Partagez | 
 

 [Event] Salle du trône - Château

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage
Maître-Jeu

avatar
Messages : 1173

Feuille de personnage
Niveau:
0/0  (0/0)
Expériences:
0/0  (0/0)
Berrys: 0 B

MessageSujet: [Event] Salle du trône - Château    Sam 16 Nov - 18:41




De gauche à droite : Marukon Aaron, Kokuwo Makui et Kokuwo Nala
La salle du trône.
Bastion ultime de Makui, dernière salle encore immaculé du sang des participants et de celui de leurs ennemis, elle était des plus grandes et des plus majestueuses. N'ayant rien à envier au hall d'entrée lui-même, ses dimensions gargantuesques auraient probablement pu permettre à une centaine d'hommes de s'y affronter en même temps sans risque de se gêner. Outre l'élégant et luxueux tapis rouge qui menait de la porte d'entrée au trône imposant et classieux, on pouvait remarquer, sur la droite dudit trône, une bonne trentaine d'écrans, qui retransmettaient en direct la progression des aventuriers. Il y avait également de nombreuses armes accrochées aux murs, ainsi que quelques fenêtres permettant à l'endroit de rester clair malgré l'ambiance sombre et froide qui y régnait majoritairement. Les dalles glaciales du sol et les pierres toutes aussi peu accueillantes des murs ressemblaient incontestablement à celles d'une prison. Pour finir, il y avait, de chaque côté du siège, deux autres répliques miniatures de ce dernier. Et sur ces trois chefs d’œuvres étaient confortablement installés trois des plus grands belligérants du moment, d'un air calme et sérieux.

Le premier, au centre, était bien évidement Makui. Il fixait la porte d'entrée avec un sourire satisfait. D'ici peu de temps, les premiers combattants allaient affluer, avec Tsukiyo no Hato à leur tête. L'équipe était prometteuse, mais ne risquerait pas de le mettre en danger le moins du Monde... A fortiori tant que ses deux plus proches lieutenants étaient à ses côtés. Son bras-droit, qui figurait d'ailleurs symboliquement à sa droite, était un vieil homme aux traits clairement plus chaleureux que ceux de son supérieur. Aaron attendait l'arrivée de leurs adversaires d'un air intéressé et enjoué, qui contrastait efficacement avec celui du Kokuwo. A la gauche de celui-ci demeurait sa jeune sœur, dont le visage était toujours masqué par le casque. Elle restait parfaitement silencieuse et immobile. Nul ne pouvait savoir ce qui lui traversait l'esprit, mais cela avait certainement un lien avec l'avenir funeste que risquaient de rencontrer les aventuriers trop sots pour arriver jusqu'ici seuls... Makui prit doucement la parole, d'un air sûr de lui :

-Bien, venez, jeunes gens... Venez, que je vous montre à quel point votre force est loin d'égaler celle des Grands de ce Monde !

L'ordre de passage : Samson - Noah - Hato.
Évidemment, d'autres participants viendront s'y greffer avant que l'on ne détache ce champ de bataille en plusieurs (suivant la tournure que prennent les événements !)
Pour le suspens, je ne donne pas non plus le niveau des boss ici présents... What a Face
Revenir en haut Aller en bas
Ja'far Al-Ta'ir
Aokyû
avatar
Messages : 648
Race : Humain
Équipage : Inquisition

Feuille de personnage
Niveau:
37/75  (37/75)
Expériences:
216/350  (216/350)
Berrys: 17.415.157.000 B

MessageSujet: Re: [Event] Salle du trône - Château    Dim 17 Nov - 15:45









Hato venait de littéralement trancher la porte, comme du papier, nous permettant ainsi de pénétrer dans la pièce tant attendue. La salle principale. Elle était immense. Encore plus grande que la précédente, c’était fou. Je ne pouvais m’empêcher de l’admirer, de fonds en comble. Il y avait une bonne dizaine, voire même une vingtaine d’armes accrochées aux murs. Voilà quelque chose de similaire. C’était la même chose, dans l’autre salle. Mais ce qui était le plus marquant, ou du moins le plus interpellant, c’était les divers écrans, se trouvant près du trône. On pouvait y voir quelques images, de notre position. Les autres combattants, je supposais. De notre côté, nous n’étions donc plus que quatre. Gobaron, Le marine, Hato, et moi. Les seuls survivants. Au fond de la salle, deux sièges, plus petits, accompagnaient le plus grand, où Makui était assis. Je pouvais reconnaître la jeune femme qui était venue, au dernier moment quelques minutes plus tôt. Toutefois, il y en avait bien un que je ne connaissais pas. Il était beaucoup plus vieux que les deux autres et devait sûrement avoir beaucoup d’expérience en combat. Il fallait s’en méfier, c’était certain.

▬ Alors c’est ici qu’on va pouvoir t’affronter, hein ? La salle est trop spacieuse à mon goût, mais ce n’est pas très grave. On fera avec.

Je regardai ensuite mes compagnons, lançant un regard qui voulait tout dire. Je voulais en finir avec lui. Il me répugnait au plus haut point. Et puis, je sentais mon corps bouillir de plus en plus, à la vue de son visage hautain. Je ne cessais de garder mes doigts en mouvement, essayant de contenir ma colère au maximum. Je mourrais d’envie de me battre, encore une fois. Me battre au maximum de mon potentiel, à son apogée. Je murmurais à Hato, me retournant légèrement.

▬ On va leur faire regretter d’exister, crois-moi. Je suis certain qu’il y a de bonnes choses à faire, en couplant nos capacités, non ?







Dernière édition par Samson Gray le Sam 23 Nov - 14:10, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Maître-Jeu

avatar
Messages : 1173

Feuille de personnage
Niveau:
0/0  (0/0)
Expériences:
0/0  (0/0)
Berrys: 0 B

MessageSujet: Re: [Event] Salle du trône - Château    Sam 23 Nov - 6:02




De gauche à droite : Marukon Aaron, Kokuwo Makui et Kokuwo Nala
Makui et ses deux lieutenants restèrent immobiles en voyant les premiers participants arriver dans la salle. Le groupe avait bien souffert, depuis le début du couloir... Hato avait manifestement perdu l'usage d'un œil, Hikari était mort, Samson devait encore souffrir à cause du rondin de granit marin, Gobaron et Noah avaient subi quelques dégâts durant le précédent affrontement. Au final, aucun d'entre eux n'était en bon état... Les vaincre ne serait donc qu'une formalité, et ne se montrerait sans doute même pas aussi intéressant que l'avait espéré l'ancien vice-amiral en les conviant à sa petite fête. Enfin, d'autres risquaient d'arriver d'ici peu... Le groupe qui affrontait le pacifista, entre autre, progressait rapidement. Les membres qui le composaient n'étaient globalement pas très puissants ou dangereux, mais ensemble, ils pourraient être un peu plus menaçants. Quoi qu'il en soit, l'hôte laissa Samson prendre la parole avant de se tourner vers ses collègues en prenant la parole. Aaron fit claquer sa langue et fit un non de la tête en se levant lentement, prenant appui sur les accoudoirs de son propre trône comme si la vieillesse lui avait apporté de vilains rhumatismes :

-Allons, jeune garçon, il n'est pas bon de prononcer des paroles blessantes impunément, et de croire que chuchoter vous permettra de communiquer en silence... Si tu le permets, je veux bien t'apprendre à être plus prudent et...

Makui le coupa directement. Le vieillard, malgré sa très claire allégeance à ce dernier, parlait avec gentillesse et tendresse, comme s'il éprouvait un profond respect et même une puissante amitié envers les jeunots qui leur faisait face. L'ancien vice-amiral se redressa à son tour, faisant signe à son allié de se rasseoir, ce qu'il fit sans discuter. L'ex gradé glissa alors ses mains dans ses poches, avec un sourire dément dont seul lui avait le secret, et prit la parole avec amusement :

-Si vous le permettez, j'accepte de combattre seul, sans mes lieutenants, pour le moment. Du deux contre un, ça n'est pas de trop...

Et à ses paroles, Gobaron et Noah traversèrent la pièce, comme s'ils avaient été heurté par quelque chose d'invisible. Un rictus de malade se dessinant encore plus sur ses lèvres, il termina sa phrase :

-Surtout une fois qu'on s'affranchit de détails inutiles.

Il disparut soudainement, réapparaissant derrière les deux autres combattants et marchant d'un pas lent en direction de la porte, comme s'il faisait les cent pas :

-Mais... Je me demande. Dois-je vous tuer immédiatement, ou vous faire souffrir ?

La provocation était lancée. Comment diable allaient pouvoir répondre ces deux hors-la-loi ?


Gobaron et Noah sont mis hors-jeu.
L'ordre est donc Samson - Hato à partir de maintenant !
Amusez-vous bien é_è
Revenir en haut Aller en bas
Ja'far Al-Ta'ir
Aokyû
avatar
Messages : 648
Race : Humain
Équipage : Inquisition

Feuille de personnage
Niveau:
37/75  (37/75)
Expériences:
216/350  (216/350)
Berrys: 17.415.157.000 B

MessageSujet: Re: [Event] Salle du trône - Château    Sam 23 Nov - 14:11









Le vieil homme était le premier à réagir à ma provocation. Je n’appréciais guère leur façon de faire la loi, dans le monde. Ils n’avaient aucun respect pour leurs hommes, pour ceux qui se battaient pour eux quel que soit le résultat. A vrai dire je ne comprenais même pas comment ce vieillard pouvait suivre un personnage comme Makui. Il se leva de son petit trône, s’appuyant sur celui-ci pour tenir debout sans trop de difficulté. Malgré cette apparence, il m’intriguait, je ne cessais de me demander quelles étaient ses capacités, son style de combat. En tout cas une chose était sure, il était très orgueilleux et surtout confiant, probablement. Cela me répugnait… Ils étaient peut-être tous les trois extrêmement puissants cependant, ils n’en restaient pas moins humains et donc mortels, possédant de multiples faiblesses. Ce fut ensuite au tour de l’hôte en personne de prendre la parole. Une proposition était faîte : combattre seul contre nous tous. Se croyait-il si puissant ? Inacceptable. Tout à coup, quelque chose d’incroyable se produisit. Deux de nos compagnons, le marine et le hors-la-loi, traversèrent la pièce comme de vulgaires projectiles, sans que personne ne bouge le petit doigt. A première vue, il était impossible de comprendre ce qui venait de se passer, mais le mystère n’allait pas durer bien longtemps, j’en étais certain. Mes poings étaient serrés comme jamais. La colère et le dégoût prenait peu à peu possession de moi. Je ne pouvais pas accepter un tel affront. Toutefois, ce n’était pas encore terminé. Après avoir prononcé quelques mots, il disparut. Les bruits de ses pas se faisaient entendre dans la pièce, tel un résonnement. Il était derrière nous. Immobile, je lui répondis, un air légèrement satisfait.

▬ Qu’importent les blessures qui seront infligées à mon corps, il ne me lâchera pas, tant que je ne l’aurais pas décidé.

Puis, fermant les yeux un instant seulement, je soufflai un coup afin de reprendre totalement mes esprits avant de me retourner d’un mouvement sec. Mon regard était sérieux, mon visage crispé mais détendu à la fois. Je voulais lui rendre la monnaie de sa pièce. Mes bras se levèrent rapidement, faisant s’élever une demi-douzaine de piliers intégralement constitués de magma assez proches de lui, sans pour autant le toucher. Il y en avait deux de chaque côté, plus deux devant lui. Je n’avais pas prévu de plaisanter, loin de là…




Technique utilisée :
Spoiler:
 


Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

MessageSujet: Re: [Event] Salle du trône - Château    Dim 24 Nov - 4:51

"Pour un monde meilleur..."




musique du post:
 

Deux de mes compères venaient de traverser la salle sans comprendre ce qu’il venait de se passer. Je n’avais même pas senti sa voix, a ce déserteur. C’était fortement inquiétant. Alors que mes camarades vinrent percuter le mur derrière nous, je ne me retournais pas, fixant le vice amiral qui ne tarda pas à disparaitre avant de faire son apparition dans notre dos à quelques pas de là. Intéressant. Mon regard se portais ensuite sur Samson, mon seul camarade encore debout après la vague précédente. C’était quel genre de pouvoir ? De la télékinésie ? En tout cas, un fruit du démon était derrière tout ça à n’en pas douter. Je me retournais tranquillement après avoir croisé le regard le regard de Samson. Nous nous étions compris à n’en pas douter. Il prit alors la parole, il venait de tout dire. Cet enfoiré n’allait pas s’en sortir aisément. Fermant les yeux, je mis ma main sur le pommeau de mon katana attendant simplement le moment où frapper. Il n’allait pas tarder, bien que mes yeux soient clos, je pouvais parfaitement distinguer les mouvements de mon acolyte. Intéressant, cette manière d’attirer l’attention sur lui pour me faire totalement oublier de mon ennemi. Enfin ça allait commencer. Il fallait que j’y aille maintenant, vite, plus le temps d’attendre…

« Hi no Sen’puu… »

Un mouvement rapide droit devant moi pour créer un immense tourbillon d’air et de feu qui vint se mêler à deux des pilier de magma de Samson pour créer un gouffre dévastateur de chaleur, au point d’en faire fondre la roche, le laissant se diriger vers Makui, mais ce n’était pas terminé, loin de là, s’aurait été trop simple, oui, beaucoup trop… Je sentais petit à petit comme une pulsion m’envahir, ce désir de tuer comme je n’en avais pas ressenti depuis des mois. Depuis la grande guerre en fait non ? Il fallait que je le tue, je devais lui arracher ses ailes à ce sale enfoiré. « Slide… » Finalement, je me déplaçais, à ma vitesse maximum, slidant entre les piliers restant, balançant des lames d’air au travers pour que ces dernières soient elles-mêmes constituées de magma. C’était amusant, toutes ces explosions, haha… hahaha… Je pouvais le voir au milieu, il ne semblait pas vouloir se mouvoir. Mais finalement, il disparu totalement au milieu de la poussière soulevée par cet assaut combiné. Mais il était où ? Hein ? Où ça ? Huhu… Haaaa… Je pouvais le sentir monter en moi, ce sang qui fait de moi ce que je suis… Je soupirai en me tournant de nouveau face à Samson.

« Haha… Huu… Je vais dérapper… Il faut en finir vite… »

Mes yeux étaient maintenant totalement rouges, comme imbibés de sang. Je ne pouvais pas concevoir l’idée de perdre la raison ici, ce serait dangereux pour moi mais aussi pour Samson ,et surtout, je n’aurai aucun contrôle sur ce que je pourrais faire…




Revenir en haut Aller en bas
Maître-Jeu

avatar
Messages : 1173

Feuille de personnage
Niveau:
0/0  (0/0)
Expériences:
0/0  (0/0)
Berrys: 0 B

MessageSujet: Re: [Event] Salle du trône - Château    Dim 24 Nov - 11:30




De gauche à droite : Marukon Aaron, Kokuwo Makui et Kokuwo Nala
Les hostilités avaient bien rapidement été ouvertes. Évidemment, les deux participants n'avaient pas eu l'air d'apprécier le véritable tri sélectif dont avait fait preuve Makui, sans pour autant montrer une rage incontestable... De bons hors-la-loi, entre autre : ils n'étaient pas plus affecté que cela de l'hypothétique décès de leur deux précédents compagnons... Tant mieux, en un sens : leur manière de combattre n'en serait pas rendue aveugle et l'ancien vice-amiral aurait de quoi s'amuser. Après tout, deux pointures de cette petite fête improvisée lui faisaient face... Un Supernova et puissant sabreur ainsi qu'un redoutable logia. Rien que ça... Ce serait une parfaite mise-en-bouche pour le reste des combats à venir... Si tout du moins d'autres aventuriers parvenaient jusqu'à lui et vainquaient ses derniers lieutenants sans faiblir. Mais de toute manière, le Kokuwo jugeait avoir le temps de penser à tout cela à l'avenir. Pour le moment, il comptait bien profiter égoïstement de ce petit duel qui lui permettrait de juger cette pseudo nouvelle-ère...

Le duo qui lui faisait face semblait néanmoins nettement plus intelligent que deux combattants lambda qui n'auraient pas cherchés à se compléter. En effet, Samson fut le premier à passer à l'action, utilisant son fruit du démon pour bloquer Makui et l'empêcher de fuir, devant et sur les côtés. Il ne restait donc que derrière lui que l'espace était libéré, et il comprit bien rapidement pourquoi : c'était désormais à l'épéiste de passer à l'action, et ces deux hors-la-loi souhaitaient certainement l'enfermer dans une cage pour l'acculer totalement... C'était bien joué. Le chef de Mars aperçut du coin de l’œil sa jeune sœur et son bras droit qui, toujours sur les trônes, semblaient lui faire parfaitement confiance. Et ils avaient raison : ce ne serait pas une telle offensive, bien que judicieuse, qui pourrait venir à bout de lui, oh que non... Ainsi, sachant pertinemment que le vampire passerait à l'action en générant un puissant tourbillon, l'ancien vice-amiral se tourna tout simplement, un sourire amusé aux lèvres, faisant face à l'attaque qui fondait dans sa direction. Il n'eut pas besoin de voir le Supernova pour comprendre que ce dernier continuait les assauts rageurs, dans le but de l'acculer... malheureusement, les espaces entre les piliers de magma étaient présents, et la fumée générée par ceux-ci masquait déjà le Kokuwo à la vue des deux combattants, lui permettait donc d'exploiter cette faille énorme.

Makui se tourna donc en direction d'Hato, entendant distinctement sa voix. Utilisant la même vitesse que précédemment, il sembla se téléporter pour arriver juste devant le forban tandis que les attaques de ce dernier se percutaient entre elle, déjà loin derrière lui. Il prit la parole d'un air fou :

-Quoi ? Vous pensiez me vaincre en laissant d'aussi grotesques failles ? Ce n'est pas ainsi que vous me forcerez à dévoiler ma véritable force...

L'homme disparut à nouveau, allant se replacer au milieu de la salle, toujours souriant. Il replaça ses mains dans ses poches et se dressa l'air fier :

-Allez-y. Attaquez-moi. Sachez cependant que la prochaine fois, je saisirai chaque occasion pour vous écraser comme des larves...


Bien, bien.
Comme vous vous en doutez puisque j'y fais allusion dans mon poste, il possède le haki de l'observation.
Makui est également niveau 42 What a Face
Revenir en haut Aller en bas
Ja'far Al-Ta'ir
Aokyû
avatar
Messages : 648
Race : Humain
Équipage : Inquisition

Feuille de personnage
Niveau:
37/75  (37/75)
Expériences:
216/350  (216/350)
Berrys: 17.415.157.000 B

MessageSujet: Re: [Event] Salle du trône - Château    Lun 25 Nov - 15:21









Nos actions étaient parfaitement coordonnées, comme je l’avais prévu. Je pouvais être certain qu’il suivrait mes pas et y ajouterait un soupçon de style en plus. En fait, je l’admirais, en quelque sorte. Ce côté silencieux, très calme et surtout fair-play m’inspirait. C’était la première fois que je le rencontrais mais même avant, je souhaitais me battre à ses côtés, au moins une fois dans ma vie. Ce jour-là, ce souhait s’était réalisé et j’en étais ravi. Notre combo avait produit quelque chose de fantastique en soi, malgré le fait que Makui s’en sorte sans trop de soucis. Il fallait s’y attendre de toute façon, nous le savions. Toutefois, je sentais qu’Hato chavirait. Son visage se crispait presque et ses yeux se remplirent de sang. Que lui arrivait-il tout à coup ? Je n’en savais rien, mais une chose était sûre en revanche, il ne se trouvait pas dans son état normal. L’ex Vice-Amiral semblait quant à lui très en forme, ne se préoccupant de rien. Son niveau devait vraiment être supérieur au nôtre, c’était évident, mais cela n’allait pas nous faire abandonner. Pas de sitôt ! Ses paroles me mettaient en rogne. Etait-il réellement si fort pour prétendre nous « écraser comme des larves », où était-ce simplement du bluff ? Qu’importe,  je n’avais que faire de ses discours hautains.

▬ Des larves ? Comme les personnes qui se battent pour toi ?

Laissant un délicat sourire de provocation, je sortis deux fioles remplies d’un liquide transparent de ma grande veste  noire. L’une d’elle était pour Hato. Makui nous avait gentiment montré qu’il était capable d’utiliser le Haki de l’Observation et ce point-là, je comptais l’affaiblir un maximum. La dose était plus concentrée que celle absorbée précédemment contre l’un des deux frères. L’épéiste n’était pas habitué à ce genre de drogues mais l’adrénaline qui s’emparait de lui serait suffisante à atténuer les effets secondaires, je n’en doutais pas. Je retirai le petit bouchon rapidement avant d’engloutir la solution cul sec, comme s’il s’agissait d’un verre de Rhum. Amusé, je commençais à prévoir un plan qui me semblait ma foi pas trop mauvais. Je n’avais qu’à compter sur le soutien et la coopération d’Hato. Il devait être capable d’agir en conséquence, pour compléter mes actions. C’était impératif.

Après avoir attendu un petit moment, certes assez court, je déposai un bout de fil résistant invisible dans la main de l’épéiste. Habituellement, je m’en servais pour accompagner mes scalpels. Mon regard se posa sur son visage, cherchant le sien, un petit sourire taquin sur les lèvres. Suite à cela, mon corps s’abaissa rapidement. Le sol en dessous de moi avait fondu et je m’y introduisais sans problème en faisant fondre ce dont j’avais besoin ou simplement en me déplaçant à travers les fissures et trous. L’autre bout du fil se trouvait entre mes doigts. Celui-ci était particulièrement long. Il n’y avait pas donc pas à se soucier de la distance qui nous séparait. J’espérais qu’Hato soit sur la même longueur d’onde que moi et qu’il ait compris où je voulais en venir…

Quelques minutes après, c’était le moment. J’en avais eu la confirmation. M’armant de courage et peut-être surtout de folie, je fus propulsé à toute vitesse à travers le sol qui n’avait pas été endommagé, au-dessus de moi. Je venais d’arriver derrière l’ex Vice-Amiral, transformant mes mains en d’énormes poings de magma que je lançais à répétition, telle une rafale pure et dure…

▬ Magumagatoringu !





Techniques utilisées :
Spoiler:
 


Revenir en haut Aller en bas
Maître-Jeu

avatar
Messages : 1173

Feuille de personnage
Niveau:
0/0  (0/0)
Expériences:
0/0  (0/0)
Berrys: 0 B

MessageSujet: Re: [Event] Salle du trône - Château    Ven 29 Nov - 16:08




De gauche à droite : Marukon Aaron, Kokuwo Makui et Kokuwo Nala
Le sourire mesquin et fier de Makui se fortifia sur son visage quand Samson se sentit obligé de répliquer à sa pique précédemment envoyée. Tellement simple à agacer, cet homme... Cela finirait forcément par lui jouer des tours, du moins s'il parvenait à survivre à ce jour-ci. Ce qui n'était, en soit, pas certain... Quoi qu'il en soit, l'ancien haut-gradé du Gouvernement Mondial décidé de ne pas répondre, pour le moment. Certes, la plupart de ses larbins qui combattaient pour lui à ce moment-là ne valaient pas mieux que les deux hors-la-loi qui lui faisaient face, mais ses plus proches lieutenants étaient clairement différents... Sans doute le logia se rendrait-il compte de son énormité lorsqu'il apprendrait la défaite imminente de la plupart des participants. Car c'était à n'en pas douter ce qui allait se passer : même Bataki, pourtant extrêmement puissant et possédant une malédiction effrayante, ne pouvait pas rivaliser face à certains de ses sbires... C'était dire à quel point les aventuriers étaient en danger. S'ils avaient tous décidé d'avancer ensemble, en groupes soudés et unis et qu'ils avaient réussi à délivrer Abel de sa cage froide et triste, ils auraient clairement pu poser problème au Kokuwo... Mais leur stratégie de se séparer en plusieurs groupes et surtout de faire face aux ennemis un par un n'était pas judicieuse. Quoi qu'il en soit, la puissance de certains ennemis du chef de Mars perduraient cet effet de suspens, bien qu'il ne soit plus que maigre... Tsukiyo no Hato faisait d'ailleurs partie d'eux : d'ici quelques instants, ce groupe serait donc encore plus restreint.

C'est en tout cas à ce moment-là que Samson sembla décider de mener une contre-attaque rapide et brutale. Il tira deux fioles de ses vêtements et en tendit une au bretteur avant d'avaler le contenu de celle qu'il avait gardé en sa possession. Légèrement surpris, Makui attendit que le hors-la-loi ne finisse son petit manège, se demandant ce qu'il pouvait bien vouloir faire par là. Il aurait pu lire dans les pensées de son ennemi pour comprendre le plan de ce dernier presque instantanément, mais cela aurait été lui faire un trop grand honneur... Le chef de Mars fut donc particulièrement intéressé lorsqu'il remarqua le fait que les pensées de l'autre combattant semblaient commencer à se brouiller, comme pour l'induire en erreur. Son haki de l'observation, qu'il avait ironiquement décidé de ne pas utiliser un peu plus tôt, lui était momentanément ôté... Cela permettrait sans aucun doute de rajouter un peu de piment à l'affrontement et par conséquence, il ne pouvait qu'être enjoué à l'idée de poursuivre cette petite affaire. Il regarda donc le logia du magma disparaître en creusant un trou dans le sol rapidement à l'aide de son pouvoir, toujours sans broncher. Lentement, il glissa ses mains dans ses poches. La suite semblait être plus palpitante... Mais le Kokuwo fut malheureusement déçu du manque d'entrain de ses ennemis. En effet, lorsque le premier des deux criminels ressortit derrière lui en lui envoyant de nombreux poings de magma, il n'eut aucune difficulté à les éviter de mouvements habiles, même sans avoir besoin du fluide de l'observation. Une fois cela fait, il se propulsa aisément droit devant Samson et tenta de lui décocher un coup de pied puissant et vif en direction de ses côtes pour l'envoyer dans un mur non loin de là. Le coup, qui n'était pas non plus extraordinaire, permettrait sans doute à l'ex marine de calmer les ardeurs de son adversaire. Sa jambe toute entière était bien évidemment recouverte de haki pour que le logia n'ait aucun moyen d'esquive simple.


Voilà voilà. Samson, libre à toi de trouver un moyen pour parer/esquiver mais n'oublie pas la différence extrêmement importante de levels : à moins que l'esquive ne soit très intelligente et bien effectuée, je doute que ce soit possible pour toi de t'en sortir sans un petit vol plané. Ceci dit, le coup est loin d'être mortel ^^
Revenir en haut Aller en bas
Ja'far Al-Ta'ir
Aokyû
avatar
Messages : 648
Race : Humain
Équipage : Inquisition

Feuille de personnage
Niveau:
37/75  (37/75)
Expériences:
216/350  (216/350)
Berrys: 17.415.157.000 B

MessageSujet: Re: [Event] Salle du trône - Château    Sam 30 Nov - 15:19









Ma ruse venait d’échouer. Enfin, pas tout à fait. Hato n’avait pas bougé d’un centimètre, il n’avait pas suivi ce que je m’étais efforcé de faire. Que lui était-il arrivé à ce moment-là ? Une incapacité à bouger ? Une emprise trop forte par ce qui semblait être une « face cachée » de sa personnalité ? Je n’en savais rien, mais surtout, je n’avais pas le temps de m’en préoccuper. L’ennemi qui nous faisait face était particulièrement puissant. Nous risquions de perdre la vie à tout moment, durant cette bataille mais après tout… Que pouvait-il y avoir de plus motivant que le risque ? Rien, je supposais. Mes poings de magma ne l’avaient donc pas touché. Sa vitesse et l’exécution de ses mouvements étaient sensass. Je le savais très bien, je ne pouvais absolument pas le battre. La seule chose qui m’était possible, c’était de le retenir le plus longtemps possible en essayant de l’épuiser un maximum en attendant les renforts. J’étais une sorte d’appât en quelque sorte…

N’ayant toujours pas atteint le sol après l’attaque, j’étais plus vulnérable. Makui en profita d’ailleurs pour contrer mon assaut. A sa place, j’aurais fait pareil, c’était évident. Malheureusement, dans cette position, je n’avais rien pour esquiver, ni même pour contrer. Sa jambe était recouverte du Haki de l’Armement, ce qui se révélait bien dangereux pour quelqu’un comme moi. L’ex Vice-Amiral maîtrisait donc les deux sortes de fluide. L’Observation et l’Armement. Intéressant… Ne désirant pas sacrifier de l’énergie pour rien, je ne fis rien pour me défendre et je fus expulsé à des dizaines de mètres, dans un mur. Celui-ci s’effondra à l’impact, m’entourant de ses décombres. Un rire effrayant, à vous glacer le sang se dégagea à travers la masse de pierres.






▬ Bien, bien, bien… Ta force de frappe n’est pas si mauvaise en fin de compte… Mais sans vouloir te vexer, j’ai vu bien mieux.

Un sourire taquin, je me mis debout lentement, relevant mes cheveux pour ne pas qu’ils s’échouent sur mon visage. Ma main se posa délicatement au niveau de mes côtes, les palpant quelque peu. La douleur me faisait du bien, je l’appréciais vraiment. A vrai dire, celle-ci me rendait plus fort, en général. Certains me disaient étrange, aux tendances sadomasochistes… Et si c’était vrai ? Je n’étais pas fait du même bois que les autres. Une chaleur étouffante, encore plus que celle qui s’était dégagée précédemment contre les deux frères, se fit ressentir dans toute la pièce. Mon corps était en train de bouillir de plaisir. Les matériaux environnants se mirent à fondre précipitamment. Ce n’était pas tout, je pris consciencieusement le temps de planter une bonne quantité de scalpels accrochés à des seringues dans les hauteurs de la pièce, avant de passer à l’attaque. Prenant une position assez étrange, ressemblant à celles du Tai-chi, je projetai mes mains en avant, créant une grande vague de magma qui s’écoula rapidement en direction de Makui. Celle-ci prit par la suite une forme de phénix.

▬ Tu devrais arrêter de me sous-estimer, traître.





Techniques utilisées :
Spoiler:
 


[/color]
Revenir en haut Aller en bas
Maître-Jeu

avatar
Messages : 1173

Feuille de personnage
Niveau:
0/0  (0/0)
Expériences:
0/0  (0/0)
Berrys: 0 B

MessageSujet: Re: [Event] Salle du trône - Château    Mer 4 Déc - 16:38




De gauche à droite : Marukon Aaron, Kokuwo Makui et Kokuwo Nala
La réponse de Makui à l'offensive intelligente mais peu utile de Samson fut quasiment immédiate et largement suffisante pour prendre le logia de court. Ce dernier, ne pouvant pas esquiver ou bloquer le coup de pied assez rapidement, se contenta donc d'encaisser et partit en direction du mur contre lequel il s'encastra violemment, tandis que le Kokuwo retombait sur le sol agilement, un sourire toujours aussi narquois sur les lèvres. Tant que les participants se contentaient d'attaquer chacun de leur côté, ils n'iraient pas loin, surtout face à lui... Il n'y avait qu'à espérer que d'autres groupes arrivent d'ici quelques minutes, sans quoi celui-ci serait totalement mis hors-course avant que ne débute les choses sérieuses. D'ailleurs, Nala et Aaron devraient eux aussi combattre, en temps voulu... Il serait donc bon que d'autres combattants se joignent à eux, pour ajouter un peu de suspens à cet affrontement qui, jusque là, demeurait au final bien terne et morne. Quoi qu'il en soit, l'ancien vice-amiral n'eut guère le temps de provoquer le médecin que ce dernier se permit un rire malsain, dérangé et sonore. Il prit alors la parole en se redressant tant bien que mal, envoyant une pique de bas étage au Kokuwo qui, à son tour, sourit d'un air déjanté. Ce type n'était finalement peut-être pas aussi ennuyeux qu'il n'y avait paru au premier abord... Et c'était tant mieux, d'ailleurs. Cela serait une bonne mise en bouche pour la suite des affrontements... En quelques secondes seulement, le point de vue du chef de Mars avait donc changé du tout au tout : ce morveux qui lui faisait face en ce moment même, il allait lui apprendre la vie avec amusement. Le logia du magma généra dès lors une chaleur puissante et insupportable... Du moins, pour des hommes non entraînés et faiblards. L'ancien gouvernemental, lui, était d'une trempe bien supérieure aux deux frères : les conditions climatiques ne le gênaient plus vraiment pour combattre, plus depuis un certain temps. Certes, son corps était plus habile à des températures normales, mais mettre une raclée à ce pirate dans ces conditions n'était toujours qu'une simple et bête formalité. Autrement dit : ce gamin allait subir dans les instants à venir la plus grosse correction de son existence.

Sauf que voilà : une fois encore, ce fut Samson qui se décida à ouvrir les festivités, toujours avec des paroles arrogantes et méprisantes à l'intention de Makui qui regarda le phoenix de magma foncer dans sa direction. Il aimait bien cette forme. Les oiseaux étaient pour lui des créatures majestueuses, bien plus, en général, que les hommes. Malheureusement, cette couleur rougeoyante et cette chaleur déplaisante gâchaient tout ce spectacle. Il allait donc se mettre un point d'honneur à nettoyer cette créature en quelques instants. Les mains toujours dans les poches, le Kokuwo sourit légèrement en commençant à prendre la parole, d'un air amusé :

-Voyez-vous ça... On me demande de ne plus sous-estimer une larve ? Je te trouve bien présomptueux, pédant, le pirate. Apprend à rester à ta place, veux-tu ?

Et soudainement, le projectile de magma sembla s'écraser contre un mur qui ne céda pas. La créature retomba sous une forme de flaque sans jamais menacer l'ancien vice-amiral dont le sourire ne fit alors que grandir. Comment Samson allait-il pouvoir réagir à une telle parade, alors que l'ex gradé n'avait pas bougé d'un pouce ? Cela devait être aussi surprenant que de voir ses alliés s'envoler un instant après être rentrés dans la salle, c'était certain... Toutefois, le chef de Mars ne comptait pas lui laisser tout le temps d'y réfléchir, oh que non. Au contraire, il comptait bien lui faire ravaler ses paroles. C'est dans cette optique qu'il se projeta en direction du logia, disparaissant soudainement avant de se retrouver dans son dos. Il tenta un coup de pied simple au niveau du bas-dos de l'homme, avec une nouvelle fois pour but de l'envoyer dans un mur. Puis il se tourna ensuite vers Hato, à qui il ne s'était pas intéressé depuis bien trop longtemps. Il disparut à nouveau, se plaçant soudainement devant le bretteur pour lui donner un coup de genou dans l'abdomen. Ses deux mains étaient toujours dans ses poches...

-C'est tout ce dont vous êtes capables ?
  


C'est donc à vous !
En principe, Hato, il te reste un tour pour te rattraper et te raccrocher à l'event étant donné que votre groupe a bien avancé. Si tu ne postes pas au tour prochain et que tu ne préviens aucune absence, tu seras en revanche exclu de l'event ^^'
Revenir en haut Aller en bas
Ja'far Al-Ta'ir
Aokyû
avatar
Messages : 648
Race : Humain
Équipage : Inquisition

Feuille de personnage
Niveau:
37/75  (37/75)
Expériences:
216/350  (216/350)
Berrys: 17.415.157.000 B

MessageSujet: Re: [Event] Salle du trône - Château    Jeu 5 Déc - 17:04









Cet homme m’insupportait vraiment. Il était beaucoup trop hautain, beaucoup trop sûr de lui, et je détestais cette mentalité au plus haut point. Mon phénix de magma fonçait sur lui comme il le ferait sur l’une de ses proies, avec violence, quand il fut stoppé net dans sa lancée par quelque chose d’étrange. D’abord une sorte de force invisible qui avait percutée nos deux compagnons, et maintenant ça. C’était comme s’il y avait un mur, dressé entre lui et mon art. J’en étais sûr maintenant. Ce Makui, il utilisait les pouvoirs d’un Fruit du Démon, de type Paramecia. Toutefois, je ne pouvais dire de quel pouvoir il s’agissait réellement. Je n’arrivais pas à l’atteindre. Je ne pouvais même pas lui faire une égratignure, bon sang ! Mais ce n’était pas le plus énervant, loin de là. Il me méprisait comme une vulgaire bestiole inoffensive, sans aucun moyen de défense. Je n’avais apparemment rien de dangereux pour lui. Serrant les dents, je ne répondis pas à ses paroles provocantes. Suite à cela, l’ex Vice-Amiral se mit à bondir tel un fauve vers moi, avant de disparaître tel un rêve. Quelle vitesse… Je ne pus même pas bouger pour le chercher que je venais déjà de me prendre un coup. Un coup de pied très appliqué, au niveau de mon bas-dos. Une gerbe de sang sortit de ma bouche, alors que je volais droit sur un second mur. La douleur me prenait de plus en plus, dans tout le corps. J’essayais de cacher un maximum ma faiblesse, afin qu’il ne se considère pas dores et déjà comme vainqueur, mais cela restait difficile. Je me relevai donc, m’appuyant quelque peu sur des débris.

* Samson... J’espère que tu m’entends. Ecoute-moi, j’ai avalé ce que tu m’as donné. Je ne sais toujours pas de quoi il s’agit mais il faut que je te dise quelque chose d’important. Je vais faire de mon mieux pour te permettre une offensive. Seulement, tu ne devras pas t’occuper de moi. Concentre-toi sur Makui, et uniquement sur lui. Cependant, je veux que tu remettes mes sabres, ainsi que mes dials à mon Capitaine… Je te fais confiance.*

Sur ces mots, Makui se précipita pour lui asséner un puissant coup de genoux, à son tour. Malheureusement pour lui, le sabreur n’eut aucun mal à esquiver et à se repositionner, à seulement quelques mètres plus loin. D’un coup net et précis, il dégaina l’une de ses lames, la plantant dans le sol. Une immense étendue d’eau, d’environ trente centimètres de hauteur se faufila à travers la pièce, assez rapidement. Cependant, il ne s’agissait pas seulement d’eau naturelle. Elle était alimentée par un courant électrique puissant, se propageant partout. Makui avait plutôt intérêt à ne pas rester au sol, dans une situation comme celle-là. C’est alors qu’à mon tour, je me mis en route, créant un véritable tsunami de magma, d’une taille effroyable. Je plongeai à l’intérieur pour pouvoir m’y déplacer facilement, alors qu’elle se dirigeait vers l’ex Vice-Amiral. Une sorte d’attaque combinée sol-aérienne. Et, lorsque celle-ci arriva près du sabreur, je sortis une partie de mon corps, afin d’attraper les lames qu’il gardait sur lui, ainsi que celle qu’il venait d’utiliser. Mon visage était sérieux, je souhaitais honorer son âme, honorer son sacrifice. Il pouvait compter sur moi… J’allais me battre jusqu’au bout.

* Dis à Nakata qu'Element est en vie.*

▬ Hato… Merci.





Techniques utilisées :
Spoiler:
 

PS : Hato m'a autorisé à le PNJiser et à entraîner sa mort, en tant que sacrifice pour peut-être avoir une chance de toucher Makui. De plus, il m'a dit que je devais respecter une seconde volonté : léguer ses armes et dials à Nakata. De ce fait, j'ai tué Hato.


Revenir en haut Aller en bas
Maître-Jeu

avatar
Messages : 1173

Feuille de personnage
Niveau:
0/0  (0/0)
Expériences:
0/0  (0/0)
Berrys: 0 B

MessageSujet: Re: [Event] Salle du trône - Château    Sam 7 Déc - 19:28




De gauche à droite : Marukon Aaron, Kokuwo Makui et Kokuwo Nala
Une nouvelle fois, le coup que porta Makui à Samson réussit sans grande difficulté. Le hors-la-loi fut envoyé un peu plus loin tout en crachant une gerbe de sang et le chef de Mars décida de se désintéresser de lui pour mener un assaut sur Hato, qui esquiva cependant avec habileté. Il n'était pas aussi mauvais que ça, au final... Oui, il comprenait désormais pourquoi ce simple bretteur avait réussi à se frayer un chemin jusqu'à cette dernière salle, afin de l'affronter. Ces réflexes n'étaient pas ceux d'un homme normal, et cette vitesse était tout aussi étonnante... Ceci dit, l'ancien vice-amiral ne s'en inquiétait pas outre mesure : quand bien même il reconnaissait volontiers que le Supernova n'était pas aussi faible que ceux qu'il avait envoyé dans le mur d'un seul coup, un peu plus tôt, il était bien loin de pouvoir l'inquiéter... A vrai dire, même avec son collègue, il y avait peu de chances qu'ils n'arrivent à pousser le Kokuwo à bout. Ce dernier comptait tout de même les forcer à se battre au maximum de leurs capacités, afin de s'amuser aussi puissamment que possible... Du coin de l’œil, il remarqua que le maudit du magma s'était déjà relevé. Endurant, sacrément endurant... Surtout pour un logia. Malheureusement, cette témérité lui causerait bien plus d'ennuis qu'elle ne pourrait lui être utile en ces lieux. Et il était temps de le lui faire comprendre. L'ex gouvernemental se préparait à se propulser à nouveau en direction du médecin lorsque le bras droit de Tengoku no Seigi passa à l'action, le forçant à se reconcentrer sur lui avec un sourire amusé. Il passait aux choses sérieuses ? Bien, bien... Le maître des lieux allait également se battre à fond, alors.

Mais lorsque l'offensive fut menée par les deux hors-la-loi, Makui fut... Nettement déçu. La première attaque du bretteur, bien qu'intéressante, ne fut contrée que simplement : il bondit puissamment, se plaçant dans les airs avant qu'il ne recommence à tomber inexorablement en direction de l'eau électrifiée, un peu plus bas. C'est la suite, en revanche, qui acheva de l'ennuyer : Samson créa une sorte de tsunami de magma et n'hésita pas à englober Hato, sans doute dans le but de mettre le chef de Mars en danger, l'engloutissant et le tuant sans doute sur le coup ou presque. En revanche, s'il devait admettre une chose, c'était que cet assaut, bien que pitoyable en terme du sacrifice qu'il impliquait, était rondement mené : il ne pourrait certainement pas s'en sortir sans dévoiler le réel pouvoir de son fruit du démon. Le Kokuwo sourit donc avec son air malsain, prenant la parole fortement pour que l'autre maudit l'entende :

-Sais-tu quel est notre point commun, pirate ?

D'un seul coup, il sortit ses mains de ses poches et les écarta, comme un oiseau aurait pu le faire. Et d'un seul coup, il disparut. Il réapparut en l'air, au-dessus même de Samson, serrant le poing d'un air fou :

-Je possède également le pouvoir d'un logia.

Il recouvrit son membre du haki de l'armement et, en retombant, tenta de frapper la vague de magma. L'attaque n'était pas aussi simple qu'elle n'y paraissait : en effet, son poing disparut soudainement, et ce fut une masse pesante, invisible, inodore et incolore qui s'écrasa soudain sur le tsunami, le plaquant au sol. Samson risquait également de gouter les dalles, s'il ne bougeait pas à temps... L'ancien vice-amiral disparut une nouvelle fois et retourna se placer un peu plus loin, à un endroit encore plus ou moins épargné par les combats. Il remit ses mains dans ses poches, crachant par terre d'un air arrogant :

-Et ce pauvre vampire était également décevant. Décidément, personne ne saura me divertir...
 


Juste une petite parenthèse pour te dire qu'il est premièrement impossible qu'Hato ne puisse parler sans que Makui ne l'entende, à moins que ce ne soit mentalement, grâce à ton médicament. Cependant, il ne peut pas te parler directement, puisque toi, tu n'as pas l'observation : il faudrait que ce soit toi qui le possède et que tu ailles chercher dans ses pensées. Du coup, je ne prend pas ces pensées en compte, mais à moins qu'il ne les ait prononcé à haute voix, tu ne les entends pas non plus ^^
Revenir en haut Aller en bas
Ja'far Al-Ta'ir
Aokyû
avatar
Messages : 648
Race : Humain
Équipage : Inquisition

Feuille de personnage
Niveau:
37/75  (37/75)
Expériences:
216/350  (216/350)
Berrys: 17.415.157.000 B

MessageSujet: Re: [Event] Salle du trône - Château    Mar 10 Déc - 13:40









Hato venait de disparaître, emporté et brûlé vif par la chaleur de mon Magma. Il pouvait être fier de ce qu’il avait enduré jusque-là, depuis ses débuts. C’était quelqu’un que je respectais beaucoup depuis déjà quelque temps, et il ne pouvait pas quitter ma mémoire si facilement. Pas après un sacrifice comme celui-ci. Malheureusement… Celui-ci fut vain. Makui avait encore une fois réussi à esquiver. Cela devenait presque une habitude. Malgré tout, je ne pouvais m’empêcher d’avoir de la peine. Tout ce que j’espérais à présent, c’était qu’Hato parte en paix, et qu’il me regarde, de là où il était. Mais quelque chose me perturba, d’un coup. L’ex Vice-Amiral venait de m’avouer qu’il possédait le pouvoir d’un Logia, lui aussi. Mais quel était-il ? Tout ce que j’avais pu voir jusqu’à maintenant, c’était l’utilisation de « choses » invisibles. Sa détermination se jouait donc à partir de là. Qu’y avait-il d’invisible, en ce monde, qui puisse représenter un élément ? A part deux choses, je ne voyais pas…Levant les yeux au ciel pour réfléchir un instant, j’en déduisais qu’il ne pouvait s’agir que du vent. En effet, la deuxième solution était le gaz. Cependant, seulement certains étaient invisibles et même inodores… J’étais persuadé qu’il ne s’agissait pas de celui-ci.

Mince, ce traître était même parvenu à se déplacer jusqu’au-dessus de moi.  Soudain, je le vis recouvrir son bras de Haki, une nouvelle fois. Que comptait-il faire ? Détruire le Tsunami que je représentais à ce moment-là ? C’était très sûrement son objectif. Mais ce n’était pas un simple coup… Son poing disparu avant de s’abattre tel un immense poids. Je me préparai à esquiver, souhaitant me propulser afin d’y échapper, quand je ressentis une intense douleur au niveau du cœur. J’étais comme paralysé. Je n’avais jamais eu affaire à ce genre de sensations. Était-ce un signe pour m’avertir que j’en faisais trop ? Je n’en savais rien…  Une chose par contre était sûre : le coup m’avait atteint de plein fouet.

▬ Putain… Mon corps est en train de me lâcher…

Je l’avais sans doute trop surmené, entre la double prise de cette drogue anti Haki de l’Observation, et l’utilisation quelque peu excessive de mon Fruit. Gisant sur le sol, mon visage était ensanglanté. Je ne savais que faire pour avoir une chance de l’atteindre. C’était probablement peine perdue. Heureusement, j’arrivais à attendre, au moins un peu, les voix de différentes personnes à travers le Den Den Mushi que détenait le vieil homme. Cela me rassurait, au fond. Je n’avais plus qu’à espérer que ceux-ci arrivent le plus vite possible. Mais en attendant, j’allais devoir continuer à tenir, au moins jusqu’à ce qu’ils puissent prendre le relais… Je me relevais alors, avec difficulté, titubant à moitié, la vue légèrement brouillée. Rapprochant mes mains l’une de l’autre, je regardai Makui, affichant un de mes plus beaux sourires, comme à mon habitude. Je ne pouvais montrer ma faiblesse à son plein potentiel. Un puissant rayon, d’un diamètre important en sorti, se propageant en ligne droite. Je me contentai alors de faire le tour de moi-même, du moins comme je le pouvais, afin de faire le plus de dégâts possibles et éventuellement toucher quelqu’un dans cette salle déjà remplie de cadavres…

▬ Hato, tu ne mourras pas en vain, je te le promets…





Techniques utilisées :
Spoiler:
 


Revenir en haut Aller en bas
Maître-Jeu

avatar
Messages : 1173

Feuille de personnage
Niveau:
0/0  (0/0)
Expériences:
0/0  (0/0)
Berrys: 0 B

MessageSujet: Re: [Event] Salle du trône - Château    Mer 11 Déc - 13:18




De gauche à droite : Marukon Aaron, Kokuwo Makui et Kokuwo Nala
Tandis qu'Aaron avait entamé une petite discussion surprise avec les quelques participants qui possédaient un Den Den Mushi, Makui, lui, se concentrait pleinement sur Samson, qui faisait face à un adversaire de taille. En effet, il n'avait une nouvelle fois pas su esquiver l'offensive du chef de Mars à temps, se contentant de s’aplatir bêtement au moment de la contre-attaque. Il n'était peut-être finalement pas aussi endurant qu'il ne l'avait laissé paraître au départ... Même si force était de reconnaître qu'il avait fait mieux, grâce à l'aide et au sacrifice d'Hato notamment, que ce dont l'autre logia l'aurait en principe cru capable d'accomplir. Le fait de le forcer à dévoiler l'exacte nature de sa malédiction était une prouesse exceptionnelle pour un anonyme, ou presque. Bien évidemment, il ne savait toujours pas ce qu'était le réel pouvoir de la malédiction du Kokuwo, mais il ne le saurait sans doute jamais : les ennemis qui réussissaient à le pousser dans un tel retranchement étaient bien peu nombreux, et il n'en avait affronté durant sa vie qu'une minuscule poignée. Au maximum, une dizaine... En gros : le hors-la-loi qui lui faisait face n'avait aucune chance, seul, de lui poser plus problème qu'il n'avait réussi à le faire quelques secondes plus tôt. Il n'y avait désormais plus qu'à espérer, pour lui du moins, qu'il arrive à tenir jusqu'à l'arrivée de ses coéquipiers, qui prendraient dès lors le relai. Un signe de Nala informa le frère du fait que le groupe du colonel Aurola avait réussi à se défaire du prototype du pacifista sans grande perte. Tant mieux. D'ici peu, la salle se remplirait de combattants aux potentiels divers et aux capacités tout aussi variées.

Mais pour le moment, le type qui lui faisait face ne semblait pas vouloir laisser le chef de Mars y songer tranquillement. Au contraire, il venait à peine de se relever qu'il souhaitait, une fois de plus, repartir à l'action. Makui, bien que souriant toujours avec démence, ne put s'empêcher un petit claquement de langue d'agacement. Ce type était bien trop persistant, et ne semblait pas comprendre que la seule chose qui l'attendait dans ce combat était la défaite... Il aurait mieux fait de poser les armes avant même d'entrer dans le château, mais vu qu'il persistait, l'ancien vice-amiral allait se faire un devoir de lui apprendre les bonnes manières. Le jet de magma qui partit dans sa direction ne l'inquiéta même pas : il le laissa le traverser tranquillement, son corps semblant s'effacer là où il aurait du brûler sévèrement. Puisque Samson était déjà au courant de sa condition de logia, il n'avait plus qu'à l'utiliser, et le haki de l'armement était sans conteste son plus grand avantage dans la lutte actuelle. Enfin, même sans celui-là, l'ex gouvernemental aurait forcément trouvé un moyen pour vaincre le médecin qui lui faisait face, et sans grande difficulté... La différence de puissance de leurs capacités elle-même était notable. Lui n'était que le magma, la destruction et la chaleur incarnée... Sa force, au Kokuwo, était bien plus subtile. Bien plus vive, bien plus redoutable... Oui, redoutable était le mot. Il était redoutable, et l'avait toujours été. Alors il continuerait fatalement à l'être. Le jet de magma n'inquiéta d'ailleurs ni Aaron, ni Nala : cette dernière fit apparaître une fermeture au dernier moment, l'attaque ressortant derrière les trônes, de l'autre côté du mur, ne mettant plus personne en danger. En revanche, la multitude d'écrans directement reliés aux escarméras en pâtirent : la plupart explosèrent ou fondirent simplement, laissant un masque d'amertume sur le possesseur des lieux.

-Je sais bien que ce ne sont pas nos seuls écrans de surveillance, mais un peu de respect du matériel semble devoir t'être inculqué...

Les murs, sévèrement endommagés par l'offensive du hors-la-loi, tinrent bon. Quelques pans s'effondrèrent, mais le bâtiment en lui-même resta globalement intact, ne menaçant pas de tomber sur la tête de ses occupants. Sans vraiment penser à tout cela, Makui se projeta en direction de Samson sans même utiliser son fruit du démon, mais toujours avec une vitesse surprenante. Au dernier moment, il sauta en avant, tentant de frapper l'autre homme d'un coup de tibia au niveau du front, la jambe recouverte du fluide de l'armement. Si le coup fonctionnait, ce pauvre maudit finirait une nouvelle fois dans le mur... Dans le cas d'une esquive, le Kokuwo renchérirait avec un coup de poing dans la mâchoire, en se propulsant dans la direction de l'ennemi. Il n'y avait plus qu'à voir comment il réagissait...
Revenir en haut Aller en bas
Ja'far Al-Ta'ir
Aokyû
avatar
Messages : 648
Race : Humain
Équipage : Inquisition

Feuille de personnage
Niveau:
37/75  (37/75)
Expériences:
216/350  (216/350)
Berrys: 17.415.157.000 B

MessageSujet: Re: [Event] Salle du trône - Château    Sam 14 Déc - 7:55









La dernière attaque que je venais d’utiliser n’avait en réalité qu’un seul but : affaiblir la structure du bâtiment. Je savais très bien que l’ex Vice-Amiral y échapperait sans encombre et que, de l’autre côté, la jeune fille utiliserait les pouvoirs de son fruit du démon pour se protéger elle et le vieil homme. Je vis alors les sévères dégâts sur les murs de la salle, malgré le fait que ceux-ci ne cédèrent pas. Il fallait s’en douter. Ils avaient dû être faits pour le combat et la destruction. De ce fait, ils étaient bien plus résistants que des murs lambda. Peu importe, la structure s’était tout de même affaiblie. De toute façon, actuellement, je n’avais qu’une chose à faire : survivre jusqu’au bout. Je comptais bien tenir la promesse que j’avais faite à Hato, quoi qu’il m’en coûte. L’attaque terminée, je repris alors rapidement mes esprits, prêt à répondre à une éventuelle contre-offensive de la part de Makui. Sortant rapidement une petite poignée de pilules d’une des poches de ma veste, je les amenai à ma bouche d’une traite, avant de les avaler. A ce moment, le traître se mit à bondir vers moi, avec sa vitesse habituelle. Ses mouvements étaient coordonnés, comme d’habitude, mais je m’efforçai de le suivre. Une fois à seulement quelques centimètres de moi, l’homme élança sa jambe, rapprochant son tibia de mon front.

D’un sourire presque moqueur, j’esquivai le coup, d’un simple mouvement en arrière. Cependant, ce n’était pas terminé. Celui-ci renchérit avec un puissant coup de poing, au niveau de la mâchoire. Tout du mois, c’était son objectif. Je m’abaissai légèrement, sortant une planche d’un des bois les plus denses, que je vins placer dans la pliure de son bras, afin de bloquer son mouvement. Ma force venait d’être décuplée, et ma vitesse également. Makui n’avait peut-être pas prévu ça, à la base…




▬ Je suis un vrai cafard…

Je terminai en m’élançant d’un bond rapide et puissant en arrière, pour me positionner quelques mètres plus loin. Je devais éviter de rester trop près de lui, malgré tout. Son Haki de l’Armement était un véritable problème dans cet affrontement. Cela lui donnait un énorme avantage. Les autres n’allaient pas tarder à arriver, et je tenais à les rencontrer, à me battre à leurs côtés. Nous devions nous défaire de ce salopard. Un regard sérieux et presque haineux vint renforcer mon visage baissé.

▬ Je suis aussi un expert dans l’art du corps au corps cependant.





Techniques utilisées :
Spoiler:
 


Revenir en haut Aller en bas
Maître-Jeu

avatar
Messages : 1173

Feuille de personnage
Niveau:
0/0  (0/0)
Expériences:
0/0  (0/0)
Berrys: 0 B

MessageSujet: Re: [Event] Salle du trône - Château    Dim 15 Déc - 9:09




De gauche à droite : Marukon Aaron, Kokuwo Makui et Kokuwo Nala
Makui regarda son adversaire avaler un tas de pilules avant d'esquiver avec rapidité ses assauts puissant. Il était d'un seul coup beaucoup plus intéressé par le pirate : celui-ci semblait être devenu bien plus performant en un clin d’œil, démontrant des capacités hors-norme. Était-ce ces pilules qu'il venait tout juste d'ingérer ? Avec une planche de bois, en tout cas, il parvint à contenir l'ancien vice-amiral et prit à nouveau ses distances, manifestement plus sûr de lui que jamais. Il comptait gagner du temps, apparemment... L'idée n'était pas sotte, au contraire. Si Samson avait compris qu'il ne pourrait pas gagner tout seul, il n'était pas aussi arrogant que ne l'avait cru le chef de Mars... Mais ça n'empêcherait de toute façon pas à ce dernier de lui infliger une cuisante défaite qu'il ne pourrait jamais oublier. Le gradé se remit lentement en garde, souriant toujours autant sinon plus. Du challenge, enfin... Il y avait un semblant de challenge dans l'attitude du hors-la-loi qui lui faisait face. Bien entendu, même avec ces drogues, il ne pourrait pas égaler la puissance du bretteur tombé au combat quelques instants plus tôt, mais il se surpasserait dans tous les cas. De quoi divertir le Kokuwo, qui jubilait d'avance... Ce dernier prit la parole lentement, formulant alors une proposition pour le moins alléchante :

-Que dirais-tu de me rejoindre ? Tu sembles capable de créer des drogues puissantes... Alors je devrais pouvoir te trouver une place à mon service.

Sachant pertinemment que l'autre allait refuser dans la seconde qui suivrait, Makui ne cessa pas sa garde. Au contraire, il se prépara à passer à l'action une fois de plus. Si la réponse négative se faisait suivre, il se propulserait puissamment en direction de l'ennemi et attaquerait bien plus rapidement que précédemment. Tout d'abord, l'ex-marine comptait utiliser son pouvoir pour se dématérialiser et se rematérialiser au-dessus de Samson. Il lui donnerait un coup de pied en plein front pour le faire reculer et, à peine à nouveau sur le sol, il repartirait dans sa direction pour le rouer de coups de poing dans le ventre. Puis il finirait avec un coup un peu plus sec pour l'envoyer dans un mur non loin de là. Oui... Ce pauvre hors-la-loi allait passer un salle quart d'heure en attendant des coéquipiers potables.
Revenir en haut Aller en bas
Ja'far Al-Ta'ir
Aokyû
avatar
Messages : 648
Race : Humain
Équipage : Inquisition

Feuille de personnage
Niveau:
37/75  (37/75)
Expériences:
216/350  (216/350)
Berrys: 17.415.157.000 B

MessageSujet: Re: [Event] Salle du trône - Château    Mar 17 Déc - 17:08









J'étais devenu plus puissant, plus réactif, plus endurant, mes facultés avaient carrément été décuplées. Tel était le pouvoir de ces drogues dont j’étais le créateur. Je me sentais tellement bien sous l’emprise de celle-ci. C’était comme si je venais de naître. Mon corps était tout neuf, prêt à réaliser des miracles. Je ne pouvais m’empêcher de sourire, presque constamment, tellement la joie s’était éprise de mon esprit. La douleur n’existait plus, la fatigue non plus. Toutes les faiblesses du moment s’en étaient allées comme si l’on me donnait une seconde chance. Ces améliorations m’avaient offert la possibilité de contrer le coup de ce cher Makui. Il ne me restait plus qu’à le faire tourner en bourrique jusqu’à ce que les autres combattants arrivent. Suite à cela, il s’était permis de me proposer quelque chose d’assez intéressant, ma foi. Toutefois, je ne pouvais l’accepter. J’avais des principes, et surtout une promesse à tenir en l’honneur d’Hato. Pourtant, accepter aurait pu me permettre de voir de nouveaux horizons avec un peu de chance. Je ris alors, le regardant droit dans les yeux, confiant et taquin, avant de lui répondre.

▬ Voyons Makui… Me trouvez-vous réellement intéressant pour mériter de vous rejoindre ? Je n’en suis pas si sûr. Et puis… Quand bien même vous pourriez le penser, je n’ai pas pour idéal de m’allier aux déchus.

Un très léger rictus vint compléter cette réponse limite irrespectueuse. Je n’avais pas besoin de sa proposition. Loin de moi l’idée de le rejoindre. Après tout, l’équipage du Phénix m’ouvrait les bras, en toute logique. J’étais certain de pouvoir y trouver ma place, là-bas. Mais trêve de plaisanterie. Comprenant que je refusais, l’ex Vice-Amiral, se propulsa avant de disparaître, comme auparavant. M’attaquer de face, ou même de côté aurait été beaucoup trop « simple » ou du moins banal venant de lui. Il ne restait donc plus que deux opportunités : par derrière, ou par les airs. A ce moment, je ne bougeais point. Une main dans la poche et l’autre tenant la planche de bois à la verticale, posée au sol, je fermai les yeux. Il n’y avait guère besoin de bouger pour le moment. Une fois le moment arrivé, je relevai le bras de façon à frapper la planche contre la jambe du traître, du côté droit. Ceci allait permettre de contrer son coup sans soucis, et éventuellement le faire quelque peu dévier. Ce n’était cependant pas terminé. Juste après ce contre, l’homme ne perdit pas la main. Il enchaîna alors avec une série de coups de poings au niveau de mon abdomen. Je me mis alors à esquiver, avec un certain style, un déhanché particulier, telle une danse de ballet. Mes ongles vinrent érafler sa peau, à chacune de mes esquives.




▬ Voyez-vous mon cher, le combat au corps à corps peut être considéré comme une danse… Tout est dans le déhanché.





Techniques utilisées :
Spoiler:
 


Revenir en haut Aller en bas
Maître-Jeu

avatar
Messages : 1173

Feuille de personnage
Niveau:
0/0  (0/0)
Expériences:
0/0  (0/0)
Berrys: 0 B

MessageSujet: Re: [Event] Salle du trône - Château    Mer 18 Déc - 8:54




De gauche à droite : Marukon Aaron, Kokuwo Makui et Kokuwo Nala
Makui fut surpris de voir que Samson parvint une nouvelle fois à dévier son coup de pied sans trop de difficulté. Il avait frappé l'endroit du membre qui laissait une ouverture au bon moment, l'écartant pour le mettre hors de danger. Plutôt rapide, le hors-la-loi contrastait totalement avec l'être faiblard qu'il avait été un instant plus tôt et qui se contentait d'encaisser bêtement les coups donnés et même distribués par son ennemi, volant d'un mur à l'autre inlassablement. Au moins, il y aurait un poil plus de challenge à venir, même si l'ancien vice-amiral était bien évidemment loin de se battre au maximum de sa puissance... Car bien sûr, à un tel écart de force, aucune drogue ne pouvait rien. Quoi qu'il en soit, lorsqu'il fut à nouveau à même le sol, le chef de Mars poursuivit son enchaînement avec plusieurs tentatives que coups de poings qui, à nouveau, se soldèrent par un échec. En effet, le logia du magma s'amusait à danser d'un déhanché particulièrement audacieux, parvenant à se mettre hors de danger à chaque fois in extremis. Malheureusement, le Kokuwo n'allait pas rester de très bonne humeur longtemps, si ce type s'évertuait à esquiver sans rien sembler vouloir faire pour contre-attaquer... Il était donc temps de lui faire comprendre qu'il ne s'en sortirait pas éternellement de cette manière. Prenant appui au dernier moment sur le sol et ne laissant strictement rien paraître, l'ex agent gouvernemental se propulsa dans les airs... en envoyant son genou droit vers la mâchoire de Samson. Le coup, bien qu'en apparence très simplet, était exécuté avec une rapidité fulgurante et saisissante. Et cette offensive-là, drogue ou pas, Samson allait très clairement la sentir passer...



Yata et Chimi s'étaient relevés. Le garçon avait été soulagé de voir que sa soeur n'avait aucune blessure, tant et si bien qu'il faisait totalement abstraction de la sévère blessure qu'il venait d'obtenir au bras gauche. Il balaya le champ de bataille du regard, remarquant qu'à part Eizou, le vieillard, tous semblaient s'en être sortis facilement. Le duo de civils commença donc à marcher dans la direction de ce dernier et la demoiselle prit la parole avec inquiétude :

-Vieil homme, est-ce que ça va ?

Son grand frère était plus optimiste qu'elle quant au sort du révolutionnaire. Sa jambe seule semblait touchée et malgré son âge, il finirait par récupérer. Non, ce qui l'inquiétait davantage, c'était le fait qu'à chaque fois qu'une seconde passait, le groupe s'étant élancé en direction de Makui risquait de céder. Il alla chercher l'arme que le vieux maudit lui avait fait et fit un geste rapide avec celle-ci avant de prendre la parole :

-Que fait-on ? Peut-être devrait-on se séparer en deux groupes ?

Apporter du sang neuf aux autres serait sans doute une très bonne chose... Mais le mieux serait qu'ils soient tous ensemble. S'ils arrivaient au compte goutte, Makui aurait le temps de se débarrasser des premiers lorsque les seconds arriveraient...



Le délai repasse à 60h !
Le groupe 1 rejoint donc ce groupe-ci et l'ordre est le suivant :
Samson - Daisuke - Bob - Zuiichi - Eizou
Revenir en haut Aller en bas
Ja'far Al-Ta'ir
Aokyû
avatar
Messages : 648
Race : Humain
Équipage : Inquisition

Feuille de personnage
Niveau:
37/75  (37/75)
Expériences:
216/350  (216/350)
Berrys: 17.415.157.000 B

MessageSujet: Re: [Event] Salle du trône - Château    Mer 18 Déc - 14:15









Makui semblait en avoir marre de cette réaction de ma part, de ce soudain « désintéressement ». Malheureusement, je ne pouvais rien faire pour lui sur ce point. Mes capacités me permettaient de lui tenir un minimum tête, même si je savais très bien que je ne pouvais faire le poids. Dans tous les cas, je n’étais pas là pour le battre, seul. La seule chose que je pouvais faire était au mieux de le fatiguer un peu, ce qui finalement n’était pas le cas, à première vue. Cependant, cela n’allait pas me décourager, bien au contraire. J’étais plus que motivé à en découdre avec cet insolent, par tous les moyens. Malgré tout, je ne pouvais pas tout éviter. En effet, suite à sa rafale de poings, l’ex Vice-Amiral se propulsa dans les airs pour m’asséner un coup de genou bien relevé dans la mâchoire. Ne pouvant rien faire, je reculais alors rapidement sur plusieurs mètres, mes pieds frottant sur le sol avec force. J’étais parvenu à garder mon équilibre, contrairement aux fois précédentes où je finissais toujours par m’écraser contre un mur après avoir fait un vol plané. Ma main s’éleva jusqu’à ma joue pour la frotter, moi bougonnant.

▬  Mais… ça fait mal.

J’aimais tellement le mettre hors de lui par de telles provocations. Debout, immobile et le regardant sans crainte, je passai une main dans mes cheveux pour les remettre en place. Soudain, une explosion retentit, ouvrant une brèche dans l’un des murs de la grande salle. Une épaisse fumée s’en dégagea, laissa finalement apparaître plusieurs ombres. Six, en tout. Enfin du moins, c’était ce qu’il me semblait. Un vieil homme tenait difficilement sur ses jambes et paraissait très perturbé. Quant au reste de la troupe, deux jeunes adolescents firent leur apparition, s’approchant rapidement du blessé. Celui-ci avait reçu un projectile dans la jambe et avait l’air de beaucoup souffrir. Ce n’était pas trop tôt, enfin du renfort. Cet affrontement était si long que je voyais clairement le temps passer. Mais à présent, j’allais être épaulé par les autres. J’espérais seulement qu’ils possédaient de bonnes facultés en combat. Toutefois, il y avait quelque chose de plus important à régler pour le moment. D’un bond, je me propulsai à toute vitesse contre les murs à l’aide de mon fruit, rebondissant presque contre eux, pour atteindre le vieil homme. En vol, je lui lançai deux pilules qui pouvaient le remettre sur pieds.

▬ Attrape, vieil homme. Elles annihileront ta douleur pendant un certain temps. Avale-les et retire ce projectile d’un coup net !

Sur ces mots, je retombai lentement à terre, avec beaucoup de « style », juste devant le groupe. Ne tournant guère a tête, de façon à fixer Makui pour anticiper le moindre mouvement de sa part, j’annonçais, un air presque moqueur.

▬ Vous faîtes bien d’arriver maintenant. Sachez seulement que trois de mes camarades ont perdu la vie dans cette pièce, alors je compte sur vous pour rectifier le tir.





Techniques utilisées :
Spoiler:
 


Revenir en haut Aller en bas
Ao Haruya
Simple Civil
avatar
Messages : 1042
Race : Humain
Équipage : Seigi No Kage

Feuille de personnage
Niveau:
35/75  (35/75)
Expériences:
242/250  (242/250)
Berrys: 103.498.000 B

MessageSujet: Re: [Event] Salle du trône - Château    Ven 20 Déc - 18:42



Salle x Trône x Event



Le fait est que Daisuke ne s'était pas rendu compte de son erreur. En effet, lorsqu'il s'était précipité hors d'atteinte de la bombe, il avait malencontreusement laissé tomber Eizou. Le pauvre homme s'était alors retrouvé sans aucune « bonne » défense et s'était fait lacérer la jambe par un bout de ferraille. S'en suivit un cri de douleur qui rappela alors au marine sa faute. Il n'avait pas su protéger un de ses alliés. Mais ça allait, il était toujours en vie, c'était le principal. Enfin, le calvaire face au pacifista était terminé et les six ennemis de Makui pouvaient se laisser aller un peu. Daisuke reprit son escargophone en main et écoutait les conversations sans vraiment s'y intéresser. De toute façon, leurs paroles étaient bien trop ambigus pour lui et, même s'il comprenait certains raisonnement, il ne pouvait pas accepter certaines choses et préférait laisser courir certaines piques envers son ''amie'' Zora.
Il s'était rapproché de Eizou pour estimer les dégâts qu'il avait reçu. Comme pour une machine bonne à la casse, le vieil homme ne serait sans doute plus d'aucune utilité lors des prochaines heures. Le marine s'étira et regarda autour d'eux. Le pacifista était en pièce, mais certains bouts étaient encore en bon état. Daisuke se mit alors à vagabonder à travers les différentes pièces et trouva un objet insolite, une sorte de tout petit pistolet. Il le prit et le garda sur lui. Il revint vers les autres et Yata proposa de se séparer en deux groupes, mais le blond n'était pas d'accord.

« Non... Je ne pense pas qu'il faille se séparer. D'une part on sera plus vulnérable, et on n'est pas sur de rencontrer directement Makui. On ne sait pas ce qu'il est advenu de l'autre groupe qui a continué. Peut être qu'ils sont morts et qu'on nous attends au détour d'un chemin. Il y a peut être des pièges, d'autres ennemis. D'autre part, même si on se sépare, vu que l'on est surveillé, ils s'attaqueront forcément au plus faible en premier. Il faut avancer ensemble, c'est une nécessité. »

Le marine n'avait pas fait attention, mais ses paroles pouvaient être entendu par les autres, via le den den mushi. Il ne s'en souciait pas de toute manière.

« Je pense que nous devrions y aller, maintenant. Ne pas tarder. De toute manière, je doute qu'on puisse aider notre ami – quelqu'un l'aurait déjà fait sinon. Il faut qu'on se dépêche de rejoindre l'autre groupe, s'ils sont toujours vivants. »

* Ellipse narrative * (Je vous laisse le choix des actions du groupe car je ne suis pas ''capable'' de décider pour vous)

Ils étaient donc arrivé face à un mur. Un impasse, sans aucune trace d'un quelconque passage avant. Le marine savait qu'aucune de ses armes seraient assez puissante pour détruire un tel roc. Il n'en resta pas là et se servit de l'arme récupéré un peu plus tôt sur la machine et tira en direction du mur. Comble de la chance, l'arme était si puissante (à la manière du laser d'Iron Man) qu'elle pulvérisa la barrière en pierre qui les empêchait d'avancer. Seule contrainte, l'arme avait un énorme recul et le marine se reçu un coup en plein visage. Comme l'arme était en Granit Marin, il ne pu se transformer – et c'est bien une veine – en fumée. Son nez se mit à saigner, sans trop l'endommager. Il rigola un peu avant de se relever.

Un homme apparut alors, se précipitant vers eux. Pensant d'abord à un ennemi, le visage du marine se crispa et sa main se serra sur son arme. Mais quand il comprit, avec les dires dudit homme, que ce n'était qu'un simple allié, il se ressaisit. Pouvait-il réellement soigner Eizou ? Rien n'était moins certain, cependant...

« Vous faîtes bien d’arriver maintenant. Sachez seulement que trois de mes camarades ont perdu la vie dans cette pièce, alors je compte sur vous pour rectifier le tir. Fit l'homme aux cheveux longs et blancs. »

Un peu  plus loin, une silhouette se dessinait, mais le marine la reconnut illico. Makui en personne. Était-ce lui qui avait tué les camarades du médecin ? C'était presque certain. Daisuke remonta lentement sa main, après avoir de nouveau attrapé son escargophone.

« Makui... Je suis Daisuke Aurola et, avec un groupe de survivants, je me retrouve face à Makui. »

Il se rapprocha de Samson – dont il ne connaissait évidemment pas le nom – et l'interpella.

« Toi. Explique nous ses pouvoirs. L'escargophone est branché et tout le monde peut t'entendre. Je suppose que tu l'as combattu. Donne un maximum de détails avant qu'il n'approche. »

Le marine lâcha l'appareil au niveau du hors-la-loi de façon à ce qu'il attrape. Il ne connaissait rien de lui, et pourtant, sans vraiment lui avoir parlé avant, il se devait de lui faire confiance. Peut être était-ce un allié du traître, mais alors il serait en mal de vaine. Il se déplaça entre Samson et Makui, prêt à défendre le type coûte que coûte. Il était peut être la clé de la victoire.


Récapitulatif du post:
 

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

MessageSujet: Re: [Event] Salle du trône - Château    Mar 24 Déc - 11:37





Texte Texte Texte Texte Texte Texte








Le brouillard de la douleur commençait légèrement à se dissiper et les sons parvenaient enfin aux oreilles de Eizou. Le vieillard se rapprocha donc de Bobby lentement et pris appuie sur son épaule sans lui demander son avis. La rage avait pris possession de son esprit et notre scientifique était maintenant plus grognon que jamais. Il est vrai que c'est rageant de se prendre une balle à la fin d'un combat durant lequel on aurait pu perdre la vie à chaque poste et, qui plus est, à cause d'une veste qui se déchire. Il faudrait la recoudre, de quoi encore plus rager. Bref, c'était donc de très mauvais poil que Eizou poursuivit son chemin en compagnie de ses camarades et prenant toujours appui sur l'homme-foudre.

Le petit groupe arriva enfin face à un mur qu'il fallait traverser et c'est Daisuke qui s'occupa de cette obstacle en se bousillant le nez par la même occasion. Il méritait bien ça après avoir laissé tomber le vieil homme. Malheureusement, l'autre côté de la brèche ne donnait guère de place à l'espoir d'une fin heureuse et facile. En effet, les vainqueurs de l'Alphabeto n'avait pas fini de se battre puisqu'ils se trouvaient maintenant face à une nouvelle arène de combat. Un homme s'approcha d'eux et s'adressa au scientifique en lui lançant d'étranges pilules.

- Attrape, vieil homme. Elles annihileront ta douleur pendant un certain temps. Avale-les et retire ce projectile d’un coup net !

Eizou s'empressa d'avaler les pilules. Il est vrai qu'il n'avait alors aucune raison de faire confiance à cet inconnu mais le brouillard de la douleur peut parfois pousser les gens à couper leurs réflexions et prendre ce qui vient comme il vient. La douleur disparu très rapidement. La sensation était très bizarre. A ce moment le scientifique n'arrivait plus à se souvenir de la sensation d'une jambe qui n'est pas douloureuse tellement la blessure occupait son esprit. Il en profita donc pour enlever le projectile comme l'inconnu lui avait suggéré. Malheureusement, le médecin ne connaissait pas son patient ni les effets que les drogues peuvent avoir sur lui. Soudainement, le scientifique changea totalement d'attitude. Il se mit à regarder les différents protagonistes d'un drôle d'œil et quitta l'épaule du rasta pour s'en éloigner et regarder tout ce beau monde d'un peu plus loin, comme pour les observer.

-Bolu.... Bolu! Vous êtes qui? Où suis-je? Pourquoi vous mettez tant de temps à répondre? Oh une idée Bolu!

Le scientifique sortit une craie de sa poche et se mit à griffonner des formules chimiques à l'aide de son fruit du démon.

Bolu.... Je réglerais pas ce problème de stabilité atomique aujourd'hui Bolu, bon vous êtes qui Bolu?

Le vieil homme semblait avoir perdu l'esprit et pour cause, il venait toujours de permuter de personnalité. La drogue avait fait un petit choc dans son esprit et il semblait que ce soit suffisant pour le faire changer du "tout" au "tout". Un mal pour un bien en quelque sorte puisque Bolu était plus rapide et plus vif. Mais les autres se trouvaient maintenant face à un problème de taille... Le problème n'était pas d'expliquer à ce vieil homme qu'il est là pour se battre alors qu'il ne reconnait personne. Non, le véritable problème était de faire cela alors qu'un ennemi les menaçait...





Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

MessageSujet: Re: [Event] Salle du trône - Château    Mer 25 Déc - 0:25





nouvel adversaire!




L'alphabeto était en fin hors combat, il était complétement détruit suite à l'explosion qui avait eut lieu. Le principale était que tous le monde soit sain et sauf, seul Eizou fut touché par l'explosion. Daisuke avait pourtant tenté de le sauver mais un malencontreux événement avait fait que le scientifique fou était sans défense... Fort heureusement il n'avait eut qu'une balle dans le mollet, pas de quoi tuer un homme! La rasta s'était précipité auprès de son ami pour voir s'il allait bien mais il n'eut pas le temps de dire un mot que ce dernier voulu prendre appuie sur lui. Notre héros compris alors qu'il aurait du mal à marcher et sans dire un mot, il le prit dans son dos. Impossible pour lui de laisser son camarade derrière, il était fort et robuste, il pouvait supporter le poids du vieille homme sans problème!
C'est alors que Yata proposa de se séparer en deux groupes, Bobby aurait voulu accepter mais l'intervention du marine l'avait fait réfléchir. Il avait raison, se séparer signifiait s'affaiblir et donc, devenir une proie facile pour... L'autre là, comment il s'appelle déjà? Makuisse? Enfin bref, Dai' avait raison sur toute la ligne et ils devaient resté solidaire comme ils l'étaient depuis le début! L'homme de paix n'avait strictement rien dit. Il avait confiance en Daisuke et suivre ses directives n'était pas un soucis, notre homme le considérait presque comme son ami malgré qu'ils furent tous deux des ennemis naturel... L'homme foudre ne voyait pas les choses de cette façon, il avait beau être un révolutionnaire et l'autre un marine, il aimait sa façon d'être et leurs appartenances différentes ne le gênait pas.  Il se laissa donc guidé par les autres, fermant la marche avec son ami sur le dos. Après avoir couru quelques mètres, le groupe se trouva face à un mur! De nouveau, l'homme de la situation fut le marine qui pulvérisa le mur à l'aide d'une arme qu'il avait préalablement pris dans les décombres du robot... Il se pris d'ailleurs un coup dans le nez qui fit éclater de rire notre rasta qui, toutefois, par respect pour son camarade lâcha un "Désolé", comme pour dire que ce fou rire était plus fort que lui.

Ils marchèrent alors... Trois pas furent suffisant pour pénétrer dans une nouvelle pièce... La salle du trône!!! Un homme assez morbide apparut en premier et donne un truc bizarre au scientifique qui l'avala sans réfléchir. Bob connaissait son camarade et s'il avait eut le temps, il lui aurait déconseillé de prendre cette chose! Enfin toujours est-il qu'après cela, Eizou fut remis sur pieds mais non sans séquelle... La pire chose arriva alors puisque l'homme à la blouse changea brusquement de personnalité, c'était prévisible et l'homme foudre tapa sa main sur son front, il fit alors abstraction du reste, se concentrant sur son nakama!



-Bolu.... Bolu! Vous êtes qui? Où suis-je? Pourquoi vous mettez tant de temps à répondre? Oh une idée Bolu!
Bolu.... Je réglerais pas ce problème de stabilité atomique aujourd'hui Bolu, bon vous êtes qui Bolu?


-Eizou c'est nous! Enfin, je sais que ne te souviens de rien, mais fais moi confiance, nous somme de ton côté! Reste près de moi et je te protégerais, tu peux me faire confiance. Je te demande juste de ne pas trop t'éloigner de moi. Tu vois le type là-bas? C'est Makouille... Makuisse... Ouais c'est Makuisse je crois, c'est lui notre ennemi! Derrière lui il y a le trône, mon but sera de m'y installer pour poser ma pêche! Je me suis retenu pendant deux jours pour faire un caca digne de ce nom, j'ai toujours rêvé de chier sur un trône et je pense que c'est le moment propice! Bref, reste sur tes gardes car Makuisse ne semble pas très... Amicale! Si ta jambe te fait souffrir grimpe sur mon dos, tu n'auras cas créer un bouclier pour protéger tes arrières et une armes assez longue pour attaquer au cas où... Tu vois, je connais tes pouvoirs, tu devrais comprendre que je suis ton ami!

Après cette parenthèse avec son ami, Blacko repris son sérieux et écouta ses camarades. De nouveau, le marine eut le brillante idée de demander au type chelou des informations sur l'ennemi! Ce type était vraiment d'une grande aide et notre héros était content de l'avoir à ses côtés. Il resta sur ses gardes et regarda celui qui tirait les ficelles de toutes cette connerie car, soyons honnête, cette aventure était un bordel du début à la fin! Personne n'avait rien demandé et Makouille s'était permis de leurs chercher des noises! Alors certes, Bob était une homme de paix, un homme respectueux et tolérent mais... Il ne pouvait tolérer l'existence d'un type qui voulait contrôler le monde, il savait qu'il n'était pas en mesure de battre ce type tout seul, il était bien trop faible pour moment et ne se voilait pas la face. Il n'allait rien tenter de stupide et restait sur ses gardes. Il ne put cependant s'empêcher d'adresser quelques mots à son adversaire, des mots pas très agréable et qui ne ressemblait à notre héros. Son ancien caractère, celui d'un petit abruti teigneux et sans respect repris le dessus!

-Yosh! Toi là, Makuisse!! T'as blessé mon pote et avec mes camarades on va te botter le cul! Tu t'appelles Makuisse certes, mais tu ne fais pas partie de moi alors je n'aurais aucune pitié! Et sâche aussi que tu ne m'empêchera pas de poser ma pêche sur ce foutu trône! C'est mon rêve depuis toujours, chier sur siège aussi prestigieux alors... Je n'hésiterais pas à te pulvériser s'il le faut... Moi vivant, tu ne tuera pas un seul de mes compagnons, que ce soit Eizou, Zuiichi, Daisuke, Yata, Chimi et l'autre type qui me fait froid dans le dos... Compte sur nous pour te faire regretter tes agissements! Je ne te laissera pas propager ta haine dans le monde, en te mettant hors d'état de nuire, j'accomplirais la mission du roi des rois, de Jah et ferais connaître la paix et le respect aux autres... Tu es prévenu Makuisse!


Puis il regarda ses camarades avec une certaines fierté, comme si son petit discours était complétement censé! Pour lui, il l'était mais, pour les autres... Il y avait de quoi se poser des questions, vouloir faire caca sur le trône était un peu déplacer vu la situation. Bobby ne connaissait pas encore la puissance son adversaire mais il allait sans doute reprendre son sérieux rapidement en se rendant compte de la puissance de ce dernier...
 





Revenir en haut Aller en bas
Maître-Jeu

avatar
Messages : 1173

Feuille de personnage
Niveau:
0/0  (0/0)
Expériences:
0/0  (0/0)
Berrys: 0 B

MessageSujet: Re: [Event] Salle du trône - Château    Sam 28 Déc - 18:46




De gauche à droite : Marukon Aaron, Kokuwo Makui et Kokuwo Nala
Quelques paroles qui se voulaient arrogantes et dégradantes, des postures braves mais qui trahissaient une certaine fierté et même un très clair dédain, tout ce qui émanait de ces nouveaux arrivants risquait à chaque instant d'irriter Makui au plus haut point. Ces gosses ignoraient tout de la vie, et pensaient pouvoir lui faire face ? Le dernier quatuor a avoir tenté une telle folie y avait laissé sa peau, en grande majorité tout du moins, alors eux n'y réchapperaient pas plus... Il se redressa lentement, quittant sa posture de combat et remettant ses mains dans ses poches avec ce sourire amusé et presque malsain qui lui était propre. Il reconnaissait évidemment toutes les têtes face à lui, étant donné qu'il avait lui-même choisi les participants à son petit jeu, mais seuls certains l'intéressaient vraiment. Daisuke Aurola et Bob Makihara étaient clairement en tête. Se confronter à deux autres logias était toujours une aubaine, et apportait une expérience à ne pas négliger : maintenant que monsieur lave ne semblait plus capable de l'affronter convenablement, il allait faire de ces deux là ses ennemis. Son regard s'attarda sur Chimi, qui était également une logia, mais bien trop faible pour avoir un quelconque intérêt à ses yeux, puis sur son grand frère, Yata. Il avait cru que ce dernier aurait un bon niveau de combat, et serait même capable de pimenter un peu l'affaire : malheureusement, au vu des blessures de ce dernier, il n'en était rien. Il prit donc la parole en poussant un léger soupir à l'intention de son bras-droit :

-Aaron... Que dirais-tu de t'occuper de ces deux-là ? Je te laisse même le vieillard et l'autre taré à l'épée, du moment que je peux affronter ces trois-là en paix...

Il faisait bien évidemment écho à Zuiichi et à Eizou. En clair, il se dégagerait tôt ou tard deux affrontements : Daisuke, Bob et Samson face à Makui d'un côté, Yata, Zuiichi, Eizou et Chimi face à Aaron de l'autre. Oui, la lutte serait ainsi beaucoup plus équilibrée... Le bretteur fit un signe de tête en souriant et raccrocha le combiné du Den Den Mushi. Il ne voyait pas d'intérêt à poursuivre la conversation, de toute façon, étant donné qu'elle était plutôt stérile... Au grand dam d'Harlock Zora, d'ailleurs.

Séparer les combattants les uns des autres n'était guère plus qu'un jeu d'enfant pour l'ancien vice-amiral. Il utilisa dans un premier temps sa malédiction pour tracer un mur, afin de couper le groupe en deux. Il recouvrit ensuite la matière transparente et jusque là intangible du haki de l'armement, afin que nul ne puisse intervenir d'un groupe à l'autre. Bien sûr, si Aaron venait à être défait, ce qui serait tout de même assez étonnant, il la briserait et permettrait aux autres types de venir l'affronter en personne. A moins que Nala ne décide de se joindre à la partie !

-A vous l'honneur, chers jeunes gens.



Ici continueront à poster Samson, Daisuke et Bob (dans cet ordre-là). Faites bien attention : si vous laissez une opportunité à Makui de vous mettre KO voire de vous tuer, il la saisira. Ainsi, lorsque j'estimerais que l'un de vous a perdu, qu'il est censé être inconscient ou en tout cas en incapacité de poursuivre l'affrontement, je le discalifierais afin de garder un groupe restreint et fonctionnel (enfin là, ça gêne pas, mais quand Loy & co' arriveront, ça fera déjà un peu plus de monde !)

Bon courage !
Eizou et Zuiichi => Je prépare votre poste Wink
Revenir en haut Aller en bas
Ja'far Al-Ta'ir
Aokyû
avatar
Messages : 648
Race : Humain
Équipage : Inquisition

Feuille de personnage
Niveau:
37/75  (37/75)
Expériences:
216/350  (216/350)
Berrys: 17.415.157.000 B

MessageSujet: Re: [Event] Salle du trône - Château    Lun 30 Déc - 19:35









La bande était enfin arriver pour me porter un peu d’aide dans cette rude bataille face au Chef de ces lieux, le puissant Makui. Cela me soulageait, d’un côté. Je n’étais plus seul à devoir user de toutes mes forces pour essayer de l’affaiblir ne serait-ce qu’un petit peu. Ils s’avancèrent alors tous un par un et l’un d’eux, un blond, me tendit un escargophone, me demandant de communiquer tout ce que j’avais pu apprendre sur Makui et ses capacités. C’est d’ailleurs ce que je dis, en essayant d’être le plus compréhensible possible. Pendant ce temps, le vieil homme à qui j’avais donné la morphine semblait perdre la tête, après l’avoir avalée. Apparemment, ses pensées avaient été perturbées et il ne reconnaissait plus personne. Pour ma part, cela ne changeait absolument rien, puisqu’il ne connaissait guère mon identité. Cependant, pour les autres, cela pouvait être un calvaire. L’un deux se chargea alors de le raisonner en faisant de son mieux. Du moins il essayait. Ce n’était pas dit que ça fonctionne si facilement. Celui-ci n’avait en tout cas pas l’air d’avoir peur… Après tout, c’était peut-être une bonne chose. Enfin, peut-être pas totalement. Il ne fallait pas prendre notre adversaire à la légère, il était bien puissant qu’il ne pouvait l’imaginer. Je tournai simplement la tête à la fin de sa longue tirade pour le ramener sur terre.

▬ Ne sois pas si prétentieux… Makui n’est pas quelqu’un qu’il faut sous-estimer. Tu le comprendras bien assez tôt si tu ne veux pas me croire maintenant.

Finalement, les choses s’accélérèrent rapidement. Aaron fut interpellé par l’ancien Vice-Amiral afin de servir d’adversaire à deux d’entre nous : le vieil homme, et un autre, dont je ne connaissais ni le nom, ni les capacités. Makui voulait donc nous garder tous les trois pour lui. Intéressant… Suite à cela, notre opposant créa une sorte de mur grâce à son pouvoir, renforcé par le Haki de l’Armement, afin de séparer la pièce en deux. Ces deux parties allaient donc servir d’arène si j’avais bien compris. Nous étions presque considérés comme des animaux. Maintenant, il attendait seulement que nous passions à l’assaut en premier. Et pourquoi pas lui ? Jusqu’à maintenant, il ne m’avait pas tellement montré toute l’étendue de son pouvoir… Et puis, nous étions trois désormais.  

▬ Pourquoi ne commencerais-tu pas, toi ? J’aimerais en savoir plus sur tes « vraies » capacités, Monsieur… Antimatière.

Seul un léger sourire s’afficha sur mon visage, alors que je tapai mon pied contre le sol, plus ou moins naturellement, pour ne pas éveiller de soupçons.





Techniques utilisées :
Spoiler:
 


Revenir en haut Aller en bas
Ao Haruya
Simple Civil
avatar
Messages : 1042
Race : Humain
Équipage : Seigi No Kage

Feuille de personnage
Niveau:
35/75  (35/75)
Expériences:
242/250  (242/250)
Berrys: 103.498.000 B

MessageSujet: Re: [Event] Salle du trône - Château    Mer 1 Jan - 15:00



Salle x Trône x Event



Il écoutait attentivement les dires du types aux cheveux blancs. Celui-ci détailla leur adversaire du mieux qu'il pouvait Daisuke, qui ne connaissait Makui de réputation seulement, se sentit envahi d'une sensation étrange. Mélange d'admiration et de crainte, l'ex-marine se trouvait devant eux comme s'il n'avait rien à craindre. Le colonel fut un peu déçu de se retrouver directement face à lui, car il savait que c'était lui qui les avait sélectionné et Makui et ses proches commandants devaient connaître, à l'inverse des subalternes, ses pouvoirs. Il aurait aimé garder secret ses pouvoir pour pouvoir se défaire d'un adversaire coriace en un tour de main, mais ce ne serait pas le cas pour le trio de tête de Mars.

Bob tenta de résonner Eizou qui semblait incapable de se rappeler quoi que ce soit et prit la parole un long moment pour en fin de compte ne rien dire d'intéressant, mais cela permis au marine de se reposer un peu, après la course et le combat, un peu de repos ne serait pas de refus, mais alors que le type déjà présent face à Makui prit à son tour la parole, l'ex-vice-amiral commença à s'impatienter. Il fit appel à Aaron et sépara le groupe en deux. Zuiichi, Eizou, Yata et Chimi furent envoyé dans une autre partie de la salle du trône, laissant ainsi Samson et Bob en compagnie du colonel et de Makui. Deux combats allaient donc avoir lieu.

Le hors-la-loi reprit de sa voix fatiguée :

«  Pourquoi ne commencerais-tu pas, toi ? J’aimerais en savoir plus sur tes « vraies » capacités, Monsieur… Antimatière. »

Daisuke comprit alors que Samson n'avait pas tout dit à haute voix, il avait une idée derrière la tête quant au pouvoir de Makui, mais il n'en avait pas parlé. Sans doute était-ce des suppositions, mais il aurait pu le dire. Un choc dans l'esprit du marine lui fit entendre quelques voix, mais il ne comprit pas tout, juste quelques mots, provenant surtout des deux logias à côté de lui. Bob et Samson étaient concentré sur le combat, c'était déjà une bonne chose. Et même s'il était inquiet pour Zuiichi et Eizou, Bob ne pourrait très certainement pas les aider. Il fallait se focaliser sur leur ennemi commun : Makui. Toujours un sourire malsain sur le visage, il se tenait face aux trois combattants.

« Toi. Il désignait Samson du regard. Que sais-tu réellement? Qu'est-ce-que l'antimatière ? Personnellement... Il se tourna alors vers Bob. Je suis désolé de ne pas l'avoir dit plus tôt, mais j'ai mes raisons. Je suis un logia. Celui de la fumée. Je suis un marine et je suis colonel. Voici Bob, un révolutionnaire et il a le logia de la foudre. Notre ennemi connait nos pouvoirs, c'est pourquoi j'aimerais connaître les tiens avant que le combat ne commence réellement. »

Saisissant ses pistolets, il ajouta :

« Malgré le fait que j'ai mangé un fruit du démon, je me bats principalement avec mes pistolets et mes rollers. »

Il visait alors Makui, prêt à intercepter une quelconque tentative d'assaut de sa part. Il tenait fermement ses deux colts, agrémentés des chargeurs des halles divines.

« Je ne te laisserais pas faire ce que tu veux, Makui. »

Le jeune homme se tenait fièrement entre les deux autres, il n'oubliait cependant pas le fait que Samson avait toujours son escargophone.


Récapitulatif du post:
 



Dernière édition par Daisuke Aurola le Sam 26 Avr - 7:40, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
 

[Event] Salle du trône - Château

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 4Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant

 Sujets similaires

-
» [EVENT] Salle du trône - Groupe 3
» [EVENT] SALLE DE BAL HALLOWEEN MONSTER ♥
» La salle du trône et le château
» La Salle du Feu
» Salle d'opération section civile

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
One Piece Seken :: Le monde de One Piece :: Siège de Mars :: Château-