Partagez | 
 

 La planète des singes ! Ouh in in in in ! Ouh ! Ouh ! [PV Mike]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité

MessageSujet: La planète des singes ! Ouh in in in in ! Ouh ! Ouh ! [PV Mike]   Mer 12 Mar - 23:57


« Qui vole du bois, perd ses dents ! »

C’est l’histoire d’un radin, qui se fait voler


Voguant toujours sur les mers à l’aide de commerçants … Je voyais depuis quelques mois, de magnifiques paysages. Tous me changeaient de mon île natale. Même les gens, qui peuplaient les îles, où j’allais, étaient totalement différents de mon île natale. Peu étaient autant intéressés par le sport, que ne l’était mes anciens voisins/amis/fans … Cependant, n’étant pas un héros, qui aime avoir des dettes. Ce petit tour des Blues, me coutait quand même un bon paquet d’argent … Et oui ! Rien n’est gratuit dans la vie. Surtout pas le crime. C’est pour ça, qu’il faut tuer les meurtriers. Quoi de plus logique ? Ayant un peu marre, d’être dans le « placard à balais » de 8m² (Ouai, je sais, c’est plus un placard à canon, qu’à autre chose là) qui me servait de chambre. Je décidais de sortir de là. Néanmoins, ce n’était pas pour aller … mais bien pour me réveiller de l’horrible nuit que je venais de passer. Ainsi, j’allais à la douche, histoire de me laver. C’est pour ça que je prenais une petite douche. Et après m’être rincé et « brossé » tout le corps. Je ressortais de là. Vu qu’il n’y avait aucune femme sur le navire où je me trouvais. Je décidais de m’habiller à l’intérieur de ma douche (Ca ne veut pas dire, que j’aurai fait l’inverse devant une femme, voyons). Une fois bien propre et avec des habits à peu près propres. Vu que depuis quelques jours … Faire sa lessive était difficile pour divers raisons. Je sortais prendre l’air. Une fois dehors, je posais mes deux coudes sur le rebord du navire. Avant de sortir une cigarette de ma poche, afin de bien me décontracter. Pendant que je l’allumais. Je pus voir un homme de l’équipage passait avec une pomme. Ayant un peu faim … Je décidais de faire le mec malin. Et disais ainsi à l’homme, que je voulais faire un tour de magie. Bien entendu il acceptait. Ainsi je prenais la pomme et la croquais, avant de dire ça :

« Tu vois, il lui manque un bout maintenant et tu ne peux plus la manger … TADAM ! »


N’aimant pas trop ma petite blague. L’homme se contentait seulement de grogner dans sa barbe. Tout fier de moi, je mangeais ma pomme, tout en fumant … C’était parfait … Même si le mélange entre les deux, ne l’était pas (Non Homer Simpson ! Je n’ai pas encore réussi à reproduire ta Tomacco en version Pomme). Après quelques minutes, où j’avais fini de jeter le trognon du fruit par-dessus bord, tout comme le mégot de mon ancienne cigarette. J’entendais quelqu’un criait … C’était celui, qui était à vigie. Il annonçait une terre. N’ayant pas les yeux de lynx. J’eus du mal à remarquer la fameuse île. Néanmoins, n’abandonnant pas au premier échec. Je réussissais à discerner une ombre dans des nuages bas. Pour y arriver. Nous mettions quelques minutes. Une fois là-bas, je courus vers la sortie pour découvrir un nouvel endroit. Néanmoins, je fus stoppé par le capitaine, qui se mettait à me crier dessus … Est-ce que l’homme, à qui j’avais volé la pomme, lui avait tout dit ? La réponse était non. Il voulait seulement que j’achète du bois pour réparer le navire … Histoire que je puisse continuer le voyage avec eux. Etait-ce du chantage ? Oui, c’en était ! Cependant, ce n’était pas à moi de payer ces frais de bois. Et le papy, le savait parfaitement. C’est pour ça qu’il me donnait un beau petit sac, remplis de billets verts. Voulant profiter au maximum de mes « vacances ». Je décidais de me lancer tout de suite dans cette quête. Et c’est en suivant cette idée. Que je demandais à tout le monde, où se trouvait l’endroit, où le bois s’achetait. On me répondait que c’étaient aux halles. C’était que je devais me diriger … c’est ce que je fis. Après avoir crié partout que je cherchais un vendeur de bois. Un homme vint m’accoster. Il semblait être  un expert, mais il avait un regard louche. Vous savez celui, qui n’a que de l’argent dans la vie et aucune femme (Oui je sais ce n’est pas bien de juger les personnes au premier regard … mais … mais … je vous emmerde !). Un gros voleur de pauvre quoi ! L’inverse de moi en fait. Le radin me demandait ce que je recherchais comme bois. Je lui répondais un pour faire des réparations … mais pas n’importe lequel ! Un qui coute cher ! Car on était un équipage riche. Oui, je mentais car après tout le vieux schnock du navire m’avait bien cherché. Il me répondait qu’à son entrepôt, il avait ce que je cherchais. Et c’est ainsi, que je fus embarqué dans une affaire louche. Etant un peu parano’ à ce moment-là. Je décidais de sortir un couteau, afin de pouvoir me défendre, si jamais on m’attaquait. Heureusement pour moi, le hangar où se trouvait cette fameuse ressource, n’était pas caché du Monde. Ainsi, si jamais on voulait me voler ou me tuer. Ils seraient obligés de le faire en public. Et c’est pour cette même raison, que le vieil escroc s’était fait voler. Trouvant drôle, qu’un avare se fasse arnaquer. Je ne pus m’empêcher de rire. Me trouvant surement bizarre et moqueur. L’homme me répondait avec cela :

« Hé toi ! Ne rigole pas ! Je te propose un marché, si jamais tu retrouves les voleurs, je t’offre autant de bois que tu veux. »


D’un simple pouce levé … J’acceptais d’aider ce vieil escroc. Et je partais avec mon sac, plein de billets, crier dans les rues que je recherchais des voleurs de bois … Chose que je ne savais pas à l’époque ! Accepter une telle mission allait m’emmener faire une quête aussi périlleuse, que … drôle.  
Codage by TAC


Dernière édition par Fukashi Eiketsu le Ven 21 Mar - 22:42, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Zackary J. Fawkes
Inquisiteur
avatar
Messages : 564
Race : Humain
Équipage : Inquisition

Feuille de personnage
Niveau:
38/75  (38/75)
Expériences:
3/350  (3/350)
Berrys: 0 B

MessageSujet: Re: La planète des singes ! Ouh in in in in ! Ouh ! Ouh ! [PV Mike]   Jeu 13 Mar - 14:09