Partagez | 
 

 Un petit achat ( Pv Solo )

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Ren Tao
Crimson Beast
avatar
Messages : 954
Race : Humain
Équipage : Shadow Ghost

Feuille de personnage
Niveau:
43/75  (43/75)
Expériences:
456/500  (456/500)
Berrys: 228.850.000 B

MessageSujet: Un petit achat ( Pv Solo )    Sam 5 Avr - 18:59


Buy something




Un peu de repos ne fait jamais de mal... Suite à diverses missions, assassinas et autres coups, je pouvais désormais souffler un peu.  Installé tranquillement dans une petite auberge tout ce qu'il y a de plus classique dans un petit village, je réfléchissais à mes plans et les avançais tranquillement. Désormais clairement sur les planches, je me sentais apte à agir. Je le devais. Je n'en pouvais plus de rester assis à ne rien faire ou à agir dans l'ombre à faire des petits coups. Dans ma liste de coups, plusieurs ne sont pas si petits que ça... mais de manière générale, je ne suis pas assez ambitieux. Maintenant que je m'en rends compte, je veux être ambitieux. C'est bien beau de devenir le roi des petits caïds. Mais " petit " n'est guère le terme qui me convient le mieux intérieurement. Quand on veut être grand, il faut le devenir. Cette envie... je l'avais. Je l'ai actuellement et je ne compte pas laisser cette envie disparaître rapidement qu'elle est venue.
Ouvrant un oeil, je regarde le plafond un bref instant. Je dois appeler Hikari. Elle, elle est la seule qui me suivra en premier lieu si je lance mon projet. Désormais, il me fait une seconde personne et cette personne, je sais qui ce sera. Je l'ai rencontré dans une île de truands il y a un petit moment et de notre rencontre s'est lancé un petit jeu de piste. Pour la tracer, la localiser, j'ai eu ma petite idée. Hikari faisait le pont entre elle et moi. Elle qui sait chercher des informations, elle m'informe de tous les massacres ou meurtres gores qui se produit sur les blues. Ainsi donc, souvent elle m'appelait pour me dire que des actes du genre avaient lieu ici et là. Pourquoi chercher cela ? La miss que je cherche en raffole. Elle tue, elle est une véritable bouchère qui ne se laisse pas faire. Un serpent qui mord ses proies sans distinctions. Elle sait se battre et je compte bien l'apprivoiser et éventuellement lui donner ce qu'elle recherche indirectement, à savoir... une famille ?

Laissant de côté mes théories fumeuses, je m'allumais une clope et me mettais à penser à une chose essentielle. Il me fallait un appareil pour communiquer. C'est bien beau d'emprunter, mais au final, rien ne vaut un bon vieux escargophone à soi. Au moins, niveau discrétion, je ne ferais qu'augmenter mes statistiques. C'est donc en ce beau jour que je me décidais à acheter un escargophone qu puisse me permettre d'appeler n'importe où. Qu'importe le prix, je me devais de trouver un " All sea ". Au moins ainsi, je n'aurais pas besoin de m'enquiquiner à me demander si l'appel fonctionnera, faute de distance. Malheureusement, un petit village comme celui-ci, je doute qu'il y ait des vendeurs de la sorte. Soupirant, je vins donc à garder mon idée d'achat en tête, puis je descendais dans la pièce commune de l'auberge prenant soin au passage de fermer la porte de ma chambre.

Une fois en bas, finissant ma clope suite à une réflexion du gérant qui me rappelait que fumer DANS l'établissement était peu apprécié, je vins alors à m'approcher de lui et lui poser quelques questions. Ainsi donc, j'obtenais quelques indications comme quoi, si je cherchais ce que je voulais, il faudrait que je m'adresse à un vieil homme. L'homme serait un ancien marin et en tant que tel, il aurait tout ce qu'il faut, y compris le fameux escargophone désiré. Certes, les objets seraient éventuellement un peu vieux, mais il  le vieil homme savait réparer. Bref, ce qu'il m'annonçait là semblait plutôt positif pour moi. Ainsi donc, je commençais ma marche vers le lieu indiqué, à savoir une petite boutique du style antiquité appelé " Le vieux loup de mer ". Un nom atypique...
Marchant tranquillement, je regardais à droite, puis à gauche. Le lieu semblait désert en ce doux week-end. Sûrement que le village est peu actif à la base, alors à quoi bon chercher la petite bête. Me dirigeant vers le Nord, je finissais par tomber nez à nez avec la fameuse boutique. Le " Vieux loup de mer " était là. Face à moi, un magasin, ou plutôt une bâtisse imposante. Faite de bois de façon générale, j'observais le lieu qui semblait fermé. Drôle d'endroit. Quoi qu'il en soit, je me devais d'entrer. La journée ne faisait que commencer.






_________________
Il n'y a qu'une seule vérité...

Ce monde m'appartient.

Dita | Epicode
Revenir en haut Aller en bas
Ren Tao
Crimson Beast
avatar
Messages : 954
Race : Humain
Équipage : Shadow Ghost

Feuille de personnage
Niveau:
43/75  (43/75)
Expériences:
456/500  (456/500)
Berrys: 228.850.000 B

MessageSujet: Re: Un petit achat ( Pv Solo )    Sam 5 Avr - 19:02


Buy something




Ainsi donc, je me trouvais devant ce sort de magasin. En bois, le nom de l'établissement était écrit fièrement sur une pancarte fait main visiblement, vue les quelques imperfections dessus. Soupirant en voyant l'état de l'endroit, je commençai à me demander si l'aubergiste ne s'était pas fichu de moi. Grognant, je vins jeter un coup d'oeil par la vitre. Rien, pas de lumière, pas de détails qui démontreraient un signe de vie. Cependant, les étagères à l'intérieur étaient bien remplies. L'endroit serait-il à l'abandon ? Quoi qu'il en soit, je ne comptais pas rester là à ne rien faire comme un voleur cherchant à s'assurer que le lieu est désert. Silencieux, je vins toquer à la porte la pousser. Un son de clochette se fit entendre. Une installation était mise au-dessus de la porte de sorte à ce que dès qu'elle soit poussée, la clochette sonne. Pas ... Attendant quelques secondes, ce n'est qu'après avoir fait quelques pas sur ce plancher des plus grinçants que j'entendis une voix. Un vieillard sortait de nulle part. Sûrement faisait-il quelques recherches dans son magasin au point de n'être visible de personne. L'homme était petit, en même temps il est cambré, donc quoi de plus normal . Le regardant, j'avais presque de la peine pour lui, mais passons. Le regardant dans les yeux, nous débutâmes une petite conversation.

" Bonjour jeune homme. Que puis-je faire pour vous ? "
" Je cherche un escargophone. Un all..."
" J'en ais. Oh oui que j'en ais... Je vous ais déjà raconté le jour où des géants ont attaqués notre bateau ? Oh mon dieu... je vous laisse imaginer la panique à bord. Le capitaine était tétanisé. Moi, ayant à peine trente ans, je faisais face à ça lors de ma deuxième virée en mer. Tenant mon harpon, je m'apprêtais à combattre, puis au final les autres ont fait appel à des renforts non loin en mer. Suite à cela, avant que les renforts arrivent..."
" ... Un escargophone all... "
" J'y viens, j'y viens patience. Je disais donc... Oh oui. La fois où nous nous sommes retrouvé piégé par des hommes mi-homme, mi-serpent. Nous étions dans la jungle en direction d'un lieu qui demandait notre aide. Un SOS avait été vu. Ces gens là étaient venu nous prendre au dépourvu, mais il en fallait plus pour me surprendre hein. Armé de ma lame de qualité supérieur, je me battais comme un diable. Oh... ça oui. On m'appelait aussi l'empaleur car j'empalais tout mes ennemis huhu. "
" Un all sea...."
" Patience jeune homme. Ow !! Et la fois où ..."
" LA FERME !!! "

L'homme ne semblait pas avoir toute sa tête. Sûrement était-il le stéréotype du vieux croûton de mer qui a perdu la tête suite à sa retraite. N'ayant rien à faire de ses histoires, je venais donc me diriger dans le magasin fouillant ses étagères. Des armes relevant plus de l'antiquité, des armes blanches rouillées, des tissus pour drapeaux... Il avait un bel attirail de n'importe quoi. Il disait avoir des escargophones, mais je n'en voyais aucun. Fronçant les sourcils, je vins donc me retourner vers lui alors qu'il semblait encore vouloir me raconter ses salades. Comparé à lui, niveau taille, j'étais sûrement un géant pour lui. Sentant l'impatience me monter à la tête, je me disais qu'il était temps d'user d'une technique assez spéciale. J'allais pouvoir voir si j'étais rouillé ou non.
Me concentrant un peu, je finissais par contrôle ma respiration et finalement, en ouvrant mes yeux, j'approchais le vieillard. L'homme semblait ne rien capter au début, mais plus les secondes passaient, plus la technique devenait visible pour lui. Alors que de vue normale rien ne semblait changer, l'homme quant à lui pouvait percevoir comme une pression. Une pression mentale qui semblait le faire hésiter. Une aura rouge commençait à s'échapper de mon corps comme si je suais si chaudement que la sueur devenait immédiatement vapeur. Le lieu commençant à être souillé de cette pression d'après l'homme, il se mit à reculer jusqu'à être piégé par le comptoir.

" ... Un escargophone all sea..."
" B... B.... J... J'en... ai... un... E...E.... En arrière b...boutique... J... J'arrive..."

En profitant pour fuir donc, je le vis passer la porte et j'entendais des bruits comme quoi il fouillait les lieux. Restant immobile, je repris une respiration normale, cessant ma technique, je vins poser une main sur mon visage. Reprenant mes esprits, je me rendais compte qu'il me faudrait m'entraîner, car là, je n'ose pas imaginer mon état si j'utilisais cette technique durant trop de temps dans d'autre situation. Un léger bourdonnement dans ma tête se faisait comme si on avait frappé mon cerveau avec un marteau. Grognant, je vins simplement à me calmer émotionnellement, puis j'attendais le vieil homme. Celui-ci revint avec l'objet de mes désirs. Un escargophone qui ne tient pas dans la poche, mais qui semble... fonctionner. Malgré son air trop neutre à mon goût, je vins alors à le brancher et regarder le vieux qui tremblait un peu moins. Lui demandant si je pouvais l'essayer, il acceptait sans broncher.
Usant de l'escargophone donc, j'appelais ma chère Hikari. Celle-ci décrochant rapidement, je vins aussitôt à raccrocher. Non pas pour l'enrager comme d'habitude, cependant, j'avais vu qu'il marchait. Souriant en coin donc, je vins à me tourner vers le vieu et alors lui dire d'une voix calme.

" Serait-il possible de le personnaliser ? Je repasserais demain pour le prendre... Merci. "

Suite à ces mots, laissant le vieille homme, je rentrais à l'auberge à la recherche d'une activité tranquille.







_________________
Il n'y a qu'une seule vérité...

Ce monde m'appartient.

Dita | Epicode
Revenir en haut Aller en bas
Ren Tao
Crimson Beast
avatar
Messages : 954
Race : Humain
Équipage : Shadow Ghost

Feuille de personnage
Niveau:
43/75  (43/75)
Expériences:
456/500  (456/500)
Berrys: 228.850.000 B

MessageSujet: Re: Un petit achat ( Pv Solo )    Sam 5 Avr - 19:02


Buy something




La soirée de la veille c’est bien passé. En effet, j’avais largement réfléchi à quoi faire pour tuer le temps. J’avais pris une carte des mers et fait quelque recherche dans certaines îles. Les plus proches n’étaient pas très intéressantes, cependant, d'autres le sont plus. Ainsi donc, dans l’avancement de mes plans, j’imaginais quelques conquêtes. Un Q. G ? Voilà une idée brillante. Hurler au monde la naissance d’une organisation et cela, via la conquête d’une terre précise et l’établissement d’un quartier général dessus. Cette idée me plaisait de plus en plus. Ô bien sûr, conquérir ne signifie pas simplement poser ses pieds sur une terre et dire qu’elle nous appartient. La conquête n’est qu’une première étape. Il faut ensuite savoir protéger sa terre et pour cela il n’y a pas quarante façons. Ou bien on soumet la population pour qu’elle soit de votre côté et ainsi augmenter les chances de garder sain et sauf sa propriété, soit on s’impose via sa force. Actuellement, il était clair que seul, j’aurais peu de chances de garder sain et sauf une conquête. Je ne crains aucun guignol se prétendant égal à moi ou quoi que ce soit d’autre, mais il fallait toujours imaginer le pire des cas. Des pirates ? Ils passeraient à la trappe. Des hors-la-loi ? Selon le business qu’ils auraient à proposer, ils seraient bienvenus. Après tout, quoi de mieux que les partenariats pour agrandir son influence ? Les marines ? Ils ne me prendront pas au sérieux au début, alors je ne devrais pas avoir de mal à les repousser. Cependant, chaque vague repoussée sera un nouveau challenge à affronter. Les révolutionnaires ? Là encore… ce n’est pas un souci. Tout est une question de business.

Bref, mes rêves de gloire verront le jour un jour, mais pas pour le moment. Avant tout, je me devais de regrouper du monde et outre Hikari et la belle verte sanguinaire, je n’avais pas trop de monde à solliciter. Alors que je pensais cela, je vins regarder un de mes poignets et admirer un bracelet que l'on m’a donné dans le passé. Sourire aux lèvres, j’y repense maintenant. Cloé et Keld ? Ces deux-là avaient un lien et de manière générale je m’entendais bien avec eux, alors pourquoi pas ? Cette idée me plaisait au plus haut point. Mes plans avançaient et je me rendais compte que le plus gros était déjà fait. Il ne me restait plus qu’à rassembler les gens et à négocier tous ensemble. Souriant de manière heureuse à cette conclusion, je reposais mon regard sur les cartes où quelques croix étaient dessinées. Combien de conquêtes je pouvais prévoir ? Les idées ne chômaient pas. Sur les Blues, mes idées étaient multiples. Que pouvais-je bien conquérir ? La réponse est simple : - Nighty Town, ou plus précisément la ville Térèsse et Xérèse avant de finalement prendre le côté contrôlé par la marine. Cela me ferait une île riche en population.
- Powder Iisland ? Au moins, le côté montagneux et les minerais seraient un avantage commercial à ne pas négliger…
- Île de goat, là-bas pourrait se trouver un magnifique Q.G. Une nouvelle réputation y serait faite. Cette île est ma plus grande chance de faire un premier pas dans ce monde et donc celle qui a le plus de chance d’être choisis.
- Archipel Paradise ? Cette archipel pourrait être aisément une source d’attention. Je notais cette île dans ma tête, car un petit endroit de paradis personnel, cela ne ferait pas de mal.
Bref, mes possibilités étaient nombreuses pour débuter et me connaissant, si je vois que nos plans fonctionnent, ils se pourraient que l’envie de conquérir ne se fasse pas sentir sur une seule île ou archipel.

Secouant la tête, je stoppais ces rêves de gloire pour me concentrer sur le plus important de la journée. Aller chercher mon escargophone. Sourire aux lèvres, je me disais que cet achat serait la fin d’une petite galère. Quelle humiliation de devoir demander de l’aide, demander un prêt à chaque fois. Là, j’allais pouvoir avoir un appareil rien qu’à moi. Je me devais de me mettre en route. Me levant sur un bon pied, je descendais les marches et me dirigeais donc vers le lieu désiré.






_________________
Il n'y a qu'une seule vérité...

Ce monde m'appartient.

Dita | Epicode
Revenir en haut Aller en bas
Ren Tao
Crimson Beast
avatar
Messages : 954
Race : Humain
Équipage : Shadow Ghost

Feuille de personnage
Niveau:
43/75  (43/75)
Expériences:
456/500  (456/500)
Berrys: 228.850.000 B

MessageSujet: Re: Un petit achat ( Pv Solo )    Sam 5 Avr - 19:04


Buy something




Soupirant en douce, me voilà de nouveau devant le fameux lieu où j’allais chercher ma fameuse acquisition. Sourire aux lèvres, je toquais à la porte pour alors entrer sans attendre. L’homme sortait de l’arrière de la boutique. Visiblement nerveux, il tentait de me duper en bégayant lors de ses dires. Mettant cela sur le compte du stress par rapport à la dernière fois, je vins sourire en coin et entamer une petite discutions. L’homme me disait donc la couleur de la facture. Légèrement salé, mais quoi de plus normal ? L’appareil que j’achetais était assez important de nos jours. Je ne pouvais pas lui en vouloir. Sourire aux lèvres donc, je le laissais parler. Pour une fois, il ne me racontait pas de salades, il allait droit au but. Il vantait un peu ce qu’il avait fait etcetera. Bref, il me mettait l’eau à la bouche. Le laissant parler un petit temps en expliquant le pourquoi du comment de la facture, je finissais par me lasser à la longue. Aussi donc, je lui faisais comprendre que je voulais mon appareil après quoi, je paierais. Sourire aux lèvres, je l’interrompis gentiment lui faisant comprendre que mon temps était précieux.
Nerveux encore une fois, l’homme m’indiquait de me diriger vers l’arrière-boutique. Premier point illogique. Pourquoi JE devais aller le chercher ? Cela était louche. Ensuite, second point peu logique, il semblait baisser les yeux en me regardant. Comme s’il voulait cacher quelque chose. Intrigué, je tentais de lui dire d’y aller lui-même, mais il insistait pour que j’y aille. Certain qu’un truc n’allait pas rond, je me mis donc en tête d’y aller, mais sur mes gardes. Feintant l’homme qui allait y aller innocemment, je me contentais de respirer un grand coup pour alors me diriger vers le rideau de fils qui séparait la boutique de l’arrière-boutique.
D’un pas lent, j’analysais la situation. Faisant le moins de bruit possible, j’écoutais très attentivement ce qui pouvait se passer ailleurs. Je tentais de capter le moindre bruit provenant de l’arrière-boutique. Rien de spécial pour le moment, cependant, quand je regarde dans un objet réfléchissant, je vois clairement le propriétaire de la boutique me regarder avec attention comme s’il attendait clairement que quelque chose se passe. Me tenant sur mes gardes, je vins à passer outre le rideau de fils qui faisait office de porte, puis j’allumais en appuyant sur l’interrupteur.

Soudain, alors que la lumière me faisait presque cligner des yeux, je vis une silhouette des bras tendus vers le haut. Les mains tenaient un objet clairement, prêt à s’abattre sur moi. Agissant rapidement, je plaçais mon bras droit entre la trajectoire de l’objet et moi. Un bruit métallique se fit entendre. L’homme ne tranchait pas à travers mon gant, il se contentait de simplement taper dedans sans le trancher. Suite à cette parade, il me mit un coup dans le ventre pour me faire reculer et heurter une autre personne. Des bras s’enroulaient autour de mon cou me surprenant sur le coup. N’aimant guère cela, mon premier geste fut de donner un coup de boule vers l’arrière à celui qui me tenait. Lui cassant le nez au passage, je vins plaquer la paume de ma main gauche sur sa gorge et activer mon second gant. La lame n’avait aucun mal à pénétrer sa chair et d’un geste de gauche à droite sectionner son cou. L’homme relâchait sa prise mais je ne m’en dégageais pas. Me penchant vers l’avant lors de l’assaut du premier type, je me servais ainsi de son corps comme bouclier. L’homme nouvellement mort prenant le coup à ma place, je me délestais de ce bouclier humain et je donnais un violent coup de poing dans la tête de mon agresseur après avoir attrapé son poignet tenant l’épée. Le coup de poing arrivait à l’étourdir et dans son étourdissement, je lui brisais sans difficulté le poignet, prit son épée et d’un coup sec, je faisais rentrer la lame dans son ventre. Surpris, l’homme écarquillait les yeux avant de finalement s’étaler sur le sol laissant une petite flaque de sang s’étaler sur le sol.

« Bien... »

M’en allant fouiller l’arrière-boutique, je n’eus aucun mal à trouver l’appareil désiré. Celui-ci customisé comme demandé, je le pris sous mon aile et ressortant comme si de rien était, je vins alors déposer l’argent prévu sur la comptoir. L’homme en face de moi tremblait comme une feuille morte. Le fixant, je vins déposer mon nouvel achat sur le comptoir et lui prendre le menton entre mes doigts. Le fusillant du regard, je vins alors à lui dire clairement.

« … Si vous osez dire quoi que ce soit sur cette histoire… Je reviendrais et je m’occuperais de vous. Suis-je claire ? … Débarrassez-vous des corps, à partir d’aujourd’hui, ces gens sont… portés disparus. »

Sur ces mots, je quittais l’endroit sereinement tel un habitant lambda.

Retournant à l’hôtel comme si de rien était, j’installais l’objet sur une table. Admirant l’escargot ouvrir les yeux. Il marche… Sourire mesquin aux lèvres, je vins simplement parler.

« Hikari… »
« Ren ? Ah ? Que me racontes-tu ? »
« … On va pouvoir commencer à agir sérieusement. »







_________________
Il n'y a qu'une seule vérité...

Ce monde m'appartient.

Dita | Epicode
Revenir en haut Aller en bas
 

Un petit achat ( Pv Solo )

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» JOEL POURQUOI VOTRE PETIT INOSANG A SI PEUR DE LA PRISON ET DE L'EXIL ???
» Petit besoin (d'un Courant) d'air
» Un petit caniche ou bichon ? 3 ans maltraité (60) ADOPTE
» MILOU petit croisé bichon gris 7 ans au Beaussart ADOPTE
» recherche chien/chienne de petit poids (environ 2-3 kg)REGLE

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
One Piece Seken :: Le monde de One Piece :: Seas Blues :: West Blue :: Powder Island-