Partagez | 
 

 [EVENT] Salle du trône - Groupe 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
AuteurMessage
Kokoro Kururu
La Princesse de Coeurs
avatar
Messages : 945
Race : Humaine
Équipage : L'Alliance Rose

Feuille de personnage
Niveau:
35/75  (35/75)
Expériences:
74/250  (74/250)
Berrys: 23.295.001 B

MessageSujet: Re: [EVENT] Salle du trône - Groupe 2   Mer 16 Avr - 19:48




Des morts, une issue incertaine et une tension dans l’air si palpable que la cuisinière pourrait presqu’en découper un morceau, voilà comment Kururu percevait l’atmosphère de la pièce. Il y avait vraiment beaucoup de pression surtout depuis l’arrivée de la forgeronne. Comme si depuis que l’Alliance Rose, toutes les émotions se ressentaient plus intensément. En tout cas, c’était le cas pour les  sentiments négatifs. Si elle ne faisait pas attention, la capitaine allait finir par perdre ce qu’il restait de son sourire. Elle devait rester concentrée et ne pas se laisser envahir à son tour.  Mais ce ‘était pas simple, l’ambiance était très lourde et à chaque fois qu’il y avait un petit mouvement, la jeune fille avait l’impression que tout le monde allait mourir dans d’atroces souffrances ! Arya la rejoignit après une éternité. En réalité, il ne s’était passé que quelques secondes depuis son appel. Mais elle avait hâte de disparaître de cet endroit pour ne jamais y revenir. En plus, la présence de la musicienne la rassurait. Maintenant c’était décider, elle restait à côté d’elle. Bon, c’est vrai qu’elle était une grande fille, mais la capitaine n’avait pas encore les nerfs assez solides pour ce genre de situation.

Soudain, comme venu de nulle part, un jeune garçon apparut.  Qu’est-ce qu’il allait encore arriver ? Était-il un ennemi ? Allait-il lui aussi essayer de les tuer ? Ou alors était-il venu en ami pour les aider ? Deviner le camp de chacun au premier regard était trop compliquer… Comme si ce jeu ne l’était pas déjà comme ça, les camps n’étaient même pas bien définit entre tous les joueurs. Enfin, pourquoi faire simple lorsque l’on peut faire compliquer ? Dans tous les cas, le nouvel arrivant s’imposa à tout le monde et répondit à la question que tout le monde se posait le plus naturellement un monde. Ou plutôt, il déclara une vérité que tous les participants savaient déjà. Il n’y avait plus de temps à perdre, ils devaient s’en aller. Et du haut de ses trois pommes, il n’avait même pas indiqué la route à suivre.  C’est Yata qui s’en chargea en proposant de retourner dans le couloir. C’était plutôt un bon plan. De cette manière, ils s’éloigneraient des combats. Et plus loin elle serait d’ici et mieux la jeune fille se porterait. Surtout si elle était loin de la femme en deuil qui était de moins en moins rassurante. Bon, en réalité, elle ne l’avait jamais été, mais là, elle l’était encore moins.

D’ailleurs, quand la forgeronne s’approcha, Kururu paniqua complètement.  Le moment fatidique était arrivé. Cette femme était certainement devenue encore plus agressive à la suite de la mort d’Aaron. Maintenant, elle allait tous les découper en petits morceaux de la même manière .C’est était finit d’eux. Jamais ils ne feraient le poids face à cette tueuse en série. Même s’ils étaient beaucoup plus nombreux qu’elle, le niveau était incomparable. Heureusement, la pirate n’était pas seule. Sinon, elle n’aurait surement pas réussit à paraitre aussi forte dans cette situation. De l’extérieur, la capitaine  paraissait normale ou du moins avec encore une certaine consistance. Mais elle n’avait qu’une envie, c’était de disparaitre et de se cacher dans un trou de souris pour éviter le courroux de la forgeronne. Et c’est ce qu’elle ferait si elle n’avait pas une promesse à  tenir et des amis qu’elle devait soutenir autant qu’ils le faisaient.  Un pas après l’autre, la mort se rapprochait les larmes aux yeux.  Pourtant, le coup de grâce n’arriva pas. A la place, elle s’arrêta devant Zeke et le fixa intensément. Si le regard pouvait tuer, le garçon aux cheveux blanc l’aurait été plusieurs fois, c’est certain. A la place d’en faire du hachis, l’épéiste lui lança un ultimatum.

Kururu était désolée pour lui. Ils avaient  tous participé à la mort d’Aaron, mais c’était lui qui allait avec la tueuse sur les talons. D’un autre côté, elle préférait de loin que ce soit lui qui soit prise pour cible qu’un membre de son équipage. De cette façon elle ne la reverrait plus de sitôt, et avec de la chance, elle ne la envahirait jamais. Il était donc temps pour eux de partir.   Avant, elle regarda une dernière fois le cadavre d’Aaron. Le vieil homme les avait encore sauvés. Du coup, elle se sentait du plus en plus triste de sa mort. Jusqu’à son dernier souffle et même s’il avait vraiment voulu les tuer, il était resté un homme droit. Si seulement ils s’étaient rencontrés dans d’autres circonstances… Sauf qu’elle ne pouvait pas changer le passer. Le mal était fait et il ne reviendrait jamais. Sans vraiment savoir quoi dire, elle le remercia et s’excusa à son sauveur avant de tourner les talons et de partir vers le couloir. Un grand combattant venait de s’éteindre et elle ne l’oublierait pas. Maintenant, le jeu continuait. Par conséquence, elle devait aussi continuer et préserver les vies qu’ils venaient de sauver jusqu’au bout de évènement macabre auquel l’Alliance participait.

Arya arriva à sa suite une seconde plus tard. Elle venait de rendre l’épée d’Aaron à sa véritable héritière. LA capitaine n’avait pas vu son amie faire, elle avait juste entendu ce qu’elle venait de dire. Elle accueillit le retour de sa seconde à ses côtés avec le sourire. La musicienne avait bien fait. Ce souvenir était surement précieux pour la forgeronne. Cela ne ramènerait évidemment pas le vieil homme à la vie, mais cette arme lui revenait de droit. La cuisinière le pensait aussi. Par contre, elle aurait été incapable d’approcher la femme aux cheveux rouges pour lui donner son bien, elle n’avait pas le courage de lui faire face. Le duo marchait depuis quelques secondes lorsqu’elle remarqua que sa partenaire portait un nouvel objet. C’était la grosse épée explosive. Elle devait surement être lourde, alors Kururu proposa :

Si tu as besoin d’aide, dit le moi. Je peux t’aider à porter tes affaires.

Kururu avait l’habitude de porter beaucoup d’objets souvent lourds comme sa croix.  Bien qu’elle ne doute pas de la force de son amie, elle l’avait toujours vue avec seulement des sabres ou des sacs de courses. Du coup, les trois épées devait être plutôt encombrante. Surtout que son amie n’avait pas de sac. Pour pouvoir l’aider si jamais elle le désirait, la cuisinière rangea sa clé dans sa croix. En plus, cela lui libérait un peu les mains.


Recap:
 

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Mike Tay
Inquisiteur
avatar
Messages : 563
Race : Humain
Équipage : Inquisition

Feuille de personnage
Niveau:
38/75  (38/75)
Expériences:
3/350  (3/350)
Berrys: 0 B

MessageSujet: Re: [EVENT] Salle du trône - Groupe 2   Ven 18 Avr - 13:21


L'évent ♪ La salle du trône


L'énorme sphère rouge en forme de patte flotte devant moi, m'hypnotisant presque. Je réalise que j'ai peut-être réussi mon coup pour une fois. Qu'en fait, je ne suis pas un moins que rien, c'est vrai. Depuis le début, j'ai protégé Klara dans le labyrinthe, peut-être que sans moi, elle n'aurait pas pu s'en sortir. J'ai aussi désactivé un grand nombre de pièges et puis ensuite, la forge. Je n'ai fait que survivre, pousser les coups mais en revanche, j'ai débloqué la sortie pour que l'on arrive vers le château. Klara a été retenu en bas, je n'ai pas pu la sauver mais contre la maudite, j'ai une nouvelle fois été utile au final, en la faisant somnoler, Daniel et Zeke ont pu attaquer et nous avons pu fuir cette femme de peinture. Et là, cet homme, je l'ai poussé contre le mur afin que la bombe du gars à la blouse ne touche personne d'autre que lui.

-Retournons dans ce couloir-ci. Il reste peut-être des gens là-bas.

Le garçon auquel j'ai enlevé la douleur me sort de mes pensées, pensées qui n'étaient en fait qu'un simple résumé de mon parcourt ici. Aussitôt, je me dirige vers cette sortie, pensant ensuite aux liens que je me suis fait ici. Daniel et Zeke, depuis le début presque, ils sont à mes côtés, nous avons certes été séparé dans le labyrinthe mais ensuite on s'est retrouvé et les uns avec les autres on a réussi à s'en sortir jusqu'à ce que je retrouve Arya dont la capitaine, Kururu, semble être fort sympathique. Une fois sorti de cette merde qu'est le siège de Mars, j'espère vraiment que l'on se reverra.

Puis, je m'arrête, remarquant que tout le monde regarde la folle, triste et en colère sabreuse aux cheveux rouges, menaçant Zeke de mort. Il prend pour tout le monde mais aujourd'hui, il ne risque rien à ce qu'elle dit. De plus, cette expérience nous aura tous rendu plus fort ce qui veut dire que si elle le retrouve, il aura peut-être des amis avec lui et il sera sans doute plus fort d'ici là. Arya se dirige vers elle, donnant l'épée qui doit être celle de l'homme à terre à la femme en colère.


-Il vous revient de droit il me semble.

La scène est adorable mais je reste de mon côté et une angoisse née en moi pour la musicienne. Elle a quand même eu le cran de faire face à celle-là pour lui donner quelque chose. Je ne sais pas si je l'aurais fait pour ma part en tout cas. Alors qu'elle revient avec une épée qui semble quinze fois plus lourde qu'elle, Kururu lui propose son aide et je fais de même, ne lui laissant pas forcément le temps de répondre. Je me glisse derrière Arya, portant un bout d'épée sur mon épaule. Elle doit au moins peser une tonne ! C'est pas croyable ! Une fois fait, j'avance vers la sortie, voulant à tout prix quitter cette salle avant que la sabreuse ne pète un câble et que les conseils de l'homme à terre ne soient plus qu'un vague souvenir pour elle.

Pendant ce temps, un gamin sort de je ne sais pas où, nous donnant l'ordre de partir.


-C'est déjà ce qu'on est en train de faire gamin, viens plutôt par là au lieu de faire le fier, c'est vraiment pas le moment !

Tout en sortant, je regarde ma boule qui flotte, je lâche l'énorme épée que Arya porte, m'excusant quelques secondes. Je me dirige vers la boule et je la pousse vers l'autre bout de la salle, doucement, la regardant se diriger au loin. J'ignore ce qu'elle est en fait, mais vaut mieux la tenir éloignée de nous tous au cas où.

J'arrive donc à sortir, enfin, j'ai tellement hâte que tout ce bordel soit enfin terminé !



Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

MessageSujet: Re: [EVENT] Salle du trône - Groupe 2   Ven 18 Avr - 23:31


Héritage


Event~





Un nouveau monde s'étendait à moi, malgré le peu de distance qui séparait le choc des titans et ce groupe. L'ambiance était austère, les regards se fusillaient et une sorte de pression, d'atmosphère pesait sur mes épaules tel des poids énormes. De nombreuses personnes étaient présentes, et prendre soin de vérifier chacun d'eux, leur état ainsi que leur camp serait trop compliqué. Aussi adoptais-je une méthode assez simple. La main gauche, seule qui me restait à présent se déposait sur la garde de mon sabre. Malgré cette attitude que n'importe qui qualifierait d'hostile, je maintenais une position assez neutre. Mon but ici n'était pas de m'attirer de nouveaux conflits, mon corps souffrait déjà de bien assez de blessures. Ce côté pacifiste semblait être adopté par tous : une femme aux cheveux de lave pleurait abondamment sur une dépouille probable d'un être cher. Tout le monde ici avait laissé quelque chose derrière lui, tout le monde, au fond, avait changé. Pour certains, cela dévierait légèrement leur avenir, et pour d'autres cela bouleverserait leur équilibre et les mènerait dans une direction toute autre. Je savais parfaitement dans quelle catégorie je me situais.

Parmi tous ces individus, un seul m'intéressait réellement. Enfin, ce n'était pas tant la personne en elle-même mais plutôt ce qu'elle transportait avec elle. A notre première rencontre, les affrontements furent nombreux et la situation explosive. Cette fois, tout paraissait calme – pour le moment – et je préférais que cela reste ainsi. Je pris donc soin de le décrire plus en détail pour retenir son physique. Un garçon banal, relativement petit. Sa taille s'avérait en accord avec son âge qui ne dépassait certainement pas les quinze années. On pouvait le déduire facilement à son visage fin et pur. Des cheveux cendrés se glissaient de façon bâtarde  sur son front et contrastaient étrangement avec un teint de peau pâle. Je notais tout de même une musculature particulièrement développée, peu commune dans une telle jeunesse, conséquence probable d'une désinformation des effets de la musculature sur la croissance. Un dernier détail attirait l’œil : un code vestimentaire assez coloré ainsi que des chaussures en cuir usés.
D'un pas lourd, déterminé, presque rythmé je m'avançais en direction de cet homme (dénomination que je décidais d'utiliser de par sa présence dans ces lieux), ignorant tous les autres. Un œil extérieur pourrait me décrire comme envoûté, poussé par un désir si puissant que l'air tremblait sur mon passage. Quand enfin je me trouvais devant lui, je le dominais de toute ma stature et exultait ces mots.

- Je m'appelle Halfken. Je vais être bref, le bâton que tu as ramassé tout à l'heure, il appartenait à Foxy une fille bien trop aimable pour cet endroit, et c'est tout ce qui reste d'elle. Il a une grande valeur pour moi et j'aimerais le récupérer.

Mes mots étaient droits et sincères et mes yeux devaient vaciller et scintiller car les larmes restaient éperdument accrochées à mes yeux, refusant de dévaler sur mes joues.
Spoiler:
 

© Len Kagamine - PL:R


Dernière édition par Halfken D. Lothbrok le Ven 25 Avr - 19:31, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Zeke Lundren
Machinehead
avatar
Messages : 1463
Race : Humain
Équipage : Badlands Outlaws

Feuille de personnage
Niveau:
36/75  (36/75)
Expériences:
139/350  (139/350)
Berrys: 5.154.802.733 B

MessageSujet: Re: [EVENT] Salle du trône - Groupe 2   Sam 19 Avr - 1:25

Gamble



La sabreuse à ses côtés s'était contenté de répondre à sa question par un haussement d'épaule. Elle avait raison en fait, c'était difficile de déterminer si le groupe avait une chance face à la rousse. Malgré sa blessure, celle-ci semblait s'en être remise plutôt facilement et tout laissait croire qu'elle était encore capable de prouesses étonnantes, après tout elle venait de couper un mur comme si c'était du beurre. L'ingénieur ne portait pas trop attention à ce qui se déroulait autour de lui maintenant, il était perdu dans sa réflexion à tel point qu'il ne remarqua pas que le reste du groupe se préparait déjà à partir. Il fixait la femme qu'il avait déjà combattu précédemment toujours penché sur le corps du vieillard. Éventuellement son regard sembla trouver une sorte de réponse chez la sabreuse, comme si elle pouvait sentir qu'il l'observait. En la voyant se lever Zeke se mit immédiatement sur ses gardes, la vitesse de la femme était impressionnante, s'il ne faisait pas attention il savait pertinemment qu'il pourrait finir coupé en deux. Pourtant, malgré la fureur affiché sur son visage, elle ne semblait pas vouloir l'attaquer, épées rangées elle s'approchait d'un pas lent dans sa direction jusqu'à être beaucoup trop proche à son goût. Les mains dans les poches, prêt à saisir de quoi se défendre il écouta ce que la femme avait à dire.

-Tu as de la chance. Il m'a demandé de ne pas m'en prendre à vous, plus aujourd'hui tout du moins. Je te laisse partir. Je vous laisse tous partir. Mais toi, je te traquerais. Crois bien que lorsque tout cela sera terminé, je te retrouverais et je m'arrangerais pour que tu périsses dans les pires douleurs. Je te pourchasserai, et je te tuerai.

La voyant retourner vers le corps un peu plus loin le scientifique esquissa un léger sourire. Un rictus qui aurait pu donner l'impression qu'il était devenu fou. La déclaration de la sabreuse avait éveillé bon nombre d'émotions chez lui. De la peur surtout, mais aussi une pointe de satisfaction et de regret. À son arrivé dans ces lieux il avait espéré se mêler un peu des affaires de tous ces individus si importants sur Grand Line. La raison de ce désir aussi stupide soit-il était plutôt confuse même pour lui, mais s'opposer à plus fort que soit c'était en quelque sorte la première étape pour affecter ce monde plein de personnes identiques non? Et voilà que cette sabreuse à la puissance phénoménale le prenait pour cible pour une histoire de vengeance, il allait sans doute crever il le savait bien. Est-ce qu'il avait peur de ce futur affrontement? Évidemment que oui. Mais c'était le choix qu'il avait fait en quittant son île quelques années auparavant. Il fallait jouer gros pour gagner gros, ça signifiait mettre sa vie en jeu au besoin. S'il sortait victorieux de ce futur affrontement il pourrait se hisser en dehors du trou dans lequel il était coincé depuis le début de sa vie, dans le cas contraire il ne serait qu'un cadavre de plus ayant perdu un pari. Il était impatient de voir le résultat, mais pour l'heure il était sauf, c'était tous ce qui importait.

Regardant de nouveau le vieillard étendu au sol Zeke réfléchis un peu à ce qu'il avait fait. Cet homme lui avait en quelque sorte sauvé la vie ou dans le pire des cas il lui avait accordé un peu plus de temps. Il n'avait aucune idée de qui il était au fond, mais l'inventeur se disait que c'était plutôt regrettable de ne jamais avoir eu le temps de discuter avec lui. Mais ce type probablement trop gentil pour combattre dans un tel événement était mort, s'étendre plus longtemps sur son cas ne servait à rien, il valait mieux se concentrer sur ceux qui pouvaient être sauvés maintenant. Ce fut finalement une jeune voix familière qui le tira de ses pensées, il l'avait déjà entendu il en était persuadé. Sans en être trop certain il croyait l'avoir entendu parmi les nombreuse voix avec lesquels il avait discuté via son den den mushi. Maintenant qu'il y pensait cette conversation semblait remonter à une éternité... Bref, le jeune garçon qui venait d'arriver dans la pièce semblait déjà pressé de partir, il avait l'air d'avoir traversé des épreuves des plus difficiles. Mais sa demande ne faisait aucune différence, après tout le reste du groupe avait déjà quitté les lieux. Il ne restait plus que le gamin lui même, l'inventeur et un samouraï pour le moins étrange et gravement blessé. Mais quelque chose attira l'attention de l'inventeur sur la personne du gamin, il portait deux armes à la taille, deux armes qu'il connaissait très bien puisqu'elles appartenaient à Noctis. Pas d'erreurs possible, elles étaient faciles à reconnaître après tout, ce n'était pas le genre d'arme vendu en gros dans une boutique. Il hésitait sur la manière de réagir à cette information, il se doutait bien que le chasseur de prime ne se serait pas séparé de ses armes volontairement, du moins il le croyait. Si ça se trouvait, ce gamin s'était attaqué à Noctis pour les lui prendre. Si c'était le cas il allait devoir l'interroger pour savoir ce qui s'était produit, mais ça impliquait de l'affronter ici, à côté de la rousse qui risquait de s'attaquer à lui d'une minute à l'autre. Toutefois, il devait bien tenter quelque chose, il devait savoir ce qui était arrivé à son partenaire.

Ne voulant pas provoquer de combat inutile même avec un gamin, il élabora un plan. Il fallait le capturer et l'éloigner de cette salle afin de l'interroger et pour ce faire il avait deux avantages dans la situation présente. Premièrement, la taille du gamin le rendrait plus facile à faire entrer dans une poche. Deuxièmement, ils ne combattaient pas, en fait le gamin ne semblait même pas l'avoir remarqué encore tellement il était occupé à discuter avec le samouraï. C'est ainsi qu'en faisant mine de se diriger vers la porte comme le reste du groupe, il passa relativement près derrière sa cible. Une fois à proximité son mouvement fut presque instantané, sous le coup de la nervosité il se jeta un peu maladroitement sur l'enfant en ouvrant l'une de ses poches sur son épaule gauche afin de le faire entrer dans celle-ci. Il espérait que cet affrontement puisse se conclure avec cette simple attaque surprise et que le sabreur ne tenterait pas de l'attaquer pour s'en être pris à l'une de ses connaissances.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

MessageSujet: Re: [EVENT] Salle du trône - Groupe 2   Sam 19 Avr - 12:39


Champ de Mars - La Forge


Beaucoup de choses avaient changé. Je ne sais pas ce qui se passait dans ma tête, mais quelque chose venait de m’arriver. C’était comme si j’étais hors jeu. C’était une sensation très étrange. C’était comme si on m’avait enlevé pendant quelques minutes et que j’étais revenu. Des choses avaient changé, des personnages sont arrivés en trombe. Vous savez, c’est comme un rêve où l’on ne connaît pas l’histoire, on sait que l’on a rêvé durant la nuit, mais l’on ne sait pas de quoi ni quand.

Durant ce laps de temps, je ne faisais que dormir debout. Je ne sais pas comment expliquer ce problème. Pendant ce temps, des gens sont morts, d’autres sont arrivés, le premier fit un charmant jeune homme, très petit, une écharpe au cou, des cheveux noirs, l’air un peu précoce. Je me demandais, comme il avait fait pour tenir depuis le début des aventures. Sachant le nombre de calibres que nous avions rencontrés. Moi qui étais, sûr de mes capacités, je n’étais plus sûr de rien désormais. Mes amis de l’aventure venaient de quitter le couloir. Je n’étais plus que toute seule face à ces ennemies. C’était pour l’heure de sortir le grand jeu, je ne voulais absolument pas sortir maintenant. Je ne pouvais pas sortir par la petite porte de cette manière, pour moi, c’était comme un peu être l’homme en noir sur les scènes de théâtre. Tu es sur la scène, mais personne ne te voit !

Je vis aussi à ma grande stupéfaction, Sirylla en pleure, elle tenait la tête d’un vieillard. Je ne sais pas pourquoi, mais je ne voulais pas présager, la suite, si elle était, en pleure, cela voulait dire vengeance, mais quelle vengeance est surtout quand ? Des choses se passaient, et moi j’étais un pion qui ne bouger pas face au danger. J’étais un peu invisible face aux scènes qui se passaient devant moi.

Je ne me sentais pas bien du tout, je ne sais pas pourquoi, de la sueur me montait à la tête, puis dégoulinait sur mon front. Mes mains étaient moites, je commençais à avoir des frissons. Mes membres s’engourdissaient, les gens devenaient un peu flous, ma vue s’obstruait. Je ne sais pas ce qui se passait pas moi, mais quelque chose de mauvais se présumait. Je ne contrôlais rien à ce que je faisais, d’un seul coup, je tombe sue le sol. La tête, la première sur les pierres froides, des tremblements me prennent, mon corps ne réagit plus à mes commandes, je lève le bras gauche, le bras droit se lève, ainsi de suite, mon esprit divague. J’ai des pulsions, tout va trop vite, les gens sont bizarres autour de moi, la femme du curé, va me menacer, les vaches de la montgolfière de l’âne du paysan de l’autre bout du champ. Au mon dieu s’allait, je perds, la boule, je ne sais pas quoi faire, je ne contrôle plus rien du tout ! Ma vue redevient nette, je vois les hommes et les femmes autour de moi, je ne peux plus bouger, pourtant mon corps lui bouge dans tous les sens. Je ne peux pas mettre la main sur mon épée, je ne suis pas assez conscient pour faire quoi que ce soit.

Est-ce que ma mort était proche ? Un long couloir blanc ? A non-merde c’est le couloir d’où je viens d’arriver ! Des chats blancs, des routes en or, des chatons qui volent. Mais que se passent-ils mon dieu ! Tout à coup, moment de lucidité, des flashs, des backs, des flashs blacks. Incroyable. Une roue, une fête, des forains… Je n’ose même pas repenser à cette scène. Je ne suis qu’un jeune garçon à l’époque, les crimes se n’est pas moi, c’est eux, lui là, où mêmes toi là ! Arrêtons-nous là. Mon corps se lève d’un seul coup, ne contrôlant rien à ce que je faisais. Je me laissais faire comme un pantin. Un gauche et à droite. Un mouvement de foule, un mouvement de bras, je suis là, tu ne me vois pas, tu me vois plus. Oui c’est moi, je suis là, et je suis partout à fois. Mon dieu quel accueil pour nos nouveaux visiteurs, le jeune petit n’allait pas être dépaysé, j’étais de retour. Mon dieu. Bouge, avance, recul, mais merde, je ne sais pas ce que je dis, à fond les manettes. Que se passe-t-il ? D’un coup, je fais un bon vers l’arrière comme si je venais de prendre un coup dans le ventre, je chute sur le sol, puis plus rien… Un souvenir. Je suis allongé sur le sol et rien ne me contrôle !

Revenir en haut Aller en bas
Sypher Wenham
Contre-amiralContre-amiral

avatar
Messages : 296

Feuille de personnage
Niveau:
29/75  (29/75)
Expériences:
52/200  (52/200)
Berrys: 52.068.521 B

MessageSujet: Re: [EVENT] Salle du trône - Groupe 2   Sam 19 Avr - 17:56








A peine arrivé, je commençais déjà à essayer de donner des ordres aux autres combattants. C’était pour leur bien après tout. Le combat entre Makui et Abel était imminent, et il avait peut-être même déjà commencé. Leur puissance relevait de l’incroyable et les dégâts pouvaient être impressionnants. Je voulais juste que chacun d’eux soit en sécurité, même si je fus reçu tel un sale gosse bon à rien, qui ne connait rien à quoi que ce soit. Tous étaient adultes, ou pas loin en tout cas. Voilà pourquoi ils me prenaient de haut. Mais qu’importe, je n’avais que faire de leurs sentiments à mon égard. Je n’étais là que pour les prévenir et tenter de les protéger au mieux. Il s’agissait donc de faire mon devoir de Marine, simplement, puisqu’en vérité, leur personne ne m’intéressait guère.  Alors, finalement, ils se mirent en grande partie à déguerpir de la salle. Seuls deux hommes restèrent. Halfken, celui qui avait été envoyé par Abel afin de prévenir Makui de son arrivée, et un autre, à la chevelure blanche. Pourquoi restaient-ils là ? Je pus rapidement le savoir, du moins pour l’un d’entre eux. En effet, Halfken m’adressa la parole, me parlant du bâton que j’avais pu récupérer sur le champ de bataille, précédemment. Selon ses dires, il appartenait à la jeune marine blonde qui avait perdu la vie en voulant protéger tout le monde de l’assaut de Noctis, et il souhaitait que je lui donne pour honorer sa mémoire. Je pris alors un petit instant de mutisme, où j’en profitais pour réfléchir. Ce bâton pouvait m’être d’une grande utilité contre les utilisateurs de Fruit du Démon. Mais d’un autre côté, je savais très bien qu’en tant que Marine, je pouvais avoir accès à des armes et accessoires sur-mesure en Granit Marin. Et puis.. J’avais beau avoir changé en peu de temps, je gardais tout de même une part de « bien » à l’intérieur de moi. La part d’ombre emplissait peu à peu mon esprit, mais il n’était pas encore totalement corrompu. Ce fut de ce fait avec chance que je lui répondis.

▬ Attrape. Maintenant fuis, et ne te retourne pas. Cours jusqu’à ce que tu puisses être sauf.

Sur ces paroles, je lui lançai le bâton, le regardant dans les yeux en levant légèrement la tête, jusqu’à ce que quelque chose de fou n’arrive. Le jeune homme aux cheveux blancs passa à côté de moi à ce même moment et, une fois le bâton entre les mains d’Halfken, je ne vis plus rien de ce qui m’était offert dans cette pièce. J’avais été comme téléporté quelque part, je ne sais où. Que venait-il de m’arriver ? Cet homme possédait-il les pouvoirs d’un fruit du démon ? C’était probablement le cas. Mais ce n’était pas tout.. Je n’étais pas seul ici. Non. Il y avait quelqu’un d’autre.

▬ H..Harlock Zora.. ? La célèbre Commandante du mouvement Révolutionnaire ?




Techniques utilisées :
Spoiler:
 


Revenir en haut Aller en bas
Harlock Zora
D-2537
avatar
Messages : 3199
Race : Humaine parasitée

Feuille de personnage
Niveau:
36/75  (36/75)
Expériences:
8/350  (8/350)
Berrys: 20.976.050 B

MessageSujet: Re: [EVENT] Salle du trône - Groupe 2   Sam 19 Avr - 22:14



Le Jeu de Mars


? : Coup de vieux





L’état de Golbat était critique, elle ne se faisait plus trop d’espoirs. Il allait mourir et elle ne le savait. Son pouvoir ne pourrait rien y changer. Il était là, à côté d’elle, inhalant fébrilement ses dernières bouffées d’oxygène. Elle aurait voulu le bercer jusqu’à ce qu’il s’endorme, mais était incapable de le regarder. Une mort de proches, elle n’en avait jamais vraiment connue. Son papa était mort de vieillesse, seul mais pas spécialement malheureux, il avait eu une belle vie. Son ex-mari… aucune idée, mais de toute façon elle s’en foutait. En fait, Golbat c’était sa première fois et… assez bizarrement, elle s’attendait à ce que ça fasse plus mal que ça.

Du coup, à défaut de se morfondre sur le corps du mammifère, elle fixait ses pieds, se demandant à quel moment elle était devenu un être aussi abject, incapable de verser une larme pour le décès d’un compagnon d’aussi longue date. Enfin, elle ne se posait pas tant de question que ça, la réponse elle l’avait.
Et soudain, il y eu une sorte de trou dans le paysage monochrome sombre, quelque chose avait été rangé ici, tout comme elle. Ce quelque chose était même humain et vivant. Intéressant… Peut-être que du coup, ce quelque chose pourrait lui permettre de s’échapper.


- Vieillissement !

Pour avoir vécu la même expérience quelques temps plus tôt, elle savait qu’il y avait une petite phase durant laquelle on s’interrogeait sur cet étrange endroit, ainsi que sur le type de capacité qui permettait un tel phénomène. Ce fut durant ce laps de temps qu’elle avait agi. Profitant de l’absence de clarté pour charger vers le gamin, elle plaqua sa main froide sur son épaule, activant son pouvoir afin de rapidement le transformer en vieillard. Soucis, le contact paume-épaule ne dura qu’un très bref instant, puisque la seconde suivante, sa main s’enfonça littéralement dans le corps du petit enfant.

- Logia, c’est bien ma vaine…, soupira-t-elle avant de tout simplement laisser tomber.

Son petit plan s’écroulait. Elle voulait en faire un vieux croulant, pour l’utiliser comme chantage. Pour ce faire, elle lui aurait donné un message à transmettre à son bourreau lorsque ce dernier sortirait : « Tu veux revoir le gamin avec toute ses facultés ? Fais-moi sortir. Mais bon, le mioche en question avait mangé un Logia, donc c’était foutu. La quadragénaire prit une profonde inspiration et ferma les yeux, en espérant secrètement se réveiller dans son lit, à Luvneel, un siècle plus tôt.

- H..Harlock Zora.. ? La célèbre Commandante du mouvement Révolutionnaire ?

Han… C’était pas un rêve…

- En personne. Et avec quinze ans de plus tu es… plutôt charmant. Je ne suis cependant pas certaine que tes futures conquêtes te trouvent suffisamment mature. Et quelque part, penser à tes futurs râteaux me procure une certaine joie.

S’il n’avait pas pris ces années, elle aurait très probablement reconnu sa voix. Oui, c’était la voix juvénile, qui l’avait marquée parce qu’elle ne s’attendait pas à entendre quelque chose du genre au moment où elle avait débuté la conférence par Den Den interposés..

- J’imagine que dehors ce n’est pas encore terminé. Si l’autre te fait sortir avant moi, j’aimerais que tu lui dises que je suis prête à faire n’importe quoi en échange de ma libération.

Ce furent ses dernières paroles. Après ça et la réaction du jeune homme, un blanc inquiétant s’installa.



Récap’
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Maître-Jeu

avatar
Messages : 1200

Feuille de personnage
Niveau:
0/0  (0/0)
Expériences:
0/0  (0/0)
Berrys: 0 B

MessageSujet: Re: [EVENT] Salle du trône - Groupe 2   Lun 21 Avr - 2:26




De gauche à droite : Marukon Aaron, Kokuwo Makui et Kokuwo Nala
Son regard de braise aussi menaçant que possible toujours dirigé droit vers Zeke qui, pour le coup, aurait clairement eu raison d'avoir peur et de se méfier, Syrilia ne prêta absolument aucune attention aux nouveaux venus et à Daniel qui ne semblait pas aller pour le mieux, à quelques mètres de là seulement. Elle se contentait de fixer froidement l'homme qui avait tué son mentor, le haïssant aussi puissamment que possible. Elle qui, d'habitude, ne laissait pas réellement ses sentiments guider sa lame, se contentant tout simplement de trancher ce qui devait l'être avec l'obstination d'un âne, avait clairement envie de décapiter cet homme. Cela deviendrait certainement, à partir de ce jour, sa première raison de vivre, de persévérer dans un monde pourtant bien trop cruel. La demoiselle n'avait que faire des autres, ne voulait même plus rien savoir à propos de Mars. Makui allait probablement perdre, et elle s'en fichait : elle venait de perdre toutes ses attaches avec le groupe suite à la mort d'Aaron, et cela ne changerait plus. Maintenant que le vieillard n'était plus, elle allait vivre dans une seule optique : une douce et brutale vengeance qui, même si elle ne ramènerait pas le vieil homme, saurait à coup sûr la soulager, elle et son cœur désormais malade. Le seul antidote à sa récente névrose serait le nectar carmin de ce scientifique, lorsqu'il s'échapperait de son corps et se répandrait sur les lames de la bretteuse. A compté de ce jour, elle ne vivait plus que pour sa mort.

Toutefois, les participants n'avaient véritablement pas fini de la surprendre, et Syrilia regarda ainsi sereinement la petite brune lui tendre l'arme de son défunt maître avec une expression toute aussi calme que la rouge, mais toutefois embrumée de tristesse. La lieutenante de Makui fronça légèrement les sourcils, pendant un court instant, comme afin de savoir si Arya était animée de mauvaises intentions devant ce geste un peu trop amical à son goût. Mais, finalement, l'épéiste tendit une main pour prendre délicatement l'arme d'Aaron qu'elle fixa alors avec une nostalgie non camouflée, tout en balbutiant un vague merci. C'était le seul remerciement qu'elle pouvait apporter, dans l'état des choses. Sans jeter un regard de plus à l'assemblée, la guerrière fit demi-tour, emportant l'épée droit vers le cadavre de son maître. Une fois à quelques pas de lui, elle s'agenouilla à nouveau, se contentant de le regarder sans rien ajouter. Elle avait perdu en même temps que le Marukon, après tout...



L'ordre devient libre à partir de ce tour-ci ! Vous pouvez poster quand vous voulez, et je ne répondrais plus, sauf dans le cas de figure où vous feriez une action qui serait capable de forcer Syrilia à agir.
Vous pouvez également vous arrêter, de fait !
Revenir en haut Aller en bas
Zeke Lundren
Machinehead
avatar
Messages : 1463
Race : Humain
Équipage : Badlands Outlaws

Feuille de personnage
Niveau:
36/75  (36/75)
Expériences:
139/350  (139/350)
Berrys: 5.154.802.733 B

MessageSujet: Re: [EVENT] Salle du trône - Groupe 2   Lun 21 Avr - 20:35

Sortie



Le gamin était entré sans la moindre difficulté, en fait on aurait presque pu croire que l'attaque s'était faite instantanément. À peine avait-il attrapé sa cible, l'inventeur s'était élancé en direction du couloir où s'étaient engouffrés les autres précédemment. Jetant un bref coup d’œil derrière lui, il constatât que le sabreur blessé ainsi que la rousse ne semblaient pas avoir bougés de leur position initiales, du moins pour le moment. Pour le peu qu'il avait réussi à en voir, le combat du côté de Makui semblait sur le point de dégénérer, il avait bien fait de quitter la pièce pour le moment. Rassuré par l'absence de poursuivants le hors-la-loi poursuivit sa course encore quelques mètres avant de finalement s'arrêter en plein milieu du couloir. Il ne pouvait pas se permettre d'interroger le garçon dans la pièce suivante, surtout en considérant que le reste du groupe s'y trouvait probablement. Pas de cage d'escalier, ou de porte de service, sa seule option était de faire ça au beau milieu d'un couloir, mais il pouvait s'en contenter du moment que personne ne passait par là. L'espace était plutôt restreint, mais suffisant. Il ne savait pas exactement comment il devait procéder en fait, pour interroger le gamin et déceler un éventuel mensonge il devait le voir en personne. Il n'avait donc guère le choix que de le sortir de là, mais il avait aussi besoin de quelque chose pour mettre la pression éviter de se faire attaquer. Après une légère hésitation il avait décidé de sortir l'un de ses atouts qu'il n'utilisait jamais, une bombe capable de faire sauter ce château au complet! Ou du moins c'est ce qu'il aimait faire croire, la grosse sphère lui arrivant à la taille et bloquant près de la moitié du couloir n'était en fait qu'un tas de papier mâché et de pierres visant à la rendre plus lourde. La réplique était identique aux bombes qu'il utilisait habituellement, même si dans cette situation ce détail n'avait pas vraiment d'importance.

Mais c'est alors que Zeke réalisa son erreur, il était presque certain d'avoir enfermé le gamin dans la mauvaise poche. Certes, chacune de ses poches menaient vers un endroit similaire, mais leur contenu différait et lui-même avait parfois de la difficulté à se souvenir où ses trucs importants étaient rangés. Dans ce cas-ci il avait fait l'erreur de mettre le gamin avec sa prime si importante. Même s'il doutait que les deux individus puissent faire quoique ce soit pour sortir de leur prison, les choses avaient très bien pu mal tourner à l'intérieur. Un peu paniqué à l'idée de perdre la révolutionnaire, capturé en grande partie grâce à un coup de chance, l'ingénieur enfonça sa main dans sa poche afin d'en sortir le gamin à l'écharpe. Le seul petit problème c'était que le garçon ne s'y trouvait pas, en fait ce fut un homme d'âge mure ayant l'air beaucoup trop serré dans ses vêtements qui en sorti, une fois saisi par le collet. Pourtant celui-ci portait la même écharpe, les mêmes vêtements et par dessus tout les même armes portés par le gamin précédemment. Il n'y avait aucun doute là-dessus il devait s'agir de la même personne, mais quelque chose lui était arrivé. Était-ce l'oeuvre d'un fruit du démon? Il l'ignorait et n'avait pas de temps à perdre avec ça il devait obtenir des réponses sur ce qui était arrivé à son partenaire et vite.

-Mais qu'est-ce qui t'es arrivé? Non en fait, j'ai ici une bombe capable de détruire tout ce bâtiment si elle explose, alors dis moi où tu as récupéré ces armes à ta taille!

L'ingénieur n'était pas très convaincant, en fait il n'était pas vraiment bon acteur son visage le trahissait un peu trop à son goût, mais il espérait que dans la confusion son interlocuteur ne remarquerait rien. Il espérait que rien de trop grave n'était arrivé à Noctis, si c'était le cas ses plans seraient vite compromis et il devrait probablement combattre ce type devenu soudainement plus imposant...
Revenir en haut Aller en bas
Sypher Wenham
Contre-amiralContre-amiral

avatar
Messages : 296

Feuille de personnage
Niveau:
29/75  (29/75)
Expériences:
52/200  (52/200)
Berrys: 52.068.521 B

MessageSujet: Re: [EVENT] Salle du trône - Groupe 2   Ven 25 Avr - 18:19



Event

« Ce qui fait la noblesse d’une chose, c’est son éternité. » ► LEONARD DE VINCI



Me voilà à l’intérieur de quelque chose d’étrange, de sombre et d’incertain. Le noir règne à l’intérieur de cette « pièce » si l’on peut appeler cela une pièce. Soudain, la lumière parvient à mes yeux, affichant un drôle de paysage, la Commandante de la Révolution Harlock Zora en premier plan. Jusqu’alors, il m’avait fallu quelques dizaines de secondes pour recouvrer la vue et, lorsque je lui posais la question, afin de savoir s’il s’agissait bel et bien d’elle, celle-ci me répondit par l’affirmative. Toutefois, certaines paroles me parurent quelque peu étranges, prises dans le contexte : «  avec quinze ans de plus tu es… plutôt charmant. » Que voulait-elle dire par là ? Pris de curiosité, je levai les mains, regardant mes bras de fond en comble, ainsi que le bas de mon corps. J’avais changé, effectivement… Alors c’était son pouvoir ? Faire vieillir les gens ? Et même peut-être les rajeunir ? Incroyable. Ce changement me plaisait assez, en réalité. Je relevais finalement les yeux pour fixer la vieille femme, m’adressant à nouveau quelques mots. Elle était retenue prisonnière par ce combattant aux cheveux blancs qui m’y avait également enfermé. Ainsi, celle-ci me demanda un service : convaincre l’homme de la libérer, en échange de tout ce qu’il souhaitait. Suite à ça, je n’eus pas énormément de temps pour réfléchir puisque quelques minutes après, j’étais à l’extérieur, là où je me trouvais auparavant. De ce fait, j’avais seulement été en mesure de lui dire :

« Vous êtes une Révolutionnaire et je suis un Marine.  Vous devez donc savoir que vous libérer est loin d’être une priorité… Toutefois, je vais vous faire cette faveur. Mais vous devrez me promettre de le garder pour vous. »

Ainsi, je n’étais pas certain de sa réponse sachant que je ne l’avais entendue. Cependant, je voulais lui faire confiance. C’était une femme puissante et intelligente de surcroit. Une fois sorti, le jeune homme commença à me dévisager, me regardant de haut en bas avec surprise, avant de prendre la parole pour me poser une question et me révéler un petit secret. Je m’en souvenais maintenant.. J’avais déjà vu cet homme sur les photos qu’avait prises Noctis. Ils semblaient très proches, sûrement des compagnons de route. Je baissais alors les yeux pour regarder et attraper les revolvers se trouvant à ma taille, et je répondis.

« Ce sont les Révolvers de Noctis : Hadès et Ashura. Tu sembles penser que je les ai volés. Détrompe-toi. Noctis me les a légués il y a quelque temps. Et si jamais tu ne l’as pas compris en me voyant arriver seul… Il est mort, tué par Abel le Shichibukai. »

Prenant un petit temps de pause, je rangeai mes révolvers pour ne pas paraître agressif. Je lançai ensuite un regard tout autour de moi, voyant que tout le monde avait quitté les lieux. Nous n’avions maintenant plus rien à faire ici, nous non plus. Je ne savais pas si le combat entre les deux « Géants » était terminé ou continuait toujours, mais ce qui était sûr, c’est que plus un bruit ne se faisait entendre par là-bas. Peut-être s’étaient-ils tués mutuellement.. Cela ne m’intéressait pas à vrai dire. Je me remis alors à fixer le compagnon de Noctis pour lui demander une faveur.

« J’aurais besoin de nouveaux vêtements, plus adaptés à ma taille si c’est possible. Ah, et tu m’as demandé ce qu’il m’était arrivé, tout à l’heure. J’ai comme qui dirait eu affaire à Harlock Zora, la Révolutionnaire que tu gardes prisonnière. Elle m’a ainsi fait part de son désir d’être libérée, par n’importe quel moyen. Elle est prête à tout pour que tu acceptes. »


CODE BY ANARCHY
Revenir en haut Aller en bas
Zeke Lundren
Machinehead
avatar
Messages : 1463
Race : Humain
Équipage : Badlands Outlaws

Feuille de personnage
Niveau:
36/75  (36/75)
Expériences:
139/350  (139/350)
Berrys: 5.154.802.733 B

MessageSujet: Re: [EVENT] Salle du trône - Groupe 2   Ven 25 Avr - 20:22

End of

the line


La main sur sa bombe l'ingénieur écouta attentivement les explication du gamin devenu adulte. Il cherchait dans son visage un tic qui aurait pu indiquer qu'il mentait. Il est vrai qu'il n'était pas spécialement doué pour juger les inconnus, mais il avait l'étrange impression que le gamin disait la vérité.

-Ce sont les Révolvers de Noctis : Hadès et Ashura. Tu sembles penser que je les ai volés. Détrompe-toi. Noctis me les a légués il y a quelque temps. Et si jamais tu ne l’as pas compris en me voyant arriver seul… Il est mort, tué par Abel le Shichibukai.

L'explication du gamin faisait du sens... Malheureusement. Si son ami était vraiment mort, il doutait fortement que qui que ce soit d'autre qu'un shishibukai aurait pu réussir à l'éliminer, encore moins ce type qui n'était qu'un enfant quelques minutes plus tôt. Par ailleurs il connaissait son nom hors, le chasseur de prime était venu incognito. C'était quelque chose de difficile à accepter, mais même l'inventeur, d'un naturel prudent, avait un peu de difficulté à mettre en doute les dires de son interlocuteur. En fait, maintenant qu'il y pensait le sabreur, le shishibukai et ce gamin étaient les seuls à être ressorti du côté de la prison.

-J’aurais besoin de nouveaux vêtements, plus adaptés à ma taille si c’est possible. Ah, et tu m’as demandé ce qu’il m’était arrivé, tout à l’heure. J’ai comme qui dirait eu affaire à Harlock Zora, la Révolutionnaire que tu gardes prisonnière. Elle m’a ainsi fait part de son désir d’être libérée, par n’importe quel moyen. Elle est prête à tout pour que tu acceptes.

Cette deuxième déclaration le choqua presque autant que la première, ça sous-entendais que la révolutionnaire avait le pouvoir de faire vieillir les gens. Une malédiction contrôlant l'âge de ses victimes peut-être? Dans tous les cas il allait devoir prendre ses précaution en interagissant avec la femme à l'avenir. Après avoir pris une minute pour assimiler ces nouvelles informations l'ingénieur se donna finalement la peine de répondre.

-Je... Prendrais ma décision plus tard quand nous seront sortit d'ici. Je préfère avoir le temps de réfléchir. Merci d'avoir transmis le message sinon. Et concernant les vêtements je ne peux que te suggérer de les prendre sur un cadavre, je n'ai rien d'autre que ce que je porte désolé.

L'air un peu dépité, il se contenta de ranger sa fausse bombe dans l'une de ses poches avant de se diriger en direction de la fin du couloir. Après tout, il ne pouvait pas vraiment revenir vers la salle du trône avec la rousse qui l'attendait là. Cette aventure était terminé pour lui, il avait suffisamment risqué sa vie durant ce jeu complètement ridicule. Il n'avait rien gagné d'autre que des menaces de mort d'une machine à tuer et une capture dont il ignorait toujours l'utilisation qu'il allait en faire. En prime il avait très probablement perdu un ami dans toute cette histoire. À ses yeux, Noctis avait toujours vécu une vie de déchéance, glissant de plus en plus dans une spirale infernale en faisant ce qui lui plaisait il était finalement arrivé au bout de sa course ici. C'était quelque chose d’inévitable après tout, l'homme avait beau être chasseur de prime il avait toujours ressemblé plus à un pirate sur le déclin, tentant de faire un dernier gros coup avant sa dernière heure. Zeke ne s'attendait juste pas à apprendre sa mort de cette façon et pas aussi tôt non-plus. Jetant un dernier regard sévère au gamin devenu adulte, il tenta de retenir le moindre détail de son nouveau visage. Noctis lui avait confié ses armes... Peu importe la raison, ce type devait avoir éveillé l'intérêt du chasseur de prime, il devrait le surveiller dorénavant.
Revenir en haut Aller en bas
 

[EVENT] Salle du trône - Groupe 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3

 Sujets similaires

-
» [EVENT] Salle du trône - Groupe 3
» [Terminé] Event - Le Cimetière de Navires (Groupe n°4)
» [ EVENT ] Tournoi l'Al-Jeit - Groupe 1
» Jeu N°1 - Event N° 4 - What happen ? [Groupe N°3]
» Jeu N°1 - Event N° 4 - What happen ? [Groupe N°1]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
One Piece Seken :: Le monde de One Piece :: Siège de Mars :: Château-