Partagez | 
 

 [FB] - Jimmy Blind [Pv : Storm]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Erwin Dog
Commandant de la Révolution
avatar
Messages : 3110
Race : Humain
Équipage : Inquisition

Feuille de personnage
Niveau:
52/75  (52/75)
Expériences:
120/1000  (120/1000)
Berrys: 21.774.899.333 B

MessageSujet: [FB] - Jimmy Blind [Pv : Storm]   Jeu 17 Avr - 16:25

Rumeurs et vérité.

Cela faisait plusieurs semaines que j’étais arrivé sur West Blue, et à peine avais-je mis le pied à Nighty Town qu’on m’avait engagé pour surveiller une fille dans une soirée. Enfin, une jeune femme… Et ça s’était relativement bien terminé. J’avais donc décidé de rester un peu plus de temps dans ces lieux, espérant augmenter le nombre de mes rencontres. C’est aussi pour cette raison que j’étais allé du côté mal famé de l’île, là où les brigands faisaient leur petite loi littéralement dans le dos de la marine. Ce que ces derniers ne savaient pas, c’était qu’un certain Jimmy Blind, un pirate primé à deux millions de Berrys, avait fait accoster son équipage sur la cote. Il n’était réputé que pour ses quelques crimes frauduleux qui le classaient à la lisière entre les hors-la-loi purs et durs et les forbans. Le patron d’un des bars les plus malfamés de Térèse m’avait dévoilé quelques détails croustillants quant aux capacités de cet homme. Il se battait avec une batte de baseball, mesurait environ deux mètres cinquante et était brûlé sur toute une moitié de visage. Certaines légendes urbaines racontaient que c’était la marine qui lui avait infligé cela et qu’il était venu sur cette île pour se venger… Légendes nées quelques heures plus tôt lors de son débarquement.

Je remerciai le barman, payai pour ma consommation et sortis, un petit lapin vert sur mon épaule. Miu, mon animal de compagnie en quelques sortes, regardait les patients avec une certaine intensité. Il semblait vouloir passer outre le corps des gens et voir directement ce qu’il y avait à l’intérieur. Je lui souris et lui envoyai une petite tape sur la tête pour éviter qu’il ne force trop ses traits. S’il le faisait, on risquait de se faire attaquer par la moitié de la population de l’île. Des brigands… Je m’étais souvent demander ce qui se cachait derrière cette réalité. Au final ça n’avait que peu d’intérêt, mais si ça pouvait me permettre d’éviter de finir comme eux… Je rigolai intérieurement. Oui, ça aurait été étrange de m’imaginer borgne, édenté, des doigts en moins à force de les parier. Non, à vrai dire ça aurait été horrible et j’essayai de chasser ce genre de pensées de mon esprit.

« - Hey, gamin ! Hurla un homme bourru, bien plus grand que moi, la moitié du visage calcinée et une batte de baseball attachée dans le dos. J’aimerais que tu m’indiques la direction pour aller à Eleme… Je me suis un peu perdu ! »

Qu’est-ce que… Cet homme était étrange, il avait une barbe couleur charbon, des cheveux plutôt courts, bien coiffés, et des joues boursouflées. Je toussotai en comprenant à qui j’avais à faire. Un primé… Un homme qui valait deux millions de berrys vivant ! C’était juste énorme. Enfin pas lui… Quoique si, il était quand même imposant, un peu plus grand et il aurait pu ouvrir la fenêtre du premier étage d’une des maisons qui bordaient l’allée dans laquelle nous nous trouvions.

J’évitai de le regarder dans les yeux mais son regard niais continuait de me fixer. C’en était presque effrayant, j’aurais même dit dérangeant. Il fallait vraiment que je trouve un moyen de me carapater le plus rapidement possible d’ici. Est-ce que je devais continuer la conversation ? Partir sur un autre terrain ? Le livrer directement aux marines en disant qu’il m’a obligé à le suivre ? Je me raclai la gorge, m’apprêtant à répondre, et tout à coup j’eus une idée.

« - Eleme ? Jamais entendu parler ! Mentis-je en commençant à suer à grosses gouttes. »

Il pencha la tête de droite à gauche avant de soulever les épaules et de partir dans l’autre direction. J’étais sauf !
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Storm
Disparu
avatar
Messages : 14
Race : Humain ♪

Feuille de personnage
Niveau:
11/75  (11/75)
Expériences:
39/80  (39/80)
Berrys: 23.000 B

MessageSujet: Re: [FB] - Jimmy Blind [Pv : Storm]   Jeu 17 Avr - 17:42


« La faim de la nuit, c'est pour quand ? »



Une nouvelle journée instigatrice de nouvelles aventures venait de voir le jour, lentement les doux halos immaculés de la lune vinrent percer les paupières des belles au bois encore dormant, tandis que le tumulte bruyant d'une ruelle animée s'élevait peu à peu. En temps normal, de doux gazouillis de petits volatiles auraient dû réveiller les plus endormis, avec douceur et légèreté. Pourtant, c'était bien d'horribles voix rauques et sales qui rompaient le silence d'un jeune homme endormi dans un caniveau de cette rue bruyante de gens.

Ce n'était donc pas là un réveil que l'on aurait pu qualifier d'agréable, mais cela importait peu : l'aube d'une nouvelle ère venait de se lever. Peu à peu, le jeune clochard s'étira et se mit debout, avec la paresse d'un fainéant ayant trop dormi récemment. Après un bâillement colossal qui aurait pu détruire la ville entière, il étendit les bras pour englober toute l'immensité de la voûte céleste comme si le monde lui appartenait. Enfin, ses globes oculaires purent s'ouvrir afin de se délecter des rayons d'or qui étincelaient sur un magnifique fond azuré.

Bordel ! Mais c'est quoi ce putain de délire à la con?!

Ce hurlement fut aussi bestial que brutal fût la désillusion de ce jeune homme effronté, qui visiblement n'en croyait pas ses yeux. Il se pinça donc sept fois, se frotta énergiquement les yeux, se tapa la tête contre un mur, vérifia son poul, inspecta son haleine à la recherche d'une odeur d'alcool, et seulement après tout ça, commença à réfléchir à cette situation burlesque. La source de cette agitation n'était autre que le ciel, chose qui comptait beaucoup pour lui, et qui n'était plus. Il n'y avait plus ce bleu éclatant synonyme d'une nouvelle journée et qui symboliser la vie. Non, à la place, il y avait cet immonde et sombre manteau obscur de la mort : la nuit ! Cela était complètement invraisemblable pour cette petite cervelle de moineau : il venait en effet de dormir près d'une dizaine d'heures, et lorsqu'il s'était assoupi, il faisait nuit. Conclusion : c'était la fin du monde.

Cependant, le monde ne pouvait pas mourir tant qu'il aurait le ventre vide, aussi Storm se décida à se mettre en quête d'un en cas, qui pourrait peut-être sauver la faim du monde. Le clochard s'avança donc dans les ruelles peuplées de gens louches, tout en se questionnant sur cet événement imprévu, sans toutefois trop s'inquiéter : au pire, il n'aurait qu'à recréer une seconde fois un soleil. Sa progression fut soudainement stoppée par la présence d'un obstacle. Cet obstacle avait pris forme humaine et avait eu la fougue de se dresser sur la route du plus redoutable chasseur de tous les temps. S'il eut la vie sauve, c'est grâce à cette chose perchée sur son épaule, qui détourna Storm de son objectif. Il s'écria de surprise et d'admiration tant cette chose fut incongrue pour lui.

OH ?! UN LUTIN !! Je savais pas que ça existait...

Alors qu'il demeurait ébahi devant cet animal qui n'avait rien d'un lutin, Storm commença à laisser échapper de sa bouche un épais filet de bave, alors que des étoiles brillaient dans ses yeux. Puis, son ventre se creusa et laissa échapper un hurlement primitif qui résumait clairement la situation.

Borororororororororo




Dernière édition par Storm le Sam 19 Avr - 12:41, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Erwin Dog
Commandant de la Révolution
avatar
Messages : 3110
Race : Humain
Équipage : Inquisition

Feuille de personnage
Niveau:
52/75  (52/75)
Expériences:
120/1000  (120/1000)
Berrys: 21.774.899.333 B

MessageSujet: Re: [FB] - Jimmy Blind [Pv : Storm]   Ven 18 Avr - 13:44

Invitation à dîner.

J’avais cru mal comprendre. Mais quand je m’étais retourné pour voir ce visage duquel un filet de bave tirait vers le sol, je fus persuadé que ce que mes oreilles avaient retenu était vrai. Dans un même temps, l’homme qui venait juste de partir se retourna vers nous, comme intrigué par la scène. Je pris Miu dans mes bras, le protégeant du moindre mal qui pourrait lui arriver, mais celui-ci fronça les sourcils et commença à piailler en signe de rébellion. Un bon repas à base de lapin vert ? Jamais. Il ne se laisserait pas faire, et je ne le laisserais pas faire non plus, quitte à foutre une bonne raclée à cet impertinent affamé. Le hurlement qui provint des entrailles de cet homme m’arriva jusqu’aux oreilles tel un cri de souffrance sorti des enfers. Je frémis et reculai d’un pas, me cognant contre l’imposante personne qui venait de s’avancer derrière moi. En levant la tête, je constatai sans problème qui il était. Jimmy Blind de retour dans la compétition, déjà. Cependant il semblait plutôt de bonne humeur, comme s’il avait oublié l’objectif qu’il s’était fixé quelques minutes plus tôt. Il me contourna, se dirigea vers le jeune homme qui au ventre hurlant et hurla avec entrain :

« - Toi, on ferait bien d’aller se remplir la panse ! »

Il ne semblait pas vraiment vouloir lui laisser le choix. Se retournant, comme si ce qu’il avait décidé était la parole divine, il me prit pas l’épaule, et me tira en essayant d’emmener aussi l’autre homme avec lui. C’était étrange, mais cela promettait un repas chaud gratuit, et dans l’état actuel des choses j’étais presque sûr qu’il serait le bienvenue. Moi-même je n’avais pas très faim… Mais tant pis, ça m’occuperait un peu et ça me permettrait d’observer ce fameux personnage. Il nous dirigea vers une taverne plutôt grande aux allures de luxueux hôtel cinq étoiles perdu dans un village de brigand, ce qui n’était tout de même pas exceptionnel. En pénétrant dans les lieux, je me sentis tout petit. Du haut de mon mètre soixante-huit, c’était certainement moi le ‘lutin’, sans les couleurs évidemment.

Je m’assis sur une chaise à la même table que Jimmy Blind, qui ne prit d’ailleurs pas la peine de se présenter. Il commença à gueuler à une serveuse de ramener ses fesses plus vites que ça, que ça ne se faisait pas de faire attendre des jeunes affamés. Se comptait-il dedans ? Je le regardai un instant, essayant d’identifier son âge précis mais ma pensée fut interrompue par la jeune serveuse, une femme un peu maladroite aux formes sveltes, sûrement engagé plus pour son physique que pour ses capacités. Je l’observai un instant puis détournai le regard, inspirant un coup. Moi-même j’étais habillé d’un tee-shirt blanc aux coutures noires et d’un pantalon épais assez sombre. Il ne m’arrivait cependant que juste en dessous des genoux. Je cherchai ensuite le barman en zieutant un peu partout, on était certes dans une taverne mais il y avait toujours un homme qui tenait les consommations d’alcool aux yeux de tous pour rentabiliser le tout.

« - Vous faîtes quoi sur cette île, gamins ? Hurla le pirate, un grand sourire sur le visage, commandant une bière et un ‘plat du jour’ au passage. »

Avant de lui répondre, je décidai moi aussi de passer commander. Je pris un plat au hasard sur le menu accompagné juste de sirop-grenadine. J’étais encore mineur, mieux valait que j’évite l’alcool un maximum de temps.
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Storm
Disparu
avatar
Messages : 14
Race : Humain ♪

Feuille de personnage
Niveau:
11/75  (11/75)
Expériences:
39/80  (39/80)
Berrys: 23.000 B

MessageSujet: Re: [FB] - Jimmy Blind [Pv : Storm]   Sam 19 Avr - 6:49


« J'aime les paires de fruits sucrés »



Le jeune homme au lutin eut un mouvement de recul en voyant le comportement affamé de son interlocuteur. Aussi, il s'assura de protéger son compagnon poilu d'une éventuelle attaque armée d'un affamé qui montrait déjà les crocs. Alors qu'il reculait, comme intimidé par le cri de la bête, il fut soudainement stoppé dans sa fuite par un mur. Storm savait que les murs avaient des oreilles, mais il ne savait pas qu'ils avaient des jambes ! En effet, quelques secondes après l'impact, le mur s'anima et s'avança dans sa direction.

Les murs avaient également une bouche et une voix, étant donné que le mur commença à prononcer des mots. Cependant, Storm n'eut pas le réflexe d'essayer de comprendre ce qu'il voulait dire, étant donné qu'il ne pensait pas parler la même langue. Sans attendre de répondre, Mur-san usa de sa force colossale et sa taille persuasive pour ramener les deux nains qu'il avait capturé dans ce qui pourrait être son humble demeure, sans doute dans le but de les dégustés.

Il s'agissait d'une grande bâtisse sobrement pancardée "La Taverne des Nuisibles", dont au noms, on devinait aisément la nature des clients. Storm bien entendu n'y prêta aucune attention, puisque toujours obnubilé par l'homme qu'il confondait encore avec un mur. À en juger par l'étirement des traits de son visage, il devait à l'instant penser à un comble du style "OH ! Un mur qui rentre dans une maison... C'est un comble ! "... Bien évidement, cela se passe de commentaires.

Les trois nouveaux arrivants s'installèrent à une table, choisie par leur hôte du soir, qui s'empressa de héler une serveuse pour passer commande. Les ennuis commencèrent lorsque ce fut le tour de Storm de passer commande, alors que la jeune femme lui présenta ses arguments, au travers d'une carte lui servant un splendide décolleté des plus appétissants.

- Je veux ces deux gros fruits là ! Ils ont l'air bien sucrés !

Essayant de ne prêter aucune attention à cette déclaration pour le moins déplacée, la jeune demoiselle annonça la même commande que le propriétaire du lapin-alien. Mais Storm refusa d'en rester là : son appétit prit le dessus et il essaya d'attraper avec ces crocs ses deux proies qui allaient s'échapper. La pauvre femme eut le réflexe d'esquiver les coups de dent et finit par s'enfuir en courant, alors que son agresseur tomba par terre dans sa dernière tentative.

Et puis le silence s'installa sur la table comme si une question avait été posée par une certaine personne sans qu'aucune autre personne ne prenne la peine de répondre. L'ignorance totale. Au bout d'une minute d'absence de paroles, un courageux et valeureux jeune homme rompit le silence de la manière la plus discrète possible, d'une grosse voix clairement audible malgré le boucan environnant, demandant des explications à son homologue de taille, l'homme au lutin vert.

- Hé ! PSS ! Il a dit quoi le mur ?!

Devant son incompréhension totale, doublée d'un étonnement peu orthodoxe, Storm crut bon d'ajouter des précisions, d'une voix aussi forte et indiscrète que la première fois, comme si la personne concernée n'était pas là.

- En fait, je comprends pas la langue des hommes-murs ! Mais toi je suis sur que tu comprends, tu as l'air un peu cultivé.

Et puis, comme si rien ne s'était passé, Storm se remit à ses aises tandis que les trois hommes furent servis. Sans attendre une quelconque réaction, le chasseur se mit immédiatement en action et commença à engloutir son repas de la manière la plus vorace possible.


Revenir en haut Aller en bas
Erwin Dog
Commandant de la Révolution
avatar
Messages : 3110
Race : Humain
Équipage : Inquisition

Feuille de personnage
Niveau:
52/75  (52/75)
Expériences:
120/1000  (120/1000)
Berrys: 21.774.899.333 B

MessageSujet: Re: [FB] - Jimmy Blind [Pv : Storm]   Sam 19 Avr - 11:16

Une personne... Stupide ?.

J’avais affaire à un idiot. Ou du moins, si ce n’était pas un idiot, il cachait très bien son jeu. Il s’agissait, du moins, d’une personne avec une déficience de la boite crânienne. Un manque certain de jugeote. En gros, une stupidité bien plus appuyé que chez la plupart des gens. Lorsqu’il avait sauté sur la demoiselle pour essayer de lui croquer ses deux appétissants… fruits, j’avais compris qu’il était aussi comme ça à cause des effets de la main. Enfin, je priais pour que ce soit le cas et qu’il s’arrange lorsqu’il aurait quelque chose à se mettre sous la dent.

Alors il me posa une question. Enfin, il la posa à tout le bar, je crois. Le compliment aurait pu me faire plaisir, dans d’autres circonstances, et je ne savais pas si je devais casser le mythe qu’il s’était créé. Miu se colla une patte contre la tête en signe de désespoir devant l’attitude de cet homme, et moi-même j’eus envie de lui dire quelque chose pour montrer mon désarroi. Rien ne sortit. Je ne pouvais tout simplement pas détruire les rêves d’un jeune homme, son monde à lui. Alors je répondis d’une voix très ludique, ignorant à mon tour Monsieur Mur :

« - Il a demandé ce qu’on faisait sur l’île ! »

Je me tournai vers l’homme, indiquant d’un signe de la main que j’étais désolé. Il ne semblait pas en prendre compte et dévorait son assiette en recommandant déjà une autre pitance. Je me grattai la tête, intrigué par son attitude si passive. C’était ça un pirate primé ? Soupirant, je pris le temps de manger un peu avant de répondre moi-même à la question qu’il nous avait posé.

« - Je suis là en touriste, je fais des rencontres, j’élargis mes horizons ! »

Il me jeta un regard plutôt vif, une petite idée germant apparemment derrière ses briques… son crâne. C’était moi ou la stupidité était contagieuse. Je regardai l’homme à moitié-nu, observant un instant son corps musclé en comparaison au mien plus fin et soupirai. Il ne fallait pas que je fasse de comparaison, ça déprime tout le temps ce genre de choses. Cependant, dans un cas comme celui-ci je devais pouvoir éviter de le regarder. Je détaillai donc le bar : lumières faibles, ambiance propice aux truanderies, et même quelques personnes jouant aux cartes pour animer le tout. En somme, une bonne vieille taverne, bien que splendide en comparaison aux autres, qu’on aurait pu croiser dans les livres de Rody Ray.

« - Au fait, je m’appelle Erwin, me présentai-je avec un sourire sur les lèvres. »

A peine m’eus-je présenter que l’homme-mur prit une mine choquée. Quoi, c’était pas un beau nom, ça, Erwin ? Je pris le verre devant moi et bus une gorgée en regardant, plein de suspicions, le pirate. Celui-ci s’était mis à chantonner en mangeant, faisant tomber un peu de nourriture par terre. Il était vraiment bizarre ce gars-là. Pourtant, il prit quand même la peine de se présenter.

« - Che chui Chimmy Blind, dit-il, la bouche pleine. »

Se présenter sous son vrai nom… Mais étais-je entouré d’abrutis ? En tout cas, on allait voir si l’homme torse nu était perspicace sur ce coup. S'il comprendrait au moins le nom de cette personne. Si oui, peut-être aurait-il une réaction. J’attendais avec impatience de voir les traits de son visage afficher une mine choqué, me prouvant par la même occasion qu’il y avait encore un peu d’espoir pour lui.
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Storm
Disparu
avatar
Messages : 14
Race : Humain ♪

Feuille de personnage
Niveau:
11/75  (11/75)
Expériences:
39/80  (39/80)
Berrys: 23.000 B

MessageSujet: Re: [FB] - Jimmy Blind [Pv : Storm]   Sam 19 Avr - 12:32


« Blagues murales »



Contre toute attente, l'homme au lutin avait joué le jeu de Storm et lui avait donné une réponse, qui est plus, totalement censée. S'il avait été un peu plus fourbe, il aurait profité de la situation pour glisser quelques mensonges bien placés, afin de semer la discorde. Cela aurait été bien marrant, tant les conséquences auraient pu être loufoques. Lorsque Storm eut fini d'avaler tout ce qu'il avait en bouche, il put répondre d'une voix détachée à la question, bien que la réponse fût bien vague.

- Je cherche du travail. Et toi Georges, tu fous quoi ici ?

Après avoir fini sa phrase, Storm regarda longuement le minuscule individu qu'il pensait être un traducteur professionnel, afin de transmettre ses paroles dans un langage mural compréhensible au géant fait de pierres, de bétons, et d'autres matières étonnantes. Puis, il continua à s'empiffrer comme un porc, tandis que le second nain assis à la table évoqua sa présence sur l'île, mais Storm ne l'écouta pas, étant trop concentré sur son repas. Il l'entendit néanmoins se présenter avec un grand sourire. Storm pensa alors qu'il ferait mieux d'utiliser sa bouche pour ingérer de la nourriture, car c'était son utilité première.

- C'est bizarre ce nom... ça me rappelle vaguement quelque chose...

Soudainement, il fut tétanisé à cause des mots qui parvinrent à ses oreilles sales. C'était des mots audibles, compréhensibles, qui étaient reliés entre eux par une logique des plus élémentaires. Devant la puissance de ses paroles, totalement inattendues, il tomba à la reverse, s'écrasant lourdement sur le sol. Mais la violence du choc ne pouvait atténuer son incroyable stupeur.

- Impossible...tu....je... tu...

Il n'y avait alors plus de mots pour décrire la situation, tant cela était incroyable, magique, incompréhensif ! C'était là un vrai miracle ! Le mur... Il venait de parler ! Bon, c'est vrai, il parlait depuis un bon bout de temps déjà, cela n'avait rien d'extraordinaire maintenant. Non. Ce qui était véritablement sensationnel, c'était qu'il avait parlé... Et que... STORM L'AVAIT COMPRIS !! Et l'explication la moins rationnelle était tout simplement que cet homme-mur incroyable avait saisi tous les principes fondamentaux de cette langue et les avait compris. Ainsi, il était désormais capable de s'exprimer dans un langage compréhensible, incroyable ! N'est-ce pas ?

- Mieh mouar, Jmar pé Chtroum ! Enchranté Murch-âne. Chrompf,  chrompf, chrompf.

La moindre des politesses, c'était évidement de répondre ! Storm était absolument ravi que le mur puisse le comprendre, aussi son visage s'illuminait à chaque fois qu'il mâchait, et ce, de manière énergique. Il ne se rendit pas compte que la salle était devenue un poil plus silencieux après que ce monsieur Blind se soit présenté. Visiblement, certaines personnes se méfiaient de Blind, sûrement que ses méfaits l'avaient précédé dans cet endroit

- Au fait Georges, t'as l'air solide comme mec. Après tout c'est normale, puisque tu es Blind-éé !

Enooooooooooooorme blague ~ ♪ ! Storm venait de tenter une plaisanterie pour le moins étrange, qui ferait sans doute rire les imbéciles dans son genre, mais pour des personnes ayant un peu plus de sagesse, sans doute serait-elle rien de plus qu'une stupide plaisanterie. Alors qu'il acheva son repas, ses yeux se baladèrent jusqu'au nain qui lui servait de voisin, qui le regardait suspicieusement depuis le début du repas...


Revenir en haut Aller en bas
Erwin Dog
Commandant de la Révolution
avatar
Messages : 3110
Race : Humain
Équipage : Inquisition

Feuille de personnage
Niveau:
52/75  (52/75)
Expériences:
120/1000  (120/1000)
Berrys: 21.774.899.333 B

MessageSujet: Re: [FB] - Jimmy Blind [Pv : Storm]   Dim 20 Avr - 1:49

De nouveaux visiteurs !

J’étais sur le cul. Tandis que le rire gras du pirate primé résonnait dans la taverne, mes yeux n’avaient de cesse de s’écarquiller devant la blague ridicule, totalement insensée, absurde de cet homme. Il n’éprouvait non seulement aucune peur à l’évocation du nom du recherché, mais il commençait à en plus à brailler avec son attitude d’ahuri et de dépravé. C’était… Désespérant. Je me mis une main sur le visage, mais Miu semblait d’un autre avis. A retardement, il éclata d’un rire aigu et saccadé. Il ne savait sûrement pas comment donner l’impression de participer à tout ce remue-ménage. Faîtes qu’il se taise ! Ce fut quelque chose qui arriva très rapidement. Non seulement parce que Jimmy Blind s’était arrêté brusquement de rire en prenant une expression des plus sérieuses, mais aussi à cause de l’entrée de deux hommes armés jusqu’aux dents. Des marines ? Non, pas dans cette ville. Il n’y avait que deux types de personnes qui pouvaient entrer dans un bar, le bras armé, sans que cela ne pose de problème de logique. Les gangsters au Far West, et les chasseurs de prime dans n’importe quelle ville du monde.

Sans attendre que la bagarre se déclenche, je sautai sur le côté, essayant d’entrainer à ma suite le gars aux blagues douteuses. Les coups de fusils résonnèrent alors dans l’enceinte du bâtiment, créant quelques trous qui pourraient peut-être enfin aérer l’endroit. Les autres clients avaient commencé à se barrer par la porte de derrière, seule issue présente ici. Quant au centre de l’attention, il n’avait même pas bougé en se contentant juste d’arrêter les balles. Il semblait avoir une peau plus dure que de l’acier, et ce détail ne m’étonna même pas. Après tout, c’était un mur… Un homme ! Je regardai avec animosité l’abruti que j’avais tenté de coller à terre pour éviter les balles et lançai un :

« - Écoute, mon gars, il vaudrait mieux se carapater tout de suite si on ne veut pas finir comme des passoires ! »

Roulant sur le dos, je me mis à me diriger tranquillement vers la sortie. Ça aurait été idéal si quelqu’un n’avait pas planté sa vilaine épée juste devant moi, arrêtant ma course avec le plat de la lame. Je souris bêtement en voyant que Jimmy le mur avait été immobilisé et grognait des inepties. Même moi, de là où j’étais, je ne pouvais comprendre un traitre mot de ce qu’il disait. Etais-je en train de devenir un imbécile à cause de la proximité d’une personne à l’intelligence déclinante ? J’aurais pu en pleurer si on ne s’était pas trouvé dans une situation si désespérée. J’étais presque sûr qu’ils nous pensaient faire partie de l’équipage de cet homme.

« - Je ne suis pas avec lui, lançai-je avec un sourire crispé. Vous savez, tout ça n’est qu’une pure coïncidence… Il nous a juste payé à manger ! »

Apparemment l’homme qui m’avait interpellé n’était pas très compréhensif. Il tira son épée du sol et essaya de la planter dans mon corps plutôt frêle. J’avais horreur qu’on me touche. Qu’on me blesse surtout. J’esquivai sur le côté et me mis dans une position qui parut bizarre dans un premier temps, jusqu’à ce que je fasse tomber mon adversaire avec un balayage bien placé.
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Storm
Disparu
avatar
Messages : 14
Race : Humain ♪

Feuille de personnage
Niveau:
11/75  (11/75)
Expériences:
39/80  (39/80)
Berrys: 23.000 B

MessageSujet: Re: [FB] - Jimmy Blind [Pv : Storm]   Dim 20 Avr - 8:04


« Un cocktail pour vous réchauffer, messieurs ? »



Deux hommes armés vinrent soudainement troubler l'accalmie qui régnait sur ce repas bien festif entre trois inconnus appartenant à des mondes différents. De part et d'autre de la bâtisse, les conversations se turent, laissant place à un éphémère silence funeste, laissant suggérer quelques violentes velléités. L'homme blindé affichait alors un air sérieux, et ce, pour la première fois depuis leur rencontre. Storm quant à lui, continuait d'ingérer paisiblement son repas, sans se soucier du référentiel extérieur à sa propre personne.

Et puis, cet homme acerbe qui n'avait pas le sens de l'humour déclencha les hostilités, puisqu'il fut le premier à agir. Dès lors, une fusillade éclata, répendant des bris de verres et de détonations. La réaction du dénommé Erwin n'était cependant pas totalement préjudiciable : il avait tout de même sauvé la vie de Storm !

-Oy, oy, j'avais pas fini de manger...

Le chasseur de primes paraissait contrarié d'être en incapacité de finir son repas, alors que son assiette venait d'être réduite à l'état de miettes. Puis, Erwin lui conseilla de déguerpir, comme tous les rats qui avaient déjà quitté le navire, sans se préoccuper du sort de l'homme qui lui avait payé un repas, comme lui fit remarquer Storm.

- Fuir ? Et abandonner ce sympathique mur qui nous a nourris ? Tss...

Une attitude bien pitoyable, dénuée de compassion qui déçut quelque peu notre ami torse-nu. Il jeta alors un œil à leur hôte du soir, afin de vérifier son état de santé. Visiblement, ce dernier se portait bien, arrêtant les tirs ennemis avec son blindage naturel de très bonne qualité, un véritable mur !

- Ha ! Je vous l'avez dit qu'il était blindé ! Héhéhé !

Sourire en coin, Storm observa donc la suite des évènements, ignorant au passage les conseils sages de l'homme au lutin, qui fuyait clairement les hostilités. Il fut récompensé de son courage, par une tentative de meurtre à son égard, commise par le second mercenaire. Cependant, tout cela n'avait que bien peu d'importance. L'homme mur venait en effet d'être immobilisé, normal pour un mur en fait, par le premier des deux hommes armés, qui avait commencé à le ligoter. Notre chasseur s'en voulut d'avoir détourné le regard sur son acolyte : il avait tout raté de la scène la plus importante. Commençant clairement à être agacé par la tournure des évènements, il décida de prendre les choses en main. Il dégaina son bâton en acier et le lança vigoureusement tel une lance sur l'homme qui avait appréhendé Mur-san et fila à toute vitesse sur sa cible. Peu importait si le bâton touchait ou non sa proie, il ne s'agissait que d'une diversion servant à se rapprocher du feu de l'action. Lorsque Storm fut arrivé à la hauteur de son adversaire, il lui asséna un violent uppercut en dessous du menton, puis ramassa son bâton qui gisait non loin de là.

Puis, il imbiba un chiffon d'alcool et l'enroula autour du haut d'une bouteille encore pleine, et mit le feu au tissu. Storm le lança ensuite en direction d'Erwin et de son adversaire et traîna Monsieur Blind hors de la taverne, qui ne tarda pas à prendre feu, dans un cocktail bouillonnant. À présent, il guettait les alentours, pour voir si quelqu'un avait pu s'échapper de cet enfer brûlant. Storm profita de ce court instant de répit pour interroger Blind sur le genre de personne qu'il était, ainsi que la raison de cette soudaine attaque.  


Revenir en haut Aller en bas
Erwin Dog
Commandant de la Révolution
avatar
Messages : 3110
Race : Humain
Équipage : Inquisition

Feuille de personnage
Niveau:
52/75  (52/75)
Expériences:
120/1000  (120/1000)
Berrys: 21.774.899.333 B

MessageSujet: Re: [FB] - Jimmy Blind [Pv : Storm]   Dim 20 Avr - 11:33

Il a failli me tuer !

L’affrontement entre cet épéiste et moi commençait à durer. Il était non seulement résistant mais en plus sa volonté d’arrêter le primé était grande. Je n’avais aucune envie de faire durer le combat et à vrai dire ce n’est pas moi qui décidai d’y mettre un terme. Un cocktail Molotov avait été jeté à nos pieds, sûrement par le gars de tout à l’heure… Monsieur nudité, on va dire. Je ne réfléchis, ou plutôt je ne réfléchis qu’à une seule chose. Dans un geste fluide, je touchai l’épéiste et nous envoyai tous les deux sur le toit d’une maison, plus loin dans la ville. L’homme en face de moi fut totalement décontenancé. Il faillit tomber mais fort heureusement je le rattrapai de justesse.

« - Qu’est-ce que… ? Hurla-t-il en bougeant la tête un peu partout.

- Ne posez pas de questions, regardez plutôt là-bas, la fumée qui sort du bar, dis-je en pointant du doigt l’origine de mes malheurs actuels. Le bar entier risque de brûler, d’ailleurs dans une ville comme ça c’est presque sûr… Espérons que ça ne se propage pas ! »

Je soupirai, regardant à nouveau le chasseur de primes. J’avais la ferme impression que ce gars, l’imbécile, avait fait exprès de me viser. Il aurait dû s’étouffer avec sa bouffe celui-là ! Je ragerais certainement encore un petit moment, mais je n’étais pas le seul. Miu avait commencé, du haut de mon épaule, à lancer une série d’insultes dans sa langue, c’est-à-dire de petits bruits énervés. Quel beau spectacle donnait-on sur le toit de cette maison !

Alors je décidai de régler mes comptes. En oubliant l’autre homme, j’apparus sur le toit le plus du bar dans mon champ de vision et sautai ensuite à terre, arrivant près du primé… Et de celui dont j’avais envie d’exploser la tête contre un mur. Un peu comme mon père, lorsque j’étais gamin et que je faisais une bêtise. Mais en beaucoup, beaucoup plus violent. Je lui lançai un regard énervé, me pointant devant lui comme une fleur. Alors, je soulageai mon cerveau :

« - Espèce de petit imbécile, tu te rends pas compte de tout le bordel que t’as foutu ? T’as failli me tuer ! Gros nigaud ! »

Bon, d’accord, en terme d’insulte on pouvait trouver mieux. Mais je ne m’avouais pas immédiatement vaincu, après tout j’aurais sûrement d’autres occasions pour cracher mon venin sur lui. Certes, je n’étais pas sans défense, mais si je n’avais pas fait attention à tout ce qui m’entourait, on m’appellerait maintenant le « Hot-Dog ».

Le primé sembla vouloir prendre la défense du gamin, mais il se rétracta lorsqu’il vit mon regard, ou quoique ce soit d’autre qui pouvait l’effrayer au point de ressembler à un chiot qu’on venait de punir. En plus, le feu ne devait pas vraiment être quelque chose qu’il appréciait particulièrement. Difficile en tout cas avec la moitié du crâne brûlée. Miu lui-même regardait l’homme à moitié nu avec une certaine animosité que, pour une fois, je cautionnais. On était vraiment sur la même longueur d’onde.

Si bien que lorsque le chasseur de prime sortit de la taverne, à moitié assommé, un bras encore chaud, je lui fis signe de la main pour indiquer notre position. Rancunier, moi ? Un peu… Pas au point de vouloir la mort de cet homme, certes, mais si notre adversaire pouvait se montrer un peu plus compétent cette fois-ci…
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Storm
Disparu
avatar
Messages : 14
Race : Humain ♪

Feuille de personnage
Niveau:
11/75  (11/75)
Expériences:
39/80  (39/80)
Berrys: 23.000 B

MessageSujet: Re: [FB] - Jimmy Blind [Pv : Storm]   Dim 20 Avr - 16:57


« D'une pierre, deux coups ? »



- Qui es-tu ? Pourquoi ces deux hommes en avaient après toi ?
- Je suis Jimmy Blind, dit "Le Mur". Ces hommes étaient sans doute des chasseurs de prime qui en avaient après ma prime de pirate !
- Jimmy Blind... Je vois..! Je suis Storm, chasseur de prime !

Cet homme-mur était donc le fameux Jimmy Blind ! Storm, qui n'avait pas fait le lien tout de suite fut totalement sous le coup de la surprise... Était-ce un coup du destin ? Cet homme allait pouvoir lui être très utile, d'autant plus qu'il avait une bonne prime sur sa tête. Il était cependant très regrettable qu'il ne fût pas un peu plus coriace, car Storm aurait voulu l'affronter. Mais les circonstances étaient défavorables, et, l'unique atout de Blind était sa résistance hors du commun, bien que sa puissance de frappe devait, elle-aussi, faire des envieux. Aussi, il était très convoité dans le milieu, c'était d'ailleurs pour cela que ces deux chasseurs avaient manifesté autant d'entrain, étant donner qu'il était soupçonné de détenir certaines informations pour lesquelles certaines personnes seraient prêtes à mettre le prix...

- ... Je suppose... que tu partages le même but que les deux autres ? Qu'est-ce que tu lui veut ? Sa prime ?
- Non.. J'ai juste envie de me mesurer à lui, il a l'air fort. Ou est-il ?
- Hahahahahaha !! Je vois... tu es intéressant comme gars ! Il était à Eleme il y a deux jours... il doit encore se trouver quelque part dans West Blue.

Satisfait de ces informations glanées un peu trop facilement, bien qu'incomplètes et d'une fiabilité inconnue, Storm n'eut cependant pas le temps de se réjouir bien longtemps. Un homme furieux se tenait en face de lui, à une dizaine de mètres plus loin dans la roue éclairée par les flammes ardentes qui s'échappaient de la désormais ancienne taverne. Sa colère était facilement compréhensible : l'homme à qui il avait sauvé la vie avait attenté à la sienne en guise de remerciements !

Bien qu'il s'attendait à le voir réapparaître tôt ou tard, Storm ne pu s'empêcher d'être étonné de le revoir, sans doute par le peu de temps et l'absence totale de blessures qu'il arborait, comme s'il avait été trop rapide pour que les flammes ne l'atteignent ! D'ailleurs, le rescapé était vêtu d'un tee-shirt d'un blanc immaculé, qui n'avait même pas été assombri par les fumées ! Cela en disait long sur l'homme, et surtout sur son incroyable vitesse. Excité par la situation, Storm ne put réprimer un sourire béat de satisfaction et débuta directement les hostilités !

- Cet homme... ! C'est le pirate qui a mit le feu à la taverne ! Attention tout le monde, il est dangereux !!

Les rescapés de l'attaque des deux chasseurs de primes s'étaient soit enfuis, soit ils étaient restés afin d'assister au gigantesque incendie qui commençait à menacer le voisinage. D'autres badauds s'étaient joints à la foule pour assister à la scène, qui serait bientôt le théâtre d'un affrontement entre deux prometteurs jeunes hommes. Storm avait utilisé cette situation à son avantage pour tenter d'embarrasser psychologiquement son futur adversaire en détériorant sa réputation. Toutefois, il voyait plus cela comme des remerciements pour lui avoir éviter d'être criblé de balles. Ne lui laissant pas le temps de réagir, Storm ouvrit le feu en envoyant une nouvelle fois voltiger sa lance qui lui servait de bâton, ou plutôt l'inverse en vérité, sur Erwin, dans le très improbable but de l'empaler vivant. Il se rua ensuite immédiatement sur son adversaire, profitant de la diversion crée par son lancer pour venir au corps-à-corps et tenter d'infliger à son opposant un formidable crochet du droit en pleine tempe afin de sonner d'entrée la couleur écarlate que prendrait cet affrontement.

Revenir en haut Aller en bas
Erwin Dog
Commandant de la Révolution
avatar
Messages : 3110
Race : Humain
Équipage : Inquisition

Feuille de personnage
Niveau:
52/75  (52/75)
Expériences:
120/1000  (120/1000)
Berrys: 21.774.899.333 B

MessageSujet: Re: [FB] - Jimmy Blind [Pv : Storm]   Dim 20 Avr - 18:12

Il m'a offusqué !

On dirait que l’autre bonhomme m’a pris de vitesse, il m’accusa d’être un pirate, fait qui ne saurait que m’embêter au possible, et agglutina quelques personnes autour de nous tandis que le feu continuait de crépiter, consumant la taverne dans mon dos. J’aurais aimé ne pas avoir à me battre, d’une part car j’étais totalement désarmé et de l’autre parce que mon pouvoir ne me permettait souvent que de fuir. On aurait pu m’appeler l’intouchable, mais je me laissais parfois distraire ce qui aurait pu conduire à ma perte bon nombre de fois. Je bougeai sur le côté pour esquiver le bâton qu’il venait de lancer, et me reculant encore un peu j’allai le ramasser, l’empoignant fermement en direction de mon adversaire pour qu’il se le prenne en plein estomac tandis qu’il tenait de me lancer un violent uppercut.

Évitant de lui donner une occasion de m’arracher l’arme des mains, je lâchai celle-ci simplement et me saisis avec une certaine satisfaction de l’arme du pistolet d’un spectateur. Un révolver, barillet à douze balles pour être plus exact. J’étais donc en position de répliquer et d’immobiliser mon adversaire si je pouvais le toucher à une de ses deux articulations. Cependant, je préférais ne pas trop m’agiter, garder mes forces, peut-être utiliser un pouvoir qui ne me fatiguait pas… Même si je préférais le garder secret pour le moment. Je visai l’homme torse nu et, d’une voix forte, ferme et sans appel, j’hurlai :

« - Ne m’oblige pas à te tirer dessus ! Nous savons tous les deux que je ne suis pas un pirate, le forban est l’homme à qui tu parlais précédemment… Jimmy Blind ! Comment oses-tu protéger une pareille fripouille ? »

Je grognais sans réellement m’intéresser à la réaction de mon ennemi. C’est Miu qui me fit remarquer que j’étais dans un état qui ne me ressemblait pas. Normalement, j’aurais préféré m’enfuir sans préavis. Là, c’était différent. Je ne voulais pas rester sur cette fin, j’avais envie d’un peu plus. Goulument, j’aspirais chaque effluve de bataille, espérant pouvoir défouler mes nerfs sur quelqu’un. Après, je me sentirais certainement plus calme, moins à fleur de peau. Un sourire amusé naquit sur mon visage quand je remarquai que j’étais en train de faire exactement ce que je voulais m’empêcher de faire depuis quelques temps. Prendre plaisir à me battre !

En regardant mon adversaire, j’eus envie de presser la détente. J’étais plutôt bon tireur, alors j’aurais eu assez peu de chance de louper ma cible. Mais soit, il valait mieux rester soft, surtout quand un public nous observait. Des brigands qui n’avaient qu’une seule envie : Faire couler le sang de leurs adversaires. J’étais à peu près sûr que ce gars n’avait pas conscience qu’il se trouvait entièrement entouré de hors-la-loi, peut-être à ma seule exception. Pour la marine comme pour la plus grande partie des autorités de ce monde, on ne me connaissait pas. Ce qui voulait aussi dire qu’il valait mieux que j’évite de me créer des ennuis dans cette ville.

Toujours en tenant mon arme vers l’homme, je continuai à parler. Enfin, du moins, j’essayais, mais la cohue couvrait totalement mes avertissements. Ces hommes s’étaient excités eux-mêmes à l’idée de voir un combat de rue se dérouler devant leurs yeux. Ils déchanteraient vite quand l’incendie dont ils ne s’occupaient pas commencerait à dévorer leurs maisons. Mais soit, ce n’était pas mon problème. La ville pouvait périr sous les flammes que mon seul soucis serait toujours de m’opposer à cet homme qui m’avait offusqué.
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Erwin Dog
Commandant de la Révolution
avatar
Messages : 3110
Race : Humain
Équipage : Inquisition

Feuille de personnage
Niveau:
52/75  (52/75)
Expériences:
120/1000  (120/1000)
Berrys: 21.774.899.333 B

MessageSujet: Re: [FB] - Jimmy Blind [Pv : Storm]   Ven 13 Juin - 14:12

Dernière mise en garde.

Les bandits en face de moi semblaient si captivés par ma présence qu’ils ne remarquèrent pas le feu qui se propageait derrière eux, s’étalant d’abord sur toute l’auberge pour finir par émettre quelques étincelles qui embrasèrent les rideaux d’une maison adjacente. Les hurlements de la population, alertée par la fumée et l’odeur de soufre dans l’air, me permirent de trouver la distraction idéale pour prendre Jimmy Blind de côté. Je me téléportai et lui touchai le bras avant de l’emmener sur le port, loin des bandits. J’aurais pu l’amener directement dans une base marine, mais je n’étais pas chasseur de prime. Cependant, mon instinct m’avait dit de l’éloigner du jeune imbécile, après tout c’était ce qu’il y avait de préférable… Non ? Soupirant, je décidai d’entamer la conversation pour lui faire entendre raison mais il me saisit le bras et tenta de m’envoyer valser, ce qui aurait fonctionné si je n’avais pas disparu au moment même.

« - Arrête, je veux juste que tu laisses l’autre gars tranquille ! Tu devrais faire attention à ne pas corrompre de jeune gens ! »

J’avais dit ça sans vraiment me rendre compte de la portée gouvernementale que ça pouvait engendrer, bien qu’un membre des forces marines ayant mon pouvoir l’aurait certainement déjà utilisé depuis longtemps pour abattre ses foudres sur ses ennemis et les emprisonner dans les cellules d’Impel Down, la prison sous-marine dont je ne savais presque rien, à plus forte raison que je n’y étais jamais allé.

En regardant le pirate venir sur moi, j’eus le réflexe de pointer mon arme dans sa direction ce qui arrêta son mouvement d’un coup net. Il avait l’air inquiet, ce qui était tout à fait normal quand on avait un pistolet braqué sur soi. Son corps s’affaissa, il déglutit un instant et acquiesça à mes paroles en grognant, se dirigeant vers son bateau sans grande conviction, du moins c’est ce que je crus comprendre en reconnaissant le drapeau en haut du mât du bâtiment.

Cette ville semblait trop dangereuse pour moi, et la décision fut rapidement prise à l’unanimité des voix, celle de Miu, silencieuse, et la mienne, que nous prendrions quelques heures pour mettre nos affaires en ordre. C’est ainsi que nous nous dirigions vers Xérèse, une ville qu’on disait assez neutre, mais qui apparemment posséderait un moyen de défense étonnant. J’avais hâte d’y être.
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: [FB] - Jimmy Blind [Pv : Storm]   

Revenir en haut Aller en bas
 

[FB] - Jimmy Blind [Pv : Storm]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Jimmy Jaccobs Vs The Rock
» Présentation Jimmy =)
» règles floues sur le nob qui dirige les blind'boyz
» James Storm Vs Brock Lesnar
» Jimmy Jacobs VS Suicide

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
One Piece Seken :: Le monde de One Piece :: Seas Blues :: West Blue :: Nighty Town-