Partagez | 
 

 [FB] Partie d'echec sur Lystriss (PV Nak')

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité

MessageSujet: [FB] Partie d'echec sur Lystriss (PV Nak')   Mar 4 Mar - 0:08


Une très bonne journée



Keld âgé de dix-huit ans se réveilla tranquillement dans son lit. Il prit son temps pour s'étirer et comater un petit peu. Il se leva lentement et partit se débarbouiller le visage dans la salle d'eau. Il jeta un oeil dans le miroir. Malgré sa majorité acquise à peine quelques jours auparavant il semblait déjà avoir la vingtaine. C'était un trait particulier chez les Rigells, ils semblaient tous avoir un visage jeune, entre les vingt et trente-cinq ans. Même son père âgé d'une quarantaine d'années paraissait plus jeune. Keld était de bonne humeur. En effet, son père et lui avaient pris beaucoup d'avance sur leur "commande" de telle sorte qu'il jouissait d'une semaine entière de repos.

Il descendit l'escalier après s'être habillé de la tenue traditionnelle du village et se plaça à table. Sa mère avait déjà préparé le petit déjeuner et son père était déjà en train de travailler dans l'atelier. Pour une fois, il prit son temps pour manger. Il savourait cet instant paisible en regardant sa mère s'occuper à tanner le cuir utilisé pour les gardes des épées et d'autres outils.

C'était vraiment une journée parfaite. Les bandits leur fichaient la paix car ils n'avaient rien à faire dans le village ces temps-ci. De plus, un événement des plus improbable s'était produit la veille. Des marchands avaient décidé d'organiser un tournoi d'échec. Keld ne connaissait pas ce jeu, cependant, il était décidé à y prendre part. Il avait emprunté un bouquin au père de son meilleur ami Dean qui expliquait les règles et l'avait lu toute la nuit. Le futur maudit disposait d'une bonne mémoire, il se souvint donc sans mal de toutes les règles et tactiques qu'il put lire dans le livre.

Il sortit de table en attrapant au passage un morceau de lard séché qu'il commença à mâchouiller machinalement. Il dit au revoir à sa mère et passa saluer son père avant de se diriger vers la place du village. Les villageois et les marchands avaient effectué un travail remarquable. En effet, la place était décorée avec des banderoles de toutes les couleurs annonçant ce tournoi et de nombreuses personnes faisaient la queue pour s'inscrire. Il vit un nombre incalculable de personnes qu'il ne connaissait pas et ils n'avaient pas non plus l'air d'être des marchands. Certains d'entre eux semblaient aisés tandis que d'autres étaient habillés bizarrement, portant des vestons en cuir parsemé de pointes et les cheveux coiffés en crêtes tandis que d'autres étaient habillés de pagnes légers et colorés.

Keld se plaça dans la file et attendit un long moment avant de pouvoir s'inscrire. Le tournoi était organisé comme n'importe quel événement. Un présentateur endiablé commentait certaines parties qui se déroulaient à la vitesse de la lumière. D'autres jeux étaient quant à eux, plus calmes et posés. C'était principalement de vieilles personnes qui jouaient comme cela, mais Keld n'ayant jamais touché un pion de sa vie commencerait sans doute comme eux.

Sa première partie fut quelque peu laborieuse. Il eut du mal à tirer avantage de son adversaire qui était un gamin de dix ans qui était tout de même très doué, du moins pour un débutant. Cependant, il finit par remporter la victoire et passa à une autre partie. Plus il jouait et plus il prenait confiance en lui. Les parties se déroulèrent de plus en plus vite, obligeant Keld à se concentrer pour suivre la cadence.

Il finit par arriver, par nous ne savons quel miracle, en demi-finale. Les luttes étaient vraiment enragées, même si le gain final était une vieille chèvre à deux doigts de claquer. Son adversaire était vraiment doué et lui donnait beaucoup de fil à retordre. C'était un des punks habillés bizarrement. Il n'arrêtait pas de jeter des coups d'oeil menaçants au futur maudit pour le déstabiliser. Cependant, la nature calme et non impressionnable de Keld lui permit de tenir bon. Ils ne leur restaient plus que quatre pions chacun, mais par un coup qu'il appréciait tout particulièrement, Keld réussit à placer ses derniers pions de telle manière qu'il put bloquer le Roi et le mettre en échec. Son adversaire s'inclina dans un geste de rage et maugréa en partant sans saluer Keld. Le jeune homme essuya la sueur de son front. Plus qu'une partie et il gagnerait. Le futur maudit ne pensait pas arriver aussi loin dans la compétition. Il remercia son esprit déterminé et combatif.

Le commentateur s'égosillait dans son micro en présentant les deux derniers participants pendant que ceux-ci s'asseyaient l'un en face de l'autre avec pour seul obstacle le plateau d'échiquier. Keld était concentré comme jamais et il commença à jauger son adversaire. C'était un homme relativement jeune beaucoup plus grand que lui, le dépassant d'une bonne dizaine de centimètres si ce n'est plus. Il possédait des cheveux d'un blond puissant et un bandeau rouge lui serrait le front. Ses oreilles étaient percées d'une multitude de bijoux en acier et ses yeux d'un marron profond étaient assez intimidants. Ils ne trahissaient aucune émotion négative. Il semblait respirer la confiance en lui. Cela promettait d'être un très beau match.


Dernière édition par Keld Rigell le Mer 5 Mar - 16:50, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Fenice Nakata
The Phoenix
avatar
Messages : 14570
Race : Humain
Équipage : Tengoku no Seigi

Feuille de personnage
Niveau:
51/75  (51/75)
Expériences:
727/1000  (727/1000)
Berrys: 2.240.026.002 B

MessageSujet: Re: [FB] Partie d'echec sur Lystriss (PV Nak')   Mar 4 Mar - 14:20





« Partie d'échec sur Lystriss »
PV Keld

Le jeune blondinet que nous connaissons à l'heure actuelle en tant que grand pirate et Supernova n'était encore à l'époque qu'un simple débutant. Il avait déjà vécu un certain nombre d'épopées, bien que moins épiques ou dangereuses que celles qui suivraient dans les années à venir, et avait donc tout juste seize ans alors qu'il se baladait sur West Blue par la voie des airs, au gré de ses envies. Nakata avait ainsi rencontré Ren Tao, avec qui il avait pris plaisir à réprimander un tavernier un peu trop véreux notamment. Et maintenant qu'il avait quitté le royaume d'Illusia, et qu'il s'apprêtait à rejoindre son océan natal de South Blue, le garçon s'arrêtait sur la petite île de Lystriss, qu'il ne connaissait absolument pas, bien décidé à emporter avec lui quelques souvenirs bien plaisants supplémentaires. Le Phoenix reprit son apparence humaine à l'écart du village et de la foule et commença à marcher en direction dudit village, son sac contenant les quelques objets auxquels il tenait sur son épaule. Il alla ainsi jusqu'à la place principale, et n'eut guère de difficultés à comprendre que quelque chose s'y tramait : de nombreux marchands installaient ça et là de petites tables de jeu, d'échec plus précisément. De nombreux banderoles décoraient les allées, et une foule surprenante se pressait d'ores et déjà au guichet afin de s'inscrire à ce qui devait être un tournoi. Songeant que l'expérience pourrait se montrer tout-à-fait intéressante, l'artiste prit également la direction du guichet, prenant son mal en patience tandis que progressait lentement la longue file d'attente. Grâce à cette attente forcée, le forban put détailler la foule qui se pressait tout autour de lui. Les gens étaient issus de milieux manifestement différents, et l'on était capable de le remarquer simplement grâce à leurs vêtements. Le Fenice arriva enfin face à l'une des organisatrices et lui donna son nom ainsi que son identité, omettant évidemment volontairement le fait qu'il n'était guère plus qu'un hors-la-loi et préférant déclarer qu'il était un musicien en voyage. Après avoir signé une feuille et quelques paperasses, le blondinet se dirigea vers la table qu'on lui indiquait, où était déjà installé son premier adversaire. Il s'assit en tailleur face à lui, s'inclinant légèrement avec respect avant de remarquer qu'il s'agissait d'un vieillard à l’œil malin.

La première partie fut complexe, et sans doute la plus dure de toutes celles que le garçon dut endurer, ironiquement. Il ne parvint à gagner que d'un cheveu, utilisant un coup légendaire sous la surprise du vieil homme. Positionnant ses tours et ses fous en une sorte de tortue, d'où ladite technique tirait d'ailleurs son nom, le jeune homme parvint à se débarrasser du roi adverse dans les dernières secondes. Remerciant une fois de plus son valeureux adversaire d'une courbette, le hors-la-loi se mit en route en direction de la seconde table que lui indiquait l'un des organisateurs, pour faire face à une demoiselle tout-à-fait charmante mais un peu bête. Nakata se demanda l'espace d'un instant comment elle avait pu gagner un match aussi aisément, et le comprit rapidement lorsque celle-ci commença à se plaindre de la chaleur et à se dénuder légèrement. Un homme normal aurait aisément pu se faire avoir en se rinçant l’œil, mais c'était sous-estimer le maudit qui n'était pas de ce bord-là ! Il parvint en effet à gagner tout en se rinçant l’œil. Les défis s'enchaînèrent pas la suite sans qu'aucun ne pose réellement problème à l'artiste, qui arriva de cette manière à la finale. Le duo de finalistes s'installa sous les acclamations du public et sous les cris euphoriques du présentateur de part et d'autre d'une table d'échec. Le jeune garçon était du côté des blancs, et celui qui se prénommait Keld selon le présentateur était donc le noir. Les statistiques laissaient penser que le Fenice gagnerait, mais rien n'était moins sûr : le type face à lui semblait plutôt concentré et plutôt doué... Il devait être également un poil plus âgé que lui, de trois ou quatre ans, selon son physique, et avait peut-être plus d'expérience en la matière que le musicien qui, de ce fait, comptait bien ne pas se laisser vaincre... Alors que le présentateur déclara le début imminent de la partie, l'aventurier se courba légèrement devant son ennemi, toujours avec respect et classe, et commença à jouer son premier coup. Il fit bouger non pas un pion, mais l'un de ses cavaliers, plus précisément celui qui se situait en b1 et ce jusqu'à la case c3. Comment diable allait pouvoir réagir son ennemi ? La partie débutait, et la tension était à son paroxysme...



_________________
“Tout obstacle renforce la détermination. Celui qui s’est fixé un but n’en change pas.” Léonard de Vinci
“Tu dois, donc tu peux. Une volonté libre et une volonté soumise à des lois morales sont une seule et même chose.” Emmanuel Kant


Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Invité
Invité

MessageSujet: Re: [FB] Partie d'echec sur Lystriss (PV Nak')   Mer 5 Mar - 19:45


Début d'affrontement



Keld se releva brusquement et s'inclina aussi respectueusement, un peu en retard car il avait oublié ce détail. Il s'excusa en se rasseyant le teint légèrement rougi par la honte. Son adversaire prit son premier cavalier et le déplaça sur la table de jeu. Cela voulait dire que la partie débutait. La tension était palpable, Keld ne pouvait savoir quelle stratégie allait adopter son opposant et il se devait de rester prudent. Le futur maudit, lui préféra bouger son pion B7 en B6, il déclencha le minuteur et prit son pion.



Le pion s'appelait Jean Dubois. C'était un pauvre paysan enrôlé par son roi pour prendre le territoire adverse. Le pauvre bougre ne savait pas comment se battre et était uniquement armé d'une immense faux. L'homme tremblait des pieds à la tête en voyant l'ombre menaçante de tous les ennemis devant lui. Il serra fébrilement le manche de son arme de fortune en pensant à sa famille qui l'attendait. Il avait une femme, maigre mais tout de même assez jolie avec une forme bien dessinée dans du bois de frêne et il possédait deux enfants. Une fille et un garçon. Que deviendraient-ils s'il était amené à être transformé en petit bois pour une cheminée ? Rien ne le protégeait à part une petite armure en cuir. Il craignait vraiment pour sa vie.

Il regarda le cavalier adverse se déplacer. Il eut un frisson. Perché sur son cheval, il semblait être géant. Une épée se balançait dangereusement sur son flanc. Le pion déglutit et reçut l'ordre de s'avancer. Il ne pensait pas être le premier à être bougé et il avança d'un pas titubant vers son point de repère.

Pourquoi était-il là ? Se demanda-t-il. Il avait été emporté de force par l'un des fous du roi quelques semaines auparavant et avait reçu un entraînement de fortune. Ils avaient juste pris la peine de lui trouver une armure précaire qui était trop grande et trop lourde pour lui. Il regarda autour de lui et se sentit terriblement seul. Il avait ce sale sentiment qui lui disait qu'il serait le premier à y passer et pour cela : il maudit son roi.

Jean n'était pas fait pour se battre, il avait toujours cultivé la terre et sa condition physique laissait à désirer à cause de sa malnutrition. Ah ! Ces rois et reines, toujours bons pour donner des ordres mais jamais les premiers à partir au charbon. Il observa la scène d'un oeil apeuré, à deux doigts de pleurer. Il aurait préféré avoir un bouclier pour se protéger plutôt que cette armure de pacotille. Peut-être pourrait-il s'échapper si ses maîtres n'étaient pas assez vigilants.

Il avait pris sa décision maintenant : il attendrait le bon moment pour prendre sa base à son cou et bondir hors du champ de bataille. Il espérait que cela se produise très vite et que son camp se fasse battre à plate couture. Il pourrait ainsi retrouver sa vie sans se soucier d'éventuelles représailles par rapport à sa désertion. Il s'accrocha à cet espoir en attendant les mouvements suivants.



Keld abattit sa main sur le minuteur afin de l'arrêter. Son mouvement avait à peine duré une seconde. Il attendit avec impatience le prochain geste de son adversaire. Il espérait que ce combat dure et qu'il soit féroce. Son esprit de compétition était en train de bouillir et il ne pouvait s'empêcher de sourire tellement il était enthousiaste. Les possibilités, tactiques et stratégies défilaient à toute vitesse dans sa tête. Il avait du mal à se décider de la voie à prendre. Il était tiraillé entre utiliser la fameuse formation du dromadaire assoiffé ou de défendre son roi avec la formation impénétrable de la muraille du Brise-Ecorce. Toutes ces possibilités étaient intéressantes mais il devait se décider vite sinon il perdrait en quelques coups et ce n'était pas prévu au programme.

Il fixa les yeux de son adversaire avec un léger air de défi et lui fit un sourire amical comme pour lui dire "À ton tour !". Il se devait tout de même de rester poli envers son opposant. En effet, il l'admirait un peu pour s'être hissé si haut dans le tournoi. Il allait se battre loyalement et respectueusement. Une fois le match terminé, il l'inviterait à manger un morceau chez lui, gagnant ou pas. Fort de ces idées, ses yeux retournèrent sur l'échiquier. Il se remit à penser à toute allure des tactiques qu'il pourrait employer.



Revenir en haut Aller en bas
Fenice Nakata
The Phoenix
avatar
Messages : 14570
Race : Humain
Équipage : Tengoku no Seigi

Feuille de personnage
Niveau:
51/75  (51/75)
Expériences:
727/1000  (727/1000)
Berrys: 2.240.026.002 B

MessageSujet: Re: [FB] Partie d'echec sur Lystriss (PV Nak')   Ven 7 Mar - 15:14





« Partie d'échec sur Lystriss »
PV Keld

Il n'y a guère de possibilités de déplacements au début d'une partie d'échecs. Les seuls pièces à pouvoir se mouvoir sont les pions, en première ligne, qui peuvent à leur premier déplacement avancer d'une ou de deux cases. Ils progressent bêtement, en ligne droite, et attaques les adversaires en diagonales pour se frayer un chemin aussi habilement que leur permettent leurs mouvements lents et disgracieux. On les compare bien souvent avec de vulgaires soldats de première classe, recrutés sur le tas aux dernières minutes de préparation d'une grosse bataille, et ne sont finalement que des faire-valoir qui permettent aux gradés ennemis de se faire un nom et une réputation. Les deux autres pièces capables de bouger dès les premiers instants sont les cavaliers. A contrario des pions, ils font clairement partie des pièces maîtresses, tant par leur capacité à survoler leurs alliés comme leurs ennemis que par leurs mouvements imprévisibles et surprenant. Ils ne sont pas à prendre à la légère, et il s'agit parfois de vétérans expérimentés et qui peuvent rivaliser avec les plus grands noms. Sur un champ de bataille lambda, l'on peut aisément les comparer avec quelques combattants plus vifs que puissants, mais tout aussi redoutables. Les grands champions n'ont que rarement de préférences quant au tout premier mouvement, le second dépendant intrinsèquement de celui de l'ennemi. Dès lors, il peut parfois s'agir d'un conflit psychologique ou philosophique qui favorise tel ou tel mouvement. Et c'est effectivement à cause de son éducation notamment militaire que le blondinet avait décidé de faire bouger ce fameux cavalier en premier, pour des raisons éthiques et raisonnables.

Pour Nakata, et pour les gradés qui l'avaient formé au combat alors qu'il n'était guère plus qu'un mousse servant fidèlement le Gouvernement Mondial, le raisonnement était simple : quel leader digne de ce nom laissait ses guerriers et servants se faire massacrer en restant à l'arrière garde ? Quel chef aux hautes responsabilités crachait véritablement sur le fait de galvaniser son unité afin de la mener à la victoire avec le moins de pertes possible ? Le forban n'était assurément pas de ceux-là, si tant est qu'ils existent : envoyer le cavalier sur le champ de bataille en premier se résumait pour lui à un clair signe d'offensive et d'agressivité de sa part, afin de montrer aux pions qu'ils n'étaient pas seuls. Mouvement puéril, direz-vous ? Et bien, il s'agit du contraire. Le Phoenix était destiné à devenir un commandant, un homme à responsabilité, il apprenait déjà à mener les siens au combat avec autant de force et de célérité que possible. A contrario, son ennemi légèrement plus âgé que lui appliquait une toute autre stratégie, puisqu'il avait mouvé son pion devant le cavalier opposé d'une case en avant, menaçant irrémédiablement le hors-la-loi d'une offensive massive. Malheureusement, cela n'impressionna pas le Fenice qui, au contraire, eut subitement une idée. Une idée qui pourrait le mener à la victoire d'ici quelques temps, ou qui, en tout cas, suffirait à lui donner un léger avantage dans les mouvements à venir.

C'est pour cette raison qu'il attrapa d'une main adroite le pion blanc qui trônait en G2 et qu'il l'avança jusqu'en G3. Le mouvement, plutôt basique, n'était que le premier d'une longue série... Et son cavalier, non loin de là, s'apprêtait à peut-être se frayer un chemin jusqu'au roi adverse dans les secondes à venir. Différemment à son ennemi, Nakata avait pris tout son temps pour mouvoir cette pièce, laissant le minuteur défiler pendant une poignée de secondes. Puis, à l'instar dudit ennemi, il vit appuyer sur l'objet, faisant s'arrêter son tour au profit de celui de l'ennemi. Comment diable allait pouvoir réagir celui-là ?



_________________
“Tout obstacle renforce la détermination. Celui qui s’est fixé un but n’en change pas.” Léonard de Vinci
“Tu dois, donc tu peux. Une volonté libre et une volonté soumise à des lois morales sont une seule et même chose.” Emmanuel Kant


Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Invité
Invité

MessageSujet: Re: [FB] Partie d'echec sur Lystriss (PV Nak')   Dim 9 Mar - 17:40


Second mouvement



Le mouvement lent et réfléchi de son adversaire avait un peu surpris le jeune Keld. En effet, toutes les parties s'étaient déroulées très vite. Les déplacements duraient une fraction de seconde pendant les autres parties. Son opposant semblait vouloir faire durer la chose, ce qui ne gênait en aucun cas le futur maudit. Cependant, il avait pris l'habitude de jouer vite, et reprendre un rythme lent serait compliqué.

Son adversaire était passé directement sur l'offensive avec son cavalier, pouvant menacer le roi de Keld en quelques coups. Les yeux du jeune homme analysaient le jeu d'une vitesse fulgurante pendant que son adversaire exécutait son déplacement. Il avait pris cette habitude assez rapidement pour montrer à ses précédent opposants qu'il pouvait lui aussi suivre le rythme. Il préféra continuer à jouer vite, il savait quel mouvement il devrait faire par la suite.

Il déclencha le minuteur, prit son fou en C8 et le mit en B7. Il avait précédemment bougé son pion pour libérer son fou.



Le fou se faisait nommer "Le Barge", il ne se rappelait plus lui-même de sa vraie identité. Il était habillé de sa tunique de bouffon. Car oui, il était un des bouffons du Roi. En temps de guerre toute aide pouvait être utile, alors le Souverain avait décidé d'engager ses Bouffons. Leur agilité et leurs mouvements très peu prévisibles en faisaient des guerriers redoutables. Du moins il l'espérait.

Ce fou avait une certaine particularité. En effet, il était atteint d'un syndrome assez perturbant. il se prenait pour un crabe et ne se déplaçait qu'en diagonale. Soit en imitant son animal fétiche soit en exécutant des roues et autres cabrioles. Il tenait deux dagues dans ses mains et deux autres lames sortaient de la pointe courbée de ses chaussons. Il n'avait pas troqué sa tenue traditionnelle de bouffon pour une armure. Il était ainsi libre de ses mouvements. Mais tout le monde le prit pour un fou lorsqu'il déclara ne pas avoir besoin de protections. Déjà qu'il avait une mauvaise réputation. D'habitude, il s'amusait à errer dans les corridors du château pour effrayer les dames ou tout autre passant. Sa blague préférée consistait à se cacher dans une armure et attendre le bon moment pour ficher une peur bleue aux enfants du roi. Il finissait toujours par les poursuivre en émettant des cliquetis inquiétants. C'était le seul moment où il appréciait porter une carcasse de métal.

La reine lui fit signe de se placer juste derrière le pauvre DuBois. Le fou s'exécuta juste après avoir lancé un clin d'oeil lubrique à la Reine qui détourna le regard en poussant un petit gémissement dédaigneux. Il commença à se dandiner à sa place, les bras imitant les pinces d'un crabe. Il se retrouva donc dans le dos du pauvre paysan tremblant de peur. Une idée lui vint à l'esprit, il s'approcha discrètement de sa victime. Il lui frappa gentiment les flancs en poussant un gloussement de dindon. Le pauvre bougre crut que son coeur lâchait, il sursauta tellement qu'il se cogna la tête à la lame de sa faux s'entaillant légèrement le crâne. Le paysan poussa un affreux juron en se tournant vers le fou, il lui fit un signe injurieux mais le fou n'y prêta pas attention, il était trop occupé à rigoler.

La tension était toujours trop oppressante pour le paysan qui ne comprenait pas pourquoi ils devaient se déplacer tour par tour, attendant patiemment la mort. Il ne pouvait pas trouver réconfort grâce à ce bouffon qui n'arrêtait pas de l'ennuyer. Il pria pour que le fou se fasse déplacer ailleurs au prochain mouvement.



Le jeune homme arrêta le minuteur, annonçant la fin de son tour et le début de celui de son adversaire. Il avait prévu quel mouvement faire au prochain tour, mais il se méfiait du cavalier blanc, ses mouvements imprévisibles étaient une menace trop grande pour le Roi. Keld devait se débarrasser de toutes les pièces pouvant se déplacer sur de longues distances.


Revenir en haut Aller en bas
Fenice Nakata
The Phoenix
avatar
Messages : 14570
Race : Humain
Équipage : Tengoku no Seigi

Feuille de personnage
Niveau:
51/75  (51/75)
Expériences:
727/1000  (727/1000)
Berrys: 2.240.026.002 B

MessageSujet: Re: [FB] Partie d'echec sur Lystriss (PV Nak')   Jeu 13 Mar - 21:17





« Partie d'échec sur Lystriss »
PV Keld

Une nouvelle fois, l'adversaire avait démontré d'intéressantes facultés en réagissant plutôt rapidement au mouvement du simple pion de Nakata, qui s'était quant à lui déroulé un poil plus lentement. C'était sans grande surprise, à ce stade-là de la compétition, que ledit adversaire avait su utiliser la brèche qu'ouvrait le pion en avançant et en dévoilant ainsi diagonalement la tour, dont les mouvements ne pouvaient guère être que verticaux et horizontaux. De ce fait, le jeune homme face au blondinet devait espérer pouvoir s'en prendre à la tour en question, placée par défaut en H1, pour affaiblir considérablement les capacités offensives de l'armée blanche. L'action était habile, mais à ce stade-là de la compétition, laisser passer une telle ouverture aurait été surprenant de la part d'un ennemi. Par conséquent, le musicien s'était attendu à ce que son homologue avance de cette manière, mettant en danger ses meilleures pièces... Dans le cas où ce dernier n'aurait pas agit de cette manière, il l'aurait certainement fait à sa place, de toute manière. Quoi qu'il en fut, il devait maintenant rétorquer assez violemment pour empêcher ses défenses d'être grotesquement piétinées. Et il avait, à partir de là, un choix à faire. La première option à laquelle avait pensé le Fenice dans ce cas de figure était de déplacer son second cavalier, celui placé en G1, jusqu'à la fameuse case F3. Toutefois l'ancien gouvernemental aurait mis en péril l'une des troupes de plus imprévisibles du jeu d'échec, chose qu'il n'appréciait pas outre mesure. La seconde option, qu'aurait peut-être réalisé un quelconque débutant, aurait été de placer son fou en F1 jusqu'à la case G2, comme un miroir face au déplacement adverse. Néanmoins cette tactique n'aurait pu fonctionner, puisqu'en attaquant avec son propre fou, le roi noir aurait pu placer sa troupe dans une bien fâcheuse position pour le Phoenix qui, en plus dudit fou, aurait très certainement perdu sa tour sans pouvoir réagir. En conclusion, il décida de passer par la troisième option, plus sage mais également plus simple que les deux autres.

Sa main, toujours aussi lente mais effroyablement habile, survola son côté de terrain jusqu'à attraper le pion en F2 afin de le remonter jusqu'en F3. Pas très imprévisible, ni particulièrement audacieux, Nakata préférait pour le moment jouer la carte de la sûreté. Les possibilités d'évoluer, à ce stade de la partie qui venait tout juste de débuter, étaient tout bonnement énormes. Si l'idée de déplacer le fou de F1 à H3 ne lui plaisait pas grandement, force était d'admettre que quelques astuces naissaient dans son esprit vis-à-vis du cavalier qu'il avait sorti en tout premier lieu. Pour le moment, il ne menaçait personne, aussi sûrement que personne ne le menaçait, mais peut-être l'inconnu brun risquait de réagir avec virulence afin d'effacer du terrain une pièce si compromettante... Oui, le blondinet souhaitait se conforter dans cette hypothèse. De même, son deuxième cavalier était, dans la situation actuelle, tout à fait capable de se mouvoir afin d'oppresser un peu plus les troupes ennemis. Pour finir, une légion de pions de bas étages n'attendaient que de se projeter sur les rangs ennemis, afin de faire une percée. Si le Fenice atteignait, avec l'un d'entre eux, la huitième ligne, ledit pion aurait subitement droit à une promotion des plus intéressantes. Autrement dit, cela pourrait aisément suffire à renverser totalement la situation, et ce en sa faveur... Mais l'inverse était malheureusement tout aussi vrai. Dans le cas où l'autre finaliste parviendrait à dépasser ses lignes avec ses pions, il lui faudrait réagir rapidement et efficacement. Tentant de se concentrer sur le prochain mouvement de son ennemi, l'artiste vint appuyer une fois de plus sur le minuteur, transmettant la partie à son assaillant. La balle était dans son camp...




Navré pour le petit temps de réponse. J'avais pas le moral/pas le temps de répondre avant ^^'

_________________
“Tout obstacle renforce la détermination. Celui qui s’est fixé un but n’en change pas.” Léonard de Vinci
“Tu dois, donc tu peux. Une volonté libre et une volonté soumise à des lois morales sont une seule et même chose.” Emmanuel Kant


Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Invité
Invité

MessageSujet: Re: [FB] Partie d'echec sur Lystriss (PV Nak')   Lun 17 Mar - 17:22


Déplacements stratégiques



Keld s'attendait à ce que son adversaire déplace son pion pour contrer l'éventuelle attaque de son fou. Le blond semblait aussi bon en attaque qu'en défense, opposant des déplacements bien pensés. Keld allait vraiment avoir du fil à retordre et cela lui plaisait. Cependant, il était encore trop tôt pour s'avancer sur l'issue du match. Les déplacements étaient tous petits mais commençaient à forger une défense efficace, autant du côté du jeune homme au bandana que de celui du futur maudit. Toujours analysant les possibilités pendant le mouvement de son adversaire, Keld décida de partir sur des déplacements miroir. Du moins pour le début de la partie. Les cavaliers étaient la plus grosse menace pour sa reine et son roi, il devait s'en débarrasser le plus vite possible.

Keld actionna le minuteur une nouvelle fois, prit son pion en G7 et le plaça en G6.



Ce pion se nommait Françis Séquoia. C'était un chevalier habitué aux guerres depuis une bonne vingtaine d'années. Armé de son inséparable épée et d'une armure en métal il regardait le champ de bataille d'un oeil de conquérant. Il avait participé à tant de batailles, il aimait l'odeur du bois brûlé au petit matin. Il tremblait d'excitation souhaitant causer de profondes entailles dans le corps de l'ennemi. Il jeta un oeil aux premiers pions que se firent déplacer. Il les enviait, il avait tellement hâte de se jeter sur ses adversaires les sciant sur place. Il aperçut DuBois et cracha, il avait horreur de ces types tremblant de peur. L'armée de son Roi se devait d'être implacable causant l'effroi de l'adversaire. Ils devaient représenter les pires cauchemars de leurs ennemis.

Le soulagement et l'adrénaline, c'est ce qu'il ressentit au moment où le Roi lui fit signe de mouvoir. Il courut à son emplacement mais son excitation fut de courte de durée, voyant que l'opposant le plus proche se trouvait à deux cases de lui. Ces règles étaient stupides. Pourquoi ne pouvait-il pas se ruer comme un bourrin sur les adversaires ? Pourquoi n'avait-il pas le droit de tuer l'homme en face de lui et d'uniquement porter le coup fatal en diagonale ? Il n'aimait pas le code d'honneur des pions, cependant il avait prêté serment et se devait de le respecter. Il pointa un doigt en bois sur son adversaire en face de lui et le fit ensuite glisser sous sa gorge, prenant l'air le plus menaçant possible.

Il tira son épée de son fourreau et la fit virevolter dans les airs démontrant une grande habileté. L'intimidation était une bonne tactique pour inspirer la peur à ses ennemis. S'ils étaient effrayés, il était plus simple de les couper en deux. il se figea en position d'attaque et lança un regard oblique vers le Roi adverse. Il rêvait de lui planter son épée dans la gorge et eut un frisson de plaisir à cette idée.

Un pion n'avait que rarement l'occasion d'occire un Roi et il voulait avoir cette chance plus que tout. Il n'avait pas de famille ni d'amis et s'il devait effectuer une action kamikaze, il serait heureux de périr sous les coups d'un Roi.

Il attendit les prochains ordres de son Maître non sans impatience. Il se fichait de devoir le protéger, tout ce qu'il voulait c'était tuer et uniquement tuer. Il commença à plaindre le prochain qui tomberait sous ses attaques. Il fixait de nouveau l'adversaire en face de lui et espérait qu'il soit un tant soit peu débrouillard et qu'il ferait durer le plaisir.



Keld enleva la main de son pion et éteint le minuteur. Il regarda droit dans les yeux du Blond et lui sourit amicalement lui pour lui souligner que c'était à son tour.


Revenir en haut Aller en bas
Fenice Nakata
The Phoenix
avatar
Messages : 14570
Race : Humain
Équipage : Tengoku no Seigi

Feuille de personnage
Niveau:
51/75  (51/75)
Expériences:
727/1000  (727/1000)
Berrys: 2.240.026.002 B

MessageSujet: Re: [FB] Partie d'echec sur Lystriss (PV Nak')   Dim 23 Mar - 13:50





« Partie d'échec sur Lystriss »
PV Keld

L'ennemi avait rétorqué vivement, et plutôt intelligemment. Au lieu de mettre bêtement son fou en danger, en attaquant le pion qui se dressait sur son chemin sans réfléchir aux conséquences, il avait usé d'un autre déplacement, tout à fait différent, qui, à vrai dire, empêchait purement et simplement Nakata de répondre avec virulence pour condamner le geste. Un simple déplacement de pion, protégé par les deux qui se trouvaient désormais derrière lui, sur ses flancs... Le musicien n'eut guère besoin de temps pour songer aux possibilités qui s'offraient désormais à son adversaire. Dans l'immédiat, cela avait débloqué son deuxième fou, qu'il fallait tenir à l’œil. Ledit fou risquait d'ailleurs, d'ici deux déplacements, de faucher la vie de son cavalier... Chose problématique s'il en est, et qui risquait de perturber grandement la cohésion des rangs armés d'ivoire. Le cavalier qui avait mené la charge serait peut-être le premier à tomber ? Non, fort heureusement, le forban avait une autre idée en tête. Une échappatoire qui était la bienvenue, en des temps aussi menaçants. Alors que le tour fut sien, et que le minuteur indiquait les limites de son tour avec un tic tac prononcé et féroce, l'ancien gouvernemental ferma les paupières et guida sa main jusqu'au pion placé en D2. Celui-là, il le fit bouger non pas d'une case, mais bien de deux, jusqu'en D4. Pourquoi diable ? La réponse était aisée à cibler : le Fenice, de cette manière, empêchait efficacement le fou adverse d'effectuer une sortie menaçante pour tenter de frapper le cavalier devant les rangs de neige. Bien évidemment, la parade ne serait pas éternelle, mais l'artiste comptait bien l'améliorer au tour prochain, si toutefois l'autre homme agissait comme il le souhaitait, ou d'une manière qui ne risquait pas de lui mettre quelques bâtons dans les roues...

Ses tours ne pouvaient pas bouger pour progresser. Immobilisées par des pions, celle placée en A1 pouvaient, ceci étant, se mouvoir d'une case sur sa droite pour prendre la place originelle du cavalier, chose que ne comptait pas faire le blondinet : dans le cas de figure où ledit cavalier serait en danger imminent de mort, lui trouver une issue de secours n'était pas de refus. Avec le déplacement opéré ce tour-ci, les deux fous pouvaient en revanche agir librement, en passant tout deux par la droite et en avançant de deux carreaux pour se voir offrir diverses possibilités d'offensives. Ses pions n'étaient pas immobilisés, mis-à-part celui en C2, devant lequel se tenait fièrement le destrier et son chevalier, lequel savait aussi progresser de diverses façons sans toutefois pouvoir mettre en danger les adversaires dans l'immédiat. Enfin demeuraient l'autre cavalier, qui n'avait qu'une possibilité de progression dans l'état des choses, le roi, qui de même n'avait que deux endroits où se mouvoir, et la reine qui n'avait d'autre choix que d'avancer bêtement pour pouvoir s'offrir un chemin plus large. L'idéal, dès le début de la partie, était pour Nakata d'espacer les troupes tout autour du souverain, afin de permettre la fuite à celui-là s'il se trouvait en délicate position. Chose plus ou moins réalisée de son côté, désormais... La suite du duel s'annonçait des plus palpitantes, et il lui tardait de découvrir les limites ou bien les points forts du jeune brun face à lui...

Il annonça le tour de ce dernier.



_________________
“Tout obstacle renforce la détermination. Celui qui s’est fixé un but n’en change pas.” Léonard de Vinci
“Tu dois, donc tu peux. Une volonté libre et une volonté soumise à des lois morales sont une seule et même chose.” Emmanuel Kant


Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Invité
Invité

MessageSujet: Re: [FB] Partie d'echec sur Lystriss (PV Nak')   Dim 23 Mar - 14:55


Déplacements stratégiques



Comme à son habitude, Keld analysait les mouvements de son adversaire. Il pouvait voir des lignes quasi invisibles se former, lui montrant les déplacements éventuels de ses pions. Le jeu était en train de s'espacer signe que les deux jeunes gens, bien qu'ils fussent tout à fait aptes à passer à l'offensive, préparaient une sorte de défense béton. Keld voulait en premier lieu commencer à déplacer ses cavaliers, ce qui lui permettrait de passer aux choses sérieuses. Cependant, toutes ses futures tactiques pouvaient se faire bloquer assez aisément et ce n'était pas ce que voulait le futur maudit. En effet, il préférait être totalement libre de ses mouvements sans crainte d'attaque de la part de son adversaire. Il se rendit compte que c'était l'un de ses traits de caractère qui se reflétait dans ses mouvements. Il regarda le petit pion en A7 et vit que son potentiel ne risquait pas de mettre en danger son style de jeu. Il appuya sur le minuteur, commençant son tour, prit son pion et le déplaça de deux cases vers l'avant. Ce pion en bois se retrouva donc en A5.



Le A7 était un jeune garçon d'écurie s'étant porté volontaire pour partir en guerre. Re joignant ainsi cette armée hétéroclite, il s'était armé d'une fourche pour donner du foin aux chevaux et d'une petite tenue en cuir. D'habitude il suivait comme son ombre le cavalier préféré du Roi, l'aidant à se vêtir de son armure, à polir et aiguiser ses armes. Il rêvait de devenir chevalier et cette occasion était une belle aubaine pour ce jeune garçon. Il espérait pouvoir se faire remarquer par ses prouesses au combat.

Toute ces pensées se bousculaient dans sa tête, cependant, maintenant qu'il était devant les ombres menaçantes de ses ennemis, il déglutit et prit légèrement peur. Il regardait son compagnon d'armes qui s'était déplacé en premier. Comme il était brave, bien qu'avec ses airs de fermier, il tremblait d'excitation. Il se tenait là, vaillant, avec sa faux prête à déchiqueter les pions en face de lui. Quel homme !

Bien sûr, il ne savait pas que ce vieil homme était en fait mort de peur, mais pour lui, tous les hommes ici présent étaient des héros et il ne pouvait s'empêcher de penser qu'ils étaient tous de redoutables guerriers.

Un cri l'extirpa de ses rêveries. Il regarda derrière lui et vit la Reine en personne pointer son doigt vers l'emplacement qu'il devait prendre. Un frisson lui parcourut l'échine, il agrippa sa fourche et avança. Ses yeux restèrent rivés sur l'ennemi en face. Plus il avançait et plus il devenait grand. Il s'arrêta, il était maintenant assez proche pour détailler l'armure de son adversaire.

Elle était d'un blanc extrêmement brillant et joliment poli. Il se rendit compte que l'armée adverse était beaucoup mieux préparée qu'eux. Il regarda tous les autres ennemis, et ils étaient tous vêtus de la même manière. Le jeune garçon réprima un sursaut. Ce combat s'annonçait vraiment rude. Il secoua la tête pour se reprendre, il était maintenant au front et ce n'était pas le moment de défaillir. Peut-être allait-il donner l'insigne honneur de dorer pour la première fois le nom de sa famille. Peut-être même allait-il recevoir un blason. Léon de la maison Arganier, cela sonnait vraiment bien.



Il appuya une nouvelle fois sur le minuteur, annonçant le tour du jeune blond.


Revenir en haut Aller en bas
Fenice Nakata
The Phoenix
avatar
Messages : 14570
Race : Humain
Équipage : Tengoku no Seigi

Feuille de personnage
Niveau:
51/75  (51/75)
Expériences:
727/1000  (727/1000)
Berrys: 2.240.026.002 B

MessageSujet: Re: [FB] Partie d'echec sur Lystriss (PV Nak')   Jeu 3 Avr - 16:54





« Partie d'échec sur Lystriss »
PV Keld

Dépassement par la gauche. Alors que le jeu de Nakata le guidait tout simplement au centre, tentant vraisemblablement une offensive directe afin de s'ouvrir une brèche dans les rangs ennemis, le brun qui lui faisait face semblait en revanche user d'un stratagème plus menaçant : le pion qu'il venait de bouger se targuait de mettre en péril les premières troupes blanches, sur la gauche de l'échiquier, avec l'ardeur d'un lion. Le tour était désormais celui du jeune musicien, dont les sourcils se froncèrent un court instant. Un large panel de possibilités s'ouvraient désormais à lui, mais il ne savait laquelle choisir. Alors qu'il était jusque là immobilisé, plus ou moins en tout cas, son cavalier pouvait à présent s'avancer en B5. Certes, cela ne serait pas des plus utiles dans l'immédiat, mais pourrait à n'en pas douter être un bon atout par la suite. En plus de ce fameux cavalier, les pions et les fous étaient eux aussi prêts à combattre... Rapidement, le pirate fit son choix. Il ne devait pas laisser l'adversaire enrailler ses défenses latérales, au risque de voir les troupes noires le submerger et mettre sérieusement en péril la vie de son roi. Si les pions parvenaient à la dernière ligne, et devenaient reines à leur tour, le Fenice ne pourrait sans aucun doute par faire face... Le but, dans l'immédiat, était donc de montrer purement et simplement à l'inconnu qu'il n'allait pas se laisser faire sans livrer bataille, qu'il ne donnerait pas la victoire sans lever les armes.

Ainsi, le Phoenix attrapa agilement le pion placé en A2 et l'amena jusqu'en A4, bloquant toute possibilité de progression de l'ennemi face à qui il se tenait désormais plus fièrement que jamais. En plus de permettre de bloquer, ou tout du moins d'enrailler la dangereuse progression adversaire, le jeune garçon venait de s'ouvrir un chemin pour sa tour... Chemin qu'il comptait bien exploiter. Ses prochains mouvements, il les avait déjà décidé, mentalement. Sauf si, bien évidemment, l'autre finaliste montrait un jeu plus agressif qu'il ne l'aurait souhaité... Nakata songea un bref instant qu'il fallait, à ce stade-là de la partie, avant tout rester concentré. Vigilance pourrait les amener, l'un comme l'autre, à la victoire finale... Avec une expression de sérénité et de plénitude, l'artiste vint appuyer une fois de plus sur le minuteur, donnant symboliquement le tour à son ennemi. Ce dernier n'allait pas tarder à réagir, ça oui... Mais de quelle manière ?




Voilà, navré du temps de réponse encore plus long que le précédent >_<
Pour ce qui est de la longueur, j'admet bien volontiers que c'est plutôt ridicule... Je vais essayer de faire plus long la prochaine fois, mais en même temps, pas la peine de faire des pavés de 2500 mots si on fait une quarantaine de postes comme ça Razz

_________________
“Tout obstacle renforce la détermination. Celui qui s’est fixé un but n’en change pas.” Léonard de Vinci
“Tu dois, donc tu peux. Une volonté libre et une volonté soumise à des lois morales sont une seule et même chose.” Emmanuel Kant


Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Invité
Invité

MessageSujet: Re: [FB] Partie d'echec sur Lystriss (PV Nak')   Jeu 3 Avr - 21:42


Blocage



Keld observa les mouvements de son adversaire. Le blond avait bougé un de ses pions de manière à arrêter la course d'un des siens lui libérant ainsi beaucoup de possibilités et bloquant quelques déplacements pour le futur maudit. Il devait agir, passer à l'offensive sans foncer dans le tas pour autant. Il regarda successivement son jeu et celui de son adversaire puis prit sa décision finale.

Il attendit que le blond appuie sur le minuteur pour prendre son tour. Il déclencha la petite horloge, prit son pion en D7 et le déplaça de deux cases vers l'avant. Il se retrouvait donc en D5.



Celui-ci s'appelait Ebène Amarantis. C'était un fervent défenseur du droit des pions. Il avait été enrôlé de force après avoir tenté un sitting devant le château royal. Beaucoup de rumeurs circulaient à son sujet comme sa dépendance au feu et aux cendres. Il était raillé et rejeté de tous. Cependant, ce que personne ne savait, c'est qu'il entretenait une certaine relation avec la reine. Celle-ci avait imploré la pitié de son seigneur pour qu'il le laisse en vie et qu'il l'oblige à aller sur le champ de bataille. Elle l'avait ensuite stratégiquement placé devant elle pour pouvoir lui mater les fesses et accessoirement s'en servir de garde du corps.

Malgré sa réputation, c'était un pion très bien taillé, au corps svelte et brillant. Il attirait la reine comme un aimant et elle avait de plus en plus de mal à le cacher. Elle faillit tomber en larmes lorsque le roi lui donna son ordre. Il devait se déplacer de deux cases vers l'avant, affrontant directement l'adversaire. Peut-être savait-il ce qu'il se passait entre sa femme et lui ?

Armé d'une vieille épée rouillée, il se retourna vers sa reine le regard suppliant. Il n'avait jamais voulu combattre, son seul désir était que les pions puissent faire tout ce qu'ils voulaient à l'image du roi, de la reine, des fous ou autres tours. C'était cela son combat. Jamais il n'aurait pensé se retrouver sur ce terrain.

Il finit par prendre son courage à deux mains, après avoir été menacé de décapitation par le roi, et s'élança devant lui, l'épée en l'air prête à fendre l'ennemi. Il se retrouva devant l'un de ces fameux chevaliers en armure étincelante et amorça le combat. Il tenta de le frapper aux côtes, mais son adversaire dévia son attaque avec facilité. Cependant, Ebène était assez vif pour efficacement manoeuvrer son corps sexy et agile. Dans des gestes amples et non dénués de classe, il continua ses attaques et bloqua les coups de son adversaire.

Mais où avait-il appris à se battre ? Il était en fait le fils d'un vieux chevalier. Son père avait tenté de le former à la guerre durant toute son enfance, mais celui-ci préféra jouer puérilement avec ses amis et courir après les filles pendant son adolescence. Cela ne l'empêchait pas pour autant d'hériter des fabuleuses aptitudes de son père. Il était bon en tout : autant au tir à l'arc qu'à l'utilisation de lances de combat. Bref, il était un vrai guerrier de nature mais un pacifiste dans l'âme. Ce n'était pas qu'il n'aimait pas se battre, mais il préférait flâner dans les draps de la reine.

Mais l'heure n'était pas à la rêverie, s'il voulait retourner fricoter avec la reine, il devrait sortir victorieux de cette guerre. Il continua assaut et défense sans pour autant réussir à toucher son adversaire. C'était vraiment une plaie pour les pions. Pourquoi ne pouvaient-ils pas tuer les ennemis en face d'eux ? Quels codes stupides, les pauvres pions étaient condamnés à attaquer et se défendre jusqu'à ce qu'ils puissent eux-même terrasser un ennemi qui se placerait un peu en arrière de son opposant, ou encore se faire tuer par d'autres pions, ce qui n'était pas dans les plans d'Ebène.



Keld avait fini son tour. C'était la seule solution qu'il avait trouvée pour pouvoir faire avancer son jeu. Il trouvait qu'il stagnait trop ses pions et qu'il ne s'étendait pas assez. C'était une erreur qu'il allait corriger et qui donnerait du piment à la partie. Il arrêta le minuteur.



HRP : Ne t'inquiète pas ;D !
Revenir en haut Aller en bas
Fenice Nakata
The Phoenix
avatar
Messages : 14570
Race : Humain
Équipage : Tengoku no Seigi

Feuille de personnage
Niveau:
51/75  (51/75)
Expériences:
727/1000  (727/1000)
Berrys: 2.240.026.002 B

MessageSujet: Re: [FB] Partie d'echec sur Lystriss (PV Nak')   Dim 6 Avr - 20:57





« Partie d'échec sur Lystriss »
PV Keld

Le déplacement fut similaire au précédent, à la différence qu'au lieu de se mouvoir de deux cases depuis la gauche de l'échiquier, le pion fit de même depuis le centre, libérant ainsi la position juste devant la reine. Il s'avança jusqu'à se cogner symboliquement contre le pion blanc avancé face à lui, et ce fut à nouveau à Nakata de choisir un déplacement. Rapidement, le garçon fit le tri dans sa tête. Que diable pouvait espérer cet homme en agissant de cette manière ? Plusieurs possibilités, à première vue. Peut-être souhaitait-il lui tendre un piège, en lui donnant l'envie d'attaquer avec son cavalier ? Si c'était le cas, le stratagème était plus pitoyable qu'il n'y paraissait, et ce n'était pas en finale d'un tournois d'échec que l'on pouvait se permettre de telles routines... Il était bien sûr inutile de préciser que le forban ne comptait pas prendre ce pion avec son cavalier, puisque la reine adverse ne se gênerait pas pour reprendre l'avantage au coup suivant. Ensuite, le brun souhaitait peut-être simplement amener le front au centre du terrain, afin d'y prendre l'avantage en comprenant qu'il n'aurait pas toutes ses chances sur les fronts latéraux... L'hypothèse, plus probable, ne convenait pas toutefois pour autant au jeune artiste qui se demandait pourquoi l'ennemi n'avait-il pas mouvé une autre pièce, plus propice au déplacement. Mais ce soldat simple était le seul des environs à pouvoir avancer dans les cases alentours aussi radicalement sans y perdre sa tête, aussi n'était-ce pas plus étonnant que cela. De plus, le Fenice se rendit bien aisément compte que de cette manière, la reine risquait de se déverser d'un moment à l'autre sur ses propres rangs, qu'elle n'aurait aucun mal à éclaircir bruyamment et brutalement... Cette pièce était vraiment une pure ordure, et il lui fallait par conséquent s'assurer qu'elle ne ferait pas de mal, ou tout du moins pas bien longtemps. Pour ce faire, il fallait avant tout que le Phoenix s'arrange pour que chacune de ses pièces de qualité ne puisse se mouvoir en cas de sérieux problème. Et précisément, toutes le pouvaient, sauf une seule...

Le combattant fixa donc un bref instant cette tour, qui se trouvait en H1. Bloquée en haut par le pion, à gauche par le cavalier. Cette pièce, puissante et efficace, était toujours complexe à utiliser dès le début d'un affrontement à cause de ses déplacements trop élémentaires. Pour prendre l'avantage, de multiples stratèges songeaient à les tuer les deux en premières, notamment par une utilisation habile des fous, nettement plus imprévisibles. Malheureusement pour l'inconnu, si tel était son souhait, il serait bien rapidement déçu : il n'arriverait à rien. De fait, Nakata, à qui le tour commençait à s'écouler lentement, attrapa le pion placé en H2 et, une fois n'est pas coutume, l'amena deux cases en avant, directement en H4. De cette manière, en plus de libérer la tour, il était protégé temporairement par son collègue placé en G3, qui était prêt à abattre le premier ennemi assez sot pour prendre la place de son comparse. A partir de là, en continuant de réfléchir sérieusement, le jeune homme fit passer son tour à celui de l'ennemi, qui n'avait plus qu'à réagir en conséquence. Il se demandait alors s'il avait fait le bon choix, quand bien même il en avait la ferme impression... Dans l'immédiat, les possibilités de la reine n'étaient encore qu'embryonnaire, mais si c'était bien à son tour de se mouvoir, d'ici quelques tours, la situation serait plus que préoccupante. Le Fenice n'avait plus qu'à prier pour que tout se passe sans embûches... Pour lui, tout du moins.



_________________
“Tout obstacle renforce la détermination. Celui qui s’est fixé un but n’en change pas.” Léonard de Vinci
“Tu dois, donc tu peux. Une volonté libre et une volonté soumise à des lois morales sont une seule et même chose.” Emmanuel Kant


Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Invité
Invité

MessageSujet: Re: [FB] Partie d'echec sur Lystriss (PV Nak')   Dim 6 Avr - 21:51


Blocage



Comme à son habitude, le jeune homme observa le déplacement du pion sur son extrême gauche de deux cases vers l'avant, débloquant ainsi quelques mouvements pour la tour adverse. Ces tours étaient de vraies vacheries, au début d'une partie, elles n'étaient pas très intéressantes à utiliser, cependant, sur un match un peu plus avancé elles pouvaient être très utiles. Celles qui faisaient le plus d'ombre au futur maudit étaient tout de même ses cavaliers. Son tour venait enfin. Cette tour menaçante l'empêcherait de prendre les pions devant. Peut-être était-il temps de changer de stratégie. Le blond n'allait sûrement pas utiliser son cavalier à la droite du jeune homme pour attaquer, il se ferait aussitôt prendre par son fou. Keld posa son regard sur son second fou et décida de son mouvement. Une fois le minuteur enclenché, il prit le fou en F8 et le plaça en G7.



Celui-ci se nommait Jean-jacques Boidur. Lui aussi était un bouffon du roi, mais il paraissait plus sain d'esprit que son homologue. Il se gratta le haut de la tête en regardant l'armée de son maître. C'était juste un tas hétéroclite de soldats plus ou moins entraînés. Comment en étaient-ils arrivés jusqu'ici ? Du temps du père de l'actuel roi, il n'y avait que des soldats qui mettaient le pied sur un champ de bataille.

Le précédent roi était quelqu'un de grand et de juste, mais son fils lui était belliqueux et arrogant. Il avait guillotiné la plupart des soldats car ils étaient toujours attachés et loyaux envers son père. Quel branquignol celui-là. Jean-jacques en était devenu las et blasé. Il avait accepté de rejoindre les rangs dans l'unique but de se faire massacrer et d'avoir une mort rapide. À ses yeux, il était évident que l'armée de son maître perdrait.

Le roi se tourna vers le pauvre bougre et lui fit signe d'avancer. Il fit son rôle et se déplaça en diagonale vers son prochain arrêt. Il se retrouva entouré de trois pions et d'un cavalier. Bizarre qu'il soit autant protégé. Cela n'allait sûrement pas durer, tant pis. Après tout, il voulait sa mort et il aurait préféré courir jusqu'à un grand gaillard qui l'embrocherait de son épée. Lui n'était armé que d'un lance pierre et d'une armure en bois. Du bois sur un Boidur, cela le fit légèrement rire.

Qu'avait son roi en tête ? Il regarda la position de ses frères d'armes et soupira. Le précédent roi aurait déjà terminé la guerre, et il l'aurait gagné. Le roi actuel n'était pas bon en stratégie, il ne s'était pas bien entouré et risquait de se faire tuer dans les prochains tours. Le maître était vraiment arrogant, à quoi pensait-il? Peut-être se sentait-il tellement intouchable ? Il risquait sa propre vie en plus de celle de toute son armée à donner des ordres si hasardeux. Vraiment quel débutant.



Plus la partie avançait et plus les craintes du jeune homme s'intensifiaient. Allait-il pouvoir défaire son adversaire cette fois-ci ? Il secoua la tête, il ne devait pas se laisser abattre. Il devait continuer et gagner. Le jeune homme redéclencha le minuteur pour signaler sa fin de tour.


Revenir en haut Aller en bas
Fenice Nakata
The Phoenix
avatar
Messages : 14570
Race : Humain
Équipage : Tengoku no Seigi

Feuille de personnage
Niveau:
51/75  (51/75)
Expériences:
727/1000  (727/1000)
Berrys: 2.240.026.002 B

MessageSujet: Re: [FB] Partie d'echec sur Lystriss (PV Nak')   Mer 9 Avr - 16:50





« Partie d'échec sur Lystriss »
PV Keld

Le fou. L'inconnu avait mouvé le fou, d'un simple carreau, et mettait désormais en danger immédiat l'un des pions de Nakata dont les sourcils s'étaient instantanément froncés lorsqu'il avait vu son adversaire bouger. Il était contrarié, et c'était le moins que l'on puisse dire : le brun qui lui faisait face jouait indéniablement sur la multiplicité des champs de bataille, au sein du seul échiquier, et cela augmentait considérablement les possibilités de déplacements tout en rajoutant un zeste d'imprévisibilité dont le blondinet se serait bien passé. Dans l'immédiat, il n'était pas certain que l'autre joueur prenne la lourde décision de mener une offensive avec ce fou qui venait tout juste de pointer le bout de son nez, mais la tentative assez maladroite pourrait bien se conclure par la mort de l'un de ses deux cavaliers... Ceci étant, il avait de quoi répondre dans ce cas de figure... La survie de ses tours le préoccupait donc davantage dans le cas présent, et le Fenice prit la lourde décision de laisser son simple pion en danger imminent et avançant la tour de H1 à H2, de manière à pouvoir s'offrir un large panel de déplacements en cas d'attaque ennemie un peu trop subite. Le Phoenix envoya par la suite le tour à son ennemi noir, songeant que la suite des péripéties du concours d'échec risquaient de tenir le public en haleine pendant un petit moment. Les prémices du match et les préparatifs qu'ils incluaient semblaient désormais avoir pris fin, et d'ici quelques secondes, le sang et la mort s'abattraient violemment sur l'échiquier afin de mener l'un des deux jeunes garçons directement à la victoire... Mais lequel ? L'artiste comptait bien humer l'odeur de la félicité de la douce consécration, cette fois-ci...

Il élaborait doucement une stratégie. Le garçon pensait aux possibilités qui lui ouvraient les bras, à ses capacités et à l'affrontement qui ne cessait de se complexifier. D'ici quelques instants, il aurait besoin de toutes ses pièces pour contre l'assaillant, pour le repousser et pour couper la tête de son malheureux roi... Nakata préparait notamment un petit stratagème, grâce auquel ses tours pourraient tenir un rôle clé dans l'élaboration de la tactique finale. Toutefois, dans l'immédiat, il songeait à continuer la lutte lentement, à son rythme, afin de disséminer ses soldats un peu partout sur l'échiquier tout en laminant les troupes ennemies. La défensive. Il fallait, pour le moment, rester sur la défensive. Une attaque rondement menée n'était jamais qu'une réplique acerbe à l'opposant, et le blondinet comptait bien l'enseigner à son homologue brun... Le Fenice ferma les paupières un court instant, tandis qu'une douce et légère brise venait secouer sa chevelure blonde comme le blé. L'endroit était intéressant, pour une petite partie d'échecs, et même si une personne lambda aurait peut-être été impressionné par le nombre de spectateurs, le musicien avait l'habitude d'attirer les regards de cette manière. Rien de bien méchant, entre autre. Les pensées du Phoenix étaient toutes orientées vers le duel qui avait lieu, et auquel il avait pris part. Ses yeux s'ouvrirent une fois de plus tandis qu'il analysait les déplacements de son ennemi, prit à rétorquer d'une minute à l'autre.



_________________
“Tout obstacle renforce la détermination. Celui qui s’est fixé un but n’en change pas.” Léonard de Vinci
“Tu dois, donc tu peux. Une volonté libre et une volonté soumise à des lois morales sont une seule et même chose.” Emmanuel Kant


Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Invité
Invité

MessageSujet: Re: [FB] Partie d'echec sur Lystriss (PV Nak')   Jeu 10 Avr - 20:13


Le Barge



Il était temps pour Keld de commencer à passer définitivement à l'offensive. En effet, les mouvements de son adversaire se faisaient de plus en plus prononcés. Bien qu'il n'ait déplacé sa tour que d'une case, cette pièce à peine mouvante pour le moment deviendrait par la suite vraiment dangereuse. Le grand point faible du jeu du futur maudit était les tours et cavaliers adverses, c'est pour cela que ces pièces étaient ses cibles directes, la reine et le roi viendraient après. Il faudrait déplacer ses pions en conséquence. Il regarda son fou pendant que le Blond terminait son tour. Il allait mouver cette pièce de bois qui se trouvait en B7 pour la mettre en A6.

Keld enclencha le minuteur à son tour et déplaça son pion d'une case en oblique.



Le roi interpella le Barge. Celui-ci en fut honoré et émit un rire des plus douteux. La folie et l'ivresse du champ de bataille lui titillaient le cerveau. Le maître lui pointa sa prochaine case et le fou acquiesça. Il recula pour prendre un peu d'élan et s'élança vers sa place toujours en imitant les déplacements d'un crabe. Il allait bientôt pouvoir se nourrir, en effet, de là où il était, il pouvait apercevoir sa prochaine victime : un pauvre pion devant le roi adverse. Peut-être pourrait-il se repaître du roi à son tour ? Il en salivait d'avance. Le crabe qui était un animal ridicule au premier abord pouvait vraiment être redoutable. Il rêvait de planter ses pinces et déchiqueter le bois qui faisait les pions adverses.

Au prochain tour peut-être, pourrait-il pincer à mort ce pauvre petit pion blanc. Il l'espérait, il priait même Kani-Sama, le dieu des crabes, de pouvoir le faire. Il en tremblait d'impatience, pourvu qu'il puisse se défouler au prochain tour.

Le roi observa son serviteur et vit qu'il était limite atteint de Parkinson. Il haussa un sourcil, avait-il bien fait de le déplacer ? Etait-il assez fiable pour bien lacérer les ennemis et lui octroyer la victoire ? L'enthousiasme qu'il semblait éprouver était tout de même assez éloquent. Cela le rassura et lui fit pousser un soupir. Il se tourna ensuite pour regarder l'armée adverse. Bientôt il allait être le grand maître de tous les royaumes alentour.



Keld redéclencha le minuteur en jetant un dernier coup d'oeil à son déplacement. Il allait bientôt pouvoir passer à l'attaque, si tout se passait bien pour lui, il pourrait placer ses pions de manière à en finir assez rapidement. Mais il savait que son adversaire avait plus d'un atout dans sa manche et qu'il ne se laisserait pas faire. Le jeune homme sourit en attendant la suite.


Revenir en haut Aller en bas
Fenice Nakata
The Phoenix
avatar
Messages : 14570
Race : Humain
Équipage : Tengoku no Seigi

Feuille de personnage
Niveau:
51/75  (51/75)
Expériences:
727/1000  (727/1000)
Berrys: 2.240.026.002 B

MessageSujet: Re: [FB] Partie d'echec sur Lystriss (PV Nak')   Sam 12 Avr - 23:55





« Partie d'échec sur Lystriss »
PV Keld

Encore un. Une fois encore, son adversaire avait déplacé l'un de ses fous, de sorte que les pièces de Nakata étaient d'une manière ou d'une autre directement placées en danger. L'ennemi inconnu aurait pu tuer ce pauvre pion au tour prochain sans ciller, dans cette formation-là... Le blondinet commençait à se méfier de son homologue, qui dressait un terrain un poil trop offensif à son goût. Il risquait d'avoir des difficultés à jouer sur la défensive dans ces conditions, et devait préparer aussi vite que possible une riposte efficace et qui lui permettrait de devenir immédiatement le favori pour la victoire. Actuellement, le match, à peine commencé, ne pouvait pas dévoiler de gagnant... Toutefois, c'était à n'en pas douter dans les secondes qui suivraient que l'issu du duel allait se sceller, pour le meilleur comme pour le pire. Et dans l'état des choses, le pirate voyait ses possibilités fleurir sans réellement savoir laquelle choisir... Déplacer la reine pour menacer les rangs adverses comme son vis-à-vis se plaisait à le faire depuis quelques tours ? Cela aurait été la mettre en danger, et le jeune homme préférait la conserver près du roi dans un premier temps. Mouvoir le cavalier positionné en C3 ? Oui, mais pour aller où ? Happer le pion noir placé un peu plus haut n'était même pas une option : si cela permettrait sans doute au Fenice de débloquer la situation dans un premier temps et de ce fait une opportunité de submerger les ennemis au centre, cela ne serait probablement que temporaire : la reine adverse pourrait le faucher dans l'instant qui suivrait, réduisant ses chances de victoire par un stratagème si simplet à néant. L'artiste songeait donc à un coup plus subtil, mais tout aussi menaçant, qui ne saurait de fait pas le mettre en danger dans les mouvements prochains. La complexité du combat lui ordonnait de maintenir ses défenses solidaires tout en passant à l'attaque pour montrer à l'autre finaliste ce dont il était capable... Et tout cela n'était clairement pas chose aisée. Après s'être gratté la tempe gauche pendant une demie-seconde, ses yeux parcourant le terrain avec fluidité sans marquer d'arrête particulier qui aurait pu trahir ses intentions futures, le Phoenix finit par prendre sa décision immédiate.

Sa main droite se porta une fois de plus sur l'échiquier, et attrapa vivement le pion placé en F3, qui n'était pourtant pas en danger imminent de mort. Il l'amena ainsi, d'un geste qui ne trahissait aucune hésitation, jusqu'en F4. Le but de la manœuvre était, dans un premier temps, de se dégager d'autres possibilités de mouvement, si possible en prenant l'inconnu par surprise grâce à un bref enchaînement déjà élaboré dans le crâne de Nakata. Mais il avait d'autres objectifs, qui pouvaient être réalisés grâce à un tel mouvement : forcer l'autre à faire une bêtise, à agir bêtement sans davantage réfléchir en pensant pouvoir attaquer sans avoir à en subir les conséquences, par exemple. Dans l'état des choses, le blondinet ne craignait pas franchement une possible attaque adversaire, songeant qu'il saurait répondre bien assez violemment pour le faire regretter à son assaillant. Evidemment, cela ne serait peut-être pas le cas très longtemps, et c'était pour cette raison qu'il souhaitait désormais passer à l'offensive, pour prendre l'autre jeune homme de vitesse. La chose risquait d'être complexe, mais si tout se passait comme il le souhaitait, ses prochains coups seraient porteurs de bonnes nouvelles... Le Fenice fit cesser son tour par l'intermédiaire du minuteur et redressa le regard jusqu'aux yeux du brun, cherchant à analyser les pensées de son ennemi sans vraiment y parvenir. La suite de l'affrontement risquait toutefois de demander de profondes réflexions, et ce serait toujours une possibilité que de tenter d'analyser les actions adversaires afin de les anticiper aussi précisément que possible... Quoi qu'il en fut, c'était désormais au second finaliste de jouer : le pion s'était mouvé, et attendait à nouveau les ordres.



_________________
“Tout obstacle renforce la détermination. Celui qui s’est fixé un but n’en change pas.” Léonard de Vinci
“Tu dois, donc tu peux. Une volonté libre et une volonté soumise à des lois morales sont une seule et même chose.” Emmanuel Kant


Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Invité
Invité

MessageSujet: Re: [FB] Partie d'echec sur Lystriss (PV Nak')   Dim 13 Avr - 18:40


Hebaneus Silva



Le jeu annonçait une offensive imminente. Mais ce ne serait pas Keld qui la lancerait, du moins pas à ce tour-ci. Le blond avait bougé un simple pion qui libérait le passage à sa seconde tour. D'un point de vue stratégique, le futur maudit était en retard. En effet, à part les fous aucun de ses pions les plus dangereux ne se retrouvaient en position offensive. Il fallait y remédier. Il regarda l'un de ses cavaliers. Il était temps de les déplacer un peu.

Lorsque son tour arriva, le jeune homme déclencha le minuteur, prit son cavalier en G8 et le plaça en F6. Ses tours étaient toujours bloquées mais il pourrait s'en servir plus tard. Ce match promettait vraiment, autour d'eux, les gens avaient les yeux rivés sur l'échiquier et le présentateur s'égosillait à chaque déplacement dans son micro. Cependant, Keld n'y prêtait aucune attention, il était trop captivé par le jeu pour entendre quoi que ce soit. Il était enfermé avec son adversaire dans une salle hermétique et insonorisée. S'il ne se remuait pas, Keld allait se retrouver difficulté. Son adversaire avait bien placé ses pions. S'il attaquait maintenant, les représailles seraient vraiment douloureuses. Il préféra l'inciter à attaquer en premier et commettre des fautes. Il était temps pour les deux adversaire de se battre pour l'avantage.



Sir Hebaneus Silva était le nom de ce cavalier fraîchement adoubé par le roi. Il était avant cela garçon d'écurie et avait nourri une passion incommensurable pour la chevalerie et les actes nobles. En effet, il possédait déjà un nom noble, cependant, sa famille avait perdu sa renommée après une précédente guerre menée contre un adversaire trop fort pour eux. Le grand-père d'Hebaneus avait déserté ce qui entacha à jamais le nom des Silva. Les rois se succédèrent et ce fut autour de l'actuel. Faisant fi des recommandations de ses conseillers et voyant l'enthousiasme du jeune homme, il préféra le nommer chevalier. Hebaneus lui voua alors un culte et s'était fait la promesse de mourir que lorsqu'il aurait payé sa dette.

L'ordre de son maître arriva. Et c'était le coeur battant la chamade qu'il prit place, manquant d'écraser au passage un pauvre pion qui lui fit un geste d'humeur en lui criant dessus. Le cavalier le regarda de haut affichant une expression menaçante et continua sa route. Il arriva non loin d'un ennemi. Il jura, c'était un adversaire qu'il ne pouvait occire. Il se devait de respecter les codes des cavaliers pour assurer la victoire à son maître et il ne pouvait le bafouer dès la première guerre. Il caressa nerveusement la crinière de sa monture. C'était sa première bataille et l'excitation était à son comble. Il n'en pouvait plus d'attendre et son cheval non plus apparemment. Il cabra, manquant de faire tomber le pion au sol.

C'était peut-être le signe qu'il devait se calmer. C'est alors ce qu'il fit, prenant une grande inspiration, il calma ses nerfs et attendit patiemment les prochains ordres. Il remit en place sa cotte de mailles qui se trouvait sous son armure en métal. Elle appartenait à sa famille depuis des générations, c'était un honneur pour lui de la revêtir et de lui faire revoir la couleur d'un champ de bataille. Son armure était vieille et possédait de nombreuses petites entailles, mais le travail de forgerons aguerris avait permis d'effacer les plus grosses imperfections de ce morceau de métal. Il était fin prêt pour le combat. Serrant la garde de son épée, il prépara son cheval à partir à l'assaut.

L'heure de ses exploits approchait à grands pas, l'heure où il pourrait redorer le blason des Silva, l'heure où il serait enfin devenu un vrai chevalier. Mais avant cela, il devait attendre. Les minutes défilèrent en une lenteur inégalée et cela énerva le jeune pion.



Le minuteur s'arrêta sous la pression du doigt de Keld. Il regarda alors le blond, attendant ses décisions. Qu'allait-il bien préparer ?

Revenir en haut Aller en bas
Fenice Nakata
The Phoenix
avatar
Messages : 14570
Race : Humain
Équipage : Tengoku no Seigi

Feuille de personnage
Niveau:
51/75  (51/75)
Expériences:
727/1000  (727/1000)
Berrys: 2.240.026.002 B

MessageSujet: Re: [FB] Partie d'echec sur Lystriss (PV Nak')   Jeu 24 Avr - 13:27





« Partie d'échec sur Lystriss »
PV Keld

C'était désormais le cavalier qu'avait mouvé son adversaire, en réponse du mouvement simplet du pion du blondinet. Nakata se posa, de fait, tout un tas de question : ce type faisait-il tout pour amortir les dégâts en cas d'attaque subite ? Il était en tout cas manifestement meilleur défenseur qu'attaquant... Tout comme le jeune artiste, d'ailleurs. Se précipiter n'aurait probablement pas eu d'effet louable, dans cette situation... Mais il faudrait bien, tôt ou tard, mener l'attaque sur les troupes ennemies, sans quoi la partie risquait de tourner en boucle... Les diverses offensives qu'il avait à disposition ne plaisaient cependant absolument pas au pirate, qui se contenta de faire le point mentalement. Attaquer le pion en D5 mènerait à une succession de coups violents, qui aurait le mérite de vider l'échiquier. Néanmoins, dans la composition actuelle du jeu, les troupes blanches seraient bien rapidement submergées et ne sauraient se défendre face à la riposte adverse. Fallait-il viser ailleurs, dans ce cas ? Le regard du musicien se porta sur les autres pièces noires, et il en tira la conclusion que le brun qui lui faisait face faisait tout pour constituer un bloc compact de soldats. Par exemple, attaquer le groupe imposant de combattants en haut à droite du terrain de jeu n'aurait été que funeste bêtise, tant les troupes serrées pouvaient se prêter main forte aisément. Le Phoenix chercha alors une autre pièce à happer aux rangs ennemis, mais finit par tirer une triste conclusion : il n'était pas temps pour lui non plus de mener l'offensive. Le Fenice se résigna donc à poursuivre la préparation d'une attaque rondement menée, de préférence sur plusieurs fronts. Toutefois, dans ce cas de figure, c'était la pléthore de mouvements possibles qui lui faisaient tourner la tête...

Après un bref instant de réflexion, le blondinet décida d'agir de sorte qu'il solidifierait ses rangs sans pour autant offrir une perche offensive à son ennemi : pour ce faire, il décida de préférer une troupe placée sur la droite de son terrain. Son choix se porta sur la tour. Il l'attrapa donc d'une main agile, et la souleva pour la décaler de H2 à F2. Nakata fit ensuite cesser son minuteur, faisant passer le tour à l'autre finaliste. A partir de là, le blondinet allait probablement mener une offensive grâce à ladite tour, qui n'avait plus à bouger beaucoup pour menacer les rangs ennemis. Mais son autre tour attendait elle aussi de pouvoir faucher des vies aussi violemment que possible, en bas à gauche... Et que dire des fous, qui n'avaient pas bougé de leur place initiale ? Les mouvements possibles étaient innombrables, et le jeune homme comptait bien en profiter aussi rapidement que possible. Néanmoins, pour cela, il devait attendre que son adversaire du jour ne daigne lui rétorquer... Alors, comment allait-il le faire ? En passant enfin à l'offensive, d'une manière ou d'une autre ? Ou bien en renforçant ses troupes, une fois n'est pas coutume ? Le forban ne faisait qu'attendre la réponse à ces interrogations, patiemment, calmement...



_________________
“Tout obstacle renforce la détermination. Celui qui s’est fixé un but n’en change pas.” Léonard de Vinci
“Tu dois, donc tu peux. Une volonté libre et une volonté soumise à des lois morales sont une seule et même chose.” Emmanuel Kant


Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Invité
Invité

MessageSujet: Re: [FB] Partie d'echec sur Lystriss (PV Nak')   Lun 28 Avr - 19:59


L'avancée



La tour adverse avançait maintenant, signe que le jeu allait commencer à se corser pour le futur maudit. Il espérait que le blond commence à attaquer mais apparemment, le temps d'une offensive n'était pas encore venue. Les yeux du jeune homme analysèrent les possibilités de déplacement pendant le tour adverse et il ne vit pas beaucoup de solutions qui lui garantiraient une certaine sécurité. Son adversaire arrêta son minuteur ce qui annonçait le tour de Keld. Une avancée, c'est tout ce qu'il devait faire. Il en avait la possibilité grâce à son cavalier fraîchement déplacé, il allait peut-être bientôt pouvoir rentrer dans les défenses ennemies.

Sa main se porta en premier lieu sur son minuteur puis en second sur son cavalier en F6 qu'il plaça ensuite en G4. Il se retrouvait maintenant entouré de pions mais aucun d'eux ne pourrait l'attaquer dans ces conditions. Cela allait au jeune homme, il pouvait ainsi avancer tranquillement tout en sécurité et il pouvait même menacer la tour que venait de mouver son adversaire.



Le roi pointa son long doigt fin vers le prochain emplacement d'Hebaneus. Le jeune cavalier élança aussitôt son cheval en direction de celui-ci. Enfin un peu d'action ! Il arriva à son point et vit qu'il allait être pris en tenaille par trois pions blancs. Finalement, il s'avérait que cet endroit n'était pas du tout un bon emplacement pour lui. Comment allait-il survivre à trois guerriers lors de sa première guerre ? Il secoua la tête avant d'arriver sur le point, il ne devait pas se laisser abuser par de telles pensées. il devait se reprendre et vite. Son cheval finit par atteindre l'emplacement fatidique où l'attendaient les ennemis. Il avait auparavant magnifiquement bien manié sa monture qui avait même sauté par-dessus un ennemi pour se mettre pile là où il le fallait. C'était une partie de plaisir comparée à ce qui l'attendait. Il devrait se défendre férocement jusqu'à son prochain tour. L'épée sortie, il commença à parer les attaques des pions en armure blanche sans trop de difficultés. Il pouvait tenir comme cela pendant beaucoup de temps, cependant, il finirait par se fatiguer et tomber sous les coups des ennemis s'il ne se redéployait pas vite.

Le jeune cavalier préféra rester optimiste, c'était là l'occasion de prouver sa valeur à son roi. Il avait très certainement les yeux braqués sur lui car il était le plus proche des lignes ennemies à présent et il allait sûrement lui donner l'ordre d'avancer au prochain tour pour mettre en danger les adversaires. Quel honneur ! Qui aurait cru que lui, le petit Silva, allait emporter sur son passage les premiers ennemis. Il devait devenir la grande faucheuse et semer la terreur parmi les troupes ennemies. Fort de ces pensées, il bomba le torse et continua de se défendre bec et ongles contre les trois effroyables pions. Il ne tomberait pas sous leurs coups, c'était une question d'honneur et de volonté. Le nom des Silva allait de nouveau briller ! C'était sa destinée.



Le minuteur s'arrêta sous la pression du doigt de Keld.


Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: [FB] Partie d'echec sur Lystriss (PV Nak')   

Revenir en haut Aller en bas
 

[FB] Partie d'echec sur Lystriss (PV Nak')

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» La vie est une partie d'échec dans laquelle le roi finit toujours par mourir... [Pv Edwin]
» Partie de plaisir
» L'heraldique des blasons - Partie 1
» Nouvelle structure de la Partie Privée
» RÉSUMÉ DE LA PARTIE 37 !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
One Piece Seken :: Le monde de One Piece :: Seas Blues :: West Blue-