Partagez | 
 

 [EVENT] Groupe 7

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Maître-Jeu

avatar
Messages : 1279

Feuille de personnage
Niveau:
0/0  (0/0)
Expériences:
0/0  (0/0)
Berrys: 0 B

MessageSujet: [EVENT] Groupe 7   Mar 15 Oct - 17:40




De gauche à droite : Masento, Katsumoto
La prison.
Bâtiment peu haut et principalement souterrain à l'image de la glorieuse Impel Down salie par l'attaque d'Erika durant la Grande Guerre, elle était en réalité scindée en deux en son milieu par des murs épais. L'on pouvait communiquer d'un côté à l'autre par des interphones et des Den Den Mushi, capable de retransmettre sur un écran dans l'autre salle ce qu'il se passait dans la première. Outre ce dispositif bien pratique, un nombre effarant de cellules étaient visibles. Au fond de chaque étage se trouvait une grille de granit marin, devant des escaliers afin de descendre au niveau inférieur. Le dernier et cinquième étage était, lui, commun, et regroupait les plus prestigieux criminels capturés par Makui. Pour le moment, seul Rasgarat Abel y croupissait. Enfin, de l'extérieur, l'on pouvait voir deux entrées : une à gauche, une à droite. Ainsi les aventuriers furent contraints de se séparer en deux groupes.

Le groupe qui avait, lui, décidé de passer par la porte de droite, était seulement constitué de représentants de la loi. Parmi eux figuraient les marines Jim Dagon et Foxy Kurusogami, ainsi que la chasseuse de prime Suki Kagami. Halfken D. Lothbrok les accompagnait également, ainsi que la membre du Cipher Pol 2 Masento, et que la gardienne d'Impel Down, Katsumoto. Tout ce beau monde se retrouva donc dans un étage totalement vide, excepté pour quelques objets qui jonchaient le sol. Çà et là, des épées brisées ou des pistolets rouillés et certainement en incapacité de fonctionner correctement étaient visibles. Sur l'un des murs, un écran ainsi qu'un Den Den Mushi étaient installés, laissant voir l'autre groupe qui faisaient d'ores et déjà face aux pirates qu'ils devaient affronter. C'est à ce moment-là que Tedi sortit soudainement d'une cellule en marchant en direction des aventuriers tout en prenant la parole :
-Rebonjour, zihihihi ! Vos amis sont en plein combat et doivent ouvrir la voie, tant pour vous que pour eux, afin que vous progressiez le plus rapidement possible. Vous aurez vous-même à battre des ennemis au prochain étage, et devrez placer leurs corps inanimés sur les dalles pour ouvrir le passage !
Masento hocha la tête, l'air stricte. Le principe était simple : afin de permettre à l'autre groupe de progresser, ils devaient eux-même ouvrir le passage. Du même coup, si l'un des deux groupes perdait, ils seraient tout simplement coincés...

Ladite Masento était une agent du Cipher Pol 2. Depuis quelques mois, son nom avait brillé par ses exploits. Travailleuse hors paire et courageuse, elle était prête à tout pour la justice. Ses supérieurs n'avaient absolument aucune raison de la reprendre dans son travail, tant elle était efficace.
Katsumoto, nouvelle recrue d'Impel Down, était elle aussi un très bon élément du Gouvernement Mondial. Ayant réussi à capturer seule un pirate primé à 35 millions de berrys, elle était l'un des espoirs de la prison : ses capacités au combat n'étaient plus à prouver, en témoignait sa faux accrochée à son dos.

Masento croisa donc les bras en levant les yeux sur l'écran où le combat se déroulait alors. Poussant un léger soupire, elle finit par prendre la parole dans un murmure :
-Alors, il n'y a qu'à attendre...
Katsumoto, elle, alla prendre un sabre qui gisait à même le sol et le regarda un instant avant de le lâcher à nouveau. Ce genre d'armes pourrait toujours être utile si les combattants se retrouvaient en mauvaise posture, mais il ne fallait pas compter dessus... La rouille les ferait très certainement céder au premier coup un peu trop puissant.

HRP : Masento est niveau 24, et Katsumoto 25 !
A partir de ce poste, chaque participant a le droit à 60h pour poster. Il peut jouir d'un délai supplémentaire de 24h une seule fois, et devra le demander si nécessaire dans la partie adéquate. L'ordre de réponse est celui-ci :
Suki, Foxy, Halfken, Jim
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

MessageSujet: Re: [EVENT] Groupe 7   Mer 16 Oct - 16:37



Ils avaient tous pénétrés dans la prison après avoir constitué plusieurs groupes. Ceux qui s'étaient réunis ici devaient, tout comme Foxy et de manière générale, penser que libérer le Shishibukai Rasgarat Abel était la meilleure chose à faire pour espérer venir à bout de celui que l'on appelait déjà le traître au sein de la marine. Il devait d'ailleurs être l'un des seuls combattants ici présents, au siège de Mars, à savoir quoi que ce soit sur le pouvoir de ce fameux Kokuwo Makui, qui pouvait s'avérer plus dangereux que n'importe qui d'autre. Les combattants rassemblés dans cette partie du hall de la prison étaient donc tous arrivés dans une salle vide, mais jonchée d'épées et d'armes en tout genre qui étaient globalement dans un bien piteux état. Ne demeurait de fonctionnel visiblement que l'écran sans doute récemment installé et apparemment en lien direct avec l'autre partie de la salle. La demoiselles des sables pouvait, grâce à celui-ci, suivre l'avancement de l'autre groupe. C'est en tout cas ce que vint dire l'ourson après avoir mystérieusement apparu dans une des cellules, de ce qu'elle avait cru voir en tout cas. La Kurusogami décida alors de ne pas plus prêter attention à cette peluche, et reporta son attention sur les personnes présentes avec elle pour les combats qui risquaient de se montrer ardus dans les minutes à venir.

Le premier était un jeune homme qu'elle connaissait déjà, Jim Dagon. Ancien compagnon d'arme, il avait été un des membres des Prodigys Marines de Daisuke avant que l'équipage lui-même ne vole en éclat, dispersant fatalement ses membres. La maudite était donc plutôt satisfaite de pouvoir combattre à ses côtés, d'autant plus qu'elle savait approximativement ce qu'il valait, bien qu'il avait du faire des efforts depuis le dernier affrontement qu'ils avaient vécu ensemble. Foxy regarda ensuite le second homme de l'assemblée. Un peu plus âgé et de constitution légèrement plus imposante, il avait également des cheveux noirs. Il semblait être, à première vue, un homme de sagesse. Peut-être était-il aussi un homme d'action... En tout cas, la commandante l'espérait. Elle n'avait pas vraiment envie d'avoir à sauver un type à tout bout de champ... Ensuite, il y avait trois filles. La première était une demoiselle dont elle ignorait tout. De sa taille, approximativement, elle utilisait visiblement une épée. Ses cheveux cramoisis lui donnaient un air de fauve, mais ses yeux de la même couleur semblaient plutôt donner dans la mélancolie. La seconde se prénommait Masento. La Kurusogami ne savait rien d'elle, mis-à-part le fait qu'elle était une figure montante du Gouvernement Mondial de ces derniers mois. Alliée intéressante, entre autre. Elle ne portait en tout cas pas d'arme, sans doute devait elle user son corps. Et la dernière était une demoiselle à l'air triste, au premier abord. Une faux était visible dans son dos. Assez affûtée pour couper un homme d'un seul coup, certainement... La maudite n'avait vraiment pas envie d'en faire les frais.

Ils étaient donc six. Aucun ne semblait particulièrement cinglé ou effrayant au premier abord, et c'était une bonne chose. La révolutionnaire infiltrée n'avait pas spécialement envie d'affronter un forban sanguinaire ou un hors-la-loi avare... D'autant plus qu'ils auraient très certainement une dose d'affrontements par la suite. Quand Masento prit la parole, elle ne put s'empêcher d'acquiescer d'un mouvement de tête. Après un instant de silence, elle décida tout simplement de se présenter :

-Je suis la commandante Kurusogami Foxy. Enchantée.

Elle voulait tout simplement permettre une meilleur cohésion de groupe, de cette manière, afin que chacun soit capable de se reposer davantage sur les autres. S'ils combattaient chacun de leur côté, ils n'iraient pas loin, surtout face à Makui... Elle attendit donc des réponses, espérant également ne pas être tombé sur un groupe de sociopathes.

C'est donc à Suki maintenant !
Revenir en haut Aller en bas
Tenshi Taya
Impératrice d'Amazon Lily
avatar
Messages : 1304
Race : Humaine
Équipage : Badlands Outlaws

Feuille de personnage
Niveau:
44/75  (44/75)
Expériences:
15/500  (15/500)
Berrys: 80.466.500 B

MessageSujet: Re: [EVENT] Groupe 7   Ven 18 Oct - 22:47


      Event - Groupe 7

      Si je devais, à cet instant précis, décrire la situation des choses, je ne dirais qu'un seul mot : Ennuyante. Nous voilà tous réunis dans une salle, à regarder d'autres se battre pour nous libérer le passage. La suite serait pour nous. D'un côté, il m’insupportait d'avoir à aider d'autres individus, mais d'un autre, je le faisais principalement pour mon plaisir personnel. Tuer pour déposer des corps inertes sur des dalles n'étaient certainement pas le plus compliqué pour moi, du moins, sur le point psychologique de la chose. Bien sûr, la force de la personne en face de moi comptait également énormément.

      En attendant, je prenais le temps de détailler chacune des personnes qui allaient être mes compagnons de route pour un certain temps. Il fallait probablement s'y adapter. Certes, j'aurais préféré faire le chemin toute seule, mais ces petits être vivants pouvaient, eux-aussi, servir à recouvrir certaines dalles. Certains d'entre vous vont probablement trouver cette idée affreuse, et pourtant, c'était ce qu'il y avait de plus logique. Je ne savais rien d'eux, je ne savais s'ils étaient, ou non, des ennemis. Pour le moment, je les voyais simplement comme un corps se mouvant, sans esprit. C'était simple, non ?

      Progressivement, j'en vins à craindre mes compagnons de route. J'en étais rapidement arrivée à cette conclusion : s'il découvrait mon pouvoir, lequel d'entre eux hésiterait à utiliser un de mes clones de la même façon que je voulais les utiliser si nous venions à avoir du mal à battre tous nos ennemis ? Aucun, évidemment.

      Les inspectant les uns après les autres, je vis : une blonde à la poitrine opulente qui jouait de ses atouts, certainement encore une de ces bimbos qui souhaitent se faire voir, un géant qui pouvait probablement m'écraser en levant la jambe, un autre qui était plutôt effrayant, une fille qui avait un air triste et une dernière qui semblait vouloir s'imposer. Vous pensez que je suis en train de les caricaturer ? Probablement, mais c'était le seul moyen avec lequel je parvenais à me faire une opinion. Partant défaitiste, j'en conclus rapidement que nous n'irions pas loin avec des échasses sur pied, des attristés et des personnes ayant un léger problème avec leur centre de gravité, dû à une certaine lourdeur au niveau de la poitrine. Ne pas se fier aux apparences, dit-on ? Elles sont souvent trompeuses, mais sont aussi très révélatrices.

      Alors que le combat de l'autre côté c'était à peine mis en route, les personnes autour de moi commencèrent déjà à s'activer. L'une d'elle se dirigea vers les armes au sol, probablement inutilisable, une autre marmonna dans sa bouche quelque chose que je ne cherchais même pas à comprendre et la bimbo entama les présentations, affirmant être une commandante et se nommer Kurusogami Foxy. Au moins une qui n'était pas une pirate, cela ferait une personne de moins en tant qu'ennemi dans ce groupe. Pour les autres, rien n'était moins sûr.

      À cet instant-là, j'hésitais grandement entre mon envie de ne rien dire, de ne me fier qu'à moi et de laisser le reste couler et me présenter à mon tour. Ne rien dire revenait à clairement leur faire comprendre, à tous, que je n'étais pas là pour les aider ou les soutenir, mais simplement parce qu'il me plaît de faire ce que je souhaite, mais, en ne pipant mot, je serais certainement la première qu'on tuerait. Le meilleur moyen était encore de faire semblant d'être sociable et heureuse d'avoir des compagnons. Comme si cela pouvait être possible. Ce n'était qu'une plaie. Poussant un long soupire d'exaspération face à cette situation, je pris néanmoins la parole, adoptant celle-ci de façon à ne pas être trop mauvaise, mais pas non plus doucereuse :

      - Je m'appelle Suki Kagami et je vous prierais de ne pas vous mettre dans mes pattes si vous ne voulez pas finir sur une de ses dalles.

      Le message était clair. J'avais peut-être dit cela trop vite, mais il était trop tard pour faire machine arrière à présent. Au moins, je ne serais pas déranger, je n'aurais à aider personne et personne n'aurait à m'aider, à moins que quelqu'un est la bonne idée de manquer de bon sens.




_________________
>> Dans la vie, il ne s'agit pas nécessairement d'avoir un beau jeu, mais de bien jouer de mauvaises cartes. <<


Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

MessageSujet: Re: [EVENT] Groupe 7   Ven 18 Oct - 23:34


















 Détention
Groupe 7 ~






Peu de temps après leur arrivée dans la prison, les aventuriers furent contraints de se séparer quand ils arrivèrent à une intersection. Instinctivement, le Heimskring suivit le groupe de droite jusqu’à une salle au plafond bas. De nombreuses cellules s’étendaient de par et d’autre de la pièce, la plupart vide sauf pour quelques unes où des livres moisis et des rats crevés jonchaient le sol ci et là. Tandis que la communauté s’avançait sur les pierres tristes et froides, il remarqua plusieurs lames rouillées abandonnées sur le sol, mais aussi des sortes de barres de fer tordues. « Arme à feu » voilà le nom qu’on leur donnait, mais le Guerrier n’en avait jamais vraiment vu ni même fait l’expérience. Laissant ces objets pleins de poussières il porta son regard sur ce qui ressemblait à une retransmission de l’autre groupe. Halfken reconnut tout particulièrement l’homme à la grande épée qui venait d’envoyer valser un de ses adversaires. L’ourson parlant choisit ce moment pour réapparaître, expliquant que les deux groupes allaient devoir s’entraider chacun à leur tour pour traverser cette épreuve.

Après son petit discours improvisé, le Forgeron solitaire se concentra sur les personnes qui l’accompagnaient. En réalité, il n’en connaissait aucune et pourtant une atmosphère paisible se dégageait. A première vu, pas de tueurs ambulant ou de têtes brûlées recherchant l’affrontement de manière assez intensive. La gente féminine était majoritaire, représentée entre autre par une jolie jeune blonde bien que le Heimskring perçut à travers elle plus qu’une esthétique soignée, une véritable puissance. Le reste des femmes semblait plus discrète, l’une d’entre elle soupirait après l’explication du petit animal, peut-être n’aimait-elle pas devoir attendre que les autres fassent le boulot. Celle vêtu d’un haut noir et portant une faux démesurée dans le dos examinait brièvement les différentes armes laissées à même le sol. La dernière était un peu plus distante, ses cheveux carmins et sa taille exceptionnellement petite la rendait tout à fait charmante… et terrifiante. En effet, de tout le groupe c’était clairement d’elle qu’émanait la plus grande odeur qu’Halfken ait pu sentir jusqu’à présent. Pour finir il restait un homme plutôt jeune aux traits sévères.

Le Guerrier semblait plutôt embarrassé de la situation, après tout il n’était pas venu pour tuer et encore moins pour observer des inconnus tuer d’autres inconnus afin de déplacer leurs dépouilles. Mais sa réflexion fut rapidement perturbée par la présentation de la fille aux cheveux blonds, Kurusogami Foxy. Cordial et simple, le genre de présentation dont le forgeron était friand. Puis suivi une réplique de la chasseuse de prime, moins courtoise qui ne manqua pas de rappeler son individualisme, ainsi soit vous êtes avec elle, soit vous êtes contre elle. Bien que moins enchanté, le Heimskring feignit ignorer cette phrase et prit la parole à son tour avec sérieux :
« Vous pouvez m’appeler Halfken. »




© Code original de Phoenix O'Connell pour Never-Utopia
Revenir en haut Aller en bas
Sarab
Le Fantôme
avatar
Messages : 305
Race : Tontatta
Équipage : Ligue des Assassins

Feuille de personnage
Niveau:
30/75  (30/75)
Expériences:
53/200  (53/200)
Berrys: 20.855.500 B

MessageSujet: Re: [EVENT] Groupe 7   Lun 21 Oct - 11:35



Event groupe 7
Many people may die tonight...



Jim avait suivi le groupe, il ne savait pas réellement où il était, mais rien ne le dérangeait. Il avait une main positionnée sur le fourreau de son katana et l'autre qui parcourait ses cheveux pourpre. Il fallait dire qu'il n'était pas très habitué aux changements, mais l'évolution était mieux que le stationnement des idéaux et des mœurs. Il avançait suivant le peuple, les femmes étaient dominantes, effectivement il y avait bien plus de guerrières que d'hommes. Il semblait que tous étaient prêt à combattre, mais peu de chance de survivre, puisque personne ici ne connaissaient l'environnement. Le marine écoutait les discussions, enfin plus les présentations, puis ses yeux se tournaient vers l'une d'entre-elles, elle s'appelait Foxy. Il la connaissait, ils avaient vécu une petite aventure ensemble, avant d'être séparé par un objectif différent, mais réuni pas celui-ci quelques temps plus tard. Après avoir voyagé sur le même bateau, l'équipage du fameux Daisuke avait été dissous.

Bref, la salle était rempli d'armes en ruines, des sabres, des armes à feu, des cellules de prison vides, puis après quelques secondes un ours apparu présentant les faits. Jim regardait partout, espérant un peu d'action d'ici quelques minutes, mais l'écran qui était positionné devant le groupe laissait deviner le déroulement des choses. L'ennui aller prendre le dessus durant quelques minutes et si les autres n'arrivaient pas à combattre les ennemis, et bien, ils seraient bloqués à jamais ? Jim se mordait les lèvres, puis se jeta sur le sol, les jambes croisées observant les alentours en silence. Il ferma les yeux et commença à méditer sur les circonstance de sa venue et du groupe dans lequel il faisait parti. Ce ne pouvait pas être des coïncidences, alors il se précipita vers Foxy, puis dégaina son katana, le positionnant devant lui, la pointe vers le ventre de la jeune femme.

"Tu sais qui je suis, tu sais de quoi je suis capable, connais tu les autres ? Je pense que nous avons été réuni pour une raison quelconque, mais laquelle ?"

Jim commençait à devenir presque parano, mais c'était plutôt normale vu les circonstance de sa venu ici, il ne savait rien du tout, toutes ses mémoires avaient disparues comme-ci il était dans un rêve.

Revenir en haut Aller en bas
Maître-Jeu

avatar
Messages : 1279

Feuille de personnage
Niveau:
0/0  (0/0)
Expériences:
0/0  (0/0)
Berrys: 0 B

MessageSujet: Re: [EVENT] Groupe 7   Mer 23 Oct - 0:16




De gauche à droite : Masento, Katsumoto
La prison.
Fixant l'écran, Masento et Katsumoto se regardaient. Elles n'avaient pas grand chose à faire, comme les autres présents pour cet événement. Que dire, que faire ? Pas grand chose … Ce n'était pas une mince affaire que de se tourner les pouces en regardant d'autres se battre. Leur tour n'allait peut être pas tarder, et les combattants de l'autre coté semblaient pouvoir s'en sortir sans grand mal. Masento, elle, se mit à sourire en voyant l'adversaire qu'ils avaient derrière l'écran, c'était assez navrant que de voir que Makui avait choisis un combattant aussi faible pour garder le premier étage. Leur intervention avait-elle un sens maintenant ? Peut être. Les deux femmes n'avaient pas trop d'intérêts à se présenter comme pouvaient le faire les autres. Elles se tenaient donc à l'écart des éventuelles interventions qu'il pouvait y avoir entre eux, une gardienne d'Impel Down n'avait pas affaire avec eux, ni même un agent du CP2.

La seule chose qui pouvait intéresser l'agent du CP était la fin de cette intervention. Leur but était tout de même de venir à bout de Makui, mais aussi de libérer le Corsaire de la sale affaire dans laquelle il s'était empêtré lui-même. Quant à Katsumoto, elle, ne savait pas trop quoi faire, ni quoi dire. Tout cela était assez confus, elle était présente, certes pour le même objectif, mais ne se sentait pas dépaysée à la place à laquelle elle était. Tout ceci ressemblait fort à Impel Down, puis, d'un coté, c'était le même principe, sauf qu'aujourd'hui son rôle était inversé, c'était à elle de parfaire le système de celle-ci et de s'en dépêtrer jusqu'au dernier étage.

Quand un dénommé Jim Dagon, Commandant de la marine vint à se diriger vers celle qui s'était présentée comme étant Kurosogami Foxy, elle aussi commandante de la marine, Masento arqua à sourcil. Son attitude était étrange, et celui-ci posa une question un peu déplacée. Tout le monde ici présent savait pourquoi ils étaient présents, mais lui ne semblait pas le savoir. L'agent du CP se dirigea donc vers le Commandant, posant une main sur son épaule elle prit la parole sans laisser Foxy lui répondre.

- Soit tu es ignorant, soit tu as loupé un épisode, mais dans les deux cas il te faut te remettre les idées en place. Le but de tout cela est d'arrêter Makui, celui que l'on désigne aujourd'hui comme un traître à notre nation. Enfin … l'ennui est de la partie pour le moment, alors évitons les dérapages et ne gaspillons pas notre salive, notre tour risque d'arriver plus vite que nous pouvons le penser …

Son ton fut assez froid, mais son but n'était pas de jouer les jolis cœurs au sein de cette prison. Pourquoi ne savait-il pas le but de tout cela ? Dans le fond elle s'en fichait, mais il fallait que ce Commandant reprenne ses esprits avant de leur coûter cher. Katsumoto, elle, resta les yeux rivés sur l'écran, sans prendre la parole. La pauvre, face à ces compagnons se sentaient assez à l'écart.
Revenir en haut Aller en bas
Tenshi Taya
Impératrice d'Amazon Lily
avatar
Messages : 1304
Race : Humaine
Équipage : Badlands Outlaws

Feuille de personnage
Niveau:
44/75  (44/75)
Expériences:
15/500  (15/500)
Berrys: 80.466.500 B

MessageSujet: Re: [EVENT] Groupe 7   Mer 23 Oct - 20:33

      Event - Groupe 7

      Parmi tous mes alliés, je ne parvenais pas à en repérer un qui était, d'une quelconque façon, motivé par cette drôle d'aventure qui commençait dans une prison. Ce n'était pas de cette façon que nous allions nous en sortir en tout cas. Ce fut sur cette pensée que j'entendis la voix d'un de mes coéquipiers, se présentant sous le nom de Halfken, l'un des seuls hommes du groupe. Sa présentation était concise et ne servirait qu'à donner une appellation à cet individu. Un nom sur un corps.

      La suite des événements fut un peu plus intéressante. Seulement un peu. Car oui, tout le monde ne semblait pas tout à fait sain d'esprit parmi nous -j'en faisais certainement partie. Et l'un des deux hommes, ce sont toujours eux qui posent le plus de problèmes, eut une réaction pour le moins surprenante. Il se dirigea vers la dénommée Foxy, la fameuse commandante, et pointa dans sa direction son arme. Je ne parvenais pas à comprendre sa réaction, mais la destinée de la Marine ne me préoccupait guère. La première à réagir fut l'une des deux femmes qui n'avait même pas pris la peine de se présenter : celle qui, depuis le début, semblait vouloir prendre en main le groupe.

      Elle posa alors sa main sur l'épaule de l'homme, geste qui pouvait mettre en colère quelqu'un et qui était à pratiquer avec précaution. Ce n'était certainement pas quelque chose qu'elle aurait fait si impunément sur moi sans que je ne lui arrache deux ou trois dents. Ce qu'elle lui dit ne m'intéressait pas plus que cela, de toute façon, pour le moment, nous n'avions rien de mieux à faire que bavarder comme une bande de très bon amis, à moins que cet homme ait décidé que nous allions finir par nous entre-tuer avant le véritable combat. Ce serait bien dommage.

      La seule personne qui, pour le moment, semblait vouloir demeurer isolée était cette femme à l'air triste. Les discrets étaient généralement des plus dangereux, on ne pouvait se rendre compte de ce dont ils pensaient, du plan qu'ils échafaudaient cruellement dans leur tête car ils ne pipaient mots et restaient stoïques, comme s'ils ne ressentaient rien. Instinctivement, je me méfiais encore plus de cette personne silencieuse. Soupirant je m'installais en dessous de l'écran géant qui nous forçait à assister à un combat auquel nous ne pouvions participer, cela ne m'intéressait pas. J'avais toujours préféré participer à des combats qu'avoir à y assister, cela me semblait plus frustrant qu'autre chose. Ne rien pouvoir faire pour aider à sa façon, rester immobile, bête, ne rien faire.

      Je m'asseyais donc en-dessous de cet écran, en face de la personne qui n'avait toujours rien fait, rien dit. Sans me déranger, je la détaillais tandis qu'elle semblait obnubilée par ce qui se déroulait devant ses yeux. Totalement hypnotisée. Au moins, elle ne me remarquerait probablement pas, ou du moins ne s'en soucierait pas vraiment. Je me demandais bien pourquoi ce silence. Il était assez étrange qu'elle ne cherche même pas à donner son nom, ou sa fonction. Ce serait certainement la première personne en qui j'aurais le moins confiance après le fou qui venait de pointer son arme vers la Commandante. Il n'est jamais bon d'être trop silencieux, je l'avais appris il y a bien longtemps.

      Poussant un long soupire d'ennui, je finis par oublier cette personne totalement immobile qui m'intriguait et finissait par me plonger dans des pensées diverses et variées, toujours une oreille et un œil à l’affût de la moindre chose suspecte, une main posée sur le pommeau de mon arme et le corps prêt à réagir. Ne jamais être totalement sans défense. C'est également une des choses que j'avais apprise. S'il y avait bien un danger quelque part, il était bien là où l'on s'y attendait le moins. Dans le fond, les ennemis ne sont que très peu dangereux, le véritable danger réside dans les alliés à qui on offre parfois notre confiance un peu trop facilement. Je n'offrais celle-ci à aucun d'eux et je ne risquais pas de le faire. Chacun d'entre eux semblait cacher quelque chose qui n'était pas forcément joli et appréciable à voir. Chacun avait sa dose de culpabilité.




_________________
>> Dans la vie, il ne s'agit pas nécessairement d'avoir un beau jeu, mais de bien jouer de mauvaises cartes. <<


Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

MessageSujet: Re: [EVENT] Groupe 7   Jeu 24 Oct - 17:52



Foxy, après avoir pris la parole, attendit des réponses des autres aventuriers ici présents. La première à répondre fut la demoiselle plutôt calme et silencieuse, qui dégageait une aura étrange. Elle portait donc le nom de Suki Kagami, et comme le laissait présager son halo, elle semblait plutôt froide et peu encline à la parlotte. Elle demandait en effet directement aux combattants présents de ne pas la gêner, sans quoi elle se ferait un plaisir de les refroidir pour ouvrir le passage plus convenablement. Malgré cette distance et cette franchise presque déplacées pour la situation actuelle, la Kurusogami ne prêta pas plus attention à cette fille. Elle devait être sûre d'elle, au premier abord, pour prononcer de telles paroles... Ou alors, tout simplement suicidaire. Quoi qu'il en soit, la commandante n'avait pas pour projet de gêner ses compagnons du jour : sa menace n'avait donc aucune raison de l'effrayer outre mesure. D'ailleurs, même si cela avait été le cas, la demoiselle ne s'en serait pas inquiété beaucoup plus : elle aussi avait de quoi se battre, en laissait présager le bâton d'ébène et de granit marin qu'elle tenait, en plus de son grade relativement haut de commandante de la marine. En bref : si cette jeune femme aurait pu faire peur à plus d'une personne, la blondinette, elle, ne s'en préoccupait pas plus que des autres. Et justement, peu de temps après cette fille, ce fut l'un des deux seuls hommes présents, le seul que la femme d'Alabasta ne connaissait pas, qui prit la parole. Halfken. Nom peu commun pour personnage peu commun... Il avait l'air d'un guerrier né, avec son corps solidement bâti. Mais la maudite du tigre ne s'y attarda pas non plus, une fois encore. Et pour cause : un élément un peu plus perturbant vint se joindre à la discussion jusque là bien enfantine.

Jim. Il avait bien changé, depuis le départ de la vigie de l'équipage de leur précédent capitaine... Autant physiquement que mentalement, visiblement. Après s'être placé face à Foxy, en effet, il tira son épée et la pointa en direction du ventre de la jeune femme avec un air menaçant non camouflé. La révolutionnaire fronça ses sourcils, tenant plus fermement le bâton dans sa main. Taper sur un ancien allié ne l'enchantait guère, mais si la situation dégénérait à ce point, elle le ferait. Après tout, même sa condition de logia ne lui permettrait d'être parfaitement protégé face à du granit marin. Au contraire, même : généralement, et de ce que lui avait dit son supérieur lors de l'acquisition de cette petite merveille, les logias se reposaient bien souvent sur leur pouvoir et leur intangibilité : ils étaient donc bien plus vulnérables que n'importe quel homme. Certaines exceptions dérogeaient bien évidemment à la règle, comme Reis Jacob, alias Kizaru, mais le garçon qui lui faisait face à cet instant précis n'avait rien d'un amiral : lui coller un coup de bâton ou deux pour le remettre dans le droit chemin ne semblait donc pas extrêmement complexe. Mais il prit la parole, expliquant bien rapidement son geste démesuré par une crainte palpable. Il ne comprenait pas pourquoi il était ici, au siège de Mars ? Soit. C'était une possibilité. Mais en venir à menacer la seule personne qu'il connaissait pour obtenir des réponses ? Il avait pété un câble ? La Kurusogami n'appréciait pas du tout cette façon de faire, et elle s'apprêtait à le lui faire remarquer mais Masento fut plus rapide qu'elle. Posant sa main sur l'une des épaules du maudit, elle prit la parole d'un air calme et direct, répondant tout simplement à ses questions. Dans le même temps, la prénommée Suki alla s'installer à l'écart, visiblement peu concernée par les événements qui se déroulaient. Finalement, le groupe se contenta d'exploser là où des liens auraient pu se tisser. Avec un pareil attirail de personnalités, la maudite du zoan se demandait franchement jusqu'où ils pourraient aller. Une chose était cependant certaine : ce n'était pas l'individualisme qui allait leur permettre de venir à bout de Makui...

Au final, Foxy décida de passer outre le bref discours de Masento pour répondre elle-même aux interrogations de son ancien coéquipier. Mais ce fut avec un ton assez froid et un regard assez direct qu'elle le toisa :

-Tu sous-entends peut-être que je suis liée à Makui, non ? Si c'est le cas, laisse moi te le dire : tu me déçois. Et quand tu pointes une arme en direction d'une alliée, assure toi d'avoir de bonnes raisons de le faire.

Elle frappa alors violemment dans le katana pour le détourner, de son propre bâton. Elle n'allait tout de même pas se laisser menacer bêtement, non ? Ayant toujours été une femme de caractère, la jeune fille de l'île des sables se retourna ensuite en direction de l'écran, faisant quelque pas pour se rapprocher de celui-ci et suivre la progression de l'autre groupe, sans un mot de plus.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

MessageSujet: Re: [EVENT] Groupe 7   Jeu 24 Oct - 22:37


















Détention
Groupe 7~







Spoiler:
 

Après ma brève présentation, je m’attendais à recevoir en retour plus ou moins la même chose du reste du groupe. Les noms ne sont certes, pas indispensable, les deux seules femmes qui sont restées à l’écart en sont la preuve, mais ils permettent une certaine cohésion qui pourrait se révéler utile.
En effet, pour le moment nous restons assez passifs tant que nos coéquipiers de l’autre côté n’ont pas terminé leur objectif, mais il est certain que des adversaires puissants vont s’opposer à nous à l’avenir. D’ailleurs, pas besoin d’aller chercher très loin, car au final, c’est l’homme dénommé Makui qui nous attend au bout du chemin.

Un peu perdu dans mes pensées j’en avais presque oublié où j’étais. Mais pas le temps de se reposer, le seul autre homme présent dans la salle dégaina son sabre et le pointa en direction de la blonde tout en lui posant une foule de questions sur un ton sévère. Il ne se souvenait apparemment pas de sa venu en cet endroit lugubre. C’est tout à fait normal d’être déstabilisé par un tel phénomène, mais de la à menacer une personne, qui plus est une connaissance? Non, c’était totalement stupide.
Mais qui suis-je pour le juger? Après tout, je sais parfaitement comment je suis arrivé ici. Cependant, mon but lui était obscure. Oui, je ne suis pas intéressé par le pouvoir ou l’argent, je ne sais même pas réellement ce que représente Makui dans l’organisation de ce monde et s’il est réellement la personne la plus sinistre de ces lieux. Faire des rencontres, oui c’est certainement la seule chose que je suis venu faire ici, enfin sans compter le sauvetage de cet homme, Rasgarat Abel, sauver sa vie était ma plus grande motivation.
Malheureusement pour les rencontres, cela ne semblait pas être le meilleur moment, tout particulièrement après cette altercation. J’espérais que Suki intervienne dans le conflit pour calmer les esprits, mais cela n’avait guère l’air de la concerner, si bien qu’elle partit un peu à l’écart observer l’écran. J’étais égoïste, au fond de moi je voulais qu’elle intervienne pour éviter de scinder le groupe mais moi-même je n’avais aucun droit pour m’interposer dans ce conflit. C’est à ce moment que la demoiselle aux cheveux mi-longs toucha l’épaule de l’agresseur et répondit à ses questions tout en le calmant d’une façon assez cinglante. Kurosogami prit la parole à son tour afin de s’affirmer. Elle était totalement indignée des paroles du bretteur et ne manqua pas de lui faire savoir. Il y a longtemps que je n’avais pas vu une femme d’un tel caractère. Leïla était si paisible et calme…
Bref, d’un coup sec et rapide, elle dévia le katana avec un bâton de bois (du moins c’est ce qu’il semblait au premier abord).

J’expirais, rassuré. La situation n’avait plus de raisons de dégénérer. Et pourtant je n’étais pas satisfait pour autant. Sur la retransmission le combat continuait et personne ne retenait ses coups. Je doute que toutes les victimes s’en sortent en vie. Dégoûté par cette violence gratuite je préférais m’écarter de l’écran. J’aurais aimer nouer des liens, mais la plupart des personnes présentes semblaient soit antipathique soit hostile. La seule personne sociable était la jeune aux cheveux dorés, mais après sa dispute, lui parler n’était pas la meilleure chose à faire. Je marchai alors lentement afin de me reposer contre le mur en tirant légèrement mon chapeau vers le bas tout en restant ouvert et attentif au reste du groupe. Autant en profiter car je sentais que les évènements allaient empirer rapidement.




© Code original de Phoenix O'Connell pour Never-Utopia
Revenir en haut Aller en bas
Sarab
Le Fantôme
avatar
Messages : 305
Race : Tontatta
Équipage : Ligue des Assassins

Feuille de personnage
Niveau:
30/75  (30/75)
Expériences:
53/200  (53/200)
Berrys: 20.855.500 B

MessageSujet: Re: [EVENT] Groupe 7   Sam 26 Oct - 5:29



Event groupe 7
Many people may die tonight...



Jim avait regardé les un après les autres chaque personnes de la salle, puis il avait senti la main de la femme sur son épaule et entendu ses paroles. Et alors qu'il s’apprêtait à parler et à rengainer son katana, Foxy donna un coup de bâton sur son arme, ce qui eu pour effet de faire tomber la lame. Jim regarda la tigresse avec ses gros yeux ronds avant d'ouvrir la bouche.

"Ugh... J'avais oublier ! Gomen"

Bien sur, il avait prit un ton tout à fait sérieux... pour un enfant, et à peine le temps de sourire, il se pencha afin de ramasser son katana. Puis une fois relevé, il rengaina la lame puis déplaca sa main devant la vision de Foxy.

"Heureux de te revoir ! Chatte de gouttière ! Bah oui ! Ils sont roux comme toi aussi... Mais bon euh ont pas de bandes noires sur le corps... Mais ils sont oranges comme toi et aussi agressif... Tu sais une fois j'étais dans la rue et-.... Bref je m'éloigne... Tu vas bien ? "

Jim venait de parlait pendant un petit moment, l'air niai et totalement infantile, malgré son changement de physique, en réalité il n'avait pas du tout changé mentalement, enfin presque... Il avait un nouveau rêve, mais c'était bien trop tôt pour le dévoiler, alors il s’arrêta là, souriant à la jeune femme en face de lui. Puis se tourna vers le prénommé Halfken, lui aussi avait un katana.

" Eh ! Ça te dit un petit combat rapidement pour voir qui est le plus fort ?! "

S'exclama Jim avant de se retourner vers Suki qui était assise toute seule.

" Eh ! Tu veux parier qui va gagner ?! "

Interrogea Jim, après avoir sourit bêtement vers elle. Le jeune marine se retourna une nouvelle fois vers le chevalier japonais pour lui poser une question.

"Si tu veux pas te battre pas grave... Je comprendrai ! Je fais cet effet-la à beaucoup de gens ! Ehe ! Sinon... Vu que tes un ... Samouraï ? Tu dois avoir du saké ? Non ?! "

Dit-il avant de rigoler intensivement et de taper du pied sur le sol tout en agitant ses deux bras pour bien persister sur son humour quelque peu... embêtant. Et comme ce n'était pas fini, il sautilla pour se tourner vers l'écran et s'exclamer avec stupéfaction d'une voix très sérieuse, comme un malade mental qui changeait de personnalité, mais qui, au fond était tout à fait normale !

"Pas bientôt fini ceux-là ! Pfiou.... Ils sont vraiment lents !

Revenir en haut Aller en bas
Maître-Jeu

avatar
Messages : 1279

Feuille de personnage
Niveau:
0/0  (0/0)
Expériences:
0/0  (0/0)
Berrys: 0 B

MessageSujet: Re: [EVENT] Groupe 7   Lun 28 Oct - 16:23




De gauche à droite : Masento, Katsumoto
La prison.
Katsumoto observait l’écran, inlassablement, son attitude montrant qu’elle ne portait que peu d’intérêt aux autres. Pourtant ce n’était pas le cas. Elle écoutait, en silence, ce qui pouvait se dire derrière elle. Son air triste ne trahissait pas le sentiment qui l’animait : l’agacement. Rester ici à ne rien faire, observer un combat auquel elle ne participait pas et écoutait les divagations d’un marine n’ayant plus toute sa tête. Que de choses pouvant agacer une personne. L’une des femmes du groupe, celle s’étant présentée comme Suki Kagami, prit place sous l’écran, juste en face d’elle. Et même si cette petite était tout juste assez grande pour pouvoir se situer dans sa vision périphérique, Katsumoto pouvait aisément voir qu’elle l’observait. Personne n’avait appris à cette fille que dévisager les gens était quelque chose d’impolie ? Gardant son air triste sur le visage, elle ne prêta plus attention à celle-ci, se concentrant à nouveau sur l’écran. A ce rythme-là, si l’autre groupe ne décidait pas d’accélérer les choses, Makui aurait le temps d’être battu avant qu’eux-mêmes n’atteignent le dernier étage de cette prison si similaire à Impel Down.

Masento s’était attendue à une réaction violente de ce Commandant ayant perdu l’esprit, comme toute personne dérangée, mais la jeune Kurusogami Foxy prit la parole en première, faisant apparaitre, un bref instant, un sourire sur le visage de la CP. Cette Commandante ne se laissait pas marcher sur les pieds et rien que pour ça, elle avait grimpé dans son estime. Pourtant, la réaction de ce Jim Dagon fut déconcertante. Il parlait à tort et à travers, envoyant un défi à l’homme à la chevelure d’ébène qui s’était éloigné avant d’interpeller bruyamment celle qui avait fait comprendre dès le début qu’elle n’était pas là pour faire ami-ami. Interloquée, la membre de la seconde section du CP le laissa terminer, notant qu’il pouvait passer de l’infantilité la plus totale à un sérieux déroutant. Comme s’il y avait deux personnalités distinctes dans un même corps. C’était ennuyeux, surtout qu’il pouvait se montrer être un danger pour eux s’il perdait à nouveau la tête. Pas qu’elle doutait de ses capacités à le calmer, loin de là, c’était juste qu’elle n’avait pas envie de perdre du temps avec un type ne pouvant pas accomplir avec fierté les ordres que le Gouvernement avait donné. Elle, elle était là pour arrêter Makui, pas pour jouer le rôle de baby-sitter pour un homme devant retourner à l’asile. Alors, sur le même ton froid que lors de sa première intervention, elle reprit la parole.

- Je crois que nous nous devons de garder la tête froide. Partir dans un combat futile entre nous, alors que nous avons des adversaires à terrasser qui n’attendent que nous à l’étage suivant, ne serait que stupidité. Il nous faut attendre et savoir patienter. Je ne compte pas m’occuper de vous éternellement.

Sans attendre une seule remarque, Masento retourna se placer près de Katsumoto, son regard rivé vers l’écran. Il fallait que ceux de l’autre groupe accélère le mouvement pour que eux puissent avancer. Et peut-être que combattre contre leur véritable adversaire permettrait à certain de garder la tête froide.
Revenir en haut Aller en bas
Tenshi Taya
Impératrice d'Amazon Lily
avatar
Messages : 1304
Race : Humaine
Équipage : Badlands Outlaws

Feuille de personnage
Niveau:
44/75  (44/75)
Expériences:
15/500  (15/500)
Berrys: 80.466.500 B

MessageSujet: Re: [EVENT] Groupe 7   Lun 28 Oct - 18:17


      Event - Groupe 7

      Sans plus me soucier du reste du groupe, je restais plongée dans mes pensées, toujours en dessous de cet écran, sans me soucier de ce qui pouvait s'y passer. Il est vrai que je connaissais une personne dans ce groupe et que j'aurais dû, logiquement, m'inquiéter pour cette personne. Et pourtant. Je ne ressentais même pas l'envie de voir ce qui lui arrivait. De toute façon qu'aurais-je pu faire pour le sauver ? Rien, il me semble. J'aurais beau faire tout ce que je voulais, je devrais rester inoffensive pendant un long laps de temps. Alors, à quoi bon ?

      Tout doucement, la situation entre l'homme qui ne s'était pas présenté et qui semblait un peu fou et la bimbo à la forte poitrine semblait s'être améliorée. Elle lui avait probablement dit ses trois vérités avant de se diriger à son tour vers l'écran. Du coup, je n'avais pas seulement une personne en face de moi, mais bien deux à présent. L'homme changea alors très vite de comportement, commençant à parler avec activité, donnant naissance à un flot de parole incompréhensible et qui ne m'intéressait pas. S'il essayait de se faire pardonner ou quoi que ce soit dans ce genre, cela semblait inutile. Mais cet énergumène n'en avait pas encore fini, semblait-il.

      Il s'adressa alors au dénommé Halfken qui semblait, lui aussi, mourir d'ennui à cause de cette attente interminable. Il lui proposait de faire un combat pour déterminer lequel des deux était le meilleur. C'était bien quelque chose que seuls des hommes feraient. Toujours avoir à se mesurer les uns aux autres pour savoir qui était le plus fort, le plus impressionnant et le plus extraordinaire. Puis, se tournant vers moi, le fou me demanda si je voulais parier sur le gagnant. Je me contentais de ne pas répondre à sa question, cela ne m'intéressait pas vraiment. S'ils voulaient se taper, qu'ils le fassent, mais qu'ils me mêlent à cette histoire, non merci.

      Le silence fut donc ma meilleure arme à cet instant et, la personne qui réagit le plus rapidement fut, comme on pouvait s'y attendre, celle qui semblait vouloir s'occuper de nous comme des enfants depuis le début. Elle devait certainement se prendre pour notre mère... Ou quelque chose comme ça. Elle nous proposa d'abord de garder la tête froide. Et, probablement grâce à une subtile analyse, elle annonça que ce combat était inutile et risquait plus de nous mener à notre perte qu'autre chose. Elle dit ensuite qu'il fallait attendre et qu'elle n'avait pas l'intention de s'occuper de nous éternellement. Comme si j'avais besoin de son aide, moi. Qu'elle nous laisse tous tranquille, les choses iraient probablement bien mieux.

      Exaspérée par cette situation, je levais les yeux au ciel. Lorsque ceux-ci redescendirent à un niveau normal, je remarquais que non pas deux personnes me faisaient face, mais trois à présent. Ils avaient probablement tous décidé de se réunir ici pour juger de l'évolution du combat d'eux-même. Il est vrai que cela pouvait être utile pour mieux appréhender ce que nous allions devoir affronter. Après tout, ce serait certainement le même style d'adversaire que nous aurions en face de nous. Néanmoins, je n'étais pas convaincue que beaucoup d'entre eux étaient là pour juger de la force de l'ennemi, mais plutôt pour voir l'évolution du combat et taper du pied à cause de leur impatience.

      Je prenais mon mal en patience du mieux que je le pus et je finis par me lever, songeant qu'il serait mieux de ne pas demeurer totalement inactive en sachant pertinemment qu'un combat approchait dangereusement. Je commençais donc à me promener dans la prison, nonchalamment, toujours une main sur mon katana et attentive aux moindres mouvements des mes prétendus alliés. Je ne pouvais m'en empêcher, me méfier de tout le monde, c'était plus fort que moi. Visitant tous les moindres recoins de la prison, je ne découvris rien qui ne pu mériter mon attention. Cet endroit était assez banal, même si je n'aurais jamais souhaité m'y retrouver enfermé. Enfin, cette fois-ci, je n'avais pas vraiment eu le choix.

      Soupirant, je remarquais que des personnes n'avaient toujours pas pris la peine de se présenter. De toute façon, cela ne changeait pas grand chose pour moi, mais je jugeais que s'il y avait bien une chose à dire à ce moment-là, c'était ça. À moins de souhaiter s'attirer la méfiance de chacune des personnes présentes. En tout cas, la mienne, je la leur offrais volontiers.

      Tout en continuant à marcher, je jetais un rapide coup d’œil sur l'écran pour juger rapidement de la progression de l'autre groupe. Cela semblait toucher à sa fin, enfin.




_________________
>> Dans la vie, il ne s'agit pas nécessairement d'avoir un beau jeu, mais de bien jouer de mauvaises cartes. <<


Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

MessageSujet: Re: [EVENT] Groupe 7   Mer 30 Oct - 17:07



Peu de temps après que Foxy ait répondu avec conviction, ne se laissant pas marcher bêtement sur les pieds par celui qui aurait tout de même du être un bon allié dans cette prison à l'aspect sordide et angoissant, Jim sembla redevenir comme normal en s'excusant et en la saluant brusquement. Toujours aussi étrange, même avec le temps... La Kurusogami ne savait pas du tout ce qu'il avait traversé après la fin de l'équipage de leur précédent capitaine en commun, mais elle s'en fichait tout de même plus ou moins. C'était à lui d'avancer dans la vie, et elle aussi avait suffisamment d'épreuves difficiles pour devoir se mêler de la vie d'autrui à chaque occasion. D'autant plus qu'ils en traversaient une de taille, d'épreuve... Makui risquait d'être un adversaire de taille, même pour eux tous réunis, et il ne fallait en aucun cas mettre de côté ses alliés. Visiblement, il en avait d'ailleurs un certain nombre : rien que de voir la quinzaine de pirates par l'écran qui les reliait à l'autre salle faisait frissonner la révolutionnaire infiltrée. Peut-être que des dizaines et des dizaines de forbans se dresseraient également face à eux, au prochain étage, puisque ce serait enfin à eux de combattre... Se dégourdir jambes et bras paraissait assez intéressant, d'autant plus si leurs ennemis ne se débrouillaient guère mieux que ceux qui affrontaient à ce moment précis l'autre groupe, mais faire face à des hordes d'ennemis dangereux et ne résistant pas à l'appel du sang avait quelque chose d'un poil plus effrayant. Enfin, la commandante avait bien prévu d'aller jusqu'au bout des combats afin d'aider les autres participants aussi longtemps que possible, et son fruit du démon comme son bâton en granit marin pourraient évidemment intervenir tôt ou tard pour l'aider à cette lourde tâche. Il ne fallait pas oublier non plus l'enseignement de John Pacifique lui-même, à savoir le rokushiki et les quelques techniques directement inspirées du style de combat du nouvel amiral... Oui, après avoir mûrement réfléchi, la demoiselle d'Alabasta était certaine de pouvoir être utile, même si d'autres le seraient très certainement plus qu'elle. Malgré ses forces et ses pouvoirs, elle gardait la tête froide et restait réaliste : elle avait encore beaucoup à apprendre.

Quoi qu'il en soit, Foxy entendit d'une oreille distraite Jim s'évertuer à lancer un semblant de conversation, en demandant notamment à l'autre homme de le combattre rapidement. C'était une bonne idée si le but était de voir ce dont chacun était capable, mais une très mauvaise si l'on pensait que des ennemis dangereux leur ferait forcément face tôt ou tard. S'essouffler dès le début de l'aventure n'était pas très judicieux, et ils risquaient tous de le regretter tôt ou tard. C'est pour cette raison que la blondinette, même si elle ne leur demanda pas de se calmer comme le fit Masento, ne se proposa pas non plus pour un rapide entraînement. Autant se ressasser mentalement ses mouvements et se maintenir aux aguets aussi longtemps que possible... La Kurusogami, cependant, resta plus attentive sur les deux jeunes femmes les plus froides du groupe. La première, à ses côtés, n'avait pas prononcé le moindre mot depuis leur arrivée. Elle semblait calme, et pas menaçante pour un sou, mais personne n'était jamais à l'abri d'un soudain accès de folie pure. La seconde, celle aux cheveux rouges répondant au nom de Suki Kagami, avait commencé à arpenter la salle d'un air absent, voulant très certainement faire passer le temps aussi rapidement que possible. Malheureusement, l'autre groupe ne semblait pas très pressé... Ils n'avaient pas encore fini l'affrontement qui durait un peu trop longtemps au goût de la tigresse, surtout lorsque l'on prenait en compte le niveau des forbans qu'ils devaient affronter. Le seul réellement menaçant était le chef, et pourtant il n'était pas le seul encore debout... Peut-être ne comprenaient-ils pas qu'eux attendaient spécialement qu'ils aient fini pour débuter leur propre épopée ? Une chose rassura cependant la maudite du zoan : les alliés de Makui ne semblaient pas avoir de réelle aptitude pour le moment, rien en tout cas qui puisse mettre la commandante en danger. Ceci dit, la difficulté irait sans doute en grandissant jusqu'à leur arrivée face au Schichibukai : le maître des lieux ne voulait certainement pas que celui-ci soit libéré, pas aussi facilement en tout cas...

Foxy finit par pousser un soupire de lassitude et se décida à aller s'asseoir contre un mur non loin de là, tenant toujours son bâton dans les mains. Elle se décida donc à attendre calmement, sans rien dire de plus, du moins tant que personne ne lui adressait la parole. Améliorer la cohésion du groupe serait très certainement une bonne chose... Mais pour le moment, cela ne pressait pas : ils auraient tout loisir de le faire pendant le combat à venir.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

MessageSujet: Re: [EVENT] Groupe 7   Mer 30 Oct - 22:15


















 Détention
Groupe 7 ~




Spoiler:
 




Rapide, voilà comment on pourrait décrire le retournement de situation qui venait de se produire. En seulement quelques secondes à peine, l’homme qui menaçait la blonde au fort caractère s’était transformé en un gentilhomme. Son visage affichait une expression de pardon mêlé d’étonnement. Sans plus attendre, il s’excusa et se pencha pour ramasser son katana puis juste après balbutia une histoire sans queue ni tête à propos de chats et de retrouvailles. C’est sans doute le genre de personne qui cherche à se faire pardonner en accrochant sa victime de n’importe quel mot, du moment qu’elle lui parle. Enfin, au moins il rétablissait un semblant de bonne ambiance dans cette atmosphère froide et triste.

J’espérais  enfin que nous allions pouvoir attendre notre tour dans le calme et le silence. Personnellement, je divaguais déjà dans une méditation peu profonde, la plupart observait l’écran avec plus ou moins d’intérêt. Mais je fus bien naïf de croire que le lunatique s’arrêterait là, se tournant vers moi il me provoqua alors en duel amical, afin de mesurer la différence de niveau qui nous séparait. Incroyable, cet homme était vraiment stupide. Après son action totalement illogique envers la blonde, il voulait à présent épuiser ses forces contre un allié qui plus est dans un combat puéril pour le plaisir. Ne comprenait-il pas l’importance de notre présence ici ? N’était-il pas au courant de l’homme qui dirigeait ces lieux ? Diviser pour mieux régner, voilà la stratégie de Makui.

L’hystérique s’adressa alors à Suki pour lui proposer de parier sur le gagnant. Décidément il s’enfonçait de plus en plus et se faisait passer pour l’idiot notoire de ce groupe. Par chance la fille aux cheveux carmins semblait bien plus sage, préférant s’en tenir à un silence de plomb. Il s’empressa alors de se vanter, selon lui la plupart des gens préféraient s’éteindre quand il les provoquait de cette façon. Pour finir il m’appela « samouraï » et me demanda si je n’étais pas en possession d’un peu d’alcool. Je ne savais plus où donner de la tête. Ces combattants suivaient un code d’honneur et étaient fiers de leur pratique martial contrairement à moi. Car malheureusement, je suis dépendant de cette épée et c’est bien tout mon problème.  C’est alors qu’à nouveau la femme qui l’avait stoppé précédemment conseilla au groupe de garder ses forces pour la bataille à venir. Je doutais qu’il ait un quelconque intérêt à l’écouter, après tout il agissait de façon plutôt étrange depuis la formation de notre communauté. Je devais prendre sur moi, le blesser dans son orgueil ne ferait qu’augmenter les tensions dans notre équipe. Relevant mon chapeau de quelques centimètres avec ma main droite je lui répondis de façon très sérieuse :

« Inutile de combattre, j’abandonne. »

Cette fois il avait intérêt à ne plus faire de bourde, je doute que le reste du groupe le tolère encore longtemps, en particulier Suki qui donnait l’air d’être particulièrement agacer par son attitude. Bref, je donnais un rapide coup d’œil à l’écran. Un enfant combattait, il devait avoir à peine douze ans, peut-être treize. Que faisait-il ici ? C’est la question que n’importe qui se serait poser, mais la réponse s’étendait devant mes yeux. J’ignore comment il a fait, mais il a bondit en arrière à une vitesse incroyable je n’ai pas pu le suivre. Une telle vitesse à cet âge là,  cet enfant est un génie, un prodige né, c’est un niveau que je n’ai jamais atteint, malgré tout mon entraînement et mon âge avancé. Ceci prouvait au moins une chose : je suis loin d’être puissant et cette prison allait me poser de nombreux soucis. Soupirant, je tirais à nouveau mon chapeau vers le bas, vu le nombre d’opposants encore conscient, ils risquaient d’en avoir pour quelques temps.





© Code original de Phoenix O'Connell pour Never-Utopia


Dernière édition par Halfken D. Lothbrok le Dim 6 Avr - 17:53, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Maître-Jeu

avatar
Messages : 1279

Feuille de personnage
Niveau:
0/0  (0/0)
Expériences:
0/0  (0/0)
Berrys: 0 B

MessageSujet: Re: [EVENT] Groupe 7   Lun 4 Nov - 22:33




De gauche à droite : Masento, Katsumoto et Aessa
La prison.
C'était enfin la fin … Oui, enfin, les deux femmes étaient encore à scruter l'écran, attendant la fin du combat qui n'allait sûrement pas tarder. C'était tout de même plaisant de voir derrière cet écran la victoire de leur coéquipier, même si Masento et Katsumoto se devaient de rester sérieuses, elles eurent la même penser au même moment : c'est enfin notre tour, ça traînait un peu depuis un moment. Effectivement, les trois survivants de l'autre coté commençaient à poser les cadavres sur les dalles, même si l'un d'eux avait pris le temps de dépouiller le cadavre du jeune colonel. Un chasseur de prime ? Vue l'attitude s'en était presque une certitude, qui irait dépouiller le cadavre d'un collègue ? Un pirate pourrait prendre plaisir à dépouiller un ennemi en moins, mais lui n'en était pas un, ça se voyait, puis ce masque ridicule qu'il portait pour cacher son identité, un pirate n'aurait pas réellement à le faire, ou peut être que si … Mais ce cas intéressait plus Masento que quelqu'un d'autre ici, étant agent du cipher pol elle savait reconnaître à quelle faction pouvait appartenir un individu, et si le coinçait après tout ça était possible, l'agent gouvernemental ne ferait pas de quartier. Malheureusement, pour le moment ils devaient tous travailler de concert afin d'arriver au bout de cette prison et atteindre leur but.

De son coté, Katsumoto observait le cadavre au sol, pour elle, toujours un air triste sur le visage, c'était assez étonnant qu'un colonel soit tombé aussi facilement. Puis cet individu qui dépouillait le cadavre de son ancien « coéquipier », elle n'était pas la plus étrange ici, cela la réconfortait un peu dans l'idée qu'elle pouvait encore approcher la normalité. Enfin, la gardienne revint très vite sur ce qui se déroulait sous son nez. Si l'autre groupe venait de gagner, alors le groupe dont elle faisait parti allait pouvoir avancer, et enfin cesser de se tourner les pouces. La fin de l'ennui profond qui commençait à plomber l'ambiance dans cet étage-ci. Katsumoto soupira donc un bon coup, l'heure du repos était terminé, il fallait laisser place au sérieux pour combattre ce qui allait arriver en face.

Les corps de l'autre coté de l'écran furent déplacés sur les dalles. Un bruit se fit entendre, et la grille se leva enfin pour laisser accès au second étage pour les deux groupes. Le groupe qui venait de combattre allait se retrouver sur un étage vide de leur coté, sans adversaires, tandis que le groupe où se situaient Masento et Katsumoto fit face à l'ouverture de plusieurs cellules où des prisonniers y étaient enfermés. Au loin, une silhouette féminine se dessina, laissant place à un nouvel adversaire : Aessa, primée de 26millions de berrys, une prime alléchante tout de même. A ses ordres, il y avait facilement 20 pirates, ils étaient sur le point de livrer bataille sous les ordres d'Aessa, elle-même obéissant pour le moment à la volonté de Makui, et prête à tout pour ne pas les laisser passer.

- Je vous souhaite la bienvenue en enfer mes petits … Et je vous souhaite un bon séjour dans votre tombe ! Déclara Aessa avant d'envoyer les forbans à l'assaut sur leurs adversaires, elle-même se préparant à entrer en action d'ici peu. Son atout principal s'étalant sur le corps à corps elle allait attendre que certains se fassent tuer afin d'être plus à l'aise pour se déplacer. En attendant, face à l'assaut des pirates, Katsumoto sortit sa grande faux, et faucheuse qu'elle était, la demoiselle s'apprêtait à couper des têtes pour le bien de ce monde. Masento, elle, resta face aux adversaires, avec le rokushiki elle n'aurait aucun mal à esquiver les futurs attaques.


Vous avez en face de vous, Aessa un peu en retrait devant les pirates qui se jettent sur vous, 6 restant en retrait pour le moment et se préparer à toute éventualité de votre part. Leur niveau varie entre 10 et 17, à partir de ce post, le combat commence. Merci de rester fair play, et de ne pas abuser de vos capacités en respectant le système de combat du forum.

Bonne chance !
Revenir en haut Aller en bas
Tenshi Taya
Impératrice d'Amazon Lily
avatar
Messages : 1304
Race : Humaine
Équipage : Badlands Outlaws

Feuille de personnage
Niveau:
44/75  (44/75)
Expériences:
15/500  (15/500)
Berrys: 80.466.500 B

MessageSujet: Re: [EVENT] Groupe 7   Mer 6 Nov - 19:44


      Event - Groupe 7

      Soupirant, je repris ma marche, ne me souciant à nouveau plus de ce que pouvait afficher l'écran. La situation semblait commencer à en agacer plus d'un. Dont moi. Je voulais bien patienter, mais il arrivait un moment où on en viendrait tous à se jeter les uns sur les autres pour faire passer le temps un peu plus vite. Heureusement pour nous, la fin de toute cette longue pause qui n'avait pas servi à grand chose, mis à part à me méfier encore plus de mes soi-disant alliés, qui, à mes yeux, n'en étaient toujours pas vraiment, arrivait. Ils pouvaient bien faire ce qu'ils voulaient, ils restaient, tous autant qu'ils étaient, des ennemis à mes yeux qu'il ne fallait pas hésiter à tuer si la situation l'exigeait. C'est ainsi que j'avais appris à me débrouiller depuis des années : seule en me méfiant de tous. Cela pouvait, certes, être très désavantageux lorsqu'il s'agissait de combattre des ennemis trop puissant pour une seule personne, mais cela évitait également beaucoup d'ennuis, comme celui de subir et surmonter la trahison d'un ami cher à nos yeux et en qui nous mettions toute notre confiance. La vie m'avait appris cela. C'était bien pour cela que j'avais averti mes prétendus coéquipiers de ne pas se mettre sur mon chemin, celui qui le ferait se ferait à coup sûr faucher.

      Lorsque, enfin, le second étage fut à la portée de mon groupe, progressivement, je ne fis plus vraiment la différence entre ennemis et alliés. Je mettais simplement fixée un objectif clair et précis : atteindre la silhouette qui se dessinait en arrière plan de toute cette mascarade. À coup sûr, c'était la personne la plus intéressante à atteindre et à combattre. Mais avant cela, il semblait qu'une barrière d'adversaires souhaitait m'arrêter dans mon dessein meurtrier. Dans ces moments-là, je pouvais m'estimer heureuse d'avoir certaines personnes sur lesquelles m'appuyer car combattre seule une vingtaine de personnes était loin d'être une mince affaire, même lorsqu'on avait la capacité de se dédoubler. En parlant de cela, j'avais décidé de ne pas user de mon pouvoir pour le moment. Il valait mieux garder quelque chose dans sa poche avant de se retrouver dans une situation délicate un peu trop tôt.

      Prenant une profonde inspiration, je dégainais mon katana et marchais en direction de ceux qui ressemblaient étrangement à des forbans. Du moins, dans leur manière d'être. Il est vrai que j'avais toujours tendance à généraliser. Je le faisais une fois de plus et, c'est bien pour cela, que j'étais persuadée que je me ferais un malin plaisir de tuer chacun de ces forbans dans la souffrance. Mais, je n'étais pas seule. Une fois la horde de pirates jetée dans l'arène de la mort, elle s'était condamnée à la souffrance, par elle-même. C'était ainsi que je voyais les choses et ce fut sur cet état esprit que je m'en pris au premier adversaire qui avait eu la folle idée de s'approcher de moi. Visant les points vitaux de celui-ci de mon arme, je fis décrire à ma lame une ligne au niveau de la gorge du premier, souhaitant lui infliger une blessure létal. Je ne me souciais même pas du fait de l'avoir atteint ou pas avant de m'en prendre à un deuxième qui se trouvait à proximité de moi. Je visais le ventre de celui, en ayant toujours en tête mon objectif de progresser pour atteindre l'ennemi au fond de tout ce combat qui commençait ici. Tout ceci avait l'air très simple en apparence : avancer en faisant tomber des têtes pour en faire tomber une plus grande. Mais derrière cet aspect simpliste des choses, les quelques têtes à faire tomber était une vraie entrave et il fallait être vigilant à tout.




_________________
>> Dans la vie, il ne s'agit pas nécessairement d'avoir un beau jeu, mais de bien jouer de mauvaises cartes. <<


Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

MessageSujet: Re: [EVENT] Groupe 7   Jeu 7 Nov - 21:24



C'est donc, à force d'attente, une certaine monotonie, une certaine routine qui avaient pris place à l'adrénaline des premiers instants, de l'entrée dans cette étrange prison et de l'apprentissage du petit jeu auquel les deux groupes devraient à l'avenir se livrer pour parvenir jusqu'à leur objectif à tous ou presque : le Schichibukai, Rasgarat Abel. Homme puissant de ce qu'en avait entendu Foxy, il serait sans conteste un appui exceptionnelle pour les aventuriers face à Makui. Mais allait-il seulement suffire ? S'il avait été capturé, c'était forcément que les ennemis étaient également redoutables... Mais quelques pointures semblaient être du côté des participants aussi. Au final, les chances semblaient s'équilibrer assez efficacement. Il n'y avait qu'à croiser les doigts pour qu'il triomphe de ce traître d'ancien vice-amiral... Mais cela, ce serait à l'avenir de leur dire. Quoi qu'il en soit, la Kurusogami regarda d'un air concentrée l'autre groupe mettre fin aux combats. L'un d'entre eux était déjà mort et un gros lapin plaçait désormais les corps sans vie des pirates sur les dalles pour permettre au passage de s'ouvrir. Une fois cela fait, la grille au bout de la salle s'abaissa, leur dévoilant enfin le passage à emprunter pour descendre dans les profondeurs de l'antre. Après avoir rapidement expiré pour se donner du courage, la commandante se mit également en route pour y arriver aussi vite que possible. Il ne fallait pas trop traîner : plus ils prendraient de temps pour libérer leur précieux allié et plus les autres combattants risquaient de combattre Makui sans eux. La blondinette ne pensait pas vraiment être indispensable pour un tel affrontement, non, elle voulait tout simplement donner son maximum. Elle était loin d'être la meilleure dans le Siège de Mars, à ce moment-là, et elle le savait bien évidemment. Ce n'était pas son fruit du démon, bien qu'il ne soit que très avantageux et plutôt puissant, qui allait lui sauver la mise... Oh que non.

Le petit groupe parvint donc, après une progression vive, à l'étage qu'il leur faudrait désormais nettoyer. Il y avait face à eux un bon tas de forbans, plus nombreux encore que pour l'étage précédent. La bataille allait être au rendez-vous... Se concentrant, Foxy lorgna celle qui semblait être leur chef du regard. C'était elle qu'il fallait vaincre en première pour faire en sorte que ses troupes s'inquiètent de leur sort... Et c'était donc tout naturellement elle que la dame des sables allait viser lors de sa première offensive. Elle se préparait déjà à attaquer lorsque la jeune femme aux cheveux rouges s'élança sans plus réfléchir. Elle semblait être audacieuse et c'était une bonne chose... Les ennemis leur fonçaient déjà dessus, après tout. De toute manière, la Kurusogami se décida bien rapidement à assister cette jeune femme qui était désormais son allié. Non pas en se jetant sur ceux qui la menaçaient, non, mais tout simplement en donnant, elle aussi, le meilleur d'elle-même. Elle bondit donc dans les airs, grâce au geppou, avant de murmurer un mot d'un air déterminé :

-Jūzoku.

Elle retomba soudainement en direction du sol tandis que sa jambe dessinait un rankyaku grand de trois bons mètres. Ce dernier partit d'un seul coup en direction d'Aessa, et frapperait sans doute les forbans si ceux-ci tentaient de l'arrêter pour sauver leur supérieure. Alors, comment allaient-ils réagir ? Pour eux en tentant d'esquiver l'attaque, ou pour elle en tentant de l'encaisser ? Bien que puissante, cette technique ne résisterait sans doute pas à la lame d'un sabreur expérimenté, mais y en avait-il seulement un parmi eux ? La commandante n'en avait strictement aucune idée mais comptait bien le découvrir par ce stratagème...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

MessageSujet: Re: [EVENT] Groupe 7   Sam 9 Nov - 23:17


















 Détention
Groupe 7 ~




Spoiler:
 




Après un long temps d’attente, le réel défi allait commencé. Pour moi, c’était à double tranchant : d’un côté je devrais sûrement combattre, mais de l’autre je m’approchais de plus en plus de Rasgarat Abel, prisonnier de Makui résident sûrement dans l’une des cellules les mieux gardées de cette prison lugubre.
La grille se mit à grincer d’un bruit strident tel une véritable torture auditive. Je jetais alors une dernière fois un œil à l’écran de cet étage, observant avec dépit les cadavres en plus ou moins bon état gisant sur les dalles, quel gâchis. La tension était palpable dans le groupe et il est vrai que nous n’étions pas parti dans les meilleures conditions, mais il allait falloir faire avec. Je me dirigeais alors vers le passage fraîchement ouvert.

Une courte marche fut nécessaire afin d’arriver au second niveau de la prison nous fûmes reçu par une femme qui était calmement venue nous prévenir de notre mort certaine, pour changer. Devant elle s’étendait une véritable armée. Mais pas du genre respectant une tradition militaire, obéissant à des règles et des consignes strictes, dirigée par un officier supérieur au cœur de pierre et à la voix sévère et puissante , non, là ce qui nous faisait face c’était une foule de brigands en tout genre, avide de sang et d’argent très certainement et ne respectant ni l’ordre ni la loi. La directive de celle qui semblait diriger les ficelles était claire: ces pirates devaient tout « simplement » nous charger afin de tous nous exterminer. Dans son œil brûlait également un désir d’action, elle passerait à l’offensive rapidement.

Ni une ni deux, mes coéquipiers, réagirent au quart de tour s’élançant avec motivation dans la bataille, ou tout au moins avec la conviction de vaincre. S’ils avaient l’avantage du nombre, je doutais que la plupart soient de véritable foudre de guerre, je gardais donc mon sang-froid en essayant d’évaluer la meilleure chose à faire. Avec un peu de chance, je pourrais réussir à assommer une partie de nos ennemis avant qu’ils se fassent décapiter, ou pire ! Mais étant prudent, je préférais garder mes atouts dans ma manche et de toute façon, je déteste utiliser cette épée, je la laissais donc bien au chaud dans son fourreau. Cette brève réflexion terminée, je décidais de commencer par incapacité mes adversaires et tout particulièrement ceux porteurs d’armes de mêlée. Visant la personne la plus proche de moi je m’avançais avec rapidité pour le surprendre. J’espérais malgré tout qu’il me verrait et déciderait d’attaquer avant mon arrivée, ainsi je pourrais frapper avec précision son coude de la paume de ma main. L’impact localisé sur une articulation aussi fragile ne devrait pas laisser l’homme indifférent, encore moins s’il est pris dans son élan.

Il fallait s’attendre à une éventuelle aide de ses camarades, aussi, après avoir tenté de désarmer mon premier opposant, je commençais à baisser tout mon torse pour déplacer mon centre de gravité vers le bas. Ainsi si une personne tentait de s’interposer, je pourrais directement frapper d’un coup de pied sur le bas de l’abdomen avec une force décuplée par la vitesse que prendra mon pied en remontant. Tout cela semblait bien ficeler, mais en réalité le niveau des adversaires risquaient de changer totalement la donne.




© Code original de Phoenix O'Connell pour Never-Utopia
Revenir en haut Aller en bas
Sarab
Le Fantôme
avatar
Messages : 305
Race : Tontatta
Équipage : Ligue des Assassins

Feuille de personnage
Niveau:
30/75  (30/75)
Expériences:
53/200  (53/200)
Berrys: 20.855.500 B

MessageSujet: Re: [EVENT] Groupe 7   Lun 11 Nov - 15:57



Event groupe 7
Many people may die tonight...



Jim venait de pénétrer dans la salle, il suivait le groupe en silence tout en ayant une de ses mains sur le pommeau de son arme. L'air suspicieux, le jeune maudit n'aimait pas trop cette ambiance morbide, alors il avançait prudemment analysant les moindres petits détails présent dans la pièce. Quand tout à coup des pirates surgissent des prisons courant vers son groupe, au fond de la salle se trouvait une femme, debout elle semblait jouir de la situation. Les autres semblait commencer à attaquer, dégainant leurs armes une à une, balançant leurs coups petits à petits. Jim les observait tranquillement quand il décida d'utiliser son pouvoir, laissant un mince filet d'encre coulait le long de sa lame, il donna un coup sec vertical. Des dizaines de gouttes partirent en direction de 3 pirates qui se rapprochaient de lui à vif allure. Si jamais elles toucheraient leurs cibles, leurs vêtements ainsi que leurs peaux seraient déchiquetés par la force et le tranchant de celles-ci.

Jim reprit une position défensive une fois son coup fini, il avait eu raison, car à peine le temps de bouger son bras, qu'un pirate avait réussi à s'approcher de lui furtivement. Il bloqua son attaque d'un coup sec de katana, forçant sur ses appuis, avec le temps et son agilité, le pirate allait vite voir son bras se faire découper par la lame. Quelques secondes après, il enchaîna, mouvant son arme en cercle, son tranchant allait percuter la jambe de l'ennemi. Pour ne pas être prit au dépourvu, le jeune marine se précipita, d'un bond en arrière, il atteignit une position forte éloignée du combat. Son angle de vision lui permettait d'apercevoir quiconque s'approcherait de lui et c'est avec ce mouvement qu'il décida d'attendre que les autres attaquent avant de retourner au milieu du champ de bataille.

Revenir en haut Aller en bas
Maître-Jeu

avatar
Messages : 1279

Feuille de personnage
Niveau:
0/0  (0/0)
Expériences:
0/0  (0/0)
Berrys: 0 B

MessageSujet: Re: [EVENT] Groupe 7   Mer 13 Nov - 22:42




De gauche à droite : Masento, Katsumoto et Aessa
La prison.
Le combat commençait enfin pour eux, ils avaient tous attendus avec une certaine impatience de pouvoir enfin se dégourdir les membres, et ils en avaient maintenant l'occasion. Vingt pirates, quatorze lançaient sur eux, et six en retrait formant une garde pour Aessa. C'était déjà bien assez, quatorze pour six, c'était convenable, largement. Trois se lançaient sur Suki Kagami dans une folie sans égale, ne voulant que sa mort, le premier qui lui fit face se rendit compte bien trop tard de son erreur, une lame vint dessiner une large plaie sur sa gorge, laissant apparaître du sang à foison. Pauvre de lui quand il s'effondra au sol comme un vulgaire insecte, mais d'un autre coté, ce n'était pas plus mal, ses deux coéquipiers prirent chacun un coté avant de tenter de lui porter chacun un coup de lame, un visant la nuque, l'autre plus bas, au niveau de la chute de son dos. Un coup fut paré par un assaut subite du chasseur de prime, créant un choc entre leurs lames tandis que celle du troisième forban continuait son chemin, le second tenta un nouvel assaut en se reculant pour bondir sur elle, lame levait, se rabattant rapidement vers elle, deux assauts venant de deux cotés opposés.

Deux autres cherchèrent leur adversaire, le civil fut leur cible prioritaire, le premier s'aventura sans grande réflexion vers l'homme avant de tenter de lui porter un coup de poing en ayant bondi auparavant. Ni une, ni deux, il se fit surprendre, son coude faisant l'objet d'une parade encore jamais vue, l'ensemble de son bras se craqua sous l'impact du coup, et désorienté le pirate fut repoussé quelques mètres plus loin. Son coéquipier arriva quelques secondes plus tard, et de sa lame stoppa l'avancé du pied vers son abdomen avant de contracter son bras afin de repousser un peu le civil en arrière. Le nouvel handicapé du bras se releva par la suite, son bras laissant le long de son corps, il se concentra sur son dernier bras valide afin de s'avancer pour tenter de boxer Halfken d'un seul poing. Aidé du second qui lui s'apprêtait à bondir sur le coté pour asséner un coup de sabre à son adversaire.

Quatre nouveaux forbans faisaient une percée vers un autre marine, Jim Dagon, trois étaient à proximité du maudit tandis que l'autre se profilait derrière ses trois coéquipiers. Les goûtes qui surgirent de la lame du marine vinrent à bout des trois premiers qui furent projetés en arrière avec l'impact. Malheureusement pour le marine, le dernier qui se profilait derrière les autres profita de cette occasion pour faire une entrée surprise dans le champ de vision de son adversaire. Le pirate esquiva le corps devant lui qui était projeté vers lui avant de foncer tête baissé pour Jim. Sa lame fut parée par celle de celui-ci, voyant qu'il allait perdre ce duel entre lames il préféra se reculer d'un coup, esquivant par un petit bon, les jambes fléchies, la nouvelle tentative du marine. Un long sourire se dessina sur ses lèvres, au moment où le marine recula, lui se mit à bondir rapidement, lui fonçant de nouveau dessus, sa lame tranchant l'air verticalement, visant à toucher l'épaule tout en redescendant vers le coté droit de son bas-ventre.

D'un autre coté, il y avait cette Foxy, qui contrairement à ses coéquipiers s'étaient élancés en solitaire dans les airs pour faire une bonne retombé sur Aessa, qui elle, ne pouvait qu'en rire. Alors que la marine continuait à descendre vers elle en tentant son coup, un pirate au service de la belle se fit un plaisir de faire barrage entre le pied de Foxy et Aessa. Le forban prit le coup pour elle, tandis qu'elle s'était légèrement retirée pour éviter d'être victime de la continuité de l'impact. Pour le kamikaze s'en était fini maintenant, il ne fit que s'écrouler au sol tandis que les cinq autres se jetèrent sur la marine. L'encerclant, ils attaquèrent de concert, tous une lame à la main, lui sautant dessus en les brandissant. Aessa resta sur ses gardes, s'apprêtant à parer une attaque si besoin.

Pour Katumoto et Masento, elles, eurent deux adversaires chacune. Pas de quoi s'affoler, du coté de Masento, le Soru s'imposa afin de briser la distance entre sa personne et ses adversaires. Dégainant son arme à feu, elle fit face au premier, pointant son canon vers son crâne, elle y tira une balle, le neutralisant avant que le second ne vienne tenter de lui porter un coup de sabre. Le membre du CP2 sourit, renversant d'un revers de son canon la lame de celui-ci, qui revint à la charge, elle se recula alors, une fine plaie se dessinant sur sa joue. Un soupire se fit entendre, et tandis que le forban retentait une nouvelle fois l'expérience, elle tenta de l'atteindre par trois tirs consécutifs.

Masento, elle, fit face à ses deux adversaires, l'un lui fonça dessus sans même réfléchir, tandis que l'autre tenta une approche plus poussée, en profitant de la présence de son coéquipier pour se séparer de sa silhouette, prenant appui sur son épaule en bondissant pour prendre de la hauteur. Le premier ne fut pas un soucis pour notre gardienne, elle fit un tour avec sa faux, bloquant la lame sur la nuque de son adversaire, elle tira un bon coup pour le faire avancer, avant de faire demi-tour avec la lame de sa faux, la retournant pour porter un coup avec le manche dans l'estomac de celui qui lui retombait dessus. Le premier forban fut donc surpris de se faire attirer de la sorte, et après avoir repoussé l'attaque aérienne, Masento ne perdit pas de temps à faire un nouveau tour pour mettre la lame vers le haut, la rabattant de la pointe sur le crâne du pirate avant de la lui retirer, laissant derrière son passage un trou béant à l'arrière de sa tête. Le second, lui, s’apprêtait à un second assaut.


Suki > 1 pirate vaincu, deux t'attaquent encore.
Halfken > Un bras immobilisé sur le premier pirate, le second esquive et les deux travaillent de concert contre toi.
Jim > 3 pirates à terre, le dernier est encore sur toi.
Foxy > 1 pirate tué, les cinq restant à protéger Aessa se jettent sur toi.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

MessageSujet: Re: [EVENT] Groupe 7   Sam 16 Nov - 0:11



Foxy retombait déjà, sur le point d'envoyer une lame d'air puissante en direction de la belligérante du second étage lorsque l'un de ses larbins se plaça alors entre elle et l'autre femme, endurant le coup pour sa supérieure. Ses hommes lui étaient donc totalement dévoués... Voilà qui n'allait certainement pas améliorer les chances des participants, songea la blondinette qui déjà serrait son bâton plus fort que jamais en se mettant vivement en garde. Apparemment, ses collègues avaient eux aussi commencé les festivités. Tout le monde allait donc pouvoir mettre la main à la patte pour en finir aussi rapidement que possible, afin qu'ils puissent arriver à Makui avant que les autres n'aient réussi à le vaincre. Malheureusement, si quelque chose était certain aux yeux de la révolutionnaire infiltrée, ce n'était en aucun cas la victoire de son groupe, mais bien la supériorité numérique écrasante dont jouissaient les forbans. Ils allaient peut-être pouvoir s'en tirer habilement grâce à ça, bien qu'individuellement, ils ne valaient probablement pas grand chose... Dans le cas contraire, le rankyaku personnalisé de la Kurusogami n'aurait pas terrassé l'un des hommes aussi aisément. Le but était donc tout simplement de nettoyer l'étage aussi vite que possible en empêchant que les hors-la-loi ne prennent l'avantage en les submergeant. Néanmoins cela ne sembla pas être possible : les alliés de Makui étaient des plus préparés et en un éclair, cinq d'entre eux encerclèrent la commandante qui ne put s'empêcher d'afficher une grimace incertaine sur son visage. Pouvait-elle gagner dans ces conditions ? Ces types avaient tous des épées aussi affutées que des lames de rasoir, et son bâton ne pourrait en bloquer que deux en même temps dans le meilleur des cas... Il fallait donc tout simplement privilégier la vitesse et l'agilité pour le coup.

Et c'est encore plus soudainement que précédemment que les cinq combattants ennemis à la dame des sables s'élancèrent dans sa direction, avec une synchronisation assez effroyable. Même la maudite aurait du mal à s'occuper du groupe en entier d'un seul coup et dans le feu de l'action... A fortiori si Aessa était dans le coin, et capable d'agir pour rendre la situation encore plus périlleuse pour Foxy. Cette dernière décida donc, dans un premier temps, de jouer à nouveau la carte de la sécurité. Le but était tout simplement de se mettre hors de portée, et pour cela, le geppou était tout indiqué. Prenant appui sur les airs, la jeune femme s'envola bien rapidement en direction du plafond qui, même s'il n'était pas excessivement haut, lui permettait aisément ce genre de manœuvres. Dès qu'elle fut dans les airs, elle se décida à balayer autant d'ennemis que possible. L'idée d'utiliser une technique aussi puissante dès le début de l'affrontement ne l'enchantait guère, mais autant le faire dès le début afin d'arriver à Makui aussi vite que possible... De toutes façons, s'ils mourraient tous ici parce qu'ils ne s'étaient pas donnés à fond, cela ne les avancerait pas beaucoup plus. C'est donc en murmurant un mot que la Kurusogami passa à l'action, visant deux des hors-la-loi qui avaient précédemment tenté de la tuer :

-Tomodaore.

En prenant appui sur les airs, une fois de plus, la blondinette parvint sans aucune difficulté à effectuer un saut périlleux avant. Elle profita de la continuité du geste pour envoyer deux rankyakus plus rapides que les normaux en direction de ses deux cibles, qui risquaient de finir avec une jolie entaille s'ils ne réagissaient pas assez vite. Avec un peu de chance, ils seraient d'ailleurs mis hors course assez facilement... Sans plus se préoccuper de leur sort, la tigresse utilisa une dernière fois le geppou pour se reculer avant de retomber agilement sur le sol, un peu plus loin. De cette manière, les pirates ne pourraient pas l'encercler trop facilement, sans qu'elle ne puisse réagir... Foxy reprit alors un air sérieux, fronçant les sourcils et se remettant lentement en garde, face à ses adversaires. Elle tenterait de les vaincre le plus rapidement possible à son prochain assaut, mais voulait pour le moment voir comment les deux autres pourraient tenter de s'en sortir.

Je rappelle que c'est à Suki, si vous n'avez pas vu mon poste partie événement ^^
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

MessageSujet: Re: [EVENT] Groupe 7   Dim 17 Nov - 11:37


















 Déchaînement
Groupe 7 ~




Spoiler:
 




Il y a un proverbe écrit dans un vieux livre qui ne voit jamais la lumière qui une fois traduit dit ceci : On ne peut pas gagner à chaque fois. C’est une bonne leçon à retenir, car après tout on ne sait jamais ce qui peut arriver, un élément fortuit, qui en entraîne un autre, qui en entraîne un autre et au final un schéma se définit.


L’offensive avait très bien démarré. Comme la majorité des personnes qui n’ont jamais vu cette technique, l’homme fut surpris dans son élan inconditionné. Ma paume vint s’écraser sur son coude et malgré le bruit de la bataille ambiante, on put entendre le craquellement de son articulation très distinctement pour peu que l’on soit relativement proche. Ainsi stoppé, il fut forcé de reculer de quelques pas, un peu sonné par l’événement qui s’était si rapidement déroulé devant ses yeux.

Si l’on pouvait considérer ça comme une victoire, ma seconde attaque, elle, n’en était pas une. En effet ce deuxième opposant bloqua mon coup de pied à l’aide de sa lame. Tenant fermement ses positions, il se prépara à me repousser. A peine vis-je les muscles de ses bras qui commençaient à se crisper que je bondis en arrière. La force qu’il préparait aurait été dangereuse à contrer par l’unique résistance de mon pied.

A nouveau, celui qui avait perdu l’usage de son bras pour quelques semaines tenta de me combattre. Il ne saisissait pas l’étendue des dégâts qu’il infligeait à son corps, repousser ses limites mène parfois à de terribles dénouements. C’est ainsi qu’il s’approchait de moi, son membre supérieur gauche se balançant dans le vide tel une carcasse inutile et son visage emplit de rage. Ses ouvertures se multipliaient, n’importe qui et en particulier des personnes telles que la chasseuse de primes profiterait de ce moment pour en finir définitivement avec lui. Mais ce n’était pas ce que je voulais, ni ce en quoi je croyais. Sa première attaque fut esquivée d’un simple mouvement de tête tant sa fureur réduisait ses facultés physiques. Alors, d’un mouvement qui s’était travaillé et perfectionné au cours des ans, je frappais simultanément de mes deux mains avec le tranchant de la main dans le petit interstice entre le haut de sa mâchoire et le bas de son oreille. Dans son état, cela devrait le ralentir nettement. Il aurait les oreilles qui siffleraient pendant plusieurs minutes et serait dans l’incapacité de réfléchir, voire même si sa résistance était moindre, un évanouissement total.

Déjà mon cœur vibrait à la vue des combats qui se déroulaient à côté de moi. La blonde qui tout à l’heure faisait preuve d’un caractère bien trempé montrait ici sa maîtrise du combat. Elle pouvait prendre appui dans les airs, je ne rêvais pas. A chaque saut on entendait un bruit distinctif et un petit peu de poussière qui s’écartait dans les airs. Etait-ce de la magie ? Impossible de le déterminer, mais ce n’était pas le seul tour dans son sac, quelques secondes plus tard, ses pieds envoyaient de véritables lames d’air tranchantes. Regardant mon épée, une idée me vint alors à l’esprit…

Le sabreur profita de ma distraction pour me trancher sans la moindre pitié. Malheureusement, j’étais déjà pris dans ma lancée ce qui empêchait toute parade et le temps me manquait pour répondre à l’aide de mes poings. J’empoignai donc mon fourreau, afin de dévier la lame. Vu la piètre qualité de son épée et la différence de force qui nous séparait cela ne devrait être qu’une simple formalité. Je visualisais mentalement les mouvements qui me permettraient d’en finir, une fois sa poitrine exposée, je pourrais frapper en plein centre de son plexus, puis en passant derrière lui, je le balayerais afin d’être sûr qu’il soit immobiliser. Aussi connu sous le nom de : « Gekkō »

J’ignorais ce qu’allait annoncer la suite des évènements, mais mieux valait se concentrer sur l’instant présent, car comme précédemment, ces pirates pouvaient se montrer assez gênant et combatif…




© Code original de Phoenix O'Connell pour Never-Utopia
Revenir en haut Aller en bas
Maître-Jeu

avatar
Messages : 1279

Feuille de personnage
Niveau:
0/0  (0/0)
Expériences:
0/0  (0/0)
Berrys: 0 B

MessageSujet: Re: [EVENT] Groupe 7   Lun 25 Nov - 17:52




De gauche à droite : Masento, Katsumoto et Aessa

La prison.
Le Lieu où se trouvaient les combattants actuels était un endroit rempli de hors-la-loi et de pirate. Effectivement, il n’y avait que dans une prison que l’on pouvait trouver ce genre de personne en masse et en particulier, s’ils étaient à la base derrière les barreaux. Il y avait tout de même plusieurs groupes de combattant qui s’opposait à leurs avancés en groupe… Le groupe que l’on suivait actuellement était composé en majorité de femme, qui démontrait des talents certains pour le Rokushiki, mélangeant à cela des pouvoirs de maudit. L’on pouvait tout de même remarquer la présence masculine d’Halfken et de Jim qui sortait du lot. Tout comme les filles qui luttaient, ils démontraient une force peu commune.

L'attaque des trois pirates envers Suki Kagami n'avait pas eu l'effet voulu dans un premier temps, puisque celle-ci arriva à faire tomber sans trop de problèmes l'un d'eux. Les deux restants portèrent donc une attaque dans le seul but de faire mouche en même temps. Suki était une bonne combattante, c'est pourquoi lorsqu'elle fit tomber leur camarade ceux-ci hésitèrent avant de repasser à l'assaut. Ils décidèrent donc d'attaquer de deux côtés opposés, ce qui réduisait les chances d'échappatoire de la jeune demoiselle au pouvoir multiplicateur. Leurs attaques simultanées n'eurent pas entièrement l'effet voulu, mais ils réussirent tout de même à effleurer la chasseuse. L'un au niveau de la joue et le second frôla son épaule droite. Voyant que ce genre d'attaque semblait tout de même toucher la cible, ceux-ci reculèrent et échangèrent leurs positions afin d'attaquer Suki de la même manière et certainement dans l'espoir de la toucher réellement cette fois-là.

Ce fût ensuite le tour du civil, qui brisa le bras d'un de ses deux assaillants avec une facilité déconcertante. Il ne l'avait pas vu venir celle-là comme on pouvait dire. Une fois de plus, mais à cause de son état physique cette fois-ci, le coup qu'il porta au civil fût facilement évité. Ce même civil enchaîna utilisant une technique qui immobilisa tout de suite le pirate déjà perturbé par la douleur de son bras. Immobilisé par la technique, il resta fixant dans le vide, mais sentant la douleur de son bras résonner de plus en plus. Après quoi ses jambes lâchèrent complètement pour laisser tomber inconscient le corps du combattant hors-la-loi. Témoin de cette scène, son partenaire dans léger élan de rage attaque donc leurs cibles communes qui repoussèrent son coup à l'aide de son fourreau. Le pirate ne s'arrêta pas sur ça, puisque son adversaire n'était pas non plus du même avis. Celui-ci se déplaça sur le côté pour ne pas recevoir le prochain coup, qui avait pour cible son plexus. Remarquant ensuite Halfken se déplacer derrière lui, il recula alors dans le but d'éviter l'attaque qui lui était destiné. Au vue de la réaction du pirate, celui-ci n'était pas du même niveau que son partenaire. Et oui, il faisait partie des plus forts de son groupe et c'est pourquoi il laissa paraître un large sourire avant de foncer vers Halfken avec pour but de le trancher horizontalement. Si celui-ci tentait d'éviter le coup, le pirate avait déjà préparé son pied pour qu'il le reçoive en plein sur l'abdomen.

Dans l'autre coin, il y avait le commandant Jim Dagon. Qui lui ne bougea pas d'une semelle... Pourtant l'attaque du pirate semblait puissante, mais la malédiction du soldat semblait l'emporter contre le pirate qui frappa comme prévu l'épaule de sa cible. Sa lame passa à travers l'homme qui ne resta de marbre face à l'assaut mineur pour son corps. Complètement désemparé, le pirate recula à nouveau dans le but de trouver un moyen d'en venir à bout... Il se rendait compte que cela était au-dessus de ses capacités. C'est pourquoi, il n'eut pas d'autre choix que de sortir une bombe de sa poche et de la lancer en direction du soldat.

Il y avait maintenant cette blonde maîtrisant le Rokushiki. Tel une utilisatrice des six pouvoirs, elle se déplaçait à l'aide de ceux-ci et contre attaquait avec ses jambes qui lui servaient de lame. Elle était forte. Les deux pirates qu'elle avait visés n'eurent pas la chance d'en voir plus, puisque les lames d'airs envoyés plus tôt par la dame virent se loger directement sur la poitrine des deux pirates, qui tombèrent de manière synchrone au sol un peu avant qu'elle ne recule pour voir d'elle-même le résultat. Cependant, les autres étaient déjà passés à l'assaut sans attendre. Ils avaient commença une course, l'un courant derrière l'autre tel une ligne parfaite... Le but était de courir dans l'ombre de l'autre. Arrivant tous les trois faces au commandant, les deux derrières se détachèrent subitement de la ligne pour passer sur les côtés et sauter puis fondre sur elle. Le but était simple aucune échappatoire, mis à part reculer pour le moment ils ne voulaient lui laisser d'option. La protection d'Aessa passait avant tout !

Katsumoto et Masento semblait s'amuser avec leurs adversaires respectifs. Faisant tomber chacune un des deux comme des mouches. Elles se lancèrent donc à l'assaut des secondes cibles. Masento légèrement touché, essuya dans un premier temps le sang qui coulait sur sa joue puis tira en direction du pirate qui le toucha assez facilement puisqu'il était impossible de d'éviter des balles à cette distance-là. De son Katsumoto, qui avait planté sa lame dans le crâne d'un de ses assaillants ne s'arrêta pas en aussi bon chemin puisque lorsqu'elle en termina avec un l'autre vint s'attaquer directement à elle. Sans vraiment se prendre la tête, elle fit tourner rapidement sa faux tout en marchant. Celle-ci trancha dans un temps le bras du pirate, puis s'en suivit le second. Celui-ci hurlant de douleur, se tut lorsque la faux se planta en plein dans sa poitrine et qu'il cracha du sang puis s'effondra. Pendant qu'elle en finissait avec les pirates, Aessa elle apparut subitement dans le dos de Masento donnant un puissant coup de coude et l'envoyant par la même occasion contre l'un des murs en face.


Suki => Toujours deux Pirates restant.
Halfken => Tu as en face de toi un pirate de ton niveau :-)
Jim => Le dernier est toujours sur toi, il te lance une bombe.
Foxy => Deux mis hors coursesLes trois derniers se chargent de toi.
Revenir en haut Aller en bas
Tenshi Taya
Impératrice d'Amazon Lily
avatar
Messages : 1304
Race : Humaine
Équipage : Badlands Outlaws

Feuille de personnage
Niveau:
44/75  (44/75)
Expériences:
15/500  (15/500)
Berrys: 80.466.500 B

MessageSujet: Re: [EVENT] Groupe 7   Mar 26 Nov - 20:21


      Event - Groupe 7

      Ma première attaque parvint à atteindre mon adversaire qui s'écroula en peu de temps à cause de mon katana qui s'était décidé à lui trancher la gorge de la façon la plus barbare qu'il soit. Au moins, cela en faisait déjà un au sol. Cela faillit me convaincre que je pourrais certainement tous les mettre au tapis sans grande difficulté, mais rester sur cette seule victoire risquait de me coûter cher.

      C'est ainsi que je me retrouvais à me battre face à deux autres pirates, un dont j'avais réussis à détourner la lame, mais qui tentait à présent une seconde offensive et l'autre qui, derrière moi, devait certainement également tenter quelque chose pour m'ôter la vie, car cela devait certainement être leur but principal. Je ne pouvais évidemment les éviter complètement, je n'avais jamais été la personne la plus rapide sur la terre et, cette fois-ci, je ne le fus pas assez pour m'échapper totalement de ses attaques simultanées qui m'étonnaient plutôt de la part de forbans que je voyais plus comme des individualistes. Ce fut donc in extremis que je sauvai ma vie. Les lames qui me visaient me touchèrent simplement au niveau de la joue et de l'épaule droite ce qui m'arracha tout de même une légère grimace de douleur qui ne dura que l'espace de quelques secondes. Il en fallait bien plus pour mettre au tapis une personne, même peu entraînée.

      Certainement en voyant que le résultat de leurs attaques n'avaient pas été infructueux, les deux pirates prirent la décision de s'en prendre à moi en procédant de la même façon. Dans un sens, cela était plutôt malin, mais dans l'autre, il ne faisait pas preuve de beaucoup d'originalité et devait bien se douter que je ne les laisserais pas continuer à m'attaquer en restant immobile et en n'essayant pas de contre-attaquer. Ils étaient donc bien naïfs de s'en prendre une seconde fois à moi de la même façon que précédemment.

      Bien décidée à ne pas me laisser faire et voyant mes adversaires s'approcher dangereusement de moi, je pris le risque de tourner le dos à l'un d'eux pour me concentrer sur l'autre. Néanmoins, je ne laissais pas mon dernier ennemi seul et libre de tous ses actes car je n'étais pas là pour me faire blesser dès le début sous prétexte que je voulais en garder un peu pour la suite. C'est pourquoi, pour occuper ce forban, je fis claquer mes doigts afin de faire apparaître un clone dans mon dos qui devrait se charger de l'autre ennemi. Cela avait pour avantage de pouvoir se battre sur plusieurs fronts à la fois tout en laissant place à l'effet de surprise, qui était loin d'être anodin.

      Mon clone était à peine arrivé que déjà je me jetais sur l'ennemi en face de moi, celui qui m'avait blessé au niveau de l'épaule. Je ne cherchais pas à faire de détour et visai directement sa poitrine, espérant lui faucher la vie du premier coup de lame, cela pouvait bien marcher. Après tout, il ne devait pas s'attendre à ce que je le prenne ainsi de front. Ainsi, j'adoptais la réaction de celui qui préférait abattre ses ennemis immédiatement plutôt que de se battre longuement. Néanmoins, si mon ennemi parvenait à parer mon coup, je persisterais probablement en faisant quelques pas en arrière et en me jetant à nouveau sur lui jusqu'à qu'il cède peu à peu et que je parvienne enfin à l'atteindre ou jusqu'à ce que mon acharnement parvienne à me mener à ma perte.

      Quant à mon clone, il était certainement le plus cruel de tous. Contrairement à mon attitude actuelle qui consistait à abattre le plus rapidement mon ennemi, mon double s'était mis en tête de commencer par blesser son adversaire jusqu'à ce que celui-ci le prie de le tuer. C'est pourquoi, elle se rapprochait de celui-ci d'un pas tranquille et assuré, un grand sourire aux lèvres, fixant son visage et se décidant à tout faire pour désarmer son adversaire, en s'attaquant à son bras et à sa main qui tenait la lame, pour avoir tout le loisir de s'amuser avec le forban une fois celui-ci sans arme.



_________________
>> Dans la vie, il ne s'agit pas nécessairement d'avoir un beau jeu, mais de bien jouer de mauvaises cartes. <<


Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

MessageSujet: Re: [EVENT] Groupe 7   Mer 27 Nov - 17:32



Foxy venait tout juste de retomber à même le sol qu'elle remarquait avec un sourire satisfait que ses deux cibles n'étaient plus. Elle s'était longtemps entraînée pour atteindre un tel niveau de maîtrise des rankyakus, alors en envoyer deux en même temps n'était pas chose aisé : au moins cela remplissait-il son rôle. Le rokushiki était bien plus utile qu'elle n'aurait pu l'imaginer en restant dans la Révolution, et il faisait désormais partie de son style de combat. Elle ne possédait pas toutes les techniques de cet art de combat gouvernemental, mais le soru, le geppou et le rankyaku étaient rapidement devenus irremplaçable... Elle comprenait donc pourquoi les agents du Cipher Pol, souvent entraînés avec cette aptitude, étaient dangereux pour les révolutionnaires et les hors-la-loi. La Kurusogami comprenait d'ailleurs que son fruit du démon lui fournissait un avantage certain dans la maître du soru, notamment, améliorant sa vitesse avec une efficacité remarquable. En bref, elle était une commandante déjà expérimentée, qui savait se faire remarquer sur le terrain et brillait de part son talent militaire. La blondinette comptait donc bien rajouter ce combat à ses quelques exploits... Il ne restait déjà plus que quatre des pirates qui avaient décidé de lui tenir tête pour l'empêcher d'avancer vers leur chef, et ceux-là n'allaient probablement pas durer bien plus longtemps. Enfin, il n'y avait qu'à prier pour qu'ils ne soient que des faiblards sans importance, eux aussi... Autant se préserver pour Makui et ses vrais collaborateurs.

Quoi qu'il en soit, le quatuor de forbans ne sembla pas se décourager de la défaite cuisante de leurs deux amis... Au contraire. Cela sembla avoir un effet galvanisant, puisqu'ils s'élancèrent tous en direction de la dame des sables dans un bon assez synchronisé. Ils risquaient de devenir assez dangereux, à partir de maintenant, s'ils attaquaient en équipe... A moins que Foxy ne se décide à répliquer comme il le fallait, aussi puissamment que possible pour continuer sur la lancée. D'emblée, elle avait utilisé ses deux rankyakus les plus puissants : cette fois-ci, elle allait leur dévoiler un autre pouvoir encore plus redoutable... Comme le groupe de hors-la-loi avait réussi à se camoufler à sa vue aussi longtemps que possible par un habile tour de passe-passe, il ne restait à la marine plus beaucoup de temps pour répliquer : elle ne perdit donc pas de temps et jeta son bâton en l'air, au dessus d'elle. La peau de la Kurusogami se recouvrit alors par endroit d'une petite fourrure, des oreilles de tigre firent leur immersion au milieu de sa chevelure blonde et une queue féline vint se développer au niveau de son bas-dos. Ses griffes et ses crocs, quand à eux, grandirent également, et en très peu de temps la maudite venait d'apparaître comme hybride, mi-femme mi-féline. L'effet de surprise serait probablement au rendez-vous, à moins que l'ancien vice-amiral et chef de Mars n'ait pris la peine de l'espionner pour renseigner ses alliés sur son pouvoir : cela dit, cela aurait grandement étonné la révolutionnaire. Makui ne semblait pas être du genre à se préoccuper de tout et de tout le monde : il avait peut-être décidé de se renseigner au maximum sur les grosses pointures présentes, mais comme elle n'en faisait absolument pas partie, il y avait peu de chance que ce soit le cas...

Quoi qu'il en soit, quelques mots franchirent les lèvres de la séduisante jeune femme qui prenait un air sérieux et redoutable :

-Sosogiguchi.

Avec la rapidité que lui conférait sa malédiction, elle s'élança en direction de ses quatre ennemis pour tenter de les transpercer les uns après les autres, impitoyablement. Ses mains risquaient de laisser dans leurs corps des plaies béantes, et qui seraient probablement mortelles. Du moins, Foxy s'arrangerait pour qu'elles le soit, ne souhaitant pas non plus faire trop souffrir ces types... Elle ne prêtait pas trop attention aux autres combattants, sachant qu'ils devaient eux aussi avoir de quoi faire, mais avait entendu Aessa se déplacer grâce à son ouïe sur-développée. Elle ne devait pas traîner. Une fois qu'elle pensa avoir terminé, la Kurusogami bondit en arrière pour être hors de portée de représailles immédiates de la part d'un hypothétique rescapé et attrapa son bâton d'ébène et de granit marin qui retombait d'un mouvement habile. Elle contempla alors les résultats de sa technique, priant pour que cela ait suffit. Dans le cas contraire, elle tenterait de les vaincre les uns après les autres. Ce serait plus long, mais radical...
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: [EVENT] Groupe 7   

Revenir en haut Aller en bas
 

[EVENT] Groupe 7

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant

 Sujets similaires

-
» [Event] Groupe Mitsu
» [EVENT] Groupe Dernier étage 1
» [EVENT] Groupe Noburo
» [EVENT] groupe Rituel - Morgan, Albin, Elisa, Aly
» [EVENT - Groupe 5] Sang chaud dans les Docks

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
One Piece Seken :: Le monde de One Piece :: Siège de Mars :: Laboratoire-