Partagez | 
 

 [FB] Une partie de poker ? ( Pv Lukas T. Bones )

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Ren Tao
Crimson Beast
avatar
Messages : 975
Race : Humain
Équipage : Shadow Ghost

Feuille de personnage
Niveau:
44/75  (44/75)
Expériences:
23/500  (23/500)
Berrys: 293.350.000 B

MessageSujet: [FB] Une partie de poker ? ( Pv Lukas T. Bones )   Jeu 23 Jan - 19:30


Wanna play ?




Un an. Voilà 365 jours et quelques jours de plus que j'avais quitté cette île. Quittant par la même occasion cette femme que j'aimais il faut le dire. Oui.. Rei avait réussi à capturer ce que je pensais détruit ou complètement inutile. Notre relation avait été bénéfique il faut le dire. Je n'étais pas le stéréotype de l'assassin froid et "dark" grâce à elle et mon côté humain de base. Ce que nous avons vécu m'a permis de me rendre compte d'une chose : je l'aimais et l'aime encore . Pourtant, il était hors de question que je mette de côté mes rêves et projets.  Je n'abandonnerai pas l'oeuvre d'une vie suite à un échec d'un jour. Je m'est absenté de force pendant deux ans, il est plus que temps de reprendre du service. Mais avant d'aller en haut de l'échelle, il faut commencer en bas.  C'est donc décidé que j'allais me remettre au service.

Mon but ? Simple... Créer une organisation. Mais une chose telle, cela ne se fait pas comme on décide de créer une maison sur une place vierge... C'est bien plus complexe. Pour faire une organisation et surtout être à sa tête, il faut avoir de la notoriété, une réputation. Ce n'est pas n'importe qui qui se déclare chef d'une organisation. Sans quoi, son premier membre pourrait devenir le chef à son tour et le but d'une structure propre, c'est que justement, chacun a une place PRÉCISE ! Bref, avant de m'attaquer donc à un quelconque groupe de n'importe quel genre, mais pas avec pour but d'être des bisounours, il me fallait gagner une réputation. Reformer celle que j'aurais pu avoir. Être craint, renommé, que les gens me reconnaissent. Peut-être qu avant certains nous connaissaient nous " Black Shadow ", mais officiellement, tout le monde est mort ou disparu.  Ainsi donc, personne ne reconnaît un quelconque Ren ou autres. Nul ne semble pas s'en soucier et là est le souci.

Bref, c'est donc avec ce souci de renommée que j'avais voyagé jusqu'ici : Shimotsuki Town. Cette ville ou plutôt village avait intrigué ma personne de par les rumeurs sur ses dojos de kendo. Visiblement, des épéistes viennent y faire un tour uniquement pour apprendre des bases de kendo . Les meilleurs épéistes seraient passés par là . Voilà qui était plaisant à entendre. Mais est-ce une vérité ? Ou une simple coïncidence ? Je voulais en avoir le coeur net et éventuellement, me mesurer à quelques épéistes pour voir si mon style de combat est à son apogée ou si au contraire, il mérite d'y ajouter quelques bases.
Arrivé sur l'île, je me faisais discret. Après tout, peut-être que je sous-estimais certains paramètres. Peut-être suis-je connu ? Mouai non... Il ne faut pas trop rêver. Je ne suis plus qu'une ombre désormais, à moi d'en jouir pleinement pour préparer un grand coup et frapper fort afin de revenir dans la course. Me cherchant un endroit tranquille, c'est dans la taverne du village que je m'abritais. Là-bas, j'étais tranquille et en plus de cela, je pouvais tranquillement participer à une partie de poker généreusement organisée par des habitants de l'île. Leurs aspects étaient peu plaisants puisqu'ils ressemblaient à des racailles, mais au fond, l'habit ne fait pas le moine. Une belle poignée de Berry suffisait à faire oublier à certains une animosité quant à mon envie de m'incruster dans la partie.  

Une belle heure passait doucement. Silencieux, je jouais à ma façon, restant calme, ne pipant pas un mot pour mettre indirectement la pression. Les seuls gestes que j'avais fait en dehors de la partie de cartes étaient le geste classique pour prendre une cigarette et l'allumer. Concentré sur les cartes, je me fichais de possibles personnes qui pourraient entrer dans la taverne pour s'abreuver en rhum, bière ou autres boissons diverses. Ou alors... Pour d'autres actions plus... professionnelles.




Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

MessageSujet: Re: [FB] Une partie de poker ? ( Pv Lukas T. Bones )   Ven 24 Jan - 17:39



Tout était comme au ralenti. Les deux malabars qui se tenaient à côté du bar, la gueule tournée vers la scène. Des éclats de verre qui volaient dans tous les sens. Du rhum qui se répandait à la ronde, auparavant enfermé dans sa triste bouteille. Le barman qui esquissait une mimique de recul. Les clients qui retenaient leur souffle, les yeux rivés vers la rixe. Et trois pochards, les poings levés vers un quatrième. Le quatrième ... sourire aux lèvres, sang sur les mains. Des bleus, un kimono noir et des cheveux nacrés. Un sourire béat, stupide. Toujours suspendu dans le temps, il avance lentement dans les airs. Projeté par ses adversaires vers un alcôve bien protégée. Composée de gens sérieux, de parieurs et autres adeptes du jeu. Le corps de Lukas décrivait une spirale infernale, se dirigeant inéluctablement vers son destin. Vers la cible. La table en chêne. Massive, maculée de jetons et de cartes. Et il souriait de se faire lancer à travers ce lieu de débauche. Toujours avec un tesson en main, il s’écrasa violemment au milieu du fatras et des joueurs de poker. Cassant la table en deux, envoyant toutes les cartes et les jetons voler. Roulant à travers les débris, le trouble-fête se redressa pour aller percuter la cloison de son dos. Son coude trouva le chemin d’un des pauvres hères, accoudé à la table. Au milieu du nez, avec un crac sinistre.

Les gens se retournèrent, mirèrent cette scène. La clientèle du bar était chose constante et les rixes étaient toujours vouées à finir de la même manière : la pire possible. Ils retinrent leur souffle, tremblant pour leurs vies et celles de tous ceux présents dans cette salle crasseuse. Les billets de banque volaient encore. Une bouteille était tombée sans se briser, rompant le silence d’un glouglou liquoreux. Lukas s’essuya le sang du menton, puis lâcha un petit éclat de rire cynique. Manière de dire qu’il était dans la merde. Il regarda son tesson, puis l’homme qu’il avait assommé dans sa chute. Et haussa des épaules. Les trois abrutis qui l’avaient lancé là se regardèrent puis prirent leurs jambes à leur cou. On déconnait pas avec les gars assis à cette table, visiblement.

- Euh ... c’est pas moi, c’est eux.

Lukas montra du doigt le cercle à présent vide de ses détracteurs. Il se frotta l’oeil et y regarda mieux. Ah bah ouais, ils étaient plus là. Enfin, vous le saviez déjà ... mais de là à ce que lui s’en rende compte ... Il offrit un sourire gêné aux gars qui se relevaient, se craquant les phalanges. Aye, ça sentait mauvais. S’appuyant sur la cloison, il se redressa du mieux qu’il pouvait. Une forte odeur d’alcool s’exhalait de lui. Dire que tout avait commencé à cause d’un verre renversé ... si ces connards avaient fait attention à ce qu’ils faisaient, y’aurait pas eu besoin d’en venir aux mains. Seulement ... Lukas était trop saoul pour réussir à faire ne serait-ce qu’une seule chose de bien. À commencer par se battre. Il soupira, porta le goulot de son tesson à la bouche, se foutant de savoir que dix gars s’apprêtaient à lui faire la peau. Il mit quelques secondes à se rendre compte qu’il n’y avait plus rien dans sa bouteille. Putain ... ils avaient aussi brisé sa bouteille ?

- Putain de connards de merde ... s’ont aussi pété ma bouteille ... j’vais aller leur détruire la gueule.

Il tenta de marcher, titubant. Pendant que tout le monde mirait la scène avec incrédulité. Le premier gars foutu sa pogne sur le torse de Lukas, l’arrêtant dans sa quête de justice.

- Tu crois aller où, comme ça ? J’espère que t’as les moyens de ...

- Ta gueule.

- Quoi ?

- Ta gueule ... t’es sourd ou quoi ? Putain ... et arrêtez tous de bouger autant, ça me file la gerbe ... et dis à ton copain d’arrêter de se dédoubler ...

- Tu te foutrais pas un peu de moi par hasard ?

- Ta gueule, s’il te plaît. Et enlève ta main ou je te la brise.

Et ce qui devait arriver arriva. Lukas attrapa la main de l’imprudent et la serra tout en le regardant droit dans les yeux. On entendit un craquement sinistre puis un hurlement de douleur. Puis ce fut la débandade. Les gens commencèrent à se lever, à essayer de déserter l’endroit avant qu’un malheur ne leur arrive. Un homme avait commis l’impensable et s’en était directement pris à un membre du gang. Mais plus inquiétant encore. Quelque chose que peu de monde percuta sur le moment. Lukas venait de briser une main par la seule force de sa poigne. Ce qui n’était, il fallait le dire, pas chose commune dans le coin. Un ours saoul, ça pouvait peut-être donner le change face à un gang.

Ou pas ...
Revenir en haut Aller en bas
Ren Tao
Crimson Beast
avatar
Messages : 975
Race : Humain
Équipage : Shadow Ghost

Feuille de personnage
Niveau:
44/75  (44/75)
Expériences:
23/500  (23/500)
Berrys: 293.350.000 B

MessageSujet: Re: [FB] Une partie de poker ? ( Pv Lukas T. Bones )   Sam 25 Jan - 14:02


Wanna play ?




L'ambiance dans cette taverne était bon enfant. Du rhum, des femmes et des bagarres qui menaçaient d'éclater rapidement de temps à autre. Une taverne reste une taverne via ces événements. Pour ma part, m'étant mis au calme à une table de poker, je restais stoïque afin de faire craquer quelques adversaires. Les personnes présentent à la table étaient de simples loups de mer qui n'avaient que peu de chose à faire. Laissant le jeu décider de qui était le meilleur, je me prenais au jeu. Parfois je gagnais gros et parfois, je perdais tout autant. Certains étaient joyeux, d'autres moins. Bref.. Une ambiance de jeu de cartes plus que classique. Pas trop de tension. Du moins, jusqu'à ce moment.

" All in..."

Le destin est parfois méchant avec nous. Alors que j'avais avancé mes jetons avec une classe dont j'étais fier... Voilà qu'une masse vivante tombait sur la table. Une masse tellement imposante que la table cédait sans difficulté suite à sa chute sur ce simple morceau de bois. Ainsi donc, jetons, cartes et monnaie volaient dans les airs suite à cette entrée en scène des plus fracassantes. Bouche bée ne m'attendant guère à ce genre de moment, je ne pouvais qu'admirer la suite. Dans les débris, le destructeur de table roulait et semblait chercher son salut. Intrigué, je me mis donc à observer le moindre de ses gestes. Sa démarche était aléatoire visiblement. Un homme bourré ? Il n'est qu'un de plus parmi une foule dans ce genre de lieu. Mais un homme qui brise une table tellement il est bourré, là c'est moins... courant. Amusé et quelque peu frustré malgré tout, je me demande comment certains comparses de jeux vont encaisser cette perte.
L'homme saoul semblait s'être mis dans une belle situation. Ou pas. En effet, il râlait face au fait que sa bouteille soit cassé par des idiots qui n'étaient même plus là. Un homme qui ne rigolait pas semblait lui en vouloir de sa présence. Regardant la scène avec intérêt, voilà qu'un voisin de table commençait à me susurrer des mises. 10 pour la brute tandis que moi, je misais étrangement 15 pour le saoul. De fil en aiguille, au final, c'est moi qui gagnais un peu d'argent suite à un geste qui scellait les enchères. Le mec saoul brisait clairement la main de l'autre après avoir été sérieux dans ses dires. Hm ? Immédiatement, je détournais mon attention vers mon voisin qui blêmissait.

" I... Il... Bill lapoignedefer.. ... Ce mec est mort...cassons nous."

Alors que les rats quittaient le navire, moi, je restais là. Des dizaines d'hommes commençaient à encercler l'ours bourré. Admiratif et trouvant amusant cette scène des plus typiques dans une taverne, je me permis donc d'approcher. Claquant dans mes mains pour apaiser l'atmosphère et installer une petite surprise, je passais outre le cercle de personne et approchais sans trop de crainte l'ours. Après tout, je ne montrais aucune hostilité apparente. Pourquoi me frapperait-il ? Restant aux aguets malgré tout, je vins à m'adresser à lui priant qu'il comprenne mes dires.

" Excusez moi de vous déranger durant votre partie de plaisir.. Mais m'ennuyant fermement et mes mains ayant envie de s'exercer, je me demandais si... je ne pouvais pas vous prêter main forte ? Après tout... Plus on est de fou, plus on rigole non ? "

Sourire aux lèvres, j'attendais sa réponse. En attendant, je jetais un coup d'oeil à quelques personnes qui semblait déjà s'offusquer de ma demande. Non non je ne rigolais pas de ces gars là, je m'en fichais complétement de leurs réputations ou autre. Bill lapoignedefer semble avoir trouvé son maître et il va devoir l'apprendre à ses dépends.






_________________
Il n'y a qu'une seule vérité...

Ce monde m'appartient.

Dita | Epicode
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

MessageSujet: Re: [FB] Une partie de poker ? ( Pv Lukas T. Bones )   Lun 27 Jan - 14:41


Tiens, on l’applaudissait ? Lukas arqua un sourcil, s’retourna lentement. Oh, un type content du spectacle ! Hé, voilà qu’il devenait une star. Génial ça. Les gens s’tiraient pour ne plus laisser que les membres du gang et les deux larrons car visiblement, le nouvel arrivant se plaçait du côté du pochtron. Ce qui n’était pas forcément pour lui déplaire. Lukas l’accueillit par un air de saoulard qui mettait du temps à percuter ce qu’on lui disait. La perspective d’une baston le faisait visiblement dégriser petit à petit.

- Hé hé. L’ennui est la mère de tous les vices, mon gars. Alors viens donc t’amuser. Y’en a assez pour deux.

Les gusses se mirent en rang, sortant leurs armes et leurs dents. Ridicule. Lukas jeta un oeil par-dessus leur épaule. Ginette était encore appuyée contre le comptoir. Oh et puis de toute manière, sortir Ginette c’était tricher. Leur lacérer la gueule en trois passes d’arme, c’était naze. Autant faire durer le plaisir. Allez, on pouvait même se risquer à deux-trois vannes, c’était toujours drôle.

- Hey, Billy. Ouaip, t’appelles Billy hein ... *burp* ... Hum. Billy, donc. Tu sais pourquoi j’m’appelle Bones, hein ?

Il commença à ricaner tout seul.

- Ah mais toi tu sais déjà, merde. J’aurais dû commencer par quelqu’un d’autre ...

Bref. Private joke, bide. Les gens se regardèrent, sidérés par la platitude de la vanne.

- Ahem. Bon. Tant pis pour l’intro. On rentre dans le tas.

Sur un signe de tête il se mit d’accord avec son allié de fortune. Lukas prenait la droite, et lui la gauche ou l’inverse. L’un des quatre. Enfin, c’était clair non ? Le marine en permission attrapa Bill par le col, le trainant vers ses potes. Les gusses se mirent en garde, pointant l’impudent de leurs armes. Titubant encore à moitié, Lukas émit un gargouillis qui ressemblait de loin à un rire, puis blêmit. Il sembla lutter pour conserver l’alcool dans son estomac pendant quelques secondes puis se remit d’aplomb en secouant la tête. Ouh. C’était pas passé loin.

- T’as d’jà joué aux quilles, Billy ? Non ? Regarde.

Jouant le geste à la parole, Lukas l’attrapa par la ceinture de son autre main puis il l’envoya bouler dans ses potes, de bille en tête. Le gusse s’écrasa misérablement en emportant malheureusement qu’un seul gars. Mais au moins, le top départ était donné. Les criminels - un gang c’est toujours des criminels, c’est une leçon de la vie ça - se ruèrent sur le pauvre Lukas, armes levées. Le poing du soulard se recouvrit alors d’un étrange fluide noir et d’un sourire insolent, il accompagna le premier assaillant dans le mur. Le pauvre gars s’y étala sans espoir de retour. Haki le tour ? Hé hé. Le colosse écrasa son poing gauche dans sa paume droite. Il esquiva sans mal, malgré son alcoolémie. Un genoux dans l’entrejambe, et un aller simple pour douleur-city ! Il bloqua le coup de poignard d’un autre larron de sa main, puis l’envoya dans les pommes d’un savant coup de boule. Le nez craqua en même temps que la mâchoire.

Rapidement, les deux compères mirent à mal leur assaillants qui n’étaient, il fallait le dire, pas de la première cuvée. Le temps de se redresser, de regarder les lieux d’un oeil satisfait. Lukas avait littéralement saccagé son côté de la taverne. Meubles, chaises. Tout était en pièces. Le tavernier s’était lui-même planqué derrière son bar et en tremblait de peur. Non pas qu’le gusse ait un potentiel de terreur énorme - enfin si, mais bon - mais c’était surtout les conséquences sur sa pauvre tête qu’il redoutait. Manquait plus que la Marine débarque et c’était cuit. Ils mettraient aux fers ces deux imbéciles, et tout serait fini. Et comme un malheur n’arrivait jamais seul ...

- Rendez-vous ! L’établissement est cerné ! Au nom de la Marine, levez les mains et sortez du bâtiment !

Lukas se retourna vers son compagnon d’infortune avec un sourire éméché.

- Hé hé ... toujours à temps ceux-là. T’inquiète, j’ai un plan ... hu hu hu ...

Ce faisant, il s’avança en titubant vers son épée, toujours posée là. Il attacha Ginette à sa ceinture et commença à regarder la sortie, avec un air étrange. Incroyable de penser qu’il avait pu se battre dans cet état. Il avait envoyé à terre autant d’ennemis sans être apte à marcher droit ... Après tout, le corps avait ses arc-réflexes. C’était juste la connexion avec le cerveau qui merdait, là. Par contre, Lukas éméché qui marchait vers la sortie avec sa main sur le pommeau de son épée, c’était peut-être pas la meilleure idée du siècle. Enfin, sauf si on savait qu’il était un marine en permission, mais là ... c’était pas le genre d’info’ qui sautait aux yeux.
Revenir en haut Aller en bas
Ren Tao
Crimson Beast
avatar
Messages : 975
Race : Humain
Équipage : Shadow Ghost

Feuille de personnage
Niveau:
44/75  (44/75)
Expériences:
23/500  (23/500)
Berrys: 293.350.000 B

MessageSujet: Re: [FB] Une partie de poker ? ( Pv Lukas T. Bones )   Mer 29 Jan - 19:00


Wanna play ?




L'ambiance dans la taverne devenait vraiment chaude. La bagarre allait démarrer pour sûr. Qui restera debout ? Allez savoir. Pour ma part, je voulais prêter main forte au colosse saoul par principe et aussi parce que de tout les combattants présents, il était le plus costaud de tous. Bref, s'allier au camp des vainqueurs, s'était ma philosophie du jour. Souriant donc j'écoutais le colosse qui semblait d'avis avec moi. Acceptant mon invitation, je m'approchais de lui. Celui-ci semblait de bonne humeur, si bien qu'il lançait des vannes aux gens qui commençaient à s'armer pour la bataille. Hm ? Tout ça rien que pour nous deux ? Je sentais une légère excitation monter dans mon organisme. Mon corps était en ébullition, j'avais hâte de laisser mes phalanges s'écraser sur deux trois faces.

Bones était en forme et moi de même. Souriant de toutes mes dents, je me retournais vers ma part. Des gars armés de couteaux pour certains et d'une arme à feu pour d'autres. Les fixant, je pris pour cible celui armé d'une arme à feu. Fonçant, je me postais devant lui pour alors lui prendre le bras et le désarmer via un coup faisant penser à un coup dans le Judo. Une fois au sol, je pris son arme et pintais les gusses qui m'approchaient. Les regardant avec une envie furieuse d'appuyer sur la gâchette, je ricanais nerveusement. La baston il n'y a pas à dire... c'est plaisant de temps à autre.

Oh ? Bones semblait faire du bowling avec trois fois rien. Intrigué, je détournais les yeux, ce qui me valut un coup que je n'avais pas prévu. Tombant au sol, voilà que mon arme se trouvait au sol et qu'en plus, un brigands la prenait pour me pointer. Le fixant, c'est d'un geste rapide que je saisissais le corps de son compagnon anciennement tombé et que je m'en servais comme bouclier. Me redressant avec en m'en servant comme bouclier humain, je le lançais sur eux et regardais du côté du colosse.

Le temps passait vite et suite à bien des péripéties amusantes dans ce bar, voilà que la marine semblait avoir débarqué dehors. Me frottant une joue ensanglantée suite à du sang qui avait coulé dessus, je regardais l'autre compagnon de baston pour me demander ce que nous allions faire. Celui-ci semblait avoir un plan à mon grand étonnement. Je priais qu'aucun ne me reconnaisse. De toute façon, je n'ai pas de prime jusqu'à preuve du contraire, alors bon... Sortant avec lui de la taverne, je le regardais faire intrigué. Les marines sous pressions semblaient nous pointer de leurs armes. Pour ma part, je restais calme même si j'avais une furieuse envie de trouver un plan B. Regardant l'homme en coin, je lui grognais doucement un peu mal à l'aise de la situation.

" Et maintenant ? "

Les groupes armés d'homme approchaient tel des gens apeurés. Craignaient-ils une réaction de notre part ? M'apprêtant à fuir ou agir avec réflexe, je me demandais bien ce qu'allait faire le pochtron en ma compagnie pour nous sortir de là. Une chose était sûre, hors de question de finir en cage ici. Plutôt mourir à vrai dire.







_________________
Il n'y a qu'une seule vérité...

Ce monde m'appartient.

Dita | Epicode
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

MessageSujet: Re: [FB] Une partie de poker ? ( Pv Lukas T. Bones )   Mer 29 Jan - 21:52


La Marine tenait les deux individus en joue, craignant un quelconque revers de la situation. En général, les rixes se terminaient bien, mais le coup de denden apeuré du tavernier les avait rapidement inquiétés. Déjà, parce qu’on avait touché à gang. De l’autre, parce que les deux gusses qui foutaient le bordel se battaient avec une violence et une maîtrise rare. Tout ça pour dire que le tout avait dégénéré assez salement et que les représailles se faisaient sentir comme l’abcès d’un lépreux. Soit assez fortes, et assez puantes. Le gusse qui l’avait aidé à se battre semblait pourtant bien inquiet à la vue de ces hommes en uniforme. Bah, Lukas en avait vu d’autres. Enfin, il en était un lui aussi. En permission, certes, mais il restait un Marine. C’était certainement pas l’exemple le plus probant du coin, mais bon ... fallait de tout pour faire un monde. Le colosse fit un clin d’oeil à son comparse puis avança un peu plus dans la lumière, tentant de ne pas trop tituber sous l’effet de l’alcool. Bon, marche à suivre. Heu ... à vrai dire ... Hum. Les gars là, normal’ment ils étaient tous des copains. Donc pas de bavures, tout ça.

- Pas d’panique messieurs, on s’rend.

Ça c’était du plan. Ficelé, haché. Tout ce qu’il fallait. Il offrit un sourire entendu à son compagnon d’infortune. Genre, je sais ce que je fais mais je suis saoul comme un veau. Celui qui semblait commander la petite troupe baissa son arme, hésitant. Il fit quelques pas vers Lukas, mirant son comparse d’un oeil circonspect. Visiblement, la paire lui donnait pas confiance. Le gusse s’avança vers Lukas puis eut comme un geste de recul. Il regarda sous la chevelure du colosse, essayant de deviner ses traits sous les traces de sang et les bleus.

- Lieut’nant Bones ?

- En chair et en sang, mon gars.

- Mes excuses, Lieutenant. Je ne vous avais pas reconnu. On a cru avec l’appel que ... heu ... le gang des Savages avait trouvé de quoi se mettre sous la dent. Alors on a rappliqué pour ... Mais, vous étiez pas en permission, sauf vot’ respect ? Et cette odeur ... vous ... vous avez bu ?

- En perm’ ouais. M’suis infiltré, tout ça. ‘fin bref. Le gang des Savages ? Hum. Ben ils se sont attaqués à un représentant de la Marine, moi j’dis que ça vaut un délit non ?

- Vous n’aviez pas l’uniforme, Lieutenant ...

- *burp* Même, ce sont pas des façons de faire.

- Et boire en serv...

- Qu’est-ce que tu dis ?

- Rien ... rien. Bien. En ce cas, qui paye pour les dégâts, mon Lieutenant ?

- Le gang, pardi.

Le colosse montra du pouce ce qu’il restait de la taverne avec la dizaine de types qui trônaient à l’intérieur, encore en train de bailler aux corneilles.

- J’parie que y’a tripotée de types primés là-dedans. Utilisez l’argent d’la caution pour rembourser. Comme ça, pas d’lézards, hein.

Lukas se passa la main dans les cheveux, ricanant doucement pendant que la Marine se mettait en action. Ils s’occupèrent rapidement des corps et des débris, dans un mélange d’incompréhension et de sidération. En même temps, voir un gradé torché faire la loi ... c’était une expérience particulière. Et puis vu que les ordres étaient absolus ...

- Bon, et toi, mon coco. Merci du coup d’main. J’aurais pas pu me les faire tout seul, mais ces gars ont pas b’soin de savoir que j’cours en dehors des lois de temps en temps, hein ? Hé hé. *burp* Qu’est ce que t’en penses : j’t’offre un verre pour le service rendu ?

Il tendit la main vers son nouvel ami.

- Lieutenant Lukas Timuthy Bones. Enchanté.

Ce faisant, il tournait le dos à la rue, où quelques ombres dissimulées observaient la scène avec attention. Histoire de graver dans leur mémoire le visage des deux perturbateurs qui avaient tabassé quelques uns de leurs confrères. C’était aussi ça, la loi des gangs : quand on tapait sur quelques membres, y’avait toujours leurs potes qu’allait chercher leur chef. Ce dernier réclamait en général la vengeance, à grand renfort de cris et de postillons.
Revenir en haut Aller en bas
Ren Tao
Crimson Beast
avatar
Messages : 975
Race : Humain
Équipage : Shadow Ghost

Feuille de personnage
Niveau:
44/75  (44/75)
Expériences:
23/500  (23/500)
Berrys: 293.350.000 B

MessageSujet: Re: [FB] Une partie de poker ? ( Pv Lukas T. Bones )   Sam 1 Fév - 20:02


Wanna play ?




La baston avait été amusante, très amusante même. Je ne comptais pas le nombre de pains qui avaient été distribués, mais une chose était sûre, c'est que les gens qui étaient nos adversaires, eux, ils étaient bien K.O. Désormais, nous nous devions de passer ce petit soucis qu'était cette horde de marines. Des marines... Brrreuh que je n'aime pas cela. Je restais calme, mais l'envie de foutre le camps était là. Disparaitre en ninja via je ne sais quel moyen. Pour l'heure, je me faisais quelques scénarios dans la tête et plus le temps passait, plus l'envie de trouver une issue de secours se faisait pressente. Moi ? Parano ? Non, je n'étais guère reconnu comme étant un hors la loi connu, cependant, avoir à être pris en grippe par la justice, non merci. Il est hors de question que je me joigne à ces gars pour un quelconque contrôle s'ils ont cette idée dans l'immédiat. Je reste donc proche du colosse me demandant comment il va gérer ce petit soucis.

Observant le colosse à moitié ivre encore, je le vois me faire un clin d'oeil. Hm ? Me taisant, je suis sceptique et c'est en entendant ses paroles que je me raidis plus que n'importe quel matériel raide sur cette planète. Se rendre ? NON !!! Je m'apprête à faire un pas en arrière, mais je me stop me contentant de rester là et écouter la fameuse conversation entre ces hommes et ce... Lieutenant ? C'est bien ma chance tient... Au final, j'ai aidé une mouette. Soupirant, je mis mes mains nerveusement dans mes poches et j'attendais en restant là comme un vulgaire poteau.
La scène qui suis est très... étrange, mais assez amusante malgré tout. En effet, les petits marines sont comme impressionnés et craintifs face au fameux Lieutenant. Très vite, il prend le contrôle de la situation et arrive à effacer le fait qu'il a foutu la merde dans une taverne. Du moins... a foutu en partie la merde dans une taverne. Silencieux comme une tombe, alors que les marines entrent dans la taverne pour retirer les corps et identifier les personnes, je m'avance vers le lieutenant.

" Pourquoi pas... Cela vous excusera d'avoir stoppé notre partie de poker tout à l'heure... "

En effet, il était coupable sur ce coup, mais bon. Heureusement que la suite avait été marrante. Sans quoi, j'aurais été dans le camps des méchants pour sûr. Le résultat aurait été sûrement le même, mais au moins, il y aurait eu plus d'action selon moi. Le regardant tendre sa main, je lui tend la mienne pour la serrer sans trop la serrer car lui-même semble avoir une poigne de fer. Autant éviter les quelques... brisures d'os bêtement.

" Ren... Enchanté aussi Lieutenant Bones. Quelle ironie quand même... Bones... Bone Breaker huhu..."

Surnom à la con venant de moi. Laissant un fin sourire se dessiner sur mes lèvres, je regardais au loin et me dirigeais donc avec lui pour aller à une autre taverne. Sûrement compatait-il se faire pardonner du coup au poker via un verre. Silencieux par la suite, j'avançais plus sereinement que lors du moment où les marines étaient tous là. Mine de rien, je me devais de faire gaffe avec lui. Car s'il en apprends trop, qui sait s'il ne voudrait pas me capturer. Gardant un silence presque étonnant au point de passer pour un timide de première, j'avançais jusqu'à voir un endroit qui semblait plus calme. L'invitant à entrer, nous avançâmes jusqu'au comptoir et je vins alors à discuter tranquillement avec lui.
Sortant une cigarette, je lui en tendis une seconde.

" Combien de temps c'est écoulé depuis votre entrée dans la marine hm ? Parlez moi de vous un peu.. Histoire que nous tuions le temps tranquillement ?"






_________________
Il n'y a qu'une seule vérité...

Ce monde m'appartient.

Dita | Epicode
Revenir en haut Aller en bas
Ren Tao
Crimson Beast
avatar
Messages : 975
Race : Humain
Équipage : Shadow Ghost

Feuille de personnage
Niveau:
44/75  (44/75)
Expériences:
23/500  (23/500)
Berrys: 293.350.000 B

MessageSujet: Re: [FB] Une partie de poker ? ( Pv Lukas T. Bones )   Mer 2 Avr - 16:13


Wanna play ?




Que faire que faire. Invité à me joindre à l'homme pour boire en paix, je n'avais pas refusé le coup. Si cela se trouve, il allait pouvoir éventuellement me payer plus d'une tournée et moi, je n'aurais rien à dépenser. L'idée me plaisait à vrai dire. Bien que je ne soit pas radin, ne pas dépenser un rond est souvent une bonne chose. Souriant en coin, je tenter d'ouvrir une discution entre lui et moi. Mais de mon côté, n'étant pas un grand bavard, cela allait être difficile s'il n'était pas du genre à être moulin à parole. Ainsi donc, nous nous dirigions vers un bar des plus proches. Moins lugubre et plus occupé par des marines qui faisaient une pause. Les quelques matelots saluaient le jeune homme, quant à moi, je me contentais de regarder à droite puis à gauche de temps en temps.

Le lieu était clean comparé à l'autre. Quelques personnes jouaient aux cartes et un autre homme jouait du piano. Un bar plus classique, sans l'ambiance lugubre qu'offre un bar de pirates ou un bar moins posé. Soupirant donc, je me mis à discuter brièvement avec l'homme, puis au final, je me commandais une bière. Laissant l'homme choisir, je le regardais de haut en bas. Grand et musclé, pour sûr, mon surnom de tout à l'heure lui allait comme un gant. Il devait briser des os au combat avec une aisance hallucinante pour sûr. Je n'aimerais pas le combattre dans l'immédiat. Je préférerais m'échapper plutôt. Replie stratégique comme on dit.

Buvant avec lui, je parlais peu comme à mon habitude. Au final, après ma petite bière, je ne me sentais pas assez à l'aise pour continuer ce moment post amical. Ainsi donc, je m'excusais brièvement auprès de l'homme qui semblait aimable, puis je payais ma consommation avant de m'éclipser en douce. Certes, cela pouvait être étrange comme comportement, mais je me fichais des allures que je pouvais avoir. Je fuyais pour retourner dans l'ombre où je me sent bien.





_________________
Il n'y a qu'une seule vérité...

Ce monde m'appartient.

Dita | Epicode
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: [FB] Une partie de poker ? ( Pv Lukas T. Bones )   

Revenir en haut Aller en bas
 

[FB] Une partie de poker ? ( Pv Lukas T. Bones )

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» [POUR TOUS] Partie de poker entre camarades.
» Poker menteur [Lukas/Carter]
» Partie de plaisir
» L'heraldique des blasons - Partie 1
» Habs vs Bruins (partie 6)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
One Piece Seken :: Le monde de One Piece :: Seas Blues :: East Blue :: Shimotsuki Town-