Partagez | 
 

 Drunken Lullabies ~ ♥ [Mike]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Méliandre DeVitto
Pirate
avatar
Messages : 409
Race : Vampire
Équipage : Tengoku no seigi

Feuille de personnage
Niveau:
37/75  (37/75)
Expériences:
70/350  (70/350)
Berrys: 1.349.500 B

MessageSujet: Drunken Lullabies ~ ♥ [Mike]   Mar 1 Avr - 23:12

« Drunken Lullabies »
Mike




Voilà déjà trois ans que j'avais quitté le Royaume de Drum et ses villages cachés en plein cœur des falaises abruptes et enneigées, trois années que j'avais abandonné ce sombre endroit où me hantaient le peu de souvenirs qu'il me restait, où me hantait l'espoir de le voir revenir, d'un jour le voir débarquer et de m'ouvrir grand ses bras, de me conter les monts et merveilles qu'il avait pu voir et vivre durant son absence, mais ce jour là n'était jamais venu, si bien que ce fut moi qui finis par prendre la mer à mon tour pour le retrouver.
Stupide utopie n'est-ce-pas ? Stupide idiotie, coup de tête incontrôlé et tellement puéril d'une jeune fille habité par des espoirs d'une vie meilleure auprès du seul lui ayant appris ce qu'était vivre, ce qu'était qu'aimer.
J'avais écumé les mers, aidé et travaillé pour des gens plus ou moins recommandables allant là où le vent me portait sans pour autant perdre de vue ce qui m'avait poussé à quitter mon île natale.
Mes recherches s'étaient avérées complétement infructueuses et depuis tout ce temps je n'arrêtais pas sans cesse de me demander s'il n'était pas déjà rentré depuis longtemps à la maison, si cette fois-ci ce n'était pas lui qui avait trouvé une porte clause....

J'avais pourtant essayé de taire mes démons, d'enfermer mes monstres bien au fond dans mes placards comme tous ces gens bien élevés, mais à chaque fois la réalité me revenait en pleine face inexorablement, il était les seuls souvenirs que je ne pouvais pas perdre, les seuls sur lesquels mon fruit du démon n'avait absolument aucun pouvoir, à croire que ma malédiction résidait dans le seul et unique fait que je serais à jamais hanté par ce qui se trouve être à la fois mes plus douloureux et mes plus beaux souvenirs.
Rien n'y faisait, rien n'effaçait ni même n'atténuait la peine qui inondait mon cœur. Rien ? Non pas tout à fait ce serait mentir ! Totalement mentir ! La seule et unique chose qui arrivait un temps soit peu à défaut de me le faire purement et simplement oublier, m'apaiser l'esprit quelques heures, certes il fallait en payer le prix le lendemain avec un mal de crâne toujours plus épique au fur et à mesure de mes débauches, mais c'était comme tout dans la vie, pour chaque moment de bien être ou de repos il y avait quelque chose à payer. C'est le principe même de l'alchimie, pour chaque chose créée il faut donner quelque chose de la même qualité on quantité en échange...

C'est le pourquoi du comment je me retrouvais ce soir là en pleine beuverie solitaire au « Poney Fringuant », un bien étrange nom d'ailleurs pour une taverne perdue en plein milieu de montagnes ! Je ne savais pas réellement ce qui avait bien pu passer par la tête du tenancier le jour où il avait choisi une telle appellation c'était à mourir de honte et tellement peu en lien avec l'endroit. Je n'avais pas croisé un seul « poney fringuant » sur cette île, et puis avec un nom pareil on se serait attendu à une taverne rempli de rires, de chants, de musiques, de danse et de bruits de choppes s'entrechoquant, mais non, ce lieu était tout aussi chiant que le regard morne et sans vie de la serveuse à qui je commandais mon énième bouteille de rhum qui ne tarderait pas à rejoindre ses congénères s'étalant déjà dans tous les sens sur ma table.
Et puis bientôt viendrait comme tous les soirs le moment fatidique de la note, autant le dire je n'avais plus le moindre rond dans les poches, mais qu'importe ! Berrys en poche ou pas ce soir je viderais leur cave !


« L'âme n'a pas de secret que la conduite ne révèle. »
Code by AMIANTE
Revenir en haut Aller en bas
Zackary J. Fawkes
Inquisiteur
avatar
Messages : 564
Race : Humain
Équipage : Inquisition

Feuille de personnage
Niveau:
38/75  (38/75)
Expériences:
3/350  (3/350)
Berrys: 0 B

MessageSujet: Re: Drunken Lullabies ~ ♥ [Mike]   Mer 2 Avr - 19:43

« Drunken Lullalies ! ♪ »



Viens à Yakouki Island, on s'amuse bien là-bas, il fait tout le temps beau et y passer ses vacances est vraiment un réel délice qu'il me disait. Que des mensonges de merde ouais. Je suis ici depuis deux semaines pour passer mes vacances avec Marcel chez ses amis et au final, rien n'est intéressant à faire et chaque fois que je porte mon instrument à la bouche, j'entends des soupirs de la part de mes hôtes puisqu'ils refusent le moindre petit bruit. Absolument rien n'est faisable, et même dehors, il pleut tout le temps, aller me promener c'est aller me doucher quoi ! Enfin, il pleut, ouais, sauf quand c'est la neige froide qui ne tient même pas et qui rend les chemins boueux et certaines ruelles complètement glissantes à cause du froid. Oui, le froid tient ! Parlons-en ! Ils nous avaient dit qu'il ferait chaud, oui, il fait chaud ! Mais uniquement lorsque l'on trouve une bonne place près de la cheminée ou lorsque l'on en a un bout coup dans le nez suite à une bonne cuite.

C'est d'ailleurs, la raison de ma sortie ce soir, quitte à tenter de m'amuser, je vais aller au Poney Fringuant, c'est l'unique taverne que j'ai vue lorsque je suis arrivé ici et le nom semble représenter la joie et la folie, autant tenter ma chance ! J'ai déjà passé une soirée assez sympathique compte tenu de la chose avec mes hôtes, un bon repas, une petite discussion avec Marcel mais ce n'est pas assez. Ce soir, je veux plus ! En chemin vers mon lieu de beuverie du soir au milieu de la ville, je marche dans la boue, ruinant mes nouvelles chaussures et râlant, poussant les portes de la dite taverne, hurlant ainsi.

-Ce soir, je fais la fête !

Gros blanc, je me dirige donc au comptoir, scrutant de droite à gauche les personnes qui peuplent ce lieu calme et puant. Au final, il n'y a que des alcooliques complètement saouls qui dorment et absolument personne d'extraordinaire si ce n'est cette jeune femme là-bas, de nombreuses bouteilles éparpillées sur la table et même à côté, étonnant. J'ignore où elle case tout cet alcool mais les bouteilles sont vraiment nombreuses, il y en a même par terre. Intrigué, je commande comme elle, une bouteille de rhum. Je me glisse à sa table devant elle, poussant en même temps une bouteille vide de rhum qu'il y a sur la chaise, lui demandant la permission de m'installer une fois que je le suis.

-T'es pas d'ici toi ! Moi c'est Mike ! Roh, on s'en fou ! On trinque ?

Il est vrai que j'avais un peu bu avant de partir. Ayant un peu trop abusé du lait de poule, je suis déjà bien du coup, je n'ai pas conscience de ma timidité naturelle ou encore du fait que je sois quelqu'un de réservé. Sans attendre, je lève ma bouteille face à la jeune femme, attendant une réponse de sa part en lui faisant mon plus beau sourire, le gros manteau de fourrure noire encore sur le dos. Il pèse une tonne ce manteau en plus, je ne sais pas pourquoi je l'ai encore sur moi, sans doute le fait que je viens juste de m'installer et que je pensais déguerpir aussitôt ? Ou alors j'ai oublié ... Oh, je m'en fou ! Comme j'ai dit ... Ce soir, je fais la fête un point c'est tout !



Shtoum (c)
Revenir en haut Aller en bas
Méliandre DeVitto
Pirate
avatar
Messages : 409
Race : Vampire
Équipage : Tengoku no seigi

Feuille de personnage
Niveau:
37/75  (37/75)
Expériences:
70/350  (70/350)
Berrys: 1.349.500 B

MessageSujet: Re: Drunken Lullabies ~ ♥ [Mike]   Ven 4 Avr - 16:28

« Drunken Lullabies »
Mike




Un énergumène visiblement ne devant pas être de la région ne tarda pas à faire irruption dans la taverne hurlant qu'il était là pour faire la fête, bien entendu au vue de la vivacité des personnes présentent seul un silence pesant lui répondit, j'eus un mal fou à me retenir d'exploser de rire, le pauvre gars il était vraiment mal barré s'il comptais passer une excellente soirée, la plupart des personnes ici n'étaient que des poivrots déjà trop plein pour pouvoir arriver à articuler le moindre mot ou la moindre chose cohérente !
Certes il faisait un vrai froid de canard quand on était pas habitué à un tel climat je comprenais aisément qu'une bonne choppe de n'importe quoi d'alcoolisé ne pouvait que faire un bien fou mais de là à se prendre une murge et ressembler à un mollusque.... C'était tout autre chose !
Bon je l'avoue j'étais moi-même assez mal placée pour dire quoique ce soit là dessus après tout si j'étais ici ce soir comme tous les autres soirs que j'avais pu passer dans des tavernes c'était seulement pour pouvoir picoler jusqu'à ne plus penser, jusqu'à ne plus la laisser prendre ma place tellement je me retrouvais déconnectée, dans ces moments là j'avais seulement l'impression d'être légère, tellement légère que j'aurais pu voler... Complètement débile m'enfin !

Finalement après un bref regard sur l'ensemble de la salle le nouvel arrivant fini par venir s'incruster purement et simplement à ma table, je l'observais de haut en bas sans me gêner ni même m'en cacher, après tout qu'est-ce-que cela pouvait bien faire, et puis les personnes que je croisais que ce soit ici ou ailleurs, d'ici quelques jours voir même quelques heures à peine je les aurais de toute façon déjà oublié avec ce stupide fruit complètement inutile !
Boarf après tout qu'il s'installe ce ne pourrait de toute façon pas être pire que ça ne l'était déjà et puis peut être même que je finirais par passer une bonne soirée ici, après tout ne dit on pas que l'espoir fait vivre ? Essayons, il serait toujours temps d'aviser par la suite si les choses prenaient un mauvais tournant...

« D'ici ? Non absolument pas ! Même si je viens d'une île tout aussi glaciale sur Grand Line... M'enfin comme tu dis on s'en fout ! Appelles-moi Méli, Mélia, Méliandre, Ruby, Croquemitaine, Marchand de sable ou tout ce que tu voudras, de toute façon j'ai tellement de noms différents que peu importe un de plus ou un de moins ! Roh et puis merde picolons plutôt cet endroit est tellement morne et triste que je ne vois pas grand chose d'autre à faire ! »

J'attrapais à mon tour ma bouteille de rhum et vint la frapper contre la sienne. Putain j'étais déjà bien imbibée y'avait pas à dire, moi qui était d'un naturel plus que méfiant je venais d'étaler mon prénom et tout un autre tas de qualificatifs et autre me concernant, l'autre n'allait pas tarder à se réveiller et venir foutre le bordel, à moins qu'elle ne décide de me regarder sadiquement me dépatouiller du pétrin dans lequel j'allais me mettre, parce que oui, forcément les choses allaient forcément devenir du grand n'importe quoi, parce qu'il fallait bien se rendre à l'évidence, ça finissait inexorablement comme ça avec moi, à croire que j'attirais la poisse partout où je passais !

« Qu'est-ce-que tu viens faire dans un trou paumé pareille dis moi ? »

Tout en terminant ma phrase je m'enfilais le reste de ma bouteille avant de claquer des doigts d'une façon nonchalante pour que l'on apporte de nouveau de quoi boire. Alcoolique ? Non absolument pas juste besoin de respirer, juste une fois. Ahah bien sûr que non en ce moment c'était pratiquement tous les soirs, mais ça ce n'était pas la peine de s'étaler dessus !

« L'âme n'a pas de secret que la conduite ne révèle. »
Code by AMIANTE


Dernière édition par Méliandre DeVitto le Sam 5 Avr - 12:23, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Zackary J. Fawkes
Inquisiteur
avatar
Messages : 564
Race : Humain
Équipage : Inquisition

Feuille de personnage
Niveau:
38/75  (38/75)
Expériences:
3/350  (3/350)
Berrys: 0 B

MessageSujet: Re: Drunken Lullabies ~ ♥ [Mike]   Sam 5 Avr - 12:18

« Drunken Lullalies ! ♪ »



Cette fille là, Méli, Mélia, Méliandre, Ruby Croquemitaine, Marchand de sable ... Elle parle trop, beaucoup trop. Je viens ici pour boire et passer une bonne soirée, pas pour écouter les malheurs d'une fille perdue. D'ailleurs, pourquoi elle me dit tout ça ? Je descends ma bouteille presque d'un coup., ma gorge semble si sèche, ma bouche aussi, pourtant, le fait d'avoir bu n'a rien arrangé, j'ai toujours aussi soif. Bref, la jeune demoiselle ne vient donc pas d'ici mais de Grand Line ... Je n'ai jamais été là-bas, sur ces eaux qui sont d'après les dires dangereuses et infestées de monstres, qu'ils soient humains, animaux ou même autres. Puis, je souris bêtement, Croquemitaine, elle veut manger mes gants ? Quelques secondes passent, l'air complètement abruti puis j'éclate de rire. Je tourne la tête qui me semble déjà un peu lourde vers la serveuse, lui faisant coucou pour avoir une nouvelle bouteille en même temps que la mangeuse de gants claque des doigts pour commander elle aussi une bouteille de rhum. Le tout après qu'elle m'ait posé une question à son tour.

-Qu'est-ce que tu viens faire dans un trou paumé pareille dis mois ?

Je hausse les épaules et bois une gorgée avant de lui répondre, surveillant la servante qui ne devrait plus tarder avec notre précieuse boisson.

-Bah moi je suis ici parce que je n'ai pas le choix ... Par choix ! Je devais passer des vacances amusantes avec des amis de Marcel et puis en fait on se fait chier quoi. Ah, la joie du froid, je passe tout mon temps à surveiller le feu de cheminée et à boire en fait.

Je plonge ensuite dans un fou rire, pleurant même, ayant apparemment aucune raison de rire mais je reprends tant bien que mal.

-Je dois avoir l'air totalement bourré, en deux semaines j'ai fait que boire, étonnant que je ne sois pas tombé dans les pommes. Bon j'ai bu raisonnablement parce que je n'ai pas l'habitude mais là j'ai un peu bu avant de venir, mais je bois encore là.

Mon regard se fixe sur la serveuse qui arrive, posant nos bouteilles en nous dévisageant malgré mon grand sourire. C'est peut-être le fait qu'il y ait beaucoup trop de bouteilles autour de nous. Je lui attrape le poignet, souriant toujours à la femme.

-Eh ! Moi j'ai qu'une bouteille là ! Enfin, deux avec elle bien sûr hein ...
-Oui, oui, lâchez moi maintenant !

Elle part, me laissant avec la jeune demoiselle. Une fois encore, je lève ma bouteille vers elle. Je ne l'ai pas encore fini, il doit en rester un peu moins d'un quart mais faut il faut le finir ! Je bois cul sec ce qu'il me reste, regardant ensuite droit dans les yeux la jeune femme qui me fait face.

-Eh, Méliandre ! Elle est pas belle la vie quand on y pense, hein ?

Je lui souris, penchant la tête sur le côté et plongeant mes pensées dans ce que je viens de dire. Méditant, je réalise qu'il y a beaucoup de morts, beaucoup de tristesse et de peine dans le monde. Seulement, à côté, il y a aussi les naissances, les joies et l'amour qui existent, le tout est un tout. Je souris encore de plus belle, la vie est un cycle, c'est simple. On naît, on vit, on meurt, ce n'est pourtant pas compliqué. L'unique complication est le fait de vivre. Dans un monde de paix et d'amour, la mort serait beaucoup moins difficile à accepter que dans un monde d'injustices et de noirceur.

-Excuse-moi si je ne parle pas beaucoup hein, je suis timide en général.

Je laisse la bouteille à présent vide rouler sur le côté, casant la bouteille suivante dans ma main, soupirant. Quelle bonne soirée mes amis !



Shtoum (c)
Revenir en haut Aller en bas
Méliandre DeVitto
Pirate
avatar
Messages : 409
Race : Vampire
Équipage : Tengoku no seigi

Feuille de personnage
Niveau:
37/75  (37/75)
Expériences:
70/350  (70/350)
Berrys: 1.349.500 B

MessageSujet: Re: Drunken Lullabies ~ ♥ [Mike]   Sam 5 Avr - 12:43

« Drunken Lullabies »
Mike




Venir ici par choix en voilà une bien drôle d'idée ! Ce garçon avait un sérieux problème pourquoi venir ici par choix, qui pourrait bien vouloir passer des vacances dans lieux pareille ?! D'ailleurs qu'est-ce-que je foutais là moi déjà ? Je n'en avais même plus la moindre idée, foutu alcool.
Mes pensées se perdirent bientôt dans le méandre brumeux que devenait peu à peu mon cerveau, ne captant que quelques mots par-ci par là de ce que pouvait bien raconter cet individu.
J'avais l'impression que la serveuse mettait un temps fou pour arriver, je commençais à grommeler et pester intérieurement lorsqu'elle décida enfin de pointer le bout de son nez, et son regard, mon dieu quel regard abjecte, elle nous jugeait, enfin non elle ME jugeait pour qui se prenait elle pour porter un jugement sur quelqu'un qu'elle ne connaissait ni d'Eve ni d'Adam, je sentais la colère monter en moi, réaction excessive, oui probablement, de toute façon j'ai toujours été quelqu'un étant dans l'excès, et ce n'est pas Ruby qui dira le contraire même si le plus souvent ce genre de réaction était sienne...

Mike, ouais si je me souviens bien ce doit être ça son prénom, j'ai du mal avec les prénoms, m'enfin ça me semblait être un brave type quoi qu'un peu étrange tout de même, ou simplement bourré lui aussi mais bref, la serveuse elle semblait avoir un avis différent, un regard de dégoût encore, putain que les gens sont débiles dans ce lieu..
Faisant sauter le bouchon de ma nouvelle bouteille je trinquais une fois de plus avec ce bien étrange personnage, mon regard et le sien se croise avant qu'il ne se fixe dans le mien et me sorte d'une voix aussi assurée que puisse l'être celle d'un type bourré que la vie est belle.
Pire chose qu'il aurait pu me sortir, je ne pu m'empêcher et explosais littéralement de rire, partant dans un fou rire incontrôlé, l'alcool y étant probablement pour beaucoup.
Lorsque que je réussi enfin à arrêter de rire et essuyant les larmes qui perlaient au coin de mes yeux tout en me tenant d'une main les côtes qui me faisaient un mal de chien je lui donnais une grande tape sur l'épaule.

« J'vais te dire un truc, la vie c'est une grosse merde, elle n'a rien de beau c'est toi et toi seul qui peu finir par la rendre belle, tout ce qu'il y a sur cette terre rien n'est beau, absolument rien c'est toi, nous, qui pouvons la rendre meilleur, pas toute cette bande de bons à rien du gouverne – ouais non oublies – j'crois que j'ai un peu trop bu, on s'emmerde ici où sont la musique, les chants et les conneries ! Faut vivre au lieu de tenter de survivre ! »

Je me mis soudain sans trop savoir pourquoi à taper en rythme sur la table faisant trembler et tomber un bon nombre de cadavres de bouteilles qui vinrent se briser sur le sol sous le regard courroucé de la serveuse que je sentais de plus en plus énervée, la fixant d'un air de défit, prêt à voir jusqu'à quand elle serait capable de tenir avant de vouloir me jeter dehors, je redoublais de motivation et me mis à chanter à tue tête une chanson à boire. Avant de sauter sur la table ma bouteille toujours à la main tout en continuant à chanter et danser sur la table.

« L'âme n'a pas de secret que la conduite ne révèle. »
Code by AMIANTE
Revenir en haut Aller en bas
Zackary J. Fawkes
Inquisiteur
avatar
Messages : 564
Race : Humain
Équipage : Inquisition

Feuille de personnage
Niveau:
38/75  (38/75)
Expériences:
3/350  (3/350)
Berrys: 0 B

MessageSujet: Re: Drunken Lullabies ~ ♥ [Mike]   Dim 6 Avr - 11:34

« Drunken Lullalies ! ♪ »



Mes pensées sur la vie qu'elle soit belle ou moche sont interrompus à cause de la femme devant moi, m'ayant fait une jolie tape sur l'épaule après avoir essuyé ses larmes de rire qu'elle avait produite à cause d'un rire un peu trop dû au fait qu'elle soit, elle aussi, bien alcoolisée.

-J'vais te dire un truc, la vie c'est une grosse merde, elle n'a rien de beau c'est toi et toi seul qui peu finir par la rendre belle, tout ce qu'il y a sur cette terre rien n'est beau, absolument rien c'est toi, nous, qui pouvons la rendre meilleur, pas toute cette bande de bons à rien du gouverne – ouais non oublies – j'crois que j'ai un peu trop bu, on s'emmerde ici où sont la musique, les chants et les conneries ! Faut vivre au lieu de tenter de survivre !

Puis, elle tape ses mains sur la table alors que je déglutis, impressionné par un tel monologue, puis les coups sur la table font de sorte qu'un rythme bruyant et maladroit fait trembler la table. Je lève ma bouteille et ma main de l'endroit où elle frappe, ne voulant pas trop remuer mon cerveau et risquer d'avoir un mal de crâne, autant attendre demain matin pour ça voyons. Je bois ma bouteille alors que la jeune demoiselle monte sur la table, commençant à danser. Sans oublier le fait que la serveuse n'est pas trop contente puisqu'en tapant sur la table quelques secondes auparavant, elle a fait exploser des bouteilles de rhum vides au sol. Tout en chantant avec sa bouteille à la main, j'attrape ma flûte et commence à jouer, posant ma bouteille au pied de ma chaise puis je me lève, commençant à me secouer entrant ainsi dans le rythme de la musique que Méliandre chante.

Tout en jouant de mon instrument, je vois que certains clients ne sont pas contents mais que d'autres se déplacent tant bien que mal pour venir voir le spectacle, d'autres venant carrément danser avec nous.

-T'as vu le mioche, au final ta fête, tu l'as !

Ouais ! Tout content, je tourne sur moi-même, jouant toujours de la flûte traversière jusqu'à avoir le tournis, tombant sur ma chaise où, dans un cri alcoolique, j'acclame la femme qui danse. D'un autre côté, je grogne un peu, je ne trouve pas ma bouteille du premier coup et ça m'énerve. Mais ce n'est pas grave, un homme, l'un de ceux qui s'approchent trop de la jeune femme dit quelque chose qui fait plaisir à tout le monde.

-Tournée générale ! C'est moi qui paie !
-OUAIIIS !

J'attrape quand même ma bouteille, la finissant et la laissant ensuite rouler sur le sol, rejoignant les cadavres d'autres bouteilles de rhum, cachée sous les tables et les chaises des alentours de notre table. Je souris, dansant sur ma chaise attendant que la serveuse arrive avec notre précieuse boisson. J'ai soif !

-J'ai soif ! Vite madame là ! Je vais pas tenir longtemps !

De là où l'on est, la serveuse complètement dépitée de ce qu'il se passe attrape une demi-douzaine de bouteilles, les débouchant avant de les mettre sur un plateau et d'essayer de se frayer un passage jusqu'à nous, posant ensuite les bouteilles sur la table derrière nous. Entre Méliandre et le gars qui danse sur la table et les gens autour de celle-ci, la pauvre femme n'a pas pu poser les boissons plus proches qu'ici de nous.

-Croquemitaine, attrape !

Je lui jette une bouteille, en attrapant une bouteille que je lève vers elle, comme pour trinquer à distance puis je bois, enfin ! Ça faisait si longtemps que j'attendais de boire !



Shtoum (c)
Revenir en haut Aller en bas
Méliandre DeVitto
Pirate
avatar
Messages : 409
Race : Vampire
Équipage : Tengoku no seigi

Feuille de personnage
Niveau:
37/75  (37/75)
Expériences:
70/350  (70/350)
Berrys: 1.349.500 B

MessageSujet: Re: Drunken Lullabies ~ ♥ [Mike]   Mer 9 Avr - 12:06

« Drunken Lullabies »
Mike




L'alcool, chose magnifique et tellement destructrice à la fois, ma tête tourne, elle tourne dans le sens inverse de mon corps, je me sens tanguer dangereusement, je vais forcément finir en bas de cette foutue table directement dans mes cadavres de bouteilles, quelques cicatrices en plus, je n'étais plus vraiment à ça près puis de toute façon vu ce que je m'étais déjà enfilée comme alcool il y avait peu de chance que je ressente quoique ce soit. Rooh et puis je m'en fou !
Je me mis à virevolter de plus belle sur la table faisant claquer les talons de mes bottes sur le bois sale et vieillot.
Je n'avais plus conscience du monde autour de moi, je me laissais bercer par la musique sortant de cet étrange tube argenté, j'étais comme hypnotisée, toute la pièce devenait floue lorsque soudain un homme lança haut et fort la phrase que j'attendais depuis des heures !

« Ouais mettez en le double !!! J'ai soif et pas qu'un peu !!! »

Le petit joueur de flûte dont j'ai déjà oublié le nom semble se dédoubler je ne comprends pas un traitre mot de ce qu'il me raconte lorsque j'aperçois une bouteille passer devant mon nom, tentant de l'attraper au passage je me retrouve à chanceler et finir par m'étaler sur mon compagnon de beuverie de tout mon long.
La bouteille à la main et en me redressant à demi je me met à hurler victoire de ne pas avoir laissé le précieux liquide se répandre sur le sol.

« YATTAAAAAAAA ! »

C'est vraiment en train de devenir du grand n'importe quoi, qui aurait pu se douter que d'ici quelques heures j'allais devoir prendre la route en pleine montagne et me peler le fion pour des gens que je n'apprécie même pas ? A vrai dire pas même moi...
Après avoir englouti ma bouteille et chipé plusieurs autres aux différentes personnes s'étant approchées pour nous rejoindre, je me rapprochais à nouveau de Mike avant de murmurer ou du moins je pensais murmurer ce qui était loin d'être le cas :

« Je sais pas pour toi, mais moi j'ai pas un rond, va falloir faire ça discrétos pour se tirer d'ici... »

Persuadée que la serveuse n'avait pas entendu un traitre mot de ce que je venais de dire, je lui adressais un grand sourire et chancelante lui fit coucou de la main avant de reprendre :

« J'comprends pas pourquoi elle nous regarde comme ça, tu crois qu'elle a entendu la dépressive là-bas ? »

Comme pour répondre à ma question, la femme visiblement mécontente ouvrit la porte se trouvant derrière le comptoir et sembla appeler quelqu'un, ça n'allait pas tarder à chauffer pour mon cul je le sentais bien venir, mais l'alcool me donnait l'impression d'être encore sur mon petit nuage, après tout, ce n'était ni la première ni la dernière fois que j'allais me retrouver dans un sacré merdier !

« L'âme n'a pas de secret que la conduite ne révèle. »
Code by AMIANTE
Revenir en haut Aller en bas
Zackary J. Fawkes
Inquisiteur
avatar
Messages : 564
Race : Humain
Équipage : Inquisition

Feuille de personnage
Niveau:
38/75  (38/75)
Expériences:
3/350  (3/350)
Berrys: 0 B

MessageSujet: Re: Drunken Lullabies ~ ♥ [Mike]   Ven 11 Avr - 11:04

« Drunken Lullalies ! ♪ »



Je me retourne, commençant à danser avec des gars de la taverne. Ceci ne dure que quelques secondes. Ensuite, j’ai l’impression que l’on me touche, me retournant, je vois la demoiselle avec qui je m’amuse depuis tout à l’heure en gros plan, puis, je tombe, elle me tombe dessus et nous voici à terre, ayant gagné ainsi sûrement une grosse bosse derrière la tête. Complètement gêné, mon regard se pose sur les gens aux alentours puis je pose mes mains sur ses hanches, l’aidant à se relever. Une fois debout, la croquemitaine commence à hurler de joie. Je ne sais pas pourquoi mais je hurle aussi, l’accompagnant puis un gars m’aide à me relever, je le remercie brièvement, ne lui accordant que la moitié du mot puis je recommence à danser, sentant Méliandre se diriger vers moi, l’alcool faisant de sorte qu’elle ne soit pas des plus discrètes.

-Je sais pas pour toi, mais moi j'ai pas un rond, va falloir faire ça discrétos pour se tirer d'ici...

Je recule un peu la tête, elle pensait chuchoter j’imagine ou je ne sais pas quoi mais en tout cas, elle m’a presque brisé les tympans. Puis je rigole, tournant ensuite ma tête vers la femme qui ne semble pas contente derrière son comptoir. La pauvre serveuse essuie un dernier verre qu’elle range, écoutant la suite des dires de la femme complètement saoule.

-J'comprends pas pourquoi elle nous regarde comme ça, tu crois qu'elle a entendu la dépressive là-bas ?

Je penche ma tête, elle semble si lourde soudainement. Tout comme mes paupières, est-ce la suite des effets de l’alcool à long terme ? D’abord, les questions existentielles de la vie, puis, la folie amusante qui nous pousse à continuer à boire pour enfin avoir les effets du sommeil. Aucune idée, je laisse la tête se basculer de gauche à droite dans un long moment de solitude, répondant, presque en hurlant sans vraiment m’en rendre compte, à mon amie de beuverie.

-Bah tu sais, si ça se trouve elle est jalouse parce que t’es plus jolie qu’elle ou parce qu’elle veut boire aussi mais qu’elle n’a pas le droit. On ne le saura jamais si on ne lui demande pas après tout. Au pire, qu’est-ce que l’on risque à aller lui demander ? Tu viens avec moi ? Bon bah j’y vais le lui demander.

Déambulant de manière cadavérique, me retenant tantôt à une chaise, tantôt au bar, j’arrive près de celui-ci quand elle entre depuis une porte derrière celui-ci, accompagnée d’un grand petit homme, tout petit petit petit. J’éclate de rire, tombant en arrière et me tordant au sol. J’ignore si c’est le patron mais il y a un nain dans la taverne ! Rampant vers la croquemitaine, riant à en pleurer, je pose ma main sur son pied, touchant à côté de celui-ci, ne voyant plus très clair. Les effets de l’alcool combinés aux larmes de rire qui coulent de mes yeux font cet effet de mauvaises vues. Me ressaisissant, je me glisse sur une chaise, voyant cette fois-ci un vrai homme baraqué m’attraper par l’épaule me jeter à l’extérieur de la taverne, le visage dans la neige, les fesses en l’air quand j’entends ma flûte tomber à côté de moi puis le manteau sur moi, me recouvrant du vent frais. L’avantage, c’est que j’ai bien rigolé, bien picolé et qu’en plus, je n’ai pas dépensé un rond. Je me roule sur le côté, gardant mon grand manteau sur moi telle une couverture, cherchant rapidement mon amie du soir du regard, ne voyant pas grand-chose à cause de la nuit et de la qualité d’éclairage minable du lampadaire.

-T’es où Méliandre ?

Puis, je hurle son nom, au cas où …




Shtoum (c)
Revenir en haut Aller en bas
Méliandre DeVitto
Pirate
avatar
Messages : 409
Race : Vampire
Équipage : Tengoku no seigi

Feuille de personnage
Niveau:
37/75  (37/75)
Expériences:
70/350  (70/350)
Berrys: 1.349.500 B

MessageSujet: Re: Drunken Lullabies ~ ♥ [Mike]   Jeu 17 Avr - 22:42

« Drunken Lullabies »
Mike



Je ne pu me retenir de laisser échapper un grand rire en l'entendant me répondre, pourquoi je n'en savais foutre rien, j'avais seulement envie de rire, un rire entre coupé de hoquets, les larmes me montaient aux yeux, tellement bien qu'au final je ne voyais absolument rien, j'avais seulement l'impression de me retrouver dans un épais brouillard, j'en oubliais presque l'endroit où je me trouvais et la serveuse qui était partie chercher je ne sais qui derrière son fichu bar.
Un truc non identifié vint titiller mon pied, mon premier réflexe fut de sauter en arrière et de tenter d'écrabouiller littéralement la « chose » sans grande réussite, l'opération ressemblait plus à quelqu'un marchant sur des oeufs qu'à autre chose....

M'enfin après ma danse toute à fait gracieuse et productive je me mis à chercher des yeux le rouquin à présent introuvable, la serveuse me fixait, les bras croisés et un petit sourire satisfait au coin des lèvres, je plissais les yeux tentant d'y voir un peu plus claire, peine perdue.
Je m'approchais d'elle chancelante et la pointais du doigt :

« L'eeeest où.... L'est où mon.... keupin ?! Hein ? Diiis le où rien, rien à fouuutre, j'te marraaave moi  ! ATTAAA ATTTA t'vas voir si j'enlève... çaaaa »

Attrapant mon gant de mon autre main je tentais de l'enlever mais cet enfoiré se dédoublait sans cesse, alors que je commençais sérieusement à m'énerver et à le menacer de le réduire en bouilli je me senti soulevée du sol, mon premier réflexe fut de pédaler dans le vide, les yeux fixés au sol émerveillée, je ne pu me retenir de hurler :

« JE VOOOOOOOOOLE »

Toute excitée je me mis à faire des mouvements de nage pour tenter d'avancer et à ma plus grande surprise ce fut le cas, jusqu'au moment où j'arrivais au niveau de la porte et souhaitant faire demi tour je tournais la tête pour finir par me retrouver nez à nez avec un mec absolument immonde.

« Argh mais c'est quoi ce truuuuuuuc, tu ressembles vrai.....ment à rien toi c'est triiiiiiiiiiste, atta je vais tenter d'arranger ça...... »

Réussissant enfin à enlever mon gant et le mettre tant bien que mal dans ma poche je léchais ma main et la passais sur les cheveux en bataille aggravant plus les choses que ne les arrangeant. Le mec plus qu'énervé m'envoya valser à travers la porte d'entrée j'eus juste le temps de l'effleurer que l'homme s'écrasait sur le sol en même temps que j'atterrissais aux côtés de Mike qui beuglait comme un putois.
Je portais les mains à mes oreilles avant d'épousseter les restes de boue et de neige de dessus mes vêtements.

« MAIIIIS ARREEEEEEEEEEEEETTTTTEUUUH JE SUIS A COTE ! »

Je posais mes mains sur mes hanches et me retournais vers la porte de la taverne toujours grande ouverte et fis une sorte de révérence bancale à la serveuse.

« Au plaisir de reveniiiiiir, boiiiiire gratooooooos ! »

Avant de partir en courant ou plus exactement en pensant partir en courant alors que je déambulais purement et simplement dans tous les sens, manquant de me retrouver lamentablement étalée par terre au moindre pas.

« L'âme n'a pas de secret que la conduite ne révèle. »
Code by AMIANTE
Revenir en haut Aller en bas
Zackary J. Fawkes
Inquisiteur
avatar
Messages : 564
Race : Humain
Équipage : Inquisition

Feuille de personnage
Niveau:
38/75  (38/75)
Expériences:
3/350  (3/350)
Berrys: 0 B

MessageSujet: Re: Drunken Lullabies ~ ♥ [Mike]   Ven 18 Avr - 17:13

« Drunken Lullalies ! ♪ »



Puis, elle atterrit à côté de moi, étant sorti en volant, la chance ! Ah ouais, moi aussi j’ai volé ! Elle se lève et me hurle dessus, me faisant rouler sur le côté puis me levant.

-MAIIIIS ARREEEEEEEEEEEEETTTTTEUUUH JE SUIS A COTE !

Elle se tourne ensuite vers la porte de la taverne de laquelle on vient de se faire virer, remerciant ou je ne sais trop quoi les dirigeants de celle-ci.

-Au plaisir de reveniiiiiir, boiiiiire gratooooooos !

Puis, elle commence à partir en zigzaguant dans la ville, sans me dire au revoir, ni rien. Je suis un peu déçu mais la voir ainsi se déambuler dans la rue me provoque une nouvelle crise de rire. Elle est trop forte cette croquemitaine. Soufflant un peu, je me frotte les yeux, seigneur, je suis fatigué en fait, et j’ai encore faim, et il fait nuit, et je vais rentrer. Ouais, je pense que reprendre le chemin de la maison est une bonne idée, le problème est que je suis un peu perdu là. Le manteau de fourrure une fois bien mis sur mes épaules, je commence à prendre la route, me dirigeant d’un pas lourd comme si je portais le poids des bouteilles d’alcool que mon amie Méliandre a bu ce soir. Me cognant à un lampadaire, je continue de marcher, ne réalisant pas de suite que je n’avance plus.

-Mais pourquoi ça marche pas là ? Roh ça m’énerve je veux encore faire la fête moi là !!!

Je commence une nouvelle fois à hurler dans la rue, entendant une femme me gueuler dessus, me demandant de la fermer. Je beugle quelque chose, continuant ma route. Sur le chemin, parfois, je ris, repensant à la soirée que je viens de passer, je tombe aussi dans la neige de temps en temps, ruinant encore plus le manteau de fourrure que l’on m’a offert il n’y a pas longtemps à cause de la neige et de la boue. A un moment aussi, je commence à trembler, le dos mouillé dû à ma chute tout à l’heure. La maladie me guette, vivement que le canapé dans lequel je dors soit là que je puisse m’allonger dedans et dormir.

-Je suis rentré !

Il doit être trois heures du matin et moi, je crie, réveillant sans doute tout le monde puis m’allongeant dans les escaliers pour dormir. Dans ma tête, je suis dans le canapé, bien au chaud à côté du feu de cheminée mais en réalité, je suis bel et bien sur les marches, juste à côté de la porte d’entrée grande ouverte, laissant le vent hivernal entrer et refroidir mes pieds. Grognant, je me lève, fermant la porte, je dors déjà je crois mais inconsciemment, je me dirige dans la chambre de Marcel, attrapant le tiroir de sa table de chevet, pensant être aux toilettes, pour vomir. M’allongeant ensuite par terre, je roule dans mon sommeil pour arriver sous le lit du vieux. Je n’ai vraiment pas hâte d’être demain matin, la gueule de bois, très peu pour moi !




Shtoum (c)
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Drunken Lullabies ~ ♥ [Mike]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Drunken Lullabies ~ ♥ [Mike]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Le futur d''Haiti selon l''homme d''affaire Mike Spinelli
» [Avant le SGC] Mike Shirow
» Présentation Mike Blake
» Mike Ribeiro
» mike vozza

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
One Piece Seken :: Le monde de One Piece :: Seas Blues :: North Blue :: Yakoutie Island-