Partagez | 
 

 FLASH BACK - Une mission pour Cipher Pol 2 et 9 [PV Ren Sato]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Rei Mitsuyori
Hateful Wolf
avatar
Messages : 451
Race : Humaine

Feuille de personnage
Niveau:
35/75  (35/75)
Expériences:
151/250  (151/250)
Berrys: 550.000 B

MessageSujet: FLASH BACK - Une mission pour Cipher Pol 2 et 9 [PV Ren Sato]   Mar 18 Fév 2014, 21:57


Une question de CP




Cela s’est exactement passé alors que je prenais seulement du service depuis environ deux semaines. Pour le moment, je n’avais jamais été sur le terrain, car l’agent Suman avait déclaré que je n’étais pas encore apte à pouvoir effectuer une vraie mission. Et c’est ainsi que j’avais fini dans un bureau à faire de la paperasse pendant toute la journée. Oh certes, ce fut très chiant mais au moins, cela me permettait de penser à Ren dans tout ça. Cela faisait un peu plus de deux ans que nous ne nous étions pas revus mais cela ne m’empêchait pas d’avoir quelques pincements au cœur par moment lorsque je pensais à lui. Sa silhouette fine et musclée me revenait parfaitement. Et surtout ses bras protecteurs ainsi que ses lèvres qui me manquaient le plus.

En tant que membre du CP 2 et aussi le fait que j’étais dans ce bureau une bonne partie de la journée, je n’avais pas souvent l’occasion de rencontrer des membres des autres factions du CP. Bien qu’avec tout ce que j’ai pu entendre sur leur compte, que ce soit du CP 9 ou des autres existantes, je ne les ai jamais vraiment fréquentés. Enfin bref, tandis que je travaillais tranquillement sur une fois de plus de la paperasse et pas importante en plus de ça. Fin du moins, pour moi le plus important c’est d’aller en mission, sortir de cet endroit que je déteste mais passons.

Tututut… [Alarme générale du QG] « Tous les agents du Gouvernement, toutes factions confondues doivent se rendre immédiatement dans la basse ville de Nighty Town. Je répète tous les agents doivent se rendre dans la basse ville de Nighty Town. Attaque armée d’un grand groupe de pirates et brigands. »

C’est alors que je quittais mon poste pour me précipitais parmi la foule. Et oui il y avait déjà beaucoup de monde lancé dans ce grand mouvement pour se rendre dans la ville basse de Nighty Town. Enfin, je doute même que tous ces brigands et autres n’atteignent la ville haute pour prendre d’assaut soit le gouv, soit le QG des marines. Courant à travers les couloirs, je pouvais voir des têtes que je n’avais alors jamais vues. Et au vu de la cohue, je me retrouvais presque expulsé une fois dehors… Quelle bande d’ingrats tout de même ! Cherchant du regard, je vis un jeune homme qui lui aussi avait l’air d’avoir été expulsé par ce groupe en délire. Je m’approchais alors de lui et lui fit un sourire avant de me présenter.

« Bonjour, je suis Rei Mitsuyori du CP 2 et vous ? Je vous propose d’ailleurs que nous travaillions en collaboration sur cette ahurissante situation. »

Restant souriante et en attendant qu’il me réponde, je ne me gênais pas vraiment pour faire apparaître deux oreilles et ainsi essayer de distinguer combien il pouvait y avoir de personnes. Enfin, c’était le bordel – des cris de partout – mais en même temps, ça pourrait nous aider pour agir assez rapidement.


Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

MessageSujet: Re: FLASH BACK - Une mission pour Cipher Pol 2 et 9 [PV Ren Sato]   Mar 18 Fév 2014, 22:39










Une mission pour le Cipher Pol 2 et 9 !


« Besoin d'aide ? »



J'ai reçu il y a deux jours une lettre disant que je devais me rendre sur Nighty Town. Pourquoi ? La concentration de malfrats grandissaient de plus en plus et ceci pouvait déraper à n'importe quel moment. C'est pourquoi je suis venu sur cette île à présent bruyante et en proie aux combats entre les marines et les pirates. Lorsque j'ai reçu cet ordre, j'ai dû pas mal voyager après, quelle galère, je vais vraiment devoir penser à me trouver un escargophone, je serai peut-être ainsi, plus rapidement présent aux endroits demandés. En arrivant sur cette île bruyante comme je disais donc plus tôt, j'en ai profité pour me renseigner un peu sur mon objectif et sur cet endroit pour lequel je m'étais la première fois les pieds.

    -Eh ! Qu'est-ce que l'on doit faire ici ?
    -Nous devons arrêter les brigands et les pirates qui attaquent. Nous avons attendu un peu trop longtemps avant de préparer la défensive du coup, nous sommes dépassé !


Ce pauvre soldat tremble. D'ailleurs, j'évite de rester en face de lui au cas où un tire partirait tout seul de son fusil qui est plein de sang, sûrement dû à une bataille dans laquelle il a eu besoin de fracasser le crâne de son adversaire. Je pose ma main sur son épaule et je lui propose de reprendre son souffle. Il me confie qu'il n'avait encore jamais tué avant ce jour ainsi que le fait qu'il avait peur de mourir sans revoir sa famille. J'hausse les épaules.

    -Tu savais à quoi t'attendre en rejoignant les rangs de la Marine hein ...


Je l'aide à se relever et lui tape dans le dos, le regardant courir quelques mètres et mourir d'une balle dans la tête, tombant raide mort au sol. Je grimace ... Le pauvre. Je me retourne et me dirige vers un mur assez sûr plus loin, grimpant dessus grâce au Geppou.

    -Candy Fly.


Une fois dessus, je vois que plus loin, bien plus loin, la bataille fait rage mais que plusieurs hommes restent en retrait. J'imagine qu'ils doivent être des personnes importantes puisqu'ils envoient au final des larbins se battre. Je descends du bâtiment et m'éloigne encore un peu, regardant le haut d'une autre grande bâtisse pour y monter quand je réalise qu'une fille s'approche de moi, souriante et l'air détendu malgré la bataille qui a lieu plus loin.

    -Bonjour, je suis Rei Mitsuyori du CP2 et vous ? Je vous propose d’ailleurs que nous travaillions en collaboration sur cette ahurissante situation.
    -Mhh ...


Je tends ma jambe face à un soldat qui passe juste là, l'interrompant dans sa course. Surpris, il s'arrête et me regarde.

    -On doit faire équipe pour battre ces enfoirés ?
    -Comme vous voulez, l'union fait la force après tout ...


Repartant en courant, je réalise qu'elle laisse apparaître ses oreilles animales. Serait-ce une zoan de type chienne ? Je penche un peu la tête, intrigué et je souris, plongeant une main dans ma poche gauche pour en sortir une sucette que je suces immédiatement. Goût pomme, mon préféré ! Je sors donc la friandise de ma bouche, la gardant non loin devant ma bouche pour lui répondre.

    -Si tu veux. Je suis du CP9 pour ma part. Tu sais te battre ou tu es dans la Marine pour faire jolie ?


Je lui montre du bout de la sucette une ruelle dans laquelle je commence à me diriger, plongeant une seconde fois la friandise dans ma bouche.



© Méphi.




Dernière édition par Ren Satõ le Lun 03 Mar 2014, 15:43, édité 1 fois (Raison : Correction des fautes)
Revenir en haut Aller en bas
Rei Mitsuyori
Hateful Wolf
avatar
Messages : 451
Race : Humaine

Feuille de personnage
Niveau:
35/75  (35/75)
Expériences:
151/250  (151/250)
Berrys: 550.000 B

MessageSujet: Re: FLASH BACK - Une mission pour Cipher Pol 2 et 9 [PV Ren Sato]   Jeu 20 Fév 2014, 08:46


Une question de CP




J’avais donc laissé volontairement mes oreilles de Loup afin d’entendre le moindre bruit et en quelques sortes trouver la moindre trace de ce qui pourrait être suspect. Le garçon qui était en face de moi, sortit une sucette pour la mettre dans la bouche. Drôle de phénomène, ça commence déjà bien. Enfin peut-être après tout, est-il plus jeune que moi ? Ce qui se pourrait d’ailleurs. Et quand on y regarde de plus près, certains membres sont enrôlés dans le gouvernement depuis leurs 18 ans si ce n’est tout juste. Et pourtant, à bien y regarder, on dirait qu’il n’est pas si jeune que ça. Si j’en fais appel à mon flair, je peux voir que je me suis complètement trompée et que de part, la bouille encore un petit peu enfantine, il doit avoir le même âge que moi à peu près. Comme les loups diraient ; ça pue l’adulte.

-Si tu veux. Je suis du CP9 pour ma part. Tu sais te battre ou tu es dans la Marine pour faire jolie ?

Puis finalement, il me répond. Il me dit seulement qu’il est du CP9… Hm encore un taré sur les bords ça. Pour ce que je sais du CP9, ils sont plutôt réputés pour avoir un petit grain dans la tête. Et me désignant une ruelle à l’aide de sa sucette, je me mis simplement à marcher le suivant alors. Je restais bien entendu aux aguets pour surveiller le moindre mouvement dans notre direction. Si je me transformais complètement en loup, je pourrais ainsi détecter le moindre passage, et ce qui est entrain de se passer à quelques mètres d’ici. Mais bon… rien que d’entendre les bruits de l’autre côté de cette ruelle, à quelques pas de là, je dirais. Ça a commencé et il se peut que nous trouvions dans pas longtemps le comité d’accueil.

C’est plutôt malheureux à dire quand même… Pourquoi est-ce qu’ils ont bien choisi leur jour sérieusement. Cela fait à peine quelques temps que je suis ici et même si je sais me battre, je ne suis pas forte, loin de là… Finissant par regarder le jeune homme, je fis un petit sourire prenant légèrement un air hautain.

« Loin de moi l’envie de faire jolie dans la Marine mais non, je préfère me battre vois tu. Après, je ne sais pas si je suis forte mais voilà, t’es avertis. »

Ne disant rien, je continuais d’avancer sortant le sabre que je prenais souvent sur moi. Je l’avais volé lorsque j’étais dans l’organisation des assassins et finalement, je m’en servais en guise d’accompagnement à mes techniques d’aïkido. Quand je n’avais pas envie de combattre avec mon fruit. On peut bien dire que j’utilisais tout ce qui était à ma disposition pour trouver un moyen de combattre. M’enfin bref. A mesure d’avancer dans les ruelles, un moment après environ cinq brigands/pirates – je ne veux même pas savoir, arrivèrent sur nous. Se précipitant même. Restant juste professionnelle comme toujours lorsque je suis en mission, je brandis mon sabre tranchant d’un coup le premier qui avait osé s’approcher. Je regardais par la suite le jeune homme qui finalement ne m’avait toujours pas donné au moins son prénom.

« Bon, cher ami dont je ne connais pas le prénom – l’heure est à la fête. On fait deux-deux ? »

Lui souriant avant de me remettre dans le bain et me concentrer sur les quatre restants.


Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

MessageSujet: Re: FLASH BACK - Une mission pour Cipher Pol 2 et 9 [PV Ren Sato]   Jeu 20 Fév 2014, 11:18










Une mission pour le Cipher Pol 2 et 9 !


« Deux plus neuf. »



Nous commençons à marcher dans la ruelle quand elle se décide enfin à me répondre.

    -Loin de moi l’envie de faire jolie dans la Marine mais non, je préfère me battre vois-tu. Après, je ne sais pas si je suis forte mais voilà, t’es avertis.


Elle attrape ensuite son sabre. Je reste cependant le regarde se promenant entre ses oreilles et devant nous. Je ne sais pas si je peux faire ça, moi, juste utiliser mes oreilles. Je sais déjà sortir mes griffes mais j'ai jamais essayé mes oreilles ... Et puis, elle ignore si elle est forte ? A-t-elle un minimum confiance en elle ? Je l'espère parce que je ne veux pas me retrouver dans une situation risquée par sa faute. Malgré tout, j'hausse les épaules, suçant bruyamment ma sucette jusqu'à ce que cinq bandits nous fassent face. L'un d'eux fonce vers nous, directe, elle le tranche en deux, éclaboussant la ruelle de sang qui arrive jusqu'à mes chaussures. Je le regarde ensuite, dépité, je vais devoir me racheter des chaussures ...

    -Bon, cher ami dont je ne connais pas le prénom, l’heure est à la fête. On fait deux-deux ?


Puis elle sourit avant de retourner la tête vers les hommes. Je soupire, jamais je ne pourrais manger une sucette en paix ici ? Je la croque, jetant ensuite le bâton par terre et je fonce vers deux des hommes.

    -Ok ! Candy Two !


Je cours, je saute, je frappe. Plus précisément ? Je prends de l'élan pour sauter à l'horizontale pour frapper les deux hommes au torse pour les faire reculer jusqu'au mur au fond de la ruelle.

    -Je prends ces deux-là moi.


Une fois les deux hommes contre le mur, du sang sortant de leurs bouches à cause du choc,  je prends appui sur eux pour sauter en arrière, retournant sur mes pieds jusqu'à ce qu'il tombe par terre. L'un d'eux se relève et ainsi commence un duel à l'épée. Du moins, entre son épée et ma jambe dont je fais attention pour ne pas me couper donc en tapant contre le côté plat de celle-ci. L'enfoiré se débrouille plutôt bien, mais alors que je suis concentré pour ne pas me couper les jambes, son acolyte arrive par-derrière et hurle. Je ne comprends pas ce qu'il se passe mais le sabreur se baisse et je reçois un coup de poing dans la figure, me faisant reculer de quelques pas avant de voir l'épéiste me foncer dessus, prêt à me planter. Je l'évite, lui faisant ensuite bouffer le mur avec un coup de pied pour l'assommer un minimum, me retrouvant face au boxeur.

    -Tu t'en sort derrière ?


Il paraît que l'on fait équipage alors, j'essaie de m’inquiéter pour elle. Je sais que le sexe féminin n'est pas forcément le sexe faible en matière de combat mais le fait est qu'ils sont deux sur elle. Je me concentre donc sur le boxeur dont le bloque un coup avec ma jambe. J'aime les combats où l'on me résiste ! Ça me prouve que j'ai encore du chemin à faire et qu'ainsi, je ne fais que m'améliorer.

    -T'es prêt à vivre le plus gros combat de ta vie mon gars ?


Le mec qui a organisé sa rébellion c'est bien organiser, il a su s'entourer de quelques personnes avec un minimum de talents et ça, ça me plaît !



© Méphi.




Dernière édition par Ren Satõ le Lun 03 Mar 2014, 15:50, édité 1 fois (Raison : Correction des fautes)
Revenir en haut Aller en bas
Rei Mitsuyori
Hateful Wolf
avatar
Messages : 451
Race : Humaine

Feuille de personnage
Niveau:
35/75  (35/75)
Expériences:
151/250  (151/250)
Berrys: 550.000 B

MessageSujet: Re: FLASH BACK - Une mission pour Cipher Pol 2 et 9 [PV Ren Sato]   Sam 22 Fév 2014, 15:22


Une question de CP




C’est par la suite lorsque les hommes commencèrent finalement à nous sauter dessus dans l’espoir de nous tuer, que finalement avec mon coéquipier de la journée, nous prenions deux adversaires chacun. Je zieutais rapidement, juste pour voir qu’il avait enfoncé ses ennemis jusque dans le fin fond de la ruelle après leur avoir assené un bon coup bien placé. Hochant rapidement la tête, je le laissais donc avec ses deux adversaires pour seulement me concentrer sur les miens. En tout cas, ils semblaient avoir la hargne ces deux là. Tant mieux, ce n’est pas drôle des adversaires qui sont trop faciles à vaincre.

Pendant que mon acolyte est affairé avec ses adversaires, je regarde les miens. Mes oreilles de loup étant toujours là si jamais il se passe autre chose de plus intéressant ailleurs. J’ai tout de même de la chance de savoir utiliser plusieurs modes de combat et également pouvoir me transformer entièrement en loup. Un combat commença alors pour ces deux gars contre moi. Le premier qui semblait de constitution nettement plus forte que le second, essaya de me mettre un coup de poing qu’heureusement pour moi, j’esquivais sans trop de mal. Non pas que sa puissance de coup avait l’air d’être assez élevée mais je suis presque certaine que si j’avais pris ça dans le visage, je crois que mon nez ou ma mâchoire serait explosée. Profitant que le second restait un peu en retrait – d’ailleurs il semblait soit suivre mes mouvements, soit me mater complètement avec mes tenues plus ou moins osées, même au travail.

Fin bref, je laissais tomber le sabre, le rangeant pour alors me mettre dans une forme hybride. A savoir, je sortis les crocs et les griffes comme je le fais souvent pour me débarrasser plus vite d’un adversaire. Afin de rapidement le mettre à terre, j’utilisais la technique des griffes acérées du loup pour lui donner un bon coup de griffe dans le ventre. Je ne vais pas non plus aller jusqu’à le tuer mais c’est vrai que ne maîtrisant pas encore suffisamment bien ma force, j’ai tendance à vouloir aller jusqu’à tuer. Et une fois le premier à terre baignant un peu dans son sang car – à priori – j’avais vraiment bien planté les griffes… Tss… faudrait que j’arrive à plus de contrôle la prochaine fois quand même. C’est alors que j’entendis une voix pas loin de moi.

-Tu t'en sort derrière ?

Celle de mon coéquipier. Souriant, je prenais la peine de répondre. L’autre homme me semblant légèrement plus craintif pour le coup. Fin pas tant que ça à vrai dire. Il se jeta alors sur moi, et je n’ai eu juste le temps de reculer à vrai dire.

« Ouais je m’en sors ! Toi aussi je suppose ? »

Mais n’attendant bien sûr pas sa réponse, ne m’inquiétant même pas. Après tout, les hommes sont bien réputés pour être plus forts que nous, les femmes non. Maintenant c’était un contre un avec ce deuxième gars. Détaillant rapidement ; un homme légèrement plus petit que moi et aussi fin que mon petit doigt. J’ai d’ailleurs fais l’erreur de le sous-estimer en pensant qu’il ne serait pas si fort que cela… bah faut croire que si, car ne m’y attendant pas du tout, il me flanqua une main dans le ventre. Me faisant alors plier en deux pendant un petit moment. Tss… mettant un petit moment à me relever par la suite. Celui-là aussi vais-je devoir utiliser de mes griffes pour le battre d’un coup sec comme ça ? Pas le temps de me poser des questions qu’il reprit la charge, mais cette fois-ci, ayant vu son mouvement, je pus l’arrêter et même lui tordre le bras.

Ne le lâchant pas, et essayant de le tenir alors que celui-ci gigotait comme un forcené entre mon étreinte – j’ai dû lui donner quelques coups de pieds vers les parties pour le calmer… - bref, je finis par aller planter mes crocs dans sa nuque pour le vider de son sang. Je déteste qu’on me résiste comme ça et de plus… je n’ai de nouveau pas réussi à me retenir une autre fois. J'attendais alors le jeune homme qui allait certainement pas tarder à finir ses adversaires, enfin son seul adversaire restant plutôt. Profitant alors à l'aide de mes oreilles, écouter les vagues de bruit et ainsi déterminer que la voie nous était libre pour l'instant.

"Hm dépêche toi... La voie est libre pour passer pour l'instant."


Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

MessageSujet: Re: FLASH BACK - Une mission pour Cipher Pol 2 et 9 [PV Ren Sato]   Dim 23 Fév 2014, 12:49










Une mission pour le Cipher Pol 2 et 9 !


« Et BAM ! Dans ta face ! »



Droite, gauche, droite, gauche. J'évite les poings du boxeur un à un, trop prévisible. Puis, vient un coup bas, me frappant par le menton pour me faire voler de quelques mètres en arrière. Je me relève, crachant un peu de sang et fixant du regard le plus noir que je peux faire le boxeur souriant, satisfait de son coup. Il peut l'être cet enfoiré, il est plutôt fort. Discrètement, je m'envole avec le Geppou et fonce sur lui, le laissant bloquer mon coup mais pas le second qui le fait reculer contre le mur. Chacun dos à dos à un mur de la ruelle, on entame un duel où pendant presque une minute, on bloque chacun les coups de l'autre jusqu'à ce que celui-ci s'épuise et que je puisse lui écraser la tête contre le mur, le regardant ensuite glisser vers le sol, appuyé contre le mur.

    -Hm dépêche-toi... La voie est libre pour passer pour l'instant.


Je reprends mon souffle, appuyé contre le mur, regardant la demoiselle qui s'en est sorti plus facilement que moi, en même temps, je réalise qu'elle a pas mal changé, des griffes, des crocs, celle-ci est presque transformée en chienne sauvage ou en louve, c'est vraiment bizarre ces gens capables de telles choses ! Cette femme est un monstre ! Je lève les yeux au ciel et me relève, poursuivant dans la ruelle jusqu'à arriver à un croisement. J'espère ne pas être tombé dans un labyrinthe de ruelles, de toute façon, il n'y a qu'un seul moyen d'en être sûr ! Je tourne la tête vers la jeune femme.

    -Bouge pas, j'arrive.


J'utilise une nouvelle fois mon Geppou, sautant pour arriver sur le toit d'un bâtiment, laissant la femme en bas. J'avance un peu sur le toit, observant les alentours. Par la droite, nous arrivons sur le champ de bataille où les soldats de la Marine semblent s'en sortir. Sur la gauche, c'est une infinité de ruelles menant au port. En face, c'est donc là où nous devons aller, on sortira de la ville pour trouver l'endroit où crèche le dit méchant chef et arrêter tout ça.

    -Tu vas où toi ?


Un mec est derrière moi. Il me semble le connaître, comme si je l'avais déjà vu quelque part. Il m'explique de suivre la ruelle que je pensais prendre et il me lance une lettre enroulée comme un parchemin. Je baisse la tête en attrapant le papier puis la relève pour fixer ... Personne. L'homme a disparu. Je me dirige vers la ruelle où doit être la demoiselle qui m'accompagne. Je m'assieds sur le bord du toit et commence à lire le parchemin.

    -Nanana, ville prochaine, nanana, Mister Chris. C'est qui ça Mister Chris ?


Je descends, atterrissant devant Rei et lui tendant la lettre.

    -On m'a donné ça là-haut, tu connais Mister Chris ?


Je grimace, je n'aime pas ne pas savoir des choses. Ce que je veux dire c'est que je sais que j'ignore beaucoup de choses dans ce monde mais me mettre sous le nez quelque chose que j'ignore, ça, je n'aime pas !



© Méphi.




Dernière édition par Ren Satõ le Lun 03 Mar 2014, 15:57, édité 1 fois (Raison : Correction des fautes)
Revenir en haut Aller en bas
Rei Mitsuyori
Hateful Wolf
avatar
Messages : 451
Race : Humaine

Feuille de personnage
Niveau:
35/75  (35/75)
Expériences:
151/250  (151/250)
Berrys: 550.000 B

MessageSujet: Re: FLASH BACK - Une mission pour Cipher Pol 2 et 9 [PV Ren Sato]   Mer 26 Fév 2014, 10:52


Une question de CP




J’attendais alors le jeune homme tout en reprenant peu à peu ma forme humaine car je venais tout de même de me transformer en hybride, juste pour battre ces deux hommes. Je n’avais pas spécialement prévu de dévoiler cette espèce d’atout tout de suite mais il faut croire que l’on m’a précipité un peu. M’étirant alors tout en baillant à moitié, le jeune homme aux cheveux verts me parla ensuite.

-Bouge pas, j'arrive.

Hochant la tête, je l’attendais alors d’en bas de la rue. Le voyant monter sur un toit avec certainement une technique style geppou ou un truc du genre. Je reprenais alors pendant ce temps là mes oreilles de loup pour pouvoir un peu suivre le cours des choses. Je levais la tête pour essayer de suivre la chose mais rien du tout. Il ne me reste plus qu’à attendre le retour du jeune homme qui ne fut pas si long que ça. Et voilà qu’il me remit une lettre. Fronçant légèrement les sourcils, je pris alors la lettre pour regarder le parchemin et y voir ce qu’il pouvait bien y avoir dedans.

-On m'a donné ça là-haut, tu connais Mister Chris ?

Le parchemin faisait référence à une ville et à un certain Mister Chris. Regardant le garçon, je secouais légèrement la tête.

« Non désolée, je ne connais personne de ce nom… »

Cela m’embêtait tout de même… Je n’aimais pas beaucoup lorsque je ne savais pas certaines choses. Oh certes, je ne peux pas tout savoir dans ce monde mais ce parchemin restait tout de même encore mystérieux. Comme s’il nous donnait des indications. Enfin maintenant, il fallait que nous trouvions ce grand méchant derrière tout ça. Une fois que le jeune homme fut prêt, nous primes alors la ruelle en face de nous qui allait nous mener au port. C’est certainement là que le méchant se trouve. Il va falloir que nous le battions, lui et ses sbires qui doivent bien traîner par là dans le coin tout de même. Regardant le garçon, j’allais me faire insistante mais en même temps…

« Dis-moi, tu ne m’as toujours pas donné ton prénom tu sais. Bon, tu t’appelles comment ? »

Tout en marchant tranquillement vers le port. Les ruelles s’étant faites plutôt désertes… Enfin, je doute que nous tombions sur des ennemis dans quelques temps. Après une dizaine de minutes à marcher tout en restant sur nos gardes, voilà que le port était enfin devant nous. Ce n’était pas trop tôt après ce dédale de ruelles toutes encombrantes les unes que les autres. Et tandis que je baissais ma garde à peine quelques secondes, un homme « volant » m’écrasa… Enfin, son attaque était portée vers moi car il fonça sur moi, me bloquant au sol. Par pur réflexe faut croire, j’avais de nouveau pris mon mode hybride et ainsi, mes crocs et mes griffes s’allongèrent. L’homme me tenait à terre mais voyant mes crocs et mes griffes, il se recula un peu, et je pus alors reprendre un peu l’avantage, lui donnant un coup de crocs dans la nuque pour le faire saigner. J’avais encore plein de sang sur les habits et certainement pas le mien. Du moins pas encore…

S’ils arrivent tous comme ça, je doute qu’à deux, on puisse vraiment faire quelque chose. Gardant du coup ma forme hybride de monstre loup-garou même, je continuais d’avancer et tandis que nous étions devant le port – un groupe se forma autour de nous. Avec un mec au milieu, d’une grandeur incomparable. Il portait un long manteau de fourrure noir et doré et il avait un chapeau également. Bon, ce doit être lui notre homme. Mais déjà, il va nous falloir tous les battre…

« Bon et bien… je suppose que c’est la fête. »


Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

MessageSujet: Re: FLASH BACK - Une mission pour Cipher Pol 2 et 9 [PV Ren Sato]   Jeu 27 Fév 2014, 10:23










Une mission pour le Cipher Pol 2 et 9 !


« C'est la fête, c'est la fête ! Service garanti impec' ! »



Je remarque que la demoiselle aux cheveux rouges a repris sa forme humaine, enfin, elle commençait à me faire peur ! Je trouve ça vraiment étrange les gens qui se transforment en animaux là ! Elle hoche ensuite négativement la tête en réponse à ma question.

    -Non désolée, je ne connais personne de ce nom …


Bien, j'imagine que l'on trouvera bien au final ... Je finis toujours par trouver ce que je cherche ! Sauf peut-être la fois où j'avais perdu ma chaussette dans le parc en chocolat quand j'étais petit. Bref ! Elle commence à se diriger vers le port, je sais que ce n'est pas la bonne direction, mais je la suis. Je vous jure, les femmes n'ont pas épousé le sens de l'orientation ... Pendant que l'on marche, je remarque que les ruelles sont particulièrement propres, pas d'animaux sauvages ni de poubelles en vrac, tout est bien rangé. Je souris en coin, rependant à une bagarre que j'avais eue quand la demoiselle me sort de mes pensées. Vilaine fifille !

    -Dis-moi, tu ne m’as toujours pas donné ton prénom tu sais. Bon, tu t’appelles comment ?


Je penche la tête, c'est vrai qu'au final, elle ignore mon nom. Pourquoi je ne le lui ai pas dit déjà ? Je crois que l'on a dû manquer de temps. Je replonge dans mes pensées, oubliant de lui répondre quand je réalise que l'on est en train de tourne n'importe comment.

    -Je ne sais pas si on arrivera à faire demi-tour au final ...


Ce que je veux dire par là c'est qu'il ne faut jamais suivre une femme ! Parce que là, on arrive au port mais il fallait prendre à droite, pas en face ! Enfin, si, en face depuis ma face, pas la sienne ! Je roule des yeux quand on tourne une nouvelle fois vers la gauche, faisant enfin face au port et aux nombreux moussaillons qui semblent prêts à se battre et armé jusqu'aux dents. L'un d'eux attaque depuis les airs, tombant sur Rei qui s'en débarrasse avec un coup d'intimidation. C'est sûr que tomber sur un loup-garou ce n'est pas vraiment banal. Une fois que le pauvre homme a reculé, de peur, elle lui saute presque dessus pour le manger ! La folle ! Elle est cannibale ? Bon, j’exagère, elle lui a juste croqué la nuque, m'éclaboussant de sang une nouvelle fois. C'est sûr que mes vêtements étaient jaloux du sang qu'il y avait sur mes chaussures. Je ferme aussi les yeux, sentant une giclée sur mon visage ... Dégueulasse !

    -Bon et bien… je suppose que c’est la fête.
    -Eheh ouais !


Un sourire en coin habille une fois encore mon visage, nous sommes donc entourés puisque avec l'attaque venu du ciel nous avons avancé et à présent, la bagarre va commencer. Je soupire ironiquement. Dire que j'étais pas vraiment emballé par le fait d'être avec une femme et bah là ! Je suis plutôt ravi. Quelques hommes commencent à courir vers nous, les sabres dans les deux mains et un avec un troisième dans la bouche, bien calé entre ses dents.

    -Candy Cut !


Quatre des cinq hommes se retrouvent à terre, le torse entaillé de bas en haut bien exposé au soleil puisqu'ils sont torse nu et allongés sur le dos. Le cinquième, celui aux trois sabres a évité mon attaque en sautant par-dessus et il tombe vers moi. Il doit avoir une puissance incroyable dans les jambes pour avoir sauté si haut. Levant ma jambe en faisant un angle perpendiculaire au sol, je contre son attaque et le pousse plus loin.

    -Candy Cut en rafale !


J'envoie des lames d'airs vers le sabreur qui les contre une à une, avançant vers moi avec un regard sadique et le sourire aux lèvres. Il me fout la chair de poule mais je m'en moque, je continue ainsi, ne me préoccupant même pas de ma partenaire sanglante. J'imagine qu'avec ses crocs et ses griffes, ceux qui s'approchent de trop près finissent éventrés avec les intestins à terre ... Horrible !



© Méphi.




Dernière édition par Ren Satõ le Lun 03 Mar 2014, 16:05, édité 1 fois (Raison : Correction des fautes)
Revenir en haut Aller en bas
Rei Mitsuyori
Hateful Wolf
avatar
Messages : 451
Race : Humaine

Feuille de personnage
Niveau:
35/75  (35/75)
Expériences:
151/250  (151/250)
Berrys: 550.000 B

MessageSujet: Re: FLASH BACK - Une mission pour Cipher Pol 2 et 9 [PV Ren Sato]   Sam 01 Mar 2014, 13:41


Une question de CP




Nous étions donc entourés d’une dizaine d’hommes voire plus, avec ce qui semblait être leur chef – mais je me trompais lourdement, il ne s’agissait que du second. Bref, entourés de la sorte, il allait falloir combattre tout ce petit menu fretin. Et même si je suis assez bien armée, entre un sabre, mes griffes et mes crocs, ça ne veut pas dire que je vais forcément arriver à gagner sans dégâts.

Mais pas le temps de dire ouf, les hommes de main de notre cher méchant invisible dont on ne connait pas du tout la position commencèrent à se jeter sur nous. Je ne me préoccupais plus trop de mon coéquipier, pour alors me concentrer sur mes proies. De nouveau sous ma forme hybride, à savoir une espèce de loup-garou, je pris mon sabre et me faisant alors d’une part plus endurante et de l’autre, bien plus forte niveau puissance de coup, j’en tuais au moins trois assez facilement. Il fallait se farcir toute la brochette d’humains qui se jetait sur nous avec leurs épées, et autres armes.

Il me restait ainsi encore deux hommes à abattre. Mais ceux-ci semblaient être un peu plus forts. Un boxeur qui commençait à donner des coups, me faisant certes reculer mais je crois qu’il n’a pas trop encore compris que moi, j’suis armée d’une chose bien plus forte que des mains de boxeurs – des griffes à savoir. Esquivant simplement, j’attendais gentiment que ce gentilhomme s’épuise tout seul avant de le poignarder dans le ventre avec mon sabre. Regardant l’air totalement impassible – il faut dire que maintenant, j’avais appris à cacher certaines de mes émotions, surtout en matière de meurtre. Je passais donc à mon dernier adversaire qui avait en guise d’arme, une faux. Je reprenais alors ma forme humaine, totalement cette fois-ci et brandit mon sabre, prête à combattre.

Un petit face à face entre faux et sabre. Je me fis toucher quelques fois et heureusement, rien de grave. J’avais fais en sorte de limiter les dégâts tout de même. Faisant appel à quelques techniques d’Aïkido en même temps que de me défendre avec le sabre, je finis par lui couper un bras et le finir en le frappant d’un coup de talons dans la nuque. Comme ça, il n’est pas vraiment mort mais pas vraiment en bonne santé non plus quoi. Ainsi, il nous restait le second là devant nous, qui semblait s’amuser de la situation.

« Bon, je crois que maintenant il est temps de passer aux choses un peu plus sérieuses non ? Parce que là… s’ils croient nous avoir, je crois que c’est peine perdue. »

Faisant un sourire à mon coéquipier de la journée tandis que l’homme au grand manteau s’approchait de nous.


Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

MessageSujet: Re: FLASH BACK - Une mission pour Cipher Pol 2 et 9 [PV Ren Sato]   Sam 01 Mar 2014, 15:01










Une mission pour le Cipher Pol 2 et 9 !


« L'amour du risque ... »



Évitant de justesse son coup de sabre, l'homme au sourire sadique hausse un sourcil, se léchant les lèvres. Il doit vouloir me voir mort. Pas question ! Je tiens bien trop à ma vie pour ça voyons. Je continue donc mes Candy Cut. Je souhaite juste qu'il recule pour pouvoir attaquer ensuite de plus loin en le surprenant.

    -Connerie de sang !


Je ne dis pas ça car je n'aime pas le sang, je m'en moque totalement d'ailleurs. Ce liquide rougeâtre qui permet de sauver des vies et de les garder ensuite vivante est juste en train de ralentir mes mouvements. Je m'explique. Lorsque ma partenaire a découpé en deux l'homme avant que l'on arrive ici, une bonne partie de son sang est venue se frotter à mes vêtements. Mon pauvre costume, je l'aimais tellement ! J'espère qu'ils vont m'en offrir un autre à la suite de ce bordel ! Enfin bref, celui-ci étant encore mouillé, il s’égoutte au sol et quand je frappe, j'envoie des gouttes sur mon adversaire et moi-même. Dans un élan d'héroïsme, j'utilise le Geppou, m'envolant puis atterrissant, laissant mon pantalon tomber en sol. Je suis à présent en caleçon, les jambes tâchées par endroits de rouge et mon adversaire mort de rire, écroulé par terre même. J'en profite donc pour lui donner un bon coup dans la figure, le laissant ensuite avaler ses dents quand je remarque que Rei a aussi fini de son côté.

    -Bon, je crois que maintenant il est temps de passer aux choses un peu plus sérieuses non ? Parce que là … S’ils croient nous avoir, je crois que c’est peine perdue.


Je tourne la tête vers le dernier. Celui-ci est torse nu contrairement à moi qui suis jambes nues, il jette son chapeau par terre et il attrape une mitraillette, nous bombardant de balle. Dans un réflexe, quand je vois l'arme, je pousse ma coéquipière derrière une caisse puis je pars en courant, remerciant mon ancien professeur pour m'avoir appris le soru sur cette île de malheur. Je me planque aussi derrière une caisse, espérant qu'il ne m'ait pas vu m'y mettre puis regardant de loin la jeune femme. Puis, je murmure en insistant avec ma bouche pour qu'elle puisse lire sur mes lèvres.

    -On attaque ensemble, ok ?


Je ne sais même pas si elle m'a compris mais moi je comprends autre chose. Mes sucettes sont dans mon pantalon, là-bas au sol. Je fronce des sourcils, il me les faut ! Prenant aucun courage mais fonçant vers le pantalon, je l'attrape puis le jette là où Rei est, protégeant ainsi mes précieux trésors sucrés.

    -Tu nous fais quoi toi ? Tu souhaites bronzer ?


Il commence à rire quand je réalise que la nuit tombe. Déjà ? Ah non, ce sont justes de gros nuages gros qui passent au-dessus de nous, commençant à gronder. L'orage arrive et la pluie sera sûrement son accompagnement ! Quand je baisse la tête, il pointe son arme vers moi, souriant encore plus sadiquement que le sabreur que j'ai affronté juste avant. Je me jette une nouvelle fois derrière la caisse où j'étais, profitant du Soru. J'ai encore eu chaud !

    -Zut ! J'ai pas pris de sucette !


Je fais une grimace, regardant mon pantalon au loin. Je fronce des sourcils, une moue boudeuse puis soupire. Une mitraillette, si on se fait toucher on prend plusieurs balles d'un coup, ce n'est pas le genre d'arme à feu que je préfère affronter.

    -Candy No !


Comme un fou, je sors de ma cachette et lui fonce dessus, frappant l'arme en même temps qu'il me donne un coup de poing. Je tombe au sol et l'arme s'envole sur quelques mètres. Je fais ensuite un croche-pied au gars qui s'écrase pitoyablement au sol.

    -Vas-y, prends-la lui, vite Rei !




© Méphi.




Dernière édition par Ren Satõ le Lun 03 Mar 2014, 16:11, édité 1 fois (Raison : Correction des fautes)
Revenir en haut Aller en bas
Rei Mitsuyori
Hateful Wolf
avatar
Messages : 451
Race : Humaine

Feuille de personnage
Niveau:
35/75  (35/75)
Expériences:
151/250  (151/250)
Berrys: 550.000 B

MessageSujet: Re: FLASH BACK - Une mission pour Cipher Pol 2 et 9 [PV Ren Sato]   Dim 02 Mar 2014, 21:20


Une question de CP




Tout s’est passé très vite je dirais… L’homme torse nu devant nous brandit une mitraillette et avant que celui-ci ne se mette à l’utiliser, je me fis pousser par mon coéquipier pour ainsi me réfugier derrière une caisse en bois ; une caisse en bois merde ! Il est taré celui-là… Et voilà qu’il se mit à nous bombarder de son arme dans l’espoir alors de nous toucher. Il est bien parti car la caisse derrière laquelle je suis ne va pas non plus tarder à exploser elle. Je levais par moment rapidement la tête pour voir mais le mec, à part épuiser son stock de balles, il rigolait s’en fichant totalement des dégâts. Je me mis alors à regarder le jeune homme essayant de lire sur ses lèvres mais ce fut très difficile. Je crois avoir compris le mot ensemble mais je ne suis pas certaine…

Puis relevant la tête parce que je voyais mon fou de coéquipier courir vers son jean. Mais qu’est-ce qu’il fout l’inconscient ?! Certes, il s’est retrouvé en caleçon mais ce n’est pas une raison ! Il veut se faire trouer le corps ou quoi ? Voilà qu’une fois le jean récupéré, il me lance dessus. Je le récupérais mais dans l’incompréhension totale. Qu’est-ce qui peut bien vouloir faire qu’il veuille à tout prix récupérer son pantalon, si ce n’est qu’il aurait pu le remettre. Non là, il me l’a carrément envoyé dessus. Regardant toujours la scène, j’observais attentivement, le voilà qu’il allait se faire déchiqueter par le mec. Merde, il vient de lui mettre son arme sur lui là ! Tss, va falloir que j’aille l’aid… ah bah non. Il n’a pas besoin d’aide car il fit une sorte de technique rapide pour se retrouver à nouveau derrière la caisse. Et je dû également changer de caisson en bois car il avait réussi à faire exploser celui où je m'étais cachée derrière.

Et alors que je comptais attendre encore un peu, voilà que mon coéquipier sortit comme un fou de derrière sa cachette. Tout allait assez rapidement, je sortis moi aussi de ma cachette. Courant vers eux, je voyais que mon coéquipier s’en sortait plutôt bien même si l’autre ne se laissait pas franchement faire.

-Vas-y, prends la lui, vite Rei !

Alors me criant cela, je bondis presque sur l’homme qui était pitoyablement au sol et je lui pris rapidement son arme la retournant contre lui, la posant pour ainsi dire sur son crâne. Mais alors que j’aurais pu le buter facilement là, car il ne bougeait plus trop, deux longues tentacules arrivèrent en notre direction. Une m’envoyant ainsi dans le décor et me prenant par surprise… l’autre bloquant mon coéquipier et l’enrouler avec. Oh mais… qu’est-ce que… Enfin, heureusement que je me suis rapidement transformée en hybride pour amortir ma chute dans l’une des voiture sinon j’aurais bien plus. Avec la nuit qui tombait, super ça n’allait plus à notre avantage. Un homme poisson je dirais apparu devant nous.

« Misérables petits humains, si vous croyez nous battre… vous êtes nés Cent ans trop tôt MWAHAHA. »

Me remettant sur mes jambes, je regardais mon coéquipier qui venait de finir au sol et l’autre homme ainsi rejoindre son capitaine. Deux contre deux… le choix pourrait paraître judicieux mais je pense qu’ils sont clairement plus forts que nous. Tout en suivant le regard de ces deux hommes, je me rapprochais du jeune homme, esquivant deux balles venant du pistolet de l’homme qui venait d’arriver car je venais de bouger.

« Hm… je pense que là, il va falloir tout donner… »


Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

MessageSujet: Re: FLASH BACK - Une mission pour Cipher Pol 2 et 9 [PV Ren Sato]   Lun 03 Mar 2014, 15:33










Une mission pour le Cipher Pol 2 et 9 !


« Sushi party ! »



Aussitôt après mon ordre, Rei se jette sur l'arme qu'elle pointe vers l'homme que j'ai fait tomber au sol. Misérable insecte ! Il pensait vraiment nous vaincre avec une arme. On avait l'avantage du nombre, ça aide beaucoup parfois. Je me relève, me dirigeant vers mon pantalon que je remets, avoir les cuisses à l'air et pas le top, ça rafraîchit un peu trop à mon goût. Une fois fait, je retourne, voyant la demoiselle entre deux tentacules puis voler dans le mur pas loin, puis c'est mon tour, je vole. Elle s'est transformée en louve pendant son envol, je me demande si lorsqu'elle pleure en forme de canidé, est-ce qu'elle couine comme les chiens ? J'hausse un sourcil, laissant mon regard se diriger vers l'homme qui est en train de se relever, aidé par un poulpe humanoïde. C'était donc vrai !

    -Misérables petits humains, si vous croyez nous battre … Vous êtes nés cent ans trop tôt.


Puis, tels les méchants dans les romans et contes de fées, il se met à rire de façon démoniaque, se ressaisissant rapidement ensuite, il tire deux coups vers la jeune Rei qui se dirige vers moi.

    -Hm … Je pense que là, il va falloir tout donner …


Tu l'as dit ! Je me relève rapidement, exprimant par un geste de la tête que je prends l'homme qui a récupéré sa mitraillette. Après tout, un poulpe et un loup qui se battent ça peut être marrant à voir. D'ailleurs, ce poulpe, c'est la première fois que je vois quelqu'un de la sorte. Est-il comme nous ? Maudit avec un fruit animalier ou est-ce un homme-poisson comme j'en ai entendu parler il y a quelques années ? Je me tiens en position, prêt à me défendre. Je ne compte pas perdre contre deux hommes et surtout, je ne veux pas échouer dans ma mission, déjà que la femme nous a menés au mauvais endroit, si en plus il faut que ce soit la cause de notre échec, je pense que j'en serai pas vraiment satisfait.

    -Aller, mon grand, on en a pas fini tous les deux !


Presque en même temps, lui et moi on se sourit, il a dû réaliser que malgré ma carrure qui n'est pas celle d'un grand athlète, j'ai de la ressource. Je ne sais pas pourquoi, mais à cet instant, je sais que je vais vivre un grand combat, peut-être même le plus grand que j'ai jamais eu ! Qui sait ? Ce gars est résistant, costaud, armé. Il ne va pas être de tout repos ce combat. Il tend la main vers moi, toujours en souriant de confiance comme je le fais, bougeant son index pour me faire comprendre de me rapprocher. Je baisse la tête, juste assez pour pouvoir encore le voir, ne faisant pas attention à ma coéquipière et son poisson. J'espère que la pêche sera bonne pour elle.

    -Candy Turn !


Je commence à courir vers lui en riant, amusé et fier de mon histoire de pêche. Me dirigeant vers lui en courant sur les dalles qui habillent le sol du port, je tourne sur moi-même, prenant de l'élan pour donner un coup au niveau des côtes à mon adversaire. Celui-ci le bloque facilement, utilisant sa mitraillette comme une extension de son bras pour ensuite me viser, toujours en bloquant mon coup. Quand je me rends compte qu'il va pour me tirer dessus, je saute par-dessus lui, entendant les tirs qui touchent au final le sol. Il se retourne, ayant toujours le même sourire que tout à l'heure, puis il tire.

    -Candy Fast !


Après les dix petits coups habituels du pied au sol, je cours, pensant faire ceci jusqu'à ce qu'il vide son chargeur. Je pense que sans cette arme, il sera bien plus facile à toucher et à vaincre, passer mon temps à essayer de frapper en vain, c'est un peu fatigant. Je tourne, je fais des virages, je cours ! Puis quelques secondes après, il jette son arme au sol, vidée des balles comme je l'avais prévu. Je fonce donc, préparant un nouveau coup qu'il dégustera dans quelques instants ...



© Méphi.


Revenir en haut Aller en bas
Rei Mitsuyori
Hateful Wolf
avatar
Messages : 451
Race : Humaine

Feuille de personnage
Niveau:
35/75  (35/75)
Expériences:
151/250  (151/250)
Berrys: 550.000 B

MessageSujet: Re: FLASH BACK - Une mission pour Cipher Pol 2 et 9 [PV Ren Sato]   Mer 19 Mar 2014, 09:02


Une question de CP




L’autre homme poulpe ramenant alors sa fraise, je laisse choisir mon camarade de la journée sa proie. Et voilà que l’homme poulpe est pour moi… Super… un mi-poisson contre un canidé, je sens que le combat va être pire que bizarre là. Et j’ai d’ailleurs intérêt à faire attention, à ce qu’il paraît, ces hommes poissons ont aussi un poison qu’ils transfèrent à leur ennemi dès qu’ils les touchent d’un peu trop près. Enfin, maintenant il va falloir assurer… Hors de question que notre mission s’arrête ici et échoue à cause de moi en partie. Bah faut croire que je nous ai menés dans la mauvaise direction en fait. Bref, ce n’est pas bien grave, on est tout de même arrivé jusqu’au duo de choc.

Partant dans mon coin avec l’homme poisson, je laissais mon compagnon du Cipher Pol s’occuper de l’autre homme avec la mitraillette. Je reprenais alors ma forme hybride, mes pattes de loup pour me donner un peu plus de vitesse ; mes crocs et mes griffes. Enfin en gros, on pourrait croire à un loup garou. Et là, le combat commençait alors. Attaquant la première, je lui coupais assez facilement deux de ses tentacules mais celui-ci par la force, m’envoyait valdinguer dans une caisse en bois. Heureusement, j’étais sous ma forme hybride alors je pus parer un peu le coup.

Me relevant assez rapidement quand même, pour ne pas lui laisser le temps de m’attaquer, mais le bougre est très rapide. Bien plus que moi… et ma forme hybride n’est pas la meilleure pour ce genre d’adversaire. Je pense qu’il faudrait carrément que je me transforme. C’est une possibilité à explorer quand bien même. Je m’armais également du sabre que je portais toujours avec moi me battant contre une de ses tentacules qui tenaient également un katana. Les coups, tous aussi puissants les uns que les autres fusaient des deux côtés.

Au bout d’une trentaine de minutes, on commençait tous deux à s’essouffler. Mon adversaire se battait plutôt bien et je ne suis pas non plus très forte en plus de cela. Je vais devoir l’achever assez rapidement, je pense. De plus, jusqu’à maintenant, j’avais fais très attention à ne pas trop me faire toucher, pour ne pas me faire empoisonner inutilement mais s’il continue, il va m’avoir à la fatigue. Je réfléchissais alors quelques secondes, le temps que celui-ci semblait faire des tractions ou des étirements. Tant pis si poison, il fallait que je le vide de son sang et mon moi sauvage m’indiquait de le faire. Limite si mon sang n’était pas entrain de bouillir à l’intérieur de moi. On aura beau dire que je suis un loup domestique, ce n’est pas vrai… Je suis bien plus sauvage qu’on ne pourrait le penser. Et je vais de nouveau le démontrer une autre fois.

Me mettant en position d’attaque, je me transformais totalement provoquant un petit effet de surprise et en profitant de ce temps de surprise, je courais pour ensuite me jeter sur lui et planter mes crocs à sa nuque.

« Kiba Torakkā – Les crocs du traqueur ! Goûte à ceci… »

Je plantais avec détermination dans sa nuque. Il m’aura fallut une trentaine de minutes, que je commence à me fatiguer pour qu’enfin je puisse faire ceci. Seulement, à force de le vider de son sang, un goût bizarre se mélangeait à ça… Sans le vouloir, j’avalais quelques gouttes de sang, et je sentis que plus tard que c’était du poison dont je venais d’ingurgiter… Erf… Un bond dans ma poitrine se fit sentir tandis que je reculais vivement, regardant mon ennemi mourir. Toujours sous ma forme animale, je devrais pouvoir amenuiser les dégâts que le poison est entrain de faire sur mon organisme mais je doute que je puisse tenir bien longtemps. La prochaine fois, je demande à ce qu’on me fasse des antidotes… Je suis bien plus vulnérable à toutes sortes de choses que l’on ne pourrait le croire. Et j’espérais juste que le jeune homme en ait fini avec l’autre homme.

« Argh… je ne sais pas si je vais vraiment… résister plus longtemps… Hé dis ! J’suis un peu out… le bougre avait du poison dans son corps. »






HRP : Désolée du gros retard de réponse mais bon les cours, les cours quoi >< Si quoi que ce soit à modifier, dis le moi
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

MessageSujet: Re: FLASH BACK - Une mission pour Cipher Pol 2 et 9 [PV Ren Sato]   Mer 19 Mar 2014, 16:15










Une mission pour le Cipher Pol 2 et 9 !


« Et pouf ! »




Je tourne sur place, préparant ainsi mon Candy Turn qui consiste à prendre de l'élan et ainsi à donner de la puissance à mon coup de pied. Une fois que j'arrive près de lui, il bloque ma première attaque et me donne un coup de poing que je bloque en croisant les bras devant moi. Je recule sous l'impact décroisant les jambes et laissant ma jambe regagner le sol pour garder l'équilibre. Je souris en coin, ce combat va être génial ! Je ne me préoccupe pas du tout de ma partenaire, en un contre un, c'est un peu chacun sa peau j'ai envie de dire. L'homme commence à rire, courant ensuite vers moi et m'attrapant à la gorge avant que je n'ai le temps de faire quoique ce soit. Je ne suis pas resté sur mes gardes et j'étais proche de lui, le fourbe, il en a profité et il a eu raison. Un bon adversaire doit savoir voir toutes les failles sinon, il n'est qu'un petit merdeux que l'on envoie dans les poubelles en deux secondes. En tout cas, il est mon second adversaire robuste de la journée, j'adore !

    -Aller gamin, t'as que ça dans le ventre ?


Il m'envoie voler contre un mur, arrivant à me positionner comme il faut, j'utilise le Geppou juste avant de m'éclater, volant ainsi au dessus de lui et me laissant tomber vers son visage.

    -Candy Shoot !


Je plie une jambe, ainsi, s'il m'attrape la jambe avec laquelle je souhaite frapper, je peux me défendre avec l'autre mais l'enflure me voit venir et attrape mes deux jambes, me plaquant au sol en posant un de ses pieds sur mon torse, tenant mes jambes derrière lui.

    -Aller, tu vaux mieux que ça gamin, aller, ne me déçoit pas !


Je fronce des sourcils, au final, il semble plus fort que moi au final et ceci ne me plaît pas du tout. Si je ne peux pas assurer ce combat contre lui et que Rei, ma partenaire du jour, se retrouve avec les deux sur le dos, on va avoir l'air fin ... Certes sa manière d'abattre les gens sauvagement est utile mais tout de même ...

    -Oh non, regarde ça !


Me transformant en chat, j'arrive donc dans son dos, griffant ses mains et ses doigts qu'il écarte, me lâchant enfin. Une fois derrière, je lui donne un coup dans le dos, le faisant avancer quand celui-ci attrape sa mitraillette. Il sourit et court vers moi, tentant de me frapper avec l'arme sans balle. J'évite un coup, puis un autre et un dernier, ne voyant cependant pas le fait qu'il me fait reculer près de l'eau. Pour éviter de tomber dans celle-ci, je me prends le dernier coup qui m'envoie dans la coque d'un navire, me sonnant ainsi quelques minutes.

    -Il a explosé le bateau ... Quel idiot, ça fait mal !


Je pose ma main sur mon crâne, me levant en me tenant au mur qu'est la coque. Je regarde autour de moi, je suis dans une cale j'imagine puisqu'il y a de la marchandise partout. Toujours appuyé contre la coque, je remarque qu'elle est trop fine, sûrement un bateau de qualité médiocre qui doit coûter à peine quelques petits berries. Je regarde en bas, cherchant du regard l'homme qui m'a envoyé ici mais rien, je ne vois que Rei qui se bat au sabre contre l'homme poulpe. Je me prépare à sauter quand on m'attrape le cou et que l'on me tient au-dessus du vide.

    -Et voilà, c'est ta fin, zoan !
    -Jamais !


J'utilise le Geppou encore une fois, tirant l'homme au-dessus de l'eau qui tombe dedans, me laissant m'écraser au sol. Je crois m'évanouir mais je ne sais pas trop, quand je reprends réellement conscience des choses, l'homme que j'ai fait tomber à l'eau n'est toujours pas là et Rei est à terre, là-bas. Je cours vers elle, l'écoutant geindre.

    -Argh… je ne sais pas si je vais vraiment… résister plus longtemps… Hé dis ! J’suis un peu out… le bougre avait du poison dans son corps.


Je reconnais son pouvoir, c'est une louve. C'est pour cette raison que je sais que la louve au sol là-bas, c'est elle mais je n'ai pas le temps de la retrouver, alors que je cours vers elle, je reçois un vilain coup par-derrière, sûrement le poulpe, je ne l'avais pas à l'œil. Une nouvelle fois, je perds conscience mais pour de bon cette fois-ci.

J'ouvre les yeux et dirige mon regard vers l'extérieur, il fait plus sombre que tout à l'heure. Je m'assieds, remarquant la chambre blanche dans laquelle je suis. Je me frotte les yeux et je soupire, dirigeant ensuite ma main sur le derrière de ma tête, encore douloureux à cause du coup que j'ai subi tout à l'heure. Une femme entre dans la chambre et sourit, posant son plateau en prenant une seringue. Elle me fait une piqûre et m'explique ce qu'il s'est passé, me demandant de me reposer. Je m'allonge donc ... Perdre contre un poulpe, quelle plaie !



© Méphi.




Dernière édition par Ren Satõ le Jeu 20 Mar 2014, 19:41, édité 1 fois (Raison : Correction des fautes)
Revenir en haut Aller en bas
Rei Mitsuyori
Hateful Wolf
avatar
Messages : 451
Race : Humaine

Feuille de personnage
Niveau:
35/75  (35/75)
Expériences:
151/250  (151/250)
Berrys: 550.000 B

MessageSujet: Re: FLASH BACK - Une mission pour Cipher Pol 2 et 9 [PV Ren Sato]   Jeu 20 Mar 2014, 08:33


Une question de CP




J’étais mal, là accoudée contre une caisse en bois à souffrir en silence. Même si j’étais sous ma forme animale, celle-ci ne semblait pas vouloir partir pour l’instant. Si cela peut me permettre de résister un petit peu mieux… Alors que le jeune homme s’était approché de moi – enfin essayait du moins et que donc, je lui avais demandé s’il ait quelque chose pour le poison, celui-ci n’eut pas le temps de me répondre qu’il se prit un coup par derrière. Hm… on est bien parti pour perdre là…

Je gardais conscience tant bien que mal mais le poison affluant dans mon organisme, je ne pouvais vraiment pas rester bien consciente. Ma respiration se faisant bien plus difficile, j’avais comme l’impression de m’étouffer tout en me perdant dans les abysses des ténèbres…

[…]

Quelques heures plus tard, dans une chambre d’hôpital.

Est-ce que je suis encore vivante ou bien ? Je ne ressens plus vraiment le souffle que l’on s’efforçait de me couper un peu plus tôt. Je dois être morte dans ce cas… Au loin, j’entends un petit bip… bip. Ah non, il en devient même très près. Jusqu’à me casser les oreilles – je finis alors par ouvrir les yeux pour me rendre compte qu’en fait je suis bien vivante, de nouveau humaine et dans une chambre d’hôpital en plus de cela. Je regarde un peu autour de moi et un médecin, ainsi que l’agent Suman ici présent. Avant même de dire quelque chose, j’essaie de faire face à la blancheur de la pièce, ne me sentant pas en force mais nettement, je sens que ça va mieux.

Puis une autre chose m’est revenue à l’esprit. Je l’avais oublié mais comment s’est terminée cette journée ? Est-ce que quelqu’un a réussit à battre le second et même certainement le capitaine ? Tant de questions, autant que je me sens limite perdue. Le poison s’est infiltré un peu trop longtemps dans mon corps faut croire. Me regardant, le médecin prit enfin la parole.

« Agent Mitsuyori, vous avez eu de la chance… Vous auriez pu y passer avec le poison qui se développait un peu trop rapidement dans votre organisme. Heureusement que votre forme animale ait permis un peu mieux la résistance… »

« Je vois… ah… je ne me voyais vraiment pas mourir comme ça… »

Je riais que très légèrement. Après tout, j’ai vraiment faillis y passer alors bon. Le médecin me donna une bonne semaine pour me reposer et que je sois complètement sur pied avant de partir. Ne restant alors que Shuichiro Suman et moi. Me regardant, il prit son air le plus dédaigneux qu’il soit avant de parler à son tour.

« C’est vraiment fâcheux d’avoir perdu contre deux pauvres types, ton acolyte et toi. Si tu veux tout savoir, un général a été dépêché sur le lieu dès que nous avons su ce qui s’était passé et comme il était accompagné, il a réquisitionné son homme pour vous amener à l’hôpital. Et bien sûr, le général aidé de ma propre personne avons gagné contre ces deux mécréants pas si forts que cela. Tous des nuls… je me demande encore pourquoi je t’ai engagé dans le gouvernement toi. Je t’ai déjà trouvé une prochaine quête que tu feras en solo cette fois-ci. »

Ah… super, il était sérieux en plus cela. Le principal, c’est qu’ils aient gagné et que la situation soit redevenue calme. Je m’en fiche du reste et il peut bien dire ce qu’il veut, un jour ou l’autre, je me casserais du gouvernement.


Revenir en haut Aller en bas
 

FLASH BACK - Une mission pour Cipher Pol 2 et 9 [PV Ren Sato]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Un professeur un peu spécial... [Flash Back]
» Made in Flash Back
» Mission pour passer le temps
» [Flash-back] Such a lonely day, the most loneliest day of my life [Anya ♥]
» Flash-Back with Hitsu [PV: Zelles Hitsugaya]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
One Piece Seken :: Le monde de One Piece :: Seas Blues :: West Blue :: Nighty Town-