Partagez | 
 

 [Présent] - Echec... [Pv : Holly & Mike]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Erwin Dog
Commandant de la Révolution
avatar
Messages : 3504
Race : Humain
Équipage : Inquisition

Feuille de personnage
Niveau:
53/75  (53/75)
Expériences:
624/1000  (624/1000)
Berrys: 31.576.874.666 B

MessageSujet: [Présent] - Echec... [Pv : Holly & Mike]   Ven 2 Mai - 12:16

Cendres, Ô garants du désespoir !


La place sur laquelle arrivèrent Erwin et ses compagnons était recouverte de pavés. Ce n’était pas le principal village de l’archipel, mais c’était bien le seul qu’avait visité le rouquin lorsqu’il était venu ici, quelques mois plus tôt. Ses yeux lorgnaient sur la rose puis sur Mike, et il les lâcha d’un geste maladroit, sans grande conviction. Au milieu de la place, une fontaine usée par les âges jetait quelques filets d’eau par intermittence. Quelques villageois semblèrent surpris de voir le groupe arriver de nulle part, mais Erwin ne le releva pas. Il avait l'air trop concentré à l’idée de retrouver la personne qui avait égorgé sa petite-sœur. Il n’y avait qu’une seule façon d’arriver rapidement au résultat qu’il souhaitait. L’entreprise ne devait pas posséder de grands entrepôts et de grands laboratoires qui la mettraient à la vue de tout le monde. Il fallait que ce soit une petite maison, une parure innocente. Personne ne devrait se douter de ce qui pourrait se cacher derrière. Et pourtant, elle devrait être connue des habitants, assez en tout cas pour que son centre de recherches soit connu des habitants et représenté en ville. Soupirant un instant, le garçon leva les yeux au ciel et essaya de calmer le chagrin qu’il ressentait. Les voix, toujours plus bruyantes, lui accordaient le droit à un mal de crâne monstre qu’il ne pourrait pas régler même avec un bonne dose de médicaments.

Hope se détacha rapidement du groupe en lorgnant sur les premiers habitants qui osèrent recommencé à bouger. Il les interrogea brièvement mais revint bredouille tandis que Miu tendait l’oreille, dans l’espoir de récolter quelques sons qui pourraient le mener au corps de Katia, et ainsi aux personnes qui venaient de réduire le moral de son premier ami à néant. Lui-même aurait aimé pouvoir être d’une quelconque utilité, remonter ses amis à bloc. Mais ce n’était malheureusement pas dans ses possibilités. La douleur qu’Erwin ressentait était trop profonde.

« - Nous devons retrouver ton ami et les personnes qui ont tué Katia, dit Erwin, crument, comme s’il essayait de se détacher de cette réalité. Interrogez les habitants… Ou peu importe ce que vous voulez faire, mais ne trainez pas dans mes pattes. »

Reculant, un air hargneux sur le visage, il se dirigea vers un groupe de villageoises. Elles semblaient plutôt inquiètes lorsqu’il s’approcha mais il se montra aimable, ou du moins sa voix n’afficha aucune teinte d’agressivité, ni même d’émotions. Peut-être que c’est cette attitude qui les obligea à dévoiler que quelques minutes plus tôt, un garçon dont elles firent une description assez détaillée et une femme s’étaient rendus sur un bateau au port. Dans un dernier effort, elles eurent même l’amabilité de d’indiquer où se trouvait la maison dont elle était sortie. Sans un sourire, avec un bref remerciement, Erwin leur tourna le dos et retourna vers ses deux compagnons de voyage, Hope l’ayant suivi par pure habitude.

« - Ton ami est sur le port, jeune fille. Mike, tu ferais bien d’aller avec elle… Mais je ne t’oblige à rien. Ils n’ont pas parlé du corps de Katia, je veux voir si elle est encore là-bas. »

Il n’eut pas besoin de dire à Hope quoi faire. L’ancien marine l’accompagna en courant vers la maison à présent abandonnée. Il défonça la porte d’un coup sec et pénétra dans les lieux sans s’annoncer…


Violette

Violette regardait le gamin attaché à côté d’elle dans le bateau. Elle s’assit sur une caisse en bois, baillant un instant. Le Den Den à côté d’elle émit sa sonnerie habituelle, et au bout de quelques secondes elle se décida enfin à décrocher. La voix morne et habituelle d’Emy retentit à l’autre bout de la ligne.

« - Ils sont partis de l’île. Tu as suivi le plan du boss ?

- Bien sûr, rétorqua la verte, pouffant un peu pour la forme. Ça aura été une belle aventure, soupira-t-elle en prenant une télécommande rouge à côté d’elle. »

En regardant le plafond, elle eut un soupir satisfait. Le bateau tangua alors. Dans un geste simple, elle appuya sur le bouton et deux explosions retentirent dans toute la ville, trois minutes après l’entrée d’Erwin et de Hope dans la maison abandonnée, dévastant ainsi un bateau et la baraque dans laquelle se trouvaient les deux hommes.

Au bord de l’eau, les cadavres inidentifiables d’un jeune homme et d’une femme commençaient déjà à être entrainés par les vagues, parmi les débris.
Revenir en haut Aller en bas
Holly Wate
Pirate
avatar
Messages : 1277
Race : Humaine
Équipage : Tengoku no Seigi

Feuille de personnage
Niveau:
35/75  (35/75)
Expériences:
224/250  (224/250)
Berrys: 6.433.750 B

MessageSujet: Re: [Présent] - Echec... [Pv : Holly & Mike]   Ven 2 Mai - 20:20


∞ Cauchemar

Holly Wate & Erwin Dog & Mike Tay




La forêt était devant elle, ainsi que Nakata, Volpha et Areia. Puis, l’image disparut, laissant place à une autre. Ici, pas de forêt, juste un village avec des badauds, aussi surpris que la rose pour ce déplacement rapide. Par cette téléportation. Il y avait des malédictions intéressantes à travers le monde, Holly en avait la preuve. Mais elle n’était pas là pour s’extasier, plus pour retrouver Len. Len, son véritable objectif.

Etre partie, c’était bien beau, mais que faire ensuite ? Ils n’en savaient pas plus sur l’endroit où se trouvait cette folle. Nerveuse, Holly se mordit la lèvre inférieure, entortillant une mèche de ses cheveux autour de son doigt. Ce n’était plus le moment de douter, il fallait agir. Un peu comme Erwin et celui qui l’accompagnait, qui n’avait pas dévoilé son nom. Il semblait peu bavard, plus enclin à prendre la place d’acteur passif par moment. En tout cas, la demoiselle hocha simplement la tête face aux paroles d’Erwin. Agir, ça ils le devaient. Et rester dans ses « pattes », comme il aimait le dire, n’aiderait pas de toute manière. Pour récolter des informations, c’était toujours préférable de s’éparpiller un peu, pour couvrir plus de terrain. S’éloignant un peu, la rose s’adressa à quelques personnes, repartant bredouille à chaque fois. A croire que le petit numéro pour leur arrivée ne jouait pas en leur faveur.

Retournant près de la petite fontaine, Holly soupira. Comment s’en sortir hein ? Levant les yeux au ciel, ce fut Erwin qui lui apporta la réponse. Et pour cette réponse, la demoiselle l’aurait bien serrée dans ses bras, préférant éviter au dernier moment. Ce n’était pas le moment. Hochant simplement la tête en signe de remerciement, elle s’éloigna alors du groupe, se faisant indiquer le port par quelques personnes qui avaient fait preuve d’un peu trop de curiosité.

Le retrouver aurait été rapide, simple. Trop rapide et trop simple, c’est ça qui lui faisait le plus peur. Se mettant à courir, la rose arriva bien rapidement à l’endroit indiqué, lorgnant sur les quelques bateaux amarrés.

« Je cherche un garçon, des cheveux noirs, en sale état. Il y avait une fille avec lui ! Où ils sont ? »

Rapidement, elle se fit indiquer un navire, celui le plus à gauche du port. Se mettant à courir jusqu’à lui, elle n’eut pas le temps d’y arriver. Coupée dans son élan, ses yeux s’écarquillèrent, des larmes commençaient à inonder ses yeux. Impossible, c’est impossible … Sous ses yeux, le navire venait d’exploser, ne laissant que peu de chance aux quelques passagers à son bord. D’abord tétanisée, elle se reprit vite, se mettant à courir jusqu’à l’endroit de l’explosion. Impossible … Len … C’est pas possible … Pourtant, il fallait se rendre à l’évidence : il ne restait rien du bâtiment.

Tombant à genoux, près de la limite du quai, son regard se porta sur la mer, jusqu’à rencontrer ces deux choses. Alors, la rose se mit à crier, à hurler. Là, il y avait des corps. Des corps calcinés, que l’on ne pourrait jamais identifier avec certitude. Mais la demoiselle en était certaine, c’était Len qui flottait là. Au poignet de ce cadavre se trouvait un bracelet, celui que la rose avait offert au noiraud avant son départ. Il était mort, tout était terminé.

code by PANICK!ATTACK
Revenir en haut Aller en bas
Zackary J. Fawkes
Inquisiteur
avatar
Messages : 564
Race : Humain
Équipage : Inquisition

Feuille de personnage
Niveau:
38/75  (38/75)
Expériences:
3/350  (3/350)
Berrys: 0 B

MessageSujet: Re: [Présent] - Echec... [Pv : Holly & Mike]   Sam 3 Mai - 9:34

« Échec ... ♪ »



Archipel des Gekkos. Nous y voilà enfin, l’attente sur l’île précédente dont j’ignore encore le nom semblait presque interminable. Une fois sur place, je m’écarte de quelques pas du groupe, tombant à genoux, les bras croisés posés sur un banc en pierre et la tête cachée dans ceux-ci. Je me retiens depuis tout à l’heure mais là, je ne peux plus. De plus, jusqu’à présent, c’était plutôt le silence radio à l’intérieur de mon crâne mais là, j’ai l’impression que les voix sont toutes revenues mais elles sont différentes de tout à l’heure. Tout à l’heure c’était de la haine, de la peur, de la souffrance, des encouragements à la violence, c’était fort et cruel que là, ce que j’entends est juste oppressant, me forçant à respirer bruyamment m’attrapant le haut du torse et tirant sur des vêtements que je n’ai plus depuis la place et Rolanda pour mon t-shirt et depuis la plage pour ma veste qui est restée sur le sable.

-S’il vous plaît, arrêtez … Stop …C’est trop !

Les larmes coulent une fois encore, je n’ai pas fini de pleurer, je n’ai pas fini de faire mon deuil, d’autant plus que Erwin et son ami me laissent avec la fille qui semblait elle aussi lutter contre les larmes tout à l’heure avant d’arriver ici. Difficilement, je me relève, donnant un coup de poing dans un mur et reculant une nouvelle fois de quelques pas. Posant mes mains sur mes oreilles, les gens qui nous ont vus à présent ne nous regardent plus où les rares regards se portent sur ma personne, devant ressembler à un fou. Je sens Erwin revenir, sa voix est comme une douleur sans fin, j’ouvre les yeux quand il arrive, le fixant quelques instants, compatissant à son sentiment qu’il garde caché depuis l’image de l’écran qui montrait la petite fille se faire trancher la gorge.

Toujours ayant les voix qui se mélangent dans ma tête, criant toutes plus fortes les unes que les autres, j’entends mon nom, ne faisant sortir un peu de mes pensées, regardant une nouvelle fois les deux hommes partirent, me laissant encore une fois avec Holly. Je tourne ma tête vers elle, ne comprenant pas trop quand je la vois partir, seule comme ça. Qu’est-ce que je suis censé faire ? Je ne suis même pas sûr que le groupe pharmaceutique dont j’ai reconnu le logo dans la vidéo sur la blouse de Violette soit sur cette île. Erwin est avec son ami et j’ai dit à Nakata que je protégerai la demoiselle aux cheveux roses, c’est donc ce que je vais faire ! Je cours derrière elle, la voyant s’arrêter à droite et à gauche pour demander je ne sais quoi aux passants, fonçant ensuite vers le port qui commence à me dire quelque chose. En même temps, pas mal de ports se ressemblent dans ce monde.

-Holly, attends-moi !

Je hurle pour m’entendre parmi les voix quand deux explosions au sein de la ville se font entendre, la première devant moi, la seconde plus loin, ne sachant pas trop où elle se situe mais quand je vois la demoiselle courir vers la carcasse du bateau qui vient d’exploser je me pousse vers elle, cherchant à l’arrêter quand je la vois, seule, tomber à genoux au bord du port, juste devant le bâtiment en feu. Au loin, je reste par contre tétanisé. Je me laisse tomber en arrière, atterrissant sur les fesses les yeux embrumés par les larmes encore une fois, mélangées à celle plus tôt que je n’avais pas encore pris la peine d’essuyer. C’est quoi ça encore ? Les voix dans ma tête se font de nouveau sentir, me forçant à fermer les yeux et revoir la scène en boucle de l’explosion du bateau de Oracle ainsi que la suite du massacre qu’est la mort de Rolanda ainsi que toutes les émotions vécues à ces moments, c’est trop dur, bien trop dur …

-Attention petite !

Au fond du bateau, il semble y avoir des combustibles, ceux-ci pouvant potentiellement provoquer de nouvelles explosions. La femme qui a hurlé a percé les bruits dans ma tête, me sortant de mes pensées encore une fois et courant Holly, je dois la protéger !

-Mais il est fou lui aussi ! Arrêtez ce gamin, vite !

La même voix s’élève alors que je cours vers la fille aux cheveux roses, une nouvelle explosion vient d’avoir lieu mais celle-ci est mineure, elle fait juste voler des morceaux de l’ancien bateau seulement, le plus gros d’entre eux est en train de lui tomber dessus et je suis bien trop loin d’elle pour faire quoique ce soit. Je pousse donc vers elle, m’arrêtant juste devant, je commence à contrôler de mieux en mieux mon pouvoir, j’en suis fier ! Ensuite, je lève la main vers le ciel, poussant le débris qui tombe bien plus loin dans l’eau. Soupirant de soulagement, je tends ma main vers la jeune fille essuyant discrètement mes yeux et tentant de lui sourire malgré toute la merde qui nous arrive à tous.

-Viens avec moi. C’est dangereux ici et cela ne sert à rien de rester ici à montrer ta vulnérabilité à ceux qui ont fait ça, on va se venger, ils vont mordre la poussière.

La haine prend rapidement place dans ma voix, c’est sûr que je suis bien placé pour savoir ça après tout. Ne pas montrer ma vulnérabilité ? Je l’ai déjà fait et je le refais sans doute mais actuellement, je reconnais le travail de l’explosion du bateau, c’est comme pour celui de mon ancien capitaine marchand, je dois les venger … Je dois me venger !

-Aller, on va retrouver Erwin et ses deux amis.

Il est vrai que j’avais un peu oublié Miu depuis le début de tout ça. Pourtant je le connais, il n’est juste pas très imposant que ce soit en carrure ou en voix. Voix qui d’ailleurs sont toujours présentes mais mon esprit est tellement concentré à vouloir sortir Holly de ce port que je n’y pense plus.




Shtoum (c)
Revenir en haut Aller en bas
Erwin Dog
Commandant de la Révolution
avatar
Messages : 3504
Race : Humain
Équipage : Inquisition

Feuille de personnage
Niveau:
53/75  (53/75)
Expériences:
624/1000  (624/1000)
Berrys: 31.576.874.666 B

MessageSujet: Re: [Présent] - Echec... [Pv : Holly & Mike]   Sam 3 Mai - 13:15

L'Espoir, la Colombe de nos nuits.


Erwin et Hope venaient d’entrer dans la maison abandonnée, avec pour seule compagnie Miu, qui avait décidé de se loger sur l’épaule du téléporteur pour prévenir le moindre danger. Celui-ci portait une attention toute particulière aux vieux meubles qui, sur le sol, avaient laissé des traces. Il n’avait aucun doute quant à la raison de celle-ci. Appelant l’ancien marine, ils déplacèrent la vieille armoire qui bloquait une porte fermée, de laquelle provenait une voix qu’il se sut seul à entendre. Il y avait encore quelqu’un dans la maison. Quelqu’un de vivant et souffrant le martyr. En ouvrant la porte, fermée à double tours, le garçon entendit un son qu’il n’arriva pas tout de suite à identifier, comme le déclenchement d’un mécanisme. Il dévala les escaliers, le cœur battant la chamade. En arrivant en bas, il put voir, accrochée à un grillage comme sur une croix, une jeune fille aux cheveux bruns, longs et sales, le regard entouré de larmes. Ses yeux étaient comme deux petits points noirs vides. On aurait dit que la torture qu’elle avait vécue était inhumaine. Erwin sourit à moitié, retenant quelques pleurs en se dirigeant maladroitement, courant vers la fille. C’était Katia. Sa gorge maculée de sang n’avait pas l’air blessée, son corps entier semblait aller bien, à l’exception du couteau dans son flanc. Hope fronça les sourcils, méfiant. Comment avait-elle survécu ? Bien sûr, l’important était qu’elle allait bien… Il la regarda, soulagé, et arriva à hauteur.

Un petit bruit retentit alors, Hope, sur ses gardes depuis qu’il était entré dans le bâtiment, ordonna à Erwin de les en faire sortir. La réaction du civil fut immédiate et ils furent tous les quatre téléportés à l’extérieur. L’explosion fit voler le toit dans un magnifique mouvement, celui-ci atterrissant sur une maison à proximité. Les produits chimiques qui devaient être dans la cave avaient rendus le tout plutôt puissant, et la déflagration emporta avec elle la moitié du bâtiment adjacent. Déglutissant, Erwin regarda le spectacle, sa main instinctivement sur le couteau pour éviter qu’il ne s’échappa et ne laisse une hémorragie s’étendre.

« - Erwin…, chuchota Katia, un pâle sourire au coin des lèvres. »

Sa main, plutôt ferme, vint attraper l’objet dans son flanc et l’arracha d’un coup net. Le sang aurait dû commencer à sortir mais, à la place, la blessure était en train de se refermer. La respiration de la jeune fille se fit plus constante et son regard moins livide, sa peau reprit des couleurs et, tandis qu’elle tentait de s’asseoir avec l’aide de son frère, son cerveau recommençait à fonctionner. Hope et Miu, ébahis par la réactivité de la petite famille, tombèrent sur le cul. L’ancien marine jeta un regard sur son compatriote, le félicitant intérieurement sans oser briser le moment de retrouvaille. Il aurait tout le temps de s’excuser plus tard.

« - Comment… ? Demande Erwin, regardant un instant l’endroit où la plaie avait disparu puis la gorge de Katia, tranchée sous ses yeux impuissants. »

Elle semblait hésiter. Ses yeux se portèrent sur ses mains tremblantes et elle inspira un coup. Dans un geste très enfantin, elle traça le mot « Peur » avec son doigt, sur la paume de sa main, et fit mine de l’avaler. Ses épaules se haussèrent tandis qu’elle inspirait fortement et se baissèrent quand elle expira tout le stress qu’elle contenait. Alors, la fille de révolutionnaire fut enfin prête à dévoiler son secret :

« - J’ai mangé un fruit du démon, quand j’avais huit ans… Le fruit du chat, modèle Bastet, un Zoan Mythique. »

L’information eut du mal à arriver au cerveau d’Erwin. D’une part parce qu’il n’avait jamais caché sa propre malédiction à la gamine, de l’autre car il était dit que les Zoan Mythiques étaient les fruits les plus rares au monde. Hope savait qu’entre autre, le pirate Nakata Fenice, le révolutionnaire Kabayochi.M.Kiru et le Yonkou Erika Orato en possédaient un. Mais elle… Katia n’avait rien du charisme ou de la force de ces personnes. Si son pouvoir était des plus intéressants, elle était surtout en train de risquer sa vie à chaque instant. Une fois qu’un utilisateur de fruit du démon mourrait, son fruit revenait aléatoirement quelque part sur le monde… dans un état où il était à nouveau possible de le manger. La plupart des personnes n’hésiterait pas à la tuer, même si elle était une gamine. Le regard de celle-ci fuyait, essayant d’éviter celui de son frère. Ce dernier soupira, l’obligeant à se hisser sur son dos.

« - Ce n’est que ça ? Il n’y a pas de quoi en faire tout un fromage ! Tu restes ma petite sœur, dit-il en rougissant. »

La jeune fille passa ses bras autour des épaules et du cou d’Erwin, le serrant contre. Le jeune homme commença alors à marcher vers le port, soulagé, les voix dans sa tête tout à coup apaisées.

En revenant sur la place, il assit sa jeune sœur sur le bord de la fontaine. Sans lui lâcher la main, il tenta de localiser Holly et Mike, expliquant par la même occasion qu’il n’était pas venu seul. Il évita de l’interroger sur sa captivité, essayant de ne pas remuer le couteau dans la plaie.


Dernière édition par Erwin Dog le Dim 4 Mai - 18:26, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Holly Wate
Pirate
avatar
Messages : 1277
Race : Humaine
Équipage : Tengoku no Seigi

Feuille de personnage
Niveau:
35/75  (35/75)
Expériences:
224/250  (224/250)
Berrys: 6.433.750 B

MessageSujet: Re: [Présent] - Echec... [Pv : Holly & Mike]   Sam 3 Mai - 14:21


∞ Haine

Holly Wate & Erwin Dog & Mike Tay




Le vide. Une sensation bien étrange. C’était ça que de perdre quelqu’un d’important ? Même pour la perte de sa mère, Holly n’avait pas ressentie ça. Là, c’était différent. Peut-être à cause du fait qu’elle ait vu le cadavre, ou alors du lien spécial qui l’avait uni au noiraud. Elle se sentait vide. Le regard dans le vague, la demoiselle ne distinguait plus ce qui l’entourait, que ce soit les images ou les sons. Rien, plus rien n’avait d’importance. Len avait quitté ce monde, là, sous ses yeux. Il aurait suffi de quelques minutes, de simples petites minutes supplémentaires, pour qu’elle le sauve. Mais c’était trop tard.

Les larmes coulaient sans qu’elle ne s’en rende compte, trop occupée qu’elle était à oublier. Oublier les évènements des dernières minutes, oublier même son voyage en compagnie des Tengokus. Juste se focaliser sur Dwarf Town et sur son meilleur ami. Holly ne voulait plus penser à ça, elle souhaitait juste revoir le visage de Len, son sourire charmeur. Même l’odeur de ses cigarettes lui manquait. Puis, cette scène qu’elle s’imaginait prit forme, petit à petit. Len était devant elle, sous ce grand arbre où ils s’étaient embrassés pour la première fois. Il était là avec son sourire charmeur, son regard malicieux. Il était sain et sauf. Un sourire apparut sur le visage de la rose, tandis qu’elle s’approchait du noiraud. Le serrer dans ses bras, voilà tout ce que souhaitait la médecin.

« On va se venger. »

Des paroles froides, contrastant avec le décor. Écarquillant des yeux, la rose ne vit plus Len. Plus le Len vivant. Là, il n’y avait plus que le cadavre. Une odeur de brûlé lui titilla les narines, tandis qu’elle se retenait difficilement de vomir. Len n’était plus, il fallait s’y faire.

Reprenant pied dans la réalité, la rose se mit à cligner des yeux, son regard se portant ensuite vers le rouquin. Lui, Mike. La sensation de vide se transforma alors. De vide, elle passa à la colère, puis à la haine. Holly haïssait l’instigateur de tout ceci. Et là, pour la seconde fois de son existence, la rose souhaitait tuer une personne de ses propres mains. Une mort lente, douloureuse. De vide, son regard devint haineux. Oui, elle tuerait le responsable.

Attrapant la main de Mike, Holly se releva, ne prêtant pas attention aux personnes autour d’elle. Elle voulait exploser, faire savoir au monde entier la rage qu’elle pouvait contenir. Mais, au lieu de faire un scandale, la rose garda la main du rouquin dans la sienne, se contentant d’avancer, la tête haute. Il ne fallait plus faiblir, plus maintenant. Il fallait tenir bon, jusqu’à ce que tout soit fini. Tenir, oui.

Le chemin du retour lui sembla plus court qu’avant. Plus court mais plus douloureux aussi. Inspirant à fond, la rose s’arrêta à quelques pas de la fontaine. Là, il y avait le petit groupe. Un groupe composé d’Erwin, du garçon l’accompagnant, de son animal et d’une fille. Une fille aux vêtements tâchés de sang. Une fille qui aurait dû être morte quelques minutes auparavant. Pourtant, elle était là, bien vivante, tenant le rouquin dans ses bras. Inconsciemment, Holly serra plus fortement la main de Mike. Comment la gamine avait-elle pu survivre ? C’était impossible, tout simplement impossible. Pourtant elle est là, sous tes yeux. Ravalant difficilement un excès de colère face à cette injustice, la demoiselle lâcha la main de Mike, s’approchant ensuite du groupe.

Inspirer, expirer, ne pas perdre pied. Nakata avait raison, ça ne servait à rien de s’emporter. Cette gamine allait se braquer si la rose laissait sa colère s’échapper. Et, si elle se braquait, Holly ne pourrait pas obtenir ses réponses. Adressant un semblant de sourire à la dénommée Katia, la rose prit une voix douce, contrastant violemment avec ce qu’elle ressentait.

« Contente que tu sois en vie. »

Une phrase bateau, que l’on pourrait sortir à un malade se relevant après une maladie grave, à un gars bourré qui était aux portes de la mort. Dans tout un tas de situations. Fermant les yeux un court instant, le visage du noiraud s’imposa à son esprit. C’était dur, très dur.

« J’ai besoin que tu me dises tout ce que tu sais sur les personnes qui ont fait ça. Où tu as été, ce qu’ils ont fait, leur but. Dis-moi aussi si tu as reconnu des personnes, qu’importe de quel côté ils étaient. J’ai besoin de tout savoir, s’il te plait. »

Là, elle ne dépendait plus que de cette gosse. Cet interrogatoire serait sans doute mal vu, surtout pour Erwin, mais la rose s’en fichait éperdument. Elle avait besoin de ces réponses pour avancer.

code by PANICK!ATTACK
Revenir en haut Aller en bas
Zackary J. Fawkes
Inquisiteur
avatar
Messages : 564
Race : Humain
Équipage : Inquisition

Feuille de personnage
Niveau:
38/75  (38/75)
Expériences:
3/350  (3/350)
Berrys: 0 B

MessageSujet: Re: [Présent] - Echec... [Pv : Holly & Mike]   Sam 3 Mai - 15:17

« Échec ... ♪ »



Sa main attrape la mienne et je l’aide à se relèver, nous guidant ensuite à travers la foule pour laquelle nous sommes des créatures de foire. Difficilement avec une main, je tente de remettre mon gant qui était tombé sur le chemin quand j’ai sauvé Holly d’un écrasement. D’ailleurs, elle n’a même pas réagi et je crois savoir pourquoi mais je refuse catégoriquement d’y penser. J’ai déjà assez de peine pour ensuite m’inclure dans la peine des autres, sans oublier ces voix qui sont présentes sans fin à l’intérieur de mon crâne aux cheveux roux … Au fur et à mesure que l’on avance, la fille aux cheveux roses à mes côtés marche la tête haute et durant quelques instants je me sens perturbé. J’ai déjà vécu ce moment, pas les émotions, ni la douleur mais bien cette vision d’une jeune fille aux cheveux roses marchant avec moi quelque part. Replongeant dans mes pensées, j’arrive enfin à enfiler mon gant, le fermant avec mes dents, traversant toujours la foule jusqu’à arriver sur la place près de la fontaine où de plus en plus de gens commencent à nous regarder. J’ai utilisé mon pouvoir dehors et devant tout le monde certes, mais c’était pour sauver l’amie de Nakata.

La main de la demoiselle se crispe lorsqu’elle voit une gamine qui accompagne le jeune rouquin, l’homme avec lui et le petit animal vert. Elle lâche enfin son emprise devenue douloureuse de ma main, semblant se concentrer pour ensuite se diriger vers la petite brune que Erwin a nommé Katia lorsque l’on était sur l’île précédente. Je m’installe sur le bord de la fontaine, laissant la rose interroger l’enfant, m’adressant à l’homme dont l’identité m’est encore inconnue.

-Tu ne m’as toujours pas dit ton nom au fait. Et aussi, c’est qui la petite Katia ?

Je préfère déranger l’adulte avec nous plutôt que d’interrompre les questions de Holly. Je m’appuie sur mes jambes, sentant qu’une d’elle bouge. Je ne réalise pas de suite mais je me souviens du petit animal que j’ai sauvé de l’explosion de Zeke dans la forge contre Syrilla ! Je plonge ma main dans une poche pour en sortir un pistolet. Je fronce des sourcils, scrutant l’arme des yeux. Je pose ensuite mon regard sur l‘homme qui est le plus proche de moi à cet instant, lui faisant remarquer le pistolet. La femme de peinture m’avait dit que l’animal pouvait devenir une arme mais je n’en croyais pas un mot à vrai dire. Il ne doit sûrement rien comprendre à ma mine curieuse lui, il n’a pas vu l’animal se transformer. Bon, moi non plus mais je sais que j’avais un caméléon d’une vingtaine de centimètres tout au plus et qu’à présent, j’ai un pistolet dans la poche. Il faut dire qu’il n’a pas mangé depuis ce matin le pauvre, c’est sans doute pour ça qu’il s’est transformé ?

Avec tout ça, j’ai un peu réussi à ignorer les voix autour de moi, cependant, ceci revient petit à petit, ne comprenant rien mais distinguant des émotions neutres autres que la colère de Holly qui elle, surpasse toutes les voix que je peux entendre. Je caresse l’arme, semblant sans doute fou aux yeux des gens qui m’entourent mais si je veux pouvoir le nourrir et m’occuper de lui, je dois le voir sous forme animale.

-Aller mon grand, je ne te ferai pas de mal, n’aie pas peur …

Bonjour, je me nomme Mike et je parle aux armes à feu pour oublier les voix que j’entends dans ma tête … Si quelqu’un prenant juste ces deux éléments en compte me voyait, il ferait en sorte que l’on m’enferme pour un bon bout de temps …

Voyant que le pistolet reste un pistolet, je me relève, m’étirant et me frottant les yeux encore un peu rouges à cause de toutes les larmes que j’ai versé aujourd’hui. Puis, je réalise que la gamine devrait être morte avec la vidéo que l’on a vu tout à l’heure … Voulant en savoir plus, je commence à écouter la conversation, curieux.




Shtoum (c)
Revenir en haut Aller en bas
Erwin Dog
Commandant de la Révolution
avatar
Messages : 3504
Race : Humain
Équipage : Inquisition

Feuille de personnage
Niveau:
53/75  (53/75)
Expériences:
624/1000  (624/1000)
Berrys: 31.576.874.666 B

MessageSujet: Re: [Présent] - Echec... [Pv : Holly & Mike]   Sam 3 Mai - 23:48

Doux sommeil qui ensorcèle mes nuits.


Lorsque la rose commença à demander des réponses, arrivant sur la place accompagnée d’un Mike étrangement déconcentré, Erwin resserra son étreinte autour de sa sœur et prit une pose plus protectrice. Il montra ses dents blanches et ses canines pointues, hostile à l’attitude de la jeune femme. Au bout de quelques secondes, énervé, il se redressa sans prendre de précautions. Katia tenta de bouger à son tour mais il barrait la route de la jeune fille. Il ne la laisserait plus se faire blesser, plus jamais. Hope, plus concentré sur Mike, entendit la question de ce dernier et parla un peu avant le jeune rouquin :

« - Je m’appelle Hope Stanley… Katia est la sœur d’Erwin. »

Il la regarda en lâchant ces paroles. Celle-ci, anxieuse que son secret ne soit dévoilé, avait tendu l’oreille, prête à intervenir à n’importe quel moment. Elle fut cependant soulagée de pouvoir faire confiance à l’ancien marine sur ce coup-là. Quelques soient ses choix à l’avenir, elle pourrait au moins se confier à lui. Le jeune homme lui fit un sourire en coin qu’elle reçut tandis qu’Erwin avait commencé à s’énerver.

« - Mais ça va pas bien chez toi ?! Katia vient juste de subir une expérience traumatisante ! Qu’est-ce que tu comprends pas là-dedans ? Elle ne… »

Tout à coup, faisant un détour, sa main serrant un peu plus celle de son frère, la torturée se mit face à la rose et interrompit les paroles d’Erwin. Ramené à la réalité par cet acte anodin, il sentit tout à coup les émotions qui se bousculaient chez les protagonistes présents. Celles de la jeune femme étaient à la fois claires et confuses. Confuses à cause de la profusion de voix qui entourait le garçon, claires car elles ressemblaient aux sentiments que le rouquin avait ressenti lorsqu’il avait cru avoir perdu Katia… Après avoir décidé de prendre sa revanche. Celle qui lui avait demandé de venir ici pour sauver son ami était sûrement arrivée trop tard.

Mike avait aussi beaucoup perdu aujourd’hui. Au final, le seul chanceux dans tout ça, c’était Erwin. Katia était vivante. Tout ce qui comptait à présent était de retrouver leur mère. Et de s’immuniser contre les personnes qui leur voulaient du mal. Même si se venger était alléchant, il ne pourrait pas le faire tout seul. Et si la jeune femme en face d’eux avait envie de partir dans la quête du sang de ceux qui avaient peut-être tué son ami, cela risquait de mettre en péril la vie de celle qu’ils venaient juste de sauver.

« - Je ne me souviens pas de grand-chose, soupira Katia en regardant la rose dans les yeux, sa détermination clouant son frère sur le bord de la fontaine, incapable de la protéger. J’étais droguée la majorité du temps… Je me souviens seulement qu’il a tenté d’être gentil avec moi. »

Si à présent elle n’était plus sous les effets de cette drogue, c’était uniquement à cause de sa capacité de régénération. Elle l’avait utilisé deux fois dans la même journée, et elle sentait une envie de dormir qui pointait le bout de son nez. Si seulement elle pouvait se reposer juste un peu, le temps de récupérer des forces. Un jour ou deux, c’était tout ce qu’elle demandait. Le stress tomba d’un seul coup, et son corps suivit alors, comme pour répondre à sa demande.

Erwin rattrapa sa sœur, un peu inquiet, mais il entendit rapidement sa respiration fréquente et calme sortir de sa bouche. Sa voix intérieure aussi ressortait un peu, apaisée. Le rouquin la porta dans ses bras comme une princesse, et sans jeter un regard au reste du groupe, se dirigea vers l’auberge. Il ignorait simplement tout ce qui était en train de se passer autour de lui. Bien sûr, il enquêterait plus tard pour découvrir qui se cachait derrière cette mascarade, mais pour l’instant, la seule chose qui comptait était de mettre sa sœur à l’abri, de faire en sorte qu’elle se repose. Une fois qu’elle aurait repris toutes ses forces, d’ici quelques jours, il reprendrait les recherches à plein temps.

Hope, resté sur la place, dit d’une voix ferme :

« - Pour le moment, tu devrais te reposer, Holly. Être agitée n’a jamais servi les grandes causes. »

La fumée qui venait du port lui avait servi de repère pour comprendre ce qui s’était déroulé. Contrairement à Erwin, il ne ressentait pas les émotions des autres personnes. Il pouvait juste se reposer sur sa capacité d’analyse, celle-ci même qui l’avait amené à choisir de suivre Erwin, sachant que ce serait la meilleure chose à faire.


Dernière édition par Erwin Dog le Mer 7 Mai - 15:19, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Holly Wate
Pirate
avatar
Messages : 1277
Race : Humaine
Équipage : Tengoku no Seigi

Feuille de personnage
Niveau:
35/75  (35/75)
Expériences:
224/250  (224/250)
Berrys: 6.433.750 B

MessageSujet: Re: [Présent] - Echec... [Pv : Holly & Mike]   Mar 6 Mai - 16:49


∞ Réflexion

Holly Wate & Erwin Dog & Mike Tay




Il avait réagi de la manière dont se doutait la rose : Erwin avait pris le rôle du grand protecteur, celui qui voulait éviter à sa sœur des questions trop douloureuses pour l’instant. Comment lui en vouloir ? C’était normal après tout, la gosse sortait à peine d’une épreuve pénible. Si cela avait été Len à la place de Katia, Holly aurait agi de la même manière, c’était certain. C’est pour ça que la rose ne tiqua pas aux paroles du rouquin, le laissant parler sans l’interrompre. A quoi bon, il avait raison dans le fond. Pourtant, il faudrait bien que la gosse parle, pour les aider à supprimer les responsables de tout ça. Car là, il n’y avait pas de place pour un quelconque pardon, ou quoique ce soit de ce style : ces types devaient mourir. Ennuyée par la réaction d’Erwin, Holly eut un soupir intérieur en regardant que Katia le coupait, souhaitant elle-même prendre la parole. Son témoignage n’apportait pas grand-chose, mais la fin fit tiquer la demoiselle. Qui était ce « il » ? Len, ou quelqu’un d’autre ? Si elle avait parlé à Len, il faudrait qu’elle lui raconte tout. Au moins pour qu’elle sache quel était son état d’esprit à ce moment-là. Etait-il résigné, prêt à se battre ou tout simplement apeuré ? Des questions que la demoiselle souhaitait poser, étant néanmoins interrompues par l’évanouissement de l’ancienne captive. Prévisible, mais tellement rageant. Car, maintenant, il faudrait attendre son réveil pour obtenir d’autres informations de sa part. Et encore, si elle pouvait en fournir.

Ne quittant pas des yeux la jeune demoiselle, Holly ne répondit pas tout de suite aux paroles de Hope. Hope Stanley, l’homme qui se faisait plutôt discret depuis le début. Mike avait eu raison de lui demander son nom, c’était toujours mieux que de l’appeler par « toi » ou une quelconque familiarité. Clignant des yeux une fois qu’Erwin passa la porte de l’auberge, la rose se tourna alors vers le brun.

« Tu as raison, mais je n’ai pas envie de perdre du temps. Merci quand même. »

S’installer dans un lit douillet, fermer les yeux et sombrer dans un monde remplit de cauchemars serait plus une perte de temps qu’autre. Car, pendant ce sommeil peu réparateur, le responsable de la mort de Len pourrait s’échapper, effacer ses traces, disparaître à tout jamais. Et ça, la rose ne le voulait pas. Il lui fallait un nom, une indication, un simple petit indice auquel elle pourrait se raccrocher pour avancer. Levant les yeux au ciel, son regard observa les quelques nuages blancs et la fumée qui s’élevait encore. Inspirant à fond, la demoiselle regarda tour à tour Mike, puis Hope et enfin l’auberge où se trouvaient Erwin et Katia. Soupirant un coup, elle commença alors à s’éloigner, suivant la fumée pour arriver devant une maison en feu. Un feu peu à peu maîtrisé, laissant toutefois peu d’espoir pour retrouver un quelconque document intact. Sentant des picotements dans ses yeux, Holly inspira à fond, s’éloignant de cet endroit. Il fallait réfléchir aux différents éléments qu’elle avait en sa possession, trouver un connecteur logique et l’exploiter. Plus facile à dire qu’à faire.

Holly s’éloigna de la ville, préférant se tenir loin de tout ce bruit. Il lui fallait du silence pour pouvoir se calmer et réfléchir correctement. S’installant contre un arbre, près d’un chemin, la demoiselle ferma les yeux, cherchant à trouver un sens logique à tout ce qui s’était passé. La fille dans la forêt, l’arrivée d’Erwin et de ses compagnons, la vidéo de Violette, la discussion qui en a découlé, la décision de venir sur cette île. Selon ce qu’avait dit Mike, lui et Erwin connaissaient cette Violette avant la vidéo. Le premier rouquin avait même parlé d’une enseigne pharmaceutique, chose qui concorderait avec la présentation de la folle. Après tout, celle-ci disait faire de la recherche, c’était donc plausible que ce soit dans ce domaine. Mais tout ça restait vague. Dans le monde, il y avait une bonne cinquantaine d’enseignes, au minimum. Cette fille pouvait tout aussi bien travailler pour un groupe indépendant, ou qui vendait ses produits seulement sur East Blue. Son court voyage sur cette mer ne lui permettait pas de se souvenir d’un nom précis. Pestant face à ces éléments inutiles, la rose rouvrit les yeux, observant le jeu de lumière que créait le soleil en passant dans le feuillage de l’arbre. C’était beau, tranquille. Jusqu’à ce que l’image de Len dans sa cage lui revienne en tête, suivit de près par celle de son cadavre. Grimaçant face à cette vision, Holly ramena ses genoux contre elle, les entourant de ses bras.

Faisant un léger balancement d’avant en arrière, elle se mit à réciter la même suite de qualificatifs, inlassablement.

« Violette, la fille dans la forêt, le responsable de tout ça. Violette, la fille dans la forêt, le responsable de tout ça. »

Elle voulait les tuer.

code by PANICK!ATTACK
Revenir en haut Aller en bas
Zackary J. Fawkes
Inquisiteur
avatar
Messages : 564
Race : Humain
Équipage : Inquisition

Feuille de personnage
Niveau:
38/75  (38/75)
Expériences:
3/350  (3/350)
Berrys: 0 B

MessageSujet: Re: [Présent] - Echec... [Pv : Holly & Mike]   Mer 7 Mai - 13:04

« Échec ... ♪ »



Et bien alors que je vais pour écouter la conversation devant moi, elle s’arrête aussitôt. La petite sœur de Erwin, Katia, s’oppose à son frère pour une raison que j’ignore la voyant simplement s’endormir, comme ça, dans les bras de son grand frère. Je souris un peu à la vision de cette scène, les regardant partir vers l’auberge non loin. Hope propose ensuite à Holly de se reposer, une bonne idée d’ailleurs mais comment veut-il qu’elle se repose ? Avec ce qu’elle vient de vivre, tout son être, tout son esprit ne demande que la vengeance, je l’entends à travers les voix qui raisonnent dans ma tête. Je me penche pour ramasser le pistolet qui était un caméléon il y a quelque temps. Haussant les épaules, je me fourre dans ma poche, celle de droite. La poche de gauche à moitié entravée par ma flûte me sert à ranger mes gants en cas d’urgence. Une fois équipé, je regarde la jeune fille aux cheveux roses partir vers la maison qui est en feu là-bas. C’est donc de là-bas que la seconde explosion provient ? Fronçant un peu des sourcils, je regarde Hope, lui criant un peu dessus sous le vouloir, essayant simplement de m’entendre mieux que j’entends les voix qui se promènent dans mon crâne.

-Je vais la suivre. Tu devrais peut-être aller te reposer toi aussi, ça doit être épuisant de toujours rester calme …

A ces mots je cours, rattrapant Holly qui est déjà en train de partir de ce qu’il reste de la maison. Je la regarde faire, restant à mon tour quelques instants devant le cadavre qui devait sans doute abriter des personnes en temps normal. Rapidement, je parcours du regard la chose voyant quelque chose qui fige mon regard, me faisant bousculer par les curieux autour de moi. Avançant à travers les petites flammes qu’il reste sans grand danger, je m’accroupis face à une photographie. Ma main commence à trembler et un sourire se dessine sur mon visage malgré tout ce que je viens de vivre. Sur l’image, nettement coupée en deux, je peux voir une demoiselle aux cheveux clairs, les yeux aux couleurs de l’ambre et un sourire qui pourrait réchauffer le cœur d’un mort tellement il est chaleureux. Tenant l’image du bout de mes doigts tremblants, je sors de cette carcasse qui peut s’effondrer à tout moment, marchant sans trop savoir où, le regard ne se détachant pas du visage heureux que la photographie a capturé. Je me retrouve hors de la ville, un sourire jusqu’aux oreilles sur le visage quand je bute sur quelque chose, m’étalant au sol et lâchant l’image.

-Aria !

Je me relève aussitôt et rattrape l’objet en vol. Un coup de chance qu’il n’y avait pas de vent, la photographie était en train de retomber doucement au sol. J’embrasse l’image en fermant les yeux, me sentant plus proche d’elle quelques instants et quand je les ouvre à nouveau, je vois Holly dans une position fermée. Je soupire, ne sachant pas trop où ranger l’image qui, au final, trouve sa place dans la poche où je range habituellement mes gants en combat. M’approchant donc de la demoiselle aux cheveux roses, je tire ma flûte et commence à jouer alors qu’elle est en train de parler toute seule. J’apporte l’instrument musical à mes lèvres, m’essuyant aussi rapidement le torse qui est un peu sale à force de m’être allongé ou tombé partout, puis, je commence à jouer, laissant une douce mélodie plutôt reposante sortir. Cette mélodie n’est en rien magique mais je sais que lorsque je joue cette mélodie, je me calme alors, vu comment elle est, j’imagine que ceci lui fera le plus grand bien. Je m’installe devant elle, en tailleur, toujours en train de jouer, je retrouve quelques fois ces impressions de déjà-vu. Lorsque je termine ma mélodie, je lui tends ma précieuse flûte traversière, lui souriant.

-Tu veux essayer ?

Au fond de moi, c’est presque le bonheur absolu. Après ces deux années environ sous silence radio, je retrouve une trace qui prouve l’existence de Aria, de ma Aria ! Cette photographie a sûrement été prise après qu’elle m’ait abandonné puisqu’elle semble plus grande. Toujours en train de sourire, je fixe la demoiselle, Holly, espérant lui changer les idées quelques instants en jouant de la flûte.



Shtoum (c)
Revenir en haut Aller en bas
Erwin Dog
Commandant de la Révolution
avatar
Messages : 3504
Race : Humain
Équipage : Inquisition

Feuille de personnage
Niveau:
53/75  (53/75)
Expériences:
624/1000  (624/1000)
Berrys: 31.576.874.666 B

MessageSujet: Re: [Présent] - Echec... [Pv : Holly & Mike]   Mer 7 Mai - 15:11

Un livre ouvert.


Hope pénétra dans la chambre, ouvrant doucement la porte pour éviter de perturber le sommeil de la jeune sœur de son ami. Il ne savait pas ce qu’il pouvait faire pour Holly et Mike, alors il avait préféré rejoindre ceux qu’il considérait comme sa famille. Erwin était assis au bord du lit, regardant celle qu’il n’avait pas su protéger une première fois avec une certaine mélancolie. Il semblait différent, différent de la première fois où Hope l’avait rencontré, différent de cette fois-ci où il croyait avoir perdu sa sœur… Juste différent. Avait-il changé pour le meilleur ? Ou… Pour le pire ? Hope se dirigea vers lui en souriant en coin, regardant Katia et s’asseyant dans une chaise à bascule, dans un coin de la chambre. Il ne parla pas, plus par respect que par peur de déranger le garçon dans sa triste contemplation. Ses mains serrèrent les accoudoirs tandis qu’il inspirait et expirait lentement. Miu, moins gêné, se blottit contre la maudite et s’assoupit directement.

A ce moment-là, Erwin remarqua la présence de l’ancien marine dans la chambre. Il avait entendu sa voix calme s’approcher, comme il entendait celle de toutes les personnes dans un périmètre de vingt-cinq mètres autour de lui, sans se concentrer. Cette capacité lui donnait mal au crâne. Pourtant il faisait avec, n’en parlait à personne, comme si la folie dans laquelle il était sur le point d’entrer était une continuité normale de sa vie. Sa peur de perdre sa sœur envolée, il ressentait un peu plus vivement tout ce qui se passait autour de lui. Ses émotions n’entravaient plus sa capacité à percevoir les voix. Pourtant, il n’arrivait toujours pas à attribuer une voix à une personne en particulier, et n’était pas non plus sûr de la distance qui le séparait de ces bruits.

« - On pourrait partir sur une île de Grande Line, maintenant, lança Erwin de manière rêveuse en souriant, le visage pâle tourné vers le plafond. »

Hope ne dit pas un mot. Il se contenta de le regarder, sachant qu’il ne pensait pas un mot de ce qu’il venait de dire. C’était ça de vivre quelques temps aux côtés du rouquin. Il était… un livre ouvert. Très mauvais menteur, narquois, gentil avec tout le monde mais curieux et boudeur. Parfois, il se comportait comme un enfant, parfois, c’était le garçon le plus charmant du monde. Il avait autant de facettes que de possibilités qui s’offraient à lui. Et même s’il se montrait naïf dans certaines situations, il n’en restait pas moins intelligent et réfléchi. En le regardant, Hope savait d’avance que ce garçon ne tenterait pas d’atteindre un post d’Amiral dans la marine ou de chef d’une faction quelconque. Il savait aussi que, dans les prochains jours, il chercherait le groupe qui avait fait souffrir Katia, quitte à mentir à ses amis en prétextant avoir besoin de prendre l’air. Mais il ne le laisserait pas faire.

« - On pourra les chercher ensemble, avec Holly et Mike, proposa Hope en regardant par la fenêtre. »

Erwin acquiesça d’un mouvement de la tête, à peine surpris par la déclaration de son ami. Il ne pourrait pas lui cacher ses intentions. Il avait déjà réfléchi à plusieurs choses concernant cette organisation qui avait attaqué Katia : Il y avait Violette, la scientifique, ainsi que la folle de Graou Island et… un chef sûrement. Elles n’étaient pas seules. Il y avait aussi la fille et l’homme qu’il avait rencontrés sur East Blue. C’était sûrement eux qu’il devrait retrouver en priorité.
Revenir en haut Aller en bas
Holly Wate
Pirate
avatar
Messages : 1277
Race : Humaine
Équipage : Tengoku no Seigi

Feuille de personnage
Niveau:
35/75  (35/75)
Expériences:
224/250  (224/250)
Berrys: 6.433.750 B

MessageSujet: Re: [Présent] - Echec... [Pv : Holly & Mike]   Jeu 8 Mai - 18:18


∞ Mascarade

Holly Wate & Erwin Dog & Mike Tay




Holly ferma les yeux, se taisant pour laisser libre place à la musique. Le son d’une flûte parvenait à ses oreilles, calmant peu à peu ses esprits. Cet instrument n’était pas son préférée, mais on pouvait dire que celui qui en jouait le faisait admirablement bien. Entendre quelqu’un jouer de la musique lui rappelait de bons souvenirs. Des escales sur des îles festives avec sa mère, les différentes fêtes auxquelles elle avait assisté sur Dwarf Town ou encore son musicien de capitaine. Et maintenant, elle était loin de tout ça. Inspirant à fond pour retenir les quelques larmes traîtresses qu’elle sentait venir, la rose ouvrit les yeux quand la musique prit fin. Mike était là, un sourire sur le visage tandis qu’il lui tendait sa précieuse flûte. Tu veux essayer ? Cette phrase, la demoiselle l’avait déjà entendu étant plus petite. C’était une phrase prononcée par un garçon de son âge, haut comme trois pommes, un peu comme elle. Un garçon avec une tignasse de feu. Tu délires ma vieille, t’es juste en train de transposer l’image du rouquin sur un vieux souvenir. Soupirant un coup face à cette erreur stupide, Holly sourit au rouquin, attrapant la flûte qu’il lui tendait. Tenant l’instrument du bout des doigts, elle l’examina méticuleusement, comme si elle avait peur de la casser en appuyant trop fort dessus.

« Tu risques de regretter ton offre, tu sais. »

Son sourire s’accentua, tandis qu’elle portait ses lèvres à l’embouchure, se mettant à souffler ensuite. Un son horrible se fit alors entendre et la rose se mit à grimacer, arrêtant tout de suite le carnage sonore. Les instruments à vent, ce n’était pas fait pour elle. Prenant un air gêné, elle lui rendit sa flûte, s’adossant de nouveau à l’arbre ensuite.

« Désolée, c’est vraiment pas fait pour moi ce style de musique. Mais j’aime bien comment tu joues, tu veux bien jouer un autre morceau ? »

Accepterait-il, n’accepterait-il pas ? Dans le fond, la demoiselle s’en fichait un peu. La présence de la musique lui servait simplement de fond sonore, pour qu’elle ne soit pas trop seule avec ses pensées. Après quelques minutes à ne rien dire, Holly prit finalement la parole, vidant en quelque sorte son sac.

« Dis, tu sais où se trouve le responsable de tout ça ? Je veux dire, tu as parlé d’une enseigne pharmaceutique, non ? Tu dois sans doute en savoir plus que ce que tu dis réellement. »

La dernière phrase était une accusation à demi voilée, seul un crétin n’aurait pas compris le sens de ces propos. Ce garçon n’était pas forcément un crétin, la rose s’en doutait. Donc, il finirait bien par se mettre à table, lui donner toutes les informations qu’il lui manquait. Peut-être qu’avec ça, elle pourra avancer, regrouper les morceaux du puzzle, trouver un infime indice. C’était bien utopique que de penser comme ça, mais la demoiselle s’en fichait. Et, s’il lui tenait rigueur de ses paroles, Holly s’en fichait également. Sa joie, ses sourires de ces dernières minutes, tout ça n’était qu’une mascarade.

Seul le fait de savoir les corps des responsables pourrir six pieds sous terre pourrait lui apporter une réelle joie.

code by PANICK!ATTACK
Revenir en haut Aller en bas
Zackary J. Fawkes
Inquisiteur
avatar
Messages : 564
Race : Humain
Équipage : Inquisition

Feuille de personnage
Niveau:
38/75  (38/75)
Expériences:
3/350  (3/350)
Berrys: 0 B

MessageSujet: Re: [Présent] - Echec... [Pv : Holly & Mike]   Jeu 8 Mai - 23:06

« Échec ... ♪ »



Je laisse donc ma flûte dans les mains de la jeune femme assise près de l’arbre. Comme elle le dit juste avant de jouer, je regrette un peu le fait de lui avoir laissé l’instrument dans les mains et à la portée de sa bouche qui, visiblement, n’a ni le doigté, ni le souffle requit pour jouer de la musique avec ma flûte traversière. Souriant doucement, grimaçant à un moment même, je reprends mon précieux objet, délivrant la demoiselle d’une honte potentielle qu’elle pourrait s’être auto-infligée à cause de mon regard. Je caresse ensuite l’objet musical, continuant de penser à Aria, ce qui me fait sourire, quand elle lance la conversation, snobant sans trop le vouloir sa demande de jouer pour elle. Cependant, je me concentre sur elle ensuite, entendant sa voix je crois, pleine de confusion, de doute, de haine et aussi au fond d’accusation et sûrement de peine je crois. Plissant les sourcils, j’écoute ce qu’elle me dit, la regardant malgré tout, droit dans les yeux.

-Dis, tu sais où se trouve le responsable de tout ça ? Je veux dire, tu as parlé d’une enseigne pharmaceutique, non ? Tu dois sans doute en savoir plus que ce que tu dis réellement.

Je soupire. Au final, il est vrai qu’elle s’est embarquée dans cette histoire pour retrouver son ami sans ne rien savoir et maintenant qu’il est mort, elle veut le venger toujours en n’ayant aucune piste. Je me dirige à ses côtés, m’appuyant également contre l’arbre et regardant le ciel.

-Pour tout te dire. Je voyageais avec des marchands jusqu’à ce matin. Grâce à eux, j’ai pu visiter de nombreuses îles et villages et j’ai aussi découvert un grand nombre d’enseignes et de personnes.

Je marque une petite pause, recommençant à sentir de la peine, la mienne, pensant à ce qu’il s’est passé ce matin. Tournant la tête vers elle, je poursuis.

-J’ai pu rencontrer Violette à deux reprises. La première fois avec Erwin. On venait de sauver un homme poisson qui était devenu enragé à cause d’une drogue qu’on lui avait injecté je crois, je n’avais pas tout saisi sur le moment. Ensuite, la seconde fois c’était un ou deux jours après, je l’ai croisée à l’hôtel avec Seth. Un homme charmant qui aime aussi la musique.

Soupirant suite à cette longue tirade, je descends doucement le long de l’arbre, sentant l’écorce qui me griffe quelques fois dans le dos. Il va falloir que je pense à m’acheter de nouveaux vêtements tiens. Regardant le ciel je poursuis encore, vidant mon sac.

-Pour ce qui est de l’enseigne pharmaceutique … J’ai mis un peu de temps à la reconnaître car on n'a livré qu’une seule fois pour eux. Du coup, avec l’équipage marchand on …

Je baisse la tête entre mes jambes, prenant une position fœtale pour me cacher de la jeune femme.

-Pardon … J’imagine que tu veux venger ton ami. Je ne sais pas si tu y arriveras sans Erwin. Ils sont vraiment très forts … Ils …

Je me lève, serrant la flûte que je garde dans la main et fouillant dans ma poche, cherchant la photographie de la fille qui arrive à faire vibrer mon cœur sans le vouloir, juste en la voyant sur une image, je suis heureux et ceci me remonte un peu le moral. Dans ma tête, les voix se bousculent une fois encore, me faisant tituber jusqu’à ce que j’arrive à m’appuyer sur un arbre, laissant l’instrument de musique tomber à mes pieds, roulant sur quelques centimètres derrière moi à cause de la route pas vraiment très droite.

-Tu sais Holly. J’ai dit à Nakata que je prendrais soin de toi … Donc, tu peux compter sur moi pour te venger. De plus, les gens qui ont fait ça sont les mêmes que ceux qui ont blessé la petite Katia, Erwin ne laissera sans doute pas cette histoire non classée.

Je lui tends ma main, lui souriant malgré tout ce qui ne va pas, ramassant ma flûte malgré tout.

-Il vaudrait mieux qu’on le rejoigne avant qu’il ne parte sans nous.

Je respire à un rythme très irrégulier, passant au final tout mon temps à essayer de me calmer, ne pensant à rien et personne d’autre que Aria, les voix dans ma tête réussissant parfois quand même à me la sortir de la tête sur le chemin de l’auberge …



Shtoum (c)
Revenir en haut Aller en bas
Erwin Dog
Commandant de la Révolution
avatar
Messages : 3504
Race : Humain
Équipage : Inquisition

Feuille de personnage
Niveau:
53/75  (53/75)
Expériences:
624/1000  (624/1000)
Berrys: 31.576.874.666 B

MessageSujet: Re: [Présent] - Echec... [Pv : Holly & Mike]   Ven 9 Mai - 19:02

L'informatrice.


Katia grognait pendant son sommeil tandis que ses deux amis parlaient de leurs futurs plans concernant les investigations qu’ils allaient mener sur les différentes îles possibles. Erwin retournerait là où il s’était fait agressé. Ils iraient chercher des indices où les deux rouquins avaient rencontré l’homme-poisson fou. Et enfin, ils pourraient espérer obtenir quelques informations auprès des habitants de cette ile. C’était déjà un bon départ. Hope se proposa immédiatement pour récolter les informations. Il avait en général un bon contact avec les gens, et ceux-ci se livraient à lui sans trop de problèmes, même si aujourd’hui, avant de retrouver la jeune fille, il n’avait pas pu montrer toutes ses capacités.

Lorsque l’ancien marine quitta la chambre dans le but de chercher quelques informations, courant de personnes en personnes, Erwin s’assit à nouveau au bord du lit de sa sœur, souriant à la manière d’un père qui regarde son enfant dormir. C’était un sourire protecteur, le seul cadeau qu’il pouvait lui faire. Son cœur battait doucement tandis qu’il caressait le front de l’enfant et il commença à repenser à sa mère. Miu fit mine de ne pas voir les douces larmes couler sur le visage du garçon. Il étouffait son soulagement dans une attitude sûr de lui, dans des paroles auxquelles il n’apportait pas d’importance.

Essuyant ses larmes avec le dos de sa main, il se leva et alla se débarbouiller dans la salle de bain. Reniflant un coup, inspirant doucement, il sentit que tout ce qu’il retenait s’était enfui avec l’eau, que son corps avait perdu un point innommable. L’image de sa sœur dans le sous-sol lui revint brièvement en tête et il n’hésita pas sur ce qu’il allait faire. Rester ici n’était déjà plus une option. Ces personnes n’attendraient pas qu’il ait fini de se remettre pour repartir à l’assaut. En regardant sur sa table de chevet, il vit un bloc note, sûrement mis à la disposition des personnes qui résidaient ici. Sans s’en soucier, il le prit et fouilla les tiroirs à la recherche d’un crayon… Bingo. S’en saisissant, il commença à écrire une liste d’îles et de contacts qu’il devrait contacter.

Il y avait le réseau de révolutionnaires auquel il avait accès en échange de services auprès de Kiru… Mauvaise idée, il leur devait déjà quelque chose, autant ne pas augmenter sa dette envers eux. Le couple qui avait aidé l’homme-poisson devrait par contre être une première approche convenable. Mais qui d’autre pourrait être d’une quelconque utilité ? Erwenn, peut-être, un informateur qu’il pourrait chercher à recontacter dans les plus délais. Est-ce que ses connaissances étaient aussi maigres ? Il avait rencontré énormément de gens, mais la plupart seraient introuvables.


Informatrice :
Malia Blake

En prenant son escargophone, il commença à composer le numéro de son premier contact sur West Blue la première mer qu’il avait visité. Une voix féminine résonna au bout de la ligne lorsque quelqu’un décrocha enfin :

« - Oui, à qui ais-je l’honneur ?

- Malia, c’est Erwin. J’ai besoin de tes services… Maintenant. »

Il n’était pas avec elle, mais il savait avec certitude que la jeune fille était en train de sourire. Elle marqua cependant un temps d’arrêt dans sa voix et demanda prudemment :

« - Pourquoi n’es-tu pas venu me voir directement ?

- Ma sœur est… malade expliqua-t-il en cherchant le mot approprié pour définir son état. Mais ce n’est pas de ça que je veux te parler. Est-ce que tu serais capable de me trouver des informations sur Pharma’Coop, une entreprise pharmaceutique…

- Dans quoi tu t’es encore fourré, Erwin Dog ? Lança-t-elle sur un ton désagréable en ronchonnant. J’aimerais que tu m’expliques comment tu peux avoir des affaires avec un des groupes les plus véreux des Blues !

- Comment ça, véreux…

- Il s’agit d’histoires qu’on raconte, mais il ne faut pas les prendre à la légère. Apparemment, selon des rapports récents, cette entreprise aurait des résultats trop surprenants dans le monde de la médecine. Ça n’a pas encore été prouvé mais il paraît qu’ils kidnappent des gens pour tester leurs produits… Et qu’ils possèdent un secteur spécial réservé au développement des drogues utiles pour la guerre. »

Elle s’arrêta un instant. Erwin regarda Katia en se demandant quel genre de sévices ils avaient bien pu lui faire subir et dont elle ne lui parlerait jamais.

« - Quoiqu’il en soit, il vaudrait mieux que tu viennes directement me voir. Je te donnerai la liste de ses membres et la localisation de leurs locaux. Laisse-moi deux jours pour tout réunir. »

Le rouquin acquiesça et la conversation s’arrêta net. Cette fille n’avait pas fini de le surprendre. En réalité, ils ne se parlaient presque pas, et s’il ne l’avait pas sauvé, elle n’aurait pas accepté de lui offrir ses services. En regardant par la fenêtre, Erwin put apercevoir Hope.
Revenir en haut Aller en bas
Holly Wate
Pirate
avatar
Messages : 1277
Race : Humaine
Équipage : Tengoku no Seigi

Feuille de personnage
Niveau:
35/75  (35/75)
Expériences:
224/250  (224/250)
Berrys: 6.433.750 B

MessageSujet: Re: [Présent] - Echec... [Pv : Holly & Mike]   Dim 11 Mai - 19:36


∞ Change la donne

Erwin Dog & Mike Tay




Elle l’avait écouté sans rien dire, ne bronchant même pas quand il avait parlé de la protéger. Un simple sourire était alors apparu sur son visage, rapidement effacé. La rose avait un pouvoir qui pouvait lui éviter bien des tracas en combat, sauf si son adversaire avait le haki. Et puis, elle maîtrisait tout de même quelques techniques, ne doutant pas de pouvoir en inventer sur le tas si le besoin s’en faisait sentir. Holly n’était pas démunie, loin de là. Mais ça, ce n’était peut-être pas utile de le dire maintenant. En tout cas, elle devait bien l’admettre, le fait qu’il l’aide ne serait pas forcément gênant. S’il savait se battre, s’il pouvait lui donner des informations, elle n’était pas contre son aide. Pour le cas d’Erwin, la demoiselle était peut-être un poil plus sceptique. Il avait retrouvé sa sœur, quelle serait sa décision ? Car, s’il décidait de combattre, Katia devrait suivre, risquant de se faire blesser à nouveau. Est-ce qu’il allait supporter ça ? Ou allait-il la surveiller tout le long, prenant le risque de se prendre un coup fatal ? Le plus simple serait de cacher la fillette pendant l’opération, si Erwin suivait la troupe. Mais, ça, ce serait à voir après une petite discussion sur la marche à suivre. Attrapant la main de Mike, la demoiselle se leva, lui lâchant ensuite la main. Elle n’allait pas faire comme pour son retour sur le port, tout de même. Le suivant en silence, la rose se mit à réfléchir à ce qu’il avait dit. Dans le fond, la demoiselle lui faisait confiance pour lui avoir tout dit, mais tout était vague. Aurait-elle un jour le nom de cet enseigne ? Faisant craquer ses doigts dans un vague geste d’ennui, Holly regretta d’avoir quitté son petit coin de tranquillité pour retourner en ville. Ici, il y avait trop de bruits, trop d’agitation, trop de tout pour son pauvre esprit qui ne demandait que du calme. Elle détestait cette ville, autant pour l’agitation qui y régnait, autant pour le fait que ce soit le dernier lieu où Len avait vécu. Marcher dans ces rues lui rappelait son échec pour le retrouver en vie, pour que lui aussi puisse marcher ici. Enfin, un rien lui rappelait cet échec.

Lâchant un soupir, la rose grogna quand elle se fit bousculer par un badaud, qui venait regarder les vestiges de l’ancienne planque de la folle. A croire que c’était merveilleux que de voir une maison totalement détruite. C’était juste stupide, totalement stupide. Inspirant un grand coup histoire de se calmer, elle leva les yeux au ciel, observant un court instant le vol d’un oiseau. Après tout, ce serait stupide que de se faire bousculer à nouveau parce qu’elle était distraite. Observant la foule, elle accueillit avec presque un sentiment de soulagement le fait de voir l’auberge où se situait la petite famille. Bientôt la fin de cette masse habitait par une curiosité, une envie de commérage, malsaine.

Quand la foule s’éclaircit, un léger sourire apparut sur le visage de la médecin. Là, la délivrance ! Scrutant la masse humaine, une tête connue attira son regard. Hope, le gars avec Erwin. Curieuse, la demoiselle s’approcha de lui, notant qu’il était en charmante compagnie. Plutôt discrète, la rose écouta ce qui semblait être la fin d’une conversation. Enfin, si l’on pouvait appeler conversation le fait que deux pimbêches se mettent à glousser toutes les cinq secondes. Pitoyable. Exaspérée, voyant que cela ne menait à rien, Holly s’approcha, attrapant le bras de ce grand garçon qui se faisait ouvertement draguer.

« Navrée, mais je vous l’emprunte. »

Un grand sourire ironique et un regard moqueur plus tard, la demoiselle traînait Hope derrière elle, riant intérieurement face à la réaction des deux autres filles. Finalement, elles pouvaient parler plus de dix secondes sans glousser, un exploit ! Enfin, il n’y avait que des insultes à son égard, rien de bien terrible. Rien ne pouvant rattraper le niveau en tout cas.

Plutôt fière d’elle, elle le ramena vers la fontaine, le lâchant ensuite pour poser ses poings sur ses hanches. Il devait avoir une bonne excuse pour batifoler comme ça, surtout en ce moment.

« Biiiiiiiiien. J’espère que la conversation avec bécasse numéro une et bécasse numéro deux a été productive, monsieur-je-me-fais-draguer-par-des-filles-avec-un-QI-trèèèèèès-faible. »

Etait-elle obligée de préciser que, s’il n’avait pas une bonne excuse, il allait se faire ensevelir sous une tonne de neiges ? Ils n’étaient pas là pour jouer, loin de là. Fronçant les sourcils, elle mit sa main gauche devant elle, bien en face du visage du brun-vert. La demoiselle commença alors à former une boule de neige, reprenant ensuite la parole.

« Sinon, t’as découvert quelque chose ici-bas ? On est dans le même bateau après tout, si Erwin décide de foutre une raclée aux responsables. Je pense pas qu’il va se dégonfler. Et, si je ne me trompe pas, tu vas suivre. Ah, et sinon, je t’assomme avec cette boule de neige et te redonne aux deux filles de tout à l’heure. Elles se feront une joie de te soigner, j’en suis certaine. »

Une petite plaisanterie, rien de dramatique. Oui, après ses cris, ses larmes, ses envies de meurtre, la demoiselle passait à la plaisanterie. Certes, c’était de mauvais goût, mais l’intention était là.

Tout était bon pour oublier l’image du corps de Len.

code by PANICK!ATTACK
Revenir en haut Aller en bas
Zackary J. Fawkes
Inquisiteur
avatar
Messages : 564
Race : Humain
Équipage : Inquisition

Feuille de personnage
Niveau:
38/75  (38/75)
Expériences:
3/350  (3/350)
Berrys: 0 B

MessageSujet: Re: [Présent] - Echec... [Pv : Holly & Mike]   Lun 12 Mai - 13:37

« Échec ... ♪ »



Une fois retourné en ville, je vois Holly partir, quittant mon champ de vision quelques secondes pour y revenir au loin, accompagné de l’ami du rouquin, Hope je crois que c’est son nom si je me souviens bien. Soupirant, j’essaie d’ignorer les voix qui sont beaucoup plus forte ici en ville, limite celle de la jeune fille aux cheveux roses tout à l’heure en dehors de la ville était bien plus supportable que celles-ci. Je me pose sur un banc, attrapant ma tête dans mes mains et commençant à réfléchir, fixant le sol entre mes pieds où quelques fourmis zigzaguent. Bon, que vais-je faire moi à présent ? Holly veut venger son ami décédé au port tout à l’heure, Erwin … Je ne sais pas trop, peut-être veut-il simplement se poser avec la petite et son ami, Hope. Mais moi dans tout ça ? Je n’ai plus de famille, plus non plus ma Rolanda. Je suis presque seul au final. Il reste les trois personnes que je viens de citer, oui, c’est  vrai mais … Voudront-ils de moi ? Je n’étais qu’une monnaie d’échange pour Erwin lorsqu’il devait récupérer Katia. Pour Holly, une fois le moral un peu remonté, elle m’a directement oublié. C’est comme Aria, une fois qu’elle avait vengé ses parents, elle a disparu et je ne l’ai plus jamais revu depuis à part cette photographie aujourd’hui ...

-Suis-je donc condamné à être seul toute ma vie ?

Encore plus dur à accepter que toutes les morts qu’il y a eu depuis ce matin, l’idée d’être seul pour toujours me serre le cœur dans la poitrine et laisse les voix devenir de plus en plus forte. Je sens que l’on me regarde, que l’on se pose des questions sur moi. C’est sûr que voir un jeune homme torse nu, du sang sur les mains, le visage déformé par la douleur installé sur un banc, ce n’est pas commun. Je relève la tête en arrière, serrant mon pantalon dans mes mains et regardant ensuite devant moi, me levant difficilement à cause de la torture mentale que je subis actuellement pour au final me rasseoir. Serrant le poing, je le frappe sur mon crâne, essayant de pousser les voix par la force sans utiliser mes coussins. Fronçant des sourcils, je me lève, prenant appui sur un mur et fonce en marchant rapidement jusqu’à l’auberge, pénétrant celle-ci jusqu’à prendre une chambre, montant ensuite me coucher dans celle-ci.

-Enfin …

Certes, je les entends toujours mais le fait de m’allonger, de me calmer fait que la puissance sonore ou la puissance simplement, je ne saurais la décrire, diminue. Elle est incontrôlable mais j’ai l’impression que la force des voix dépend de moi, de comment je suis. Si je suis calme, elles le seront aussi, mais si je suis énervé ou triste, à l’inverse, elles seront fortes et désordonnées et surtout, horrible pour mon crâne. Je m’étire, toujours allongé sur le lit quand je vois une mouche qui vole dans la pièce. Je tente de me concentrer sur celle-ci, voulant oublier tout le reste quand je vois un truc toucher l’insecte et l’attirer derrière moi. Je me retourne alors brusquement, voyant de caméléon mâcher. Je souris alors.

-Tu es là. Comment tu vas ?

Il scrute la pièce, commençant ensuite à monter au mur pour faire quelques pas sur celui-ci et redescendre sur le lit, tournant en rond quelques secondes et penchant la tête. Le pauvre animal doit avoir très faim, il n’a rien mangé depuis ce matin … Le problème étant que je viens de donner mes derniers berries pour louer la chambre, je n’aurais jamais de quoi acheter ce dont il a besoin pour vivre. Je le prends donc dans mes bras, sortant de la chambre, il va peut-être trouver des insectes à manger dans la nature, ce n’est pas comme ça qu’ils se nourrissent ?



Shtoum (c)
Revenir en haut Aller en bas
Erwin Dog
Commandant de la Révolution
avatar
Messages : 3504
Race : Humain
Équipage : Inquisition

Feuille de personnage
Niveau:
53/75  (53/75)
Expériences:
624/1000  (624/1000)
Berrys: 31.576.874.666 B

MessageSujet: Re: [Présent] - Echec... [Pv : Holly & Mike]   Mar 13 Mai - 14:50

Les informations partagées.


Holly était là, regardant l’ancien marine pour essayer de lui soutirer quelques informations à en croire ses paroles. Il n’était pas idiot, il savait que se faire draguer n’était pas son objectif, et d’une façon ou d’une autre il ne voulait pas l’être. La raison pour laquelle il parlait à de telles imbéciles, celle pour laquelle il se sacrifiait à cette tâche, était la récupération d’informations concernant l’entreprise pharmaceutique. Il regardait la rose en se demandant si elle pourrait participer à ça, mais il pensait avoir réunis tout ce qui pouvait être réunis. Peut-être que ça pourrait l’occuper… En la regardant, il soupira un peu.

« - Viens avec moi, lui lança-t-il, marchant vers l’auberge. »

Il fallait qu’il trouve Mike aussi. Ce qu’il avait appris n’était pas de la plus haute importance, mais ça s’en rapprochait. Il savait à présent que plusieurs autres éléments étaient liés à Erwin et Mike, ce qui l’embêtait plus qu’autre chose. Il pourrait peut-être ainsi en apprendre plus sur les membres de cette organisation, et commencer à en faire une liste et peut-être même faire des recoupements avec d’autres noms. Toute cette histoire le rendait guilleret malgré les horribles évènements qui se tramaient en arrière-plan.

« - Mike, lança-t-il en apercevant le rouquin. Toi aussi, viens avec moi. »

Il ne lui laissa pas vraiment le choix, ou du moins c’est ce qu’il espérait en lui attrapant le bras pour le diriger vers la chambre d’Erwin. C’était là-bas qu’ils pourraient partager les informations qu’ils avaient obtenu. Au moment où Hope entra, le jeune rouquin s’était remis aux côtés de Katia, la regardant avec un sourire fraternel, à moitié perdu dans ses pensées. Il remettait une mèche de la jeune fille tandis que celle-ci ne semblait pas vouloir se réveiller. L’ancien marine s’annonça en toussotant, attirant l’attention de son ami.

Celui-ci bougea légèrement, laissant la place à quelqu’un d’autre de se poser à ses côtés. Il vit Hope s’installer dans la chaise à bascule et lui sourit sans demander le résultat de ses recherches. Il était revenu bien vite, ce qui ne pouvait signifier que deux choses : Soit il était tombé sur un os, soit il en avait déterré un. La seconde solution semblait plus évidente, et quand tout le monde fut installé, comprenant le fauteuil à l’opposé de la chaise en bois, il commença à parler.

« - J’ai parlé à des filles au Q.I. assez bas. Elles ont cependant pu me raconter quelque chose d’intéressant concernant les allées et venues de Violette. Apparemment, un homme avec une barrette dans les cheveux aurait rapporté un gamin dans son laboratoire il y a quelques semaines, de même pour un homme-tigre et un homme-poisson… Erwin, tu m’avais décrit ce gamin nommé Yugo il y a quelques temps… Je pense que c’est lui, la description semble concorder. »

Le rouquin acquiesça lentement, se souvenant des évènements qui l’avaient poussé à emmener l’utilisation d’un fruit du démon zoan dans un orphelinat. C’était tragique qu’il se soit fait enlevé, et en quelques semaines ils avaient pu avoir le temps de le tuer. Inspirant un coup, il lança à toutes les personnes présentes :

« - J’ai contacté une informatrice qui nous fournira des listes de personnels et d’endroits sur cette agence pharmaceutique. Pour le moment, elle a juste pu me dire qu’ils sont accusés sans preuve d’expérimentations sur des humains vivants et qu’ils auraient une section spécialisée dans les drogues pour la guerre. »

Il regarda tour à tour Mike, Holly et Hope, puis soupira, se levant en s’étirant légèrement.

« - On a deux jours de repos, je ferai un tour sur les îles où nous avons croisé les membres de cette organisation pour recouper quelques informations… En attendant, il faudrait aussi s’entraîner, pour faire face à ces personnes, s’il doit y avoir une bataille. »

La voix de Hope, calme, résonnait dans l’esprit d’Erwin et s’enflamma légèrement au mot « Entraînement ». C’était apparemment un domaine dans lequel il semblait assez habile et voulait montrer ses capacités de partage.
Revenir en haut Aller en bas
Holly Wate
Pirate
avatar
Messages : 1277
Race : Humaine
Équipage : Tengoku no Seigi

Feuille de personnage
Niveau:
35/75  (35/75)
Expériences:
224/250  (224/250)
Berrys: 6.433.750 B

MessageSujet: Re: [Présent] - Echec... [Pv : Holly & Mike]   Mer 14 Mai - 21:10


∞ Dévoile toi

Erwin Dog & Mike Tay




Elle l’aimait bien. Ou peut-être pas, la rose n’arrivait pas à vraiment à trancher. D’un côté, Hope savait se faire discret, était moins bruyant que les personnes qu’Holly avait pu côtoyer. D’un autre côté, les circonstances n’étaient pas propices à la rigolade. Elle était incertaine, et c’est bien ce qui l’embêtait. Faisant disparaître sa boule de neige, elle le suivit en silence, cherchant intérieurement ce qu’il voulait. Révélations fracassantes ou tout simplement des paroles aussi inutiles que celles que peut déblatérer ces grands hommes et leurs grands discours ? Ramenant une mèche de ses cheveux derrière son oreille droite, elle continua avec ses pensées absurdes, jusqu’à ce qu’ils rejoignent Mike. Et que Hope le saisisse par le bras, ne lui laissant pas spécialement le choix sur ce qu’il voulait faire. Un mince sourire se forma sur son visage à la vue de l’animal dans les bras du rouquin. Un caméléon ? Pas très commun, la rose n’en avait vu qu’une fois dans sa vie et ce, dans un livre. Ça avait du bon que d’avoir une bonne mémoire, on pouvait se souvenir de tout un tas de petites choses, mêmes insignifiantes. Elle enviait le rouquin pour avoir ce petit animal avec lui, repensant aussitôt à Volpha et Areia. Holly espérait les revoir rapidement, ses deux boules de poils chéries. Surtout que Volpha risquait de lui en vouloir, d’être partie comme ça. La rose faisait cependant confiance à Nakata pour s’en occuper convenablement.

Quand ils pénétrèrent dans une chambre, la rose ne fut pas surprise de voir Erwin près de la petite, celle-ci étant profondément endormie. Silencieuse, elle regarda tour à tour Hope et Erwin, le premier s’installant dans une chaise à bascule, l’autre semblant attendre. Passant un rapide coup d’œil dans la chambre, Holly s’installa dans un fauteuil, faisant ainsi face aux différents protagonistes de la pièce. Il n’y avait plus qu’à attendre quelqu’un se décide à parler le premier. Croisant les jambes, elle sourit légèrement en attendant la première phrase du brun-vert. Ces filles, avoir un Q.I assez bas ? C’était un euphémisme. Pourtant, elle se retint de l’interrompre, continuant sagement à écouter. Qu’avait-elle de mieux à faire, après tout ? Si elle souhaitait avancer, il lui faudrait toutes les pièces du puzzle.

Le reste la fit cependant grincer des dents. Cette Violette avait fait le coup à d’autres personnes ? Serrant les poings, elle se reprit cependant et inspira profondément. S’énerver ne pouvait que la desservir, pour le moment. Il lui suffisait de contenir sa rage et de la déverser quand elle serait face à cette folle. Son regard se tourna vers Erwin, quand ce dernier prit lui aussi la parole, sa haine refaisant très vite surface au fur et à mesure des mots du rouquin. L’expérimentation sur des êtres humains, qui plus est vivants ? A la simple idée que Len ait été la malheureuse victime de ces expérimentations, son cœur se serra, son envie de frapper tout ce qui bouge la reprit. Retenant toutefois son envie meurtrière, son regard s’illumina aux mots « entraînement » et « bataille ». Peu friande de ces entraînements au départ, Holly devait bien avouer que pour le coup, elle allait en avoir besoin. Rien que pour se défouler, mais aussi pour s’améliorer, pour trouver de nouvelles techniques. C’était bien beau que d’inventer au fur et à mesure, de puiser dans son imagination, mais dans un combat réel, l’adversaire n’attend pas que l’on ait fini de réfléchir. Il faut savoir enchaîner, et vite. La rose n’avait jamais vraiment prit part à ce type d’exercice, jugeant cela inutile. Maintenant, elle se rendait compte qu’elle s’était fourvoyée.

Pourtant, malgré son envie d’approuver vivement, de se mettre immédiatement au travail, il restait quelques interrogations. Ils étaient là dans le but de se venger de ces personnes, mais en quoi leur groupe pouvait fonctionner ? Appuyant son coude contre l’accoudoir, elle posa son menton contre la paume de sa main, son regard faisant un aller-retour entre les différentes personnes de cette pièce.

« Il y a aura une bataille, c’est certain, il ne faut pas se bercer d’illusions. Cependant, avant de commencer les entraînements, j’aimerais en savoir plus sur vous, sur vos capacités. C’est bien beau de dire que l’on va partir à la recherche de ces personnes et les tuer, mais ce serait bien que de savoir les capacités des autres. Je ne vous connais pas, vous ne devez pas me connaître non plus, sauf vis-à-vis de mon avis de recherche. Et encore, si vous avez fait un tour suffisant sur Grand Line. C’est idiot de ne pas connaître les forces et les faiblesses de ses compagnons d’armes, de ne pas savoir comment compenser la faiblesse de l’autre dans telle ou telle situation. »

Elle ferma les yeux quelques secondes, son regard se portant ensuite vers Erwin.

« Toi, tu es un utilisateur de fruit du démon. La téléportation même, vu les prouesses que tu as accompli en nous transportant ici, alors que nous étions sur Graou. Mais, à part ça, qu’est-ce que tu as d’autres ? Un pistolet, et ? »

Elle se tourna ensuite vers Hope, puis Mike.

« Toi, Hope, qu’est-ce que tu as de spécial, qu’est-ce que ta force ? Pareil pour toi, Mike, qu’est-ce que tu sais faire ? Tu possèdes une flûte, mais est-ce que tu sais faire des choses spéciales avec ? Nakata semblait te connaître, tu as appris des choses avec lui ? Sincèrement, je veux pas savoir l’histoire de A à Z, on a pas le temps, juste les grandes lignes. »

Ça devait être son plus long discours, depuis le début de leur rencontre.

« Enfin, on va commencer par moi. Je suis une utilisatrice de fruit du démon, le Yuki Yuki no mie, la neige, pour être plus précise. On peut dire que je suis tombée sur le gros lot, vu que c’est un logia. » Un sourire s’afficha sur son visage à ces paroles. Elle avait eu de la chance, en tombant sur ce fruit-là. « Sinon, je suis aussi médecin et botaniste. En faiblesse, j’ai la même que les utilisateurs de fruit du démon. Je pourrais aussi ajouter le fait d’avoir livré très peu de batailles, même si on peut dire que je ne suis pas tombé sur les plus faibles non plus. Je manque peut-être aussi de capacités ne demandant pas l’utilisation de mon fruit, ce qui pourrait être un véritable handicap en contact du granit marin. Enfin, on va jouer sur la chance pour ne pas tomber dessus. Maintenant que j’ai commencé, à vous. »

C’était bien beau que de parler, de monopoliser la conversation, mais il fallait bien qu’ils se dévoilent, tous. Elle ne ferait pas équipe avec de parfaits inconnus, même si elle ne doutait pas de leur bonne foi.
code by PANICK!ATTACK
Revenir en haut Aller en bas
Zackary J. Fawkes
Inquisiteur
avatar
Messages : 564
Race : Humain
Équipage : Inquisition

Feuille de personnage
Niveau:
38/75  (38/75)
Expériences:
3/350  (3/350)
Berrys: 0 B

MessageSujet: Re: [Présent] - Echec... [Pv : Holly & Mike]   Jeu 15 Mai - 14:01

« Échec ... ♪ »



Je vais pour descendre les escaliers quand je vois Hope qui m’attrape le bras, me tirant de force vers une chambre à mon avis alors que le pauvre petit caméléon meurt de faim et tente d’échapper à mon emprise. Me bagarrant donc avec un bras jusqu’à arriver dans la chambre, il me lâche et je peux enfin calmer l’animal qui était agité. L’agresseur de bras s’installe dans le fauteuil et la demoiselle aux cheveux roses dans un autre, me laissant donc m’asseoir par terre. Ils commencent tous à parler les uns après les autres. Quand Hope parle de Yugo, je me redresse, pauvre gosse, s’il lui est arrivé quelque chose je m’en voudrais toute ma vie, on l’avait pourtant bien mis en sécurité avec Erwin … Surtout que l’homme avec une barrette, c’est celui qui était venu me voir le soir même où l’on a sauvé le petit rouge de sa sauvagerie. Depuis tout ce temps on serait suivi ? Je n’écoute plus vraiment la conversation sauf quand j’entends Erwin dire que l’on va avoir deux jours de repos pour s’entraîner. J’acquiesce. Il est vrai que depuis le Siège de Mars, je n’ai pas fait de nouvelles expériences avec mes coussinets ou même ma flûte, je me suis contenté de faire ce que je savais faire, tout simplement.

Fixant mes mains quelques secondes, c’est au tour de Holly de prendre la parole, demandant tour à tour aux gens ce qu’ils savent faire quand elle en vient à expliquer son pouvoir. Elle est une logia de neige, pratique ! Je me souviens que l’on n’avait pas pu toucher la femme de peinture, c’est un sacré avantage, une petite chanceuse tombée sur le gros lot comme elle dit. Je regarde ensuite Erwin, la petite puis Hope, me levant et posant l’animal sur mon épaule, commençant à parler en enlevant un gant.

-Hum, moi c’est simple, comme tu as dit je sais faire deux ou trois trucs avec ma flûte mais ce n’est pas mon pouvoir le plus puissant. J’ai aussi mangé un fruit du démon, celui des pattes, regarde.

Je pointe le coussinet du doigt aux personnes dans la pièce, ne sachant même pas si Erwin avait pu les voir un jour. Reprenant donc.

-En fait, je peux absolument tout pousser, que ce soit des objets, l’air ou même la douleur ! Si je peux gérer correctement au final, je suis presque intouchable. Voilà, c’est tout ce que je peux faire avec eux mais je trouve ça extraordinaire …

Je m’avance vers la fenêtre, regardant à l’extérieur quelques instants puis je poursuis.

-Je peux aussi charmer les animaux, les hypnotiser pour qu’ils m’écoutent et fassent ce que je veux pendant quelques instants. J’ai aussi la capacité d’endormir les gens, de les calmer avec celle-ci.

J’attrape l’instrument, ayant remis mon gant pendant que j’allais vers la fenêtre et la regarde, l’approchant de mon visage.

-L’instrument n’a rien de magique ou quoique ce soit. Je pense juste être assez doué puisque comme tu l’as dit, Nakata me connait, il m’a enseigné une technique il y a quelques années.

Haussant ensuite les épaules, je regarde les deux hommes de la salle, connaissant déjà un peu la manière de se défendre de Erwin, il est vrai que pour le dernier homme, je n’en sais absolument rien. Je me laisse ensuite glisser le long du mur, m’installant par terre une fois encore et me concentrant pour éviter d’entendre trop de voix, chose presque impossible au final mais il est vrai que quand je me concentre sur la voix audible de tous de quelqu’un, celle-ci prend le dessus sur celles qu’il y a dans ma tête. J’espère vraiment que cela va s’arrêter, je commence à avoir mal au crâne …




Shtoum (c)
Revenir en haut Aller en bas
Erwin Dog
Commandant de la Révolution
avatar
Messages : 3504
Race : Humain
Équipage : Inquisition

Feuille de personnage
Niveau:
53/75  (53/75)
Expériences:
624/1000  (624/1000)
Berrys: 31.576.874.666 B

MessageSujet: Re: [Présent] - Echec... [Pv : Holly & Mike]   Jeu 15 Mai - 16:17

Les pouvoirs et les contre-pouvoirs.


« - Pour compléter ce que tu as dit, Mike, ça n’a rien à voir avec de la magie. Certaines fréquences influencent le cerveau, c’est ce que j’ai avec mon casque de musique, il me permet d’augmenter considérablement certaines de mes capacités. Mais par exemple, un son permet aussi de créer un réflexe. Quand tu entends un coup de feu, tu as tendance à te mettre à terre de peur qu’on ne te tire dessus, ou à essayer d’en localiser la source selon ton courage. »

Erwin venait de parler en enlevant son casque de musique et en le posant à côté de lui, voyant que le second rouquin s’était assis par terre. Il réfléchit un instant sur tout ce qui venait d’être dit. Holly pensait qu’une bataille se préparait, et elle n’avait sûrement pas tort. Pour faire une équipe solide, il fallait savoir partager ses informations, montrer aux autres ce dont ils étaient capables, en espérant qu’aucune fuite n’aurait lieu et qu’aucun d’entre eux n’était un traître. Après tout, il n’avait aucune preuve que Mike n’était pas lié à toute cette mascarade d’une façon ou d’une autre ou que Holly ne jouait pas un rôle ? Mais s’il ne leur faisait pas confiance, leur mission de revanche s’en retrouverait compromise. Soupirant un peu, il analysa alors les capacités des deux individus.

Holly était une pirate, avec une prime de quarante millions de Berrys. Elle était dangereuse et reconnue par le gouvernement. Cependant, ce n’était pas forcément une mauvaise personne. Hope l’avait regardée et, en l’écoutant, il n’apprit rien de nouveau sur ses pouvoirs : elle possédait un logia, le fruit de la neige. Beaucoup auraient tués pour faire partie de cette classe de privilégiés qui possédaient les pouvoirs d’un de ces rares fruits du démon. La malédiction, comme aurait parfois corrigé Erwin. Elle était aussi botaniste et médecin, une combinaison intéressante qui pourrait leur être utile en cas de pépin.

Le granit marin était l’un des mystères qui intriguaient le plus le maudit de la téléportation. Apparemment, à son contact, il était impossible d’utiliser les pouvoirs de son fruit. Il ne connaissait pas toutes ses propriétés mais s’en méfiait comme de la peste. Il connaissait aussi une autre capacité qui permettrait à tout le monde d’augmenter sa puissance et de toucher les logias, principalement : Le Haki.

« - Le Haki de l’Armement est quelque chose dont on doit se méfier. Ce n’est pas une capacité innée, sur Grande Line certaines personnes que j’ai rencontrées le possédaient. Il permet de renforcer son corps et d’atteindre les utilisateurs de fruit du démon plus facilement, de les blesser efficacement. »

En regardant Mike, Erwin fut une fois encore intrigué par son pouvoir. Il se souvenait avoir vu les coussinets sur les mains du jeune homme à plusieurs reprises, mais leur utilisation était restée mystérieuse jusqu’à présent. Jetant un coup d’œil à l’ancien marine, il vit que celui-ci était tout aussi captivé. Une telle capacité pouvait permettre des prouesses. Se demandant un instant s’il avait déjà vu le musicien utiliser cette capacité, le rouquin se leva et commença à faire les cents pas tandis que Hope prit la parole en premier.

« - Je maîtrise quatre techniques d’un style de combat nommé le Rokushiki. Je combats uniquement au corps-à-corps, c’est peut-être un faible mais c’est ce en quoi je suis doué. Et je me débrouille pas mal en cuisine ! »

Lorsqu’il eut fini, il jeta un regard à Erwin, perdu dans ses pensées. Il avait sûrement dirigé celles-ci vers une tactique efficace qui puisse combiner leurs pouvoirs, mais il semblait ne pas réussir. D’une part, il n’était pas un grand stratège, même si ses capacités mentales avaient tendance à surprendre encore l’ancien marine, de l’autre le manque d’informations se faisait lourd et influençait fortement la balance.

« - J’ai le pouvoir de me téléporter, effectivement. Je peux aussi téléporter ce que je touche dans la limite d’un poid défini. J’ai aussi une certaine maîtrise mon Revolver, et j’ai étudié sur Grande Line pour devenir navigateur, même si je ne passe pas beaucoup de temps sur un navire. »

Il n’apportait pas beaucoup d’intérêts à ses propres capacités, les connaissant déjà assez bien. Ce qui l’intéressait, en revanche, était celles de ses alliés. Il ne pourrait pas tout apprendre juste en leur parlant. Il fallait les voir à l’action. Les voix dans sa tête ne l’aidaient pas à réfléchir, et il trouva que le moment était assez adapté pour tirer sa révérence. Il voulait se retrouver seul avec sa sœur, pour qu’elle puisse se reposer et qu’il puisse veiller sur elle.

« - Il est temps d’aller dormir, la journée a été éprouvante et ce ne serait pas une bonne idée de pousser nos corps trop loin ce soir. Il doit y avoir assez de chambres dans l’auberge pour tout le monde. J’aimerais rester avec ma sœur…

- Je reviendrai dans quelques heures pour te relayer, lança Hope d’un ton ferme, prenant Miu dans ses bras avant de quitter la chambre, rapidement, saluant tout le monde d’un geste simple. »

Erwin sourit à moitié un instant, doucement, avant de soupirer.
Revenir en haut Aller en bas
Holly Wate
Pirate
avatar
Messages : 1277
Race : Humaine
Équipage : Tengoku no Seigi

Feuille de personnage
Niveau:
35/75  (35/75)
Expériences:
224/250  (224/250)
Berrys: 6.433.750 B

MessageSujet: Re: [Présent] - Echec... [Pv : Holly & Mike]   Sam 17 Mai - 13:00


∞ On tombe le masque

Erwin Dog & Mike Tay




Trois maudits dans le même groupe, ce n’était pas forcément la meilleure combinaison possible. Même si les malédictions pouvaient avoir un certain potentiel, ils ne seraient plus rien face à du granit marin ou quelqu’un maîtrisant le haki de l’armement. Ce haki, la rose l’avait déjà affronté, une fois. Et, pour le coup, elle avait eu de la chance de s’en sortir avec seulement quelques bleus et une épaule déboîtée. Beaucoup de chance, en effet. Dans le lot, on pouvait dire que Hope savait se démarquer. Le Rokushiki, la rose en avait vaguement entendu parler, une fois, sans vraiment s’arrêter aux détails de ce style. Pour elle, cela lui semblait peu utile. Il lui manquait une certaine force physique pour pouvoir prétendre battre un adversaire au corps-à-corps. Même si elle s’était pas mal débrouillée sur Peace Land.

Erwin prit à nouveau la parole, les invitant à aller se coucher, purement et simplement. Hochant simplement la tête, la rose observa cependant le comportement du rouquin envers la petite endormie. Trop d’amour, trop de bonheur de la revoir vivante. Trop de bons sentiments. Se levant rapidement, Holly sortit rapidement de la chambre, souhaitant échapper à ces bonnes ondes. Elle avait besoin de prendre l’air, de s’éloigner de ce tableau heureux que représentait Erwin et Katia. Elle se sentait suffoquer face à ce bonheur qu’on lui jeté en plein visage, ne semblant pas prêter attention à ses sentiments. Peut-être était-elle bonne comédienne, peut-être étaient-ils tous trop absorbés par la joie du moment. Une joie que la rose ne pouvait partager pleinement, à cause de la perte de Len.

Sortant de l’auberge, elle se mit à courir vers l’extérieur de la ville, slalomant entre les quelques couples ou les enfants insouciants. Trop de joie, trop de tout. Elle courrait à en perdre haleine, à s’en faire mal, à s’en brûler les poumons. Sa gorge était sèche quand, enfin, la médecin décida de s’arrêter. Le souffle court, elle observa l’endroit où elle avait atterrit : une petite prairie, éloignée de la ville. Ici, ne régnait que le chant des oiseaux. Pas de bruit parasite, juste la tranquillité. Son esprit vagabonda, laissant passer les souvenirs de cette journée, s’arrêtant sur un bien précis : l’apparition de Violette. Serrant les poings, les dents, la rose refit face à la rage qui l’habitait vis-à-vis de cette fille. A tel point qu’elle eut l’impression que celle-ci se trouvait devant elle, la narguant avec un sourire pervers. Baissant légèrement la tête, de la neige se mit à tourbillonner autour de ses maigres poings. Utiliser son pouvoir, se défouler sur l’illusion de cette femme. L’image du cadavre de Len se superposa sur un souvenir plus ancien, un où il était heureux. Cette image que lui imposait son cerveau ne fit qu’augmenter sa haine, sa douleur. Son envie de meurtre. Perdant peu à peu pied dans la réalité, Holly laissa son cœur s’exprimer, s’en prenant inconsciemment à la flore environnante.

Quelques minutes, des heures ? La demoiselle était allongée dans l’herbe, le souffle court, son regard se posant sur les millions d’étoiles au-dessus de sa tête. Autour d’elle, le paysage était plus ou moins recouvert d’un manteau de neige. Des arbres étaient à terre, en piteux état. Un reniflement brisa le silence de la nuit.

La rose pleurait.

Elle pleurait la perte de son meilleur ami, de son confident. Une douleur sourde la prenait au niveau de la poitrine.

Elle craquait.

Devant les autres, elle ne voulait pas montrer cette faiblesse, pour qu’on ne la renvoie pas sur Graou, pour prouver qu’elle pouvait tenir. Mais ce n’était qu’une façade.
Sur le coup, elle voulait rentrer. Rentrer pour retrouver les siens, sa famille à présent : les Tengokus. Elle voulait se pelotonner contre Volpha, Areia dans ses bras. Elle voulait entendre Méliandre et ses piques cinglantes, elle voulait voir Damon et son air distant. Elle voulait voir Nakata, se confier à lui, qu’il lui dise que tout n’était qu’un mauvais rêve.

Mais c’était la réalité.

Se mettant sur le côté, Holly ramena ses genoux contre elle, dans une position fœtale. Le froid de la solitude la fit trembler, tandis que les larmes continuaient à couler. Mal, mal, mal, elle avait terriblement mal. Elle voulait le revoir, ne pouvait pas croire qu’il soit parti définitivement. Len n’était pas du genre à tirer sa révérence ainsi, pas après tout ce qu’il avait subi. Il se serait vengé, aurait fait payer au centuple ce qu’on lui avait infligé. C’était un battant, pas une loque.

Pas comme elle. Les yeux dans le vague, elle attendait là, pitoyablement allongée dans l’herbe. Elle attendait sans vraiment attendre, étant incapable de réfléchir ou de réagir de manière simple. Le sommeil ne l’emportait pas, ou alors pour lui imposer des images horribles, la réveillant en sursaut, plus amorphe que jamais. Son front était perlé de sueur, ses mains étaient moites. Ses lèvres s’ouvraient de temps en temps, laissant passer un peu d’air.

« Te wo nobaseba fureru no ni … Kimi wa tooi … »

La gorge sèche, sa voix était rauque. Les quelques paroles qui pouvaient s’échapper de ses lèvres n’étaient qu’un simple murmure, s’évanouissant dans le silence ambiant. Un silence qui lui avait paru être une délivrance avant, qui n’était maintenant que trop oppressant. Serrant ses bras contre elle, dans une vague tentative de se rassurer, de se réchauffer, elle ne fit ensuite plus un geste.

Elle ne distinguait rien, ne voulait plus voir cette horrible réalité. Len était mort, Holly ne le reverrait plus.

Les larmes se remirent à couler, donnant à cette scène un cruel sentiment d’espoir brisé.

code by PANICK!ATTACK
Revenir en haut Aller en bas
Zackary J. Fawkes
Inquisiteur
avatar
Messages : 564
Race : Humain
Équipage : Inquisition

Feuille de personnage
Niveau:
38/75  (38/75)
Expériences:
3/350  (3/350)
Berrys: 0 B

MessageSujet: Re: [Présent] - Echec... [Pv : Holly & Mike]   Dim 18 Mai - 19:43

« Échec ... ♪ »



En bref, nous avons une femme de neige, un téléporteur qui a des pistolets, un combattant au corps à corps et moi, un homme qui peut tout pousser et qui est équipé d’une flûte qui me permet de faire divers tours. Un bon petit groupe en somme. Cependant, il est vrai que personne n’a pensé à la gamine, Katia, et Miu. On va s’entraîner et se battre mais eux deux, que vont-ils faire dans tout ce bordel ? Je réfléchis quelque seconde, fixant les deux êtres sur le lit quand le rouquin nous demande tous de sortir pour nous reposer, bonne idée, j’en baille même, sortant le premier. Holly se dirige vers l’extérieur, je suis la demoiselle, arrêtant rapidement pour tenter de trouver de la nourriture pour le petit animal qui est calme dans mes bras. Erwin a dit que nous avons deux jours de repos avant d’aller nous affronter, de repos et d’entraînement. J’arrive enfin devant une boutique sur le point de fermer, achetant rapidement de la viande en petit morceau afin qu’il ait de quoi tenir un petit bout de temps en ma compagnie. Bien sûr, sur le chemin, le petit être ne se prive pas de gober les insectes qui passent un peu trop près de lui … Il est adorable !

On retourne ensuite dans ma chambre louée plus tôt dans la journée, m’installant près de la fenêtre, je vois au loin de la neige voler dans tous les sens, sans hésiter, je sais que c’est la femme de neige. Elle doit sûrement avoir besoin de se défouler pour faire sortir la douleur d’un moyen ou un autre. Un léger sourire compatissant se dessine sur mon visage alors que le caméléon bouge, se dirigeant vers le sac de viande que j’ai posé sur la table en entrant, c’est qu’il a faim lui. Soupirant et souriant, je ferme les yeux quelques instants, remarquant que je n’entends plus vraiment les voix, comme si elles s’étaient toutes arrêtées, je pense que vu que les commerces ferment et qu’il se fait de plus en plus tard, les gens sont calmes et se reposent eux aussi.

Je gratte le bois de la table, ouvrant ensuite le sachet de viande au petit animal et me penche, tirant la chaise sous mes fesses pour m’installer plus près. Lui donnant les morceaux un à un, je le regarde manger, songeant à ce qu’il serait devenu si je ne l’avais pas sauvé des bombes de Zeke, sans doute qu’il serait mort avec Klara. Je me penche sur les deux pieds arrière de la chaise en bois clair, pensant à ce que serait ma vie si jamais les taches sombres n’avaient pas été présentes, déjà, je vivrais sans doute toujours à Logue Town, j’aurais peut-être rejoint la Marine comme mon père. Ma mère et ma sœur seraient aussi encore en vie. L’animal me saute dessus, me faisant tomber en arrière. Par réflexe, je le prends dans mes bras pour le protéger et me cogne la tête par terre, laissant ainsi une belle bosse se former.

-Bravo …

Tiens, c’est vrai que je ne lui ai toujours pas donné de nom à ce petit animal. Je le prends dans mes mains et le fixe dans les yeux alors que les siens partent dans tous les sens pour détailler la pièce. Souriant, je m’exclame devant le petit être qui se voit être surpris.

-Tu seras Ton. J’espère que ça te plaît car tu n’auras pas trop le choix.

Il me fixe deux secondes puis il reprend le fait de regarder la pièce, n’ayant sans doute même pas conscience de ce que je viens de dire. Je le pose sur la table, lui disant qu’il doit arrêter de manger car il n’y aura pas assez pour tout le voyage que l’on va devoir faire et m’installant ensuite sur le lit, m’allongeant sur le côté pour le regarder. Seulement, il a sans doute rien compris à ce que je lui ai dit car il continue d’aller vers la nourriture. Exténué par tout ce qu’il s’est passé aujourd’hui, je manque de patience, hurlant.

-Ton ! Non !

J’ignore si je lui ai fait peur mais il s’est transformé en pistolet, comme ça, devant mes yeux. Je déglutis, un peu surpris, puis me lève, ramassant le sac de viande que je range dans mon sac et je prends l’arme à feu que je pose sur le fauteuil au cas où le caméléon, malgré la forme d’objet, sente le confort. Soupirant une fois encore, je me laisse tomber sur le lit, tout habillé, et enlève mes chaussures en forçant avec mes doigts de pied, m’installant ensuite confortablement. Je suis seul.

-Et maintenant Mike. Qu’est-ce que tu vas faire ?

Exact Mike ! Que vas-tu faire à présent, tu as tout perdu aujourd’hui. Tu comptes te venger c’est vrai, mais après ? Tuer ceux qui ont tué ma famille, mes amis, cela ne les fera pas revenir. Je tourne dans le lit, cherchant une bonne position. Il va aussi falloir que je m’achète de nouveaux habits, je me traîne en pantalon depuis ce matin et … Je n’ai pas mangé non plus, je le remarque car mon ventre gronde … On verra ça demain matin hein …

Je tourne longtemps dans le lit, pleurant de temps à autre en revoyant les scènes de la journée quand je repense à la photographie de Aria, la sortant de ma poche et la posant à côté de ma tête, souriant malgré les larmes et je finis, par épuisement, par m’endormir dans la couverture rouge qui ne borde plus du tout le lit.




Shtoum (c)
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: [Présent] - Echec... [Pv : Holly & Mike]   

Revenir en haut Aller en bas
 

[Présent] - Echec... [Pv : Holly & Mike]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» [Présent] - Echec... [Pv : Holly & Mike]
» Le futur d''Haiti selon l''homme d''affaire Mike Spinelli
» [Avant le SGC] Mike Shirow
» Présentation Mike Blake
» Holly Holliday ~ You don't have to be cool to rule my world

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
One Piece Seken :: Le monde de One Piece :: Seas Blues :: East Blue :: Archipel des Gekko-