Partagez | 
 

 L'histoire de la rencontre de notre équipage [PV avec les futures membres de l'équipage d'Element D Emishi]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité

MessageSujet: L'histoire de la rencontre de notre équipage [PV avec les futures membres de l'équipage d'Element D Emishi]   Lun 9 Déc - 23:11



Cela faisait maintenant quelques jours, que la jeune Haato avait quitter son île. Elle avait erré tous se temps en mer sans croiser le moindre bateau, ni même âmes qui vivent. Quand soudain, elle aperçu grâce à ses excellent yeux, une terre. Plus elle s'en approché et plus elle pouvait distinguer d’étrange et immense cabane, qui semblait beaucoup plus solide que celle de l'ermite avec qui elle avait vécu. Elle arriva au niveau d'un ponton en bois, ou deux autres barques si trouvaient. Elle prit son baluchon sur le dos et quitta sa barque. Elle posa le pied sur le ponton et trébucha, tous en s'éraflant la main sur un clou qui dépassait. Elle regarda alors celle-ci et lécha son égratignure comme le ferai un animal. Mais au moment de se relever, elle vu une petite pierre toute brillante à l'endroit même où elle s'était blesser. Elle ramassa la pierre (qui était un petit Diamant), elle décida donc de la garder, non pas pour sa valeur, mais parce qu'elle la trouvait belle.


Elle sortit du ponton pour se diriger dans la direction de la ville (enfin, du village). Elle regarda d'un œil émerveiller les maisons qui peuplés la seul et unique rue du village (qui au passage semblait bien désert) et tomba nez à nez avec un jeune garçon d'une dizaine d'année.

- Bonjour dit-il d'un ton des plus amical, tu viens de la mer ?

Haato ne répondit pas tous de suite, elle s'approcha du jeune homme et se mit à le renifler tel aurai fait un chien, mais dans son cas un loup et lui dit à son tour.

- Oui ... moi être ou ? Toi aussi tu seul ?

- Tu es à Baldarie, un tous petit village perdu de East Blue et non je ne suis pas seul, je vit avec mon Papi qui tien l'auberge juste derrière toi. Répondit alors le jeune garçon.

C'est alors que le ventre de Haato se mit à gargouiller d'une force, que les oiseaux qui étaient tranquillement posés sur la façade de l’auberge se mirent à s'envoler prient de peur. Le jeune garçon l'invita donc à l'auberge de son papi pour y manger un morceau. Un vieil homme l’accueilli gentiment et la fît s'installer à une table. Il apporta ensuite un repas pour au moins 5 personnes. Sans un mot et la bave dégoulinante de sa bouche, Haato commença à engloutir (et non pas manger, car à la vitesse ou elle allez on ne peut pas appeler ça manger) toute la nourriture qui était présente sur la table. Les deux hommes furent impressionné à la vitesse que la nourriture était partie et le grand-père apporta la même quantité 6 ou 7 fois. Haato remercie le grand-père et le jeune garçon pour ce repas et fouilla dans ses poche. Elle sortit alors le diamant qu'elle avait découvert plus tôt et le donna au grand-père pour le remercier. Une larme coula le long de la joue de l'homme (car le diamant valait beaucoup plus que ces modestes repas). Haato repris alors son baluchon sur son dos pour reprendre la route, quand le Grand-père lui proposa de lui donné une chambre pour la nuit avant qu'elle ne reprenne la route. Haato accepta volontiers la proposition de l'aubergiste. Elle monta dans la chambre et n'eu même pas le temps de se dévêtir, qu'elle s'écroula sur le lit et se mit à ronfler. Elle se réveilla le lendemain matin au aurore et partit sans dire au revoir. (l'éducation de la jeune Haato laisser à désirer, mais en même temps elle n'en avais jamais vraiment reçu). Elle repris donc son chemin vers l'inconnu.

Haato était tranquillement sortit du village où elle venait d'accoster et décida de suivre un chemin qui menait en direction de la forêt. Une magnifique forêt luxuriante, les arbres étaient bien verts et certain avaient de magnifiques fleurs, mais pas aussi belle que les nombreuses sauvages parsemant le sol de la forêt. Au bout de quelques heures de promenade et d'émerveillement, la jeune Haato entendit de nombreuses personnes parler, rire, trinquer ainsi que les hurlements d'un loup. Prise de curiosité, elle décida donc de s'approcher discrètement à travers bois pour voir tout cela de ses propres yeux.

Là derrière son buisson, elle pouvait voir un camp axillaire de marines comportant une vingtaine de soldat de la marine, un loup de grande taille enfermé dans une cage en bois à peine grand pour lui et deux pirates eux aussi enfermés dans une autre cage. La tristesse dans le regard du loup et dans ses hurlements ne laissaient pas indifférente notre jeune pirate en herbe, de plus cela lui rappelait ses anciens compagnons loups avec lesquels elle avait été élevé tous sa jeune enfance. Les soldats de la marine, encore et toujours eux. Haato allait se laisser guider par cette haine envers la marine qui pour elle ne valait même pas le droit de fouler cette terre, quand soudain, une horde de pirate surgirent de la forêt et se mirent à attaquer les soldats de la marine. Vu le sourire que les deux pirates emprisonnés savaient, il devait s'agir de leur équipage.

Haato décida d'agir elle aussi, en bénéficiant de cette soudaine diversion. Elle rampa, se faufila et avança avec la plus grande des discrétions jusqu'à la cage du grand loup. Trois soldats de la marine l'avaient repéré et foncèrent sur elle. Grâce à ses réflexes supérieurs au commun des mortelles, elle esquiva le premier coup de sabre que l'un des trois marines lui porta, elle para le second en frappant le sabre du troisième pour qu'ils se heurtent entre eux et sauta toutes griffes sorties sur le premier de ses assaillants qui succombèrent des multiple lacérations qu'elle lui infligea. Les deux autres étaient surpri par cette gamine sauvage, reculèrent un peu, se mirent en garde tout en criant pour appeler des renforts. Deux autres marines qui n'étaient plus occupé par les pirates. Dans son élan de rage envers les soldats de la marine, elle fonça sur les quatre hommes devant elle, esquivant les coups, en parant d'autres avec force, vitesse et précision. Elle les transperça, griffa, déchiqueta et mit les quatre soldats sur le carreau en un rien de temps. Elle se retourna, recouverte du sang et des lambeaux de peau de ses victimes pour se diriger vers la cage du grand loup. Dans ce champ de bataille qu'était devenu se camp de marine, elle se retrouva face à trois pirates qui étaient en train de menacer le loup enfermé, elle sortie à nouveau ses griffes sanguinolentes, mais cette fois-ci contre un autre ennemie et pensa :

*Les hommes de la marine ne sont donc pas les seuls être mauvais ? ... Je ne peux donc pas me fier à mes semblable ?*

Les trois pirates n'eurent pas le temps de faire quoi que ce soit, que leurs corps gisait déjà sur le sol du champ de bataille improvisée. C'est les mains une nouvelle fois couverte de sang que notre jeune pirate solitaire ouvrit la cage du fauve. Le loup sortit de sa prison, montra les crocs, Haato se mit donc en position de protection, les bras devant elle en s'abaissant et le loup sauta avec souplesse et rapidité au-dessus d'elle, pour déchiqueter de ses crocs et griffes acérés un pirate qui tentait de venir discrètement derrière la jeune pirate. Haato se releva et d'un signe léger de la tête remercia la bête, elle alla se placer au côté de celle-ci et se retourna pour contempler l'étendue de la bataille qui avaient éclaté.

Il ne restait plus grand monde debout, seul deux soldats de la marine et leur chef, ainsi que trois pirates qui étaient en train de se sauver. Le chef de la marine accompagné de ses deux hommes se tinrent face à nos deux coéquipiers bestial. Le chef chargea avec son sabre sur la fillette qui esquiva de justesse le coup, le loup bondit sur un des deux hommes, l'autre pri de panique lâcha son arme sur le sol, ce qui fît perdre l'attention du chef de la marine quelques instants, ce qui suffit pour Haato à donner un coup de griffe placer avec précision au niveau du cœur, tandis que le loup avez déchiqueté le marine sur lequel il avait bondit. Le dernier marine qui avez pri la fuite était déjà loin. Haato caressa la tête du loup, comme s'ils étaient des amis de longue date, elle se mit à ramasser tout ce qui pouvait lui servir sur les corps encore tiède de pirates et soldat de la marine qui gisaient sur ce camp désormais abandonné. Haato avait trouvé pour elle un véritable trésor (ceci correspond à l'argent que j'ai eu grâce à ma présentation.) et son nouvel ami reparti dans la forêt sans même se retourner. La jeune sauvage, reprit donc sa route seule et couverte de sang.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

MessageSujet: Re: L'histoire de la rencontre de notre équipage [PV avec les futures membres de l'équipage d'Element D Emishi]   Mar 10 Déc - 17:37


Le début de...?



Together by The xx on Grooveshark

Ho yeah ! Les seas ! Voilà maintenant quelques long mois que je n’avais pas mis les pieds ici. C’était un endroit des plus pacifiques sur cette terre où la rivalité n’a d’égal que l’infini. Qui sera le mieux primé ? Qui sera le plus fort ? Et le plus violent alors ? Pourquoi étais-je revenue ici ? Pour repartir sur de bonnes bases. Ne pouvant tout simplement pas m’intégrer dans un équipage déjà existant, nous avions décidé, avec Shitei, de créer notre bande de joyeux larrons pour aller conquérir grand line. Conquérir… Autant que peu se fasse. Mes réelles motivations étaient un monde juste, où l’équité serait sans appel, sans égal, un monde où tout le monde pourrait marcher dans la rue sans peur d’une épée de Damoclès gouvernementale au-dessus de la tête. Mais par-dessus tout, je voulais devenir infiniment riche ! M’amuser ! Faire la fête sous tous les prétextes possibles avec les gens qui me sont chers ! Malheureusement, le temps à passé, nombre de compagnons sont morts, tombés au combat. C’était le cas de Raphaël, mon premier compagnon dans la piraterie, notamment. Il ne me restait que Shitei et Nakata. A coup sûr, s’ils venaient à mourir, ce serait la fin pour moi.

C’était là la raison pour laquelle j’étais revenue ici, m’amuser, créer un équipage et si peut se faire, créer une alliance avec Nakata. Je souhaitais créer de nouvelles amitiés, m’amuser avec des personnes qui, au fond de leurs cœurs, préservent se grain de folie qu’est celui de la franche rigolade, de l’expérience et de la camaraderie. Un équipage solidaire, en toute circonstance, fort, unis. Je mis enfin pied à terre. J’allais commencer directement mes recherches, suivie de Shitei, mais elle semblait avoir d’autres envies elle. La nourriture. Il est vrai que la fin de notre voyage fut pauvre en calorie. Je m’étais toujours demandée comment quelqu’un d’aussi frêle peut manger autant sans grossir... ? Bref. Ça n’allait pas être simple, les téméraires se font de plus en plus rare depuis les mesures prises par le gouvernement mondial, comment donc passer outre ? C’est là que je reconnaitrai mes Nakama, ceux qui n’auront pas froid aux yeux, qui seront capables d’aller à l’encontre des lois pour leurs bien être ou pour la justice, ou tout simplement se sentir vivant un temps.

« On a pas fini Shitei… Ça risque d’être… Tiens… ? Ça sent la mort… »

Je m’enfonçais dans la forêt face à moi, suivant cette odeur de sang encore tiède pour arriver dans une sorte de bosquet à la fin d’un chemin, ici était établi un camp, était oui… Il ne restait ici que des cadavres. Je me baladais parmi les morts, tâtant les corps. C’était l’œuvre d’une bête. Je me mis alors à la pister, suivant simplement la route qui menait à la forêt avant de sortir des sentiers battus. Comment un massacre comme celui-ci était arrivé ? Il aurait fallut une raison nécessaire pour ôter la vie à tant d’hommes. Ou était-ce simplement de la bestialité… ? Impossible. Je pouvais la sentir, cette odeur d’être vivant mêlée à celle du sang, je ne l’avais que trop senti sur Shabondy, c’était la même odeur qu’après un massacre dans un bar. Je tentais, accélérant toujours, de suivre cette chose. Mais qu’étais-ce pour se déplacer avec tant d’aisance dans une forêt si dense ? Il me fallut une quinzaine de minutes pour finalement la voir, face à moi. Elle me tournait le dos. Elle semblait belle, l’odeur du sang envahissait la zone à en donner le tournis. J’avançais, prudemment, pour ne pas l’effrayer, et posais ma main sur son épaule en lâchant un léger :

« Qui es-tu… ? Pourquoi as-tu tué tous ces hommes… ? ». Shitei, elle, était prête a faire feu, cachée dans les buissons, au cas ou la situation deviendrait incontrôlable.

F*ck you, I'm alive to play with the world.

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

MessageSujet: Re: L'histoire de la rencontre de notre équipage [PV avec les futures membres de l'équipage d'Element D Emishi]   Mar 10 Déc - 18:46



Haato se promener tranquillement dans cette forêt dense aux multitudes de variété florales, trop absorbée et émerveillée par ce qui l'entourée, elle ne fît pas attention aux personnes qui avaient suivi ses traces. Elle s'en rendit compte au moment où une main se posa sur son épaule et une voix de femme lui dit :

- Qui es-tu... ? Pourquoi avoir tué tous ces hommes... ?

La jeune pirate solitaire, encore recouverte du sang de ses victimes, dans son sursaut que lui produisit la venue soudaine de la femme, lui fît se retourna et mettre en position "quatre pattes", comme un animal prêt à bondir sur sa proie. Le visage doux et angélique de la jeune fille se métamorphosa en un visage agressif et plein de haine aux crocs sortit. Elle dégagea quelque grognement avant de dire :

- Moi Haato... eux méchant... donc moi sauver ami et tuez méchant...

Les dire de la petite primitive n'était pas très explicites. Elle renifla l'air, son petit nez se mit alors à remuer et elle regarda en direction d'un buisson, celui ou était caché le compagnon de la femme qui se tenait devant elle.

- Vous méchant aussi ! Vous avoir odeur de la poudre qui fait boom ! Vous qui ? Vous vouloir quoi à Haato ?

Le regard animal de la jeune sauvage jonglait entre les buissons et la femme qui se tenait devant elle.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

MessageSujet: Re: L'histoire de la rencontre de notre équipage [PV avec les futures membres de l'équipage d'Element D Emishi]   Mar 10 Déc - 21:10


Le début de...?



Together by The xx on Grooveshark

Cette fillette était pour le moins étrange. Elle semblait à la fois merveilleuse et démoniaque, une bête dotée du don de la parole, un animal humanisé. J’en avais déjà croisé, des animaux qui étaient également des humains, dont beaucoup finirent par couler en tentant d’accéder au nouveau monde depuis shabondy. Une chose était certaine, elle avait un flair pour le moins aiguisé. Elle avait repéré mon amie dans les buissons et avait également définie que cette dernière était armée d’armes à poudre. Je ne savais pas exactement ce qu’elle voulait dire par méchant, mais c’était criant d’innocence, j’aurais pu croire me retrouver face à une enfant qui, arrachée au sein de sa mère, découvre le monde. Et son ami, c’était ce loup que je pouvais voir, un peu plus loin dans les bosquets ? Mais qui était-elle réellement ? Les hommes morts portaient, pour ceux encore identifiables, des uniformes de marine. Une altercation ? Comment est-ce réellement possible ? Les marines ne sont pas des braconniers. A moins que ce soit les villageois qui aient demandé cela ? C’était également une possibilité.

Souriant, j’approchais doucement ma main de son visage pour laisser mes doigts entrer en contact avec sa peau. Mon amie, elle, ne sentant aucune menace, était sortie de derrière son buisson et était restée en retrait pour ne pas effrayer la fillette. En la regardant, elle déposa ses armes à terre pour qu’elle ne se sente plus menacée. Les miennes étant dans mon dos, cela ne devait pas constituer une menace pour la demoiselle. J’approchais doucement mon visage du sien pour regarder plus intensément ses yeux. Bien que plein de sauvagerie, son regard était de celui des justes, ces personnes si profondément ignorantes et innocentes qu’elles en semblent totalement vulnérables. Pauvre petite âme égarée, pensais-je, ce monde n’est réellement pas le tiens, trop de cruauté, trop de mystère, trop de haine… Ta place serait à celle de la nature. Comment puis-je te venir en aide ? Je ne sais pas qui tu es… Mais j’ai l’impression depuis toujours, tu es le monde même, étrangeté au cœur si pur…

« Je suis Element D Emishi… Je suis une pirate. Ne te sens pas menacée de ma présence, je suis là pour toi… Je t’ai longtemps cherché tu sais… ? Innocence… Pureté… Veux-tu venir avec moi ? Je te montrerai le monde et te promets de te protéger au péril de ma vie… Tu rencontreras beaucoup de monde et des animaux dont tu ne soupçonnes même pas l’existence, même dans tes rêves les plus fous… Haato ? Laisse-moi être ton ange gardien… »


F*ck you, I'm alive to play with the world.



Dernière édition par Element D Emishi le Ven 13 Déc - 11:32, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

MessageSujet: Re: L'histoire de la rencontre de notre équipage [PV avec les futures membres de l'équipage d'Element D Emishi]   Mer 11 Déc - 18:20



Haato ne se senti plus observer par la personne dissimulée derrière les buissons et son visage effaça légèrement son aspect haineux. La femme devant la jeune sauvage se reprocha lentement et se mit à sa hauteur sans une once de méchanceté et d'agression, bien au contraire, elle semblait touché par la fillette, par sa pureté et l'innocence qui émanait d'elle.

- Je suis Element D Emishi… Je suis un pirate. Ne te sens pas menacée de ma présence, je suis là pour toi… Je t’ai longtemps cherchée tu sais… ? Innocence… Pureté… Veux-tu venir avec moi ? Je te montrerai le monde et te promets de te protéger au péril de ma vie… Tu rencontreras beaucoup de monde et des animaux dont tu ne soupçonnes même pas l’existence, même dans tes rêves les plus fous… Haato ? Laisse-moi être ton ange gardien…

Le loup qui l'avait aussi suivit de loin la petite sauvage voulu se rapprocher (n'aimant pas les humains après ce qu'ils lui avaient fait subir) pour défendre sa sauveuse. Haato fît alors un geste de la main, pour montrer au loup que tous allé bien et qu'il n'avait rien à craindre. Le comportement de la primitive jeune fille, s'était adouci, son regard semblait même touché par les paroles de cette femme. Elle pensa donc *Alors au final tous les humains de se monde ne seraient pas méchant ?* Ces les crocs rentrés et la voix dénuée de la moindre parcelle de colère ou de méchanceté qu'elle dit alors.

- Element... pas méchante... Haato le vois. Element veut prendre soins d'Haato.

C'est donc avec un grand sourir que la jeune Haato sauta au cou d'Element, les yeux dégoulinants de larmes et le nez coulant à flot.

- Element amie... Haato contente de voir amie humain... Haato veut plus être seule.


Le loup qui se trouvait être noir au magnifique et peu commun yeux rouge en profita pour se rapprocher à son tour, mais avec méfiance pendant cet élan d'affection. La tête basse et le même regard d'innocence sauvage que la petite fille, il se mit aux côtés d'eux. La taille de ce loup, n'était pas standard, car en effet, il avait la taille d'un poney. Il approcha lentement sa tête d'eux afin de rejoindre ce câlin. Après un bon gros reniflement, la voix tremblante de la jeune primitive due aux larmes de joie dit alors.

- Ami Fenrir... lui gentil... lui aussi seul comme Haato, mais lui bien aimé Element. Donc lui et Haato suivront Element.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

MessageSujet: Re: L'histoire de la rencontre de notre équipage [PV avec les futures membres de l'équipage d'Element D Emishi]   Ven 13 Déc - 12:03


Le début de...?



Together by The xx on Grooveshark

Elle semblait heureuse, cette jeune demoiselle. Elle venait de me sauter au cou, pleurant de tout son être. Combien de temps avait-elle été seule au juste ? Toute sa vie, pensais-je à ce moment précis. Mais qui aurait pu laisser une fille si pure, si petite, seule, livrée à elle-même dans un monde dont elle ne connait rien, ni les tenants, ni les aboutissants. Soupirant doucement, je passais une main dans ses cheveux, comme pour la rassurer. Je voyais du coin de l’œil le loup s’approcher, et Shitei qui hésitait à se saisir de ses armes, mais elle n’en fit rien, elle voyait bien que je ne me sentais nullement perturbée par l’approche de cette bête. Cependant, sa taille conséquente pourrait être une gêne, il n’est pas réellement des plus discret. Mais après tout, depuis quand je me soucis de la discrétion ? C’était bien avant que je ne me décide à refaire surface dans le monde de la piraterie. Le loup vint finalement coller sa tête aux notre. Prenant sa respiration et tentant de se calmer, Haato me dit alors que ce loup était son ami, et qu’il me suivrait avec elle car il m’appréciait. Je la regardais, le regard plein de question. Je me demandais comment elle pouvait comprendre les sentiments de cet animal, et comment elle semblait pouvoir parler avec lui ? Je me demandais aussi comment elle pouvait être certaine du fait que je ne lui ferai aucun mal. Empathie ? Hyper sensibilité ? Extra lucidité ? Ou un fruit du démon ? C’était le plus logique, pensais-je alors, mais comment en être sure ? Et de plus, il se peut que cette jeune demoiselle en ait mangé un sans s’en rendre compte. Ce serait embêtant. Il fallait que je lui pose une question, une simple question en pensant à la réponse pour essayer de comprendre si oui ou non elle pouvait lire en nous comme dans des livres ouverts. Si tel était le cas, cette fille serait pour sur, en plus d’un compagnon idéal, un atout contre toute personne ayant de mauvaises intentions dans son champ de vision. Mais je ne pouvais que supposer pour le moment. Alors que j’allais prendre la parole, une voix m’interrompît, c’était Shitei.




« Nous devrions partir, c’est des marines qu’elle a tué, pas des simples forbans, d’autres seront là rapidement. »




Soupirant légèrement, je relevais la tête en souriant à Haato. « Tu as raison. Haato, j’aurais des questions à te poser plus tard. Nous avons encore beaucoup de route à parcourir et peu de temps devant nous avant que l’on ne remarque que je suis toujours vivante. C’est à Loguetown que j’ai eu mon ancienne prime, et c’est là-bas que nous recruterons nos prochains compagnons avant de partir pour north blue ! J’ai entendu dire que certains équipages pirates faisaient des siennes. Je veux que l’on place cette mer sous notre joug ! »

« C’est ambitieux ! » Répondit Shitei, souriante. Elle savait, mieux que quiconque, que je ne supportais pas la violence gratuite. Si je souhaitais placer le monde sous mon joug, c’était uniquement pour le protéger, rependre la justice équitable pour tous, un monde d’équité. Et ça, Nakata le savait, il l’avait d’ailleurs bien compris également. Je n’avais pas encore eu l’occasion de le revoir, mais je savais que nos routes se croiseraient bien assez tôt. Attrapant Haato par la main, nous faisions la route en sens inverse, direction la petite embarcation sur laquelle nous étions arrivées ici. Elle était en fort mauvais état.

« Il faudra acheter un navire, cette espèce de barque ne nous permettra pas de rejoindre grand line, et de plus, on n’a nulle part ou dormir, ce ne sera pas pratique à North Blue… Mais j’ai plus d’argent… »

« Nous sommes des pirates, pillage de pilleur ! »

« Yeah ! »

C’est ainsi que, mains au ciel, nous reprirent la route en compagnie d’Haato et son loup, direction Loguetown, non loin d’ici.


F*ck you, I'm alive to play with the world.

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: L'histoire de la rencontre de notre équipage [PV avec les futures membres de l'équipage d'Element D Emishi]   

Revenir en haut Aller en bas
 

L'histoire de la rencontre de notre équipage [PV avec les futures membres de l'équipage d'Element D Emishi]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
One Piece Seken :: Le monde de One Piece :: Seas Blues :: East Blue-