reconnaissant, une main derrière la tête en observant la jeune femme tirer difficilement sa bête jusqu'à l'une des portes non loin de là. Une fois que les deux carnivores eurent disparu dans l'encadrement de ladite porte, la moujingue se tourna à nouveau en direction du blondinet qui reporta son attention sur elle, se concentrant pour comprendre le flot de parole tumultueux qui semblait vouloir le happer. Réflexe enfantin : son interlocutrice fit tout pour ne pas parler de sa famille et pour faire dévier le sujet, quitte à s'attarder des minutes durant sur un sujet qui n'en valait pas franchement la peine. C'est ainsi avec facilité que l'artiste comprit qu'elle ne souhaitait pas parler de son entourage : c'était là tout à son honneur, mais le Shishibukai ne pouvait que difficilement se permettre de garder une capricieuse jeune fille sur son navire sous prétexte qu'elle n'appréciait pas sa famille, quoi que cette dernière ait pu lui faire. Naturellement, le Fenice décida donc de noter dans un coin de sa tête qu'il devrait penser à parler d'elle lors de son prochain appel en direction de Graou Island, afin d'être sûr et certain qu'il ne s'attirerait pas les foudres des habitants aussi bêtement. En fonction de ce qu'on lui dirait alors, il pourrait décider de garder la gamine aux côtés de Tengoku no Seigi ou bien de la ramener aussi vivement que possible. En tout cas, s'il y avait bien une certitude, c'était qu'elle risquait d'amener une bonne dose de vie à l'équipage dans les semaines à venir... D'ailleurs, le Phoenix craignait d'ores et déjà qu'il lui arrive quelque chose durant une des péripéties qui pourraient s'offrir à eux : il n'y avait plus qu'à espérer qu'elle saurait rester au calme et à l'abri en temps voulu... Ce qui n'était, selon son tempérament vraisemblablement hyperactif, pas gagné.

Dans la multitude de paroles pas forcément utiles qu'Ysalis prononça, elle insista notamment sur le fait qu'elle comptait bien se rendre utile à l'équipage de forbans, quitte à devoir réaliser les tâches les plus rébarbatives et ennuyantes que Nakata aurait à lui proposer. Quelque part, cette famine lui rappela son propre être, durant son enfance... Lui aussi avait rejoint une organisation militaire, un équipage de la marine, dans le seul but de pouvoir leur être utile, quitte à récurer le pont des jours durant... Malheureusement, c'était une certitude : le MOT n'était pas l'habitat le plus propice aux jeunes filles, aussi redoutables furent-elles, tant physiquement que verbalement. Aussi le combattant poussa-t-il un soupir légèrement désespéré en envoyant l'air déterminé que l'enfant arborait. Il n'allait certainement pas réussir à lui faire changer d'avis, à ce stade-là... L'artiste lui tourna le dos, s'approchant du bastingage qu'il avait quitté un pont plus tôt, posant ses mains sur celui-là et scrutant l'horizon avec intention tout en réfléchissant calmement. Il ne pouvait pas lui ordonner de rentrer à Graou Island, puisque si elle comptait s'enfuir de cet endroit, elle finirait pas réussir... Or, Tengoku no Seigi était probablement le seul équipage pirate approximativement saint d'esprit à des centaines de kilomètres : en poursuivant seule, elle risquait de tomber à chaque instant sur des marchands d'esclaves, des tueurs en série ou des hommes plus dérangés encore. C'est ainsi que le Fenice prit sa décision, se retournant pour lui faire face en gardant ses coudes sur le garde-fou. Un air embêté sur le visage accompagna alors ses paroles détendues et sereines :

-Pas que ça m'enchante forcément, mais c'est d'accord. Tu peux rester. Ceci dit, je vais devoir appeler Graou Island pour leur donner quelques directives : j'en profiterai pour leur demander s'ils n'y voient aucun inconvénient. Ça te convient ?

Le Phoenix regarda la jeune fille avec un sourire amusé, attendant sa réaction avant d'ajouter précipitamment, et un peu plus doucement :

-Ah, et si tu pouvais d'agacer Méliandre... Elle a un tempérament assez explosif, comme tu as pu le remarquer.



CRÉDIT - FICHE

_________________
Called to the ring, Taking me round by round
It hurts and it stings, Taking me down, down, down
You think that you caught me, I can hear you taunt me
Fractured and I'm falling down, My enemy is watching me bleed

But I'm not dead yet
So watch me burn.
[Léger Flashback]"La parole apaise la colère." [PV Méli] Nak_si10

Revenir en haut Aller en bas
Méliandre DeVitto
Pirate
Méliandre DeVitto
Messages : 409
Race : Vampire
Équipage : Tengoku no seigi

Feuille de personnage
Niveau:
[Léger Flashback]"La parole apaise la colère." [PV Méli] Left_bar_bleue37/75[Léger Flashback]"La parole apaise la colère." [PV Méli] Empty_bar_bleue  (37/75)
Expériences:
[Léger Flashback]"La parole apaise la colère." [PV Méli] Left_bar_bleue70/350[Léger Flashback]"La parole apaise la colère." [PV Méli] Empty_bar_bleue  (70/350)
Berrys: 1.349.500 B

[Léger Flashback]"La parole apaise la colère." [PV Méli] Empty
MessageSujet: Re: [Léger Flashback]"La parole apaise la colère." [PV Méli]   [Léger Flashback]"La parole apaise la colère." [PV Méli] Icon_minitimeDim 1 Juin - 17:33

« La parole apaise la colère. »
Nakata



La lilas n'avait fait que fixer le Blondinet, attendant plus ou moins une réponse dont de toute façon elle se fichait éperdument, elle avait plus ou moins voulu le mettre au défit en lui disant qu'elle s'occuperait de toute la sale besogne, attendant de voir ce qu'il allait lui demander dans les jours voir les semaines à venir, mais elle était pratiquement certaine d'une chose, il n'avait pas compris la sale besogne dans le sens où elle même l'avait entendu mais peu importait il finirait bien par se rendre compte un jour où l'autre...
Il sembla perdu dans ses pensées un bon petit moment, la patiente qui habitait habituellement plus ou moins la gamine survoltée semblait se faire bien rare à ce moment précis, elle n'avait qu'une envie donner un bon coup de pied dans la jambe du capitaine pour le faire réagir un peu plus vite mais se ravisa, pensant qu'il serait plus sage de se montrer un peu obéissante, du moins le temps qu'il finisse de grès ou de force par l'accepter à bord.

Lorsque enfin le phœnix finit par dire qu'elle pouvait rester, la môme ne pu se retenir et leva le point en signe de victoire sans tenter nullement de cacher sa joie, il était absolument or de question qu'elle remette les pieds sur Graou Island, et à n'en pas douter les gens là bas seront des plus heureux de se débarrasser de l'énergumène qui pour tout dire n'était pas forcément apprécié des habitants qui n'en pouvaient plus de la lilas et de ses sales coups en douce.
Elle laissa échapper un petit rire en entendant Nakata dire qu'il appellerait l'île soit disant pour donner des directives, mais Ysalis n'était pas bête elle se doutait bien qu'il s'agirait surtout de savoir quoi faire d'elle. Elle le comprenait aisément, il ne voulait pas avoir d'ennuis inutiles.

« Oh ne t'inquiètes pas pour ça l'oiseau... Tu ne peux même pas imaginer à quel point ils seront heureux de se débarrasser de moi, de toute façon que veux tu qu'ils fassent d'une môme dont la seule utilité est de dérober des choses, jouer de sales tour et surtout de voler tout un tas d'information pour pouvoir faire chanter les gens... Tu n'imagines même pas les cris de joie que tu entendras quand tu leur annoncera que je n'y suis plus... Si tu veux te débarrasser de moi il faudra donc te trouver une autre manière de le faire. »

Un nouveau rire s'échappa d'entre les lèvres de la môme avant qu'elle ne continue ses dires :

« Oh et concernant ta « charmante » navigatrice, ne t'inquiètes pas j'ai bien vu de quoi elle était capable et surtout la façon dont elle réagissait, je vous observe depuis que vous êtes arrivé ici et que vous avez croisé Alidia. Elle est bien loin de me faire peur derrière ses faux airs de sale bête... Tu verras bien par toi même que je finirais par dompter cette bestiole qu'elle le veuille ou non. Tu n'y a pas réussi tout simplement parce que tu t'y prends mal, elle n'est rien d'autre qu'un animal blessé et rien de plus. Un jour tu finiras peut être par comprendre comment fonctionnent les gens comme elle. A moins que tu finisses par te perdre dans les méandres dans lesquelles elle souhaite t'emmener, à moins qu'elle soit plus intelligente et que toi et arrive à te mener où elle veut pour te faire faire ce qu'elle souhaite, pour ton bien ou pour ton malheur ça je ne serait te le dire pour le moment, et même si je le savais je ne vois pas réellement pourquoi je te le dirais. »

Sur-ce la gamine grimpa sur le bastingage et se mit à marcher dessus avant d'effectuer plusieurs pirouettes et roues sur celui-ci. Elle finit par atterrir à pieds joints devant le nez de Nakata.

« Ah et j'ai autre chose à te demander, apprends moi à me battre, je suis seulement capable de me protéger et cela doit changer, prends ça comme une sorte de compensation au maintien de ta navigatrice. »



« L'âme n'a pas de secret que la conduite ne révèle. »
Code by AMIANTE

_________________
[22:08:36] Zeke Lundren : Méli reine des amazones martiennes sanguinaire ''comme elle est féminine dans ce bain de sang *0* ''


« There's something wrong with me, and I hear it in the way you say no really it's okay, you say there's something wrong with me I know so go away ... »
Redsky
Revenir en haut Aller en bas
Fenice Nakata
The Phoenix
Fenice Nakata
Messages : 15024
Race : Humain
Équipage : Tengoku no Seigi

Feuille de personnage
Niveau:
[Léger Flashback]"La parole apaise la colère." [PV Méli] Left_bar_bleue52/75[Léger Flashback]"La parole apaise la colère." [PV Méli] Empty_bar_bleue  (52/75)
Expériences:
[Léger Flashback]"La parole apaise la colère." [PV Méli] Left_bar_bleue879/1000[Léger Flashback]"La parole apaise la colère." [PV Méli] Empty_bar_bleue  (879/1000)
Berrys: 2.235.426.002 B

[Léger Flashback]"La parole apaise la colère." [PV Méli] Empty
MessageSujet: Re: [Léger Flashback]"La parole apaise la colère." [PV Méli]   [Léger Flashback]"La parole apaise la colère." [PV Méli] Icon_minitimeDim 1 Juin - 21:09


[Léger Flashback]"La parole apaise la colère." [PV Méli] Matsub18


« La parole apaise la colère. »
PV Méli

La gamine n'avait manifestement pas fini d'étonner Nakata : celle-là prit la parole avec une maturité assez désarçonnante pour une jeune fille de son âge, déclarant entre autres que les habitants de Graou Island seraient bien heureux de se passer de sa présence vraisemblablement des plus désagréables. Du moment qu'elle ne commençait pas à jouer de sales tours aux membres de Tengoku no Seigi, le capitaine n'avait à ce sujet pas grand chose à dire : malheureusement, il pensait et visiblement à juste titre que tout cela ne serait pas aussi simple. La moujingue semblait donc s'être renseignée sur leur groupe depuis un petit moment, notamment depuis leur arrivée sur l'île quelques jours plus tôt... Un véritable petit parasite. Enfin, force était de reconnaître que si elle disait vrai, elle était clairement des plus doués : malgré ses capacités visuelles et auditives, le blondinet n'avait absolument jamais pu la localiser où que ce soit... Un petit parasite discret, donc. L'enfant continua par la suite avec un petit rire, faisant diverger son propos sur la navigatrice qu'elle ne semblait pas réellement tenir en respect. Le Phoenix l'écouta débiter son flot de paroles particulier en clignant des yeux, légèrement surpris par ses propos : réussir à dompter Méliandre ? C'était probablement dans ce genre de situations que l'on reconnaissait les personnes possédant encore un tant soit peu l'esprit juvénile ainsi qu'une manifestement immense quantité d'utopisme : celui qui réussirait à faire fléchir la vampire n'était sincèrement pas né, selon le point de vue du Fenice... Et pour cause : même Hato, qui avait le privilège clair d'une relation privilégiée avec elle, n'arrivait pas à en faire ce qu'il en souhaitait. L'esprit indépendantiste de la forban la rendait inapte à la soumission, c'était une chose qu'avait compris le leader de l'équipage depuis bien longtemps désormais. Ceci étant, il avait espéré que les choses se passent plus tranquillement grâce à son côté diplomatique et démocratique. En effet, ne se voyant pas comme un chef, comme un souverain, le maudit du zoan mythique avait cru qu'elle finirait par le voir également comme un ami et comme un camarade : chose qui ne semblait pas vouloir être effective.

Alors qu'elle entreprit de grimper sur le bastingage pour réaliser sur celui-là diverses acrobaties démontrant une fois de plus ses prétendument légendaires talents de ninja, le musicien se tourna dans sa direction en la suivant du regard l'air toujours légèrement désarçonné. Ce sentiment ne fit cependant que s'accentuer lorsqu'elle lui demanda, après une pirouette des plus agiles, de lui apprendre à combattre. Dans un premier temps, Nakata eut peur de n'avoir pas compris la demande de la gamine, songeant qu'elle n'avait réellement plus rien de saint en son pauvre vestige cérébral. Toutefois, ce constat passa rapidement lorsqu'il se rendit compte qu'elle était des plus sérieux, et que le propos qu'elle tenait était également argumenté et censé. Elle voulait faire mieux que se protéger ? Alors quoi ? Le blondinet ricana légèrement lorsqu'elle déclara qu'il s'agirait là d'une compensation pour maintenir chez Méliandre un niveau mental satisfaisant. Ysalis ne manquait pas d'air, c'était désormais une certitude qui habitait le combattant, mais ce dernier n'avait pas de raisons de lui en vouloir pour cela... A contrario, il revoyait de plus en plus son être enfantin en elle. Vouloir apprendre à combattre était une chose, néanmoins, il fallait avant tout qu'il sache quelles étaient ses motivations pour cela. Enfin, dans tous les cas, quelques techniques offensives ne seraient pas de trop pour une gamine telle qu'elle, qui risquait de passer des mois tumultueux en haute mer. C'est pour cette raison que le Fenice, après avoir aisément retrouvé son calme, approuva d'un mouvement positif de la tête en répondant avec un sourire clairement amusé :

-D'accord, ça me va, je t'apprendrai à te battre. Cependant ! 

Le Shishibukai leva son regard vers les yeux d'Ysalis, ses pupilles brillant d'une lueur soudaine de défi :

-Je ne t'apprendrai dans un premier temps que les bases. Si, par contre, tu réussis à faire en sorte de "maintenir" Méliandre, comme tu le dis si bien, je t'apprendrai quelques techniques plus complexes et efficaces.

Il continua de la fixer d'un air calme et serein, croisant ses bras d'une façon des plus détendues, ajoutant alors comme pour la jauger :

-Tu acceptes ?

Il n'y avait désormais plus qu'à voir ce qu'elle en pensait. La chose était presque sûre, elle allait accepter : les enfants prenaient toujours ce genre de paris incongrus comme une victoire facile. Nakata n'était cependant pas aussi optimiste sur les chances de victoire de son interlocutrice... Mais dans tous les cas, cela serait du tout bénéfice : dans le cas de figure où Ysalis réalisait ce véritable miracle, il n'aurait plus à, en tant que capitaine de Tengoku no Seigi, intimer l'ordre à la vampire de conserver son calme. Dans le cas de figure contraire, et bien il n'aurait pas plus de temps à perdre avec la gamine à qui il aurait toutefois appris certaines techniques nécessaires pour se défendre dans un environnement aussi hostile que celui que pouvait offrir Grand Line... C'est débonnaire qu'il attendit patiemment sa réponse, avec une pointe de satisfaction. Décidément, ce genre de rencontres manquaient à la dure vie d'aventurier qu'il menait constamment...


CRÉDIT - FICHE

_________________
Called to the ring, Taking me round by round
It hurts and it stings, Taking me down, down, down
You think that you caught me, I can hear you taunt me
Fractured and I'm falling down, My enemy is watching me bleed

But I'm not dead yet
So watch me burn.
[Léger Flashback]"La parole apaise la colère." [PV Méli] Nak_si10

Revenir en haut Aller en bas
Méliandre DeVitto
Pirate
Méliandre DeVitto
Messages : 409
Race : Vampire
Équipage : Tengoku no seigi

Feuille de personnage
Niveau:
[Léger Flashback]"La parole apaise la colère." [PV Méli] Left_bar_bleue37/75[Léger Flashback]"La parole apaise la colère." [PV Méli] Empty_bar_bleue  (37/75)
Expériences:
[Léger Flashback]"La parole apaise la colère." [PV Méli] Left_bar_bleue70/350[Léger Flashback]"La parole apaise la colère." [PV Méli] Empty_bar_bleue  (70/350)
Berrys: 1.349.500 B

[Léger Flashback]"La parole apaise la colère." [PV Méli] Empty
MessageSujet: Re: [Léger Flashback]"La parole apaise la colère." [PV Méli]   [Léger Flashback]"La parole apaise la colère." [PV Méli] Icon_minitimeLun 2 Juin - 19:20

« La parole apaise la colère. »
Nakata



Alors que le Blondinet finit par accepter la demande de la lilas celle-ci faillit laisser exploser sa joie mais avant même qu'elle ne puisse laisser libre cours à son sentiment de triomphe, le capitaine des Tengoku no Seigi reprit la parole.
Ses paroles étaient claires, il semblait douter des capacités de la môme, il n'en fallait pas plus au petit panda pour éveiller chez elle une envie de lui démontrer qu'elle était bien plus forte qu'il n'aurait pu l'imaginer, même si pour ça elle devrait plus que se surpasser, elle était déterminée et n'avait peur de rien !
Elle laissa échapper un petit rire et fixa droit dans les yeux le phœnix :

« Tu doutes de moi avoues, tu penses qu'une simple môme ne peut rien faire contre elle puisque toi tu n'y es pas arrivé, tu crois que parce que je suis une gamine je vais prendre cela pour déjà acquis. Tu as raison, mais tu sais quoi ? Tu vas vite te rendre compte qu'avec de la détermination et... un certain talant on peut arriver à bien des choses... Tu veux exemple ? Je vais te le donner, et tu verras, tu finiras par m'apprendre tes meilleures techniques de combat... Qui sait peut être même que je remonterais dans l'estime de quelqu'un.... »

Ni une ni deux la gamine murmura dans un souffle un mot, un simple mot « tekkai » et tout d'un coup sans crier gare balança un énorme coup de poing droit dans la face du jeune homme avant de sauter par dessus lui et d'atterrir derrière lui, sans attendre plus longtemps elle rajouta d'une voix calme :

« Frappes-moi, ne me ménages pas parce que je suis une enfant, j'en ai vu d'autre et des bien plus baraqués que toi, tu paraît tout maigrichon, je ne sais pas qui fait la cuisine ici mais visiblement l'est pas très doué... Et puis c'est quoi ces cuisses on dirait des muscles de petit poulet tout rachitique... Je comprends pourquoi tu ne l'intimide même pas la décolorée... »

Quiconque ce serait trouvé face à Ysalis aurait pu lire dans ses yeux une détermination dépassant largement celle que tout enfant de son âge pourrait avoir, alors qu'ils auraient du trahir une enfance à peine commencée on pouvait y lire le regard d'un adulte ayant déjà bien vécu, son regard n'avait absolument rien d'enfantin si bien que pour certain cela avait pu être plus qu'effrayant pour beaucoup d'habitants de l'île.
Elle avait depuis un certain nombre d'année développé une technique de défense dont elle n'était pas peu fière, comment avait elle fait ? Elle avait tout simplement passé des heures et des heures à espionner les marines alors qu'ils s'entrainer d'arrache pied des journées durant, il lui avait fallu plusieurs années pour arriver à le maitriser comme aujourd'hui, certes sa technique n'était pas encore parfaite mais elle avait atteint un niveau bien supérieur à certain adultes et avait mainte et mainte fois déjà prouvé qu'elle était plutôt douée pour cela...


« L'âme n'a pas de secret que la conduite ne révèle. »
Code by AMIANTE

_________________
[22:08:36] Zeke Lundren : Méli reine des amazones martiennes sanguinaire ''comme elle est féminine dans ce bain de sang *0* ''


« There's something wrong with me, and I hear it in the way you say no really it's okay, you say there's something wrong with me I know so go away ... »
Redsky


Dernière édition par Méliandre DeVitto le Mar 3 Juin - 19:52, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Fenice Nakata
The Phoenix
Fenice Nakata
Messages : 15024
Race : Humain
Équipage : Tengoku no Seigi

Feuille de personnage
Niveau:
[Léger Flashback]"La parole apaise la colère." [PV Méli] Left_bar_bleue52/75[Léger Flashback]"La parole apaise la colère." [PV Méli] Empty_bar_bleue  (52/75)
Expériences:
[Léger Flashback]"La parole apaise la colère." [PV Méli] Left_bar_bleue879/1000[Léger Flashback]"La parole apaise la colère." [PV Méli] Empty_bar_bleue  (879/1000)
Berrys: 2.235.426.002 B

[Léger Flashback]"La parole apaise la colère." [PV Méli] Empty
MessageSujet: Re: [Léger Flashback]"La parole apaise la colère." [PV Méli]   [Léger Flashback]"La parole apaise la colère." [PV Méli] Icon_minitimeMar 3 Juin - 19:05


[Léger Flashback]"La parole apaise la colère." [PV Méli] Matsub18


« La parole apaise la colère. »
PV Méli

La gamine entreprit alors une réponse, manifestement motivée par le défi que lui proposait Nakata dans un instinct d'amusement purement juvénile. Un peu d'aventure et de suspens ne ferait pas vraiment de mal, a fortiori s'il s'agissait de quelques chose d'aussi bon enfant ! La réplique de la gamine, ainsi, lui laissa clairement entendre qu'elle était plus à même que lui pour faire réagir correctement les personnes telles que Méliandre. L'artiste n'avait pas vraiment l'outrecuidance de se penser absolument supérieur à tous les autres êtres humains sur cette terre bien trop froide en ce domaine, mais il doutait quelque part sérieusement qu'une jeune fille telle que Ysalis ne soit capable de le surpasser aussi aisément qu'elle ne semblait vouloir le dire. Quoi qu'il en fut, lorsque la moujingue montra soudainement une pulsion agressive à son égard, se préparant à passer à l'offensive, le combattant ne prit même pas la peine de bouger. A la place, ses lèvres s'entrouvrirent pour laisser glisser quelques syllabes à peine perceptibles, qui formaient ces quelques-mots : Busou-shoku no Haki. Immédiatement apparut la plaque grisâtre sur son visage, ses yeux n'ayant aucun mal à suivre la trajectoire du petit poing de la gamine qui vint ainsi percuter la protection sans lui infliger le moindre mal. Le Phoenix la laissa alors passer au dessus de lui sans vraiment tenter quoi que ce soit pour l'arrêter, préférant lui donner tout le temps qu'elle voulait pour se préparer à sa contre-attaque. Ainsi, quand elle reprit la parole de façon prétendument agressive et virulente, tentant vainement de lui donner envie de combattre, le Fenice ne fit rien d'autre que de se retourner pour lui faire face en ôtant sa protection. Le sourire amusé apparut un peu plus tôt n'avait toujours pas cédé sa place, et c'est dans cet état général d'engouement que le guerrier fléchit sa jambe droite sur le côté en pliant la gauche, s'étirant tranquillement avant de passer à l'assaut. Durant ce petit mouvement d'échauffement, il prit néanmoins la peine de répondre à son interlocutrice, plus placidement que jamais :

-J'espère que tu es meilleure avec les gens comme Méliandre, parce que je dois admettre que tes insultes me paraissent bien plates. D'autant plus quand elles viennent d'une gamine des plus rachitiques, à peine assez lourde pour tenir sur ses pieds aux plus lentes rafales... Enfin, j'imagine que si tu insultes un Shishibukai...

Le capitaine de Tengoku no Seigi se redressait à peine que, d'un mouvement d'une vitesse extrême, il se déplaçait pour se retrouver derrière la demoiselle, usant d'un jeu de jambes particulièrement précis et vif, avant de poursuivre sa court tirade :

-C'est que tu es prête à en subir les conséquences.

C'est toujours avec son sourire que le jeune homme lui envoya son pied droit en direction du dos. Quand bien même il ne frappait pour le moment pas de toutes ses forces, tentant en premier lieu de jauger la force de l'enfant qui semblait toutefois bien se débrouiller vu son coup de poing précédent, il n'allait pas se restreindre à quelques mouvements de bases digne du premier adepte du combat au corps-à-corps venu. Ses gestes étaient toujours brutaux et secs, et Ysalis, au vu de sa constitution, aurait bien du mal à les endurer éternellement... L'objectif de Nakata était donc, dans l'immédiat tout du moins, de tester ses capacités d'esquives et de réplique. L'air de rien, ces deux capacités avaient sauvé la vie du zoan mythique un bon nombre de fois, et permettaient aux plus faibles la survie sur Grand Line sans grande crainte. Si elle n'était pas capable de se défendre, d'une manière ou d'une autre, elle risquait en tout cas de terminer un petit vol plané directement dans le mur en bois, non loin de là, étant donné que le coup de pied du blondinet était donné de façon circulaire : pas question de l'envoyer dans la mer, puisqu'il serait lui-même bien incapable d'aller l'y chercher si elle s'évanouissait sous la force du choc. Toutefois, un constat de cette sorte aussi bref serait clairement des plus consternants... Et dans ce cas de figure, le forban ramènerait certainement l'enfant sur Graou Island. S'il était partant pour lui prêter main forte dans ses entraînements, il n'avait pas encore le temps d'apprendre absolument tout à un petit jeune, pas à cette période. Le Monde lui souriait tout juste et lui offrait des dizaines de perspectives d'avenir... Se restreindre à l'apprentissage du corps-à-corps d'une simple gamine entrée sur le MOT par effraction n'était pas sa tâche la plus pressante à réaliser, c'était là une certitude.
Le Fenice attaquait donc Ysalis, dans le simple but de la stimuler. Comment diable allait-elle réagir, notamment à sa disparition soudaine ? Elle était agile, c'était certaine, mais était-elle rapide ? Ces quelques questions allaient à coup sûr trouver une réponse dans les secondes à venir...



CRÉDIT - FICHE

_________________
Called to the ring, Taking me round by round
It hurts and it stings, Taking me down, down, down
You think that you caught me, I can hear you taunt me
Fractured and I'm falling down, My enemy is watching me bleed

But I'm not dead yet
So watch me burn.
[Léger Flashback]"La parole apaise la colère." [PV Méli] Nak_si10

Revenir en haut Aller en bas
Méliandre DeVitto
Pirate
Méliandre DeVitto
Messages : 409
Race : Vampire
Équipage : Tengoku no seigi

Feuille de personnage
Niveau:
[Léger Flashback]"La parole apaise la colère." [PV Méli] Left_bar_bleue37/75[Léger Flashback]"La parole apaise la colère." [PV Méli] Empty_bar_bleue  (37/75)
Expériences:
[Léger Flashback]"La parole apaise la colère." [PV Méli] Left_bar_bleue70/350[Léger Flashback]"La parole apaise la colère." [PV Méli] Empty_bar_bleue  (70/350)
Berrys: 1.349.500 B

[Léger Flashback]"La parole apaise la colère." [PV Méli] Empty
MessageSujet: Re: [Léger Flashback]"La parole apaise la colère." [PV Méli]   [Léger Flashback]"La parole apaise la colère." [PV Méli] Icon_minitimeMar 3 Juin - 22:49

« La parole apaise la colère. »
Nakata


Il n'avait rien senti, s'en était plus que frustrant pour la gamine qui laissa s'échapper un sifflement d'entre ses lèvres. Il avait un truc, un je ne sais quoi dont elle ne connaissait pas le nom, mais ce truc en question l'agaçait au plus haut point. Comment lui montrer de quoi elle était capable si il ne ressentait même pas la rage qu'elle était capable de mettre dans ses coups ? Elle ne broncha pas, se contentant de poser ses yeux d'améthyste sur le blond alors qu'il lui répondait d'un ton des plus plat et dénué de sentiment, du moins aux yeux de la jeune enfant.
Ysalis ne bougea pas d'un millimètre alors que l'autre par une vitesse effrayante passa derrière elle. Il voulait l'impressionner, qu'il essaye toujours, de toute façon même si il finissait par y arriver elle n'en montrerait rien, il était hors de question qu'elle le laisse faire en sorte d'arriver à ses fins et ses envies quasi palpables de la renvoyer d'où elle venait. Non ça n'arriverait pas, elle allait lui montrer que les apparences étaient bien plus trompeuses que l'on ne pouvait l'imaginer.

« Les titres n'ont jamais fait les Hommes malgré ce que tu sembles en penser... »

Il allait attaquer à n'en pas douter, pourtant elle n'avait pas peur, des coups elle en avait encaissé probablement pas des aussi puissants que ce que le capitaine pouvait donner mais qu'importe, elle resterait.
La lilas ne se retourna pas, elle ferma simplement les yeux, attendant que le coup ne tombe, elle senti peu à peu son corps se durcir, comme si chacun de ses muscles se tendait au possible pour devenir aussi dur que du roc. Le coup ne tarda pas à se faire sentir elle tressailli à peine lorsque le pied de son « adversaire » l'atteignit. Elle en était certaine il n'allait pas au plus fort, il se retenait ce qui avait pour don d'énerver la gamine, elle laissa échapper un soupire et effectua un salto pour s'écarter du phœnix pour finir par se retourner vers lui les bras croisés.

« Est-ce-que tu serais en train de te moquer de moi ? Je t'ai dit de ne pas te retenir, tu as peur de me briser ? Frappes encore, n'est pas peur. »

La gamine sauta en arrière, prit appui sur le rebord du bastingage et se propulsa vers Blondie le corps entièrement durcir formant un boulet de canon qui avait pour cible l'estomac du jeune homme. Certes cette attaque serait moins efficace qu'elle avait pu l'être sur Graou Island lorsqu'elle s'était débrouillée pour que la vampire cesse ses frasques ou du moins qu'elle tente de lui faire ouvrir les yeux et peut être même la sauver par la même occasion mais ça personne ne l'avait réellement remarqué. Il faut dire que cette nuit là avait été un sacré bazar et visiblement ils avaient continué par la suite sur la même lancée, en bien ou en mal pour l'île au fond la gamine s'en fichait pas mal, elle n'éprouvait rien pour ces gens là, à vrai dire elle n'avait jamais vraiment eu l'impression de se trouver à sa place parmi eux, un peu comme si elle n'avait rien en commun, comme si elle venait tout droit d'une autre planète et les gens autour d'elle n'avaient pas tardé à le lui faire remarquer. Mais tout ça aussi elle n'en avait que faire, elle avait toujours été indépendante et n'avait pu compter que sur elle même lui forgeant ainsi ses traits de caractères si... particulier et cette habitude de ne pas lâcher les choses avant qu'elle ne soit arrivée réellement à son but.


« L'âme n'a pas de secret que la conduite ne révèle. »
Code by AMIANTE

_________________
[22:08:36] Zeke Lundren : Méli reine des amazones martiennes sanguinaire ''comme elle est féminine dans ce bain de sang *0* ''


« There's something wrong with me, and I hear it in the way you say no really it's okay, you say there's something wrong with me I know so go away ... »
Redsky
Revenir en haut Aller en bas
Fenice Nakata
The Phoenix
Fenice Nakata
Messages : 15024
Race : Humain
Équipage : Tengoku no Seigi

Feuille de personnage
Niveau:
[Léger Flashback]"La parole apaise la colère." [PV Méli] Left_bar_bleue52/75[Léger Flashback]"La parole apaise la colère." [PV Méli] Empty_bar_bleue  (52/75)
Expériences:
[Léger Flashback]"La parole apaise la colère." [PV Méli] Left_bar_bleue879/1000[Léger Flashback]"La parole apaise la colère." [PV Méli] Empty_bar_bleue  (879/1000)
Berrys: 2.235.426.002 B

[Léger Flashback]"La parole apaise la colère." [PV Méli] Empty
MessageSujet: Re: [Léger Flashback]"La parole apaise la colère." [PV Méli]   [Léger Flashback]"La parole apaise la colère." [PV Méli] Icon_minitimeMer 4 Juin - 22:10


[Léger Flashback]"La parole apaise la colère." [PV Méli] Matsub18


« La parole apaise la colère. »
PV Méli

Et bien, définitivement, cette gamine n'était pas comme les autres. Bien loin de se laisser impressionner par le mouvement rapide et inattendu de Nakata, elle se contenta de répondre à sa prise de parole, démontrant ainsi le fait qu'elle ne craignait absolument pas celui qui allait pourtant l'affronter dans les instants à venir pour le titre qu'on lui avait octroyé quelques jours plus tôt. Certes, elle n'avait pas froid aux yeux, et c'était d'ailleurs tout à son honneur, mais lui attendait avant tout des prouesses martiales qui pourraient faire en sorte qu'il la conserve au sein de Tengoku no Seigi sans avoir à la surveiller à chaque affrontement. C'est dans cette optique qu'il ne s'attarda pas sur une hypothétique réponse, tentant au contraire de toucher Ysalis par un simple coup de pied. Et, à sa plus grande surprise, la gamine ne tenta pas d'éviter comme le laissait présager son agilité d'antan : elle ne bougea pas même d'un pouce, semblant vouloir encaisser l'offensive bêtement. Quelque part, cette réaction vint déstabiliser le forban qui, de fait, contrôla plus ou moins son geste dans le but de ne pas trop lui faire mal si elle venait à agir aussi idiotement. Néanmoins, il comprit la nature de la sûreté de la moujingue lorsque sa jambe la frappa sans quelle ne bouge réellement. Tekkai. Pour avoir été un ancien gouvernemental, le Shishibukai connaissait ce genre de techniques, sans avoir pu l'apprendre pour autant. L'enfant savait donc en user... Intéressant. Par la suite, son ennemie du jour s'écarta de lui d'un bond tandis que le Fenice reprenait une position défensive, l'écoutant avec un sourire amusé en voyant apparaître un petit challenge au loin. Certes, vaincre une techniques de tekkai qu'il imaginait imparfaite ne serait pas forcément un défi haletant, mais le fait de voir comment la jeune fille pourrait réagir en voyant que sa défense n'était pas suffisant l'était bien plus.

Alors quand elle prit la parole dans l'optique de le forcer à combattre au maximum de sa puissance, le pirate ne put s'empêcher de rire légèrement. Elle était téméraire, cette gamine, ou alors complètement inconsciente... Même s'il n'avait pas pour habitude de prendre ses ennemis de haut, à l'heure actuelle, le Phoenix était certain de dominer son interlocutrice, et ce dans tous les domaines corporels. Son entraînement pesait bien plus lourd que la possible force de la volonté d'Ysalis, aussi grande fut cette dernière... Nakata retrouva toutefois bien rapidement son sang froid et son impassibilité, puisque cette dernière passa à son tour à l'offensive, prenant appui sur le bastingage derrière elle d'un nouveau mouvement habile et gracieux. Elle allait désormais entamer un assaut et montrer ce qu'elle savait faire offensivement parlant... La chose était intéressante. Quand le blondinet la vit se propulser dans sa direction, il comprit directement qu'elle n'allait pas se contenter de lui foncer dessus sans plus réfléchir : même si elle semblait inconsciente, cette gamine venue de Graou Island n'était pas suicidaire, et devait comprendre que le capitaine de Tengoku no Seigi n'était pas encore à sa portée pour qu'elle puisse se permettre de si belles âneries... En combat réel, un véritable ennemi profiterait de ce genre de charges pour répliquer violemment, dans le but de la terrasser en un seul et unique coup. Néanmoins, le maudit n'était pas son véritable ennemi, et il comptait avant tout savoir ce qu'elle avait dans le ventre. Son cerveau triait les hypothèses de façon fulgurante, tandis qu'une fois n'est pas coutume, il préféra éviter la charge adverse en se contentant d'un pas bref sur le côté. Il s'orienta également directement dans la direction vers laquelle la demoiselle se dirigeait, afin de pouvoir enchaîner les esquives si elle tentait de repartir à l'assaut aussi sec. Le Fenice, pour le moment, comptait donc davantage jouer sur le côté défensif de la chose, afin de savoir ce que l'autre valait réellement. En tout cas, même si elle semblait avoir de bons réflexes et de belles capacités pour une enfant de son âge, le forban se demandait avant tout ce qu'elle pouvait bien posséder comme point faible. Car elle devait forcément en avoir un, et le reconnaître : sans cela, elle ne lui aurait jamais demandé de l'entraîner, si ?

Quoi qu'il en fut, après ce léger pas sur le côté, le garçon reprit son sourire amusé et prit même la parole en se remettant en garde, prêt à éviter également le prochain mouvement mais tentant avant tout de faire réagir Ysalis vocalement parlant :

-C'est bien lent, tout ça. Tu disais pas être un ninja ?

L'hypothèse la plus intéressante qu'il avait obtenu au sujet de cette charge irraisonnée était une utilisation du tekkai détournée. Si tel était le cas, il n'aurait peut-être pas tant de difficultés que ça à l'arrêter en plein vol... Mais il comptait avant tout s'en assurer. C'est dans cette optique qu'il se recula vivement avant de bondir en direction de la gamine, rapidement mais raisonnablement. Il utilisa alors Hīru, tentant un simple coup de talon descendant tout en sachant que l'enfant serait largement en capacité d'esquiver une attaque telle que celle-ci. Le but de l'opération pour Nakata était de la forcer à contre-attaquer aussi sec, en pensant voir là une feinte ouverte par la gentillesse et l'utopisme légendaires du phoenix. Si cela fonctionnait, il pourrait alors savoir la nature exacte de cette charge brutale et violente...


CRÉDIT - FICHE

_________________
Called to the ring, Taking me round by round
It hurts and it stings, Taking me down, down, down
You think that you caught me, I can hear you taunt me
Fractured and I'm falling down, My enemy is watching me bleed

But I'm not dead yet
So watch me burn.
[Léger Flashback]"La parole apaise la colère." [PV Méli] Nak_si10

Revenir en haut Aller en bas
Méliandre DeVitto
Pirate
Méliandre DeVitto
Messages : 409
Race : Vampire
Équipage : Tengoku no seigi

Feuille de personnage
Niveau:
[Léger Flashback]"La parole apaise la colère." [PV Méli] Left_bar_bleue37/75[Léger Flashback]"La parole apaise la colère." [PV Méli] Empty_bar_bleue  (37/75)
Expériences:
[Léger Flashback]"La parole apaise la colère." [PV Méli] Left_bar_bleue70/350[Léger Flashback]"La parole apaise la colère." [PV Méli] Empty_bar_bleue  (70/350)
Berrys: 1.349.500 B

[Léger Flashback]"La parole apaise la colère." [PV Méli] Empty
MessageSujet: Re: [Léger Flashback]"La parole apaise la colère." [PV Méli]   [Léger Flashback]"La parole apaise la colère." [PV Méli] Icon_minitimeJeu 5 Juin - 14:32

« La parole apaise la colère. »
Nakata


Un sourire naquit sur le visage d'Ysalis alors que le Blond se décalé simplement d'un pas sur le côté, comme elle avait pu le deviner aisément il n'avait pas encaissé, les choses allaient s'avérer être plus complexes qu'elle ne l'aurait imaginé, elle était pratiquement incapable de mener une offensive, la seule réelle force qu'elle avait été sa défense et rien de plus.
Se rattrapant in extrémis à un cordage qui pendait elle évita de se retrouver dans l'eau, à vrai dire elle ne l'aimait pas beaucoup, rester des heures trempée en attendant que la tonne de poils qu'elle se trimballe la nuit veuille bien sécher ce n'était pas son truc... Dieu merci pour elle il se trouvait que sa présence avait été découverte en pleine journée bien que sous sa forme de panda peut être aurait elle eu plus de facilité à rester sur le navire, mais là n'était pas la question pour le moment.
Le capitaine ne semblait pas vouloir repasser à l'offensive si bien qu'elle finit par se résoudre à se jeter de nouveau sur lui alors qu'il entreprenait de la pousser un peu plus à agir par ses mots.
Elle laissa échapper un petit rire alors qu'elle entamait une fois de plus un lancé du genre de boulet de canon droit sur Nakata :

« Je ne t'ai jamais parlé de ninja, je t'ai seulement dit être experte en infiltration... La vieillesse te jouerait-elle des tours l'oiseau ? »

Alors qu'elle arrivait à quelques centimètres du blond la môme aperçu son talon se rapprocher dangereusement d'elle, la lilas esquissa une roulade pour l'éviter et dans la seconde qui suivi se releva et reparti en arrière pour mettre de la distance entre elle et son adversaire. Elle le jaugea une demi seconde du regard avant de s'élancer et de partir dans une série de roues le corps de nouveau aussi dur que du roc, pour tout dire c'était la seule et unique attaque qu'elle connaissait ou du moins était capable de mener à bien, son but ? Le menton du capitaine ou quoique ce soit d'autre qu'elle aurait pu atteindre qu'il s'agisse d'avec ses mains ou ses pieds, la vitesse qu'elle prenait au fur et à mesure de sa progression déterminant la puissance de son coup.
Ysalis savait pertinemment qu'elle ne faisait pas le poids contre le pirate, mais qu'importe elle devait l'obliger d'une manière ou d'une autre à accepter de l'entrainer, même si pour ça elle devait finir au bord de l'épuisement ou dans un piteux état elle ne lâcherait pas avant d'obtenir la réponse qu'elle souhaitait entendre.

Elle avait passé sa courte existence à se battre pour arriver à survivre et tout ce qu'elle avait réussi à avoir pour le moment elle ne le devait qu'à elle même, mais il fallait bien l'avouer, un jour où l'autre notre seule personne ne suffisait plus pour avancer, et ça Ysalis l'avait compris à présent, elle avait pu le voir alors que la vampire elle ne semblait pas s'en être rendu compte. Cela finirait par la perdre sauf si la gamine finissait par arriver à ses fins avec elle. Oh elle ne se faisait pas la moindre illusion là dessus, les choses allaient être compliquées, très compliquées même mais qu'importe il voulait sa place sur ce bateau, elle voulait une place loin de cette île de malheur et de tout ces idiots trop couards pour se défaire eux même de l'emprise de ce vieux fou de comte.
Elle prouverait au monde entier que l'île de Graou n'était pas seulement composée de monstres couards passant leur temps à s'agenouiller devant la première personne qui viendrait pour prendre leur île, peut importe le temps que cela prendrait peu importe les sacrifices qu'elle devrait faire, Ysalis se ferait un nom, mais pas n'importe lequel non, elle se ferait un nom parmi les plus grands pour finir par revenir sur son île natale et montrer au monde que malgré les différences, les faiblesses de chacun, si on a un but, une volonté et que l'on souhaite réellement quelque chose on peut faire de grandes choses peu importe l'âge, la condition ou quoique ce soit d'autre.
Elle le savait au plus profond d'elle même une seule et unique chose comptait réellement la détermination. La vie ne serait pas des plus faciles, elle allait en traverser des crises et d'autres choses probablement encore pire, mais rien ne l'arrêterait, absolument rien pas même quelqu'un comme le shishibukai ou n'importe quel haut gradé du gouvernement, elle avait trouvé sa voie, son chemin et elle ne s'en détournerait pour rien au monde, que le capitaine essaye de l'en empêcher, il verrait et comprendrait que cela ne servirait absolument à rien.


« L'âme n'a pas de secret que la conduite ne révèle. »
Code by AMIANTE

_________________
[22:08:36] Zeke Lundren : Méli reine des amazones martiennes sanguinaire ''comme elle est féminine dans ce bain de sang *0* ''


« There's something wrong with me, and I hear it in the way you say no really it's okay, you say there's something wrong with me I know so go away ... »
Redsky
Revenir en haut Aller en bas
Fenice Nakata
The Phoenix
Fenice Nakata
Messages : 15024
Race : Humain
Équipage : Tengoku no Seigi

Feuille de personnage
Niveau:
[Léger Flashback]"La parole apaise la colère." [PV Méli] Left_bar_bleue52/75[Léger Flashback]"La parole apaise la colère." [PV Méli] Empty_bar_bleue  (52/75)
Expériences:
[Léger Flashback]"La parole apaise la colère." [PV Méli] Left_bar_bleue879/1000[Léger Flashback]"La parole apaise la colère." [PV Méli] Empty_bar_bleue  (879/1000)
Berrys: 2.235.426.002 B

[Léger Flashback]"La parole apaise la colère." [PV Méli] Empty
MessageSujet: Re: [Léger Flashback]"La parole apaise la colère." [PV Méli]   [Léger Flashback]"La parole apaise la colère." [PV Méli] Icon_minitimeVen 6 Juin - 22:01


[Léger Flashback]"La parole apaise la colère." [PV Méli] Matsub18


« La parole apaise la colère. »
PV Méli

Combattre intelligemment. Calme, savoir-faire, expérience, réactivité, sagesse. Ces qualités, on pouvait constamment les améliorer. Et ces qualités-là, Nakata ne les connaissait que trop bien. C'était en les utilisant qu'il parviendrait à terrasser un ennemi tel que celui qui lui fonçait alors dessus sans grande difficulté. Comme prévu, Ysalis avait réagit à son offensive en reculant pour mieux répliquer : c'était désormais à lui de s'occuper de son cas en réagissant aussi correctement que possible. Les possibilités étaient multiples, d'autant plus que la gamine utilisait une technique qui ne lui permettrait probablement pas de se détourner aisément. Ainsi, l'esquive semblait à préconiser pour ce type d'offensives. Malheureusement, elle avait d'ores et déjà démontré une certaine ténacité à l'égard du blondinet, chose que ce dernier devait alors prendre en compte dans ses calculs. A quoi éviter éternellement, si cela était pour repousser l'échéance ? Tôt ou tard, il devrait se heurter à elle pour lui faire comprendre que même défensivement parlant, il la surclassait en tout point, malgré son fameux tekkai... Alors autant le faire aussi rapidement que possible. L'objectif du capitaine de Tengoku no Seigi devint soudainement celui de clore les festivités dans les plus brefs délais, sans laisser la moindre chance à la moujingue. L'acculer, la déstabiliser, la fatiguer, la vaincre ensuite. Pour le moment, en revanche, c'était encore elle qui menait la danse : cela n'allait pas durer. Le Fenice, toujours en garde, se redressa légèrement en posant son avant-bras sur la trajectoire de l'infernale roue adverse, qui souhaitait vraisemblablement le happer dans une tornade de brutalité. Deux choses intervinrent alors, modifiant la structure externe de son corps pour lui permettre d'encaisser l'attaque sans broncher : en premier lieu, l'habituelle plaque du haki de l'armement vint couvrir ledit avant-bras, faisant aussitôt apparaître la couleur noirâtre sur celui-là. En second lui, ses lèvres s'entrouvrirent pour laisser passer une poignée de mots, qui indiquaient quelque chose d'encore plus inédit :

-Troisième voie... Kotai.

Sa troisième arcane absolument personnelle, développée au fil de ses entraînements rigoureux. Il ne l'avait que très rarement utilisé, et le Phoenix voyait en cette charge rageuse et irraisonnée le moyen de la perfectionner. Son corps se solidifia soudain, condamnant immédiatement une partie de son agilité : sacrifier de l'agilité pour gagner en résistance, voilà le pari risqué que Nakata venait de tenir. Son haki additionné à cette technique permettrait sans nul doute de bloquer l'attaque ennemie sans aucune difficulté... Et sans surprise, c'est cela qui eut lieu. La roue de la gamine ne parvint pas à lui faire mal, comme l'aurait probablement voulu son utilisatrice. Cependant, le zoan mythique préféra reprendre ses distances dans un premier temps et recula vivement avant de faire disparaître la plaque de haki en se remettant en garde, un sourire désormais satisfait s'affichant sur le visage. Ysalis devait maintenant comprendre que le niveau que les séparait ne pouvait pas être supprimé par sa seule volonté... La chose était immuable : elle manquait d'expérience, chose dont il débordait après une décennie de combats effrénés. C'est avec cette idée en tête que le garçon se décida à contre-attaquer, conservant sa technique de dureté : le tekkai de la demoiselle s'en retrouverait passablement affaiblie, et quand bien même elle tentait de se protéger bêtement, elle ressentirait les chocs infligés par le Fenice et son jeu de jambes puissant. Car c'est en effet décidé que le garçon bondit soudain, une fois proche de la demoiselle, prenant la parole une fois de plus :

-Hanare dan !

Ses pieds partirent vivement en une légion de marteaux, fondant vers la gamine avec une rage et une dangerosité non camouflée. Si elle s'obstinait à endurer, elle risquait de passer un sale quart d'heure : les pieds la martèleraient pendant quelques secondes avant de lui laisser le moindre instant de repos. Le combat pouvait tout aussi bien se finir dans les prochaines minutes... Une chose était alors certitude : c'était à Ysalis de prendre une réaction, et ce qu'elle allait faire risquait de compliquer passablement les choses pour Nakata...


CRÉDIT - FICHE

_________________
Called to the ring, Taking me round by round
It hurts and it stings, Taking me down, down, down
You think that you caught me, I can hear you taunt me
Fractured and I'm falling down, My enemy is watching me bleed

But I'm not dead yet
So watch me burn.
[Léger Flashback]"La parole apaise la colère." [PV Méli] Nak_si10

Revenir en haut Aller en bas
Méliandre DeVitto
Pirate
Méliandre DeVitto
Messages : 409
Race : Vampire
Équipage : Tengoku no seigi

Feuille de personnage
Niveau:
[Léger Flashback]"La parole apaise la colère." [PV Méli] Left_bar_bleue37/75[Léger Flashback]"La parole apaise la colère." [PV Méli] Empty_bar_bleue  (37/75)
Expériences:
[Léger Flashback]"La parole apaise la colère." [PV Méli] Left_bar_bleue70/350[Léger Flashback]"La parole apaise la colère." [PV Méli] Empty_bar_bleue  (70/350)
Berrys: 1.349.500 B

[Léger Flashback]"La parole apaise la colère." [PV Méli] Empty
MessageSujet: Re: [Léger Flashback]"La parole apaise la colère." [PV Méli]   [Léger Flashback]"La parole apaise la colère." [PV Méli] Icon_minitimeSam 7 Juin - 16:02

« La parole apaise la colère. »
Nakata



Comme elle avait pu s'y attendre sa copie de technique ne fit absolument rien au Blondinet, c'était visiblement peine perdu, après tout il possédait quelques années d'entrainement que la môme n'avait pas, sans compter son parcours riche en expérience dans diverses factions que la lilas n'avait pas et n'aurait probablement jamais. Non pas parce qu'elle ne s'en donnerait pas les moyens, non simplement par ce qu'elle n'en avait pas envie, elle ne voulait pas se mettre au service de quelqu'un pour lequel elle n'avait aucune estime simplement pour pouvoir apprendre, elle ne pouvait pas accepter de recevoir de quelqu'un pour qui elle ne possédait pas un minimum de respect, et vu la façon dont la marine avait pu se comporter sur son île natale, elle était certaine de ne jamais être capable de sollicité l'aide d'un de ces derniers pour s'améliorer, elle préférait encore pour cela les espionner à leur insu.
Ses pieds le touchèrent sans pour autant le faire bouger, rageuse elle se stoppa et retomba sur ses pieds haletante. Ses yeux se plantèrent droit dans les siens, une colère noire l'inondant, elle ne pouvait pas lui montrer de cette façon, elle ne trouvait pas le moyen, une fois de plus on allait la prendre pour une incapable, pour une sale gamine bonne à rien si ce n'est se mettre dans les pattes des adultes.

Si sa seule force bien qu'elle ne soit que défensive et très peu utile au final au niveau de l'attaque Ysalis allait devoir trouver autre chose et vite, elle allait devoir faire preuve d'intelligence plus que de volonté et même dans ce cas ci rien n'était joué.
Le capitaine n'allait pas s'en arrêter là, il avait enfin l'air de voir les choses comme il aurait dû le faire dès le départ, plus que sérieusement, rien ne servait de jouer les danseuses et d'esquiver sans jamais rien faire d'autre, d'un certain point de vue c'était une bonne chose aussi de cette manière il pouvait pousser l'adversaire à s'épuiser en tentant vainement de l'atteindre. La môme commençait déjà à ressentir les effets de la fatigue se faire de plus en plus présent, il fallait d'ailleurs dire que cela faisait tout de même plusieurs jours qu'elle n'avait pas fait de vrai repas, c'était en voulant aller chaparder quelques vivres dans la cuisine qu'elle était tombé sur Zima l'ayant tout droit mené au pont quelques minutes auparavant.

Même si il avait pris du recul il était indéniable qu'il allait à nouveau attaquer il fallait que la gamine réfléchisse et vite, le pied du phœnix d'élevé déjà dans les airs prêt à s'abattre directement sur son crâne, elle le savait, si elle tentait d'encaisser le cou la lilas passerait un mauvais quart d'heure sans compter qu'il lui faudrait probablement un petit bout de temps avant de pouvoir s'en remettre complètement se retrouvant ainsi complètement inutile.
Un milliard d'idée étaient passées à une vitesse folle dans la tête d'Ysalis sans pour autant qu'elle n'en retienne réellement une seule, s'emparer de la corde qui lui avait précédemment permis de ne pas terminer dans l'eau et s'en servir pour attaquer par surprise, faire perdre l'équilibre au blond et pourquoi pas même tenter de le faire passer par dessus bord ? Esquiver jusqu'à ce qu'il n'en puisse plus, mais au final ce serait probablement elle qui n'en pourrait pu bien avant...
Alors que le premier coup de pied n'était plus qu'à quelques millimètres d'elle, la môme se jeta sous Nakata dont le pied l'atteignit tout de même pendant qu'elle lui balança un superbe coup de poing droit dans le seul endroit qu'elle pouvait atteindre, les bijoux de famille.
Elle poussa un cri de douleur lorsque le puissant coup de talon l'atteignit enfin faisant voler en éclat son seul réel talant...


« L'âme n'a pas de secret que la conduite ne révèle. »
Code by AMIANTE

_________________
[22:08:36] Zeke Lundren : Méli reine des amazones martiennes sanguinaire ''comme elle est féminine dans ce bain de sang *0* ''


« There's something wrong with me, and I hear it in the way you say no really it's okay, you say there's something wrong with me I know so go away ... »
Redsky
Revenir en haut Aller en bas
Fenice Nakata
The Phoenix
Fenice Nakata
Messages : 15024
Race : Humain
Équipage : Tengoku no Seigi

Feuille de personnage
Niveau:
[Léger Flashback]"La parole apaise la colère." [PV Méli] Left_bar_bleue52/75[Léger Flashback]"La parole apaise la colère." [PV Méli] Empty_bar_bleue  (52/75)
Expériences:
[Léger Flashback]"La parole apaise la colère." [PV Méli] Left_bar_bleue879/1000[Léger Flashback]"La parole apaise la colère." [PV Méli] Empty_bar_bleue  (879/1000)
Berrys: 2.235.426.002 B

[Léger Flashback]"La parole apaise la colère." [PV Méli] Empty
MessageSujet: Re: [Léger Flashback]"La parole apaise la colère." [PV Méli]   [Léger Flashback]"La parole apaise la colère." [PV Méli] Icon_minitimeDim 8 Juin - 13:20


[Léger Flashback]"La parole apaise la colère." [PV Méli] Matsub18


« La parole apaise la colère. »
PV Méli

Il était ainsi en suspension, les jambes puissantes et renforcées prêtes à heurter violemment la demoiselle à quelques pas de lui seulement. D'ici quelques secondes, l'affrontement serait certainement terminé, puisque Ysalis ne semblait pas posséder la vitesse requise pour éviter une confrontation frontale telle que celle-ci. Et même si Nakata veillait bien à ne pas frapper aussi fort qu'il ne l'aurait pu face à un ennemi qu'il aurait réellement détesté, il allait faire en sorte que la gamine ne s'en relève pas dans l'immédiat... Quitte à lui apprendre encore plus douloureusement qu'elle avait de biens nombreux progrès à faire avant d'arriver en haut de ce monde. Le haki de l'armement et sa technique de renforcement alliée ne laisseraient aucune chance au tekkai, c'était une certitude : dans cet état, la puissance de frappe du Phoenix était probablement suffisante pour mettre en grande difficulté une belle plaque de titane. A vrai dire, il n'avait jamais essayé de tester jusqu'où son corps était capable d'aller, en terme de puissance brute. La seule fois où il avait vraiment poussé ses limites à leur paroxysme, cela avait été sur Graou Island, durant l'affrontement face à Hato pour qu'ils puissent tester leurs forces respectives. Et depuis ce moment, quelques jours précieux s'étaient déroulés, durant lesquels le blondinet avait parcouru un chemin d'une indéniable longueur... Ses entraînements quotidiens lui permettaient de s'améliorer plus vivement que jamais, et si la charge qu'il avait mené face au vampire devait se réitérer, nul doute que l'assaut se déroulerait désormais très clairement en sa faveur... Restait à savoir si la jeune fille qui était face à lui était plus ou moins performante que son bras-droit défensivement parlant. Mais même sans en être certain, le Fenice pensait, et vraisemblablement à juste titre, qu'elle était bien loin de pouvoir prétendre à vaincre le Supernova en terme défensif, justement. En tout cas, ses jambes commençaient d'ores-et-déjà à s'agiter, prêtes à percuter la cible d'un moment à l'autre avec la férocité d'un animal sauvage. Le premier coup n'allait pas tarder à se faire sentir...

Mais au dernier moment, la situation sembla prendre un malin plaisir à surprendre le pauvre Shishibukai. En effet, la moujingue, plutôt que d'encaisser bêtement l'offensive comme elle l'avait fait un peu plus tôt, ou encore que d'éviter l'assaut d'un bond habile sur un côté ou un autre, prit la décision particulièrement sotte de s'approcher de lui, comme pour l'attaquer également... Et Nakata ne comprit malheureusement que trop tard où elle voulait aller et ce qu'elle souhaitait faire. La douleur qui se profila violemment au niveau de son entre-jambe sembla fourmiller tout le long de son corps, tandis que l'expression de son faciès se figeait en un masque de pure agonie. Son geste déjà entamé parvint néanmoins à atteindre son objectif, et l'un de ses pieds heurta violemment Ysalis, tandis que cette dernière continuait de le tourmenter comme elle le pouvait. Si le contact ne dura probablement qu'une seconde au maximum, la perception du Phoenix sembla se ralentir au point que la scène dura de bien trop longues heures. Même avec sa technique activée auparavant, qui lui permettait de solidifier la totalité de son corps, force était de reconnaître que la jeune fille avait agi intelligemment. La vitesse des deux corps additionnée avec la puissance singulière de la fille-panda avait rendu le coup nettement dévastateur : tant et si bien que le capitaine de Tengoku no Seigi, après avoir rageusement poussé sur le visage de la fille pour l'envoyer un peu plus loin avec puissance, retomba mollement sur le sol en guidant ses mains jusqu'à son membre viril dans un instinct protecteur inefficace. Le Fenice resta là, allongé et secoué de spasmes de douleur, se lamentant sur la perte temporaire de toute virilité et masculinité de sa part. Cette saloperie de gamine avait osé lui infliger un coup aussi lâche et couard ? Comment diable ? Toute personne avec un minimum d'intégrité morale ne pouvait guère se lancer dans une telle entreprise... C'était bien là l'une des pires tentatives pour prendre l'avantage durant un affrontement !

Après cet instant de pure décrépitude ponctué de râles faibles et en proie à un tourment effroyable, le forban parvint à se relever douloureusement, s'aidant de ses mains pour prendre appui sur le MOT. Les jambes tremblantes, il retrouva enfin sa condition de bipède et pointa son doigt vers Ysalis avec un sourire faussement victorieux, tant son teint était devenu pâle :

-Haha... On dirait bien que... J'ai gagné...

En tout cas, c'était ce qu'il espérait. Si elle n'était pas à terre et qu'elle était, a fortiori, prête à combattre derechef, il ne pourrait probablement pas tenir la longueur...


CRÉDIT - FICHE

_________________
Called to the ring, Taking me round by round
It hurts and it stings, Taking me down, down, down
You think that you caught me, I can hear you taunt me
Fractured and I'm falling down, My enemy is watching me bleed

But I'm not dead yet
So watch me burn.
[Léger Flashback]"La parole apaise la colère." [PV Méli] Nak_si10

Revenir en haut Aller en bas
Méliandre DeVitto
Pirate
Méliandre DeVitto
Messages : 409
Race : Vampire
Équipage : Tengoku no seigi

Feuille de personnage
Niveau:
[Léger Flashback]"La parole apaise la colère." [PV Méli] Left_bar_bleue37/75[Léger Flashback]"La parole apaise la colère." [PV Méli] Empty_bar_bleue  (37/75)
Expériences:
[Léger Flashback]"La parole apaise la colère." [PV Méli] Left_bar_bleue70/350[Léger Flashback]"La parole apaise la colère." [PV Méli] Empty_bar_bleue  (70/350)
Berrys: 1.349.500 B

[Léger Flashback]"La parole apaise la colère." [PV Méli] Empty
MessageSujet: Re: [Léger Flashback]"La parole apaise la colère." [PV Méli]   [Léger Flashback]"La parole apaise la colère." [PV Méli] Icon_minitimeDim 8 Juin - 20:18

« La parole apaise la colère. »
Nakata



Même si elle était certaine que l'oiseau n'avait pas mis toute sa force dans le coup qu'il lui avait porté elle avait mal, sacrément mal, son tekkai avait tout simplement volé en éclat, si bien que cela en plus d'avoir touché la môme physiquement le coup de pied meurtrier venait tout droit de toucher son égo. La lilas avait passé des heures et des heures qui lui avaient semblé plu interminables les unes que les autres depuis des mois pour améliorer au possible sa capacité et pourtant il avait réussi à tout briser, il avait réussi à la toucher mais également à la blesser, un mince filet de sang coulait le long de son visage s'échappa d'une petite plaie sur son front.
Elle était en colère, dans une colère noire mais non pas contre le capitaine, non contre elle même. Elle s'était retrouvée sur le dos quelques mètres plus loin, se redressant péniblement à genoux elle passa sa main sur son front pour en essuyer le liquide carmin avant de poser le regard sur son adversaire.

Il était recroquevillé sur lui même au sol, les mains portées juste à l'endroit où la gamine avait frappé quelques instants plus tôt, une certaine joie l'envahie bien qu'elle n'en était pas pleinement satisfaite de la chose, elle aurait préféré l'atteindre par sa technique, par ce par quoi elle était fière d'être arrivée là où elle en était, mais elle avait été obligée d'utiliser autre chose, un comportement plus vile, plus perfide et surtout bas. Mais après tout dans tous combats il y avait toujours des moments où le fairplay n'était pas de mise, sans compter que la plupart du temps lors d'un réel combat il n'y a pas de loi puisque la survie exige que l'on utilise toutes les cordes que l'on puisse avoir à son arc...
Un demi sourire de satisfaction apparu sur le visage épuisé de l'enfant alors que le blond après s'être enfin relevé annoncé sa victoire. Elle finit par explosé de rire et se redressa à son tour chancelante et après avoir essuyé une énième fois le sang coulant sur le haut de son visage elle rajouta :

« Arrêtes... tu as vu ta tête... Avoues le tu n'es pas capable de reprendre. Les hommes... vous êtes tous vulnérables... même le meilleur des combattants. C'est vil et mesquin comme victoire mais... en combat seul la survie compte. Si tu as peur ou honte... d'user d'une chose ou une autre... tu seras mort avant d'avoir tenté quoique... ce soit. »

Alors qu'Ysalis allait de nouveau s'avancer vers le blondinet la porte menant à la cale s'ouvrit avec fracas laissant apparaître la vampire visiblement passablement énervée. L'expression de son visage en aurait fait fuir plus d'un, elle ne tarda pas à leur faire entendre sa douce et mélodieuse voix :

« C'est quoi tout ce bordel ?! Vous avez pas bientôt fini non ?! Et qu'est ce qu'elle fiche encore là cette affreuse môme, balances donc moi ça par dessus bord, on sait même pas où ça à bien pu trainer ! »

La gamine se retourna pour fixer la vampire puis leva les yeux au ciel en l'entendant parler de la sorte avant de rétorquer :

« Toi on t'a absolument rien... demandé. »

Il ne fallu pas moins d'une demie seconde à la vampire pour se retrouver devant la lilas et l'attraper par le col la soulevant du sol un sourire mauvais sur les lèvres.

« Je vais t'apprendre à être impertinente, je vais vite te faire regretter de ne pas être restée sur ta maudite île... »

La gamine se débattait dans tous les sens tentant de retrouver la sensation du pont sous ses pieds sans grand succès, sans même faire attention à Nakata la vampire reparti derechef vers la cale tenant à bout de bras afin de garder une certaine distance de sécurité la fillette panda qui se débattait comme un vrai diable.


« L'âme n'a pas de secret que la conduite ne révèle. »
Code by AMIANTE

_________________
[22:08:36] Zeke Lundren : Méli reine des amazones martiennes sanguinaire ''comme elle est féminine dans ce bain de sang *0* ''


« There's something wrong with me, and I hear it in the way you say no really it's okay, you say there's something wrong with me I know so go away ... »
Redsky
Revenir en haut Aller en bas
Fenice Nakata
The Phoenix
Fenice Nakata
Messages : 15024
Race : Humain
Équipage : Tengoku no Seigi

Feuille de personnage
Niveau:
[Léger Flashback]"La parole apaise la colère." [PV Méli] Left_bar_bleue52/75[Léger Flashback]"La parole apaise la colère." [PV Méli] Empty_bar_bleue  (52/75)
Expériences:
[Léger Flashback]"La parole apaise la colère." [PV Méli] Left_bar_bleue879/1000[Léger Flashback]"La parole apaise la colère." [PV Méli] Empty_bar_bleue  (879/1000)
Berrys: 2.235.426.002 B

[Léger Flashback]"La parole apaise la colère." [PV Méli] Empty
MessageSujet: Re: [Léger Flashback]"La parole apaise la colère." [PV Méli]   [Léger Flashback]"La parole apaise la colère." [PV Méli] Icon_minitimeDim 8 Juin - 20:59


[Léger Flashback]"La parole apaise la colère." [PV Méli] Matsub18


« La parole apaise la colère. »
PV Méli

A son grand dam, Ysalis n'avait vraisemblablement pas décidé d'arrêter la lutte aussi rapidement. En effet, elle avait fini par se redresser, sa blessure au front ne semblant pas particulièrement gravissime. C'était une mauvaise nouvelle, en quelque sorte, pour un Nakata qui avait espéré que le choc suffise à la clouer au sol pour quelques minutes au minimum. Finalement, peut-être aurait-il dû frapper plus fort encore ? Le tekkai de la gamine semblait malgré tout assez performant pour lui permettre de résister à ce genre d'offensives... Quoi qu'il en fut, l'enfant semblait déterminée à reprendre l'affrontement tandis que le capitaine de Tengoku no Seigi avait déjà beaucoup de mal à tenir debout, tant la douleur se faisait encore importante. C'était là l'un des points faibles de son fruit du démon : il ne lui permettait pas de lutter contre celle-ci, mais seulement contre les blessures. Evidemment, à force d'encaisser les coups de ses ennemis, le Phoenix avait réussi à gagner une résistance surprenante, une tolérance à la douleur presque inouïe, au contraire des logias dont le but était de ne jamais s'exposer aux attaques adverses. Néanmoins, il était tout de même assez rare que quelqu'un ne tente de porter atteinte à sa virilité directement : il n'était donc absolument pas immunisé contre ce genre de coups bas qui lui faisait, au contraire, endurer un martyr effroyable. Ainsi donc l'enfant continuait de parcourir la distance qui les séparait lorsqu'une autre personne fit son apparition sur le pont du MOT, permette pour une fois au Fenice d'être envahi par une vague de soulagement et de reconnaissance. Certes, durant ces dernières semaines, il n'avait que très rarement été heureux de croiser le chemin de la navigatrice de l'équipage, mais cette fois-ci, force était de reconnaître qu'elle avait su débarquer au bout moment pour intervenir et faire cesser la petite lutte entre les deux jeunes combattants. Elle prit la parole, toujours en poussant des hurlements dignes d'un goret égorgé, sans le moindre ménagement apparent pour leurs pauvres tympans, avant de se diriger vers Ysalis qui avait eu l'outrecuidance de répondre avec un ton désinvolte, sinon provoquant. La moujingue se fit alors littéralement enlevée sous l'air médusé du Shishibukai, qui n'eut pas le temps d'agir que ses deux homologues disparaissaient, happées par le couloir qui menait à la cale du navire forban. Et c'était en à peine une poignée de secondes que toute l'action s'était déroulée : voilà donc, en conclusion, que le maudit du zoan se retrouvait seul et meurtris sur le pont du bâtiment qu'il affectionnait tant.

Après quelques tremblements de lente agonie, le jeune homme se laissa tomber en arrière, les bras écartés, en parfaite position d'étoile de mer. Il commençait à reprendre contenance, et les couleurs venaient à nouveau assiéger son visage autrefois si pâle. Le vent rafraîchissant était comme les caresses d'une séduisante infirmière, prenant soin de son corps si maltraité par la lâcheté de certains individus. Décidément, Nakata n'appréciait vraiment pas de combattre des gosses : ils avaient toujours ce genre de fichus comportements, qui avaient tendance à le placer dans une bien périlleuse situation, malgré toute son expérience et sa réactivité. Et tandis que les vagues continuaient de heurter la coque du MOT, inlassablement, le garçon prit soudain une fameuse décision, qui changerait probablement à jamais la face du monde : à chaque fois qu'il aurait à combattre un môme, à l'avenir, il prendrait bien garde à fixer une protection sur ses parties génitales.


CRÉDIT - FICHE

_________________
Called to the ring, Taking me round by round
It hurts and it stings, Taking me down, down, down
You think that you caught me, I can hear you taunt me
Fractured and I'm falling down, My enemy is watching me bleed

But I'm not dead yet
So watch me burn.
[Léger Flashback]"La parole apaise la colère." [PV Méli] Nak_si10

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé


[Léger Flashback]"La parole apaise la colère." [PV Méli] Empty
MessageSujet: Re: [Léger Flashback]"La parole apaise la colère." [PV Méli]   [Léger Flashback]"La parole apaise la colère." [PV Méli] Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 

[Léger Flashback]"La parole apaise la colère." [PV Méli]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
One Piece Seken :: Le monde de One Piece :: En Mer-