Partagez | 
 

 [EVENT] Salle du trône - Groupe 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Arya Mujakina
Pirate
avatar
Messages : 173
Race : Humaine !
Équipage : L'Alliance Rose

Feuille de personnage
Niveau:
27/75  (27/75)
Expériences:
105/200  (105/200)
Berrys: 12.926.600 B

MessageSujet: Re: [EVENT] Salle du trône - Groupe 2   Dim 2 Mar - 13:25


La dernière étape

Apparement Aaron n'était pas si invicible que ça. En effet, si le vieux avait réussit à esquiver l'attaque du premier sabreur, la seconde lame le surpris. Arya pouvait être fière de son coup, la surprise était un domaine dans lequel elle réussissait plutôt bien grâce à son fruit du démon et puis, elle trouvait ça amusant d'une certaine manière. Même si ce battre en général n'était pas très amusant. Enfin cela dépendait de la raison du combat, or, dans cette situation il n'y avait rien d'amusant, même si à la base toutes les personnes qui étaient venues ici étaient là pour participer à un jeu. Qui au final était bien plus funeste que prévu. La musicienne se demandait d'aileurs si l'Alliance Rose était le seul équipage qui n'était pas au courant que les événements prendraient une telle tournure. Pour eux, un jeu était un jeu et il ne pouvait pas être aussi dangereux. Mais il fallait croire que tout le monde n'avait pas le même notion de jeu que les deux jeunes pirates.

La musicienne s'attendait à ce que leur adversaire riposte immédiatement, ce qui ne fut pas le cas. Il se contenta de s'éloigner des sabreurs. Aurait-il peur ? Ou avait une autre idée derrière la tête ? Arya préférait croire la seconde solution, pour un homme d'un tel âge il était assez peu probable qu'il se laisse submerger par ses émotions en plein combat. Il avait de l'expérience et mettre au point un plan de dernière minute ne devait pas être un gros problème pour lui. La petite pirate resta donc un moment immobile, elle n'avait pas très envie de foncer tête baissé et de sauter dans le pièce de l'ennemi... enfin si il y en avait un. Arya remarqua donc que sa Capitaine n'était pas rester à rien faire durant l'offensive. En effet, elle avait apparemment réussit à convaincre la seule enfant présente sur le terrain à garder le corps de l'homme baraqué dans lequel se tenait toujours l'épée de Aaron. Finalement la logia fut plus utile que ce que Arya aurait pu l'imaginer et sa camarade avait eu une super idée en la faisant participer ainsi.

Maintenant l'Alliance allait pouvoir se battre au complet face à Aaron. Cette percepctive rassurait assez Arya. Si cette dernière était plutôt une bonne combattante, elle préférait tout de même avoir sa Capitaine à ses côté, savoir que cette dernière serait là pour la protéger et attaquer avec elle était une idée qu'elle préférait à celle de la voir rester un peu plus loin à surveillé un mort et une épée. La musicienne choisit se moment pour passer de nouveau à l'action. Il ne s'était pas dérouler une minute depuis sa dernière attaque, mais une minute en combat était assez long. La petite s'élança donc vers son ennemi avec la vitesse qui la caractérisait, mais sans non plus aller trop vite pour deux raisons. La première était qu'elle ne voulait pas épuisé toutes ses ressources immédiatement et la deuxième était de avoir à quel point l'oeil de son adversaire était entraîné face à quelqu'un d'aussi rapide.

Une fois à la hauteur de Aaron, Arya n'hésita pas une seconde et levant son sabre, elle exécuta deux traits dans des diagonales opposées pour former une croix sur le torse de son adversaire. L'attaque n'avait pas besoins d'être nommée, la musicienne n'affectionnait pas tant que ça de donner un nom à son attaque avant de la faire, c'était comme annoncer le résultat d'une expérience sans l'avoir tester auparavant. Et puis... Nom ou pas, ça restait une attaque, ce n'était pas une musique ou tout du moins pas encore.

Revenir en haut Aller en bas
Kokoro Kururu
La Princesse de Coeurs
avatar
Messages : 945
Race : Humaine
Équipage : L'Alliance Rose

Feuille de personnage
Niveau:
35/75  (35/75)
Expériences:
74/250  (74/250)
Berrys: 23.295.001 B

MessageSujet: Re: [EVENT] Salle du trône - Groupe 2   Lun 3 Mar - 22:27




La petite fille était venue jusqu’à elle. C’était déjà un bon point, Kururu avait pu exposer sa stratégie. Son double de couleur de cheveux l’écouta attentivement. Elle le savait car son interlocutrice hochait de temps en temps la tête pour montrer  qu’elle suivait toujours.  Et le mieux était qu’elle accepta le plan de la capitaine. Pour le coup, la cuisinière était fière d’elle. Son alliée d’un jour se nommait Chimi. C’était tout mignon comme prénom.  Par contre elle refusa de prendre sa croix. Ce qui perturba complètement la logique de la jeune fille. Mais comment allait faire cette petite sans protection ? Elle ne semblait pas avoir une arme quelconque. Du coup, elle ne répondit pas à la suggestion pour faire tomber le vieil homme. Ce refus l’avait laissé assez perplexe.

Mais elle eut rapidement une réponse à ses interrogations. Chimi utilisa ses deux mains. Soudain un mur s’éleva pour entourer le cadavre et l’épée. D’où est-ce que ce truc sortait ? Kururu n’en avait strictement aucune idée.  Tout ce qu’elle savait, c’était que la petite n’était surement pas étrangère à cette apparition. Elle n’avait qu’une chose à dire là-dessus et elle ne put s’en empêcher.

Génial !

C’était sorti tout seul. Mais c’était vraiment trop bien ce que cette petite venait de faire. Kururu n’avait jamais vu quelque chose comme ça. A part peut-être la foudre de Kilik. Elle aussi sortait aussi de nulle part. Si ça se trouve, le mur était aussi une sorte de super pouvoir. C’était vraiment trop cool ! La jeune fille admira le mur les yeux plein d’étoile, même si ce n’était pas vraiment le moment. C’est Chimi qui la ramena à la réalité en lui demandant de prendre soin de Yata. Ce dernier devait être le nom du jeune homme à l’épée. Adressant un sourire qui se voulait rassurant, la capitaine approuva.

Bien sûr. Rentrons tous vivants chez nous.

Bon, elle aurait vraiment aimé dire qu’ils rentreraient tous sain et sauf chez eux… Mais vu l’état du bras de Yata et les diverses petites coupures qu’elle possédait, c’était plutôt mal partit. Alors l’objectif principal était de ne pas finir comme le type baraqué qui servait maintenant de trophée. D’un geste ample, elle se retourna en direction du combat. Pour se motiver un peu, elle inspira profondément. Kururu n’avait toujours pas envie de se battre.  Mais si elle voulait sortir d’ici, si elle voulait protéger Arya, Chimi et Yata, elle n’avait pas le choix. Et puis combattre au côté de sa seconde avait quelque chose de rassurant. Elle avait l’impression que rien ne pourrait leur arriver si elles étaient toutes les deux.

Aussi vite qu’elle le pouvait, Kururu se dirigea vers le combat. Donc, elle voulait faire tomber le vieil homme pour le mettre hors combat. Pour ça, l’idée de son amie d’un jour n’était pas mauvaise. Il devait se concentrer sur les jambes de son adversaire.  Heureusement pendant que le duo rose parlait, Aaron s’était déplacé sur le côté. Du coup, il n’était pas trop loin d’elle, en bien ou en mal cela dépendait un peu du point de vue. Mais pour la combattante en herbe, c’était plutôt positif, elle avait moins de trajet à faire. Quand elle arriva à la hauteur du vieil homme, Arya avait déjà effectué son attaque.  La cuisinière tendit son bras en avant. Elle tenait sa clé par le bout pour aller le plus loin possible. La jeune fille plaça son arme juste derrière le gentil monsieur à battre. Il n’y avait que l’autre extrémité derrière lui. Du coup, elle ne savait pas si elle allait le faire tomber ou pas. De toute manière, elle n’était pas assez rapide pour faire plus. Jamais elle n’aurait été assez rapide de toute façon.



Recap:
 

_________________



Dernière édition par Kokoro Kururu le Jeu 6 Mar - 17:49, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Maître-Jeu

avatar
Messages : 1199

Feuille de personnage
Niveau:
0/0  (0/0)
Expériences:
0/0  (0/0)
Berrys: 0 B

MessageSujet: Re: [EVENT] Salle du trône - Groupe 2   Jeu 6 Mar - 0:00




De gauche à droite : Marukon Aaron, Kokuwo Makui et Kokuwo Nala
Chimi fut heureuse de voir à quel point son fruit du démon semblait enthousiasmer Kururu : elle allait manifestement pouvoir être utile, à son échelle, et même si son rôle n'était pas le plus complexe de tous, il était essentiel à remplir pour garder l'ennemi dans un mauvais état tel que celui-là. Le désarmer avait été une vraie prouesse du guerrier désormais décédé, et il ne fallait pas gâcher son sacrifice aussi aisément, même s'il était bien plus effrayant que le vieil homme à quelques mètres de là... Le jeune fille croisait maintenant les doigts pour que son frère puisse s'en sortir sans davantage de blessures, et pour que les deux demoiselles qui allaient combattre à ses côtés puissent également lui être utile. Mais à trois contre un, le combat semblait gagner d'avance, même s'il s'agissait du bras droit de Mars... Du moins, dans l'esprit d'une petite fille, la victoire était quasiment acquise.

Mais Aaron ne comptait à vrai dire pas franchement déposer les armes, même si la situation était devenue aussi mauvaise en quelques instants. Celle qui l'embêtait le plus était sans conteste Arya, car aussi rapides que furent les deux autres, la brunette pouvait les dépasser sans soucis grâce à sa malédiction. Or, c'était précisément la seule à pouvoir prendre le vieillard de court... Toutefois ce dernier avait une aptitude bien pratique et qui pourrait à tout moment inverser la tendance. Haki de l'observation. En réalité, il l'utilisait depuis le début de l'affrontement, mais n'avait jusque là simplement pas vu l'intérêt de mettre sur pied un plan, aussi efficace soit-il. Sauf que tout venait de changer. Maintenant désarmé, le bras droit de Makui comprenait très clairement qu'il ne pouvait pas laisser ses ennemis continuer à le dominer de cette manière, sans quoi la défaite serait inévitable. Le but était donc de reprendre sa lame, ou tout du moins quelque chose qui pourrait lui permettre de trancher tant bien que mal. A partir de là, les possibilités étaient multiples, mais le fait que Kururu ait manifesté le souhait de rejoindre le champ de bataille avait fait jubiler l'ancien gouvernemental. Rien ne saurait être plus simple que maintenant, et même si Chimi protégeait le cadavre d'une épaisse couche de graphite, récupérer de quoi combattre allait être un pur jeu d'enfant. Le Marukon ne devait pourtant pas penser que tout serait gagné à l'avance : le plus dur restait à faire, à savoir mettre son plan à l'exécution. Le vieil homme regarda alors ses deux ennemis partir à l'assaut en fronçant les sourcils et en se tenant prêt : les prochains instants seraient fatidiques !

Ainsi, lorsqu'Arya passa à l'attaque, Aaron la fixa en attendant patiemment, comme il l'avait appris durant ses longues années d'expérience. Il savait déjà ce qu'elle allait faire, et ses yeux entraînés pouvaient la suivre maintenant qu'il était pleinement concentré. Malheureusement, le problème venait de son corps, et de ses capacités physiques plus globalement. Mais en anticipant suffisamment, le vieil homme pourrait sans difficulté aucune contrer... Et c'était précisément ce qu'il allait faire. Même si leurs intentions étaient louables, Kururu et Chimi avaient malencontreusement contribué à lui donner une bonne idée : avec furtivité, il tendit son pied sur la trajectoire de la course de la sabreuse afin de la faire choir. Si cela fonctionnait, la plus rapide du groupe serait hors course... Et c'était le cas de le dire. En effet, plutôt que de reculer et de s'entrouper bêtement dans les pieds tendus de la rose, il se mit brutalement à courir et à détaler... Droit vers la petite fille logia non loin de là, et par conséquent droit vers le cadavre de Zuiichi où demeurait son épée. A partir de là, il n'y avait plus qu'à croiser les doigts pour que tout se passe comme prévu... Et c'est réellement ce qui eut lieu. En effet, dans un instinct protecteur, Yata s'élança en tentant de trancher le Marukon, qui évita la lame sans difficulté... Avant de frapper d'un coup sec dans le bras à moitié calciné, arrachant un hurlement de douleur au restaurateur qui lâcha son épée. Le bras-droit de Mars attrapa la lame en souriant d'un air amusé et prit la parole :

-Bien, merci ! J'en avais besoin.

Les jeunes approchaient, du côté du couloir...



Du coup, je suis pas certain d'avoir bien écrit, je fais deux trucs en même temps >_< Aaron fait un croche patte à Arya, évite celui de Kururu et part en direction de Chimi afin de récupérer l'arme de Yata en jouant sur l'instinct protecteur de ce dernier.

Les trois qui arrivent sont intégrés à la suite : Kururu - Arya - Daniel - Mike - Zeke !
Revenir en haut Aller en bas
Arya Mujakina
Pirate
avatar
Messages : 173
Race : Humaine !
Équipage : L'Alliance Rose

Feuille de personnage
Niveau:
27/75  (27/75)
Expériences:
105/200  (105/200)
Berrys: 12.926.600 B

MessageSujet: Re: [EVENT] Salle du trône - Groupe 2   Jeu 6 Mar - 1:07


La dernière étape

Arya avait attendu trop longtemps avant de passer à l'attaque. Elle regrettais sincèrement de ne pas avoir foncé juste après que Aaron soit parti, si elle l'avait suivit et l'avait attaquer directement, il n'aurait pas eu le temps de comprendre ce qui lui arrive. Là, Arya avait été trop lentement, elle avait voulu tester les capacités de son adversaire, et ce dernier s'avérait bien entraîné. En effet, le vieux réussit à éviter l'attaque de la pirate, mais au lieu de l'esquiver ou de la contrer, il fit à la musicienne un croche pied. Cette dernière avait bien bien vu le pied tendu de Aaron, seulement c'était déjà trop tard, elle trébucha et s'étala lamentablement au sol.

Ce Makuron énervait vraiment Arya. Il se disait être un homme d'honneur et pourtant utilisait des techniques pareilles pour éviter un coup. Non mais vraiment ! C'était... Rageant ! La musicienne se releva immédiatement, malheureusement son ennemi était déjà parti. Il avait une idée derrière la tête, maintenant, c'était sûr. Il était parti en direction de la petite fille qui gardait son épée. Le sabreur qui était un peu plus loin fonça sur lui comme si il avait peur qu'il fasse du mal à la petite alors qu'il n'était pas armée et cette dernière avec son logia ne craignait pas grand chose. D'un coup de maître Aaron réussit à récupéré une arme et à désarmé un de ses adversaires.

-Bien, merci ! J'en avais besoin.

Maintenant le ton poli de l'homme ne faisait plus du tout sourire la musicienne. Cette dernière ne réfléchit pas une seconde de plus et s'élança à toutes allures vers le vieux. Même si il était armé, elle tenta de le trancher en donnant un coup de sabreur en diagonale, puis elle enchaîna avec un second coup horizontal. Aaron réussirait sûrement à parer un des deux coups, mais Arya usait cette fois de toute la vitesse que pouvait lui accorder son fruit du démon ou tout du moins tout ce qu'elle réussissait à en exploité pour le moment.


Récap':
 
Revenir en haut Aller en bas
Kokoro Kururu
La Princesse de Coeurs
avatar
Messages : 945
Race : Humaine
Équipage : L'Alliance Rose

Feuille de personnage
Niveau:
35/75  (35/75)
Expériences:
74/250  (74/250)
Berrys: 23.295.001 B

MessageSujet: Re: [EVENT] Salle du trône - Groupe 2   Jeu 6 Mar - 18:53



Son plan aurait pu être génial. Kururu y croyait vraiment en plus. Chimi était la gardienne du trophée avec son mur infranchissable. Yata, le grand frère sans peur. Arya la super star de la vitesse qui  allait battre le grand méchant d’un coup de maitre. Et enfin la capitaine qui faisait de son mieux pour protéger le groupe et ne pas le ralentir. Pour la jeune fille, c’était une superbe combinaison.  Surtout  qu’Aaron était désarmé, donc en position d’infériorité. Bien sûr, elle n’était pas stupide au point de croire que l’ennemi allait se laisser battre tranquillement

Mais non, rien ne devait jamais se passer comme elle l’avait prévu. A la place de reculer pour esquiver l’attaque de sa seconde comme elle le pensait, l’homme s’était avancé. Surprise de sa réaction, la jeune fille ne fit plus attention à sa clé tendue vers  les pieds du vieil homme.  L’arme toucha le sol, ce qui la déséquilibra dans sa course. Kururu se retrouva par terre encore une fois.  Dans une tentative désespérée de  mener son plan a bien, elle essaya d’interposer son pied sur le passage de sa cible… Mais il passa au-dessus comme si de rien n’était… Elle n’était même pas sûre qu’il l’ait remarqué… Bientôt son amie la  rejoignit… C’était Aaron qui était censé tomber, pas elles !

Et comme si ça ne suffisait pas, le temps qu’elle se relève et qu’elle retourne près des autres, ce qui ne devait pas arriver arriva. Aaron s’était dirigé vers la petite gardienne.  Yata avait surement voulu la protéger, même si avec le don de faire des murs, elle savait probablement se débrouiller seule. Enfin, Kururu ne connaissait pas le début de l’action, tout ce qu’elle avait vu était le vieillard frapper l’épéiste sur son bras blessé pour lui prendre son arme. Il devait vraiment avoir mal car il arracha un cri de douleur. La cuisinière se mordit la lèvre. Le pauvre… et dire qu’elle l’avait fait tombé dessus en arrivant.  

Mais ce n’était pas le plus important. Aaron avait récupéré une arme ! Et le pire, c’était parce qu’elle avait voulu aider Arya. Si elle n’avait pas demandé à Chimi de protéger l’épée à sa place pour venir. Si elle était restée là-bas et que la petite était restée à l’abri dans son coin. Jamais le vieil homme n’aurait pu récupérer une arme. Tout était de la faute de son super plan qui en réalité ne cassait pas trois pattes à un canard. Kururu s’en voulait. En à peine une fraction de seconde la situation était revenue à son point de départ. Tous leurs efforts n’avaient servi à rien.  C’était décevant et surtout extrêmement frustrant. L’art du combat était vraiment très compliqué. Kururu en faisait l’expérience à l’instant. Un plan basique ne marchait pas forcément. Et apparemment, les siens étaient bien placés pour échouer. Elle avait même faillit à sa mission et Yata avait été touché. Cela n’arrivera plus.

La jeune capitaine se dirigea droit vers le nouvel affrontement. Utilisant sa super vitesse, son amie était déjà repartie à l’assaut avant que quelqu’un ne le remarque.  La cuisinière se dépêcha de la rejoindre en ignorant totalement le garçon lorsqu’elle le dépassa. Bien sûr, elle aurait pu lui tendre une de ses armes pour qu’il vienne les aider. Elle y avait pensé au début. Mais il était blesser et Chimi s’inquiétait pour lui. Du coup, elle ne voulait plus qu’il se face blesser ce qui ferait de la peine à la petite. Elle lui avait assuré qu’elle prendrait soin du garçon. Et elle comptait bien tenir parole. Donc elle les protégerait tous les deux. Mais d’abords, elle devait réparer son erreur.

Cette fois aussi elle avait un super plan qui e cassait pas trois pattes à un canard. Sauf qu’il était beaucoup plus compliqué à mettre en œuvre. Du coup, il fonctionnerait peut-être cette fois. Avant toute chose, elle devait attirer l’attention du vieil homme.  Pour cela, il n’y avait qu’une seule solution. Elle devait d’une manière au du autre le toucher. De cette manière, elle prouverait au monde entier qu’elle était une adversaire potable et pas juste une fille qui tombait toute seule. Arya venait d’effectué un coup quand elle arriva presque à  leur niveau. Son amie enchaîna  avec une attaque horizontale. Kururu la compléta elle aussi avec une attaque horizontale. La jeune fille était un peu plus en décalée et légèrement plus loin que sa seconde. Mais sa croix qu’elle avait utilisée pour l’attaque était plus longue qu’une simple épée. Du coup c’était comme si elle avait attaqué de côté et son arme prenait le vieil homme presque en  sandwich.  Comme elle la tenait par le pied, elle avait aussi une bonne zone de frappe. Allez ! cette fois, ça devait fonctionner.


Recap:
 

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Mike Tay
Inquisiteur
avatar
Messages : 563
Race : Humain
Équipage : Inquisition

Feuille de personnage
Niveau:
38/75  (38/75)
Expériences:
3/350  (3/350)
Berrys: 0 B

MessageSujet: Re: [EVENT] Salle du trône - Groupe 2   Lun 10 Mar - 18:33


L'évent ♪ La salle du trône


J'arrive enfin au bout du tunnel ... Tout du moins, du couloir, je vois enfin la future pièce où je vais arriver, je pense toujours quelqu'un qui court derrière moi mais il me semble l'avoir semé. Je me pose contre le mur juste avant d'entrer, reprenant mon souffle et regardant rapidement à l'intérieur d'un coup. Je me dois d'être prêt de ne pas débarquer n'importe comment dans la salle. Je soupire un bout coup, puis je penche la tête, regardant plus en détail ce qu'il se passe.

"Et mais ... Je la connais elle !"

La première chose que je remarque dans la pièce est l'homme avec le sabre dont le bout est ensanglanté. Celui-ci a sûrement dû servir à couper un membre ou tuer quelqu'un, seulement, de là où je suis, je ne vois pas de cadavre ou de membres à terre. L'homme qui tient le sabre est en kimono blanc aux bordures rouges et il semble avoir de l'âge. Il y a aussi des personnes qui semblent avoir mon âge. Tout d'abord, il y a les deux filles là-bas, celle aux cheveux roses avec une énorme croix qui doit sans doute lui servir d'arme puis une plus petite à côté, cheveu proche du rose aussi. Il y a aussi un autre homme, mais je ne m'arrête pas vraiment dessus. La personne qui m'intrigue le plus c'est la sabreuse. Je ne pense pas que ce soit possible mais en tout cas elle attaque l'homme qui a un sabre.

Je vois que la sabreuse l'attaque par-derrière avec deux coups et que la fille aux cheveux roses le prend par-devant. Je suis impressionné. La rapidité qu'elle a utilisé, c'est incroyable ! En tout cas, les deux demoiselles le prennent en sandwich, bonne idée, très bonne idée même ! Mais c'est encore mieux si l'homme n'a vraiment aucune échappatoire. C'est pourquoi j'entre dans la pièce en courant, me poussant dans les airs après quelques pas. Une fois fait, je pousse l'air devant moi, envoyant comme une pluie de boules d'airs vers l'homme. Je me souviens maintenant réellement de qui est cette fille !


"Météores !"

Sortant de nul part, je m'attends quand même à attirer un peu l'attention des personnes qui pourraient être mes nouveaux camarades en plus de l'homme à la blouse blanche, Zeke et du forain, Daniel, que j'ai laissé derrière moi après les avoir réveillés. Je n'attaque pas seulement l'homme, je vise aussi sur ses côtés. Ainsi, soit il se prendra le coup de la brunette derrière, le coup de croix de la demoiselle aux cheveux roses devant. Si il passe sur les côtés, mes poussées et si il reste sur place, il se prend la totale ! J’atterris enfin sur mes pieds, caressant la poche où est le petit animal, j'espère vraiment qu'il va bien là-dedans ! Je fais tout de même attention à l'homme, depuis le début, les adversaires que l'on a ne rigolent pas, si il arrive à éviter tout ça, je ne peux pas prendre le risque de me faire attaquer.  

"Arya ! Tu me fais un topo de la situation ?"

Je souris, j'espère qu'elle m'a aussi reconnu. Au final ... Je ne sais même pas qui j'ai attaqué, je ne suis pas habitué à ouvrir le bal.



Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Zeke Lundren
Machinehead
avatar
Messages : 1458
Race : Humain
Équipage : Badlands Outlaws

Feuille de personnage
Niveau:
36/75  (36/75)
Expériences:
139/350  (139/350)
Berrys: 5.154.802.733 B

MessageSujet: Re: [EVENT] Salle du trône - Groupe 2   Mar 11 Mar - 7:12

Waiting

for the

bus...



Après l'éboulement du tunnel Zeke n'avait pas eu l'occasion d'entendre le moindre bruit derrière lui. Il se doutait que les gravats ne stopperaient jamais l'avancé de la logia qui évidemment pouvait prendre une forme liquide, mais au moins elle ne pourrait pas courir pendant quelques secondes. Le foutu tunnel dans lequel il avançait était identique au précédent, en fait il avait carrément une impression de déjà vu. Tunnel sombre, le rouquin était plus loin devant et une terrible menace lui collait au cul. Ça devenait lourd et répétitif à la fin. Au moins il avait repris des forces avec sa sieste un peu plus tôt, lui qui n'était pas habitué à l'activité physique et qui avait horreur de courir, il avait pu reprendre son souffle. Il avançait toujours sans trop savoir où il se dirigeait ni de sur qui il tomberait, mais la réponse n'allait pas se faire attendre puisque la sortie était déjà en vue. Dans l'encadrement de la ''porte'' se trouvait Daniel qui semblait se contenter de regarder le bordel se produisant dans la salle. Un bordel, c'était le bon mot, car même si l'inventeur n'arrivait pas encore à voir ce qui s'y déroulait il pouvait certainement l'entendre. Des cris et des bruits sourds provenaient de la pièce et un combat plutôt violent s'y déroulait clairement. À son arrivée le pirate n'adressa pas la parole au forain, il n'avait pas trop apprécié son départ soudain, mais il le comprenait, en parler ne servait donc à rien.

Dans la salle se trouvait déjà Mike, qui avait engagé le combat aussi rapidement qu'il était arrivé apparemment. À ses côtés se trouvaient les deux femmes qu'ils avaient croisés un peu plus tôt dans la forge sans vraiment avoir le temps de leur adresser la parole. Finalement, les derniers visages lui étaient inconnus. Un homme semblant avoir le bras salement amoché, une fille ne semblant pas faire grand-chose, un vieux ressemblant à un scientifique (tiens un confrère!) et un vieux sabreur  se faisant attaquer de partout, ne ressemblant nullement à l'image qu'il se faisait de Makui. C'était probablement l'adversaire de cette salle et il devait être plutôt coriace pour tenir tête à autant d'adversaires. Mais le chef de Mars n'était pas en vue, alors où pouvait-il être? Ce n'était pas vraiment une certitude, mais le mur improvisé au fond de la pièce ne ressemblant en rien aux autres et le motif au sol qui coupait soudainement, semblaient indiquer que la salle avait été séparée en deux. De toute manière ça n'avait que peu d'importance, le groupe ne pourrait probablement pas avancer à moins de vaincre le vieil homme. Oui cette pensée venait d'un des membres du groupe ayant avancé à deux reprise sans vaincre l'adversaire qui leur faisait face, mais cette fois ce n'était plus vraiment une option. Ils étaient à la salle du trône après tout, non? La salle finale! End of the line.

Maintenant que les groupes avaient en quelque sorte ''fusionnés'', il allait falloir vaincre non seulement le vieux, mais aussi les deux femmes qui risquaient de débouler à tout moment. Toutefois, l'inventeur ne souhaitait pas se jeter à corps perdu dans la bataille, il s'était déjà fait remarquer à bien trop de reprise, bien plus qu'il ne le souhaitait du moins. Et puis de toute manière ses alliés combattaient à une distance si minime l'un de l'autre que balancer l'une de ses bombes vers sa cible ne risquait que de les blesser. Non cette fois il fallait la jouer discret, en particulier si les deux femmes qui avaient toutes les raisons du monde de lui en vouloir débarquaient. Pour l'heure il ne pouvait pas se contenter de glander en attendant que quelque chose ne se produise. Il devait se créer un Joker... Un atout ultime à n'utiliser quand dernier recourt au cas où les deux femmes arriveraient. Il ne s'était appuyé qu'une seconde maintenant qu'il y pensait. Il avait encore du temps. Tout en croisant les doigts pour ne pas se faire remarquer, il se mit à longer le mur vers le fond de la salle en posant quelques charges explosives le long du mur. Il ignorait quelle quantité d'explosifs il arriverait à poser, tout dépendrait du temps qu'il mettrait à se faire repérer,  enfin peut-être Daniel allait-il ajouter à la distraction? Dans tous les cas l'idée était très simple, il tentait de viser plus spécialement ce qui pouvait ressembler à des poutres, ce qui soutenait le plus le reste du mur et le toit donc. En principe si toute la base du mur sautait le reste tomberait, une bonne occasion de foutre le camp en cas de pépin. Il ne restait plus qu'a espérer qu'il aurait le temps de poser suffisamment de charges et que le vieux n'opposerait pas une trop grande résistance.

Récap:
 
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Maître-Jeu

avatar
Messages : 1199

Feuille de personnage
Niveau:
0/0  (0/0)
Expériences:
0/0  (0/0)
Berrys: 0 B

MessageSujet: Re: [EVENT] Salle du trône - Groupe 2   Mer 12 Mar - 21:31

J'ai pas mal de truc à dire HRP, donc je profite que j'ai tout en tête pour le moment et je le dis directement !

Déjà, Arya ! Ouais, je me suis raté dans l'ordre, navré, merci d'avoir rectifié Razz
Ensuite, Kururu ! De même, je me suis raté, merci d'avoir tenu compte de mon poste mais c'était pas la peine, tu aurais pu utiliser ta clé malgré tout, l'idée était là ^^' (il esquive, quoi)
Puis, Mike ! Si j'ai bien compris le poste d'Arya, elle attaque Aaron de face, soutenue par Kururu... Pas de dos ^^'
Enfin, Zeke ! Là c'est ma faute aussi, j'ai oublié de préciser que le mur construit par le pouvoir de Makui (si tu parles bien de celui-là) a disparu. Et pour cause, les autres ont réussi à le toucher avec du granit marin. Du coup, tu peux à la rigueur dire qu'il disparaît quand tu as fini de poser tes explosifs, ça t'enlève pas de cohérence.
Ah, et de fait, si vous voulez partir vers un autre groupe, suffit de prendre la direction vers celui-là et de me le dire en HRP. Je validerais (ou non) dans le poste qui suit !




De gauche à droite : Marukon Aaron, Kokuwo Makui et Kokuwo Nala
Yata recula d'un bond tout en retenant un cri supplémentaire de douleur, sentant son membre le lancer plus ardemment que jamais. Il s'arrêta un peu plus loin et tomba à genoux, en serrant les dents, regrettant d'avoir tenté d'arrêter Aaron alors qu'il n'aurait vraisemblablement rien pu faire à sa jeune sœur. Celle-là même ne savait pas quoi faire, une fois de plus, et se contentait de regarder son aîné d'un air horrifié. Fort heureusement, alors que le groupe constitué des quatre participants en plus ou moins bon état commençait à avoir quelques difficultés à affronter le bras-droit de Makui, du sang neuf arriva rapidement pour leur prêter main forte. Alors que Kururu et Arya passaient une nouvelle fois à l'offensive, sous le regard amusé du vieillard qui songeait qu'elles se montraient d'un seul coup bien trop imprudentes, et ce surtout la bretteuse malgré sa vitesse surprenante, Mike et Zeke arrivèrent en effet en trombes dans la salle. Si le second se contenta de regarder de loin le triste spectacle qui se dévoilait à lui, le premier, en revanche, comprit rapidement à quel camp il devait prêter main forte... Mais les pensées limpides des participants permettaient au haut-gradé de Mars d'avoir un coup d'avance, de pouvoir anticiper efficacement leurs gestes et de répondre en conséquence. Avant même que les deux demoiselles ne soient à sa hauteur, avant même que Mike ne s'envole pour tenter de le bombarder, le Marukon était déjà au courant que tout cela allait se passer ainsi. Son esprit vif et acéré suivait leurs déplacements plus aisément que jamais, maintenant que l'adrénaline d'antan refaisait surface. Livrer bataille, voilà ce qui résumait la vie du glorieux combattant... Toutefois, et malgré ça, le vieil homme comprit bien rapidement que cela ne le sauverait pas forcément. Ces jeunes gens étaient rapides, précis, agiles, et tout cela bien plus que lui à son âge avancé... Le stratège ferma les paupières une demie-seconde, en prenant sa décision. Il allait jouer la carte de l'audace, et ce peut-être pour la dernière fois de sa vie...

Arya fut, de par sa vitesse, la première à arriver à sa hauteur. Sans grande difficulté malgré le fait que les capacités de ses muscles étaient ridicules à côté de celles de la jeunette, il parvint à bloquer les deux attaques et anticipa le mouvement de Kururu : il envoya en direction de son front sa propre lame, la lâchant soudainement. Mike passait désormais à l'offensive, poussant l'air méthodiquement... Et c'est à ce moment-là qu'Aaron bondit directement sur Arya. Son geste était fluide et clairement imprévisible, et il savait grâce à la voix du rouquin que celui-là ne tenterait pas de s'en prendre à lui si la brunette était en danger... En tout cas, il espérait que les liens qui les unissaient soient assez résistants pour cela !



Du coup, Aaron pare les deux attaques d'Arya, en avance à cause de son fruit du démon, puis envoie sa propre lame vers le front de Kururu afin de la tuer en un coup. Puis il bondit sur Arya, littéralement, afin de la faire choir et de la mettre en danger pour empêcher Mike de le toucher directement, par crainte de la toucher elle aussi.
La stratégie est plus habile qu'il n'y paraît, puisqu'il pense bien évidemment qu'Arya réagira au lancer qui vise sa capitaine : dans ce cas de figure, même elle n'aura pas forcément les atouts pour éviter son bond... Même s'il s'expose aux offensives des autres par la suite !
A vous les studios, le combat touche peut-être à sa fin...
Revenir en haut Aller en bas
Arya Mujakina
Pirate
avatar
Messages : 173
Race : Humaine !
Équipage : L'Alliance Rose

Feuille de personnage
Niveau:
27/75  (27/75)
Expériences:
105/200  (105/200)
Berrys: 12.926.600 B

MessageSujet: Re: [EVENT] Salle du trône - Groupe 2   Ven 14 Mar - 18:38


La dernière étape

Jouer ? Depuis quand ce jeu était réellement un jeu ? Pourvait-on parler de jeu quand la vie des joueurs était en danger ? Ces questions, Arya se les posaient depuis qu'elle était arrivée ici, a l'avenir elle songeait donc à revoir ses définitions des mots "jeu" et aussi "amusement". Apparemment ici personne n'avait la même. Certains aimaient se battre et trouvait ça amusant et d'autre non. Arya se situait clairement dans le second groupe. Elle ne prenait aucun plaisir à s'acharner sur les gens jusqu'à ce que mort s'en suive, certes, elle aimait bien croiser le fer et se mesurer au autre, mais sans plus. Après tout, si elle avait appris à manier un sabre c'était plus pour une question de survie qu'autre chose...

Dans un moment pareil, la pirate savait que si elle voulait ressortir vivante et avec ses compagnons d'armes, elle devait vaincre Aaron. C'était un peu sa vie contre les leurs... Donc quitte à choisir autant se ranger du côté où il y avait le plus de monde à sauver. Seulement la vieux n'était pas décider à se laisser faire et il avait bien raison. Apparemment, il possédait tout de même certaines capacités étonnante, après tout il réussi à parrer les deux attaque de Arya ainsi que celle de Kururu comme si de rien était ce qui énerva particulièrement la musicienne qui commençait à se lasser d'être ici.

La situation bascula soudainement, Arya avait à peine exécuter son attaque que débarquèrent trois hommes dans la salle. La pirate n'y porta pas une très grande attention, elle était trop fixé le geste qu'elle venait d'exécuter pour cela. Un des nouveaux arrivant fonça alors sur Aaron, il s'éeva en l'air et lui lança une attaque du nom de 'métérores'. N'en revenant pas, Arya fixait le roux. Elle le connaissait... Elle en était sûre... Mais comment ? Il fallut un court instant pour que la jeune fille se souvienne. Mais oui ! Sur North Blue ! La bataille de boule de neige ! C'était luiii !! Le temps qu'elle se rapelle de tut cela, le roux avait rejoinds le sol et se tenait près d'Arya, il lui adressa d'ailleurs un grand sourire en lui disant :

"Arya ! Tu me fais un topo de la situation ?"

La musicienne répondit au sourire de Mike et elle s'apprêtait à lui faire un rapport de la situation, mais Aaron ne lui laissa pas le temps de dire un mot. En effet, il lança sa lame en direction de la Capitaine de l'Alliance Rose. Par pur réflexe, Arya hurla le nom de son amie pour la faire réagir, même si elle ne doutait pas que Kururu pourrait parrer aisément l'épée qui lui arrivait dessus. Après tout la défense était le point fort de la Rose. Puis il se passa quelque chose d'assez improbable. En effet, Aaron bondit littéralement sur la musicienne. Cette dernière ne s'attendait pas du tout à se genre d'attaque, pourtant ele eut tout de même le réflexe de lever sa lame au moment où le vieux arrivait sur elle. Ainsi, la jeune fille avait de fortes chances que sa lame traverse de part en part Aaron en passant par son coeur, mais Arya n'avait pas vraiment eut le temps de viser non plus...

Lorsque Aaron atterit lourdement sur la petite pirate, cette dernière tomba sous le poids de son adversaire et se retrouva allonger au sol. Dans cette position, elle ne pouvait plus voir ses alliées, donc elle ne pouvait pas savoir si sa Capitaine avait réussit ou non à éviter la lame de Aaron. Arya priait pour que se soit le cas, elle aurait tellement voulu voir Kururu se cacher derrière sa croix ou voir Mike utiliser son drôle de pouvoir dont il semblait doté à présent. La santé de son adversaire, savoir si elle l'avait transpercé ou non importait peu à Arya, elle préférait savoir sa coéquipière en bonne état.



Récap' :
 
Revenir en haut Aller en bas
Kokoro Kururu
La Princesse de Coeurs
avatar
Messages : 945
Race : Humaine
Équipage : L'Alliance Rose

Feuille de personnage
Niveau:
35/75  (35/75)
Expériences:
74/250  (74/250)
Berrys: 23.295.001 B

MessageSujet: Re: [EVENT] Salle du trône - Groupe 2   Ven 14 Mar - 19:48




Bon aller, cette fois c’était la bonne. L’attaque super sonique d’Arya ne pouvait pas rater. Et dans le pire des cas, même si la sienne ne touchait pas, Kururu ne devrait pas laisser assez de temps à Aaron pour riposter… Mais c’est avec désespoir qu’elle se rendit compte qu’elle s’était encore trompée sur l’issue du combat.  Enfin la jeune fille commençait à s’y habituer. Sa prédiction se brisa en mille morceau quand le vieil homme réussit à ressortir indemne de l’attaque de la musicienne.  Comment il avait fait était un mystère. Sauf que peu importait la manière, le résultat était là. Du coup, il ne lui fallut qu’un petit pas pour esquiver le balayage de sa croix. Même si normalement, il n’aurait pas su le voir venir s’il avait vraiment été concentré sur l’esquive de l’assaut de sa seconde. L’ennemi s’était simplement contenter de tout éviter presque comme si de rien n’était. Ce combat ne finirait donc jamais ! Elle en avait marre, elle voulait rentrer sur le navire avec Arya et tout le monde.

La capitaine n’eut même pas le temps de s’apitoyer sur son sort et ce combat qu’elle n’aimait pas. Un garçon arriva et cria le nom d’une attaque. Ensuite tout s’enchaina très vite.  Kururu termina son attaque malgré l’esquive, puis le cri.  Le nouvel arrivant qui s’adressa a Arya comme s’ils se connaissaient. Et là, Aaron passa à l’offensive.  Il lança son épée droit vers la pirate aux cheveux roses.  Ne prêtant plus attention aux autres combattants, la jeune fille se concentra sur l’attaque mortelle. Qui en réalité était beaucoup plus simple à parer qu’il n’y paraissait. Rapidement, la cuisinière se décala sur le côté tout en plaçant sa croix protectrice devant elle.  Ça au moins, elle savait le faire à la perfection.

Pour changer de la mauvaise habitude qu’elle commençait à avoir, le projectile fini sa course contre son bouclier. Cela se passa exactement comme elle le pensait. Rapidement, Kururu s’empara de la lame qui venait de toucher le sol.  Récupérer la lame fut plus simple que ce qu’elle n’aurait imaginé. Elle s’était attendue à une lutte acharnée.  Mais qu’il la lui donne de cette façon n’était pas plus mal. Même si cet échange aurait pu la tuer, elle savait très bien se défendre face à des projectiles. Donc le taux de mortalité lever du à la précision du lancer s’en retrouvait réduit à un détail. Surtout qu’elle n’avait jamais prévu de mourir ici. Dès qu’Aaron se retrouva officiellement désarmé, la capitaine regarda rapidement vers son amie pour voir la situation. En même temps, elle remit sa croix sur son dos pour avoir ses mains un peu moins encombrée.

Elle retrouva son amie sur le sol juste à coté. Sans vraiment réfléchir à la situation ni au pourquoi du comment, Kururu s’abaissa vers la musicienne pour l’aider.  La capitaine poussa tout ce qui pouvait gêner Arya avec la main qui tenait l’épée. Bien sûr, elle faisait très attention à ne pas la toucher elle. S’il y avait quelqu’un dessus, elle s’en fichait complètement à cet instant précis.  Elle aurait très bien pu découper n’importe quoi avec l’épée de Yata, humain, objet ou simplement du vent qu’elle n’y prêta même pas  attention. Tout ce qu’il lui importait était sa seconde. Doucement, elle l’aida a e relever avec sa main de libre. Sa clé était posée sur le sol pour qu'elle puisse le faire. Mais le jeune fille avait posé un genou dessus pour que personne ne la prenne. Elle ne se la ferait plus volée une seconde fois! Inquiète elle demanda:

Arya, tu vas bien ?


Recap:
 

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

MessageSujet: Re: [EVENT] Salle du trône - Groupe 2   Mar 18 Mar - 10:01


Champ de Mars - La Forge


J’étais de retour, mon aventure dans cet événement ne semblait pas s’arrêter là. Je venais de quitter la femme peinture. Je continuais jusqu’au bout du couloir, en compagnie de Mike et de Zeke. Je ne perdis pas de temps pour voir du sang. Au milieu de la pièce se tenait un homme. Son sabre était parsemé de rouge. Cependant, je ne pouvais observer un cadavre jonchant le sol. Autour de l’homme qui tenait son arme dégoulinante. Il y avait les deux filles qui avaient pris la fuite lors de notre arrivée sur le terrain de combat de la femme aux cheveux rouges. Ainsi qu’un homme qui ne semblait pas être très vivace. Les deux filles combattent contre le reste de la tribu. Leur rapidité d’exécution est assez impressionnante. Je ne tente aucune offensive sans avoir tâté le terrain. Alors que Mike fonce dans le tas, en se projeta grâce à son pouvoir. La situation était problématique pour tout membre de cette salle. Nous devions vaincre tous les adversaires présents dans la pièce, mais aussi battre les deux femmes qui allaient surement venir d’ici peu dans la pièce. Si c’était le cas, nous étions perdus.

Soudain, un homme dénommé, Aaron bondit, sur la fille dénommée Arya, je savais que je l’ai connaissait, mais c’était vague, soudain le souvenir me revint : la fille du restaurant, la musicienne de South Blue. Je savais bien que lors de sa fuite, je la connaissais. Avec la vitesse d’exécution du fameux Aaron,  Arya tomba. Il fonça sur elle, d’une vitesse impressionnante. Sous le choc, elle tomba sur le dos. Je ne pus voir si la lame avait transpercé l’homme, ou si c’était le scénario inverse qui c’était passé.

La jeune femme qui n’était pas sur le sol esquiva l’épée lancée par Aaron grâce à une étrange croix. Elle va profiter de la lame pour dégager Arya.

Toutes ses actions s’étaient passées devant moi. Pourtant j’étais toujours inactif.  À ce moment-là, ça n’aurait été que moi. Je me serais assis sur le sol, les bras croisés pour attendre que le temps passe. Mais ma vie était en jeu. Je devais donc être vigilant. Pour ne pas me faire surprendre par la moindre attaque. J’activais un cube autour de moi, si la moindre personne en mouvement passé à l’intérieur, il allait être troublé par les effets de mon fruit. Mes cheveux étaient aux aguets, prêts à brouiller des os. Je devais donc être le plus vigilant possible, j’attendais un peu que le vent tourne en ma faveur pour que quelqu’un tente de  m’attaquer.


Résumé : En gros, je me remet dans le bain, le rp est pas très long, j'ai résumé un peu le tout pour pouvoir bien rentrer dans le combat. Désolé pour le délais, je suis un peu pris ces derniers temps.

Revenir en haut Aller en bas
Mike Tay
Inquisiteur
avatar
Messages : 563
Race : Humain
Équipage : Inquisition

Feuille de personnage
Niveau:
38/75  (38/75)
Expériences:
3/350  (3/350)
Berrys: 0 B

MessageSujet: Re: [EVENT] Salle du trône - Groupe 2   Mar 18 Mar - 16:06


L'évent ♪ La salle du trône


Raté !

C'est horriblement frustrant à dire et à vivre mais il est vrai que depuis le début de ce cirque, je n'arrête pas de rater mes attaques offensives, seules les défensives fonctionnent ... Heureusement d'un côté sinon, la folle aux cheveux rouges m'aurait coupé la tête tout à l'heure dans la forge ! Je fronce des sourcils, j'ai une idée ! Courant vers l'épéiste désarmé qui est au sol, je saute au-dessus des filles, arrivant ainsi à côté de l'homme. D'un coup de paume, je le pousse, la direction étant vers un mur, espérant qu'il perde quelques dents en se le mangeant puis, je recule ensuite. Une fois fait, je sors ma flûte traversière de son étui. Je n'ai pas le choix. Bon, bien sûr que si je l'ai mais passons. Comme précédemment, j'apporte l'instrument à ma bouche et je commence à jouer, souhaitant ainsi endormir absolument tout le monde dans la salle, préférant jouer cette carte de sécurité plutôt qu'adopter une offensive qui ne fonctionnera sans doute pas. Ainsi, si tout le monde dort, je pourrais les réveiller ensuite un à un et on pourra partir d'ici sans avoir à tuer l'homme, on pourra juste continuer.

Il est vrai que les personnes que l'on affronte ici veulent tous notre mort cependant, je refuse de tuer quelqu'un, il y a déjà assez de pertes humaines comme ça ! L'endormir nous suffira amplement pour ensuite passer et nous diriger vers la dernière salle pour enfin espérer sortir ! Daniel et Zeke, mes compagnons depuis le début auront le droit à une seconde pause quant à Arya et les autres, ce sera juste une petite sieste bien réparatrice pour le mental alors que notre adversaire dormira tranquillement là-bas.


-Berceuse.

Je chuchote le mot, préparant déjà le silence qui fera part une fois la technique terminée. La mélodie est douce, ayant pour but d'endormir les personnes qui se trouvent autour de moi. Elle a particulièrement bien fonctionné dans la salle précédente contre la femme peinture qui, malgré sa forme liquide, a été affecté. Un homme à l'âge bien avancé sera donc forcément bien plus rapidement et longuement touché par cette technique j'imagine. Du moins je l'espère ... Ojo n'a même pas dormi, juste somnolé, quant à l'homme là, il a réussi à éviter toute notre offensive, j'espère qu'il n'évitera pas ma mélodie sinon, je me retrouverai peut-être seul avec lui et disons qu'un combat en un contre un n'est pas la meilleure chose qu'il puisse m'arriver ici et maintenant. On a déjà sans doute deux folles aux fesses, je ne veux pas perdre du temps ici, plus vite ce sera fini, plus vite je serai de retour à East Blue et surtout, mieux ce sera !



Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Zeke Lundren
Machinehead
avatar
Messages : 1458
Race : Humain
Équipage : Badlands Outlaws

Feuille de personnage
Niveau:
36/75  (36/75)
Expériences:
139/350  (139/350)
Berrys: 5.154.802.733 B

MessageSujet: Re: [EVENT] Salle du trône - Groupe 2   Mar 18 Mar - 22:27

Action !


Son travail avançait à vive allure, il avait déjà couvert plus ou moins la moitié du mur d'explosifs. L'autre partie se trouvait à gauche de la porte par laquelle il était entré donc à l'autre bout de la pièce pour lui, c'était trop loin. De toute manière ce mur était suffisant. Celui-ci donnait sur l'extérieur ou sur la pièce suivante, ce serait suffisant pour créer une échappatoire. De leur côté le petit groupe combattait toujours, en fait maintenant qu'il avait tourné la tête pour les observer, il voyait que le mur séparant cette partie de la salle du trône avec l'autre avait disparu. Pourquoi? Il l'ignorait, mais ça n'avait pas vraiment d'importance. Le mur à l'autre bout de la salle et juste à côté des combattant n'était plus et celui juste à côté de lui était couvert d'explosifs. Ça donnait au moins trois sorties potentielles en cas de problème en incluant la porte d'entrée ce qui était normalement une bonne chose.

Daniel de son côté n'avait toujours pas bougé, en fait il semblait attendre que quelque chose se produise, comme s'il s'ennuyait. S'il restait dans l'entrée de cette façon il serait la première cible des deux femmes les poursuivants. Cette idée ne semblait pas trop l'énerver, tant mieux pour lui. Dans tous les cas l'attention de l'ingénieur s'était de nouveau porté sur le combat, l'échange de coup semblait avoir été infructueux et le vieux avait commencé à rendre les attaques de ses adversaires. Le pyrotechnicien hésitait, une intervention de sa part signifierait un combat plus court et facile, mais il devrait encore une fois se faire remarquer ce qui n'était pas vraiment avantageux pour lui. La fuite était toujours une option comme d'habitude, de mémoire Noctis s'était dirigé vers la prison. Si celle-ci était bien relié, comme la forge, à la salle du trône il pourrait sans doute le retrouver en tentant sa chance dans l'un des tunnels de l'autre côté de la pièce. Toutefois, il y avait encore moyen de faire du profit dans cette salle, après tout l'adversaire travaillait pour Makui peut-être avait-il une prime. Est-ce que cette possibilité valait la peine de rester plus longtemps? Peut-être encore quelques secondes. La bonne décision était donc plutôt évidente, s'il restait il valait mieux combattre pour accélérer les choses. Il préférait éviter de rester trop longtemps surtout avec les deux femmes qui allaient bientôt débarquer.

Toutefois, son plan d'attaque avait rapidement été interrompu par une mélodie familière. Où l'avait-il entendu? Quelques minutes auparavant dans la salle précédente évidemment. C'était encore ce rouquin qui jouait de sa stupide flûte sans faire attention aux ravages qu'elle pouvait causer autour de lui. Ça donnait certainement des résultats, mais c'était bien trop risqué. Faire quelque chose d'aussi stupide devant un adversaire aussi puissant. Si ça se trouve ce vieil homme était encore plus fort que la rousse qu'ils avaient croisés plus tôt. La perspective de s'endormir avec un ennemi dans son genre juste à coter et deux autres qui arrivaient n'était pas réjouissante. Heureusement Zeke avait déjà réfléchi à un moyen de contrer les effets de cette berceuse pour le moins énervante. Il ignorait si ça fonctionnerait, mais c'était déjà mieux que de laisser cet abrutit jouer avec la vie de tous ses coéquipiers.

Sans plus attendre l'inventeur balança une bombe sonore juste devant ses pieds sans même prendre la peine de couvrir ses oreilles comme il le faisait d'habitude. L'explosion avait répandue instantanément un violent son qui résonnât dans toute la pièce. D'abord le son classique d'une explosion, puis une sorte de cillement aigue très désagréable. Il serait sourd pour un court moment, il espérait que ce serait suffisant pour contrer les effets de cette mélodie. Il ignorait si ce serait suffisant pour avoir le même effet sur les gens au fond de la pièce ou sur Daniel. De toute manière si les combattants étaient affectés par la musique le vieux le serait sans doute aussi, l'ingénieur souhaitait d'abord et avant tout se protéger lui-même de toute façon. Avec cette action il s'était fait remarquer à coup sur, alors c'était également le temps d'attaquer puisque de toute manière l'attention allait se concentrer sur lui. Malgré la vive douleur dans ses oreilles l'inventeur tenta donc de se concentrer sur sa cible, le vieux. Il plongeât sa main dans l'une de ses poches comme d'habitude avant d'en sortir l'une de ses bombes de force moyenne. Le rouquin avait au moins tenter d'effectuer un mouvement de dégagement avant de tenter d'endormir tout le monde à nouveau. C'était suffisant pour tenter une attaque sur l'homme du moment que l'explosif n'était pas trop puissant. Sans plus attendre l'inventeur balança sa bombe vers l'homme en prenant soin d'activer les deux modes de détonations. Si l'explosif touchait quoique ce soit ou s'il appuyait sur le détonateur le vieux passerait un sale quart d'heure.
Techniques:
 
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Maître-Jeu

avatar
Messages : 1199

Feuille de personnage
Niveau:
0/0  (0/0)
Expériences:
0/0  (0/0)
Berrys: 0 B

MessageSujet: Re: [EVENT] Salle du trône - Groupe 2   Jeu 20 Mar - 22:08




De gauche à droite : Marukon Aaron, Kokuwo Makui et Kokuwo Nala
Sans même remarquer si son épée avait atteint son objectif, Aaron se propulsa droit en direction d'Arya tout en croisant les doigts. Il espérait que celle-là agisse de sorte qu'elle se mette directement en danger... Mais espérait vraisemblablement vainement. En effet, la demoiselle eut apparemment une confiance surprenante en sa capitaine, et se contenta par conséquent de se retourner vers le vieillard, avant de lever son épée dans un réflexe protecteur. S'il avait été plus jeune, et de ce fait plus vif, ledit vieillard aurait pu contrer la réplique de la brunette suffisamment rapidement pour ne pas être en danger. Malheureusement, l'âge avait eu raison de son vieux corps, et sa main frappait tout juste le plat du katana pour le détourner que la pointe de ce dernier s'enfonçait déjà profondément dans son épaule. Tout en serrant les dents et en retenant un grognement de douleur, chose qu'il avait appris à faire suite à ses nombreuses batailles, le bras droit de Makui retomba sur la jeune femme aussi lourdement que possible. Et voilà que, malgré la lourde blessure en compensation, il avait réussi à éviter les bulles d'air de Mike tout en surprenant l'épéiste un poil trop rapide à son goût... Toutefois, il était incapable d'assurer que le sacrifice en valait volontiers la chandelle. Si seulement il avait été plus jeune, tout aurait été bien plus aisé... Le Marukon fut arraché à ses funestes pensées lorsque son corps rencontra une nouvelle fois un fer étranger, encore plus glaçant que le précédent. Celui-là vint le lacérer au niveau du flanc et, par pur réflexe, il se décala en tournant sur lui-même afin de s'écarter de Kururu et, de fait, d'Arya. Le mouvement, en plus de tenter de le mettre hors de portée de la lame que maniait la capitaine, devait arracher le sabre de la maudite de ses mains... Si toutefois elle ne faisait rien pour empêcher cela.

Mais il venait tout juste de se redresser, avec une difficulté non camouflée puisque son sang constellait déjà le sol, que ce fut au tour de Mike de passer à l'action : en le touchant simplement de ses coussinets, le jeune homme parvint à propulser son aîné droit vers l'un des murs de la salle du trône que ce dernier heurta lourdement avant de retomber pitoyablement sur le sol. Tout en toussant puissamment et en essayant de reprendre son souffle, Aaron se redressa en prenant appui sur le mur derrière lui. Tout s'était rapidement dégradé, tant et si bien qu'il n'avait dans l'immédiat plus aucune idée pour renverser durablement le cours de la bataille... Son haki de l'observation n'avait pas pu l'aider efficacement auparavant à cause du fait que Kururu avait attaqué sans le vouloir, et que la douleur causée par celle-ci avait camouflé la voix du rouquin pendant l'espace d'un instant. Et sans son épée, le bretteur était nu comme un ver... Il était par conséquent dans une bien fâcheuse position. Mais cela ne semblait pas s'arrêter, puisque le musicien continua sur sa lancée en utilisant sa flûte, de laquelle s'envola une mélopée bien agréable... Le Marukon se surprit à somnoler avant qu'il ne puisse agir, mais Zeke le tira bien rapidement des bras de Morphée grâce à une intervention sans doute des plus maladroite. La bombe sonore, pourtant loin de l'endroit où se tenait le vieil homme, propagea ses ondes efficacement à travers la salle du trône, et les tympans trop abîmés du bras-droit de Makui en subirent de lourdes conséquences : ils se mirent à siffler sans interruption. Si cet accès de surdité était apprécié puisqu'il ne serait que temporaire et qu'il lui permettrait d'éviter le repos involontaire, le stratège ne pouvait pas maudire davantage le scientifique : cela lui amena un puissant mal de crâne, et il tomba à genoux en portant une main à son oreille droite. Dans ces conditions, il ne bougerait pas à temps pour éviter l'explosif...



En gros :
Aaron se fait transpercer au niveau de l'épaule, essaie de se décaler en arrachant l'épée des mains d'Arya lorsque Kururu l'attaque involontairement, puis se fait projeter par Mike. Il heurte le mur, réussit à rester éveillé à cause du son de la bombe de Zeke, mais ne peut rien faire pour éviter le missile de ce dernier.
Le laisserez-vous mourir/subir d'importants dégâts ? La balle est dans votre camp !
Revenir en haut Aller en bas
Mike Tay
Inquisiteur
avatar
Messages : 563
Race : Humain
Équipage : Inquisition

Feuille de personnage
Niveau:
38/75  (38/75)
Expériences:
3/350  (3/350)
Berrys: 0 B

MessageSujet: Re: [EVENT] Salle du trône - Groupe 2   Dim 23 Mar - 1:25


L'évent ♪ La salle du trône


L'homme qui n'a plus d'arme s'est effectivement mangé le mur là-bas à cause de ma poussée. Génial, enfin une de mes attaques qui fonctionne ! Seulement, Zeke a utilisé un truc bizarre, un truc qui a dû exploser les tympans de tout le monde ici présent dans la salle. Un long bourdonnement se fait ensuite entendre pendant quelques instants, me laissant ainsi le temps de me diriger vers lui. L'ingénieur a coupé ma musique, quel sacrilège ! Seulement, il n'a pas eu totalement tort de jeter une bombe sur le gars alors qu'il est au sol là-bas, ainsi, il recevra sans doutes d'énormes dégâts et l'on pourra le laisser à terre en allant autre part, nous éloignant ainsi encore plus du risque de voir la femme en peinture ou encore même la sabreuse qui, rien de d'y penser, me glace les os. Je me dirige donc toujours vers Zeke, souriant amicalement et prêts à le féliciter.

-Désolé pour le coup du sommeil tout à l'heure, je pensais que c'était une bonne idée de la réutiliser ici aussi. En tout cas, pas mal la riposte avec la bombe bruyante ! Bonne idée, du coup, ma musique n'aura pas été nécessaire.

Je dirige ma main vers son épaule voulant le féliciter d'avoir réagi ainsi, même s'il a coupé ma musique. A cet instant, j'oublie que mes coussinets sont à l'air libre ... J'ai perdu mes gants tout à l'heure, je ne sais plus quand ... Il va falloir que j'en rachète en sortant d'ici ... Voulant taper sur l'épaule de Zeke amicalement, ma poussée le dirigerait aux côtés de Arya, laquelle ne m'a toujours pas fait le résumé de la situation ici. Au final, j'en aurais pas eu besoin du topo, je suis arrivé et l'adversaire du groupe que nous formons à présent tous ensemble Daniel, Zeke, Arya, les jeunes femmes, le dernier homme dont le bras semble mal en point et qui a hurlé tout à l'heure ainsi que moi. Je me dirige vers le garçon, pensant au fait qu'il souffre. J'arrive devant lui et lui sourit, étant particulièrement de bonne humeur après ce combat qui me semble victorieux. Je lui montre mon coussinet droit avec l'index de ma main gauche, lui expliquant mon idée.

-Écoute, à ce que je vois tu souffres le martyre. Avec mon pouvoir, je peux pousser l'air qui est immatériel. Acceptes-tu que je pose mon coussin près de ton bras pour ainsi essayer de pousser la douleur que tu ressens ? Par contre, je ne peux pas te promettre que ton bras ira mieux seulement, je pense que je dois être capable d'enlever la douleur en la poussant hors de ton corps.

Toujours l'index vers le coussinet, je n'ai aucune idée de si ma théorie est exacte ou non. Cette idée m'a juste traversé la tête et voir le pauvre jeune homme souffrir sous son bonnet bleu ne me plaît pas. Déjà qu'avoir assassiné l'aristo dans le labyrinthe tout à l'heure n'était pas vraiment à mon goût, laissé le vieil homme à terre et ce gars souffrir, je refuse.



Spoiler:
 


Dernière édition par Mike Tay le Mer 9 Avr - 19:33, édité 1 fois (Raison : Correction des fautes)
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Zeke Lundren
Machinehead
avatar
Messages : 1458
Race : Humain
Équipage : Badlands Outlaws

Feuille de personnage
Niveau:
36/75  (36/75)
Expériences:
139/350  (139/350)
Berrys: 5.154.802.733 B

MessageSujet: Re: [EVENT] Salle du trône - Groupe 2   Sam 29 Mar - 20:34

Transfert...



Le vieillard avait été gravement blessé lors de son court échange avec les deux femmes. Décidément il était bien moins fort qu'il ne le laissait paraître, ou peut-être se sentait-il mal? Dans tout les cas le combat allait bientôt s'achever et l'inventeur n'allait certainement pas s'en plaindre. L'autre bonne nouvelle était que la mélodie du rouquin ne semblait pas l'avoir affecté, alors comme il le pensait couvrir le son était suffisant pour contrer cet étrange pouvoir, il avait bien l'intention de noter ce détail pour plus tard. De son côté Mike ne semblait pas énervé plus que ça, s'il ne tenait pas à utiliser sa flûte il n'avait qu'a pas s'en servir! De son côté Daniel n'avait toujours pas bougé, sans doute ne voyait-il pas l,intérêt d'agir maintenant et il avait raison au fond. En fait le forain avait fait un meilleur travail pour ne pas se faire remarquer que lui maintenant qu'il y pensait. Dans tout les cas l'inventeur commençait à retrouver l’ouïe, juste à temps pour comprendre ce le musicos était venu lui dire.

-Désolé pour le coup du sommeil tout à l'heure, je pensais que c'était une bonne idée de la réutiliser ici aussi. En tout cas, pas mal la riposte avec la bombe bruyante ! Bonne idée, du coup, ma musique n'aura pas été nécessaire.

Plutôt que de se plaindre il s'était contenté de venir s'excuser, décidément ce type était beaucoup trop amical vu la situation dans laquelle il se trouvait. Toutefois, les excuses étaient généralement plus efficaces lorsqu'elle n'étaient pas suivie d'une agression immédiate. Apparemment le rouquin n'était pas au courant de ce détail, sans hésiter il utilisa son pouvoir pour envoyer l'ingénieur au fond de la pièce d'une simple tape sur l'épaule. La première question traversant l'esprit du pirate fut évidemment, l'avait-il fait exprès? Depuis le début ce type agissait comme un maladroit amical ne prenant pas la situation au sérieux, si ça se trouvait il était juste fourbe. La deuxième question lui ayant traversé l'esprit fut, qu'est-ce qu'il avait percuté lors de son déplacement rapide? Ça il n'en avait aucune idée, le choc l'avait relativement étourdit, chose plutôt normal vu la vitesse à laquelle il s'était déplacé. De toute façon ça n'avait pas vraiment d'importance, Mike ne semblait pas tenter de l'attaquer à première vue, alors soit il avait voulu exercer une petite vengeance sur l'inventeur pour avoir stoppé son attaque soit c'était une erreur. Dans tout les cas en se relevant il pourrait constater l'avancement du combat et décider de la marche à suivre. Pour l'instant il devait se contenter d'être écraser au sol comme un abruti, au moins être allongé de la sorte le reposait un peu de toute ses péripéties, un peu comme la sieste qu'il avait involontairement fait un peu plus tôt.
Récap':
 
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Arya Mujakina
Pirate
avatar
Messages : 173
Race : Humaine !
Équipage : L'Alliance Rose

Feuille de personnage
Niveau:
27/75  (27/75)
Expériences:
105/200  (105/200)
Berrys: 12.926.600 B

MessageSujet: Re: [EVENT] Salle du trône - Groupe 2   Lun 31 Mar - 22:59


La dernière étape


Le souffle de Arya était court, elle venait de transpercer l'épaule de son ennemi. Elle était au sol, allongée sur le dos, elle ne savait plus quoi faire. Elle pouvait sentir le sang de son adversaire couler sur sa main puis sur le long de son bras. Cette sensation n'était pas des plus agréable et donnait des frissons à la jeune fille. Aaron commença alors à bouger... Il... Il était encore vivant ? Etonnée, Arya ne bougea pas d'un pouce, elle sentit alors que son sabre commençait à lui glisser des mains. Par réflexe, elle resserra ses doigts autour de la poignée de l'arme pour ne pas qu'elle lui échappe.

Aaron se releva donc et se fit immédiatement propulser au loin. Seulement la pirate n'eut pas le temps d'y penser plus longtemps que sa capitaine s'approchait déjà d'elle. La rose aida sa Seconde à se relever en lui demander si tout allait bien. Arya n'arrivait plus à parler, tout c'était passer trop vite. Elle se contenta donc d'hocher la tête avant de chercher Mike du regard. Elle voulait s'assurer que son ami allait bien et apparemment c'était la cas. D'ailleurs au moment où le regard de la petite se posa sur le roux, ce dernier portai sa flûte à ses lèvres. Arya eut un petit sourire en coin en entendant les premières notes émaner de l'instrument à vent. Immédiatement, elle se sentit plus calme et ses paupières étaient devenues affreusement lourdes.

Arya aurait aimer profiter de cette mélodie plus longtemps, malheureusement une explosion van la perturbée et réveilla immédiatement la petite. A présent ses oreilles la faisait plus souffrir qu'autre chose et elle tira une grimace affreuse. Perturber ainsi une mélodie qui était cet homme aux cheveux blanc pour faire une chose pareille ? Tout se passait vraiment vite et Arya avait vraiment du mal à placer tout le monde au bon endroit. Son regard se dirigea donc vers Aaron. Le pauvre vieil homme était à quelques mètre d'elle, son sang ne cessait de couler de son épaule. Il devait souffrir le martyre.

La pirate se mordit la lèvre inférieur, regarder son adversaire mourir ainsi lui faisait mal. Ce n'était pas qu'elle avait vraiment pitiée ou s'en voulait pour son coup. Après tout c'était de la légitime défense, mais Aaron avait sauver la vie de sa Capitaine quelques temps plutôt et Arya se sentait un peu obliger de lui rendre la pareille. Ses pensées rapelèrent alors à la musicienne qu'elle était toujours immobile. Son regard se dirigea vers sa lame et sa main pleine de sang. Elle leva alors son bras armé comme pour voir si celui-ci marchait encore, et se le dégourdir un peu. C'est cet instant que choisit le poseur de bombe pour se faire propulsé vers elle. Il arriver à une vitesse pas possible. Comme lorsqu'Aaron lui était tombé dessus, Arya positionna sa lame devant elle pour se protéger.

Pour le seconde fois, Arya se retrouva au sol avec le corps d'un nouvel homme sur elle. Heureusement que tout le monde savait parfaitement qu'il s'agissait d'un combat, mais la musicienne venait de réaliser que si il lui arrivait de raconter cette histoire un jour il lui faudrait bien remettre les événements dans leur contexte si elle ne voulait pas qu'on la prenne pour une prostituer à dire " Et ouais ! En journée deux hommes différents me son passés dessus !". C'était vraiment trop louche dit ainsi...



Récap' :
 
Revenir en haut Aller en bas
Kokoro Kururu
La Princesse de Coeurs
avatar
Messages : 945
Race : Humaine
Équipage : L'Alliance Rose

Feuille de personnage
Niveau:
35/75  (35/75)
Expériences:
74/250  (74/250)
Berrys: 23.295.001 B

MessageSujet: Re: [EVENT] Salle du trône - Groupe 2   Mer 2 Avr - 19:22



Kuuru était assez inquiète à propos de son amie. Heureusement, la chute de la musicienne avait été moins violente qu’elle aurait pu être. Lorsqu’Arya lui signala que tout allait bien d’un hochement de tête, la jeune fille se sentit un peu mieux. Elle ne devrait pas s’en faire pour une simple chute. Après tout, sa seconde n’était pas en sucre et elle connaissait bien son talent de combattante. La cuisinière lui sourit tout en aidant l’épéiste à se relever. Tout irait bien, elle en était convaincue. Mais cette deuxième grande aventure était plus éprouvante que ce qu’elle avait imaginé, surtout pour ces pauvres petits nerfs. Dans tous les cas une chose était sûre, elle allait bien dormir aujourd’hui. Après que toute l’Alliance Rose se retrouva sur ses deux pieds, une douce mélodie se fit entendre.

C’était juste quelques notes venues de nulle part. Le son dénotait complètement des champs de bataille. Il était calme et apaisante. C’était vraiment agréable et Kururu aurait déjà bien commencé à faire un petit somme. Mais cela ne se passa pas comme elle le souhaita. A peine avait-elle pensé à faire la sieste qu’une autre explosion se fit entendre. Elle ressemblait très fort à celle du mort à la grosse épée, sauf qu’elle se transforma en bruit strident. C’était un son horrible qui faisait très mal à ses pauvres oreilles. Le seul avantage à ce son atroce, c’est qu’il l’empêcha de s’endormir et lui rappela qu’elle se trouvait sur un champ de bataille. Ce qui était un petit détail plus important qu’il n’y paraissait.

Arya avait déjà bougé et il était temps qu’elle en face de même. Avant, elle décida de réorganiser ses différentes armes. Avoir plein de possibilité d’attaque, c’était chouette, mais c’était surtout encombrant. C’est à ce moment qu’elle remarqua quelques choses d’anormal. La lame qu’elle venait de récupéré s’était recouverte de sang toute seule ! Kururu la fixa un instant. Qu’est ce qui était arrivé pour que l’arme soit dans cet état ? Elle l’avait arrêtée avant de se faire transpercée et l’avait ramassée. A ce moment-là, l’épée était propre, la capitaine en était certaine. Donc, elle s’était recouverte de sang après. Cela ne pouvait signifie qu’une chose. La jeune fille avait découpé quelque chose ou plutôt quelqu’un... Rien que cette pensée la fit frissonner. Elle détestait ça. Surtout que si elle suivait ce qu’elle savait de la situation, c’était son sauveur qu’elle avait touché.

D’ailleurs où était-il ? Elle chercha Aaron du regard. Elle le trouva rapidement à quelques mètres de là. L’homme était vraiment dans un triste état. Il perdait beaucoup de sang. Kururu n’aimait pas du tout le voir comme ça. Après tout, il l’avait sauvé. Au départ, elle l’avait provoqué pour qu’il l’attaque. La jeune fille avait simplement espéré sortir d’ici après l’avoir assommé pour une petite demi-heure. Elle n’avait jamais voulu qu’il termine à la limite de la mort. Il avait bien essayé de la tuer, mais en fin de compte il avait aussi des bons côtés. Alors méritait-il vraiment ce sort ? La cuisinière en doutait. Mais elle devait faire un choix entre l’aider ou le laisser là.

La première option lui plaisait beaucoup. Kururu voulait vraiment lui rendre l’appareil. Mais que pouvait-elle faire ? Elle n’avait rien pour le soigner. Et de toute manière elle n’avait pas les compétences nécessaires pour le faire. Le seul résultat qu’elle aurait ce serait de le tuer encore plus douloureusement. Alors, elle se résigna à la deuxième solution Mais cela ne lui plaisait pas du tout. Elle n’aimait pas tous ces morts. Elle regarda Aaron de loin. Il avait vraiment l’air de souffrir. Elle sentit sa détermination à ne pas l’aider disparaître. Soudain, un objet arriva jusqu’à l’homme. Le temps qu’elle réfléchisse et se mette d’accords avec elle-même, un objet non identifié avait presque atteint le vieil homme. La pirate était trop loin, elle n’arriverait jamais à temps pour le protéger du projectile. Alors, elle le regarda tristement. Réussissant quand même à lui sourire, elle s’excusa et le remercia en même temps.

Par contre, l’homme ne l’avait surement pas entendu. L’objet non identifié venait d’exploser. En soulevant un nuage de poussière. Kururu ne savait pas exactement si l’explosion avait touché l’homme ou non. De toute manière vu son état, cela ne changerait surement rien à son sort. Mais c’était triste de l’avoir rencontré dans ces circonstances. Ils auraient certainement pu devenir amis. La capitaine se retourna. Encore une fois, elle aperçut Arya par terre avec un garçon aux cheveux blanc sur elle. Cette situation l’amusa un peu, alors elle dit à son amie.

Arya, arrête de t’amuser on s’en va !

Bon son amie ne s’amusait surement pas. Mais c’était le seul moyen que Kururu avait trouvé pour se changer les idées après ce qu’elle venait de voir. Bon, c’est vrai qu’elle aurait pu trouver mieux qu’une blague un peu bizarre et surtout pas du tout drôle. Sauf qu’elle faisait comme elle pouvait avec ce qu’elle avait. Le seul point vraiment positif dans ce qu’elle venait de dire, c’était sa décision de partir de là. Aaron n’était plus en état de combattre, du moins s’il était toujours en vie. Ce n’était pas la fin qu’elle espérait mais le but était normalement atteint. L’Alliance Rose allait enfin pouvoir rentrée chez elle, s’il n’y avait pas d’autres étapes aussi horribles évidement. Finalement, elle retourna près de Chimi et Yata. La connaissance d’Arya était déjà près d’eux. En arrivant à leur hauteur, elle rendit l’arme ensanglantée à son propriétaire d’origine avec un sourire.

Je pense que c’est à toi. Par contre je suis désolée, elle est toute sale.

Le garçon allait surement en avoir besoin tôt ou tard. Qui sait ce que ce jeu macabre leur réservait. Même si Kururu espérait du fin fond de son cœur que c’était le dernier combat. Elle avait eu sa dose d’adrénaline et de mort pour le mois à venir si pas plus. Puis, elle se présenta au rouquin.

Je suis Kururu. Merci de nous avoir aidés. Tu es un ami d’Arya c’est ça ?


Recap:
 

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Maître-Jeu

avatar
Messages : 1199

Feuille de personnage
Niveau:
0/0  (0/0)
Expériences:
0/0  (0/0)
Berrys: 0 B

MessageSujet: Re: [EVENT] Salle du trône - Groupe 2   Sam 5 Avr - 0:38




De gauche à droite : Marukon Aaron, Kokuwo Makui et Kokuwo Nala
Ah ! Ce missile jeté dans sa direction n'était vraisemblablement pas là pour rire... Aaron se redressait à peine qu'il comprenait à quel point la situation avait dérapé depuis le sacrifice du grand guerrier, qui avait jugé bon de bloquer son épée à tout jamais, en l'emportant presque symboliquement dans la mort... Tout s'était alors enchaîné, pour le meilleur comme pour le pire : de nouveaux opposants, blessés comme parfaitement indemnes, de nouveaux enchaînements par conséquents, prises de risques multiples de sa part et voilà, le stratège émérite faisait désormais face à la mort, un sourire amusé aux lèvres. Il ne jubilait pas de savoir que son existence se terminerait probablement dans les minutes qui viendrait, oh que non. Mais il acceptait humblement le fait d'être tombé sur plus fort, ou en tout cas sur plus débrouillards que lui. Ces jeunes gens faisaient à n'en pas douter partie intégrante d'une certaine élite de la nouvelle ère, partie d'un ordre nouveau qui risquait de bouleverser l'ordre mondial à jamais... Makui avait bien choisi les participants au grand jeu, apparemment ! Tellement bien que Mars, organisation effrayante pour le Gouvernement Mondial lui-même, composé d'éléments brillants et dangereux, risquait bien de mourir avant d'avoir pris son envol. Comment était-il possible que de tels débutants les poussent à l'échec ? Même son cerveau surpuissant ne pouvait répondre à cette interrogation alors que le projectile ne cessait de s'approcher. Au final, peut-être était-ce à considérer comme une punition ? Peut-être expiaient-ils là leurs fautes d'antan... Le Marukon poussa un léger soupir en se redressant sans chercher à s'enfuir, se sachant pleinement perdu :

-Félicitations, jeunes gens. Vous m'avez bien eu.

Explosion. Le missile avait enfin atteint sa cible, qui s'évanouissait à présent en chutant sur le dos dans un nuage de fumée. Le vieil homme, calciné à de multiples endroits, n'était clairement plus en état de combattre. C'était encore un miracle qu'il ait survécu, dans l'immédiat... Son souffle se faisait toutefois de plus en plus lent et de plus en plus agonisant, signe d'une hypothétique fin à venir. Aaron resta alors ainsi, allongé, à regarder le plafond. Quelques secondes, quelques minutes peut-être. Il ne suivait plus l'évolution des combats alentours, même si son haki de l'observation lui aurait permit de savoir comment s'en sortait Makui, plus ou moins en tout cas. Il ne cherchait pas à se renseigner sur l'état de santé des demoiselles, du jeune garçon et de sa petite sœur... Non, il pensait. A ce qu'il avait réalisé, à ce qu'il aurait pu réaliser. Au final, si les dirigeants de Mars avaient bien usé d'un péché, c'était d'orgueil...


Le mur de la salle du trône, non loin du vieillard, s'ouvrit tout bonnement en deux. La structure de pierre s'écarta tout bonnement, aussi aisément que les poutres de métal qui la composaient également afin de lui permettre de tenir bon malgré les nombreux combats en cours. Et, d'un pas lent, une nouvelle silhouette émergea... Nouvelle, et pourtant si familière pour les participants. Ses cheveux cramoisis fouettant le sol tandis que son corps se mouvait avec grâce, Syrilia apparaissait une fois de plus dans l'arène, l'air plus froide que jamais. Son ventre était recouvert d'un bandage blanchâtre, peut-être légèrement sale de poussière, et l'on pouvait voir au niveau de l'abdomen quelques gouttes de sang séché. La guerrière s'était à n'en pas douter enlevée la balle tirée par Klara, quelques instants avant la mort de ladite révolutionnaire. La blessure ne saignait d'ailleurs même plus, preuve d'une cautérisation passée... Et l'épéiste était plus prête que jamais à ôter la vie. Yata, qui ne la connaissait pas, se contenta de froncer les sourcils devant l'exploit qu'elle avait fait en ouvrant ainsi le mur, remerciant sincèrement Kururu de lui avoir rendu son arme, sachant qu'il en aurait plus besoin que jamais. Même pour Chimi, qui n'avait jamais vraiment combattu de sa vie, cet adversaire qui se présentait là était d'un tout autre calibre qu'Aaron... Son aura elle-même, bien plus imposante et bien plus ténébreuse, menaçait de faire choir le sang tel un macabre spectacle. Le regard de la tueuse née passa d'un homme à l'autre, d'une femme à l'autre, dans une impitoyable course qui ne voulait jamais s'arrêter. Lequel ou laquelle aurait le malheur de subir ses offensives frénétiques en premier, jusqu'à ce que mort s'ensuive ? A ce stade-là, personne ne pouvait le savoir, pas la Frija elle-même...

Mais par le jeu du destin, ses yeux finirent par se poser sur le corps d'Aaron, non loin de là... Et son teint, étrangement, se mit à blêmir, tranchant brutalement avec sa chevelure pourtant si ardente. Sans réfléchir, elle se mit à courir dans sa direction, rangeant précipitamment ses lames dans les étuis qui se trouvaient dans son dos, toute trace de haine ou de noirceur disparaissant momentanément de ce visage qui, à coup sûr, devint celui d'une véritable jeune femme. Tristesse et effroi s'y gravèrent alors, tandis que sa course la rapprochait à chaque instant de son mentor, de celui qui lui avait absolument tout appris. Arrivée à sa hauteur, elle se jeta littéralement au sol, ses genoux frappant violemment le sol tandis qu'elle posait une main sur le torse du vieil homme et une autre sur son front, ses yeux s'embuant de larmes tandis que son cœur s'emballait. Affolement. Syrilia, la sinistre faucheuse, celle qui tuait sans jamais éprouver le moindre regret, avait peur. Et cette peur-ci était la plus noble que l'on puisse ressentir : la peur de perdre quelqu'un qui nous est cher, sinon la seule personne à avoir influé notre vie. Même un homme animé de mauvaise foie aurait compris, en croisant son regard presque puéril et enfantin, fuyant devant la terrible réalité, que la guerre n'était pas seulement un affrontement entre les bons et les mauvais. Après tout... N'étaient-ce pas les participants, présumés combattants pour le bien, qui venaient d'ôter la vie à son cher maître ? N'étaient-ce pas ces types qui, après avoir gracieusement accepté l'invitation de Makui, s'étaient rendus dans le labyrinthe pour y décimer les rangs ennemis et y semer la mort ? Alors pouvait-on réellement parler de bon côté ? Certainement pas.

La main d'Aaron s'éleva lentement, dans l'un de ses ultimes gestes. Tandis que la mimique de désespoir de Syrilia ne cessait de se creuser, le membre du vieillard vint caresser délicatement la joue de son élève, l'effleurant telle l'aile de l'oiseau et le nuage. Fugace geste, il s'acheva par un sourire du vieil homme, qui murmura quelques mots que seule la Frija put entendre. Quelques mots qui furent ses derniers.
Après un combat des plus éprouvants, une légende prit fin. Marukon Aaron s'éteignit dans les bras de sa plus talentueuse apprentie, alors qu'il n'avait pratiquement rien pu faire de son rôle de stratège pour Mars. Il avait 65 ans, et sortait d'une carrière des plus brillantes... Sa seule trahison lui avait valu la modeste somme de 100 millions de berrys sur sa tête.



Aaron est décédé. Syrilia, bien que présente, ne vous attaque pas et n'est pas en état de le faire dans l'immédiat. Comment allez-vous réagir à sa présence ? Au décès du vieil homme ? A vous de gérer !
Sypher peut donc entrer également. De base, il doit poster dernier, mais vous pouvez vous arranger entre vous.
Revenir en haut Aller en bas
Zeke Lundren
Machinehead
avatar
Messages : 1458
Race : Humain
Équipage : Badlands Outlaws

Feuille de personnage
Niveau:
36/75  (36/75)
Expériences:
139/350  (139/350)
Berrys: 5.154.802.733 B

MessageSujet: Re: [EVENT] Salle du trône - Groupe 2   Lun 7 Avr - 2:48

Fausse

tragédie


Après quelques secondes sa tête avait finalement arrêté de tourner, le coup surprise de Mike et la bombe sonore commençait vraiment à le sonner c'était le cas de le dire. Mais maintenant qu'il y voyait plus clair, l'ingénieur réalisa que le sol était moelleux pour une bonne raison, la sabreuse qui avait blessé Aaron était écrasé en dessous de lui. Cela aurait pu être un situation gênante pour le hors-la-loi, s'il avait la moindre conception de pourquoi être couché sur une femme de la sorte était embarrassant. Après avoir légèrement fixé les yeux de la sabreuse l'homme entreprit de se relever pour voir où en était la situation autour de lui. Ce mouvement aurait normalement été relativement simple, mais quelque chose le retenait au niveau de sa taille. Sur le coup l'ingénieur cru que la femme le retenait pour une raison ou une autre, mais il en était tout autrement. Le visage habituellement neutre du scientifique affichait maintenant une expression horrifié, c'était d'ailleurs tout à fait compréhensible en considérant le sabre enfoncé jusqu'à la garde au niveau de sa taille. Apparemment il avait été empalé sur la lame de la jeune fille lorsqu'il avait été propulsé par le rouquin. Son cœur s'était arrêté net et son estomac s'était noué, il allait mourir il le sentait. Sa respiration s'accélérait, il commençait à paniquer à la vu de cette arme planté dans son corps.

Pourtant il ne ressentait aucune douleur, en fait il ne voyait pas une goûte de sang. C'est en réalisant ce détail qu'il pensa à vérifier l'état de son dos, rien n'en sortait. La lame pourtant longue ne l'avait pas transpercé de part en part, cela ne pouvait signifier qu'une chose il le savait bien. En reculant méthodiquement de façon à faire sortir le sabre de son ventre, l'ingénieur réussi à se libérer de la position contraignante dans laquelle il était coincé avant de s'effondrer au sol. La lame avait pénétré d'elle-même l'une des poches au niveau de sa taille, une possibilité que même lui ignorait sure sa malédiction jusqu'à présent. Il avait échappé à la mort par seulement quelques centimètres cette fois, tellement que malgré l'absence de blessure il n'arrivait toujours pas à se relever. Ses jambes étaient paralysés ou plutôt elles tremblaient. Au milieux de son essoufflement il laissa échapper une phrase qu'il avait l'impression de laisser échapper bien trop souvent en ce moment.

-Pourquoi... je me retrouve toujours coincé... avec les fous?

La femme avait brandit son sabre en voyant un homme, qui était pourtant son allié dans ce combat, foncer vers elle. Certes cette réaction n'était qu'un réflexe face à la peur et la surprise, mais c'était tout de même absurde de son point de vu de miraculé. Même le lourd bruit de pierre tombant au sol ne suffit pas à faire relever la tête au hors-la-loi immédiatement. Une fois son rythme cardiaque redevenu normal il pu toutefois se redresser pour comprendre ce qui s'était passé, chose qu'il allait regretter par la suite. Le vieillard était toujours allongé au sol mourant, exception faite que le mur derrière lui était maintenant fendu et qu'une chevelure écarlate se tenait au dessus de son corps. Cette couleur, il l'avait reconnu instantanément, la sabreuse les avait rattrapé... En constatant ce fait, le cœur de l'ingénieur se serra pour la deuxième fois, la femme était capable de découper un bâtiment sans le moindre effort. Même s'ils étaient plus nombreux cette fois la vaincre ne semblait toujours pas être une option envisageable. Mais quelque chose clochait chez la sabreuse sanguinaire, elle pleurait visiblement sur la carcasse du vieil homme comme si elle l'avait connu. En fait elle semblait pleurer comme si elle avait perdu un proche. Ces larmes entraient en contraste avec le visage meurtrier qu'elle arborait à la forge. Zeke réalisait parfaitement qu'il était celui qui avait tué l'homme si cher aux yeux de la femme et il se sentait presque mal... ''Presque''. C'était le mot à retenir. Ce n'était pas le moment de pleurer les morts, ils étaient entrés en guerre au moment précis où ils étaient arrivé au siège de Mars. Les morts allaient forcément être légion, s'il fallait blâmer quelqu'un c'était l'instigateur de ce jeu macabre, Makui. Et puis, l'ingénieur devait admettre avoir de la difficulté à éprouver de la pitié pour une femme qui n'avait pas hésité à décapiter froidement l'une de ses adversaires. Si ça se trouvait elle avait même exécuté Klara sans broncher, se sentir triste pour une femme pareil était plutôt ridicule. En fait il se sentait plutôt mal pour le vieil homme, pour être honnête il croyait que sa bombe ne suffirait pas à le tuer. Pourtant il était là allongé au sol, mourant. Pour un type gardant la salle du trône et Makui lui-même il n'avait pas opposé une grande résistance, il se demandait pourquoi d'ailleurs... Mais ce n'était pas le moment de réfléchir à des détails, il savait pertinemment que dès que la femme se relèverait elle attaquerait le groupe encore plus férocement que la dernière fois. Il fallait établir un plan d'attaque dans ce cas de figure... En fait, là où elle se trouvait elle faisait une cible plutôt facile, mais l'idée de l'attaquer au beau milieux de son deuil répugnait un peu l'inventeur. La meilleur solution restait peut-être de consulter ses nouveaux coéquipiers. Même si elle l'avait presque tué, la femme à ses côtés pouvait être un atout considérable dans l’éventualité d'un combat.

-Dis, tu l'a déjà combattu plus tôt n'est-ce pas? Tu crois qu'on a une chance si on dois à nouveau l'affronter?
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Mike Tay
Inquisiteur
avatar
Messages : 563
Race : Humain
Équipage : Inquisition

Feuille de personnage
Niveau:
38/75  (38/75)
Expériences:
3/350  (3/350)
Berrys: 0 B

MessageSujet: Re: [EVENT] Salle du trône - Groupe 2   Mer 9 Avr - 20:19


L'évent ♪ La salle du trône


Toujours face au bonhomme, celui-ci accepte que je le soigne, seulement, une des deux filles aux cheveux roses débarque, une épée dans la main. Encore pleine de sang, celui de l'homme que l'on vient d'attaquer. Je tourne la tête vers lui pendant une seconde, il semble vraiment en piteux état ...

-Je pense que c’est à toi. Par contre je suis désolée, elle est toute sale.

Puis, elle se présente à moi.

-Je suis Kururu. Merci de nous avoir aidés. Tu es un ami d’Arya c’est ça ?

Puis, c'est l'explosion, le capharnaüm qui retentit dans toute la pièce. Aussitôt, je me retourne une nouvelle fois. La bombe ! Elle a touché le vieil homme ! Mes yeux figent le pauvre homme au sol, j'ai presque envie de pleurer, ou de l'aider, je ne suis pas ce genre d'homme, celui qui tue ou qui regarde les gens mourir sans aider mais ... Comment réagir face à cette scène ? Je fronce des sourcils, je ne voulais pas sa mort ! Je, je pensais juste à le mettre hors combat puis à l'endormir avec la mélodie berçante de ma flûte traversière une fois que tout le monde aurait quitté la pièce. Ainsi, oui, il serait peut-être mort ou alors pas mais il aurait été reposé, calme. Cet endroit est un bain de sang, ce n'est pas possible, mais quelle horreur ! D'abord, il y a eu l'aristo que l'on a affronté et que l'on a tué, puis Klara, elle est forcément morte en étant restée avec la folle dans la forge et la fille en peinture, elle ... Elle devrait arriver ! Elle a sûrement dû nous suivre ! Oh non, si elle arrive ... Comment on va faire, elle est intouchable ! Je crois que je commence à paniquer mais je repose mon regard sur l'homme au sol, là-bas, ayant regardé le couloir d'où on est venu avec Zeke et Daniel. L'homme à la blouse, c'est lui qui tue tout le monde. Son gros missile sur le gars du labyrinthe, son abandon de Klara et là, sa bombe sur lui. C'est un criminel ... Ma respiration accélère, je ne sais pas si je suis en colère, terrifié ou triste, tout ce que je sais, tout ce que je crois savoir du moins, c'est que Zeke n'est pas une personne de sûr.

Soudain, le mur se coupe en deux là-bas, me sortant de mes pensées complètement bouleversées pour encore plus les bouleverser ! Cette femme ! Ses cheveux, je la reconnais de suite. C'est la folle de la forge qui a sûrement dû abattre Klara comme l'on tue une bête. Je recule de quelques pas, gardant mon regard fixé sur elle à présent. Je crois que je suis tétanisé. Seulement, lorsqu'elle voit le corps du gars, elle se jette à ses côtés. A côté de moi, le gars accepte enfin l'épée que Kururu lui donne. Je détache quelques secondes mon regard de la femme là-bas, positionnant ma paume de main face à la blessure du garçon me concentrant pour pousser quelque chose comme la douleur qu'il ressent. Je ferme les yeux, me concentrant. Je sais que je peux le faire, je pousse l'air, je pousse les gens, je pousse tout, je peux tout pousser, alors une douleur qui semble si importante dans le bras du jeune homme ne devrait pas me poser le moindre souci tout de même !


-Aller Mike, vas-y, tu peux le faire j'en suis sûr et certain !

Puis, derrière le garçon, une énorme boule rouge se forme, prenant la forme d'un coussinet. Ainsi, si j'ai fait ce que j'ai voulu, la douleur est hors du corps du jeune homme. Fier de moi, je souris, tournant ensuite ma tête vers la fille aux cheveux roses.

-Kururu hein. Moi c'est Mike. Et ouais, j'ai rencontré Arya il y a quelques années je crois. Une fille comme ça, ça ne s'oublie pas !

Je ris quelques instants, déglutissant quand je reprends conscience du danger qui vient d'entrer au final. La sabreuse folle aux cheveux rouges a un bandage où du sang sec est visible, Klara l'aurait peut-être blessé ? La femme a rengainé ses épées, elle pleure, la main de l'homme à terre quittant son visage, mourant. J'ai de la peine. Je baisse les yeux, honteux du fait que je sois aussi coupable de la mort de l'homme, j'ai aidé mais, ce n'était pas du tout ce que je voulais. J'enlève mon second gant, plongeant les deux dans la poche vide qu'il me reste, me préparant au pire. Mes yeux vont de gauche à droit, surveillant à la fois la sabreuse qui risque d'entrer dans une rage folle suite à la mort de l'homme mais aussi le couloir d'où la femme peinture peut débarquer à n'importe quel instant.

-Kururu c'est ça ? Je crois qu'il va falloir partir et vite. Je refuse d'être complice d'un nouveau meurtre ici. Je veux juste m'en aller, rentrer chez moi. Tu veux bien m'aider à quitter cet endroit ? Tu connais Arya aussi, non ? Bon. Lui là-bas c'est Daniel et lui là, près de Arya, c'est Zeke. On sortira tous d'ici vivant, d'accord ?!

Je respire de plus en plus vite et mon cœur s'emballe. Je n'ai pas l'habitude de prendre les commandes de quoi que ce soit mais là ... Arya, Zeke, Daniel, Kururu, la gamine et le gars au bras brûlé, sans oublier la sabreuse folle là-bas, personne ne perdra la vie. Il y a eu assez de mort, ça suffit. Ça suffit !


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Kokoro Kururu
La Princesse de Coeurs
avatar
Messages : 945
Race : Humaine
Équipage : L'Alliance Rose

Feuille de personnage
Niveau:
35/75  (35/75)
Expériences:
74/250  (74/250)
Berrys: 23.295.001 B

MessageSujet: Re: [EVENT] Salle du trône - Groupe 2   Mer 9 Avr - 21:31



Yata avait bien récupérer son épée. Même si à la base c’était pour mieux le protéger, Kururu se sentit un peu plus légère sans l’arme ensanglantée dans les mains. Sauf l’état d’Aaron pesait toujours sur sa conscience. Bien sûr, tout n’était pas de sa faute, ses amis l’avaient aidé et le vieil homme avait souhaité continuer le combat.   Mais elle s’en voulait que cela se finisse ainsi. Pourquoi les participants à ce jeu devaient-ils mourir les uns après les autres ? Pourquoi ne pouvaient-ils pas simplement passer un bon moment tous ensembles sans chercher à s’entre tuer ? Tout aurait pu être différent… Alors pourquoi la situation avait-elle dégénérer à ce point ? La cuisinière n’arrêtait pas de se poser des questions alors qu’elle savait pertinemment qu’elle n’aurait jamais la réponse. Et dans un sens, cela l’énervait tout autant de ne pas savoir que le résultat du combat.

Soudain, le mur s’ouvrit littéralement en deux comme par magie. En réalité, c’était simplement  l’action d’un épéiste de talent. Enfin pour Kururu, ce n’était pas vraiment l’action d’un humain, mais plutôt d’un monstre. C’était vraiment incroyable de découper un mur aussi épais comme du beurre. Mais  elle comprit rapidement qui était derrière tout ça.  Deux lames acérées, une chevelure rouge sang et des yeux plus froids que de la glace, la forgeronne venait de  faire son grand retour de manière spectaculaire.  En la voyant, la jeune pirate blêmit. La capitaine de l’Alliance Rose ne s‘attendait pas à la voir aussi rapidement. Ou plutôt, elle avait espéré ne jamais la revoir. Cette femme était beaucoup trop forte, beaucoup trop dangereuse. Son attaque  immédiate lorsque l’Alliance Rose avait pénétrer dans la forge avait un peu traumatisé la jeune fille.  A chaque fois qu’elle pensait que la situation ne pouvait pas être pire, cette dernière s’empirait encore un peu plus. La venue de cette femme le pouvait. Sauf que maintenant, ce serait difficile d’aggraver la position de son équipage. La nouvelle ennemie scrutait déjà la salle pour choisir sa première victime. On dirait qu’elle n’avait pas encore mangé assez pour être satisfaite.

Contre toute attente, la guerrière ne sauta pas sur sa proie pour la tuer. A la place, elle se dirigea vers Aaron blanche comme un linge.  Kururu suivit tout son déplacement du regard. Qui sait ce qu’elle allait faire ensuite ? Du coup, elle vit aussi l’état du vieil homme. Il était gravement blesser. La femme aux cheveux rouges rangea ses armes pour s’installer près de lui. Son expression s’adoucie. Si elle ne l’avait pas attaquée sans état d’âme, la pirate aurait pu la croire humaine. Ce qui était le cas. Après tout, aussi sanguinaire et terrifiante qu’elle était, la forgeronne devait aussi  avoir des êtres cher. D’après ce qu’elle voyait, la capitaine avait participé à la mort de l’un d’entre eux.  Et le pire c’était qu’il l’avait aidé au part avant, et elle, elle n’avait rien fait pour lui rendre l’appareil. Elle avait trop réfléchis pour pouvoir agir. Non, elle avait choisi de ne pas le faire. Ce qui en y repensant était encore plus horrible. Maintenant qu’elle voyait cette femme au cœur de pierre si triste et l’épéiste en si piteux état, sa culpabilité grandissait de plus en plus. Si elle avait arrêté le projectile tout ce serait surement passer différent. Sauf que ça aurait pu être encore pire. Elle ne pourrait jamais le savoir. Et avec des si elle pourrait mettre South Blue en bouteille. Finalement, c’est le rouquin qui la sortit de ses réflexions.

Le garçon commença à parler et se présenta. Kururu se retourna pour mieux l’entendre et aperçût une mystérieuse patte rouge à côté de Yata. Mais sincèrement, elle avait autre chose en tête pour s’en étonner. Donc il s’appelait Mike. Et comme elle l’avait supposé, il était effectivement un ami d’Arya. Il conclut en soulignant que sa seconde ne pouvait pas s’oublier si facilement. C’est sûr que la musicienne était unique en son genre et c’était un peu pour ça que tout le monde l’appréciait. La capitaine joignit un rire un peu nerveux à celui du garçon en approuvant. Même si la réflexion était amusante, elle ne pouvait pas faire abstraction de la tueuse en série à quelques mètres de là. La cuisinière regarda encore une fois dans la direction des ennemis. C’est justement à ce moment-là que le vieil homme décida de rendre l’âme. Sa main frôla pour la dernière fois la femme aux cheveux  rouges qui avait le visage complètement désespérer. Cette vision hanterait surement la pirate jusqu’à la fin de ses jours. D’un autre côté, elle était soulager que la même scène ne se déroule pas avec les membres de l’Alliance Rose comme acteur principaux. Et Arya ? Elle était où à cet instant ? Elle aperçût son amie non loin de la forgeronne.  Elle était accompagnée de l’inconnu aux cheveux blancs qui lui était tombé dessus. Entre temps, le garçon c’était relevé.

-Kururu c'est ça ? Je crois qu'il va falloir partir et vite. Je refuse d'être complice d'un nouveau meurtre ici. Je veux juste m'en aller, rentrer chez moi. Tu veux bien m'aider à quitter cet endroit ? Tu connais Arya aussi, non ? Bon. Lui là-bas c'est Daniel et lui là, près de Arya, c'est Zeke. On sortira tous d'ici vivant, d'accord ?!

Mike venait une nouvelle fois de lui adresser la parole. Mais il était beaucoup moins décontracté que la première fois. Ce qui était tout naturelle, la tension était montée en flèche avec l’apparition de la forgeronne. Rien qu’à son aura cette femme était flippante et respirait la puissance. Mais il avait posé beaucoup de question d’un coup, alors elle prit une seconde pour arranger sa réponse mentalement. Dans tous les cas, elle aimait bien son plan. Rien ne ressortirait de bon à rester ici. En plus maintenant elle savait qui était qui, ce qui n’était pas plus mal.

Bien sur que je la connais, elle est mon irremplaçable seconde. Et je suis tout à fait d’accords avec toi. Il y a déjà eu beaucoup trop de mort pour un simple jeu. Rentrons tous sains et sauf chez nous. Mais avant je propose de partir le plus loin possible de cette femme. Elle est trop dangereuse et elle mérite un moment seule.

Tout ça avait trop duré. Il était grand temps de partir d’ici.  Il y avait déjà eu beaucoup trop de mort et de combat à son gout. Normalement, il n’y aurait même pas dû avoir un seul cadavre pour que ce soit un bon jeu. Cette mascarade devait stopper. Dans tous les cas, elle n’y participerait  plus.  Comme Mike, la pirate ne voulait plus être responsable, même en partie, à un autre meurtre. La jeune fille ne le supporterait tout simplement pas. En premier, ils devaient s’éloigner le plus possible de la femme aux cheveux rouges.  Même si c’était une ennemie, elle devrait pouvoir pleurer seule son supposer ami. En plus qui sait ce qu’elle atrocité elle serait capable quand elle reprendra ses esprits. Plus loin Kururu serait de la forgeronne et mieux elle se porterait. Ça au moins c’était une certitude. Mais elle ne pouvait pas partir sans son amie. Faisant un signe de la main dans sa direction, elle l’appela en essayant de parler assez fort pour qu’elle l’entende mais pas trop pour ne pas déranger les adieux d’Aaron et de son alliée.

Arya, dépêche-toi. On s’en va.

Puis elle se tourna avec  un grand sourire vers ses compagnons d’un jour. Elle s’adressa à Chimi, Yata et Mike en même temps.

Alors part où  allons-nous ?

Quand Arya, Zeke et Daniel les auront rejoint, tous les futurs survivant pourrait bouger. Mais cela ne les empêchaient pas de déjà commencer à réfléchir de la direction à prendre.




Recap:
 

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Sypher Wenham
Contre-amiralContre-amiral

avatar
Messages : 296

Feuille de personnage
Niveau:
29/75  (29/75)
Expériences:
52/200  (52/200)
Berrys: 52.068.521 B

MessageSujet: Re: [EVENT] Salle du trône - Groupe 2   Dim 13 Avr - 13:09








Un bruit sourd, des effondrements, qu’avait-il bien pu se passer de l’autre côté ? C’est en atteignant l’entrée du chemin emprunté précédemment que je me rendis compte de l’ampleur des dégâts. Tout avait été détruit, comme si une énorme bombe verticale avait explosé. Des centaines de blocs de pierre encore imposants s’empilaient les uns sur les autres alors que la présence des deux adversaires ne se faisait guère facilement remarquer. De ce fait, j’essayais de m’avancer un peu afin de comprendre qui des deux en était ressorti vainqueur, jusqu’à ce que je puisse apercevoir quelques morceaux de chair éparpillés un peu partout. Certains morceaux d'accessoires presque totalement détruits me firent penser à Noctis alors que seule une clé en or, encore en bon état fut retrouvée parmi les décombres. En revanche, Abel, lui, ne semblait déjà plus sur les lieux. Je n’étais malheureusement pas si étonné… Après tout, Abel restait un Shichibukai de haute renommée. Certes, Noctis était mon maître et il possédait un incroyable pouvoir et une intelligence hors du commun en combat, mais.. Il n’avait aucune chance contre lui. Je pris ainsi seulement le temps de m’accroupir avant de cogner lentement mon poing dans le vent en imaginant celui de Noctis, en souriant. Ceci était un signe de promesse. Je lui avais promis de devenir quelqu’un d’important, d’obtenir une grande renommée à travers le monde. Je lui devais bien ça après tout… Quoi qu’il en soit, à ce moment-là, Abel devait sûrement affronter Makui. Une sorte de bataille finale et démentielle qui allait les opposer. L’important, dans tous les cas, était que tout cela se termine le plus rapidement possible. Je me relevais donc, levant les yeux au ciel, avant de m’élever dans les airs en utilisant le Geppou. Il fallait que je rejoigne les autres combattants pour mettre un terme à toutes ces conneries.

Ainsi, au bout de plusieurs minutes, je pus arriver dans une autre salle où cinq jeunes gens étaient présents, plus un vieil homme à terre, sans doute mort en vue de la réaction de la jeune femme présente à ses côtés. Je n’avais que faire de connaître leur identité, le principal était d’avancer. Les autres ne me connaissaient évidemment pas, mais cela ne m’empêcha pas de les rejoindre rapidement, commençant à leur adresser la parole d’une telle manière que l’on pouvait penser que j’étais imbu de ma personne.

▬ Allons-y. Nous n’avons plus de temps à perdre à présent.




Techniques utilisées :
Spoiler:
 


Revenir en haut Aller en bas
Maître-Jeu

avatar
Messages : 1199

Feuille de personnage
Niveau:
0/0  (0/0)
Expériences:
0/0  (0/0)
Berrys: 0 B

MessageSujet: Re: [EVENT] Salle du trône - Groupe 2   Dim 13 Avr - 21:07




De gauche à droite : Marukon Aaron, Kokuwo Makui et Kokuwo Nala
Pendant que Syrilia restait immobile, à quelques mètres de là, les participants se regroupèrent vivement. Yata laissa Mike enlever la douleur de son corps avec surprise, ne s'attendant tout de même pas à un tel acte, et le remercia d'un bref signe de la tête. Ils n'avaient pas le temps pour les civilités, la situation pressait et nécessitait des prises de paroles aussi responsables qu'intelligentes... Or, c'est précisément à ce moment-là que Zeke amena la possibilité de s'en prendre à l'alliée de Makui, encore immobile non loin de là. Le jeune restaurateur et sa sœur n'eurent pas à s'en mêler, tant les autres combattants semblaient également penser qu'un combat de plus n'était pas forcément une bonne chose. C'est ainsi avec sagesse que Mike proposa de s'en aller tant que la demoiselle était placée près du cadavre du vieil homme, chose qu'accueillit le bretteur avec un nouveau signe de tête affirmatif. Il prit alors la parole tandis que Chimi se rapprochait de lui, sans aucun doute heureuse de voir qu'il semblait aller bien mieux que quelques instants plus tôt :

-Retournons dans ce couloir-ci. Il reste peut-être des gens là-bas.

Il montra de son bras indemne la porte qui leur faisait face, et qui ne souffrait d'aucune condamnation, différemment à celle que Zeke avait refermé de force.


De son côté, Syrilia semblait ne plus vouloir bouger, ne plus vouloir se décrocher ne serait-ce que visuellement parlant du cadavre d'Aaron. Alors que son maître avait fait d'elle une combattante hors paire, capable des plus grands miracles sur un champ de bataille, elle n'était guère plus qu'une petite fille intimidée et pleurant à chaudes larmes la perte du seule être qu'elle avait jamais admiré. La rouge le savait, elle avait encore beaucoup à apprendre, mais la vie de son seul et unique mentor venait tout juste d'être prise, encore une fois par ce rat de Zeke... Avec un soupçon de rage, elle reposa lentement la tête du vieillard sur le sol et se redressa, ne prenant même pas la peine d'essuyer les larmes qui coulaient toujours sur ses joues. Elle prit alors la direction du scientifique et avança droit vers lui à pas vifs, sans toutefois prendre la peine de sortir ses lames de leurs fourreaux. Yata la regarda approcher avec méfiance, néanmoins désarçonné par l'expression de pure haine qui était gravée sur le visage de l'épéiste. Celle-ci s'arrêta à seulement un mètre de l'autre homme et prit la parole violemment :

-Tu as de la chance. Il m'a demandé de ne pas m'en prendre à vous, plus aujourd'hui tout du moins. Je te laisse partir. Je vous laisse tous partir. Mais toi, je te traquerais. Crois bien que lorsque tout cela sera terminé, je te retrouverais et je m'arrangerais pour que tu périsses dans les pires douleurs. Je te pourchasserai, et je te tuerai.

Ses yeux brûlaient d'une lueur incandescente de hargne et d'ire, qui ne laissait rien présager de bon... A l'avenir, Zeke ferait bien mieux de faire profil bas.



Voilà. Du coup, vous pouvez, Kururu, Arya et Mike, je suppose, poster une dernière fois de l'event pour dire que vous partez bien en direction du couloir, accompagnés de Yata et de Chimi, où se trouvent Drake, Mori et Nala !
On maintient l'ordre cette fois encore, en ajoutant toutefois Halfken. Je sais pas vraiment quand il veut venir, je vous laisse vous débrouiller (me semble qu'il veut intervenir avant Sypher !)
Syrilia est officiellement hors-jeu, à condition que vous ne fassiez pas de bêtise le tour prochain. par contre, comme dit à la fin du RP, mon bon Zeke, tu risques d'avoir quelqu'un sur tes talons dans tes prochains RPs, je te conseille donc de rester discret si tu ne veux pas voir ta carrière s'arrêter aussi brutalement que celle d'Aaron /o/
Revenir en haut Aller en bas
Arya Mujakina
Pirate
avatar
Messages : 173
Race : Humaine !
Équipage : L'Alliance Rose

Feuille de personnage
Niveau:
27/75  (27/75)
Expériences:
105/200  (105/200)
Berrys: 12.926.600 B

MessageSujet: Re: [EVENT] Salle du trône - Groupe 2   Mar 15 Avr - 22:10


La dernière étape

Tout allait décidément trop vite dans ce jeu. Arya paniquait totalement à l'idée d'avoir comme une bêtise en blessant un de leurs alliés. Mais par une miracle des plus improbables, l'homme aux cheveux blanc, s'en tira bien mieux que Aaron. Il n'y avait pas une goute de sang et Arya se demandait bien comment cela était possible, l'homme sur elle serait donc un maudit ? C'était fortement possible et vu le nombre de fruits du démon différents qui existaient, Arya ne tentaient même plus de chercher comprendre le pourquoi du comment.

Arya resta un assez long moment plaqué au sol, apparemment l'homme aux cheveux blanc ne semblait pas très heureux de sa position, mais ne pouvait pas en changer pour le moment. Alors le sabre de Arya ne l'avait pas traversé, mais il était maintenant paralysé... Cherchez la logique ! Il y eu alors un énorme bruit, comme si... Un mur venait de s'effrondrer. Ne pouvant tourner la tête en direction du bruit, Arya se demandait ce qui s'était passé. Comment un mur de pierre pouvait-il s'être effondrer tout seul ? Après tout si quelqu'un était capable d'un tel exploit ici c'était bien le poseur de bombe. Cependant ce dernier était coincé sur elle donc... Ce n'était pas lui le responsable.

Les deux jeunes gens restèrent encore quelques secondes au sol avant que le blanc ne décide enfin de se relever. Arya avait l'impression de vivre de nouveau ! C'était qu'il n'était pas léger ce gars ! Pouvant respirer en toute liberté la pirate resta encore un petit temps au sol avant de revenir sur ses pieds. Elle reprenait son souffle tranquillement et se remettait de ses émotions petit à petit tout en observant ce qui se passait non loin d'elle. Le bruit qu'elle avait entendu peu de temps auparavant était bien un mur qui était tombé... Ou plutôt qui avait été tranché en deux. Très peu de sabreur étaient capable de réaliser un tel exploit, Arya elle même n'en était pas capable. Bon il fallait dire aussi qu'elle n'avait jamais essayer...

Cependant, ce mur ne s'était pas coupé comme par magie et à son bon plaisir. En effet, quelqu'un s'était taillé une entrée sur mesure et cette personne n'était autre que la forgeronne rouge. L'adversaire sur laquelle était tombé l'Alliance Rose juste après être sorti du Labyrinte. Pour tout avouer, Arya n'était pas très heureuse de la revoir ici. Cela signifiait que la Révolutionnaire qui se battait avec eux n'avait pas réussit à la neutraliser. Pourtant la Rouge était blessé, elle avait un bandage sur le bras qu'elle n'avait pas au moment de leur rencontre. Donc elle n'était pas intouchable non plus. Ce qui était un bon point ou tout du moins pouvait donner un peu d'espoir au groupe de combattants.

Seulement la Rouge ne semblait pas immédiatement très disposer à combattre. Elle s'était accroupit près de Aaron, ce dernier avait continuer de se vider de son sang pendant tout ce temps sans que personne ne se préoccupe de lui et la bombe de l'homme aux cheveux blanc n'avait apparemment pas arranger son cas. Arya se mordit la lèvre inférieur devant cette scène émotive. La Rouge pleurait, comme quoi au final, elle était un peu humaine tout de même. La pirate se sentait coupable de cette tragédie et n'appréciait pas vraiment ce sentiment. Elle n'aimait pas tuer, si elle faisait ça c'était plus pour un besoin de survit qu'autre chose. Mais c'était pire encore quand pour Arya quand elle prenait conscience qu'elle venait d'arracher un être chère à quelqu'un d'autre. Comme on lui avait arraché ses amis d'enfances qui étaient comme une famille pour elle et son ancien Capitaine, l'homme qui avait réussit à lui redonner de l'espoir.

-Dis, tu l'a déjà combattu plus tôt n'est-ce pas? Tu crois qu'on a une chance si on dois à nouveau l'affronter?

Les mots de l'homme à côté d'elle tira Arya de ses pensées. Revenant à la réalité, elle se rapela qu'il fallait qu'elle arrête de dramatiser sur sa condition et celle des autres. Il fallait qu'elle continue d'avancer malgré les épreuves que lui imposait la vie. La pirate réfléchit donc à la question de l'homme. Des chances ? Arya en doutait très peu... Ils avaient beau avoir vaincut Aaron qui étai tun redoutable combattant, maintenant ils n'étaient plus aussi énergique qu'au début de leur combat. Sans compter que le sacrifice de Zuiichi avait bien aider dans cette entreprise. Pour toute réponse, la petite haussa donc les épaules. La forgeronne était une redoutable adversaire, mais elle n'était pas invinsible non plus... Donc peut-être... Qu'avec un peu de chances... Ils pourraient au moins la neutraliser... Mais c'était un peu comme jouer à la loterie.

Le regard de Arya se dirigea alors vers sa Capitaine qui discutait avec son ami Mike. Apparemment ils avaient l'air de plutôt bien s'entendre, ce qui était plutôt réjouissant et fit sourire la petite. La Rose appela alors sa coéquipière en lui donnant l'ordre de quitter les lieux. La musicienne hocha la tête, pour montrer son accord et tourna la tête vers l'homme aux cheveux blanc comme pour lui proposer de venir aussi. Après tout, la pirate avait manquer à le blesser gravement quelque sminutes plutôt sans réelle raison, il lui fallait bien trouver une manière de se faire pardonner.

Arya rejoignit alors le reste de ses alliés qui étaient tous d'accord pour s'éloigner de cet endroit. Cependant la question de la direction se posait. Par où aller ? Il fallait à tout pris éviter de s'approcher de la forgeronne, cette dernière était triste, en colère... Et souvent, quan don tien tà la vie, il vaux mieux éviter d'approcher les gens triste et en colère.  C'est alors qu'apparu un petit gars, comme sorti de nulle part, il ordonna à tout le monde de quitter les lieux. Mais mais mais... C'était qui celui là ? Et pour qui il se prenait à donner des ordres ainsi ? Arya lui jeta un regard qui voulait dire "Non mais qu'est-ce que tu fou là toi ? On t'a rien demander !". La musicienne n'aimait pas vraiment recevoir des ordres d'inconnus sorti de nulle part. Surtout après ce qu'il venait de se passer. C'est vrai quoi ! Tout ce groupe d'alliés venaient de défier un sabreur assez exceptionnel et puis ce petit là débarquait comme si de rien était en leur disant qu'il fallait partir. Sérieusement, qu'est-ce qu'il en savait lui qu'ils devaient tous partir hein ?

La musicienne n'eut cependant pas plus de temps pour s'interroger sur le nouveau venus. La Rouge avait finit de se recueillir sur le corps du vieux et c'était directement dirigée vers l'homme aux cheveux blancs pour lui dire de déguerpir rapidement, selon les dernières volontés de Aaron, avant qu'elle ne le découpe en petits morceaux. Arya eut un frisson en entendant ses mots, finalement elle était bien contente que ce ne soit pas son coup de sabre qui ait tuer le vieux. D'ailleurs en parlant de sabre et me mort, le regard de la petite se tourna vers le cadavre de Zuiichi. Ce n'était pas un spectacle très agréable à regarder, cependant avant de partir, il y avait un détail à régler.

Sachant parfaitement qu'il ne fallait pas trop traîner ici trop longtemps, Arya usa un peu de son fruit du démon pour se diriger vers le corps du guerrier aux explosions. Evitant de le fixer trop longtemps son corps plein de brûlures, la musicienne attrapa le sabre de Aaron planté dans le corps. S'aidant de son pied, elle arracha l'arme pleine de sang. Le regard de la petite se posa alors sur l'épée du combattant qui traîne au sol juste à côté du mort. Vu son état, Arya doutait fortement que cette épée lui soit encore utile. Elle attrapa donc cette lourde épée de sa seconde, seulement elle ne tenta pas de la soulever. D'une seule main, cette action relevait de l'impossible.

La musicienne revînt alors auprès de ses alliés le sabre de Aaron dans une main et traînant l'épée de Zuiichi de l'autre côté. Après avoir inspiré profondément, elle se dirigea près de la forgeronne et lui tendit le sabre de Aaron. Arya resta silencieuse, son geste en disait assez long, mais elle finit par rajouter d'un voix qui n'avait pas forcément d'émotion particulière si ce n'était une pointe de tristesse.

- Il vous revient de droit il me semble.

Restant sûre d'elle, la musicienne soutînt le regard de la Rouge jusqu'à ce que cette dernière eut prit le sabre. L'arme n'avait rien de particulier, donc Arya ne voyait aucun intérêt à la garder, seulement pour la Rouge, la lame devait avoir une valeur sentimentale. La musicienne lui laissait avec plaisir, en espérant que la forgeronne ne prendrait pas ce geste comme une insulte. Après tout ce n'étai tpas du tout l'intention d'Arya, bien au contraire. Même si elle avait participé à la perte du vieil homme, en donnant ce sabre, elle montrait à son adversaire qu'elle n'avait aucune intention hostile à son égard. Elle comprenait sa peine, il n'y avait donc pas besoins d'en rajouter une course.

Sans attendre plus longtemps, Arya souleva l'épée de Zuiichi à deux mains et la posa sur son épaule pour pouvoir la porter plus facilement. Elle adressa un petit signe de tête à la Rouge et suivit la direction qu'avait indiquer Yata quelque temps plutôt. Quitter les lieux. Il n'y avait rien d'autre à faire. De toutes façons, la seule chose que souhaitait la pirate à présent c'était d'en finir avec ce jeu macabre.



Récap' :
 
Revenir en haut Aller en bas
 

[EVENT] Salle du trône - Groupe 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant

 Sujets similaires

-
» [EVENT] Salle du trône - Groupe 3
» [Terminé] Event - Le Cimetière de Navires (Groupe n°4)
» [ EVENT ] Tournoi l'Al-Jeit - Groupe 1
» Jeu N°1 - Event N° 4 - What happen ? [Groupe N°3]
» Jeu N°1 - Event N° 4 - What happen ? [Groupe N°1]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
One Piece Seken :: Le monde de One Piece :: Siège de Mars :: Château-