Partagez | 
 

 FLASH BACK - Traque à l'homme [PV Masahiro]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Rei Mitsuyori
Hateful Wolf
avatar
Messages : 453
Race : Humaine

Feuille de personnage
Niveau:
35/75  (35/75)
Expériences:
151/250  (151/250)
Berrys: 550.000 B

MessageSujet: FLASH BACK - Traque à l'homme [PV Masahiro]   Jeu 01 Mai 2014, 09:46






Finalement, plus le temps passait, plus je me disais que ça faisait un bon moment que j’étais à Logue Town. Il s’en est passé des choses, et celle-ci ce fut la première fois que je suis venue dans cette ville ; juste après cette fameuse quête qui m’avait été donnée. Tandis que je m’interrogeais de plus en plus sur mes intentions de quitter le gouvernement. C’est vrai quoi, finalement, je ne m’y plais plus et je voudrais parcourir les mers, même Grand Line un jour qui sait, sans qu’on soit obligé de me dire ce que je dois faire. Je passe pour la chienne du gouvernement alors qu’en réalité, je suis bien un loup sauvage mais captif.

Bref, ce jour-là pensant que tout irait pour le mieux, j’errais dans les rues à la recherche d’un petit objet qui pourrait m’être utile, surtout en combat. Oh rien de bien pharamineux ; c’est un peu comme un shuriken mais en plus élaboré dans le façonnage et surtout bien plus tranchant que n’importe quelle arme bien aiguisée. Je me mis alors à cette recherche un peu spécifique ; autant bien m’armer pour quand je déciderais de partir du gouvernement et voguer toute seule à la recherche de Ren. J’ai déjà accumulé pas mal de choses même si je sors toujours avec mon sabre, mais c’est vrai que de nouvelles armes ne fait pas de mal des fois. Et puis, je ne sais pas encore ce que je compte réellement emmener avec moi comme arsenal.

J’ai vendu une partie de ce que j’avais au tout départ pour pouvoir me payer toutes sortes de loisirs mais il me reste quand même pas mal de choses avec tout le fric que j’ai amassé. Il va d’ailleurs falloir que je songe à réfléchir très sérieusement à ce que je vais ramener avec moi. Perdue dans mes pensées, je continuais sagement mon chemin pour ensuite rentrer dans différentes boutiques qui me permettrait d’acquérir le petit objet que je veux. Les deux premiers magasins d’armurerie n’en vendaient pas mais au moins, cela m’a permit de changer mon sabre contre un meilleur. C’est déjà ça, disons. Ce fut au bout de deux heures de recherches environ que je trouvais enfin l’objet que je voulais, et ce dans la dernière armurerie qui se trouve sur Logue Town. Enfin… pas trop tôt. Je payais cet objet tout de même cher mais tant pis, j’allais avoir une autre « lame » bien plus aiguisée à présent. Avec mon achat en main, je ressortis toute contente de mon acquisition et alors que j’allais la ramener à mon petit bout de maison que j’ai loué ici, des éclats de rire, des feux d’artifices se firent entendre.

Je me rendais alors sur la grande place près du port de pêche et tombais nez à nez avec le fameux grand concours de cuisine. Oh ça m’a l’air très intéressant tout ceci. Je m’approchais alors parmi la foule pour regarder un peu les concurrents et voir que ceux-ci étaient plutôt rapides, forts. D’un air intéressé, je continuais de regarder une bonne vingtaine de minutes je crois. Enfin, le temps d’observer également quelques personnes dans l’assistance. J’ai cru voir un homme avec un masque mais je ne suis pas certaine et d’autres types qui m’ont l’air complètement mafieux. C’est le moment que choisi un homme de grande taille, dans le style du gros benêt – pour diriger une attaque surprise en usant de bombes lacrymogènes, d’artifices. Ayant eu le temps de me transformer en louve, j’essayais de voir parmi le brouillard et les bruits de panique, où est-ce que cet homme aurait pu s’enfuir mais impossible.

L’homme au masque qui semblait être toujours là, j’en fis mon affaire. Peut-être qu’il savait quelque chose lui. Je me précipitais alors vers lui en reprenant ma forme humaine. J’espère d’ailleurs qu’il n’a pas été pris dans les explosions de mini bombes de cet homme…

« Est-ce que tout va bien ? Vous n’êtes pas blessé ? Si vous voulez mon avis, il va falloir que nous traquions cet homme et le donnons à la marine. D’ailleurs, avez-vous eu le temps de voir où est-ce qu’il avait bien pu partir ? »

Avec mes questions, on pourrait tout de suite conclure en effet que je suis marine. Mais peut-être, espérons le qu’il ne me prenne que comme une civile qui cherche à traquer des malfaiteurs. Enfin bref, nous n’avions pas vraiment le temps et je doute qu’un combat soit de mise pour arrêter notre homme.


Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

MessageSujet: Re: FLASH BACK - Traque à l'homme [PV Masahiro]   Jeu 01 Mai 2014, 11:17


Petite rencontre

L
ogue Town, la ville du commencement et de la fin de toutes choses, cette belle île ou le Roi des pirates fut exécuter il y a quelques années, qu'elle est magnifique, personne ne ce souci de vous, tout le monde marche droit et ne fais attention qu'a lui-même, en même temps, je ne suis pas connu, donc aucun problème pour moi, par contre, j'en ai vu certain qui pourrait attirer l'attention sur eux, s'il se montre un peu plus.


Vu que nous sommes le matin , un petit tour dans la ville ne me fera pas de mal , quelques magasins , bien équipés jongais les rues , des armuriers , des bazars , des boucheries et des poissonneries , je crois que c'est même se dernier magasin , qui est le plus équipé , mais bon je n'aime pas le poisson donc bon, ça ne m'intéresse pas trop. Mais où est-ce bar " Gold Roger Bar " ? Qui était connu jadis. Après presque 2 heures de recherche, je trouve enfin ce bar qui m'attire, je l'entends, il m'appelle, ah se maudit appel de l'alcool.


Pas une mouche dans cette taverne , pourquoi donc d'ailleurs , c'est quand même le nom du meilleur pirate que le monde est connu , peut être que la marine a amélioré la surveillance , en tout cas , je ne saurais pas me faire attraper , j'ai aucune prime sur ma tête , même un marine, ne pourrait pas dire que je suis un pirate ...



Tavernière , une bière je vous prie


Volontier monsieur , mais dites moi c'est la première fois que je vous vois ici


Oui c'est normal, je ne fais qu'un bref passage


Vous allez sur Grand line ?


Oh non pas du tout, enfin pas encore


Vous êtes un pirate ?



À peine, quelques secondes après ses paroles, 4 personnes habillées de blanc firent leurs entrées et sans dire un mot se mirent autour d'une table.



Moi non pas du tout, je ne suis qu'un simple villageois



Il me tendit ma bière que j'empressai de boire, en soulevant a peine mon masque.



Hé bien, c'était bien bon, je vous remercie cher tavernier, au revoir et peut être a bientôt


Au revoir monsieur


Apparemment, j'avais raison personne ne me connais tant mieux ! Apparemment, j'avais raison personne ne me connais tant mieux ! Apres avoir courut vers se bruit , je tombai nez a nez avec le célèbre concours de cuisine , qui avait apparemment attiré beaucoup de villageois et quelques autres hommes bizarres , en même temps , le lot était un énorme poisson de presque 4 mètres de long , ça c'est un gros bestiaux, l'attention était à son comble , les cuisiniers donnaient toutes leurs forces dans ce concours qui devenait de plus en plus tendu entre eux. Quand soudain alors que tout cela devenait de plus en plus intéressant, une bombe lacrymogène explosa, heureusement que j'ai l'habitude et en plus avec mon masque, ça ne fait pas grand chose, a part m'avoir surpris, mais bon, mais qu'est-ce que c'est que ça, un chien géant ? Et mais ça s'approche ! Ah non ça va c'est une humaine , bon ben il va falloir que je remette en ordre mon équipement , je ne vois pratiquement plus rien apparemment. Tout le monde courrait dans tous les sens , mais la demoiselle qui était venue vers moi prit la parole:



« Est-ce que tout va bien ? Vous n'êtes pas blessé ? Si vous voulez mon avis, il va falloir que nous traquions cet homme et le donnions à la marine. D'ailleurs, avez-vous eu le temps de voir où est-ce qu'il avait bien pu partir ? »



Des questions , des questions , bien sur que je vias bien , je suis Kuroda le panda , mais bon , je vais lui laissé le bénéfice du toutes , en parlant de doutes , elle m'a l'air bien intrigué par l'homme qu'elle pourchasse et on dirait même qu'elle fait partie d'un groupe de marine , avec ses manies , ses explications et ses questions. Bon Kuroda pas de panique , si c'est un marine , tu n'es pas connu , de plus , tu as vu dans qu'elle sent est partie le mec plutôt castard et en plus tu serras peut-être rémunéré.



Oui oui,tout va bien , même très bien, et oui je sais où est parti l'homme mais avant étés vous dans la marine , oui ou non ? Car bon une fille sans réel objectif ne courrait pas après un mec pareil ... Et sinon il est partie dans la ruelle là bas .




========================================


Revenir en haut Aller en bas
Rei Mitsuyori
Hateful Wolf
avatar
Messages : 453
Race : Humaine

Feuille de personnage
Niveau:
35/75  (35/75)
Expériences:
151/250  (151/250)
Berrys: 550.000 B

MessageSujet: Re: FLASH BACK - Traque à l'homme [PV Masahiro]   Jeu 01 Mai 2014, 14:32






Ouais bon okay, je dois dire que je n’y étais pas allée de main morte avec les questions… mais que voulez-vous, dans l’espèce de panique de devoir encore partir à la chasse de quelqu’un me fait chier et ce totalement, vous l’aurez compris. J’attendis alors que l’homme masqué me réponde pour savoir comment ça allait tourner et surtout comment allais-je bien pouvoir faire pour le retrouver vu qu’il n’a pas vraiment laissé de traces.

Oui oui,tout va bien , même très bien, et oui je sais où est parti l'homme mais avant étés vous dans la marine , oui ou non ? Car bon une fille sans réel objectif ne courrait pas après un mec pareil ... Et sinon il est partie dans la ruelle là bas .

Bon, déjà je sais qu’il est partie dans la ruelle qui se trouve sur notre gauche. Un bon point. Mais oups… j’aurais vraiment du faire attention et style ne poser qu’une question à la fois. Halala mais je deviens grave moi ! Vivement que je quitte le gouvernement… Enfin bref, l’heure n’est pas à la fête, on est d’accord. J’ai deux solutions ; soit je lui dis clairement que je suis de la marine, soit et bien, je mens en disant que cet homme m’a volé quelque chose de précieux juste avant et que je le cherchais depuis tout ce temps. Hm oh oui, cela peut-être une excellente idée. Tiens, je vais faire comme ça.

Prenant alors un grand soupire, je finis par parler :

« Non, je ne suis pas dans la marine. Je préfère voguer disons en tant que femme libre. Mais je le cherche parce qu’il m’a volé un objet précieux que je viens d’acquérir donc bon… »

J’avais encore autre chose à lui demander mais pour l’instant, je me contentais de cela puis regardais en direction de la ruelle où cet homme avait bien pu partir. Et il me faudrait rapidement le coincer celui-là. Bon, pas le choix, je ne connais pas sa force et cet homme masqué m’a l’air bizarre mais peut-être sait-il se battre. Je n’ai qu’à l’emmener avec moi tiens.

« Hm, je vous embauche pour m’aider à retrouver cet homme et le coincer ! »

Oui direct, comme ça, je ne lui laissais même pas le choix à vrai dire. Quelle vilaine fille je fais, je sais. Le prenant alors par le bras, je commençais à courir vers la ruelle qu’il m’avait indiquée. Un long couloir plutôt étroit nous amena par la suite sur une petite place. Abandonnée on aurait dit… Mais pas vraiment le temps de se réjouir, l’homme nous sauta presque dessus. Esquivant bien entendu pour ne pas me prendre ce gros bonhomme sur la figure, je fronçais les sourcils.

« Ca t’amuse de foutre le bordel dans le concours de cuisine ? Non parce que tu viens de tout foutre en l’air et en plus de ça, j’ai un très bel avis de recherche sur toi. »

Rah et merde, pour la couverture, c’était totalement planté là ! Le gars masqué va avoir encore plus de doutes à présent. Et bien tant pis, on a un homme à abattre d’abord. Celui-ci qui commença à rire avant de lancer des minis bombe un peu de partout pour se fondre dans la masse et se positionna juste devant moi avant de m’envoyer valdinguer dans un mur. Avec la surprise la plus totale de cette attaque, je n’ai pas eu le temps d’esquiver et ce fut nettement plus difficile d’avoir eu le temps de me transformer en hybride. Je secouais le museau grognant avant de me remettre sur mes deux pattes. M’approchant de l’homme masqué, en espérant que celui-ci ne tremble pas de peur… Sait-on jamais, je lui chuchotais.

« Bon okay, j’avoue je suis dans la marine et je m’appelle Rei Mitsuyori. Mais là n’est pas la question de savoir ce que je suis ou ce que tu es… Nous allons devoir nous battre, toujours okay pour ça ? »

Je repris ma concentration sur notre adversaire, les griffes bien sorties n’attendant pas de quelconques réponses du jeune homme masqué. L’homme rigolait avant de nous adresser la parole.

« Oh un loup-garou ahoouu ahoouu ! Un loup-garou avec un monsieur au masque ridicule qui ne fait même pas peur ! HAHAHA »

Faisant des pouets pouets avec ses bras… okay, je crois qu’on est tombé bien bas dans le domaine du ridicule, l’homme avec ses vêtements de simple villageois qui est entrain de jouer au clown… Un petit combat s’engagea ensuite entre lui et moi car j’avais fais preuve de rapidité pour pouvoir essayer de lui porter un coup. Oh ce coup, je réussis mais après plusieurs esquives. Un coup de griffe dans le bras mais voilà qu’il s’évaporait bien vite.

« Et merde ! Nous allons devoir le suivre… Tu t’appelles comment au fait ? »

Bah oui, il me fallait bien son nom tout de même…


Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

MessageSujet: Re: FLASH BACK - Traque à l'homme [PV Masahiro]   Ven 02 Mai 2014, 13:02


Poursuite

L
a question était pertinente comment allait-elle s'en sortir ? Quand soudain elle prit un grand sourire et me lança directement :



« Non, je ne suis pas dans la marine. Je préfère voguer disons en tant que femme libre. Mais je le cherche parce qu'il m'a volé un objet précieux que je viens d'acquérir donc bon... »



Un objet précieux, quels objets précieux ça pouvait bien être pour qu'une jeune femme coure après. En tout cas elle ne fait pas partie de la marine ça c'est déja un très bon point , de plus je pourrais peut-être l'aidé contre rémunération bien évidement, disons entre 5 000 et 10 000 berry's je ne suis pas trop cher , un mercenaire en quelques sorte , enfin bon un mercenaire qui coute cher , très cher. Un long sourire vint sur mon visage. Mais elle reprit la parole directement.



« Hm, je vous embauche pour m'aider à retrouver cet homme et le coincer ! »



Oh embauche, ça veut dire argent, mais je vais accepter directement, et en plus, il y aura une baston à la fin s'est parfait. Elle ne me laissa pas le choix directement, elle me prit par le bras et me tira vers la ruelle que je lui avais précédemment indiquée. Quand soudain, un grand mec nous tomba dessus, l'homme que la jeune fille cherchait depuis un petit temps, mais la jeune fille après l'avoir éviter fronça les sourcils.



« Ça t'amuse de foutre le bordel dans le concours de cuisine ? Non parce que tu viens de tout foutre en l'air et en plus de ça, j'ai un très bel avis de recherche sur toi. »



Un avis de recherche, là, elle vient de se griller elle-même, elle fait belle et bien partie de la marine ou alors c'est une chasseuse de primes, mais ça m'étonnerait, mais que j'y pense qu'elle prime à ce mec sur sa tête, je pourrais empocher cela et me faire encore plus d'argent. Des minies bombes éclatèrent et l'homme apparut comme par magie juste devant la jeune fille qu'il fit valdinguer dans le mur. Elle secoua la tête et se rapprocha de moi.



« Bon okay, j'avoue je suis dans la marine et je m'appelle Rei Mitsuyori. Mais là n'est pas la question de savoir ce que je suis ou ce que tu es... Nous allons devoir nous battre, toujours okay pour ça ? »



J'avais donc raison, et j'étais toujours d'accord pour une bonne baston contre un brigand , je mis ma main sur mon katana le gant allumé , et me préparai pour le combat. Mais l'autre mec se mit a rire et commença à nous parler



« Oh un loup-garou ahoouu ahoouu ! Un loup-garou avec un monsieur au masque ridicule qui ne fait même pas peur ! HAHAHA »



Tout en faisant le clown, mais pour qui il se prend se paysan, avec ses habits de clochard, en plus il fait des mimiques de gamins, Ouh, il m'a énervé ce mec. La fille se rua sur lui, les griffes en avant et lui donna un gros coup de griffe sur le bras, seulement l'homme s'évapora d'un coup.



« Et merde ! Nous allons devoir le suivre... Tu t'appelles comment au fait ? »



Je me présente, je suis Kuroda Masahiro



Mais elle avait raison , il fallait se dépéché pour attraper ce mec qui c'est foutu de moi et lui défoncer le visage à coup de poing et katana , et pourquoi pas lui donné un petit coup de jus en même temps , quelques volts dans la face ça fais toujours du bien.



Sinon cher demoiselle, quelle est la prime de ce jeune homme ?



Je lui avais dit ça en la tirant vers l'endroit ou le paysan, c'était enfui, et il n'était pas super loin, en quelques secondes, je l'avais rattrapé, et je voulus entamer le combat, mon poing parti en direction de son visage, mais il évita sans aucun problème, ce qui me mit encore plus la rage. SOn poing partit assez vite, je ne pouvais l'éviter, mais je le stoppai avec mon gant électrique. Ce choc le surprit tellement fort qu'il recula d'une dizaine de pas, et courut dans une autre direction.



C'est ça fui tant que tu le peux encore gamin, mais dit moi Rei, tu ne m'as pas encore répondu quelle est sa prime ?


=========================================





[/color]
Revenir en haut Aller en bas
Rei Mitsuyori
Hateful Wolf
avatar
Messages : 453
Race : Humaine

Feuille de personnage
Niveau:
35/75  (35/75)
Expériences:
151/250  (151/250)
Berrys: 550.000 B

MessageSujet: Re: FLASH BACK - Traque à l'homme [PV Masahiro]   Sam 03 Mai 2014, 07:26






J’étais toujours sous ma forme hybride et vu l’état de colère dans lequel je me trouve, si je retrouve ce maudit, je le passe à la casserole et j’en fais mon quatre heures, c’est sûr et certain même. Finalement, l’homme se présenta. Il s’appelait Kuroda Masahiro. Tiens, je pense que je vais lui donner un petit surnom. C’est trop long de dire Masahiro. Fin bref, l’heure n’est pas à donner des surnoms, l’heure à laquelle nous sommes, est celle de régler nos comptes avec cet homme.

Sinon cher demoiselle, quelle est la prime de ce jeune homme ?

Hm… ah oui la prime. Je n’ai pas bien le temps de lui répondre que je me fais traîner par Masa et en un seul coup, nous étions face à l’ennemi. J’ai vu un éclair en même temps ou quoi ? Laissant me remettre les idées un peu en place, le jeune homme masqué venait de commencer à se battre avec l’autre homme. Mais alors que le combat ne se faisait presque qu’à sens unique ; Masa se battant plutôt bien en tout cas. Et il utilise donc de l’électricité. Bref, notre homme s’évapora encore une fois, ce qui me mit de nouveau en rage.

C'est ça fui tant que tu le peux encore gamin, mais dit moi Rei, tu ne m'as pas encore répondu quelle est sa prime ?

La voix du garçon me ramena peu à peu sur terre, me calmant alors un petit peu. Avant que nous ne continuions de traquer l’homme, j’allais bien sûr lui répondre. Je repris alors l’avis de recherche puis le montrais à Masa avant de parler.

« Elle n’est pas super énorme… 30 000 Berrys pour l’arrêter, je trouve ça trop peu pour les capacités de cet homme mais en même temps. Il a saccagé le concours donc je ne peux pas le laisser plus longtemps s’en sortir. »

Je croisais les bras avant de finalement me transformer totalement en loup et ainsi traquer la moindre des odeurs. Bien même qu’il s’évapore en un instant, celui-ci a laissé des traces de sang suite à mon coup de griffe de toute à l’heure. Ainsi, je n’aurais aucun mal cette fois-ci à pouvoir le traquer de manière sauvage. M’approchant d’une petite flaque de sang, je reniflais puis fis appel à l’instinct animal dirons-nous. Une fois que je pus trouver la piste où il pourrait être, je repris une forme humaine, étant mieux dans celle-ci. Même si mes vêtements, commençaient à être en lambeaux à force de me transformer. Regardant alors Masa, je commençais à marcher tranquillement.

« Bon, notre homme s’est visiblement dirigé vers les fins fonds de Logue Town. Je pense qu’à ce stade de la traque, nous allons préparer un plan d’attaque pour quand nous serons en face de celui-ci. Qu’en penses-tu ? »

Marchant tranquillement, attendant le jeune homme puis une fois que tout le monde réunit si on peut dire ça, il n’y avait plus qu’à parcourir les ruelles puis remonter jusque dans le fond de Logue Town, pour j’espère le trouver. Mon odorat peut tout de même être erroné parfois… Parlant un peu de tout et de rien, je finis par lui demander une chose avec curiosité.

« Je me demandais, pourquoi tu mets un masque ? Hm… désolée de ma question, je suis un peu trop curieuse. »

Me taisant, je me contentais de marcher tout en me retransformant en louve pour pouvoir continuer à traquer par l’odorat l’homme. Chose un peu difficile, il faut dire, tout de même. Je n’attendais pas vraiment de réponse car j’avais demandé là une chose bien privée et indiscrète. Arrivée à mi-chemin entre l’homme qui nous séparait et le lieu où nous étions, je regardais Masa dans les yeux ; le regard pouvant faire peur si on fait un peu trop attention.

« Bon, Masa, on fait comment ? J’attaque en premier, puis tu profites qu’il soit surpris pour attaquer ? »


Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

MessageSujet: Re: FLASH BACK - Traque à l'homme [PV Masahiro]   Sam 03 Mai 2014, 17:53


Suite

E]lle se mit a sortir de son sac, une affiche, montrant l'homme en question avec ça primes en dessous.


« Elle n'est pas super énorme... 30 000 Berrys pour l'arrêter, je trouve ça trop peu pour les capacités de cet homme, mais en même temps. Il a saccagé le concours donc je ne peux pas le laisser plus longtemps s'en sortir. »


Elle n'avait pas tort, s'il méritait cette prime, on l'aurait déja rattrapé depuis longtemps et on l'aurait déja assommé plusieurs fois, mais bon 30 000 Berry's, c'est tout de même une somme, peut être que je pourrais le ramener moi-même, en tout cas, il n'a pas à se plaindre, lui au moins il a une prime, et en plus, il ne fait rien de spécial a part faire exploser quelques bombes par si par là ... Alors que j'étais en pleine discussion en mon moi intérieur, la fille se mit à croiser les bras et se transforma totalement en loup, quelle splendide créature, en la voyant chercher des indices, je ne pouvais penser qu'au bonheur que pourrait m'apporter un fruit du démon où alors mieux, une amie comme celle-ci qui pourrait se transformer en un animal splendide et plein de charme tout en étant féroce. Elle avait enfin trouvé une piste, et se retransforma en humaine, bien que ses vêtements commençaient à partir en lambeaux, j'eus un peu de peines. Puis elle se mit à me regarder et fit


« Bon, notre homme s'est visiblement dirigé vers les fins fonds de Logue Town. Je pense qu'à ce stade de la traque, nous allons préparer un plan d'attaque pour quand nous serons en face de celui-ci. Qu'en penses-tu ? »


J'en pense que l'on va se marrer, mais bon, c'est vrai réfléchissons à un plan d'attaque, et de défense, au cas où il serait nombreux, Bon connaissant mes maigres capacités et en imaginant celles de Rei, nous pourrions combiner sa rapidité avec certain de mes "gadgets" et donc surprendre l'ennemi et lui faire très mal. Mais aussi prendre toutes ses richesses et récupéré la prime qu'il a sur sa tête. Elle parlait depuis quelques instant dans le vide, quand une de ses questions me fit m'arrêter sur place.


« Je me demandais, pourquoi tu mets un masque ? Hm... Désolée de ma question, je suis un peu trop curieuse. »


Ce qui a en dessous de mon masque, même moi, je ne le savais plus, peut être même que mes bosses, coup bleu et blessures sont refermer et que je suis redevenu normal. Je ne préfère pas y penser, tout cela n'est que des rêves, je serais tellement dessus, si ma peau était restée la même que jadis. Est-ce que quelqu un reverra mon visage un jour, je ne le sais gère. Des flash-back de mon passé revenaient me hanter alors que je secouais ma tête un peu dans tous les sens, elle reprit la parole.


« Bon, Masa, on fait comment ? J'attaque en premier, puis tu profites qu'il soit surpris pour attaquer ? »



Elle me sortit de mon cauchemar et je vis son visage face au mien. Elle avait raison il fallait penser au combat et rien qu'a cela , mais d'abord une réponse a sa premier question , serait bien.


Je porte un masque parce qu'étant jeune, on m'a blessé violemment, depuis je n'ai plus jamais regarder mon visage et personne d'autre non plus d'ailleurs. Et pour parler du combat, ton plan m'a l'air parfait !



J'avais dit ça d'un ton plutôt sen bien que stressé. Nous avons donc continué a marcher jusqu'à arrivé a la dernière trace, qui s'arrentait devant un immense hangar, surement son repaire.



Nous sommes arrivées chez lui, j'ai l'impression



J'avais dit ça le sourire aux lèvres, bien qu'elle ne pût le voir, je lui souris et me concentrai un léger moment. J'entendais des bruits, de pas, mais beaucoup trop pour une seule personne d'après mes calculs, il ne devait être que 6 ou 7 pas plus, sauf si certain ne bougeait pas


Ils sont assez nombreux Rei, mais j'ai tout de même une idée


Je pris dans mon léger sac, quelques explosifs, les seuls que je possédais et les mis devant la porte, avec de la chance, la porte exploserait et écraserait certain d'entre eux. Mais il fallait encore savoir si la marine n'allait pas intervenir avec le vacarme que ça allait faire, doc, je me tournai vers Rei



Alors, tu crois que je devrais allumé ou non ?







=============================================







[/color]
Revenir en haut Aller en bas
Rei Mitsuyori
Hateful Wolf
avatar
Messages : 453
Race : Humaine

Feuille de personnage
Niveau:
35/75  (35/75)
Expériences:
151/250  (151/250)
Berrys: 550.000 B

MessageSujet: Re: FLASH BACK - Traque à l'homme [PV Masahiro]   Lun 05 Mai 2014, 10:10






Nous avions continué de marcher plutôt tranquillement même si je suivais toujours sa trace grâce à mon odorat, et surtout au fait que j’étais restée sous une forme hybride. Puis finalement, nous y étions déjà presque. Masa répondit tout de même à ma question, qui était vraiment très indiscrète. Malheureusement, je suis un poil trop curieuse…

Je porte un masque parce qu'étant jeune, on m'a blessé violemment, depuis je n'ai plus jamais regarder mon visage et personne d'autre non plus d'ailleurs. Et pour parler du combat, ton plan m'a l'air parfait !

Oh… cela devait vraiment être dur alors. Et si même lui n’a plus jamais regardé son visage, c’est que ce doit être vraiment grave. Mais pas le temps d’aller à de la compassion, nous étions arrivés devant un immense hangar. Masa m’indiqua que c’était alors peut-être sa maison. Hm… et un pressentiment me fait dire qu’à mon avis il n’est pas tout seul et qu’il y a d’autres malfrats avec lui. Décidément, je déteste ce genre de plan. On ne sait jamais ce qui va nous arriver dessus. Puis avec mon ouïe assez développée quand je suis dans cette forme, je parviens à distinguer beaucoup de pas. Je ne pourrais pas dire le nombre exact même avec une concentration des plus intenses… mais en tout cas, ils sont au moins six.

Ils sont assez nombreux Rei, mais j'ai tout de même une idée.

Le jeune homme me sortit de cette concentration à la suite de ses paroles. Ainsi donc, il avait une idée. J’hochais simplement la tête pour regarder ce qu’il comptait faire. Ah, il venait de sortir quelques explosifs de son sac. Et bien, je suis étonnée de voir qu’il trimballe ce genre de choses avec lui. Fin, c’est moi qui dis ça avec toutes les lames que je me trimballe donc bon. Je le regardais les mettre juste devant la porte puis revenir vers moi, pour ensuite me poser une question.

Alors, tu crois que je devrais allumé ou non ?

« Hm… attends, je vais contacter la marine et leur dire que je m’en occupe, on sera tranquille comme ça. »

J’aurais très bien pu dire, je les contacte et ils viennent en renfort mais non, pas besoin d’eux. Ça ferait une source d’ennui en plus et ce n’est certainement pas ce qu’il nous faut. Prenant alors mon den-den mushi du Gouvernement, je pressais les yeux de l’escargot, lui donnant une feuille d’un arbuste que je ne trouvais pas là, n’ayant pas de salade à lui donner. Puis quand celui-ci voulut bien me laisser appeler le quartier de la marine de Logue Town, je les contactais alors. Une rapide petite discussion, s’en suivit en leur précisant que je suivais l’homme qui avait saccagé le concours de cuisine et que je m’en sortirais très bien toute seule. Ils ont voulu envoyer deux agents pour de la sureté mais je les coupais net et mis fin à notre discussion.

Je me retournais alors vers Masa pour lui faire un grand sourire.

« Allez, c’est bon, nous pouvons nous amuser. Je me suis assurée que personne ne viendrait ici. Tu peux les allumer. »

J’attendis qu’il fasse ça et attendre que l’explosion fasse pas mal de dégâts sur son passage pour voir plusieurs hommes sortir armés jusqu’aux dents. Youpi, c’est l’heure de la castagne ! Je n’attendais pas un quelconque signal, je fonçais droit avec ma rapidité pour me mettre à attaquer certains de mes adversaires, n’hésitant pas à les blesser, pas du tout même. Il n’y avait plus qu’à espérer que nous nous en sortions ; nos adversaires encore debout semblaient être forts tout de même.


Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

MessageSujet: Re: FLASH BACK - Traque à l'homme [PV Masahiro]   Mar 06 Mai 2014, 14:31


Baston

J'
avais presque approché l'allumette au niveau des explosifs , mais Rei m'arrêta dans mon élan



« Hm... Attends, je vais contacter la marine et leur dire que je m'en occupe, on sera tranquille comme ça. »



La marine, encore et toujours cette foutu marine, de toute façon, ils tourneront encore cette histoire en leur avantage et je le sais bien. De toute façon même s'ils envoient des soldats , il faut que le combat soit terminé pour que j'empoche tout le fric et enfin construire l'arme que je convoite et partir à la recherche d'un fruit du démon , mais pas n'importe lequel , celui de la multiplication. Je l'entendais marmonner dans mon dos , j'espère juste qu'il n'a pas capté que je suis un pirate , car avec tout ce que je viens de sortir il aurait pu s'en douter, mais bon il reprit la parole quelques instants après avoir couper son Den Den mushi



« Allez, c'est bon, nous pouvons nous amuser. Je me suis assurée que personne ne viendrait ici. Tu peux les allumer. »



Ah enfin, un bon baston après une explosion, tout ce que j'aime. L'explosion , fit ce que j'attendais d'elle ,une grosse explosion , qui attira quelques hommes dehors , 6 comme je me doutais , mais le "boss" de l'opération n'était pas encore sorti , quelle poule mouillée celui-là , il envoie ses sous-fifres , pour se battre à sa place. Rei courut et donna quelques coups au passage sur les hommes sortis , je commence a bien l'aimé cette fille , mais je ne suis pas là pour l'admirer mais pour gagner de l'argent !



Rei fonce à l'intérieur , je m'occupe de ceux-ci !



Hé les gars , vous n'allez tout de même pas vous battre contre une fille ?



Tu te crois au carnaval ?



L'un des hommes m'avait lancé cette blague en plein visage , m'étant déja énerver au préalable contre son boss , ma lame sortie plus vite que l'éclair s'envola vers le thorax de mon adversaire , celui-ci le transperça de pleins fouets , et aucun son ne sortis de sa bouche ...



Rei dépêche toi, va attraper leur chef ! Dites moi les bouseux quelqu'un d'autre veux encore me faire une blague de merde ?



Tuer le !!



3 Hommes coururent vers moi leurs armes aux mains, de belle arme , que je pourrais bien vendre à un bon prix , les deux autres plus frêles et plus peureux que jamais s'en était allé la queue entre les jambes. Mes assaillants étaient mis en rond autour de moi , me fixant du regard et guettant la moindre petite action de ma part. Je tirai alors sur la bande qui reliait mon bras a mon katana , pour le reprendre en main , apparemment ces hommes ont quand même une certaine fierté.



Qu'attendez-vous ?



L'un des hommes s'approcha et eu un bon coup de katana en plein dans son ventre ce qui fit sortir quelques boyaux au passage, les pauvres, on dirait les mannequins qui étaient au dojo. Lesdeux autre courut vers moi le sabre sur le côté , et donnèrent un coup , j'eus tout juste le temps de m'abaisser pour éviter les deux coups , malchance pour eux , il se trouvait trop proche l'un de l'autre , leurs lames croisèrent le cou de l'autre. J'étais donc accroupi au milieu d'une flaque de sang et de boyaux. Je commence à apprécier les combats quand il tourne en ma faveur ! J'espère que Rei s'en tire bien elle aussi !



M'approchant du hangar , j'entendis quelques bruits , il était temps pour Kuroda de se faire un petit nom prêt de la marine !



J'arrive Rei !!




==========================================







[/color]
Revenir en haut Aller en bas
Rei Mitsuyori
Hateful Wolf
avatar
Messages : 453
Race : Humaine

Feuille de personnage
Niveau:
35/75  (35/75)
Expériences:
151/250  (151/250)
Berrys: 550.000 B

MessageSujet: Re: FLASH BACK - Traque à l'homme [PV Masahiro]   Mer 07 Mai 2014, 16:16






La voix de Masa se fit au loin que j’étais déjà rentrée dans le tas. J’allais lui laisser les autres adversaires et m’occuper de ce guignol que je dois arrêter en premier lieux. Hors de question qu’il ne s’échappe encore une fois. Quitte à le vider de son sang en un seul coup. Seulement, deux autres hommes me tombèrent dessus, prêt à ne pas me laisser passer en vie et atteindre ce qui semble être leur chef.

Rei dépêche toi, va attraper leur chef ! Dites moi les bouseux quelqu'un d'autre veux encore me faire une blague de merde ?

Hochant rapidement la tête, je me transformais rapidement en loup et leur sautait par-dessus afin de reprendre ma route effréné vers leur chef. Je ne connais pas l’étendu de ses capacités mais je n’ai pas vraiment le choix que de lui faire confiance. Continuant en mode louve, j’avais vite fait de coincer leur chef, du moins déjà de le rattraper. Fin de compte, il n’était pas parti si loin. J’en profitais alors pour reprendre ma forme hybride, les crocs bien acérés et en avant, je le regardais en mode proie. C’est le temps de chasser.

Un combat débuta entre nous deux et cette fois-ci plus personne ne fuirait. Tant mieux, je commençais à en avoir marre de courir là. L’homme me regarda sérieusement cette fois-ci ; j’espère qu’il a prit en compte que je sais me battre et que je ne suis pas une mauviette.

« Rei Mitsuyori, je ne me trompe ? Un agent du Gouvernement qui vient m’arrêter. Que c’est marrant mais malheureusement pour toi, je suis plus fort que ton misérable fruit du démon. »

« Oh m’en vois-tu ravie ? Montre-moi donc ton pouvoir qui va me faire perdre comme tu l’insinues. »

Et sans un mot de plus, l’homme me lança quelques explosifs en ma direction et profitant du brouillard complet, bondit de nulle part pour m’asséner un coup au niveau de la mâchoire que je n’avais pas du tout venir. Heureusement, que je suis sous ma forme hybride, j’aurais pu ne serait-ce qu’encaisser un peu mieux. Hm en effet, ses explosifs sont très chiants pour ce genre d’attaques surprises… Quoique, je suis entrain petit à petit de mettre au point une nouvelle attaque… mais celle-ci n’est pas encore bien adaptée en combat. Je veux dire, la violence de la trajectoire fait qu’avant, il faut que j’aie la totale maîtrise de mon corps, et surtout de mon coup.

Non, ce serait plus prudent d’utiliser les crocs traqueurs. Quand je maitriserais cette technique qui est au stade de test, oui ce sera bon mais pour l’instant, il vaut mieux essayer un truc comme ça. Puis pour utiliser la technique de la fureur du loup, je ne suis pas assez en colère pour ça. Ainsi, il n’y a vraiment que des techniques biaises que je peux effectuer contre lui. Du moins, pendant que j’utilise mon fruit. Sinon et bien, je n’ai qu’à me battre en humaine, sabre et tout ce qu’il faut en lames. Il faudrait juste que je fasse deux fois plus attention aux dégâts que je prends.

La tension était d’ailleurs palpable entre nous deux. Je profitais qu’il soit encore à ma proximité pour finalement utiliser la technique des griffes acérées. Là c’est le mieux que je puisse faire pour lui mettre pas mal de dégâts. Un bon coup de griffe au niveau du bras, et ce bien profondément. Qui le fit crier de douleur. Oh oui, continue comme ça, j’aurais envie de te déchiqueter et ainsi je pourrais faire appel à une de mes autres techniques.

Finalement, je repris ma forme humaine, prenant deux fois plus les dégâts à ma mâchoire. Grimaçant de douleur, celle-ci semblait être presque brisée. Super… tout ce qu’il me fallait. Puis finalement, un combat entre sabre commençant entre l’homme et moi. Equipé de deux sabres pour lui, j’essayais tant bien que mal d’esquiver, me prenant quelques éraflures au passage. Mais le but de la manœuvre était simplement de le fatiguer. Et ce n’était certainement pas dans la tenue indécente que je me trouvais qui allait faire tomber notre homme. Mes vêtements étaient pire qu’en lambeaux, laissant apparaître certains de mes attraits… Faisant pas mal de dégâts matériels d’ailleurs vu notre style de combat barbare.

J'arrive Rei !!

J’avais oublié un temps soit peu Masa trop occupée par mon combat avec l’homme. Je le vis ensuite arriver vers moi et j’étais toujours sous ma forme humaine. Prenant mon élan, l’homme aussi, finalement, c’est lui qui m’a eu. Heureusement, j’ai évité de prendre un coup de sabre dans l’un des organes mais ce n’est pas passé loin. Dans le ventre pour bien faire le truc. Allez petite perforation de l’estomac, cool vraiment… Mais au moins, comme ça, ça tombe bien en fait.

« Masa… laisse le moi, d’ici… argh… 10 min, c’en est fini de lui. »

« Hoho et qu’est-ce qui te fait dire ça chienne du gouvernement ? »

Ne répondant rien pendant qu’il se pavanait, je regardais intensément le sang qui coulait de ma plaie, une nouvelle pulsion de violence et meurtrière arriva. Je finis par me transformer en louve, grimaçant par rapport à ma plaie. Ce n’est pas bon de faire ça mais il est temps qu’il goûte à la plus forte de mes attaques pour l’instant.

« FUREUR DU LOUP ! »

Et comme une furie, je pris tout l’élan que j’avais besoin avant de sauter sur mon ennemi et le traquais jusqu’à ce que je pus le mordre au cou, le laissant se vider de son sang ainsi…


Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

MessageSujet: Re: FLASH BACK - Traque à l'homme [PV Masahiro]   Jeu 08 Mai 2014, 14:17


Départ

V
oyant le combat semblant pour moi tourné à l'avantage du bandit , je voulus m'avancer , quand soudain , la lame du bandit vint se loger dans le ventre de ma camarade, maintenant blesser, le sang coulait tellement , mais cela ne me dégouta point , je regardais même cela avec attention , même si la santé de mon amie était en danger , mais stop la réflexion , il me fallait agir et maintenant.



« Masa... Laisse-le-moi, d'ici... Argh... 10 min, c'en est fini de lui. »



« Hoho et qu'est-ce qui te fait dire ça chienne du gouvernement ? »



Quelle croyance en elle-même , c'est peut être un de ses plus grands défauts , ou points positifs , elle croyait tellement en elle , qu'elle redoubla d'ardeur au combat, bien que l'homme ne sût plus quoi faire , finalement elle se transforma en louve , cette si belle louve , qui réchauffait mon cœur, mais la plaie était toujours là , et je pouvais voir une grimace ce dessiné sur son visage mécontent à présent.



« FUREUR DU LOUP ! »



Wouah, quelle splendide attaque , elle avait sauté à son cou et re clapé sa mâchoire sur celle-ci , laissant un trou gigantesque, le sang coulais maintenant à flots , et on pouvait voir sur la tête de la louve du sang humain coulé de sa bouche , quelle image fantastique , je m'en souviendrais longtemps très longtemps.



Rei , maintenant c'est terminer met toi en forme humaine on va aller chercher un docteur.



Avant qu'elle ne me réponde j'eu une petite idée , allée coupée la tête du malfrat pour la donner a la marine et ainsi récupéré une petite somme d'argent, enfin une grosse somme d'argent , mes yeux s'illuminaient alors que je découpais le reste de son cou pour le prendre au final par les oreilles , mes mains pleines de sang , je pris le bras de Rei et la tirai un peu vers la sortie. Derriere la porte , se tenait une petite garnison de marine , ils étaient une dizaine tout au plus. Bien qu'elle m'avait dit qu'il n'y aurait personne eux étaient bien venus.



Bonjour messieurs , je crois qu'il faut la soigné ! De plus voilà une belle tête contre une belle primes.



Je fis un grand sourire en tendant la tête du malfrat que l'on venait tous juste d'abattre, je regardais certain marine, apparemment dégouté de la chose tout en m'avançant vers eux.



Alors, où est l'argent ?



Suivez-nous , au camp , nous vous donnerons l'argent la bas.



Bon ben d'accord , je tenais toujours rei dans mes bras , cette petite chérie qui commençais petit à petit de se vider de son sang , le camp n'étant pas très loin, nous fûmes vite arrivé , je posa Rei sur une table ou des docteurs la prirent directement en Charge , de suite , un haut gradé m'approcha un sac à la main.



Voici sa primes, merci pour votre aide monsieur ?



Masahiro , mais vous pouvez m'appeler " Le panda " , puis j'allé dire un dernier mot à Rei ?



Oui mais faites vite !



M'approchant de Rei , d'un calme extraordinaire , je décidai qu'il était temps de dire la vérité à notre cher Rei, des médecins étaient près d'elle.



Pourriez vous sortir ?



Les médecins s'exécutaire avec un peu d'apriori, je m'approcha tout de même de l'oreille de rei , en lui glissant dans la poche un Den Den mushi personnel , ne pouvant m'appelle que moi.



Tu sais Rei , un jour je serais le Roi des Pirates , j'espère ne pas trop te choquer , de toute façon nous nous reverrons sur les mers , à très bientôt ma chère amie !



Je courut hors du campement , on en sais jamais , elle pourrait crier a l'aide , et que j'ai toutes la marine a mes trousses donc il fallait se dépêcher. Allé hop dans le bateau, je pris alors le large, en regardant derrière moi. J'avais peut-être enfin trouvé une amie ...




========================================








Revenir en haut Aller en bas
Rei Mitsuyori
Hateful Wolf
avatar
Messages : 453
Race : Humaine

Feuille de personnage
Niveau:
35/75  (35/75)
Expériences:
151/250  (151/250)
Berrys: 550.000 B

MessageSujet: Re: FLASH BACK - Traque à l'homme [PV Masahiro]   Jeu 08 Mai 2014, 15:36






Je venais d’achever ce mec comme j’achevais la plupart du temps mes proies mais même sous ma forme louve, mon propre sang commençait à se vider petit à petit. Ah… ce n’est pas vraiment bon et en plus de ça, j’ai la vue qui commence à se brouiller…

… met toi en forme humaine on va aller chercher un docteur.

J’entendis la moitié de ses paroles encore un peu sonnée par mon attaque et sans plus attendre, je finis par me retransformer en humaine, et si le jeune homme ne m’avait pas attrapé à temps, je serais certainement tombée par manque de force. Mais bien sûr, je ne pensais certainement pas que quelques marines soient là à notre sortie de ce bâtiment. Et moi qui ne tiens pas debout pratiquement à cause de cette profonde blessure. C’est certain que si l’on ne fait rien, je risque réellement de mourir. J’oubliais l’espace d’un instant tout ce qui avait autour de moi pour ne penser à rien, juste à rester consciente et rien d’autre.

J’avais fermé les yeux espérant ne pas tomber dans l’inconscience mais apparemment ce ne fut pas le cas, un frisson électrique m’empara lorsque j’atterris sur une table froide. Faut dire qu’en plus de ça, je n’étais pas vraiment habillée… Donc bon, au moins, je sais que je suis toujours vivante, c’est déjà ça. Même si peu à peu, je sentais que Morphée m’appelait, la douleur étant à son comble mais j’essayais de ne pas y penser. Je sentais juste les médecins commencer à arrêter l’hémorragie que j’étais entrain de faire tandis qu’une voix me parvenue jusqu’aux oreilles : Masa.

Je rouvrais un œil pour le regarder, celui-ci s’étant approché de moi. Je sentis quelque chose glisser dans la poche de mon jean qui n’est plus qu’un mini short à présent et me contentais de l’écouter parler.

Tu sais Rei , un jour je serais le Roi des Pirates , j'espère ne pas trop te choquer , de toute façon nous nous reverrons sur les mers , à très bientôt ma chère amie !

Un sourire apparut sur mon visage. Non, cela ne me choquait pas du tout et j’espérais également que l’on pourrait se revoir sur les mers, ce serait si bien. M’enfin, je n’ai pas eu le temps de lui dire quoi que ce soit que celui-ci s’était déjà envolé…

"A bientôt mon ami..."

Murmurais-je tout bas pour que personne ne puisse entendre mes paroles. En tout cas, il pouvait compter sur moi, je ne dirais jamais rien à la marine sur ce qu’il est vraiment ; un pirate. Son amie… oui c’est vrai, maintenant on pourrait se considérer comme amis. Et c’est simplement, et tombant petit à petit dans le sommeil, que je me fis complètement soigner. Lorsque je fus réveillée, dans une chambre cette fois-ci, je remarquais un petit den-den mushi près de moi. Peut-être celui de Masa, celui qu’il m’a laissé pour le contacter un de ces jours. Très bien, je le ferais. Je ne compte pas laisser un ami sans nouvelles. Mais pour l’instant, je vais simplement me reposer avant d’aller chercher du travail.


Revenir en haut Aller en bas
 

FLASH BACK - Traque à l'homme [PV Masahiro]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» FLASH BACK - Traque à l'homme [PV Masahiro]
» Made in Flash Back
» Un professeur un peu spécial... [Flash Back]
» Flash-Back with Hitsu [PV: Zelles Hitsugaya]
» Touché Coulé. [Flash-Back][Pv Ben]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
One Piece Seken :: Le monde de One Piece :: Seas Blues :: East Blue :: Logue Town-