Partagez | 
 

 [Event] Salle du trône - Château

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage
Invité
Invité

MessageSujet: Re: [Event] Salle du trône - Château    Jeu 2 Jan - 23:42





Nouvel adversaire




-Aaron... Que dirais-tu de t'occuper de ces deux-là ? Je te laisse même le vieillard et l'autre taré à l'épée, du moment que je peux affronter ces trois-là en paix...


Bob ne compris pas ce qu'il voulait par s'occuper des deux. Comme s'il allait laisser quelqu'un blesser l'un de ses camarades, c'était juste impossible, impensable! Seulement il ne s'attendait à ce que Makui crée un mur recouvert de haki pour séparer le groupe en deux. Il fut très surpris de voir cela mais énervé à la fois. L'idée de ne pas savoir ce qui allait arriver à ses camarades le perturbait, comme si on lui avait enlevé quelque chose d'important. Une goutte de sueur coula alors sur son visage, descendant jusqu'à son menton avant de toucher le sol. Son regard se tourna de nouveau vers l'ex amiral qui, pouvait alors voir toute la rage du rasta. C'était comme s'il le défiait avec ses yeux.
Sans dire un mot, Bob marcha vers le mur pour le toucher... Il avait l'air solide... Il donna un coup de poing dedans en lâchant un petit "Putain". Puis il en donna un deuxième, un troisième... Il usa de sa vitesse pour en donner un grand nombre avant d'abandonner. Ses poings était devenu rouge et on pouvait y voir quelques blessures, rien de grave bien entendu.
Bobby retourna alors vers les deux autres en gardant les poings serrés, il n'avait pas fait attention aux remarques qui avait pu lui être destiné. Notre homme était tendu, la vérité était qu'il ne savait pas quoi faire, il était complétement perdu! Incapable de réfléchir, il n'avait en tête que Eizou et Zuiichi, il ne pouvait s'empêcher de pensez à eux.

-A vous l'honneur, chers jeunes gens.

L'homme de paix allait répondre à la provocation de l'ennemi en l'attaquant mais il fut stopper par celui qui semblait être un médecin.

- Pourquoi ne commencerais-tu pas, toi ? J’aimerais en savoir plus sur tes « vraies » capacités, Monsieur… Antimatière.

« Toi. Il désignait Samson du regard. Que sais-tu réellement? Qu'est-ce-que l'antimatière ? Personnellement... Il se tourna alors vers Bob. Je suis désolé de ne pas l'avoir dit plus tôt, mais j'ai mes raisons. Je suis un logia. Celui de la fumée. Je suis un marine et je suis colonel. Voici Bob, un révolutionnaire et il a le logia de la foudre. Notre ennemi connait nos pouvoirs, c'est pourquoi j'aimerais connaître les tiens avant que le combat ne commence réellement. »


En tant normal notre héros aurait répliqué et sans doute fait le pitre comme à son habitude mais, il n'y arrivait pas, aucun sonne voulait sortir de sa bouche. Il était bien trop contracté pour faire quoi que se soit, il se contentait d'écouter sagement en essayant de comprendre ce que pouvait être "l'antimatière". Daisuke pointa ses armes vers Makuisse qui, en réalité se nommait Makui! Bob leva la tête au ciel, enfin au plafond pour être plus exact et murmura quelques mots, il s'adressait à Jah, son dieu, lui demandant de veiller sur ses amis et de lui donner la force et le courage de terrasser son adversaire. Il avait de nouveau envie de chanter, ce genre de chose pouvait le remettre dans le droit chemin, le faire décompresser un peu et il le savait. Pourtant il n'y arrivait pas. Il mit un main dans sa poche droite et sortie une boîte qu'il ouvrit, il en sortit un pétard déjà roulé et le mit à sa bouche avant de ranger la boîte. Il fit un doigt d'honneur à l'ex marine en allumant le joint grâce à son majeur qu'il fit chauffer grâce à son fruit du démon, une façon de lui dire qu'il allait lui mettre bien profond! Il prit une première taff qu'il recracha en l'air tout doucement, il savourait car il savait qu'il allait avoir du mal pour la suite. SOn adversaire était tellement sûr de lui qu'il devait être extrêmement puissant  et pour la première fois, Blacko ne se sentait pas taille. Le joint lui faisait reprendre conscience de la situation petit à petit. Il regarda de nouveau le mur... Makui n'aurait aucun mal à le toucher avec le Haki, espérons que le Kung-fu du rasta lui permette de bloquer les attaques de son adversaire. Il était peut-être fort mais maîtrisait-il les arts martiaux aussi bien que notre héros?
Bobby fléchit légèrement les jambes, positionnant la droite un peu en avant. Son bras droit était positionné en direction de Makui sans être tendu complétement et sa main gauche était avancé au niveau du coude son bras droit. Il attendait maintenant, comme ses collègues que l'adversaire face le premier pas. Il espérait juste que les le trio n'ait pas à le regretter!







Revenir en haut Aller en bas
Maître-Jeu

avatar
Messages : 1200

Feuille de personnage
Niveau:
0/0  (0/0)
Expériences:
0/0  (0/0)
Berrys: 0 B

MessageSujet: Re: [Event] Salle du trône - Château    Sam 4 Jan - 0:36




De gauche à droite : Marukon Aaron, Kokuwo Makui et Kokuwo Nala
Le premier à réagir fut Samson. Comme d'habitude, il fit preuve d'une insolence affolante, et que Makui aurait directement puni s'il avait été dans un mauvais jour. Fort heureusement pour le vulgaire hors-la-loi, ce petit jeu qu'il avait admirablement organisé le mettait dans un état de joie et même de jubilation assez étonnant pour son caractère pourtant plutôt mauvais... Il se contenta donc d'afficher un sourire malsain quand le logia du magma parla d'antimatière. La théorie était intéressante, même si venant d'un médecin elle était à prévoir... Malheureusement, il avait tout faux, et il risquait de s'en rendre compte d'ici bien peu de temps. Aucun logia n'était à la hauteur du sien, sa malédiction était aussi ultime que l'aurait été un Dieu, s'il avait toutefois existé. En bref : personne n'avait la moindre chance de le vaincre en combat direct et singulier, il en était parfaitement convaincu. Le second à intervenir fut ensuite le marine, Daisuke Aurola. Il avait l'air prêt à en découdre, lui aussi... Si seulement il avait vécu en direct la mort de ce pauvre bretteur prénommé Hato, cela lui aurait très certainement rafraîchi les idées. Il n'avait pas la moindre chance... Enfin, Bob se passa tout simplement de prendre la parole et se contenta d'un geste grossier tout en allumant un joint, d'un air qui se voulait vulgaire et énervé. Tout cela était bien loin d'impressionner le Kokuwo qui, au-delà de gestes de provocations, voyait plutôt là des personnes réellement désespérées... Néanmoins, avant que l'ancien vice-amiral n'ait eu le temps de bouger ou même de répliquer, sa jeune sœur se leva à son tour de son trône et se mit à marcher dans sa direction. Elle passa à côté de lui en murmurant quelques mots. Alors comme ça, Bataki et Ojo avaient été vaincu également ? Ils s'étaient montrés tous les deux bien plus décevants qu'il ne l'aurait cru... Gardant un sourire de satisfaction malgré le fait que la situation semblait se dégrader légèrement pour Mars, il déclara froidement :

-Tu sais ce que tu as à faire.
-Evidemment. Je laisse passer Elimane, je tue les trois autres.

Elle disparut soudainement, à une vitesse effroyable sans même prendre la peine d'utiliser son fruit du démon, laissant son frangin seul face au trio de maudits. Ce dernier garda un rictus féroce sur le visage en approchant d'un pas en direction des participants, d'un air clairement menaçant :

-Très bien... En attendant le vrai combat, je vais m'amuser un petit peu avec vous.

Et son pied n'eut pas le temps de se poser sur le sol qu'il disparaissait déjà, à une rapidité qui surpasserait sans nul doute celle de Bob lui-même. Il réapparut derrière Daisuke, recouvrit son genou droit de haki de l'armement et frappa avec une force insoupçonnée en direction de la colonne vertébrale de celui-là. Son haki de l'observation veillant au grain, il pourrait réagir rapidement si l'un de ses deux collègues tentait quoi que ce soit, et s'il essayait même d'esquiver un coup pourtant lancé à une vitesse époustouflante... Bien sûr, le tireur ne serait pas vaincu d'un seul coup avec une telle offensive, mais il risquait de regretter de s'être présenté devant lui.



Loyckh est ajouté ce tour-ci !
Du coup ça fait : Samson - Daisuke - Bob - Loyckh.
Concernant ce poste, tout est explicité : Makui est impossible à intercepter durant son déplacement, étant donné que vous êtes bien trop lents pour pouvoir faire quoi que ce soit. Daisuke, tu ne peux que difficilement éviter ou parer le coup. Les deux autres, vous ne pouvez vous-même pas le sauver, seulement en profiter pour contre-attaquer !
Oh et du coup, ton poste, Loy, sera plus du décor qu'autre chose, puisque tu arriveras à peine tu ne pourras évidemment pas faire grand chose ^^

Pour toute question, n'hésitez pas !
Revenir en haut Aller en bas
Ja'far Al-Ta'ir
Aokyû
avatar
Messages : 648
Race : Humain
Équipage : Inquisition

Feuille de personnage
Niveau:
37/75  (37/75)
Expériences:
216/350  (216/350)
Berrys: 17.415.157.000 B

MessageSujet: Re: [Event] Salle du trône - Château    Dim 5 Jan - 19:45









Le jeune homme aux cheveux blonds fut rapidement surpris par les propos que je venais de tenir à l’égard de l’ancien Vice-Amiral. J’avais en effet évoqué le mot « antimatière », et celui-ci était inconnu d’énormément de gens. Seuls les plus qualifiés dans la recherche pouvaient le connaître. Mais en réalité, prononcer celui-ci à vive voix en guise de provocation n’était que du bluff. Rien de particulier ne laissait croire à une telle pensée. Makui ne m’avait rien montré de tel jusque là. Depuis le début, si son Logia représentait bel et bien cet « élément », il aurait causé de nombreux dommages dans la salle et peut-être plus loin encore. Cette possibilité était donc sûrement à écarter de mes pensées. Daisuke me posa donc quelques questions, avant de m’informer de ses capacités, et de celles de Bob, le second nous accompagnant. Alors comme ça, tous deux étaient des Logia ? Nous étions trois dans ce cas… Makui connaissait forcément les capacités de chacun de nous, il devait donc savoir que chacune de celles-ci ne pouvait l’atteindre. Son élément n’était donc affaibli ni par le magma, ni par la fumée, ni par la foudre. Je répondis alors, sortant deux pilules de ma poche pour les lancer à mes compagnons, accompagné d’un signe affirmatif de la tête.

▬ L’Antimatière représente l’opposée de la matière. La matière est composée de particules, alors que l’Antimatière est un ensemble d’antiparticules. Lorsque ces deux opposées entrent en contact, il y a une annihilation mutuelle et elles sont converties en énergie. Toutefois, je ne suis sûr de rien à propos de son vrai pouvoir. Il se peut que ce qu’ai annoncé soit totalement faux. Tout est possible.

Je regardai à nouveau Makui, pour être certain qu’il ne prépare rien de trop rapide. Tout à coup, la jeune femme qui était assise sur l’un des trônes depuis le début du combat se leva et le rejoignit pour lui murmurer quelques mots. Leur dialogue m’interpella d’ailleurs. L’ancien Vice-Amiral semblait toujours aussi heureux, et la fille venait d’annoncer qu’elle laissait passer Elimane. Il allait nous rejoindre, donc. C’était certain. Et puis, il ne s’agissait pas de n’importe qui. J’avais déjà entendu son nom avant. Un utilisateur de fruit du démon également, le Logia de la Glace. Makui était-il réellement sérieux en faisant cela ? Affronter quatre Logia en même temps. Il fallait être fou pour désirer cela et s’en réjouir. Cela m’inquiéta d’autant plus de le savoir. Mais soudain, sans même que nous ne puissions bouger la moindre petite particule de notre corps, celui-ci s’élança, avec une vitesse plus que fulgurante afin d’asséner un coup de pied recouvert du Haki de l’Armement au niveau de la colonne vertébrale de notre Colonel de la Marine. Sur ce coup-là, nous ne pûmes rien faire du tout. Nous étions pour dire impuissant.

▬ Et merde !

Heureusement, j’avais préparé quelque chose avant cela. Ce n’était rien de bien incroyable, mais j’espérais que celui puisse au moins l’immobiliser un peu. En très peu de temps, un véritable dôme se forma, sortant rapidement du sol, pour essayer de garder l’ancien Vice-Amiral à l’intérieur.




Techniques utilisées :
Spoiler:
 


Revenir en haut Aller en bas
Ao Haruya
Simple Civil
avatar
Messages : 1042
Race : Humain
Équipage : Seigi No Kage

Feuille de personnage
Niveau:
35/75  (35/75)
Expériences:
242/250  (242/250)
Berrys: 103.498.000 B

MessageSujet: Re: [Event] Salle du trône - Château    Lun 6 Jan - 12:13



Salle x Trône x Event



Le hors-la-loi, alors qui prenait la parole, lança à ses deux nouveaux compères, deux pilules dont le but était inconnu à Daisuke – et certainement à Bob aussi. Faisant un geste de la tête pour prouver sa bonne foie, Samson dit :

« L’Antimatière représente l’opposée de la matière. La matière est composée de particules, alors que l’Antimatière est un ensemble d’antiparticules. Lorsque ces deux opposées entrent en contact, il y a une annihilation mutuelle et elles sont converties en énergie. Toutefois, je ne suis sûr de rien à propos de son vrai pouvoir. Il se peut que ce qu’ai annoncé soit totalement faux. Tout est possible. »

Le colonel n'avait vraiment rien compris à son explication. Il ne savait même pas ce qu'était la ''matière'' que Samson semblait connaître si bien. Mais comme il le disait, il n'était sûr de rien et il ne fallait pas se fier aux apparences. Le marine lui-même jouait sur son fruit pour perturber ses adversaire lorsqu'il était en difficulté. Faire croire au fruit du poids en devenant léger comme une plume grâce à la masse de la fumée était un jeu d'enfant. Combiner la résistance au choc et sa capacité à user du Tekkai et il pouvait faire croire à son invulnérabilité. Cela marchait uniquement lorsque ses ennemis ne connaissaient pas son pouvoir, mais cette fois c'était différent. L'ex-vice amiral les avait choisi justement en fonction de ceux-ci et il ne servait à rien d'user de ce genre de subterfuge.

Dans un murmure, la femme au casque de motarde se plaça alors à côté de Makui et lui parla. Malgré ses grandes capacités auditives, le marine ne pu entendre ce qu'ils s'étaient dit, mais pour terminer leur discussion, ils élevèrent le son.

« Tu sais ce que tu as à faire.
- Évidemment. Je laisse passer Elimane, je tue les trois autres. »

Le blond resta concentré sur Makui et laissa sans broncher passer Nala. Il n'avait aucune raison de la retenir, il savait déjà que le combat face à l'ex-marine serait plus que difficile, il ne souhaitait pas se retrouver avec un adversaire supplémentaire. Il ne laisserait pas le traitre bouger comme il le souhaite.

« Très bien... En attendant le vrai combat, je vais m'amuser un petit peu avec vous. »

Il n'attendit pas la fin des paroles du type, qui devenait plus que menaçant pour décocher deux tirs dans sa direction. C'était sans doute inutile de tirer avec des balles simples, mais il voulait savoir s'il allait les éviter ou laisser son fruit s'en charger. Il n'eut pour réponse qu'une disparition momentanée du type – qui réapparut derrière lui sans crier gare !

Comme s'il était réglé comme une minuterie, il ressentit alors une sorte de frisson et comprit qu'il était visé avant même de voir Makui apparaître derrière lui. Tout se passa si vite qu'il ne réagit que par réflexe. Instantanément, il se raidit avec le Tekkai, son seul moyen de défense sur le coup. Un instant plus tard, le coup le frappa et il le ressentit tellement qu'il ne pu lâcher un cri de douleur au moment où il fut propulser. Il avait sans douter utiliser le Haki de l'armement pour que même le Tekkai se brise. La force du coup avait tout de même été abaissé au point de ne pas le blesser mortellement. Il fonça contre le mur et laissa son fruit faire son œuvre. Il explosa en fumée et se remit en forme juste après. Il tituba un peu, à cause du coup donné par l'ex-marine, mais se reprit rapidement.

* Il ne faut pas que je montre de signe de faiblesse. Pas si tôt. *

Directement après, il prit la peine de ranger ses colts et de sortir son Desert Eagle. Chargé avec Ullr, il tira sur Makui alors qu'il était toujours visé par l'attaque de Samson. La boule de feu parti, mais ce n'était pas le but premier de l'attaque. En effet, en faisant cela, il y avait une chaîne assez solide qui entourait son bras droit. Ainsi, il pouvait se défendre – à sa façon...


Récapitulatif du post:
 

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

MessageSujet: Re: [Event] Salle du trône - Château    Lun 6 Jan - 21:21





Nouvel adversaire



▬ L’Antimatière représente l’opposée de la matière. La matière est composée de particules, alors que l’Antimatière est un ensemble d’antiparticules. Lorsque ces deux opposées entrent en contact, il y a une annihilation mutuelle et elles sont converties en énergie. Toutefois, je ne suis sûr de rien à propos de son vrai pouvoir. Il se peut que ce qu’ai annoncé soit totalement faux. Tout est possible.


Bob fronça les sourcils, il n'avait strictement rien compris à l'explication qu'avait donné Samson. Enfin si, selon lui, si sa foudre touché cette "antimatière", les deux seraient comme annulé et convertie en autre chose... Toujours est-il que cette autre chose ne pourrait être contrôlé par personne! Enfin c'est ce qu'il pensait, il se gratta le haut du crâne et regarda Daisuke en espérant qu'il ait compris lui... Malheureusement le marine semblait dans la même situation que notre héros. Le rasta préféra retenir que l'ennemi était dangereux, même s'il le savait déjà!
S'en suivit une scène pour le moins agaçante. Une femme mystérieuse fit irruption et s'adressa à Makuisse. D'autres participants étaient arrivé ici et, montrant de nouveau son arrogance, le maître des lieux décida dans laissé passer un et de laisser les autre à cette femme. Ce type avait l'air si sûr de lui... Aucun doute qu'il devait être très fort mais Bobby avait encore plus envie de lui faire ravaler sa fierté. Il savait que seul il ne pourrait rien faire mais il ne l'était pas. Il y avait toujours Daisuke, pour lequel il éprouvait une certaine admiration et l'autre qui était là avant et qui, semblait être aussi un logia. En plus de ça, une quatrième personne allait se joindre au groupe. Éclipse-man un truc du genre. Bob se demandait pourquoi lui et pas le reste de son groupe? La seule réponse qu'il trouva était qu'il possédait un logia également, cela faisait quatre logias contre un seul... L'ex-amiral était-il aussi puissant que ça? Pouvait vraiment faire face à quatre logia en même temps? Ou alors avait-il un égo si grand qu'il se pensait intouchable?


« Très bien... En attendant le vrai combat, je vais m'amuser un petit peu avec vous. »

Makui commençait vraiment à taper sur le système! Il voulait juste s'amuser? Alors pourquoi ne jouer au poker? Un strip-poker même! Bobby était justement de voir ce qui pouvait se cacher sous le costume de la femme de toute à l'heure... Enfin bref, pas le temps de rêvasser. L'ex-amiral passa à l'action, il était rapide, vraiment très rapide! L'homme de paix se demandait même s'il pouvait rivaliser avec lui sur ce point, ça en devenait déconcertant! Enfin ce n'était pas une raison pour perdre espoir, il ne fallait pas flancher! Il repensa à Eizou et Zuiichi, ils devaient sans doute se donner à fond! Il devait en faire de même!
Il apparu alors derrière Daisuke en lui infligeant un coup dans la colonne vertébrale, il avait bien évidemment usée du haki sinon cette attaque n'aurait aucun effet. Blacko était déconcerté devant une telle puissance mais, il n'en laissait rien paraître. Montrer un signe de faiblesse à Makuisse ne ferait que le rendre plus fier et il ne voulait pas lui donner se plaisir.
Aussitôt, un dôme de lave se forma pour tenter d'emprisonner l'adversaire, c'était l'oeuvre de Samson. D'ailleurs, Bobby se rappela qu'il avait un pilule dans les mains. C'était l'homme lave qui lui avait donné et il l'avala sans trop réfléchir, ne pensant pas une seule seconde que c'était un piège. Aussitôt cela fait, il pointa ses deux indexe vers l'ennemi et deux cas de figue pouvait se présenter. Soit parvenait à éviter le piège et dans ce cas, deux flèches de foudre se dirigeraient directement sur lui. Dans le second cas, les deux flèches lui serait destiné s'il parvenait à se sortir du dôme. Dans tous les cas les flèches allaient être tirés...








technique(s) utilisée(s):
 
Revenir en haut Aller en bas
Elimane Loyckh
Vice-amiralVice-amiral

avatar
Messages : 4324
Race : Humain
Équipage : Solo

Feuille de personnage
Niveau:
38/75  (38/75)
Expériences:
96/350  (96/350)
Berrys: 1.000.409.790 Berry

MessageSujet: Re: [Event] Salle du trône - Château    Mer 8 Jan - 20:57



Elimane

Loyckh




• Lieu géographique : Siège de Mars, hall d'entré du château
• Date : 1505
• Âge de Loyckh : 24 ans
• Contexte : Bordel suite à "Mars" et les "Décima"
• Raison(s) : Invitation et demande du QG Marine
• Camp de situation : Encore à déterminer!
• But principal : Battre Makui
• But secondaire : Trouver des gens et surtout, Makui
• Adversaire(s) direct(s) : Aucun
• Adversaire(s) indirect(s) : Aucun
• Nakama(s) : Aucun
• Connaissance(s)/Ami(e)(s) : Plus aucune
• Allié(s) : Plus aucune

Tomb Of The Primes by Steve Jablonsky on Grooveshark


Résumé situation et combats périphériques (3PS)

Le jeune homme ne savait pas où il se trouvait. Il aurait du suivre Mori, Drake et Lorn, au lieu de cela, il s’était perdu dans le dédale de couloirs identiques les uns aux autres. Le sens de l’orientation du Contre-Amiral ne flirtait généralement pas avec les sommets mais le jeune homme se débrouillait bien d’habitude. Or là, il fallait avouer qu’il était bel et bien perdu.

Il repensait aux ennemis que ses compagnons et lui-même venaient de quitter quelques minutes plus tôt, avant de parcourir le labyrinthe. Aucun n’avait pensé à vérifier s’ils vivaient encore… Loyckh ne voulait pas qu’ils aient passé l’arme à gauche, mais il aurait peut être mieux valu les ligoter car rien n’est plus dangereux que des êtres blessés. Certains d’entre eux pourraient perdre le contrôle et tout casser, d’autres pourraient courir après la vengeance ou le sang. Il se dit aussi que la jeune femme n’avait pas été très facile à battre et s’étonnait de Mori, Drake et Lorn qui avaient malgré tout réussis à battre le crieur sans l’aide du contre-amiral.

Quoi qu’il en fût, Loyckh chassa ses pensées de la tête, il devait à présent trouver Makui ou faute de ce dernier, quelqu’un de vivant. Il avançait toujours dans les couloirs du château, empruntant de temps à autres un escalier pour changer d’étage. Il entrait aussi bien dans des salles gigantesques que de petits cagibis mais tous étaient vide, pas une âme à l’horizon. L’officier ne savait pas encore user du haki de façon large, il pouvait sentir des présences dans un rayon apparemment beaucoup trop petit pour l’immense bâtiment.

De temps à autre, le jeune homme s’arrêtait de marcher. Il restait là, debout, admirant les fresques et autres génies architecturaux. Son métier de militaire passait bien avant sa profession d’ingénieur et architecte naval. Pourquoi ? Simplement parce que ceux de l’armée se débrouillaient très bien sans lui et qu’il avait décidé qu’il valait mieux apprendre le maximum plutôt que rester à son niveau mais progresser. Car oui, il apprenait toujours des astuces, des techniques et de la science en parcourant les livres traitant du sujet dans les bibliothèques du monde qu’il visitait sans relâche.

Reprenant sa marche forcée entre les murs de pierre, le militaire regarda  sa montre à gousset et remarqua que ça faisait plus de vingt minutes qu’il errait seul dans les galeries de l’édifice. Il amorça un pas plus franc et proche du trot afin de trouver des gens. Il passa devant un embranchement en courant de plus en plus vite mais s’arrêta net. Il fit quelques pas en arrière l’air songeur et passa la tête derrière le mur une fois arrivé à sa hauteur.

Fronçant les sourcils, il réfléchit un court instant avant de s’engager dans le passage en reprenant son excursion en triple vitesse. Il déboucha alors sur un énorme couloir orné de pareilles gravures et motifs royaux que ceux du hall d’entrée. Un tapis rouge et des portraits décoraient la galerie donnant au lieu plus de vie que nulle part ailleurs dans le château.


Rising Climax by Monophobia Studio on Grooveshark


Les présentations s'imposent (1PS)

«Bon et bien ça doit être par là…»

Je regardai par sécurité derrière moi mais je savais qu’il fallait aller au devant, tout droit là, vers le bout de cet énorme couloir bien droit. Une lumière jaune orangée scintillait là bas, au travers des fissures de la grande porte.  Lueur d’un feu de cheminée ou de bougie, je n’en avais guère idée mais cela ne serait bientôt plus qu’une certitude pour moi. Au bas mot, il me restait un bon cinquante mètres à parcourir. Ce château démesuré devait auparavant appartenir à un roi ou empereur. Mais les murs de pierres ne semblaient pas usés par le temps comme l’aurait fait n’importe quel autre vieux château… Makui l’avait-il construit ou fait construire ? Si c’était le cas, il était fou.

«Soru»

J’usai d’un soru  afin de me rapprocher de la porte entre-ouverte et fissurée par endroit puis je stoppai mon avancée d'un coup et la continuai en marchant prudemment. Je n’étais apparemment pas le premier à passer par ici. Quel soulagement, j’allais enfin trouver des personnes, d’autant plus qu’en me rapprochant, je senti de la présence derrière celle-ci. Existence confirmée par des paroles et du bruit. Ils se battaient là bas ? La prudence était donc de mise. Que devais-je faire ? Une entrée fracassante au risque de voir tout le monde me pointer du doigt et peut être déconcentrer des alliés ? Une entrée incognito pouvant même m'être favorable dans un sens mais totalement stupide dans l’autre ? Ou enfin une entrée défensive, armé et prêt au combat ? Cette dernière solution me semblait la plus adéquate mais aussi la plus dangereuse. Voyant que je suis sur le point d'en découdre, certains auraient pu se sentir agresser...

« Allons y franco, on verra ce que ça donnera! »

Je pris alors une grande bouffée d'air et franchit les quelques mètres qu'il me restait en trois enjambées. Le pied en avant, je fracassai la porte sans vraiment le vouloir et entrai alors dans la pièce. Je n'étais évidemment plus seul, je remarquai directement Daisuke Aurola parmi tout le monde. Il n'avait pas l'air d'avoir trop souffert, c'était un point positif, très positif même pour moi. C'était un militaire apprécié, fort et une personne dont je pouvais tout à fait être ami avec. De plus, il possédait un logia et des capacités non négligeables qui pouvaient aider à faire basculer Makui. Je m'attardai un moment sur les deux autres hommes à ces cotés, un gars aux long cheveux blancs et un rastaman qui, par ailleurs, avait l'air super classe, même si les cheveux gras n'était pas mon fort.

Je me grattai un moment le crâne, remarquant que je venais d'un coté où on ne m'attendait apparemment pas. En effet, une seconde porté était ouverte, brisée et découpée par endroit, c'était sans doute l'entrée principale... J'ai une fois de plus fait très fort dans mon entrée... Génial. Plusieurs corps jonchaient le sol sans que je puisse les identifiés, le sang couvrant leur visage n'aidait franchement pas à la reconnaissance faciale. Pour finir, un gars inconnu se tenait dos à moi en face de moi. Il fallait qu'il se retourne pour que je puisse le reconnaître. Makui? Possible, mais si c'était le cas, il fallait me préparer. Quoi qu'il en fût, je ne m'étais pas présenté et cela n'était pas poli.

« Heu, bonjour, désolé pour l'entrée, je pensais que la porte aurait été fermée à clé. Je me présente, contre-amiral Loyckh. A qui ai-je l'honneur? »

Pour éviter un retour de flamme, je pris tout de même le soin de refroidir mon corps en dégageant de la glace par ma peau. On ne savait jamais ce qu'il pouvait se passer à présent!


Techniques utilisées

Soru:
Le combattant se déplace si rapidement qu'on dirait qu'il disparaît pour réapparaître à un autre endroit. C'est simplement un mouvement si rapide que la rétine n'a pas le temps d'analyser le déplacement, donnant ainsi l'illusion de disparaître. Pour l'utiliser, le pratiquant donne dix coups sur le sol en un battement d'œil et se propulse à l'endroit où il veut aller à grande vitesse.

Ice Aura:
Le froid se dégageant de Loyckh s'intensifie grandement. Le sol et l'humidité gèle autour de lui. Utile en temps de pluie, il n'est plus affecté par l'eau qui lui tombe dessus vu qu'elle se transforme en glace.



Pour info, je suis passé par un autre coté afin de meubler un peu mon entrée. Le porte n'est donc pas celle découpée par Hato et les autres. J'ai emprunté un autre chemin, cela m'a permis de faire plus de 3 lignes de texte ^^
Revenir en haut Aller en bas
Maître-Jeu

avatar
Messages : 1200

Feuille de personnage
Niveau:
0/0  (0/0)
Expériences:
0/0  (0/0)
Berrys: 0 B

MessageSujet: Re: [Event] Salle du trône - Château    Ven 10 Jan - 22:00




De gauche à droite : Marukon Aaron, Kokuwo Makui et Kokuwo Nala
Comme prévu, même Daisuke Aurola, le plus prestigieux des adversaires présents ici, dans cette salle, n'avait pas été en mesure d'éviter ou même de se protéger du coup trop rapide, bref et brutal de Makui qui parvint sans grande difficulté à l'envoyer dans un mur non loin de là, contre lequel une explosion de fumée eut lieu. Les techniques défensives du colonel n'avaient peut-être pas été très concluantes, mais elles avaient eu le mérite simple de le tenir en plus ou moins bon état : le tekkai avait protégé une partie de l'offensive et le fruit du démon avait empêché les débris du mur de rajouter quelques blessures qui auraient pu s'avérer gênantes pour la suite de l'affrontement. Bien évidemment, cela n'allait pas être suffisant pour vaincre le chef de Mars, et les efforts faits par le marine étaient en fin de compte bien plus futiles et inutiles qu'ils n'y paraissaient au premier abord, mais la bonne volonté était là et personne ne pouvait vraiment la contester. Si quelque chose était certain, c'était que ce trio ne comptait même pas attendre Loyckh pour terrasser l'ancien vice-amiral, ou tout du moins l'amocher aussi sévèrement que possible. Malheureusement pour eux... Ils n'y arriveraient aucunement. Le premier à passer à l'action, comme c'était à prévoir de part son caractère, fut tout simplement le hors-la-loi. Celui-là, malgré ses nombreuses blessures, continuait à s'opposer au Kokuwo aussi durement que possible, sans jamais arriver à le blesser de quelque manière que ce soit... Le spectacle en aurait presque été comique. Néanmoins l'état de son abdomen à cause du coup du rondin en granit marin devrait bientôt le rattraper et le gêner suffisamment pour l'empêcher de combattre durablement : à ce moment-là, l'hôte n'aurait plus qu'à l'achever d'une offensive puissante et définitive.

Quoi qu'il en soit, ce dernier, même si la tentative était brusque et vive, n'eut aucun mal à sauter pour éviter d'être englobé dans le dôme de magma. Mais à peine fut-il hors de danger que Daisuke et Bob décidaient d'attaquer de concert, comme s'ils s'étaient passés le mot : le premier d'entre eux tira une boule de feu, le second deux éclairs en forme de flèches. Pour Makui, la situation n'avait absolument rien de dramatique : même si les drogues qu'ils avaient ingéré empêchaient ou tout du moins restreignaient l'utilisation de son haki de l'observation, sa vitesse de réaction était largement suffisante pour triompher d'eux sans risquer la moindre blessure. Alors qu'il ne prit même pas la peine d'éviter les deux flèches de foudre, les laissant tout simplement passer au travers de son être sans le blesser de quelque manière que ce soit, le chef de Mars se décala sur le côté pour laisser la boule de feu aller percuter le mur. Il envoya alors sa main gauche en direction de Daisuke, son bras disparaissant momentanément, en utilisant évidemment l'armement, et tira ensuite violemment sur celle-ci, attirant avec vigueur le logia de la fumée en direction du magma. Il retomba ensuite quelques mètres plus loin, agilement, comme s'il n'avait rencontré aucune résistance, et il prit la parole avec ce sourire sadique et malsain dont il avait le secret :

-C'est tout ce dont vous êtes capables ? Je pensais avoir mieux choisi les participants de cette petite bataille...

Et c'est à ce moment-là qu'il arriva. Le plus dangereux des participants, celui qui était encore plus menaçant que Tsukiyo no Hato, dont le corps sans vie gisait non loin de là. Celui qui, comme le quatuor de combattants, possédait un logia, l'un des fruits du démon des plus redoutables...

-Contre-amiral Elimane... Et bien, je me souviens vous avoir vu une fois ou deux, mais je n'avais jamais remarqué cette vague glaciale. Prenez garde à ne pas nous enrhumer, voulez-vous ?

Le Kokuwo s'était retourné parfaitement détendu, comme s'il ne craignait rien. Et c'était la vérité, fatalement : il ne craignait rien. Il était l'homme le plus puissant, d'ici et d'ailleurs : d'ici quelques jours, il n'aurait aucune difficulté à mener une offensive à l'encontre d'un amiral ou même d'un yonkou. Et après quelques années, avec un jeu de stratégie habile, il deviendrait la figure emblématique du Monde entier... Il n'y avait nul doute à cela. Après la petite pique qu'il avait envoyé à l'intention de Loyckh, sachant toutefois qu'il en faudrait plus pour énerver un haut gradé de la marine, qui n'étaient pas choisi à la légère, il se mit en garde. A cet instant précis, les trois autres ne l'intéressaient plus, sinon ils l'importunaient. Pour le moment, c'était ce brun qu'il voulait affronter, voir si cette pseudo-nouvelle ère arrivait seulement à la cheville de sa réputation...

-Comme j'ai voulu être un hôte de qualité et que vos collègues n'ont pas souhaité m'attaquer en premier, je suppose que vous en ferez de même. Me voici donc...

Et le chef de Mars disparut, tout aussi violemment et brutalement que précédemment. Il réapparut juste devant Loyckh le poing droit armé du haki. Il tenta un simple coup de poing, un upercut. Il ne craignait pas le froid dégagé par le corps de l'homme glace, pas pour le moment : le geste avait été bien trop rapide pour cela. Qu'allait donc pouvoir faire le contre-amiral ?



Comme dit auparavant, erreur = mise hors combat, que ce soit par la mort ou par le simple KO. J'insiste sur le fait que si vous êtes tous les quatre ici, c'est pas pour rien : vous pouvez faire des choses merveilleuses, j'en suis certain, vos pouvoirs vous permettent des combinaisons effroyables ! Saisissez l'occasion, vous n'aurez sans doute pas un tour aussi simple avant belle lurette (puisque de toute façon, si vous agissez mal, l'un de vous sera sur la touche Rolling Eyes) Surprenez-moi, il n'y a pas qu'une option !
Revenir en haut Aller en bas
Ao Haruya
Simple Civil
avatar
Messages : 1042
Race : Humain
Équipage : Seigi No Kage

Feuille de personnage
Niveau:
35/75  (35/75)
Expériences:
242/250  (242/250)
Berrys: 103.498.000 B

MessageSujet: Re: [Event] Salle du trône - Château    Sam 11 Jan - 15:20



Salle x Trône x Event



Il s'en doutait, mais avait agit par simple envie. En même temps, même s'il savait que son adversaire était plus fort que lui, il n'abandonnerait pas. C'était pas son genre et il ferait en sorte de devenir assez fort pour changer le cours du combat. De toute manière, il n'avait pas d'autre choix, car la défaite signifierait une seule chose : la mort. Daisuke n'était pas prêt à mourir. Il avait bien d'autre projet. Alors, tirer sur Makui, alors que cela semble totalement inutile, il y avait toujours une chance que ça marche. Il ne fallait pas renoncer.

Évidemment, Makui esquiva la boule de feu, mais cette action permit non seulement à Daisuke, mais aussi aux autres, de voir la transformation de Makui. Oui, puisqu'il attrapa le marine par la chaîne de son bras droit et le fit voler jusqu'à Samson. Daisuke se laissa attraper, faisant croire à l'ex-vice-amiral qu'il pouvait sans soucis l'attraper sans gêne et se transforma en fumée lorsqu'il prit le hors-la-loi de face. Il ne se reposa cependant pas une seconde et prit la parole discrètement alors qu'il voyait l'entrée de Loyckh. Il chuchota au hors-la-loi ces mots là :

« Je connais le type qui est entré, il y a des chances que toi aussi. On ne se connait pas, mais j'ai peut être une idée. C'est improvisé, mais ça pourrait marcher. Je vais créer un dôme et tu vas te déverser à l'intérieur. Je suppose que tu peux créer autant de magma que tu veux. Déchaînes toi ! »

Le but du marine était d'une part de transformer l'intérieur du dôme en véritable volcan, capable de tout désintégré par sa chaleur, mais aussi de détruire toute molécule d'oxygène présent dedans. Son fruit, insensible à la chaleur, n'aurait aucun soucis pour retenir la chaleur. C'est dans cet objectif qu'immédiatement après avoir dit ces mots, il lança directement son attaque, débutant ainsi son plan. Alors que Makui parlait et était concentré sur Elimane Loyckh, Daisuke produisait de la fumée en masse, commençant le dôme autour de lui. Le dôme se termina face à Makui qui tentait de foncer sur l'autre marine – le brun.
Alors qu'il frappait avec le Haki de l'armement, Daisuke le laissant entrer dans une première fumée non compacte et le ralentit par endroit en solidifiant sa fumée – faisant ainsi qu'un avec elle par endroit. Par chance, seul le poing du méchant usait de son aptitude spéciale. Une fois le dôme prêt et assez compacté – ne laissant passer aucun air ni plus aucun son, il s'écria vers ses deux compères.

« Loyckh, Bob ! J'ai enfermé Makui et l'autre à l'intérieur. Je ne sais pas si je parviendrais à tenir longtemps et si mon plan fonctionnera. Je vous fait confiance pour la suite... Bob, dans tous les cas, si je ne tiens pas, il faudra aller rapidement chercher l'autre gars, mais je ne sais pas ce que tu trouveras dans le dôme. »

Daisuke souffla et se concentra uniquement sur la solidification du dôme. Il savait que son corps, ne faisant qu'un avec, il serait touché au moindre coup par Haki, mais usa de son Tekkai pour tenir au moins le temps de priver l'ex-vice-amiral d'oxygène. Quitte à y perdre quelques dents, façon de parler, il ne le laisserait pas sortir facilement. De toute manière, seul ses bras et ses pieds faisaient office de partie transformée en fumée et il pourrait dans tous les cas se remettre d'un mauvais coup.


Récapitulatif du post:
 

Revenir en haut Aller en bas
Ja'far Al-Ta'ir
Aokyû
avatar
Messages : 648
Race : Humain
Équipage : Inquisition

Feuille de personnage
Niveau:
37/75  (37/75)
Expériences:
216/350  (216/350)
Berrys: 17.415.157.000 B

MessageSujet: Re: [Event] Salle du trône - Château    Lun 13 Jan - 21:48









L’assaut de Makui avait été relativement brutal pour le jeune marine aux cheveux blonds. A l’impact, il s’était retrouvé en plein vol, avant de finir dans un mur qui s’effondra, alors que son corps se transformait en fumée afin d’éviter les éventuels dégâts provoqués par les débris. Celui-ci se releva donc sans vraiment de difficulté, ce qui était une bonne chose en soit. Toutefois, le Haki de l’Armement était considéré comme une arme extrêmement dangereuse pour nous autres, maudits. Et j’en avais fait les frais ! De plus, l’Ex-Vice Amiral avait été en mesure, une nouvelle fois, d’esquiver toutes nos tentatives. Cela devenait vraiment difficile de trouver une seule « solution » à ce problème. Rien ne semblait l’atteindre. C’était comme si nous ne représentions que de simples jouets, une occupation pour le Roi. Des fous en quelque sorte. A un moment donné, Loyckh, le Contre Amiral aux pouvoirs de glace arriva, imprégnant une zone assez importante d’un froid intense. Même moi, avec la chaleur de mon magma, je n’étais pas certain de pouvoir le battre.

Notre adversaire semblait d’ailleurs s’intéresser particulièrement à lui. La situation était presque inconfortable. Il nous ignorait presque en fait. D’un bond, il se projeta en sa direction, recouvrant son poing de Haki afin de pouvoir le toucher, quand tout à coup, Daisuke décida de mettre son plan en pratique. Il venait de me communiquer ses désirs, et je ne pouvais refuser. Après tout, la seule chose que nous puissions faire, c’était essayer. Le Marine transforma alors son corps en fumée qui se propagea jusqu’à Makui et Loyckh pour se placer entre eux, dans le but d’arrêter le coup de notre opposant. Pendant ce temps-là, afin d’aider à la distraction, je tirai une dizaine de « missiles » de magma en hauteur, censés retomber près des deux hommes. Suite à cela, Daisuke termina ce qu’il comptait faire, en créant dôme nous englobant Makui et moi. J’espérais surtout que celui-ci puisse tenir suffisamment contre ce monstre…

Sans même réfléchir, je balançais mes bras d’avant en arrière, créant une quantité grandissante de magma, venant envahir la zone tel un bassin, ne laissant rapidement aucune échappatoire. La profondeur de celui-ci était presque égale à la hauteur du dôme, et la quantité de magma ne cessait de croître. La chaleur en devenait rapidement étouffante, annihilant la moindre molécule d’oxygène nous permettant de respirer. Malheureusement, j’étais atteins par cette action, moi aussi. Toutefois, je devais tenir un maximum afin que les autres puissent éventuellement faire quelque chose. Pour cela, je décidai de me fondre dans la masse, prenant la forme visqueuse de l’élément créé. De ce fait, je pouvais m’y déplacer sans soucis, mon corps n’était pas directement face au danger. Mais le problème était qu’en attendant, je ne savais que faire. J’étais obligé de compter sur les autres pour le moment. Je n’avais pas le choix.

*Montre-lui de quoi tu es capable, Loyckh.*




Techniques utilisées :
Spoiler:
 


Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

MessageSujet: Re: [Event] Salle du trône - Château    Mar 14 Jan - 17:02





Une pizza?




Makui avait évité toute les attaques avec une facilité déconcertante. C'était comme s'il s'entrainait, comme s'il était un enfant que le groupe était ses jouets. D'après ces agissements, ils étaient ses jouets préférés et il prenait un malin plaisir à faire mumuse avec eux, hors de question pour lui de prêter ses joujous à quelqu'un d'autre! Non c'était un égoïste arrogant qui ne pensait qu'à sa petite personne.
Une quatrième personne fit son apparition, il avait l'air sûr de lui également, c'était Elimane Loyckh et Daisuke semblait le connaître. Ayant appris à apprécier le colonel de la marine, Bobby pensa que Loyckh était aussi quelqu'un de bien et puis... Il semblait vraiment puissant.


« Heu, bonjour, désolé pour l'entrée, je pensais que la porte aurait été fermée à clé. Je me présente, contre-amiral Loyckh. A qui ai-je l'honneur? »

Après s'être présenter, un froid glacial se fit sentir et notre héros n'aimait pas ça du tout, il avait passé sa petite enfance à Alabasta et la plupart de son existence sur des îles au climats assez chaud... Il n'était donc pas du tout habitué au froid qui le fit greloter. Il regarda le contre-amiral et pensa à un frigo ambulant! Mais oui c'était ça, Loyckh était un frigo sur patte et Bob avait une petite faim justement, il prit donc la peine de répondre au marine avec un grand sourire!

-Yosh, moi c'est Bob Makihara, ravis de te rencontrer! Dis moi Loyckh, t'aurais pas une margarita pour moi s'il te plait?

Blacko se ravisa une seconde... Pourquoi avait-il demander une margarita? Peu importe, il l'avait dit et ne pouvait pas revenir en arrière! Ce n'était pas encore l'heure des plaisanteries, l'ex-marine semblait heureux de voir un nouvel adversaire se présenter à lui, si bien qu'il semblait avoir oublier les trois autres. Une erreur de sa part? Ou était-ce une preuve de sa supériorité? Peu importe, il fallait en profiter!
Daisuke passa à l'action en premier, se changeant totalement en fumée et enfermant Makuisse dans un nouveau dôme. Cette technique donna une idée à l'homme de paix qui, dû toutefois attendre afin d'écouter les directives de son camarade.


« Loyckh, Bob ! J'ai enfermé Makui et l'autre à l'intérieur. Je ne sais pas si je parviendrais à tenir longtemps et si mon plan fonctionnera. Je vous fait confiance pour la suite... Bob, dans tous les cas, si je ne tiens pas, il faudra aller rapidement chercher l'autre gars, mais je ne sais pas ce que tu trouveras dans le dôme. »

Un signe de tête fut la réponse du rasta, inutile de parler pour approuver une stratégie qui, de toute façon était déjà en oeuvre. Dans un même temps, Samson s'était "glissé" dans le dôme pour faire des galipettes avec l'adversaire! Enfin c'est ce que pensait le rasta, il ne pouvait pas voir ce qui se passait à l'intérieur de la sphère. Pendant ce petit laps de temps Bobby usa de la rapidité de la foudre pour se mettre à côté de Loyckh et lui souffler quelques mots.

-Ecoute, j'ai eu une idée au cas où l'offensive tenter par Daisuke-kun ne fonctionnerait pas. J'ai une technique qui me permettrait d'immobiliser une jambe de Makui, seulement la durée de l'immobilisation sera assez courte, pas plus de 5 secondes. Désolé de ne pas être aussi fort que vous autres mais c'est tous ce que je peux faire. Tu penses être capable de geler l'autre cinglé? Il sera bien moins mobile et ça pourrait te facilité la chose nan? Oh et pour la margarita, on pourra voir ça avec lui avoir botté le cul si tu veux.

Bob fixa ensuite le dôme et tenta quelque chose. Il tendit les mains vers la sphére et tenta d'intégrer sa foudre à la fumée, il se doutait que Daisuke ne serait affecté et encore moins le hors-la-loi! Il ne savait pas ce qu'il en était pour l'ex-marine cependant. En vérité, il espérait simplement que s'il parvenait à se sortir de là, la foudre intégré à la fumé pourrait le toucher. Peut-il qu'il se trompait complétement mais il ne pouvait savoir avant d'avoir essayé! Ensuite il se contenta d'observer, restant aux côtés du contre-amiral. Il était prêt à aller chercher Samson comme Dai' le lui avait demandé.







Revenir en haut Aller en bas
Elimane Loyckh
Vice-amiralVice-amiral

avatar
Messages : 4324
Race : Humain
Équipage : Solo

Feuille de personnage
Niveau:
38/75  (38/75)
Expériences:
96/350  (96/350)
Berrys: 1.000.409.790 Berry

MessageSujet: Re: [Event] Salle du trône - Château    Jeu 16 Jan - 10:19



Elimane

Loyckh




• Lieu géographique : Siège de Mars, salle du trône
• Date : 1505
• Âge de Loyckh : 24 ans
• Contexte : Bordel suite à "Mars" et les "Décima"
• Raison(s) : Invitation et demande du QG Marine
• Camp de situation : Contre Makui
• But principal : Battre Makui
• But secondaire : Essayer que Daisuke, Bob et Samsom restent en vie
• Adversaire(s) direct(s) : Makui
• Adversaire(s) indirect(s) : Aucun
• Nakama(s) : Daisuke Aurola
• Connaissance(s)/Ami(e)(s) : Plus aucun
• Allié(s) : Bob Makihara et Samsom Grey



Résumé situation et combats périphériques (3PS)

Le gars de dos se retourna, l'air décontracté et enjoué de rencontrer le nouvel arrivant. Les présentations continuèrent de façon plus ou moins audible.

« Contre-amiral Elimane... Et bien, je me souviens vous avoir vu une fois ou deux, mais je n'avais jamais remarqué cette vague glaciale. Prenez garde à ne pas nous enrhumer, voulez-vous ? »

« Yosh, moi c'est Bob Makihara, ravis de te rencontrer! Dis moi Loyckh, t'aurais pas une margarita pour moi s'il te plait? »

C'était bien Makui, le jeune officier se demanda si il était bon de le rencontrer maintenant, même si c'était son principal but. Il n'avait pas pris la peine de soulever les dires piquants du chef de Mars, cela n'en valait pas la peine. Ce dernier ne prenait même plus attention aux trois autres adversaires et leur tournait le dos, certain de ses capacités et de la différence de puissance entre-eux. Bob Makihara, le rasta apprécié à première vue par le contre-amiral semblant néanmoins peu mature ou totalement à coté de la plaque, restait là sans faire grand chose mis à part plaisanter. La personne aux cheveux blancs, l'air très épuisé et tout ensanglanté, écoutait les dires de Daisuke puis commença a bouger. Le colonel quand à lui était concentré sur Kokuwo et concoctait quelque chose en murmurant des choses. Qu'allait-il pouvoir faire? Il commença a générer beaucoup de fumée sans pour autant que ça n'alerte l'ex vice-amiral.

Ce dernier ne cessait de fixer Loyckh qui gardait tous ses sens éveillés, connaissant la réputation et ayant une idée de la puissance de son ancien collègue. Le contre-amiral pris tout de même la peine d'examiner au loin, un corps gisant à terre. Celui-ci semblait avoir fondu sous une intense chaleur, marqué de toutes part de brûlures profondes. En voyant les sabres non loin de là, le jeune Elimane réalisa soudain qu'il s'agissait de Tsukiyo No Hato, ancien adversaire et personne très appréciée du Marine. En soutenant son regard sur Makui, il réfléchit à un moyen de tenir tête à celui qui avait sans aucun doute tuer cet épéiste très puissant et prometteur.

« Comme j'ai voulu être un hôte de qualité et que vos collègues n'ont pas souhaité m'attaquer en premier, je suppose que vous en ferez de même. Me voici donc...  »

Soudain, la fumée bougea vers Makui et Loyckh, englobant le premier des deux Marines. Daisuke avait-il perdu la tête? Il attaquait l'ex-militaire sans sommation avec de la fumée. Le contre-amiral savait que ça n'affecterait aucunement leur adversaire. Simultanément, le gars aux longs cheveux clairs envoya de la lave dans la pièce enfumée et le rasta se téléporta vers de logia de glace. Ces compagnons possédaient tous des fruits? Des logias de surcroît? De la fumée, de la lave et ce qui semblait être de la lumière voir des éclairs en plus de Makui, logia également et Loyckh... Cinq fruits de la sorte dans un même endroit, dans une même pièce se battant les uns face à un autre! Quelles étaient les probabilités pour que cela n'arrive un jour?

Le contre-amiral n'y pensa même pas, il usait de son haki de l'observation afin de se protéger. Daisuke et l'autre gars parlèrent à Loyckh qui ne prit pas la peine de les écouter, il attendait Makui. Bob, arrivé un instant plus tôt, commença a parler à l'officier mais celui-ci fit un mouvement en arrière de façon précipité et tourna la tête vers la droit, tout en la reculant à la manière d'un hibou.


Rising Climax by Monophobia Studio on Grooveshark


Les présentations s'imposent (1PS)

« Merde, trop rapide! »

Le poing de Makui enrobé de Haki se trouvait à présent à quelques centimètres de ma tête. J'avais commencer à éviter son coup mais un rien trop tard, son poing vint percuter perpendiculairement mon nez. Je ne comprenais pas ce que Makihara faisait en mêlant de l'électricité à la fumée. N'avait-il pas aperçu le chef de Mars à coté de lui? La salle était remplie de fumée, d'électricité et de magma mais aucun de ces éléments n'avaient effleuré Kokuwo, trop rapide pour cela. Même mon froid ne l'avait pas retardé ou gêné. Quelle rapidité!

Sentant son poing fracturer mon nez, je profitai que son bras enrobé pouvait être touchable pour l'attraper de mes mains. J'effectuai ensuite une rotation sur moi même, afin de donner une seconde impulsion pour accroître la vitesse de mon adversaire et l'éjecter contre le mur au loin. Je le lâchai ensuite d'un coup tout en continuant ma rotation totale. Puis, sans prendre attention au chef de Mars, je posai mes mains à terre et scindai la pièce en deux grâce à un mur épais de glace très intense. J'espérai le retarder un minimum afin qu'on ne se repositionne.

« Ice Bulwark »

Mon nez en sang, je passai rapidement mon bras afin d'en essuyer une partie et congela le reste pour éviter toute gêne. Quelques pas rapide en arrière sans perdre le mur des yeux, je pris la parole de façon plus brutale que d'habitude. Ici, des vies étaient en jeu et pas seulement les nôtres.

« ARRETEZ DE SUITE! Makui n'est pas dans votre piège et cela ne l'affecte pas! Il possède un pouvoir incroyable qu'il faut absolument contrer. Le prendre de vitesse serait une erreur, même Makihara n'y arriverait pas alors qu'il possède un logia électrique. Concentrez-vous maintenant, il peut arriver de n'importe où très rapidement! »

J'espérais que les trois autres allaient réaliser qu'ils n'avaient pas affaire à une petite frappe, même s'ils en étaient conscients sans doute. Une combinaison pareil aurait pu fonctionner si il avait été incapable de bouger. Mais comme ça, avec sa rapidité, impossible! Mon mur dégageait un froid intense qui pouvait peut être le ralentir, mais jamais l'arrêter. Où était-il maintenant? Je restait concentré et prêt à toute éventualité, mon haki pouvait me servir à anticiper, il me restait ensuite à éviter et répliquer... Plus facile à dire qu'à faire, ce combattant n'allait pas être de la soupe!



Techniques utilisées

Ice Bulwark:
Même chose que l'Ice wall (mur de glace) en bien plus résistant et plus épais.

Couleur de l'Observation:
Définition: Aussi appelé Mantra : chaque être vivant émet une "voix" et grâce au Mantra/haki de l'observation, on peut percevoir cette voix. Plusieurs applications sont possibles, l'utilisateur peut, en percevant cette voix ressentir sur de longues distances la présence d'êtres vivants et, avec de l'entrainement, repérer les ennemis hors de son champ de vision, connaitre leurs nombres et même prédire leurs mouvements.



Bon, sorry, connaissant les pouvoirs de Makui, je ne savais pas faire autrement que de dire que l'attaque combinée allait échouer sans qu'ils ne s'en aperçoivent. Etant le dernier à passer mais étant en première ligne, je n'ai pas le choix...

MJ: n'oublie pas d'aller voir le sujet staff ^^ Ca pourrait nous aider Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Maître-Jeu

avatar
Messages : 1200

Feuille de personnage
Niveau:
0/0  (0/0)
Expériences:
0/0  (0/0)
Berrys: 0 B

MessageSujet: Re: [Event] Salle du trône - Château    Ven 17 Jan - 21:49




De gauche à droite : Marukon Aaron, Kokuwo Makui et Kokuwo Nala
S'il avait légèrement hésité à s'arrêter un instant plus tôt pour frapper violemment Samson afin de faire comprendre aux participants qu'il ne comptait plus s'amuser comme précédemment, Makui décida de prendre son mal en patience et continua son chemin à une vitesse fulgurante en direction de Loyckh. C'était le contre-amiral qui était cible de toutes ses pensées, à partir de cet instant précis, et il ne voulait pas s'arrêter avant d'avoir testé la quasi-totalité des pouvoirs de son ancien subordonné, qu'il avait choisit pour participer au jeu grâce aux capacités que possédait vraisemblablement le marine, tout comme grâce aux éloges que faisaient généralement ses supérieurs concernant ses talents divers et variés. En bref, si quelqu'un était bien digne de l'affronter ici et maintenant, et encore plus depuis la mort de Tsukiyo no Hato s'étant avéré bien décevant, c'était clairement l'Elimane. Par conséquent, comme son prédécesseur, le bras-droit de Tengoku no Seigi, il était condamné au pire des châtiments : la mort lente et douloureuse... Si Samson ne décidait pas de s'en mêler avec son pouvoir plutôt efficace pour ôter la vie, tout du moins. Quoi qu'il en soit, si Daisuke et Samson ne seraient définitivement pas des gênes pour l'assaut qui avait lieu à ce moment-là, Bob décida de ne pas abandonner et, grâce à son fruit du démon, qui lui prodiguait une rapidité effroyable, tenta de prendre le Kokuwo par surprise. Piètre tentative, en réalité : il essaya vainement de renforcer la fumée ambiante avec de la foudre. Trop lent. L'électricité n'avait pas encore eu le temps de se propager que déjà le poing de l'ancien vice-amiral frappait fermement le visage de son adversaire du jour, qui ne put absolument rien faire pour esquiver. Absolument décevant. Du moins, c'est ce que pensa le chef de Mars, jusqu'à ce que par une volonté sans nul doute stupéfiante, le logia de la glace n'attrape son bras enrobé de haki pour retourner l'armement contre lui. Il l'envoya un peu plus loin avec force et profita de l'occasion pour dresser un mur de glace entre eux. Bien sûr, l'hôte des aventuriers n'eut pas de mal à se redresser pour éviter de heurter bêtement l'un des murs de la salle.

Quoi qu'il en soit, Loyckh prit par la suite la parole, tentant d'avertir ses camarades sur la puissance surprenante de Makui. Et, ironiquement, ce fut ce dernier qui répondit en premier. Il était assis en tailleur au milieu du groupe, les bras croisés et les paupières closes, comme s'il était là depuis toujours alors qu'il semblait s'être déplacé très récemment :

-Exact. Il serait bon de reconnaître que vos malédictions, quoi que puissantes, ne sont absolument rien comparées à la mienne. Suivez donc l'exemple de ce cher contre-amiral, qui ne mérite son grade que par sa lucidité.

Et sans même que personne n'ait le temps de le frapper ou même d'esquisser un geste dans sa direction, il disparut et réapparut derrière Bob, avec un sourire malsain sur les lèvres et les deux bras recouverts de haki de l'armement :

-Par exemple, la foudre n'est guère plus qu'une larve face à un aigle.

Il dirigea ses deux poings en direction du dos du révolutionnaire. Le coup était simple, basique, mais puissant et sec. Si Bob ne risquait rien de très grave, le choc allait certainement lui faire comprendre le fossé qui les séparait, lui et le Kokuwo...



Makui se "téléporte" derrière Bob et tente donc de le frapper au niveau du dos avec ses deux poings simultanément.

Vous ne pouvez pas l'arrêter pendant son déplacement qui est même trop rapide pour que vous ne puissiez vous rendre compte qu'il se déplace. En revanche, vous pouvez tenter de le bloquer avant qu'il ne frappe Bob. C'est en effet bien expliqué : bien qu'évidemment rapide et puissant, l'offensive demeure simple !

J'ai choisi d'être clément mais le tour dernier, Samson a failli y passer. Faites plus attention aux tours prochains ! xD
Revenir en haut Aller en bas
Ao Haruya
Simple Civil
avatar
Messages : 1042
Race : Humain
Équipage : Seigi No Kage

Feuille de personnage
Niveau:
35/75  (35/75)
Expériences:
242/250  (242/250)
Berrys: 103.498.000 B

MessageSujet: Re: [Event] Salle du trône - Château    Mer 22 Jan - 13:46



Salle x Trône x Event



Le gouffre qui les séparaient de Makui était effectivement bien plus grand que ce qu'espérait le jeune marine. Alors qu'il pensait avoir capturer leur adversaire dans sa fumée, il ne se doutait pas que ça avait été inutile. Pire, on aurait pu croire que Makui ne s'en était même pas rendu compte. C'est à ce moment-là que Loyckh hurla.

« ARRETEZ DE SUITE! Makui n'est pas dans votre piège et cela ne l'affecte pas! Il possède un pouvoir incroyable qu'il faut absolument contrer. Le prendre de vitesse serait une erreur, même Makihara n'y arriverait pas alors qu'il possède un logia électrique. Concentrez-vous maintenant, il peut arriver de n'importe où très rapidement! »

C'était assez humiliant de voir leur ennemi juste à côté d'eux au même instant. Comme si tout ce qui venait de se passer n'avait servi à rien. Alors qu'il répondait aux dires de Loyckh, Daisuke regarda la pilule que Samson lui avait donné. Il n'avait pas confiance, au début, mais l'autre lui avait fait rapidement confiance, sans rien demandé. De plus, ça n'avait servi à rien et le hors-la-loi avait été capable de laisser sa vie entre les mains de personnes qu'il ne connaissait pas. Pourquoi, lui, ne pouvait-il pas lui faire confiance. Il avala la pilule d'une traite.

« Exact. Il serait bon de reconnaître que vos malédictions, quoi que puissantes, ne sont absolument rien comparées à la mienne. Suivez donc l'exemple de ce cher contre-amiral, qui ne mérite son grade que par sa lucidité. »

Alors qu'il continuait à parler, presque sans pause, le traître se retrouva derrière Bob.

« Par exemple, la foudre n'est guère plus qu'une larve face à un aigle. »

Daisuke n'eut pas le temps de réagir. Un moment, il voyait le type au sourire malsain sur le visage et l'instant d'après, il entendait parler d'un autre côté sans le voir. Il comprit, trop tard, qu'il ne pouvait rien faire pour protéger Bob de l'attaque. La seule chose qu'il pouvait faire c'était de tourner la tête vers les deux hommes. Il ne songea même pas à utiliser le Soru. Il était presque pétrifié, mais en même temps tout à fait conscient de ce qu'il « devait » faire.

La fumée était sans doute son seul atout dans ce combat. Combiné au pouvoir de la pilule, il pouvait sans doute s'y camoufler, et aider les autres dans le combat. Il lança alors, tout autour de lui, une montagne de fumée. Il créait sans concession de cette matière grise. Il faisait ceci afin de remplir la pièce. Ça ne tarda pas à faire effet, mais l'attaque de Makui était déjà terminée. Il avait toujours un moyen de suivre Makui, laissant tout autour de lui une sorte de « cocon » de sa propre fumée sous forme de poudre. Ainsi, il pouvait, dans un périmètre d'un mètre autour de lui, sentir si on s'en approcher et pourrait se protéger d'une attaque.

Ensuite, lorsque ceci fut fait. Il traversa la pièce pour se diriger vers Loyckh. Il pouvait le localiser toujours grâce à sa fumée et au froid qu'il dégageait toujours. Il laissa dépasser un objet en le sortant à peine de sa sacoche, au milieu des pistolets et des chargeurs. Il faisait confiance à Loyckh, depuis le temps qui le côtoyait sans le savoir, il ne risquait rien à laisser sa vie entre les mains de son « mentor ».  


Récapitulatif du post:
 



Dernière édition par Daisuke Aurola le Sam 26 Avr - 12:45, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Elimane Loyckh
Vice-amiralVice-amiral

avatar
Messages : 4324
Race : Humain
Équipage : Solo

Feuille de personnage
Niveau:
38/75  (38/75)
Expériences:
96/350  (96/350)
Berrys: 1.000.409.790 Berry

MessageSujet: Re: [Event] Salle du trône - Château    Jeu 23 Jan - 13:13



Elimane

Loyckh




• Lieu géographique : Siège de Mars, salle du trône
• Date : 1505
• Âge de Loyckh : 24 ans
• Contexte : Bordel suite à "Mars" et les "Décima"
• Raison(s) : Invitation et demande du QG Marine
• Camp de situation : Contre Makui
• But principal : Battre Makui
• But secondaire : Essayer que Daisuke, Bob et Samsom restent en vie
• Adversaire(s) direct(s) : Makui
• Adversaire(s) indirect(s) : Aucun
• Nakama(s) : Daisuke Aurola
• Connaissance(s)/Ami(e)(s) : Plus aucun
• Allié(s) : Bob Makihara et Samsom Grey



Résumé situation et combats périphériques (3PS)

Le chef de Mars était arrivé si rapidement que Loyckh n’avait pu y faire quelque chose. Celui-ci se retourna rapidement pour faire face à son adversaire mais celui-ci s’élançait déjà vers Bob. Le logia de la glace avait pu anticiper mais n’était pas assez rapide. Il envoya une roue de glace afin d’amortir le choc dorsal des deux poings armés de Makui. La roue arriva pile à temps mais n’était pas assez solide pour bloquer l’attaque. Elle explosa en million de morceaux sous l’impact des poings noirs à la surface. Ces derniers ne furent qu’à peine ralentis et vinrent frapper Makihara de plein fouet.

Le révolutionnaire fut expulsé quelques mètres plus loin dans la salle. Loyckh regardait cependant Makui, il était tellement prétentieux et certain de lui qu’il n’avait sans doute pas donné beaucoup de puissance dans ce coup et la couche de glace avait peut être fait suffisamment tampon que pour sauver Bob de multiples fractures sérieuses. Ce dernier gisait au sol plus loin, face au sol, entouré de quelques gravas de tantôt. Kokuwa n’allait sans doute plus s’en occuper pour l’heure, en effet, Sam et Bob n’était plus vraiment de la partie, le hors-la-loi semblait à bout de force et le révolutionnaire ne bougeait plus. Apparemment, il avait semblé bien plus résistant que ce qu’il n’était vraiment.

Loyckh attrapa une pilule que lui lança l’épéiste ensanglanté. Sans réfléchir, il l’avala et senti une gène arrivée, comme s’il avait bu un ou deux verres de saké en trop… Le médicament avait l’avantage de brouiller le haki de l’observation de l’adversaire, mais le désavantage de brouiller les pensées de celui qui l’ingérait.

Soudain, Daisuke Aurola généra de la fumée partout dans la pièce. En quelques secondes, celle-ci avait tout envahi, on n’y voyait plus à trois mètres. Pourquoi une telle technique dans un moment pareil ? Makui n’était plus visible, mais Loyckh conservait la faculté de le retrouver grâce à son observation. L’inverse n’était cependant plus vrai tant que les effets du médicament persistaient. Le colonel usait donc d’une excellente stratégie. Ce dernier arriva près de l’officier supérieur, repéré grâce au pouvoirs du logia de la fumée, et lui donna un objet que le contre-amiral rangea rapidement dans son sac. Lui donner ceci dans un moment pareil ? Le jeune Elimane compris les pensées de son subordonné et lui lança un regard voulant dire qu’il avait saisi la volonté de Daisuke.


Rising Climax by Monophobia Studio on Grooveshark


Les présentations s'imposent (1PS)

« Soru »

Sans se préoccuper de Makui, qui n’était pas proche de moi, je fonçai en direction du lieu où gisait toujours Bob Makihara. Je ne savais pas s’il était en état de prendre cette responsabilité mais mon sac risquait de me gêner, surtout avec ce que Daisuke m’avait donné. Je l’accrochai à Bob qui sembla avoir compris l’astuce et je repartis vers Makui.

« Makui, je suis ton adversaire! Tu es handicapé par la fumée et moi par ton pouvoir. Prépare-toi, j’arrive ! »

De tels propos n’étaient pas naturels chez moi, était-ce la pilule qui me faisait dire n’importe quoi, ou l’adrénaline libérée pour ce combat. Sachant maintenant qu’il y avait un petit espoir pour battre l’ex-vice-amiral, il me fallait utiliser toutes mes ressources pour pouvoir mettre le plan a exécution. Daisuke pouvait m’être d’une très grande vu qu’il fallait à tout pris battre Makui. Je m’élançai vers celui-ci, repéré un instant plus tôt, avec pour seul but de donner le maximum que j’avais. Arrivé en face de mon adversaire, je fermai les yeux.

« Tsujo No Rensa »

« Toritsuke rareta»

Je rouvris mes yeux l’instant d’après, les pupilles rétractées au maximum. Mes capacités et mes sens se voyaient décuplés, mes réflexes s’accrurent et ma rapidité augmenta. Cette technique m’épuisait peut être mais elle allait sans doute me permettre de tenir tête au traitre durant quelques minutes. Le froid dégagé descendait encore plus dans les négatifs, je devait réussir à le congeler rapidement. Ma technique prononcée, je savais qu’il fallait bouger rapidement ! Un énorme poing de glace sorti de mon bras droit vers le Kokuwo. Il avait un but bien précis, le congeler. Je commençai également un geppou afin d’esquiver sa prochaine attaque, mais serait-ce suffisant ?

« Dai', avec moi, vite!»

Ça va faire mal!


Techniques utilisées

Ice Wheel:
Loyckh crée une roue tranchante tournant devant lui pour blesser son ou ses adversaires se trouvant dans la trajectoire de l'attaque. Ici, elle sert de « bouclier » pour défendre Bob, même si, dans la précipitation, elle n’est pas très épaisse.

Couleur de l'Observation:
Définition: Aussi appelé Mantra : chaque être vivant émet une "voix" et grâce au Mantra/haki de l'observation, on peut percevoir cette voix. Plusieurs applications sont possibles, l'utilisateur peut, en percevant cette voix ressentir sur de longues distances la présence d'êtres vivants et, avec de l'entrainement, repérer les ennemis hors de son champ de vision, connaitre leurs nombres et même prédire leurs mouvements.

Soru:
Le combattant se déplace si rapidement qu'on dirait qu'il disparaît pour réapparaître à un autre endroit. C'est simplement un mouvement si rapide que la rétine n'a pas le temps d'analyser le déplacement, donnant ainsi l'illusion de disparaître. Pour l'utiliser, le pratiquant donne dix coups sur le sol en un battement d'œil et se propulse à l'endroit où il veut aller à grande vitesse.

Tsujo No Rensa :
Série de 3 coups consécutifs.

Geppou:
Le Geppou est une technique de déplacement, permettant de "rebondir" en l'air et donc de donner plus de force a un coup, ou se rapprocher plus vite d'un adversaire.

Mode Berserk (Up Koléo):
Le mode Berserk permet de gagner en force, rapidité, précision, bref... en physique général! Près de une fois et demi les performances maximales en temps normal. La volonté est plus forte et en combat, c'est un atout très avantageux! L'utilisateur est plus prompt à réussir ce qu'il avait envisagé. De plus, allié avec le haki de l'observation, cela devient vraiment très intéressant, en effet, les réflexes étant bien plus rapides et l'anticipation bien plus grande, l'utilisateur possède alors une défense extrêmement élevée. Allié avec le haki de l'armement, alors l'attaque n'a plus de limite.
Particularité physique: les pupilles se contractes très fortement.


J’ai évidemment demandé à Bob et à Sam si je pouvais les « pseudo-PNJiser » afin de rester cohérent !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

MessageSujet: Re: [Event] Salle du trône - Château    Sam 25 Jan - 11:22





Flânerie




L'attaque de Daisuke et Samson fut un échec cuisant, Makui semblait vraiment hors d'atteinte et cette situation devenait désespérante! Comment était-ce possible? Comment pouvait-il aussi fort? Quel était donc la véritable nature de son pouvoir? Autant de questions qui venaient perturber notre héros!

« ARRETEZ DE SUITE! Makui n'est pas dans votre piège et cela ne l'affecte pas! Il possède un pouvoir incroyable qu'il faut absolument contrer. Le prendre de vitesse serait une erreur, même Makihara n'y arriverait pas alors qu'il possède un logia électrique. Concentrez-vous maintenant, il peut arriver de n'importe où très rapidement! »

« Exact. Il serait bon de reconnaître que vos malédictions, quoi que puissantes, ne sont absolument rien comparées à la mienne. Suivez donc l'exemple de ce cher contre-amiral, qui ne mérite son grade que par sa lucidité. »


Toujours cette arrogance, ce type avait un égo tellement grand qu'il semblait lui même tout petit à côté... Enfin, en moins de temps qu'il ne fallut pour le dire, l'ex-marine était derrière Bob.

« Par exemple, la foudre n'est guère plus qu'une larve face à un aigle. »


Bob n'était pas d'accord! Un aigle ça vol et du coup, il est plus susceptible de se prendre la foudre qui tombe du ciel, tous les joueurs de pokémon savent que le type oiseau est vulnérable à la foudre! M'enfin il n'eut pas le temps de réagir, l'ennemi était bien trop rapide! Il allait se retourner mais, avant que son corps ne bouge, il sentit deux poings frapper son dos! S'en suivit alors un jolie vol plané qui dura quelques secondes, des secondes suffisamment longues pour notre homme eut le temps de penser "Je vais te fumer enfoiré!". Après cette pensée subtile, il se prit la tête dans le mur d'en face et tomba dans les gravas. Il était comme assis dans un fauteuil, on aurait presque pu penser qu'il était à son aise dans ce tas de gravas. Le double impact l'avait sonné, il n'avait plus l'habitude de se prendre des coups de la sorte et l'attaque du cyborg plus tôt l'avait sans doute un peu affaiblit.
Bobby se retrouva alors dans un état comateux l'espace de quelques minutes...

Quand il ouvrit les yeux, l'homme de paix était dans un nuage de fumée et il avait vraiment froid... Où était-il? Il regarda autours de lui et ne vit rien, la fumée était bien trop dense pour y voir quoi que se soit. Il prit le temps de réfléchir un instant, s'il avait froid, il était sans doute mort. S'il était mort et qu'il y avait autant de fumée c'est qu'il était au paradis! Oui c'est ça! Le paradis des rastas, celui des fumeur de Ganja! Jah l'avait donc récompensé en l'envoyant dans le meilleur endroit au monde! C'était un rêve qui devenait réalité et Blacko en était très heureux, il était mort certes, mais au moins il pourrait enfin connaître la paix!
Un détail l'interpela cependant, où était toutes ses femmes nues dont parlait les livres? Il fallait sans doute les rejoindre! Elles étaient sans doute en train de s'occuper des plantations divines! Bob voulu se lever et ressenti un douleur dans le dos, comment était-ce possible? Ah oui! Il venait de se souvenir que Makuisse l'avait cogné... Mais alors, il n'était pas mort? Il se gratta le front pour sentir une autre douleur accompagné d'une bosse, que dis-je, d'une colline! C'était l'impact avec le mur. Tous ça voulait donc dire qu'il était encore dans le combat, mais les autres alors? Daisuke devait encore était vivant, il faisait froid donc le livreur de margarita aussi... Et le doc il faisait quoi? L'homme foudre espérait qu'il un truc pour faire dégonfler son front! enfin bref, comme il ne voyait rien, il décida de ne pas se lever par peur de se prendre un bras, une tête, ou pire, une attaque qui ne lui était pas destiné! C'est donc à la manière d'un chien, ou d'un chat, comme tu veux tu choiz', que se déplaça notre héros. Il tâtait le sol au cas où il y avait un trou, on ne sait jamais hein! Puis il posa ses mains sur un objet... Il le ramena vers lui, vers les gravas donc pour constater que c'était un sac! Il regarda à l'intérieur avant de le refermer, il allait demander à qui il appartenait avant de penser à une chose intelligente. Celui qui l'avait laissé là voulait sans doute que Bobby le garde, il voulait surement ne pas être gêné pendant son combat et l'avait confié à notre rasta! Il était reboosté! Il mit le sac à son dos et se leva enfin, il mit sa main ouverte au dessus des yeux, comme si cela allait l'aider à y voir plus clair... En vain vous vous en douterez.
Il ne voulait pas tomber nez à nez avec Makuisse et donc, il préféra ne pas bouger, il se mit donc accroupi, pour rester discret et pour pouvoir bouger au cas où. Il attendait d'entendre la voix d'un de ses camarades pour le rejoindre, au pire, il pourrait aussi entendre la voix de Makui pour l'éviter. Le principale était que personne ne pouvait le voir et qu'il pourrait rejoindre son groupe tranquillement. En attendant il pensait à une bonne pizza que lui donnerait Loyckh une fois le combat terminé.






Revenir en haut Aller en bas
Ja'far Al-Ta'ir
Aokyû
avatar
Messages : 648
Race : Humain
Équipage : Inquisition

Feuille de personnage
Niveau:
37/75  (37/75)
Expériences:
216/350  (216/350)
Berrys: 17.415.157.000 B

MessageSujet: Re: [Event] Salle du trône - Château    Lun 27 Jan - 20:15









Les choses se passèrent si vite. Nous pensions que notre plan avait fonctionné, que le traître avait été retenu prisonnier du dôme. Mais en réalité, c’était un cuisant échec. Celui-ci était tellement rapide qu’il avait pu tout éviter, sans même que nous ne puissions nous en rendre compte. Il s’était finalement « téléporté » près de Bob, le Logia de la foudre, afin de lui asséner un puissant coup dans la colonne vertébrale à l’aide de ses deux poings. Heureusement, Loyckh parvint à ralentir le coup, et ainsi l’atténuer, grâce à une sorte de roue entièrement faite de glace. C’était moins une… En effet, en se prenant l’attaque de plein fouet, le rasta aurait très bien pu finir paralysé. Suite à cela, Daisuke enchérit, développant une incroyable quantité de fumée, remplissant rapidement toute la pièce. C’était une idée plutôt bonne. Après, il fallait voir ce qui allait se passer par la suite. Avaient-ils chacun quelque chose en tête ? Une tactique pour se débarrasser de notre opposant ? Possible. Ces personnes étaient de grandes figures après tout. Tout du moins les deux marines. Je les regardai donc, alors que ma vue se faisait plus moindre. Le reste fut relativement difficile à apercevoir, de là où j’étais. Toutefois, j’arrivais tout de même à voir quelques actions, telles que celles de Loyckh par exemple. Il essayait de capter l’attention de Makui, alors que son bras se transforma en un imposant poing de glace, prêt à toucher sa cible. A ce moment-là, je ne savais pas réellement quoi faire. J’étais légèrement perdu en fait. Mais la seule chose possible était de faire grimper la température, alors que le Marine la diminuait. Probablement un résultat intéressant à la clé. Je n’en avais aucune idée à vrai dire. Mes bras se plaquèrent contre mon torse en se croisant, et je fixai le champ de bataille du mieux que je le pouvais. La chaleur grimpa alors au fur et à mesure, contrebalançant les pouvoirs de Loyckh. Tout à coup, une gerbe de sang sortit de ma bouche, accompagnée d’un sublime saignement de nez… Je ne pris cependant pas la peine d’essuyer, tentant de me concentrer au maximum.

▬ Fais chier…

Les drogues recommençaient à affaiblir mon organisme. C’était une mauvaise nouvelle, pour le coup… Mais.. Je me devais de survivre jusqu’au bout. Jusqu’à ce que l’on en finisse.




Techniques utilisées :
Spoiler:
 


Revenir en haut Aller en bas
Maître-Jeu

avatar
Messages : 1200

Feuille de personnage
Niveau:
0/0  (0/0)
Expériences:
0/0  (0/0)
Berrys: 0 B

MessageSujet: Re: [Event] Salle du trône - Château    Mer 29 Jan - 18:04




De gauche à droite : Marukon Aaron, Kokuwo Makui et Kokuwo Nala
Comme prévu, le seul qui semblait capable ne serait-ce que d'anticiper ses mouvements et de pouvoir, de ce fait, agir en conséquence, était Loyckh. Même Bob, pourtant armé d'un fruit du démon dont la vitesse était l'un des domaines de prédilection, n'était pas capable de rivaliser, certainement à cause de son manque d'expérience. En clair, le contre-amiral avait à peine eut le temps de placer une sorte de petit bouclier de glace sur la trajectoire des poings de Makui, afin de tenter de ralentir la folle course de ceux-ci. Bien sûr, la protection n'eut guère d'effet, d'autant plus que le haki de l'armement aurait suffit à détruire un volume dix fois plus important de la même matière, mais cela permit certainement au révolutionnaire de s'en sortir en un seul morceau. Ce dernier fit tout de même un sacré vol plané et se cogna violemment contre un mur un peu plus loin, dans une explosion de débris et de poussière. Il allait être sonné pendant un petit moment... Et une fois de plus, Samson lança l'un de ses médicaments étranges au marine pour que celui-là l'ingère. Le Kokuwo avait eu la subtile envie de l'attraper en plein vol pour l'ingérer lui-même, chose que sa vitesse lui aurait aisément permis, mais se contenta de laisser ses ennemis organiser une contre-attaque qui, même si elle risquait d'être plus que décevante, aurait le mérite de le divertir ne serait-ce qu'un minimum. Par la suite, ce fut au colonel Aurola de passer à l'action, générant une quantité astronomique de fumée à l'endroit où ils se trouvaient tous, certainement pour masquer le groupe à la vue de leur hôte. Pas bête, comme technique... Mais c'était loin de suffire pour contrer les capacités de l'ancien vice-amiral. Car si quelque chose était certain, c'était que ces quatre combattants surestimaient bien trop les capacités des bonbons spéciaux du hors-la-loi...

Après quelques secondes, Loyckh se mit visiblement à courir en direction de son adversaire, qui se permit un sourire amusé en entendant ses paroles. Malheureusement, même si la fumée de ce cher Daisuke risquait effectivement de se montrer embêtante, elle était loin de l'être suffisamment pour transformer le duel en quelque chose d'équitable... Même la glace ne pouvait rien faire face à sa propre matière. D'autant plus que dans le groupe des participants qui l'affrontaient, le magma était en piteux état et la foudre inconsciente pour un petit moment. Ne restait que la fumée et la glace... Makui ferma les paupières un instant en sentant une nouvelle vague de froid. Le pouvoir de cet Elimane risquait de le congeler d'ici quelques secondes s'il ne bougeait pas rapidement, mais il fallait déjà faire quelque chose pour cette fumée...

-Bien... Vous savez, même si les drogues de ce cher Samson sont capables d'empêcher mon haki de fonctionner convenablement vis-à-vis de votre esprit, vos voix restent présentent. En gros, contre-amiral, ce n'est pas en volant que vous trouverez une échappatoire.

Mais plutôt que de profiter de la stupeur qu'il risquait d'installer chez le marine, le Kokuwo leva les bras et les abattit soudainement l'instant suivant. Son mouvement généra une quantité phénoménale de sa matière qui, couplée avec le haki de l'armement, devint une partie de son propre corps, toute aussi solide que ses bras eux-mêmes. Leur taille permit de dégager la fumée dans une large zone, et le poing qui fonçait dans sa direction apparut en même temps. Et, une fois de plus... L'ancien vice-amiral se volatilisa, tout bonnement. Le projectile du logia des glaces passa donc dans le vide.

Samson, de son côté, peinait à contre-balancer la température arctique que générait Loyckh... Et cela prouvait quelque part leur manque de coordination. Les deux extrêmes s'épuisaient eux-mêmes dans une grotesque bataille de températures, que le gouvernemental allait évidemment gagner à ce rythme puisqu'il était plus en forme et plus habile avec sa malédiction. Mais dans l'immédiat... Makui comptait régler cette petite bataille par lui-même. Un bras sortit soudain du sol, aux pieds même du logia du magma, et il attrapa la cheville droite de celui-ci. L'hôte fit alors ressortir son buste du sol, permettant alors aux participants de comprendre qu'il ne s'était pas volatilisé, quelques instants plus tôt, mais qu'il était tout simplement passé par le sol. Un rictus malsain sur le visage, l'ancien vice-amiral envoya son poing libre avec brutalité en direction de l'abdomen du magma, les deux avants-bras bien sûr recouverts de haki de l'armement. Grâce au fluide, et à la rapidité de son mouvement, il ne craignait dans l'immédiat pas du tout la chaleur.



Makui balaye la fumée tout autour de lui, disparaît pour éviter le poing de glace, réapparaît en sortant à demi du sol et tente de frapper Samson à l'abdomen, là où il a précédemment reçu un coup de bélier en granit marin !

Un tour qui signifie peut être la défaite de Samson (même s'il n'est pas condamné à mort par ce coup-ci). Bon courage !
Revenir en haut Aller en bas
Ja'far Al-Ta'ir
Aokyû
avatar
Messages : 648
Race : Humain
Équipage : Inquisition

Feuille de personnage
Niveau:
37/75  (37/75)
Expériences:
216/350  (216/350)
Berrys: 17.415.157.000 B

MessageSujet: Re: [Event] Salle du trône - Château    Ven 31 Jan - 21:09









Les événements s’enchaînèrent extrêmement vite. Oui, c’était la bonne désignation. Makui était tellement rapide et imprévisible qu’il nous en faisait voir de toutes les couleurs. Si bien qu’il parvenait à tous les coups à éviter chacune de nos offensives. C’en était presque déstabilisant et même déprimant. Parfois, je me demandais quelle était l’utilité de ce combat, à quoi est-ce qu’il rimait. J’avais vraiment l’impression que rien n’était possible contre lui. Et pourtant, il devait forcément avoir un point faible, comme tout le monde. Toutefois, je n’osais même pas y réfléchir, pour ne pas perdre ma concentration. Cependant, cela arriva (plus ou moins en tout cas) lorsque l’Ex Vice-Amiral disparut d’un seul coup, avant de « réapparaître » juste en dessous de moi. Je n’avais eu le temps de rien faire, vraiment rien. Il était beaucoup trop rapide pour que je puisse rivaliser. Je me pris deux puissants coups de poings recouverts de Haki de l’Armement en plein dans l’estomac, à l’endroit où j’avais reçu le rondin de en granit marin. L’intégralité de mon visage fut recouvert de sang, autant par le nez que par la bouche. De grosses gerbes de sang s’échappèrent d’entre mes lèvres et mon nez se mit à couler d’autant plus fort. Je tombais presque à terre, mes mains claquant contre le sol pour me retenir un maximum. D’un geste ma foi assez rapide comparé aux forces qui me restaient, je sortis une poignée de pilules de l’intérieur de ma veste que je lançai finalement en direction de mes compagnons. Un simple signe d’acquiescement accompagna le mouvement, comme pour annoncer à ses camarades que celles-ci étaient sûres.

Je regardai ensuite Makui, presque pour jouer sur la provocation. Je ne pouvais quasiment plus bouger, la douleur était atroce et je me vidais peu à peu de mon sang. Mais malgré tout, j’essayais de tenir bon. Il ne fallait pas que je les abandonne maintenant.

▬ Makui.. T'es qu'un sale enfoiré.. Mais ne compte plus autant sur ton Haki de l'Observation car avec cette nouvelle dose, il sera totalement annihilé...





Techniques utilisées :
Spoiler:
 


Revenir en haut Aller en bas
Ao Haruya
Simple Civil
avatar
Messages : 1042
Race : Humain
Équipage : Seigi No Kage

Feuille de personnage
Niveau:
35/75  (35/75)
Expériences:
242/250  (242/250)
Berrys: 103.498.000 B

MessageSujet: Re: [Event] Salle du trône - Château    Dim 2 Fév - 22:16



Salle x Trône x Event



Il y a des jours où c'est difficile de commencer un Rp. Et c'est dans un jour comme ceux-là que j'écris celui-ci. Il faut simplement se lancer me diraient certains. D'autres me diraient de ne pas me forcer. Bref, je vais tenter de faire ce Rp avec un juste milieu. Je fais un truc facile, certainement court et sans me forcer. Dans un sens, je me force déjà car j'ai pas trop envie de Rp ce soir. Voilà voilà... Au lieu de raconter ma vie, voici le Rp :

« Fais chier... »

Le marine entendit la voix de Samson, non loin de lui. Alors qu'ils étaient tous dans la fumée, il ne pouvait pas savoir où se trouvait les autres, à moins de les voir à moins de trois mètres. Mais à l'aide de son fruit, il pouvait, à tout moment, savoir où se trouvaient les autres, s'ils étaient dans la fumée. Par contre, il n'arrivait pas à distinguer efficacement les mouvements de Makui, lorsque celui-là utilisait son fruit. A la fois trop rapide et imperceptible, il devenait comme un furtif sur un radar ennemi. L'ex-marine se baladait alors à sa façon dans la salle du trône et le contre-amiral tentait de l'attaquer.

« Bien... Vous savez, même si les drogues de ce cher Samson sont capables d'empêcher mon haki de fonctionner convenablement vis-à-vis de votre esprit, vos voix restent présentent. En gros, contre-amiral, ce n'est pas en volant que vous trouverez une échappatoire. »

Sans s'en rendre compte, la fumée s'évapora et la scène qui parut aux yeux de Daisuke fut celle d'un hors-la-loi presque à l'agonie, un révolutionnaire encastré dans un mur et les deux autres hommes relativement éloigné de lui. Puis, comme à sa manière, Makui disparut encore une fois pour se retrouver derrière Samson, déjà mal en point.
Il le frappa puissamment et alors Daisuke fonça vers eux. D'une part, grâce au soru, et puis par l'amélioration de vitesse que lui octroyait ses rollers, il se retrouva derrière l'endroit où se trouvait Makui et frappa avec ses rollers. Sa vitesse n'était pas plus rapide qu'auparavant, il n'était pas non plus puissant, mais sa volonté d'en finir remplie cette attaque d'un truc supplémentaire. Un truc supplémentaire qui rendit cette attaque plus impressionnante. Peut être était-ce qu'il laissait derrière lui une trace de fumée de sa consistance, un peu comme les avions font. Il  créait ainsi autant de fumée qu'il pouvait, remplissant à nouveau la pièce.
Juste après, il se reposa à terre, au moment où Samson lança ses pilules. Daisuke n'eut pas l'occasion de les attraper. Le hors-la-loi, encore plus mal au point, prit la parole.

« Makui.. T'es qu'un sale enfoiré.. Mais ne compte plus autant sur ton Haki de l'Observation car avec cette nouvelle dose, il sera totalement annihilé... »

Daisuke tourna la tête vers lui, alors qu'il lui tournait le dos et ajouta.

« Je ne sais pas si je serais d'une quelconque utilité, mais je vais te protéger. Du mieux que je puisse faire. »

Il se tourna alors vers Makui et dit :

« Je ne te laisserais plus l'approcher. Peut importe comment, je t'en empêcherais. »

Le hors-la-loi était en danger. Il fallait battre Makui, mais...


Récapitulatif du post:
 



Dernière édition par Daisuke Aurola le Sam 26 Avr - 12:51, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

MessageSujet: Re: [Event] Salle du trône - Château    Mar 4 Fév - 18:01





Flânerie II



Bob était toujours dans le flou totale, accroupi au milieu de toute cette fumée en se préparant à bouger au cas où. Il restait attentif aux moindres bruits de pas, d'affrontement et aux éventuelles paroles qui pouvaient être échangé. Il pouvait d'ailleurs deviner que le combat faisait rage mais impossible de savoir qui faisait quoi. Il n'y voyait strictement rien et il était difficile pour lui de se déplacer sans risquer de tomber sur l'autre chiant.


▬ Makui.. T'es qu'un sale enfoiré.. Mais ne compte plus autant sur ton Haki de l'Observation car avec cette nouvelle dose, il sera totalement annihilé...

Cette voix... Oui c'était bien celle du médecin! Il semblait fatigué, épuisé par le combat. On pouvait comprendre dans ses paroles que sa fin était proche... C'était une mauvaise nouvelle car le combat serait par la suite encore plus simple pour l'ex-marine. Il allait donc lancé d'autres pillules afin que le rasta et les deux marines puisse agir sans qu'on puisse lire leurs pensées! Seulement notre héros n'en avait pas envie... Il n'avait pas osé le dire mais, ces pilules avec un goût qui lui donnait envie de vomir! Et Puis soyons honnêtes, il n'arrivait même pas à savoir où se trouvait ses coéquipiers alors, comment pouvait-il trouver des pilules? Il abandonna donc l'idée de les manger et resta sur place, attendant d'en savoir plus sur la situation.

« Je ne sais pas si je serais d'une quelconque utilité, mais je vais te protéger. Du mieux que je puisse faire. »

« Je ne te laisserais plus l'approcher. Peut importe comment, je t'en empêcherais. »


Daisuke semblait donc protéger le médecin mais, pouvait-il réellement faire quelque chose contre Makui? Bob eut l'honneur de voir le colonel à l'oeuvre et savait qu'il était un adversaire à ne pas prendre à la légère. Cependant l'adversaire possédait une puissance hors du commun, une puissance tellement grande que Bobby préférait ne pas lui faire face seul. Il n'était pas du genre à ce défiler pourtant mais il tenait à la vie, il ne comptait pas se sacrifier comme ça inutilement, il restait persuader qu'il pouvait faire quelque chose pour aider ses camarades. Il fallait juste qu'il trouve quoi!
Makuisse allait sans doute tenter d'en finir avec le médecin et Bob jugea bon de restait sur place. D'après les voix, il n'était pas très loin d'eux et pourrait arriver à la rescousse, par surprise si le besoin s'en faisait sentir. En parlant de "sentir", ce n'est pas l'odeur d'une margarita qui venait de chatouiller les narines de notre héros?! Loyckh était en train de la préparer? Voilà de quoi encourager le rasta qui, allait s'en rouler un autre pour s'ouvrir l'appétit! Seulement un éclair de génie lui traversa l'esprit, l'odeur de son joint allait sans doute donner sa position et il serait alors vulnérable aux attaque de l'ex-marine. Il se ravisa alors et rangea son matériel. Il regarda dans le sac s'il n'y avait pas un truc à grignoter mais malheureusement pour lui ce n'était pas le cas! Il referma donc le sac et le mis à son dos. Sa mission était d'en prendre soin, enfin c'est ce qu'il croyait en tout cas!
Avec tous cela Bob n'avait toujours pas bouger d'un poil, il campait sur ses positions en attendant le moment propice pour foudroyer Makuisse et ainsi le faire rôtir comme un cochon qu'on aurait préalablement égorger avec soin! Non pas qu'il comptait égorger son adversaire mais c'était pour imager la chose! Il pensait déjà à faire tourner Makui sur un pique pour le faire cuire... Quelle partie serait le meilleur? Une Cuisse sans doute! Non pas Makuisse mais Sakuisse pour le coup! Blacko tergiversait un peu il fallait l'avouer mais, il restait tout de même à l'affût.







Revenir en haut Aller en bas
Maître-Jeu

avatar
Messages : 1200

Feuille de personnage
Niveau:
0/0  (0/0)
Expériences:
0/0  (0/0)
Berrys: 0 B

MessageSujet: Re: [Event] Salle du trône - Château    Dim 9 Fév - 13:21




De gauche à droite : Marukon Aaron, Kokuwo Makui et Kokuwo Nala
Et bien, c'est tout ce dont ils étaient capables, sincèrement ? Le coup de Makui ne fut absolument pas stoppé, pas même entravé, et Samson eut le droit de cracher une épaisse gerbe de sang en tombant à quatre pattes, tout en essayant de ne pas tomber à terre bêtement. De son côté, le chef de Mars sortit du sol tranquillement et se remit sur ses pieds quelques mètres plus loin, avec le sourire fou dont il avait le secret toujours profondément inscrit sur ses lèvres. Tout allait pour le mieux de son côté, et même si Aaron semblait avoir un peu plus de mal il n'était également pas pour le moment le perdant... Autrement dit, même si les soldats qui constituaient la plèbe avaient rapidement perdu, les lieutenants de l'ancien vice-amiral tenaient bon... Et tenaient même les participants en échec. C'était peu dire, d'ailleurs : certaines pointures se retrouvaient là totalement impuissantes, incapables d'esquisser le moindre geste qui aurait pourtant pu leur sauver la peau ! La preuve la plus probante était ce cher Loyckh qui, malgré toute la rage avec laquelle il combattait, n'arrivait pas à acculer son adversaire suffisamment pour le mettre dos au mur et pour ainsi lui infliger une cuisante blessure... Ou tout simplement le colonel Aurola qui, dans un accès de rage, tenta de s'en prendre à son ennemi d'un coup de rollers. Malheureusement, ce dernier n'eut qu'à disparaître pour se reformer exactement au même endroit après le passage du maudit de la fumée, le laissant tout simplement passer. De plus, à ce moment précis, et pendant que le médecin envoyait ses pilules un peu partout dans la salle, Bob était toujours quelque part près d'un mur, suite au coup brutal qu'il avait reçu. Autrement dit, ce groupe de combattants prometteurs n'était guère plus qu'un quatuor de bambins face au pouvoir du Kokuwo, qui prenait un plaisir fou à leur faire comprendre cette triste réalité. Ainsi, lorsque le magma envoya ses médicaments un petit peu partout dans la pièce pour que ses alliés puissent en jouir, tout en provoquant ouvertement l'ancien gouvernemental, ce dernier se permit un rire démentiel avant de rétorquer avec une folie apparente :

-Si je n'arrive pas à comprendre le but de vos offensives c'est parce que vos pensées elles-mêmes sont brouillées, non ? Autrement dit, pour que je ne puisse absolument plus vous localiser... Il faudrait que vos voix disparaissent. Veux-tu provoquer la mort de tes alliés, hors-la-loi ?

Malheureusement, Makui n'était plus d'humeur à jouer. Le temps de combattre était venu, et ce scientifique qui lui faisait éhontément face méritait une sévère correction, afin de lui rappeler qu'il n'était rien de plus qu'un débutant face à un expert, rien de plus qu'un oisillon face à un aigle aux serres aiguisées et au bec tranchant. L'ancien vice-amiral se propulsa aussi soudainement et rapidement que possible en direction de l'homme magma et sa main gauche se recouvrit rapidement d'une plaque de haki de l'armement. Tendue, elle ressemblait étrangement à la lame d'une épée... Et menaçait à n'en pas douter d'empaler le jeune homme qui faisait face à l'ex gouvernemental dans les instants qui suivaient.



Makui fonce en direction de Samson et tente de l'embrocher de sa main gauche, grâce au haki de l'armement ! (Il vise l'abdomen, évidemment)
Revenir en haut Aller en bas
Fenice Nakata
The Phoenix
avatar
Messages : 14070
Race : Humain
Équipage : Tengoku no Seigi

Feuille de personnage
Niveau:
50/75  (50/75)
Expériences:
356/750  (356/750)
Berrys: 5.598.696.002 B

MessageSujet: Re: [Event] Salle du trône - Château    Lun 10 Fév - 18:17

Navré, j'avais fail mon poste. Votre tour ne commence qu'à partir de maintenant puisque je viens tout juste de modifier ^^

_________________
“C'est parfois l'homme le plus pauvre qui laisse à ses enfants l'héritage le plus riche.” Ronald Ross
“La mort est le plus profond souvenir.” Ernst Jünger


Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Elimane Loyckh
Vice-amiralVice-amiral

avatar
Messages : 4324
Race : Humain
Équipage : Solo

Feuille de personnage
Niveau:
38/75  (38/75)
Expériences:
96/350  (96/350)
Berrys: 1.000.409.790 Berry

MessageSujet: Re: [Event] Salle du trône - Château    Mer 12 Fév - 0:12



Elimane

Loyckh




• Lieu géographique : Siège de Mars, salle du trône
• Date : 1505
• Âge de Loyckh : 24 ans
• Contexte : Bordel suite à "Mars" et les "Décima"
• Raison(s) : Invitation et demande du QG Marine
• Camp de situation : Contre Makui
• But principal : Battre Makui
• But secondaire : Stopper Makui un instant pour Bob
• Adversaire(s) direct(s) : Makui
• Adversaire(s) indirect(s) : Aucun
• Nakama(s) : Aucun
• Connaissance(s)/Ami(e)(s) : Le Colonel Daisuke Aurola
• Allié(s) : Bob Makihara, Samson gray

Tomb Of The Primes by Steve Jablonsky on Grooveshark


Résumé situation et combats périphériques (3PS)

Le combat faisait toujours rage, impossible pour les quatre hommes de ne serait-ce toucher Makui. Il était beaucoup trop rapide et son logia le rendait intouchable. Même le contre-amiral n'arrivait pas à la cheville de son ancien supérieur. Mais ce qui est une force peut très bien devenir une faiblesse, et Makui semblait beaucoup trop sûr de lui. Il savait qu'aucun des quatre ne savait utiliser le haki de l'armement et que sa vitesse était non seulement inégalée, même Bob Makihara était limite, mais en plus, cela empêchait Loyckh de pouvoir le congeler avec son pouvoir, la glace et le froid n'avaient pas le temps de prendre! Il pouvait donc se sentir intouchable et n'avoir aucune crainte de ces adversaires "minables" et indignes de lui.

La situation semblait désespérée pour les ennemis de Mars qui comptait Bob Makihara dans les nuages, Samson Gray dont la vie ne tenait plus qu'à un fil, Daisuke Aurola qui avait tout de même déguster quelques beaux coups et n'était donc plus très frais. Seul le jeune officier Elimane n'avait pas subis de dommages, mais pour combien de temps encore pouvait-il espérer rivaliser avec cet homme ultra puissant et insaisissable.

Pourtant on ne pouvait lire de peur sur le visage de celui-ci. Il semblait analyser tout ce que faisait son adversaire et sa tête bouillonnait de plans pour mettre en déroute le hors-la-loi. La stratégie était une arme bien plus puissante que certains pouvaient penser, quelqu’un de préparer et de réfléchit pouvait se sortir des plus mauvaises situations.

Le contre-amiral mettait les atouts de chacun en avant et les faiblesses en arrière afin de bien cerner le combat. Il pouvait faire ces démarches intellectuelles sans faiblir ou se déconcentrer physiquement, ce qui aurait pu lui causer préjudice.


Rising Climax by Monophobia Studio on Grooveshark


Les présentations s'imposent (1PS)


Je regardai Sam nous envoyer des pilules, mais n’y pris pas plus attention, j’avais celle qui me fallait, c’était bien assez. Elles me dérangeaient un peu, mes pensées se brouillaient par moment, il fallait que je me ressasse sans cesse le plan rapidement mis en place. Makui n’a pas dû s’en douter, après tout, il ne peut plus lire dans nos pensées pour le moment. Et puis, nous nous étions compris rien qu’en nous regardant, même nous n’étions pas certains que tout fonctionnerait.

*Bob est rapide et possède l’atout, Sam est au bord de sa vie mais est toujours debout, il pourrait nous servir, surtout avec son pouvoir. Daisuke perturbe la vision de Makui qui de surcroit a toujours un problème avec son haki de l’observation, il peut connaitre nos positions mais pas anticiper nos actions. Moi je suis encore frais et n’ai rien subit physiquement. Il faudrait donc que… *

A ce moment, je sentis que Sam avait besoin d’aide, je vis le coup de Makui transpercer son corps si je ne faisais rien. Heureusement que mes pensées n’étaient pas altérées sinon Gray n’aurait plus été de ce monde quelques secondes plus tard. Je tentai le tout pour le tout, il fallait que ce soit maintenant et pas plus tard !

« BOB ! … Soru»

Sans même dire un mot de plus, je me retrouvai entre Makui et Samson. J’espérais que le révolutionnaire avait compris mon intention car la suite risquait d’être plus difficile pour nous s’il n’avait rien capté. J’avais aussi espoir qu’il n’était pas réellement out. En quelques centièmes de seconde, je refis le cheminement du combat et me disais en moi-même que je devais être totalement fou pour prendre une tel décision, en comptant sur un presqu’inconnu et sans avoir discuté sérieusement avant.

Trop tard de toute façon, Makui était trop proche pour que je ne puisse bouger de place. J’avais fait un trou dans mon corps au niveau de l’estomac grâce à une dématérialisation rapide. L’espace n’était pas grand mais je comptais arrêter ce type un instant. Il ne fallait pas plus, juste un instant.

Malheureusement, avec la vitesse de ce dernier, je n’avais pu apprécier l’exactitude de son geste et une partie de son bras vint transpercer ma rate et un morceau du cercle formant le trou. Je le sentais clairement passer mais mon but n’était pas de geindre, il fallait que je continue mon action. Comme tout à l’heure, j’agrippai son bras gauche un moment, en retournant l’effet de l’enrobage de l’armement. Mais à l’inverse de tantôt, j’essayai de stopper sa course ou du moins, de le ralentir. Et c’est à cet instant que je vis Bob sortir d’un écran de fumé derrière lui.

Mon plus grand espoir en ce très court moment était que Makui continue de me transpercer avec son bras, qu’il ne s’en aille pas rapidement. Mais pourquoi s’en irait-il ? Il savait que personne ne pouvait le toucher, que Bob, même repéré avec le haki, n’était pas très puissant et que j’étais vulnérable devant lui. S’il était si sérieux, il continuerait simplement son attaque puisqu’en visant Samson, le plus près de la mort d’entre nous, il avait pu me toucher sévèrement. Moi, le plus puissant et le plus frais de ses adversaires.

C’était quitte ou double, si ça fonctionnait, nous pouvions enfin combattre à niveau égale, sinon, nous étions tous en mauvaise posture et Makui pourrait même utiliser notre atout contre nous…


Techniques utilisées

Soru:
Le combattant se déplace si rapidement qu'on dirait qu'il disparaît pour réapparaître à un autre endroit. C'est simplement un mouvement si rapide que la rétine n'a pas le temps d'analyser le déplacement, donnant ainsi l'illusion de disparaître. Pour l'utiliser, le pratiquant donne dix coups sur le sol en un battement d'œil et se propulse à l'endroit où il veut aller à grande vitesse.

Logia de La Glace: → ce n'est pas une technique, c'est une propriété de base.
Ici, Loyckh utilise sa capacité de dématérialisation pour "faire" un trou dans sa poitrine afin de laisser passer le bras de Makui au travers. Dans ce cas-ci ça fonctionne moyennement ^^
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

MessageSujet: Re: [Event] Salle du trône - Château    Ven 14 Fév - 16:14





Nouvel adversaire



Vivement la fin de ce foutu combat que Bob puisse manger une bonne margarita! C'est tous ce à quoi il pensait en ce moment, il avait tellement fin qu'il aurait très pu se manger le bras. Comme si ça ne suffisait pas, il avait vraiment envie de fumer son pétard. Il le sorti d'ailleurs de sa boîte pour le contempler, il était si beau, si vert, si alléchant... Il le passa sous son nez pour en sentir l'odeur, de quoi le faire sourire un peu. Au fond de lui il se disait "Toi mon pote je vais te fumer comme jamais personne ne te fumera!"

« BOB ! … Soru»

Bob Soru?! C'était la voix de Loyckh sans aucun doute possible, bien qu'il ne le connaissait pas vraiment, le rasta ne pouvait pas oublier la voix d'un frigo humain et encore moins dans son état de famine! Il voulait lui rappeler que Soru n'était pas son nom de famille mais qu'il s'appelait Bob Makihara! Enfin bref pas le temps pour ça, cette appelle ne pouvait signifier qu'une seule chose, c'était le moment de passer à l'attaque! Il était temps car notre héros commençait à s'ennuyer dans son coin perdu dans le brouillard épais qu'avait créer le colonel moutarde... Enfin le colonel Daisuke qui avait les cheveux couleurs moutarde! Margarita moutarde... Beeurk, aucune chance que ça ait bon goût, idée à oublier!
blacko était donc toujours accroupi au moment du signale, c'est de cette position qu'il bondit à une ahurissante vers la position des autres. Le hasard voulu qu'il apparu juste derrière Makuisse! En moins de temps qu'il ne faut pour le dire, il sorti une paire de menotte en granit marin du sac. Il était évident qu'il les avait remarqué depuis le début et avait parfaitement compris pourquoi on le lui avait remis. Les autres comptaient donc sur Bobby bien qu'il soit le plus faible des 5 guerriers, car bien que ridicule à côté d'eux, il possédait la vitesse qu'ils n'avaient pas. C'est donc grâce au manche en bois que le rasta pu se saisir des menottes sans danger.
Au moment même où Loyck se saisit du bras de l'ennemi, notre héros et il l'était pour une fois, usa de toute sa vitesse et sa dextérité pour foutre les menottes à l'ennemi. Bien entendu, il lui était impossible de lui mettre au deux poignées. Enfin, cela aurait pu être possible mais il préféra prendre le moins de risque possible en ne les posant que sur une bras. Cela serait de toute façon, bien suffisant pour Makui ne puisse plus utiliser son pouvoir.

-Yoosh!!!!! Banzaï!!!!!

Voilà les mots de Bob lors de son arrivé pas fracassante du tout, alors qu'allait faire le Kokuwo? Il fallait avouer que ses chances d'éviter était très très minces, proche du zéro absolu! C'était là le tournant du combat, si l'action était mené à bien, la physionomie allait changer en faveur du côté clair de la force... Dans le cas contraire, ce serait un vrai cauchemar.






HRP=> Poste court désolé, je ne savais pas trop quoi dire d'autres ^^'
Revenir en haut Aller en bas
Ao Haruya
Simple Civil
avatar
Messages : 1042
Race : Humain
Équipage : Seigi No Kage

Feuille de personnage
Niveau:
35/75  (35/75)
Expériences:
242/250  (242/250)
Berrys: 103.498.000 B

MessageSujet: Re: [Event] Salle du trône - Château    Dim 16 Fév - 17:08



Salle x Trône x Event



Il était littéralement passé au travers du personnage maléfique, comme si ses rollers n'étaient d'aucune utilité et qu'il pouvait encore prévoir leurs mouvements. Ce n'était bien évidemment pas le cas, alors Daisuke ne comprenait pas comment. Alors qu'il se trouvait à côté de Samson, et entre les deux logias, il enchérit en disant : « Je ne sais pas si je serais d'une quelconque utilité, mais je vais te protéger. Du mieux que je puisse faire. »

Il se tourna alors vers Makui et dit :

« Je ne te laisserais plus l'approcher. Peut importe comment, je t'en empêcherais. »

Le hors-la-loi était en danger. Il fallait battre Makui, mais alors que Daisuke se tenait entre eux, l'ex-marine fonça vers eux avec l'intention de frapper Samson. On pouvait clairement voir dans ses yeux son envie de meurtre et le colonel, qui, bien qu'entre les deux, était légèrement décalé, pouvait voir le voir se diriger vers le médecin entre la vie et la mort. Et à croire qu'il voulait faire prouver ses dires à Daisuke, Makui s'approchait rapidement de Samson. Simple provocation ou bien mesure définitive, le poing du vice-amiral fonçait vers le corps bientôt meurtris de Samson.

Le marine tenta de s'interposer, mais fut dépassé par Loyckh, qui part le même moyen usé par Makui, parvint à éviter le coups – pas tout à fait cependant. Il attrapa alors le bras de l'adversaire des quatre logias et c'est à ce moment là que Daisuke prit la décision de foncer lui aussi à l'assaut. Son supérieur devait tenir encore un peu pour qu'il puisse l'attaquer aussi. Il plongea corps et âme derrière Loyckh et sauta par dessus lui. A l'instant même, Bob parvenait derrière le contre-amiral et tenta de mettre en œuvre le plan mis au point un peu plus tôt.

Daisuke, maintenant au dessus de Makui le frappa d'abord une première fois avec ses rollers au niveau du visage. Il atterrit alors juste après derrière la position de l'ex-marine et tenta de lui faire une balayette pour enfin terminer par un coup de pied au niveau des côtes. Avec la forces de rotation et sa vitesse, le coup n'était certes pas des plus puissants – vu sa force – mais l'était suffisamment pour sonner une personne telle que Makui s'il ne se transformé pas une nouvelle fois pour fuir comme un lâche.

Juste après, toujours grâce à sa rotation, il s'éloigna pour retourner, tel un patineur artistique, vers Samson.


Récapitulatif du post:
 

Revenir en haut Aller en bas
 

[Event] Salle du trône - Château

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

 Sujets similaires

-
» [EVENT] Salle du trône - Groupe 3
» [EVENT] SALLE DE BAL HALLOWEEN MONSTER ♥
» La salle du trône et le château
» La Salle du Feu
» Salle d'opération section civile

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
One Piece Seken :: Le monde de One Piece :: Siège de Mars :: Château-