Partagez | 
 

 Le début de l'aventure [PV SOLO]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité

MessageSujet: Le début de l'aventure [PV SOLO]   Dim 15 Déc 2013, 14:55


Errance

Keld ramait depuis environ 2 jours, rationnant les vivres que Georges le géant lui avait offert, suant sang et eau afin de remettre un pied à terre, tout cet océan autour de lui ne lui inspirait guerre confiance, il ne voulait absolument pas passer par dessus bord, se remémorant les paroles d'Emma, comme quoi les utilisateurs d'un Fruit du Démon étaient condamnés à ne plus pouvoir barbotter dans l'eau, un frisson parcouru son dos. Le temps se faisait tellement long, il ne voyait que de l'eau autour de lui, il s'ennuyait profondément, il priait pour revoir la terre, être seul dans une petit barque avec un sac de nourriture presque vide, il jeta un coup d'oeil dedans, il restait tout au plus trois pommes et deux gourdes d'eau, Keld soupira et se remit à ramer.
Quelques heures plus tard, la nuit commença à tomber, Keld trouva ça très suspect, il ne devait pas être plus de 15 heures, il tenta de scruter l'horizon, il se retourna vers la direction où allait sa barque et plissa les yeux, il vit une silouhette se profiler à l'horizon, le coeur de Keld se mit à battre de plus belle, il se réjouit, et sauta pour exprimer sa joie, il manqua de tomber à l'eau, puis dans un reflex, il réussi à se jeter les fesses les premières dans le fond de la barque, il soupira une fois de plus mais une gerbe de cendres sortit de sa bouche et vint se poser sur le bois qui prit instantanément feu, Keld paniqua, attrapa l'une des gourdes de son sac et la vida sur les flammes qui s'éteignirent aussitôt laissant un trou béant dans la coque d'où l'eau commença à s'infiltrer, Keld avait réagi trop tard et avait gâché sa dernière gourde bêtement, en effet, il était entouré par l'eau et eut plutôt la merveilleuse idée d'utliser l'eau potable pour étouffer l'incendie, il regarda avec empressement dans sa barque ce qu'il pourrait utiliser pour boucher le trou, son regard se posa sur la planche qui lui servait d'assise, il l'arracha et la mit par dessus le trou, il attrapa ses pagaies et rama à toute vitesse.
Il pouvait maintenant distinguer un port rempli de bateaux en tout genre, ses bras le lançaient mais malgré la douleur, il continua de ramer plus il se rapprochait de la terre, plus l'eau infiltrait la coque, il finit par avoir l'eau au niveau des mollets, dans nous ne savons quel élan de détresse, il se jetta à l'eau et regretta immédiatement son geste, il se mit à couler comme une pierre au fond de l'eau, une main le ratrappa et le tira hors de l'eau, il s'allongea sur le dos et toussa fortement.

- Merci..., balbutia-t-il.
- Et bien mon grand, on se balade en barque et on ne sait pas nager ?, dit la voix dans un rire.

Keld se tourna vers son interlocuteur et vit un homme habillé comme un marine trempé jusqu'aux os, Keld prit peur, il se releva vivement, l'homme le retint.

- Hey, tranquille, t'as failli te noyer, reprends ton souffle, qu'est ce qu'il t'arrive ?, lui demanda l'homme.

Keld se dit qu'il n'avait peut être pas encore reçu d'informations par rapport à lui, ça le rassurait, mais il décida de rester sur ses gardes. Le marine lui, repris sa casquette et la vissa sur son crâne, il se tourna vers Keld, l'aida à finir de se relever et lui sourit.

- Bon, je dois reprendre ma ronde et rejoindre mon unité, ici c'est pas vraiment un endroit de paix, on est à la limite de Térèsse, la ville regorge d'hors la loi, par contre si tu te diriges de l'autre côté, tu rejoindras notre QG en une demie-heure, où tu trouveras un bon refuge. Je te laisse, t'as l'air en bon état, pas la peine de t'accompagner, mais fait gaffe quand même !, finit-il en repartant vers la forêt.

Keld le remercia et le regarda partir, il se jetterait dans la gueule du loup si jamais il se dirigeait vers le QG de la Marine, il décida donc de s'aventurer dans Térèsse. Il fouilla ses poches et n'y trouva rien, pas de nourriture ni d'argent, son ventre le faisait souffrir, en effet, il avait mangé sa dernière pomme quatre heures avant d'attérire sur cette île.
La ville était animée, on voyait des gens, la plupart armés jusqu'aux dents, se déplacer en groupe, se lançant de mauvais regards, la tension était palpable. Quelqu'un le bouscula.

- Quoi? Tu veux mourrir petit? Regardes où tu fous tes panards !

Keld s'excusa et repoussa la lame qui venait de se placer sous sa gorge, l'homme continua son chemin en murmurant quelques insultes dans sa barbe, Keld n'y prêta pas attention, bizarrement, il n'était plus très impressionnable, en grande partie à cause de ce qu'il avait vécu auparavant. Il scruta les différentes enseignes des bâtiments.

Des sacrés durs à cuire par ici...Bon, je dois trouver un bar ou un resto moi...

Il trouva une enseigne représentant un poulpe avec une toge et des ustensiles de cuisine tenus fermement par ses tentacules, l'enseigne était elle-même un peu ridicule de par sa difformité, on voyait qu'elle avait été détruite une paire de fois, il s'engouffra à l'intérieur et y vit une endroit mal famé, sombre et lugubre peuplé par une horde d'yeux menaçants tous braqués vers le jeune homme. Keld ne dit rien et se dirigea vers le bar qui se trouvait vers le fond, il s'assit sur un tabouret et attendit que le patron prenne sa commande. Un homme chauve derrire le bar se dirigea vers lui après quelques minutes.

- T'as de quoi payer jeunôt?

Keld hocha la tête, et lui commanda le plat le plus cher de la carte, il passa sa commande bien distinctement afin que les hommes autour de lui l'entendent bien. il patienta une quizaine de minutes et se fit servir, il prit son temps pour manger, en attendant que son appât marche. Un homme grand et menaçant vint et posa un coude sur la table, la tête elle-même dans le creux de sa main, il était brun, les cheveux gras, une longue cicatrice sur la joue, il jouait avec son pistolet.

- Qu'est ce qu'un gamin fait tout seul dans l'endroit le plus miteux de la ville ?, lui demanda l'homme.
- Je mange... Mais à part ça, qu'est ce que ça peut te foutre?
- Et bien, t'as l'air d'avoir pas mal de resources et un paquet de thunes pour te prendre ça., dit-il en montrant du doigt la platrée de Keld. Donc, j'me disais que tu pourrais nous "avancer" notre repas à moi et mes gars vu que t'as l'air aisé.

Keld sourit, l'ignora et continua de manger. L'homme semblait devenir rouge écarlate et frapa du poing sur la table, espérant visiblement intimider le jeune homme, le bandit se raprocha du visage de Keld, pointant le pistolet sur sa tempe, lui intimant l'ordre d'obéir, les larbins de cet homme s'étaient levés entre-temps. Soudainement, l'homme ne bougea plus, le poing de Keld était enfoncé dans le ventre gonflé du brigand, celui-ci vomit, tourna de l'oeil et s'éffondra au sol en lâchant son pistolet. Keld le fouilla et sortit une bourse de sa poche, puis se rassit tranquillement devant son repas. Il ne voulait plus être soumit à qui que ce soit, il avait décidé de ne plus se laisser faire, et maintenant qu'il était recherché, qu'est ce qui l'empêcherait de perpétuer des méfaits et de vivre libre ? Les hommes du brigand se dirigèrent vers Keld, toutes armes dégainées, le pas lourd. Keld leva une main, les hommes s'arrêtèrent interloqués. Keld finit son assiette, bu son verre d'eau, et déposa quelques pièces sur le comptoir du bar, il se leva et passa tranquillement devant les hors la loi pour sortit du restaurant.

- Tu nous prends pour qui connard ?, cria l'un des hommes.Tu crois pouvoir étaler notre patron sans représailles ?!

Keld se figea, se retourna vers eux et sourit.

- Ramenez vous alors., leur dit-il en faisant un signe de la tête désignant la sortie.

Les hommes ne se firent pas attendre et sortirent, précédent Keld au dehors, ils se mirent tous en position d'attaque, insultant Keld au passage, l'un d'eux pas très rassuré lança les premiers coups un poignard dans les mains. Keld esquiva la lame du poignard sans grande difficulté, il souriait, il voyait tellement d'ouvertures, mais décida de jouer un peu, puis il s'arrêta de reculer d'un coup et asséna un violent coup de poing dans la gorge de son adversaire, celui-ci se coucha sur le col, la main au cou crachant du sang. Les autres hommes le regardaient apeurés, Keld en profita pour en assomer deux autres d'un seul coup de pied et se dirigea vers le dernier, il brandit son flingue droit sur le front de Keld, il tremblait fortement. Keld posa la main sur le canon et le baissa, l'homme le laissa faire, il ne savait visiblement pas comment agir, Keld lui mit unn coup de boule, tellement fort qu'il vola quelques mètres en arrière pour s'écraser inconscient sur le sol.
Les gens s'étaient arrêtés le temps du spectacle, puis reprirent leur activité ou chemin comme si de rien n'était. Keld les dépouilla et se dirigea vers un gamin mal en point, les cheveux et vêtements sales, il lui tendit une des bourses.

- Tu vas m'aider petit, tu vas aller prévenir la Marine et me rejoindre au port au bout de la ville, tu garderas la bourse et le tiers de la récompense, tu vas leur dire qu'ils étaient ivres et que tu les as transporté à l'aide de ton grand frère, moi.

Le petit acquiesça, et se mit en route. Keld lui, rentra de nouveau dans le restaurant et alla récupérer son brigand, il le tira hors de la pièce avec les autres, puis il échangea un chariot vide à un paysan contre un peu d'argent. Il y jeta les brigands, attrapa la barre du chariot et se dirigea vers le port. Une fois arrivé, il positionna le chariot en plein milieu de la route, se mit de côté et patienta. L'enfant se ramena trois quarts d'heure plus tard avec les Marines. Keld se cacha derrière les buissons. Ils demandèrent au petit où était passé son "grand frère", et le petit plutôt débrouillard leur dit qu'il était peut être partit au petit coin. Les hommes se mirent à rirent, et prirent le chariot et offrirent une bourse au petit, puis ils partirent. Le jeune homme se dit que finalement, il y avait de bons Marines quand même, il était content de ne pas être obligé de sortir protéger le petit et dépouiller ces hommes de Justice. Keld sortit de sa cachette, paya sa part au gosse, lui ébouriffa les cheveux en le remerciant. Ils partirent chacuns de leur côté, Keld repartit en direction du centre ville, où il déambula un peu devant les boutiques, il demanda l'heure à un commerçant, et il lui dit qu'il n'était que 20 heures, Keld fut étonné, il pensait qu'il était beaucoup plus tard à cause du ciel sombre de cette île. Il trouva un hôtel et y loua une chambre, il s'enferma à clé, s'allongea sur le lit et s'endormit.

Keld se reveilla assez tôt, il s'étira en baillant bruyamment. Il s'habilla et descendit voir le tenancier de l'hôtel, il lui demanda ce qu'il y avait aux alentours. Celui-ci lui dit que l'île était composée de trois villes et villages dont le QG de la Marine, cette ville et un petit village dans la forêt. Keld se posta à la fenêtre et regarda le ciel. C'était vraiment étrange, l'horloge indiquait huit heures du matin pourtant, il alla s'assoir dans un des fauteuils non loin du comptoir du tenancier et se remit à discuter un peu avec lui. Keld se demandait ce qu'il pouvait faire, jusqu'à ce que son regard ne se pose sur une affiche. C'était celle de Gol D. Roger, elle était encadrée et placée sur le mur derrière le comptoir. Le tenancier remarqua Keld.

- J'en suis très fier. C'est le seul et unique Seigneur des Pirates !, lui dit-il en voyant le regard interrogateur de Keld.T'as pas l'air au courant, d'où est ce que tu viens jeune homme ?
- De Listryss, un petit village éloigné. On a une vie assez traditionnelle et rustique, c'est pour ça que je ne connais pas trop de choses sur ce monde., répondit-il.
- Connait pas... M'enfin, ce Grand Homme a conquis toutes les mers du monde, et surtout celle de Grand Line !
- Grand Line ?, s'interrogea Keld.
- L'endroit le plus dangereux et pourtant le plus merveilleux de cette planète !

Les yeux de Keld s'illuminèrent, son interlocuteur semblait s'y connaître, et il avait très certainement montré à Keld une voix nouvelle, un endroit où il pourrait faire ce que bon lui semble librement. Mais devenir Pirate ne l'intéressait pas plus que ça, il ne voulait pas être sous les ordres permanents d'un Capitaine, puis, former un equipage complet et trouver un bateau ne s'annonçerait pas être une chose aisée. Son statut d'homme recherché lui plaisait, ça lui donnait quelques idées, il pourrait aider les personnes qu'il voudrait moyennant finances. Comme ça, pas de réelles obligations et ordres de Capitaine. Fort de ces idées, Keld remercia le tenancier et partit à la recherche de pirates ou autres gens qui pourraient l'aider à commencer son voyage.

Revenir en haut Aller en bas
 

Le début de l'aventure [PV SOLO]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» A l'aube d'une grande aventure ! Humars Solo !
» Partons à l'aventure !
» [1st Rp] Petite aventure dans les plaines
» [LIBRE] L'aube d'une grande aventure...
» présentation Bob Solo [Validée]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
One Piece Seken :: Le monde de One Piece :: Seas Blues :: West Blue :: Nighty Town-